Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Session n° 19 - Conscience dans votre créativité - Phase 1 - Initiation > Transcription de la session n° 19 à Mirabel et Blacons du 05/08/2017 - (...)

Transcription de la session n° 19 à Mirabel et Blacons du 05/08/2017 - Conscience en votre créativité - Phase 1 - Initiation

lundi 29 octobre 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 19 à Mirabel et Blacons (Drôme – 26)

« Conscience en votre créativité »

Animée par l’Elohim Yosuel

Intervention de l’Archange Emalael

canalisés par Yawaeh

Samedi 05/08/2017

1ère Partie  :

=> Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement…


- Introduction de Yawaeh  : Quelle joie mes Amis de se retrouver, d’être ensemble, de partager ! Quelle joie ce bon Groupe où Nous avons vraiment à cœur d’être ensemble, d’être ensemble dans l’Amour, l’humour, dans la joie, dans ce cheminement en Groupe et individuellement, et c’est une joie pour Moi aussi d’accueillir à nouveau dans ce Groupe, Dounia , que Je connais maintenant pratiquement depuis 17 ans et dont Je ressens et Mikael La guide dans ce sens, cette joie de vouloir vraiment se re-trouver et vivre en Conscience.

Vous Vous laissez aller……. Vous êtes Vous, en Vous, en votre espace, sans penser, sans aucune interférence……. Joie d’Être dans l’instant présent, Vous, avec Vous, en Conscience……

….. Pause …..

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …….et Nous expirons très, très lentement……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement…… Conscience Je suis ce que « Je Suis », en Amour de Moi-même…..…… En l’instant présent « Je Suis »……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement……… Présence « Je Suis »….. Être simplement…….. En Amour de Moi-même, « Je Suis »……...

….. Pause…..

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu la présence de Yosuel , notre Conscience de Groupe Amalanael, les Pléïadiens, les Arcturiens, tous les Maîtres qui Nous suivent de tous temps, les Maîtres Dragons Sacrés dont Oartz est un fidèle et Gérioth aussi…..

….. Pause …..

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Je suis ce que "Je Suis" Yosuel votre cher et dévoué Ami qui a à cœur de Vous emmener là où Vous avez choisi d’être en Vous, en Conscience, et de pouvoir Vous réaliser si Vous ne lâchez pas la corde qui Vous conduit tout droit à la pleine Conscience de ce que Vous Êtes. Alors, qu’est-ce que cela veut dire : ne pas lâcher la corde ?... : - « Je Me permets d’être le plus souvent possible, et dès qu’il y a dans le pâté… »… Je ne vais pas le dire…

-  Yawaeh  : Mon expression quand quelque chose ne va pas et que Yosuel n’a pas voulu dire : - « Il y a une coucouille dans le pâté. »

-  Yosuel  : …eh bien que se passe-t-il à ce moment-là ? Vous déraillez, Vous Vous décentrez, Vous laissez votre mental et votre personnalité humaine prendre le dessus et même parfois Vous déraisonnez, Vous tombez dans l’excès d’une peur, d’une croyance ou simplement du découragement. Acceptez maintenant que quoi qu’il arrive, Vous puissiez rester Vous, Vous dans votre pleine Lumière, Vous dans votre espace, à Vous voir pleinement être au-delà de ce qui se passe, en Amour de Vous-mêmes, dans la pleine Conscience de ce que Vous Êtes…… Alors Nous sommes là, alors Nous Vous insufflons et les choses se rééquilibrent.

Vous avez encore de la difficulté à pouvoir Vous laisser pleinement Être ce que Vous êtes en réalité. Mes Amis, décidez-le…… Ne tombez pas dans le jeu de la panique, du désœuvrement, de l’inconditionnelle peur que cela tourne au pire, qu’il n’y a pas de solution, qu’est-ce qui va se passer, comment Vous allez Vous y prendre, quels dégâts vont se greffer à ce qui se passe. Cessez ces jeux ! Tout peut être résolu en Amour de Vous-mêmes, en Conscience d’Être, et de rester pleinement Vous en confiance en la Lumière que Vous Êtes. Suis-Je clair mes Amis ?

-  Tous  : Oui !

-  Yosuel  : Alors permettez-Vous de ressentir ce que Vous Êtes……. Permettez-Vous d’être dans votre Présence……..

Permettez-Vous de ne rien émettre… : - « Je Suis », et en cela Je Me permets d’Être, d’être en l’instant présent, dans l’instant de tous les instants, dans l’instant de la liberté totale, dans l’instant où tout peut prendre une résonance autre que ce qui est vécu dans l’instant d’une dissonance. »…

Tout peut être vécu dans l’instant de la pleine Lumière où tout se meut pour Vous, et cet instant où tout se meut pour Vous, Vous pouvez le ressentir lorsque Vous-mêmes, Vous lâchez tout… : - «  Je prends une profonde et lente respiration en conscience ….et Je lâche tout…… Je Me permets d’Être, Je Me permets enfin de vivre ce que « Je Suis ». »…

Ce « Je Suis » qui signifie : - « Je suis « La Source ». »…et « La Source » ne connaît rien de ce que vit l’Humain, de ce qui se passe dans cette 3D et encore moins au niveau des basses fréquences. « La Source » est « Tout » bien sûr, Vous êtes aussi bien le voisin gênant, le terroriste, tous les Êtres de mauvaises foi, tout ce qui est sombre, tout ce qui est ombre, tout ce qui est duel, tout ce qui est pouvoir, et J’en passe et des meilleurs.

« La Source », et donc Vous-mêmes, êtes tout cela, mais « La Source » ne se soucie pas de ce qui se passe, car Elle laisse les expériences se faire au sein-même de ce qu’Elle Est, tout en se targuant de ressentir au travers de ses propres Emulsions ce qu’Elle Est lorsqu’un Être comme Vous atteint le niveau où Il peut dans la matière manifester ce qu’Elle Est, sa toute Puissance, la Lumière qu’Elle rayonne.

Ressentez ce que cela veut dire, pour que Vous puissiez enfin comprendre ce que sont les expériences dans la matière au niveau de la 3D, au niveau de la densité, et ce qu’est l’expérience du Maître qui, toujours dans la matière, permet à la Lumière de s’exprimer dans sa grandeur, dans sa créativité et d’expanser ainsi sa propre Puissance à travers de ce que Vous Êtes, et c’est ce qui Vous permet de Vous affirmer en tant que Maître incarné.

Ressentez-le……. Vous êtes la Puissance de la Lumière qui pouvez créer ce que Vous émettez en votre Cœur et que Vous avez à cœur de vivre. Permettez-le mes Amis !……

Le fait de permettre est l’acceptation absolue de ce que Vous Êtes, de votre Puissance et de tout ce qui peut être émis au-delà de votre propre conscience humaine, tout en l’émettant avec votre propre Conscience.

Cela veut dire : - « « Je Suis », Je Me réalise. Je sais que Je suis autre chose qu’un Humain. Je sais que Je peux exprimer ce que J’ai envie de vivre, et ce, en mon espace, dans la certitude, sans doutes, sans peurs, sans limitations ou quoi que ce soit d’autre, telles que les Humains ont vécu toutes ces expériences dans la 3D, que tout maintenant est possible, que tout s’en vient à Moi, que tout Me répond et que Je peux enfin envisager de vivre bien autre chose que ce que J’ai vécu jusqu’à présent. »…

Mes Amis, lâchez tout… : - «  Je prends une profonde et lente respiration en conscience …….et Je lâche tout.…… « Je Suis », Je suis Moi, Je ne Me réfère plus à rien. Je suis là, en mon centre, Je n’émets plus rien d’autre. « Je Suis », tout Me répond. « Je Suis » et Je Me permets de le ressentir…… « Je Suis » et Je ne Me laisse plus déborder par tout ce qui se passe au niveau de la densité. « Je Suis » et Je Me permets de le vivre, tout en étant ici et dans une autre Conscience plus élevée, tout en étant ici, mais dans une octave plus élevée, ce qui fait que Je peux ne plus être assujetti à tout ce qui se joue, à tout ce qui Me traversait, à tout ce qui s’en vient, mais à être en résonance avec la pure Lumière dans une octave et demie plus élevée où seuls Ceux qui ont persévéré à être Eux, en Conscience, en Amour d’Eux-mêmes, peuvent y accéder. »…

Lâchez tout mes Amis… : - «  Je prends une profonde et lente respiration en conscience ……et Je lâche tout. »…

Ceci dit, si Vous ne voyez pas de différence, ne Vous inquiétez pas, c’est que Vous l’avez permis et qu’en même temps, il Vous faut le vivre, sans retomber dans certains jeux et Nous permettre de Vous élever dans cette demi octave, ou octave supérieure, ou octave et demie encore plus supérieure. C’est un chant exponentiel qui Vous permet d’être Vous et de ne plus tomber dans certains jeux où Vous êtes facilement aspirés sans même Vous en rendre compte dans tous les tourbillons les plus sombres qui actuellement se déploient.

Vous ne pouvez pas être ce que Vous dites Être et jouer encore des jeux qui Vous attirent dans ces tourbillons, car alors Vous tombez dans la déconcertation, le désappointement, les frustrations, et cela ne Vous permet plus de ressentir la Puissance que Vous Êtes, ce que Nous Vous insufflons, ce que Vous êtes à même de comprendre et de ressentir de la Puissance de créativité que Vous pouvez impulser à tout moment pour vivre à chaque instant, chaque seconde de votre temps linéaire, puis dans le non-temps, ce que Vous Êtes en réalité. Permettez-Vous d’Être….. Permettez-Vous d’aller au-delà de ce que Vous avez cru être de l’Humain limité. Acceptez-le mes Amis !…… C’est votre choix, c’est là où Vous en êtes !

Maintenant où Vous situez-Vous réellement ? Ne cherchez pas, pas de mental, restez-Vous, en votre centre, en votre espace. Lâchez tout en étant simplement Vous………. Où Vous situez-Vous ?……….. Mon Ami Rézael , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous, ça Nous concerne Tous.

-  Rézael  : ………

-  Yosuel  : Ressens, ne cherche pas…..

-  Rézael  : Rézael est très perturbé par le Jean-Louis qui est au fond de Lui et qui veut toujours s’exprimer et qui L’interrompt exactement comme une déconcertation, c’est bien, mais après ? Comment on passe au-dessus de ça ?

-  Yosuel  : Alors déjà mon Ami, ressens…….. Rézael n’est jamais déconcerté par quoi que ce soit, Il est Lumière pure ! C’est plutôt le Jean-Louis qui est déconcerté ! Le Maître Lui, Il sait « Qui Il Est », Il sait la Puissance qu’Il Est et Il l’insuffle à sa partie humaine si celle-ci lâche tout, se permet d’Être, être en corrélation avec sa propre Conscience Divine !

Tu Es mon Ami, et Tu as encore de la difficulté à y rester. Cela reste des petits moments subreptices, parce que Tu as besoin de Te poser pour Te permettre de ressentir, comme Nous Vous l’amenons en l’instant, ce que Tu Es afin que de plus en plus Tu Te permettes de le vivre au quotidien et en permanence. Il n’y a pas de méthode, il n’y a pas de secret, il n’y a pas de baguette magique qui peut T’y amener.

C’est vraiment se permettre, se permettre d’être Soi, en Soi, sans ne plus penser, sans ne plus vouloir trouver de solution à tout ce qui se passe, mais de concevoir, pour le moment, c’est ainsi que Je M’exprime, car au fil du temps, Vous apprendrez que Vous ne concevez rien, puisque tout Est, tout est là, et justement pour Te dire, lorsque Tu conçois que tout est là, que Tu n’as juste qu’à simplement être pleinement Toi dans la Lumière et d’impulser ce que Toi Tu veux voir se manifester, qui ne concerne que Toi-même, sans aucune intention sur Autrui… : - « Je Suis », dans l’immensité de la Lumière que « Je Suis », Je Me vois déjà faire ce que J’ai à cœur de faire, Je Me vois déjà vivre au-delà de toutes problématiques, Je ne contrôle rien, Je n’y mets pas d’intentions, Je Me vois et Je Me ressens simplement au-delà de ce qui se passe, dans la joie d’Être en Amour de Moi-même. »…

Alors les choses bougent et les choses se meuvent pour Toi. C’est encore un peu complexe pour Toi, et pourtant c’est bien plus simple que toutes vos études compliquées et harassantes dont Vous Vous bourrez le crâne ! Alors que tout est en Vous, tout est là, tout peut se manifester si Vous n’interférez pas, avec votre mental via la conscience de masse.

Mon Ami, lâche tes principes… : - «  Je respire profondément ……Je lâche mes principes… »…….…

Lâche toutes tes peurs de comprendre à un autre niveau ce que Tu Es et qui est bien au-delà de tout ce que Tu as pu imaginer… : - «  Je respire profondément …..et Je lâche toutes mes peurs par rapport à ce que Je croyais être et qui est bien au-delà et ce que J’ai pu imaginer… »……

Lâche tous tes concepts concernant la vie et les Autres, ce qui doit se faire, ce qui ne doit pas se faire, ce qui est sensé être la norme ou pas la norme, ce qui est sensé être de bon aloi ou ce qui doit être réglementé ou ce qui doit être vécu selon ce que l’on Vous demande pour satisfaire cette société.

Lâche tout mon Ami……. Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ……..et Nous lâchons tout……… Lâche tes valeurs limitatives, balance-les dans le fumier !

-  Rézael  : Yes…

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience …….et Nous lâchons toutes ces valeurs… : - « J’accepte de Me re-trouver, c’est-à-dire qu’en mon espace « Je Suis », plus rien ne M’interfère, Je ne pense pas, Je vis enfin pour Moi dans la légèreté, dans ce que la Lumière est à même de Me servir, sans ne plus avoir peur de La vivre, sans ne plus avoir peur de ce que peuvent penser les Autres, sans ne plus avoir peur de ne plus être conforme vis-à-vis de cette société ou vis-à-vis des Autres dans ce qu’Ils attendent de Nous. Je lâche toutes mes peurs en rapport au fait que mes proches, Ceux que J’affectionne ne Me comprennent plus et que Je M’en éloigne. »…

Plus Vous serez Vous, naturels, en Conscience, en Amour de Vous-mêmes, dans la joie d’Être, et plus on Vous appréciera, plus on aimera être en votre compagnie. Seuls Ceux qui sont dans les tourments, qui ont peur de se voir à travers Vous, qui ont peur de lâcher l’Humain, qui ont peur de ce que Vous pourriez Les amener, sans que Vous n’ayez rien à faire d’autre qu’être Vous et de rayonner, à aller face à toutes leurs parties qu’Ils ne veulent pas voir, ni contacter, et pourtant qu’Ils subissent. Alors Ceux-là s’éloigneront de Vous, que ce soit vos proches ou d’autres Êtres que Vous aviez l’habitude de côtoyer. Ne Vous en faites pas, ne tombez pas dans le jeu des peurs, ce qui doit l’être se fera. Et il en est ainsi.

-  Rézael  : Et bien merci !

-  Yosuel  : Je suis ce que « Je Suis » mon cher Ami Rézael , comme Tu es ce que « Tu Es » et comme « Tu Es » ce que « Je Suis » et comme « Je Suis » ce que « Tu Es » !

…… Navoael souffle…….

Alors Toi mon Ami Navoael , si Tu ne l’as pas encore compris, il va falloir récidiver dans les toutes premières sessions, comme Yawaeh les a appelées « initiations » ! Il est remarquable ce Navoael , Il est toujours étonné : - « wouahhhhh ! »… Pourtant Tu le sais !

-  Navoael  : Dans la description de tout lâcher qui vient d’être donnée, il y avait encore des subtilités, parce qu’à travers ces quelques mots subtils, on se rend compte que : ah, oui on est sensé lâcher tout ! Et bien, il y a encore des couches qui sont là, pour plaire aux Autres ou pour être conformes, ou… Je ne sais pas, il y a toujours quelque chose qui est là et qui fait qu’on y va avec un gros cœur et puis non, ce n’est pas parti ! On est encore restés un Humain. Alors le fil d’espérance c’est : Je Me permets d’être sur le chemin de l’Être Divin, d’être sur le chemin de l’Être grandiose, puissant, humble et sans crainte, respecté, voilà… Eh là, Je Me suis rendu compte que Je comprends mieux pourquoi ça ne marche pas, parce que J’oublie ou…non, Je n’oublie pas, Je ne suis pas assez dedans…c’est encore plus compliqué que ça ! On va passer là-dessus.

-  Yosuel  : Je crois bien mon Ami !

…….Rires de Tous…..

-  Navoael  : Yosuel au secours ! J’ai besoin d’Amour !

-  Rézael  : Tu Es Yosuel , Tu n’as besoin de rien !

-  Yosuel  : Ah mon Ami Rézael là Tu remontes dans mon estime !

-  Rézael  : Ahhhhh !

-  Yosuel  : Ça s’en vient, ça s’en vient ! Il fallait du temps, mais ça s’en vient ! Quant à Toi mon Ami Navoael , sois simplement Toi ! Et en fait, Nous Te taquinons en permanence quand Tu fais : - « Wouaaaaaaahhh… »…au moment où Je dis : - « Tu Es ce que « Je Suis », « Je Suis » ce que Tu Es. »…c’est comme si l’Enfant déballait toujours le même cadeau et qu’Il fasse toujours : wouahhhh ! Puis le mois d’après : Tu Es ce que « Je Suis », « Je Suis » ce que « Tu Es »… : « Wouahhhh ! »…l’Enfant déballe toujours le même cadeau, jusqu’à ce qu’à un moment donné, en Toi, il y a une résonance naturelle où Tu ne feras plus wouahhhh… : - « Ben oui, c’est naturel, c’est évident ! Bon, on passe à autre chose, Je le sais maintenant, Je le ressens ! »…

-  Navoael  : C’est banal de dire : Yosuel et Moi, kif-kif, quoi, mais ce n’est pas banal du tout !

-  Yosuel  : Ca l’est pour le moment mon Ami, mais à un moment donné, ce sera tellement naturel que Tu en joueras !

-  Navoael  : Que vienne ce jour ! Alléluia ! Ce n’est pas un mot d’Église pour Moi !

-  Yosuel  : Laisse l’Église où Elle est, Elle a des cheveux à se faire !

……Rires de Tous…..

-  Navoael  : La pauvre !

-  Yosuel  : Pourquoi la pauvre ?

-  Navoael  : Elle a ce qu’elle voulait !

-  Yosuel  : Et surtout, elle est en pleine déconfiture, mais elle va tenir bon encore un moment !

-  Navoael  : Oui !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, lors de ces moments de distraction qui sont nécessaires, est-ce que Vous restez Vous, centrés, en Conscience, dans la pleine Lumière que Vous Êtes ? Levez honnêtement la main si c’est le cas !

-  Amanayah  : Dans la distraction maintenant Je dirais oui.

-  Yawaeh  : Tu es bien restée Toi, centrée ?

-  Amanayah  : Oui !

-  Yosuel  : Ok ! Quant aux deux tourtereaux sur la droite, il y a de la dubitativité, Ils ne savent pas où Ils en sont…

-  Avalayah  : J’avoue que Je Me suis un peu échappée !

-  Rézael  : La complexité de la chose, c’est quand on est deux justement. C’est Ok, Je le fais pour Moi, d’accord…mais l’Autre ?

-  Yosuel  : Tu Le laisses être, Il crée pour Lui aussi !

-  Rézael  : Et qu’est-ce qu’on crée en commun ?

-  Yawaeh  : Vous pouvez créer des choses en commun, mais Vous créez surtout individuellement et dans votre création individuelle, Vous échangez, parce que ce que Vous créez individuellement sert l’ensemble et sert Ceux que Vous côtoyez, mais ce que Vous créez pour Vous, Vous n’y incluez personne d’autre… : - « Je crée de Me voir partir en Afrique du Sud, c’est ma création, Je veux y être, J’y suis déjà, dans la pleine Lumière J’y suis. Je ne Me préoccupe pas si les dates correspondent, si J’ai l’argent, si ceci, si cela, Je le crée pour Moi et Je M’y vois dans la Lumière, J’y suis déjà et ce voyage est merveilleux, splendide et Me correspond, alors Je peux échanger avec l’Autre ce que J’ai crée. »…mais sans aucune intention. L’Autre peut dire : - « Ah, ben Moi aussi J’ai crée ce voyage et Je M’y vois. »…

Ou Il peut Te dire : - « Non ! Je n’ai pas à cœur d’y aller, mais Toi Tu vis ta création, c’est ton choix. Vous avez des choses que Vous créez pour Vous et dans vos créations, Vous pouvez échanger, et si l’Autre crée la même chose, comme un voyage que Vous avez créé individuellement pour Vous Chacun, alors Vous allez le vivre ensemble et le partager. Comprends-Tu la subtilité ?

-  Rézael  : Pour un voyage, d’accord ! Pour une maison ?

-  Yawaeh  : Alors pour une maison, Tu peux Te voir Toi, tout seul, pour Toi, dans la maison qui Te correspond faire ce que Tu as envie de faire et bien au-delà et Tu dis à ta Compagne : - « Moi, J’ai créé pour Moi une maison qui Me correspond, Je vis dedans, Je fais ce que J’ai envie de faire, et Toi qu’en penses-Tu ? »…
- « Eh ben Moi, J’ai créé en Moi, d’être dans une belle maison, une grande ferme avec plein de terrains et mes chevaux et Je Me vois dedans et Je Me satisfaits et Je le vis, Je fais ce que J’ai envie de vivre. »…

-  Avalayah  : Ha, oui, oui.

-  Rézael  : Ca c’est fortuit et ce que Tu dis, c’est abstrait bien sûr ! Comme Ils disent dans les livres…

-  Yosuel  : Mon Ami, là Tu descends d’un grade ! Parce que dans la Lumière, tout est possible et illimité ! Alors dans vos échanges, Vous pouvez concevoir que les créations ou les goûts peuvent différer et Vous restez Chacun dans votre création. Ce qui va se manifester Vous appartiendra, tous les deux, de voir si cela Vous correspond et Je M’amuse et Je vais continuer à être dans mon amusement parce qu’il y a une vérité, cela peut être une maison avec de la pierre et une maison avec beaucoup de bois ! Et c’est à Vous d’accueillir individuellement la joie de vos créations. Ne cherchez pas à Vous confondre l’Un dans l’Autre. Echangez, communiquez, vivez en Vous ce que Vous Êtes et tout s’en viendra à Vous selon ce que Vous émettez, et Nous y reviendrons !

Alors mes Amis, où en étions-Nous ? Soyez-Vous….. En l’instant présent « Je Suis ». Il n’y a aucune pensée qui M’interfère… « Je Suis »….. Comment Je Me sens ? Ma chère Amie Emalavah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Ma chère et divine Emalavah peux-Tu Nous répondre ?

-  Emalavah  : Ah, mais c’est Moi ?

-  Yosuel  : Permets-Toi de ressentir !

-  Emalavah  : ( Dounia vient de recevoir son nom Divin) Ben…oui… J’accueille déjà.

-  Rézael  : Et bien : bonjour Emalavah  ! Bienvenue !

-  Emalavah  : Merci !

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Toi Emalavah  !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Emalavah  !

-  Emalavah  : Quelle était la question ? Qu’est-ce que Tu M’as demandé ? J’ai perdu le fil !

-  Yosuel  : Comment Te sens-Tu ?

-  Emalavah  : Comment Je Me sens ? Très, très bien ! Et voilà, c’était le moment…

-  Yawaeh  : Parce qu’Il Nous a fait ressentir d’être là, de ne pas penser, d’être dans notre Lumière, en Amour de Soi-même… Qu’est-ce qu’il se passe ? Qu’est-ce qu’on ressent ?

-  Emalavah  : Une plénitude…une plénitude, ce sont des moments que J’adore quand Je suis…

-  Yosuel  : Dans cette plénitude, comment Te vois-Tu ? Regarde en ton centre, en Toi-même, comment Te vois-Tu ?

-  Emalavah  : Je Me vois en pleine Lumière…là !

-  Yosuel  : Lâche ça mon Amie…. Regarde en ton centre, en Toi-même, comment Te vois-Tu ?

-  Emalavah  : Je n’ai pas de réponse à ça !

-  Yosuel  : Je répète ma chère Amie : comment Te vois-Tu ? Regarde-Toi en ton centre……que vois-Tu ?

-  Emalavah  : Je ne sais pas, franchement Je ne sais pas !

-  Yosuel  : « Je ne sais pas »…si Adamus intervenait, Il Te dirait : droit aux toilettes ! Le « Je ne sais pas », le Maître ne connaît pas ! Le Maître sait !

-  Emalavah  : Aujourd’hui, Je n’ai pas vraiment de certitude !

-  Yosuel  : Je ne Te demande pas ce que Tu ressens, mais ce que Tu vois ! Et entre parenthèse, Tu viens de le dire, par rapport à ce que Tu viens de dire auparavant, Tu viens de dire une grosse connerie !

-  Emalavah  : Oui, ça se peut !

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller……. Regarde en ton centre, que vois-Tu ?

-  Emalavah  : Je ne Me vois pas !

-  Yosuel  : Ca veut dire quoi ?

-  Emalavah  : Je ne vois pas, Je ne vois pas le sens de cette question !

-  Yosuel  : Parce que Tu cherches, ne cherche pas, Tu regardes en ton centre, que vois-Tu ?

-  Yawaeh  : Regarde aussi en Toi !……que se passe-t-il dans ce que Tu vois ?

-  Emalavah  : Je ne vois pas, mais Je sens quelque chose qui tourne !… C’est la sensation que J’ai !

-  Yosuel  : Au-delà de cette sensation, que vois-Tu ?…… Mon Amie, ce n’est pas compliqué !

-  Emalavah  : Eh bien, ce n’est pas si évident pour Moi !

-  Yosuel  : Ne cherche pas !

-  Emalavah  : Je ne cherche pas !

-  Yosuel  : Tu regardes en ton centre, qu’est-ce que Tu vois ?….. Tu peux y répondre en l’instant !….. C’est si compliqué que ça ?….. Tu cherches quelque chose, alors que Tu n’as rien à chercher ! Donc, si Tu n’as rien à chercher, que Tu regardes simplement en Toi, que vois-Tu ?

-  Rézael  : Rien !

…….Rires de Tous….….

-  Yosuel  : Que vois-Tu ?

-  Emalavah  : Je ne vois rien !

-  Yosuel  : Et bien voilà, ce rien est ce que Tu Es !

-  Emalavah  : C’est malin !

-  Yosuel  : En fait, regarde bien. Ce rien n’en est pas un. C’est la mouvance de ce que Tu Es et qui n’a rien à voir, absolument rien à voir avec toute imagerie, avec tout ce que Vous avez pu concevoir, avec tout ce que Vous avez cru, avec tout ce que l’on Vous a appris et inculqué, Vous êtes une Particule « du Tout » qui est comme une grande mouvance…

-  Yawaeh  : Tu vois, c’est imagé, mais J’aime beaucoup ce dessin qui représente une mouvance. Il ne faut pas s’arrêter à ça, mais ça Nous permet de mieux concevoir ce que Nous Sommes.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu étais au Cœur-même de ce que Tu Es. Il te faut maintenant l’accepter et Te permettre d’être là en permanence, d’être la mouvance dans la Lumière que Tu Es. Et il en est ainsi.

Mes Amis, Je vais Vous permettre, et Je M’amuse…votre pause. Vous l’avez bien méritée, Vous avez été en Conscience, Vous Vous êtes permis d’aller un peu plus en profondeur en Vous-mêmes. Vous avez permis de lâcher, sur le moment, vos demandes de compréhensions, pas de mental, pas de personnalité humaine. Vous Vous êtes permis de toucher, en quelque sorte, ce que Vous Êtes. Alors acceptez-le et vivez-le, et pendant votre pause goûter, faites en sorte que quoi que Vous fassiez, quoi que Vous échangiez, quoi que Vous disiez, de rester en votre centre, en Conscience, dans la pleine Lumière que Vous Êtes, et Je Vous retrouve dans un moment. Et il en est ainsi les Amis.

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  ! Merci, merci, merci !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

************* Pause Goûter ************

2ème Partie  :

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller…… Vous êtes Vous en Vous….….. Présence………..

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ……en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très, très lentement………. Présence……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience …en étant dans la Lumière que Nous Sommes…..et Nous expirons très, très lentement……… Conscience « Je Suis », Je suis ici……... Je suis l’Humain et le Maître..…….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ……en étant dans la Lumière que Nous Sommes….et Nous expirons très, très lentement……… Je suis ce que "Je Suis"….……

….. Pause …..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je ressens que Vous avez bon chaud ! (expression Suisse, humour Cosmique)… Respirez profondément … : - « Je Suis », mon corps s’adapte, mon corps ne souffre pas, Je peux être Moi dans la pleine Lumière que « Je Suis » sans Me sentir fondre sous la chaleur. « Je Suis », dans ma Lumière « Je Suis » et Je ne peux M’écrouler sous la chaleur. »…

Bon, Nous avons beau déployer nos ventilateurs luminiques, Ils sont un peu détraqués par l’atmosphère 3D. On fait ce que l’on peut. A Vous de Nous rejoindre, tout en restant ici à un niveau où dans votre Lumière, rien ne Vous affecte.

Alors mes Amis, Vous êtes Vous, rien ne Vous interfère, pas de mental, comment vont vos finances ? Laissez-Vous aller, Vous êtes Vous en Vous, dans la pleine Lumière… Tiens, par hasard, vraiment pas hasard, et encore par hasard…

-  Navoael  : Oh, oh, oh, suivez mon regard…

-  Yosuel  : Ma chère Avalayah

-  Navoael  : Au hasard !

-  Yosuel  : Comment vont tes finances ?……. Tu es Toi dans ta Lumière….

-  Yawaeh  : Et Nous faisons tous la même chose en Nous, Vous le savez !

-  Yosuel  : Tu es Toi dans ta Lumière, pleinement Toi, l’Humain se plaint, l’Humain patauge dans la choucroute de ce qu’Il vit, mais l’Humain comprend qu’Il n’est pas qu’un Humain, qu’Il n’est pas que la conscience humaine, Il est aussi une Emanescence Divine. Cette Emanescence Divine n’en a rien à faire de ce que l’Humain et sa conscience vivent, mais le Maître qu’Il Est a à cœur de déployer sa magnificence, sa Puissance de créativité, sa Puissance à générer toutes choses, sa Puissance qui ne comprend rien à tout ce qui se passe au niveau de cette 3D, et la conscience humaine qui Le ressent de plus en plus, a à cœur d’être en unité avec cette propre Conscience Divine.

Alors soudain, l’Humain comprend que si Je ne suis pas que cet Humain qui galère, qui n’arrête pas d’avoir des choses à payer, qui n’en n’arrête pas de crouler sous toutes les choses que l’on Nous réclame, que l’on Nous demande, l’Humain ressent qu’Il a envie de vivre autre chose, de n’avoir aucune limitations, de vivre pleinement ce qu’Il a envie de vivre, d’aller là où Il a envie d’aller, de s’émerveiller de tout ce qu’il n’a jamais pu s’émerveiller….

Accepte enfin de lâcher l’Humain, de ne plus se référer à tout ce qu’Il vit, à tout ce qu’Il a vécu, à tout ce qu’Il a généré……et décide enfin de laisser sa propre Conscience Divine Lui insuffler en étant en unité avec la conscience humaine qu’Il est, en quelque sorte, ce qu’Il est à même de générer dans sa toute Puissance, ce qu’Il est à même de générer dans la matière.

Alors les deux dansent en osmose, l’un prenant en charge tout ce qui est dans la matière, l’autre s’éclatant dans la pleine réalisation dans la Lumière qu’Il Est au niveau de la matière. Alors les choses changent considérablement, rien n’est plus comme avant, tout se meut différemment, tout s’imbrique entre l’émulsion émise pas la conscience humaine et l’impulsion dans la Lumière qu’émet l’Emanescence Divine.

Et là Nous entrons dans un autre paradigme, dans une autre Conscience, dans un autre état de conscience où dans la matière tout est possible, sans ne plus être aspiré au niveau de la densité. C’est une autre conception des choses, c’est une autre façon de créer, c’est une autre façon de voir les choses bouger, sans faire d’efforts, sans créer dans la difficulté, sans créer sans jamais savoir si cela va porter ses fruits. C’est une autre conception des choses où tout ce qui est émis en Amour de Soi-même, dans la joie d’Être, de vivre, de permettre aux énergies de se mouvoir et de manifester toutes choses sans ne plus jamais vivre dans le manque et l’incertitude du lendemain.

Alors mon Amie, qu’est-ce qui bloque en Toi et qui fait que Tu perdures dans une galère où l’abondance ne coule pas à flot, car la Conscience Divine sait que l’abondance de « La Source » est illimitée. Qu’est-ce qui Te bloque encore dans ton abondance ?

-  Yawaeh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose en Nous.

-  Avalayah  : Je ressens une peur…

-  Yosuel  : Quelle est cette peur ?

-  Avalayah  : Je dirai la peur de ne pas réussir, peut-être…

-  Yosuel  : Pourquoi ne réussirais-Tu pas ?

-  Avalayah  : C’est une bonne question…

-  Yosuel  : Tu as peur que l’on ne comprenne pas comment Tu peux T’attirer des choses comme si on allait Te soupçonner de traficoter quelque chose et ainsi de Te prendre en grippe, d’être l’objet de dénonciations, d’être l’objet de contrôles, d’être l’objet de non-permis de pouvoir exercer ce que Tu as à cœur d’exercer avec passion. Lâche tes peurs mon Amie……….. Accepte qu’elles ne sont pas ta réalité………et qu’en Amour de Toi-même, en étant en permanence, et Je dis bien en permanence dans la Lumière que Tu Es, rien ne peut T’atteindre. Et Je reprendrai l’expression de mon cher Adamus qui dit : - « Lorsque l’Être n’a plus aucune peur, il est invisible ! »…

C’est quelque chose que Vous avez de la difficulté à admettre, à concevoir, parce que Vous jouez encore le jeu de tout ce qui se passe, de toutes les délations, de toutes les dénonciations, et il est temps que Tu ne Te réfères plus à tout ce qui se joue, à tout ce que Tu n’es pas. Il est temps que Tu acceptes enfin de vivre pour Toi et d’imaginer en ton Cœur, en ton espace, en Toi-même, ce que Tu as à cœur de vivre, sans limitation et de n’en avoir rien à faire de tout ce qui pourrait se dire, car personne ne pourra jamais trouver la source de ce que Tu es à même de générer et si Tu ne joues plus aucun jeux de peurs, c’est comme si Tu Te modulais dans tout ce que Tu as à cœur de vivre, sans que cela ne perturbe Qui que ce soit, et tous Ceux qui auront à cœur de venir à Toi, soit pour Toi, soit pour Te voir, soit pour ce que Tu peux apporter à tous Ceux qui sont en demande au travers d’équilibres qu’Ils pourront trouver avec ces chers Êtres les Chevaux, T’amènera grandement à vivre pleinement ce que Tu as toujours voulu vivre et créer ici sur cette Terre pour Toi, uniquement pour Toi, en sachant que Tu en fais bénéficier les Autres.

Il Te faut ressentir la subtilité de ce qu’est de créer pour Soi, sans se préoccuper des Autres, mais en sachant que les Autres en bénéficient. Cela était très difficile pour Toi de ressentir cette subtilité. Il ne faut pas Te triturer la tête, mais bien de tout lâcher et de Te permettre de T’ouvrir aux ressentis subtils qui sont bien au-delà des ressentis humains. Alors Tu comprendras enfin ce à quoi Tu n’arrivais pas à T’ouvrir et Te permettre d’aller de l’avant, sans ne plus T’inquiéter de quoi que ce soit.

Maintenant que ressens-Tu ?

-  Avalayah  : Je ressens cette ouverture où tout est possible. Il y a juste une chose qui vient interférer un petit peu, et c’est par rapport à mon Ex. Effectivement dans ma création, dans ce que Je veux créer, tout ce que Je vais publier, ma com, tout ce que Je vais émettre, Il va l’utiliser contre Moi…

-  Yosuel  : Mon Amie, Je T’arrête ! Tu es exactement redescendue au niveau de la densité et Tu cherches encore et encore à justifier ce que Tu ne veux pas Te permettre de ressentir pour T’envoler, pour vivre pour Toi, pour T’attirer l’abondance, pour que les choses se manifestent pour Toi sans que Tu ais à y travailler durement. Ce cher Être est ce qu’Il Est. Il se meut dans la densité, et n’oublie pas qu’Il est en partie ce que Tu Es, comme tout ce qui se meut dans l’ombre, dans la densité et partout.

A Toi de Te permettre de ressentir que Tu n’as plus à vivre tout ce qui se joue au niveau des Uns et des Autres, au niveau de cette 3D, au niveau de la densité, mais de décider de Te mouvoir à un autre niveau où Toi-même ne seras plus sujet à tout ce qui se joue au niveau des basses fréquences. C’est comme si Tu disais : - « Oui…mais » ! Le « mais » est un frein qui ne Te permettra jamais de Te réaliser.

Le Maître ne connaît pas les limitations, ni les peurs, ni les injonctions quelles qu’elles soient. Il sait qu’Il est la Puissance de la Lumière, et qui Lui suffit d’émettre ce que Lui a à cœur d’exprimer dans sa propre expression de créativité, dans sa propre Force de Créateur, et c’est un jeu et un amusement pour Lui. Alors que l’Humain a peur, se triture les méninges et ne permet pas à sa propre partie, « le Maître, la Source » de s’exprimer ici dans la matière, à travers ce corps.

C’est très clair mon Amie, toute objection est issue des jeux au niveau de l’attraction terrestre. Et il en est ainsi.

A Toi de Te permettre de ressentir ce que Nous T’insufflons, de prendre des moments pour être avec Toi, sans ne plus émettre la moindre peur, la moindre objection, la moindre croyance, la moindre parole avec des « mais » ou des « si », ou quoi que ce soit. A Toi de T’accorder au diapason de la Puissance du Maître que Tu Es et de Te permettre de vivre enfin ce que Tu Es en ne Te cherchant plus au travers de ce que Tu perçois, de ce que Tu entends et de tout ce qui se fait. Il est temps que Tu prennes ta responsabilité et que Tu Te permettes de ressentir, à bien d’autres niveaux, ce qu’est la Puissance du Maître qui déploie sa Puissance ici dans la matière.

Permets-Toi tous les jours des petites pauses afin que sans penser, en étant Toi, Tu puisses ressentir à nouveau ce que Nous venons de T’insuffler et de le mettre en pratique, jusqu’à ce que ce soit un état naturel dans lequel Tu puisses vivre sans aucun effort, sans aucun travail. Et il en est ainsi !

-  Avalayah  : Merci Yosuel , merci beaucoup pour ce beau message !

-  Yosuel  : Vous avez ressenti une fois de plus ce qu’est la Puissance de Créativité, ce qu’est la Puissance de la Lumière, ce que Vous Êtes en réalité, alors permettez-Vous de le mettre en pratique et de ne plus sombrer dans l’ignorance, dans les peurs, dans l’injonction de tout ce qui se passe, dans les limitations et les croyances en tous genres. Lâchez tout cela mes Amis, cela ne Vous appartient pas, cela n’est pas ce que Vous Êtes. Ressentez-le…….. Permettez-Vous de le ressentir afin d’en garder la Puissance énergétique Vous permettant de le vivre en pratique, et Je Vous retrouverai la prochaine fois et Vous Me ferez votre compte-rendu. Suis-Je clair ?

-  Avalayah  : Oui !

-  Navoael  : Oui !

-  Yosuel  : Mes Amis, prenez une profonde et lente respiration …..et lâchez tout…..

Alors, alors, comment Vous sentez-Vous dans votre biologie, en sachant que cette biologie peut parfaitement répondre à la même résonance que ce que Vous venez d’émettre pour l’abondance. D’ailleurs l’abondance ne concerne pas que le financier, elle concerne la pleine joie de vivre, la santé, les relations, tout ce qui peut être vécu dans l’immensité du Tout, sans ne plus jamais être restreint à quoi que ce soit.

Alors cette biologie Vous pouvez la ressentir comme une vibration répondant à l’Emulsion que Vous Êtes, tout en Vous sentant pleinement Vous dans la Lumière, sans que rien ne puisse interférer d’aucune sorte l’équilibre de ce corps biologique. Vous pouvez ressentir combien tout est en interrelation et que vos cellules sont à même de vibrer au diapason de la Lumière, que Vous permettez qu’Elle puisse être ce que Vous Êtes et qu’Elle puisse être là où Vous êtes. Alors il y a une interaction qui se met en place et cette interaction permet à votre ADN de se déployer, non plus avec deux brins comme on Vous l’a fait croire, mais avec douze brins multidimensionnels, et Nous y reviendrons.

Votre biologie est maintenant à même de rentrer en résonance avec toute la gamme symphonique qui émet la pleine Lumière à tous les niveaux, dans toutes les gammes, et dans tous les diapasons émis par toutes les Consciences, qui Elles-mêmes se meuvent à travers Vous, car Vous Êtes, et ne l’oubliez pas, « le Tout » !

C’est une nouvelle conception que Je Vous amène, c’est une nouvelle conception de concevoir les choses et Nous allons le développer de plus en plus au fur et à mesure des sessions. Ne cherchez pas, prenez-en conscience, vibrez-le en Vous et ne Vous retournez plus sur tout ce que Vous avez été, sur tout ce que Vous avez vécu, mais maintenant de concevoir que les choses sont différentes, et même encore différentes de tout ce que l’on Vous a dit jusqu’à présent et qui était nécessaire dans votre cheminement.

Chaque fois que Vous serez à même de dépasser certains niveaux, Vous prendrez de plus en plus conscience d’une nouvelle réalité que Nous Vous insufflons de plus en plus. Et il en est ainsi mes Amis !

Mes Amis, dans cet état de fait, lorsque Vous êtes pleinement Vous, en Amour de Vous-mêmes, en Conscience d’Être, dans la pleine Lumière que Vous Êtes, en unité avec votre conscience humaine et votre Emanescence Divine, il se passe alors une émulsion qui Vous ouvre de plus en plus à ce que Vous pourriez appeler : intuition ou perception extra-sensorielle, ou même médiumnité ou encore ressenti subtil, peu importe comment Vous voulez l’appeler, mais cela Vous ouvre de plus en plus à percevoir les choses, hors du commun des mortels de bien de différentes façons, jusqu’au jour où Vous ressentirez que Vous êtes ici et partout à la fois, que Vous êtes ici et « le Tout », que Vous êtes Créateurs ici et ailleurs, que Vous Vous modulez dans cette 3D et dans bien d’autres domaines, et surtout sur la nouvelle Terre TERRA .

Vous y avez déjà un pied, persévérez à cheminer pour y mettre l’autre pied ! Vous êtes en quelque sorte entre deux Consciences, mais beaucoup plus dans l’autre que dans l’ancienne. A Vous de ne pas tomber dans le jeu du mental, des peurs et de toutes déconcertations quelles qu’elles soient. Vous n’êtes pas seuls, Nous sommes là pour Vous aider, Vous guider.

Il y a un nombre incalculable de Consciences pour Vous aider et comme Nous Vous l’avons dit maintes et maintes fois, c’est Vous le Maître qui faites vos choix, qui prenez vos décisions, qui allez de l’avant, qui permettez à votre propre Emanescence Divine de s’exprimer dans sa toute Puissance au travers de votre propre conscience humaine. Prenez-en conscience, permettez-Vous de le ressentir, ne cherchez rien. C’est comme si Vous étiez là et qu’en même temps tout se meut en Vous, tout bouge d’une certaine façon et tout atteint la compréhension de ce qu’est la pleine Puissance de la Lumière.

Alors n’ayez pas peur de cette ouverture, permettez-le…….. N’ayez pas peur d’entendre ou de ressentir ce que Vous n’avez pas l’habitude d’entendre ou de ressentir. Ne jouez pas le jeu de la manipulation mentale, ne jouez pas le jeu d’interférence d’Entités, mais amusez-Vous, dans ce que Vous entendez ou ressentez, à ressentir en votre Cœur si cela est juste, si cela Vous correspond, si cela est ce que Vous Êtes. Et si Vous ne jouez pas le jeu d’aucunes interférences, Vous ne pourrez qu’être impulsés dans l’Amour ce qui est votre propre vérité. Et il en est ainsi.

Permettez-Vous d’Être, être Soi, en Soi……..

Lâchez tout…… : - «  Je prends une profonde et lente respiration ……et Je lâche tout. »………

Maintenant mes Amis, de plus en plus, Vous savez que Vous n’avez pas de missions particulières, que Vous n’êtes pas le sauveur du monde.

-  Navoael  : Ah ?

-  Yosuel  : Ah là, Je Te ressens mon Ami, en humour…

-  Navoael  : Je croyais !

-  Yosuel  : Alors prends ta barque et rame !

-  Navoael  : Oui ! On va Tous y aller…

-  Yosuel  : Comment ? Ça, c’est du pouvoir sur les Autres !

-  Navoael  : Oui, bon, Moi tout seul, ça suffit !

-  Yosuel  : Tu veux vraiment y aller ?

-  Navoael  : Oui, faire le pitre !

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous savez que Vous devez Vous réaliser, Vous pour Vous, et c’est ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre, en sachant qu’en créant votre réalité pour Vous, Vous servez l’Ensemble et Vous permettez à cette Humanité d’accéder, non pas à toutes ses libérations, mais à la prise de conscience qu’Elle peut enfin se tourner en Elle-même et décider de cesser tous les jeux de se chercher au travers des Autres et pour cela d’utiliser le pouvoir et surtout le virus de l’énergie sexuelle.

Alors mes Amis, acceptez d’être Vous, de cheminer en Vous, de vivre pour Vous, de créer pour Vous et voyez ce qui Vous arrive et Nous en reparlerons. Et il en est ainsi.

-  Navoael  : Merci Yosuel  !

-  Yawaeh  : Prenez une profonde respiration ……laissez-Vous aller….. Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, Présence…….

-  Yosuel  : Vous êtes une Conscience de pur Amour qui ne peut pas vivre dans le déséquilibre. Ce sont de vieux modèles qui Vous empêchent de reconsidérer ce que Vous Êtes en réalité. Acceptez le changement en Vous, maintenant…...

Le mental a été programmé dans les vieux modèles, ne le laissez plus Vous interférer dans ce que Vous n’êtes pas.

Acceptez d’être Vous, ne cherchez plus à comprendre les choses par votre intellect, soyez simplement Vous en conscience de l’Être Divin que Vous Êtes……

Acceptez de Vous permettre de ressentir les choses en votre Cœur, sans peur de ce qui émerge, sans peur de ce que Vous Êtes, et sans peur d’aller à la rencontre de Vous-mêmes…..

Acceptez que tout ce que Vous émettez est l’expression de votre propre expansion en conscience que Vous émettez par Vous-mêmes ce que Vous voulez voir se manifester.

Alors mes Amis, qu’en comprenez-Vous ?…… Cela veut dire « Je Suis ». Je suis, pas simplement Je suis. « Je Suis » est l’expression-même de l’existence, de la Vie. « Je Suis » est la Source-même de « Tout ce qui Est », et « Tout ce qui Est » est la Source-même de tout ce qui est Vie, à la différence que dans tout ce qui Est, Vous avez traversé tout ce qu’il est possible et inimaginable d’expérimenter dans tous les jeux de peurs, dans la pure expression de la dualité qui comporte tous les jeux de l’ombre et ce, allant de l’évolution à l’involution, et de l’involution au retour de l’évolution, mais dans un tout autre contexte, enrichi de toutes vos expériences et Vous permettant maintenant de vivre dans ce cycle d’évolution toute la magnificence que Vous Êtes.

« Je Suis » étant donc « le Tout », « Tout ce qui Est », tout ce qui est Vie, tout ce qui vit, et tout ce qui a toujours été, à la différence que Vous êtes maintenant le Maître qui peut tout moduler, tout transcender, tout créer, et cela Vous amène dans votre propre grandiosité. Alors permettez-Vous de le ressentir à bien d’autres niveaux, et maintenant permettez-Vous de le vivre, et Nous Vous accompagnons. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Prenez une profonde respiration …..laissez-Vous aller…. Vous êtes Vous, en Vous, sans penser… Présence…..

Nous allons maintenant faire un moment de respiration consciente...…

Respirez très profondément , lentement, en conscience, un souffle à la fois……

Respirez très profondément , lentement, en conscience……. Soyez dans la plénitude en votre Cœur, Vous, en Vous………

Respirez très profondément , lentement, en conscience…… Pouvez-Vous accepter d’être cet Être grandiose que Vous Êtes en réalité ?………

Respirez très profondément , lentement, en conscience…… Voulez-Vous recevoir ?………

Respirez très profondément , lentement, en conscience……

Ressentez….. Permettez-Vous d’être en Amour avec Vous-mêmes………

Respirez très profondément , lentement, en conscience…… Pouvez-Vous affirmer dans votre Cœur que Vous êtes cet Être grandiose….que Vous êtes un Être Divin….que Vous pouvez aller au-delà de l’humain que Vous êtes dans les limitations, les peurs, la dualité dans tout ce que cela comporte ?...……

Respirez profondément , lentement, en conscience….. Ressentez, sans rien chercher….. Ressentez et permettez………

-  Yosuel  : Alors mes Amis, dans cet état d’être, sans que rien ne Vous interfère, Vous comprenez de plus en plus ce qu’est votre Puissance, et lorsque Vous Vous permettez de vivre en Conscience, d’émettre en votre Cœur ce que Vous voulez vivre pour Vous, alors Nous co-créons avec Vous dans tout ce qui Nous est possible, en Vous l’impulsant, de Vous amener à ressentir de plus en plus ce qu’est la Puissance de la Lumière, et à travers Vous, de répandre toutes les impulsions que Nous émettons, afin que Vous-mêmes et toute cette planète, puissiez en vibrer la Puissance de l’Amour au niveau de ce que cet Amour peut générer dans toute la complexité et à tous les niveaux.

C’est un ensemencement qui, au fil du temps, permettra à toute cette Humanité, non seulement d’en bénéficier, mais de faire le choix de revenir à la pleine conscience de ce qu’Elle est. Notre co-créativité va bien au-delà de ce que Vous pourriez imaginer, mais dans un premier temps, pouvez-Vous concevoir que lorsque Vous décidez d’être Vous-mêmes, en Amour de Vous-mêmes, de créer pour Vous et de ne plus jouer aucun jeu. Vous êtes dans une émulsion où tout se meut pour votre propre création, pour tout ce qui vit et pour tout ce qui sera dans le futur les prochaines vies en incarnation.

Mes Amis, Je vais clôturer cette session, Vous l’avez ressenti, Vous êtes allez encore au-delà de la conscience de là où Vous en étiez et Je Vous honore, soyez bénis. Recevez à l’instant même ma toute Puissance dans l’Amour que Nous Sommes………

Je Vous suis de très près, Je M’avance de plus en plus, car Vous Vous élevez en votre propre Conscience, et le chemin de nos retrouvailles se rétrécit. Et il en est ainsi ! A bientôt donc, si c’est votre choix, et Je Vous aime !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel , merci !

-  Yawaeh  : Respirez profondément …….laissez-Vous aller, et détendez-Vous……….

….. Pause …

-  Archange Emalael  : Mes Amis, mes chers Amis, bon avec ce petit entre-acte, Je ne peux plus M’annoncer, c’est moins drôle ! Je suis l’Archange Emalael . Alors mon rôle est spécifique, Je suis Celui, comme plusieurs d’entre Nous d’ailleurs, qui est le tampon entre votre réalité et la réalité de là où Nous sommes.

Alors qu’est-ce que cela veut dire ? Simplement Vous vivez de grandes turbulences, Vous vivez d’être générés par des inconditionnels retours d’énergies comportant beaucoup, beaucoup de différentiels, ce qui Vous propulse toujours et encore dans les effluves de la conscience de masse. Alors ce que Je fais comme beaucoup d’entre Nous, J’interagis en votre conscience humaine lorsque Vous-mêmes décidez de vivre en conscience, de ne plus être assujettis à tous les impondérables possibles et inimaginables et d’en transmuter ainsi ce qui peut encore générer des énergies au niveau de votre conscience humaine et de ne pas être pleinement en conscience, en unité avec votre Emanescence Divine. C’est comme si Je transcendais des tas de filaments d’énergies pour que la connexion puisse se faire le mieux possible, jusqu’à ce que Vous-mêmes Vous soyez en interaction totale et définitive dans la pleine Lumière que Vous Êtes, mais qui n’est pas encore effective dans ce que Vous vivez.

Alors Nous les Archanges du tamponnage interdimensionnel, si Je puis M’exprimer ainsi, mais à Vous de ressentir ce que cela veut dire, Nous Vous accompagnons, Nous Vous aidons, Nous Vous guidons. Nous Sommes aussi ce que Vous Êtes, et tout doit être équilibré en transcendant ce qui doit l’être pour que Vous ne puissiez plus jamais, si c’est votre choix de persévérer à Vous re-trouver et à vivre en Conscience ce que Vous Êtes, et donc de ne plus jamais être aspirés dans l’attraction terrestre qui est quelque chose de puissant et dont certains Maîtres ont parlé et Vous savez de quoi Je parle. Cette attraction terrestre est comme un puissant aimant dans lequel Vous pouvez très facilement Vous laisser tenter en rejouant inlassablement les mêmes jeux, les mêmes expériences, les mêmes peurs, les mêmes dominations, les mêmes pouvoirs, les mêmes emprisonnements du virus de l’énergie sexuelle. Et il fallait que Je l’exprime. Et il en est ainsi mes Amis.

Alors faites le choix conscient qui Vous appartient de ce que Vous voulez réellement vivre et persévérez, persévérez. Il y a encore du chemin à parcourir, mais il sera de plus en plus allégé si Vous Vous tenez fermement debout et que Vous décidez par Vous-mêmes de ne plus jouer aucun jeux et de ne plus Vous laisser aimanter par l’attraction terrestre avec tout ce que cela comporte. Et il en est ainsi mes chers Amis.

Je suis l’Archange Emalael , à votre service en Amour de Vous-mêmes et de cette Humanité. Je Vous dis à une toute prochaine fois. Je suis la toute Puissance même que Vous avez créée, et Je suis là pour Me révéler dans cette Force que Vous Êtes, que Vous avez engendrée et qui peut maintenant Vous servir. Et il en est ainsi ! A bientôt donc les Amis !

-  Tous  : Ha Thy Ah à Toi Emalael  !

......Pause….…

-  Yawaeh  : Permettez-Vous d’écouter cette musique avec tout votre Cœur, en la vibrant en Vous, pour Vous, dans la joie d’Être….

 => Musique de fin de session : ANAHATA – Love Manifestation

* * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

 Merci de tout Cœur à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session n° 19 à Mirabel et Blacons du 05/08/2017.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi