Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 09/04/2017

mercredi 31 mai 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 9 avril 2017

 Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Voilà, Vous Vous laissez aller…….. Détente totale…… Vous êtes Vous, en Vous, en votre espace, en votre centre, sans penser, sans aucune interférence…….. Présence en Soi…….……

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience …….et Nous expirons très, très lentement……… Présence…..…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement….... Être Soi en Soi, sans penser……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience …..et Nous expirons très, très lentement….... Être Soi, en Soi, simplement………….

….…Pause ……….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous retrouve. Je Suis, Je suis ce que Je Suis Yosuel .

-  Tous  : Namasté Yosuel .

-  Yosuel  : Mes Amis, comme Vous le savez, Je M’apprête à répondre à vos questions qui ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous.

-  Yawaeh  : Une question ?...

-  Jean Louis  : Alors, se jouer à Soi, alors ça c’est un truc que J’aimerai qu’on M’explique un peu plus, parce que visiblement Je le fais sans arrêt et J’en ai franchement marre. Donc J’aimerai ben comprendre quand est-ce que Je le fais et comment M’en sortir…

-  Yawaeh  : Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose en Nous, pour Nous, puisque Je Vous rappelle que chaque question Nous concerne à différents niveaux. Donc, Tu Te laisses aller, Tu ne cherches pas à comprendre surtout. Tu es vraiment Toi, en Toi, et Tu Te permets de ressentir ce que Tu es à même de dépasser.

-  Yosuel  : Mon Ami, c’est très simple. Chaque fois que Tu n’es pas Toi, Tu Te joues à Toi-même. Lorsque Tu cherches des réponses, lorsque Tu crois que c’est dans l’Humain que Tu trouveras la réponse à ce que Tu vis, Tu Te joues à Toi-même. Tu ne peux pas trouver de réponses ou de solutions lorsque Tu Te laisses aspirer dans la conscience de masse.

Tu es une Emanescence, et lorsque Tu es Toi, en Toi, que rien ne T’interfère, alors Tu peux ressentir d’une certaine façon que Tu peux Être sans Te laisser prendre au jeu de toutes tes pensées. C’est ainsi, mon Ami, que graduellement Tu vas pouvoir T’ouvrir et de plus en plus ressentir ce qui T’est impulsé et graduellement Tu pourras alors ressentir ce que Tu Es et ce qui Te correspond.

Tu le vois autour de Toi, les Êtres se cherchent les Uns en les Autres, Ils ne se comprennent pas. Tu as déjà œuvré en Toi-même pour aller au-delà de ce que Tu Es, Tu es en bon chemin. Ne crois pas que Tu n’y arriveras pas, ne crois pas que cela soit difficile. Tu es simplement emprunt encore de choses qui T’empêchent d’être totalement Toi. N’en fait pas ombrage, c’est ainsi que petit à petit, pas à pas, Tu vas pouvoir dépasser bien des injonctions, bien des prises de conscience où Tu vas pouvoir émerger plus facilement, plus librement d’un concept erroné de ce qu’est la Vie.

La Vie est l’ouverture à la Puissance de Créativité, à la Puissance de l’Amour, l’Amour qui est la clé de tout ce qui peut se concevoir au-delà de tout enfermement, de tout pouvoir, de toutes injonctions quelles qu’elles soient. Tu en es dans les prémices de comprendre et ressentir ce qu’est la Puissance en Toi qui, en se déployant, va T’amener au fil du temps à ressentir ce que Tu Es au-delà de ce que Tu crois être.

Tu le ressens de plus en plus, et Tu sais que cela va Te permettre de T’ouvrir à quelque chose de grandiose que Tu n’imaginais même pas. Il Te faut aller au-delà de toutes tes peurs, de ne plus Te laisser aspirer par toutes ces énergies qui fluctuent, elles sont comme un maillage dans lequel Vous Vous cherchez, mais chaque Être qui a à cœur de réellement se retrouver dans ce qu’Il est en réalité, chaque Être qui décide de reprendre conscience de « Qui Il Est » en réalité, pourra alors accéder à un niveau de conscience ne Le confrontant plus au niveau de ce maillage.

Seuls les Êtres qui ont atteint la conscience d’Être et l’ouverture en Eux sont à même de pouvoir ressentir de plus en plus ce qu’Ils Sont et de le vivre en Nous laissant Les insuffler et les guider.

Surtout mon Ami, ne Te décourage pas, Tu es en bon chemin, Tu ressens et comprends de plus en plus les choses à un autre niveau. Persévère, et Nous T’accompagnons. Si Tu as la volonté de vivre en conscience de ce que Tu Es, Nous ne Te lâcherons pas ! Tout ce que Je peux Te dire, c’est que chaque fois que Tu es pris dans un mal-être, dans une injonction, permets-Toi alors d’aller au-delà en l’instant en ressentant que ce n’est pas ce que Tu Es et que Tu n’as plus à le vivre, et ce, en Amour de Toi-même et dans reconfiguration de ce que Tu Es, dans l’Amour qui reconfigure tout dans ta propre vérité.

C’est ce que Je peux Te dire en l’instant. Tu chemines, et Nous T’accompagnons. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?......

-  Navoael  : Voilà, J’ai entendu hier un mot qui planait, genre doute que Je pouvais avoir en Moi, mais en fait Je voudrais comprendre comment, dès le moment où la session a été ouverte et c’est resté une joie et ça ne passe pas par les mots, c’est là, ça chemine, c’est une sensation très forte, Je Me demande comment Je peux retomber très vite dans un état où Je suis comme anesthésié, comme si Je ne pouvais plus dans l’état où J’étais, ressentir de la douleur, mais Je suis coupé de sentir ce bonheur que J’éprouve et que J’ai éprouvé encore à l’instant.

-  Yawaeh  : Nous faisons tous la même chose, Vous le savez, à chaque question, cela Nous concerne Tous. Donc Tu Te laisses aller, Tu es Toi, en Toi, surtout ne cherche pas à comprendre, pas de mental, pas de pensées, pas de personnalité humaine. Tu es vraiment Toi et Tu laisses émerger de ta profondeur ce qui doit l’être pour le ressentir à d’autres niveaux.

-  Yosuel  : Mon Ami, comment Te dirai-Je ? Tu chemines aussi, Tu perçois des choses que peu d’Humains perçoivent. Tu as de plus en plus cette faculté, et chaque fois que Tu es amené à ressentir la joie d’Être, la Puissance que Nous T’insufflons, alors réjouis-Toi dans l’instant et permet que cela soit amené dans ta réalité ici, et cela Te permet en quelque sorte de ne pas douter de ce que Tu Es en réalité.

Maintenant il faut que Tu comprennes que Tu es amené à être confronté à d’autres parties de Toi-même que Tu n’as pas encore dépassées. Tu es confronté à d’autres injonctions, à d’autres peurs, à d’autres incertitudes, à des questionnements, et il va Te falloir tout lâcher, il va Te falloir Te permettre de Te retrouver pleinement Toi, en Toi.

Tu es en chemin mon Ami, regarde là où Tu en es, Tu l’exprimes Toi-même. Tu exprimes que depuis un certain temps que Tu chemines, les choses ont changé. Tu as des perceptions beaucoup plus subtiles, Tu n’es plus Le même, il y a des choses grandioses qui se sont passées. Alors ne soit pas dans l’impatience, ne Te retourne pas, ne laisse pas ton mental prendre le dessus.

Accepte là où Tu en es. Vois-Toi toujours dans ce que Tu es à même de ressentir au-delà de ce que Tu penses être dans l’Humain tel que Tu l’as vécu et le vis encore en grande partie. Ne Te laisse pas déstabiliser par toutes tes pensées et fais en sorte d’être toujours Toi, en Toi, simplement.

Et comme Nous Te l’avons dit plusieurs fois, prends des moments pour être Toi, en Toi, dans le calme, simplement Te permettre de ressentir. Accueille-Toi, permets-Toi d’Être, permets-Toi de plus en plus de vivre en Conscience, et Nous Te guidons.

Je ne peux rien Te dire d’autre que de persévérer à être Toi, de croire en Toi, d’avoir confiance en Toi, mais surtout, ne Te laisse pas déstabiliser par les moindres pensées qui ne sont pas ce que Tu Es. Tu a encore certaines fragilités, ne Te laisse pas détourner par cette fragilité, permets-Toi de plus en plus d’être en Conscience : - «  "Je Suis", Je suis ce que "Je Suis", et Je Me permets de plus en plus de la ressentir.  »... Et il en est ainsi pour le moment, mon cher Ami.

-  Navoael  : Namasté Yosuel .

-  Yawaeh  : Une autre question ?......

-  Amanayah  : Oui, oui… Alors ma première question, c’est pour parler de mes fragilités et pour avoir une compréhension plus subtile de ce qui s’est passé pendant le voyage où Je Me suis retrouvée à être plongée dans mon émotionnel face à des Gens qui viennent Me chercher sur ma fragilité justement, c’est là et…

-  Yawaeh  : Oui, laisse émerger, il faut que ça sorte… : - «  Ce n’est pas ce que "Je Suis", mais c’était latent, ça M’a empêché d’être Moi, Je le dépasse en l’Amour qui, dans la Puissance-même que Je Suis est reconfiguré en l’instant.  »…

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller…

-  Yawaeh  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose, cela Nous concerne Tous à différents niveaux.

-  Yosuel  : Tu viens de ressentir en Toi-même, ce qui n’est pas une fragilité, mais une incapacité à pouvoir Te permettre de ressentir ce que Tu es à même justement de ressentir et qui T’aurait permis de ne pas rentrer dans le jeu de la peur d’être fustigée, et surtout d’être rejetée.

Tu ne T’es pas permise d’être pleinement Toi face à des Êtres qui veulent avoir le pouvoir sur les Autres. Ce que Tu émanes n’est déjà plus la simple conscience d’être dans l’Humain et en cela Tu ne comprends pas toujours pourquoi lorsque Tu ressens ce que les Autres sont dans la non-conscience d’Être cela T’affecte parce que Tu es encore dans les peurs de ne pas être acceptée, comprise, et bien sûr valorisée.

Ce qu’il se passe, c’est que Tu as pris conscience d’un état d’être qui Te dessert et Tu n’as pas su rester pleinement Toi, en Toi, en Conscience. Et c’est cette instabilité qui Te fragilise face à des Êtres qui ont un certain pouvoir sur Toi… : - «  Je Me permets d’Être, en l’instant Je Me permets de ressentir qu’en Moi tout peut se reconfigurer dans l’Amour et ainsi pouvoir Me retrouver sans ne plus être affectée par ce que Je ne suis pas. Je Me permets d’être pleinement Moi, en Moi, en Conscience, et ainsi Je Me retrouve dans ce que Je Suis sans ne plus croire que Je ne suis pas un Être qui peux vivre pleinement ce qu’Il a à cœur de vivre. Je n’ai plus à jouer ces jeux-là. Je n’ai plus à Me sentir inférieure. Je reste Moi, en Moi, et tout ce que J’ai à émettre Je l’exprime au niveau de mon Cœur, au niveau de ce que « Je Suis » sans ne plus à avoir peur de ce qui peut être exprimé face à Moi.  »…

Ne Te sens plus jamais démunie par rapport à des Êtres qui veulent asseoir leur pouvoir, mais reste Toi, pleinement Toi, et exprime-Toi dans ce que Tu as à exprimer dans ce que Tu penses être juste en Toi. Et il en est ainsi mon Amie, et Nous T’accompagnons. Tu n’es pas seule, n’en doute jamais, mais c’est Toi qui doit T’affirmer dans ce que Tu Es.

Je T’écoute pour ta deuxième question.

-  Amanayah  : Merci… Ma deuxième question est en rapport avec cette entreprise et ça fait maintenant 4 ans que J’œuvre pour de grandes joies, des difficultés, bien sûr, et là, Je souhaite trouver un autre emploi, plus près de chez Moi et donc J’ai lu pendant un mois des annonces que Je n’avais pas à passer, auxquelles J’ai répondues, mais ça n’a encore rien donné. Alors bien sûr, il y a mon impatience qui Me fait poser cette question, mais est-ce qu’il y a quelque chose que J’ai à comprendre ou a faire encore dans cette entreprise pour Me permettre de la quitter ou alors c’est parce que Je ne suis pas suffisamment Moi quand Je crée, par ce que J’ai créé bien sûr. Lorsque Je travaillais dans une autre entreprise où là J’ai pu être dans la joie, il y avait des Gens qui sont dans la même éthique que Moi…tout ce que Je souhaite attirer à Moi, et donc J’aimerai savoir si c’est une question de temps ou s’il y a quelque chose sur laquelle Je dois travailler…

-  Yawaeh  : Nous faisons tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, prends une profonde respiration ……..et lâche tout....... Plus Tu Te recherches, plus Tu es dans le questionnement, et moins Tu peux ressentir ce que Tu es à même de ressentir et qui est ta réalité. En Toi, en ton espace, il y a la Puissance-même qui Te permet alors de ressentir que tout peut être vécu dans l’effective réalité de ce que Tu es à même de vivre bien au-delà de cette réalité.

Lâche tout mon Amie……. Tu n’es pas cet Humain que Tu as cru être.

A Toi de Te permettre de ressentir ce que Tu Es en réalité en Toi, en ta Présence, en Conscience et de T’acheminer graduellement vers une autre réalité que celle dans laquelle Tu vis. Ne Te laisse pas dérouter par le découragement, parce que tes pensées veulent encore T’emmener dans les peurs de la non-réalisation, dans les peurs de la non-confiance en Toi, dans les peurs du jugement des Autres, dans les peurs d’une réalité qui n’est déjà plus ce que Tu Es. Ne tombe plus dans aucun piège, mais affirme-Toi ! Ne sois pas dans l’impatience, honore-Toi d’en être là où Tu en es.

-  Amanayah  : Merci ! Ma troisième question, elle est liée au fait que depuis un mois à peu près, et même encore cette nuit, chaque nuit, J’ai mal à la gorge. Je Me couche, Je n’ai pas mal à la gorge et dans la nuit, Je suis dans mes rêves ou à ce que…. J’ai mal à la gorge. Alors Yosuel M’en a un peu parlé hier, mais est-ce que c’est lié uniquement à ça ou bien s’il y a quelque chose que Je n’ai pas vu ?

-  Jean Louis  : Ouvre la fenêtre !

-  Yawaeh  : Nous faisons Tous la même chose en Nous, ça Nous concerne à différents niveaux….. Tu Te laisses aller, ressens dans ta profondeur, pas au niveau mental !

-  Yosuel  : Mon Amie, Nous Nous sommes déjà exprimés. Il y a des résurgences en Toi-même de la peur de T’exprimer, de la peur d’être pleinement Toi, sans Te sentir accablée par les Autres, jugée, reléguée à des rangs inférieurs, reléguée à Te taire, reléguée à ne pas pouvoir T’exprimer. Il est temps que Tu lâches cette injonction… : - «  Quel que soient les Êtres que J’ai en face, y compris mon cher Compagnon, Je n’ai pas à avoir peur de M’exprimer, Je n’ai pas à avoir peur de dire ce que J’ai envie de dire, ce que mon Cœur M’impulse. Je n’ai plus à avoir peur de ce que sont les Autres. Je n’ai plus à Me sentir faible, Je n’ai plus à Me sentir dans l’incapacité de dire les choses comme elles doivent être dites, car Je sais que si Je ne joue aucuns jeux, si Je ne joue plus le jeu des Autres, mais que J’ai à cœur d’exprimer ce que Je suis à même d’exprimer, ce que J’ai à cœur d’exprimer dans toutes mes expressions, dans tout ce que J’ai à dire, alors Je peux Être à tout moment.  »…

Permets à ton Chakra de la gorge de s’ouvrir en totalité… : - «  Je Me permets d’Être, Je Me permets de M’exprimer, Je Me permets de laisser le flux et le reflux circuler librement en étant Moi, en Conscience, et en laissant ma propre Conscience M’impulser ce que Je suis à même d’exprimer dans la réalité de ce qui doit être dit, et ce, dans l’Amour.  »… Et il en est ainsi mon Amie.

Nous T’accompagnons, n’aie plus peur d’Être. Cela était un long chemin en ce sens, mais Tu as persévéré et Tu en es là maintenant après avoir cheminé depuis un certain temps à être face à tous les résiduels de cette injonction, de ne pas pouvoir T’exprimer face à des Êtres que Tu crois supérieurs ou même face à ton Compagnon ! Lâche tout maintenant mon Amie…….... Tu n’as plus à être l’objet de cette injonction, Tu en as assez fait le tour, il Me semble !

-  Amanayah  : Oh oui ! Namasté Yosuel .

-  Yawaeh  : Une question ?......

-  Linéah  : J’en ai parlé à Yawaeh il y a deux, trois jours, savoir un peu si cette retenue, cette peur que J’ai, savoir si J’ai réussi à lâcher d’ailleurs depuis là, quand Je suis en groupe et notamment, c’est par rapport à l’atelier chant, notamment quand Je suis dans la situation de chanter, d’utiliser ma voix, chanter… savoir s’il Me reste encore cette peur, parce que Je sens que J’ai une retenue pour lâcher cette voix et être vraiment Moi-même.

-  Yawaeh  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous pour Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, ressens…….

Tu as effectivement toujours eu peur de laisser pleinement et totalement ta voix sortir du fin fond de Toi-même. Cette voix qui, pendant de nombreuses années, a été bâillonnée, cette voix que l’on ne T’a pas permis d’exprimer, cette voix qui a été refoulée, elle Te dit maintenant… : - « J e veux sortir, Je veux exploser, Je veux M’exprimer.  »…

-  Linéah  : Merde ! Merde.

-  Jean Louis  : C’est pas net, c’est bloqué encore. Qu’est-ce que Tu disais Linéah , on n’a pas bien compris ?

……Rires de Tous…..

-  Linéah  : Merde !

-  Jean Louis  : Rien entendu !

-  Yosuel  : Je Suis….

-  Linéah  : Jeeeeeee Suuuuuuuiiiiiiiiis….

-  Yosuel  : … : - «  Je l’exprime, Je sors ma voix et Je n’ai plus peur de la laisser pleinement s’exprimer.  »… Et le chant est une excellente façon de l’exprimer. Sors-la enfin pour Toi-même, ne cherche pas à savoir si les Autres trouvent que Tu T’exprimes bien, que Tu chantes bien, que Tu es juste, sors ta voix pour Toi-même, exprime-la pleinement pour Toi-même, et n’aie plus peur de ce que peuvent penser les Autres.

Ne T’implique plus dans ce que les Autres peuvent émettre… : - «  Je Me libère enfin du carcan dans lequel on M’a enfermé pour que ma voix ne puisse pas s’exprimer. Je la sors enfin, Je la libère et Je peux chanter à tue tête.  »… Et il en est ainsi mon Amie. Tu l’as ressenti, permets-Toi enfin d’Être, permets-Toi de libérer ta voix et n’aie plus peur de T’exprimer, et Nous T’accompagnons.

-  Linéah  : Merci, Merci !

-  Yawaeh  : Une question ?......

-  Navoael  : Alors c’est très vieux, ce sont des périodes d’effervescence, c’était le débarquement, c’était le tabac. Je ne fume plus depuis que J’ai été opéré du cœur, mais par contre Je suis dans la dépendance d’une nicotine de synthèse, parce que, que Je sois en peine devant un dessin que Je n’arrive pas à faire ou que Je sois devant l’exaltation de ce qui sort…waw, qu’est-ce qu’on M’a donné là…hop, petit cadeau ou bien hop, petite compensation selon que Je suis « à la peine » ou au contraire dans la joie. Ca, ça a tendance à Me courir un peu, ça !

-  Yawaeh  : Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous…. Alors permets-Toi d’Être, en Toi, dans ta profondeur, surtout ne cherche pas à comprendre au niveau du mental. Tu es Toi, en Toi, laisse ta propre Conscience T’insuffler ce que Tu es à même de ressentir à d’autres niveaux, de le transcender, de le dépasser.

-  Yosuel  : Mon Ami, Tu viens d’exprimer ce qui est en quelque sorte un résidu de dépendance, Tu as exprimé une certaine addiction, pas par manque, mais de compensation. Tu T’es permis de le ressentir, alors accepte de le dépasser… : - «  Je n’ai plus à compenser quoi que ce soit, Je peux vivre chaque joie, chaque exaltation en étant pleinement Moi, en Conscience. "Je Suis" et Je Me permets de le vivre. "Je Suis" et Je ne tombe plus dans la compensation.  »…

Va au-delà de tout ce que Tu as vécu, ne Te retourne plus sur ton passé, ne cherche plus à ressentir tout ce que Tu as vécu, mais dans la pleine Lumière que Tu Es, dans l’instant présent, sois-Toi, sois ce que Tu Es, accepte de vivre chaque instant comme un moment unique qui ne sera jamais revécu, un moment de joie, un moment d’Amour de Toi-même, et vis la vie, vis-la sans ne plus jamais la survivre, ce que font tous les Humains. Vis la vie dans toute sa beauté, dans toute sa grandeur, dans tout ce que Tu aimes expérimenter, dans la joie d’Être, dans la joie de créer pour Toi à chaque instant, et Nous y reviendrons.

-  Navoael  : Namasté Yosuel .

-  Yawaeh  : Une question ?......

-  René  : J’étais gratifié depuis plus de trente ans de la capacité de recueillir, relativement très clairement, les rêves qui M’ont été offerts et donnés comme un enseignement. Or depuis, J’allais dire quelques mois, ce processus qui date de presqu’une année, cette capacité de recueillir mes rêves, parce qu’ils existent toujours, se dissout. C’est une situation douloureuse que J’accepte, que J’accueille sans comprendre pourquoi, mais Je ne cherche pas vraiment à comprendre pourquoi en ce qui concerne le Monde du Divin, mais il Me reste des questions… Encore Moi Je peux, encore Moi Je ne suis pas juste, et qu’est-ce qu’il faudrait que Je modifie en Moi pour continuer à accueillir ces rêves, en sachant que ces rêves ne sont pas seulement donnés, offerts pour Moi, mais qu’ils M’aident à accompagner et à comprendre, à aider les Personnes qui viennent Me confier leurs peines et notamment parce qu’Ils sont très souvent dans des situations de souffrance et que les rêves sont là pour montrer nettement pour Les aider à tirer le fil qui Les amènent vers la paix.

-  Yawaeh  : Nous faisons Tous la même chose en Nous, ça Nous concerne à différents niveaux… Donc René Je Te demande vraiment d’être là, en ton centre, en Toi, Tu ne cherches pas à comprendre, Tu es en ouverture, et Tu permets qu’émerge du fin fond de Toi-même ce qui doit l’être afin d’en ressentir ce qui T’est impulsé à bien d’autres niveaux.

-  Yosuel  : Mon Ami, Je vais être très clair avec Toi. Tu es un Être qui a développé une faculté, elle T’était nécessaire jusqu’à un certain point. Ce que Vous les Humains ne comprenez pas, c’est qu’il y a eu beaucoup de choses qui Vous ont été données de tout temps pour aider vos semblables. Mais il s’est passé de longues périodes où tout cela Vous a amené jusqu’à la précession des équinoxes qui a été une ouverture fulgurante et grandiose dans une nouvelle convergence amenant toute cette Humanité, et surtout la Terre, à entrer en résonance avec maintenant ce qu’il Vous est possible et qui n’était pas accessible à la pleine ouverture en Vous, en Conscience pour que Vous puissiez enfin Vous retrouver et vivre ce que Vous Êtes sans ne plus être dans l’incapacité de pouvoir Vous retrouver. Alors Je ne vais pas M’étaler dessus, cela serait un peu complexe, mais Nous Nous exprimons de plus en plus dans tout ce que Nous transmettons.

Vous avez ensuite permis de passer votre année 2012 qui Vous a littéralement propulsés dans une configuration où tout est en transmutation. Cela veut dire que tout ce qui se pratiquait auparavant est obsolète et que les Êtres maintenant doivent prendre conscience que tout est en transmutation et c’est un changement radical concernant cette Humanité, concernant votre Terre, concernant votre système solaire, concernant tout votre Cosmos, concernant l’hologramme dans lequel Vous êtes.

Tout est en changement, en transmutation, et rien de ce qui se faisait ou se pratiquait auparavant, ne va plus du tout, mais plus du tout, être d’actualité, et cela va déconcerter et déstabiliser tous les Êtres qui au travers de cette Planète agissaient d’une certaine façon. Vous êtes rentrés dans une configuration où tout doit être libéré, ressenti, transcendé, dépassé, et revenir à la Puissance-même Vous permettant maintenant de vivre autre chose et autrement.

Alors mon Ami, Je Te dirai simplement : ce que Tu pratiquais ne correspond plus à l’émergence dans laquelle Tu es impliqué d’une certaine façon. Il Te faut Te retrouver, si c’est ton choix, cela T’appartient, Mais si Tu décides de Te retrouver, si Tu décides de comprendre « Qui Tu Es » en réalité, alors Nous serons là. Alors d’autres choses Te seront révélées, d’autres compréhensions à bien d’autres niveaux Te seront insufflées. Tu ne dois pas Te sentir démuni par rapport à ce que Tu vis, par rapport à ce changement, mais de T’accueillir, de T’ouvrir à autre chose, de T’ouvrir enfin à la Vie, à la Vie autrement que ce que Tu en concevais, sans ne plus T’impliquer dans quoi que ce soit, envers Qui que ce soit, car alors Tu ne Te permets pas de ressentir ce que Tu Es à même de vivre pour Toi en T’impliquant dans ce que les Autres vivent et en étant aspiré dans leurs énergies, car tous ces Êtres se nourrissent de Toi.

Vous êtes rentrés dans une convergence où chaque Être maintenant doit décider s’Il veut perdurer dans une vie telle qu’Il la vit, telle que conditionnée, telle que manipulée, telle que enfermée dans cette conscience de masse…ou se retrouver et revenir à la Puissance de ce qu’Il Est, en sachant que cela Vous demande graduellement de pouvoir Être et de le vivre.

Je ne peux rien Te dire d’autre en l’instant. A Toi de faire tes choix, à Toi de comprendre que tout est en Toi, en ta Présence et que Tu as la possibilité d’aller au-delà de tout ce qui se passe et de vivre enfin ce que Tu Es.

Chaque rêve est significatif et n’a plus lieu d’être décodé comme cela a été jusqu’à présent et bien des livres décrivent vos rêves pour une généralité. Dans la configuration actuelle chaque rêve est révélateur de ce que l’Être a à dépasser, de ce que l’Être peut se permettre de vivre, de ce que l’Être est au-delà de cette réalité. Il n’est donc plus possible de faire une généralité, et chaque cas est individuel et Nous sommes là pour Vous aider à les comprendre et à les ressentir à bien d’autres niveaux.

Chaque Être qui s’implique dans ce que l’Autre vit en étant dans une certaine affliction, ne pourra jamais ressentir ce qu’Il Est en réalité et sera toujours une nourriture énergétique pour les Autres. Chaque Être qui s’éveille, qui comprend ce qu’Il Est, qui le ressent, qui se permet de le vivre, qui est en ouverture totale et complète en Lui, est à même de ressentir ce qui Lui est impulsé, et ainsi permettre que tout puisse être vécu, non plus à se devoir à l’Autre, mais d’être en parfaite conscience de ce qu’Il Est et de ce qu’Il peut vivre alors en Amour de Lui-même et dans l’Amour qui reconfigure tout.

C’est ce que Je peux Te dire en l’instant, mon Ami. A Toi de décider ce que Tu comptes faire pour Toi, uniquement pour Toi, Toi face à Toi, Toi seul responsable de Toi-même. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?.....

…….Silence……..

-  Yosuel  : Alors mes Amis, il est temps que Nous en venions à ce qui peut être ressenti et dépassé en Chacun selon ce que Je ressens, et donc avant de clôturer cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements, Je vais M’adresser à Chacun d’entre Vous.

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller, Vous êtes Vous, en Vous, et Vous faites Tous la même chose en Vous car cela Nous concerne Tous à différents niveaux. En Vous, Vous Êtes, on ne cherche pas à comprendre, pas de mental, pas de personnalité humaine, mais vraiment en ouverture en Vous, ressentez.

-  Yosuel  : Mon Ami, mon cher Ami Navoael  : - «  "Je Suis"

-  Navoael  : C’est chaud !

-  Yosuel  : … Je lâche tout… Je prends une profonde respiration…... Je sais que J’ai fais de grands pas en avant. Je sais que Je peux Me rééquilibrer, et en cela mon cœur est à même de retrouver une forme de vitalité car Je sais maintenant que mon cœur physique est le centre de mon Univers intérieur. Il est le cerveau à qui Je peux impulser toutes les impulsions que Je suis à même de lui dire, et à l’instant-même, J’émets qu’il est à même de transmettre à toutes les cellules de mon corps de vibrer au diapason de la Lumière que "Je Suis" et de Me permettre d’être plus en phase avec cette vie que J’ai à cœur de vivre, et de découvrir en Moi-même ce que J’ai envie de développer et que Je n’ai pas pu faire tant J’étais pris dans toutes les perturbations M’empêchant d’être pleinement Moi, Conscience, dans les injonctions, dans le déni de Moi-même, de Me sentir comme un Être que l’on fustige, et maintenant Je prends conscience que Je peux être Moi, que Je peux vivre autrement et autre chose, et Je prends conscience à l’instant-même que mon cœur est un organe important qui ne doit plus être sujet à tout déséquilibre.  »…

Prends du temps chaque jour mon Ami, pour être Toi, dans la paix, Toi avec Toi, ressentir ce que Tu Es, Te permettre d’Être, T’ouvrir à la vie, comme Tu ne T’es jamais ouvert à la vie. Apprécie en l’instant chaque chose, apprécie chaque geste que Tu fais, apprécie tout à chaque instant. Conçois la vie différemment et bien des choses Te seront ouvertes comme jamais elles ne l’ont été. C’est la voie que Tu Te permets d’ouvrir maintenant, Tu as cette volonté, bien des conjonctures Te sont accessibles, mais ne T’en remet pas à Nous , ne T’en remet pas à Qui que ce soit, Tu es Toi et Tu décides de vivre pleinement ce que Tu Es, et Nous y reviendrons.

-  Navoael  : Merci à Toi Yosuel  !

-  Yosuel  : Mon Amie, ma chère Amie Linéah , Tu as encore dépassé un aspect qui T’empêchait pleinement d’être Toi. Tu vas Te sentir encore plus Toi-même. Je Te dirai simplement : vis chaque instant pour Toi, fait-Toi plaisir, accueille chaque moment, et si quelque chose Te dérange, T’interfère, n’en sois pas contrariée, ne rentre pas dedans, laisse aller, recentre-Toi, retrouve-Toi dans ta pleine Conscience, laisse-Nous œuvrer à travers Toi. Tu n’as plus à T’en faire pour quoi que ce soit, Tu as déjà bien cheminé, à Toi maintenant de le vivre à chaque instant. Ne Te limite pas par rapport aux souffrances des Autres, par rapport à tout ce qui se passe dans ce Monde. Tu n’es pas le Sauveur du monde.

Tu n’as pas à Te soucier de tout ce qui se passe, mais Tu sais que plus Tu seras en Conscience, plus Tu auras de la compassion pour chaque Être, pour ce Monde, plus Tu expanseras ton Amour et ta Lumière et plus Tu permettras que les choses changent. Sois-Toi mon Amie, vis pour Toi, échange avec les Autres, sois-Toi simplement, sois-Toi dans l’instant présent, sois-Toi en Conscience, fais ce que Tu as à faire, toujours dans l’instant présent et tout se réajustera au fur et à mesure. Et il en est ainsi.

-  Linéah  : Namasté Yosuel  !

-  Yosuel  : Alors ma chère Amanayah , accepte enfin d’être Toi. Ne rentre plus dans aucuns jeux émotionnels, aie confiance en Toi, n’aie plus peur de ton devenir, en sachant que tout bougera pour Toi au fur et à mesure de ton cheminement. Laisse-Nous œuvrer à travers Toi, sois-Toi dans ta pleine joie d’Être. Et il en est ainsi.

-  Amanayah  : Namasté Yosuel  ! Merci…

-  Yosuel  : Mon Ami Jean Louis , Tu as des facultés en Toi, et Tu as besoin de ne plus Te laisser aller dans des inconsidérations qui ne T’amènent qu’à être dans des états de conscience dans lesquels Tu Te cherches et qui ne Te permettent pas d’être Toi et de T’ouvrir réellement à ce que Tu Es.

Sois-Toi, affirme-Toi, en Toi, ne Te décourage pas, sois-Toi dans l’instant présent, en conscience de ce que Tu Es, laisse-Nous T’insuffler ce que Tu es à même de ressentir pour T’exprimer dans ce que Tu as à T’exprimer, sans peur de T’exprimer. Toi aussi, Tu as besoin de lâcher ta voix, de la laisser émerger. Sois-Toi mon Ami, Nous T’accompagnons. Et il en est ainsi.

-  Jean Louis  : Merci ! Merci ! Merci !

-  Yosuel  : Alors mon Ami René , nouvellement venu dans ces sessions. Tu as besoin de Te retrouver et d’aller au-delà de tout ce qui T’empêche pleinement d’être Toi et de vivre ce que Tu as à cœur de vivre, et en cela, il Te faut prendre la décision de Te retrouver, et c’est en Toi que Tu pourras alors ressentir ce que Tu Es, c’est à Toi de prendre la décision de ce que Tu veux vivre.

Mes Amis, Je clôture donc cette session, Vous l’avez encore compris, ressenti, Vous avez été encore au-delà de ce qui Vous empêchait d’être pleinement Vous, mais Vous Vous êtes permis de dépasser bien des choses qui ne Vous correspondaient pas, et en cela, permettez-vous d’Être, d’être Vous, en Vous, en Conscience, et ce, en permanence. Et il en est ainsi.

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

-  Yawaeh  : Namasté Yosuel  ! Ha Lhy Ah à Toi.

*************

Transcription : MaAna

• Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons le 09/04/2017.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi