Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements du 17/04/2016 à Créon

mercredi 25 mai 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Créon (33 - Gironde)

Animée par l’Elohim Yosuel

Intervention de Métatron

canalisés par Yawaeh

Dimanche 17/04/2016

 => Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller….. Vous Vous détendez complètement…. Présence en Soi……

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement…… Nous sommes en notre Présence sans penser…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience ……..et Nous expirons très, très lentement…… En notre espace, Nous sommes sans aucune interférence du mental ni de la personnalité humaine.....

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement…… « Être », simplement, sans rien faire d’autre qu’Être……… Être Soi, en Soi, en Conscience, sans penser……..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Nous Nous retrouvons ce petit Groupe, un peu plus restreint que Celui d’hier, mais oh combien puissant, oh combien lumineux, oh combien en Amour avec « Tout ce qui Est » et bien sûr avec Vous-mêmes !

Alors mes Amis, Je Me fais une joie de répondre à vos questions, qui ne doivent concerner que ce que Vous vivez, que ce qui Vous empêche d’être Vous-mêmes. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?........

-  Amélah  : J’ai depuis quelques jours une pointe dans le dos qui est descendue…

-  Yawaeh  : Alors Je Vous rappelle, surtout pour Danielle , que Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous. A chaque question on fait le travail intérieur en son Cœur, parce que cela Nous correspond à différents niveaux.

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Je vais Te répondre. Tu subis passage après passage, compréhension après compréhension. Il Te faut accepter d’Être et surtout de ne pas chercher à tout comprendre… : - «  Je lâche mon mental, Je vais au-delà. En ma Présence, « Je Suis ». En ma Présence, J’accepte que c’est tout ce que J’émets où J’émettrais au niveau de ma Conscience, de mon Emanescence, que tout peut se créer et rien dans l’Humain . »…

Toutes interférences dans l’Humain n’est pas ce que Vous Êtes, alors souvent il y a des contradictions... : - «  Je veux forcer au niveau de l’Humain, parce que peut-être Je ne fais pas les choses comme il faut. Peut-être qu’il faut que Je fasse plus d’efforts en ayant des pensées positives, en ayant des pensées émanant de ma conscience humaine . »…et donc ma chère Amie, de ton mental limité.

Accepte de tout lâcher…….

Accepte de ne plus émettre quoi que ce soit, mais vraiment d’être Toi en ton Cœur et de ressentir les impulsions émises au niveau de ta propre Conscience, de ton Emanescence sur ce que Tu veux vivre et voir se manifester pour Toi et rien d’autre……..

N’imagine pas ce que Tu veux vivre, impulse-le…

Nous en sommes à un autre niveau, chère Amie, et Tu dois T’y conforter. Tu n’as plus à faire des tas de choses, mais à être simplement Toi, et à ressentir que ce que Tu as impulsé, Tu le vis déjà dans ta Lumière. Tu Es, et Tu ne peux être que ce que Tu Es. Le reste est de l’ancienne énergie et cela ne Te concerne plus. Ne cherche pas auprès des Autres, auprès de Ceux que Tu crois qu’Ils ont atteint une conscience qui peut répondre à ce que Toi Tu crois ne pas avoir atteint. Cela ne marche pas ainsi, Tu es le Maître.

Accepte enfin de vivre pour Toi………

Accepte de ressentir enfin les choses en Toi……….et surtout, n’ai pas peur de ce que Tu Es, car ce qui se passe au niveau de ton dos, c’est une énergie de conflits entre Toi-même et Toi-même.

Lâche tout mon Amie……….

Prends une profonde et lente respiration …..et lâche tout…….

Sois simplement Toi… : - «  J’impulse en Moi, en Conscience de ce que « Je Suis » ce que Je veux vivre et voir se manifester… Je le ressens comme étant déjà ma réalité, et Je lâche tout…. Je ne pense plus, Je ne Me cherche plus, Je ne Me nourris plus des Autres, Je ne Me cherche plus au travers des Autres qui comme Je le crois ont atteint un niveau de Conscience que Je n’ai pas atteins. Je prends mes responsabilités. Je reste Moi, en Moi, et Je vis ce que J’ai envie de vivre. J’accepte de lâcher les impondérables où Je Me cherche en les Autres……. Je lâche les impondérables concernant toutes les peurs de ce que Je vais découvrir de ce que « Je Suis », de mes facultés, de ma Puissance……. J’accepte de ne plus en avoir peur…….. et J’accepte vraiment d’être Moi, simplement Moi …. »… Et c’est ainsi.

-  Amélah  : Merci, Namasté  !

-  Yosuel  : Namasté à Toi aussi !

-  Yawaeh  : Oui Enayah ...

-  Enayah  : Alors Moi, Je voudrai… On s’est eu au téléphone, et ce que Je voudrai savoir…parce que depuis mon arrêt de travail, Je sens que J’ai une évolution, vraiment, J’ai senti qu’il y avait une évolution en Moi, que Je M’étais nourrie de Moi, que les Autres, ben c’est pas très important, et Je T’ai dit aussi le rêve et maintenant la nuit on Me parle. Quand Je dors, J’entends une voix… Je ne sens pas d’Êtres autour de Moi… Je sens une voix qui Me parle clairement. La première fois, Je Me suis dit : que se passe-t-il ? Et J’ai ouvert les yeux et Je n’ai pas du tout eu peur. On M’a dit une phrase dont Je ne Me souviens plus, mais la voix est claire, et le lendemain, on M’a parlé d’une façon claire, mais c’est…comment T’expliquer, Je ne sentais pas de… Je ne savais pas d’où ça venait, mais c’est une voix et Je sens que Je suis de plus en plus sensible à ça !

-  Yawaeh  : Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous à différents niveaux de différentes façon…. Tu Te laisses aller, Tu ne cherches pas à comprendre, Tu es vraiment Toi….

-  Yosuel  : Mon Amie, Je vais M’exprimer. Tu as fait un bond en conscience phénoménal. Tu as eu beaucoup de courage et un grand mérite. Tu as traversé bien des perturbations et de grandes tempêtes, et Nous T’accompagnons parce que, malgré ton caractère intempestif, Tu as toujours été Toi d’une certaine façon, Tu as toujours voulu aller au-delà, et très, très peu d’Êtres auraient pu dépasser ce que Tu T’es permise de dépasser. Alors les choses s’ouvrent enfin pour Toi. Tu ne dois pas Nous chercher, mais Nous sommes là, présents et Tu Nous entends.

Alors cette voix que Tu as entendue, ne la cherche pas, mais accepte que Tu as la faculté maintenant de communiquer avec Nous dans les moments où ton mental ne sera pas actif, où Tu Te permettras d’Être, de laisser ta conscience de côté, Tu pourras communiquer avec Nous. N’en abuse pas, ne cherche pas à savoir les choses, car alors Nous ne répondrons pas dans ce que Tu attends de Nous.

Tu dois comprendre et ressentir que Tu es le Maître, que Tu es une Puissance, que c’est Toi qui prends tes responsabilités, qui fait tes choix, mais Tu seras guidée. Ne Nous sollicite pas, n’attends pas de Nous que Nous Te donnions toutes les réponses, mais en étant ferme en Toi, le Maître que Tu Es, le Maître qui sait que dans sa pleine Lumière, ce qu’Il impulse avec sa Conscience est ce qui Lui correspond, alors Nous Te guiderons.

Ressens-le………car beaucoup se fourvoient dès qu’Ils Nous entendent pour ne plus Être Eux, pour ne plus être le Maître, mais s’en tenir uniquement à ce que Nous pourrions dire, et ce n’est pas ainsi qu’un Maître se réalise, le Maître ressent sa Puissance, Il sait « Qui Il Est », Il Sait ! Il sait ce qu’Il veut vivre, Il sait qu’Il peut tout transcender, Il sait qu’Il peut être Lui-même, Il sait qu’Il peut rayonner et ne plus jouer dans la cour duelle.

Alors pour Toi mon Amie, c’est un début, et dans les passages un peu difficiles, ne T’en remet pas à Nous. Sois le Maître qui s’affirme dans la Lumière et qui impulse ce qu’Il sait qu’Il peut transcender pour changer une réalité, sans aucune intention sur Qui que ce soit, mais que sa réalité peut être changée à tout moment par sa propre Force, par sa propre Puissance. Alors là, une fois de plus, Tu seras guidée.

Il est important que Tu comprennes et que Tu ressentes ce que Nous disions sans Te fourvoyer dans les mots, mais dans le ressenti puissant de ce que cela veut dire en ta propre Emanescence. Sois-Toi mon Amie, Sois le Maître que Tu Es. Et il en est ainsi.

-  Enayah  : Namasté  !... La seule chose que J’aimerai Leur dire, c’est que Je ne sais pas ce qui M’a été dit la première fois et la seconde fois J’ai entendu : clarté ! J’étais tellement surprise qu’on Me parle, Je ne savais pas Qui. J’étais bien dans mon lit, tranquille et ce mot : clarté, ça a eu une résonance. Je n’ai pas envie d’interférer… J’étais tellement surprise de… Je peux simplement Vous dire que quand J’ai entendu qu’On Me parlait, mais Je ne savais pas Qui, quoi… J’ai compris que ce n’étais pas ici…ça M’a rendue heureuse ! C’est tout, c’est d’ailleurs pour ça que samedi Je suis venue à la boutique, Je volais, parce que Je crois que J’ai reçu un cadeau et Je dis : Merci !

-  Yosuel  : Que veux-Tu que Je Te réponde à ceci mon Amie !

-  Enayah  : Rien… (Rires)…

-  Yosuel  : Tu Es… La clarté est ce que Tu dois vivre… : - « J e suis claire en Moi dans ce que « Je Suis » et dans ce que J’émets pour Moi, sans ne plus biaiser, sans ne plus Me nourrir de Qui que ce soit. Je suis claire dans ce que Je veux vivre, dans ce que Je veux créer, dans ce que Je veux voire se manifester . »… La clarté est l’ouverture à la pleine Conscience. Sois claire en Toi, Sois claire avec Toi, Sois claire dans tes choix, Sois claire pour Toi-même. Et c’est ainsi.

-  Enayah  : Namasté .

-  Yosuel  : Il en va de même pour Toi !

-  Yawaeh  : Une question ?...

-  Arizel  : Pour continuer dans le tour de table, parce que ça va dans ce sens-là… Oui, ça Me parle ce que Tu viens d’exprimer : plus de clarté, plus de clarté, plus de clarté… Et une question dans le ressenti profond que Je peux ressentir en Moi…ces impulsions de « La Source » que Je ressens, Je voulais Te poser la question si ce n’était pas par rapport au chant de l’émulsion. Ca, ça Me parle un peu, si ce n’est pas ce ressenti particulier, si ça correspond à mon chant, ou un chant collectif… Je ne sais pas ce que Tu peux Me dire là-dessus ? Si Tu sens l’impulsion que Je ressens…

-  Yosuel  : Mon Ami, accepte une chose… : - «  Je ne cherche plus rien, « Je Suis », et tout ce qui peut se manifester Je le ressens dans ce que « Je Suis » . »… Si Tu n’interfères pas, si Tu ne cherches pas à comprendre, si Tu es simplement Toi, alors il y aura pour Toi, pour Toi seul une émergence de compréhensions allant au-delà de toutes compréhensions humaines, de toutes compréhensions que le mental voudrait comprendre. Cela se passerait alors à d’autres niveaux.

Permets-Toi d’Être… : - «  Je Suis, en mon espace « Je Suis », Je ne cherche plus rien. Je ressens, et Je Me permets de ressentir sans chercher . »… C’est déjà un bon début pour Toi dans le dépassement de tout ce que Tu as vécu et qui T’a perturbé. C’est ce que Je peux Te dire pour le moment. Et c’est ainsi.

-  Arizel  : Merci !... Je reste un peu sur ma faim…

-  Yosuel  : Tu ne peux pas chercher à comprendre quelque chose qui doit émerger de ta Profondeur, de ton Emanescence de Nous-mêmes. Toutes recherches, tout questionnement est le mental qui interfère. Permets-Toi d’aller au-delà du mental, permets-Toi d’Être simplement !

-  Arizel  : Je ne sais pas… J’ai l’impression d’être à part par mes ressentis. Je Me demande pourquoi tout le monde ne ressent pas ce que Je ressens…

-  Yosuel  : Ne cherche pas de comparaison.

-  Arizel  : Mais ce n’est pas comparer…

-  Yosuel  : C’est une comparaison mon Ami !... Tu Es… C’est de Toi dont il s’agit. Chacun étant à un niveau différent, Certains sont dans des consciences différentes. Il n’y a pas à vouloir chercher ce que l’Autre vit, ressent, ressent ou ne ressent pas. C’est de Toi-même dont il s’agit… Toi avec Toi… Vous pouvez échanger, mais ne cherche pas en les Autres ce qu’Ils vivent et que Tu ne vis pas…

-  Arizel  : Mais pourquoi Moi, J’ai ce bonheur de ressentir ce que Je ressens et pas les Autres ? J’ai l’impression que Je suis un cas à part !

-  Yosuel  : Mon Ami, Vous êtes tous des cas à part ! Vous avez tous des ressentis spécifiques, Vous avez tous votre propre chemin. Tant que Tu chercheras à comprendre ce qui se passe en Toi par rapport aux Autres, Tu ne pourras pas ressentir ce que Tu Es. C’est en cela que Je Te dis simplement, et Je Me suis exprimé, ne cherche pas à comprendre. Toute demande est une interférence du mental qui ne permet pas à l’Être de pouvoir accéder à ce qu’il Lui est possible, à ce qui peut Lui être impulsé pour L’amener dans une compréhension et un ressenti subtil qui ne s’explique pas…

-  Arizel  : Justement, ça Me fait un peu peur, c’est déjà tellement puissant !

-  Yosuel  : Accepte cette peur !

-  Arizel  : J’ai l’impression que Je vais fondre dans ce ressenti !

-  Yosuel  : Tu ne peux pas fondre dans ce ressenti ! Tu es venu Te réaliser, Tu es venu ressentir ce que Tu Es.

-  Arizel  : Donc J’ai l’impression de ne pas pouvoir aller plus loin, de ne pas pouvoir le supporter en fait, tellement c’est puissant !

-  Yosuel  : Ne pense même pas à cela mon Ami ! Tu seras toujours amené à vivre ce que Tu es à même de vivre dans tes capacités à être ici en incarnation.

-  Arizel  : Quelque part, Je suis un peu déçu parce que J’ai toujours cru que c’était Arizel qui s’exprimait et comme Tu M’as dit que c’est « La Source » qui…

-  Yosuel  : Mon Ami, lâche toutes demandes de compréhensions. Toute demande ne Te permet pas de ressentir ce que Nous sommes à même de T’impulser pour comprendre une réalité subtile qui T’amènerait alors dans une compréhension où Toi-même, sans mots, sans expressions, Tu pourrais dire : - «  Mais bien sûr… Ah, pourquoi est-ce que Je n’ai pas lâché avant !  »…

-  Arizel  : J’ai l’impression d’Être plus « La Source » qu’ Arizel , c’est ça qui Me…

-  Yosuel  : Tu es Arizel , Tu es « La Source », Tu es « Tout »… Ne cherche pas, ne Te pose pas de questions, accepte en l’instant de lâcher le mental…… Permets-Toi d’Être…..

-  Arizel  : Juste un détail, est-ce que Tu peux Me dire si mon œil est rééquilibré, parce que J’en ai passé… Je sens que ça va mieux…hier ça M’a brûlé ?

-  Yosuel  : Accepte de tout lâcher…… Vois-Toi dans la pleine Lumière… Sois-Toi en ton espace, ne Te pose plus de questions. Ressens que ta biologie est pleinement la Lumière que Tu Es, et n’aie plus peur de Te voir en ce que Tu Es, sans ne plus Te poser de questions… : - «  Je Suis et Je le vis… Je Suis et Je lâche tout . »…alors ton œil se rééquilibrera en totalité…..

…..Pause………

-  Métatron  : Je Suis ce que Je Suis Métatron , Seigneur de Lumière. Mon Ami, accepte d’être Toi……

Accepte de lâcher tous les impondérables liés aux questions, liés à la peur d’Être, liés d’être isolé et être un cas spécial……..

Cela Te maintient, en quelque sorte, un peu en décalage par rapport à ce que Tu Es, à ta propre Conscience. Ressens ma Puissance………

Accepte à nouveau d’être pleinement Toi, de ne plus Te poser de questions………

Toutes ces demandes T’ont joué tant de tours… : - « J e ne cherche plus ce que « Je Suis », J’accepte enfin de ne plus Me poser de questions, mais d’être pleinement Moi, en mon espace et de M’ouvrir à mes ressentis émanant de ma propre Conscience … »…

Tu Es ce que Je Suis. Tu Es « Tout ce qui Est », alors ne cherche rien d’autre, laisse ta propre Conscience s’exprimer en sachant qu’Elle est tout ce que Nous Sommes. Rien ne peut être dit pour l’instant.

Sois-Toi, mon Ami, et réapprends simplement à être pleinement Toi… : - «  Je lâche tout, « Je Suis »… Je lâche tout et Je ne Me perds plus dans aucune demande… Je lâche tout à l’instant-même… Je lâche tout…et Je M’ouvre en mon espace à ce que « Je Suis » sans rien faire d’autre … »…et Nous T’accompagnons.

Il fallait que J’intervienne, et pour Toi, et pour la multitude. Et ce fut une joie pour Moi de participer à votre session de questions/réponses. Et il en est ainsi, dans la joie de partager avec Vous ces vérités qui sont les vôtres. Et Je Vous laisse mes Amis !

-  Arizel  : Namasté Métatron  !

-  Elamah  : Ma question était par rapport à ça : est-ce que ce sont des manifestations de l’égo ?

-  Yosuel  : Mon Amie, J’honore ta question, elle est appropriée, mais en même temps dans votre apprentissage, Je dirai, si Vous Êtes Vous, en Vous, sans mental, alors Tu aurais eu la réponse qui aurait émergé de ta profondeur, de ta propre Emulsion et de Nous-mêmes . Mais dès que le mental interfère, il n’est pas possible d’accéder à ce qui peut Vous être impulsé.

Rappelez-Vous toujours que les réponses sont en Vous avant même que Vous ne posiez les questions. Alors oui, l’égo interfère en grande partie dans tout ce que Vous vivez, dans tout ce que Vous cherchez, dans toutes vos interpellations, dans vos interprétations, dans toutes vos demandes, car l’égo est pour Vous une façon de ne pas Vous voir réellement dans ce que Vous Êtes, mais il est aussi une façon de Vous exprimer, parfois même pour ne pas Vous perdre ou de Vous engouffrer dans ce que l’on veut Vous attirer.

Alors l’égo a du bon, mais à un moment donné, il Vous faut le dépasser et être pleinement Vous. Le réapprentissage d’être pleinement Soi en passe par le dépassement du mental tel que Vous l’avez forgé, pour que ce mental puisse enfin Vous amener en votre propre Emanescence en incarnation, ici sur cette Terre, à n’émettre que des impulsions dans l’Amour et la Puissance de créativité. Et il fallait que cela soit précisé. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Oui Enayah  !

-  Enayah  : Yosuel , Je peux Te poser une question ? Alors, Je ne sais pas ce qui s’est passé, parce que Je n’ai tellement rien compris de ce que Arizel voulait dire dans l’émulsion… Je le prends avec beaucoup d’Amour. Je ne comprends rien à sa mayonnaise !

…..Rires de Tous……

-  Arizel  : Moi non plus !

-  Enayah  : Je n’ai pas compris et Je ne cherche pas, par contre, il y a quelque chose qui M’est venu, une image…un fond blanc avec un grand rectangle noir, et plus Tu parlais, y compris Métatron , il s’est passé que J’ai vu comme la représentation de l’Homme de Léonard de Vinci …le cercle… Et là, ça impulsait au niveau de mes épaules, au niveau de mon coccyx, et comme J’ai une douleur maintenant donc Tu M’avais parlé la dernière fois qui est beaucoup plus diffuse au niveau du doigt, et ça a impulsé, comme s’il y avait une expansion, mais c’était hyper puissant, c’est comme si…et là, ça Me fait mal, comme si c’était un point d’ancrage, et ça, c’est depuis qu’ Arizel Nous a sorti sa mayonnaise ! J’ai l’impression, mais c’est comme si ça le concernait et qu’on a Tous des plans de conscience différents, mais J’ai l’impression…mon ressenti c’est que ce rectangle M’a permis de swich…

-  Yawaeh  : Donc laisse-Toi aller…. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous, car tout Nous concerne à différents niveaux…

-  Yosuel  : Ce que Tu viens de vivre mon Amie est l’expression du dépassement de toutes interférences Te démontrant que Tu es déjà bien au-delà de tout ce qui peut être dit, et qu’au-delà des mots Tu peux avoir une interprétation différente, et la tienne est… : - « J e Suis… Je sais que l’Humain que Je suis en quelque sorte est bien au-delà de toutes recherches. Je n’ai plus à restée cantonnée dans un certain enfermement car Je comprends que tout se passe à différents niveaux qui ne sont plus dans la recherche en l’Autre et qui n’est certainement pas dans la compréhension de ce qui se passe au niveau de l’Humain, mais bien dans un tout autre contexte. Je ne suis plus dans une boite. Je sais que tout ce que Léonard de Vinci a transmis est aussi ce que Je suis à même de dépasser, parce que cela est d’une très grande complexité qui fera jour le moment venu. Je ne suis plus dans une boite, Je suis l’infini… Je permets que tout coule en Moi et Je ne joue plus aucuns jeux . »… Voilà ce que Tu T’es permis de comprendre à ton niveau et à ta façon et cela va s’exprimer encore différemment et exponentiellement plus clair.

-  Enayah  : Namasté . Et Je peux Te poser une dernière question ? Je Me pose la question… En fait, Je ne Me pose pas la question, quand J’ai eu Ama au téléphone qui M’a aidée suite au rendez-vous de chez le Notaire et dans le travail qui a été fait, Je lui ai dit : J’ai ressenti… Je partais à « La Source », et Je ne Me sens plus, et Je ne sais plus Qui est réellement Enayah  ! Suis-Je toujours dans cette vibration ou dans sa Puissance d’ Enayah où est-ce que Je suis déjà tendue à autre chose… C’est beau, c’est très beau ce que Je ressens, mais cette Puissance, Je Me demande si…ce n’est pas que Je Me demande, c’est… Tu vois, Je Vous parle…d’ailleurs Je suis de bleu et de vert, c’est parce que Je ressens cette énergie de plus en plus, Je porte beaucoup d’orange, de vert et de bleu et ça c’est depuis le travail que Nous avons eu avec Ama et la conversation que Nous avons eue ensemble vendredi quand Je suis arrivée. Je ne sais plus si c’est Enayah ou cette Puissance réelle d’ Enayah ou autre chose.

-  Yosuel  : Enayah est ton Emanescence , c’est ton chant dans « La Source », mais Tu as atteint un niveau de Conscience où Tu n’es pas figée à Enayah et où Tu ressens que Tu es aussi « le Tout », que Tu es aussi tout ce que Nous Sommes. Tu es la Puissance de chacun d’entre Nous, Tu es la Puissance qui résonne dans tous les Univers, Tu es bien au-delà de ta propre Emanescence, et Nous y reviendrons. Cela va être de plus en plus exprimé, enseigné tout au long des sessions de la Maîtrise.

Ressentez, ne cherchez pas plus loin, soyez-Vous. Permettez-Vous d’Être, accueillez vos ressentis, ce qui Vous est impulsé, et faites un pas après l’autre, un Être à la fois. Et c’est ainsi.

-  Enayah  : Namasté

-  Yosuel  : Mes Amis, Nous n’allons pas continuer dans les questions/réponses, parce que J’ai vraiment envie de M’exprimer à Chacun et Je vais faire un tour de table et cela clôturera cette session.

-  Yawaeh  : Alors Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous chaque fois Yosuel s’adresse à l’Un ou l’une d’entre Vous, cela Nous concerne tous à différents niveaux !

-  Yosuel  : Mon Amie Ama , comment Te sens-Tu à l’instant-même ?

-  Ama  : …..(Rires)…. Je vais dire que Je Me sens bien et en même temps stressée par les questions. C’est la pression…. (Rires)…. Sinon Je suis très bien !

-  Yosuel  : Le Maître que Je Suis met la pression au Maître que Tu Es !

-  Ama  : Exactement ! Et le Maître que Je Suis se laisse mettre la pression, ce n’est pas normal !

-  Yosuel  : Et maintenant Je Te dirai qu’il est temps que Tu ressentes en Toi : - «  Je Suis, Je le ressens… « Je Suis », il n’y a aucune interférence … « Je Suis », rien ne Me dérange… « Je Suis », et tout peut être envisagé selon ce que J’impulse en l’instant, sans ne plus Me référer à tout ce que J’ai vécu… En l’instant « Je Suis »… En l’instant J’impulse, et ce que J’impulse est ma réalité, et ce que Je veux vivre est ce que « Je Suis » et Je le sais et il n’y a rien d’autre … »… Il n’y a rien d’autre et en même temps il y a « tout ». Voilà ce que Tu es à même de vivre et ce que Tu aurais du Me répondre !

Le Maître que Je Suis, salue le Maître que Tu Es ! Et il en est ainsi.

-  Ama  : Et le Maître que Je Suis, salue le Maître que Tu Es !... Le must Yosuel  !

-  Yosuel  : Peux-Tu vivre dans tes impulsions, la Puissance que Je Suis !

-  Ama  : Hum hum !

-  Yosuel  : La Puissance de Chacun d’entre Nous !... Bon, Je passe à MaA , ne cherche pas !

-  Ama  : Je ne cherche pas !

-  Yosuel  : Alors ma chère Amie MaA , qu’est-ce qui Te perturbe encore ?

-  MaA  : Rien dans l’instant-même…

-  Yosuel  : Moi, Je vis dans l’instant !

-  MaA  : Rien de spécial, Je Me sentais bien… J’ai la sensation de vivre un peu plus la Lumière. J’ai une certaine expansion « du Tout »… Je suis à l’écoute…

-  Yosuel  : Alors écoute-Moi : Tu lâches tout… : - «  Je lâche tout…….et Je Me permets d’Être… En l’instant dans ma Lumière, en l’instant en ma Conscience que Suis-Je ?... « Je Suis » et il n’y a rien d’autre… « Je Suis » et en même temps, Je suis « Tout », donc Je ne suis pas, Je ne suis rien et Je suis « Tout » ! Je suis « Tout » et en même temps Je suis Moi avec mes particularités. Je suis ce que J’exprime et Je suis l’infini « du Tout ». Je suis « Tout » et Je Suis rien »

-  Yawaeh  : Ce sont vraiment des ressentis profonds, subtils, ressentez…

-  Yosuel  : Je suis « Tout », et encore bien au-delà, mais le « Je Suis » est « J’existe » est la Vie, la vie qui s’exprime, qui se meut, qui s’expanse, qui crée, qui est en toutes choses. La Vie qui est au-delà de ce que Vous avez comme conception de la Vie ici sur cette Planète… : - «  Je Suis et Je Me permets d’Être, mais dans ce « Je Suis », il n’y a plus rien que Je cherche. Dans ce « Je Suis », « Je Suis » et Je ne suis pas… « Je Suis » et Je suis « Tout ». « Je Suis » et tout peut s’exprimer . »…et en cela, permets-Toi à l’instant-même de tout lâcher dans tout ce que Tu as voulu comprendre avec ce « Je Suis » dans l’Humain, cela n’est pas possible, cela est incompréhensible et incompatible avec la Conscience « Je Suis », au-delà de toute interprétation humaine… : - «  Je Suis, et tout ce que J’ai voulu encore imaginer dans l’Humain par rapport à ce « Je Suis », n’est plus de mon ressort. Je Me permets de l’abandonner, il ne sera plus question pour Moi d’aucunes recherches quelles qu’elles soient, car le « Je Suis » englobe l’Humain, mais ne s’y réfère pas. Alors Je peux Me permettre d’Être et de danser dans la symphonie du « Je Suis » sans ne plus Me laisser interférer par quoi que ce soit. J’éclate tout ce que J’ai retenu et « Je Suis » au-delà du « Je Suis »… « Je Suis » dans l’immensité « du Tout » où tout peut se créer à l’instant-même, dans la conscience permanente que tout ce qui peut être impulsé avec ma propre Conscience pour vivre ici et ailleurs, pour créer ici et expérimenter le ailleurs . »… Et c’est ainsi mon Amie.

-  MaA  : Merci, Namasté  !

-  Yosuel  : Je Te salue, et Nous Nous retrouverons un peu plus tard !

-  MaA  : Oui, oui !

-  Yosuel  : Mon Amie Danielle , où en es-Tu après avoir été bousculée depuis notre première rencontre ?

-  Danielle  : Je suis ici, là maintenant. Je Me suis posée plein de questions, J’ai vécue de belles choses et J’essaye d’être ce que Je dois Être. J’essaye surtout de ne pas écouter ce qui se présente, J’ai du mal, Je l’avoue. Je Me suis toujours considérée comme ayant du mal à évoluer étant donné que Je Me suis toujours ressentie comme un petit poussin écrasé dans l’œuf, existence oblige, voilà, et puis, ça ne compte plus pour Moi, enfin Je pense que ça ne « compte plus pour Moi ». Voilà, Je ne sais pas trop où J’en suis. J’écoute, J’essaye de comprendre, J’essaye de Me centraliser, pas toute seule mais avec Vous, et J’essaye de joindre mon Cœur aux Personnes que J’aime, même si on doit rester un petit peu Chacun chez soi ! Voilà, c’est un peu difficile à comprendre, et puis J’attends mon petit coup de pouce généreux de votre part, merci !

-  Yawaeh  : Donc Tu Te laisse bien aller dans ta Présence, sans penser…

-  Danielle  : Le plus difficile, c’est ça !

-  Yawaeh  : C’est un apprentissage, cela n’est qu’un début !

-  Yosuel  : Mon Amie, Je vais Te dire : commence par ne pas chercher à comprendre les choses. Apprends à être Toi, en Toi, prends du temps pour être avec Toi-même, en ton Cœur, sans penser, puis fait tout ce que Tu as à faire, mais en apprenant à rester en ton Cœur en permanence, à rester Toi, et c’est déjà un bon début, et si Tu T’y tiens, si Tu persévères, alors les choses évolueront pas à pas pour Toi. Et c’est ainsi. Je T’accompagne et Je Te salue.

-  Danielle  : Merci infiniment !

-  Yosuel  : Mon Amie Amélah que se passe-t-il en Toi ?

-  Amélah  : Je dois être en train de Me poser la question : que va-t-Il Me demander ?

-  Yosuel  : Eh bien, Je viens de Te le demander…

-  Amélah  : Voilà…et que Je ne vais pas savoir répondre, et voilà, et puis, que va-t-il Me demander et Je ne vais pas savoir répondre.

-  Yawaeh  : Laisse-Toi aller…. Il T’a posé la question : comment Te sens-Tu en l’instant ?

-  Amélah  : Un petit pois sur l’estomac, justement.

-  Yawaeh  : Un petit pois ?

-  Amélah  : Un petit pois ou un gros poids.

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller…… Sois Toi…et une fois de plus, ne Te pose pas de questions… : - «  Je Suis, Je Me permets de l’Être, Je lâche tous questionnements, et Je Me permets de ressentir en mon espace ce que « Je Suis », dans la pleine Lumière que « Je Suis » . »…et rien d’autre. C’est un sacré réapprentissage, mais Tu as cette volonté…

-  Amélah  : Oui, Je sais dans cet espace qui n’en est pas un…c’était mon questionnement d’hier.

-  Yosuel  : Sois-Toi, Sois-Toi, Sois encore Toi, Sois toujours Toi, Sois-Toi, Toi, Toi. C’est un peu difficile d’être Soi quand on voudrait avoir toutes les réponses, quand on se laisse tirer en arrière, quand on a peur du devenir, quand on se dit : - «  Mais quand c’est que les choses vont bouger pour Moi ? Quand est-ce que Je vais voir les choses changer pour Moi ? Qu’est-ce que Je vais devenir, et est-ce que tout cela est-il vraiment une réalité ?  »…

-  Amélah  : Je ne Me pose pourtant pas ces questions, quand même !

-  Yosuel  : Ressens mon Amie…… Accepte, dépasse……… Accepte enfin d’être Toi et de ne plus rien émettre que ce que Tu peux impulser en ta Conscience, en ton espace, de ce que Tu veux vivre et voir se manifester pour Toi, et le reste, Tu le lâches…. Et le reste, Tu ne lui donnes plus d’importance…. Et c’est ainsi.

-  Amélah  : Merci.

-  Yosuel  : Alors Enayah , Je n’ai rien à Te dire d’autre que ce que J’ai déjà exprimé. Persévère à être Toi, en ta Lumière, impulse en l’instant présent ce que Tu veux vivre et voir se manifester pour Toi, et Nous T’accompagnons. Et c’est ainsi.

-  Enayah  : Namasté  !

-  Yosuel  : Mon Ami Arizel où en es-Tu à l’instant-même ?

-  Arizel  : Dans ma pleine Lumière, il Me semble !

-  Yosuel  : Alors le Maître ne dit pas : il Me semble !... : - «  Je Suis, Je le vis… « Je Suis » et Je l’exprime… « Je Suis », et c’est tout !  »… Nous T’honorons parce que Tu as une volonté à Être et à vivre ce que Tu Es. Alors vraiment lâche tous questionnements, toutes recherches à comprendre. Sois-Toi, et Nous T’accompagnons. Tu es aimé et Tu es guidé. Et il en est ainsi.

Mes Amis, beaucoup d’énergies ont été libérées, beaucoup de choses ont été comprises à bien des niveaux et Nous Vous aimons, Nous Vous accompagnons. Vous êtes vraiment tenus par la main et Nous chantons avec Vous. N’ayez plus peur de ce que Vous Êtes, n’ayez plus peur de cheminer en Vous et ne lâchez à aucun instant que Vous êtes la pleine Puissance de manifestation au cœur-même de ce que le « Tout » Est.

Je Vous salue, Je Vous adombre à l’instant-même de ma toute Puissance, recevez………

Et Je Vous retrouve à tout instant, si c’est votre choix, sinon à une prochaine fois ou à une prochaine session. Et c’est ainsi.

-  Tous  : Merci… Namasté Yosuel  !

* * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Créon du 17/04/2016.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi