Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 09/02/2020

samedi 21 mars 2020, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par l’Élohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 09.02.2020

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Ho Hy Ha Weh  !

-  Tous  : Ho Hy Ha Weh Yawaeh  !

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver Tous ensemble ici et tous Ceux qui sont en liaison Skype. C’est une joie d’être Tous ensemble, d’œuvrer à la fois pour le groupe et individuellement. Vous êtes Tous prêts pour Vous alléger ?…..

-  Tous  : Oh oui…

-  Yawaeh  : Vous êtes Vous, en Vous, Présence………. Présence sans penser…… Présence en Vous, en Conscience……

Nous prenons une profonde et lente respiration …..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration ….… Présence en Vous sans rien émettre, sans mental, être là en Vous, en votre centre, en ouverture, simplement……….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration …… Présence en Vous, sans rien émettre d’autre que d’être dans cette Présence…...……

..….Pause……….

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue, Ha Lhy Ah à Vous.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel .

-  Yosuel  : Alors il est important que Vous compreniez une chose, Vous êtes Tous en demande de Vous retrouver, de vivre ce que Vous Êtes, de ne plus être assujettis à toutes les turbulences, mais faut-il encore que Vous Vous le permettiez.

Bien sûr, Nous répondons à vos questions, bien sûr, Nous avons à cœur de Vous faire ressentir au plus profond de Vous-mêmes ce qui Vous empêche encore d’être Vous-mêmes, mais mes Amis, si Vous Vous êtes permis de ressentir ce que Nous Vous avons amené hier dans votre session, et dans bien d’autres sessions, ce qu’Est la Présence, ce qu’est d’être en Conscience, et en étant en Conscience, de Vous permettre cette ouverture.

Alors, lorsque l’ouverture a eu lieu, cela Vous permet, lorsque Vous restez bien Vous-mêmes, en Vous, en votre Présence, de ressentir ce qui Vous est impulsé, et alors tout peut être dépassé, tout peut être reconfiguré, n’est-ce pas mon cher Elivarael  ?…

Reconfiguré, cela veut dire que lorsque Tu prends conscience de quelque chose qui T’interfère, qui n’est pas Toi, qui T’empêche d’Être, et bien, en Amour de Toi-même, dans l’Amour de « Tout ce qui Est », la Puissance qui peut se déployer en Toi, va tout ramener, que ce soit les déséquilibres physiques, biologiques ou que ce soit tout ce qui T’empêche d’être Toi, les peurs, les croyances, le déni de Soi etc., etc.…tout est ramené à la vérité de ce qu’est véritablement l’effective Puissance où tout se meut.

Lorsque par exemple, Tu ressens que Tu ne peux pas réaliser ce que Tu as envie de faire, c’est une croyance, c’est une incapacité à croire en Toi, et lorsque cela émerge et que Tu le ressens, et bien en ouverture, la Puissance qui se déploie en Toi va ramener cette croyance à la vérité qui est « Je Suis », et dans le « Je Suis », c’est possible, tout se réalise. C’est ça la reconfiguration.

-  Elivarael  : Je n’avais pas compris ça comme ça, Je l’avais laissé au plan du physiologique.

-  Yawaeh  : Voilà, et c’est cette Puissance en Nous, en ouverture, qui le permet…

-  Yosuel  : Alors mes Amis, cela M’amène à Vous dire que tout peut être reconfiguré, tout peut être ramené à la Puissance de la réalité qui ramène tout dans l’effective Puissance où tout Est, et rien de cet hologramme de 3ème dimension n’y figure.

-  Yawaeh  : C’est mieux ressenti ?…

-  Elivarael  : Ah oui, là Je commence à comprendre à 90 % ou à 80 %. Avant J’étais resté qu’au niveau du biologique, on va refaire du muscle, dans le physiologique, on va remettre les choses en place, mais c’était important que Je M’en ouvre à Toi hier et encore grand merci de M’apporter cet éclairage.

-  Yosuel  : Alors mes Amis, ceci pour Vous dire qu’en réalité, lorsque Vous êtes Vous, en Vous, en Conscience, Présence, et que Vous permettez cette ouverture, alors tout graduellement peut être reconfiguré, et il fallait que Je le précise.

Mais en attendant, Vous avez des choses qui ne Vous permettent pas d’être Vous-mêmes et Vous n’êtes pas totalement encore et pleinement en ouverture. Alors Je M’apprête à répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce qui Vous empêche d’être Vous-mêmes. Et il en est ainsi mes chers Amis…...

…….Pause……...

-  Yawaeh  : Alors, une question ?…

-  Elivarael  : Oui, il y en a…

-  Evanarayah  : Alors, Je voudrai dépasser tout ce qui M’empêche d’être Moi-même à mon travail, qui fait que pour le moment, ce que Je vis, ce que Je Me fais vivre, fait que Je n’aime pas mon travail. J’ai les larmes aux yeux…

-  Yawaeh  : Donc ressens, et sois Toi-même….. Est-ce que Tu T’es permis de ressentir en ta profondeur ce qui T’a été dit la dernière fois ?…

-  Evanarayah  : Oui, J’ai cheminé avec…

-  Yawaeh  : Et alors ?…

-  Evanarayah  : Je sais que lorsque Je suis à mon travail, Je ne suis pas dans ma Présence, et donc de ce fait, J’émets des choses dont Je ne suis pas forcément consciente, et c’est ce qui fait que les Autres Me renvoient ça, Me reflètent ça, et donc ont une certaine attitude avec Moi, envers Moi.

-  Yawaeh  : Les Autres ne Te reflètent rien du tout !

-  Evanarayah  : Ah…

-  Yawaeh  : C’est Toi qui Te cherche dans ce que les Autres vivent, et Tu sais très bien que lorsqu’Ils ne sont pas en Conscience, Ils sont dans la compétitivité, Ils sont dans le pouvoir, Ils sont dans l’abnégation d’Eux, Ils sont dans les peurs. La gamme des peurs est très large, et donc Toi, Tu ressens ce qu’Ils vivent et Tu vas Te chercher là-dedans, alors que lorsque Tu es en Conscience, en Toi, Tu peux Te permettre de ressentir que tout peut être simplement exprimé dans ce que Tu as justement à exprimer sans rentrer dans ce que Tu ressens que les Autres sont, et émanent.

Tu es à même de pouvoir Être, et dans ta Présence, avoir à cœur de faire ce que Tu sais faire, dans la joie, et si Tu as bien ressenti ce qui Vous a été amené hier de ce que Vous Êtes, ta Présence, si Tu Te permets d’être Toi, en Conscience, ta Présence fait que Tu permets que Tous soient dans un rayonnement de la Puissance qui peut alors, à travers Toi, s’exprimer, se déployer, et tout le monde en bénéficie.

Tu es Toi, en Toi, Présence….. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous...

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu n’acceptes plus le contexte dans lequel Tu es et cela T’amène dans bien des conjonctures où Tu ne Te retrouves plus, où Tu n’as plus envie de T’exprimer, où Tu n’as plus envie de T’impliquer dans cette activité, où Tu n’as même plus envie de faire les choses en y apportant tes capacités, en y amenant ta joie, en Te laissant simplement Être, et faire ce que auparavant Tu aimais faire.

Alors il va Te falloir prendre une décision, soit Tu Te laisses engloutir totalement dans ces conjonctures et Tu perdras de plus en plus ton énergie, Tu ne Nous permettras pas, sans l’ouverture effective qui a commencé, qui s’est ouverte, de pouvoir T’impulser et Te guider…ou soit Tu décides fermement d’être ce que Tu Es, de faire ce que Tu as à faire en reprenant, en Amour de Toi-même, la joie de développer, selon tes capacités ce que Tu sais faire, et ainsi apporter beaucoup à cette entreprise, mais il va Te falloir véritablement aller au-delà de tout ce que ta conscience effective humaine essaie de Te maintenir dans ce que Tu ressens qu’il se passe, car vois-Tu mon Amie, il Te faut persévérer à cheminer pour T’ouvrir de plus en plus, et là, il va Te falloir prendre la décision d’être de plus en plus Toi, de lâcher certaines contraintes de ton quotidien et de passer beaucoup plus de temps en Toi, de Te permettre d’écouter « les consciences à ressentir », comme Yawaeh les a appelées, à ressentir les points importants que Nous Vous amenons à ressentir dans les sessions, à ressentir de plus en plus ce que Tu Es, afin que Tu ressentes de plus en plus ce que Tu Es et d’être en ouverture graduellement, de plus en plus, afin d’en arriver à un moment où Tu pourras créer une autre réalité que ce que Tu vis. Alors mon Amie, cela T’appartient.

Chaque Être doit maintenant comprendre qu’Il ne peut plus vivre inlassablement un quotidien pris dans tout ce qui se joue, dans tout ce qui fluctue, dans tout ce qui se passe, mais d’être de plus en plus Vous, de prendre de plus en plus de temps pour être en Vous, ressentir ce que Vous Êtes, ressentir de plus en plus votre ouverture effective, ressentir de plus en plus ce que Nous Vous impulsons et Vous guidons, alors les choses changeront pour Vous, votre vie s’en trouvera grandement changée, plus rien ne sera comme avant, mais tout se créera dans une grandiosité dans laquelle Vous serez grandement guidés.

C’est une prise de conscience qui Vous appartient et quel que soit ce que Vous choisissez, Vous êtes honorés. Et il en est ainsi.

-  Evanarayah  : EIO Yosuel .

………Pause……...

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Evanarayah  : Je ne sais pas si elle a beaucoup d’intérêt, en fait, J’ai revu un peu toutes les entreprises dans lesquelles J’ai travaillé, et en fait, à chaque fois, J’ai vécu quelque chose de cet ordre, à un moment donné ou à un autre.

-  Yawaeh  : Il fallait que Tu comprennes tout ce que Tu recréais, revivais dans le même contexte. Après, comme ça vient d’être dit, c’est à Toi maintenant de T’ouvrir et d’être de plus en plus en Toi et de prendre du temps, de plus en plus, pour ressentir ce que Tu Es, pour enfin créer une autre réalité que tout ce que Tu as vécu.

-  Yosuel  : Mon Amie, accepte que ce qui vient de T’être insufflé, Tu as eu beaucoup de difficulté à Te le permettre, à le ressentir et surtout à l’accepter. C’est comme si pour Toi, il y avait cette vie, et dans cette vie on doit être conforme à une certaine réalité, et Nous Vous disons : cette réalité, elle peut être transmutée et vécue différemment, autrement.

A Vous d’en prendre conscience, à Vous de ressentir ce que cela veut dire à bien d’autres niveaux que la compréhension mentale. C’est en Vous que cela se passe, c’est en Vous que Vous ressentirez combien Vous devez Vous extraire de tout un processus mis en place et que Vous pouvez Vous permettre alors de Vous acheminer vers autre chose, si Vous ne tombez pas dans le jeu de ce que Vous avez toujours cru qu’il Vous fallait être conformes à cette réalité, et Nous Vous y amenons petit à petit, si Vous en faites le choix. Et il en est ainsi.

………Pause……...

-  Elivarael  : Oui, oui, oui… Alors, Je crois que c’est jeudi, exercice d’écriture toujours très difficile quand on parle de choses qu’on ne voit tellement c’est petit. Voilà, alors il y a beaucoup de soucis à faire un texte où Je M’adresse quand même à des Gens qui sont des Professionnels et qui sont avec des laboratoires gigantesques, avec des moyens inimaginables, Moi, Je suis dans le concept.

Alors il M’est arrivé un phénomène, et Je crois que le phénomène il est arrivé à cause du travail que Je fais, puis aussi à cause des préoccupations que J’ai dans mon quotidien…. À un moment donné, J’ai été incommodé par une image qui Me venait en conscience, passant par mes yeux, et là Je vais même avoir du mal à expliquer, est-ce que J’étais devant des courbures d’une fractale sur laquelle Je ne travaillais pas, il y a eu une image qui est venue et cette image et c’est comme si un écran de télévision était coupé en deux et que la moitié haut représente la moitié basse. Je voyais deux fois la même chose dans mes deux yeux, à deux niveaux, et J’étais très incommodé et J’ai cru que Je perdais un peu l’équilibre.

Je Me suis demandé après : est-ce que Je Me suis assoupi quelques secondes sur mon travail et que J’ai produis ça, Je ne sais pas comment c’est venu, Je n’ai pas compris ce qui s’est passé, mais J’en suis encore éberlué, voilà.

-  Yawaeh  : Donc, il va Te falloir Te permettre de ressentir, ressens ce qui T’est impulsé…

-  Yosuel  : Mon Ami, Je vais être très clair…

-  Elivarael  : Ah bravo !

-  Yosuel  : …Tu n’as pas eu la berlue, Tu n’étais pas dans un certain déséquilibre, Tu as simplement perçu quelque chose que Tu n’arrives pas à percer, mais qui est le tout début de quelque chose qui va T’être impulsé. Tu dois tout lâcher, ne rien forcer, ne pas Te prendre la tête, mais d’accepter que lorsque Tu lâches tout, lorsque Tu es Toi, en Toi simplement, tout peut être impulsé et Tu seras alors à même d’accéder à quelque chose qui n’est pas du tout dans ton entendement humain. A Toi de T’y ouvrir, ne le cherche pas, ne force pas, lâche ton intellect, cela viendra le moment où Tu ne T’y attends pas, le moment où Tu seras pleinement Toi, le moment où Tu seras en ouverture, où Tu seras dans une compréhension au-delà de la compréhension humaine, au-delà de la compréhension mentale.

C’est ce que Je Te dirai en l’instant, ne Te fais pas de soucis pour tes écritures, car Tu Te mets de la pression qui n’a pas lieu d’être et qui T’empêche de ressentir ce qui, dans cette ouverture, peut être d’une grande facilité. C’est ce que Je dirai en l’instant et Je ne peux pas T’en dire plus. Et c’est ainsi.

-  Elivarael  : Et Je suis très heureux d’entendre ça, et ça Me met dans la joie, ça M’invite à encore plus M’ouvrir, et alors, ce qui M’a fait bonheur aussi dans ce qui vient de M’être dit, c’est l’ouverture, on verra plus tard, alors ça était très fort puisque J’ai eu le sentiment que Je perdais l’équilibre, Je ne sais pas trop quoi, et J’étais très heureux le soir même en racontant, Je ne raconte jamais mon travail à mon Epouse, jamais, et Je Lui raconte l’événement et Elle Me dit : Tu touches la dimensionnalité un peu spéciale… Je ne sais pas ce qu’Elle M’a dit, et ça, ça Me fait plaisir de voir qu’Elle a senti ça. Moi, ça Me réconforte parce que Je sais que Je ne suis pas à 100 % dans l’ouverture, Je ne sais pas comment Je vis, Je vis dans l’esprit d’être dans l’ouverture, et c’est tout simplement une paix bienfaisante qui est là en Moi, et Tu M’as déjà dit que c’était comme ça, que Je sentais que J’étais dans cet état-là, et là ce phénomène qui s’est produit, Je le prends comme un cadeau annonciateur, il Me rend heureux. Je Te remercie du fond du cœur. Je T’embrasse et J’embrasse Yosuel aussi, s’Il le permet ! Voilà…avec liberté, c’est une liberté de parole que Je prends.

-  Yawaeh  : La seule chose que Je rajouterai, c’est qu’il ne faut pas avoir peur de ce que Nous pouvons ressentir, mais de prendre conscience que plus Nous allons aller au-delà de tout ce que Nous étions dans l’Humain, et plus il va se produire une élévation de conscience qui peut Nous amener à un certain déséquilibre. Bien rester Soi, en Soi, et permettre à ce moment-là que le rééquilibre se fasse.

Ça ne veut pas dire que Vous êtes malades ou qu’il y a quelque chose de terrible qui se passe en Vous, non, c’est une élévation de Conscience, un taux de Lumière plus conséquent, des reconversions, et là, ça bouscule la biologie, ça bouscule beaucoup de choses, et on peut être amenés à avoir un déséquilibre. Il ne faut pas en avoir peur, il faut se poser et laisser faire, jusqu’à ce que Vous repreniez conscience en quelque sorte de votre rééquilibre.

…….Pause……...

Une autre question ?…

-  Evanarayah  : J’ai envie d’en poser une, Je ne sais pas comment dialoguer avec les Gens de mon Equipe.

-  Yosuel  : Encore une fois mon Amie, Tu Te positionnes, non plus au niveau de ton ouverture, non plus en étant en Conscience, mais au niveau de ta conscience humaine où Tu es décentrée et où Tu T’immisces dans ce que les Autres que Tu ressens qu’Ils sont, dans ce que les Autres reflètent…

-  Evanarayah  : Donc, c’est ce que Je fais en permanence…

-  Yosuel  : Sois-Toi, toujours en ta Présence, laisse-Toi impulser ce que Tu es à même de ressentir, comme si Tu voyais ces Êtres sans voir ce qu’Ils sont, et de ressentir simplement ce que Toi Tu as envie de partager, d’exprimer, en étant en Toi, et non en Te projetant dans les Autres, alors cela Te sera d’une grande simplicité, d’une grande facilité.

A Toi de lâcher en totalité de Te chercher en les Autres. Cesse de Te croire dans cette incapacité, car Tu alimentes exactement ce que ta conscience humaine effective veut T’amener pour ne pas démontrer ce que Tu Es et que Tu as peur de démontrer. Il Te faut en l’instant accepter que Tu puisses être Toi, en Conscience, et de lâcher tout ce que Tu as cru que Tu étais encore dans l’Humain, et c’est là qu’il Te faut accepter de ne même plus Te référer à quoi que ce soit et de Te permettre enfin d’être Toi, en Toi, en permanence.

Puissance injectée en l’instant……….

Retour à Soi……

Mon Amie, que ressens-Tu en l’instant ?……….

- Evanarayah : C’est beaucoup mieux...

- Yosuel : Accepte que Tu puisses le vivre en permanence…… Accepte de ne plus chercher par des pensées intempestives ce que Tu ne Te permets pas de vivre, d’Être, pour rechercher toujours les conséquences d’un état d’être que Tu peux largement dépasser……

Cesse de Te jouer à Toi-même, cesse de Te confondre dans bien des choses qui amènent certaines émulsions à vouloir Te maintenir pour se nourrir de Toi, dans la non-conscience et persévérer dans des souffrances, dans l’abnégation de Soi, dans ton incapacité à Te réaliser et à démontrer ce que Tu Es.

C’est exactement ce que certaines émulsions veulent Te maintenir. Et il fallait que Je l’exprime. A Toi de décider fermement d’être Toi, en ouverture, en Conscience, dans ta Présence et de décider enfin que rien, plus rien ne pourra Te perturber, car la Puissance en Toi que Tu permets qu’Elle se déploie, non seulement T’amènera à vivre autrement, autre chose, mais amènera bien des énergies à être transmutées, reconfigurées et tout le Monde en bénéficiera. Et il en est ainsi. C’est ce que Je Te dirai en l’instant.

-  Evanarayah  : Merci… Je crois, J’ai ressenti…

-  Yawaeh  : D’une toute autre façon que ce que Tu Te permettais de ressentir dans l’Humain, que là, c’est plus profond.

-  Evanarayah  : Voilà, et J’ai vu comment Je bascule en fait, et qui fait que du coup Je M’oublie, Je ne suis plus Moi et Je ne Me vois même plus, donc Je fais qu’aller dans les Autres. Merci… J’ai bien fait, une fois de plus de persévérer à poser la question. Merci, EIO .

…….Pause……...

-  Yawaeh  : Une autre question ?…

-  Elivarael  : J’ai bien compris que Je dois maintenant aborder ma vie tout autrement, dormir le matin, à midi, ou dans l’après-midi et ne pas faire d’état d’âme parce que Je ne dors pas la nuit et que Je peux travailler sans déranger ma tendre Epousée… faire des rots quand J’en ai envie. Je n’ai pas pu en faire toute la semaine et J’avais très, très mal. Tu peux en redire un mot sur cette histoire de ces rots que Je produisais dès qu’Elle rentrait…

-  Yawaeh  : Tu n’as pas ressenti hier ? Ressens sans mental, ne cherche pas à comprendre, vraiment c’est dans un ressenti profond, comme Elle vient de se permettre de ressentir, et quand on se permet de ressentir en profondeur, là, c’est une compréhension subtile, une ouverture que le mental ne permet pas.

-  Elivarael  : Donc on en reste là…

-  Yosuel  : Mon Ami, cesse de Te chercher…

-  Elivarael  : Oui, oui… Je ne sais pas faire…

-  Yosuel  : Cesse de fabuler, sois-Toi, en Toi, en permanence. Permets-Toi de T’ouvrir à ce que Tu Es. N’aie plus peur de ton ancien conditionnement, surtout dans toutes les conventions auxquelles Tu étais attaché, lâche tout, permets-Toi d’Être, permets-Toi de vivre ce que Tu Es, sans croire que Tu déranges Qui que ce soit, alors les choses se rééquilibreront graduellement et surtout Tu pourras de plus en plus ressentir, comme jamais, et là, cela Te propulsera, et là enfin Tu comprendras combien la programmation dans laquelle Vous avez été enfermés, dans laquelle on Vous a enfermé, n’est plus ce que Vous avez à vivre.

Vous progressez graduellement, Vous progressez petit à petit et Vous ressentez de plus en plus les choses à bien d’autres niveaux, et c’est ainsi que cette ouverture peut s’effectuer graduellement et alors Vous permettre effectivement de ressentir ce que Nous Vous impulsons, ce que Nous Vous guidons. Et c’est ce que Je Te dirai en l’instant. Et il en est ainsi.

-  Elivarael  : Infiniment merci…

…….Pause……...

-  Yawaeh  : Une autre question ?…… Alors chers Amis par Skype, Je crois qu’ Elinayah , Tu voulais poser une question…

-  Elinayah  : J’ai deux questions… La première, les dernières sessions que J’écoute par Skype, Je Me sens en fait énervée, en colère. Au départ, Je suis très contente, Je Me réjouis de participer, mais dans le cœur de la session, ce que Je ressens, ce n’est vraiment pas terrible, et franchement ça Me gène beaucoup, Je n’arrive pas à dépasser ça.

-  Yawaeh  : Donc laisse-Toi aller……… Tu es Toi, en Toi…… Et Nous faisons Tous la même chose. Surtout ne cherche pas à comprendre, Tu es Toi, en Toi, Présence……….

-  Yosuel  : Mon Amie, Je vais être très clair. Tu joues encore tant de jeux que Tu n’arrives pas simplement à être pleinement Toi pour ressentir que ce que Nous Vous impulsons dans les sessions sont d’une grande puissance qui peut T’amener à ressentir en l’instant ce qu’Est la Présence, ce qu’en l’instant rien ne Vous interfère, ce qu’en l’instant Vous pouvez être Vous, pleinement en Conscience, et Je le dis : dans la session d’hier, dans le déferlement puissant qui a eu lieu, Certains d’entre Vous qui étaient pleinement Eux, pleinement dans un laisser-aller, pleinement sans que rien ne Les interfère, ont permis le début de cette ouverture effective.

Tu ne peux pas vouloir être Toi, Tu ne peux pas atteindre un niveau de conscience conséquent lorsque Tu ne Te laisses pas aller pleinement, lorsque Tu ne veux pas lâcher en totalité tout ce dans quoi Tu joues encore, qui est un conditionnement pour ne pas T’ouvrir pleinement à ce que Tu Es, tant Tu as peur qu’en lâchant ce conditionnement, Tu ne seras plus Toi.

Tu n’as plus envie de souffrir, Tu n’as plus envie d’être dans la tristesse, Tu n’as plus envie d’avoir toutes ces souffrances en continu, ces douleurs en continu… : - «  Mais tout ça, c’est ma vie, c’est Moi.  »…

Lorsque Tu accepteras enfin de lâcher ce conditionnement et de Te permettre d’être pleinement Toi, en Toi, et de décider enfin d’être ce que Tu Es, de T’ouvrir à la vie, de vivre pour Toi, alors les choses prendront une toute autre allure.

Bien des Êtres peuvent témoigner que lorsqu’Ils sont Eux, en Eux, qu’Ils ne pensent plus, qu’Ils se permettent d’être en Conscience, ce que Nous impulsons, Ils le ressentent, Ils ressentent cette joie, Ils ressentent la Présence, Ils ressentent qu’il se passe quelque chose, et c’est réellement un état d’être puissant qu’Ils se permettent de ressentir et c’est ce qui Les propulse à chaque fois dans une conscience qui graduellement Les amène à ressentir ce qu’Ils Sont, et toujours graduellement, de permettre cette ouverture.

Mon Amie, il Te faut cesser tous jeux envers Toi-même et de décider enfin de ne plus être dans un état d’être de conditionnement qui ne Te permet pas dans ces regroupements puissants d’être simplement Toi, en ouverture, en Conscience, dans un laisser-aller total, alors Tu ressentiras les choses comme jamais Tu ne les as ressenties. Et il fallait que Je l’exprime.

A Toi de décider maintenant ce que Tu comptes faire, car tout ce que Tu vis : tristesse, douleurs physiques, mal-être, ne sont pas ce que Tu as à perdurer à vivre, mais que d’une certaine façon, Tu entretiens. Un Être qui chemine en Lui, en voulant se retrouver, en voulant être à nouveau ce qu’Il Est, et qui lâche tout au fur et à mesure qu’Il ressent en l’instant ce qui Le perturbe, ce qui L’empêche d’être Lui-même, ne peut qu’arriver, à un moment donné, à être pleinement Lui, en Conscience, en son centre.

Si les choses perdurent au bout de tant d’années, c’est que l’Être ne se permet pas du tout de vouloir lâcher tout ce qu’Il croit être sa condition de vie dans une recherche incessante dans tout ce qu’Il ne comprend pas et dans tout ce qu’Il veut aussi comprendre dans bien des strates, dans bien des différentiels, dans tout ce qu’Il croit qu’Il est assujetti à d’infinies choses qui doivent être comprises dans un certain mal-être, dans une non joie de vivre et toujours dans l’abnégation de Soi.

Cela peut être infini et Nous ne pourrons pas perdurer inlassablement à dire à un Être : va au-delà de tes souffrances, va au-delà de ce que Tu Te permets de vivre encore, sois dans ta joie de vivre, sois-Toi, lâche tout, cela ne plus durer et Nous ne pouvons pas dire les choses indéfiniment, car vois-Tu mon Amie, lorsque Tu es en contact avec Yawaeh , ou lorsque Tu es dans les regroupements de sessions, Tu as la possibilité à ce que tout soit reconfiguré, à ce que tout soit libéré, à ce que tout soit ressenti à bien d’autres niveaux, et ainsi Te permettre, comme le font la majorité de tous Ceux qui y participent, d’être de plus en plus Toi, de plus en plus en Conscience, de plus en plus dans la joie, de plus en plus être dans une certaine légèreté.

C’est ce qui fait que l’Être éveillé chemine, gradue, toujours un peu plus en Conscience, mais si un Être, une fois qu’Il se retrouve dans son quotidien à replonger totalement dans tous ces mal-être, ses recherches, le déni de Soi, la non joie de vivre, alors tout Le ramène à nouveau dans les basses fréquences, et à ce moment-là, Nous ne pouvons pas interagir.

Alors que tous Ceux qui se permettent d’être de plus en plus Eux et de ne plus revenir à tout ce qu’Ils ont dépassé, à tout ce qui a été reconfiguré, et qu’Ils se permettent d’être de plus en plus en leur Présence, qu’Ils se permettent d’être de plus en plus Eux, Nous Les impulsons et Ils le ressentent. Bien d’entre Vous peuvent en témoigner, et il fallait que Je l’exprime ma chère Amie.

A Toi maintenant de décider véritablement de lâcher ce conditionnement et de T’ouvrir enfin à ce que Tu Es, ou de perdurer dans un mal-être que Tu entretiens d’une certaine façon. Tu as dépassé bien des choses, bien des choses ont été reconfigurées, il y a une émulsion importante qui a été dissoute, et pourtant, Tu ne Te permets pas de vouloir être pleinement Toi, sans ne plus rien émettre, de pouvoir Te permettre d’être Toi de plus en plus à chaque instant, toujours dans l’instant présent, toujours dans la Présence, sans ne plus rien chercher, sans ne plus Te retourner, sans ne plus fabuler, quant à tout ce qui se passe, sans ne plus Te conditionner pour un oui, pour un non, pour tout, sans ne plus avoir peur de quoi que ce soit et de tout, sans ne plus jouer à l’Être qui se cherche de partout, qui n’arrive même pas à être Lui simplement, en l’instant, à être Lui dans le renoncement de tout ce qu’Il recherche, dans tout ce qu’Il a peur, dans tout ce qu’Il ne veut pas se laisser Être, dans tout ce qu’Il croit que tout Lui revient dans les plus grandes difficultés, qu’Il aura toujours à combattre, qu’il faudra toujours chercher la raison de tout ce qui se passe à chaque instant.

Mon Amie, c’est un sacré enfermement dans lequel Tu joues encore et encore. A Toi de décider de tout lâcher, mais véritablement de tout lâcher, de T’ouvrir à la Vie, de T’ouvrir à la joie de chaque instant et de Te permettre enfin d’être Toi, en Toi, et ce, à chaque instant.

Je ne peux pas M’exprimer plus, car cela demanderait d’épiloguer encore un long certain temps, et cela n’est pas nécessaire. Nous Te révélons les choses pour que Tu prennes conscience de ce que Tu maintiens et que Tu as exprimé. Et il en est ainsi ma chère Amie.

-  Elinayah  : EIO à Toi Yosuel .

-  Yawaeh  : Ta deuxième question…

-  Elinayah  : Alors, ma deuxième question a trouvé sa réponse dans la première, mais par contre, aux vues de ce qui M’a été répondu, du coup J’ai l’impression que tout ce que Je fais et tout ce que Je ressens c’est balayé d’un revers de manche, or quand Je Me pose, Je ressens des choses…

-  Yosuel  : Mon Amie, Je T’arrête…. Stop… Tu viens de comprendre, une fois de plus, que c’est ta conscience humaine effective qui T’entraîne dans des inconsidérations, car vois-Tu, si Tu T’es permise de ressentir en profondeur ce que Je viens de T’impulser, Tu aurais ressenti que parfois, effectivement, Tu Te permets de Te poser, d’être un peu plus Toi, et qu’en dehors de ces moments, Tu replonges dans un conditionnement qui Te ramène dans un mal-être, une non-joie de vivre, une tristesse et des douleurs.

Tu cherches encore la raison de ce que Nous révélons, plutôt que de ressentir en profondeur, en Conscience, ce que Nous T’impulsons. A Toi ma chère Amie de décider enfin de T’ouvrir à ce que Tu Es et de tout lâcher et lorsque Tu Te permets des moments à être Toi. Décide que c’est ce que Tu peux Te permettre de vivre en permanence. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Elinayah  : EIO .

…….Pause……...

-  Yawaeh  : Est-ce que parmi Vous, il y a une autre question ?……..

-  Amarayah  : Donc hier, J’étais très, très fatiguée, mais tout à fait normal après la session, Je n’ai pas pu conduire du tout, mais ça, c’est tout à fait normal, et quand Je suis arrivée, J’étais déconnectée au niveau du cerveau… C’est parfait, donc Je Me suis couchée et Je suis rentrée en Moi comme d’habitude avant de dormir, et J’ai eu l’impression, alors que Je ne dormais pas, J’étais bien réveillée, Je ne sais pas si c’était la fatigue ou quoi, comme si c’était des Émulsions qui entraient en Moi, mais Je n’ai pas senti ça de négatif du tout, c’était au contraire positif et Je Leur ai dit : faites ce que Vous avez à faire et Je Me suis endormie. Je voudrai savoir si J’ai fabulé, s’il c’est passé un truc, si c’était chouette ou pas chouette...

-  Yawaeh  : Ressens…

-  Yosuel  : Mon Amie, là où Tu en es, là où Tu T’es permis de graduer, il y a effectivement des Émulsions qui Te permettent bien des rééquilibrages et Tu Les ressens. À Toi de rester Toi, à Toi de Te permettre de ressentir de plus en plus ce que Nous T’impulsons, ce que Nous Te guidons dans cette ouverture qui a commencé, dans cette ouverture effective qui s’est ouverte. C’est ce que Je Te dirai en l’instant. Et il en est ainsi.

-  Amarayah  : EIO Yosuel  ! Est-ce que Je peux Te demander autre chose, si ça ne Te dérange pas ?…

-  Yosuel  : Si Tu le prends comme ça mon Amie, Je Te dirai : ça Me dérange…

-  Amarayah  : Alors Je Te le demande quand même mon bon Yosuel .

-  Yosuel  : Un Être s’exprime…

-  Amarayah  : Oui, oui, oui… Les animaux de compagnie surtout, Nous font voir ce que Nous avons aussi à dépasser ou quoi. Ce matin, ma Chienne, et ça faisait très longtemps que ça ne lui était pas arrivé, s’est bloquée au niveau du dos avec les pattes avant qui se sont mises à l’équerre. Donc ça lui a fait excessivement mal, elle a vomi et a eu un soin et Je voudrai savoir si elle Me fait voir quelque chose ou si c’était juste parce que c’était son chemin à elle, ou parce qu’elle était vieille. C’était juste de savoir si elle Me révélait quelque chose que Je devais comprendre Moi…

-  Yosuel  : Mon Amie, Métatron s’est parfaitement exprimé sur le rôle de vos animaux de compagnie, les chats et les chiens. Il serait bon que Tu le relises en le ressentant, car ils ont là pour votre équilibre, ils prennent beaucoup de Vous et surtout ils sont là pour Vous accompagner dans un immense Amour.

Ils ont à cœur d’échanger avec Vous, Ils ont à cœur qu’il y ait un autre partenariat entre Vous, mais Ils ont à cœur aussi de Vous servir en Vous dégageant de bien des énergies et cela se répercute sur Eux.

Accepte d’être de plus en plus Toi, accepte d’être de plus en plus en ouverture, et alors Tu permettras à cet animal de pouvoir vivre un partenariat sans qu’il ne souffre outre mesure de ce qu’il veut T’alléger, et en même temps, dans la Puissance que Tu Es, Tu peux Toi aussi lui permettre de se rééquilibrer, et Nous y reviendrons. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Amarayah  : Merci Yosuel .

-  Yosuel  : Mes Amis, Je ne vais pas perdurer à répondre à vos questions, car tout revient à la Puissance-même qui peut se déployer en Vous et tout reconfigurer. Soyez-Vous, pleinement Vous, permettez-Vous d’Être, permettez-Vous d’aller au-delà de tout ce qui Vous empêche d’être Vous en l’instant. Ne rentrez dans rien, soyez de plus en plus Vous, et Nous Vous accompagnons, Nous Vous impulsons, Nous Vous suivons, Nous Vous aimons. Et il en est ainsi pour le moment.

Je Vous retrouve la toute prochaine fois, et de toute éternité en Vous.

Vous êtes Ceux qui éclairez cette Planète, Vous êtes Ceux que Nous suivons, Vous êtes Ceux qui permettez bien des reconfigurations, non seulement pour Vous, mais pour toute cette Humanité et bien au-delà. Et Nous Nous exprimerons de plus en plus en ce sens. Et il fallait que Je le précise.

Ha Lhy Ah à Vous mes chers Amis.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel , EIO.

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

• Merci de tout Cœur à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 09/02/2020.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi