Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements du 25/10/2015 à Saint Léonard des Bois (72 - Sarthe)

mercredi 16 décembre 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Saint Léonard des Bois (Sarthe – 72)

Animée par Yosuel

Intervention de Mère Divine

canalisés par Yawaeh

Dimanche 25/10/2015

 => Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller dans le Cœur de votre Être, sans pensées… Présence…….

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience …..et Nous expirons très, très lentement…. Soi en Soi, laisser-aller total… … …

Nous prenons une autre profonde et lente respiration en Conscience ….et Nous expirons très, très lentement….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience ….et Nous expirons très, très lentement….. Présence… … … “Je Suis”… … … Conscience consciente… … …

Vous allez poser vos questions en étant dans votre Cœur et chaque question posée concerne à différents niveaux Nous tous, Nous toutes qui sommes là, ainsi que tous Ceux qui écouterons ou entendrons cette session. Nous œuvrons en Nous à chaque question.

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Alors Nous Nous retrouvons, il y a bien des choses qui doivent être élucidées, dégagées, intégrées, surtout des choses qui doivent être comprises sur un parcours de recherches et qui a amené Certains à ne pas savoir où Ils allaient, alors que c’est dans votre Cœur, uniquement en votre Cœur, en votre centre, que Vous pourrez Vous re-trouver, Vous re-connecter à la Puissance que Vous Êtes, à la Conscience-même de ce que Vous Êtes et à « La Source », nul autre chemin n’y mène, ce sont des fabulations, ce sont des attirances vers des choses qui se sont pratiquées de tout temps et qui n’ont plus lieu actuellement. Nous sommes là pour Vous guider si c’est votre choix et pour Vous montrer votre chemin en votre Cœur, en votre centre et nul par ailleurs. Cela devait être dit.

Maintenant Je Me fais une joie, un plaisir de répondre à vos questions, qui comme Vous le savez ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous-mêmes. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?...

-  Anne-Marie  : Voilà, Je disais que Je Me sentais plus vulnérable, J’ai l’impression que mon Mari Me sent plus vulnérable aussi et J’ai le sentiment qu’Il cherche à diriger un peu ma vie et Je voudrai savoir si c’est simplement un ressenti de ma part mais qui n’existait pas ou si…enfin, quelle démarche à suivre par rapport à ça ?

-  Yawaeh  : Donc Je Vous rappelle que cela Nous concerne à différents niveaux…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu ne T’écoutes pas encore, Tu ne sais pas encore ressentir en Toi ce que Tu Es, persévère à cheminer, prends tous les jours des moments pour être en Toi, en ton Cœur, sans rien faire d’autre qu’être là, de permettre l’ouverture qui va T’amener, non seulement à Te connecter à ta véritable Essence, mais à ce que Nous Sommes, alors Tu seras impulsée pour ressentir ce que Toi-même Tu as à cœur de vivre, Tu as à cœur de dépasser, car en réalité Tu es encore très mentale et Tu cherches les réponses au travers de ce mental, de ta personnalité humaine et de ce que Tu perçois chez les Autres.

Il va Te falloir réapprendre à être Toi, en ton Cœur, à T’écouter, à ressentir ce que Tu veux vivre pour Toi et à ne plus T’imaginer que Tu Te dois à Qui que ce soit, que Tu dois être conforme à ce que l’on attend de Toi, mais à prendre tes décisions pour Toi selon ce que ton Cœur émettra pour que Tu puisses aller dans le sens qui Te correspond.

C’est ce que Je peux Te dire pour l’instant. Il est important pour Toi de prendre la décision de Te re-trouver, d’être pleinement Toi, en Toi, et de T’accorder du temps chaque jour pour Te poser et Te permettre de ressentir à un autre niveau ce qui va T’amener à prendre des décisions, ce qui va T’amener à Te voir autrement et surtout ce qui va T’amener à être Toi. Et c’est ainsi.

-  Anne-Marie  : Merci !

-  Yosuel  : Je T’honore.

-  Yawaeh  : Une autre question ?...

……Silence…..

-  Yosuel  : Mes Amies, Je vais compter jusqu’à trois. Si à trois il n’y a pas d’autres questions, Vous connaissez ma façon de faire, Je fais un tour de table et Je Vous mets face à ce que Je ressens en Vous que Vous n’osez pas exprimer et qui est prêt à être libéré dans l’émergence de votre profondeur. Et Nous chantons tous de notre côté…et d’un…et de deux…et de trois, oh là, oh là…

…….Rires de Tous…….

-  Yosuel  : Bien Mes Amis, Je vais Vous demander de Vous laisser aller……… Ne pensez pas, soyez pleinement Vous, en Vous, en votre Cœur, dans cet espace de « rien », dans cet espace Vous êtes Vous, dans cet espace rien ne Vous interfère…….et Je vais commencer.

Mon Amie, ma chère Amie Emaliah

-  Yawaeh  : Je Vous rappelle qu’on fait tous la même chose en Nous cela Nous concerne tous à différents niveaux…

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui T’interfère encore au point de ne pas Te permettre de Te lâcher et d’aller au-delà de certains principes, d’être dans une joie un peu fofolle et de ne plus retenir ce que Tu crois être certaines valeurs qui T’empêchent de ressentir l’Enfant en Toi ?

-  Emaliah  : Est-ce que ce sont des blocages, est-ce que c’est de la peur…

-  Yosuel  : Laisse émerger, ne cherche pas, ne contrôle pas…… Laisse émerger et exprime ce que Tu ressens, ce qui remonte…

-  Emaliah  : Je pense que c’est encore de la peur…c’est ce que Je ressens…

-  Yosuel  : Peur de quoi ?

-  Emaliah  : J’en sais rien…

-  Yosuel  : Peur d’être jugée, incapable…

-  Emaliah  : J’allais dire de l’échec…

-  Yosuel  : D’être responsable… Il n’y a pas d’échec, ça c’est ce que Tu interprètes. Laisse-Toi aller…… Accueille cette peur… : - « Si Je Me laisse aller en totalité, on va Me prendre pour une irresponsable, pour quelqu’un qui ne sait pas se tenir, pour un Être qui joue les fadaises, pour un Être qui n’est pas correct, pour un Être qui se prend pour « une Je M’enfoutiste », pour un Être qui n’est pas sérieux. »…

Alors bien sûr, il ne T’est pas demandé de faire des galipettes à tout moment, il ne T’est pas demandé de faire des grimaces à tout va, mais accepte de lâcher tes retenues……..

Accepte de Te sentir un peu plus Toi, de laisser vraiment ta joie s’exprimer, de laisser ton côté farfelu s’exprimer, de laisser ton humour émerger et ne Te préoccupe pas des autres…..

Si Tu es vraiment Toi, naturelle, Tu seras aimée comme Tu Es et Tu montreras, sans chercher à imposer quoi que ce soit, que l’on peut être dans la joie de vivre, que l’on peut se permettre un petit peu des excentricités, que l’on peut être hors du commun tout en étant bien présente dans cette vie, tout en pouvant échanger avec les Autres, tout en pouvant se montrer tel que l’on est, sans forcément prendre des airs qui correspondent à ce que l’on croit que l’on attend de Soi.

Alors mon Amie, permets-Toi d’être plus légère, ne contrôle pas ta vie, tout ce que Tu fais au quotidien, lâche-le temps, lâche les préceptes et sois plus naturelle.

Naturel, cela veut dire que l’on ressent l’Amour en Soi, cet Amour pour Soi qui Vous permet d’aimer la vie, qui Vous permet d’Être, qui Vous permet de ne plus être conformes à ce que ce monde est et à ce que l’on attend de Vous. S’aimer c’est d’être dans une joie permanente sans que plus rien ne Vous interfère, c’est ressentir la joie d’Être, la joie bien au-delà que ce que conçoit l’Humain qu’est la joie. Et il fallait que Je Te le dise. Et il en est ainsi.

-  Emaliah  : Merci !

-  Yosuel  : Prends une bonne et profonde respiration en conscience …….et permets-Toi de Te lâcher et d’ouvrir les portes que Tu avais fermées pour ne pas que l’on Te juge d’irresponsable. C’est surtout cette irresponsabilité dont Tu as peur que l’on Te fustige et c’est ce que Tu T’attires d’une certaine façon, car Vous Vous attirez toujours ce que Vous pensez et ce que Vous émettez au travers de vos peurs. Il est temps de Vous attirer autre chose, il est temps d’être en Amour avec Vous-mêmes, il est temps de lâcher tout ce qu’on Vous a appris et d’être pleinement Vous, Vous dans ce que Vous Êtes en réalité, Vous en Amour avec Vous-mêmes, Vous dans la joie de vivre, dans la joie d’Être sans ne plus Vous préoccuper de ce que pensent les Autres. Et c’est ainsi.

Je Te salue et ce fut une joie pour Moi de T’avoir guidée dans ce que Je ressentais qui persistait et que Tu n’étais pas à même de ressentir dans la profondeur où Tu l’avais installé.

-  Yawaeh  : Nous prenons une profonde et longue respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement…

-  Yosuel  : Mon Amie Amélah , où en es-Tu avec tes moments farfelus ?

-  Amélah  : J’en ai beaucoup.

-  Yosuel  : Je ne Te le fais pas dire ! Qu’est-ce qui Te préoccupe le plus dans ce que Tu ne Te permets pas de vivre et Je parle de Toi et uniquement de Toi…

……Silence d’ Amélah ….

Tu cherches quelque chose qui pourtant est bien là, lâche tes recherches…… Laisse-Toi aller en ta Présence, en cet espace où Tu peux Te re-trouver sans aucunes interférences… : - « « Je Suis », mais J’aime contrôler les choses… « Je Suis, » mais Je veux tout comprendre pour pouvoir le ressentir après dans un autre contexte… Je veux prendre le dessus pour qu’on ne Me prenne pas le dessus… Je veux savoir toutes choses pour ensuite M’en faire une idée… Je veux savoir ce que les Autres vivent pour savoir si Moi il y a quelque chose qui Me correspond et que Je peux travailler à fond… Il y a une chose qui Me perturbe : qu’est-ce que Certains, Certaines ont atteint que Je n’arrive pas à atteindre ? Qu’est-ce qui fait que Je ne vois pas manifester des choses que J’aimerai voir bouger, s’en venir à Moi ? Qu’est-ce qu’il y a dans le Divin qui n’arrive pas jusqu’à Moi ? Est-ce qu’il y a tant d’inconditionnels que Je ne perçois pas et qui ne Me permettent pas de vivre ce que J’aspire à vivre. »…

Alors mon Amie, ce sont de sacrées énergies qui se bousculent au portillon ! Il Te faut accepter une chose… : - « Je Suis et mon chemin M’appartient… Je n’ai pas à chercher dans ce que les Autres vivent, dans ce qu’Ils perçoivent, là où Ils en sont ce qui Me permettrait Moi d’aller plus vite, de dépasser des étapes et d’atteindre des niveaux de conscience que J’ai l’impression que seule Je ne suis pas à même d’atteindre. »…

Accepte cette croyance, ce blocage………

Intègre-le et ne Te cherche plus jamais au travers de Celles qui ne sont pas dans la même conscience que Toi……..

Tu as ton propre chemin, il est ce qu’il est et il va Te permettre de vivre autrement, il va Te permettre de créer ta réalité si Tu cesses de chercher les réponses là où Tu ne les trouveras jamais. C’est en Toi, pour Toi, pour Toi seule que Tu dois décider d’Être, de tout lâcher, de Te permettre de ressentir à d’autres niveaux ce que Tu es à même de ressentir pour Toi, dans ce que Tu es venue faire sur cette Terre, et d’accepter que, pas à pas, un Être à la fois, Vous avancez dans une conscience plus élargie, dans une conscience plus subtile, dans une conscience plus grandiose, que Tu ne dois plus Te sentir inférieure, Tu ne dois plus T’accrocher à certains principes, Tu ne dois plus émettre des pensées de limitation et surtout T’accepter, apprendre à T’aimer, à être en parfaite symbiose avec Toi-même et surtout ne plus jamais Te chercher au travers de Celles que Tu côtoies, mais de T’affirmer en Toi et de concevoir maintenant que Tu puisses T’ouvrir à ce que Tu as peur de T’ouvrir, et donc en ayant cette peur de T’ouvrir, de Te chercher auprès de Celles que Tu côtoies.

N’aie plus peur de ce que Tu Es, n’aie plus peur que l’on ne Te comprenne pas, n’aie plus peur que rien ne s’en vienne à Toi, apprends à ressentir à d’autres niveaux, et surtout lâche tous tes inconditionnels T’amenant encore et encore à vouloir comprendre les choses pour ensuite Te permettre de les ressentir à d’autres niveaux, car ce n’est pas ainsi que cela fonctionne….

Lâche toutes demandes de compréhensions…..

Permets-Toi d’Être, permets-Toi de ressentir et d’accepter chaque chose qui s’en vient afin de l’intégrer et de dépasser les parties de Toi qui T’empêchent d’être pleinement Toi, qui T’empêchent de vivre pour Toi, qui T’empêchent de renoncer à ce que Tu étais et que Tu retiens d’une certaine façon. Ne Te crois pas démunie par rapport à ce que Nous Te disons, par rapport à Celles que Tu côtoies, par rapport à ce monde, par rapport à certaines tergiversations, mais accepte enfin que Tu Es un Être qui n’est pas ce que Tu as cru être, qui est une Emulsion dans « La Source » et qui peut se permettre de s’ouvrir à la pleine Puissance que Tu Es et de laisser le flux s’écouler en Toi, sans ne plus le bloquer, sans ne plus croire que Tu ne le mérite pas, sans ne plus croire que Tu es un Être de petite catégorie.

Il est temps que Tu Te valorises, il est temps que Tu ressentes l’Amour en Toi et que Tu le vives pour Toi, sans ne plus rien rejeter, sans ne plus avoir peur de ce que sont les Autres ou mêmes Nous-mêmes. Il est temps que Tu Te ressentes à d’autres niveaux et que Tu acceptes enfin de vivre pour Toi, sans ne plus pécloter dans des petits détails que Tu en fais de grandes interprétations T’attirant en arrière et surtout dans la conscience de masse, et c’est ce que Je voulais Te dire.

Prends une profonde et lente respiration en Conscience …..et permets-Toi enfin d’être ce que Tu Es, de vivre pour Toi, de T’aimer, de T’accepter, de ne plus Te chercher en dehors de ton espace du « Je Suis ». Et c’est ainsi.

-  Amélah  : Merci !

-  Yosuel  : Je T’honore !

-  Yawaeh  : Nous prenons une profonde et longue respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement…. Nous Nous laissons aller….. Présence……

Nous faisons tous la même chose en Nous chaque fois que Yosuel s’exprime dans ce qu’Il fait ressentir à Chacun…

-  Yosuel  : Ma chère, Ma très chère Amie MaA , où en es-Tu à l’instant-même, en Toi, dans cet instant present, sans rien chercher ressens…

-  MaA  : Dans cet instant présent Je suis revenue à Moi, dans ma Lumière, et c’est vrai que depuis le début de la session J’ai tendance à M’assoupir un peu, J’ai du mal à rester ici…

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire : il y a encore bien des choses qui Te bousculent et cela à différents niveaux. Tu perçois des choses que Tu ne percevais pas auparavant. Cela va T’amener à reconsidérer encore certaines choses que Tu pensais acquises. Cela va T’amener à lâcher certains préceptes, cela va T’amener à Te concevoir autrement et surtout cela va T’amener à ne plus Te chercher au travers de ce que Nous pourrions T’amener à comprendre et que Tu recherches.

C’est une entrave, une entrave au flux continuel, c’est une entrave à tes propres ressentis, ce qui T’amène parfois à ressentir des choses, mais empreints par des suggestions que Tu crois être vraies. Il Te faut accepter enfin de lâcher certains contrôles, de lâcher certaines demandes, de vouloir absolument obtenir de Nous des réponses, des ressentis, des questionnements. Tu dois accepter d’être ce que Tu Es et de passer chaque interface, une à une, selon ce que Nous ressentons que Tu sois prête, cela ne peut pas être autrement car sinon Tu seras très frustrée, réactionnaire, intempestive, alors que Tu peux être dans ta joie, dans le laisser-aller, dans l’acceptation, dans l’intégration, et surtout Te permettre que chaque chose a sa raison d’être et que chaque chose peut être dépassée sans rien forcer, sans rien contrôler, sans rien exiger et surtout sans vouloir brûler les étapes.

Un Humain ne peut pas atteindre des niveaux supérieurs sans avoir dépassé ce qui reste en Lui de l’Humain. Cela s’est toujours fait progressivement, et cela Vous a été dit bien des fois et depuis longtemps déjà. Mais là où Vous en êtes, Vous émettez des conditions, des exigences, des réactions et cela ne Vous amène qu’à des frustrations et des incapacités à dépasser ce qui pourrait l’être.

Alors lâche ces parties de Toi, permets-Toi d’Être, permets-Toi d’être là où Tu en es, accepte pleinement ton Cœur là où Tu en es et ne cherche rien d’autre. C’est ainsi que Tu affineras tes ressentis et que Tu passeras à un autre niveau chaque fois que Nous ressentirons que Tu sois prête. Je sais que cela va en perturber plus d’un, mais Nous ne pouvons plus dire les choses autrement. Et il en est ainsi.

Prends une profonde et lente respiration ……et décide de lâcher tout ce qui T’empêche d’être Toi-même et d’accepter de T’élever en conscience chaque fois que Tu seras prête à aller au niveau supérieur. Ce n’est pas un ultimatum, ce n’est pas un contrôle sur Vous, Vous le savez, Vous ne pouvez atteindre les sphères de Lumière qu’un pas après l’autre, parce que Vous éclateriez et Vous Nous reviendriez. Cela a été dit de tout temps et cela est votre condition de passer de l’état humain à l’état Divin. Et il en est ainsi.

Je Te salue et Je T’honore surtout par le fait de toujours vouloir dépasser là où Tu en es et de toujours accepter ce qui T’est dit avec la sincérité de ton Cœur. Alors n’y voit pas ombrage, mais honore-Toi pour le chemin parcouru, honore-Toi pour ce que Tu Es, honore-Toi pour chaque dépassement, honore-Toi pour Te permettre de comprendre et ressentir tout ce qui T’est dit et qui Te permet d’élever ta conscience et de pouvoir atteindre des niveaux de Lumière toujours fréquentiellement plus élevés en vibration. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Prenons une profonde et lente respiration en Conscience ….et expirons très, très lentement…

-  Yosuel  : Chère Amie Josiane , que se passe-t-il en Toi depuis la session d’hier ? Ne cherche pas, laisse-Toi aller totalement en ton Cœur et laisse Celui-ci s’exprimer, sans interférence de ton mental et surtout de ton intellect…

-  Josiane  : Je ne sais pas !

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui se passe là, à l’instant-même en Toi ?

-  Josiane  : Une sensation de ne plus avoir de repères…

-  Yosuel  : C’est une très bonne chose ! Cela va Te permettre d’accéder à autre chose sans ne plus Te référer à tout ce que Tu as cru qui était le chemin de l’élévation en Conscience. Tu as dévié quelque peu et maintenant Tu peux faire le choix de Te re-trouver en totalité sans ne plus Te référer du tout, mon Amie, et Nous disons bien du tout, à tout ce que Tu as pratiqué, à tout ce que Tu as cru, à tout ce que Tu T’es cherché, car le chemin de la reconnexion à la pleine Lumière que Tu Es se fait dans le Cœur en lâchant tout ce que les Humains pratiquent qui a eu certes leurs raisons d’être dans ce cheminement dans l’oubli de Soi, dans l’oubli de « Qui Vous Etiez », et cela Vous a permis ne plus être totalement emprunt à un monde programmé, mais maintenant les choses ont changé, les choses ne sont plus ce qu’elles étaient, et chaque Être qui décide de se re-trouver, d’être en conscience de « Qui Il Est », de se reconnecter à sa propre Essence et à « La Source » doit tout lâcher !... : - « Je ne retiens plus rien… Je ne Me réfère plus à tout ce que J’ai vécu et Je décide enfin de Me re-trouver en mon Cœur, d’ouvrir Celui-ci à la pleine Lumière sans ne plus Me chercher au travers de tout ce que l’on M’a dit, au travers de tout ce que l’on M’a enseigné, au travers de tout ce que J’ai cru qui était d’une certaine façon la voix à la re-connexion. »…car en réalité Tu T’es connectée à des plans qui n’ont rien à voir avec la pleine Lumière et qui eux-mêmes se nourrissent de tous les Humains qui se branchent à leur niveau. Il fallait que ce soit dit.

Maintenant, chère Amie, cela T’appartient de faire Tes choix, soit de persévérer dans ce que Tu pratiques, soit de tout lâcher et de décider de reprendre le chemin de ta véritable connexion à Toi-même, à l’Être Divin que Tu Es, à ce que Nous Sommes, à « La Source », à l’intelligence infinie « du Tout ». Il fallait que cela Te soit dit, et en même temps Tu as le libre arbitre et Tu as le choix de vouloir persévérer dans des expériences ou de faire le choix d’expérimenter le Maître incarné que Tu Es en réalité.

Ton Cœur peut s’exprimer, mais il ne Te faut pas prendre de décision soit par peur, soit par curiosité, soit pour appartenir à quelque chose ou T’accrocher à quelque chose, mais vraiment laisser ton Cœur s’exprimer pour T’acheminer vers ta réalité. Toi seule, individuellement en Toi, en ton Cœur, pour Toi, afin de Te permettre de Te libérer de toutes injonctions, de tous impondérables, de tous tes aspects, de toutes tes parties éclatées, de tout ce que Tu as vécu et de passer chaque interface en les ressentant dans l’amour que tu Es pour en comprendre l’expérience que Tu T’es donné le droit d’expérimenter et Te permettre ainsi de le dépasser à jamais.

Il en est ainsi pour chaque Être qui chemine dans la reconnaissance de « Qui Il Est » en réalité, et personne n’est exempt de ses retrouvailles intérieures. A Toi de faire tes choix, et quelque soient tes choix, Tu Es aimée et honorée.

Chaque Être sur cette Planète et dans tout l’Univers est aimé et honoré pour ce qu’Il vit, pour ce qu’Il se permet d’expérimenter, car tout sert à l’Ensemble, à la différence que maintenant Vous êtes passés dans une autre conjoncture, que ce monde est en transmutation, que le retour en arrière n’est plus possible et qu’il y aura des choix à faire pour chaque Être de cette Planète au fil du temps, à chaque instant, et ce, jusqu’à l’élévation de la conscience planétaire. Nous le redirons, Nous Vous guiderons, Nous Vous amènerons là où Vous devez aller et toujours dans le respect des choix de Chacun. Et c’est ainsi.

Accepte mon Amie, sans culpabiliser, sans réactions, sans peurs, sans frustrations que Tu as vécu bien des choses qui T’ont permis de comprendre ce qu’un Être qui se fourvoie dans certaines pratiques, qui est sous la coupe d’Êtres puissants qui maintiennent certains Êtres dans leur pouvoir pour pouvoir continuer leur pratique, se sentir puissants, valorisés, alors qu’Eux-mêmes un jour devront faire le choix de retourner à « La Source ».

Mais il existe d’innombrables façons de détourner les Êtres, et cela est très pratiqué sur cette Terre à l’heure de ce que Vous appelez New Age, c’est une fabulation, c’est un nouvel enfermement dans ce que Vous appelez spiritualité. Ce sont des énergies qui servent l’ombre, ce sont des énergies de Lumière altérée qui semblent lumineuses, mais qui n’ont rien à voir avec la pleine Lumière.

Ceci dit, rien ne doit être rejeté, rien ne doit être critiqué, tout a sa raison d’être pour faire comprendre à chaque Être ses expériences, ce qu’Il recherche, ce qu’Il ne veut pas admettre, ce qu’Il ne veut pas concevoir, et lorsque l’Être se permet de tout lâcher, se permet de voir les choses en son Cœur avec Amour, sans se critiquer, sans se juger, sans culpabiliser, sans frustration, alors Il peut ressentir ce que ces expériences Lui ont amené et il peut se glorifier, alors Il peut se permettre de passer à autre chose et vraiment de revenir en Lui, dans ce qu’Il Est et d’intégrer toutes ces expériences en sa propre Conscience, car l’ombre est aussi partie intégrante de la Lumière.

Il fallait que cela soit dit mon Amie. Tu n’es pas là par hasard, le hasard n’existe pas, mais parce qu’il y a une partie de Toi, au fond de Toi, qui T’a appelée et c’est ton Emanescence au sein de « Tout ce qui Est ».

Maintenant cela va être un peu difficile pour Toi de tout lâcher, tout abandonner et d’accepter avec toute la sincérité de ton Cœur que Tu Te sois trompée, mais trompée en Te glorifiant, en comprenant l’expérience, en l’intégrant avec l’Amour que Tu Es, dans l’Amour que Tu Es, et Tu as un Être près de Toi, en la personne de MaA qui pourra T’aider à passer chaque instant, car si c’est ton choix réellement de Te re-trouver en ce que Tu Es, il y aura des passages quelque peu difficiles, mais que Tu pourras passer facilement si Tu ne rentres pas dans le jeu de ce que ta personnalité humaine essaiera de Te faire jouer. Et il en est ainsi.

Je Te glorifie, Je T’enveloppe de tout mon Amour, et les choses devaient être dites ! Maintenant cela T’appartient de faire tes propres choix, aucun Être ici ne Te jugera, Tu es accueillie et aimée telle que Tu es et là où Tu en es. Il est temps maintenant que Tu T’attires des Êtres qui puissent danser avec Toi la danse de l’Amour, de la joie de vivre, de la joie d’Être dans la Lumière que Tu Es et qu’Ils Sont. Et c’est ainsi.

Sois-Toi mon Amie… Sois ce que Tu Es en réalité et non ce que l’on a voulu Te faire croire pour T’attirer dans des plans où Tu ne puisses pas Te re-trouver, mais sans savoir qu’à l’heure actuelle toutes les convergences dans la pleine Lumière vont permettre à bien des Êtres qui ont emprunté des voies de garage, de revenir à leur propre chemin, et cela devait être dit et entendu par tous Ceux qui liront ou entendront cette session, et Je T’honore de Nous avoir permis de l’exprimer. Et c’est ainsi.

-  Josiane  : Merci !

-  Yawaeh  : Prenons une profonde et lente respiration en conscience …..et expirons très, très lentement.

-  Yosuel  : Mon Amie, ma chère Amie Elémah , en ton Cœur, en Toi-même, en ta Présence, qu’est-ce qu’il y a qui ne Te permet pas de vivre encore pleinement ce que Tu as envie de vivre ? Ne cherche pas et laisse émerger…… Il y a une chose qui s’en vient et qui va Te mettre face à une partie de Toi qui est comme un gros bloque qui Te heurte. Il est temps de le faire exploser, il est temps de le dépasser et Tu en es prête…

-  Elémah  : Le mot qui émerge est « confusion »…

-  Yosuel  : Alors cette confusion, elle T’amène à ressentir quoi en Toi, sans interférence de ton mental ?

-  Elémah  : Je dirai que c’est comme un voile, comme un brouillard qui vient faire un nuage et puis après qui repart, qui revient…

-  Yosuel  : Est-ce que Tu peux accepter, sans rien contrôler, acceptation absolue en ton Cœur, en l’Amour que Tu es, que Tu Te donnes… : - « Je ne sais pas si Je suis vraiment un Être Divin… Je ne sais pas si J’ai cette Puissance en Moi, Je ne sais si Je suis capable de penser fortement en mon Cœur les choses et de les voir se manifester… Je ne sais pas si cela existe vraiment sur cette Terre… Je ne sais pas si on n’est pas en train de Nous leurrer… Je ne sais pas si vraiment on Nous manipule dans des fabulations… Je ne sais pas si J’ai pris un chemin qui sera éternel sur cette Terre sans jamais voir la moindre once de changement… Je ne sais pas si J’ai vraiment à cœur de changer en totalité… Je ne sais pas si Je veux vraiment Me voir dans la pleine Lumière que d’une certaine façon J’ai déjà ressentie… Je ne sais pas si les Êtres de Lumière ne s’amusent pas avec Nous, de là où Ils sont, comme des pantins Nous ici sur Terre où de toute façon on ne pourra jamais être les grands Maîtres comme Ceux qui sont réellement venus, comme Ceux que Je crois réellement qu’Ils étaient les grands Maîtres… mais il ne faut pas la faire à Nous… On n’est pas ce qu’Ils Sont. »…

……Rires de Elémah …….

Alors tout ça, mon Amie, comme Je Te l’ai dit, représente un gros bloc, un bloc d’incertitude, de doutes, de confusions, mais surtout de peurs… Peurs que Tu as agglutinées en ce gros bloc pour Te donner bonne conscience si jamais Tu n’y arrivais pas. C’est une condition que beaucoup d’Humains sur leur chemin se créés, parce que ça Leur permet d’une certaine façon de se dire… : - « Je ne sais pas ce qui M’attend, Je ne sais pas ce qu’est le Divin, Je ne sais pas ce qu’est la Lumière, mais de toute façon, en gardant un pied dans l’Humain J’aurai toujours la ressource de vivre dans le connu, même si cela ne Me correspond pas, même si cela ne Me satisfait pas, même si cela Me fait galérer, J’aurai toujours une place parmi ces Humains et Je serai toujours accueillie. »…

C’est exactement l’égrégore qu’on formulé un grand nombre d’Êtres sur cette Planète afin, comme Je l’ai dit, de se donner bonne conscience si jamais Ils ne passaient pas le cap du changement radical qui est de toute façon ce que Vous traverserez d’une façon où d’une autre, que ce soit dans cette vie ou dans une autre, dans plusieurs autres. C’est le lot de chaque Être qui est amené de se re-trouver dans ce qu’Il est en réalité.

Alors mon Amie, à Toi de décider de ce que Tu veux faire de ce gros bloc. Il est devant Toi, Tu ne Te juges pas, Tu ne le juges pas, Tu es en Amour avec Toi-même… Il est devant Toi, que décides-Tu d’en faire ? Et Nous T’accompagnons…

-  Elémah  : Je décide de l’accueillir dans toute ma Joie…

-  Yosuel  : C’est la sagesse du Maître.

-  Elémah  : …et de faire en sorte qu’il se transmute à chaque fois qu’il se manifeste, sous une forme ou une autre…

-  Yosuel  : Intègre-le en l’instant en totalité en ton centre, en ta pure Conscience pour qu’il retourne à la Puissance-même de « Tout ce qui Est », sans rien faire d’autre que de l’intégrer en l’Amour que Tu Es, en ton Cœur et en lui disant sincèrement et avec ton Cœur : ( Elémah répète les mots…) – « Je t’accepte… Je T’ai créé… Tu n’es pas ce que Je Suis… Dans l’Amour de Moi-même, Je comprends que Tu M’as servi pour que Je comprenne toutes les peurs liées à la reconnaissance de l’Être Divin Que Je Suis, toutes les croyances liées à tout ce qui Nous a été inculqué sur ce qui est appelé « au-delà », sur ce qui est appelé « Dieu », sur ce qui est appelé « inconnu », sur ce qui est appelé « Divin »… J’accepte que J’ai fait un grand amalgame et Je Me suis permise de faire l’expérience de ce qu’est le doute, la tergiversation, les peurs, les croyances, mais surtout la peur du changement radical, de ma transmutation, de ma transfiguration…. Je sais qu’en mon Cœur J’ai déjà fait le choix parce qu’il n’est plus possible pour Moi de vivre dans les limitations, dans la programmation humaine mais d’accepter de reprendre conscience de toutes mes facultés Divines, à commencer par celle de pouvoir changer le cours de ma vie, de pouvoir manifester toutes choses selon ce que J’aspire à vivre…… Je sais qu’il y a un chemin à parcourir, pas à pas….. Je sais qu’Il Me faut être intègre et ne plus jouer le jeu des peurs ou le jeu des Autres, de ne plus M’impliquer dans quoi que ce soit, mais d’être enfin en conscience que Je suis la pleine Puissance de la Lumière que J’accepte d’incarner ici sur cette Terre afin de Me réaliser en tant que Maître incarné et de Me permettre de pouvoir expérimenter ce que « Je Suis » en Moi de toute éternité ici en incarnation et de réapprendre à être ici et ailleurs, d’être ici et dans bien des dimensions et de pouvoir côtoyer des Êtres que J’ai côtoyés il y a de très, très nombreuses vies en arrière et que J’affectionnent déjà et qui est ce que Vous appelez le monde du Petit Peuple….. Je sais que J’ai une affinité avec Eux et que J’aurai bien des choses à échanger avec Eux et que pour Moi c’est une grande joie et cela fait partie de ce que J’ai décidé de vivre bien avant mon incarnation. Et Il en est ainsi. Je M’honore, Je Me glorifie d’avoir ressenti ces expériences limitantes et de M’être permis de les dépasser. Je M’accepte dans ce que « Je Suis », Je M’accepte en tant qu’Emanescence de « La Source », J’accepte de manifester toutes choses qui Me correspondent selon ce que J’impulse en mon Cœur, en sachant que Je ne dois rien n’émettre d’autre que ces impulsions et de laisser faire.”…

Mon Amie, Je Te salue… Il Te fallait en prendre conscience, et Nous T’accompagnons…

-  Elémah  : Merci bien…

-  Yosuel  : Sois dans la certitude de ton changement, car c’est Toi qui l’as choisi, et c’est ce qui fait que Nous Te tenons la main, même si c’est Toi le Maître qui décide et qui crée, Nous ne Te lâcherons désormais plus jamais !

-  Elémah  : Gratitude !

-  Yosuel  : Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Prenons une profonde et lente respiration en conscience ….et expirons très, très lentement….

-  Yosuel  : Alors mon Amie Anne-Marie , Nous revoilà… Je reviens à Toi… Est-ce que jusqu’à Toi, ce tour de table T’a permis de ressentir des choses que Tu ne Te permettais pas d’aller plus en profondeur en Toi-même, de T’ouvrir à ce que Tu Es et de libérer certaines choses dont Tu as compris quelles T’empêchaient d’Être.

-  Anne-Marie  : Je suis contente d’avoir entendu tout ce que J’ai entendu parce que ça répond à toutes les interrogations que Je Me pose Moi-même. Je Me dis que Je passe les étapes, peut-être que J’ai des interrogations que chaque Humain a peut-être. Par contre ça déclenche, Je ne sais pas si c’est du stress ou… ça palpite dur et J’ai chaud !

-  Yosuel  : Bien, laisse-Toi aller……… Ca palpite dur effectivement, il y a des peurs qui émergent. Accepte de tout ton Cœur, sans chercher à comprendre, sans interférence de ton mental ou de ta personnalité humaine…… Tu Es Toi, en Toi… : - « J’accepte la peur de mon devenir… J’accepte la peur de Me découvrir en réalité dans ce que Je Suis… J’accepte la peur que cela peut peut-être M’amener à ne plus vivre comme ce que Je connais dans ce que Je vis… J’accepte la peur de ressentir ce qui pourrait Me bousculer d’une certaine façon, alors qu’en même temps Je sais que c’est ce qui M’amènera à Me libérer de bien des entraves, de bien des peurs, de bien des croyances, de bien des limitations, de bien des frustrations et de bien des questionnements…... J’accepte la peur d’être prise à partie par tout ce qui M’entoure, par tous Ceux que J’affectionne, par tous Ceux que Je côtoie et qui pourraient se demander ce qui M’arrive, si Je ne suis pas en train de tourner fada, secte, irresponsabilité….. Il y a une partie de Toi, mon Amie, qui a peur de ce que le Divin est et le Divin représente pour Toi encore, dans une certaine empreinte religieuse, cela est ce que l’on doit se conformer, sans chercher à vouloir l’idéaliser ou à être son semblable. »…

Alors ces peurs T’ont amenée dans une confusion au point de Te fermer d’une certaine façon à l’ouverture intégrale de ton Cœur à la connexion de ta propre Conscience, à la connexion de ta propre source dans l’immensité « du Tout ». Cela est un conditionnement qui Vous a été implanté afin de Vous garder sous la coupe de Ceux qui ont mis en place tout un système, tout un processus ne permettant pas aux Êtres de pouvoir avoir accès en leur Cœur à l’ouverture de leur propre Conscience et donc à ce Que Nous Sommes.

Si c’est ton choix, mon Amie, accepte sincèrement ces peurs, sans chercher à les comprendre, sans les rejeter, mais en les acceptant avec tout ton Amour, l’Amour que Tu Es, l’Amour que Tu Te donnes et intègre ces peurs à l’instant-même afin qu’elles deviennent partie intégrante de la Lumière que Tu Es…….

Ce n’est plus ce à quoi Tu dois T’arrêter, mais décider par Toi-même ce que Tu choisis pour Toi… : - « Je n’ai plus à être conditionnée dans quoi que ce soit, mais de faire le choix par Moi-même de ressentir ce que « Je Suis » et de le vivre et d’accepter que l’on M’acceptera comme Je suis et que Je pourrai toujours Me mouvoir sur cette Terre au milieu des Autres, mais sans ne plus Les subir, mais en étant Moi, dans ma joie d’Être, dans ma joie de vivre, en conscience de ce que « Je Suis », dans l’acceptation de toutes choses et de tout Être, dans la compassion pour Moi-même et pour chaque Être, dans la compassion pour tout ce qui se joue, pour tout ce qui se pratique…… J’accepte enfin d’être Moi, de M’ouvrir à ce que Je Suis et de Me découvrir…. Alors par Moi-même Je serai à même de ressentir ce qui est ma propre vérité, sans Me sentir conditionnée par quoi que ce soit. Je serai à même de faire mes choix dans le respect de Moi-même, dans ma propre gratitude, dans l’Amour de Moi-même et dans l’expectative de Me réaliser au-delà de tout ce que J’ai vécu et qui était très limité. C’est ce que J’ai décidé de vivre avant mon incarnation, en sachant qu’il Me fallait un certain temps pour accepter l’appel en mon Cœur et de répondre à cet appel afin d’entamer le chemin du retour en Moi-même, pour Moi-même, dans ce que « Je Suis » en réalité et Me libérer de tout ce que J’ai vécu ici dans cette vie et dans toutes mes vies antérieures. »…

Maintenant mon Amie, sois-Toi, accepte ce que Tu Es, puisque c’est ton choix, ce n’est pas Nous qui Te l’imposons, c’est ce que Nous ressentons en Toi qui aspire à vivre et surtout que Tu aspires à Te re-découvrir. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Prenons une profonde et lente respiration en conscience ….et expirons très, très lentement.

-  Yosuel  : Mes Amis, J’en ai terminé avec Vous dans cette session que Vous appelez « Questions-réponses » et ce fut une joie pour Moi de Vous avoir aidé à comprendre ce qui Vous empêchait encore d’être Vous-mêmes, de Vous avoir aidé à intégrer un autre taux de Lumière en Vous, d’avoir élevé votre conscience, d’avoir été au-delà de là où Vous en étiez. Et il en est ainsi.

Je Vous salue et Je Vous retrouverai au travers de Ma , si c’est votre choix à tout instant.

……Pause……

-  Mère Divine  : Mes Amies, Je reviens à Vous avec tout mon Amour, avec tout l’enveloppement de ma Lumière. Je sais qu’habituellement aucun de Nous de notre côté ne s’exprime après votre session que Vous appelez, comme le dit Yosuel , “Questions-réponses”, mais en ces temps puissants, intenses, J’ai à cœur de revenir vers Vous, et Je suis Mère Divine .

Alors mes Amis, Vous êtes ce que Je chéris car Chacun en son Cœur a déjà émis de vouloir être ce qu’Il Est en réalité, a déjà émis de se re-trouver, et en Vous re-trouvant, en étant les Lumières puissantes sur cette Terre, rien qu’en étant Vous, Vous permettez à cette Humanité de se libérer de bien des parties d’ombre dont Ils ont tant besoin de se libérer.

Mes Amis, ne Vous laissez plus dérouter par des pensées incessantes qui ne sont pas ce que Vous Êtes, qui ne sont plus ce que Vous devez suivre, qui ne sont plus ce dans quoi Vous devez Vous impliquer, mais de bien prendre conscience qu’en votre Cœur, en apprenant à ne plus penser, en apprenant à être Vous dans cet espace de toute éternité, dans cet espace où Vous pouvez émettre votre propre Lumière, vos propres impulsions sur ce que Vous avez envie de vivre, de ne plus émettre vos limitations, de ne plus jouer les jeux des peurs, de ne plus Vous chercher au travers des Autres, de ne plus avoir peur de ce que Vous Êtes, mais vraiment de Vous affirmer dans ce que Vous Êtes, en Vous, pour Vous, et déjà Vous permettez à la face de ce monde de changer, et c’est ce que J’avais à cœur de Vous dire.

Vous avez besoin de plus en plus de notre présence, de nos expressions et c’est ce que Nous avons à cœur d’émettre pour Vous dire combien Vous n’êtes pas seuls, mais combien Vous êtes responsables de votre façon d’être, de tout ce que Vous émettez, de tout ce que Vous pensez, de toutes vos actions.

Alors mes Amis, permettez-Moi de Vous envelopper de ma pleine Lumière, de ma Puissance et de Vous adombrer de tout mon Amour à l’instant-même….. Prenez un instant pour Vous le permettre et le ressentir Chacun, Chacune à son niveau………

……Pause….

Mes Amis, Je Vous salue et Je Vous dis à une prochaine fois. Je Vous aime dans l’Amour que Je Suis et dans l’Amour que Vous Êtes. Soyez en paix en votre Cœur. Soyez ce que Vous Êtes et Nous Vous accompagnons. Et il en est ainsi. Et Il en est ainsi dans la joie que Je Suis.

Mère Divine , votre Amie pour l’éternité


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi