Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 04/08/2019

vendredi 30 août 2019, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par l’Élohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 04.08.2019

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Vous les Amis.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yawaeh .

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver pour cette session où Vous posez vos questions et ainsi Nous allons pouvoir Nous alléger en Nous retrouvant un peu plus dans ce que Nous Sommes, et surtout d’être plus en Conscience, plus Nous-mêmes.

Présence en Soi…. Présence effective dans un lâcher-prise total, sans aucune interférence…….

Nous prenons une profonde et lente respiration …..…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration ….………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration ………..

….Pause….

-  Yosuel  : Je Suis, Yosuel Je Suis, et Je Vous salue.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel.

-  Yosuel  : En l’instant, soyez……….

Ressentez en Vous ce que Je Vous impulse………

En l’instant, permettez-Vous d’Être……

En l’instant, soyez…….

En Vous, Vous Êtes……..

Et maintenant, Je M’apprête à répondre à vos questions qui ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous-même.

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Evanarayah  : Alors la première question, c’est de faire un petit peu le point sur ma jambe. Il y a longtemps que Je n’en ai pas parlé. Après le Tibet, on voyait à nouveau le galbe du mollet, et là depuis environ 15 jours, peut-être aussi avec les grosses chaleurs, elle ne désenfle pas. Je sais qu’à l’intérieur, ça se transforme, mais voilà, elle a pris son expansion d’été, car en été elle enfle beaucoup et J’ai toujours la même quête, c’est : qu’est-ce que Je peux faire pour justement aider à libérer ce que Je retiens.

-  Yawaeh  : Je vais laisser Yosuel s’exprimer, mais déjà accepte de ne plus Te référer à ce que Tu crois qu’est une réalité qui revient tous les étés… - «  Tous les étés elle enfle avec la chaleur.  »… Cette croyance ne doit plus subsister parce que tes cellules sont vivantes, elles T’écoutent, elles T’entendent et elles répondent à tout ce que Tu émets en paroles et en pensées. Persévère à parler à tes cellules et vraiment ressentir en Toi, dans cette Présence, et qu’en cela Tu peux exprimer en Toi que tes cellules et l’eau de ton corps peuvent entrer en résonance, en leur Cœur Cristallin avec la Puissance que Tu Es.

-  Evanarayah  : Et quand Tu dis le Cristallin ?

-  Yawaeh  : Alors, le Cristallin M’impulse Yosuel , c’est la puissance en chaque élément et qui entre en résonance avec la Puissance émise dans l’Amour où tout se reconfigure dans cette Puissance au-delà de tout ce qui est la non-conscience.

Nous allons de plus en plus être en synergie avec le cristallin.

-  Evanarayah  : Du coup, comme ça ne Me parlait pas trop, quand Je commençais ma phrase pour dire cela, ça bloquait. Je n’arrivais pas à le faire de Moi-même. Merci !

-  Yawaeh  : Donc Nous faisons Tous la même chose en Nous, ça Nous concerne à différents niveaux…

-  Yosuel  : Mon Amie, ta restructuration est en cours, ne soit pas dans l’impatience, persévère à cheminer en Toi, persévère à ressentir ce que Tu Es de plus en plus au-delà de l’Humain, persévère pour ressentir toujours un peu plus subtilement ce que Tu Es, au-delà du simple fait d’être un Humain.

Ton corps s’équilibre graduellement, et viendra le moment où tout ton corps pourra ressentir ce qu’il est au-delà de ce que Tu crois qu’est ce corps. Nous Vous y amenons progressivement, à Toi de ne pas douter, à Toi de ne pas émettre aucune pensée qui contrecarre ce qui est en train de se passer actuellement et toujours progressivement en Toi. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Evanarayah  : Merci. Alors la deuxième question est quelque chose qui Nous touche tous les deux. Nous avons eu deux dégâts des eaux dans la maison, une pièce qui a pris l’eau, et peut-être un mois après, encore dans la même pièce un problème. A l’époque, on T’avait appelé Yawaeh . Voilà, et donc ensuite l’assurance, on a fait les démarches auprès de la régie, de l’assurance, mais ça fait plusieurs mois que les choses stagnent, que les travaux n’ont pas commencé, et entre temps, après le deuxième dégât des eaux, il y a une autre pièce qui a été touchée. Donc maintenant il y a deux parquets à refaire et la situation est comme bloquée avec l’agence, la régie, et puis Nous qui voyons que les travaux ne se font pas.

Donc il y a toujours à comprendre et à ressentir en quoi on participe de cette situation. Donc Je voudrais savoir qu’est-ce qu’on a tous les deux ou séparément à travailler pour faire débloquer la situation.

-  Yawaeh  : Donc Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous… Moi, Je Te dirai que quoi qu’il se passe, ne jamais émettre de pensées… : - «  C’est long, ça ne va pas se faire, il y a des blocages quelque part…  »… Non ! Toujours, toujours, en Toi, en ta Présence, Tu ressens et Tu impulses que tout trouve sa résolution. Tu es déjà dans un contexte où les choses sont déjà rétablies.

-  Evanarayah  : Alors, Je l’ai fait, mais après il y a un moment où Je doute…

-  Yawaeh  : Ressens ce que Yosuel T’impulse, et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne toujours à différents niveaux.

-  Yosuel  : Mon Amie, ce que Je Te dirai, c’est que Vous n’acceptez pas encore et totalement le fait de pouvoir vivre pleinement pour Vous sans que plus rien ne vienne altérer ce que Vous pensez que Vous êtes à même de vivre, au-delà de ce que les Humains vivent.

Il est temps de tout lâcher, il est temps qu’individuellement, Vous acceptiez de vivre chaque instant en Conscience, en Amour de Vous-mêmes, sans ne plus émettre de pensées comme quoi tout peut se dégrader, tout peut être submergé et envahi par des tas de conjonctures, par des tas de situations, par des tas de problèmes, et c’est ce que Vous vivez en partie.

Acceptez enfin de vivre pour Vous, acceptez enfin d’être en Amour de Vous-mêmes, acceptez que la vie peut Vous répondre au-delà de tout ce qui se joue, au-delà de ce que cette vie est encore d’une certaine façon, au-delà de ce que cette vie amène à l’ensemble de cette Humanité, pas toute, mais en grande partie, de grandes difficultés de vie, de soumission, de peurs, de croyances, d’enfermements.

Il est temps d’aller au-delà de tout ce qui se vit pour Vous permettre de vivre autrement et autre chose, dans un tout nouveau contexte. Les choses vont se rééquilibrer, à Vous maintenant de Vous prendre en mains, à Vous de voir les choses autrement et de ne pas Vous arrêter d’une façon dramatique au moindre problème, mais de Vous voir autrement et toujours en votre espace, en cette Présence effective, toujours ressentir que ce que Vous avez à cœur de vivre, Vous le vivez. Et Nous y reviendrons encore et encore mes chers Amis.

-  Evanarayah  : Merci. La dernière question, c’est par rapport à mon travail. Jeudi J’ai vécu une journée merveilleuse, parce que J’étais dans la joie de ce que J’avais un nouveau travail, et là J’étais en Amour de Moi, en Amour de la vie et J’étais légère, c’est-à-dire qu’il n’y avait rien qui venait obscurcir mon horizon et puis bien sûr, le lendemain, J’ai repris le travail et J’ai vu les peurs, parce que Je dois travailler tout le mois d’août. Travailler, ce n’est pas une difficulté pour Moi, mais c’est le poids car Je Me suis mis un programme et c’est des choses que J’aimerais ne pas avoir à laisser derrière Moi, mais c’est beaucoup, beaucoup de travail !

Et ensuite J’ai vu aussi les peurs à un moment donné pour le nouveau travail, bon, le mental, voilà… Donc J’aimerai pouvoir M’alléger de tout ce travail que Je dois faire, et lorsque les peurs arrivent, Je suis dans la gravité, et c’est de pouvoir dépasser…accueillir et dépasser, mais c’est difficile cette structure psychique, ce mental c’est lourd, alors que Je venais de toucher du doigt la belle journée que J’avais vécue. C’est peut-être la première fois où J’ai vécu une journée sans aucun souci. Il n’y avait rien qui obscurcissait…

-  Yawaeh  : Tu poses une question et Tu y réponds en partie. Tu ressens en partie ce que Tu ne veux plus vivre et Te surcharger de choses dont Tu sais que Tu peux T’en alléger. Il faut Te permettre de tout lâcher, ne pas culpabiliser pour ce qui émerge et faire en sorte d’être Toi, en Toi, en permanence pour qu’à chaque fois que Tu ressens ce qui n’est pas Toi, Tu puisses Te retrouver et laisser la Puissance en Toi T’amener à Te retrouver et à ressentir ce que Tu es à même d’Être en l’instant. Alors, les choses se feront avec beaucoup plus de facilité.

-  Yosuel  : Mon Amie, ce que Je rajouterai, c’est que Tu n’as pas à rentrer dans le jeu de quelque chose qui n’est pas Toi et qui ne T’appartient pas. Ce sont des pensées subreptices qui se présentent parce que Tu ne restes pas Toi-même. Elles ne sont pas ce que Tu Es, elles ne T’appartiennent pas, et en même temps cela Vous attire dans une conscience différée où Tu ne comprends pas qu’en réalité cela T’amène à ne plus être pleinement Toi, en Conscience, et cela peut T’amener dans des inconsidérations dont Tu ne comprends pas pourquoi c’est ainsi.

Accepte d’Être, d’être Toi, en Toi, et ce, en permanence pour que petit à petit Tu ne sois plus aux prises avec des choses que Tu ne contrôles pas, et c’est ainsi que Tu va pouvoir, toujours petit à petit, Te retrouver et vivre une autre réalité que celle que Tu vis.

Tout se manifeste selon ce que Vous émettez. Il est temps que Tu en prennes conscience, il est temps que Tu restes pleinement Toi, Toi en Conscience, Toi en ouverture, Toi dans le lâcher-prise total, Toi en confiance de ce que Tu Es, et permets-Toi de ressentir de plus en plus ce que Nous T’impulsons, alors Tu seras guidée et Tu sauras exactement quoi faire, sans que Tu sois prise à partie par quoi que ce soit.

Ne Te mets pas de pression, permets-Toi de vivre chaque instant en Conscience sans ne plus avoir peur de vivre ce que Tu es amenée à vivre encore pour le moment. Faits ce que Tu as à faire en l’instant, en Amour de Toi-même, et ne Te préoccupe pas si tout sera fini ou pas. Tu n’as pas à Te devoir à Qui que ce soit, à partir du moment où Tu es pleinement Toi, en Conscience, Tu peux alors comprendre que rien ne peut être vécu qui ne soit pas ce que Tu as à cœur de vivre.

Tu as à faire ce que Tu as à faire, mais Tu as aussi à prendre du temps pour Toi, pour T’accorder des moments de pause, des moments de calme, des moments de conscience pour ressentir de plus en plus ce que Tu Es, pour Te permettre de plus en plus cette ouverture, pour Te permettre de ressentir ce que Nous T’impulsons.

C’est aussi important que le fait de vouloir rendre un travail fini, qui de toute façon sera peut-être repris ou pas, sera peut-être maintenu ou transformé. C’est là que Tu ne comprends pas combien ton implication n’a pas à être selon ce que Tu Te crois redevable, mais de faire simplement ce que Tu as à faire en Amour de Toi-même et de « Tout ce qui Est ».

Permets-Toi de le ressentir……. Et même lorsque Tu seras à ton nouveau travail, ne T’implique pas plus que ce que Tu as à faire en l’instant, sans précipitation, sans stress, avec légèreté, passion et en Amour de Toi-même, et Nous y reviendrons, car tout pourra alors s’exprimer et se faire d’une façon bien plus aisée que si Tu Te mettais de la pression. T

Toute pression est un rejet de Soi-même, toute pression fissure votre Aura et permets des infiltrations, cela Vous décentre et cela ne Vous permet plus de vivre d’une toute autre façon, et Nous y reviendrons et Nous T’accompagnons ma chère Amie. Et il en est ainsi.

-  Evanarayah  : EIO Yosuel. Merci…

……..Pause……….

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Yolande  : Tout cela Me concernait, ce que Tu viens de dire…

-  Yawaeh  : Tu l’as bien ressenti !

-  Yolande  : Je l’ai ressenti et Je suis tout en sueur, et Je voudrai savoir si Tu as quelque chose à ajouter en plus par rapport à Moi, parce que J’ai entendu le mode de fonctionnement dans une période de transition, dans une avalanche d’actions qui s’enchaînent l’une après l’autre. Je reste en Amour avec Moi-même, Je prends le temps d’Être, est-ce que Tu as quelque chose à ajouter pour Moi ?

-  Yawaeh  : Donc ressens…… Tu es Toi, en Toi, Présence…… et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, ta situation est différente, mais ce que Je Te dirai, c’est que Tu dois apprendre à ressentir, non plus de la façon dont Tu ressens les choses, mais à les ressentir en Toi, à un autre niveau, pour qu’en ouverture de Toi-même, Tu puisses ressentir ce que Nous T’impulsons et être grandement guidée dans ce qui Te correspond.

Tu as beaucoup œuvré d’une certaine façon dans ce que Tu as cru qu’était une façon de vivre, d’élaborer et de maintenir les choses. Il est temps que Tu passes à autre chose, tout en faisant tout ce que Tu aimes faire, mais d’une toute nouvelle façon en ressentant ce que Nous T’impulsons, Tu en as cette capacité.

Permets-Toi de Te poser tous les jours, à différents moments de ta journée, juste pour ressentir qu’en Toi, il y a quelque chose qui Te répond, il y a quelque chose qui T’impulse, il y a quelque chose qui va T’amener à vivre une autre réalité dans laquelle Tu vas Te retrouver, dans laquelle Tu vas ressentir une autre allégresse et une autre condition de vie dans laquelle Tu Te retrouveras bien mieux.

Il était temps que Tu T’ouvres à autre chose, Tu as ressenti l’appel en Toi, Tu as ressenti qu’il y avait autre chose que tout ce qui se pratique, tout ce qui se dit, tout ce qui se fait, et cela se situe à bien d’autres niveaux, au niveau de l’Amour, au niveau du renouveau, comme cela Vous a été dit dans la session d’hier, et Tu es prête à pouvoir engendrer une autre structure qui T’allégera de bien des contraintes, dans un développement différent, mais dans un développement où l’Amour sera le moteur de ce que Toi Tu as envie de créer, de vivre, dans une autre réalité qui a déjà pris forme en bien des lieux sur cette Planète, et Tu es à même d’en ressentir ce qui peut T’être ramené à ton niveau, là où Tu es.

C’est ce que Je Te dirai en l’instant, et si Tu as à cœur de persévérer, si Tu as à cœur de Te connaître encore un peu plus dans ce que Tu Es, alors Nous y reviendrons, Nous T’accompagnons, et il en est ainsi pour le moment.

-  Yolande  : Est-ce que Je peux demander en aide aussi, quand Je suis seule dans…

-  Yosuel  : Ce que Je Te dirai en l’instant, c’est que Tu conçois que Tu puisses Nous demander de l’aide, mais en l’instant, peux-Tu Te permettre de concevoir qu’en réalité Tu Es aussi ce que Nous Sommes, et qu’en Toi, en Conscience, Tu peux Te retrouver et alors Tu ressentiras la Puissance dans Laquelle Tu peux émettre ce que Tu as à cœur de vivre, en sachant que tout peut Te répondre si Toi-même Tu acceptes que c’est aussi ta propre Puissance qui s’exprime en Toi.

………Pause………..

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Elivarael  : Je rebondirai plus tard sur le travail qui a été fait hier. Je suis enquiquiné dans mon quotidien par un problème très ancien qui est le sevrage d’analgésique que Je n’ai pas fait lorsque J’étais opéré du cœur et Je suis tous les jours dévoré par l’envie de la cigarette, et alors Je T’ai entendu répondre à Yolande  : - «  Va chercher la réponse en Toi.  »…et Je Me dis que J’ai déjà fait ça et ça a foiré.

-  Yawaeh  : Nous faisons Tous la même chose en Nous, parce que cela Nous concerne à différents niveaux…… Ressens en Toi, en ta Présence, va au-delà des mots…

-  Yosuel  : Mon Ami, Je Te dirai une chose : Tu as eu besoin, durant une grande période de ta vie, de T’en remettre à un substitut parce que Tu vivais trop d’insatisfactions, trop de pression, trop de déni de Toi-même, d’incertitudes et de peurs quant à ne pas être conforme à ce que Tu croyais que l’on attendait de Toi, peur d’être rejeté et surtout peur de ne pas être considéré et d’avoir de la reconnaissance, et ce substitut T’a aidé à T’en remettre à ce besoin de combler tout ce que Je viens d’énumérer.

Lorsque Tu as été obligé de Te sevrer de ce substitut, Tu n’étais pas prêt, donc il y a ce manque qui subsiste, et maintenant Tu es prêt. Accepte que Tu n’as plus besoin de substitut pour combler des tas d’aspects qui T’ont empêché d’être Toi-même, d’être en Amour de Toi-même et de ressentir qu’en réalité Tu es bien autre chose qu’un Humain conditionné, qu’un Humain en attente de tout, sans même savoir à quoi correspond toutes ces attentes.

Il est temps de Te retrouver, il est temps maintenant de ressentir la Puissance en Toi, et lorsque Tu seras pleinement en Conscience, qu’en Toi Tu peux tout vivre, tout créer selon ce que Toi Tu aspires à vivre, sans ne plus T’en remettre à Qui que ce soit, sans ne plus avoir peur de ce que ce Monde est, de tous Ceux qui Le dirigent, de tous Ceux qui croient avoir le pouvoir, alors Tu seras dans une telle plénitude, une telle confiance en Toi, une telle joie de vivre, un tel Amour en Toi, que plus rien ne T’affectera, et à l’instant même, mon Ami, libère en totalité ce manque……

Tu n’as plus à subir de manque, et simplement à ressentir ce que Toi Tu aspires à vivre en ressentant en Toi la Puissance qui Te permet alors de ressentir qu’en Toi Tu peux tout émettre selon ce qui Te correspond, sans ne plus jamais tomber dans le fait de combler quoi que ce soit par un substitut, quel qu’il soit !

Et tout ce que Tu aspires à vivre ressent-le comme étant ta réalité, et Nous y reviendrons.

-  Elivarael  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel.

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Yolande  : Très souvent Je ressens, après avoir passé la nuit, une crispation de la mâchoire côté gauche. En ouvrant la fusion, ça se détend complètement, mais Je suis étonnée que ça dure depuis des années et des années...

-  Yawaeh  : Sois-Toi, en Toi, en ton centre, pas de pensées, permets-Toi de ressentir, simplement… Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, ça Nous correspond à différents niveaux.

-  Yosuel  : Mon Amie, cette crispation représente des peurs que Tu es à même de libérer en l’instant, ne cherche pas, Tu prends une profonde respiration ….. Tu lâches tout, Tu es Toi, en Toi, ressens… : - «  Je ne suis pas Celle qui doit se devoir aux Autres, Je ne suis pas Celle qui doit Me plier aux Autres, Je ne suis pas Celle qui doit faire ce que les Autres attendent de Moi, mais de prendre conscience que Je peux tout orchestrer sans ne plus être au service des Autres dans l’attachement.  »…

Tu dois maintenant accepter de voir les choses autrement et de ne plus T’en faire pour quoi que ce soit, de laisser les Autres être et ne plus répondre à leurs demandes si cela T’amène dans des contraintes. Cela doit se faire maintenant avec légèreté, en Amour de Toi-même, sans ne plus T’impliquer dans toutes les problématiques vécues par Qui que ce soit.

Tu as de grandes ressources en Toi, Tu as de grandes facultés à vivre maintenant autre chose, et comme Je Te l’ai dit, plus Tu seras Toi, en Toi, en Conscience, plus Tu Nous percevras, plus Tu Nous ressentiras et plus Tu seras à même de ressentir ce que Nous T’insufflons, ce que Nous T’impulsons.

Accepte que ton corps s’allège, parle à tes cellules. En Amour de Toi-même ressens que toutes les particules de ton corps, que toutes les cellules, que l’eau de ton corps, peuvent maintenant rentrer en synergie en leur Cœur Cristallin dans la Puissance-même qui peut T’amener un rééquilibrage subséquent quant à ce qui se manifeste.

Permets à ton corps de s’alléger de toutes ses pressions, se toutes peurs quelles qu’elles soient, et surtout ne Te retourne plus. Vis chaque instant comme un instant qui T’appartient, un instant de joie, un instant en Conscience, un instant en Amour de Toi-même, et ne fais plus le bilan de tout ce que Tu as vécu, mais retrouve-Toi en Toi, en Conscience, et en l’instant permets-Toi d’Être et de vivre pleinement ce que Toi Tu as envie de vivre.

Il est temps que Tu acceptes la vie pour Toi, sans T’en remettre à des obligations, mais de ressentir ce que Toi Tu peux créer en Amour de Toi-même et vivre en totalité ce que Tu es à même de vivre maintenant en Conscience, sans ne plus croire que Tu ne peux pas vivre pleinement maintenant ce que Toi Tu as à cœur de vivre, sans ne plus croire que Tu ne mérites pas pleinement de vivre autre chose que tout ce que Tu as vécu eu égard à ce que les Autres vivent, eu égard à tout ce que les Autres manquent, eu égard à ce que bien des Êtres font de leur abondance dans le profit au détriment d’Autrui.

Lorsqu’un Être crée sa réalité, Il peut alors manifester toutes choses en ressentant que tout ce qu’Il aspire à vivre est aussi une réalité qui sert l’Ensemble sans qu’aucune restriction ne soit ce qu’Il croit par rapport à tout ce que vivent encore les Autres.

C’est quelque chose que Tu as ressenti à un moment donné et que Tu n’as pas pu développer, parce qu’il Te fallait dépasser le rejet de tout ce qui se fait à un certain niveau, par rapport à la fluctuation de l’énergie argent. Cette énergie bénéfique Vous êtes à même de Vous l’attirer sans limites pour créer et développer de nouvelles structures qui amèneront progressivement, au fil des générations futures, une autre reconsidération de ce qu’est la création dans le partage, l’équitabilité et l’Amour.

C’est quelque chose de profond, c’est quelque chose de subtil que Vous allez Tous ressentir progressivement en Vous si Vous ne dérogez pas à ce que Vous Êtes tout en Vous laissant guider, mais dans le ressenti de la Puissance en Vous que Vous êtes à même de ressentir dans votre propre Puissance de créativité.

Tes crispations, mon Amie, sont sujet à un mécontentement, à de l’insatisfaction, à des croyances, à une certaine impuissance par rapport à ce que Tu aurais totalement voulu vivre pour Toi tout en servant l’Ensemble. Mais servir l’Ensemble n’est pas se devoir aux Autres, n’est pas de prendre en charge Qui que ce soit, n’est pas de se laisser intimider, n’est pas de se laisser gérer, n’est pas de se croire inférieur à Ceux qui croient détenir le pouvoir, n’est pas de se sentir limité, n’est pas de se sentir incapable de développer quoi que ce soit, aux vues des exigences de cette société.

Cela bien sûr Vous a été très difficile de pouvoir le concevoir, le ressentir et de Vous extraire de tout un conditionnement dans lequel Vous avez été justement conditionnés et enfermés. Mais maintenant Vous en avez cette capacité, il Vous faut simplement cheminer et très progressivement, graduellement, Vous allez ressentir ce que Vous êtes à même de faire et de créer dans un tout nouveau contexte. Ne soyez pas dans l’impatience, dans l’exigence, permettez-Vous de progresser, pas à pas, afin de ressentir subtilement cette Puissance en Vous, qui va faire que Vous allez Vous extraire en totalité de ce paradigme et de ne plus être affecté par quoi que ce soit. Et il en est ainsi pour le moment.

Ces crispations vont se rééquilibrer, à Toi de tout lâcher, à Toi de Te retrouver, à Toi d’être en Amour de Toi-même, à Toi de respirer la vie d’une toute nouvelle façon, et surtout ne contrôle plus rien, mais permets-Toi d’être en connexion et de Te laisser, pas à pas, guider. Et il en est ainsi pour le moment !

-  Yolande  : Merci, merci.

-  Yawaeh  : Et cela sert tous les Êtres… Une autre question ?

…..Silence…..

-  Yosuel  : Alors mes Amis, puisqu’il n’y a plus de questions, avant de clôturer cette session, Vous le savez, Je vais donc faire, comme Vous l’appelez dans votre langage, un tour de table.

Vous êtes Vous, en Vous…….. Et Vous savez que chaque fois que Je M’adresse à l’Un d’entre Vous, cela Vous concerne Tous à d’autres niveaux !

-  Yawaeh  : Donc Nous faisons Tous la même chose en Nous pour ce qui est dit à Chacun, cela Nous concerne Tous à différents niveaux.

-  Yosuel  : Mon Ami Elivarael , en Toi, Je Suis… : - «  Je M’ouvre…  »… mais quel que soit ce qui va émerger, remonter, surtout mon Ami, ne rentre pas dedans, car il va falloir que Tu intègres tout ce qui se maintient en Toi et ton ouverture va Te le permettre, alors Tu vas ressentir des choses non agréables et bien réjouis T’en, accueille, pose-Toi, laisse-Nous œuvrer à travers Toi dans l’intégration de ce qui va se présenter, et Tu vas en ressentir une autre réalité, une autre vérité en Amour de Toi-même, et ainsi le dépasser pour ne plus le revivre. Suis-Je clair mon Ami ?

-  Elivarael  : J’ai entendu clairement le message… Je vais M’appliquer à vivre ce qui vient d’être dit… d’accueillir….

-  Yosuel  : Alors attention mon Ami, fais en sorte de ne plus Te dévaloriser en émettant des dépréciations comme Tu affectionnes de les émettre.

-  Elivarael  : D’accord !

-  Yosuel  : En l’instant, Tu Es, Tu es Toi, en Toi, sans rien chercher….

La plus grosse peur qui subsiste en Toi, c’est la peur de vivre en Conscience et de ne plus répondre alors à ce que Tu es à même d’apporter dans ce que Tu as à cœur que soit développé et dans ce que Tu as à cœur de présenter.

Permets-Toi de ressentir cette peur, elle n’a pas lieu d’être et Tu l’as créée, Tu l’as touchée, à Toi maintenant de la laisser émerger, à Toi de Nous laisser T’aider dans cette transmutation et de ressentir que Tu as vécu tellement d’être spolié, arnaqué, abusé, que maintenant Tu es à même de présenter quelque chose qui va révolutionner ce monde… : - «  Et bien, si en plus Je ne suis plus en conscience de l’Humain, mais comment va-t-on Me prendre de l’autre côté ? Comment ces Pontes qui détiennent le pouvoir d’agrémenter un brevet, d’agrémenter le développement de mon projet, vont-Ils réagir à ma façon d’être, à ma nouvelle Conscience ?  »…

Et bien mon Ami, c’est que Tu ne comprends pas la Puissance de ce que Tu Es, de ce que Nous Sommes. Cette Puissance Tu es à même de La ressentir si Tu ne Te laisses plus désabuser par tout ce qui Tu émets dans tous les jeux quels qu’ils soient. Lorsque Tu Te permets enfin de tout lâcher, de rester Toi, pleinement Toi, en Conscience, avec Tu es à même de ressentir ce qui T’est impulsé et ainsi de permettre que la Puissance puisse s’exprimer. Et en cela, il Te faut accepter de ne plus Te jouer à Toi-même et Nous Te guidons.

Va au-delà de cette peur et ne permets plus qu’elle s’immisce dans ce que Tu es à même de vivre dans un tout autre contexte.

-  Elivarae l : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  ! Ha Lhy Ah à Toi Yawaeh .

……Pause……….

-  Yosuel  : Mon Amie Linéah , Tu as dépassé une conjoncture, Tu as atteint un autre niveau de conscience, alors ne Te laisse pas déboussoler par des énergies fluctuantes qui essaient de Te dérouter et surtout à ne pas T’amener à être pleinement Toi et à ressentir ce que Nous sommes à même de T’insuffler. Tu as beaucoup de courage, parce que Tu es dans un contexte difficile, et en même temps Tu sais moduler les choses afin de ne pas tomber dans le piège de ce qui veut Te persuader de ne pas perdurer sur le chemin de ton retour, en Toi, à ce que Tu Es.

Ne Te fais pas de soucis, ne cherche pas outre mesure à comprendre ce que Tu Es, mais sois simplement Toi, en Toi, Présence. Ouvre-Toi de plus en plus à ressentir ce que Nous T’insufflons, ne joue plus aucuns jeux de pouvoir et lâche tout ce qui T’empêche d’être simplement Toi, dans la joie, en simplicité, en humilité, mais en Te positionnant fermement en Toi. C’est toute la différence entre les jeux de pouvoir pour ne pas que l’on Te supplante, et de se positionner en étant ce que l’on Est dans la Puissance qui peut s’exprimer et en Nous laissant T’insuffler. C’est une subtilité que Tu peux Te permettre de ressentir maintenant et Nous T’accompagnons.

-  Linéah  : Merci, Ha Lhy Ah à Toi Yosuel  !

……Pause……….

-  Yosuel  : Mon Amie Evanarayah , les choses ont été dites. Tu ressens de plus en plus en Toi cette faculté d’Être, mais Tu sais que Tu T’en écartes assez facilement. Permets-Toi d’Être en permanence, ne le contrôle pas, ne le force pas, mais permets-Toi de ressentir de plus en plus ce qu’est la Présence et les choses s’ouvriront encore un peu plus dans la réalité de la Puissance de ce que Tu Es. Et il en est ainsi, c’est ce que Je Te dirai en l’instant !

-  Evanarayah  : Ha Lhy Ah à Toi, EIO Yosuel.

-  Yosuel  : Je T’honore mon Amie !

………Pause……….

-  Yosuel  : Chère Amie Yolande , il était temps que Tu prennes conscience de bien des choses. Alors surtout ne cherche pas à comprendre, ne tourne pas en rond dans ta tête, lâche tout……… Permets-Toi d’Être en Toi, Présence, et de ressentir. Ne permets pas à tes pensées suggestives de T’envahir, mais permets-Toi de plus en plus de ressentir ce que Nous T’insufflons, alors Tu ressentiras ce qui Te correspond et Tu sauras comment orchestrer avec ce que Tu ressens. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Yolande  : Merci.

……Pause……….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session, les choses ont été dites, elles Vous ont été impulsées, à Vous de Vous permettre d’Être, de ne plus jouer les jeux dans lesquels Vous Vous laisser encore attirer, mais de Vous positionner, sans rien forcer, sans rien chercher, mais dans un état naturel d’être simplement Vous, en Vous, dans la joie, en Conscience, en Amour de Vous-mêmes et en ouverture à ce que Vous Êtes pour Nous permettre de Vous impulser ce que Vous êtes en droit maintenant de vivre à bien d’autres niveaux. Et il en est ainsi.

Je Vous retrouve une toute prochaine fois, Je Vous adombre à l’instant-même de ma Toute Puissance…….

Soyez, soyez-Vous mes Amis, soyez-Vous à tout instant. Et il en est ainsi.

Ha Lhy Ah à Vous.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel , EIO à Toi.

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

• Merci de tout Cœur à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 04/08/2019.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi