Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Session n° 16 - Ce que l’Autre Vous reflète - Phase 1 - Initiation > Transcription de la session n° 16 à Chaponost du 30/03/2019 - "Ce que l’Autre (...)

Transcription de la session n° 16 à Chaponost du 30/03/2019 - "Ce que l’Autre Vous reflète" - Initiation - Phase 1

mercredi 24 juillet 2019, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 16 à Chaponost (Rhône – 69)

« Ce que l’Autre Vous reflète » Animée par Yosuel

Interventions de l’Archange Avirael et de Hévoharaeth, Maître Intergalactique

canalisés par Yawaeh

Samedi 30/03/2019

1ère Partie  :

 => Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Et bien mes chers Amis, quelle joie de se retrouver avec ce beau soleil…. Quelle joie de se retrouver dans cet humour, dans ce partage entre Amis, où Nous cheminons ensemble et individuellement et c’est toujours une joie régulièrement pour que, de plus en plus, Nous prenions conscience de « Qui Nous Sommes », et de plus en plus dans notre quotidien Nous puissions vivre autre chose que ce que Nous vivons. Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Yawaeh  !

-  Yawaeh  : EIO  !

-  Tous  : EIO  ! OIO * !

* OIO  : On va faire ce son à la fin du mois d’avril. C’est un son très puissant, vibratoire, harmonique qui permet aux cellules de vibrer à un autre niveau.

Détente…….. Joie intérieure……… On se laisse aller……. Présence……….

Vous prenez une profonde et lente respiration en 6 temps ……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en 6 temps ….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration …. Lâchez tout à l’expire…. Lâchez tout et soyez….. Soyez-Vous sans penser…. Présence….

………Pause…….

Nous accueillons en notre Centre, en notre Présence en Nous et en ce lieu la présence de Yosuel, des Archanges , et de tous les Maîtres où qu’Ils soient, ainsi que l’Émulsion de notre Groupe Amalanael , qui est là pour Nous impulser ce que Nous avons demandé qu’Elle soit notre lien entre Nous à Tous, sans Nous y confondre, mais en même temps de pouvoir bénéficier de tout ce qui est dépassé dans nos sessions.

Présence, sans mental, sans rien chercher……. Ressentez…….

………Pause…….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors qu’est-ce qui s’en est passé depuis la dernière session, en une petite semaine…

-  Eliaraeth  : Yosuel c’est un Homme ou une Femme…

……..Rires de Tous……

-  Yosuel  : Mon Ami, il va Te falloir réécouter la session où Yawaeh explique dans ses partages que les Êtres de Lumière n’ont rien à voir avec les Humains, Particule « Je Suis ». Donc Particule de Lumière que Je Suis, Je peux être ce que Je veux ! Je peux même être un énorme matou (un petit chat, genre lion) qui Te tire la langue devant Toi !

……..Rires de Tous……

-  Eliaraeth  : Puper…

-  Yosuel  : Comme dit Yawaeh , ce serait rigolo !

-  Elivarael  : Un caméléon en forme de dinosaure, de 10 m de long avec une langue de 10 m de long...

-  Yosuel  : Il fallait bien que Tu en sortes une, mon Ami ! Tu ne pouvais pas rester à ce que J’ai émis ! Bon, Je T’aime comme Tu Es !... Trêve de plaisanterie, qu’est-ce qui s’est tant passé durant cette petite semaine ? Eh bien tient mon Ami, Tu fais bien d’émettre « Hum »…

-  Elivarael  : Moi, Je crois que ce serait même un cadeau pour les Groupes qui écoutent les sessions de savoir ce qu’il se passe dans un événement comme celui que Je l’ai vécu, non pas parce que c’est mon histoire et Je ne Me glorifie pas de ça, mais Je crois que c’est bien de savoir pour ne pas être surpris, parce que J’ai quand même été surpris par l’ampleur de l’événement. Quand J’ai vu que Je n’étais plus dans la cohérence, quand J’ai vu que Je ne savais pas utiliser mon téléphone portable, quand J’ai vu que J’étais absent, mais vraiment à l’ouest, vraiment zombi, alors Je suis très heureux que ce soit produit pour l’avoir transformé, parce que, si d’aventure ça revient et même plus fort, Je serai averti… Alors Moi, Je ne suis pas tout à fait exhibitionniste, ce n’est pas mon genre, mais Je crois que mon histoire peut servir et avertir…

-  Yosuel  : Sois-Toi mon Ami… Tu M’as coupé la parole !

…...Jeu dans l’humour entre Yosuel et Elivarael …...

-  Elivarael  : Oh, pardon !

-  Yosuel  : J’allais Me prononcer et Tu M’as interrompu !

-  Elivarael  : Je Te demande pardon !

-  Yosuel  : Est-ce qu’un Maître demande pardon ? Il assume dans la joie, il assume et pas au niveau du mental, pas au niveau de la conscience humaine qui veut s’exprimer, mais au niveau de ce que sa propre Émulsion Lui impulse. Alors mon Ami, Je vais M’exprimer, si Tu le veux bien.

-  Elivarael  : Merci !

-  Yosuel  : En ai-Je la permission ?

-  Elivarael  : Totale !

-  Yosuel  : Est-ce que Tu M’accordes la parole ?

-  Elivarael  : Je ne Te couperai plus la parole…

-  Yosuel  : Est-ce que Je peux M’exprimer à ce Groupe et à Ceux qui entendront ou liront ?

-  Elivarael  : Oui, bien sûr !

-  Yosuel  : Est-ce que Tu Me L’accordes ?

-  Elivarael  : Comment faire ?

-  Yosuel  : Est-ce que J’ai l’honneur de tes petits papiers ?

……..Rires de Tous……

-  Eliaraeth  : Yosuel a bugué !

-  Yawaeh  : C’est exactement ce qu’Ils M’insufflent Tous dans « La Source » ! Arrêtez-Le, Il bugue !

-  Elivarael  : J’ai compris la leçon !

-  Yosuel  : Il n’y a pas de leçon mon Ami !

Personnalité humaine détraquée… Personnalité humaine interférente... Personnalité humaine besoin d’être réajustée, réalignée….

Bien mes Amis, Vous êtes Vous, en Vous, Présence………

Vous ne cherchez pas à comprendre, pas de mental, Vous êtes Vous, en Vous, ressentez………

Alors mon Ami, Je reviens à Toi, (Elivarael) ce que Tu as traversé, et Je T’honore, parce que Tu n’as pas paniqué, parce que Tu n’as pas couru aux urgences, parce que Tu n’as pas retenu ton nom aux pompes funèbres, parce que Tu es resté Toi en partie… Je dis bien qu’en partie, car quel que soit ce qui Vous arrive, là où Vous en êtes, Je ne parle pas des Êtres qui ne sont pas là où Vous en êtes, c’est à Vous que Je M’adresse et à Ceux qui entendront ou liront cette session et qui en sont à un certain niveau de conscience, c’est que Vous avez la possibilité de dépasser ce qui se présente, ce qui se manifeste, ce qui émerge, en respirant profondément …..en acceptant le passage, en restant Vous, et là mon Ami, il va Te falloir accepter que dans ces moments-là il Te faut être Toi, en Toi, faire abstraction de toutes pensées, d’être vraiment dans ta Présence et de Nous laisser T’impulser ce que Tu es à même de ressentir, afin de pouvoir Te re-trouver et surtout de pouvoir Te réaligner.

Ressens………

Présence……..

Pas de mental, en Toi, Tu Es…….

En Toi, Tu T’accordes d’Être…… Et Vous faites Tous la même chose…..

En Toi, Tu ne cherches rien……

Et Tu lâches définitivement toutes demandes de compréhensions et de questionnements……

Présence……

Présence dans ton alignement.......

Présence en l’instant……..

Présence de toute éternité, au-delà de l’instant……..

Présence où tout peut être ressenti sans que Vous n’interveniez d’aucune façon et surtout d’aucune sorte…..

C’est ce qui va Vous amener petit à petit, à pouvoir ressentir véritablement ce que Nous Vous impulsons, quelle que soit la façon dont Vous le ressentez, mais cela Vous confortera toujours dans ce que Vous Êtes et aller au-delà de ce que Vous vivez, de ce que Vous traversez.

Alors mon Ami, Tu as eu un moment véritable d’absence, d’absence de cette réalité, d’absence de toute faculté à pouvoir vivre ta réalité dans toutes ses fonctions. Cela parce que Tu as eu très peur de ce qui émergeait et qui est un point focal sur ce que Tu ne voulais pas accepter, sur ce que Tu ne voulais pas admettre, sur ce que Tu ne voulais pas intégrer et dépasser. C’est un point focal de grandes peurs et comme Tu ne voulais pas ressentir ce que cela était, Tu T’es en quelque sorte égaré pour ne pas y être confronté. Ensuite, Tu T’es repris, non pas pour comprendre et ressentir ce qui avait émergé, mais pour Te re-trouver.

Alors cela Nous a permis de pouvoir T’aider dans ce dépassement qui était la peur de pouvoir ressentir ce que Tu Es en lâchant définitivement l’intellect. Ça, c’est quelque chose que Tu ne concevais pas, c’est quelque chose qui pour Toi était incohérent. On ne peut pas lâcher l’intellect en étant dans cette réalité humaine, et pourtant c’est ce que Tu as permis en grande partie, parce que Tu ne pouvais pas continuer dans cette voie en perdurant à vouloir tout comprendre, tout contrôler, tout chercher, tout manipuler et maintenir un certain pouvoir sur Toi-même et donc sur les Autres.

Cela Tu l’as perçu maintes et maintes fois, mais cela T’était vraiment et véritablement inconcevable de le dépasser. Alors mon Ami, il en reste encore une partie, mais le plus gros a été intégré. Ne retourne pas dans la demande de compréhensions, c’est dans ta Présence en permanence que Tu peux ressentir ce que Tu es à même de ressentir selon ce que Tu as besoin de comprendre et d’avoir comme réponses. Permets-Toi maintenant de ressentir tout ce que Nous Vous impulsons et quel que soit le sujet qui est abordé, quel que soit le questionnement des Uns et des Autres, permets-Toi d’être en Toi et de ressentir ce qui T’appartient, ce que Tu es à même d’intégrer et de dépasser dans ce que Nous insufflons, car comme Yawaeh Vous l’a toujours, toujours dit, cela Vous concerne Tous à différents niveaux, même si Tu penses que la question posée ne Te concerne pas, si mon Ami !...peut-être pas directement comme la question est posée, mais à différents niveaux, d’une façon subtile cela Te concerne en bien des domaines.

C’est ce que Tu as eu beaucoup de difficulté à accepter et à ressentir. Il va Te falloir aller de plus en plus en profondeur, sans rien chercher, sans rien contrôler, mais Te permettre d’être de plus en plus Toi, Présence. Alors Tu ressentiras de plus en plus ce que Tu Es au-delà de ce que Tu crois encore être pour le moment. Il fallait que Tu le ressentes si Tu T’es permis de le ressentir, sans ne plus être au niveau de ta tête, mais au niveau de ton Centre. Et c’est ainsi.

Quant à Toi ma chère Amie Anavahiah

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…

-  Yosuel  : …Tu as peur de Te tromper de voie, Tu as peur que l’on Te fustige. Tu as peur que l’on ne Te porte pas d’intérêt. Tu as peur d’être un vilain petit canard parmi tous les Autres. Tu as peur de ne jamais trouver véritablement ta voie. Tu as peur que l’on ne Te permette pas d’Être, alors accepte enfin d’être Toi, accepte de T’accueillir, accepte d’être en Amour de Toi-même.

Et en parlant d’Amour de Soi-même, il y a encore bien des choses que Vous n’arrivez pas à ressentir. Lorsque Vous Vous permettez d’être en Amour de Vous-mêmes, ressentez-le mes Amis………

Vous ne pouvez vivre que pour Vous, sans ne plus rejeter Qui que ce soit, et surtout sans ne plus être en demande que l’on Vous aime, qu’on Vous accueille, que l’on ne Vous rejette plus. Lorsque Vous ressentez cet Amour de Vous-mêmes, il y a une telle joie profonde que Vous ressentez que tout peut Vous répondre, sans ne plus jouer aucun jeu, sans ne plus être dans la fabulation, sans ne plus Vous perdre dans des tas de différentiels et sans jamais ne plus permettre qu’une Émulsion puisse s’ingérer et Vous diriger.

Vous ne comprenez pas encore tout ce qui se joue au niveau de cette densité, et pourtant cela fait un moment que Nous Vous impulsons pour Vous révéler bien des choses qui se joue, et qu’en Vous, en élevant votre conscience, en étant en Amour de Vous-mêmes, en ressentant de plus en plus profondément ce que Vous Êtes, Vous allez à un moment donné ne plus pouvoir être sujet à ces ingérences. Vous l’entendez et Vous replongez dans la densité dès que Vous Vous retrouvez dans votre quotidien pris à partie avec toutes les énergies fluctuantes.

Alors ne tombez pas dans le désœuvrement, prenez-en de plus en plus conscience afin de Vous permettre d’être de plus en plus en Vous, Présence, Conscience, et de ressentir de plus en plus en Vous cette Puissance qui Vous permet d’être Vous, pleinement Vous, simplement, pleinement Vous au-delà de tout ce qui se joue, et Nous y reviendrons encore et encore.

Mon Amie, accueille-Toi et en Amour de Toi-même, permets à ton corps de se rééquilibrer, honore-le de Te permettre d’être ici en incarnation, honore-le de Te permettre de prendre conscience de « Qui Tu Es », en étant Toi, en Amour de Toi, en Amour de « Tout ce qui Est ».

Ne cherche plus la contribution des Autres pour justifier quoi que ce soit, mais apprends à être Toi, pleinement Toi, Présence... Pleinement Toi, en Toi Conscience… Et ne Te laisse plus prendre dans aucun jeu qui ne T’amène pas à vivre pleinement ce que Tu Es, au-delà de cette attraction terrestre, si Je puis M’exprimer encore ainsi pour le moment !

…….Pause…….

Mes Amis, Vous avez traversé une semaine très difficile, Chacun, Chacune, cela était en corrélation avec toutes les émergences de toutes les Émulsions qui gèrent la majorité des Êtres, si Je peux dire les choses ainsi, pour ne pas dire quasiment la totalité ! Ces émulsions redoublent d’intensité et de combat au travers de tous Ceux qui s’expriment actuellement dans la violence et la haine. Cela a un but, ne pas permettre aux Êtres de pouvoir ressentir le changement au niveau de l’Amour le plus profond en Eux, pour que tout soit transmuté, transcendé et dépassé.

C’est le nouveau qui émerge, c’est le nouveau qui prend forme et cela ne plaît pas à une émulsion majeure dont Nous reparlerons à votre session de fin avril.

Alors il Vous faut accepter maintenant, si c’est votre choix, de Vous positionner, d’être Vous, en Vous, et de Vous permettre d’aller à un autre niveau, à un niveau où Vous n’accepterez plus qu’aucune émulsion puisse s’ingérer en Vous et Vous manipuler, Vous diriger. Cette semaine a été difficile, mais oh combien gratifiante parce que Vous êtes toujours là, parce que Vous voulez aller encore plus loin, parce que Vous ne voulez plus rester pris au piège de bien des choses que Vous ne voulez plus vivre et surtout subir.

Alors les Amis, la tempête a été traversée, Chacun à sa mesure, Chacun dans ce qu’Il avait à comprendre, à ressentir et dépasser, Chacun à différents niveaux, Chacun dans ce qu’Il se permettait d’être, et en même temps il y a eu émergence de peurs, peurs encore une fois de lâcher l’Humain, car le paradoxe, c’est que Vous avez des choses qui émergent que Vous ne voulez plus vivre, que Vous ressentez comme des choses lourdes, difficiles, souffrantes, agressives, et Vous Vous faites une joie, malgré parfois la souffrance du moment, de pouvoir Vous permettre de le dépasser.

Et tout cela fait partie des jeux humains, tout cela fait partie de tout ce que Vous avez vécu dans l’humain et que Vous perdurez à vivre dans l’Humain. Alors Vous ne voulez plus le vivre et en même temps Vous voulez rester attachés à l’Humain. Mes Amis, cela est incompatible !

Plus Vous Vous permettrez d’être Vous, en Vous, sans ne plus Vous accrocher à ces peurs, alors Vous ressentirez qu’il y a une possibilité de vivre autre chose tout en étant ici, tout en Vous mouvant dans cette réalité et sans ne plus subir Qui que ce soit ou quoi que ce soit. Ça, c’est quelque chose que Vous entendez, mais le ressentir en votre profondeur, au niveau subtil qui Vous permet de ressentir ce qu’il en est en réalité, au point de ne plus vouloir retenir quoi que ce soit dans l’Humain, Vous ne Vous le permettez pas.

Vous faites en sorte d’être Vous, Vous faites en sorte d’être d’une certaine façon en Conscience, mais cela s’arrête là. Alors Je ne dis pas que Vous êtes coincés, Je dirai simplement que Vous pouvez encore vivre 30 ans ainsi ! Votre véritable avancée se fera lorsque Vous déciderez enfin de Vous permettre d’être en Vous, Présence et de ne plus jouer aucuns jeux de l’Humain, dans l’Humain, au niveau de l’Humain.

Et c’est en cela que Nous Nous avançons pour Vous guider graduellement. Alors pour Certains, c’est un petit plus facile, et pour d’Autres c’est franchement difficile, même s’il n’y a plus la même façon de vivre en totalité dans l’Humain, ça, c’est un bon point mes Amis, mais il y a beaucoup de difficultés à ne plus Vous attarder à tout ce qui se joue, à votre façon d’être, à votre façon de penser, à votre façon de Vous exprimer, à votre façon de rentrer dans tous les jeux, de Vous identifier à tout ce que les Autres émettent et à perdurer à rester à un niveau de conscience où Vous êtes assujettis à bien des choses qui en profitent pour s’infiltrer.

Alors mes Amis, Vous avez des choix à faire. Ces choix sont : - « Qu’est-ce que Je veux réellement vivre ? Qu’est-ce que J’attends pour réellement lâcher ma façon d’être, pour ne plus M’immiscer dans quoi que ce soit pour ne plus entretenir des discussions qui alimentent bien des énergies qui affectent tout, en commençant par Vous et l’Ensemble et bien au-delà ? »…

Qu’est-ce que Vous attendez pour Vous re-trouver et décider de le vivre pleinement, totalement, simplement. Je pourrai en citer encore beaucoup d’autres, mais cette prise de conscience est nécessaire, elle Vous permet, si Vous en faites le choix, de ressentir que ce que Nous Vous impulsons, est exactement ce que Vous Êtes. Encore une fois mes Amis, il ne s’agit pas d’ingérence de notre part, mais bien de Vous dire ce que Nous ressentons en Vous. Et il fallait que cela soit redit !

……Pause……….

Alors ce que J’avais à cœur de dire à Vous Tous, mais surtout à Ceux qui liront ou entendront cette session, ce que durant cette semaine, Vous avez été confrontés au non-Amour de Vous-mêmes, et Je parle en particulier pour Certains qui entendront cette session et Elles savent de Qui Je parle. Le non-Amour de Vous-mêmes Vous amène à Vous rejeter, à être dans le pouvoir, l’abnégation de Vous-mêmes et donc de rejeter les Autres, surtout certains Êtres en particulier et d’exprimer un certain enfermement dans lequel Vous Vous exprimez Vous croyant supérieurs et surtout Vous croyant intouchables. C’est un enfermement mes chères Amis qu’il va Vous falloir Vous permettre de ressentir, de laisser émerger et de dépasser en Amour de Vous-mêmes, car c’est un blocage grandiose qui ne Vous permet pas de ressentir ce que Nous Vous impulsons, de ressentir subtilement ce que Vous Êtes à bien d’autres niveaux et surtout cela Vous coupe de votre voie dans votre réalisation.

Vous êtes Tous des Êtres merveilleux, Nous Vous aimons, Nous Vous suivons, mais lorsque Vous Vous maintenez dans ce que Vous croyez être votre réalité, au point de Vous maintenir dans cet enfermement, alors Nous Nous écartons et Vous laissons jouer vos jeux, où sans Vous en rendre compte, non seulement Vous alimentez la dualité sur cette planète et bien au-delà, mais Vous permettez aussi à des émulsions de s’infiltrer et de ne pas Vous permettre d’être totalement Vous dans l’Amour, dans l’Amour de Vous-mêmes, dans l’Amour de chaque Être, et Je dis bien de chaque Être, sans exclure Qui que ce soit, dans l’Amour de « Tout ce qui Est », dans l’Amour de tout ce qui vit, dans l’Amour inconditionnel, dans l’Amour où Vous-mêmes ressentez combien Vous Vous accueillez, combien Vous Vous aimez et combien Vous avez à cœur d’exprimer cet Amour pour Tous, et dans la joie d’expanser votre Lumière en Nous laissant Vous impulser, Nous aussi, cet Amour pour Vous et à travers Vous pour chaque Être que Vous côtoyez, pour chaque Être de cette planète et bien au-delà…. Et il fallait que Je l’exprime, car il y a eu des tornades qui se sont présentées à Vous à la suite de ces puissantes sessions qui ont eu lieu le week-end dernier, à la suite de quoi bien des choses ont émergé, Certains les ont accueillies et dépassées et d’autres se sont targués de jouer dedans.

……Pause, suite à une panne de piles de l’enregistreur de Yawaeh…..

Mes Amis, il va falloir passer à des matériels interdimensionnels….

Et bien mes Amis, il fallait que cela soit dit, il fallait que cela soit réajusté. Votre semaine qui s’en vient sera plus douce mais toujours intense, moins conflictuelle pour tous Ceux qui comme Vous là, ici présents, Je dis bien Ceux qui sont présents, ont fait en sorte d’accepter de dépasser ce qui se présentait, alors les choses seront un peu plus douces, et Nous Vous accompagnons.

Pour Ceux qui liront et entendront cette session et qui n’ont pas voulu réellement dépasser ce qui se présentait, Je Leur dirai : Vous êtes aimés et cela risque d’être un peu plus difficile pour Vous, car l’intensité est toujours de mise, l’intensité se fait de plus en plus ressentir. A Vous de décider ce que Vous voulez réellement vivre pour Vous, en sachant que tout a un impact sur tout ! Lorsque Vous émettez des pensées, des paroles sur un Être ou d’autres Êtres, cela a un impact sur Vous en premier, sur l’Être et les Êtres concernés, toute cette Humanité et tout votre Univers. Vous l’entendez, mais Vous retournez très vite dans la densité et c’est oublié.

Alors, Vous êtes des Êtres merveilleux, Vous avez des parties de Vous qui sont dans la joie, l’Amour, mais bien d’autres parties de Vous prennent le dessus. Prenez-en conscience mes Amis, prenez-en conscience ! C’est parce que nous avons à cœur de Vous révéler ce dans quoi Vous perdurez et qui Vous dessert, que Nous Nous exprimons dans ce que Nous ressentons en Vous, dans ce que Nous ressentons qu’il se passe dans tous vos jeux. Recevez Tous à l’instant même mon adombrement……….

……Pause……

Sachez que la plus belle chose que Vous puissiez ressentir, c’est d’accepter d’être Vous, en Vous, en Conscience, en Amour de Vous-mêmes, et de Vous permettre de ressentir qu’en Amour de Vous-mêmes, et bien Vous ne pouvez plus jouer aucuns jeux. Le moindre jeu que Vous jouez est un manque d’Amour de Vous-mêmes et cet Amour de Vous-mêmes, Vous avez encore de la difficulté à Le ressentir à bien d’autres niveaux pour en comprendre et ressentir la subtilité si profonde, si subtile, que ce n’est qu’à ce moment-là que Vous comprendrez alors que Vous ne pouvez plus Vous rejeter du tout et donc de ne plus rejeter Qui que ce soit.

A Vous de Vous permettre de prendre du temps, sans rien conscientiser, sans rien chercher, sans fabuler, simplement Être, simplement être Vous en Conscience et Vous permettre de ressentir ce qu’est véritablement l’Amour de Soi. Et il en est ainsi.

……. Pause………

Et bien mes Amis, bien des réajustements ont été faits. Vous Vous êtes permis d’Être d’une certaine façon, Vous avez pu ressentir certains paramètres, Vous avez pu Vous permettre de dépasser bien des choses, sans même ne rien contrôler. Cela était une intense Effusion, cela était nécessaire, bien des choses ont été réajustées, recentrage effectué….

Glorifiez-Vous en l’instant-même…… Glorifiez-Vous de tout ce que Vous avez traversé……..

Ne revenez plus sur ce qui s’est passé, mais permettez-Vous d’Être, permettez-Vous d’Être dans l’instant et Je Me ferai une grande joie de Vous retrouver après votre pause goûter, car pour le moment, Je n’irai pas plus loin, cela est suffisant.

Vous Vous êtes élevés en Conscience, Chacun, Chacune, et Je le dis, bien des paramètres ont été dépassés et une autre configuration se profile pour Vous, Chacun à sa mesure. Et il en est ainsi.

Oh Be Ahn mes Amis chéris !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi, Yosuel  ! EIO  !

***********PAUSE GOÛTER************

2ème partie

-  Yawaeh  : Vous êtes Vous, en Vous, Présence….….. Présence dans la joie…… Présence sans penser…… sans aucune interférence..…..

Nous prenons une profonde et lente respiration ….. Présence dans la détente, sans peur de tout lâcher, sans peur d’Être, sans peur de ne pas penser….. Détente totale…… Détente sans rien chercher, simplement Être, sans rien chercher, dans la joie de respirer la vie…. Je lâche tout……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration ….. Mon Ami, détends-Toi….. Détente totale…..

-  Elivarael  : Je ne Me sens pas bien là…

-  Yosuel  : Accepte maintenant, en l’instant : - « Je n’ai pas à avoir peur de Me laisser aller sans intellect, parce que, si Je lâche l’Humain, Je vais vivre des malaises tels que, Je vais Me sentir très mal. »…

Lâche cet impondérable……….. Détends-Toi, ne cherche rien, laisse-Toi aller……. Ouvre-Toi maintenant à ce que Tu Es……… Permets-Toi d’être Toi, en Toi, simplement… : - « Je ne cherche rien, Je ne fabule pas, Je Me laisse aller….. Je suis Moi, en Moi, simplement, simplement Être….. Je suis Moi, en Moi, simplement…. Je n’accepte plus de pensées de peurs, Je sais qu’en étant Moi simplement, Je peux être là, Je peux être dans la joie, en ma Présence, en mon Centre, sans rien chercher, sans ne plus avoir peur de ce qui peut se manifester. »…

…….. Elivarael éternue…..

-  Yosuel  : C’est exactement cela mon Ami !

-  Elivarael  : Mahalo , ça va bien là !

-  Yosuel  : Permets-Toi d’Être, simplement……. simplement mon Ami.......

-  Elivarael  : Oui, simplement….. Merci…. Mahalo ….

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller… : - « Je suis là, en Moi, simplement…. Je ne fabule plus, Je n’ai plus à Me chercher dans toutes mes fabulations. Présence simplement… »…

-  Yawaeh  : Nous prenons une troisième profonde et lente respiration …..

……….Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous retrouve, Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : EIO à Vous !

-  Tous  : EIO à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : laissez-Vous aller, ressentez…….

Ressentez, mais pas pensez…..

Ressentir n’est pas fabulation….

Ressentir est Présence……

Ressentir est la joie…..

Ressentir est percevoir simplement, sans rien chercher, simplement Être, simplement être là… : - « Je n’ai pas à vouloir Être d’une certaine façon, « Je Suis », simplement… »…

Est-ce mieux compris ? Simplement être là, dans une grande simplicité…..

Alors justement mes Amis, dans cette grande simplicité, Vous êtes Vous, en Vous, Vous ne cherchez rien, Vous êtes Vous, en Vous…. Que ressentez-Vous ?……….. Méliayah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Méliayah  : Je ressens…… Je suis dans ma paix, mélangée d’une joie légère, Je suis bien…

-  Yosuel  : Est-ce que dans cette joie légère, Tu peux admettre d’être Toi en permanence ?

-  Méliayah  : Oui…

-  Yosuel  : Est-ce que dans cette joie légère, Tu peux concevoir de ne plus Te chercher, Être là, simplement ?

-  Méliayah  : Oui…

-  Yosuel  : Est-ce qu’à ce moment-là, Tu peux concevoir que d’une certaine façon c’est la vision du Cœur…

-  Méliayah  : Oui…

-  Yosuel  : …et non de regarder ton cœur physique…

-  Méliayah  : Oui…

-  Yosuel  : Est-ce que c’est OK pour Vous mes chers Amis ?…

-  Tous  : Oui… Oui… Oui…

-  Yosuel  : Est-ce qu’il y a quelque chose qui Vous interpelle dans cette vision du Cœur ? Ressentez……

Cher Maître Eliaraeth peux-Tu Nous répondre ?

-  Eliaraeth  : C’est qui ?

-  Yawaeh  : C’est Toi ?

-  Eliaraeth  : Justement, Je n’avais pas de réponse simplement, ça tombe mal !

-  Yosuel  : Rien ne tombe mal mon Ami !

-  Eliaraeth  : On a beau avoir conscience de ça, on a beau l’être à un certain moment, mais pour autant c’est difficile de rester en permanence dans cet état, et en même temps de plus en plus facile d’y revenir, mais pas en permanence.

-  Yosuel  : Es-Tu en accord avec cette vision du Cœur ?

-  Eliaraeth  : Totalement !

-  Yosuel  : Alors Je Te dirai, ressentez….. Vous pouvez être Vous, sans chercher cet état d’Être. Vous pouvez être Vous simplement si Vous ne Vous laissez pas aspirer par tous Ceux que Vous côtoyez, par tout ce qui se passe, par des choses qui Vous interfèrent, Vous traversent et veulent Vous aspirer dans la conscience de masse.

Peux-Tu accepter que Tu puisses, sans le combattre, ne plus donner corps à ce qui n’est pas ta pleine Présence, à ce qui émerge parfois et même souvent, à ce qui n’est pas Toi, mais de T’accorder de ressentir que ce que Tu Es Tu peux maintenant le vivre en permanence et ne plus T’adonner à des pensées qui ne sont pas ce qui T’amène à ressentir ce que Nous T’impulsons……..

Mon Ami, Tu as peur de lâcher en totalité l’Humain et de Te dire que Tu ne seras plus totalement Toi et que l’on ne peut pas T’insuffler certaines choses dans cette réalité, et c’est là que Tu Te leurres. Accepte de lâcher ta façon d’Être qui Te fait tourner en rond, qui ne T’amène pas à ressentir pleinement ce que Tu es à même de ressentir, car Tu en as la capacité…………

Accepte maintenant que ce que Tu ressens en l’instant-même, qui n’est pas forcément un ressenti fulgurant, n’est-ce pas mon Ami Elivarael , mais simplement être là.

C’est quelque chose que Tu peux Te permettre d’être en permanence sans rien chercher de particulier, sans chercher à ressentir quelque chose de particulier, mais être Toi, être là, simplement. Alors Tu progresseras vers une conscience plus exponentielle sans que Tu n’aies rien à chercher d’autre que de rester Toi, en l’instant, Présence, en Conscience. Et c’est ce que Je Te dirai. Et il en est ainsi !

………Pause………

Mes Amis, cela Vous ramène à quoi ? Ne cherchez pas, soyez……… Ne cherchez pas, ne fabulez pas, ne pensez pas………. Soyez, soyez-Vous, simplement…….

-  Méliayah  : Je voudrais exprimer quelque chose que J’aie expérimenté en venant, en parlant de cette joie et de la région du Cœur, et en conduisant, en faisant attention, J’ai essayé de faire la respiration bloquée (vibrale). Donc J’arrivais bien à bloquer quand J’ai les poumons pleins, mais les poumons vides…il fallait que Je reprenne de l’air assez rapidement et à un moment donné, tout en conduisant, Je suis descendue dans la région du Cœur et là, la joie est montée, Je n’avais même pas besoin de respirer et J’étais bien et il y a le mental qui M’a dit : il faut que Tu respires !

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Je Te dirai : cette respiration vibrale est très importante et Nous passerons à la vitesse supérieure lorsque Vous serez prêts, puis à une autre vitesse supérieure lorsque Vous serez encore prêts. Ce que Je Te dirai c’est que cette respiration vibrale, Tu dois la faire, non pas en conduisant, mais en étant seule, soit allongée sur ton lit, soit sur une chaise longue, soit assise dans la nature, mais pas occupée à quelque chose, surtout pas être occupée à quelque chose, parce qu’il faut que Tu sois bien présente en Toi, en ton corps, en la vivant cette respiration.

Maintenant, ce que Je Te dirai, c’est que cette joie que Tu as ressentie, cela était un moment de pure Conscience. Alors ne le recherche pas spécifiquement, mais permets-Toi de comprendre que lorsque Tu es Toi, que rien ne T’accable, que Tu n’es pas prise par tes pensées, que Tu es dans un certain laisser-aller, cette joie Tu la ressentiras à certains niveaux, jusqu’à la vivre en permanence. Ne la cherche pas, permets-Toi d’être, comme Je suis à même de Vous le faire ressentir en l’instant ; et c’est ce que Je Te dirai.

Ne cherchez plus une façon d’être, mais permettez-Vous d’être Vous, en Vous, simplement, Présence, en Conscience. Qu’est-ce que cela Vous amène à penser ? Laissez émerger sans penser……….

Mon Amie Ayaweh , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Ayaweh  : Ce qui Me vient là, pour Moi dans l’instant, c’est simplement d’être dans la Présence et tout en étant dans la Présence, Je ressens qu’il y a mon cœur qui…assez étonnant… Je respire et J’ai mon cœur qui fait boum, boum…boum, boum…comme ça… Donc il y a quelque chose qui n’est pas parfaitement fluide, c’est clair… Et après, penser à…Je ne sais pas trop quoi répondre à cette question….

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller, comme Vous Tous……… Tu as de la difficulté à totalement lâcher le mental et lorsque cela T’es demandé, il y a une partie de Toi qui s’emballe par peur de ne plus Te permettre de penser comme Tu as l’habitude de le faire, même si Tu T’octroies des moments à être Toi, justement sans penser.

Il Te faut accepter cette peur et ne plus croire que Tu ne puisses pas être pleinement Toi si Tu ne T’adonnes plus à toues tes pensées, mais bien de ressentir qu’en étant Toi, simplement, en étant Toi, Présence, Tu peux être amenée dans une joie intérieure, dans le calme intérieur, dans la plénitude intérieure à pouvoir ressentir ce que Nous T’impulsons, et à ce moment-là ressentir combien il est facile de pouvoir rester Soi, sans ne plus être affublée par tant de pensées qui ne T’amènent aucune réponse et même Te perturbent, T’amènent dans le dédale des pensées où des milliards de pensées fluctuent et où Tu en cherches certaines qui seront à même de Te répondre.

C’est ça mes Amis, lorsque Vous êtes dans vos pensées incessantes et cela concerne tous les domaines de votre vie. Lorsque Vous Vous permettez d’être Vous, en Vous, simplement, alors Vous êtes à même de ressentir ce que Vous pouvez obtenir comme réponse et qui sera toujours en concordance avec ce que Vous devez vivre, avec ce que Vous devez faire, avec ce que Vous devez émettre. Cela reste encore un peu incompréhensible pour Vous, tant Vous Vous retenez au niveau de votre façon d’être pour ne pas lâcher totalement toute votre condition de vie dans les pensées.

Alors permets-Toi de plus en plus d’être Toi, sans rien chercher, sans rien forcer et surtout ne fabule plus. Permets-Toi d’être en Toi simplement, à chaque instant, alors ton cœur comprendra qu’il peut s’apaiser et que Tu T’achemines vers le ressenti que lui-même ressentira, que Tu peux vivre pour Toi, que Tu peux être là où Tu dois Être, que Tu peux ressentir ce que Tu Es à bien d’autres niveaux et envisager enfin une vie différente que celle que Tu vis.

Alors mon Amie, il Te faut de plus en plus T’accorder, non pas de Te poser pendant des heures, mais de Te poser régulièrement, tout au long de ta journée, ne serait-ce qu’un petit instant, pour Toi simplement, comme Tu l’es actuellement et le vivre dans ton quotidien. Alors petit à petit, les choses s’en viendront à Toi au fur et à mesure que Tu Te permettras de plus en plus d’être Toi, en Toi, sans penser, sans fabuler, être Toi simplement, et Nous y reviendrons

………Pause……..

Qu’est-ce qui Vous amène, mes chers Amis, à peut-être rentrer en réaction par rapport à ce qui vient d’être dit ? Ne cherchez pas, laissez émerger, ne contrôlez rien, Présence simplement……….

Mon Amie, ma chère Amie Géraldine , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…...

-  Géraldine  : J’ai des démangeaisons absolument partout, et ça Me serre là au niveau de la gorge, et Je ne Me sens pas bien…

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller……… Ne cherche rien, laisse-Toi aller…….. Tu es Toi, en Toi…….

Tu as peur de ne plus rien contrôler. Tu as peur de ne plus Te re-trouver. Tu as peur que ce soit Nous qui contrôlions tout et que Tu ne puisses même plus penser par Toi-même, comme Tu aimes tant penser. Alors mon Amie, Je Te dirai : permets-Toi d’être en l’instant…….

Permets-Toi de ressentir que lorsque Tu penses par Toi-même, en permanence, en boucle, cela ne Te permet pas d’être Toi, cela ne Te permet pas de vivre pleinement ce que Tu as à cœur de vivre, cela T’amène dans des tourbillons où Tu côtoies bien des choses sans T’en rendre compte, qui T’amènent dans les peurs, dans l’émotionnel, dans la non joie de vivre, dans la confrontation à bien des choses, alors que si Tu Te permets d’être Toi, pleinement Toi, Présence, Tu vas ressentir ce que Tu Es en réalité, ta propre Émulsion T’impulser ce que Tu as à même d’avoir comme réponse, ce que Tu es à même d’être guidée et Tu en ressentiras une grande joie où Tu comprendras enfin combien il est perturbant et même désœuvrement de penser en permanence dans des tas de fabulations où Vous ne Vous re-trouvez pas, où Vous Vous cherchez, où Vous voulez avoir des réponses, où tout peut tourner en boucle dans les malentendus, les questionnements, les incompréhensions, et J’en passe et des meilleurs.

Ce que Tu n’arrives pas à comprendre et surtout à ressentir, c’est que Tu n’es pas un simple Humain limité et conditionné. En Toi Tu es bien autre chose et ce « bien autre chose » peut T’amener à vivre une vie des plus grandiose si Tu Te permets enfin de ressentir ce que Tu Es de toute éternité qui ne cherche pas à Te gérer, qui ne cherche pas à T’amener à émettre des choses que Tu n’as envie d’émettre, qui ne T’amène pas à vivre des choses que Tu n’as pas envie de vivre, mais d’être guidée dans tout ce que Tu as, Toi, à cœur de vivre pour Toi, qui T’amènera à avoir des réponses que Tu n’imagines même pas.

Tu n’as plus à T’adonner à toutes tes peurs, mais de tout lâcher, tout lâcher en étant Toi, en Amour de Toi-même, et lorsque Tu Te permettras d’être en Amour de Toi-même alors Tu comprendras combien d’une certaine façon Tu T’es fustigée pour Te permettre de Te maintenir dans une densité qu’il est très difficile de vivre, tant Vous devez Vous battre à chaque instant pour survivre, pour ne pas être happés par les Autres, pour ne pas être une nourriture énergétique par les Autres et surtout pour ne pas être infiltrés par des tas d’émulsions qui se nourrissent de Vous et veulent Vous garder sous leur coupe pour faire de Vous ce qu’Ils ont envie de faire dans le pouvoir et le contrôle de Vous-mêmes, sans Vous laisser Être, sans pouvoir Vous re-trouver dans la Puissance même de ce que Vous Êtes.

Alors accepte à l’instant-même qu’Il y a une émulsion qui T’a impulsée que Tu ne devais pas prendre la voie de ton Cœur mais de bien rester dans l’Humain, parce que dans le Cœur il y a les fabulations, l’utopie, l’irréalité, alors que dans l’Humain Tu vas pouvoir T’amuser dans tout ce qu’elle Te guidera et Te gérera.

Prononce fermement et fortement : - « Je ne veux plus que Tu Me gères, Je ne veux plus que Tu sois présent en Moi, Je ne veux plus que Tu M’infiltres, Je ne veux plus que Tu sois là. Je M’ouvre enfin à ce que « Je Suis » et Tu es instantanément dissoute dans la pleine Lumière que « Je Suis » et Je décide maintenant de prendre les rênes de ma vie, de décider par Moi-même, de vivre pour Moi, en Moi, en mon centre, en mon espace en Conscience. Je le décide maintenant et Je suis ferme là-dessus. Je ne veux plus que l’on M’impulse le non-Amour de Moi-même, pour être une nourriture énergétique. Je M’ouvre enfin à ce que « Je Suis » et Je le décide. En Moi « Je Suis », en Moi Je M’ouvre à ce que « Je Suis », en Moi J’apprends à M’écouter et à ressentir ce que « Je Suis », à ressentir ce qui est approprié pour Moi, à ressentir ce qui Me correspond sans ne plus Me laisser infiltrer par Qui que ce soit ou quoi que ce soit. Et il en est ainsi, et Je Me positionne. Je suis ferme en Moi et Je n’accepte plus aucune ingérence. »…

……..Pause……...

Mes Amis, que se passe-t-il en Vous en l’instant-même, et J’ai bien dit « en l’instant même » ?…………

Mon Ami Elivarael peux-Tu Nous répondre…et J’ai bien dit : en l’instant même, suis-Je clair ?

-  Elivarael  : Alors en l’instant-même, pour Moi, la carriole était trop pleine. On a eu, grâce à Yosuel , toutes les visions que l’on doit avoir de Soi d’une seconde à l’autre, grâce à Toi Géraldine , à travers de là où l’on vient, là où l’on veut aller, les décisions que l’on prend et puis le bien fondé des bonnes positions où on respire et où on est sur le bon chemin. J’étais à la fois très heureux d’entendre tout ça et Je suis navré de le dire, mais J’étais submergé d’informations, et là, il arrive des moments où Je ne peux plus, Je ne sais pas faire avec ça, alors ce que Je peux dire…

-  Yosuel  : Mon Ami, Je vais Te couper, ce n’est pas la peine de continuer. Sois-Toi, Présence…..

Je Te demandais ce qui se passait en Toi que Tu ressentais à l’instant-même, et qu’est-ce que Tu fais ? Tu débites par ton mental et ton intellect tout un amalgame de choses que Tu as cherché à comprendre dans tout ce qui est dit, au point que ta personnalité humaine T’a amené à Te dire que c’était trop et que Tu Te perdais en quelque sorte. Tu n’as pas encore compris qu’il Te fallait Te laisser Être, ne pas chercher à comprendre tout ce qui est dit, de lâcher ton intellect et de ressentir, et dans le ressenti alors Tu es en connexion, il n’y a pas de mental, il n’y a pas de mots, il n’y a pas de compréhensions, il y a juste la Présence et dans cette Présence il y a juste le fait de ressentir subtilement qu’il suffit d’Être, sans se laisser happer par des pensées en boucle, qu’il y a seulement à Être, Présence, sans avoir peur de ne plus penser comme Vous le faites en boucle au niveau de la conscience de masse, qu’il y a juste à Être, mais sans penser, sans mental, sans dire : - « Il dit ça, Il dit ça, Il faut faire comme-ci, il faut faire comme-ça… »...

Non, mon Ami, Présence, sans penser… Présence dans ce rien qui n’en est pas un où le mental n’interfère pas, où Tu ne penses pas, où Tu ne cherches pas à comprendre ce qui est dit, mais Tu entends sans chercher à comprendre, sans y mettre de mots, sans savoir comment Tu vas faire, sans Te dire que c’est trop, Tu entends sans entendre… Tu entends en étant là, simplement.

Ce que J’ai dit à ce cher Être Géraldine , Tu ne devais pas le ressasser, le penser, mais dans ce rien qui n’en est pas un, dans cette plénitude, être là simplement et ressentir, au-delà des ressentis humains, ressentir simplement ce que cela signifie juste pour ressentir au-delà des mots, au-delà du mental, au-delà de l’intellect, ce que cela signifie à des niveaux plus profonds, plus élevés et de Te permettre de le vivre.

Lâche toutes demandes de compréhensions………..

Plus Tu seras Toi, en Toi, simplement, et plus Tu T’apercevras que c’est un état d’être léger, facile et que tout ce que Tu fabules est un amalgame de pensées inextricables qui cherchent à comprendre et qui se perd.

Présence en Soi, sans penser, dans ce rien qui n’en est pas un……..

Il n’y a même pas un mot, il n’y a pas de pensées, il n’y a rien……..

Lorsque Tu atteindras ce niveau de Conscience, Tu Te demanderas pourquoi Tu ne Te l’es pas permis….

……Pause……….

-  Hévoharaeth  : Mon Ami, Je Suis… Hévoharaeth Je Suis…. Tu es Toi, en Toi, Présence……..

Moi Hévoharaeth , Je M’adresse à Vous Tous, Maître intergalactique qui M’avance pour Vous aider à rééquilibrer ce qui doit l’être, à transmuter ce qui doit l’être, à Vous amener dans un certain ré-encodage.

C’est avec mon Amour, mon enveloppement, que Je Vous dis fermement : la moindre pensée, la moindre recherche, Je Me retire. Nous ne sommes pas là pour jouer, Nous sommes là pour répondre aux Maîtres qui veulent se réaliser. Vous atteignez un niveau de conscience où il Vous faut prendre conscience que plus Vous Vous adonnez à des pensées et plus Vous êtes attirés dans des fabulations qui Vous ramènent dans des différentiels où Vous êtes alors la proie de bien des émulsions qui s’emparent de Vous.

Alors mon Ami, Présence en Toi……..

Présence de toute éternité……….

Réajustement en cours…….

Réajustement effectué……

Et il en va de même pour Vous Tous…..

Réajustement en l’instant-même dans les différentiels où Vous Vous cherchez et où Vous ne Vous trouvez pas, au point de fabuler, d’être en réaction et de croire que Vous n’y arriverez pas, ce n’est pas Vous, c’est ce qui Vous gère. Vous croyez que c’est Vous, mais ce n’est pas Vous……..

Différentiels réajustés…….

Présence en l’instant… - « Je ne force pas ma Présence, Je suis là, simplement. Je ne force pas à vouloir Être, « Je Suis » simplement. Je ne cherche plus à comprendre les choses, Je Me permets d’être là simplement et plus Je Me permettrais d’être là simplement, plus Je serai à même de ressentir ce qui M’est insufflé, chose impossible lorsque Je fabule, lorsque Je pense, lorsque J’interfère, lorsque Je Me questionne, lorsque Je Me fustige, lorsque Je crois que Je n’y arriverai pas, lorsque Je crois que tout est compliqué. »…

Car en vérité mon Ami, rien n’est compliqué, mais les pensées incessantes Vous amènent dans la complication.

Hévoharaeth Je Suis et Je Vous salue, Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Hévoharaeth  !

………Pause……….

-  Yosuel  : Alors mes Amis, revenons à nos moutons…moutons il n’y a plus !

Revenons à la Présence….. Présence il y a……

Revenons à la Conscience…… Conscience effective en l’instant…….

Conscience effective sans fabuler……..

Présence réajustée…..

Présence dans la joie d’Être……

Présence en l’instant…….

Présence exponentielle, sans forcer, sans chercher, sans mots…….

Présence effective réajustée…….

Cette Présence effective réajustée, en étant simplement là, sans pensées, joie d’Être, Vous pouvez le vivre en permanence.

Ne Vous fustigez plus, soyez dans la joie. Dans cette Présence effective réajustée Vous pouvez échanger, Vous pouvez être dans la joie, l’harmonie, en Amour de Vous-mêmes et de chaque Être. Vous pouvez faire tout ce que Vous avez à faire dans votre quotidien, simplement en étant Vous, Présence effective…. Et c’est ainsi.

Mes Amis, ce qui devait être réajusté l’a été. Ce qui devait Vous être amené à ressentir ce qu’est la Présence effective Vous a été amené d’une certaine façon. C’est le début pour Vous de Vous permettre d’Être sans ne plus rien chercher, c’est le tout début de la voie qui va Vous amener à ressentir tout ce que Nous sommes à même de Vous impulser pour que toutes les réponses Vous soient amenées sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire qu’Être. Il fallait que cela soit réajusté, à Vous de Vous permettre d’Être.

Ma Puissance se déploie en Chacun, recevez……. Ressentez, et quand Je dis ressentez, on ne cherche rien, « On Est » simplement, là simplement…….. Et c’est ainsi.

Je Vous adombre de tout mon Amour, ce fut une joie pour Moi de Vous avoir amenés durant cette session à bien des rééquilibrages, à bien des dépassements et surtout à Vous re-trouver à un tout autre niveau que là où Vous en étiez et cela est suffisant pour le moment.

Je Vous dis à la toute prochaine fois et de toute éternité en Vous. Ha Thy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Thy Ah à Toi Yosuel  ! EIO  !

……Pause…………

-  Yawaeh  : Nous prenons une profonde et lente respiration ….. Présence simplement….

-  Archange Avirael  : Mes Amis, mes chers Amis, Je Vous salue, recevez mon adombrement…….

Recevez ma Puissance…….

Recevez ce que Je Vous amène dans un certain rééquilibrage en l’instant-même et ceci sans penser, Présence…..

Je suis ce que Je Suis, l’Archange Avirael . Je Me suis déjà exprimé dans plusieurs de vos sessions, Je reviens, Je reviens à Vous, ressentez…….

Je reviens pour Vous signifier ma Présence et Vous amener dans la compréhension subtile que tout déferle actuellement pour Vous, pour les Maîtres qui se retrouvent, pour les Maîtres qui ont à cœur de se réaliser.

Alors sachez que tout n’est pas simple, que tout se fait graduellement, jamais en un seul coup cela n’est pas possible, cela n’a jamais été réalisable et cela ne sera jamais réalisable, sinon Vous éclateriez. Vous devez progressivement traverser toutes les strates, en sachant, et Je le dis mes Amis, que bien des choses peuvent Vous répondre, que la vie peut être vécue autrement, dans la joie, en l’instant, et que tous les impondérables qui se présentent à Vous, peuvent être dépassés en l’instant.

C’est là la beauté de là où Vous en êtes, mais pour cela il Vous suffit d’être Vous simplement, il Vous suffit de le décider, car cela Vous appartient, il Vous suffit de ne rien chercher, mais d’être Vous en Vous, de ne pas Vous laisser happer par toutes les énergies qui fluctuent et par le redoublement de la puissance énergétique de ce qui veut contrecarrer l’expression de la Lumière en cette réalité terrestre. Vous le savez, Vous savez que Vous êtes confrontés à bien des choses, ne cherchez pas dans la manipulation à vouloir être d’une certaine façon, mais simplement à être Vous, en Vous, et ne plus rien alimenter comme pensées qui Vous desservent, desservent tous Ceux que Vous côtoyez, desservent l’Ensemble et tout cet Univers. Nous Vous le redirons autant de fois qu’il le faudra.

Sachez mes Amis, que si Nous Nous exprimons pour Vous, c’est que Vous êtes déjà dans une conscience plus élevée, sinon Vous ne Nous entendriez pas. Nous ne jouons aucuns jeu comme tous les Maîtres de notre côté et où qu’Ils soient. Alors réjouissez Vous, réjouissez Vous d’être guidés, parce que Vous Êtes et que Nous Sommes, par tous les Maîtres qui viennent en grand renfort de partout. Vous n’êtes pas seuls, mais Vous ne devez pas tomber dans les jeux de la déconcertation, dans les jeux de désœuvrement, dans les jeux de réactions, mais de Vous permettre d’être Vous, en Vous, Présence, en Amour de Vous-mêmes, joie d’Être.

Cela Vous est encore difficile, parce que Vous Vous cherchez. Lâchez tout mes Amis…….

Permettez-Vous simplement d’être Vous, ne fabulez plus, ne permettez plus à votre mental de Vous suggérer des pensées qui ne sont pas ce que Vous Êtes, qui ne sont pas votre réalité, mais que Vous permettez qu’il puisse émettre des pensées de réactions, des pensées de recherches, tant Vous croyez qu’il est légitime que ce soit Vous et uniquement Vous qui émettiez tout ce genre de pensées, et Nous Vous le disons, ce n’est pas Vous, c’est ce que Vous croyez.

Lorsque Vous allez ressentir cet Amour de Vous-mêmes, alors Vous serez à même d’en ressentir que toutes les pensées afférentes dont Vous avez cru qu’elles provenaient de Vous, viennent d’une autre source.

Mon Ami Elivarael , lorsque Tu dis : - « il y a trop de choses qui Nous sont dites. »…ce n’est absolument pas Toi qui T’exprime, contrairement à ce que Tu crois ! C’est une ingérence extérieure, et Je sais que cela Vous déboussole, Je sais que Vous êtes en droit de Vous dire : - « Mais non, Je l’ai pensé, c’est Moi ! »… Mais Nous Vous révélons des choses mes Amis qui ne sont plus du tout ce que Vous croyez, et c’est en cela que Nous Nous avançons, c’est en cela que Nous Vous guidons, c’est en cela que Nous Vous impulsons des réalités qu’il va Vous falloir prendre en compte ou perdurer dans les jeux humains.

Nous les Archanges , Nous Nous impliquons de plus en plus en Vous, auprès de Vous, pour Vous, car Vous avez le mérite de persévérer malgré tout ce que Vous vivez, que Vous ressentez, que Vous souffrez, malgré ce dans quoi Vous êtes encore pris, Vous avez la volonté d’y arriver, alors Nous ne Vous lâchons pas, mais attention, il y a des choses de plus en plus puissantes qui cherchent à Vous déstabiliser, qui cherchent à contrôler votre mental, qui cherchent à Vous décentrer et surtout qui cherchent à ce que Vous ne Vous retrouviez pas, à ce que Vous ne lâchiez pas l’Humain.

Alors mes Amis, prenez-en conscience, n’en ayez pas peur, mais ne fabulez plus, ne luttez pas, honorez-Vous et faites simplement en sorte d’être Vous, en Vous, simplement. Toute pensée suggestive qui ne soit pas en Amour de Vous-mêmes, Vous laissez aller et Vous revenez à Vous simplement. Alors Je peux Vous garantir que graduellement, Vous ne pourrez plus être sujet à des interférences et qu’à un moment donné il ne restera plus que vos propres pensées, mais elles ne seront plus dans la même intensité, elles ne seront plus dans la perdition, elles ne seront plus dans l’exégèse de ce qui Vous a été inculqué (ça veut dire vérité détournée).

Il fallait que Je M’avance mes Amis, J’aime ce Groupe. Quand Je dis ce Groupe, c’est tous Ceux du C.C.U. , Ceux qui sont ici et Ceux qui entendront ou liront cette session. Vous êtes un Groupe puissant, bon Vous pagayez encore, mais Vous n’êtes déjà plus sur un radeau, mais sur une belle barque, alors persévérez pour monter dans votre paquebot. Et il en est ainsi.

Je Vous aime, Je Vous suis de très, très près, ne Vous découragez jamais, ne laissez plus aucune émulsion s’infiltrer en Vous, ne forcez rien, mais en Amour de Vous-mêmes soyez. Et il en est ainsi.

Ha Lhy Ah à Vous, EIO chers Amis que J’aime, que J’impulse, que Je suis et Je Vous tiens la main. Et il en est ainsi.

A bientôt donc et de toute éternité en Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Avirael , EIO  !

 => Rappel : L’Archange Avirael s’est exprimé à Nous à la session :

• n° 17 du 20/05/2017 à Mirabel et Blacons

• n° 13 du 29/09/2018 à Chaponost

Il Nous a révélé qu’Il a été Celui qui s’est exprimé à travers les très nombreux Personnages attribués à Saint-Germain .

…..Pause……….

-  Yawaeh  : Permettez-Vous d’écouter cette musique en la vibrant pour Vous, dans une détente totale, dans la joie d’être Vous, en Vous, Vous avec Vous simplement……..

 => Musique de fin de session : RONAN Hardiman – Secret World (Le Monde Secret)

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

EIO à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session n° 16 à Chaponost du 30/03/2019.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi