Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Session n° 15 - Prenez conscience de ce que Vous Êtes - Phase 1 - (...) > Transcription de la session n° 15 à Chaponost du 16/02/2019 -Prenez (...)

Transcription de la session n° 15 à Chaponost du 16/02/2019 -Prenez conscience de ce que Vous Êtes - Phase 1 - Initiation

samedi 13 juillet 2019, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 15 à Chaponost (Rhône – 69)

« Prenez conscience de ce que Vous Êtes »

Animée par Yosuel

Intervention de Michael

canalisés par Yawaeh

Samedi 16/02/2019

1ère Partie  :

=> Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Quelle joie de Vous retrouver les Amis, une joie de pouvoir échanger avec Vous dans la joie, dans l’humour et en même temps de cheminer individuellement en Nous et en Groupe. Donc c’est toujours une joie de se retrouver, toujours une joie de se découvrir toujours un peu plus dans ce que l’on est et J’accueille avec tout mon Cœur et mon Amour Fatima .

Ha Lhy Ah à Vous !

-  Elivarael  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

…….Rires de Tous…...

-  Tous  : Non, c’est Yawaeh Ha Lhy Ah à Toi Yawaeh  !

-  Yosuel  : Je T’honore mon Ami, mais Je préfère être là où Je suis que ma Chérie est !

-  Elivayah  : C’est charmant !

-  Yawaeh  : Nous Nous détendons……. Présence en Soi…….

Donc Fatima Tu as été pas mal dans mon site, donc Tu sais qu’être Soi, c’est être là (dans le Cœur). Donc Tu vas Te permettre d’être de plus en plus en ta Présence, ici (dans le Cœur) et de moins en moins dans la tête.

…….. Elivayah éternue……

-  Yawaeh  : Sois !

-  Elivayah  : Merci !

-  Yosuel  : Oui, oui, c’est une vérité mon Amie...

-  Elivayah  : Je sais !

-  Yawaeh  : Donc Présence en Vous…… Présence sans penser, si Vous avez des pensées, Vous les laissez aller……………..

Nous prenons une profonde et lente respiration …… Présence… Joie d’Être……...

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration ……....

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration ……....

………..Pause………

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu, la présence de Yosuel, Michael, Métatron, tous les Archanges, les Intra-Terre, les Maîtres partout où qu’Ils soient, les Maîtres Dragons Sacrés dont Oartz très présent… : - « Toujours à mon poste. »… Dit-Il… : - « Je Vous suis de très près, Je Vous impulse, ressentez. »…. Ainsi que Gérioth et toute la Famille des Dragons, les Peuples de la Nature et la Conscience de Groupe C.C.U. Amalanael ….

……… Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue, Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors Je Vous honore d’être ici, d’être ici présents. Je Vous honore de venir encore une fois ressentir un peu plus en profondeur ce que Vous Êtes. Vous êtes les joyaux de cette réalisation, Vous êtes Ceux que Nous suivons de très près et Ils sont peu nombreux sur cette Planète, mais cela s’exprime de plus en plus. Viendra un temps où Je M’exprimerai sur différents Groupes sur cette Planète qui œuvrent à d’autres niveaux que le vôtre.

C’est en cela, et Je le dis, que Nous Nous écartons du Groupe du Crimson Circle . Il y aura bien des choses qui Vous seront révélées, dévoilées par rapport à tout ce qui se pratique, mais pour le moment mes Amis, Nous sommes ici ensemble, Nous sommes ici pour Nous retrouver afin que Vous Vous permettiez de ressentir ce que Nous Vous impulsons, de ressentir la pleine Lumière que Vous Êtes, de ressentir ce qui Vous amène toujours et encore à comprendre un peu plus une réalité sur ce que Vous Êtes, mais qui bouscule tout ce que Vous avez cru être. Nous Nous y employons depuis déjà un certain temps, mais cela n’est pas très bien compris, mais il y a des ressentis, fugaces certes, mais qui Vous parviennent lorsque Vous Vous permettez de lâcher vos pensées, lorsque Vous Vous permettez un instant d’être Vous, en Vous, simplement.

Alors Je ne vais pas épiloguer sur ce que Nous Vous amenons à ressentir de plus en plus maintenant au-delà de ce que Vous avez cru être, et ce, lors de vos sessions de fin de mois, comme Yawaeh les a appelées « la phase 4 », mais dans vos sessions d’initiation, Je M’exprime de plus en plus dans une réalité qui Vous déconcerte quelque peu, mais cela est nécessaire, Vous le savez mes Amis. Vous ne pouvez pas rester dans des croyances, et en même temps Nous devons y aller à pas de velours, car tant de choses Vous ont été inculquées, tant de croyances se sont incrustées en Vous, sans compter tout ce que les religions Vous ont implanté.

Alors concernant les religions, Vous en êtes déjà au-delà, mais il reste encore des petites fabulations. Qu’est-ce que Vous pensez de Vous face à ce que Nous Vous disons que Nous Sommes, n’y a-t-il pas un certain amalgame ? Ne cherchez pas, soyez…. Ne cherchez pas, ressentez…. Pas de confusion mentale, paix intérieure….. Laissez émerger…….

……Pause…..

Fatima , mon Amie, ma chère Amie que J’honore, Je T’honore de ta Présence, Je T’honore d’être ici, Je T’enveloppe de tout mon Amour. Tu as perçu en Toi qu’il Te fallait aller un peu plus en avant de ce que Tu Te permettais d’Être et de prendre connaissance. Alors J’avais à cœur de Te dire que Nous Te suivons, mais il ne faut pas que Tu aies peur de ce qui se passe ici. Ici est vraiment et véritablement la re-connexion à ce que Vous Êtes, à ce que Vous avez toujours su que Vous étiez mais qui a été plongé dans l’oubli, et Je Te dirai que tous les Êtres en incarnation en viendront un jour à revenir à la Source de ce qu’Ils Sont, même s’il faut encore quelques petits siècles. Mais déjà en cette vie, Vous êtes peu nombreux, mais cela fait toute la différence, car ce que Vous Êtes éclaire déjà, en grande partie, l’Ombre qui s’évertue de vouloir encore s’imposer.

Alors mon Amie, lorsque Je Vous ai demandé s’il y avait encore quelque chose qui subsistait en Vous, par rapport à vos religions, qu’est-ce qui a émergé de ta profondeur ?……...

-  Yawaeh  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous…

-  Fatima  : Une chaleur sur le Cœur…..

-  Yosuel  : Est-ce qu’il y a quelque chose qui T’interpelle dans ce que J’ai dit ?

-  Fatima  : Ce qui M’interpelle, c’est la reconnexion avec ce que Je Suis à la base...

-  Yosuel  : Est-ce qu’il y a quelque chose au plus profond de Toi-même qui est relié à une éducation religieuse que Tu ne crois plus, mais dont il y a des retenues. Est-ce que Tu es à même de ressentir ces retenues, de les laisser émerger ?……..

-  Fatima  : C’est la non reconnaissance…

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller…… Tu es Toi, en Toi, Présence……. Ne cherche pas, pas de mental, surtout Tu ne cherches pas à comprendre, n’interprète rien, ne visualise rien. Tu es Toi, en Toi dans ce rien qui n’en est pas un, mais qui est Tout…..

Tu as des peurs que Tu peux Te permettre de libérer, en l’instant, si Tu acceptes de les laisser émerger, de les ressentir, de Nous permettre de T’aider à les intégrer et à les dépasser.

Ces peurs… : - « Est-ce que Je ne trahis pas tous Ceux qui M’ont mis au monde, qui M’ont donné une certaine éducation, tous Ceux que Je côtoie d’une certaine façon et tous Ceux qui veulent que Je perdure à rester dans une certaine lignée, dans certaines croyances. »…

Qu’en as-Tu ressenti ?……….

-  Fatima  : Une vague d’énergie dans le corps, dans la manifestation…

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller…… Ne cherche pas, descends au plus profond de Toi-même….. Et accepte que Tu n’as plus à Te devoir à Qui que ce soit……. Accepte que toutes les religions et Je dis bien toutes sur cette Terre, ont été crées par les Humains et ne sont en rien la réalité. Bien sûr il se dit des vérités, mais elles sont tellement amalgamées dans le devoir à une puissance ou à un dieu ou quoi que ce soit qui n’est en rien la réalité…….

Ce que Vous Êtes, si c’est ton choix de persévérer à comprendre « Qui Tu Es », à le ressentir et à le vivre, n’est en rien tout ce qui a été perpétré depuis des siècles déjà. Vous êtes une Émulsion de « La Source », une Émulsion exprimée au niveau de l’Atome Primordial et quand on parle d’Atome, on ne parle pas de dieu, n’est-ce pas mon Ami Elivarael  ! Quel beau petit Atome Tu fais ! En es-Tu conscient ?

-  Elivarael  : Ca pulse !

-  Yosuel  : Nous y reviendrons… J’ai des choses à T’impulser mon Ami….

Alors ma chère Amie, ce que Je voulais que Tu Te permettes de ressentir, c’est que Tu n’as plus à croire en tout ce qu’on Vous a obligé de croire, et qu’en cela Tu as créé de Te devoir aux Autres et en quelque chose que Tu ne comprends même pas, que Tu imagines, que Tu supputes selon tout ce qui se dit.

Il est temps pour Toi maintenant d’accepter ta reconnexion, d’accepter de Te re-trouver en Toi, en ton Centre, et nulle part ailleurs. Lâche tous Ceux qui veulent Te dire les choses comme Ils ont envie de Te les dire et que Tu les suives. Lâche tous les Êtres, il n’y a qu’en Toi que Tu ressentiras véritablement ce que Tu Es et ce qu’est Ta vérité, et il fallait que Je Te l’impulse.

Sois mon Amie, sois pleinement ce que Tu Es, accepte si c’est ton choix, d’être pleinement Toi, avec la sincérité de ton Cœur……. Accepte la reconnexion à ce que Tu Es de toute éternité, à ce que Tu as toujours été et serais à jamais…… Cela Tu l’as attendu depuis de nombreuses vies, et c’est le moment pour Toi. Tu l’as attendu depuis si longtemps, et comme beaucoup, lorsqu’Ils y arrivent, Ils freinent des deux pieds et en ont peur, parce que cela les a amené à vivre bien des choses, dont Nous reparlerons ultérieurement, mais en l’instant, n’aie plus peur de Te retrouver, n’aie plus peur de sombrer à nouveau, n’aie plus peur d’être trahie, n’aie plus peur de Te voir à nouveau spoliée, anéantie, brisée, enfermée, battue, mis à l’état d’esclave parce que ton Cœur n’était pas en concordance avec ce qui se passait. Maintenant laisse-le s’exprimer, n’en aie plus peur, personne ne Te spoliera, personne ne T’investira, personne ne Te trucidera, et ne crois plus que les Êtres de « La Source » peuvent Vous abandonner pour sombrer…. Et il en est ainsi.

………Pause……

Quant à Toi mon Amie Géraldine , qu’est-ce qui a émergé ?………..

-  Géraldine  : J’ai l’impression d’avoir une boule de feu qui tourne au niveau de la gorge…

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller….. Ne cherche pas….

-  Yawaeh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : …ressens simplement…. Tu as peur de T’exprimer dans ce que Tu Es et de ne plus être conforme à tous Ceux qui croient encore en une certaine religion, qui croient encore en des choses dont il faut se plier, tenir compte et surtout se devoir. Cela est une croyance très profonde, laisse-la émerger et ne T’inquiète pas des Autres. Accepte enfin de vivre pour Toi…….

Accepte enfin de voir les choses autrement et de T’accorder de ne plus tomber dans aucun jeu de Qui que ce soit ou de quoi que ce soit……

Laisse les Autres être, aie du recul, ressens en Toi ce que Toi, Tu as à cœur de vivre, ce que Toi, Tu aimerais créer pour Toi et ne tombe plus dans aucun jeu.

Tu sais que les religions ne T’amèneront jamais à ressentir ce que Tu Es de toute éternité, ce que Tu Es réellement, ce qui ne Vous a jamais été révélé, sauf en des temps très anciens, mais sous des formules qui n’ont pas été comprises ou mal interprétées et pour cause, puis il s’est passé de longues, très, très longues périodes où cela n’a pas été à nouveau redit. Maintenant Nous sommes là, Nous sommes là pour révéler certaines choses qui vont tout bousculer mes Amis, même les Philosophes les plus ténus.

Maintenant mon Amie, accepte d’être de plus en plus présente à Toi, de plus en plus en conscience de ce que Tu Es……

Permets-Toi de T’octroyer tous les jours des moments de pause, sans rien chercher, sans fabuler, sans rien imaginer, sans rien interpréter, sans rien visualiser, simplement être là, là et ressentir, ressentir jusqu’à ce qu’à un moment donné, Tu puisses ressentir, comme Tu viens de le ressentir, que Nous T’impulsons et Te libérons de bien des énergies, comme cela vient de se faire pour aider à ouvrir ton chakra de la communication, et c’est ce que Je voulais Te dire. Et il en est ainsi.

-  Géraldine  : Merci Yosuel .

……Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amis, il est important que Vous preniez de plus en plus conscience que Vous Vous acheminez vers quelque chose qui va ébranler toute cette Humanité, toute cette Terre, mais si Vous restez Vous, en Vous, Présence, alors Vous saurez quoi faire, Vous saurez comment expanser votre Lumière, Vous saurez Nous laisser œuvrer à travers Vous et Vous pourrez aider cette Humanité à traverser ce qui s’en vient, mais sans Vous devoir à Qui que ce soit ou à quoi que ce soit, mais en prenant conscience que plus Vous serez Vous, plus Vous créerez votre réalité, plus Vous vivrez dans la joie, en Conscience, et dans la certitude que ce que Vous Êtes Vous amènera toujours à vivre pleinement ce que Vous Vous avez à cœur de vivre et surtout à créer une réalité allant bien au-delà de cette réalité.

C’est ce vers quoi Nous Vous amenons, si Vous décidez réellement de vivre en Conscience, d’émettre en Vous ce que Vous avez à cœur de vivre, de ne jamais douter de ce que Vous Êtes et de ne jamais tomber dans aucun piège, qui actuellement sont très nombreux, sournois, insidieux, au point que cela Vous interfère parfois et même souvent sans Vous en rendre compte. Cela Vous interpelle à différents niveaux et Vous croyez que cela Vous concerne et Vous cherchez des réponses et Vous plongez dedans et Vous cherchez une réalité qui n’est en rien ce que Vous avez à chercher et qui peut Vous amener dans la dubitativité et surtout dans le repositionnement en ce que Vous Êtes.

Cela est le piège de l’Ombre pour ne pas Vous permettre de Vous re-trouver totalement et pleinement en Conscience. Nous Vous le disons à chaque fois, il n’y a pas de combat à mener, il y a juste à se positionner, à expanser votre Lumière, à laisser les Maîtres œuvrer à travers Vous pour que la Lumière éclaire toutes zones d’ombre qui doit l’être.

Vous Vous laissez facilement interpeller par ce qui Vous traverse, par certaines choses que Vous ressentez, par ce que votre conscience humaine cherche à comprendre et donc permet les interférences pour avoir des réponses qui sont tronquées, des réponses qu’elle n’aura jamais dans la réalité de ce que Nous-mêmes sommes à même de Vous insuffler.

Mes Amis, il est important que Vous fassiez en sorte d’être toujours Vous, en Vous, en votre centre. Cela est d’autant plus important que bien des choses s’en viennent, vont se renforcer, vont s’intensifier, et Nous Vous l’avons dit, il y a des périodes plus fluctuantes que d’autres, mais cela ne s’arrêtera qu’au moment où la masse requise aura atteint le niveau de conscience permettant le retournement final.

Cela va donc s’intensifier au rythme de vos semaines, de vos mois et de quelques petites années à venir. Il y aura des moments d’un peu d’accalmie, mais les tourbillons énergétiques sont déjà dans un grand mouvement de perturbations qui permet que tout soit reconfiguré, qui permet que tout soit transcendé, qui permet que tout soit réajusté, mais cela peut basculer à tout moment dans une déconfiture où alors ce qui est préconisé vers ce retournement final puisse être retardé de quelques centaines d’années.

Il y a eu ce même mouvement énergétique en 2015, et c’est ce qui a amené une reconsidération de bien des choses dans votre évolution, au point où il y a eu une armada d’Êtres venus de toute part pour impulser Ceux qui ont tenu bon, Ceux qui ont maintenu le flambeau, Ceux qui n’ont pas dérogé un seul instant de ce qu’Ils étaient sans se laisser aspirer dans les tourbillons de peurs, dans les tourbillons de soumission, au point que ce qui devait ne plus se faire dans une certaine évolution et perdurer également quelques petites centaines d’années a pu être réajusté et permettre ainsi aux quelques Maîtres sur cette Terre qui ont tenu bon, de pouvoir exprimer leur Puissance et amener tous Ceux qui s’étaient laissés aspirer dans le jeu de ces tourbillons de revenir à la pleine Conscience de ce qu’Ils Sont pour Certains seulement, mais cela a fait toute la différence.

Vous Vous retrouvez actuellement dans une deuxième vague où les choses, Je dirai, sont en balance. A Vous de tenir bon mes Amis, à Vous de ne pas Vous laisser impressionner par ce que Vous serez à même de ressentir… : - « « Je Suis » ou Je joue… « Je Suis » et Je Me positionne, Je M’impose fermement. »…toujours sans faire ambages de quoi que ce soit, ni sans vouloir changer Qui que ce soit, mais de Vous positionner fermement dans ce que Vous Êtes, dans la Lumière que Vous Êtes, en Nous laissant Vous impulser ce que Vous êtes à même de rayonner si Vous ne déviez pas d’un pouce de ce que Vous Êtes… Et il fallait que Je le précise, car Vous êtes dans une période qui connaît un remous tel que c’est Vous qui ferez la différence, et pour Vous et pour cette Humanité ! Et il en est ainsi.

Je Vous aime mes Amis, Vous êtes suivis de très près, mais tant de choses peuvent Vous influencer très rapidement si Vous n’êtes pas Vous-mêmes dans cette Force, en Vous, qui Vous permet d’être ce que Vous Êtes et qui permet alors à la Puissance de créativité de s’exprimer.

……Pause……

Prenez une profonde et lente respiration …..permettez-Vous d’Être…. Lâchez tout, ne cherchez pas à comprendre et décidez d’être Vous, en Vous, et de Vous positionner……….

……Pause……

Et maintenant mes Amis, que se passe-t-il en Vous ?……… Ne cherchez pas, ressentez…….. Laissez émerger…. Ressentez……… Ma chère Amie Elivayah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Elivayah  : Ce que Je peux dire, c’est que Je respire mieux, pendant tout le temps où Tu as parlé Yosuel , J’avais le sentiment que les sinus se débouchaient, et là Je respire pleinement. J’entends tout ce que Tu dis, mais Je sais que dans ma réalité, Je n’y arrive pas encore…

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui T’en empêche ?

-  Elivayah  : C’est Moi !… Je ne sais pas...

-  Yosuel  : Laisse émerger… Tu sais !

-  Elivayah  : Je ressens qu’il y a un blocage en Moi…

-  Yosuel  : Nous y voilà…

-  Elivayah  : Il y a une émotion qui est là…

-  Yosuel  : Tout à fait !… Quelle est cette émotion ?

-  Elivayah  : Alors, c’est peut-être mon mental qui va parler, mais Je ressens de la tristesse, comme si Je Me jugeais de ne pas savoir faire. J’ai eu il y a deux nuits une insomnie où Je Me suis assise dans mon lit, J’étais en Moi, et là J’ai eu le sentiment qu’il y avait le blocage, comme si ça ne pouvait pas aller mieux…

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller……. Et cela Vous concerne Tous…

-  Elivayah  : Il y a des peurs…

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller….. Ne cherche pas…. Et mon Ami Elivarael ressens dans ta Profondeur……

Mon Amie, Tu as peur de lâcher la partie humaine qui Te dit… : - « Je ne peux pas être un Être qui peut tout s’attirer en étant en Conscience. Je ne peux pas être un Être qui fait bouger les énergies parce que J’en suis incapable. Je ne suis pas au niveau de Ceux qui ont atteint un certain niveau de conscience, Je ne suis pas au niveau de « La Source ». Je ne suis certainement pas un Maître, comme on Me dit que Je le suis. »…

Lâche cette peur……..

Lâche ces croyances qui T’amènent dans la grande peine de… : - « Il y aurait tant de choses que Je pourrai vivre, il y aurait tant de choses que Je pourrai créer, il y a tant de choses merveilleuses, incroyables que Je pourrai ressentir, voir ou vivre, mais ça n’est pas donné au pauvre Humain que Je suis, à cet Être inférieur que Je suis, parce que Je suis un Humain mineur, parce que Je suis quelqu’un qui doit comprendre les choses dans l’Humain, parce que Je suis quelqu’un qui doit faire les choses comme les Humains, parce que Je dois suivre cette réalité en incarnation, tel que ce monde est, tel que Je dois répondre à tout ce que l’on attend de Moi, à tout ce dans quoi Je suis engagée au niveau de ce système et de tous les Êtres. »…

Cette peur et ces croyances, Tu les as profondément enfouies, parce que Tu Te sens indigne d’Être une Puissance égale à Nous. Alors bien sûr, Je ne vais pas Te jouer les violons, Tu ne reprendras pas ta Puissance de ce que Tu Es en réalité d’un claquement de doigts, mais si Tu ne T’adonnes plus à ce genre de pensées, si Tu Te permets de ressentir de plus en plus ce que Tu Es en réalité, en Toi, alors graduellement, Tu comprendras subtilement, Tu ressentiras plus profondément ce que Tu Es en réalité et Nous serons là et les choses pourront bouger pour Toi et Tu pourras alors ressentir combien Tu n’as plus à T’inférioriser, mais à reprendre conscience de ce que Tu Es, et de réapprendre comment l’énergie peut Te servir.

Ne Te décourage pas et surtout ne tombe plus dans aucuns jeux qui veulent Te faire croire que Tu n’es en rien ce que Nous Te disons Être. C’est la puissance de l’Ombre qui veut s’immiscer dans tous les Êtres éveillés et Vous tomber dans leurs jeux, au point que le corps émotionnel se charge pour Vous amener dans une confirmation, dans une peine et un désœuvrement qui Vous submerge. Et il fallait que Je le précise.

-  Elivayah  : Mahalo Yosuel  !

-  Yosuel  : Tu as des capacités énormes en Toi mon Amie, ne tombe pas dans l’impatience, persévère à cheminer. Plutôt que de rentrer dans certains jeux, permets-Toi d’être avec Toi, de prendre du temps, de ressentir ce qui se passe en Toi, de le vivre et de le mettre en pratique dans ton quotidien, alors les choses s’éclairciront au fur et à mesure et Tu pourras toujours ressentir un peu plus en profondeur ce qui T’échappe encore. Ne Te dévalorise plus jamais, ne Te sous-estime plus jamais, ne Te sens plus jamais indigne d’être la Puissance de « La Source »…. Et il en est ainsi.

Et cela Vous concerne Tous, mes Amis et Je dis bien Tous, même Ceux qui se disent… : - « Oh, mais Moi, Je ressens « Qui Je Suis » et Je sais la Puissance que Je Suis ! »…

Et bien Ceux-là-même, avec les ressentis qu’Ils ont, Ils ne sont pas en Conscience, Ils le croient, mais ne le sont pas et Je M’adresse à tous Ceux qui liront ou écouteront cette session. Et il fallait que cela soit redit !

……Pause…….

Mes Amis, que s’est-il passé en Vous-mêmes lors de l’émergence de ce qu’a ressenti ce cher Être Elivayah  ? Ne cherchez pas…. Permettez-Vous de ressentir ce qui émerge……… Ayaweh peux-Tu Nous répondre ?……….

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Ayaweh  : C’est quelque chose que Je connais bien évidemment, même très bien. Il y a cette sensation…ce ressenti on va dire, qui a émergé, Je ne sais pas si c’est en rapport, mais qui a émergé à ce moment-là, c’est comme si l’énergie qui fluctue par des va-et-vient dans mon corps, et à un moment donné c’est comme si l’énergie se retirait d’un seul coup, aspiré d’un seul coup, une espèce de vortex…assez étrange comme…

-  Yosuel  : Mon Amie ressent…..

-  Yawaeh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Tu as exprimé, et ce n’est pas la peine d’aller plus loin dans ton explication, quelque chose de très important. Lorsque Vous êtes Vous, en Vous, lorsqu’à un moment donné Vous ressentez ce qui se passe en Vous, Vous savez que c’est ainsi que Vous devez être en permanence, c’est ainsi que Vous Vous réaliserez, c’est ainsi que Vous pourrez ressentir tout ce qui Vous est insufflé, impulsé, c’est ainsi que Vous comprendrez de plus en plus à des niveaux plus élevés ce que Vous Êtes et qui n’est en rien, et Je le dis encore une fois, en tout ce que Vous croyez Être.

Mais voilà, il y a l’interférence qui surgit… : - « Surtout ne reste pas dans cette conscience, c’est trop fort, c’est trop puissant, Tu ne pourras plus être Toi-même, Tu ne pourras plus vivre cette réalité, Tu ne pourras plus côtoyer les Autres, Tu ne pourras plus échanger avec ton Chéri, Tu ne pourras plus être « normale » dans cette réalité. »…

Mon Amie, Tu n’es déjà plus normale dans cette réalité, mais Tu as peur des conséquences, et cela Vous concerne Tous, ressentez……..

Tu as peur de la différence, Tu as peur de ne plus savoir vivre cette réalité, Tu as peur de ne plus être comprise, et en cela de ne plus pouvoir créer ou développer quoi que ce soit puisqu’on ne Te comprendra pas, puisqu’on Te fuira, parce qu’on ne voudra pas Te permettre de développer ce que Tu as à cœur avec passion, de créer, de faire pour Toi.

Alors mon Amie, cette peur elle est très présente et Yawaeh en sait quelque chose, puisqu’Elle a été amenée à la dépasser à plusieurs reprises en allant toujours dans une profondeur profonde. Cela est fait maintenant. Tout ce qu’Elle a émis, ressenti, accepté, accueilli dans l’Amour, en en ressentant l’Amour dans cette expérience, est à votre disposition. Elle n’est pas la seule bien sûr sur cette Terre à avoir atteint ce niveau, mais c’est Celle que Vous connaissez au plus près de Vous.

Tu peux vivre d’être en Conscience, de laisser le flux et le reflux circuler en permanence en Toi, de ne plus T’adonner à aucune pensée, mais vraiment d’être Toi, en Toi, et d’atteindre le niveau de conscience Te permettant de ressentir ce qui est réellement ta réalité et comment Tu peux la vivre dans la joie, l’échange, l’harmonie avec tous les Êtres sur cette planète et tous les Êtres sur les autres planètes qui auront à cœur de Te rencontrer et de Te faire vivre bien autre chose.

Lâche tes idiotes réminiscences de croyances qui n’en sont pas, qui ne sont pas ta réalité, qui sont à la fois ce que Toi Tu as créées et que Tu Te mets comme barrières, et à la fois ce qui fait partie de cette vague dont Je viens de Vous exprimer et cela amène une fulgurante énergie expressive que Tu n’as plus à vivre.

Tu sais parfaitement qu’en étant Toi, en Conscience, en rayonnant, en étant dans la joie, non seulement Tu pourras vivre et créer tout ce que Tu as à cœur de vivre et de créer, mais Tu attireras bien des Êtres, et Nous y reviendrons. Et il en est ainsi.

-  Ayaweh  : EIO Yosuel  !

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous avez compris et ressenti à des niveaux plus élevés, Chacun à sa mesure, ce qui est votre réalité, ce qui Vous empêche encore de la vivre, ce que Vous pouvez encore dépasser sans ne plus Vous laisser aspirer par bien des énergies qui fluctuent et par tant bien d’autres choses.

Mot d’ordre mes Amis :

• Se positionner, être Soi en Soi, en Amour de Soi, joie d’Être, Présence, Conscience, et refuser catégoriquement tout ce qui n’est pas Vous dans l’Amour de Vous-mêmes, dans l’Amour inconditionnel, dans l’Amour de tout Être, de toutes choses, de « Tout ce qui Est », retour à Soi, Amour de Soi, Conscience…

Et il en est ainsi.

Vous avez intégré un taux de Lumière suffisant pour le moment. Respirez profondément …. Laissez-Vous aller… Restez-Vous… Restez-Vous dans le ressenti de ce que Vous Êtes lors de votre pause goûter et Je Vous suis de très près. Je Vous retrouve tout de suite après. Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Yosuel  ! Mahalo  !

**********Pause Goûter**********

2ème Partie  :

-  Yawaeh  : Présence….. Présence en Vous dans la détente, dans la joie d’Être…..

Nous prenons une profonde et lente respiration …… Présence sans penser…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration …… Présence en Soi…...

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration ……

….....Pause...…..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous retrouve. Alors J’ai ressenti une chose pendant votre pause goûter. Vous êtes Tous et Toutes en demande d’exprimer entre Vous des échanges, mais parfois cela vient du Cœur, parfois cela vient de supputations ou de ce que Vous croyez être une vérité. Il y a un petit peu de laisser-aller dans le ressenti de ce qui peut Vous être insufflé, mais vraiment qu’un tout petit, petit, petit peu...

Cela va être votre condition de vie si Vous voulez réellement être de plus en plus Vous, si voulez vraiment comprendre ce qu’il se passe en Vous, ce que Vous pouvez vivre maintenant. Maintenant Je Vous dirai qu’il y a qu’en même moins de turbulences mentales, mais mental il y a quand même ! N’est-ce pas mon Ami Elivarael  !

-  Elivarael  : Oui ! Je dois répondre ? C’est avec plaisir !

-  Yosuel  : Je n’ai pas dit que Tu pouvais répondre ! Si Tu T’imposes…

-  Elivarael  : Non, alors Je ne M’impose pas…

-  Yosuel  : Si, si, mais Je Te permets !

-  Elivarael  : Je pensais que J’étais interpellé… alors Je peux être interpellé sur le mot « trappe » que Je viens de dire maintenant et c’est très clair dans mon esprit. Comme tout le monde, J’étais un faiseur de concepts dans ma tête, donc tout passait par du mental, jusqu’au jour où Je Me suis dit qu’il y avait autre chose, une porte invisible à franchir et ensuite le mental que l’on met très, très haut, il suffit peut-être simplement de passer par une trappe qui Nous amène dans des profondeurs. Alors on n’est pas dans les oubliettes mortelles, on est dans l’ouverture des profondeurs où là, on voit tous les méfaits d’un mental forcené et on découvre un monde mystérieux, éblouissant quand on écoute tous nos Maîtres et qui Me plonge en même temps dans des états parfois de consternation, en Me disant… : - « Et en plus Ils Me disent qu’on n’a pas la capacité mentale pour comprendre ce qui Nous est offert là comme discours fondamental. »…

Alors Je disais tout à l’heure à Cathy  : qu’est-ce qui Me manque aujourd’hui ? La sagesse de dire : patience, Tu n’aura pas à comprendre, quand Tu pourras ressentir dans la globalité, Tu seras un peu plus en paix que Tu ne l’es maintenant, parce que Je suis dans un état…alors Je vais lâcher le mot, mais ce n’est pas grave, mais c’est une réalité : il y a un état d’insatisfaction. Là où Je suis, Je ne suis pas encore assez dans le silence, les ressentis ne passent pas comme tout d’un coup des idées qui Me viennent. Je sais qu’elles arrivent et qu’on Me les donne. J’en suis dans mes balbutiements. Je sais que Je suis insufflé toutes les microsecondes, Je n’en vois rien.

Alors il y a quelque part…Je vais employer ce terme très populaire de l’insatisfaction pour ne pas dire, tout simplement, de l’impatience qui en devrait pas être là et Je devrais garder ma confiance totalement dans le Cœur, en Me disant : le Cœur c’est la voie et que voilà, et que voilà…

Alors, il y a un grand chemin pour aller dans ce sentier de la sagesse pour accueillir tout ce que Tu Nous dis, Toi Yosuel ou Métatron , ou Kryeon , t ous nos Maîtres bien-aimés… Voilà C’était important que Je le dise….

-  Yosuel  : Mon Ami, ressens… : - « Je suis Moi, en Moi, en mon Centre, Présence. »…

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…

-  Yosuel  : Tu prends une profonde et lente respiration en 6 temps ……et Tu lâches toutes tes fabulations…….. Tu Te re-trouves en Toi…. Présence…..

Tu prends une autre profonde et lente respiration en 6 temps …… Tu es Toi, en Toi…. Tout ce que Tu viens de dire est simplement ta propre conscience humaine qui cherche à comprendre, alors Tu fabules avec elle……et si Tu lâchais tout… : - « Je suis sur le chemin de Me re-trouver. Je n’ai pas à être conforme à nos Maîtres. »…parce que « nos Maîtres » n’existent pas. Tu es un Maître parmi les Maîtres, et les Maîtres qui Vous guident ont à cœur de le faire sans oublier que parmi tous ces Maîtres, il y a ce que Tu es aussi le Maître. Tu l’oublies un petit peu trop mon Ami, Tu es de la même mouvance.

Maintenant ce que Je Te dirai, c’est que Tu comprends de plus en plus les choses, mais Tu cherches à comprendre pourquoi Tu ne vis pas encore pleinement tout ce que Nous Vous guidons, alors que Tu sais très bien que là où Tu en es, n’a plus rien à voir avec l’Être qui a débuté la reprise de son chemin intérieur il y a quelque temps de cela déjà. Tu le sais parfaitement, mais il est vrai qu’il y a de l’impatience. Cette impatience, elle est ce que Vous devez dépasser, elle est ce que Vous devez acquérir dans la sagesse.

Tu n’as pas à Te poser de questions, Tu n’as pas à Te turlupiner les méninges et à fabuler dans des grands discours, mais simplement d’accorder de cheminer graduellement, un pas après l’autre, toujours en réapprenant à être Toi, en Toi. Rien ne peut être dit lorsque Tu cherches à comprendre le pourquoi du comment, pourquoi Tu as l’impression de ne pas avancer, pourquoi Tu as l’impression que Tu es insufflé quelques secondes ou toutes les secondes, mais que Tu n’entends rien, que Tu ne ressens rien, car en réalité Tu ressens bien des choses mon Ami, bien des choses que bien des Humains ne ressentent pas.

Je T’honore parce que ton expression permet de comprendre à Tous que lorsque l’on fabule, lorsque l’on cherche à comprendre, lorsque l’on cherche des réponses, et bien on tourne en rond dans les mêmes projections. Nous Vous le disons, Nous Vous le redisons, soyez-Vous, en Vous, sans ne rien émettre. Ne Vous sous-estimez jamais, ne Nous mettez pas sur un piédestal, mais réapprenez graduellement à réapprendre à ressentir ce que Vous Êtes. Ce que Vous Êtes ne peut pas Vous être amenés d’un claquement de doigts, c’est quelque chose qui se fait pas à pas, en fonction de Chacun, il n’y a pas de méthode, il n’y a pas de règle, c’est individuellement que cela se passe.

Tu ne peux pas Te comparer, Tu ne peux que Te permettre, chaque jour un peu plus, de ressentir ce que Tu Es, et cela T’amènera toujours un peu plus dans la profondeur en Toi-même. Cela T’amènera de plus en plus à ressentir une réalité qui dépasse l’entendement humain. Tu en as déjà ressenti les prémices, alors cesse d’épiloguer sur quelque chose qui ne trouvera pas de réponse, qui ne trouvera pas de solution. La réalité c’est de Vous permettre d’être Vous sans forcer, sans rien chercher, sans rien visualiser, sans rien mentaliser, Vous permettre d’être Vous, en Vous, en permanence, sans avoir peur de ressentir ce que Nous Vous révélons sur ce que Vous Êtes en réalité. Nous l’approfondissons un peu plus à chacune de vos sessions de fins de mois, Nous l’approfondissons dans le ressenti de ce Nous Vous amenons, toujours à des niveaux plus élevés.

Vous ne pouvez pas atteindre d’un claquement de doigts un niveau élevé, car cela Vous brûlerait les ailes. Vous devez accepter d’aller toujours un peu plus en profondeur en Vous, en permanence, toujours Vous permettre de ressentir ce qui se passe en Vous. Alors, lorsque Vous êtes prêts, il y a une impulsion qui est émise et cela Vous amène à ressentir quelque chose que Vous n’étiez pas auparavant à même de ressentir.

On ne peut pas T’impulser quelque chose qui resterait mental, incompréhensible, et qui T’amènerait dans des peurs. Mais lorsque Tu chemines en Toi, graduellement, un pas après l’autre, alors il se passe quelque chose, une petite compréhension subtile, une petite compréhension infinie, une petite compréhension interférente, et là Tu ressens quelque chose que Tu n’aurais jamais imaginé et qui T’amène alors à mieux ressentir que tant que le mental interfère, tant qu’il y a des fabulations, des questionnements, des attentes, des impatiences, cela ne peut pas être ressenti, et à chaque fois que Tu Te diras… : - « Mais bien sûr, ce que Je viens de ressentir, J’aurai fabulé, ça aurait été impossible de le ressentir à ce niveau-là »...

C’est ce que Je Te dirai en l’instant même mon Ami….

-  Elivarael  : Il fallait vraiment que Je Te réentende et ça, Je Te dis Mahalo Yosuel du plus profond de mon Cœur !

-  Yosuel  : Ce que Vous êtes de toute réalité mes Amis, est d’une très grande complexité et Vous le ramenez toujours dans vos fabulations, à une humanisation qui n’est en rien, véritablement en rien, la réalité ! Cela Vous dépasse encore, cela Vous interpelle encore, mais cela ne peut pas Vous être insufflé tant qu’il y a trop de pensées suggestives interférentes.

Nous Vous amenons de plus en plus à être Vous pour que la connexion se fasse graduellement sans aucune interférence. Nous Vous l’avons déjà dit et démontré par un petit dessin que Yawaeh Vous a amené, Vous ne pouvez pas ressentir dans le flux et le reflux une vérité lorsqu’il y a interférence. Il faut que la fluidité soit totale et complète, mais parfois, dans vos laisser-aller, dans votre lâcher-prise, cela peut se faire. C’est là que Vous ressentez des choses hors du commun, c’est là que Vous ressentez qu’il se passe quelque chose, c’est là que Vous ressentez comme une intuition, c’est là que Vous ressentez que ce qui est amené sur le moment est, comme Vous diriez, une impression au-delà de cette réalité, mais en réalité c’est une fulgurante Émulsion qui Vous parvient.

Alors mon Ami, lâche tout questionnement, ne fabule plus sur ce que Tu vis ou ne vis pas, car cela T’amènera toujours dans des différentiels où Tu vas épiloguer. Il n’y a pas de méthode, il y a ce que Nous Vous disons depuis déjà un long certain temps : être Vous, en Vous, Présence… Être Vous, en Vous, Conscience…. Être Vous, en Vous, sans rien émettre, sans rien chercher, sans rien interférer, et malgré toutes vos suggestions, Vous y arrivez parfois subrepticement, et c’est là que Vous ressentez qu’il se passe quelque chose, c’est là qu’il y a une synchronicité qui se manifeste, c’est là qu’il y a une joie de voir combien certaines choses ou certaines situations prennent une autre tournure, mais à ce moment-là, Vous n’imaginez pas une seconde que c’est parce que, à un moment donné, même subrepticement, Vous avez lâché, Vous avez été Vous, sans rien faire d’autre qu’Être. Et c’est ce que Je Te dirai en l’instant.

-  Eliaraeth  : Je peux poser une question ?

-  Yosuel  : Oui, mon cher Maître Eliaraeth  !

-  Eliaraeth  : C’est mental mais…comment si on n’émet rien, il pourrait se produire ce qu’on a envie qu’il se produise ? Qui va deviner de quoi on a envie ? Et comment ça pourrait se créer puisqu’on ne l’a pas émis ?

-  Yosuel  : Alors mon Ami, Tu confonds, ressens…….. Tu confonds entre être Toi, en permanence, en Toi, dans la joie, en faisant ce que Tu as à faire, et le fait qu’à un moment donné Tu émettes une impulsion en Toi de ce que Tu as à cœur de vivre, ensuite Tu lâches et Tu laisses faire. Lorsque Tu veux aller quelque part, Tu es Toi, en Toi, Tu veux trouver une place, Tu ne dis pas… : - « Oh, il faut que Je trouve une place, oh, Je vais trouver peut-être une place de vide. »… le Maître ressent, Il est déjà garé, Il n’a rien émis d’autre, c’est une certitude, c’est l’impulsion dans ce qu’Il Est, et cela se présente. Il en va pour tout, mes Amis, pour tout dans votre quotidien. Et il en est ainsi.

-  Eliaraeth  : Galapaio . (Mot inventé en s’amusant avec humour, avec Yosuel , un soir et qui pour Lui veut gratitude)

-  Yosuel  : Alors mes Amis, ça Me ramène à ce que Je voulais Vous exprimer et J’honore le Maître Elivarael parce que Je voulais Vous faire ressentir qu’en Vous, en l’instant, il y a la possibilité de Vous laisser aller en totalité, de ne rien émettre…….

Présence……..

Présence en Vous……….

Présence de toute éternité……….

Présence dans ce que Vous Êtes……….

En cette Présence, Vous ne pouvez rien fabuler, Vous ne pouvez rien chercher, Vous ne pouvez plus dire… : - « Je ne comprends pas, Je ne sais pas « Qui Je Suis », pourquoi rien ne se manifeste, pourquoi Je ne ressens rien comme J’aimerai le ressentir, pourquoi il y a ci, pourquoi il y a ça, et pourquoi et pourquoi… »…

Dans cette Présence, Vous allez ressentir de plus en plus ce qu’est la Puissance de la Lumière qui peut s’exprimer au niveau de la matière, en ressentant que tout peut être transcendé, transmuté et amené à une autre réalité.

Lorsqu’il se passe quelque chose que Vous ne voulez pas vivre, mais que Vous êtes Vous, en Vous, dans cette Présence, alors Vous pouvez impulser, dans le ressenti de ce que Vous Êtes, que cette situation est déjà changée, qu’elle a déjà trouvé sa résolution dans une autre réalité que Vous êtes à même de ressentir, et dans ce ressenti Vous êtes en Amour de Vous-mêmes, et dans le ressenti de l’Amour de Vous-mêmes alors les Émulsions peuvent impulser en Amour de Vous-mêmes et de « Tout ce qui Est » ce qui pourra alors entrer en résonance amenant votre réalité à être changée dans sa conception du moment.

C’est un peu complexe, Je l’avoue, mais l’Amour engendre tout au point que, comme cela Vous a été dit dans une de vos dernières sessions de fin de mois, le Maître de la manifestation peut alors s’exprimer, et c’est ainsi que les fractales Vous correspondant sont émises au niveau de la matière de votre réalité, et c’est à Vous alors, toujours dans l’Amour, car l’Amour est la clé, Vous pouvez tout moduler, tout transformer et créer en permanence une réalité qui Vous correspond et qui amène bien sûr les compréhensions subtiles quant à comment les choses se manifestent.

Alors au départ il y aura un peu de mental, de conceptualisations, un peu de ressenti visuel, jusqu’à faire place à ne même pas Vous en imprégner, car ce sera un ressenti d’une nature évidente et d’un état naturel omniprésent, et cela est une réalité où il n’y a plus la place du tout, vraiment, réellement à toutes fabulations, quelles qu’elles soient, à tous questionnements, à tout entretien mental, à toutes recherches. Ce sera la vie pleine dans la créativité totale et naturelle. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Ca Me fait penser, comme ça très rapidement, dans le deuxième livre d’ Enrique Barrios «  Ami revient  », quand à un moment donné Ils sont dans le vaisseau avec Vinka et Pédrito et Ami se soulève jusqu’au plafond. Alors dans notre réapprentissage, on va penser… : - « Je suis en Amour de Moi-même, Je peux M’élever. »…on va conceptualiser pour apprendre, mais à un moment donné, il n’y a même plus à y penser, c’est naturel… : - « Je veux aller au plafond, J’y suis ! »…

J’ai pris cet exemple, car c’est ce que Yosuel veut Vous faire comprendre et Vous amener très, très lentement à réapprendre ces capacités, sans ne plus les forcer, sans ne plus les mentaliser et peut-être qu’au départ, ce sera un petit peu nécessaire pour après lâcher et passer aux ressentis que c’est quelque chose de naturel en Nous.

-  Yosuel  : Mes Amis, Je voulais Vous amener faire un petit exercice dans la première partie, tout de suite après qu’ Elivayah se soit exprimée dans l’émotionnel qui est emprunt de beaucoup de choses : c’est d’être Vous, en Vous, en l’instant, Présence…… Laissez-Vous aller, Vous êtes Vous, en Vous, simplement…..

- « Je suis en Moi, en mon centre, Présence……….

Je Me permets de ressentir la Puissance qui M’est impulsée. »…..

Quel que soit le degré que Vous ressentez, ça peut être simplement un bien-être, une paix, une quiétude, une joie……

Dans cet espace, dans cette Présence effective où rien n’interfère, en Amour de Vous-mêmes, Vous émettez sincèrement en Vous que votre corps émotionnel soit libéré de toutes les surcharges que Vous y avez mis, de toutes les surcharges que Vous avez créés et qui se manifestent au point que chaque fois que Vous êtes confrontés à quelque chose, que quelque chose émerge, ou que dans un échange il y ait quelque chose qui Vous heurte, qui Vous perturbe, alors tout ce que Vous avez émis et créé dans ce corps émotionnel, se manifeste, Vous empêchant de ressentir l’Amour que Vous Êtes, l’Amour qu’il y a derrière chaque situation, chaque parole échangée, où dans cet Amour Vous pouvez être Vous et ne plus souffrir de quoi que ce soit…..

Alors bien sûr, il ne faut pas confondre avec un émotionnel qui fait partie aussi du Maître incarné que Vous Êtes, qui peut être, par exemple, lorsque Vous apprenez le départ d’un Être cher.

Acceptez que Vous n’ayez plus à jouer le jeu de l’émotionnel ne Vous permettant pas de ressentir ce que Vous êtes à même de ressentir en Amour de tout ce qui est exprimé, afin d’en amener la sagesse et la compréhension subtile à bien d’autres niveaux…….. Et c’est ainsi.

……Pause…….

Alors mes Amis, J’aimerai que Vous Vous permettiez pendant un instant de tout lâcher, d’être Vous, en Vous, Présence……….

Qu’est-ce qui Vous empêche de Vous maintenir dans cette Présence en étant simplement Vous, sans rien émettre, Vous simplement, Vous dans votre état naturel ?………

Qu’est-ce qui Vous en empêche ?……. Mon Ami Eliaraeth , peux-Tu Nous répondre ?

-  Eliaraeth  : Je n’avais pas envie justement ! Je ne trouve pas la solution, c’est une bonne question… Ca Me fait suer…qu’est ce qui M’en empêche ?

-  Yosuel  : Tu es à deux doigts de ressentir quelque chose qui Te demande tellement de tout lâcher dans l’Humain…..

-  Eliaraeth  : Tu ne Me mets pas la pression…c’est cool !

-  Yosuel  : Ressens, mon Ami, que ta conscience intellectuelle Te dit… : - « Mais Je ne vais plus être Moi et Je vais côtoyer bien des choses qui n’auront plus rien à voir avec tout ce que les Humains vivent et qu’est-ce que Je fais de tous Ceux que Je côtoie, et qu’est-ce que Je fais de toute cette horde qui défile dans mon cabinet, et qu’est-ce que Je fais de toute cette Humanité ? »…

Et bien justement mon Ami, c’est en étant Toi, Présence, en ressentant de plus en plus la Puissance que Tu Es, que sans vouloir changer le monde, sans vouloir imposer quoi que ce soit, à Qui que ce soit, sans faire ambages de quoi que ce soit, Tu vas soulager bien des Êtres, Tu vas pouvoir échanger avec bien d’Autres dans une grande simplicité, un Amour qui sera ressenti.

Bien des Êtres s’en viendront à Toi et Tu sauras exactement comment Te mouvoir ici parmi tous les Humains sans rejeter Qui que ce soit, sans fabuler, sans peur de ce que l’on pourrait penser de Toi, sans peur du regard inquiétant des Autres vis-à-vis de Toi, mais d’être un Maître rayonnant, qui s’en rien faire d’autre qu’être Lui, va apporter beaucoup à tous Ceux que Tu côtoieras et à tous les endroits où Tu iras, partout où Tu seras.

Encore une fois, lâche tes suggestions mentales……..

Ne laisse pas ta conscience humaine prendre le dessus, ne suppute rien, ne fabule plus, sois-Toi en permanence, ressens de plus en plus sans forcer, dans un état d’être naturel, ce que Tu es à même de ressentir, car Tu en as cette faculté. Et il en est ainsi.

Mes Amis, Vous savez de plus en plus qu’il Vous faut être Vous, aller au-delà de tout ce qui Vous interfère et prendre la décision de tout lâcher dans l’Humain et d’être simplement dans le ressenti de ce que Vous Êtes, sans bien sûr le forcer. Et il en est ainsi.

-  Eliaraeth  : Mahalo  !

……Pause…….

-  Yosuel  : Cette Présence effective, Elle est ce que Vous Vous permettez d’être en l’instant, en l’instant assis sur vos chaises, les yeux fermés...en l’instant en Vous…….

Pouvez-Vous concevoir de Vous permettre de le vivre au quotidien, à chaque instant......

Pouvez-Vous concevoir qu’en étant en votre Présence, en permanence, sans penser, Vous n’allez plus être interférés par quoi que ce soit d’aussi fulgurant que certaines énergies qui actuellement se déploient…

Pouvez-Vous le concevoir et décider de le vivre sans forcer, sans rien mentaliser…….

Présence effective en permanence……

Alors Vous progresserez bien plus vite et Vous serez assujettis de moins en moins à certains troubles. Et il fallait que Je Vous le dise.

Et maintenant, qu’est-ce que ça Vous amène à ressentir ?………… Ayaweh mon Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Ayaweh  : Il y a un reflux d’énergies, plus puissant…une ouverture… Je ne sais pas comment expliquer ça… Une ouverture dans l’inter-dimensionnalité, dans « tout », comme s’il n’y avait pas de limite… La seule limite que Je ressens, c’est cette peur qui est là, que Je ressens tout le temps dans le plexus, mais ça…

-  Yosuel  : Et bien Nous y voilà ! Permets-Toi de Te laisser aller…….. Permets-Toi d’être en Toi… : - « Je sais que J’ai déjà touché la Puissance de ce que « Je Suis » et cela M’a interpellé. Je sais que c’est ainsi que Je vais pouvoir vivre et créer ma réalité tout en étant ici et ailleurs, mais cela est trop puissant pour Moi, Je ne suis pas prête, J’en ai peur. »…

C’est ça que Tu trimballes depuis un moment mon Amie.

Accepte que c’est une fabulation……

Accepte que Tu Te mets des freins pour ne pas être pleinement Toi, en Conscience, pour ne pas ressentir à d’autres niveaux ce que Nous sommes à même de Vous amener à ressentir au-delà de toutes conceptions humaines, au-delà de ce que l’Humain vit, au-delà de tous paramètres créés pour Vous maintenir dans les basses fréquences.……..

Tu sais qu’en élevant ta Conscience, Tu as touché quelque chose de puissant, et que cela ne Te permettra plus de supputer sur quoi que ce soit, ni de Te projeter, ni d’envisager quoi que ce soit, ni de chercher des solutions, ni de Te confondre en Qui que ce soit et encore moins à ce cher Compagnon, dont Tu sais de Qui Je parle, mais d’être pleinement Toi dans ta Puissance et dans les ressentis que Tu peux être ici, tout en Te réalisant, tout en vivant tout ce que Tu as à cœur de vivre, mais sans ne plus T’en remettre à Qui que ce soit… : - « Je ressens la Puissance que « Je Suis » et Je M’affirme en Me positionnant dans la Force qui maintient toutes choses, au-delà de l’attraction terrestre, Me permettant de créer tout ce que J’ai à cœur de vivre, en sachant que tout ce que J’émets est ce que J’ai à cœur de vivre, en Amour de Moi-même et de « Tout ce qui Est », tout en servant l’Ensemble et tout en Me mouvant ici et ailleurs. »…

C’est quelque chose qui est très difficile à ressentir lorsqu’on n’a pas atteint un certain niveau de conscience, et il faut Vous permettre, comme Je l’ai dit il y a un moment, de cheminer en Vous, graduellement. Alors ce que Nous Vous disons déjà depuis un certain temps, Vous le ressentirez petit à petit, graduellement.

Quant à Toi mon Ami, lâche toutes présomptions, toutes peurs, tous freins, toutes suggestions mentales, tous compromis, toutes fabulations, et ne Te cherche plus dans quoi que ce soit. Présence…dans l’acceptation que… : - « Je suis à même de ressentir tout ce que « Je Suis », à bien des niveaux où tout Me sera révélé. » Et il en est ainsi.

……Pause……

Mes Amis, instant de temps, Présence….

Permettez-Vous de ressentir que c’est ce que Vous pouvez vivre, au quotidien, quoi que Vous fassiez, où que Vous soyez, et les Maîtres se révèlent……..

Je Vous salue, Je Vous adombre à l’instant même de ma toute Puissance, recevez…….

Il est inutile d’aller plus loin, beaucoup d’énergies se sont libérées, bien des compréhensions ont été comprises à bien des niveaux. Vous avez intégré un taux suffisant de Lumière en Vous. Soyez-Vous, pleinement Vous. Nous Vous suivons, Vous êtes aimés, mais c’est Vous qui devez prendre conscience maintenant de ce que votre réalité peut être vécue différemment si Vous êtes Vous, en Vous, en permanence, et Nous Vous guidons pas à pas.

Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  ! Mahalo  !

-  Elivarael  : J’ai eu un petit souci pendant vingt minutes, J’ai fait une migraine, Je ne pouvais plus entendre. Je pouvais entendre, mais il n’y avait rien qui passait. Qu’est-ce qui se joue dans ces moments-là, c’est trop fort…

-  Yawaeh  : Ressens…… Surtout ne cherche pas à comprendre, tant qu’il y a du mental, ça ne sera pas ressenti. Tu es Toi, en Toi, Présence…

-  Yosuel  : Mon Ami, mon cher Ami, Tu Me fais revenir… En réalité, Je suis toujours là ! (Humour cosmique !)

Ce qui s’est passé, c’est que Tu as eu un amalgame d’énergies qui se sont manifestées comme une forte pression, qui chez certains Humains pourrait aboutir à un AVC, mais chez un Être éveillé, cela n’est pas possible. C’est une forte pression de tout un amalgame d’énergies que Tu as ressenties, qui se sont présentées, comme un essaim d’abeilles, pour Te faire comprendre que Tu pouvais passer à autre chose, que Tu pouvais lâcher tes suggestions, que Tu pouvais Te permettre d’Être et de ne plus fabuler.

C’est quelque chose qui était très fort en Toi, très prépondérant, et Tu as permis que cela soit lâché, mais avec une telle pression que Tu aurais pu Nous revenir, mais cela n’était pas possible, car Tu as bien des choses encore à faire sur cette Planète. Tu Nous en donnes du travail à faire dans l’électromagnétisme et surtout dans les interférences électriques du cerveau.

-  Yawaeh  : Mahalo Anabel (C’est le Maître qui vient avec sa caisse à outils dans notre cerveau et qui le trifouille. Il fait partie du Collectif de la Supra Conscience ).

-  Tous  : Mahalo  !

-  Yosuel  : Alors mon Ami, maintenant sois Toi, ne cherche plus et essaye de moins fabuler ! Et il en est ainsi mes chers Amis. A bientôt donc et de toute éternité en Vous ou à travers Yawaeh si c’est votre choix et surtout si c’est le sien !

-  Elivarael  : Mahalo  !

……Pause….

-  Yawaeh  : Présence…… Laissez-Vous aller… Présence sans penser, Être……

……Pause……

-  Michael , Archange : Mes Amis, mes chers Amis, ressentez……

Ressentez ce que Je Suis……

Ressentez ma Présence………

Ressentez ma Puissance qui est aussi la vôtre….

Je suis ce que Je Suis Michael , Archange.

Alors mon intervention était de mise.

Puissance injectée en Vous en l’instant même dans l’effectif tranchement de toutes vos idées fabulatrices……..

Réinsertion de la Présence effective, rétablie........

Moi l’Archange Michael Je Vous aide à ressentir tout ce que Vous maintenez et qui n’a plus lieu d’être. Vous ne pouvez pas vouloir Être et retenir des choses par peur de ressentir à bien d’autres niveaux ce que Vous Êtes et que Vous n’imaginiez même pas, par peur de passer à autre chose, alors que Vous vouliez perdurer dans une certaine continuité en Vous sentant mieux, en n’ayant plus de peurs et en créant d’un claquement de doigts tout ce que Vous vouliez créer.

Maintenant Vous savez mes Amis que ce n’est pas ainsi que cela se passe. Il Vous faut ouvrir toute grande la porte en Vous, sans qu’il n’y ait plus aucun obstacle lié à cet hologramme de 3ème dimension. La porte s’ouvre, certains l’ont déjà franchie, d’autres sont au seuil, mais tout commence. Vous savez qu’il Vous faut être de plus en plus présents en Vous et de Vous accueillir dans ce que Vous êtes de toute éternité, sans ne plus rien extérioriser dans des fabulations conceptuelles, imaginaires, préconçues, et surtout interprétées.

Vous ne pouvez plus Vous jouer à Vous-mêmes, mais de faire un pas après l’autre à chaque instant dans la joie de Vous découvrir, Je dirai même de Vous re-découvrir. Moi l’Archange Michael , alors Je Vous impulse dans ce que Vous êtes à même de dépasser et de ressentir un peu plus en profondeur tout ce qui ne Vous correspond pas et que Vous n’avez plus à vivre.

Ressentez ma Présence en l’instant même……

Ressentez la transcendance de ce qui doit l’être au niveau de certaines retenues pour ne pas Vous donner le droit de ressentir ce que vous Êtes et de le vivre……

Mes Amis soyez, mon intervention était nécessaire, elle Vous libère de bien des aspects et surtout d’une cohorte de fabulations qui se maintenaient en place et Vous appelaient comme la mouche sur le miel.

Soyez-Vous……….

Aspects rééquilibrés………

Aspects fabulateurs intégrés et transcendés………..

Ce Groupe est puissant, il en sera de même pour Ceux qui liront ou entendront cette session, en se permettant d’Être et de ressentir ce qui se passe à l’instant-même, en interaction en Vous, Vous avec Nous, Nous avec Vous, Vous avec tous les Maîtres et tous les Maîtres avec Vous, Vous dans la mouvance « du Tout »…..

Et il en est ainsi mes Amis.

Puissance à l’instant-même ressentie…….

Puissance à l’instant-même injectée……..

Puissance à l’instant-même dans la grande mouvance de ce qui se déploie en unité dans l’immensité de ce que Nous Sommes………

Allez en paix mes Amis, Vous n’êtes pas seuls, mais c’est Vous qui devez Vous positionnez dans ce que Vous Êtes. Je Vous accompagne, Je Vous impulse à chaque instant, à Vous d’Être.

Bonne soirée à Vous et Je Vous dis à une toute prochaine fois et de toute éternité en Vous. Animayem * !

-  Tous  : Animayem Michael  ! Mahalo  !

* Animayem  : Je salue le Maître en Vous.

……Pause……

-  Yawaeh  : Permettez-Vous d’écouter cette belle musique en Vous. Elle est très longue, ça va être un moyen pour Vous de rester un bon moment en Vous, Présence…………….

 => Musique de fin de session : LOVELINESwg EZHNO Productions - n° 2 – The Retourn Of The Divine Mother (Le retour de l a Divine Mère )

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

Mahalo à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session n° 15 à Chaponost du 16/02/2019.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi