Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Créon (33 - (...)

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Créon (33 - Gironde) du 12/08/2018

lundi 17 septembre 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Créon

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 12 août 2018

 ==> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller…….. Vous êtes Vous, en Vous, Présence……. Présence en Soi, sans penser………

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement…… Présence en l’instant présent……...

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement…..… Présence « Je Suis »…

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement…..…. Être Soi, en Soi, dans la joie d’Être, sans penser, sans aucune interférence……….

……Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue Ha Lhy Ah à Vous.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel .

-  Yosuel  : Alors c’est une joie pour Moi de Vous retrouver, ce petit Groupe, ce petit groupe d’Êtres qui ont à cœur d’aller toujours au-delà de là où Vous en êtes. Vous ne devez pas désespérer, Vous ne devez pas tomber dans la déconcertation, mais accepter que tout peut s’en venir à Vous si Vous persévérer à être Vous et à aller au-delà de tout ce qui se présente, aller au-delà de tout ce qui Vous interfère, sans jamais rentrer dans le jeu des peurs, de la déconcertation, mais croire en ce que Vous Êtes au-delà de l’Humain que Vous avez cru être.

Nous sommes là et Nous Vous accompagnons, mais c’est à Vous de Vous affirmer, de Vous positionner en Vous, en Vous, et toujours en Vous, et encore.

Joie d’Être à l’instant…….. Persévérance dans vos retrouvailles, persévérance dans le continuum de ce que Vous êtes ici en incarnation. Et il en est ainsi.

Alors mes petites Amies, Je Me fait une joie de répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Annie  : Moi, ce qui se passe, c’est que Je continue d’être très affectée par ce que Je ressens dans mon physique, quand J’arrive à trouver du courage et de la motivation pour entreprendre quelque chose, même une petite chose, très rapidement c’est la fatigue et les douleurs qui Me coupent la route. Donc c’est frustrant, c’est démoralisant. J’aspire à ce qu’il y ait du progrès de ce côté-là, et J’ai des douleurs qui sont différentes aussi en ce moment, qui viennent en plus, avec notamment, juste sous le diaphragme, Je ressens comme un gonflement, et Je ne sais pas dans quelle position Me mettre quand ça arrive. Je sens que c’est très tendu à cet endroit-là. J’ai aussi l’épaule droite, J’ai aussi le mollet gauche et de façon générale, Je Me suis rendue compte que c’est sur le côté droit que J’ai vraiment des douleurs importantes et des blocages.

-  Yawaeh  : Donc, Tu Te laisses aller, surtout, Tu ne cherches pas à comprendre… permets-Toi d’Être, permets-Toi de ressentir sans y mettre d’interprétation et d’accepter sincèrement avec ton Cœur, ce que Yosuel va T’insuffler et qu’Il ressent en Toi, afin de l’intégrer, le dépasser. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu traverses bien des injonctions, Tu as beaucoup de courage et Tu n’as jamais baissé les bras, Nous T’accompagnons. Tout ce que Tu ressens est lié à tout ce que Tu as de la difficulté à traverser, car il T’est difficile de comprendre que bien des choses se présentent à Toi selon tout ce que Tu as à dépasser et que Tu as ramené dans cette vie. Tu as fait un beau parcours, Je Te le dis !

Maintenant, c’est comme si Tu ressentais de plus en plus qu’il y a une ouverture et une possibilité pour Toi de vivre autrement et autre chose, mais il y a des impondérables qui s’insinuent pour Te faire croire que Tu ne peux pas Te permettre de vivre autre chose, que Tu ne peux pas Te permettre de vivre dans un corps sans douleurs, que Tu ne peux pas Te permettre de vivre dans la joie permanente, que Tu ne peux pas Te permettre de vivre totalement et pleinement tout ce que Tu as à cœur de vivre, comme si c’était incompatible avec tout ce que Tu as vécu, avec toutes les misères du Monde, avec toutes les souffrances des Êtres, avec tout ce que ce Monde draine, avec tout ce que Toi Tu penses qu’est la vie d’une certaine façon.

Mon Amie, prends la décision ferme et définitive de ne plus Te focaliser sur toutes les douleurs du Monde, sur tout ce qui se passe autour de Toi, sur tout ce que les Êtres vivent, et de tout lâcher, lâcher tous les impondérables qui ne Te permettent pas de Te retrouver, qui ne Te permettent pas d’accéder à ce que Tu es en droit de ressentir, de vivre, parce que Tu donnes trop d’intérêt à ce que Tu ressens comme malaises, comme mal-être Tu donnes trop d’intérêt à tout ce qui se passe autour de Toi, à ce que vivent les Autres.

Il est temps de tout lâcher, il est temps de T’affirmer, il est temps de prendre tes décisions pour Toi et de Te permettre de ressentir, non plus tout ce que ta personnalité humaine T’amène à ressentir, mais de ressentir à d’autres niveaux ce que Tu Es en réalité et de T’ouvrir à ce que Nous T’impulsons, sans ne plus y avoir peur, sans ne plus contrecarrer ce que Tu es à même de ressentir à d’autres niveaux, à bien d’autres niveaux. Et il en est ainsi mon Amie.

C’est là où Tu en es, Je Te dis simplement ce que Je ressens en Toi, à Toi maintenant d’Être, de lâcher tous tes questionnements, d’apprendre à ne plus penser, mais d’être Toi, en Toi. C’est ainsi pour le moment. Et il en est ainsi.

-  Annie  : Merci Yosuel  !

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Danielle  : Est-ce que c’est vraiment une question ?

-  Yosuel  : Je T’écoute mon Amie ! Quel que soit ce que Tu as à dire, Je T’écoute !

-  Danielle  : Je le sais, merci ! J’aimerais savoir exactement où J’en suis dans ce cheminement, si Je Me leurre parfois ou ce que Je ressens si c’est quelque chose de profondément réel ou si c’est quelque chose qui est aussi de là (la tête). Donc très franchement, Je peux être capable d’accepter ce que Je peux entendre pour travailler dessus, parce que J’ai l’impression que J’avance, Je yoyotte, J’avance, Je yoyotte, Je ressens, mais c’est vrai que quand Je Me pose J’ai du mal à rester assise, parce qu’il y a la vaisselle qui n’est pas faite, et que J’ai à faire ceci et J’ai à faire cela, parce que ma maison, Je la nettoie une fois par semaine.

Je sais que J’ai ce défaut, mais ton petit coup au derrière Je l’accepterai bien volontiers, Je Te l’assure, mais pas trop fort !

Par contre aussi, ce que J’ai remarqué, c’est que Je trouve parfois du plaisir à marcher, et quand Je suis en ville Je Me sens un peu comme une libellule, et ça, J’adore ! Je Me le dois, mais Je le dois aussi à ce qui M’est offert, et ça, Je tiens à Vous remercier ! Voilà, c’est simple, mais c’est juste Moi !

-  Yawaeh  : Donc permets-Toi de ressentir, laisse-Toi aller…… Tu es Toi, en Toi…… Surtout, Tu ne cherches pas à comprendre avec le mental et la personnalité humaine. Permets-Toi de ressentir à d’autres niveaux, au niveau de ce que Tu Es…… Et Nous faisons Toutes la même chose en Nous...

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as beaucoup de difficultés à Te laisser aller complètement, et Tu as fait un beau parcours, honore-Toi !

Tu as des ressentis, mais Tu en as peur. Tu as des ressentis, et tout de suite après Tu T’affères soit à faire quelque chose, soit à penser. Lorsque Tu as des ressentis, maintenant permets-Toi de rester au calme en Toi et de ressentir un peu plus en profondeur justement ce que Tu as ressenti, sans rien forcer, sans rien chercher, mais être là, simplement. Alors Tu pourras petit à petit, ressentir ce qu’il se passe en Toi, ressentir ce qui est ta vérité, ressentir ce que Tu veux réellement vivre pour Toi, sans ne plus Te chercher outre mesure dans des tas de fabulations, dans des tas de choses extérieures, mais de Te permettre réellement, véritablement d’être Toi, en Toi, en ton centre, et de Te permettre de ressentir ce qui se présente, et de ressentir si c’est quelque chose qui T’amène dans la joie, dans la Présence, dans ta réalité.

Lorsque Tu as besoin de faire les choses, permets-Toi de rester en Toi, faits les en douceur, calmement, permets-Toi de ressentir tout ce que Tu faits pour être bien présente, bien présente à chaque instant, bien présente en Toi dans tout ce que Tu fais, comme si Tu Te permettais de ressentir chaque geste en étant Toi, dans la Joie, sans Te laisser perturber par un excès à faire les choses sans prendre le temps d’être Toi, un excès d’inconvenance dans ce que Tu crois qu’est la vie, un excès perturbateur de transition mentale…

-  Danielle  : On peut développer là ?

-  Yawaeh  : Ca veut dire que lorsque Tu fais quelque chose chez Toi, Tu le fais vite. Alors Tu n’es pas tout à fait là, Tu n’es pas tout à fait Toi, Tu es dans une espèce de transition mentale. Il Te faut être là, en Toi, et puis faire les choses avec joie…

-  Danielle  : Et Conscience...

-  Yawaeh  : Conscience, douceur, être présente à la vie à chaque instant.

-  Danielle  : Je Me suis rendue compte effectivement qu’en fermant les yeux, Je pouvais peler mes pommes de terre sans avoir peur de la lame, juste en Me voyant travailler à l’intérieur de mon corps !

- Yosuel  : Ce n’est pas ce que Je Te demande mon Amie

-  Danielle  : Oui, mais ce que Je veux dire, c’est qu’il y a une prise de conscience quelque part, non…

-  Yosuel  : Ce n’est pas ce que Je veux dire ! C’est justement de voir ce que Tu fais avec joie, amuse-Toi, sans frénésie, sans rapidité excessive, mais de faire chaque chose en Conscience, en aimant la vie à chaque instant.

Ressens en Toi, ne laisse pas ta personnalité humaine prendre le dessus........ Ressens en Toi comme Tu peux entrevoir ton quotidien différemment en étant présente à Toi, en regardant chaque chose différemment, en Te permettant de les faire en vivant……

Et lorsque Tu vas Te promener, respire la vie, respire chaque instant, sois dans la joie d’Être. C’est un bon passage pour être de plus en plus Conscience. C’est ce que Je Te dirai en l’instant, et Nous y reviendrons pour la suite.

-  Danielle  : Je Te remercie.

- Yosuel  : Et c’est ainsi.

………Pause…...

-  Yawaeh  : Une autre question ?……

-  Elamah  : Il se trouve cher Yosuel que pour une fois, Je n’ai pas de question, parce que J’ai eu tellement de réponses sur mes différentes aventures que Je Me dis que si Tu as quelque chose à Me dire qui peut Me booster, qui peut Me faire M’envoler, du coup J’accepte !

-  Yawaeh  : Ressens…….. Ressens en Toi à d’autres niveaux, pas de mental, ne laisse pas ta conscience humaine interférer, Tu es dans un laisser-aller total……. Et Nous faisons Toutes la même chose en Nous…

- Yosuel  : Mon Amie, qu’est-ce que Je pourrai bien Te dire ? Je cherche dans mes anales, Je n’y vois rien….

-  Elamah  : Tu es riche, Tu vas bien trouver quelque chose !

-  Yosuel  : Ca n’a rien à voir mon Amie ! Maintenant si Je Me penche en Toi, si Je ressens tout ce qui traîne, il y en a encore des choses qui traînent, mais elles sont moins conséquentes, Tu le sais maintenant. Alors, trêve de plaisanterie, Je Te dirai simplement que veux-Tu vivre pour Toi ? Que se passe-t-il en Toi ? Qu’aspires-Tu à vivre sincèrement en réalité ?

Tu n’as plus à Te fourvoyer dans tout ce qui se passe à l’extérieur, dans tout ce que les Autres émettent, pensent, disent, mais de ressentir en Toi ce que Tu Es en réalité et ne plus interférer par des pensées intempestives, mais de Te permettre de ressentir ce qui T’est insufflé, de ressentir ce que Tu Es, et dans le calme intérieur, d’accepter que tout peut être insufflé selon ce que Tu aspires à vivre.

C’est un lâcher-prise total, c’est une nouvelle façon de vivre, c’est une nouvelle façon de concevoir les choses et Tu ne dois pas en avoir peur. Tu dois accepter le changement, sans ne plus Te chercher dans tout ce que Tu as appris ou dans tout ce qui est émis d’une certaine façon dans bien d’autres enseignements qui ne Te servent plus. Là où Tu en es mon Amie, là où Tu en es sur ton chemin, c’est en Toi que tout se passe et nulle part ailleurs, c’est en Toi que Tu auras les réponses, c’est en Toi que tout peut être ressenti, c’est en Toi que tout peut être révélé.

C’est tout ce que Je Te dirai en l’instant. Et il en est ainsi.

-  Elamah  : Une autre petite question ?

-  Yawaeh  : Oui…

-  Elamah  : Je suppose que c’est du rééquilibrage, mais de temps à autre, ou quand Je Me couche, quand Je Me lève ou quand Je Me penche, J’ai des semblants de vertige…

-  Yosuel  : Ce ne sont pas des rééquilibrages, mais des réajustements, réajustements en rapport à des traversées de paramètres, en rapport avec ce que le corps doit se stabiliser, par rapport à des libérations d’énergies et un flux de Lumière qu’il doit accepter et ainsi être en incarnation dans une toute autre vibration. Cela peut amener des vertiges, il ne faut pas en avoir peur, respirer profondément, rester Soi, en Soi, se sentir stable ou s’allonger un moment. Cela ne dure pas, mais c’est ainsi que la transition se fait. Et c’est ainsi.

-  Elamah  : Merci !

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Danielle  : Je vais revenir à ma prise de médicaments. J’ai cru comprendre que quand il y avait quelque chose qui se présentait, qu’on pouvait tout de même un peu s’aider avec son petit « Doliprane ». Quant à Moi, Je fais de l’hypertension et Je voudrai savoir quand est-ce que Je dois comprendre que J’ai besoin de ce médicament. Je pense qu’on a le droit de s’aider. Peux-Tu Nous donner ton avis là-dessus ?

-  Yawaeh  : Donc permets-Toi de ressentir, mais sans mental, surtout sans mental….. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, Je ne Te dirai jamais de prendre ou ne pas prendre de médicaments. Là où Tu en es, Tu as besoin de Te stabiliser avec ce genre de chose. Tu peux aussi T’aider par d’autres moyens en complément. Il existe dans votre monde des choses qui peuvent T’aider pour cette hypertension, en plus de ce que ton médecin Te prescrit.

Maintenant il faut que Je Te dise : cesse de Te référer à tout ce qui se dit, lâche tout de l’extérieur, réapprends à être Toi, en Toi. Réapprends à être en conscience de ce que Tu Es. Réapprends à T’écouter, à vivre la vie pour Toi, à être consciente de chaque instant de ce que Tu vis, de ne plus Te faire de soucis pour Quiconque, de lâcher tous les Êtres, d’accepter enfin de vivre pour Toi, d’aimer la vie pour Toi, de respirer la vie pour Toi, et de ne plus faire les choses en fonction de tout ce que les Autres disent, pensent, émettent.

Il y a beaucoup de perturbations, de turbulences, et Tu Te laisses prendre aux jeux. Il est temps de tout lâcher, il est temps de Te retrouver, d’être Toi, en Toi, et petit à petit de réapprendre à ressentir ce qui se passe en Toi, ce qui Te correspond, à T’écouter. C’est de Toi dont il s’agit, pas des Autres !

Tant que Tu n’as pas atteint un niveau de conscience où Tu ressentiras que ton corps peut se rééquilibrer en étant en Conscience qu’en Toi tout peut se rééquilibrer si Tu n’émets plus aucunes pensées de peurs et d’inconditionnel rejet de Toi-même, alors ce sera un bon début pour ensuite passer à une autre expression de ce que Nous Vous amenons à ressentir à bien d’autres niveaux ce qu’est l’interaction entre ce que Vous Êtes en Vous et votre corps, et Nous y reviendrons. Le fait de T’aider avec ce genre de choses n’est pas incompatible, maintenant Tu peux demander à ton corps de se rééquilibrer, d’éliminer ce qui ne lui correspond pas.

Parle tous les jours à tes cellules, prends conscience de ton corps, aime-le, réapprends à l’écouter, honore-le de Te permettre d’être ici en incarnation dans d’excellentes conditions, accepte que Tu puisses ressentir ce que ton corps Te dit, et encore une fois Nous y reviendrons, ma chère Amie.

-  Danielle  : EIO Yosuel .

-  Yawaeh  : Et lorsque Tu dois prendre ton cachet, tiens-le dans ta main… Tu es dans la pleine Lumière, Tu ne fais rien et Tu laisses les Êtres de Lumière œuvrer à travers Toi et ressens les molécules de ce médicament à la fois va T’aider et à la fois ne Te perturbera pas par des effets secondaires.

-  Danielle  : C’est très important effectivement ! C’est vrai que Je ne veux pas prendre non plus toujours pour paroles vraies ce qu’on Me dit, mais quand c’est le Médecin qui Te dit : Vous avez les bronchioles qui ne vont pas…

-  Yawaeh  : Oui… Aide-Toi comme cela a été dit...

-  Danielle  : Parce que la cortisone, ça fait bien trop longtemps que J’en prends, J’ai arrêté tout ça !

-  Yawaeh  : Oui, il y a aussi une chose qui est excellente, c’est l’argile verte !

-  Danielle  : C’est important, parce que Tu sais, Je parle à mon Cœur, mais Je trouve ça très difficile de faire ça ! Mes médicaments, quand Je les prends, des fois, Je ne sais pas si Je dois les prendre.

-  Yawaeh  : Il est très important de ne pas laisser le mental T’entraîner dans les peurs, peurs de maladies, peurs de ceci, peurs de cela. Réapprendre à écouter ton corps, réapprendre à être Toi, et surtout ne laisse pas les peurs T’envahir.

-  Danielle  : C’est exactement ce qui se passe en ce moment, alors qu’en principe, Je n’ai pas peur, mais…

-  Yawaeh  : Quand ça émerge, Tu accueilles, ce n’est pas ce que Tu Es, et en même temps il Te faut accepter d’aller au-delà de tout ce que Tu as vécu et de ne plus T’y référer, mais de décider de Te retrouver et de vivre en Conscience maintenant de ce que Tu Es en réalité. Ressens l’Amour en Toi… Plus Tu vas ressentir cet Amour en Toi, plus Tu pourras ressentir que Tu es aussi en Amour de tous les Êtres.

-  Danielle  : Il Me reste quelque chose à traverser et ce n’est pas très facile, mais ça, Je sais que Je vais avoir besoin d’aide parce que c’est quelque chose de très dur… J’ose même pas en parler...

-  Yawaeh  : Exprime-Toi…

-  Danielle  : Je ne vais tout de même pas parler de ça !

-  Yawaeh  : De quoi ?

-  Danielle  : Du père de Caroline … Quand Je portais mon Enfant, J’étais rouée de coups de pieds dans le ventre et roulée d’une pièce à l’autre ou alors laissée pour morte… Je crois que J’allais tomber dans les pommes… Et après J’ai fait des rêves où Je fuyais, Je fuyais, Je courrais à l’hôpital, Je courrais d’un l’ascenseur à l’autre pour ne plus Le voir. Et ça Mère souffrait aussi, c’était une Personne qui souffrait beaucoup de par cet Enfant, et ma Fille avait trouvé à un moment donné, avait trouvé un papier comme quoi Il était un cas difficile, qu’Il était dans un établissement… Et puis il y a eu le fait que la Mère de ce Michel , était aussi très, très perturbée et J’ai failli la prendre chez Moi et heureusement que Je ne l’ai pas fait……

Tout ça était franchement très traumatisant. Je suis assez fragile Je pense, parce que Je ne sais même pas d’ailleurs, et ça doit venir probablement de la façon dont J’ai été élevée… Je ne sais pas ! Est-ce que J’ai besoin de savoir, Je n’en sais rien ! Est-ce que J’ai besoin savoir vraiment pour le dépasser, ou alors Je l’enterre, parce que ça ne Me concerne plus !

-  Yawaeh  : Tu Te laisses aller…….. Tu es Toi, en Toi, en ta Présence, Tu ne laisses pas le mental interférer…….. En ton centre, Tu Es……. Permets-Toi de ressentir en ta profondeur ce qui émerge, de l’accueillir et le dépasser, sans y mettre de mental interférent…… Et Nous faisons Tous la même chose en Nous car cela Nous concerne à d’autres niveaux pour d’autres compréhensions...

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu viens d’exprimer quelque chose qui te perturbe depuis si longtemps, quelque chose qui n’a plus lieu d’être...

-  Danielle  : Je le sais...

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller……… Ressens………. Laisse-Toi aller, pas de mental, pas de pensées. Tu as besoin maintenant d’accepter : - «  Je ne suis pas cet Humain qui a souffert. Je suis une Emanescence de « la Source » qui a fait une expérience, un tant soit peu très difficile pour Me libérer de bien des vies où J’ai été bafouée, reléguée à des plans inférieurs, reléguée en arrière, conditionnée à Me taire, conditionnée à toujours répondre aux besoins des Autres, conditionnées à vivre toujours aux dépends des Autres, dans tout ce qu’Ils voulaient obtenir de Moi . »…

Cela Tu l’as ramené dans cette vie-ci et c’est ainsi que Tu T’es permis de le revivre pour enfin prendre du recul et dire : plus jamais !

Ressens mon Amie l’Amour qu’il y a derrière cette expérience pour T’amener à prendre conscience que Tu es autre chose qu’un Humain limité, bafoué, conditionné……...

Ressens l’Amour qu’il y a derrière cette expérience pour Te dire combien Tu n’es pas cet Humain et combien Tu n’as plus à revivre ce genre d’expérience……..

Laisse-Toi aller, ne pense pas………..

Laisse-Toi aller………..

Lâche tout… : - «  « Je Suis »… Je suis une partie de la Source. Je ne suis pas les misères de ce Monde, Je ne suis pas toutes les souffrances vécues, Je ne suis pas les inconditionnels impondérables où Je Me dois aux Autres, Je n’ai plus à vivre ce genre de situations, ce n’est pas ce que « Je Suis ».

Je Me réfère trop aux souffrances vécues dans la densité de cette 3D. Je Me permets à l’instant-même de ressentir que Je suis autre chose…… Je ne suis pas cet Humain limité, souffrant, conditionné. Je Suis une Emanescence de « la Source » qui a fait des expériences difficiles au niveau de l’Humain, mais l’Humain que J’ai été n’est pas ce que « Je Suis »  »...

-  Danielle  : Je le ressens ça…

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller……. «  Je M’accueille  »….. Laisse-Toi aller… «  Je lâche tout  »…… Laisse-Toi aller…… Instant présent…… Laisse-Toi aller……. Accepte tout ce qui a émergé et que Tu as exprimé, ne cherche pas, pas de mental… - «  J’accepte tout ce qui a émergé et que J’ai exprimé, et maintenant Je M’accueille… J’accueille l’Homme et la Femme en Moi… »…n’y mets pas d’interprétation… - « J’accueille l’Homme et la Femme en Moi … »…maintenant ressens, sans rien imaginer, qu’Ils s’unissent… Ils ne font qu’Un… Ils sont en Amour l’Un et l’Autre, sans que l’Un ou l’Autre ne prévaut sur l’Un ou l’Autre… Tu ressens à ce moment-là que Tu n’accordes plus d’avantage à l’Un en rejetant l’Autre, Ils sont à égalité, Ils sont en Unité, Ils sont en union, en Amour l’Un de l’Autre, Ils ne font qu’Un. Peux-Tu le ressentir sincèrement ? N’y mets pas de mental, cela se passe en Toi, en ton centre, dans la joie d’Être……..

-  Danielle  : Je suis avec cet Autre…

-  Yosuel  : Peux-Tu tout lâcher….. : - «  Je ne pense plus, Je lâche tout…… Et maintenant Je Me sens en Unité en Moi … »… Il n’y a pas un Homme, une Femme qui prévaut sur l’Un ou sur l’Autre, il y a l’Homme et la Femme en Unité, en égalité, Ils s’unissent, Ils ne forment qu’Un, alors Tu peux enfin T’accueillir…….

Que ressens-Tu ?……..

-  Danielle  : Je vais mieux !…

-  Yosuel  : Accueille-Toi…

-  Danielle  : La paix s’installe…

-  Yosuel  : Accueille-Toi, en Toi……….

Maintenant accepte de ne plus Te retourner en arrière, de ne plus jamais rappeler cette souffrance qui n’est plus ce que Tu as à vivre… : - «  Je M’ouvre enfin à la vie pour Moi. Je M’ouvre enfin à l’Unité en Moi. Je M’ouvre enfin à la pleine Conscience que tout peut s’en venir à Moi, en Amour de Moi-même, dans la joie d’Être, dans la paix intérieure, sans ne plus jamais souffrir de quoi que ce soit . »…

Instant présent...........

Instant en Conscience……..…

Instant de joie présente……..

Instant de conscience d’Être…….

Instant de joie intérieure………..

Instant de paix présente………

Tout est en coordination et tout se rééquilibre à l’instant-même… : - «  Je n’ai plus à Me soucier de tout ce que J’ai vécu. Je l’ai accepté en Amour de Moi-même comme une expérience Me permettant d’aller au-delà, en ressentant dans l’Amour que ce n’est pas ce que « Je Suis » et que ce n’est plus ce que J’ai à vivre . »… Dépassement instantané………

Dépassement de toutes les inconditionnelles souffrances… : - «  Dépassement de tous les impondérables reliés à toutes mes vies, elles ne sont pas ce que « Je Suis », et maintenant Je passe à autre chose. Présence en Moi, en Conscience de ce que « Je Suis », qui Me permet de M’ouvrir à autre chose et d’entrevoir une vie pleine et riche ici en incarnation, à chaque instant . »…

……..Pause…….

Mon Amie, sois-Toi, ne permets plus à aucune pensée de Te tirer en arrière, dans le passé, il n’est pas ce que Tu Es. Permets-Toi de vivre l’instant présent, en Toi, pour Toi. Ressens tout ce que Tu as à cœur de vivre pour Toi, sans ne plus jamais Te devoir à Qui que ce soit, sans ne plus Te plier à Qui que ce soit, mais de T’écouter, de faire Toi ce que Tu as envie de faire, danse la vie enfin pour Toi, ma chère Amie.

-  Danielle  : Merci Yosuel .

-  Yosuel  : Je T’honore…

-  Danielle  : Je T’aime aussi.

-  Yosuel  : Alors, Nous dansons la danse de l’Amour.

-  Danielle  : Oui cool ! Tu Me laisses un peu de temps, ça va s’installer, c’est déjà là, donc…

-  Yosuel  : Je Te suis, Je ne Te lâche pas !

-  Danielle  : Merci, de toute façon, Je sens que Tu es là depuis un sacré moment ! Toi et Mikael

-  Yosuel  : Qui Est aussi ce que Tu Es !

-  Danielle  : Il n’y a pas si longtemps que J’en ai pris conscience !

……Pause……….

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Annie  : J’en ai plusieurs… la première, c’est que Moi aussi J’ai des vertiges, donc Je voudrais savoir de quel ordre Ils sont pour Moi ?

-  Yawaeh  : Permets-Toi de ressentir, sans mental, Présence…….. Et Nous faisons Toutes la même chose en Nous…

-  Yosuel  : Tes vertiges sont d’ordre de déséquilibres, déséquilibres dans le sens où tout ce que Tu vis d’impondérables, de questionnements, de pensées, de souffrances, de recherches, Te déstabilisent par rapport à ton axe. Il est temps de tout lâcher, il est temps d’être Toi, et lorsque Tu ressens ces vertiges, pose-Toi, respire profondément…. : - «  Je Me recentre, Je lâche tout, Je ne pense plus.  »…et Tu Nous laisses œuvrer à travers Toi, cela se rééquilibrera. Et c’est ainsi mon Amie.

-  Annie  : Merci, donc la deuxième… On M’a dit que mon lit était posé sur un nœud Hartmann. Je voudrais savoir si ça a vraiment une incidence sur Moi, sur mon sommeil, sur tout, puisque ce n’est pas bon de séjourner sur un nœud Hartmann ?

-  Yawaeh  : Il y a un temps de ça, J’ai suivi des cours de géobiologie. Effectivement un nœud Hartmann, c’est surtout un nœud déstabilisant en totalité ! Il faut donc déplacer le lit !

-  Annie  : Alors donc, J’en ai parlé à Ama qui va rechercher, donc merci de L’aider à trouver là où sont les nœuds Hartmann pour que Je puisse trouver une solution s’il y en a une, car la chambre est vraiment petite, vraiment petite.

-  Yosuel  : Alors mon Amie, s’il est vrai que de séjourner sur un nœud Hartmann n’est pas préconisé, Je Te dirai sincèrement que Tu n’es pas sur un nœud Hartmann ! Alors ne T’en préoccupe pas, retrouve-Toi, vis pleinement ce que Tu Es, laisse-Nous œuvrer à travers Toi si Tu ne Te décentres pas par des pensées intempestives. C’est tout ce que Je peux Te dire pour le moment.

-  Annie  : Alors comme donc Je cherchai à découvrir par Moi-même mon sommeil par rapport à cette supposition de Hartmann, J’ai un petit peu décalé mon lit par rapport à ce que Je pouvais décaler, si Je le remets au milieu du mur, de façon esthétique, comme c’était au départ, c’est Ok ?

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Je viens de Te dire mon Amie ?

-  Annie  : Il n’y a pas de Hartmann ! Il y en a tous les deux mètres, et comme J’ai déplacé mon lit…

-  Yosuel  : Lâche tout cela ! Vis pour Toi, mets ton appartement dans la Lumière, vis dans la joie. Et c’est ainsi ! Amuse-Toi, et lâche tous les Autres qui veulent gérer ta vie, tout est en Toi !

………Pause……….

Mes Amis, Je vais clôturer cette session, Vous l’avez compris, tout ce qui a été émis a été d’une grande puissance, cela Vous a aidé à libérer bien des énergies, à intégrer un taux de Lumière qui est suffisant pour le moment. Vous avez ressenti combien Vous pouvez être bien plus Vous-mêmes, en Conscience, bien plus Vous-mêmes dans ce que Vous Êtes en réalité.

Lâchez tout, soyez-Vous, Vous, en Vous, Vous en votre centre, en Amour de Vous-mêmes. Et il en est ainsi.

Et Je Vous retrouve une prochaine fois et Je Vous accompagne à chaque instant. A bientôt donc !

Ha Lhy Ah à Vous  !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel .

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

• Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Créon du 12/08/2018.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi