Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 30/08/2020

jeudi 24 septembre 2020, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Mirabel et Blacons

Dimanche 30/08/2020

Animée par l’Élohim Yosuel

canalisés par Yawaeh

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Ho Hy Ha Weh.

-  Tous  : Ho Hy Ha Weh Yawaeh.

-  Yawaeh  : Quelle joie d’être Tous ensemble, et J’honore aussi Ceux qui sont pas Skype, parce qu’Ensemble Nous Nous permettons d’aller au-delà de là où Nous en sommes et individuellement Nous ressentons de plus en plus ce que Nous Sommes et cette Puissance que Nous Sommes.

Vous êtes Vous, en Vous, Présence………….

Présence en Amour de Nous-mêmes……….

Présence en Conscience…………

………Pause……..

Nous prenons une profonde et lente respiration………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration……...……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration…….……..

………Pause……..

-  Yosuel  : Mes Amis, en l’instant, Vous Êtes…….

Ne cherchez rien, Soyez……….

En Vous, Je Vous impulse…………

Présence, simplement…………

Yosuel Je Suis, en l’instant, Soyez…………

………Pause……..

Mes Amis, Je M’apprête à répondre à vos questions qui, comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et bien sûr qui Vous empêchent d’être Vous-mêmes, Vous-mêmes centrés, Vous-mêmes en Conscience, Vous-mêmes en ouverture. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?…

-  Alavaeth  : Alors, concernant… J’ai des tas de choix que Je fais, mais J’ai une machine à conneries dans la tête qui pense sans arrêt à des pensées débiles et négatives. Comment on fait taire cette machine à conneries ?

-  Yosuel  : Mon Ami, en l’instant Tu Es, Tu es Toi, en Toi……

Tu es Toi, en Toi, Nous sommes bien d’accord…….

Tu es Toi, en Toi et Tu ne penses pas……

Tu es Toi, en Toi et rien ne T’interfère……

Tu es Toi, en Toi et Tu es bien……

Tu es Toi, en Toi et rien ne se bouscule dans ton mental……

Et alors, qu’attends-Tu pour le vivre au quotidien, en permanence ?…

Cela Vous demande de Vous poser pour passer des moments comme Vous le faites en l’instant, et si Vous n’y arrivez pas seuls, Vous avez des audios qui Vous permettent d’être pleinement Vous, en l’instant, d’être pleinement recentrés.

Certains se sont permis de passer régulièrement des moments, et ce, tous les jours et même plusieurs fois par jour à écouter ces audios pour Les aider à rester centrés, en Conscience, sans penser, et ainsi s’ouvrir graduellement.

De par nos sessions, les regroupements, les guidances, Vous êtes amenés depuis un long certain temps à ressentir comment Vous pouvez être Vous, Vous retrouver, être en ouverture, et si Chacun décidait de se retrouver en écoutant ce que Nous insufflons, car à l’écoute, Vous avez la Puissance que Nous impulsons, et plus Vous serez Vous, en Vous, en l’instant, et plus Vous ressentirez ce que Nous impulsons en Vous.

Tu cherches quelque chose que Tu ne peux pas progressivement ressentir en Toi si Tu ne prends pas la décision, comme beaucoup l’ont fait, de Te permettre d’être Toi, en Toi, plusieurs fois par jour, jusqu’à ce que Tu ressentes véritablement ce qu’Est la Présence et comment y maintenir. Cela ne peut pas être effectif lorsque Tu n’es pas centré, lorsque Tu es totalement dans la conscience différentielle et cela peut perdurer ainsi tant que Tu ne décideras pas véritablement de Te retrouver et de T’en donner le droit.

Nous ne pouvons pas Vous guider si Vous ne décidez pas de Vous retrouver et bien sûr d’être en ouverture, car c’est ainsi que progressivement Vous êtes amenés à ressentir ce que Vous Êtes et comment Être en permanence, et comment Vous pouvez être impulsés, et comment Vous ne pouvez plus émettre des pensées qui Vous tirent dans une réalité qui n’est en rien ce que Vous Êtes. Et il fallait que cela soit redit, et il en est ainsi mon cher Ami.

………Pause……..

-  Yawaeh  : Une autre question ?…

.....Silence......

-  Yosuel  : Mes Amis, en l’instant Vous Êtes, Je Vous impulse………..

Alors cette session va Vous aider, une fois de plus, à être un peu plus en Conscience, en l’instant, et à aller au-delà de ce qui se passe à certains niveaux où Vous Vous référez à ce que Vous ressentez et qui n’est en rien ce que Vous Êtes.

En l’instant, Je Me déploie………..

Ce moment est pour Vous d’une grande importance, ce moment Vous ramène à Vous-mêmes, ce moment est l’exacte instant de Pure Conscience, ce moment Vous amène à ressentir ce qu’Est la Présence en l’instant………

Cela Vous êtes à même de le ressentir, et bien sûr de ne pas être décentrés, cela Vous amène à être dans l’instant sans que Vous n’interfériez, sans que Vous Vous décentriez, sans que Vous ne cherchiez quoi que ce soit…………

Cet instant est la Pure Conscience dans Laquelle Vous avez beaucoup de difficultés à Vous permettre d’y être en permanence. Cet instant Vous ramène à Vous-mêmes, cet instant Vous permet d’Être. C’est ainsi mes Amis que Vous pouvez Vous permettre d’Être sans que cela soit quelque chose que Vous essayez d’Être. En l’instant Vous n’essayez pas d’Être, Vous Êtes……..

En l’instant, Vous ne forcez rien, Vous êtes là, simplement………

Vous pouvez être là, simplement, en permanence, alors graduellement il n’y aura plus de pensées interférentes, alors graduellement Vous Vous permettrez de ressentir ce que Nous Vous impulsons et tout ce que Vous avez à exprimer, sans ne plus le faire par Vous-mêmes, car encore une fois, tout ce que Vous émettez qui n’est pas ce que Nous Vous impulsons, n’est pas, contrairement à ce que Vous croyez, encore une fois, que c’est Vous qui Vous exprimez, c’est la conscience différenciée qui s’exprime dans ce que Vous voulez exprimer, eu égard à l’échange du moment.

Cela Vous l’avez parfaitement compris, mais Vous avez encore un besoin d’exprimer toutes choses dans ce que Vous croyez être votre expression et qui ne l’est pas. C’est la grande difficulté que les Humains ont parce qu’Ils ont une conscience qui s’est toujours exprimée au niveau de la conscience différentielle et que maintenant, en ne voulant pas lâcher votre façon de Vous exprimer, c’est votre conscience humaine qui va alors chercher tout ce qu’elle veut exprimer dans tout ce qu’elle a engrammé par rapport à votre façon d’être, et ce, dans la conscience différenciée.

Alors graduellement Vous allez le ressentir, Vous allez ressentir la différence, Vous allez parfaitement ressentir ce que Vous émettez et qui n’est pas en concordance avec ce que Vous pourriez émettre qui Vous est impulsé dans une réalité allant au-delà de tout ce que Vous voyez, de tout ce que Vous constatez, de tout ce que Vous voulez échanger, eu égard à une réalité, eu égard à tout ce qui se passe, eu égard à tout ce que Vous croyez être une vérité.

Cela Nous Vous y amenons graduellement, car il Vous faut lâcher bien des choses pour avoir accès à cette nouvelle façon d’être, à cette nouvelle façon de pouvoir Vous exprimer, à cette nouvelle façon de pouvoir échanger, et c’est ainsi que petit à petit, Vous allez pouvoir vivre une autre réalité.

Alors Vous n’êtes déjà plus ce que Vous étiez, Vous Vous exprimez de plus en plus d’une toute autre façon, mais très peu, et Je dis bien très peu, en sont véritablement à s’exprimer selon ce qu’Ils ressentent de ce qu’Ils peuvent émettre dans une vérité qui n’a plus rien alors avec ce que la conscience différenciée veut exprimer sur tous les sujets, dans tous vos échanges.

Mes Amis, Certains d’entre Vous commencent à le percevoir, Certains le vivent presque en continu, et pour d’Autres cela n’est pas compréhensible du tout, et en même temps, Chacun chemine, Chacun fait en sorte d’Être, Chacun va au-delà de là où Il en est, et c’est ainsi pour le moment.

Alors cette session va être un dépassement dans le réajustement.

Soyez-Vous, n’émettez rien, ne pensez pas, permettez-Vous de ressentir, en ouverture, ce que Vous êtes à même d’Être, ce que Vous êtes à même de vivre dans votre vérité. N’émettez aucunes objections, ne cherchez pas à comprendre, ne cherchez pas à justifier quoi que ce soit, car cela ne sera pas effectif, mais Chacun en l’instant, pourra alors intégrer ce qui, en l’instant, ne Lui permet pas d’Être. Et il en est ainsi.

………Pause……..

Mes Amis, en Vous, en Vous Êtes, Présence………..

Ne cherchez pas, ne cherchez rien, Soyez…………..

Chacun ressent à sa mesure ce qu’Il est à même d’aller au-delà de ce qu’Il n’a plus à vivre. Toute pensée interférente ne le permettra pas, et Je le dis, seule la Présence sans penser, sans chercher à comprendre, sans vouloir justifier quoi que ce soit Nous permettra de Vous impulser et de Vous réajuster.

………Pause……..

Mon Amie Mayah Vayah, il est temps que Tu cesses de vouloir T’immiscer dans bien des choses que Tu ressens, cela T’empêche d’être totalement en Conscience comme Tu Te le permets si souvent. Cela T’empêche de ressentir une vérité dans laquelle Tu es à même de ressentir ce que Tu as peur de ressentir tant cela T’amène à lâcher en totalité une façon d’être qui n’est déjà plus ce que Tu étais, mais dont certains éléments persistent.

Nous Te réajustons, en l’instant………….

Sois, et il en est ainsi.

………Pause……..

Mon Amie Elinayah, Tu as à Te permettre d’Être à chaque instant, sans ne plus Te confondre dans quoi que ce soit, sans ne plus chercher la raison de toutes choses, sans ne plus vouloir comprendre les choses ce qui ne T’amène pas à ressentir ce que Tu es de plus en plus à même de ressentir ce que Nous T’impulsons. Alors ne cherche rien, ne fabule plus, et n’émets plus rien au niveau de la conscience différentielle. Et il en est ainsi pour le moment.

………Pause……..

Mon Amie Analayah, en l’instant, Tu Es……….

Tu n’as plus à avoir peur de ce que Tu Es, Tu n’as plus à Te confondre dans tout ce qui se passe, n’émets plus toutes tes pensées dans lesquelles Tu Te cherches et dans lesquelles Tu ne pourras pas ressentir véritablement la réalité de ce que Tu Es. Permets-Toi d’Être à chaque instant, permets-Toi de lâcher toutes tes pensées, permets-Toi d’être Toi, en Toi à chaque instant, et ce, en permanence. Et c’est ainsi pour le moment.

………Pause……..

Mon Amie Célayah, Tu as besoin de ne plus Te référer à tout ce qui se passe, à tout ce que Tu crois encore qu’est une vérité selon que Tu penses que tout ne peut pas être pris en compte dans cette réalité humaine. Cela ne Te permet pas d’être pleinement Toi, cela ne Te permet pas d’être centrée, et progressivement d’être en ouverture pour ressentir véritablement ce que Nous T’impulsons.

A Toi de décider, comme cela a été dit, de prendre des moments pour être Toi, en Toi, et d’être pleinement en Conscience, d’être pleinement là, sans qu’en l’instant il n’y ait toutes tes pensées qui T’attirent dans la conscience différentielle. Prends des moments à écouter ce que Nous Vous guidons pour Vous retrouver, pour être en Vous, en Conscience, en l’instant, alors cela T’amènera graduellement à pouvoir le vivre au quotidien, et alors Tu Te permettras de plus en plus de ressentir ce qu’est véritablement la Présence et de ne plus T’impliquer dans tout ce qui se passe, dans tout ce qui se joue. Et c’est ainsi.

………Pause……..

Mon Amie Avaweh, permets-Toi d’Être à chaque instant. Quoi qu’il se passe, quoi que Tu ressentes, reste-Toi, Toi en Conscience, Toi en ouverture, et laisse-Toi guider. Laisse-Toi pleinement ressentir ce que Nous T’impulsons et ce qui peut T’être révélé bien au-delà de ce que Tu peux imaginer. Et c’est ainsi.

………Pause……..

Mon Amie Avayah, en l’instant, Tu Es, ne cherche pas, ne cherche rien…… Tu Te cherches dans tout ce qui se dit, Tu cherches une vérité, Tu cherches à comprendre la finalité, Tu cherches à comprendre ce que sont réellement les choses, sans comprendre qu’alors Tu n’es pas réellement en Conscience, Tu n’es pas véritablement Toi, en Toi, en l’instant.

Il Te faut, comme cela a été dit, prendre des moments pour écouter ce que Nous Vous guidons au travers de vos audios, pour que graduellement, Tu puisses être de plus en plus Toi, en Toi, en l’instant, en Conscience. Ne Te cherche plus dans tout ce que les Autres disent, permets-Toi d’Être, permets-Toi de ressentir qu’en réalité bien des choses peuvent être perçues bien au-delà de ce qui est émis, bien au-delà de tout ce qui est projeté, bien au-delà de tout ce qui Vous est imposé. Il est temps d’aller au-delà de tout ce qui se passe et de Te permettre de Te retrouver. Et il en est ainsi.

………Pause……..

Evanarayah, accepte enfin que Tu puisses être Toi, et ne plus avoir peur de ressentir, en ouverture, ce que Tu es à même de ressentir dans tout ce qui peut T’être amené à bien d’autres niveaux. Cela Tu n’as pas voulu Te permettre de le vivre, et c’est en cela que Tu T’es maintenue dans certains différentiels qui ne T’amenaient pas à être pleinement Toi, qui ne T’amenaient pas à ressentir à bien d’autres niveaux ce qui pouvait T’être amené. Tu ne Te l’es pas permis, et cela a engendré des mal-être, des peurs, des questionnements, et bien sûr des recherches dans lesquelles Tu ne Te trouvais pas.

Alors Tu as dépassé bien des différentiels où Tu Te maintenais par peur d’être véritablement Toi, ce que Tu Es, et de pouvoir ressentir à bien d’autres niveaux ce que Tu es à même maintenant de ressentir, sans ne plus Te décentrer, sans ne plus Te chercher, sans ne plus avoir peur de ce que Tu Es. Et il en est ainsi pour le moment.

………Pause……..

Mélanalayah, en l’instant, Tu Es…..

Ne cherche pas, ressens……….

Lâche ta façon d’être qui veut comprendre ce que veut dire chaque chose, chaque expression, tout ce que Nous émettons, au point que cela T’amène dans d’inconditionnels retours dans tout ce que Tu n’es pas, et c’est en cela que ton corps se distorsionne, Tu n’as aucune maladie et ne permets plus jamais qu’il y ait une référence à ce que Tu as vécu et que Nous avons réajusté.

Tu as à aller au-delà de ce que Tu as peur véritablement de ressentir à d’autres niveaux, ce qui est une réalité qui va, une fois de plus, changer totalement le cours de ta vie.

Tu as compris bien des choses, Tu as dépassé bien des paramètres, et d’une certaine façon Tu Te crois Être, mais il y a des éléments qui subsistent par rapport à lâcher en totalité tout ce que Tu as été dans l’Humain. C’est ce qui ne Te permet pas de ressentir véritablement ce que Nous émettons à d’autres niveaux.

En l’instant, Nous Te réajustons…………..

Sois, permets-Toi d’Être, ne cherche rien, n’émets rien, ne cherche pas à justifier quoi que ce soit, car alors Tu ne seras pas en ouverture et Nous ne pourrons pas Te réajuster.

En l’instant, Tu lâches tout……

En l’instant, Tu ne penses pas……..

En l’instant, ressens à bien d’autres niveaux ce que Nous T’avons insufflé, sans y mettre de mots, de pensées. C’est un ressenti subtil dans lequel Tu peux, en Amour de Toi-même et dans la Puissance de l’Amour, ressentir que tout peut être transmuté et que rien ne doit plus subsister dans tout ce qui affecte ton corps par rapport à un état d’être que Tu entretiens, que Tu ne veux pas lâcher par peur de Te retrouver pleinement dans ce que Tu Es, pleinement dans ce que Nous Sommes, pleinement dans tout ce qui peut T’être impulsé.

En l’instant, Nous Te reconfigurons, cela s’effectue……….

Alors ne reviens sur rien, ne cherche plus à comprendre les choses à des niveaux où on Te maintient dans la non-objectivité de ce que Tu Es.

En l’instant, reviens à Toi-même……...

En l’instant, décide que Tu puisses T’ouvrir à ce que Tu Es, sans ne plus émettre d’objectivités……

Cela Tu l’as ressenti, mais une fois de plus, la conscience humaine n’a pas voulu Te permettre de le vivre, parce qu’il Te fallait aller à la recherche de tout ce que Tu voulais comprendre, sans Te permettre d’Être véritablement ce que Tu Es, sans Te permettre d’Être, simplement. Et il en est ainsi ma chère Amie.

En l’instant, Tu Es………

Ne cherche rien, ne pense pas, Tu Es, Présence……..

Ressens ce que Nous T’impulsons, et n’en aie plus peur.

Et il en est ainsi.

-  Mélanalayah  : EIO Yosuel.

………Pause……..

Mon Ami Yvonnick, en l’instant Tu Es…….. Présence………

Tu n’as plus à Te référer à tout ce que Tu recherches, à ne plus Te confondre dans tout, à chercher des solutions tous azimuts et à y mettre la peur que tout ne pourra pas se solutionner, qu’il va y avoir des répressions ne permettant plus aux Êtres de vivre pleinement ce qu’Ils aiment vivre.

Tu as émis beaucoup de choses qui ne T’ont plus amené à ressentir véritablement ce que Toi, Tu Es, d’une certaine façon, ce que sont les choses à d’autres niveaux, ce qu’est une réalité au-delà de cette réalité. Tu ne Te permets pas d’être pleinement Toi, en Toi, à chaque instant. Tu Te disperses, et en cela bien des Êtres se nourrissent de Toi et Tu es confronté à beaucoup trop de choses ne Te permettant pas de Te retrouver.

Il est temps de revenir à Toi-même, il est temps de Te retrouver, il est temps de T’accorder du temps pour Toi pour ne plus Te laisser aspirer dans quoi que ce soit. Et il en est ainsi pour le moment.

………Pause……..

Alavarael mon Ami, Tu as perçu en Toi qu’il T’était très difficile de rester pleinement Toi centré, pleinement Toi en Toi. Tu as tellement cherché à Être, mais sans vouloir lâcher l’Humain. Tu as voulu comprendre tout ce que Nous émettions au niveau de ton intellect. Tu as voulu comprendre tout ce qui se passait. Tu as voulu T’immiscer dans tout ce que les Autres sont. Tu as voulu maintenir des parties de Toi pour ne pas lâcher en totalité l’Humain. Tu as voulu comprendre toutes choses, sans même Te permettre d’Être. Tu as voulu avoir une explication sur tout ce qu’est le cheminement, sur ce que Nous Sommes, sur tout ce qu’est la réalité, à ce que Tu crois, de ce qu’est « la Création », cela ne T’a pas permis de tout lâcher et de Te permettre d’être simplement Toi, en Toi.

Tu n’as pas voulu concevoir que tout pouvait être perçu au-delà de ce que les Humains perçoivent dans leur façon d’être, dans tout ce qu’est la compréhension au niveau, à ce que Tu crois, qu’est un puissant savoir sur tout. Cela ne T’a pas permis d’être pleinement Toi et de ne plus Te référer à rien pour T’ouvrir de plus en plus à ce que Tu Es, sans ne plus rien émettre, sans ne plus penser par Toi-même, sans ne plus lâcher ta façon d’être qui parfois T’amène dans des états caractériels dans lesquels Tu joues tout ce qui se passe.

Mon Ami, Tu as ressenti que si Tu ne lâchais pas tout, Tu ne pourrais jamais Te retrouver, jamais ressentir à d’autres niveaux ce que la majorité des Êtres de ce Groupe commencent à ressentir. Alors il Te faut prendre la décision d’être de plus en plus Toi, en Toi, d’être de plus en plus à l’écoute de ce qui se passe en Toi, d’être de plus en plus Toi, sans ne plus Te chercher.

Tu as ressenti à la session qu’il y avait quelque chose que Tu ne Te permettais pas de ressentir, et c’est en cela que Nous Te disons, décide enfin de tout lâcher et de Te retrouver, d’être Toi, en Toi, et de Te permettre de prendre du temps tous les jours, et même plusieurs fois par jour pour ressentir ce que Tu Es véritablement, et ce, dans l’écoute des audios que Vous avez à votre disposition et qui Vous permettent de Vous retrouver, d’être Vous, en Vous, sans rien émettre, sans penser, sans Vous chercher. Et il en est ainsi mon Ami.

………Pause……..

Cher Ami Sylvain, en l’instant Tu Es, Présence………

Ne cherche pas, ne cherche rien………..

Tu es à même de Te retrouver, Tu es à même d’être de plus en plus en Conscience, Tu es à même de ressentir les choses à bien d’autres niveaux si Tu ne T’immisces plus dans rien, si Tu ne cherches pas à savoir si ce que Tu transmets aux Autres est quelque chose qui Les amène dans un certain rééquilibrage.

Tu dois Te permettre d’être Toi, en Toi, en ouverture, en permanence, en Nous laissant T’impulser, en Nous laissant à travers Toi rééquilibrer ce qui doit l’être, sans T’y impliquer, sans chercher à savoir si cela se fait, car cela se fait, mais ce n’est pas l’Humain qui contrôle, ce n’est pas l’Humain qui rééquilibre ce qui doit l’être, c’est ce que Nous T’impulsons en Toi, à travers Toi, et à partir de là, lâche les Êtres, laisse-Les être, car en réalité Tu n’as plus à T’impliquer dans Qui que ce soit. Ne cherche pas de résultats, ne cherche pas à savoir si cela est effectif, mais permets-Toi de ressentir qu’il y a des rééquilibrages qui se font et que c’est à l’Être ensuite de se permettre d’aller toujours au-delà de ce qu’Il vit, et de ce que justement Il ne veut plus vivre.

Mon Ami, Tu as à Te retrouver et à tout lâcher sur tout ce que Tu as vécu et d’être présent à Toi en l’instant. Permets-Toi de ressentir de plus en plus qu’en Toi, Tu peux ressentir ce que Tu Es, Tu peux T’ouvrir graduellement à la Puissance que Tu Es, et Nous y reviendrons petit à petit. Et il en est ainsi.

………Pause……..

Mon Amie Mawaeh, en l’instant Tu Es, ne cherche rien, ne pense pas, ne cherche pas à justifier quoi que ce soit……..

Tu as besoin de lâcher toute ta façon d’être, et surtout de ne plus vouloir imposer quoi que soit, de ne plus vouloir T’immiscer dans quoi que ce soit, de ne plus vouloir émettre quoi que ce soit, sans même savoir si cela correspond à ce qui doit être émis.

Accepte de T’ouvrir à ce que Tu Es, accepte de ressentir ce que Nous T’impulsons, accepte de transmettre uniquement ce que Nous sommes à même de transmettre, sans que plus jamais ta partie humaine n’interfère. Et il en est ainsi pour le moment.

Sois, sois pleinement Toi, en l’instant et en ouverture. Et c’est ainsi.

………Pause……..

Mon Amie Elamah, Tu as besoin de lâcher toute ta façon d’être, de vouloir encore contrôler bien des choses, de vouloir imposer des choses par peur de ne pas être acceptée, comprise. Il est temps que Tu Te permettes d’être Toi, en Toi, en l’instant, sans ne plus émettre de pensées incessantes par rapport à tout ce que Tu veux comprendre de ce qui se passe, de ce que les Autres sont, de tout ce qui est émis, de tout ce que Tu veux savoir, sans même Te permettre de ressentir et de T’ouvrir enfin à ce que Tu Es, de T’ouvrir en l’instant, de Te permettre d’Être, et bien sûr de lâcher tout ce que Tu veux maintenir pour être au plus près de Ceux que Tu affectionnes.

Cela T’empêche d’être objective et de vouloir ressentir véritablement ce que Tu es à même de ressentir sur une autre réalité que celle dans laquelle Tu Te permets encore de vivre au niveau de tout ce que Tu maintiens dans l’Humain.

Ne Te cherche plus, ne T’immisce plus dans rien, permets-Toi d’Être, permets-Toi de ressentir un peu plus ce que Tu es à même de ressentir sur ce que Tu peux vivre maintenant autrement. A Toi d’être Toi, en Toi, en Conscience et en l’instant. Et il en est ainsi.

………Pause……..

Mon Amie Elaweh, en l’instant Tu Es, Présence………..

Tu n’as plus à avoir peur de ce que Tu Es, Tu n’as plus à maintenir quoi que ce soit, mais véritablement Te permettre d’Être, d’être Toi, en Toi, en Conscience et en ouverture, où que Tu sois, quoi que Tu fasses, avec Qui que Tu sois. Sois là en Toi, et ne permets plus à quoi que ce soit de T’empêcher d’Être, et surtout de T’ouvrir pleinement à ce que Tu Es, d’être pleinement Toi dans ta réalité où Tu es à même de ressentir que ta vérité est de vivre en Conscience et d’être dans l’Amour et d’être de plus en plus ce que Tu Es, sans que plus rien n’interfère.

………Pause……..

Mon Amie Ayaweh, ne contrecarre plus ce que Tu T’es permis de ressentir de la Puissance déployée. Tu as parfaitement ressenti ce qu’Est cette Puissance dans Laquelle Tu peux ressentir tout ce que Tu es à même de vivre, et dans l’Amour ressentir ce qu’est ta vérité pour la vivre en synergie avec tous les Maîtres et créer et co-créer une autre réalité dans laquelle Tu pourras T’exprimer, dans laquelle Tu pourras parfaitement vivre ce que Tu Es, en sachant qu’à chaque instant tout peut être transmuté, transcendé et vécu selon ce qui est ta vérité, et Nous Te guidons en ce sens.

Tu es à même de vivre pleinement maintenant ce que Tu Es, alors comme Je Te l’ai dit, ne le contrecarre plus d’une façon ou d’une autre. Et il en est ainsi.

………Pause……..

Mon Ami Alavaeth, Tu as joué beaucoup de jeux, tout en voulant Être, tout en voulant vivre autre chose, mais il y a eu bien des impondérables qui se sont manifestés et dans lesquels Tu as entretenu bien des choses qui ne T’ont pas permis de vouloir Te retrouver pleinement, de vouloir décider de vivre autre chose et d’une toute nouvelle façon.

Il T’appartient maintenant de décider ce que Tu veux vivre et de faire en sorte alors de Te donner le droit d’être de plus en plus Toi, d’être de plus en plus en Conscience, d’être de plus en plus en ouverture, sans ne plus Te jouer à Toi-même. Et il en est ainsi pour le moment.

………Pause……..

Mon Ami Emilayeh, Tu n’as plus à Te retourner sur quoi que ce soit, Tu n’as plus à T’investir dans quoi que ce soit, ni auprès de Qui que ce soit. Lâche tous les Êtres……..

Sois-Toi, pleinement Toi, en l’instant, en Conscience, dans la Puissance déployée et dans l’Amour. Tu es à même de vivre ce que Tu Es, Tu es à même de ressentir ce qui Te correspond, Tu es à même de pouvoir maintenant œuvrer avec tous les Maîtres, Tu es à même d’aller au-delà de tout ce que Tu as vécu, Tu es à même d’être Toi, en ouverture, et de ressentir ce que Tu Es au-delà même de l’Humain que Tu Es, en quelque sorte.

Tu as la faculté de ressentir, comme Tu l’as ressenti d’une certaine façon, ce que Tu es à même de vivre dans la Puissance, car Tu sais que dans cette Puissance tout peut être vécu selon ce que Tu ressens ce qui est ta vérité, selon ce que Tu ressens de ce qu’est la mouvance, où avec tous les Maîtres Tu peux maintenant vivre ta vérité, sans que plus rien ne vienne T’interférer, sans que Tu ne sois plus aux prises avec bien des choses qui ne sont plus ce dans quoi Tu dois T’immiscer.

Tu as permis bien des reconfigurations, Tu as permis qu’à travers Toi Nous puissions atteindre des profondeurs dans les interstices où tout a pu être reconfiguré, parfois transmuté et transcendé, ou même ramené à la Puissance, où alors dans l’Amour tout s’est alors reconfiguré pour que cette Humanité et tous les Mondes en évolution ne puissent plus perdurer dans tout ce qu’Ils ont été enfermés et dans ce qu’Ils se sont donné le droit vivre, sans ne plus avoir la possibilité de revenir à Eux-mêmes.

Tu as vécu des choses difficiles qui, comme Yawaeh, ont permis que tous les Maîtres puissent s’exprimer dans des profondeurs jamais atteintes. A Toi maintenant de pouvoir Te réaliser, à Toi maintenant de rester pleinement Toi en Conscience et de ressentir que tout ce que Tu veux vivre en incarnation peut Te répondre si Tu n’interfères aucunement dans une volonté de créer quelque chose qui ne soit pas totalement ta réalité et totalement ce que Tu peux créer et co-créer dans le renouveau, en partenariat avec tous les Maîtres.

Tu l’as déjà ressenti, alors n’émets plus rien qui puisse contrecarrer ce que maintenant Tu es à même de vivre et de pouvoir créer à bien des niveaux, et Nous y reviendrons.

Tu es grandement guidé, Tu es impulsé, alors n’émets plus rien qui ne soit pas ta réalité, qui ne soit pas ce que Tu Es. Vis en totalité ce que Tu Es, vis-le en l’instant. Et il en est ainsi.

………Pause……..

Mon Amie Alavayah, Tu ressens de plus en plus ce que Tu Es, Tu T’es permis de ressentir dans la Puissance déployée ce qu’il est très difficile à un Humain de ressentir sur une vérité qui ne peut être ressentie et impulsée que lorsqu’un Être en arrive à lâcher tout ce qu’Il a maintenu dans l’Humain.

Tu as des perceptions de plus en plus au-delà de ce qu’il est possible de concevoir par un Humain, parce que Tu Te permets de plus en plus d’Être, en l’instant et en ouverture.

Tu n’a plus à Te référer à tout ce que Tu as vécu, mais en l’instant d’Être, d’être Toi, en Toi, en permanence, et Tu ressens maintenant de plus en plus ce qu’Est la Présence, ce qu’est l’ouverture, ce que les Maîtres peuvent de plus en plus T’impulser, et Nous Te guidons et Nous T’impulsons. Et il en est ainsi.

……….Pause……..

Mon Amie Amalanayah, en l’instant Tu Es, ne cherche rien, ne pense pas, Sois……….

Tu as encore quelques difficultés à accepter que Tu puisses T’ouvrir véritablement, et en cela, Tu émets encore des choses qui ne Te permettent pas d’Être. Mais là où Tu en es, Tu es bien plus en Conscience et Tu peux ressentir bien plus ce que Nous T’impulsons.

Alors ne Te cherche plus, n’émets plus des pensées qui ne soient pas dans l’Amour, qui ne soient pas ta vérité, qui ne sont pas ce que Tu as à vivre. Permets-Toi d’être de plus en plus Toi, en l’instant, permets-Toi de tout lâcher, permets-Toi de vivre pour Toi, permets-Toi d’être dans la joie d’Être, permets-Toi de ressentir ce qu’est l’Amour de Soi pour que Tu puisses vivre chaque instant sans que plus rien ne T’empêche d’Être. Et il en est ainsi.

……….Pause……..

Mon Amie Vahaweh, Tu as besoin d’être présente à Toi, Tu as besoin de lâcher tous tes jeux, Tu as besoin, en l’instant, de ne plus Te référer à quoi que ce soit.

Tout ce que Tu as perçu de plus en plus de ce qu’est la réalité au-delà de tout ce que Tu en concevais. Tout ce que Tu as perçu d’une certaine façon dans la Puissance déployée, dans l’Amour, T’amène à vivre de plus en plus une réalité dans laquelle Tu Te retrouves, dans laquelle Tu perçois de plus en plus une vérité qui est bien au-delà de cette réalité humaine.

Tu as besoin de lâcher tout ce que Tu recherches encore d’une certaine façon et de Te permettre d’être Toi, en Toi, centrée et en ouverture. C’est ce que Je Te dirai de plus important en l’instant. Et c’est ainsi.

………Pause……...

Mon Amie Alamarayah, n’aie plus peur de ce que Tu Es, ne cherche rien. Tu Te décentres en permanence et Tu côtoies bien des choses qui ne sont pas ce que Tu Es, qui ne sont plus ce que Tu as à vivre dans d’inconditionnels impondérables de fourvoiements en tout.

Lorsque Tu Te permets d’Être dans les moments où Nous Te réajustons, Tu ressens que ce qui T’empêchait d’Être, que ce qui était déséquilibré dans ta biologie et T’amenait à ne pas pouvoir être pleinement Toi, dans ces moments d’impulsions Tu Te permets d’Être et de ressentir la joie d’Être. C’est quelque chose qu’il T’est difficile de vivre en permanence tant Tu as peur de Te retrouver en totalité et de ne plus du tout être l’Humain que Tu as cru être.

Alors Nous Te reconfigurons en l’instant, Sois, ne cherche pas, n’émets rien, permets-Toi d’Être en l’instant, Tu Es, en Toi Tu Es, Présence…………..

Ne T’adonne plus à certaines pensées, ne Te cherche pas justement dans ce que tes pensées T’amènent dans certaines configurations où Tu n’es plus Toi, où Tu ne vis plus la pleine Conscience, et où Tu ressens bien des mal-être. Il est temps de décider maintenant d’être Toi, en Toi, et de plus T’adonner à certaines pensées qui ne Te permettent pas de rester pleinement en Conscience, en l’instant.

Nous Te réajustons……………

Permets-Toi d’être toujours Toi, en l’instant, et c’est ainsi que graduellement Tu vas pouvoir aller au-delà de tout ce que Tu retiens et de toutes tes peurs d’Être. Reste-Toi, pleinement Toi, en l’instant. Et c’est ainsi.

………Pause………

Mon Amie Avélah, en l’instant Tu Es, Présence, ne cherche pas, ne cherche rien………

Tu as acquis un état d’Être qui Te permet de plus en plus de vivre cette réalité, sans ne plus en subir tout ce qui fluctue, mais il Te faut lâcher une façon d’être qui ne Te permet pas d’être dans la joie en permanence, tant Tu prends trop au sérieux un quotidien dans lequel Tu Te confonds, sans même ressentir que tout peut être vécu dans la joie, en Conscience, sans ne plus être pris à partie par un maintien de devoir tout faire sans T’écouter, de devoir tout contrôler sans ressentir la joie d’Être, de vouloir tout prendre en mains sans même Te permettre de ressentir ce qu’est la vie dans une autre façon d’être, et en même temps Tu es dans la joie d’Être, dans la joie de vivre, et en même temps Tu es de plus en plus ouverte à ce qu’est la vie, à ce que Tu Es.

Alors lâche du lest dans tout ce que Tu Te contrains et permets-Toi d’Être, en Toi, en l’instant, pour Te permettre de ressentir ce qui, dans la Puissance déployée, Te permet de vivre encore d’une toute nouvelle façon. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Avélah  : EIO Yosuel.

………Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous l’avez compris, bien des choses ne doivent plus perdurer dans bien des états d’être dans lesquels Vous Vous cherchez, des états d’être que Vous maintenez d’une certaine façon, sans même Vous permettre de ressentir qu’en réalité tout peut être vécu autrement et que c’est dans la Puissance déployée en Vous que tout va être perçu graduellement dans une vérité allant bien au-delà de ce que Vous Vous permettez de vivre encore. Et il en est ainsi pour le moment.

Je Vous dis à la toute prochaine fois et de toute éternité en Vous.

Présence mes Amis, Présence en l’instant, Présence en Vous, Présence en ouverture.

Et il en est ainsi.

-  Tous  : EIO Yosuel, EIO Yawaeh, EIO à Chacun.

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

Merci de tout cœur à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 30/08/2020.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi