Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements du 07/08/2016 à Créon

jeudi 1er décembre 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Créon (33 - Gironde)

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 07/08/2016

 ==> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller pleinement en Vous, en votre Cœur, en votre Présence, sans penser, sans aucune interférence de votre personnalité humaine………..…

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……et Nous expirons très, très lentement…… Présence……… Présence en Soi, sans penser……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes …….et Nous expirons très, très lentement…… Présence « Je Suis »……… Vous Vous détendez totalement……. Vous Vous laissez aller………….....

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes ………et Nous expirons très, très lentement…… En notre espace, Nous Sommes, Présence…….. Conscience d’être dans l’instant de tous les instants…………….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue ! Alors on se retrouve, n’est-ce pas ? Vos nuits ont-elles été douces, tranquilles ou un peu agitées ? N’est-ce pas Yawaeh  ! Dans la joie de votre Cœur, soyez les Amis. Apprenez à être Vous en permanence dans la joie d’Être. Ne Vous faites pas de soucis pour tout ce qui se passe autour de Vous, décidez de créer pour Vous et laissez faire les choses…

Alors chers Amis, Je Me fais une joie de répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous-mêmes. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?........ Et Je rappelle qu’à chaque question qui est posée, Nous faisons Tous, Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne à différents niveaux.

-  Milanéah  : Je suis arrivée avec une grosse douleur au bas du dos, au niveau du sacrum qui a commencé il y a quelques jours, et là c’est assez douloureux… Je dois certainement avoir des peurs qui sont bloquées ou des choses à dégager. Je ne sais pas ce que cela peut vouloir dire, mais…

-  Yawaeh  : Donc comme Tu le sais, Tu Te laisses aller…….. Tu es dans ta Présence…. Cela Vous concerne Tous… Tu ne cherches pas à comprendre, Tu laisses ta propre Emanescence que Tu Es de toute éternité T’impulser ce que Tu es à même de ressentir pour l’intégrer et le dépasser… : - « Je suis en acceptation, J’accepte, J’intègre »...

-  Yosuel  : Mon Amie, il Te faut prendre conscience d’une chose, Tu aimes cette vie, Tu es déjà plus en conscience de ce que Tu Es, et en même temps Tu as peur de Te re-trouver, Tu as peur d’être totalement ce que Tu Es, une Emanescence que Tu Es de toute éternité, et non un Humain limité et conditionné. Tu as peur de devoir faire des choix, et surtout Tu as peur que l’on ne Te comprenne pas et qu’il n’y ait aucun Être qui Te corresponde et qui T’accepte comme Tu Es.

Accepte de pouvoir Te re-trouver……

Accepte d’être ce que Tu Es….

Prends la vie à pleine mains, sois en Amour de Toi-même. Plus Tu vas Te permettre de ressentir cet Amour de Toi-même et plus Tu ressentiras que Tu peux être Toi, que l’on peut T’apprécier comme Tu es, que l’on peut T’aimer comme Tu es, sans que Tu n’ais à chercher l’Amour en l’Autre ou en les Autres. Tu as de la difficulté à admettre que Tu puisses être pleinement Toi dans un monde chaotique, dans un monde où les Êtres ne comprennent pas ce qu’Ils Sont en réalité, dans un monde de turbulences, et Tu as peur de ne pas trouver un Être qui puisse Te comprendre. Plus Tu alimenteras ce genre de croyances, et plus c’est ce que Tu vivras.

Vous vivez ce que Vous croyez, alors cessez de Vous jouer à Vous-mêmes, et prenez la décision d’être Vous, pleinement Vous en votre Cœur et de lâcher l’Humain restrictif, l’Humain qui Vous barre la route en permanence sur votre chemin de Lumière. Vous êtes bien au-delà mes Amis, Vous avez la faculté, la grande possibilité de créer votre réalité selon ce que Vous émettez en votre Cœur, mais sans ne rien émettre d’autre.

Alors accepte enfin d’être ce que Tu Es…….

Accepte enfin de ne plus Te croire limitée…….

Accepte enfin d’être Toi en permanence en ton Cœur, sans ne plus laisser ton mental T’interférer, Tu puisses créer ta réalité selon ce que Tu émets avec ta propre Conscience, et dans la joie ressens que c’est déjà ta réalité et n’émet rien d’autre…… Ne cherche pas à contrôler quoi que ce soit, ni à Te demander quand, comment…….

Tu lâches tout……

Et c’est ainsi pour le moment.

-  Milanéah  : Merci.

-  Yosuel  : Et Je T’honore !

-  Yawaeh  : Une autre question ?........

-  Danielle  : Je vais parler de ma biologie. J’aimerai savoir ce que c’est que cette douleur que Je ressens dans le creux du plexus, sur le dessus, sur l’os Je pense… Voilà, J’ai ce problème. J’ai la gorge qui parfois se bloque et la voix qui s’éteint… Je peux continuer, les genoux etc., et J’ai un mental très dissipé ! Alors Je voudrais comprendre malgré les efforts que Je fais, si J’en fais suffisamment… Ah oui et les acouphènes, la nuque

-  Yawaeh  : J’entends Yosuel dans son humour cosmique : - « Change de corps et ça ira mieux ! »…

……..Rires de Tous……..

-  Yawaeh  : Nous faisons tous la même chose en Nous, pour Nous, tout Nous concerne à différents niveaux, et Vous le savez.

-  Yosuel  : Mon Amie, ma chère Amie, il y a du boulot !.... mais commençons petit à petit, un pas après l’autre. Tu as vécu tant de choses, tant de souffrances, tant d’abnégation de Toi-même que tout ressort d’une certaine façon. Il va Te falloir beaucoup de courage et de persévérance pour que petit à petit, Tu puisses accepter que Tu puisses vivre autre chose, autrement, sans ne plus T’accrocher à tout ce que Tu as vécu, sans ne plus T’accrocher aux Autres, sans ne plus Te croire dépendante des Autres, et surtout mon Amie, ressens-le, accepte-le et libère-t-en… Tu n’es pas le Sauveur du monde. Tu n’as à sauver Personne, Personne…

Ressens……. Ressens, sinon c’est ton mental qui interfère !......

Lâche tout……

Tu es dans ta Présence, Tu es en ouverture, Tu ne penses pas, Tu es dans l’acceptation et l’intégration…….

Je disais donc Personne ne peut être sauvé. Chaque Être a à comprendre ce qu’Il Est, ce qui se passe en Lui et à décider de se re-trouver pour accepter ce qu’Il vit, ce qu’Il se donne le droit de vivre et d’expérimenter. Tu ne peux pas vouloir changer Qui que ce soit, parce que Chacun a à décider de vouloir se re-trouver en son Cœur, car c’est en son Cœur que tout se passe et nulle part ailleurs.

Tu crois que ce que Tu sais doit être divulgué. C’est comme si, d’une certaine façon, Tu avais envie de prêcher, cela T’amènera plus d’inconvénients, plus de frustrations, car on ne peut pas expliquer à Quiconque ce qui se passe en Soi, dans sa profondeur. C’est un chemin qui demande du temps, c’est un chemin qui demande d’être en introspection, en Soi-même, et de ressentir les choses à d’autres niveaux, au-delà des ressentis humains, et cela ne s’explique pas.

Tu ne peux pas vouloir que les Autres Te suivent, Tu ne peux qu’expliquer ce que Toi Tu as décidé pour Toi, sans rentrer dans les détails, car une fois de plus cela ne serait pas compris. A chacun de décider ce qu’Il veut faire, et actuellement dans ce monde il y a de grands courants énergétiques de peurs et bien des Êtres sont pris dans ces tourbillons de peurs et ne veulent pas comprendre que c’est en se re-trouvant en Eux, dans leur propre espace, dans la Puissance qu’Ils Sont qu’Ils trouveront toutes les réponses à ce qu’Ils vivent.

Mon Amie, accepte de tout lâcher…..

Accepte de vivre enfin pour Toi…….

Accepte que Tu n’as plus à T’inquiéter des Autres, à ne plus prendre en charge Qui que ce soit……

Tu dois d’abord penser à Toi, à comprendre ce que Tu as vécu, à le ressentir à bien d’autres niveaux pour que ce soit intégré dans le ressenti de l’Amour que cette expérience T’a amenée à vivre. Ensuite il Te faut être consciente que Tu n’as plus à Te croire démunie par rapport à tous Ceux qui T’entourent, par rapport à ce que Tu commences à comprendre de ce que Tu Es.

Tu dois prendre la décision de Te re-trouver. Prends tous les jours de petits moments pour être en Toi, sans penser, sans rien chercher, sans rien imaginer, sans représentations, simplement être là, sans penser, Toi avec Toi. Fais-le régulièrement, et entre temps fais en sorte d’être dans ta joie, et petit à petit il y a des choses que Tu vas comprendre et surtout ressentir, comme jamais Tu ne T’étais permis de ressentir les choses.

Alors petit à petit, Tu vas ressentir que Tu peux Te permettre de vivre cette vie autrement que ce que les Autres se permettent de vivre. Tu ne peux pas vouloir T’aligner aux Autres comme si Tu disais : - «  Ben oui, Je Vous comprends, voyez Je suis comme Vous  ». Non, mon Amie ! Là, Tu Te laisses aspirer par les Autres en étant une belle nourriture énergétique. Décide de Te détacher de tous les Autres et d’être Toi, en Toi… : - « Je Suis et Je Me permets de vivre ce que « Je Suis ». » Alors les choses évolueront différemment pour Toi et Nous en reparlerons.

En attendant, demande à ton innéité de pouvoir amener tes cellules à se retrouver en se régénérant et à ton corps de Te permettre d’être ici pleinement en incarnation et de pouvoir vivre pleinement cette vie, comme Tu as envie de la vivre.

Et ma chère Amie, Nous reviendrons petit à petit sur tes problématiques. Et c’est ainsi.

-  Danielle  : Merci !

-  Yawaeh  : Une autre question ?.......

-  Enayah  : Je voudrai Te dire ce que Je ressens de plus en plus, c’est que Je n’habite plus réellement mon corps, que J’ai souvent des bosses parce que Je Me cogne partout, et en tant qu’ici et maintenant, Je ne Me reconnais pas ! Je vois un corps, mais Je… Je le sens si Tu veux, comme un corps beaucoup plus éthérique, avec des compréhensions différentes et Je Me rends compte que J’adhère de plus en plus, comme Je Te le disais tout à l’heure, à la nature… Vous savez que Je fais que du vélo et que sur le vélo, Je n’y suis jamais !

-  Yosuel  : Nous non plus ! (Humour cosmique)...

-  Enayah  : Je n’y suis jamais sur le vélo !... Je ne suis pas sur ce vélo et que bien souvent Vous êtes très prêts de Moi, parce que souvent Je serai plus souvent à l’hôpital que sur…

-  Yosuel  : Crois-Tu qu’on soit près de Toi ?

-  Enayah  : Ben oui…

-  Yosuel  : Je dirai que Nous sommes en Toi et que Nous Sommes ce que Tu Es !

-  Enayah  : Voilà ! Mais ce que Je trouve beau dans l’évolution et on se connaît depuis un moment, c’est que J’ai envie de dire, c’est un message…

-  Yosuel  : Pour Yawaeh oui, pour Nous c’est l’éternité !

-  Enayah  : Oui, Je sais ! Et ce que Je trouve très beau et on passe toujours par des moments de découragement quand on commence à venir ici ou ailleurs, mais c’est quand on commence à… C’est difficile dans des mots humains d’exprimer, parce que c’est d’une telle quintessence, c’est vraiment une subtilité. Ce matin, quand J’étais devant mon miroir, Je Me suis rendue compte que ce n’était pas Moi, il y avait…enfin c’était Moi, mais il y avait une essence que Je ressens plus mon Essence Divine aujourd’hui…et cette communication, Je l’ai au quotidien, maintenant Je lai au quotidien et c’est le rapport avec l’Autre qui est différent. Encore ce matin en allant au Capucin, J’ai rencontré un Homme et on a échangé sur le trottoir et effectivement c’est encore quelqu’un qui est dans la même expression que ce que Je…et c’est quand même particulier…

-  Yawaeh  : Ressens….. Tt Nous faisons tous la même chose en Nous pour Nous...

-  Yosuel  : Mon Amie, il n’y a pas de questionnement à proprement parler, il y a une expression avec quasiment les réponses. Ce que Tu ressens, c’est que Tu n’es déjà plus l’Humaine que Tu étais. Ca, c’est une certitude et c’est un beau chemin que Tu as parcouru et Tu es l’exemple-même qui peut le partager pour tous Ceux qui entament « le Retour sur Soi » ou qui en sont à un certain niveau d’évolution.

Tu es exactement l’Être qui a compris et ressenti que Tu pouvais être à la fois ici et être bien autre chose. Tu es l’Être qui peut exprimer que Tu peux être parfaitement dans cette réalité, vivre ce que Tu as envie de vivre, créer ce que Tu as envie de créer pour Toi, dans ta propre réalisation, dans la passion qui T’anime par rapport à ce qu’il est possible de vivre ici, dans cette réalité terrestre, mais Tu sais déjà que Tu n’es pas limitée à ce corps, que Tu Es bien autre chose, et que Tu peux être ailleurs à la fois.

Il va simplement Te falloir concevoir que Tu peux être ici et à bien d’autres endroits où Tu vas pouvoir moduler toutes les énergies en étant dans cette réalité, tout en vivant d’autres aspects de Toi-même. Mais Nous y reviendrons, ne T’en préoccupe pas, parce que cela demande un réapprentissage qu’il faut ressentir sans peurs, mais en s’amusant.

Pour le moment, vis pleinement ce que Toi Tu as envie de vivre, impulse dans ta Conscience ce que Tu veux voir se manifester pour Toi, sans ne plus jamais Te retourner sur ton passé, sans ne plus avoir peur de ce qui se passe, de ce que Certains croient avoir le pouvoir dans votre société. Va au-delà ! Ta Puissance peut tout transmuter, sans nuire à Quiconque. Tu peux changer ta réalité rien qu’en étant en Amour de Toi-même dans ta pleine Lumière, sans que cela n’affecte Qui que ce soit, même Ceux qui essaient de Te spolier, même Ceux qui se disent avoir le pouvoir sur les Autres. Tu as déjà ressenti la Puissance de l’Amour en Toi qui englobe tout et qui peut transmuter toute situation, sans aucune intention que Qui que ce soit… : - «  Je Suis… Dans ma Lumière, « Je Suis »… Je Me vois pleinement Moi, et en Amour de Moi-même J’impulse ce que J’ai à cœur de vivre dans la plus grande joie de ma réalisation  »...

Tu as fait de grands bonds en avant, Tu as compris bien des choses subtilement, Tu n’as jamais cédé à la détresse, quoi que Tu ais vécu et Je peux Te dire que Tu en as vécu des choses très difficiles, très lourdes et beaucoup auraient renoncé. Alors reste-Toi, confiante, confiante en totalité à la Puissance de la Lumière que Tu Es, et Nous y reviendrons. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Une autre question ?......

-  Amélah  : Alors Moi, J’ai trois choses… La première, J’ai eu plusieurs fois cette semaine un poids sur l’estomac. Ce matin encore, J’ai respiré en disant : c’est parce que Tu es… Et encore en arrivant à Créon, poum, le poids sur l’estomac !

-  Yawaeh  : Alors pareil, ne cherche pas à comprendre, pas d’interférence de ton mental, Tu es pleinement Toi, dans l’acceptation, l’intégration et le dépassement…. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne à différents niveaux.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as des peurs qui se renouvellent, ces peurs sont constantes. Elles Te disent : - «  Qu’est-ce que Je peux faire pour changer ma situation ? Qu’est-ce que Je peux faire pour que l’abondance s’écoule dans ma vie ? Qu’est-ce que Je peux faire pour ne pas être tributaire des Autres, Qu’est-ce que Je peux faire pour vivre ce que Moi J’ai envie de vivre »… Et là, Nous Te dirons : cesse de Te poser toutes ces questions, accepte que Tu n’as plus à alimenter ces peurs et de décider réellement d’être Toi, en Toi… : - « Je Suis, en mon espace, « Je Suis »… « Je Suis » et Je le décide. « Je Suis » la Lumière incarnée, Je ne suis pas un Être limité, Je ne suis pas un Être que l’on rejette, Je ne suis pas un Être de basse catégorie, Je ne suis pas un Être avec Lequel on peut jouer comme on veut, Je ne suis pas un Être dépourvu de toutes mes facultés intrinsèques, Je ne suis pas un Être qui se joue à Lui-même en permanence. J’accepte d’être Moi…. J’accepte de lâcher toutes mes recherches…. J’accepte de ne plus Me poser de questions en permanence…. J’accepte enfin de ressentir ce que Moi Je veux vivre, et en cela, J’émets avec ma Conscience ce que J’ai envie de mettre en place et Je Me vois parfaitement réalisée et Je fais les choses de façon à pouvoir mettre en place ce que Moi J’ai envie de vivre…. Je prends conscience que ce que J’ai envie de vivre, de créer, de mettre en place est déjà une réalité en faisant les démarches pour Moi avec passion, avec joie dans ce que Je veux faire  »... Et il fallait que cela soit précisé.

Lorsqu’on Vous dit : impulser ce que Vous avez envie de vivre et laissez faire, cela ne veut pas dire rester dans un fauteuil et attendre. C’est de mettre en place avec confiance et certitude que ce que Vous mettez en place, votre activité est déjà réalisée, ce qui est le cas de Enayah . Tu n’as pas totalement compris et ressenti ce que Nous Vous disions. Chacun, Chacune a envie de se réaliser ici sur cette Terre sans ne plus souffrir d’un système qui Vous étouffe et qui Vous prend tout ce que Vous pouvez Vous attirer.

Tu es en mesure de créer ta réalité, mais en ressentant ce que Toi, Tu as envie de faire. C’est en Toi, et Tu le sais. Alors n’aie plus peur de mettre des choses en place Sois-Toi en permanence dans ton état d’être, consciente de « Qui Tu Es », fait les choses avec la certitude que Tu es déjà réalisée et que tout s’en vient à Toi, mais n’attend pas indéfiniment que les Autres Te servent, car tout Te parviendra lorsque Tu comprendras et ressentiras que c’est Toi qui crée ta réalité. Alors oui les Êtres viendront à Toi et Te serviront parce que Tu vivras pleinement ce que Tu aimes faire en conscience de la pleine Lumière que Tu Es. Et il en est ainsi.

-  Amélah  : Merci !... Le deuxième point : J’ai une douleur très aigüe au niveau du genou gauche et Je ne sais pas si c’est lié, mais la semaine dernière J’ai eu comme un nerf, comme un rhumatisme très, très douloureux au tibia gauche…

-  Yawaeh  : Tu Te laisses aller….. Tu ne cherches pas à comprendre, Tu es dans l’acceptation et le dépassement, surtout permets-Toi de ressentir à bien d’autres niveaux.

-  Yosuel  : Tout est lié mon Amie. Ce que Je viens de Te dire est aussi lié à ce que ton corps exprime. Ton corps n’arrive pas à se dégager d’énergies agglutinées par la peur de la non-réalisation, par la peur d’être tributaire des Autres, par la peur de ne pas pouvoir vivre pleinement ce que Tu as envie de vivre, et surtout par la peur que l’on ne T’accepte pas comme Tu es, que l’on Te rejette et que l’on Te trouve toujours des motifs pour ne pas T’accepter en totalité et pour ne pas Te permettre d’échanger.

Il est temps que Tu changes ta perception des choses. Il est temps que Tu Te libères de toutes ces souffrances et que Tu décides enfin, mais sans Te protéger, sans Te mettre un masque de dureté, sans Te mettre un voile de persistance à T’imposer. Tu dois tout lâcher, Te re-trouver, être en Amour de Toi-même… : - «  Je Suis et Je n’ai plus à vivre toutes ces perturbations parce que J’accepte enfin de Me poser, d’aller au-delà de toutes mes croyances et de cesser de croire que l’on Me rejette et que l’on ne M’accepte pas comme Je suis.  »...

C’était une grosse part qui T’a suivie depuis de nombreuses vies où Tu as été rejetée, molestée, incomprise, bafouée et même sujette à des incartades à répétition, tant Tu voulais comprendre ce qu’il fallait faire pour plaire aux Autres, pour être acceptée, pour être entendue et comprise. Cela T’a suivi inlassablement et maintenant dans cette vie, Tu es à même de tout libérer. Tu es enfin à même de Te re-trouver et de ne plus rien subir. A Toi maintenant de ne rien retenir, à Toi de ne plus Te chercher au travers des Autres, à Toi de ne plus chercher dans leurs attitudes, leurs regards, leurs façons d’être, de s’exprimer, ce qui ne va pas en Toi, ce qui fait que l’on Te rejette, car alors Tu es vraiment dans la conscience de masse. A Toi de Te positionner en ton Cœur, en ton espace et de décider d’être pleinement Toi… : - « J e Suis, Je réapprends à être en Amour de Moi-même, Je réapprends à Me voir autrement, Je réapprends à faire les choses pour Moi avec passion, avec joie, sans Me préoccuper des Autres, sans Me sentir incomprise. Je suis Moi, J’accepte enfin de M’écouter, pas dans le mental, mais de prendre des moments de pause dans le calme intérieur et de laisser ma propre Conscience M’impulser ce que Je suis à même de ressentir dans ce que J’ai à cœur de vivre, de mettre en place et de ressentir enfin les choses pour Moi. Je n’ai plus à subir tous les outrages que Je Me suis infligés en M’attirant les Êtres qui Me retournaient cet outrage, parce que c’est Moi-même qui ai voulu comprendre ce que Je n’arrivais pas à vivre pleinement pour Moi dans le fait de ne pas être acceptée par les Autres.  »…

Et là, que dirais-Tu à cette partie de Toi qui s’est cherchée inlassablement aux travers d’outrages émis par les Autres, émis par Toi-même pour Toi-même ? Que lui dirais-Tu à cette partie de Toi ?

-  Amélah  : C’est fini, terminé.

-  Yosuel  : … : - «  Je T’accepte…  »…

-  Amélah  : Oui, Je T’accepte…

-  Yosuel  : … : - «  Et Je ne veux plus que Tu M’empêches d’être Moi. Je ne veux plus que Tu M’empêches de Me voir autrement et de Me chercher au travers des Autres. Je T’intègre à l’instant-même en ma propre Conscience en ressentant tout l’Amour que cette expérience M’a permise de comprendre pour que Je sois en totalité en Amour de Moi-même, sans ne plus chercher l’Amour dans les Autres…. Je suis à même de M’aimer, Je suis à même de vivre l’Amour pour Moi et dans cet Amour de Moi-même, Je peux tout envisager, Je peux tout créer avec ma propre Conscience en allant au-delà de tout ce qui se trame, de tout ce qui se joue, de tout ce qu’on peut M’infliger, parce que dans l’Amour il n’y a pas la place à l’abnégation de Soi-même, au rejet de Soi-même, à la non-estime de Soi-même. Il est temps pour Moi de M’accepter et de Me permettre de ressentir ce que Je suis à même de ressentir dans ma propre Conscience d’être.  »… Et c’est ainsi.

-  Amélah  : La troisième chose, elle est moindre, mais Je pense que tout est lié aussi…que J’ai de nouveau toutes mes dents qui bougent…

-  Yosuel  : Tes dents sont le reflet de toutes tes peurs. Alors il va être nécessaire pour Toi de comprendre, et bien sûr de ressentir que les peurs sont des énergies qui créent des troubles, qui créent des déséquilibres, qui créent des instabilités, qui créent la non-acceptation de Soi et qui créent surtout la non-acceptation du changement dans l’acceptation de ce que Vous Êtes en réalité. Il Te faut prendre en compte que Tu as vécu tant de rejets de Toi-même que tout ce qui Te revient doit être maintenant transmuté, intégré et dépassé en Amour de Toi-même. Tu ne peux plus vivre éternellement dans la non-acceptation de ce que Tu Es, et surtout de revivre à répétition les peurs du rejet de Toi-même et du rejet des Autres.

Accepte maintenant d’aller au-delà……

Accepte de créer pour Toi…….

Mets des choses en place, fait ce que Tu as envie de faire, ne T’occupe plus des Autres, vis enfin ta réalité, ne joue plus le jeu des peurs et décide enfin d’être Toi, Toi pleinement Toi, Toi en Conscience, Toi dans une réalité dépassant tout ce que Tu as pu imaginer, dépassant même ce que Tu as cru être, dépassant toutes investigations justement pour ne pas Être……. Et c’est ainsi.

-  Amélah  : Merci !

-  Yawaeh  : Une question ?........

-  Emayah  : Je viens de T’entendre et J’ai un portail qui s’est ouvert avec une énergie intense au niveau de mes mains et Je suis partie, comme si Je rentrais chez Moi… Je suis partie dans un…c’est une planète, c’est magnifique. J’ai vécu comme un grand soleil et on M’a ouvert la porte, J’ai senti que Je partais, comme si Je retrouvais les miens ou ailleurs !

-  Yosuel  : Alors ma chère Amie, Tu viens de prendre conscience d’une chose, Tu ne retournes pas d’où Tu viens, Tu prends conscience qu’il y a effectivement d’autres portails et que le moment venu, si c’est ton choix, si Tu es prête, Tu pourras faire des voyages interdimensionnels, mais Nous y reviendrons, et Je n’en dirai pas plus ! Et c’est ainsi.

-  Emayah  : Ca, ça Me plait moins bien, ce que Tu viens de dire !...

-  Yawaeh  : pourquoi ?

-  Emayah  : Parce que Je Me sens assez prête !

-  Yawaeh  : Tu sais, pour Moi, c’est pareil ! Je Me vois déjà visiter plein de choses, mais Je laisse le temps, cela n’a pas d’importance, Nous avançons graduellement… Voilà ! Chaque chose en son temps ! Réalisons-Nous pleinement là, mais sans rien fermer, sans rien cloisonner, tout est ouvert, demain est aussi aujourd’hui !

-  Emayah  : Bien sûr !

-  Yawaeh : Le temps n’existe pas !

-  Emayah  : C’est un petit peu ce que Me disait Ama lundi lorsqu’on s’est vu, et Métatron …parce que Je disais à Ama que maintenant les nuits, quand Je Me réveille, J’ai toujours l’impression d’avoir un coup et Je ne sais plus où Je suis…

-  Yawaeh  : Mais là, Tu voyages…

-  Emayah  : Je ne sais plus où Je suis, Je ne sais jamais si Je suis dans mon appartement, ou dans ma maison…

-  Yawaeh  : Mais parce que Tu voyages et après il faut revenir, et quand on revient…

-  Emayah  : Ca secoue !

-  Yawaeh  : Oui, mais il faut se réadapter, il y a un temps de décalage !

-  Emayah  : Et ce qu’ Ama Me disait aussi, c’est que… Métatron a dit que J’aurai une Conscience plus éveillée, et là, Tu vois dans ce que J’ai ressenti, dans cette vision du portail, Je l’ai vécu d’une façon en Conscience… Je n’étais pas endormie, c’était en conscience…

-  Yawaeh  : Bien sûr ! Tu voyages bien plus que ce que Tu l’imagines. Après les choses se feront différemment, Nous y reviendrons !... Une autre question ?......

-  Sylvie  : J’aimerai avoir des réponses par rapport au relationnel avec ma Sœur, qui est très compliqué et Je ne sais pas. Je suis prête à Lui pardonner, mais Je voudrais que ce soit Elle qui fasse le premier pas. Elle a eu des mots envers Moi très, très, très durs…à son insu se sont enregistrés sur mon téléphone, et quand J’ai écouté ça, J’ai cru tomber raide. Donc Je suis prête à Lui pardonner, mais J’aimerai que ce soit Elle qui vienne à Moi, et là, quand Je vais aller chez mes Parents, Elle se cache, Elle ne veut pas Me voir. Donc Moi, Je L’attends. Mes Parents Ils en souffrent aussi de cette situation…

-  Yawaeh  : Donc Nous faisons Tous la même chose en Nous cela Nous concerne à différents niveaux….. Tu Te laisses aller en ton Cœur….. Tu ne cherches pas à comprendre, pas d’interférence du mental ou de la personnalité humaine, Tu es vraiment dans ta Présence, en Amour de Toi-même et Tu laisses vraiment ta propre Emulsion T’insuffler ce que Tu es à même de ressentir, d’accepter et d’intégrer.

-  Yosuel  : Mon Amie, si Tu attends quelque chose de cet Être, Tu peux longtemps attendre et tourner en rond et ainsi alimenter en permanence une animosité qui alimente encore et encore la conscience de masse. Tu es une Emanescence du pur Amour, et en cela Tu dois Te permettre de ressentir en Toi, en ta profondeur ce que Tu es à même maintenant de comprendre dans l’Amour et non dans les jeux humains.

Tu n’es pas l’Humain duel que Tu crois être, Tu es une Puissance qui peut tout transcender. Cela commence en Toi, pour Toi, sans aucune intention sur Qui que ce soit. Tu ne peux pas exiger quoi que ce soit de Qui que ce soit quand Tu sais que Vous avez à faire à des Êtres souffrants, des Êtres qui sont en permanence dans la conscience de masse, dans des plans où Ils ne comprennent rien à ce qu’Ils vivent, où tout est imbriqué dans un immense dédale de peurs, de haines, de souffrances, de rejets de Soi et de bien d’autres choses.

Comment veux-Tu exiger quoi que ce soit d’un Être qui n’est pas ouvert à Elle-même, qui ne s’aime pas, qui a de grandes peurs, et qui se rejette en permanence. Accueille-la en ton Cœur…..

Aie de la compassion pour Elle, ainsi que pour Toi-même…….

Accueille l’Être souffrant qui s’est exprimé……….

Ne La rejette pas, car en La rejetant, Tu rejettes une partie de Toi-même. Ne la condamne pas, car en la condamnant, Tu condamnes une partie de Toi-même. Ne sois plus dans le jeu des frustrations, des réactions, de la non-acceptation de l’Autre. L’Amour ne connaît pas le rejet de l’Autre, l’Amour Est, et dans l’Amour tout peut être alchimisé, transcendé. Tu ne peux pas dire : - «  Je Suis et rejeter Qui que ce soit . »…

L’Amour au niveau de la Puissance de la pure Expression de ce que Vous Êtes bien au-delà de tout ce que Vous avez cru être ne rejette personne, ni rien, Il Est, Il englobe tout et Il comprend que tout est expériences et Il laisse chaque Être jouer le jeu de l’expérience en L’enveloppant de tout son Amour et attendant le moment du retour à « La Source ».

Tu ne peux pas dire : - «  Je Me reconnais en tant qu’Emulsion et alimenter une forme d’animosité envers Qui que ce soit. « Je Suis » et Je comprends la souffrance de chaque Être… « Je Suis » et Je comprends que tout a sa raison d’être… « Je Suis » et Je sais que Moi-même Je Me suis rejetée, Je Me suis critiquée… Je Me suis fourvoyée dans les Autres, Je ne Me suis pas respectée, Je ne Me suis pas aimée et Je Me suis même soumise à l’Autre et bien des Autres. Alors maintenant Je sais qu’en Moi, dans la Lumière que « Je Suis », tout ce qui se joue au niveau de cette densité de 3ème dimension sont des illusions dans lesquelles les Êtres se fourvoient et Je ne veux plus jouer ces jeux et Je ne veux plus être aspirée dans ces tourbillons de dualité excessive, de dualité amenant bien des Êtres jusqu’à la haine, la haine qui est un fléau qui peut anéantir bien des Êtres. Je prends conscience que l’Amour qui est en Moi est bien au-delà et que Je peux Me pardonner de tout ce que J’ai expérimenté dans le non-Amour de Moi-même et des Autres, dans le rejet de Moi-même et des Autres.

J’accepte enfin de Me re-trouver et de vivre pour Moi ce que J’ai envie de vivre, sans ne plus Me fourvoyer en Qui que ce soit, mais d’avoir un regard différent sur tout ce qui se joue, sur tous les Êtres et comprendre que la souffrance peut amener des Êtres à rejeter sur les Autres ce qu’Ils ne veulent plus accepter d’Eux-mêmes ou ce qu’Ils ne veulent pas voir en Eux.  »…

C’est ce qui se passe avec cet Être. Elle ressent qu’il y a quelque chose en Toi qui La dépasse, qu’Elle ne veut pas aller chercher, qu’Elle ne veut pas voir. Alors enveloppe-La de tout ton Amour et laisse-La être. Vit pour Toi, vit ce que Tu as envie de vivre et décide que Tu puisses ressentir les choses à bien d’autres niveaux, sans ne plus rentrer dans le jeu de la non-acceptation de ce que les Autres vivent… : - «  Je Suis et Je comprends tout ce qui se joue. « Je Suis » et Je laisse cet Être vivre ce qu’Elle se permet de vivre et d’expérimenter… Si Je dois Me re-trouver chez mes Parents biologiques, Je reste Moi dans ma Lumière, dans ma joie, dans ma Présence. Je ne rentre plus dans aucuns jeux dans ce qui peut être émis par les Autres, et quoi qu’il se passe cela ne M’appartient pas. Je comprends de plus en plus que Nous n’appartenons à personne, que Nous ne devons pas être soumis à Qui que ce soit et que Nous avons à Nous positionner en notre Cœur, dans notre grandiosité, dans la pleine Lumière que Nous sommes.  » Et c’est ainsi.

-  Sylvie  : Merci ! (Très émue)

-  Yawaeh  : Tu veux un rouleau de Sopalin ?

-  Sylvie  : Oui, Je crois !

-  Yawaeh  : Oui Danielle  !

-  Danielle  : Pour rester sur le pardon, la question que Je pourrai poser ou que Je Me pose : est-ce qu’on peut avoir eu l’impression de pardonner, dire Je pardonne et que ce pardon ne soit pas…par rapport à mon ressenti et à la vie que J’ai eue, qu’on a Tous quelque part, que ce ne soit pas…. le fait de pardonner peut-il l’évacuation vraiment de tout un passé, de tout ce qui a été subi en tout et pour tout ?

-  Yawaeh  : Ressens...... Surtout pas d’interférences de ton mental…

-  Yosuel  : Mon Amie, le pardon n’est pas une forme de rabaissement de Soi-même. Le pardon est le ressenti en Amour de Soi-même que tout peut être dépassé sans ne plus se sentir dans la culpabilité, mais bien d’aller au-delà de tout ce qui a été vécu, de tout ce qui s’est joué, et dans la compassion accepter que tout peut être transmuté, toujours dans l’Amour, et de ne plus tomber dans le jeu duel sous toutes ses formes… : - «  Je Suis, Je Suis la Lumière incarnée, et en Conscience de la Lumière incarnée que « Je Suis », Je peux tout transmuter en sachant que tout a sa raison d’être dans l’évolution « du grand Tout » et qu’arriver à un moment donné on peut passer à autre chose en se sortant de cet hologramme de l’illusion de la 3D. Je passe à autre chose et Je M’honore de mes expériences, elles ne sont pas ce que « Je Suis », mais elles M’ont permis de comprendre ce qu’il est possible d’expérimenter dans tous les recoins de l’ombre qui est aussi partie intégrante de la Lumière que « Je Suis ».  »…

Alors le pardon, il doit être émis sincèrement avec ton Cœur, sans aucune attente de retour de Qui que ce soit, mais en ressentant l’Amour que Tu Es, et dans cet Amour… : - «  Je Me pardonne de tout ce que J’ai vécu, parce que ce n’est pas ce que « Je Suis ». Je reconnais ce que « Je Suis », la pleine Lumière incarnée, Je reconnais que tout est une question de jeux et que Je n’ai plus à jouer dans ce grand dédale, mais Je peux vivre maintenant autre chose en créant une autre réalité, tout en étant ici en incarnation, mais plus au niveau des basses fréquences.  »… Et c’est ce que Je peux dire pour le moment, et Nous y reviendrons. Et c’est ainsi.

Mes Amis, Je vais clôturer cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements, parce que cela Vous a permis d’élever votre conscience en votre Conscience, cela Vous a permis de ressentir bien des choses et de Vous libérer de bien des énergies qui étaient encore interférentes, et surtout cela Vous a permis de comprendre combien Vous devez être l’observateur de ce que Vous vivez pour ne plus Vous laisser aspirer dans tout ce qui se joue au niveau de l’attraction des pensées de la conscience de masse. Vous avez encore fait un bond en avant.

Je Vous bénis, Je Vous enveloppe de tout mon Amour. Soyez-Vous, pleinement Vous, en Vous, en l’instant présent. Changez votre réalité, soyez Vous-mêmes en Amour de Vous-mêmes, et Nous Nous retrouverons bientôt. Et il en est ainsi.

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

* * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Créon du 07/8/2016.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi