Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Créon du 08/04/2018

mardi 15 mai 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Créon

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 8 avril 2018

 => Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Vous les Amis ! Quelle joie de se retrouver ce petit Groupe…

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yawaeh  !

-  Yawaeh  : …d’être Ensemble et de pouvoir comprendre individuellement ce qui Nous empêche encore d’être Nous-mêmes. Vous Vous détendez……… Vous Vous laissez aller, Vous êtes Vous, en Vous..… Présence en votre centre, dans la joie d’être..……

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience …..et Nous expirons très, très lentement……… Présence……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement…....

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience …..et Nous expirons très, très lentement….... Présence sans mental, Présence en Soi, Présence « Je Suis »…...….

….…Pause ……….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis ce que Je Suis Yosuel à votre service, au service de ce beau petit Groupe et de tous Ceux qui entendront ou liront cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements, mais Je suis très présent en Vous dans l’instant. En votre Cœur, en votre espace, Je Vous impulse, ressentez…………..

Alors mes chers Amis, Vous qui avez le courage d’être ici, Vous qui avez à cœur de ressentir un peu plus en profondeur ce que Vous Êtes, ce qui Vous empêche d’être pleinement Vous, Je Vous salue, Je Vous bénis, recevez mon adombrement……..

Maintenant mes chers Amis, Je Me fais un plaisir de répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être pleinement Vous, en conscience de ce que Vous Êtes en réalité. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Annie  : C’est par rapport à mon genou droit. Mon podologue M’a prescrit des semelles depuis un certain temps déjà et que Je porte les semelles par périodes de deux mois. Que Je les porte ou pas, Je ne ressens pas la différence, donc J’ai beaucoup de mal à apprécier ce que ça peut M’apporter de porter ces semelles, et là, une douleur que J’ai au genou droit depuis déjà fort longtemps s’est accentuée et quand elle se présente, elle se présente vraiment très, très fort et surtout quand Je vais prendre un temps de repos. Par exemple, Je vais pour Me coucher en position de détente, et c’est là que ça Me lance dans le genou droit de façon très, très vive.

-  Yawaeh  : Donc Tu Te laisses aller, surtout Tu ne cherches pas à comprendre. Tu es pleinement Toi, en Toi, en ton centre, ressens. Ressens pour accueillir, intégrer, dépasser. Laisse-Toi insuffler….. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne à différents niveaux…

-  Yosuel  : Mon Amie, Nous Te l’avons dit et redit, Tu traverses bien des paramètres. Tu as le courage de vouloir aller toujours au-delà de tout ce que Tu as à dépasser.

Alors ce genou, Il Te dit : - «  Je ne sais plus ce qui M’arrive, Je ne sais plus ce que Je dois Être, Je ne sais pas si J’arriverai un jour à vivre pleinement sans douleurs, sans souffrances, sans grandes tristesses, sans voir le bout du tunnel . »…

Il Te faut prendre la décision de revoir toute ta façon de concevoir les choses, ta façon d’émettre les choses et de ne plus laisser ton mental Te suggérer bien des pensées négatives, des pensées d’abnégation de Toi-même, des pensées d’incapacité de pouvoir vivre ce que Tu as à cœur de vivre, des pensées de dénigrement de Toi-même. Il est temps que Tu prennes la décision ferme, mais sans lutter, sans rien contrôler, de tout lâcher et d’être simplement Toi, en Toi, simplement de percevoir les choses différemment, de percevoir les choses avec un œil d’Amour, de beauté, de joie et de reconsidérer la vie afin de Te permettre de la vivre autrement, sans ne plus Te retourner, sans ne plus Te chercher dans toutes ces pensées issues de la conscience de masse, et surtout issues de ce que Tu cherches, d’une certaine façon, pour comprendre toutes ces pensées, pour chercher à en trouver la solution, pour comprendre tout ce qui ne va pas en Toi, pour comprendre tout ce que Tu as vécu, pour comprendre tout ce qui est tordu dans l’Ombre. C’est comme un cercle vicieux dans lequel Tu joues et Tu ne comprends plus ce qui est réellement ta vérité, ce qui est réellement cette joie dont Nous parlons, ce qui est réellement une vie différente.

Il Te faut prendre la décision enfin de tout lâcher, de ne plus rien chercher à comprendre et de T’octroyer le droit de vivre ce que Toi Tu Es en réalité, en Te laissant aller, en ne tenant plus compte de toutes ces pensées et en Te permettant d’être au-delà de toutes conditions humaines, mais en sachant qu’il Te faut réapprendre à vivre en étant Toi, Toi dans la joie, Toi en Amour de Toi-même, Toi en ne Te cherchant plus d’aucunes sortes, alors tout se conjuguera autrement, et Nous le disons et le redisons, le corps répond à tout ce que Vous émettez.

Accepte enfin de Te retrouver, sans rien chercher de particulier, mais en acceptant enfin que Tu puisses être Toi, d’une façon différente par rapport à tout ce que Tu as vécu et de ne plus rien, absolument rien, alimenter. C’est ce que Je Te dirai en l’instant. Nous T’accompagnons, car Tu as vraiment la volonté d’aller au-delà de tout ce qui se passe, et en même temps Nous ne pouvons pas T’insuffler, comme Tu serais en droit d’être insufflée, tant Tu pars dans une conscience qui n’est pas ce que Tu Es, et tant Tu Te cherches au-delà de ce qui est ton point de fusion.

Accepte de faire en sorte d’être Toi, en Toi, permets-Toi de tout lâcher, permets-Toi de ressentir les choses à un autre niveau, mais sans rien forcer, accepte de Te voir différemment, accepte de T’accueillir, de T’embrasser, accepte d’être avec Toi, mais sans chercher un état d’être particulier. Réapprends à être simplement, simplement Toi, en Toi, et c’est déjà une bonne ouverture. Et il en est ainsi mon Amie.

-  Annie  : Merci à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Et Je T’honore !

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Amélah  : Je Me demande s’il n’y a vraiment pas quelque chose à libérer dans mon dos, parce que J’ai vraiment des douleurs tenaces ?

-  Yawaeh  : Donc laisse-Toi aller, Tu es Toi, en Toi, ne cherche pas à comprendre, laisse émerger. Permets-Toi de ressentir à un autre niveau…. Et Nous faisons Toutes la même chose en Nous, pour Nous…

-  Yosuel  : Mon Amie Je Me suis déjà exprimé, mais cela est résiduel, parce que Tu entends, Tu comprends, mais cela T’es difficile de le ressentir en ton point de fusion. Accepte que Tu puisses lâcher toutes tes peurs en Te permettant de les ressentir, sans geler la compréhension subtile, ce qui veut dire : - «  Je lâche tout ce que J’ai peur de ressentir au plus profond de Moi-même, comme si ce qui allait émerger M’amènerait dans une compréhension où peut-être Je ne suis pas prête à lâcher ce que Je crois être une façon d’être et de vivre dans laquelle Je Me complets. Il se peut que ce qui émerge Me libère de quelque chose qui va M’amener à changer radicalement ce que Je conçois d’une certaine façon d’être en Conscience, tout en vivant dans l’Humain, comme J’aspire à le vivre . »…

C’est une grande subtilité mon Amie, c’est une subtilité qui ne permet pas dans le contexte actuel, de pouvoir libérer des énergies stagnantes résiduelles.

Accepte, si c’est ton choix, de ne pas avoir peur de ce qui peut émerger, sans le contrôler, sans le chercher, simplement en Te permettant de le ressentir à un niveau où Tu as de la difficulté à Te permettre de ressentir ce qui peut être perçu au-delà de toutes compréhensions humaines……..

C’est quelque chose de profond, c’est quelque chose que Vous avez toutes vécu parfois, et que Vous n’avez pas laissé ouvert pleinement cette compréhension, parce que c’est d’une telle puissance, c’est d’une telle force, c’est tellement profond que cela Vous demande d’aller en Vous, d’une toute autre façon que Vous Vous permettez d’être en Vous.

Mon Amie, il est très difficile pour Toi d’avoir accès à ce ressenti profond et subtil tant Tu as peur du changement, ce changement dans lequel Nous Vous amenons qui pour Certains est plus accessible, plus facile, pour d’Autres cela est plus long, plus difficile, parce que Vous Vous freinez, tant Vous avez peur du nouveau, tant Vous avez peur du changement, tant Vous avez peur de lâcher l’Humain, tant Vous avez peur de ressentir des choses au-delà de ce que Vous Vous permettez de ressentir au niveau mental, au niveau de la conscience humaine, au niveau de ce qui peut Vous être dit dans la conscience de masse.

Alors mon Amie, accepte de lâcher cette peur d’accéder à une profondeur qui va T’amener des ressentis puissants sur ce qui est à intégrer et dépasser. Tu peux y arriver, il ne faut pas que Tu ais peur de ce qui émerge………

Accepte que Tu as mis en place tout un processus qui concerne la majorité des Êtres éveillés… : - «  J’accepte d’être ce que « Je Suis », mais Je veux bien le comprendre, Je veux bien le vivre, mais sans aller plus loin que ce que J’en comprends d’une certaine façon et ainsi Me permettre de vivre dans l’Humain avec plus de facilité et de légèreté . »………..

Alors ceci, dans un premier temps, peut Vous amener à vivre en conscience d’une façon superficielle et très limitée que Vous êtes autre chose qu’un Humain, mais ensuite cela bloque tout le processus dans lequel Nous Vous emmenons, car ce qui est bien plus en profondeur n’a plus rien à voir avec ce que Vous Vous êtes permis de comprendre d’une certaine façon au niveau de votre mental humain, et c’est là que ça bloque, c’est là que Vous avez Tous peur d’aller toucher cette profondeur, d’aller toucher ce point de transcendance, car là Nous atteignons un autre paradigme, mais le voulez-Vous ?

Nous ne pouvons que Vous amener qu’à en prendre conscience, ensuite c’est à Vous de faire le choix de vouloir réellement vivre ce que Vous Êtes en réalité et qui est bien au-delà de tout ce qu’on Vous a amené à ressentir jusqu’à présent, car comme Nous Vous l’avons dit, cela Vous a permis de Vous libérer de toutes les imbrications dans lesquelles Vous étiez enfermées, dans cette fameuse pelote de fils, de laine, comme Vous voulez, emmêlée, et une fois que Vous avez démêlé toute cette pelote, Vous avez cru que ça y était, Vous étiez en Conscience. C’était juste une façon pour Vous de Vous ouvrir à quelque chose que maintenant Nous Vous préparons, mais ce quelque chose est bien au-delà de tout ce que Vous Vous êtes imaginés, permis de ressentir, de tout ce qui est la réalité sur la Mouvance que Vous Êtes.

Alors ne Te décourage pas, ne tombe pas dans la déconcertation, accepte que Tu puisses T’ouvrir maintenant à Te permettre de ressentir quelque chose de plus profond, de bien plus subtil, sans que Tu ne restes dans ce que Tu as préétabli, dans la croyance de ce que Tu es, alors ton dos pourra se dégager de toutes ces énergies résiduelles et Tu comprendras un peu plus en profondeur ce que sont les retenues, ce qu’est la peur de lâcher l’Humain et d’aller au-delà de tout ce que Tu as imaginé, de tout ce que Tu as cru, et cela Vous concerne Tous.

Alors mon Amie, demande à ton corps de se rééquilibrer et permets-Toi de passer des moments, sans rien chercher, sans rien forcer à simplement être là et ressentir ce que Nous T’insufflons, de ressentir quelles sont ces peurs résiduelles et Tu pourras alors ressentir combien il est possible d’aller au-delà d’une certaine condition humaine, et Nous y reviendrons. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Ta deuxième question ?

-  Amélah  : Mon ordinateur a lâché vendredi.

-  Yosuel  : Mon Amie, Je ne suis pas un professionnel de vos ordinateurs. Ce que Je Te dirai, c’est que Tu ne crois pas en ta capacité à pouvoir T’ouvrir à bien autre chose, sans Te chercher dans des tas de choses, dans des tas de données, dans des tas de sites, dans des tas de choses qui sont dites, écrites, émises, dans des tas de messages, dans des tas de choses qui sont postées sur votre net, comme si ce que Nous Vous insufflons, ce que Nous Vous guidons, ce que Nous Vous amenons au travers des sessions ne Vous suffisaient pas, ne Vous concernaient pas réellement, que Vous considérez que cela ne Vous amène pas à vivre ce que espérez de vivre en étant superficiellement conscient de « Qui Vous Êtes » et de le vivre dans l’Humain, et cela concerne tous les Êtres. Tous vos appareils vont répondre à ce que Vous émettez.

Vous avez les guidances les plus puissantes, mais plutôt de d’Être, d’être Vous, de Vous permettre de ressentir, d’être en pleine connexion avec ce que Vous Êtes, de Vous permettre de ressentir ce que Nous Vous insufflons, de ressentir ce que Nous Vous guidons, Vous cherchez encore et encore, tous azimuts, à droite et à gauche ce qui pourrait Vous conforter à vivre ce que Vous croyez Être et rester en partie dans l’Humain. Ressentez ce qui Vous est insufflé et prenez vos décisions. Et il en est ainsi.

-  Amélah  : Merci !

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Danielle  : Je vais parler dans un premier temps de cette faiblesse que J’ai dans les jambes quand Je marche et que J’ai l’impression que J’ai le muscle qui lâche. Je voudrais savoir si ça un rapport avec la hanche artificielle, par manque d’exercices, Je perds de la force et Je n’arrive pas à tenir. Ça peut être ça, Je pense, voilà. S’il y a quelque chose à faire pour ça, J’aimerai que Tu puisses Me l’indiquer, parce que c’est gênant, quand Je vais faire des courses, quand Je vais…quand Je ne marche pas vraiment sur du très plat, Je suis très, très embêtée, Je ne lève pas assez le pied, Je M’accroche, et voilà. Si Tu pouvais Me donner une petite astuce hormis la canne, s’il Te plaît !

-  Yawaeh  : Donc permets-Toi de ressentir, laisse-Toi aller…… Tu es dans ton centre, descends en Toi…….. Tu ne penses plus, ne cherches pas à comprendre, permets-Toi de T’ouvrir aux ressentis profonds, pas de mental. Permets-Toi de ressentir en Toi……..

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu n’as rien d’autre à faire que de croire en Toi, de Te voir pleinement Toi dans ta Lumière, dans ta joie, d’être en permanence Toi, en Toi, de T’accueillir, d’accueillir la vie, de Te voir pleinement Te mouvoir et marcher dans la joie, aisément, comme Tu as envie de le vivre.

Cesse de croire qu’il Te faille être d’une certaine façon. Plus Tu seras consciente de « Qui Tu Es » en Toi, plus Tu seras consciente que ton corps répond véritablement à ce que Tu émets en ton cœur, de ce que Tu Es en réalité, et plus Tu auras la facilité de Te mouvoir.

Tu as peur de vivre pour Toi, Tu as peur de T’accueillir, Tu as peur de lâcher les Autres, Tu as peur de vivre autrement que tout ce que Tu as vécu, Tu as peur que l’on Te juge, que l’on Te rejette, Tu as peur de ne pas pouvoir avancer dans cette vie pleinement comme Tu aimerais la vivre, et surtout Tu as peur de ne plus être en phase avec cette vie.

Il est temps que Tu T’accueilles, il est temps que Tu lâches le mental, il est temps que Tu cesses de chercher la réponse dans toutes tes pensées, dans toute une façon d’Être que Tu crois être ta vérité selon ta façon de concevoir les choses, de les émettre, de penser, de dire, de T’exprimer.

Apprends à Te retrouver, à Te retrouver en Toi, sans ne plus rien émettre, Te permettre d’être là, de tout lâcher, de Te permettre de T’ouvrir enfin à ce que Tu Es, sans y mettre de conditions, sans Te chercher outre mesure, sans vouloir tout contrôler, sans vouloir savoir si c’est bien ou si c’est mal, sans croire que Tu ne peux pas y arriver, sans croire qu’il y aura toujours quelque chose qui Te mettra des bâtons dans les roues.

Cesse de Te jouer à Toi-même, accueille-Toi, lâche tout, retrouve-Toi, Toi en Unité l’Humain en étant en conscience de ce que Tu Es en réalité, Toi, en Amour de Toi-même, et lâche les Autres, lâche tous les Autres.

Permets-Toi de passer des moments en Toi, aussi bien quand Tu Te poses simplement ou lorsque Tu Te promène dans la nature, ne pense plus, ne cherche rien, et sois en ton centre, sans penser, ressens, sans rien chercher de spécifique, ouvre-Toi à ce que Tu Es, à d’autres ressentis, à ce que Nous T’impulsons.

Permets-Toi enfin de Te retrouver dans ce que Tu es en réalité, et lâche ton passé, lâche toute ta façon de concevoir les choses et permets-Toi d’être enfin présente à Toi, dans la joie et de vivre chaque instant comme Tu as envie de les vivre, dans la légèreté, la joie et la pureté en Toi-même. Je ne peux rien Te dire de plus, à Toi de faire ces premiers pas, et Nous y reviendrons. Et il en est ainsi.

-  Danielle  : Je tente toujours de faire ces pas effectivement, mais Je ne pense pas dans l’immédiat de dire : ah, je T’accueille les douleurs, Je T’accepte. Si, J’accepte ces douleurs…

-  Yosuel  : Lâche tout cela mon Amie…… Tu es mental, descends en Toi……… Lâche ton mental, descends en Toi, en ton centre…….. Comme le dit Yawaeh, permets-Toi de Te détendre en Toi, comme si Tu étais dans une piscine de Lumière illimitée...

-  Danielle  : Avec joie…

-  Yosuel  : … : - «  Je cesse de penser….. Je cesse d’émettre quoi que ce soit….. Je suis là, en joie, Je M’accueille … »… Point, c’est un bon début, et Nous y reviendrons pour la suite.

-  Danielle  : J’ai fait… Je peux continuer ? J’essaie de l’exprimer sans mental, mais Je trouve ça très compliqué quant même…

-  Yawaeh  : Exprime-Toi au niveau de ton Cœur, en Toi, en ton centre, simplement.

-  Danielle  : J’ai fait un rêve, là la semaine dernière. Alors Je ne sais pas si c’est une relation avec une photo que J’ai regardé, parce que J’avais entendu parlé des Orbes et J’ai regardé la photo que J’ai ramenée de l’Arizona, J’ai agrandi, agrandi et J’ai vu un personnage dedans, et ce rêve portait sur des boules, il y en avait plusieurs, et Je Me demandais si c’était en rapport que J’ai eu personnellement avec les Orbes que J’avais photographiés, et ces boules sont restées un petit moment tout autour de Moi, dans mon espace. En tout cas et il y avait une partie qui s’ouvrait, comme quand on ouvre un cornet de glace, mais cette partie qui était dégagée restait quand même collée à cette boule, et à l’intérieur de cette boule, il y avait des palpitations, mais Je ne sais pas exactement ce que c’était. Ça ne M’a pas dérangé outre mesure, J’étais même heureuse à la limite… Je ne sais pas pourquoi Je mets des limites d’ailleurs ! J’étais heureuse, et Je voulais savoir quel rapport ça a avec Moi ces boules qui étaient là et qui flottaient un peu partout, comme les Orbes d’ailleurs, c’était vivant.

-  Yawaeh  : Donc laisse-Toi aller, Tu es Toi, en Toi, en ton Cœur, en ton centre….. Tu Te détends dans la piscine de Lumière, c’est une belle métaphore pour le moment pour Vous aider à être en Vous sans penser….. Tu ne penses pas, il n’y a rien, et Tu ressens…….

-  Yosuel  : Mon Amie, ce rêve est significatif d’une chose : - «  Je sais qu’il existe autre chose que ce que l’Humain vit dans tous ses déboires, dans toutes ses souffrances, ses croyances, ses limitations, tout ce qui concerne cette 3D. J’en suis persuadée, mais est-ce que Je suis prête à M’ouvrir à cette connaissance intérieure … »…qui Nous Vous le rappelons est ce que Nous Vous insufflons… : - «  Est-ce que Je suis prête à Me voir palpiter la pleine Puissance de la Lumière ? Est-ce que Je suis vraiment prête à M’ouvrir complètement à autre chose que tout ce que J’ai cru, tout ce que J’ai mis en place, tout ce que Je perdure à vivre ?  »…

Voilà ce que signifie ton rêve. A Toi de prendre la décision, mais lâche tout, permets-Toi d’être simplement Toi, en Toi, et T’ouvrir à ce que Tu Es. Encore une fois, sans mental, sans rien préétablir, comme c’est le cas de tout Être en chemin, mais de tout lâcher et Te permettre simplement, simplement être Toi, en Toi et comme Je Te l’ai dit, Nous y reviendrons pour la suite. Et c’est ainsi.

-  Danielle  : Je continue… J’ai en ce moment, J’essaye d’être vraiment là dans mon cœur, J’ai souvent ce qui Me revient en tête c’est le côté Humain et le côté Divin. Il y a des moments où franchement, quand Je suis avec mes congénères Humains on va dire, Je suis vraiment dans l’Humain, voilà ! Mais quelque part, J’aspire à ce Divin, Je suis ce Divin, Je le ressens parfois, très fortement, Je pense que c’est Vous ! Et Je ne comprends pas pourquoi ça Me lâche subitement, là comme ça. Je pourrai Me lever tous les matins en saluant le Soleil, même s’il n’est pas là, Je sais qu’il est là puisqu’on est relié. J’aimerai toujours ressentir ça et il y a comme une déception quelque part, parce que Je ne ressens pas tout le temps et ça, ça Me blesse profondément, parce que Je ne suis pas là chez Moi, Je ne suis plus nulle part, Je ne sais même plus où J’habite, Je ne sais pas quoi faire avec mes Enfants, Je sais que Je dois Les lâcher, mais Je ne sais plus où Je vais, Je ne sais plus du tout où Je vais. J’ai besoin d’aller nulle part dans le fond, et Je n’aime pas forcément ce qui M’entoure, de tout ça, Je M’en fout complètement, et J’ai parfois du mal à gérer tout ça, et Je ne sais pas pourquoi, Je ne sais pas comment faire, si ce n’est effectivement que de rester à l’intérieur, c’est là où Je suis bien.

-  Yawaeh  : Laisse-Toi aller. Le fait que Tu T’exprimes là, Tu viens de l’exprimer. Le fait de s’exprimer permet de ressentir notre mal-être. C’est toujours important de pouvoir exprimer en mots, en paroles, avec les larmes et les peines tout ce qui est contenu, et quand on l’exprime, ça permet de le lâcher, de l’éclater.

-  Yosuel  : Donc ma chère Amie, ce que Je Te dirai, c’est que Tu prends conscience de ce que Tu vis dans l’Humain, de Ceux que Tu côtoies, de ce que Tu perçois, de ce que Tu dois aller au-delà, et en même temps Tu as à cœur de ressentir ce que Tu Es.

Alors ce que Tu ressens parfois, c’est comme pour Te dire : Tu vois, Tu es autre chose qu’un Humain. Il y a une force en Toi, il y a la Lumière en Toi, mais ce n’est pas quelque chose que Tu peux vivre en permanence, c’est quelque chose que Tu peux retrouver dans tes moments de détente où Tu seras insufflée et là, Tu ressentiras, mais dans ton quotidien, ce n’est pas quelque chose que Tu ressens en permanence, et c’est là qu’il Te faut accepter que le simple fait d’être en Toi, le simple fait d’être dans ton cœur et d’aimer la vie, de T’accueillir, et bien effectivement quand Tu Te réveilles, que le soleil soit là ou pas, Tu vas dire : - «  Ah, Je T’accueille cher Ami Soleil ! J’accueille cette vie, J’accueille cette journée . »…

Réapprends à être Toi, simplement, à Te faire plaisir, à aimer la vie, à Te promener, lâche tous les Autres et c’est un bon début !

Laisse-Toi aller…… laisse-Toi aller….. Tu es en Toi, Tu es dans ton cœur, Tu baignes toujours dans ta piscine illimitée de Lumière (métaphore)….

Maintenant accepte que Tu puisses faire un virage à 360° en concevant la vie différemment… : - «  Je suis ici en incarnation, Je suis ici pour Me réaliser, pour aller au-delà de tout ce que J’ai vécu, de tout ce que J’ai expérimenté dans cette vie et dans mes nombreuses vies. J’accepte d’être pleinement Moi. J’accepte enfin de vivre pour Moi. J’accepte de M’ouvrir à la vie en l’aimant, en étant en Amour de Moi-même dans la joie d’Être. Je sais que toutes les souffrances qui M’entourent sont tout ce que les Êtres vivent sans être en Conscience dans le tourbillon inextricable de la conscience de masse. Maintenant Je peux avoir du recul, regarder tout ça sans M’y impliquer, mais rayonner, rayonner la Lumière que « Je Suis », Me permettre d’être Moi, de tout lâcher, de ne plus M’en faire pour Qui que ce soit, de ne plus M’impliquer pour Qui que ce soit ou quoi que ce soit ou dans quoi que ce soit, mais vraiment de réapprendre à être Moi, en Moi, de respirer chaque instant de cette vie dans la joie d’Être, de Me faire plaisir, de vivre pour Moi . »…

C’est déjà une première approche mon Amie, Nous T’accompagnons et Nous passerons à la suite dès que Tu auras ressenti ce que Nous T’insufflons et que Tu Te permettras de le vivre. Rayonne mon Amie, rayonne et Nous T’accompagnons. Et il en est ainsi.

-  Danielle  : Je Te remercie ! Merci pour ma tête aussi !

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Annie  : Au début quand Je participais à des sessions, ça Me faisait énormément de bien et quand Je rentrais chez Moi, J’avais le sourire, Je Me sentais bien, c’était chouette, et tout ça, Je n’arrive plus à le ressentir depuis un certain temps, et ce qui M’interpelle, c’est que certaines blessures dont Je souffre encore, la blessure de rejet, d’abandon, des choses comme ça, quand J’arrive ici c’est encore pire que dans d’autres circonstances et en particulier cette tristesse qui est là au point que Je ne suis pas capable de décrocher un sourire, alors que dans d’autres circonstances, et heureusement, Je Me sens un petit peu mieux et où Je vais pouvoir M’en amuser, mais là, il y a une sorte de figement, une paralysie à ce niveau-là, et c’est lourd.

-  Yawaeh  : Tu Te laisses aller…….. Tu ne cherches pas à comprendre, Tu es Toi, en Toi, simplement…. Ouvre-Toi aux ressentis subtils et ouvre-Toi à ce qui T’est impulsé.

-  Yosuel  : Mon Amie, ce que Tu n’arrives pas à ressentir, c’est que Vous cheminez pas à pas, graduation après graduation, pour Vous libérer de tout un panel de choses que Vous avez vécues et qui ne sont pas Vous, de tout un panel de choses qui dans un premier temps n’étaient pas accessibles et Vous viviez une vie difficile avec de lourds paquets, si Je puis M’exprimer ainsi, et lorsque Tu as fait connaissance des premières sessions, comme Tous, Tu n’es pas la seule, c’est universel, si Je puis encore M’exprimer ainsi pour tous les Êtres qui s’éveillent, il y a une joie, un engouement où il Vous est dit que Vous alliez vivre autrement et autre chose que dans cet enfermement de la conscience de masse, de l’enfermement de la focalisation hypnotique, et puis après il y a eu l’ouverture à tout ce qui allait émerger et qui devait être nécessaire pour pouvoir l’intégrer, le transcender, le dépasser et ressentir qu’en Vous, il y a une Puissance qui peut tout ramener justement à la Puissance-même de ce que Vous êtes à même d’aller au-delà, mais encore fait-il que Vous Vous le permettiez.

Et c’est là qu’il faut que Vous compreniez que tout ce que Vous libérez Vous amène aussi à ressentir combien il est difficile de pouvoir dépasser bien des choses tout en restant dans l’Amour, l’Amour de Soi-même, l’Amour qui reconfigure tout, en tout, et pour Vous, et pour toute cette Humanité.

Et c’est là que Nous Vous disons que ce chemin demande de la persévérance, mais surtout de ne plus Vous croire en permanence assujettis à tout ce que Vous ne voulez plus vivre.

Il y a ce que Vous pouvez Vous permettre de vivre en l’instant présent, en Conscience, en Vous laissant insuffler, et il y a les moments où ce qui doit être intégré, dépassé, émerge. C’est là qu’il ne faut pas rentrer dedans, c’est là qu’il ne faut pas s’engouffrer dedans, c’est là qu’il ne faut pas s’y impliquer, mais se poser, l’accueillir et ressentir selon ce que Nous Vous insufflons, puis être à nouveau Vous, Vous dans l’instant présent, dans la joie d’Être, de plus en plus en Conscience.

Voilà mon Amie, ce que Tu as de la difficulté à accepter, et Nous le comprenons.

-  Annie  : Et en fait ce qui se passe dans ces situations, c’est que J’ai envie de pleurer et Je n’arrive plus à savoir si ce sont des choses qui émergent ou si Je fais le grand plongeon dans la conscience de masse. Parfois J’ai tendance à M’interdire de pleurer et parfois Je ne sais plus où J’en suis par rapport à ça...

-  Yosuel  : Permets-Toi de Te laisser aller, ressens……… Tu contrôles tout mon Amie, lâche tous les contrôles. Accepte enfin de vivre pour Toi, ne cherche pas à être d’une certaine façon, ne cherche pas à savoir si c’est bien ou si c’est mal, si Tu es un bon élément ou un mauvais élément, un bon Être ou un mauvais Être. C’est très mental, c’est très humain, et c’est toujours dans la focalisation hypnotique.

Lâche tout, permets-Toi d’Être simplement, permets-Toi de vivre pour Toi, permets-Toi de concevoir les choses différemment, permets-Toi de T’accueillir, permets-Toi de vivre pour Toi, et lorsque quelque chose émerge, dépasse-le, laisse-Nous œuvrer à travers Toi, accepte de vivre pour Toi, accepte d’être en Amour de Toi-même, accepte de concevoir les choses différemment, accepte de pouvoir T’octroyer le droit de vivre sans ne plus correspondre à tout ce qui se joue, à tout ce qui se vit au niveau de cette 3D. Et il en est ainsi mon Amie !

-  Annie  : Merci à Toi !

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session. Vous l’avez compris, Vous l’avez ressenti à votre mesure. Certains l’ont ressenti à des niveaux plus subtils, Vous êtes en chemin, Vous n’avez plus à souffrir de tout ce qui se passe au niveau de cette 3D, Vous n’avez plus à Vous chercher outre mesure, Vous n’avez plus à Vous confondre dans tout ce qui se passe, Vous avez maintenant à accepter d’être Vous, en Vous, de passer des moments à ressentir ce que Nous Vous insufflons, à ressentir ce que Vous êtes de plus en plus à des niveaux plus élevés, de ressentir ce qui se passe en Vous et de vivre dans votre quotidien dans la joie d’Être, dans l’accueil de Vous-mêmes et dans la spontanéité de chaque instant pour que tout soit perçu différemment, mais sans ne plus Vous laisser aspirer par tout ce qui fluctue, et ce mois d’avril sera un mois où les fluctuations vont aller bon train. A Vous de rester Vous, à Vous de Vous permettre ce que Nous Vous insufflons, à Vous d’être dans la joie d’Être, à Vous de vivre pour Vous, à Vous d’aimer la vie, à Vous de la ressentir différemment. Et il en est ainsi.

Je Vous salue, Je Vous adombre à l’instant-même de tout mon Amour, les choses sont dites. Nous Vous aimons, Nous Vous accompagnons

Ha Lhy Ah à Vous les Amis !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

• Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Créon du 8 avril 2018.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi