Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 11/03/2018

mardi 10 avril 2018, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Mirabel et Blacons

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 11 mars2018

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Nous sommes Nous, en Nous, Présence, sans aucune interférence……..

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience ……..et Nous expirons très, très lentement……… Présence…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement….... Présence en Soi, sans penser…..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement….... Présence en Nous, sans penser, sans rien chercher, simplement être là…….

….Pause ……….

-  Yosuel  : Je Suis, Yosuel Je Suis et Je Vous salue.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yosuel.

-  Yosuel  : Mes Amis, en l’instant, Soyez………

Vous Êtes, et Vous Vous permettez de ressentir ce qui Vous est impulsé…….

Ne cherchez pas, Soyez…….

Permettez-Vous d’Être et de tout lâcher……..

-  Navoael  : Comment faire ?

-  Yosuel  : Mon ami, Nous Vous le disons, Nous Vous le redisons : tout lâcher, c’est être Vous, en Vous, sans Vous poser de questions, sans chercher quoi que ce soit, mais être simplement là……

Cela demande de ne même plus se référer à ce que Vous étiez en tant qu’Humains, cela Vous demande de ne plus Vous référer à quoi que ce soit et de ne rien chercher……..

Lorsque Nous Vous disons lâchez tout c’est cesser de vouloir chercher quoi que ce soit, c’est cesser de Vous poser des questions. Ce lâcher tout, c’est Être, être en Soi, comme Vous l’êtes à l’instant d’une certaine façon. Viendra le temps où dans ce Être, d’une certaine façon, Vous ressentirez de plus en plus ce que Vous Êtes et plus rien ne Vous interfèrera. Pour le moment octroyez-Vous des moments à être Vous, en Vous, simplement. C’est ainsi que graduellement Vous allez pouvoir Vous retrouver et ne plus être pris à partie par toutes vos pensées.

Il Vous faut prendre la décision d’être Vous, en Vous, et de ne plus Vous chercher, de ne plus émettre de pensées qui ne soient pas ce que Vous êtes à même d’émettre dans l’Amour pour que chaque instant soit vécu dans l’Amour et la joie d’Être. Et c’est ainsi.

Permettez-Vous de vivre chaque instant en étant Vous, dans l’instant présent, en Vous, encore en Vous et toujours en Vous.

Et Je M’apprête à répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous-mêmes.

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Amanayah  : Alors, J’en ai trois...

-  Yawaeh  : La première !

-  Amanayah  : La première est liée à mon nez. Alors Je respire beaucoup mieux… J’ai cependant encore la narine gauche qui est encore bouchée de temps en temps, mais ce n’est plus la difficulté que Je vivais. En revanche, il y a quelque chose qui perdure, c’est comme si J’avais une odeur quand Je respire, par moment J’ai le sentiment de sentir quelque chose qui n’existe pas, J’ai une odeur particulière, comme si J’avais une odeur dans le nez et des fois ça Me gène. Je Me réveille le matin, Je Me lève et Je sens cette odeur-là, Je M’interroge…pourquoi ?...

-  Yawaeh  : Donc Tu Te laisses aller……..et Tu ressens, simplement.

-  Yosuel  : Mon Amie, cette odeur particulière, elle est ce que Tu ressens et qui représente en réalité bien des peurs, et c’est en cela que parfois Vous êtes amenés à ressentir ce qui se manifeste de cette façon-là. Elle Te dit : - «  Je n’ai plus à avoir peur de tout ce qui se passe, Je n’ai plus à avoir peur d’être Moi et de ne plus M’identifier à quoi que ce soit.  »…

En l’instant, permets-Toi d’Être et de ne plus Te chercher…….

En l’instant, Nous Te réajustons……..

Permet-Toi d’être de plus en plus Toi, permets-Toi de voir les choses autrement, différemment, accepte les Autres comme Ils sont et permets-Toi de vivre cette vie dans un tout nouveau contexte où Toi-même Tu vas pouvoir ressentir à bien d’autres niveaux tout ce que Tu Es et tout ce que Tu es à même de vivre en Conscience… : - «  Je Me permets de vivre pour Moi, et Je n’ai plus à avoir peur des Autres, Je n’ai plus à avoir peur de tout ce qui se passe. Le fait d’être Moi, en Conscience va M’amener graduellement à pouvoir vivre autrement que ce que Je vis, et surtout à ne plus avoir peur de tout ce qui se passe.  »…

-  Amanayah  : Merci beaucoup !

-  Yawaeh  : Ta deuxième question ?

-  Amanayah  : Je ne sais pas si du coup…voilà, c’est la réponse à toutes mes questions en fait ! Les deux autres, Je vais attendre...

-  Yawaeh  : Pose-la quand même ta deuxième question…

-  Amanayah  : Alors c’était ma relation à la nourriture, parce que Je sais que Je suis…ou J’étais dans une relation de compensation ou de récompense. C’est-à-dire que chaque fois que Je suis, ou bien souvent quand Je suis heureuse, eh bien Je vais avoir envie de fêter cela et ça peut passer par un bon repas, mais bien souvent Je Me rends compte que Je mange trop. Ce n’est qu’après avoir fini d’avoir avalé ma dernière bouchée que là Je Me dis que J’ai trop mangé ! Et donc par ce biais-là, parce que ça participe au fait que Je prends du poids, donc Je voulais que ceci puisse se défaire, que Je puisse dépasser cela ! Je pense aussi que ça avait à voir avec ma façon de toujours être « non pas centrée sur mes propres besoins », mais au besoin d’être au service des Autres et du non Amour de Moi, voilà…

-  Yawaeh  : Donc Je vais laisser Yosuel s’exprimer. Laisse-Toi aller……

-  Yosuel  : Mon Amie, ressens……..

Tu ne dois plus avoir peur de vivre cette vie, et Te permettre enfin de vivre pour Toi. Tu as peur que rien ne Te satisfait, et en cela Tu T’adonnes à des épanchements pour contrecarrer ta peur, alors qu’il Te faut Te retrouver et de plus en plus ressentir en Toi l’Amour, l’Amour de Toi-même, l’Amour dans Lequel Tu vas pouvoir enfin vivre ce que Tu Es, ce que Tu as à cœur de vivre, sans ne plus Te retourner, sans ne plus avoir peur de tout ce qui se passe, de ce que ce Monde est d’une certaine façon.

-  Amanayah  : Merci !

-  Yosuel  : Tu Te permets de plus en plus de ressentir ce que Tu ne veux plus vivre, et en cela Tu Te permets de dépasser ce que Tu n’as plus à vivre. Alors, en l’instant, Nous Te réajustons, et surtout Nous Nous déployons pour que Tu puisses de plus en plus ressentir à bien d’autres niveaux ce que Tu Es et comment Tu peux Être.

-  Amanayah  : Oui, merci !… Alors J’en ai une dernière, qui a à voir avec l’autre activité, activité en tant que Conseillère en Fleurs de Bach ou Praticien en Ayurvéda, ou dans l’énergie et certes mon activité alimentaire, mon activité que J’aime par ailleurs en entreprise, qui Me prend beaucoup de temps, fait que J’ai peu de temps à consacrer pour le moment à cette activité de Conseillère, mais J’aime cette activité de Conseillère et Je suis sollicitée de temps en temps, parce que Je n’y mets par beaucoup d’énergies dans cette seconde activité, Je suis cependant sollicitée par téléphone, ou par un mail, ou on Me pose des questions et ou on Me demande d’expliquer mon activité pour répondre à une demande de la Personne.

Et Je Me rends compte, Je vois le résultat, c’est-à-dire que bien souvent les Personnes ne reviennent pas vers Moi, même si J’interviens par téléphone ou par Skype, parce que les Gens qui Me connaissent sont des Gens qui habitent en Isère. Comme J’ai déménagé, forcément et que Je ne fais pas de publicité, Je ne suis pas connue encore dans mon département actuel. Donc Je M’interroge, si mon discours est trop direct, enfin, qu’est-ce qui fait, qu’est-ce qui émane de Moi qui fait que ces Gens-là, qui cependant ont su Me trouver, ne reviennent pas vers Moi une fois que Je Leur ai répondu. J’aime faire ça, c’est vraiment quelque chose qui Me donne beaucoup de joie, du plaisir et voilà… Et Je demande à ce que cette activité se développe tout doucement, parce que Je n’ai pas énormément de temps pour ça, mais Je n’y arrive pas !

-  Yawaeh  : Donc, ressens….. Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, ressens…… Non seulement Tu n’es plus en phase avec cette deuxième activité… Ressens……. il n’y a pas de pensées interférentes, il n’y a pas de questionnements, Tu es pleinement en phase avec Toi-même et Tu ressens ce que Nous T’insufflons……..

Tu n’es pas en phase avec cette deuxième activité parce que Tu ressens qu’il y a une vérité dans ce que Tu émets, mais qu’elle n’amène pas les Êtres à ressentir ce qu’Ils Sont en réalité. Tu le sais, Tu l’as ressenti, mais Tu ne T’es pas permise d’aller plus en Toi-même pour ressentir comment Tu pourrais amener les choses d’une toute nouvelle façon… : - «  Je suis à même d’apporter aux Autres ce que Je connais tout en Me laissant guider dans tout ce qui doit être reconfiguré, tout en laissant la Puissance s’exprimer en Moi et ainsi pouvoir ressentir ce que les Êtres peuvent être amenés un peu plus dans ce qu’Ils Sont, et graduellement Leur faire ressentir ce qu’Ils peuvent vivre sans ne plus être pris à partie dans tout ce qui ne Leur permet pas d’être Eux-mêmes.  »…

Ça, Tu l’as parfaitement ressenti, mais Tu T’es dit : - «  Je ne peux pas faire autre chose que ce que Je connais, alors Je continue.  »…et en même temps, cela ne Te satisfait pas.

Pourquoi cherches-Tu à vouloir créer dans ce qui Te correspond alors que Tu ne T’acceptes pas ? Et c’est là que Je Te dirai, ressens ce que Tu Es, ressens en Toi l’Amour de Toi-même et ne Te cherche plus dans tout ce que Tu supputes, dans tout ce que Tu cherches pour comprendre ce que Tu es, ce que Tu vis, et pourquoi les choses ne se manifestent pas comme Tu le voudrais.

Il est temps que Tu Te permettes de ressentir en Toi ce que Tu Es et de Te permettre de le vivre, sans ne plus Te fourvoyer dans tout ce que Tu crois que Tu dois chercher et comprendre. Et c’est ainsi.

-  Amanayah  : Grand merci qui M’éclaire ! Et J’en ai fini avec mes questions.

-  Yawaeh  : D’autres questions ?

-  Navoael  : C’est bien compliqué dans ma tête… Ce matin il y avait un tsunami, J’ai perdu le sens des phrases, la mémoire des mots. Les paroles de Yawaeh durant le repas, M’ont fait toucher un peu plus près la réalité de la relation avec Navoael , et l’introduction que Tu as faite à cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements, Je sens que Je vais l’écrire, non pas pour l’apprendre, M’en imprégner. Je le sens, « Je Suis » par moment, alors que Je ne suis pas un cartésien rationnel, Je n’ai pas été un étudiant brillant, cérébral un peu !

Par moment Je suis devant tout ce que Je reçois de Toi ou de Kryeon ou de Métatron , Je suis comme un insecte ou comme un oiseau qui doit aller sur l’arbre fleuri qui est là, mais il y a une glace, une vitre que Je ne vois pas ! Je ne passe pas, ça ne passe pas ! J’ai des blocages et J’ai mal d’entendre pour faire très bref, très court, Me dire dans mon chemin ce qu’est la rencontre à Navoael , parce que Je sais que ça viendra dans le silence, alors Je peux Me dire : - «  Je n’ai pas de questions à poser.  »…mais Je suis tout de même tenté de T’entendre parler de ce chemin dans lequel Je suis et que Je ne vois pas bien. Voilà, c’est mal dit, mais les métaphores sont là.

-  Yawaeh  : Donc Tu Te laisses aller…….. Tu es Toi, en Toi……. Tu lâches en totalité ton mental, tout ton intellect….. Tu es pleinement Toi, en Toi, simplement, sans penser……... Tu ressens, sans rien émettre, sans rien chercher……..

-  Yosuel  : Mon Ami, Tu cherches en vain des réponses à ce que Tu Es, Tu veux comprendre ce qui n’est justement pas à comprendre, mais en ouverture en Soi tout peut être ressenti, mais pour cela il Te faut lâcher toute ta façon d’être et ne plus Te poser de questions mais T’ouvrir, en Toi, à ce que Tu Es. Et c’est en cela que Tu as la difficulté à Te laisser Être, car Tu as toujours fonctionné avec la conscience différentielle.

Il Te faut Te permettre de Te retrouver et graduellement ne plus émettre de pensées comme Tu le fais. C’est ainsi que Tu pourras ressentir ce que Tu ne Te permets pas encore de ressentir sans que les pensées n’interfèrent. Prends le temps d’être Toi, en Toi, sans croire que cela ne T’est pas accessible, sans croire que Tu n’y arriveras pas, et sans Te lamenter sur une certaine impossibilité, à ce que Tu crois, à ne pas pouvoir accéder à ce que Tu Es, car vois-Tu mon Ami, les choses ne sont pas comme Tu les conçois, et c’est en cela que Tu ne comprends pas ce que Nous Vous transmettons.

Encore une fois, lâche tout et permets-Toi d’être Toi, en Toi, simplement, et ce, en permanence pour que graduellement Tu puisses accéder à ce qui T’est très difficile encore en l’instant de concevoir. Et Nous T’y amenons si Toi-même Tu décides enfin de lâcher toute ta façon d’être. Et c’est ainsi pour le moment.

Cela est une première expression dans ce qui va Vous permettre d’être de plus en plus en conscience d’être ce que Vous Êtes en réalité, au-delà de l’Humain dans Lequel Vous avez fonctionné et dans Lequel Tu Te cherches encore.

La réalité est de tout lâcher dans un certain conformisme dans lequel on Vous a enfermé, de tout lâcher votre façon de fonctionner, de tout lâcher ce dans quoi on Vous a formatés et simplement de Vous permettre d’être Vous, en Vous, simplement.

En cela, il Te faut ne plus Te chercher, ne plus vouloir comprendre tout au niveau de la conscience différentielle, et surtout ne pas vouloir tout analyser comme Tu le fais, parce qu’alors cela ne Te permet pas d’être Toi, en Conscience et de ressentir ce que Tu es à même de ressentir au-delà de ce que Tu veux absolument chercher et comprendre dans des plans où Tu n’auras jamais la compréhension des choses comme Nous sommes à même de Te l’impulser.

Tu ne peux pas humaniser ce que Tu Es en réalité, ce que Nous Sommes, ce qu’est « La Source ». Tu ne peux Te permettre que de ressentir ce qui T’est insufflé pour aller au-delà de tout ce qui se passe au niveau de cette réalité de 3ème dimension, et ainsi de pouvoir vivre une autre réalité bien au-delà de ce que Tu conçois encore de ce qu’est la vie. Et en ce sens, Nous sommes à même de Te guider si Tu Te permets d’Être. Et c’est en cela que Tu as bien de la difficulté à tout lâcher, mais surtout à ne pas vouloir lâcher tout ce que Tu recherches d’une certaine façon, et Nous Te guidons pour qu’à un moment donné Tu puisses ressentir enfin ce que Nous Te disons en l’instant. Et il en est ainsi pour le moment.

Ce que Tu vas comprendre, c’est que plus Tu Te permettras d’Être et que Tu ne T’adonneras plus à toutes tes pensées et que Tu Te permettras d’aller de plus en plus au-delà de tout ce qu’elles émettent, alors Tu pourras de plus en plus ressentir qu’en étant Toi, en Toi, simplement, il n’y aura plus de jeux quels qu’ils soient. Et c’est ainsi.

Tu es confronté à différents éléments qui Te perturbent, ne rentre pas dedans, ne Te pose pas de questions. Sois-Toi, toujours en l’instant, toujours dans le ressenti de ce que Tu Es, et en l’instant, fais ce que Tu as à faire et ne laisse plus tes pensées T’emmener dans des inconsidérations qui n’ont pas lieu d’être.

-  Navoael  : Je voudrai remercier Yosuel.

-  Yosuel  : Mes Amis, en l’instant, Soyez…..

Vous avez compris qu’il Vous faille être Vous, en Vous, sans ne plus penser comme Vous le faites, mais surtout sans ne Vous chercher, mais être Vous, en Vous, simplement. Et il en est ainsi pour le moment.

Je Vous adombre à l’instant-même de ma Toute Puissance, permettez-Vous d’Être, d’être Vous, en Vous, en ce, en permanence.

Et il en est ainsi.

-  Tous  : EIO Yosuel.

*************

Transcription : MaAna

• Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 11 mars 2018.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

-  Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi