Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du dimanche 27/09/2020

samedi 17 octobre 2020, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Mirabel et Blacons

Dimanche 27/09/2020

Animée par l’Élohim Yosuel

canalisés par Yawaeh

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Ho Hy Ha Weh Vous Tous ici présents et Ceux par Skype.

- Tous : Ho Hy Ha Weh Yawaeh.

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver Tous ensemble, parce qu’individuellement et pour le Groupe, Nous allons toujours et encore au-delà de ce qui Nous empêche d’être pleinement Nous, en Conscience.

Vous êtes Vous, en Vous, Présence………….

Nous prenons une profonde et lente respiration………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration……...……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration…….……..

Présence en Vous, sans penser, sans rien émettre…….

Vous ne pensez pas, Vous êtes là simplement, en Vous, en Conscience, en l’instant………..

………Pause……..

-  Yosuel  : Mes Amis, en l’instant, Vous Êtes, Présence…….

N’émettez rien, Soyez………….

Surtout ne pensez pas, en l’instant, Vous Êtes…………..

Nous Nous déployons………...

Yosuel Je Suis, Je M’exprime. Vous ne devez plus Vous laisser aller dans bien des turpitudes et faire en sorte d’être toujours Vous, en Vous, en l’instant.

En l’instant, Nous Vous réajustons…………

Bien des énergies fluctuent, Certains les ressentent, d’Autres ne s’imaginent même pas ce qui peut essayer de Les perturber.

Alors mes Amis, il est important que Vous décidiez d’être en permanence en Vous, car voyez-Vous, tout ce qui se passe sur cette Planète essaie encore de Vous déstabiliser, de s’infiltrer. Nous Vous le disons déjà depuis un long certain temps, et c’est en restant toujours Vous, en Vous, Présence, en l’instant, que Vous pourrez Nous permettre que Vous ne soyez pas affectés par tout ce qui fluctue.

Mes Amis, Vous avez de la difficulté à prendre conscience de tout ce qui se passe, de tout ce qui se joue, au point de ne même pas penser qu’il Vous faille rester centrés, et c’est ce qui fait que Vous côtoyez bien des choses, bien des énergies sans même Vous en rendre compte. Cela Vous affecte à différents niveaux, alors que Vous êtes à même de rester Vous, en Vous, en permanence et d’aller simplement au-delà de tout ce que Vous n’avez plus à vivre.

Mais en Vous décentrant, Vous côtoyez bien des choses que Vous n’avez pas à côtoyer et qui même essaient de s’infiltrer pour contrer ce que Vous êtes à même de plus en plus de ressentir ce que Vous Êtes.

Mes Amis, en l’instant, Je Vous réajuste, car votre décentrage amène bien des turbulences et cela ne doit pas avoir lieu dans ce genre de regroupement………….

Maintenant mes Amis, permettez-Vous d’Être en l’instant et surtout ne cherchez pas à comprendre quoi que ce soit, mais soyez-Vous, en Vous, en l’instant…………

En l’instant, ressentez ce que Je Vous impulse…………

Ressentez la Puissance déployée…………..

Ne cherchez pas, Soyez…………..

………Pause……..

Maintenant mes Amis, Je M’apprête à répondre à vos questions qui, comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous. Et il en est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?…

-  Alavaeth  : C’est très simple, Je Me sens tout le temps exténué, avec besoin de dormir 25 h par jour. C’est rigolo un peu au début, mais ce n’est pas très efficace. Pourquoi Je suis fatigué comme ça ?…

-  Yawaeh  : Tu es Toi, en Toi…… Ne cherche pas à comprendre, n’émets aucune pensée, ressens ce qui T’est impulsé…

-  Yosuel  : Mon Ami, il y aurait bien des choses à dire, mais ce que Je Te dirai, c’est que Tu n’es pas totalement en Conscience, Tu n’es pas toujours centré et Tu T’adonnes encore à bien des pensées qui font que Tu utilises bien des énergies qui ne Te permettent pas alors de rester pleinement dans la faculté d’Être, dans la faculté de Nous laisser T’impulser, et en cela, cela perturbe non seulement ta biologie, mais un certain déséquilibre dans lequel Tu as besoin de Te poser, car toutes activités alors Te demandent un surcroît d’énergies dont Tu n’es pas à même de régénérer, et c’est ce qui fait que Tu ressens cette fatigue.

Alors il Te faut de plus en plus être Toi, en Toi, en permanence, être Toi, en Toi, en Conscience et centré, être Toi, en Toi, sans ne plus émettre toutes les pensées interférentes qui T’attirent dans bien des choses où Tu ne vois pas combien Tu es confronté à bien des énergies, et c’est ce qui T’amène à une diminution énergétique ne Te permettant pas de rester pleinement dans la Puissance où Tu peux alors vivre en totalité ce que Tu as à vivre sans ne plus être énergétiquement diminué.

C’est ce que Vous devez Tous prendre conscience. Et il en est ainsi mon Ami.

-  Alavaeth  : Merci.

……Pause……..

-  Yawaeh  : Une question ?… Est-ce que par Skype, il y aurait une question ?…

-  Stéphanie  : J’ai toujours froid…

-  Yawaeh  : Tu es Toi, en Toi…… Présence……….

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu côtoies bien des choses qui énergétiquement se manifestent comme des ondes froides. Il est temps que Tu acceptes de rester pleinement Toi, en Toi, en permanence, comme cela vient d’être dit à ce cher Alavaeth.

Ne Te cherche plus, ne Te décentre plus, parce que tout ce qui fluctue actuellement Vous atteint, Vous déstabilise et Vous tire dans bien des choses, sans que Vous ne Vous en rendiez compte, où Vous êtes une proie énergétique, car en réalité, lorsque Vous Vous permettez d’être Vous en permanence, centrés, en Vous, Vous pouvez alors seulement ressentir ce que Vous Vous avez à dépasser et qui peut aussi se manifester de cette façon-là.

Mais lorsque Vous n’êtes pas Vous et que Vous êtes décentrés, alors Vous côtoyez bien autre chose, et cela accentue cela-même que Vous avez à dépasser.

Mon Amie, il Te faut prendre la décision d’être pleinement Toi, en Toi, en permanence. Lorsque Tu ressens quelque chose qui ne soit pas la Puissance, la joie d’Être, la joie de vivre en l’instant, c’est qu’il y a quelque chose qui se manifeste et en l’instant, en Toi, en Conscience, permets-Toi d’aller au-delà, permets-Toi de le dépasser, et laisse Nous T’impulser, Te réajuster, Te reconfigurer.

Alors Tu ressentiras que cela s’effectue et que Tu Te retrouves, mais si Tu es en permanence décentrée, sans être en Conscience, cela Te sera d’autant plus difficile que Nous ne pourrons pas alors Te ramener et Te réajuster.

Accepte de ne plus T’impliquer dans quoi que ce soit, ne Te cherche plus dans tout ce qui se passe, dans ce que vivent les Autres, mais fais en sorte de rester Toi, centrée, en l’instant.

Mon Amie, Tu chemines, graduellement Tu vas de plus en plus à la rencontre de Toi-même, graduellement Tu es amenée à dépasser tout ce qui ne Te correspond pas, mais en même temps, cela peut être très perturbant lorsque Tu ne Te permets pas d’être en Toi, en l’instant, centrée.

Mes Amis, en l’instant, ressentez ce que Je Vous impulse, ceci est d’une grande importance, car Vous ne Vous rendez pas compte de tout ce qui se passe, de toutes les énergies qui cherchent à Vous déstabiliser, et cela ne Vous permet pas d’être pleinement Vous, car dans le pleinement Vous, en Vous, en l’instant, Vous pouvez alors dépasser ce que Vous n’avez plus à vivre, car en l’instant Nous Vous réajustons et Vous reconfigurons, mais ce qui se passe, c’est que Vous Vous décentrez et Vous Vous cherchez dans bien des choses où Vous côtoyez tout ce que Vous n’êtes pas et qui peut Vous amener dans des mal-être psychiques et physiques.

Il faut que Vous en preniez conscience, car plus Vous serez Vous, en Vous, en l’instant, Présence, et plus Vous serez dans la joie d’Être, plus Nous pourrons Vous impulser, plus Vous pourrez aller au-delà de tout ce que Vous n’avez plus à vivre, tout en étant Vous, dans la joie, tout en ressentant ce que Vous Êtes, et tout ce que Vous n’avez plus à Vous impliquer.

Nous Vous le disons déjà depuis un long certain temps, mais cela Vous est difficile d’accepter d’être pleinement Vous, en Vous, en l’instant, en permanence, centrés, en Conscience, dans la joie d’Être.

Mes Amis, Je Vous impulse en l’instant une réalité que Vous êtes à même de ressentir si Vous n’émettez rien d’autre que d’être Vous, en l’instant. Plus Vous serez dans le ressenti de ce que Vous Êtes et plus Vous aurez à cœur de rester Vous sans Vous décentrer, sans ne plus Vous chercher, sans ne plus Vous immiscer dans tout ce que Vous n’avez pas à côtoyer. Il est important que Vous en preniez conscience, en l’instant. Et il en est ainsi.

………Pause……..

-  Yawaeh  : Une autre question ?…

-  Mayah Vayah  : Ce n’est pas vraiment une question, c’est un état que J’ai vécu quand Je suis allée sur la route de Pont-de-Barret pour visiter une maison. J’ai quitté la nationale et J’ai pris la route…un truc de fou, une émotion de joie, de bonheur, les larmes Me sont montées d’Amour, un paysage extraordinaire.

Après, quand J’ai su que c’était sur les prolongations de Saoû, J’ai ressenti un vortex énergétique là, là, là et J’ai entendu dire : c’est là que Tu dois être…. C’est surprenant ce lieu, cette joie, c’est grandiose, grandiose, la lumière, les champs de lavande, le paradis quoi…

-  Yawaeh  : Donc Tu es Toi, en Toi, ressens, surtout ne cherche pas à comprendre, n’émets pas de pensées, ressens ce qui T’est impulsé.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as ressenti quelque chose, alors Je vais le dire ainsi, Tu as ressenti une puissance qui n’est en rien un vortex, mais une émanation qui sera déjà, en quelque sorte, une puissance injectée où tout pourra alors s’exprimer dans ce qui sera un lieu puissant de regroupement.

Cela est en préparation, c’est une énergie puissante, impulsée, qui s’est déployée à partir de la Concordance Harmonique du 19 septembre de votre mois où Métatron a implanté une puissante injection, et c’est ce que Tu devais exprimer, c’est ce que Tu devais partager. Et il en est ainsi.

-  Mayah Vayah  : Ça fait deux fois que Je vois le lieu. La première fois Je T’ai appelé dans mon rêve, Je T’ai vu Toi et Moi, Toi et Mawaeh ensemble et la puissance du lieu, et puis cette fois-ci…

-  Yosuel  : Reste pleinement Toi, mon Amie, surtout ne contrôle rien, ne cherche pas à programmer quoi que ce soit, mais reste bien Toi, centrée et en ouverture. Tu as la faculté de ressentir ce que Nous T’impulsons, alors laisse-Nous T’impulser et ainsi être guidée. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Une autre question ?…

………Il n’y a plus de questions……….

-  Yosuel  : Alors mes Amis, étant donné que Vous n’avez plus de questions, Je vais procéder comme Vous le savez, à Vous amener à ressentir, Chacun, Chacune, ce que Vous devez être en l’instant.

Soyez………..

Ne pensez pas, ne cherchez pas à comprendre, permettez-Vous d’être là et de ressentir ce qui Vous est impulsé.

Mon Amie Analayah, en l’instant, Sois………..

Tu n’as plus à Te chercher, Tu n’as plus à vouloir comprendre toutes choses comme Tu le fais encore, permets-Toi d’Être en l’instant, permets-Toi d’être en Toi, permets-Toi de ressentir en Toi ce que Tu es à même de ressentir et alors de vivre chaque instant, en l’instant, dans ce que Toi Tu as à cœur de vivre, sans ne plus Te retourner, sans ne plus chercher de comparaison, sans ne plus T’adonner à bien des supputations.

Sois-Toi, pleinement Toi, toujours en l’instant, toujours dans le ressenti de ce que Toi Tu as à cœur de vivre en l’instant. Et il en est ainsi pour le moment.

………Pause……..

Ma chère Lahénah, il Te faut lâcher ta façon d’être, sans ne plus en avoir peur, sans ne plus Te chercher dans une façon d’être que Tu alimentes, que Tu affectionnes, elle Te dessert, elle T’empêche de rester pleinement Toi et de T’ouvrir à ce que Tu Es.

Il est temps de ne plus avoir peur de Te permettre d’Être et de lâcher cette façon d’être, car Tu alimentes encore bien des choses dans les différentiels où Tu n’es plus à même alors de ressentir toutes situations à bien d’autres niveaux.

Cela Te cantonne encore et encore dans une façon de concevoir les choses, de T’exprimer au niveau de la conscience différentielle et de jouer toutes les interprétations possibles et inimaginables, car vois-Tu, lorsque Vous alimentez bien des pensées, bien des supputations, alors tout peut s’entremêler au niveau de cette conscience différentielle, et Vous croyez que Vous Vous exprimez d’une certaine façon en étant Vous, sans Vous rendre compte de ce dans quoi Vous êtes pris, de ce dans quoi Vous Vous laissez interférer, de ce dans quoi Vous jouez, et certaines de vos expressions, sans même Vous en rendre compte, alimentent certaines énergies qui se nourrissent de ces expressions-mêmes.

A Toi de décider de Te retrouver, à Toi de lâcher en totalité ta façon d’être et de Te permettre enfin, d’être en permanence en Toi, en l’instant, et alors de T’ouvrir à ce que Tu Es. Et c’est ce que Je Te dirai pour le moment. Et c’est ainsi.

………Pause……..

Ma chère Mayah Vayah , Tu as de plus en plus de ressentis au niveau de ce que Nous T’impulsons, cela va T’amener dans une réalisation où Tu ne vas plus penser par Toi-même, mais il Te faut lâcher encore une certaine façon de T’immiscer dans ce qui se passe, dans ce que les Autres sont. Il Te faut lâcher en totalité tout ce que Tu cherches encore à supputer et à comprendre, sans même savoir que cette façon d’agir et de T’exprimer ne Te permet pas réellement d’être en totale ouverture pour qu’à chaque instant Nous puissions T’impulser, pour qu’à chaque instant ta propre Émulsion puisse se déployer et Te guider. C’est ce que Je Te dirai pour le moment. Et il en est ainsi.

………Pause……..

Ma chère Elaweh, en l’instant Tu Es……..

Ne cherche rien, Sois……….

En Toi, Tu Es………

En Toi, Tu Te permets d’Être………

En l’instant, Tu Es………..

N’épilogue sur rien, ne permet à aucune pensée de T’interférer, en l’instant Tu Es, Présence………

Tu as encore de la difficulté à Te permettre d’être pleinement Toi, en Toi, en l’instant, parce que Tu aimes supposer sur tout, Tu aimes T’infiltrer dans tout ce que Tu veux comprendre, dans ce que certains Êtres vivent, dans certaines émissions émises par Ceux qui croient détenir une réalité.

Il est temps que Tu Te permettes d’être Toi, en Toi, en permanence, en l’instant, et de tout lâcher ta façon d’être afin de ressentir qu’en l’instant tout peut être vécu autrement et que tout peut être transmuté à chaque instant. Tu le comprends de plus en plus, mais il Te faut maintenant le ressentir et ne plus Te laisser gérer par ta conscience différentiée.

Nous Te réajustons en l’instant afin que Tu Te retrouves et que Tu puisses alors décider ce que maintenant Tu décides de vivre pour Toi…………….

Et il en est ainsi ma chère Amie.

………Pause……..

Mon Amie Avaweh, Tu es à même de ressentir les choses à bien des niveaux, Tu es à même de pouvoir être Toi, en l’instant, en Conscience et en ouverture, mais Tu ne dois plus Te décentrer où que Tu sois, quoi que Tu fasses, avec Qui que Tu sois, décide de rester Toi, centrée, en permanence, alors les choses Te seront impulsées dans ce que Tu es à même de vivre. Et il en est ainsi pour le moment.

……Pause……..

Mon cher Alavaeth, Tu T’éparpilles encore un peu trop, Tu n’es pas réellement en Conscience et Tu joues avec beaucoup de choses, comme Nous Te l’avons dit. À Toi de décider d’être de plus en plus Toi, en Toi, en l’instant, centré. Ne Te retourne plus, ne Te cherche plus dans bien des choses où Tu côtoies alors des énergies qui T’empêchent d’être Toi-même, qui T’empêchent de revenir à Toi-même, qui T’empêchent de pouvoir être Toi, et bien sûr qui T’empêchent de ressentir ce que Tu es à même de ressentir de ce qui T’est impulsé.

Alors fais en sorte d’être de plus en plus centré en Toi, d’être de plus en plus Toi, et c’est ainsi que graduellement Tu pourras véritablement ressentir ce que Tu Es, ce que Nous T’impulsons et Te guidons. Et il en est ainsi pour le moment.

………Pause……..

Ma chère Linéah, il y a encore bien des choses dans lesquelles Tu Te cherches, il y a bien des choses encore dans lesquelles Tu n’oses pas T’exprimer, il y a bien des choses encore qui ne Te permettent pas de rester centrée en Toi, en permanence.

En l’instant, Nous Te reconfigurons………….

Il Te faut être présente à Toi, il Te faut être présente dans l’Amour, l’Amour où Tu seras à même de ressentir que tout peut s’exprimer sans que rien n’affecte Qui que ce soit, et surtout sans peur de ce que l’Autre ou les Autres peuvent réagir. Il Te faut T’exprimer pleinement, en Conscience, sans jouer le jeu de l’Autre, sans avoir peur de ce qu’Il est, sans avoir peur des conséquences, car alors Tu alimentes toute une série de possibles qui peuvent alors Te revenir.

Dans l’Amour tout peut s’exprimer, mais il faut pour cela être en Conscience, centrée et Te laisser guider. Tu n’as plus à subir Qui que soit, mais Tu n’as plus à rentrer dans aucuns jeux. Tout peut être vécu en l’instant dans une considération autre que celle qui est ressentie en l’instant.

Tu n’as plus à vouloir faire plaisir pour ne pas déranger ou déstabiliser Qui que ce soit, mais en Conscience, dans l’Amour, en Te laissant Te guider par ta propre Émulsion, Tu es alors à même de T’exprimer dans ce que Toi Tu veux vivre, dans ce que Toi Tu veux partager, dans ce que Toi Tu peux exprimer non plus dans la peur de la réaction, non plus en étant dans un faux-fuyant, et Je le dis mon Amie, mais d’être bien présente dans l’échange et T’exprimer pleinement en étant dans l’Amour et en Nous laissant T’impulser. C’est ce que Je Te dirai en l’instant. Et il en est ainsi.

-  Linéah  : EIO Yosuel.

……Pause……..

Ma chère Alavayah, en l’instant, Je T’impulse…………

Tu es à même d’aller au-delà de tout ce qui se passe, Tu es à même de ne plus Te laisser interférer par Qui que ce soit ou par toutes les énergies fluctuantes, par tout ce qui cherche à Te contrecarrer, Tu es à même d’être pleinement Toi dans l’Amour et la Puissance déployée.

Tu ressens les choses de plus en plus à des niveaux puissants. Tu ressens de plus en plus ce que Tu Es, ce que Nous Sommes, et ce que Tu vas être amenée à vivre dans une toute nouvelle Conscience qui n’aura plus rien à voir avec tout ce que Tu as été.

Permets-Toi d’Être en l’instant, permets-Toi de ressentir ce qui T’est impulsé, et surtout ne Te cherche plus dans tout ce que Tu as vécu, mais de ressentir que tout peut être vécu autrement sans ne plus être pris à partie par tout ce qui se passe dans cette densité. Tu as besoin d’être Toi, en Toi, en permanence, et alors Tu vas Te découvrir encore d’une toute nouvelle façon. C’est ce que Je Te dirai en l’instant.

-  Alavayah  : EIO Yosuel.

…….Pause……..

Mon Ami Emilayeth, il est temps que Tu Te permettes d’être Toi, en Toi, en permanence et en ouverture. Je le répète : il est temps que Tu Te permettes d’être Toi, en Toi, en permanence, en ouverture, car Tu as des ressentis puissants, mais Tu Te laisses encore trop aller dans tes réflexions et dans ta conscience différenciée où Tu ne Te permets même pas de ressentir ce que Tu Es, ce qui peut être émis en l’instant.

Lorsque Tu émets bien des choses, sans même Te permettre de ressentir que dans la Puissance déployée les choses peuvent être émises d’une façon totalement différente que ce que Tu émets sans même réfléchir que ce que Tu émets est au niveau de ta conscience différenciée. Tu émets encore trop de choses qui ne sont pas du tout ce que Tu Es, ce que ta propre Émulsion T’impulse. Tu ne Te permets pas d’être pleinement Toi, en permanence. C’est comme si Tu cherchais à comprendre ce que Tu vis, tout en Te permettant souvent des ressentis puissants.

Il Te faut Te réaligner mon Ami, être en ouverture, Te laisser impulser, tout en étant présent en l’instant dans ce que Tu vis, dans ce que Tu fais, mais sans émettre de pensées au niveau de ta conscience différenciée. Tu vis un certain déséquilibre, et c’est ce qui ne Te permets pas d’être pleinement présent, tout en étant en ouverture et en Conscience dans la joie de chaque instant, sans ne plus Te chercher dans ce qui se passe, dans ce que Tu dois émettre, dans ce qui est ta réalité.

Il est important que Tu Te permettes ce réalignement pour vivre chaque instant, tout en étant en Conscience et en ouverture, de vivre chaque instant dans ce qui est aussi cette réalité, dans ce que Tu es à même de vivre, d’exprimer ou de faire en étant bien présent. Il Te faut lâcher toute une recherche dans une certaine façon d’être, et comprendre que Tu as besoin de Te retrouver en étant ce que Tu Es, tout en vivant l’instant dans cette réalité. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Emilayeth  : EIO Yosuel.

………Pause……..

Mon Amie Vahaweh, en l’instant, Nous Te reconfigurons…………

Lâche tout en Toi dans toutes recherches………...

En l’instant, Tu Es……...

Tu n’émets rien, en l’instant, Tu Es………..

Ne cherche rien, Sois………

Il y a une partie de Toi qui veut comprendre ce que Tu Es, sans Te permettre d’être simplement Toi, en Toi, en ouverture.

Ressens en l’instant que Tu peux être simplement Toi, en Toi, en ouverture et qu’il n’y a rien à chercher, rien à vouloir comprendre, mais que c’est en étant Toi, en l’instant, en ouverture, que Tu seras à même de ressentir tout ce que Tu as à cœur de comprendre, mais à bien d’autres niveaux, sans que la conscience humaine s’en mêle. Et c’est ainsi pour le moment.

-  Vahaweh  : EIO Yosuel.

………Pause……..

Mon Amie Elinayah, en l’instant, Tu Es…………

Tu n’as plus à avoir peur de ce que Tu Es, Tu n’as plus à avoir peur de lâcher toute ta façon d’être, de vouloir comprendre les choses en étant en permanence décentrée, dans des recherches, dans des supputations, dans des conformités et dans bien des contrôles.

Permets-Toi de tout lâcher, permets-Toi de vivre la vie pour Toi, permets-Toi d’être Toi en l’instant, à chaque instant, permets-Toi de ne plus supputer sur tout, permets-Toi de vivre plus librement, permets-Toi d’aller au-delà de toutes tes contraintes, et de tout ce que Tu as établi pour ne pas perdre le contrôle de ta vie. Lâche tout………..

Permets-Toi d’Être, en l’instant, ne cherche pas à comprendre ce que cela veut dire, permets-Toi d’Être simplement, simplement en Toi, simplement présente à Toi, simplement sans ne plus rien chercher, simplement en vivant chaque instant, en l’instant, en étant Toi, et c’est ce que Je Te dirai pour le moment.

………Pause……..

Ma chère Mélanalayah, Tu as voulu comprendre beaucoup trop de choses dans ce que Nous émettions, dans ce que Nous transmettions, au point de ne pas Te permettre d’Être simplement, simplement là, en Toi, sans ne plus rien chercher, sans ne plus rien contrôler, sans ne plus supputer sur quoi que ce soit, et cela a eu des répercussions sur une biologie qui peut se régénérer si Tu n’émets plus de contradictions, de contrôles, de supputations ou même de compréhensions erronées.

Il est temps que Tu Te permettes d’Être simplement, être Toi, en Toi, simplement. Lâche tout……….

Lâche tous les Êtres, ne Te cherche plus dans quoi que ce soit, n’émets plus rien, absolument plus rien qui ne soit pas ce que Tu Es.

Nous Vous amenons à chacun de vos regroupements à être là, en Vous, en Conscience, en l’instant, sans penser, sans rien émettre, être là simplement. C’est ainsi que graduellement Vous allez être Vous, en Vous, simplement, Vous allez ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes, Vous allez Vous permettre d’aller au-delà de ce que Vous n’avez plus à vivre, Vous allez Vous ouvrir de plus en plus, et tout cela sans Vous décentrer, sans Vous chercher, sans penser, sans supputer, sans rien rechercher, sans vouloir être d’une certaine façon, sans rien contrôler, sans savoir que ce que Vous faites est bien ou mal, comment Être, et tout un panel de choses qui n’est en rien ce que Vous Êtes.

Ce que Vous Êtes est une Émulsion qui dans la Puissance et dans l’Amour a à cœur de se déployer en Vous et de Vous guider.

En l’instant, mon Amie, Tu Es……………

Tu es là, simplement……….

Tu n’émets rien, Tu ne penses pas, rien ne T’interfère, Tu Es simplement…….

Alors vis-le simplement, et tout graduellement, progressivement, va T’amener à ressentir véritablement ce que Tu Es, sans ne plus avoir aucune interférence dans tout ce que Tu as cherché, voulu comprendre, interprété, contrôlé ou même cherché là où Tu ne devais surtout pas aller.

En l’instant, Tu Es…………

Tu ne penses pas, rien ne T’interfère, Tu es là………..

En l’instant, Tu es en Amour de Toi-même…….

Ne cherche rien d’autre mais permets-Toi de le vivre à chaque instant. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Mélanalayah  : EIO.

………Pause……..

Mon Amie Avélah, Tu ne dois plus Te chercher dans tout ce que Tu veux être de bien pour être conforme à ce que Tu Es, pour être conforme à un état d’être dont Tu penses que c’est ce qui Te correspond. Tu n’as plus à vouloir Te chercher dans tout ce que Nous avons émis, et en même temps de prendre conscience qu’il Te faille être Toi, en Toi, Présence, en l’instant.

Permets-Toi d’Être simplement……….

Permets-Toi de vivre pour Toi, sans ne plus être conforme à tout ce qui doit être, à tout ce qui doit être vécu, à tout ce que Tu crois que les Autres attendent de Toi………

Permets-Toi de tout lâcher……..

Permets-Toi enfin de vivre pour Toi et ne T’immisce plus dans rien……

Permets-Toi de vivre chaque instant en faisant tout ce que Tu as à faire, mais sans ne plus T’imposer ce que Tu crois qu’il Te faille vivre certaines choses et d’une certaine façon.

Lâche tout, et sois dans un laisser-aller où ce que Tu crois qui est important, ne l’est pas………

Permets-Toi de vivre avec plus de légèreté, avec plus d’aisance, sans ne plus T’enfermer dans une condition de vie établie, bien rodée, bien fermée………..

Va au-delà de toutes tes conformités et fait simplement les choses en Conscience, en l’instant, dans la joie, et bien sûr sans précipitation. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Avélah  : EIO Yosuel.

………Pause………

Ma chère Alamarayah, en l’instant, Tu Es……

Ne cherche plus à comprendre quoi que ce soit, permets-Toi d’être en l’instant, en Toi………

Permets-Toi de lâcher une condition de vie dans laquelle Tu Te dois, alors que Tu peux être simplement Toi, Toi en Toi, en l’instant, Toi en Toi dans la joie d’Être, Toi en Toi en lâchant les Autres, Toi en Toi sans ne plus avoir peur des conséquences par rapport à ce que les Autres sont, émettent, par rapport à ce que ce Monde vit et traverse, par rapport à tout ce qui se dit.

Permets-Toi de tout lâcher et d’être Toi, en Toi, en l’instant. Alors Nous pourrons Te guider et Te réajuster chaque fois que cela sera nécessaire. Et il en est ainsi ma chère Amie.

………Pause………

Mon Amie Avaweh, il est temps que Tu lâches une certaine façon d’être et de T’exprimer. Il est temps que Tu sois Toi en permanence, en ouverture, et de Nous laisser T’impulser chaque fois que Tu es à même de T’exprimer, chaque fois que Tu veux échanger, car Tu supputes encore bien des choses qui ne sont pas la réalité.

En l’instant, Tu Es……….

En l’instant, permets-Toi d’Être………

En l’instant, va au-delà de certaines injonctions et ne cherche plus rien……… Accepte l’Autre, les Autres comme Ils sont et ne Te crois plus redevable à Qui que ce soit, ne Te crois plus Te devoir à certains Êtres, et ne Te crois plus devoir guider Qui que ce soit, mais simplement être Toi, en Toi, en l’instant, en ouverture, comme cela vient d’être amené à ressentir……...

Vous devez être Vous, en Vous, en l’instant, sans penser, sans aucune interférence, Présence simplement. Et il en est ainsi ma chère Amie, pour le moment.

………Pause………

Mon Amie Méliayah, en l’instant, Tu Es……

Surtout ne Te cherche plus, n’épilogue plus sur rien, ne cherche pas à comprendre quoi que ce soit, mais permets-Toi d’Être en l’instant, en Conscience, en l’instant en Toi centrée, en l’instant sans ne plus T’en faire pour Qui que ce soit ou quoi que ce soit, en l’instant dans la joie d’Être, en l’instant en Amour de Toi-même. Et c’est ainsi pour le moment.

………Pause………

Mon Amie Stéphanie, comme cela T’a été dit, ne Te cherche plus dans rien, ne Te décentre plus, et n’épilogue sur rien. Tu dois Te permettre d’être pleinement Toi, en Toi, à chaque instant, et graduellement aller au-delà de tout ce que Tu n’as plus à vivre, mais ne T’immisce plus dans rien, et ne Te crois plus redevable à Qui que ce soit, mais Te permettre d’être Toi, en Toi et de vivre pour Toi.

Nous Te réajustons en l’instant, cela est nécessaire…………

Permets-Toi de ressentir de plus en plus ce que Tu Es en Toi. Encore une fois n’épilogue sur rien et ne rentre dans rien au niveau de ce que les Autres sont et vivent. Permets-Toi d’être de plus en plus Toi, en Toi, c’est ainsi que petit à petit Tu vas pouvoir comprendre ce qu’est la Présence, ce qu’est la joie d’Être, ce qu’est la joie de vivre, sans ne plus se laisser interférer par Qui que ce soit ou quoi que ce soit.

C’est ce que Je Te dirai en l’instant pour le moment, et Nous reviendrons à Toi. Et il en est ainsi.

………Pause………

Mon Amie Amalanayah, en l’instant, permets-Toi de ressentir que Tu puisses enfin vivre ce que Toi Tu as à cœur de vivre sans ne plus T’éparpiller, sans ne plus vivre chaque instant dans une effervescence dans laquelle Tu ne peux pas ressentir ce que Tu Es, dans laquelle Tu ne peux pas Te retrouver.

Nous Te l’avons exprimé, mais cela T’a été difficile de Te permettre de le ressentir et de décider de le dépasser. Alors, ce qui s’est passé, c’est que Tu devais ressentir, en Toi, que Tu as la possibilité de vivre pleinement ce que Tu as à cœur de vivre en Te permettant d’Être, sans rentrer dans le jeu d’aucunes effervescences, d’obligations, de Te devoir à une certaine condition de vie, mais de prendre du temps pour chaque instant, pour chaque chose, de Te poser en Te le permettant, de vivre chaque instant en conscience de l’instant, dans la joie, en Amour de Toi-même, et ainsi, en l’instant, Te permettre de jouir de la vie, sans ne plus Te permettre de ne pas la ressentir à chaque instant.

En l’instant, Nous Te reconfigurons………..

Et il en est ainsi ma chère Amie.

-  Amalanayah  : J’ai une question, Je n’arrive pas à réchauffer mon pied et la jambe qui est sous le plâtre.

-  Yosuel  : Mon Amie, ce que Je Te dirai, c’est qu’il Te faut être présente en Toi, et ressentir que Tu puisses Être sans ne plus avoir peur de ce que Nous Te révélons, de ce que Nous T’impulsons, de ce que Tu Es et de le vivre pleinement, dans la Joie, dans la Puissance déployé et dans l’Amour, et ce, en Conscience. Et il en est ainsi.

-  Amalanayah  : EIO.

-  Yawaeh  : Alors maintenant, Tu peux aussi mettre une couverture très chaude autour de ton pied, de ta jambe…..

-  Elaweh  : Je Te propose de passer le sèche-cheveux chaud.

-  Lahénah  : depuis tout à l’heure Je veux poser une question, et en même temps J’ai le côté droit qui se met en route, des lancées et J’ai un point douloureux contre le sein gauche. Ça M’arrive en ce moment de temps en temps, et là J’ai des grosses lancées du côté droit.

-  Yosuel  : Mon Amie, peux-Tu Te permettre, en l’instant, d’être Toi, en Toi………..

Peux-Tu Te permettre, en l’instant, de lâcher ton mode « pensées »………..

Peux-Tu Te permettre, en l’instant, de cesser de Te jouer à Toi-même…….

Peux-Tu, en l’instant, en Toi, être là, sans penser, sans rien émettre, être là, simplement……...

Être là, et décider enfin de rester là, centrée en permanence, de ne plus Te chercher tous azimuts, de ne plus entretenir une façon d’être qui ne Te permet absolument pas d’être pleinement Toi, en Toi, en Conscience……..

Nous Te réajustons en l’instant…………...

A Toi maintenant de décider si Tu Te permets d’être Toi, en Toi, en l’instant, centrée. Et il en est ainsi.

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session. Vous avez accédé à une autre conscience et bien des choses ont été libérées, transcendées, transmutées, à Vous de Vous permettre d’Être, à Vous de rester Vous, pleinement Vous, en Vous.

Et il en est ainsi pour le moment.

-  Tous  : EIO Yosuel, EIO Yawaeh, EIO à Vous Tous.

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

Merci de tout cœur à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 27/09/2020.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi