Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 19/05/2019

samedi 15 juin 2019, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 19 mai 2019

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Vous les Amis…

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Yawaeh.

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver Ensemble et individuellement et aller encore au-delà de ce qui Nous empêche d’être pleinement Nous, en Conscience et en l’instant.

Présence en Soi, sans penser…….

Présence en l’instant…..

Nous prenons une profonde et lente respiration…..…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration….………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration……….. Présence effective, Être simplement, sans aucune interférence……...

….…Pause……….

-  Yosuel  : Je Suis, Yosuel Je Suis. Mes Amis, en l’instant Vous Êtes…..….

Ne cherchez rien, Soyez………

En l’instant, ressentez ce que Je Vous impulse…….

Soyez, et n’émettez rien………..

Alors Je M’apprête, comme Vous le savez, à répondre à vos questions qui ne doivent concerner, et Vous le savez, que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous-mêmes, d’être pleinement en phase avec ce que Vous Êtes, et c’est en cela que Nous Vous y amenons pas à pas, progressivement. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Evanarayah  : J’ai une question qui porte sur notre relationnel. Alors à la session 11, lorsque Elivarael était malade, n’était pas présent, Elayeh M’a dit qu’en fait on n’arrivait pas encore à se départager. C’est-à-dire que J’étais tombée malade et au bout d’une semaine, c’est Elivarael qui est tombé malade, et donc Je voudrais travailler ce point-là et savoir en quoi Moi comment Je participe à ça, quelle est ma part et qu’est-ce que J’ai à faire pour qu’on soit bien, et non plus en fusion, et Elivarael était d’accord pour qu’on en parle.

-  Elivarael  : Ah oui, absolument !

-  Yawaeh  : Donc Vous êtes Vous, en Vous et Vous ressentez……. Pas de pensées interférentes, Vous ne supputez rien, Vous n’interprétez rien, Vous Êtes, simplement, en Vous Vous Êtes…

-  Yosuel  : En l’instant, mon Amie, sois……..

Ne cherche rien, ressens…….

Ce que Je Vous dirai, c’est qu’il faut cesser de Vous chercher l’Un dans l’Autre. Comme on Vous l’a dit à maintes et maintes reprises et Nous Vous le redirons : c’est en Vous que Vous pourrez graduellement Vous permettre d’être Vous et de ressentir qu’en réalité Vous n’avez plus à Vous chercher, Vous n’avez plus à croire qu’il Vous faille être comme Vous pensez que Vous devez être, car alors Vous ne Vous permettez pas d’être simplement Vous et Vous Vous cherchez au point de ne même pas comprendre qu’en réalité Vous ne Vous acceptez pas dans tout ce que Vous croyez que l’Autre ne Vous permet pas d’être simplement.

C’est en Vous que Vous pourrez toujours ressentir ce que Vous Êtes, au-delà de toutes les perturbations, au-delà de toutes les turbulences, c’est en Vous que Vous ressentirez cet Amour de Vous-mêmes, cet Amour qui Vous propulse, cet Amour qui Vous amène à faire vos propres choix individuels, sans ne plus rentrer dans l’Autre, sans ne plus Vous immiscer dans ce que l’Autre est et vit, mais simplement de partager, partager toujours en ressentant en Vous ce que Vous Êtes, toujours cette Présence effective, cette Présence où graduellement Vous allez ressentir de plus en plus ce que Nous Vous insufflons, ce que Vous, Vous Vous insufflez Vous-mêmes, et ce, pour que Vous puissiez émettre ce qui Vous correspond, sans ne plus Vous chercher l’Un dans l’Autre.

-  Evanarayah et Elivarael  : Merci !

-  Evanarayah  : Ma deuxième question, c’est par rapport à mon travail et ce que J’ai vécu. Il y a un endroit où Je sais que Je ne suis pas juste avec Moi-même. Par exemple la semaine dernière J’ai dû travailler le WE dernier et J’ai beaucoup travaillé pour pouvoir rendre le lundi un dossier très important, et s’il n’était pas rendu, l’entreprise ne pouvait plus prétendre et attendre un certain nombre d’années avant de pouvoir représenter ce dossier et pouvoir vendre ses produits.

Donc il y avait un enjeu considérable, et du coup, du fait qu’Ils ont licencié beaucoup de Gens, Je Me retrouve un petit peu, et pour le moment, la seule en position de pouvoir faire un certain travail, et du coup J’ai travaillé tout le WE. Est-ce que Je Me suis oubliée, est-ce que c’était juste de le faire. Je Me trouve confrontée jusqu’à fin juillet à une masse de travail importante. J’apprends à déléguer, Je délègue de plus en plus et J’ai eu d’ailleurs de belles surprises, de beaux cadeaux, mais néanmoins Je sais que ma part à Moi est importante et face à cette part importante de travail, Je ne sais pas si Je prends toujours les bonnes décisions, c’est-à-dire si Je ne M’oublie pas face à l’entreprise et si du coup ça n’est pas de l’égo, si c’est encore Sylvie qui veut sauver l’entreprise…

Je voudrai dire que ce WE-là, c’était un choix que J’ai fait et Je ne savais pas quand J’allais M’arrêter de travailler, mais J’avais pris la décision de M’arrêter quand J’aurai tout fait, mais en revanche, Je l’ai fait en prenant mon temps, comme Tu disais, Je suis allée dehors, J’ai respiré… Ça, Je l’ai fait comme ça !

-  Yosuel  : Mon Amie, en l’instant, Tu Es……..

Ressens qu’en réalité Tu peux ressentir ce que Toi Tu veux réellement vivre et ne plus Te devoir à Qui que ce soit, mais d’être véritablement Toi, dans l’Amour, sans ne plus Te chercher dans tout ce que Tu n’es pas.

Vous êtes dans une configuration où Vous avez fait le choix de Vous devoir à une activité, qui pour le moment T’amène à reconsidérer ce que Toi Tu aimerais réellement vivre et faire, et en même temps Tu T’investis pour quelque chose qui amène bien des compréhensions à bien des niveaux sur ce qu’est une autre structuration pour que, par la suite, les choses ne se fassent plus uniquement dans le profit, mais plus en prenant en considération tous les Êtres qui seront amenés à utiliser ce que Vous produisez.

Alors ton implication, elle se veut être d’une réelle expression, qui a différents niveaux, et Tu étais en accord, va amener une autre restructuration par rapport à tout ce qui a été établi, par rapport à tout ce qui peut se mettre en place, non plus dans le rejet des Autres, mais dans une certaine équitabilité.

Alors pour le moment, sois-Toi, pleinement Toi, et va au-delà de tout ce que Tu as peur de faire dans les contraintes, et bien sûr tout ce que Tu as peur de vivre et qui ne Te correspond pas, et en cela, permets-Toi de ressentir que Tu puisses Être et en Amour de Toi-même, dans la joie d’Être, sans Te préoccuper de ce que sera demain, sans Te préoccuper des résultats, mais simplement ressentir qu’en Toi il y a une Force qui T’amènera à prendre d’autres décisions si réellement Tu Te permets d’Être et d’aller au-delà de tout ce que Tu n’as plus à vivre.

Sois-Toi, pleinement Toi, surtout accorde-Toi toujours des moments pour Toi, pour Te retrouver, Te recentrer et fais en sorte d’être toujours, et Nous Vous le disons, dans la Présence effective, en Conscience.

Permets-Toi de ne plus penser comme Tu le fais, permets-Toi de ne plus émettre de pensées qui T’emmènent dans la conscience différentielle où Tu Te cherches et où Tu ne trouveras pas les réponses dans lesquelles Tu Te fourvoies.

Sois-Toi, en Toi, sans ne plus émettre quoi que ce soit qui ne soit pas ce que Tu Es, qui ne soit pas ce que Tu as à vivre. Permets-Toi d’être en Toi, en ta Présence, simplement, et c’est ainsi, pour le moment.

-  Evanarayah  : Merci ! L’autre question, c’était par rapport à ma jambe. Je sais que ça bouge, que la masse du liquide bouge et c’est un peu difficile, parce que J’ai le sentiment que J’ai toujours autant de difficulté à Me chausser et Je sais que Je suis loin d’avoir dépassé tous les paramètres et puis il y a certainement beaucoup de choses qui ne se sont pas libérées.

-  Yosuel  : En l’instant, permets-Toi d’Être………

Ne cherche rien, ressens……

Tu as peur de Te retrouver, et surtout de ne pas pouvoir voir les choses bouger pour Toi. Il est temps que Tu cesses de chercher ce qui va Te permettre de changer les choses, lâche tout………..

Tu es à même, graduellement, de pouvoir aller au-delà de tout ce que Tu retiens, de pouvoir ressentir ce que Tu n’as plus à vivre, et de pouvoir alors ressentir combien Tu peux être de plus en plus Toi, en Toi, en Amour de Toi-même et ainsi permettre à ton corps de se rééquilibrer, toujours graduellement, et ainsi pouvoir l’amener à ne plus être dans des vibrations qui ne lui permettent pas de se régénérer.

Tu en es pour le moment à pouvoir permettre que bien des énergies puissent être transmutées et graduellement permettre que ton corps puisse vibrer à un niveau plus élevé que les basses fréquence, mais encore une fois, permets-Toi d’Être et de ne plus alimenter des pensées déstructurantes, et Nous T’y amenons.

Sois-Toi, ne fabule plus, reste bien Toi, ressens que Tu puisses être Toi, en Toi, simplement, et ne Te détourne pas de ce que Tu Es en réalité. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Evanarayah  : Merci !

…….Pause……….

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Elivarael  : Alors Je crois que Je vais profité de la période du Tibet pour déposer mon brevet et comme Je Te le disais hier soir, dans le brevet, finalement il y a un autre brevet, car Je suis entrain de faire un joint qui n’existe pas. Yosuel sait, mais pour que Tu touches un petit peu la question, Yawaeh, trois mots de l’hélium…

L’hélium est un gaz, c’est liquide et ça mouille les bords des verres dans lequel c’est. Alors jusqu’à – 269° c’est vrai. A -271° c’est moins vrai, et à -271° plus une petite brouette, ce n’est plus vrai du tout. L’hélium perd sa viscosité, ça veut dire que ça ne mouille plus les bords du bocal dans lequel il est. Ça veut dire que les atomes sont tous individuels et ils filent à travers les plus petits, petits, petits trous, et là, Je Me suis dit : les atomes, Je peux les attraper presque un à un…ce n’est pas vrai, mais Je peux leur jouer un mauvais tour en étant dans les intervalles où ils peuvent passer quelques chose qu’on appelle les nano-tubes, dont Tu as dû entendre parler la nanotechnologie. Je crois qu’il y a un ralentissement qui est large. Si Yosuel a le sentiment que c’est une bonne voie pour les ralentir, pour Moi, ça va être un cri de joie, parce que c’est quelque chose qui apparemment n’a pas été tenté jusqu’à maintenant, ce sera encore une première pour ce brevet, mais alors plus ça devient osé, plus mon discours, Je suis obligé de le faire très, très neutre, très simple, mais alors ça devient un discours fou d’un Profane qui s’adresse aux Chercheurs, qui s’adresse aux Gens qui sont dans la Physique Quantique, et là le chemin n’est pas facile ou il est très facile, mais Je ne sais pas le faire.

Je Me suis même posé la question : J’ai un Voisin qui est Astrophysicien, est-ce que Je peux Lui poser une question là-dessus. Voilà le petit embarras dans lequel Je suis, pour le reste, si on a quelques secondes, J’essayerai de parler de la quête du ressenti. Voilà cet aspect…

-  Yawaeh  : Alors bien sûr, Je vais laisser Yosuel s’exprimer, mais c’est pareil, dans tout ce que Tu viens de dire, c’est de permettre de ne plus penser comme Vous le faites, mais bien d’être Vous, en Vous, à chaque instant, et de faire en sorte d’être en sa Présence sans se laisser décentrer, et bien sûr de ne plus se poser de questions mais véritablement être là, en Soi et ainsi graduellement ce qui Nous est insufflé.

Donc permets-Toi de ressentir, en Toi, en étant simplement là…

-  Yosuel  : Mon Ami, ton projet a une grande importance, mais Tu dois aller au-delà de tout ce que Tu cherches et Te permettre graduellement de pouvoir ressentir qu’en réalité Tu peux mettre au point quelque chose qui alors pourra amener une plus grande facilité à tout ce qui est conçu pour le moment.

Il Te faut Te permettre d’aller au-delà de toutes tes peurs et inconditionnelles questions quant à ton devenir, et ressentir qu’en Toi Tu pourras de plus en plus prendre conscience de ce que Tu peux développer sans ne plus rentrer du tout dans tous les jeux des conditionnements eu égard à tout ce que l’on pourrait attendre de ton brevet, mais de savoir que tout se coordonne lorsque l’Être lâche en totalité toutes ses attentes et bien sûr tout ce qu’Il croit être certains conditionnements n’amenant pas les résultats escomptés.

Il est temps que Tu lâches en totalité toute la considération de Toi-même et que Tu puisses percevoir en Toi que Tu peux participer à quelque chose qui va amener une autre compréhension, non pas de la physique comme Tu le crois, mais de la restructuration moléculaire.

Accepte que Tu puisses ressentir maintenant ce que Tu avais peur de ressentir pour ne pas être pleinement crédible, alors que Tu as déjà ressenti que cela allait amener, mais encore une fois, pas simplement dans ce que Tu crois, et donc que cela allait amener une ouverture à une nouvelle technologie.

Alors Je n’en dirai pas plus, permets-Toi d’Être et sache que Tu vas côtoyer des Êtres en qui Tu auras une totale confiance et avec Qui Tu vas pouvoir œuvrer sur bien des niveaux dans ce projet. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Elivarael  : EIO Yosuel.

-  Yosuel  : Mes Amis, en l’instant, Soyez. Je Vous retrouve pour vos prochaines sessions, et comme Vous le savez, de toute éternité en Vous.

Et il en est ainsi.

-  Tous  : EIO Yosuel.

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

Merci de tout Cœur à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 19/05/2020.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi