Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Saint Léonard des Bois du 19/03/2017

lundi 15 mai 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Saint Léonard des Bois (72 – Sarthe près d’Alençon)

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 19 mars 2017

 => Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller…….. Vous êtes Vous, en Vous, en votre centre, sans penser……..

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ..........et Nous expirons très, très lentement……. Présence….. Présence en Soi sans penser dans l’instant présent……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ..........et Nous expirons très, très lentement…… Instant présent…….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ...........et Nous expirons très, très lentement……. Conscience "Je Suis" en l’instant présent…. Être simplement…….

…….Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue. Alors Moi Yosuel que Vous connaissez bien maintenant, Je suis ce que "Je Suis" l’Immortel Yosuel , l’Immortel dans toute sa beauté qui Vous enveloppe de tout son Amour et qui s’apprête à répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous-mêmes. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : une question ?......

-  Linéah  : Savoir un peu qu’est-ce qui s’est passé ces derniers jours à propos de cette douleur que J’ai eu au niveau de la dent, plus au niveau de la gencive, une inflammation !

-  Yawaeh  : Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose en Nous, cela Nous concerne à différents niveaux.

-  Yosuel  : Mon Amie, comment Te sens-Tu dans tout ce que Tu as vécu ?

-  Linéah  : Dans tout ce que J’ai vécu ces derniers jours ?

-  Yosuel  : Voilà, dans tous ces derniers temps, oui…

-  Linéah  : Je dirai plutôt bien, décontractée, avec l’esprit léger parce que Je n’avais à penser qu’à Moi !

-  Yosuel  : Maintenant ressens… Laisse-Toi aller……… Tu es Toi, en Toi, ne cherche pas à comprendre, mais laisse émerger ce qui doit l’être afin de l’accueillir, l’intégrer, le dépasser…

Tu as une peur qui a émergé… : - « Je vis ce que J’ai envie de vivre, Je suis bien, mais qu’est-ce qui M’attend au retour ? Qu’est-ce que Je vais trouver et qu’il Me faut prendre en charge. Je n’ai plus envie de rien prendre en charge ! J’ai envie de vivre pour Moi, J’ai envie d’être légère, J’ai envie de concevoir les choses autrement, et ce que Je vis ne Me correspond plus. »…

Alors cette peur, accueille-la. Il est temps que Tu prennes conscience d’être toujours Toi, en Toi, en conscience du Maître que Tu Es, en conscience de la Lumière que Tu Es. Sois-Toi mon Amie, toujours dans ta pleine Lumière et impulse ce que Tu as envie de vivre et n’émets plus aucune pensée de prise en charge, de peurs, sous quelques coutures qu’elles soient. Permets-Toi d’être et envisage les choses autrement, en laissant les énergies Te servir, et au fur et à mesure que les choses s’en viendront à Toi alors orchestre avec ce qui se manifeste et vois ce que Tu es à même de faire, ne Te fais pas de soucis, vis ce que Tu as à vivre mais toujours en conscience d’être pleine Toi dans la Lumière que Tu Es et du Maître que Tu Es. Et il en est ainsi.

Demande à ta structure cellulaire de se régénérer et à tes dents de Te libérer de ce que Tu as émis et qu’elles y ont répondu………..

Et il en est ainsi.

-  Linéah  : Merci, merci Yosuel  !

-  Yosuel  : De rien, de rien, mon Amie !

-  Yawaeh  : Une autre question ?.......

-  Célayah  : Alors J’ai beaucoup souffert de mon dos, de mes côtes, de douleurs musculaires à la suite de ma chute. J’ai déjà eu des éléments de réponse hier, mais J’ai toujours mal et ça Me serre un peu, même au niveau du diaphragme et J’ai toujours un peu malgré tout cette peur de tomber, parce que ma chute M’a un peu marquée. Est-ce que c’est aussi lié à mon appareil dentaire que J’ai provisoirement. Voilà, J’aimerai avoir des éclaircissements.

-  Yawaeh  : Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose en Nous pour ressentir tout ce qui Nous concerne à bien des niveaux. Donc pareil, Tu Te laisses aller…… Tu ne cherches pas à comprendre, Tu laisses émerger ce qui doit l’être pour l’accueillir et ressentir à d’autres niveaux ce que Tu es à même de dépasser….

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu dois Te libérer de toutes peurs de faire d’autres chutes, si Tu ne veux pas Te retrouver avec un déambulateur !

-  Une participante  : Oh, carrément !

-  Célayah  : C’est angoissant ça, Je trouve !

-  Yosuel  : Justement, c’est ta partie humaine qui prend le dessus. J’ai un peu exagéré, mais pour Te montrer combien Tu T’attaches à des choses qui Te prennent, qui T’empêchent d’être libre, légère, pleinement Toi. Tu Te crois incapable de pouvoir Te mouvoir comme Tu en as envie. Cette chute, elle T’a montré combien Tu ne devais plus T’attacher à bien des aspects dans l’Humain, mais à Te prendre en mains, à vivre enfin pour Toi, à prendre tes décisions pour Toi, à ne plus T’en faire pour ton devenir, mais de vivre chaque instant dans la joie, dans ce que Tu aimes faire.

Tu Te préoccupes trop de bien des choses qui ont un rapport, non avec ton appareil dentaire, mais avec ce que Tu as vécu, avec le métier que Tu as fait, avec les Gens que Tu as accompagnés en fin de vie. Il est temps que Tu lâches tout ce qui a trait à l’Humain, que Tu ne Te retournes plus sur ton passé, sur tout ce que Tu as vécu. Il est temps que Tu décides enfin pour Toi, que Tu peux vivre autrement que tout un déroulement de vies dans lesquelles les Humains s’identifient, comme la vieillesse et l’incapacité à se mouvoir en vieillissant.

Il est temps que Tu ressentes la joie en ton Cœur la palpitation de la vie et que Tu cesses de T’apitoyer sur ton sort et que Tu crois que Tu finiras aussi comme tous ces Êtres. Il est temps que Tu Te reprennes en mains, que Tu Te vois en ton Cœur sautiller comme une jeune Fille et que Tu n’aies plus peur de quoi que ce soit. Tu alimentes des pensées suggestives pour ne pas Te voir, Toi en ton centre, dans la Puissance que Tu Es. A Toi de faire tes choix maintenant de ne plus Te retourner sur tout ce que Tu as vécu et de prendre la décision enfin pour Toi de ce que Tu veux vivre et comment Tu veux le vivre.

Demande à ton corps de se régénérer et fait l’exercice de la régénération cellulaire que Je Vous ai transmise. Et il en est ainsi.

Sois-Toi mon Amie, il n’y a rien d’autre que Je puisse Te dire en l’instant.

-  Célayah  : J’ai l’impression de le faire, mais Je ne le fais pas bien…

-  Yosuel  : Il n’y a pas de bien ou de pas bien, il y a d’être Soi en ressentant véritablement la Puissance de la Lumière que Tu Es, le Maître que Tu Es, le Maître qui impulse sa propre vérité et qui la vit dans la certitude de ce qu’Il Est, sans remettre en question un seul instant par certaines pensées suggestives, comme Je Te l’ai dit, qui remet en cause ce que Tu Es en réalité.

Accorde-Toi des moments pour être Toi, en Toi, avec Toi, sans penser, et permets-Toi de ressentir, ressentir cette Puissance, sans la chercher, sans rien contrôler, simplement Être, et Tu verras à un moment donné combien Tu peux Te permettre de ressentir ce que Tu avais peur de ressentir. Persévère mon Amie, c’est ce que Nous pouvons Te dire. Aie confiance en Toi, aie confiance en ce que Tu Es et ne permet plus à ton mental de prendre le dessus. Et c’est ainsi.

-  Célayah  : Merci Yosuel  !

-  Yawaeh  : Une question ?.......

-  Elémah  : C’est exactement dans la continuité de ce qui a été abordé à Célayah , c’est difficile à expliquer… Il y a des moments où Je suis un peu comme dans une espèce de brume, voire une partie de Moi qui se retrouve comme un Enfant, et notamment c’est apparu l’autre jour avec l’histoire du Dragon, quand Yosuel M’a donné le nom de mon Dragon et qu’Il n’était pas transparent, bien entendu, et du coup, effectivement Je sens bien qu’il y a la notion de persévérance, et J’aimerai savoir ce qu’il se passe dans ces moments-là où J’ai l’impression que Je suis dans un ressenti, que Je n’ai pas d’attentes et que J’entends quelque chose, et que cette chose-là, elle n’est pas vraie quoi, elle n’est pas juste, elle n’est pas alignée ! Il y a mon orgueil qui Me dit : mais si ça doit être ça… C’est pour ça que Je dis que Je suis un peu dans une brume, et en plus, comme cette nuit, J’ai fait un rêve où J’étais en exil en Belgique, Je n’avais plus le droit d’aller sur le territoire français…donc voilà !

-  Yawaeh  : Donc Nous faisons tous la même chose en Nous…. C’est pareil, Tu Te laisses aller….. Tu ne cherches pas à comprendre, pas de mental, on laisse émerger ce qui doit l’être afin de l’accueillir et d’en ressentir l’Amour qu’il y a derrière afin de le dépasser et en tirer la sagesse…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu ne dois pas croire que tes ressentis soient tronqués. Tu peux avoir des ressentis selon ce que Toi Tu envisages que les choses soient d’une certaine façon par rapport à ce que Toi Tu as envie d’être. Tu peux imaginer qu’un Dragon peut être transparent, parce qu’une partie de Toi a envie d’être transparente dans tout. Ce n’est pas un faux ressenti, c’est un ressenti empreint de ta propre perception par rapport à ce que Toi, dans l’instant, Tu souhaites pour Toi. C’est un ressenti qui Te permet d’accéder à une partie de Toi si Tu acceptes que Tu a envie d’être pleinement Toi sans que plus rien ne T’interfère.

Alors cette partie de Toi, accueille-la… : - « Je n’ai plus à être prise dans aucuns jeux, et Je n’ai plus envie que l’on puisse M’empêcher d’être Moi et de Me devoir aux Autres dans la mesure où Je dois répondre à leurs demandes et à être d’une certaine façon comme Ils sont. J’ai envie de participer à tout, mais en étant Moi, Moi transparente de tout ce qui se joue, de tout ce qui se fait, de tout ce que l’on impose, de tout ce que l’on doit être comme on voudrait que l’on soit. J’accède de plus en plus à ma faculté d’Être, et cela parfois se manifeste avec des impulsions sur ce que Jai à cœur d’être et qui pourtant étaient voilées par certaines retenues. »…

Tu viens de le ressentir, ne Te crois plus dans aucune obligation, et vis la légèreté dans laquelle Tu as envie d’être. Ne Te préoccupe plus des Autres, ne Te préoccupe plus de tout ce qui se joue, mais sois-Toi, naturelle et ne laisse plus ton mental prendre le dessus.

Maintenant ton rêve, il Te dit : - « Et si en étant Moi, naturelle, comme Je suis, comme J’ai envie de l’être, est-ce que l’on ne va pas M’expédier là où Je ne pourrai pas M’exprimer librement parce que Je ne corresponds pas à Ceux avec qui J’ai envie d’échanger. »…

Cesse de Te jouer à Toi-même, cesse de croire en des choses qui ne sont pas ta réalité mais que Tu peux vivre d’une certaine façon, car Tu peux très bien vivre une réalité dans laquelle Tu Te fourvoies. A Toi de T’en libérer, à Toi d’être dans ta légèreté, à Toi de ne plus penser à ce que les Autres peuvent penser, mais d’être simplement Toi dans ce que Tu Es, dans ton état naturel et tout se passera bien et Tu pourras même T’amuser et Te mouvoir au milieu d’Êtres différents, et quel que soit ce qu’Ils sont, Tu trouveras toujours à T’exprimer dans ce que Tu Es d’une façon naturelle. Et c’est ainsi.
-  Elémah  : Merci beaucoup !

- Yosuel : Je rajouterai simplement, ce que Tu as ressenti par rapport à cet aspect de Toi que Tu avais à ressentir et à libérer, c’est que ton Ami Dragon, Tu as ressenti sa pureté et sa transparence. Cela a aussi eu un afflux sur Toi-même et sur cet aspect-là. Et ton Ami Dragon Te dit : - « Je le dit aussi, oui, Je le dis aussi. »…

-  Elémah  : Merci, merci pour la Lumière.

-  Yawaeh  : une autre question ?.......

-  Avayah  : Quand Je suis assise, Je dois Me remettre dans une station verticale, vraiment J’éprouve de violentes douleurs dans le pli de l’aine et dans les cuisses. Ce sont des douleurs vraiment, comme de l’acide et dans les cuisses que J’éprouve aussi quand Je monte les escaliers. Voilà, c’est comme si mon corps était scindé en deux, tout le haut va bien et puis le bas a du mal à cheminer, à avancer…

-  Yawaeh  : Donc pareil, Nous faisons tous la même chose en Nous…. Tu Te laisses aller, Tu ne cherches surtout pas à comprendre, pas de mental, Tu es vraiment dans ta Présence, Tu laisses émerger ce qui doit l’être afin de l’accueillir et de le ressentir dans l’Amour à d’autres niveaux pour le dépasser.

- Yosuel : Mon Amie, Tu as beaucoup de difficultés à Te plier, et c’est ce que Tu crois dans le fait que Nous Vous imposons à lâcher l’Humain. Tu n’as pas à Te plier à quoi que ce soit, et Tu n’as pas à croire que Nous Vous imposons quoi que ce soit. Nous Vous guidons pour réapprendre « Qui Vous Êtes » et comment vivre en étant ce que Vous Êtes afin de ne plus souffrir de tout ce que Vous avez vécu en tant qu’Humains limités et surtout conditionnés.

Tu ne dois pas croire que Tu Te dois à Nous en étant d’une certaine façon, mais de comprendre que Tu n’es pas un simple Humain, Tu es une Emanescence de toute « La Source » et que Tu as la possibilité de vivre autre chose et autrement, si c’est ton choix, cela T’appartient ! Si Tu assistes aux sessions, si Tu demandes des entretiens auprès de M’Waeh , c’est que quelque part, Tu as le désir de Te re-trouver, Tu as le désir d’aller au-delà de tout ce qui T’empêche d’être Toi, de vivre pour Toi et de ne plus souffrir de quoi que ce soit.

Alors à Toi d’accepter que Tu puisses Te prendre en mains et qu’il s’agit de Toi et uniquement de Toi. Tu n’as pas à Te devoir à Qui que ce soit, aussi bien sur cette Terre que de notre côté. Tu as à faire le choix de vouloir comprendre « Qui Tu Es » en réalité et de vouloir vivre en conscience de ce que Tu Es qui amène tout Être à lâcher tout ce qu’Il était dans l’Humain et à ne plus être pris dans l’engrenage de la conscience de masse, dans l’engrenage de tout ce qu’on Vous a imposé et de tout ce qu’on a fait de Vous, des Êtres qui devaient être conformes et qui devaient suivre des règles pour justement ne pas se re-trouver et ainsi être une belle nourriture énergétique.

Tu as un peu confondu entre le fait de Te re-trouver dans une réalité qu’il Te plait de ressentir et de comprendre, et le fait de Te devoir d’être d’une certaine façon pour avoir les bonnes faveurs des Êtres de Lumière. Cela ne marche pas ainsi ! Cela n’est pas la réalité.

La réalité est que Tu es une Puissance, Tu es un Maître, et le Maître se réalise par Lui-même. le Maître ressent ce qu’Il Est, le Maître sait que tout est en Lui, que tout est là, qu’Il a juste à être Lui, et dans sa Lumière se voir toujours se réaliser dans tout ce qu’Il a à cœur de créer et de vivre pour Lui. Il sait qu’Il a juste à l’impulser, et c’est là !

Et c’est ce que tout Maître en incarnation peut vivre tout en comprenant que ce qu’Il est, la Lumière qu’il irradie, la Puissance dans laquelle Il vit, la Puissance dans laquelle Il crée, permet à « la Création » de s’expanser et à tous les Êtres d’en bénéficier, où qu’Ils soient.

Alors cesse de Te croire dans aucune obligation, prends-Toi en mains, décide ce que Toi Tu veux vivre pour Toi, lâche ton mental, laisse-Toi Être, impulse ce que Tu as à cœur de vivre en sachant que tout doit être impulsé dans l’Amour de Soi-même et de « Tout ce qui Est ». Tu n’as pas à Te sentir à être conforme à quoi que ce soit, mais à Te permettre d’être Toi, en Toi.

Passe tous les jours de petits moments à Te re-trouver, seule, sans penser, en ton Cœur, sans rien chercher, sans rien contrôler, simplement d’être là, et Te permettre de ressentir, afin qu’à un moment donné Tu puisses réellement quand Tu dis "Je Suis" ressentir ce que cela veut réellement dire dans le ressenti de la Puissance que Tu Es, alors les choses évolueront d’une toute autre façon pour Toi.

Tu n’as plus à croire que parce que Tu n’arrives pas à être totalement Toi Tu es coupée de ce que Tu Es de toute éternité, et que d’une certaine façon l’ancrage est difficile, la vie sur Terre est difficile, avancer dans cette vie est difficile… : - « Je cesse de Me sentir coupée en deux. Je suis pleinement Moi en mon Cœur, Je laisse le flux et le reflux circuler. J’accepte cette incarnation, Je suis bien Moi, les deux pieds sur cette Terre, tout en ressentant que Je suis autre chose qu’un Humain. C’est toute la différence ! »…

Bien des enseignements dans différentes pratiques qui se font perçoivent certains Êtres qui lorsqu’Ils sont en Conscience, d’une certaine façon, ou qui commencent à s’éveiller, leur disent « Tu n’es pas ancré ! ». Cesser de suivre et de croire toutes ces pratiques. Un Maître qui est vraiment en conscience de « Qui Il Est », du Maître qu’Il Est, de la Lumière qu’Il Est, est ici en incarnation, et tout en étant Lui Il n’est déjà plus dans cette 3D, et c’est ce qui gène Ceux qui enseignent sans se reconnaître et qui veulent que Vous soyez bien ancrés sur cette Terre en perdurant à vivre au niveau de cette 3D. Cela va être de plus en plus révélé, dit et redit !

Cessez de croire tout ce qui est dans différentes pratiques, lâchez tout, et permettez-Vous d’Être en Vous, car c’est en Vous, et nulle part ailleurs que Vous aurez toutes les réponses, que tout Vous sera révélé et que Vous pourrez être pleinement Vous, sans ne plus Vous croire séparés de quoi que ce soit, sans ne plus Vous croire indignes de ce que Vous Êtes ou de ce que Nous Sommes.

Lâchez toutes vos croyances, toutes vos suggestions mentales. Nous Vous le disons, Nous Vous le redisons, soyez-Vous en Conscience, pleinement Vous dans l’instant présent. Vivez ce que Vous avez envie de vivre en étant Vous, pleinement Vous, sans Vous préoccuper de tout ce qui se passe, de tout ce que les Autres émettent, font ou disent.

Et maintenant mon Amie, sois pleinement Toi, ne Te crois plus redevable de quoi que ce soit envers Qui que ce soit, vois-Toi dans la pleine Lumière, vois-Toi marcher sur ton propre chemin d’une façon légère, en étant naturelle, en étant Toi. Permets-Toi de danser la vie, sans devoir Te plier à quoi que ce soit. Fait également l’exercice de la régénération cellulaire. Et il en est ainsi !

-  Avayah  : Merci Yosuel  !

-  Yawaeh  : Une autre question ?

…..Silence….

-  Yosuel  : Bien, mes chères Amies, mes très chères Amies, Je vais aller sonder en Chacune ce qui est prêt à émerger et à être dépassé… Tient donc mon Amie Emaliah

-  Emaliah  : Je T’écoute Yosuel

-  Yawaeh  : Je Vous dis que pour Chacune, Vous faites la même chose en Vous, ça Vous concerne à différents niveaux, et à chaque fois prenez des profondes respirations , chaque fois que Vous lâchez quelque chose…ne cherchez pas, pas de mental, mais toujours dans un laisser-aller où Vous Vous permettez de ressentir à d’autres niveaux que les ressentis humains.

-  Yosuel  : Alors ma chère Amie Emaliah , Tu es de plus en plus Toi, Tu es de plus en plus dans le détachement, dans l’accueil de tout ce que les Autres peuvent vivent, se permettent de vivre, être ce qu’Ils sont. Tu as fait de grands pas en avant dans l’Amour de Toi-même et de « Tout ce qui Est ». Tu n’as plus jamais à croire que quoi qu’il se passe, quoi qu’il se dise, Tu es concernée, c’est de ta faute. Tu sais maintenant que Chacun a son chemin, que Chacun doit comprendre ce qu’Il se permet d’expérimenter là où Il en est.

Alors Je T’honore parce que Tu as compris bien des choses et Tu es à même d’envelopper chaque Être dans l’Amour et la Lumière que Tu Es, que Nous Sommes. Bien sûr, Tu as encore tes petits moments de caractère excessif, de petites paniques subreptices qui ne durent pas, Tu as tes petites manies, tes petites façons de faire, mais dans l’ensemble, Tu es Toi, plus en conscience de ce que Tu Es en réalité que Tu ne l’as jamais été. Alors lâche tout ce qui pourrait Te contrarier, ne rentre plus dans aucuns jeux, ne T’immisce dans rien et laisse chaque Être, qu’Ils soient Ceux que Tu affectionnes ou qu’Ils soient Ceux que Tu côtoies dans ton quotidien, peu importe. Laisse chaque Être être ce qu’Il est et ce qu’Il se donne le droit de vivre. Reste pleinement Toi, dans l’instant présent, dans ta légèreté, dans ta fluidité, en conscience de « Qui Tu Es » et permets-Toi de vivre chaque instant comme Tu as envie de le vivre, et ne Te laisse plus jamais embarquer dans n’importe quel tourbillon qui peut être émis par Qui que ce soit et par tout ce qui se passe dans ce monde. Et il en est ainsi. Nous Te suivons.

Lorsque Tu dévies légèrement, Nous Te rappelons à l’ordre. Je M’exprime avec humour cosmique et amusement, et Tu le sais, car il y a longtemps que Tu as dépassé de Te devoir à ce que bien des Humains croient se devoir comme on voudrait qu’Ils soient ! Tu n’es plus dans cette croyance, Tu sais que Tu es le Maître et Tu sais que Tu peux orchestrer ta vie pour Toi, dans la joie, sans ne plus nuire à Qui que ce soit, et il fallait que cela soit précisé ! Et Nous T’honorons.

-  Emaliah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Oh be Ahn à Toi !

…….S’adressant à Célayah qui gesticule en tirant sur ses vêtements : Mon Amie ta jupe est-elle bien ajustée ?

……Rires de Tous……

-  Célayah  : C’est ma petite culotte qui Me gène !

……Rires de Tous……

-  Yawaeh  : Trop tard ! Il y a des centaines de Personnes qui vont l’entendre !... Bon, Tu Te lèves et Tu la réajustes, et puis si vraiment elle gène, Tu l’enlèves !

-  Yosuel  : Alors mon Amie Linéah …..

-  Linéah  : Mon cher Ami Yosuel  !

-  Yosuel  : Oh, comme Nous Nous aimons…

-  Linéah  : Oh oui !

-  Yosuel  : Je ne vais pas rajouter grand-chose, si ce n’est : Tu avances sur ton chemin, Tu as un grand cœur. Lâche certaines façons d’être restrictives, ouvre-Toi dans l’échange avec les Autres sans ne plus jamais croire que l’on ne Te comprend pas, ou que ce que disent les Autres soit pour Te contrarier. Lâche totalement et définitivement cet aspect de Toi……... Accueille les Autres, mais en restant Toi, en Te permettant de ressentir l’Amour que Tu Es, la pleine Lumière que Tu Es et échange toujours avec les Autres au niveau de ton Cœur, plus au niveau de ta personnalité humaine. Accepte enfin de vivre pour Toi, aie de la compassion pour chaque Être. Laisse chaque Être être ce qu’Il est, expanse ton Amour et ta Lumière et vit Toi ce que Tu as envie de vivre, en conscience du Maître que Tu Es, tout en Te mouvant dans ce monde et tout en étant sur la nouvelle Terre, et Nous y reviendrons.

Tu es un Être merveilleux, ta Lumière brille et apporte beaucoup à tous Ceux que Tu côtoies et Nous T’aimons et Te suivons de très près. Et il en est ainsi.

-  Linéah  : Namasté Yosuel  !

-  Yosuel  : Ha Lhy Ah à Toi !

-  Linéah  : Ha Lhy Ah à Toi !

-  Yosuel  : Mon Amie, Cher Maître MaA , Je suis très proche de Toi, mais bien d’Autres Te suivent encore de plus près. Tu as passé un cap, Tu as accepté ce que Tu as mis beaucoup, beaucoup de temps à pouvoir le libérer, à pouvoir y accéder, afin d’en ressentir la subtilité de ce que Tu ne voulais pas lâcher. Alors maintenant persévère à être Toi, ne cherche rien, ne rentre plus dans aucun contrôle, ne joue plus aucuns jeux, ne rentre plus dans le jeu de Qui que ce soit, mais permets-Toi d’être le Maître, permets-Toi d’accéder à d’autres niveaux, et Nous T’y emmenons. Ne Te joue plus à Toi-même d’aucune façon, ne rejette Qui que ce soit, mais accepte que tout peut être perçu différemment, à bien d’autres niveaux, sans y mettre aucune empreinte humaine, aucune perception tronquée, aucun ressenti suggestif. Ouvre-Toi au pur ressenti du Maître-Toi-La Source que Tu Es. Et il en est ainsi.

-  MaA  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : L’honneur est pour toute « La Source » qui T’acclame !

Mon Amie Avayah , surtout ressens, ressens au plus profond de Moi-même… : - "Je Suis" et Je n’ai plus à tomber dans le jeu des croyances. Tout ce que J’ai suivi comme pratiques auparavant. Je suis Moi, en Moi, Je Me permets de M’ouvrir à ce que "Je Suis" en réalité. Je n’ai plus peur d’Être, Je suis une Emanescence qui a à cœur de vivre autrement sans ne plus Me plier à quoi que ce soit et de Me positionner, de Me positionner dans ma Puissance, d’envisager que les choses peuvent être vécues autrement, sans ne plus tomber dans aucuns jeux, sans ne plus Me référer à quoi que ce soit, mais d’être pleinement Moi dans l’instant présent, toujours dans l’instant présent. Dans l’instant présent "Je Suis", dans l’instant présent, Je ne pense pas, J’émets ce que J’ai à cœur de vivre, et à chaque instant dans ma pleine Lumière, tout Me répond. "Je Suis" et Je l’accepte. "Je Suis" et Je Me permets de le vivre. "Je Suis" et Je ne Me cherche plus. "Je Suis" et Je lâche tout dans l’Humain. "Je Suis" et J’accepte enfin de ressentir à bien d’autres niveaux ce qui peut M’être révélé, sans ne plus Me jouer à Moi-même, sans ne plus avoir peur de ce que "Je Suis". »… Et c’est ainsi.

-  Avayah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Mon Amie Elémah , comment Te sens-Tu ?

-  Elémah  : Je Me sens Moi, simplement, dans la joie !

-  Yosuel  : C’est déjà pas mal !... Alors n’émets rien d’autre, ne laisse plus ton mental prendre le dessus… : - « Je suis Moi en l’instant présent. Je sais que l’instant présent est l’instant de tous les instants et dans cet instant présent, Je Me permets d’être Moi, et si rien n’interfère, c’est dans cet instant présent : Je suis dans la joie d’Être, Je suis Moi naturelle, Je peux alors Me considérer comme étant d’une certaine façon au point de fusion où tout peut se créer, où tout peut être vécu dans l’instant présent selon ce que J’envisage de vivre, selon ce que "Je Suis" en réalité, une Emanescence qui peut tout émettre en étant «  Moi, le Maître, La Source  ». Alors ce que J’émets, « La Source » peut y répondre. Suis-Je clair ma chère Amie ?

-  Elémah  : Oui, tout à fait !

-  Yosuel  : Alors qu’il en soit ainsi.

-  Elémah  : Qu’il en soit ainsi.

-  Yosuel  : Et il en est ainsi.

-  Elémah  : Namasté .

-  Yosuel  : Je T’honore.

-  Elémah  : Moi aussi.

-  Yosuel  : Oh Be Ahn à Toi.

-  Elémah  : Oh Be Ahn à Toi.

-  Yosuel  : Attends, Je n’ai pas toute ma liste comme Yawaeh l’a de toutes les salutations, il faut que Je la consulte, mais ce que Vous émettez déjà a une grande résonance dans tout votre Univers et Vous êtes salués… Alors mes Amis, il Nous reste…

-  Toutes  : Célayaaaaaah  ! La plus belle, la plus fantastique, la seule qui a une petite culotte qui la gène ! Petite culotte, mais grande compréhension !.......et grands rires………

-  Yosuel  : Ca fait bouger les énergies, il faut en inventer ainsi chaque fois !... Mes Amis, Moi Yosuel qui n’ait pas de petite culotte, alors ma chère Amie Célayah , ressens…….. Tu as la possibilité d’être de plus en plus Toi, plus légère, présente à Toi, dans l’instant présent, en lâchant ce foutu mental, accepte-le pour ce qu’il est, permets-lui d’être ce qu’il est en ta propre Conscience afin que maintenant il puisse Te servir qu’à émettre des pensées d’Amour, des pensées de créativité, des pensées d’échanges dans la joie.

Et c’est ce que Je pourrai Te dire. Permets-Toi d’Être, ouvre grand les bras à la vie, aime la vie et vis-la pour Toi et ne Te préoccupe plus de tout ce qui se passe, des Autres, du passé, de ton devenir. Sois dans l’instant présent, accueille-Toi, sois en Amour de Toi-même, lâche tout……. Respire profondément ….et lâche tout…. Et c’est ainsi.

D’ailleurs mes Amis, régulièrement, très régulièrement et même Je dirai très, très régulièrement, prenez une profonde respiration …..et lâchez tout et Vous Vous re-trouvez en l’instant présent, Vous en Vous. Et c’est ainsi.

Je Vous salue, Vous avez compris bien des choses, et ce qui est merveilleux, c’est que Vous avez élevé votre conscience dans votre propre Conscience. Vous savez ce que Je veux dire ! Vous avez libéré bien des énergies, Vous avez eu accès à une autre graduation, et plutôt que cela se fasse dans l’émotionnel, cela s’est fait dans la joie et Vous Vous êtes amusés. Voilà ce qu’est l’évolution, ce qu’est votre réalisation, ce qu’est la re-connaissance de Vous-mêmes en Vous, les Maîtres que Vous Êtes.

Je Vous salue, Oh Be Ahn à Vous et touti quanti !

-  Toutes  : Oh Be Ahn à Toi Yosuel .

-  Yawaeh  : Namasté Yosuel chéri !

-  Toutes  : Namasté Yosuel  ! Namasté Yawaeh .

-  Yawaeh  : Namasté à Vous.

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Saint Léonard des Bois du 19/03/2017.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi