Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 24/05/2020

mardi 23 juin 2020, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 24/05/2020

Animée par l’Élohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Ho Hy Ha Weh.

-  Tous  : Ho Hy Ha Weh Yawaeh.

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver Tous ensemble, dans cette joie d’Être, dans cette joie d’être Ensemble et d’œuvrer individuellement et Tous ensemble, et pour Nous et pour toute cette Humanité, et de pouvoir individuellement, car cela sert l’ensemble et cela sert aussi toute cette Humanité, d’aller au-delà de tout ce qui Nous empêche encore d’être pleinement Nous, en Nous, en Conscience.

Je salue tous Ceux qui sont en communication par Skype.

Et voilà, êtes-Vous Tous prêts à aller au-delà et de Vous retrouver plus en Conscience, plus allégés, plus Vous-mêmes, plus en ouverture ?

-  Tous  : Oui… Yes…

-  Yawaeh  : Vous êtes Vous, en Vous, Présence.......... Présence en Vous, en ouverture, sans émettre aucunes pensées……….

Nous prenons une profonde et lente respiration ……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration ……… Présence en Vous, en Conscience………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration ……. Présence en Soi…… Présence en l’instant, en Conscience, en ouverture, sans aucunes pensées……

………Pause……..

-  Yosuel  : Mes Amis Je Suis, Je suis ce que Je Suis Yosuel qui Vous impulse en l’instant, Soyez, ressentez……

Mon effective Présence en Chacun Vous permet de Vous retrouver, de ressentir ce que Vous Êtes, ne cherchez pas, en l’instant, Soyez…….

N’émettez rien, Présence effective…….

En l’instant, Vous Êtes……..

Lâchez tout en l’instant………..

Ne cherchez rien, Vous Êtes……

Aucune pensée ne doit Vous interférer……….

Mes Amis, c’est dans cette Conscience, en ouverture à Vous-mêmes que Je M’apprête à répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche encore d’être Vous-mêmes.

……Pause………

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Amarayah  : Je pense que Je vais parler en pointillé et Yosuel va remplir… C’est par rapport à un truc qui s’est passé hier, mais Je pense que c’est en lien avec tout ce qui se passe, pas grand-chose, en ce moment, même si Je sais que ça bouge autrement, parce que J’étais dans d’autres compréhensions, il y a une part de Moi qui est bien et qui se dit : - «  Ne T’endors pas, parce que Tu ne vas pas rester là-dedans. » Et hier pendant la session J’avais mon mental qui est venu non-stop, sans arrêt, sans arrêt, sans arrêt, en disant : - « Tu ne ressens plus, Tu ne vas pas avancer.  » Et ça était du non-stop sans arrêt. Je pense que les deux sont liés, Je ne sais pas.

-  Yawaeh  : Tu es Toi, en Toi, Présence…… Et Nous faisons Tous la même chose en Nous….. Permets-Toi de ressentir, sans aucune interférence de pensées…

-  Yosuel  : Mon Amie, il y a une partie de Toi qui cherche encore à comprendre ce qu’est vraiment la Présence, la Conscience, l’ouverture. C’est en cela que Tu ne Te permets pas d’être simplement en Toi, simplement sans rien chercher, simplement en étant là, simplement en n’émettant rien, cela T’a déjà été dit.

Lorsque Tu es Toi, en Toi simplement, ressens la différence, en l’instant, entre : être Toi en ta Présence, ressens-le…….. Tu es Toi, en Toi, en ta Présence……….et le fait de ne plus être dans ta Présence et en croyant Être, Tu es décentrée, et là toutes les pensées affluent.

Ressens lorsque Tu es décentrée et que là toutes les pensées affluent……..et le fait d’être dans ta Présence, en Toi, centrée, simplement……….

C’est en cela que Vous êtes sujets à bien des pensées qui ne sont plus ce que Vous devez penser, qui ne sont pas ce que Vous Êtes et qui Vous amènent à vivre bien des choses dans tout ce qui n’est pas ce que Vous Êtes.

Ressentez cette différence, entre être en Vous, en l’instant, Présence sans penser………….et être dans un état d’être qui n’est pas Vous, qui n’est pas ce que Vous Êtes et qui Vous amène à penser à bien des choses, et quand Je dis « bien des choses », cela peut être des recherches, des mal-être, des incompréhensions, des tas de pensées sur ce que Vous vivez, des tas de pensées sur bien des choses……Vous n’êtes pas centrés, Vous n’êtes pas en Conscience, Vous n’êtes pas simplement Vous.

Pouvez-Vous en l’instant Vous permettre de ressentir lorsque Vous êtes pleinement Vous, en Vous, centrés, en Conscience, sans rien chercher, sans rien forcer, simplement Être, être là………

Mon Amie, cesse de Te jouer à Toi-même. Tu sais qu’en étant simplement Toi, même si Tu ne ressens rien de spécifique, mais que Tu Te permets d’être là, centrée, en Toi, progressivement Tu vas être amenée à ne plus penser, Tu vas être amenée à Te ressentir différemment, et enfin Tu vas véritablement comprendre ce qu’Est la Présence.

Nous Vous y amenons à chacune de vos sessions, Nous Vous y amenons encore et encore, en étant Vous, en Vous, en l’instant, Vous, en Vous, Présence, Vous en Vous, sans être pris à partie par vos pensées qui est le fruit de votre décentrage.

En l’instant, Tu peux parfaitement ressentir ce qu’Est vraiment la Présence et ainsi ne plus être sujet à toutes les pensées……….

Tu peux Te permettre de le vivre, mais Tu veux comprendre ce qu’Est la Puissance, au-delà de ce que Tu vis dans ton quotidien, et de cette façon-là, Tu n’y arriveras jamais.

Nous Vous amenons, petit à petit, à Vous faire ressentir ce que Vous Êtes, sans chercher à le comprendre d’une certaine façon, sans chercher à le mentaliser, sans chercher une expression spécifique. Il Vous faut simplement Être en Vous, en l’instant, et c’est à partir de là que votre ouverture sera de plus en plus effective et que Vous ressentirez de plus en plus ce que Nous sommes à même de Vous impulser.

Les guidances de Nézariel Vous y amènent progressivement si Vous Vous permettez de les ressentir et de les appliquer dans votre quotidien, sans chercher, sans forcer, simplement être là, Présence en l’instant. Vous voulez tout comprendre, tout ressentir, et c’est en cela que Vous Vous décentrez et que Vous êtes pris à partie par bien des choses qui ne sont pas ce que Vous Êtes, qui ne sont pas ce que Vous avez à vivre, qui ne Vous appartiennent pas, mais Vous ne faites pas en sorte d’être simplement là, Présence, en l’instant.

C’est à partir de là que graduellement, encore une fois, votre ouverture pourra être effective, toujours graduellement, et que là, Vous serez amenés à ressentir, encore une fois graduellement, ce que Nous sommes à même de Vous impulser sur ce que Vous Êtes et à ressentir cette Puissance et l’Amour. Alors cessez de Vous chercher, cessez de Vous décentrer et faites en sorte d’être simplement Vous, en l’instant, en Vous, simplement. Et il en est ainsi.

Et encore une fois mes Amis, tout est relié à ce que Je viens de Vous impulser dans tout ce que Vous vivez, mais bon, Nous continuons dans les questions…

-  Amarayah  : EIO Yosuel. J’ai une seconde question : Je ne prends plus du tout de médicaments, mais il Me reste une chose, J’aimerai bien l’enlever, c’est la tension aux yeux…

-  Yosuel  : Mon Amie, qu’est-ce que Tu viens de ressentir dans ce que Je Vous ai impulsé ?…

Ta tension aux yeux est liée à un manque d’objectivité quant à ce que Tu Es, mais ce que Tu Es, Tu ne peux pas le ressentir si Tu joues à tous les jeux dans lesquels Tu Te cherches, dans lesquels Tu veux comprendre les choses d’une façon telle que Tu ne T’amènes pas véritablement à ressentir ce que Tu vas être à même de ressentir lorsque Tu cesseras de Te décentrer, lorsqu’enfin Tu seras pleinement Toi, simplement, en l’instant, alors tout se rééquilibrera.

Tu ne peux pas vouloir que tout se rééquilibre et vivre encore des choses dans lesquelles ta biologie est encore confrontée dans tout ce que Tu émets et qui ne lui permet pas d’être pleinement en résonance avec cette même Puissance que Tu vas être amenée à ressentir lorsque Tu cesseras de Te chercher, lorsqu’enfin Tu feras en sorte d’être Toi, en Toi, Présence simplement, en l’instant et toujours en l’instant.

Vous avez évolué, Vous n’êtes déjà plus ce que Vous étiez, mais Vous ne Vous permettez pas encore d’être simplement Vous, en l’instant, Présence, et ainsi Vous permettre, toujours graduellement, d’être de plus en plus en ouverture et de ressentir de plus en plus ce que Nous Vous impulsons, pour ressentir, au-delà des compréhensions humaines, ce que Vous Êtes, ce que Vous êtes à même de vivre, ce que Nous sommes à même de Vous impulser sur ce qu’est cette Puissance que Vous ressentez déjà en grande partie, mais sans Vous permettre de rester pleinement Vous, en Vous, en l’instant.

Mon Amie, lâche toutes tes peurs de Te voir véritablement en ce que Tu Es, car tout ce que Tu vis est relié à une recherche inconsidérée de peurs de vivre en totalité ce que Tu Es, et donc de lâcher totalement l’Humain.

-  Amarayah  : Comment Je fais pour lâcher ?…

-  Yosuel  : Comme cela vient de T’être amené à ressentir. En l’instant, c’est encore une partie de Toi qui est décentrée, encore une fois, une demande de compréhensions et de recherches… : - «  Je cesse tous jeux… Je cesse de vouloir comprendre… Je cesse de vouloir Me chercher et Je décide enfin de Me permettre d’Être, en l’instant, en Moi, simplement…  »…

Encore une fois, c’est à partir de là que progressivement votre ouverture sera progressivement effective, et que Vous serez amenés à ressentir ce que votre propre Émulsion et Nous-mêmes Vous insufflons. Nous Vous y amenons depuis déjà un long certain temps, mais la peur de lâcher toute votre façon d’être, fait en sorte que Vous ne Vous permettez pas de rester simplement, en l’instant, en Vous, simplement.

Encore une fois, si Vous avez procédé à écouter les guidances de Nézariel , de passer d’une guidance à l’autre lorsque Vous ressentez que ce qu’Il Vous amène à être en l’instant, Vous le vivez. Alors la guidance suivante Vous amène encore à être un peu plus en Conscience, en l’instant, et lorsque Vous ressentez que Vous le vivez, Vous passez à la guidance suivante qui Vous permet encore d’être un peu plus, encore, en l’instant, toujours en l’instant, en votre Présence et en Conscience, jusqu’à ce que Vous ressentiez que Vous êtes à même de lâcher l’Humain et votre façon d’être, alors progressivement, Vous ressentirez que votre ouverture est effective et que Vous ressentez véritablement ce que Nous Vous impulsons.

Mais si Vous faites dans le ressenti une guidance de Nézariel , et qu’ensuite dans votre quotidien Vous Vous décentrez, et que Vous Vous adonner à toutes vos pensées fluctuantes, alors cela peut persévérer pendant très longtemps, très, très longtemps. Et il en est ainsi ma chère Amie.

-  Amarayah  : EIO Yosuel.

……...Pause……….

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Avélah  : Depuis peut-être une dizaine de jours, il y a en Moi un état d’urgence. Je dois Me dépêcher de faire certaine chose parce qu’il y a urgence…

-  Yawaeh  : Donc, Tu es Toi, en Toi, Présence………. Lâche toutes demandes de compréhensions……. En ta Présence, en ouverture, ressens……. et Nous faisons Tous la même chose en Nous…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu Te cherches d’une certaine façon, c’est comme si Tu Te disais : - « J e suis prête à lâcher l’Humain, Je suis prête à vivre ce que « Je Suis », mais il faut que Je fasse tout ce que Je faisais dans l’Humain, parce qu’après Je ne pourrai plus le faire.  »…

C’est une condition, ce sont des croyances, c’est un conditionnement. En l’instant, Tu lâches tout…….

Crois-Tu qu’en étant en Conscience, en ouverture, en l’instant, en étant impulsée, en étant guidée, Tu ne pourras plus rien faire dans ce qui est ta réalité humaine. Permets-Toi de le ressentir……..

Il y a une incohérence, et surtout la peur de devoir lâcher tout ce qui fait partie, en quelque sorte, de votre vie en incarnation. Il est temps que Vous ne fabuliez plus, Vous Vous imaginez tellement de choses par rapport à ce que Nous Vous amenons à vivre en étant en conscience de ce que Vous Êtes, en étant au-delà de cette réalité. Vous fabulez, Vous imaginez bien des choses, lâchez tout………

Votre conscience humaine Vous amène dans bien des pensées qui ne sont pas votre réalité, qui ne sont pas ce que Vous avez à vivre. Lorsque Tu es pleinement Toi, en Toi, en l’instant, Présence, Tu T’ouvres alors graduellement à ce que Tu Es, à pouvoir ressentir ce que ta propre Émulsion T’impulse, à être avec Elle en Unité, à ressentir ce que Nous T’impulsons et à être guidée.

Peux-Tu ressentir en l’instant que lorsque Tu as quelque chose à faire, Tu peux le faire dans la joie, Tu peux le faire en Conscience, Tu peux le faire sans qu’aucunes pensées interfèrent, Tu peux le faire en Amour de Toi-même, mais plus dans l’expectative de faire quelque chose pour le faire, mais de le faire en Conscience, sans ne plus être dans les obligations, sans ne plus être dans les impératifs, sans ne plus vouloir que les choses correspondent à une condition de vie, mais de les faire dans l’Amour et dans ce qui doit être vécu simplement………..

Permets-Toi en l’instant de ressentir cette grande différence……… Et il en est ainsi.

-  Avélah  : EIO Yosuel.

……...Pause……….

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Alavaeth  : Moi, Je n’ai pas de question, mais Je veux bien une réponse, le message du jour…

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Je ne vais pas répondre à la demande de ce cher Être parce qu’Il va l’avoir dans ce que Je vais M’exprimer en Chacun. Et il en est ainsi.

Soyez……….

En Vous, Vous Êtes……

Présence……

Présence simplement… : - «  Je ne cherche rien, en l’instant « Je Suis »…… En l’instant Je suis Moi, simplement, en conscience « Je Suis »…… Je ne cherche rien, Je suis là, simplement…… Je ne pense pas, Je lâche tout……. Je cesse de Me jouer à Moi-même……. En l’instant Je Me permets d’Être…… En Moi, « Je Suis », simplement, Présence……. Je suis là, simplement……. En Moi, « Je Suis », Je ne cherche rien, « Je Suis »…… Je ne fabule pas, Je n’émets aucune pensée……. Je ne cherche pas si « Je Suis » ou Je ne Suis pas, Je suis là simplement……. Présence effective……. Je lâche tout….et Je Me permets d’Être….. Je n’émets rien, Je n’émets absolument rien, en l’instant, « Je Suis ».  »...

Mon Ami Elivarael , cesse d’avoir peur de ce que Tu Es. En l’instant Tu Es, ne force pas, ne cherche pas……..

Sois simplement en Toi, en l’instant………

Sois simplement, sans émettre aucune pensée……

Persévère à être Toi, persévère à Être simplement.

Présence en Toi……..

Ne cherche rien, n’essaie pas de contrecarrer ce qui est simplement ta Présence, ne cherche pas à savoir si Tu Es ou si Tu n’Es pas, permets-Toi d’Être, permets-Toi simplement d’être là, alors graduellement, dans cette simple Présence, Tu ressentiras ce que Nous T’impulsons.

Ne fabule plus, n’émets plus rien pour essayer de comprendre ce que Tu ne seras jamais à même de comprendre de cette façon-là. Présence simplement… : - «  Je suis là simplement, Je ne ressens rien de spécifique, mais Je suis bien, Je suis bien en Moi, Je fais ce que J’ai à faire, et Je vis chaque instant dans l’instant. Je vis chaque instant dans la joie d’Être, dans la joie de vivre et Je ne M’implique plus dans rien. Tout ce que Je prends connaissance, Je ne M’y implique plus, car cela Me décentre et M’emmène dans des inconsidérations où Je ne suis plus Moi et où bien des choses peuvent s’infiltrer. J’en prends conscience, sans chercher à comprendre, J’en prends conscience simplement, en étant Moi, simplement.  »…

Alors graduellement dans ton ouverture, Tu ressentiras ce que Nous T’impulsons, et c’est ce que Je Te dirai en l’instant. Et il en est ainsi.

Ressens en Toi, sans penser, sans chercher à comprendre, simplement en étant là, sans rien faire, Présence, en l’instant, tout ce que Je vais impulser à Chacun. Et c’est ainsi.

-  Elivarael  : Merci.

-  Yosuel  : Ma chère Evanarayah , Tu as encore des choses dans lesquelles Tu Te cherches, Tu T’impliques, dans lesquelles Tu veux comprendre, dans lesquelles Tu émets des peurs, alors que ce n’est pas ce que Tu Es.

Tu viens de Te permettre de ressentir ce qu’est simplement la Présence en l’instant. C’est dans cette Présence en l’instant, que graduellement Tu vas ressentir de plus en plus ce que ta propre Émulsion est à même de T’impulser, de Te guider, et à partir de là, Tu vas pouvoir mettre en place bien des choses qui Te correspondent, mais encore une fois, Vous ne Vous permettez pas d’être simplement là, en Vous, Présence, en l’instant.

Ne cherchez pas que Nous Vous donnions les réponses à tout en l’instant, et que Nous Vous impulsions cette Puissance et cet Amour comme Vous Vous y attendez. C’est quelque chose que Vous devez Vous permettre en étant Vous-mêmes la Puissance que Vous Êtes. C’est à Vous de Vous permettre graduellement de vivre cette Puissance que Vous Êtes, sans ne plus émettre aucunes pensées, mais de Vous permettre d’être là, en Vous, simplement. Toute interférence ne permettra pas que Nous puissions Vous impulser dans ce que Vous êtes à même de ressentir et de Vous ouvrir de plus en plus à ce que Vous Êtes, au-delà de tout ce que Vous maintenez dans l’Humain. Et c’est ce que Je Te dirai en l’instant.

-  Evanarayah  : EIO.

……...Pause……….

-  Yosuel  : Mon Amie, ma chère Amie M’Waeh , en l’instant, ressens………

Tu as tant cherché ce que Tu étais au travers de ce que Tu pensais Être. Nous Nous sommes exprimés, Tu en as ressenti en grande partie l’effective réalité dans laquelle Tu Te croyais Être.

En l’instant, Nous Nous déployons……….

Il Te faut lâcher tout ce que Tu as créé, tout ce qui n’est pas véritablement ce que Tu Es, qui n’est pas véritablement Toi………

En l’instant, lâche tous les impondérables dans lesquels Tu as cru être et dans lesquels Tu as fabulé. Cela ne T’a pas permis une ouverture conséquente et de pouvoir pleinement ressentir ce que Tu étais à même de pouvoir ressentir de ce que Nous T’impulsions……...

En l’instant, va au-delà de toutes tes conditions dans lesquelles Tu T’es forgée une forme d’état d’être qui ne Te permet pas une ouverture conséquente effective……….

En l’instant, lâche tout……..

Ne pense pas, ne retiens rien, n’émets aucune pensée à vouloir comprendre ce que cela veut dire, ce que Tu as mis en place, lâche tout, car dans ces conditions, Tu ne Te permettras pas de ressentir à bien d’autres niveaux ce que Nous T’impulsons en l’instant, et il en va de même pour Vous Tous………

Lorsque Vous cherchez à comprendre ce que Nous Vous disons, Vous ne pouvez pas ressentir puissamment, à d’autres niveaux ce que Nous Vous impulsons, parce que dans ce ressenti puissant tout alors est reconfiguré en l’instant dans la Puissance qui peut alors se déployer, et dans l’Amour tout peut alors être ramené dans la Puissance de l’Amour où dans votre vérité Vous ressentez véritablement ce qui est votre réalité.

Cela est une subtilité puissante entre ce que Vous cherchez à comprendre en l’instant et ce qui peut Vous être impulsé quand Vous n’émettez rien, et qu’alors une compréhension puissante de ce que Vous avez à dépasser puisse être ressentie à des niveaux très élevés.

Mon Amie, Tu as eu très peur de lâcher ta condition humaine telle que Tu l’avais conçue en croyant être pleinement et totalement en Conscience. Nous T’avons amenée très progressivement à ressentir en Toi tout ce que Tu devais lâcher dans bien des interdimensions où Tu ressentais ce que Tu croyais Être et qui était de tes propres conceptions sur ce qu’Est la Puissance au point que dans ces interdimensions, tout T’était amené pour que Tu Te confortes dans ce que Tu avais cru que Tu étais.

En l’instant une puissante émergence se déploie pour que Tu puisses revenir à Toi-même, si en l’instant Tu n’émets rien, absolument rien, mais dans le ressenti puissant que Tu permets enfin de ressentir, sans contrecarrer ton ouverture, alors en l’instant, tout ce que Tu as émis dans ces interdimensions sont ramenés à la Puissance dans Laquelle Tu peux Te permettre de ressentir ce que Tu n’as plus à perdurer à vivre dans une certaine condition d’être……….

Cela s’effectue en l’instant, cela devait l’être, car tes capacités dans la Puissance doivent maintenant T’être révélées……..

Il est temps que Tu lâches tout un état d’être qui n’est pas ce que Tu as à maintenir, qui n’est pas ce que Tu Es, qui n’est pas la Puissance dévoilée………

En l’instant, Nous Nous déployons……….

Cela est reconfiguré dans la Puissance déployée en l’instant, où dans l’Amour tout est ramené à la Puissance où dans ta vérité Tu es à même de ressentir, si Tu n’émets rien, aucunes pensées, simplement être en ouverture, alors dans l’Amour, le véritable Amour, tout est ramené dans le ressenti de ta vérité où Tu peux enfin T’ouvrir à ce que Tu Es, sans ne plus jamais y mettre une once de pouvoir.

En l’instant, dans l’Amour, tout peut se moduler et se mouvoir dans la Puissance que Tu Es et où Nous Nous coordonnons. Rien alors ne subsiste dans tout ce que Tu as interprété et dans tout ce que Tu as voulu vivre à ta façon, en Te croyant pleinement en Conscience.

Tout se réajuste en l’instant…….

Et Nous Nous déployons à différents niveaux pour que Tu puisses accéder à la véritable conscience d’Être………

Cela était le moment, notre Puissance se déploie……….

Et il fallait que Tu Te permettes de le ressentir dans le contexte particulier où, en l’instant, où cette convergence que Nous T’amenons, Te permet, sans être perturbée par tout ce qui fluctue en dehors de ce moment puissant où Nous impulsons une énergie fulgurante qui T’amène en l’instant à pouvoir bénéficier de ce puissant réajustement, de cette reconfiguration dans laquelle Tu n’étais pas prête à T’ouvrir……..

Cela s’effectue en l’instant, le Maître que Tu Es se révèle véritablement…….. Et il en est ainsi.

……...Pause……….

-  Yosuel  : Alamarayah , en l’instant, Tu Es……

Tu as besoin de lâcher tous les impondérables dans lesquels Tu as voulu comprendre tout ce qui se passe, non seulement Tu ne le pourras jamais, et Je dis bien jamais, et en même temps cela T’attire dans bien des conjonctures où Tu ne comprends plus ce que Tu Es.

Ces conjonctures sont reconfigurées en l’instant dans la Puissance où Toi-même peux ressentir, qu’en étant Toi simplement, en étant Toi en l’instant, et Je dis bien en l’instant, en l’instant, sans ne plus rien chercher… : - «  En l’instant Je Me permets d’Être, en l’instant Je ne fabule plus, en l’instant tout est reconfiguré parce que Je Me permets d’Être, simplement, être là, simplement, rien n’interfère, aucune pensée ne Me décentre, Je suis là, simplement. Alors ces conjonctures sont ramenées à la Puissance-même où Je peux Me retrouver, où dans l’Amour, tout ce que « Je Suis » se déploie. Je n’ai plus à émettre quoi que ce soit qui ne soit pas ce que « Je Suis », et Je n’ai plus à Me chercher outre mesure. Je n’ai plus à Me croire inférieure.  »…car c’est une condition d’être qui Te ramène inlassablement dans la non-conscience et ainsi à Te perdre dans bien des conjonctures où Tu cherches à comprendre ce qu’est la vérité.

En l’instant, Tu Te permets d’Être, en l’instant, Nous Nous déployons, en l’instant tout se reconfigure afin que Tu puisses Te retrouver, sans que Tu n’émettes plus rien, sans que Tu ne cherches la correspondance en quoi que ce soit ou en Qui que ce soit……….

En l’instant, Tu Es, et cette reconfiguration a lieu……..

Sois…….

Et il en est ainsi.

-  Alamarayah  : EIO !

……...Pause……….

-  Yosuel  : Elaweh ma chère Amie, lâche tout en l’instant……...

Tu as ressenti bien des choses, et en même temps, contrairement à ce que Tu crois, Tu n’as jamais véritablement cru pleinement en ce que Tu Es. Cela T’a amené dans bien des inconsidérations, et surtout à Te rechercher tout en maintenant en grande partie dans l’Humain une façon d’être pour garder, toujours à ce que Tu crois, un certain contrôle sur ce que Tu dois mettre en place, sur ce que Tu dois émettre, sur une expression que Tu penses être ton expression.

En l’instant Nous Te réajustons………

Encore une fois, Nous Vous le disons, ce que Vous émettez et que Vous croyez que c’est Vous qui l’émettez, parce que Vous avez l’impression que c’est Vous qui Vous exprimez, n’est pas ce que Vous émettez réellement. Ce que Vous émettez réellement est ce que Nous Vous impulsons en étant véritablement en conscience de la Puissance et de l’Amour que Vous Êtes, et que tout ce que Vous avez à émettre est issu de la Puissance-même qui n’a rien à voir avec la conscience différentielle où Vous Vous exprimez Tous, en croyant que c’est Vous qui Vous exprimez.

Tu as toujours eu peur de lâcher en grande partie ta façon d’être, parce que Tu as toujours ressenti qu’il y avait une vérité vécue dans l’Humain et dans laquelle il fallait se référer et tenir compte sans Te permettre qu’en ouverture, ta véritable conscience dans la Puissance que Tu Es peut tout reconfigurer, quel que soit ce qui est établi, quelles que soient les normes imposées.

C’est encore quelque chose qu’il Vous est difficile d’appréhender, c’est encore quelque chose que Vous avez de la difficulté à ressentir, car comme cela Vous a été amené à ressentir Vous Vous décentrez et Vous n’êtes donc plus à même d’être pleinement en Conscience, en l’instant, en ouverture et de ressentir dans cette Puissance ce que Nous sommes à même de Vous impulser pour que dans cette Puissance tout peut être ressenti à bien d’autres niveaux, où tout peut être reconfiguré d’une toute nouvelle façon, eu égard à tout ce qui se fait, se pratique ici, au niveau de cette 3D.

Il Te faut, en l’instant, ne pas chercher à comprendre, mais en l’instant, Te permettre de ressentir tout ce que Tu as maintenu et qui n’est plus ce que Tu as à perdurer à vivre, mais véritablement de T’ouvrir à ce que Tu Es, pour alors en ressentir l’effective réalité dans laquelle Tu as eu très peur de pouvoir T’ouvrir en totalité.

Cela se reconfigure en l’instant……….

Ne cherche pas, Sois……..

N’émets rien, Sois………

Permets-Toi enfin de T’ouvrir en Toi à ce que Tu Es véritablement, alors Tu ressentiras à bien d’autres niveaux ce que Tu ne T’es pas permis de ressentir, et alors Tu pourras mieux appréhender tout ce qui se présente, quel que soit ce qui se présente à Toi. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Elaweh  : EIO.

……...Pause……….

-  Yosuel  : Ma chère Amie Ayaweh , Tu as ressenti maintes et maintes fois ce qu’était la Puissance en Toi, Tu as ressenti maintes et maintes fois ce qui pouvait T’amener à vivre autrement et autre chose que ce que Tu vis, en reconfigurant chaque instant dans ce que Toi Tu es à même de vivre, de créer et de co-créer.

Tu T’es déjà permis de le ressentir, Tu T’es déjà permis d’être dans une compréhension puissante, mais Tu ne Te permets pas d’Être, simplement, en permanence, en l’instant, parce que Tu es rattrapée par ce que Tu crois être une condition de vie dans laquelle Tu dois chercher toutes les failles, toutes les compréhensions, pour en changer l’effective réalité, cela ne T’y amènera pas.

Il Te faut maintenant accepter que ce que Tu T’es permis de ressentir, Tu ne dois pas le chercher outre mesure, mais dans l’effective Présence, Te permettre de ressentir ce que Nous T’impulsons, ce que ta propre Émulsion a à cœur maintenant, en unité, de T’impulser et de Te guider.

Il n’y a rien d’autre qui puisse T’être dit en l’instant. Tu es à même de T’ouvrir à ce que Tu Es véritablement, alors à Toi de rester en Conscience et en ouverture. Et il en est ainsi.

-  Ayaweh  : Merci.

……...Pause……….

-  Yosuel  : Mon Ami Alavaeth , si Tu T’es permis véritablement en étant Toi, simplement, sans émettre aucune pensée, si Tu T’es permis de véritablement ressentir tout ce qui vient d’être impulsé, alors Tu as eu la réponse, mais voilà…Tu ne crois pas véritablement en ce que Nous Vous disons que Vous Êtes. Tu ne Te permets pas véritablement l’ouverture, Tu ne Te permets pas véritablement de ressentir cette Puissance. Tu as eu parfois les ressentis subreptices de cette Puissance, mais Tu Te joues beaucoup à Toi-même et Tu as de grandes difficultés à pouvoir être simplement Toi, en Toi, Présence, en l’instant.

Tu es rattrapé par bien des suggestions, par bien des incompréhensions, par bien des demandes de réponses par, à ce que Tu crois, une demande expressive que Nous répondions à tout ce que Vous vivez, car pour Toi, à partir du moment où Nous commençons à Nous exprimer, où Nous commençons à Vous révéler ce que Vous Êtes, ce qui se passe, il est impératif que Nous répondions alors à tout ce que Vous n’avez plus à vivre et que Nous Vous portions et que Nous Vous amenions tout dans toute votre réalisation, dans tout ce que Vous voulez vivre, que Nous Vous baignons dans une Lumière et que tout se réalise en l’instant.

Cela n’a jamais été ainsi et il n’en a jamais été ainsi pour tous les Maîtres qui sont venus en incarnation sur cette Planète, car en Vous, Vous êtes à même de Vous retrouver, Vous êtes à même de tout lâcher, Vous êtes à même de ressentir tout ce qui Vous a enfermé dans cet hologramme de 3ème dimension et de décider de Vous retrouver, de Vous ouvrir à ce que Vous Êtes et de permettre à ce que Vous Êtes alors de pouvoir s’exprimer et se déployer en Vous, de ressentir comment progressivement ce que Vous Êtes, dans la Puissance que Vous Êtes, dans l’Amour, cet Amour véritable qu’il Vous est très difficile de ressentir, parce que dans cet Amour Vous allez ressentir et comprendre combien tout peut être perçu à bien d’autres niveaux que ce qui est perçu dans cette réalité, et cela demande que la Puissance que Vous Êtes puisse être totalement en interaction avec la Puissance de votre Terre, dans la mouvance de tous les Maîtres qui s’y meuvent à différents niveaux, ainsi que d’être dans la Puissance interactive de tous les Maîtres où qu’Ils soient et qui interagissent avec votre propre Émulsion dans tout ce qui peut être reconfiguré pour créer une autre réalité, mais cette autre réalité, à votre niveau, ne peut pas être conçue et créée si Vous n’en comprenez pas l’effective Puissance dans l’Amour, et ce qu’est véritablement la co-création au-delà de la conscience primaire, restrictive et enfermée.

A Toi de T’ouvrir, à Toi de décider d’être Toi, à Toi de tout lâcher, à Toi de ne pas retenir aucunes parties dans bien des différentiels, dans bien des interdimensions et dans tout ce que Tu n’as pas voulu Te permettre de ressentir en ouverture. Et il en est ainsi pour le moment, et Je n’irai pas plus loin.

La Puissance déployée Te permet en l’instant d’en ressentir une autre réalité, non plus basée sur ce dans quoi Tu Te maintenais dans une conscience très restrictive. Et il en est ainsi.

……...Pause……….

-  Yosuel  : Linéah , en l’instant ressens, ne cherche rien, ne pense pas, Tu Es…….

En l’instant Tu Es………

N’émets rien, ne fabule pas, ne cherche pas à émettre aucune pensée pour comprendre quoi que ce soit......

Dans un laisser aller total, complet, en l’instant, Tu Es…….

Permets-Toi de ressentir ce qui T’est impulsé, sans émettre aucune pensée………

Présence..........

Présence en l’instant………

Tu ne penses pas Tu Es, Tu ne cherches rien Tu Es, Tu es là simplement……… Présence, ouverture……….

Présence en l’instant, ne cherche pas Tu Es……

Tu n’as jamais accepté qu’il puisse y avoir une réalité aussi puissante que Nous le disons et qu’il se passe tout ce qui se passe, qu’il se passe la misère, des pays dévastés, des Gens qui souffrent, et tout ce que Tu côtoies, tout ce que Tu vois, tout ce que Tu entends, les Enfants abandonnés, martyrisés, laissés dans de grandes souffrances, maltraités, et même manipulés.

Il y a en une profondeur en Toi une incompréhension qui fait qu’à la fois, Tu as à cœur de Te retrouver, et à la fois Tu Te maintiens dans bien des réalités reliées à l’Humain. Il va Te falloir faire des choix conscients, et Je dis bien conscients, non pensés, non fabulés, non interprétés, des choix conscients. Cela veut dire ressentir à bien d’autres niveaux ce que Tu veux réellement vivre en Conscience.

Ce qui se passe sur cette Planète, l’est vécu depuis si longtemps et de tout temps, les Maîtres se sont incarnés pour maintenir puissamment la possibilité d’une ouverture, la possibilité que les Êtres puissent un jour s’ouvrir à ce qu’Ils Sont et changer la face de ce Monde, changer tout ce qui se pratique dans les choses les plus inconcevables.

Cela Tu n’as jamais voulu Te permettre de le ressentir à bien d’autres niveaux pour ressentir qu’en réalité tout devait être ramené à la Conscience lorsque l’ouverture effective pourra alors déployer la Puissance et Nous avons œuvré en ce sens.

Comme Nous Vous l’avons dit, des Maîtres de tout temps sont venus, puis Nous savions que Vous alliez en arriver à une conjoncture où tout serait confronté dans tout ce qui a été vécu qui est la soumission à Ceux qui déploient l’amour du pouvoir pour asseoir leur complet pouvoir en voulant contrôler chaque Humain dans tout ce qu’Ils veulent Leur faire faire.

Nous Nous sommes alors déployés, des Êtres sont venus de partout, des vaisseaux par centaines sont stationnaires autour de la Planète, l es Maîtres se sont installés en intra-Terre, le Maître Kryeon a œuvré sur la Grille cristalline 144 , tout converge vers Vous, et c’est en Vous permettant, Vous ici en incarnation, de Vous ouvrir à ce que Vous Êtes, de Vous permettre de vivre en ouverture, de Vous permettre de ressentir ce que Vous Êtes, et dans le déploiement de la Puissance et de l’Amour en Vous, tout puisse se reconfigurer et amener ce Monde graduellement à ne plus vivre dans tout ce qui se passe encore.

Encore une fois mes Amis, Nous ne pouvons pas intervenir pour changer ce Monde en totalité comme Vous voudriez que Nous Le changions, car voyez-Vous, tout ce qui se passe, aussi dramatique que cela soit, doit amener tous les Êtres à ressentir ce dans quoi Ils se sont laissés aspirés pour ne plus être en conscience par Eux-mêmes, pour ne plus vivre pleinement en conscience ce qu’Ils sont à cœur de vivre.

Tu ne peux pas croire que parce que Nous n’intervenons pas pour qu’il n’y ait plus aucunes violences, Tu ne peux pas totalement Te retrouver, car alors Tu ne Te permets pas de ressentir à des niveaux puissants tout ce que ce Monde s’est permis de vivre d’une certaine façon, même si Tu n’en comprends pas le fondement. Il Te faut accepter pleinement d’être ce que Tu Es pour T’ouvrir enfin à des compréhensions puissantes, pour ressentir qu’en réalité tout va pouvoir s’acheminer vers un Monde nouveau, mais cela doit en passer par la compréhension de Chacun à ne plus vivre dans l’inconscience de ce qu’Il Est en réalité, car sinon Il ne pourrait jamais comprendre la Puissance dans Laquelle Il peut créer un Monde nouveau dans la reconfiguration à chaque instant de ce qui ne Lui correspond pas.

A Toi de T’ouvrir un peu plus à ce que Tu Es sans ne plus être dans tes retenues, être dans tes fabulations, être dans tes réactions. Ne T’immisce pas dans tout ce qui se passe, mais permets-Toi d’Être, toujours en l’instant, en Toi, en Conscience, et permets-Toi de T’ouvrir de plus en plus à ce que Tu as eu peur de T’ouvrir dans l’exacte incompréhension de tout ce qui se passe.

En l’instant, Nous Te réajustons………

À Toi d’Être simplement, ne cherche rien, n’émets plus des pensées comme Tu le fais, ne cherche plus de réponses au niveau de cette conscience différentielle, mais permets-Toi d’Être, en Toi, en l’instant, simplement, et Nous y reviendrons. Et il en est ainsi.

Il fallait que cela soit ressenti, car à des niveaux non perceptibles, Tu avais déjà créé ce que Tu ne voulais pas admettre et Te permettre d’accéder en Toi, en ta réalité, en ce que Tu Es.

Nous Nous déployons, tout se réajuste………

À Toi de ne plus fabuler et de ne plus rien émettre qui ne soit pas ce que Tu es. Et il en est ainsi.

-  Linéah  : EIO.

……...Pause……….

-  Yosuel  : Mon Amie Mayah Vayah , en l’instant Tu Es… : - «  Je ne cherche rien, Je ne pense pas.  »……

En l’instant Tu Es, Présence……...

N’émets rien, Présence effective………

En l’instant, Tu Es………

Tu Te retrouves, Tu ne permets à aucunes pensées de s’immiscer dans le fait d’Être, simplement, d’être Toi, en Toi, simplement…….

Tu ne cherches pas, Tu n’émets rien, Présence……

Tu as ressenti bien des choses, Tu as été en contact avec bien d’autres réalités, Tu as ressenti en partie ce que Nous T’impulsions, mais Tu as toujours voulu maintenir une façon d’être, car Tu as toujours cru que c’était ainsi que Tu pouvais être à la fois Toi l’Humain et Toi en Conscience. Cela T’a desservi en grande partie, et Je le dis, ce n’est pas une ingérence dans ta vie, c’est ce que Nous ressentons et Vous le savez Tous.

Pour que Tu puisses pleinement T’ouvrir à ce que Tu Es, en étant Toi en l’instant, sans rien chercher, sans fabuler, sans rien interpréter, être simplement Toi, en l’instant, Présence, Tu ne peux pas T’ouvrir pleinement à ce que Tu Es et de permettre véritablement à ta propre Émulsion de T’impulser et en unité, de pouvoir vivre ce que Tu Es ici, et de créer ta réalité, si Tu Te maintiens dans ta façon d’être humaine.

Tu fabules beaucoup, Tu émets beaucoup de choses, parce que Tu crois que c’est ta condition d’être ici, et cela T’empêche en totalité de ressentir, en ouverture, ce que Tu es à même de vivre, en créant ici de nouvelles possibilités dans ce que Tu as réellement à cœur de créer, et ce, dans la joie d’Être, dans l’Amour, et au service de cette Humanité.

Tu l’as ressenti subrepticement plusieurs fois en Toi, mais le maintien de ta façon d’être ne T’a pas permis dans l’ouverture de ressentir ce que ta propre Émulsion , encore une fois, est à même de Te guider, de T’impulser. Il Te faut tout lâcher et Te permettre d’Être en Toi, Présence, en l’instant, et de ressentir ce que Tu es à même de vivre, sans ne plus laisser ta conscience humaine T’en empêcher. Et il en est ainsi pour le moment, et Nous y reviendrons.

-  Mayah Vayah  : EIO Yosuel.

-  Yosuel  : Tu l’as compris d’une certaine façon, à Toi de lâcher toutes compréhensions, toutes recherches, à Toi enfin de Te permettre d’Être, en l’instant, en Conscience et en ouverture, sans ne plus rien émettre d’autre, et c’est ce que Je préciserai.

……...Pause……….

Amalanayah , en l’instant, Sois……...

Mon Amie, laisse-Toi aller…..

Tu Es……..

En l’instant, Tu Es, Présence…...

Tu es de plus en plus en Conscience et Tu as dépassé bien des choses, Tu n’es déjà plus l’Être que Tu étais, Tu Te retrouves de plus en plus et Tu es de plus en plus Toi, en l’instant, en Conscience, mais il Te faut lâcher bien des peurs, bien des inconsidérations et ne plus Te chercher dans tout ce que Tu voudrais être en voulant Te retrouver, mais sans lâcher certaines parties, parce que Tu as peur que si Tu Te retrouves en totalité, si Tu Te retrouves dans cette Puissance, si Tu ressens l’Amour comme les Humains ne sont pas à même de Le ressentir, Tu ne pourras pas alors vivre cette réalité et être avec Eux, Les côtoyer, parce que Tu crois qu’Ils ne pourront jamais échanger, et dans ce que Tu veux exprimer, et dans ton activité, et dans bien des choses.

Tu Te retiens, Tu as peur de Te dévoiler, Tu as peur de Te reconnaître, de Te retrouver et de T’ouvrir pleinement à ce que Tu Es, sans y mettre de conditions.

En l’instant, Nous Te réajustons……….

En l’instant, permets-Toi d’Être………

En l’instant, Nous Nous déployons pour que Tu puisses aller au-delà de toutes peurs de Te réaliser, d’être pleinement Toi et de pouvoir Te mouvoir ici, tout en ressentant ce que Tu ne Te permets pas encore que Tu puisses pleinement Te déployer et vivre ici et avoir une activité qui Te permet d’être en contact avec bien des Êtres, qui non seulement ont à cœur de s’intéresser à ce que Tu fais, mais Tu participeras au renouveau en Les amenant à ressentir ce que Tu Es, à ressentir ce que Nous déployons à travers Toi.

Cesse de Te jouer d’une certaine façon à Toi-même, lâche tous tes impondérables, ne Te cherche plus, et comme cela Vous a été dit et amené à ressentir, sois pleinement Toi, en Toi, en l’instant, en Conscience.

Réajustement effectif………..

Et il en est ainsi pour le moment.

-  Amalanayah  : EIO.

……...Pause……….

-  Yosuel  : Méliayah , en l’instant ressens………

Tu as de plus en plus de perceptions qui Te permettent d’être de plus en plus en Conscience. N’aie plus peur de ce que Tu Es, n’aie plus peur de T’exprimer dans ce que Tu as à cœur d’exprimer, mais sans faire ambages de quoi que ce soit, sans Te valoriser auprès des Autres, mais en étant Toi dans l’Amour, en étant Toi simplement, en étant Toi dans la joie d’Être, dans la joie de vivre. Accepte les Autres là où Ils en sont, ne rentre dans aucuns jugements, dans aucunes critiques, ne rentre dans aucuns jeux, quels qu’ils soient.

Permets-Toi d’Être, permets-Toi de vivre chaque instant en Conscience, dans la joie d’Être et embrasse la vie comme Tu as à cœur de la vivre. Accepte que Tu puisses Te mouvoir ici, accepte que Tu puisses enfin vivre pour Toi, accepte de Te permettre d’Être, sans ne plus avoir de pensées excessives, mais de Te permettre d’être là, en l’instant, Présence, en l’instant toujours, en l’instant en Toi, sans ne plus fabuler, sans ne plus Te chercher outre mesure, chaque instant vécu dans la conscience d’Être, dans la joie d’Être, et Je n’irai pas plus loin pour le moment. Et c’est ainsi.

-  Méliayah  : Merci Yosuel.

……...Pause……….

-  Yosuel  : Amarayah en l’instant, Tu Es……….

Tu T’es permis un peu plus d’être en ta Présence, sans émettre aucunes pensées. Tu sais maintenant que c’est ainsi que graduellement Tu va T’ouvrir de plus en plus et ressentir tout ce que Tu as recherché et qui T’a maintenu dans des inconsidérations qui T’amenaient à vivre certains impondérables dans lesquels Tu ne Te retrouvais pas, dans lesquels Tu ne savais plus où était ta vérité, comment Tu devais être, qu’est-ce qui se passait, où Tu pensais que rien ne bougeait, que cela n’avançait pas et même que Tu reculais.

Peux-Tu ressentir que lorsque Vous ne Vous permettez pas d’Être simplement, simplement en Conscience, en l’instant, sans rien chercher, être simplement Vous, en l’instant, Vous êtes aspirés dans bien des choses qui alors Vous ramènent inlassablement dans des états d’être, dans des incompréhensions, dans des questionnements qui ne sont pas ce que Vous Êtes, et il fallait que Je le redise. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Amarayah  : EIO.

……...Pause……….

-  Yosuel  : Mélanalayah , en l’instant Tu Es……

Tu ne penses pas, Tu ne cherches rien, Tu Es…..

Tu as besoin d’être Toi en permanence, Toi en l’instant, sans ne plus Te décentrer, car en Te décentrant Tu côtoies des façons d’être qui ne sont pas ce que Tu Es, qui peuvent T’amener dans des réactions, des jugements, des critiques ou même le rejet de Quiconque. Tout cela n’est pas ta condition d’Être.

En Toi, en l’instant, en Conscience, toujours en l’instant, alors Tu permets graduellement ton ouverture, Tu permets que, toujours graduellement, Nous puissions T’impulser une réalité sur ce que Tu Es et qui T’amènera de plus en plus à ressentir que tout ce que Tu perdures à Te chercher dans l’Humain n’est en rien, absolument rien, ce que Tu Es.

Tu as encore de la difficulté à tout lâcher et à être simplement Toi, en l’instant, en Conscience. Tu es dans une conscience plus élargie, Tu es dans une conscience qui actuellement peut Te permettre d’être simplement Toi en l’instant et de pouvoir enfin ressentir ce que Tu Es, sans ne plus T’attarder à tout ce que Tu as été, à tout ce que Tu émets vis-à-vis des Uns et des Autres, à tout ce que cette réalité est encore, à tout ce que Tu Te cherches dans tout ce qui se passe.

En l’instant Présence……….

En l’instant ressens que Tu puisses être Toi, sans rien émettre, Toi en l’instant, Toi en Te permettant de ressentir ce qu’est la Conscience………..

En cela, cela se reconfigure dans la Puissance qui T’amène à aller au-delà de ce que Tu es à même de dépasser, et dans l’Amour tout se réunifie pour que dans ta vérité Tu puisses ressentir ce que Tu es à même de vivre, sans ne plus être pris à partie par toute une façon d’être humaine dans laquelle Tu Te cherchais encore en étant décentrée. Et il en est ainsi.

-  Mélanalayah  : EIO.

-  Yosuel  : Sois, sois pleinement Toi, en l’instant, toujours en l’instant, sans ne plus penser comme Tu le fais.

……...Pause……….

Mon Amie Avélah , il y a une ouverture de plus en plus subtile qui s’effectue, il y a une compréhension de plus en plus subtile de ce qu’Est la Conscience. Tu ressens de plus en plus ce que Tu Es, alors n’en aie plus peur, ne fabule plus, n’émets plus de conditions, ne Te cherche plus, permets-Toi d’être en ouverture, permets-Toi de ressentir ce que ta propre Émulsion T’impulse, permets-Toi de ressentir ce que Nous T’impulsons, permets-Toi de T’ouvrir de plus en plus à ce qui peut T’être révélé en Toi, sans ne plus avoir peur de ce que Tu es à même d’entendre, et Je n’irai pas plus loin. Et il en est ainsi.

-  Avélah  : EIO Yosuel.

……...Pause……….

-  Alamarayah  : Je peux juste poser une question, qu’est-ce que les impondérables ?

-  Yosuel  : Ce sont tout ce que Vous retenez et qui Vous amène à vivre inlassablement les mêmes choses, dans les mêmes peurs, les mêmes croyances, les mêmes fabulations, les mêmes dénis de Vous-mêmes, les mêmes incartades, les mêmes soumissions, les mêmes recherches, les mêmes incompréhensions. Vous ne devez plus Vous y chercher. Vous ne comprenez pas encore que tout ce que Vous vivez est le fait d’être décentré. Plus Vous resterez Vous, en Vous, en l’instant et plus Vous Vous ouvrirez à ce que Vous Êtes et plus Vous serez à même de ressentir à bien d’autres niveaux, ce que Vous Êtes, et alors la Puissance pourra pleinement se déployer et Vous ressentirez de plus en plus ce que Vous Êtes, comme jamais Vous n’avez pu le ressentir.

Je Vous honore, car là où Vous en êtes, Vous êtes déjà dans une conscience bien plus approfondie de ce qu’est la réalité en Vous.

Mes Amis, Je Vous impulse en l’instant………..

Je n’irai pas plus loin, car si Vous Vous êtes permis de ressentir, sans penser, sans fabuler, sans Vous chercher, de ressentir à chaque instant ce qu’est la véritable Conscience, alors Vous pouvez Vous permettre d’Être, Vous pouvez ressentir de plus en plus une réalité qui Vous est révélée et dans laquelle Vous pouvez maintenant Vous retrouver. Et il en est ainsi pour le moment.

Je Vous retrouve une toute prochaine fois, Vous êtes à même de vivre chaque instant en Conscience, en Vous, en l’instant. Vous êtes à même d’être Vous, en Vous, Vous êtes à même de Vous ouvrir de plus en plus, Vous êtes à même de ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes, alors mes Amis, Soyez, en l’instant Soyez.

Et il en est ainsi.

-  Tous  : EIO Yosuel, EIO Yawaeh, EIO à Tous. * * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

Merci de tout cœur à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 24/05/2020.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi