Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements du 03/06/2018 à Créon

samedi 30 juin 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Créon (33 - Gironde)

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 3 juin 2018

 => Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Vous Yosuel et Yawaeh  !

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver pour cette session où Vous allez poser vos questions et dépasser ce qui Vous empêche encore d’être pleinement Vous, en Conscience. Accrochez-Vous……

-  Toutes  : Nous ne sommes que quatre, on va s’en prendre plein la tête !

-  Yosuel  : C’est approprié mes Amis, cela va Vous faire grandir, si Vous en faites le choix !

-  Mayah Vayah  : Si J’avais su, Je serai restée chez Moi ! (En riant) J’aurai fait 15 séances et 3 fois 9 respirations…..

-  Yosuel  : Mon Amie, respire, et sois Toi-même avant de dire des conneries !

……Rires de Toutes…..

-  Mayah Vayah  : Non, Je suis très heureuse d’être là et avec Vous, cher Yosuel et chère Yawaeh et Vous Toutes !

-  Yawaeh  : On se détend, on est Soi, en Soi, Présence, sans mental, sans penser……..

….…Pause ……….

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience ….et Nous expirons très, très lentement…. Présence……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience ….et Nous expirons très, très lentement…... Présence « Je Suis », dans la joie d’Être, instant présent……...

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience ….et Nous expirons très, très lentement…... Présence dans un laisser-aller total…. Présence en son point de fusion, sans penser….....…

….…Pause ……….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Je Vous retrouve, c’est une joie, c’est une joie d’être avec Vous, c’est une joie de Vous accueillir, comme Vous pouvez M’accueillir en votre Centre, Me ressentir, ressentir ma Présence, ressentir ce que Je Vous impulse………

Ce que Vous ressentez dans mon impulsion, ne peut pas Vous tromper……..

C’est une joie pour Moi de pouvoir M’exprimer, de pouvoir ressentir en Vous ce que Vous avez à dépasser, de Vous tenir la main et de Vous aider à aller au-delà de là où Vous en êtes, en Amour de ce que Nous Sommes, et toujours dans la joie d’Être, toujours dans ce que Nous Sommes de toute éternité.

Alors mes Amis, Je M’apprête à répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’Être. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : une question ?

-  Ama  : Une grosse question, une grande question : dépassement de mes différentiels…

-  Yawaeh  : Tu Te laisses aller, Tu es Toi, en Toi, Présence…… Tu ressens…. Et Nous faisons Tous la même chose, cela Nous concerne Tous à différents niveaux…

-  Yosuel  : Mon Amie, Je vais M’exprimer. Peux-Tu Te laisser aller…… Ressentir la connexion……. Ressentir ce qu’il se passe en Toi, Toi avec Toi, Toi avec Nous…….

Lâche tous tes principes………

Ressens ce que Nous T’impulsons…….

Ressens ce que Tu es à même d’entendre, sans interférences… : - «  Je lâche tout ce que J’ai cru… Je lâche tout ce qui M’interfère… Je respire profondément… Je Me re-trouve… Je n’y mets aucune condition, Je suis Moi, en Moi…. Je lâche toutes interprétations….. Je ne permets pas à mon mental d’interférer… Je suis Moi… Je lâche toutes demandes d’incompatibilité… Je respire profondément… Je suis pleinement Moi … »…

Mon Amie, peux-Tu accepter une chose : Tu n’as jamais compris pourquoi Nous passions à une vitesse supérieure qui Te dépassait, une vitesse supérieure qui demandait de tout lâcher comme Nous Vous l’avons dit maintes et maintes fois pour Vous préparer. Tu n’as pas compris qu’il devait y avoir d’autres perceptions à avoir, d’autres ressentis plus profonds, plus subtils, allant au-delà de tout ce que Tu Te permettais de ressentir, tout ce que Tu Te permettais d’être quand Tu faisais tes soins ou quand Tu canalisais.

Cela Te demandait d’aller un peu plus, toujours un peu plus, chaque jour en ta profondeur, sans y mettre d’objectivité, sans y mettre de conditions, sans y mettre d’incompréhensions, mais de laisser le Maître que Tu Es s’exprimer, ainsi que toute « La Source » et les Maîtres . C’était d’aller encore plus loin, c’était de se permettre d’Être chaque jour, sans ne plus T’afférer à tout ce que Tu T’affères dans ton quotidien. C’était de prendre de longs, très longs moments en Toi, en lâchant tout ce que Tu avais cru être, en lâchant toutes tes objections, tes incompréhensions, accueillir la nouvelle réalité, accueillir des perceptions plus subtiles, plus exponentielles, plus multidimensionnelles.

Nous Vous avons préparés de longues dates pour que Ceux qui étaient prêts puissent aller au-delà de tout ce que l’on Vous a transmis, au-delà de tout ce que Vous avez cru être et qui Vous a permis de dépasser bien des croyances, bien des enfermements, bien des paramètres. Il fallait accepter d’aller toujours en Soi, pour ressentir des choses que là où Vous en étiez Vous ne pouviez pas ressentir et percevoir.

Cela a demandé du courage, de la persévérance, de la ténacité à vouloir Être au-delà de ce que Tu as cru être, au-delà de tout ce qu’on Vous a transmis et d’accueillir ce que Nous Vous amenions de nouveau à ressentir, d’accueillir la tournure des sessions, d’accueillir ce que Yawaeh échangeait en première partie de session qui est d’une très grande puissance.

Cela était fait avec nos accords, partenariats, dans tout ce qu’Elle ressentais, dans tout ce qu’Elle dépassait, dans tout ce qu’Elle était amenée à aller dans des profondeurs où Vous ne pouviez pas encore aller, pour Vous le partager et ainsi amener une possibilité à Chacun de pouvoir ressentir là où Nous L’amenions dans ses ressentis profonds. Ces sessions, beaucoup les ont ressenties comme une grande puissance, comme quelque chose qu’Ils dépassaient, tout ce qui avait été compris et ressenti jusqu’à présent. Nous sommes passés à un niveau supérieur, à un niveau de préparation à vivre en Conscience au-delà de ce que Vous en avez cru qu’était la Conscience d’Être.

Tu ne T’es pas permis de le ressentir et Tu as objecté, alors il s’est créé un différentiel qui T’amenait à la fois à être Toi et à la fois dans une autre conjoncture, et c’est dans cette conjoncture que Tu T’es ancrée, sans ne plus vouloir être ramenée dans la pleine connexion où Tu pouvais ressentir ce que Nous T’impulsions à bien d’autres niveaux. C’est en cela que Je Te dis : que ton épiphyse n’était pas ouverte, alors qu’elle l’est, mais simplement pour Te faire ressentir que pour Toi, c’est comme si elle était fermée, puisque Tu n’acceptais plus de ressentir ce qui T’était impulsé. Tu T’es ancrée dans une conjoncture où Tu T’es cru véritablement être ce que Tu pensais Être, au point de rejeter d’une certaine façon Yawaeh et certains Êtres.

Un Maître ne peut pas rejeter Quiconque ! C’est un différentiel qui va T’amener à Te propulser, si Tu acceptes enfin de Te re-trouver et de lâcher toutes objections comme si une partie de Toi disait : - « J e sais ce que « Je Suis », Je sais ce que Je ressens, Je sais ce que Je fais, Je n’ai pas à en faire plus, Je canalise, J’aide les Autres, J’ai aussi ma réalité humaine et Je pense que « Je Suis »  »… C’est un grand leurre, cela ne T’amènera jamais à ta réalisation, cela ne T’amènera jamais à ressentir la Puissance de ce que Tu Es en réalité, en bien des niveaux, alors que des Êtres comme Mayah Vayah a ressenti des choses qu’il T’est impossible de ressentir, des choses puissantes, des choses multidimensionnelles, et bien d’autres Êtres ont ressenti des choses dans une autre réalité dont Elles sont parfaitement en accord en Elles, qu’il s’agisse d’une autre réalité, bien d’autres réalités de cette réalité humaine. Leurs voies sont ouvertes vers leur réalisation de Maître, alors que Tu T’es enfermée dans quelque chose pour Te faire prévaloir de ce que Tu crois être ta réalité, au point de ne plus Nous accepter et de ressentir la Puissance qui est émise au travers de Yawaeh .

Alors cher Maître, à Toi maintenant de décider ce que Tu comptes réellement faire pour Te réaliser, pour prendre un autre tournant qui va Te demander d’accepter sincèrement, véritablement, en Amour de Toi-même, avec tout ton Cœur, de T’extraire de ce différentiel, de Te réajuster en ton centre et de permettre à nouveau le flux et le reflux, de Te permettre à nouveau la connexion, mais pas simplement la connexion comme elle se passe lorsque Tu as d’autres Êtres ou lorsque Tu canalises, mais la véritable connexion qui va Te permettre de ressentir ce que Nous T’impulsons dans ton quotidien, qui va T’amener à ressentir bien d’autres choses au-delà de la partie humaine que Tu as maintenue, d’aller au-delà de là où Tu crois être.

Et cela va Te demander maintenant de faire le choix de passer bien du temps chaque jour, en Toi, sans rien faire, à être là, à permettre de ressentir ce que Nous T’impulsons, et ce, quel que soit le temps, jusqu’à ce que cela devienne, comme c’est le cas pour Yawaeh , le ressenti de tout ce que Nous Lui impulsons et qui devient presque son état naturel. Tout ce qui T’es émis à droite et à gauche, Elle le ressent différemment à d’autres niveaux et tout peut être transcendé sans intention sur Qui que ce soit, mais dans la pleine Lumière qu’Elle Est, que Nous Sommes, dans la même Mouvance ici en incarnation. Elle peut amener des Êtres à changer ce qui se passe en Eux, comme cela était le cas pour cette chère Danielle , dont Yawaeh , avec Nous, « La Source », Nous l’avons enveloppée dans la Lumière et au plus profond d’Elle-même, Elle savait qu’Elle serait là avant la session, quel que soit ce qui Lui est arrivé sur son chemin.

C’est le ressenti puissant de la Lumière en le Maître qui n’interagit plus avec ce qui se passe dans l’Humain, mais qui interagit à bien d’autres niveaux dans la Puissance de la Lumière. Ça, Tu ne l’as pas accepté, Tu ne l’as pas compris, au point de, quoi qu’il se passe, d’émettre des pensées au niveau de la Conscience de masse. Il Te faut prendre conscience que ta façon d’être, de ta façon de réagir, de ta façon de parler, de ta façon d’entrevoir les choses pour comprendre que dans ce différentiel Tu as interagit au niveau de l’Humain avec une partie de Toi qui interagit en partie au niveau de la conscience du Maître que Tu Es.

Nous Te suivons depuis un certain temps, à travers Toi Nous avons émis bien des messages pour que Tu ressentes la subtilité de ces messages à d’autres niveaux, mais c’est comme si Tu les transmettais pour les Autres, mais que cela ne Te concernait pas, alors que Tu étais la première concernée.

Il Te faut avoir le courage maintenant de dire sincèrement en ton Cœur : - «  Oui, Je ressens que Je ne suis pas pleinement Moi. Oui, Je ressens que Je ne ressens pas ces subtilités de la Puissance de la Lumière que J’étais à même de ressentir. Oui, Je Me permets de Me voir comment Je réagis, comment Je suis, comment J’interprète les choses, comme Je M’exprime . »…

Alors Tu as la possibilité de revenir à Toi, en totalité, et de ne plus Te complaire dans ce différentiel et d’en sortir définitivement. Alors il Te faudra Te reprendre en mains, Te réajuster, et concevoir maintenant ta vie différemment. C’est ce que plusieurs membres du C.C.U. ont déjà entamé comme processus, et plusieurs pourraient témoigner de ce qu’Ils ont ressenti dans leurs longues pauses à se permettre de ressentir ce que Nous Leur insufflons. Plusieurs membres du C.C.U. seraient à même d’échanger avec Toi les choses grandioses qu’aucun Humain ne peut percevoir.

C’est là que Tu n’as pas compris comment pouvaient-Ils être amenés à ressentir, à voyager dans des réalités qui ne sont pas possibles à un Humain non véritablement connecté. Cela Tu ne l’as pas compris et Tu n’as même pas cherché à savoir comment Ils y arrivaient, comment Certains pouvaient dire : - «  J’ai vécu ça, J’ai ressenti ça, Je ressens de plus en plus que Je suis ici et ailleurs, qu’il y a des choses qui M’amènent à concevoir que Je suis bien au-delà d’un Humain . »… et ce n’est que le tout début du réapprentissage à vivre en conscience du Maître, de la Puissance de la Lumière que Vous Êtes au-delà de cette 3D, au-delà de toute cette réalité-même, et pour Chacun, même pour Yawaeh , ce ne sont que des prémices, des tous petits débuts, et pourtant grandioses.

Il Te faut donc accepter de Te re-trouver en totalité et de lâcher toutes tes objections, tout ce que Tu as mis en place et d’accueillir chaque Être en Amour de Toi-même en permettant à nouveau la Puissance et la Présence de Kristos qui ne peut pas permettre la moindre négation et la moindre exclusion de Qui que ce soit.

Un Maître est la sagesse-même dans la compréhension de tout ce qui se passe, de tout ce qui se joue. Un Maître vit ce qu’Il Est qui n’est en rien, absolument en rien l’Humain. Cela était très difficile pour Toi de l’accepter, de l’admettre, tant Tu voulais être persuadée que ce que Tu étais était ta vérité et qu’elle était non changeable. C’est quelque chose, Je dirai une expérience qui T’honore, une expérience que Tu as voulu faire, une expérience qui va propulser le Maître que Tu Es lorsque Tu reviendras à Toi-même et que Tu en ressentiras dans l’Amour, la réalité de cette expérience, alors ta gloire sera chantée, et Tu pourras enfin comprendre ce qu’est l’expérience d’un Maître, qui à un moment donné, a eu très peur de passer à une autre réalité en lâchant tout, absolument tout dans l’Humain, sans ne plus se référer à quoi que ce soit, sans ne plus s’attarder à ce qu’Il a acquis d’une certaine façon, à ce qu’Il a compris d’une certaine façon, mais vraiment de passer à autre chose. Alors Tu pourras à nouveau ressentir bien des choses, mais qui n’auront plus rien à voir avec tout ce que Tu as ressenti jusqu’à présent.

C’est un passage des plus difficiles que bien des Maîtres se sont heurtés. Certains Nous sont revenus sans l’avoir dépassé, et c’est par ton expérience qu’Ils acquièrent de comprendre ce qu’Ils n’ont pas pu comprendre, ni accepter, ni dépasser, et Ils Te glorifient pour cela.

Maintenant Tu as assez joué dans cette expérience, à Toi de décider de Te réaliser réellement en tant que Maître, mais il va Te falloir changer ton mode de vie, en es-Tu prête ?…comme Certains, peu, mais un petit nombre quand même parmi le C.C.U., ont décidé de vivre. Et il en est ainsi mon Amie.

Tout a été dit, Tu es suivie, Tu es aimée, Tu es le Maître qui est suivi de très près, Tu as amené bien des compréhensions à beaucoup de Maîtres, et ce que Tu réajusteras et rééquilibreras avec Nous, sera disponible pour tous Ceux qui auront à vivre ce passage, ce différentiel. Et c’est ainsi.

………Pause……….

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Maya Yavah  : Moi, Je voudrai Te dire…parler, du ressenti de ce qui vient d’arriver là, mais c’est surtout le ressenti que J’ai eu hier. J’ai ressenti une allégresse, de la joie, vraiment une très grande joie. Je remercie le Maître Ama , J’en suis émue, parce que Je L’aime profondément, et c’est aussi grâce à Elle que J’en suis là, et Je veux le Lui dire…

-  Yawaeh  : Bien sûr !

-  Maya Yavah  : Et Je La remercie parce que sur ce fauteuil, face à son arbre, hier comme aujourd’hui, Je ne suis pas ici, Je capte un autre monde, et cette nature Me permet de capter cet autre monde et Je voyais un personnage qui M’a tout le temps accompagné et à un moment donné J’ai eu au niveau du Cœur, comme une grande coupe de Lumière qui est partie du Cœur, Je sais que J’ai un trou à la tête, ça M’a gratté et là, ça pfouuuut, ça a fusionné, c’est parti et c’était vraiment une grande allégresse, et là, ce que Je veux dire, parce que ce matin en mangeant ma cerise, le mot « Aura » est venu et lorsque Yosuel s’adressait à Ama , J’ai eu de nouveau une expression, et J’ai ressenti mon Aura. Alors est-ce que c’est ça, mais c’est très particulier, c’est très beau, c’est très puissant et ça met dans la Beauté, dans la Lumière…

-  Yawaeh  : Donc ressens……. Ressens en Toi, en connexion dans ce qui T’est insufflé, sans mental.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu progresses très vite, Tu progresses dans des dimensions supérieures, Tu progresses parce que Tu as compris qu’il Te fallait être de plus en plus en Toi, lâcher l’Humain, lâcher toute ta façon que Tu avais de penser, de parler. Tu as compris qu’il Te fallait prendre du temps et Te permettre de ressentir.

Alors Nous avons pu T’impulser, Nous avons pu Te montrer bien des choses, Nous avons pu T’amener dans d’autres réalités, et Tu T’ouvres de plus en plus à ce que Tu Es, Tu T’ouvres de plus en plus à d’autres perceptions, et cela n’est pas pour les faibles de Cœur, cela n’est pas pour les Humains qui ne sont pas prêts, mais Tu as toujours dit : - «  Je veux y aller, Je veux Être, Je veux vivre ce que « Je Suis » . »…

Alors Tu sais que le chemin est progressif, un Être à la fois, un pas à la fois, jusqu’à ce que les derniers bastions de l’Humain en Toi baissent la garde, alors Tu vivras pleinement autre chose et tout Te répondra.

C’est la Puissance de la Lumière que le Maître se permet de vivre, et Nous Vous avons amené bien des guidances pour Vous amener à ressentir ce qu’est la Puissance de la Lumière du mieux que Nous l’avons pu, jusqu’à ce qu’il n’y ait plus besoin d’enseignements, ni de mots, mais que tout soit ressenti en l’instant, sans même ne plus rien visualiser, sans même ne plus rien impulser, jusqu’à ressentir que tout ce que le Maître, en l’instant veut vivre est déjà sa réalité.

Alors ce que Tu as perçu, ne T’y arrête pas, c’est une ouverture, c’est une ouverture à ce que Je viens d’émettre, c’est une ouverture où d’une certaine façon Tu ressens ta Puissance de cette façon-là, qui à un moment donné deviendra quelque chose de fluide, de naturel, pour passer à la conjoncture où tout ce que Tu auras à cœur de vivre, se manifestera en l’instant.

C’est le début de quelque chose de grandiose, et il fallait y arriver, il fallait se permettre ce temps que Tu T’es permis de passer en Toi. Tu sais, et Tu peux le partager que si Tu n’avais pas pris tout ce temps en Toi, Tu ne serais pas là où Tu en es, pour ensuite passer à vivre ce que Tu as envie de vivre, à faire ce que Tu as à cœur de faire, mais sans ne plus être assujettie à la moindre pensée humaine, mais à la réalisation instantanée où il n’y aura plus besoin de se poser, parce que tout sera vécu dans cette allégresse, dans cette joie, et cela ne se fait pas d’un claquement de doigts, cela demande du temps, de la persévérance et de changer son mode de vie.

La maîtrise est quelque chose que les Humains ont beaucoup de difficulté à percevoir et à accepter, alors que Tu T’es permis Toi, chère Amie, chère Maître, de ressentir de plus en plus ce que cela signifiait. C’est un tout petit début, mais oh grandiose vers quelque chose que Tu n’imagines même pas encore.

Ce que Tu perçois de plus en plus, est quelque chose que l’on ne peut pas exprimer. Nous ne pouvons pas l’enseigner, Nous ne pouvons pas le dire, Nous pouvons qu’impulser à Ceux qui ont la volonté de se re-trouver dans ce qu’Ils Sont en réalité, en allant au-delà de l’Humain.

Alors ce que Tu perçois de plus en plus, c’est une autre réalité que la réalité humaine, ce sont d’autres perceptions, comme si Tu traversais toutes les étapes de l’acquisition de la pleine Lumière, avant qu’Elle ne soit une réalité complète et totale, dans une perception multidimensionnelle où Tu vas pouvoir être ici et ailleurs simultanément dans un équilibre que Nous T’amènerons, car il y a un passage d’instabilité entre ce que Vous êtes dans cette réalité humaine et ce que Vous Êtes dans la multidimensionnalité.

C’est un passage où Vous allez devoir être ajustés en permanence pour Vous permettre de vivre simultanément cette réalité et d’autres réalités. C’est ce que Nous Vous avons révélé depuis un certain temps et c’est très, très difficile de le vivre pour un Humain. C’est ce que bien des Maîtres n’ont pas pu dépasser, dès qu’Ils ont senti la pleine Puissance qu’Ils étaient, Ils Nous revenaient, alors que Vous, Vous allez pouvoir vivre cette réalité de la Lumière que Vous Êtes, en passant pas des réajustements qui vont Vous permettre de vivre tout ce que Vous avez envie de vivre, ici en incarnation, mais bien ailleurs simultanément.

Ne Te préoccupe pas de ce que Tu vois, de ce que Tu perçois, mais accueille-le dans la Lumière et dans ton allégresse, et Nous sommes là ! C’est ce que Je peux Te dire en l’instant, et Nous Te guidons.

-  Maya Yavah  : Merci !

………Pause……….

-  Yawaeh  : une autre question ?

-  Amélah  : Alors ce matin, Je Me suis réveillée et mon dos allait beaucoup mieux, mais là, J’ai une forte, violente douleur, c’est descendu un peu et c’est surtout du côté droit, avec un point côté gauche…

-  Yawaeh  : Donc laisse-Toi aller, sois vraiment Toi, en Toi, ressens à d’autres niveaux, et Nous faisons Tous la même chose…

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Tu vis de sacrés passages, ils ne devraient pas perdurer. Il y a une partie de Toi qui est prête et il y a une partie de Toi qui a peur, peur d’être en connexion totale, peur de ressentir ce que Nous T’insufflons, peur que les choses ne se passent pas comme Tu le voudrais, peur qu’il y ait toujours quelque chose qui vienne interférer, peur que Tu ne sois pas à même de percevoir tout ce qui vient d’être dit et de partir Toi-même dans un différentiel. Tu n’as pas à créer certaines peurs, Tu n’as pas à renouer avec des peurs que Tu as dépassées, Tu n’as pas à Te chercher outre mesure pour savoir quelle est ta vérité, qu’est-ce qui va se passer ou pas, est-ce que Tu fais bien les choses ou pas, est-ce que Tu es vraiment un Maître ou pas.

C’est là que Nous Vous disons et redisons : lâchez tout, toutes vos objections, toutes vos incompréhensions, toutes vos questions, ne Vous comparez pas. Chacun a son propre chemin, Chacun est venu se réaliser dans ce qu’Il a à cœur de faire.

Accepte enfin ta réalité……. Accepte le Maître que Tu Es…… Accepte ton propre chemin…….. Accepte ce que Tu es à même de ressentir et que Tu auras la passion de faire et qui T’appartient dans ce que Tu es venue faire sur cette Terre…….

Cesse de chercher des réponses dans tout ce qui est dit. Tu lâches tout……. Tu es Toi, en Toi, en l’instant……. Tu es Toi, Toi le Maître que Tu Es…….. Tu es Toi dans le réapprentissage de ce que Tu Es et qui est en Toi, de ce que Tu Es de toute éternité…… Tu ne Te cherches plus outre mesure, Tu Te permets d’être en Toi, de passer du temps en Toi à ressentir ce que Nous T’impulsons, sans y avoir peur, de T’accueillir enfin en totalité, d’accueillir le Maître, « La Source » que Tu Es, de ne plus Te chercher dans tout ce qui est dit, dans tout ce que Tu lis sur ton internet, dans des tas d’enseignements à droite et à gauche, c’est en Toi que cela se passe, Toi avec Toi, Toi le Maître et « La Source », point ! Toi avec Toi, Toi avec le Maître et « La Source » que Tu Es, point ! C’est tout !

Tout Vous est insufflé, tout Vous est guidé, tout Vous est révélé si Vous le permettez, si Vous n’émettez pas d’intentions, d’objections, de peurs, de barrières, de doutes, d’incompatibilités, si enfin Tu acceptes d’être Toi, en Toi, de ressentir ce que Nous T’impulsons, de T’accueillir, de Nous accueillir et d’Être, point !

Fluidité, simplicité, instant présent, c’est la grande simplicité de ce qu’est la réalisation qui devient une très grande complexité par toutes les interférences que Vous Vous permettez de ressentir, justement par peur d’être autre chose qu’un Humain, par peur de Vous voir autrement, par peur du changement radical dont Nous Vous avons parlé déjà depuis un long certain temps, par peur que cette vie ne corresponde plus à ce que Vous en imaginiez, et pourtant combien de fois Nous Vous insufflons que cette vie peut être vécue d’une façon absolument grandiose tout en côtoyant tous Ceux que Vous côtoyez, mais en le vivant différemment.

C’est ce que Je Te dirai en l’instant. Lâche tout mon Amie…… Sois-Toi dans la joie, sois-Toi dans l’instant, permets-Toi de ressentir ce que Nous T’insufflons, et vis ce que Tu Es. Et il en est ainsi.

-  Amélah  : Merci !

-  Yosuel  : Ton corps peut se rééquilibrer à tout moment, tes cellules peuvent vibrer au niveau de l’ADN en corrélation avec l’ADN des Maîtres, bien au-delà de la MER-KA-BA, mais à Toi de Te permettre d’Être, d’être Toi en l’instant. Ne permets-pas à ton mental d’interférer, n’émets aucune pensée qui peut T’attirer dans des choses que Tu as déjà dépassées, que Tu n’as plus à revivre, mais par peur Tu peux Te permettre de les ramener et de les revivre. Et c’est ainsi.

……Pause……….

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Annie  : En fait, il y en a plusieurs. La première, c’est au moment où Yosuel a dit : - « Ressentez ce que Je suis en train de Vous insuffler. »… J’ai commencé à ressentir…et J’ai tout de suite ressenti un stress….

-  Yawaeh  : Donc permets-Toi d’être, lâche tout….. Ressens en Toi, en ton centre….

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu viens de comprendre, et surtout de ressentir qu’il T’est possible d’être Toi et de ressentir, et Tu as compris et Tu as ressenti que Tu en avais peur. Tu viens de comprendre et de ressentir toutes tes objections que Tu Te mets en permanence pour ne pas Être, alors que décides-Tu ?

-  Annie  : De tout lâcher !

-  Yosuel  : Alors permets-Toi-le ! : - «  Je Me permets de tout lâcher… Je Me permets enfin de ressentir ce que Je suis à même de ressentir, sans ne plus avoir peur de passer à autre chose que l’Humain qui s’est fourvoyé, qui a vécu des souffrances, des douleurs, des peurs, des croyances et bien des injonctions. Je suis à même maintenant d’aller au-delà et de Me permettre de passer du temps en Moi pour ressentir ce qui M’est impulsé, sans ne plus Me fermer, mais bien de M’ouvrir, de M’accueillir avec joie, de M’accueillir dans ce que « Je Suis » et d’accueillir le Maître, « La Source » que « Je Suis » . »… Et il en est ainsi mon Amie. Ne force pas, ne cherche pas, état naturel, cela viendra progressivement…..

-  Yawaeh  : Ta deuxième question !

-  Annie  : Alors la deuxième question. J’ai beaucoup d’ennuis à beaucoup de niveaux différents, au niveau du jardin, au niveau de la maison avec des infiltrations d’eau, donc des procédures. Une autre procédure qui devait bien se passer avec mon véhicule et contre toute attente, ça se retourne contre Moi. Donc Je voudrai savoir maintenant pourquoi il se passe toutes ces choses désagréables, alors que pour chacune d’entre Elles, aussi bien le jardin, la voiture que la maison, Je Me trouvais être très positive et Je pensais vraiment que J’étais à pouvoir Me poser et à redémarrer et Je Me retrouve dans des bazars inextricables à gérer et à la limite cette situation Me génère des peurs que Je n’avais pas avant…

-  Yawaeh  : Donc laisse-Toi aller, pas de mental, Tu es Toi, en Toi, et comme J’aime bien le dire, des fois cette métaphore ça peut aider, vois-Toi comme si Tu Te trouvais dans une immense piscine de Lumière où il n’y a aucune interférence, rien, mais Tu Te permets de ressentir sans chercher à comprendre, ressentir à bien d’autres niveaux, dans une grande détente intérieure…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu subis les revers de bien des choses que Tu alimentes, que Tu vis, de bien des choses qui se passent en Toi, de bien des choses que Tu ne comprends pas, de bien des choses qui se retournent contre Toi, alors que tout pourrait être dans une grande fluidité, une grande simplicité, si Toi-même Tu lâchais toutes tes peurs, toutes tes incartades, toutes tes croyances, tes doutes et surtout les inconditionnelles injonctions de croire que tout se retournera toujours contre Toi, qu’il y aura toujours des choses qui se compliqueront, qui ne T’amèneront jamais à vivre ce que Toi Tu as à cœur de vivre, dans ce qui peut T’être amené, dans ce qui peut être vécu, dans ce qui peut être les solutions à toutes situations.

Tu T’attires simplement ce que Tu crois d’une certaine façon. Il Te faut Te reprendre, il Te faut émettre aucun intention sur Qui que ce soit ou quoi que ce soit, mais vraiment Te retrouver en Toi, dans ce que Tu Es, sans ne plus rien émettre, mais réellement ressentir que tout peut trouver une solution lorsque rien n’est émis au niveau des interférences et que tout peut trouver sa solution, lorsque dans la plénitude intérieure, dans la pleine Conscience de la Lumière que Tu Es, tout est déjà solutionné, sans même savoir comment, mais dans la certitude que c’est déjà ta réalité. C’est tout ce que Nous pouvons Te dire en l’instant, ma chère Amie.

-  Annie  : Toutes ces peurs que J’ai libérées ces derniers temps, parce que J’en avais beaucoup, Je les ai accueillies, Je les ai libérées, alors qu’est-ce qui s’est passé avec tout ça ?

-  Yosuel  : Crois-Tu sincèrement qu’en Toi Tu es dans la pleine Conscience du Maître que Tu Es, de la pleine Lumière que Tu Es ? Crois-Tu que Tu es en pleine Conscience ?

-  Annie  : Alors bien sûr que Je ne suis pas en pleine Conscience, mais du coup, ça alimente d’autres peurs, c’est que comme Je Me rends compte que ça va prendre du temps d’arriver à…

-  Yosuel  : Je T’arrête tout de suite mon Amie… : - «  Du coup cela va prendre du temps … »…cela prendra du temps et Tu T’attireras tous les inconvénients liés à cette croyance. Bien sûr, que pour arriver à la maîtrise du Maître cela prendra beaucoup de temps, mais dès l’instant, dans ta pleine Lumière, Tu peux vivre tout ce que Tu as envie de vivre lorsque Tu cesses de penser avec des objections, des conditions, avec des peurs, car c’est une peur. Crois-Tu que Yawaeh ait atteint sa maîtrise ? Non, pas du tout ! Elle chemine, mais déjà Elle est dans une Conscience d’Amour et de Lumière qui font que rien de dramatique ou de désagréable ne peut Lui arriver.

Peux-Tu ressentir ce que Je T’impulse à l’instant ?...... Ta vie peut changer et être transformée en l’instant, sans que Tu Te dises : - « Il faudra du temps pour… »… Alors déjà Tu vas T’attirer exactement ce que Tu émets.

Le chemin se fait graduation par graduation, mais surtout comprenez que Vous pouvez déjà, en l’instant, vivre quelque chose de différent, dans la joie, et de ne plus vivre d’inconditionnelles catastrophes, d’inconditionnelles impossibilités de voir les choses se réaliser pour Vous, dans ce que Vous avez à cœur de vivre, car lorsque Vous êtes Vous, pleinement Vous, en Vous, Nous Vous guidons. Suis-Je clair mon Amie ?

-  Annie  : Oui !

-  Yosuel  : Alors permets-Toi-le !

Mes Amis, Je vais clôturer cette session. Vous l’avez compris, elle a été d’une très grande puissance, elle Vous permet à Chacune, et à Ceux qui liront ou entendront cette session, de recevoir la pleine Puissance que Vous Êtes, que Nous Sommes, la pleine Puissance que Nous Vous insufflons et de faire vos choix individuels. Vous êtes Tous suivis, aimés, guidés, rien n’est jugeable, il n’y a pas d’échecs, il n’y a pas d’erreurs, tout est dans l’Amour, tout est dans l’Ordre Divin, tout a sa raison d’être et tout fait partie de la Lumière.

Je Vous aime, Vous êtes aimés, soyez-Vous, pleinement Vous, en Vous. Et il en est ainsi.

Oh Be Ahn à Vous les Amis !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Yosuel  !

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

• Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session d’échanges interactifs à Créon du 03/06/2018.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi