Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements du 17/11/2019 à Chaponost

samedi 30 novembre 2019, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Chaponost (Rhône – 69)

Animée par Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 17/11/2019

 => Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Ho Hy Ha Weh  !

-  Tous  : Ho Hy Ha Weh Yawaeh  !

-  Yawaeh  : Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi.

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver ce petit groupe d’Amis où Nous allons œuvrer ensemble et individuellement pour dépasser bien des choses qui subsistent encore et qui Nous empêchent d’Être. On est prêts pour s’alléger ?…

-  Tous  : Oui… Oui… h oui…

Nous sommes Nous, en Nous, présence……..

Nous prenons une profonde et lente respiration ……… Présence en Soi……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration ……… Soyez-Vous, en Vous, sans penser….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration ………. Présence en ouverture à ce que Vous Êtes...….

……...Pause……….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue, Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Il est important que Vous compreniez que maintenant, là où Vous en êtes, Vous n’avez plus rien à chercher, mais il y a tant de choses qui sont encore prises dans les dédales de votre subconscient, dans le dédale de tout ce que Vous recherchez, et surtout les peurs de Vous octroyer d’être Vous et de tout lâcher dans l’Humain…. N’est-ce pas mon Ami Alavaeth .

Il est temps que Vous compreniez que si Vous décidiez simplement d’être Vous, en Vous, Présence, les choses Vous seraient facilitées, Vous ne seriez pas pris dans d’interminables effets électromagnétiques qui Vous perturbent, mais bon, comme Vous persistez encore à jouer dans bien des jeux, et bien, on y va !

………Pause……..

-  Yawaeh  : Une question ?…

-  Alavaeth  : Alors voilà, J’aimerai comprendre, J’aimerai ressentir comment on peut être assez con pour dire « oui » dans sa tête, de tout son corps, et visiblement il y a quelque chose qui dit non à l’intérieur dont on n’a pas conscience, puisque hier, J’ai fait une belle réaction…ça Me scie les pattes !

-  Yosuel  : Alors mon Ami, déjà, Je Vous le dis, Je suis prêt à répondre à vos questions, et comme Vous le savez, celles-ci ne doivent concerner que ce qui Vous empêche d’être Vous-même.

-  Yawaeh  : Chère Julie , chaque fois que quelqu’un pose une question, on fait la même chose, ça Nous concerne Tous à différents niveaux, il n’y a pas une question qui ne concerne qu’un Être, ça concerne tous les Êtres.

-  Yosuel  : Alors mon cher Ami Alavaeth , pour répondre à ta question, Je dirai qu’il T’appartient justement de lâcher la tête, de ne plus être pris dans ton mental restrictif et d’être de plus en plus en Toi Présence. Tu as besoin d’être de plus en plus présent en Toi. Tu as besoin de T’octroyer des moments d’être avec Toi, car ce que Tu seras à même de ressentir en Toi, c’est quelque chose qui ne peut pas s’exprimer, c’est quelque chose qui ne peut qu’être vécu intérieurement, individuellement, c’est quelque chose de puissant en Vous, et il Vous faut cheminer en Vous, pour qu’à un moment donné Vous ressentiez ce que Nous exprimons en mots et que Vous recherchez avec votre mental, avec votre intellect.

C’est quelque chose qui Vous demande du temps pour ressentir cette ouverture effective, pour ressentir ce qui Vous est impulsé, pour ressentir graduellement l’Amour de Vous-mêmes, et surtout cette ouverture effective où plus rien ne Vous interférera, au point d’être totalement impulsés, et en cela mon Ami, il ne faut pas qu’il y ait une seule interférence, il ne faut pas que le mental interfère dans ce que Vous êtes à même de ressentir puissamment.

Alors cela Te contrarie, cela amène des interférences dans l’interaction mentalo-électrique et peut amener de grandes douleurs céphalées. Il Te faut lâcher tous les impondérables où Tu Te poses bien des questions et où il y a une attraction électromagnétique qui ne Te permet pas d’être dans la condition adéquate pour qu’en Toi, dans cette ouverture effective, Tu puisses ressentir ce que Tu Es, sans qu’il n’y ait plus aucune suggestion mentale.

Alors Tu es en bon chemin, mais il Te faut maintenant lâcher ta façon d’être, il Te faut lâcher toutes recherches et Te permettre d’être graduellement dans cet espace en Toi, comme Nous Vous le disons pour le moment, où que sans rien n’interfère, Tu puisses être là et ressentir ce que Nous T’impulsons. Cela n’est pas évident pour un Être qui s’adonne à bien des pensées, pour un Être qui se cherche, pour un Être qui ne se permet pas d’Être simplement.

Alors, c’est une ouverture qui ne peut se faire que graduellement, au fil du temps, au fur et à mesure que l’Être se permet de plus en plus d’être Lui, en Lui, sans adhérer à aucunes pensées. Et il fallait que cela soit précisé.

Il en va de même pour Vous Tous pour que Vous soyez de plus en plus en Conscience, en ouverture, et ressentir tout ce que Nous Vous impulsons et Vous laisser guider afin que plus rien, dans cette conjoncture actuelle, ne puisse Vous permettre de perdurer dans un état d’être qui n’est en rien ce que Vous Êtes, qui n’est en rien ce que Vous avez à perdurer à vivre. Cela demande réellement de tout lâcher et de ne plus penser comme Vous le faites. Et il en est ainsi mon cher Ami.

-  Alavaeth  : Merci…

-  Yosuel  : Tu as entendu ce que Nous T’avons dit, mais cela reste encore mental et dans la recherche de ce que cela veut dire et de toutes les incompréhensions y afférentes. Encore une fois, cela ne T’amènera pas à l’ouverture effective, il Te faut vraiment décider d’être Toi, en Toi, et de ne plus penser comme Tu le fais. Et il en va de même pour Vous Tous.

Vous êtes à même de Vous ouvrir à ce que vous Êtes, Vous êtes à même de ressentir ce que Nous Vous impulsons, Vous êtes à même de ressentir ce qui Vous est guidé pour ressentir de plus en plus cette Puissance qui peut s’exprimer en Vous, de ressentir de plus en plus ce qu’est votre réalité et comment la vivre en créant ce que Vous êtes à même de vivre, tout en étant ici et dans bien d’autres dimensions.

C’est ce vers quoi Nous Vous amenons, c’est ce que Nous Vous guidons, et il Vous faut persévérer pour que Ceux qui sont prêts puissent atteindre alors les niveaux supérieurs où les choses seront complètement différentes. Et il en est ainsi pour le moment.

Ne soyez pas dans le désœuvrement, persévérez à être Vous, en Vous. Vous avez déjà fait un bon parcours, ne Vous laissez pas désabuser par tout ce qui fluctue et qui peut Vous attirer dans des pensées incommensurables où Vous ne Vous re-trouverez pas, alors que Vous avez la possibilité, comme cela Vous a été fait ressentir hier dans votre session, d’être Vous et de ne pas laisser d’importance à toutes les pensées, mais de les laisser aller et de rester Vous, en Vous, Présence, de rester Vous en Conscience, et Nous Vous le redirons à chaque fois.

C’est le chemin, c’est la voie en Vous, c’est la voie en une autre réalité, mais ne Vous laissez pas désabuser par tout ce qui fluctue comme pensées et qui sont souvent émises, sans Vous en rendre compte, par bien des interférences qui cherchent à Vous déstabiliser, surtout à ce que Vous ne Vous réalisiez pas, pour que Vous ne soyez pas pleinement en conscience de « Qui Vous Êtes ». Et il fallait le redire.

Soyez-Vous mes Amis. Et c’est ainsi.

...….Pause…….

-  Yawaeh  : Une autre question ?…

-  Anavalayah  : Alors depuis un moment, J’ai très mal dans la nuque et dans l’épaule droite et ça Me descend parfois jusque dans le bras. J’aimerai en savoir un peu plus, de quoi il s’agit…

-  Yawaeh  : Je vais laisser Yosuel s’exprimer, mais il est important aussi de passer quelques instants tous les jours à ressentir la conscience audio que Je Vous ai envoyée concernant le rééquilibrage de la biologie, pour ressentir de plus en plus, comment en Vous Vous allez ressentir que tout peut se rééquilibrer dans tout ce qui est déséquilibré et qui Nous amène des tensions et des douleurs.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as de la difficulté à accepter que Tu puisses être Toi, en Conscience, et ressentir ce qui Te correspond. Tu l’as émis tout à l’heure auprès de Yawaeh. Il est difficile d’accepter d’être Soi, en Soi, alors Je ne dirai pas de rien faire de particulier, mais de lâcher tous préceptes, toutes recherches, toutes demandes de questions, et surtout de recherches dans ce qui Te correspond, dans ce que Tu es à même de faire.

Lorsque Tu es Toi, en Toi, lorsque Tu Te permets de ressentir, ce qui d’une certaine façon Te parvient soit dans un ressenti subtil, soit dans une puissante impression du moment, c’est une façon pour Toi d’une certaine façon d’être en connexion, et là Tu auras toujours les réponses, Tu sauras toujours ce que Tu dois faire, comment le faire, sans savoir si cela va avoir une ouverture ou pas, car tout ce que Tu ressentiras en Toi dans l’Amour-même de ce que Tu as ressenti, dans l’instant Tu sauras que c’est ta réalité, alors les choses se mettront en place, sans que Tu n’aies aucun souci à Te faire.

C’est cela qu’il T’est encore un peu difficile d’accepter, et pourtant parfois Tu le ressens. Lâche ton mental, lâche tes peurs, lâche tes inconditionnels retours à ta façon d’être humaine pour comprendre les choses, et surtout Te dire que ce que Nous Vous révélons n’est peut-être pas la solution. Alors il y a une sacrée controverse, et cela se joue au niveau de ta biologie, cela coince quelque part pour T’empêcher, sans Te faire de soucis pour le futur, mais de regarder dans tous les sens avec une grande facilité et Te permettre de ressentir tout ce que Tu peux vivre, tout ce que Tu peux mettre en place, sans même Te poser de questions.

Tu as peur que les choses ne marchent jamais comme Tu aimerais qu’elles puissent se mettre en place. Tu as peur que ce que Nous Vous disons ne soit pas une réalité en rapport avec cette réalité humaine. Tu as peur que les choses soient bien plus compliquées que ce que Nous Vous disons. Tu as peur de ne pas être comprise. Tu as peur de Te justifier si les choses marchaient trop bien pour Toi, alors que bien des Êtres sont amenés à vivre de grandes difficultés pour obtenir ne serait-ce qu’une petite réalisation, ou pas.

Il Te faut lâcher tes impondérables, tous tes impondérables, et ne plus Te laisser gérer par bien des peurs et par bien des inconditionnelles croyances dans lesquelles Tu Te conformes encore. Prends le temps de Te re-trouver, de ressentir en Toi véritablement ce que Tu es à même de ressentir. Ne Te laisse plus impressionner par tout ce qui fluctue encore une fois, mes Amis, et qui cherche à Vous déstabiliser et surtout à ne pas Vous amener dans cette pleine Puissance en Vous. Et il en est ainsi ma chère Amie.

-  Anavalayah  : Merci !

-  Yosuel  : Permets-Toi tous les jours de ressentir ce que Nous Vous impulsé et que Vous avez reçu en audio. Cela est important pour Vous, car dans ces moments de véritables ressentis en Vous, Vous allez de plus en plus ressentir ce que Nous Vous impulsons, ce que Nous Vous révélons. C’est quelque chose de puissant qui est à votre portée, c’est quelque chose de puissant que Vous pouvez mettre en pratique. Et c’est ainsi.

……Pause………..

-  Yawaeh  : Une autre question ?…

-  Alamarayah  : Pendant la session d’hier, J’étais vraiment dans un état de paix et d’Amour infini et à un moment donné Yosuel a posé une question, et à ce moment-là est vraiment monté...quelque chose a émergé, une peur, une envie de sangloter, la gorge vraiment nouée. Je ne suis pas rentrée dedans, J’ai vraiment laissé faire…

-  Yawaeh  : Tu aurais pu vouloir l’exprimer, il ne faut pas avoir peur de vouloir exprimer ce qui émerge, même dans quelque chose de puissant qui Nous est insufflé, sur le moment, si Vous ressentez quelque chose, n’ayez pas peur de l’exprimer parce que c’est vraiment le moment, avec la Puissance que tous les Maîtres impulsent à ce moment-là, c’est vraiment le moment de l’intégrer et de le dépasser.

-  Alamarayah  : C’est vrai que Je Me suis retenue, ça c’est dissout sur la réponse d’ Hévoharaeth à Avélah , et à la fin ça allait super bien, et là à nouveau, quand Alavaeth , à nouveau J’ai senti que ça commençait à se nouer et puis ça c’est apaisé et Je sens que ce n’est pas très loin… Yosuel pourrait-Il Me dire quelque chose…

-  Yawaeh  : Nous faisons Tous la même chose en Nous… Tu Te laisses aller, surtout pas de mental, Tu es Toi, en Toi, Présence….. Ne cherche rien, permets-Toi d’être dans cette ouverture et ressens à d’autres niveaux ce qui T’es impulsé…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu prends de plus en plus conscience qu’il Te faut être Toi et de lâcher tout ce qui se passe autour de Toi, de lâcher les Autres, de lâcher ce qu’Ils Te reflètent, de lâcher tous les impondérables qui ne Te permettent pas d’être pleinement Toi en permanence.

C’est comme si Tu ressentais quelque chose en Toi et que Tu ne Te permettes pas de rester en cette Présence, comme s’il Te fallait absolument chercher tout ce que Tu voudrais comprendre au travers des Autres, de tout ce qui se passe, de tout ce qu’Ils traversent, de tout ce qu’Ils sont.

Alors cela T’amène dans d’inconditionnels retours dans des impondérables et Tu permets alors une ouverture où bien des choses s’infiltrent et ne Te permettent plus d’être Toi-même. Il Te faut en prendre conscience et décider enfin de tout lâcher, lâcher les Autres, Les laisser être, de ne plus T’impliquer dans rien, dans quoi que ce soit, mais véritablement de Te re-trouver, et quoi que Tu ressentes, rester Toi, rester Toi et décider de cette ouverture effective afin que Tu puisses ressentir ce que Nous T’impulsons sans ne plus être assujettie à bien des controverses et à bien des énergies fluctuantes.

Tu n’as même plus à Te chercher dans quoi que ce soit, mais c’est comme si Tu ne voulais pas lâcher cet état d’être pour ressentir tout ce qui se passe autour de Toi, sans même comprendre, sans même le voir, que Tu es sujet alors à bien des choses que Tu ne comprends pas, et encore une fois, que Tu ne vois pas.

A Toi de décider maintenant ce que Tu as à cœur de vivre, ce que Tu veux réellement vivre pour Toi, dans la conscience de ce que Tu Es, et de ne plus Te laisser aspirer dans quoi que ce soit.

Alors c’est encore quelque chose qui Vous est encore difficile, mais sans le combattre, sans ne plus rentrer dans quoi que ce soit, Vous permettre que cela soit effectif au fur et à mesure que Vous déciderez véritablement d’être Vous et de vivre en conscience de ce que Vous Êtes. Et il en est ainsi pour le moment.

Retour à Soi effectif…… Retour à Soi sans ne plus être pris à la gorge par bien des injonctions, des peurs et surtout d’inconditionnelles incapacités à pouvoir rester pleinement Toi, en Toi, Présence, sans rien forcer…….

C’est un état naturel que Vous allez acquérir lorsque Vous serez prêts à ne plus fonctionner dans l’Humain, mais à vivre pleinement ce que Vous Êtes, tout en faisant ce que Vous avez à cœur de faire, de vivre, tout en étant ici et ailleurs, et cela Vous l’avez déjà entamé. Et il fallait que Je Vous le dise. Et il en est ainsi.

……Pause……..

- Yawaeh : Une autre question ?...

-  Méliayah  : On va dire que c’est un questionnement, J’essaie d’être de plus en plus en Moi, c’est comme ça que Je le ressens, tout en essayant de ne pas fabuler parce que c’est très subtil, à la limite. J’arrive à faire copain-copain avec ma biologie, donc dès que quelque chose se présente, c’est vite fait, Je ne rentre pas dedans, ça se passe bien. Hier, J’ai ressenti des choses, Je vais dire grandioses, comme des brassées d’Amour, ça se passe bien, mais bon, Je ne sais pas, Je continue comme ça, Je Me pose des questions parce que le mental revient, mais est-ce que J’ai encore des blocages en arrière-plan…

-  Yawaeh  : Donc sois-Toi, simplement….. Présence effective…… Ouverture à ce que Tu Es pour ressentir à d’autres niveaux ce qui T’est impulsé, Tu ne forces pas, Tu es là simplement, Tu ne penses pas, Tu ressens...

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu rentres de plus en plus dans une phase où Tu vas pouvoir ressentir ce que Tu Es à d’autres niveaux que ce que Tu es à même de ressentir pour le moment, c’est le passage où Tu ressens les choses d’une certaine façon, mais la réalité est encore tout autre. Tu es en bon chemin, persévère et surtout ne Te laisse pas déstabiliser par tout ce que Tu ressens, par un mental effectif qui Te taquine encore, par tous ce que Tu côtoies, laisse-Toi Être.

Permets-Toi d’être de plus en plus en ta Présence, simplement, ne force rien, ne cherche rien, sois-Toi simplement. Tu gradues pas à pas et Tu le ressens, ensuite il Te faudra être de plus en plus présente tout en vivant ce que Tu as à vivre, tout en côtoyant Ceux qui Te sont proches, mais Tu atteindras un autre niveau où Tu pourras être avec Eux sans ne plus T’impliquer, sans ne plus être dans aucun attachement, mais d’être dans un accompagnement d’Amour tel qu’Ils le ressentiront, et Toi-même ressentira la différence entre être en Conscience et qu’Ils puissent bénéficier de ce que Tu Es, de ce que Tu émanes…et le fait d’être un Humain qui veut tout solutionner, qui dans l’attachement vit des émotions, vit des peurs par rapport à ce que les Autres vivent, traversent, et surtout cet inconditionnel, pour reprendre vos mots, « coucounage » qui ne Vous permet pas d’être Vous et même qui affecte, contrairement à ce que Vous croyez, Tous Ceux que Vous côtoyez, tous Ceux que Vous affectionnez.

C’est là qu’à un moment donné, Tu ressentiras combien ce que Tu Es en réalité peut apporter beaucoup et même des restructurations que Tu n’imagines même pas, à tous Ceux qui Te sont propres, à tous Ceux que Tu côtoieras, où que Tu sois, et Nous y reviendrons ma chère Amie.

Persévère à être Toi, sans chercher, sans forcer, état naturel, Présence en Toi, permets de plus en plus cette ouverture effective, cette ouverture où Tu vas Nous ressentir de plus en plus et où Nous pourrons T’impulser ce que Tu es à même de ressentir à bien d’autres niveaux et qui sont loin d’être ce que Tu comprends encore avec ton mental humain. Et c’est ainsi.

-  Méliayah  : Merci Yosuel .

……Pause……..

-  Yawaeh  : Une question ?…

-  Anavalayah  : Je ressens un besoin par moment assez fort de vivre une relation physique et Je Me rends compte que les Gens avec qui Je suis en lien sont très loin, et Je Me pose la question, Je Me demandais si c’est parce que J’avais vraiment encore besoin d’être juste avec Moi-même pour ne pas Me perdre là-dedans….

-  Yawaeh  : Laisse-Toi aller….. Ressens, ne cherche pas à comprendre, pas d’interférence du mental…… Ressens ce qui T’est impulsé, permets-Toi cette ouverture en Toi…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as besoin de partager ce que Tu ressens de plus en plus en Toi, cela est naturel. Il Te faut simplement pas le chercher, mais le ressentir en Toi, pour Toi, et en cet Amour de Toi-même, en Toi, en lâchant tout, sans Te préoccuper si cela est possible, si cela pourra véritablement se faire, mais en Amour de Toi-même, Tu ressens pour Toi que c’est quelque chose que Tu as envie de partager, sans ne plus Te chercher en l’Autre, alors l’Être avec qui Tu pourras partager se présentera. Et il en est ainsi.

-  Anavalayah  : Merci !

-  Yawaeh  : Une autre question ?...

-  Ayaweh  : Ca fait peut-être une bonne semaine que Je suis assez bousculée. Je sens qu’au fond de Moi il y a cette expansion qui est là et qui s’expanse, et à la fois il y a une peur de tout ça, une peur du lendemain qui était encore là certainement, et du coup Je sens qu’à la fois ça s’expanse, mais qu’à la fois il y a quelque chose qui retient cette expansion…

-  Yawaeh  : Donc laisse-Toi aller, Tu es Toi en Toi, surtout ne cherche pas à comprendre… Permets-Toi de ressentir à d’autres niveaux ce qui T’est impulsé…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu es à deux doigts de tout lâcher… Tu ressens de plus en plus ce que Nous T’amenons à ressentir de ce que Tu Es, encore bien au-delà de ce que Tu as cru être, mais il y a une peur qui subsiste : - «  Est-ce que Je vais réellement pouvoir continuer à vivre comme Je vis, si Je M’ouvre définitivement à ce que « Je Suis » et que Je lâche tout dans l’Humain . »…

Non seulement Tu pourras vivre tout ce que Tu as à cœur de vivre, tout ce que tu vis encore d’une certaine façon, mais Tu vas pouvoir développer bien des choses où Tous en bénéficieront. Cela reste encore incompréhensible d’une certaine façon, tant cette peur ne Te permet pas de ressentir encore un peu plus profondément et subtilement ce que Tu es à même de ressentir encore à bien d’autres niveaux.

Il Te faut l’accepter en l’instant……et ne plus T’adonner à des pensées qui ne Te permettent pas de faire le pas définitif où Tu puisses ressentir ce qu’est la réalité d’une Puissante Particule qui peut, au niveau de la matière, laisser la Puissance de la Lumière tout reconfigurer, et Nous T’y amenons progressivement car Tu dois Te permettre d’être Toi, en cette ouverture effective et ne plus en avoir peur.

Alors cela va T’amener de plus en plus à ressentir combien tout ce qui se joue au niveau de cette 3D peut être reconfiguré et T’amener à vivre une autre réalité tout en Te mouvant dans cette 3D, mais en créant à d’autres niveaux, alors tous les Maîtres Te répondront. C’est là où Tu en es, ne cherche pas, permets-Toi cette ouverture, ne cherche rien, ne Te laisse pas déstabiliser par Qui que ce soit ou quoi que ce soit, mais reste Toi, pleinement Toi, alors les choses Te seront amenées dans une autre réalité que Tu n’imagines même pas. Et il en est ainsi pour le moment.

Peur effective retournée dans la Puissance-même qui Te configure et où Tu peux tout transmuter…….

Là Nous atteignons d’autres niveaux. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Ayaweh  : OIO à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Retour à Toi en l’instant………

Retour dans ton effective ouverture……..

Sois-Toi, pleinement Toi……….

Et c’est ainsi.

-  Ayaweh  : OIO  !

……Pause……..

-  Yawaeh  : Une autre question ?…….

…….Silence….

-  Yosuel  : Et bien mes Amis, J’ai déjà compté jusqu’à trois !…

-  Alamarayah  : Quand Tu as répondu à Ayaweh , il est vraiment venu et c’est déjà venu aussi hier pendant la session, la vision du globe terrestre avec une Femme, un globe et au-dessus un autre, Je ne vais pas dire une grille, parce que ce n’est pas noir, mais c’est revenu là et Je ne sais pas pourquoi…

-  Yawaeh  : Donc laisse-Toi aller… Tu es Toi, en Toi, en ouverture, ne cherche rien, pas de mental, Tu Te laisses vraiment impulser pour ressentir à d’autres niveaux…

-  Yosuel  : Mon Amie, ce que Tu as vu, c’est une perception de ce que Tu peux percevoir, non pas sur une réalité tangible, mais sur une réalité tridimensionnelle. Lorsque Tu as ce genre de perception, laisse aller… C’est quelque chose que Tu as la possibilité de percevoir, mais ne T’y arrête pas. C’est en quelque sorte la perception de ce qui se passe, mais en même temps les choses sont beaucoup plus complexes, beaucoup plus dimensionnelles, et encore à des niveaux non accessibles pour Vous, pour l’instant.

Donc c’est quelque chose qui est une certaine réalité, mais ne T’y arrête pas, reste-Toi, pleinement Toi, Présence, en Conscience, en ouverture effective. Et il en est ainsi.

Mes Amis, Je ne vais pas perdurer à répondre à vos questions, cela est suffisant. Ce que Vous avez ressenti est d’une grande Puissance, à Vous de Vous permettre d’être Vous et de faire le choix maintenant de rester pleinement Vous, en Vous, sans ne plus Vous chercher, sans ne plus fabuler, sans ne plus rien interpréter, sans ne plus Vous prendre la tête, sans ne plus rentrer dans des questionnements, mais Vous permettre d’être de plus en plus Vous, en Vous, Présence. Et c’est ainsi pour le moment.

Nous allons Nous quitter, en faisant un petit tour de table. Et il en est ainsi.

Chère Méliayah , persévère à être Toi, ne Te laisse pas impressionner par quoi que ce soit, par tout ce que les Autres vivent, émettent, reste pleinement Toi, en Amour de Toi-même, en ton centre. C’est ce que Je Te dirai pour le moment.

Mon cher Ami, Alavaeth , il est temps que Tu Te re-trouves et que Tu ne Te prennes plus la tête pour quoi que ce soit, que Tu Te permettes enfin de tout lâcher et d’être Toi, en Toi, en permanence, et ce sera un bon début pour ressentir ce que Tu as peur de ressentir. Et il en est ainsi.

-  Alavaeth  : Merci !

-  Yosuel  : Ma chère Alamarayah , Présence en permanence, ne T’inquiète plus pour quoi que ce soit, ne rentre plus dans aucuns jeux, et ne Te laisse plus impressionner par la moindre énergie qui chercherait à Te déstabiliser… : - « Je Suis et Je Me permets enfin de le ressentir de plus en plus. »…E c’est ainsi.

-  Amalarayah  : EIO Yosuel  !

-  Yosuel  : Ma chère Amie Amalanayah , lâche tout, ne Te cherche plus, et ne crois plus que rien ne soit possible à un Être qui se permet de plus en plus de ressentir en Lui ce qui Lui est impulsé, et ne crois plus que c’est dans l’Humain que Tu trouveras toutes les solutions. Tu as vécu une sacré controverse, elle a duré un long bon moment, à Toi maintenant de Te re-trouver et de croire en ce que Tu Es, alors les choses évolueront différemment. Et c’est ainsi.

Chère petite Amie Julie , il va être important pour Toi de passer tous les jours des moments en Toi, sans penser, sans rien chercher, simplement Tu Te poses, et en Toi, en ton centre, Tu es là simplement, alors petit à petit, graduellement, Tu vas ressentir bien des choses que Tu n’imaginais même pas et qui T’amèneront, au fur et à mesure, si c’est ton choix de ton cheminement, à pouvoir ressentir ce que Tu vas enfin pouvoir vivre et mettre en place d’une toute nouvelle façon, et c’est ce que Je Te dirai en l’instant.

Ma chère Ayaweh , on y arrive, graduellement on y arrive. Et il en est ainsi.

Mes Amis, Je Vous salue, Je Vous enveloppe de tout mon Amour, recevez, ressentez…….

Les choses se précisent, les choses s’accentuent, et pour Vous, et pour tous les Êtres en éveil, mais aussi pour toute cette Humanité. Vous le savez maintenant, il est important pour Vous d’être de plus en plus présents en Vous. Lâchez vos pensées, et tout ce qui n’est pas Vous. Et il en est ainsi pour le moment.

Je Vous retrouve une toute prochaine fois, et si c’est votre choix en Vous de toute éternité.

Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel , EIO . EIO Yawaeh .

-  Yawaeh  : EIO aussi à Vous de permettre que tout puisse être transmuté à bien des niveaux, et pour Vous, et pour l’Ensemble.

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

Merci de tout Cœur à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session d’échanges interactifs à Chaponost du 16/11/2019.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi