Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

Transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Rontalon du 08/01/2017

mercredi 15 mars 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Rontalon (près de Lyon – 69 Rhône)

Dimanche 08/01/2017

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller……

Vous êtes Vous, en Vous, Présence………

Présence sans penser, sans aucunes interférences………..

Nous prenons une profonde et lente respiration……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration…… En Vous, Vous Êtes……….

-  Yosuel  : Je Suis, Yosuel Je Suis. En l’instant, Soyez……..

Alors, Je M’apprête à répondre à vos questions qui, comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous-mêmes. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Une question ?… Et Je Vous rappelle qu’à chaque question, Nous faisons Tous la même chose, car cela Nous concerne à différents niveaux.

-  Clotilde  : Ma question concerne mon milieu professionnel. Donc J’ai un cabinet d’équi-coaching et il y a aussi le cabinet dans lequel J’interviens où Je n’ai pas trop, trop de clients depuis un certain temps. Je commence à en avoir, mais J’ai l’impression que Je Me limite, il y a quelque chose qui M’empêche de…ce qu’il y a certainement des peurs de ne pas être à la hauteur. Par exemple avec les Gens que Je reçois en thérapie, avec certains Personnes que Je reçois en thérapie, J’ai l’impression qu’il y a des choses qui se passent, et Je dirai d’Âme à Âme, et souvent en début de session avec certaines Personnes, c’est comme si Je parlais avec Eux, mais ce n’est pas Moi qui parle, ça, ça M’arrive de temps en temps. J’aimerai développer ça plus, mais il y a quelque chose qui Me limite et Je ne sais pas quoi, mais que Je voudrai dépasser. Est-ce que Je dois persister dans cette voie-là ou pas ? Je ne sais pas si J’ai été assez claire !

-  Yosuel  : Mon Amie, en l’instant, Sois…….

Ne chercher rien, Sois……..

Ce que Je Te dirai, c’est que Tu dois Te retrouver et ne plus avoir peur d’Être, et bien sûr ne pas chercher en les Autres ce que Tu Es, mais être Toi, en Toi, en l’instant, et Te permettre de ressentir ce que Tu es à même de transmettre sans Te demander si cela va être compris, mais bien de rester Toi, et de ne pas fabuler quant à ce que Tu es à même d’apporter, de transmettre et de permettre à tous Ceux qui viendront à Toi de bénéficier de ce que Tu peux Leur apporter, car vois-Tu, Tu à peur de ce que Tu Es, de ce que Tu peux exprimer qui n’est pas forcément ce que les Autres attendent, et pourtant qui va Les amener à bien autre chose que ce qu’Ils croyaient.

-  Clotilde  : C’est un lieu où Je ne Me sens pas forcément très bien dans ce lieu-là, dans ce cabinet-là !

-  Yosuel  : Je Te dirai simplement, accepte que Tu puisses pour le moment être là où Tu es, mais sans Te laisser absorber dans des énergies qui ne Te sont pas favorables, mais bien de rester Toi, en l’instant, jusqu’à ce que Tu atteignes un niveau de conscience Te permettant alors de créer une autre réalité dans laquelle Tu Te retrouveras.

Ne T’arrête pas pour le moment à ce que Tu vis, mais vis pleinement en Conscience et ne permets pas à tes pensées suggestives de T’emmener dans des considérations qui ne Te permettent pas d’être pleinement Toi, Toi en Toi, en Conscience. Permets-Toi d’Être, et graduellement Tu vas pouvoir ressentir de plus en plus ce que Tu es à même de créer dans un tout nouveau contexte que celui dans lequel Tu es. Et il en est ainsi pour le moment.

Accepte les Autres comme Ils sont, accepte que les choses ne soient pas forcément comme Tu aimerais qu’elles soient, et en même temps permets-Toi d’être toujours en Toi, sans jamais déroger à ce que Tu Es, et c’est ainsi que, toujours graduellement, Tu vas pouvoir ressentir ce que Tu es à même de vivre en créant ta réalité au-delà de ce que Tu en a imaginé.

-  Clotilde  : Merci !

-  Yawaeh  : Et cela concerne tous les domaines de notre vie, c’est pour cela qu’en Soi, Nous faisons Tous la même chose, car quelles que soient les situations qui sont différentes, cela Nous concerne à différents niveaux dans tous les domaines de notre vie et pour toutes les questions.

Une autre question ?……..

-  Une Participante  : J’ai fait un rêve le matin de Noël. C’était trente ans, jour pour jour du décès de ma Grand-mère. Dans cette nuit-là, on devait Tous se retrouver en famille, et le matin J’ai rêvé que ma Mère M’annonçait qu’à l’âge de cinq ans Elle M’avait retrouvé dans un lit avec un Homme. Voilà, c’était assez impactant pour Moi et Je voudrai entendre une réponse.

-  Yawaeh  : Permets-Toi d’être Toi, en Toi…….. N’émets aucunes pensées interférentes.……...

-  Yosuel  : Mon Amie, ce rêve est très significatif. - «  Je sais qu’il s’est passé des choses dans mon enfance. Que s’est-il réellement passé ? Qu’est-ce qu’on Me cache ? Qu’est-ce qu’il y a dans cette Famille que Je ne comprends pas ? Ce rêve, correspond à une inquiétude de quelque chose que Je ne voudrai pas prendre conscience, de quelque chose qui Me blesserait, de quelque chose que Je ne veux pas entendre, de quelque chose qui remettrait en question ce que Moi J’ai toujours pensé qu’avait été mon enfance.  »…

En l’instant, permets-Toi d’Être………

Tu n’as plus à croire que Tu ais vécu une enfance meurtrie, mais bien de ressentir qu’en Toi Tu puisses maintenant Te permettre de vivre ce que Toi Tu as à cœur de vivre sans ne plus Te chercher dans tout ce qui est dit, dans tout ce que les Autres vivent et sont, mais bien de Te retrouver, car vois-Tu, en Toi il y a une source autre que tout ce que les Humains vivent et que Tu n’as plus à Te chercher dans un passé qui ne Te permettra pas de vivre pleinement ce que Tu Es de toute éternité.

Tu n’as jamais vécu quelque chose que Tu présupposes par rapport à ton enfance. Il est temps que Tu Te retrouves en Toi et de ne plus avoir peur d’aller à la rencontre de Toi-même. Tu mets beaucoup de freins à vouloir comprendre « Qui Tu Es » en réalité, et Nous ne pouvons Te dire qu’une chose : à Toi de décider de vivre en Conscience ou de perdurer dans ce que les Humains vivent en étant pris dans tous les tourbillons de la conscience de masse.

Ce rêve est comme une peur qui a émergé de quelque chose qui T’empêche d’être Toi. Permets-Toi, encore une fois, d’être Toi, pleinement Toi, en Toi, sans Te retourner, et accepte que Tu puisses vivre chaque instant, en l’instant, en Amour de Toi-même et dans la joie de vivre. Et c’est ainsi.

-  Une Participante  : Merci !

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Marie  : Je l’ai déjà plus ou moins déjà posée tout à l’heure, mais Je voulais absolument qu’elle soit enregistrée. Je suis quelqu’Un de gourmand et en même temps Je sens que plein de choses M’appellent, à la fois sur le plan de la nourriture, mais aussi dans d’autres domaines, et en même temps que physiquement déjà, J’ai vraiment une grosse difficulté à digérer tout ça et Je pense que ce n’est pas forcément sur ce plan-là, que c’est sur d’autres plans aussi de cette gourmandise que J’ai dans la vie et qui ne peut pas vraiment se vivre parce qu’il y a quelque chose en Moi qui est comme un trop plein de quelque chose. Voilà, Je pense que J’ai plus abouti ma question et Je pense que c’est important.

-  Yosuel  : En l’instant, Tu Es…….

Ne cherche rien, Sois………

Tu as besoin de lâcher toutes tes peurs concernant ce que Tu crois que sont toutes les réalités auxquelles Tu ne doit pas répondre. Tu as peur de ne pas être conforme à tout ce qui est divulgué, et c’est ainsi que Tu rentres dans le jeu des contraintes, mais surtout dans la peur de vivre pleinement pour Toi.

Il est temps que Tu T’octroies le droit d’Être et de ne plus Te référer à quoi que ce soit, et petit à petit ressentir ce que Tu es à même de vivre sans ne plus être redevable de quoi que ce soit, mais bien d’être Toi, en Toi, simplement.

Accorde-Toi d’Être, accorde-Toi de vivre pour Toi, accorde-Toi de ressentir ce que la vie peut T’amener à vivre à chaque instant pour Toi. Et il en est ainsi pour le moment.

Libère-Toi de toutes tes contraintes passées et présentes en Te permettant d’Être, et en Toi ressentir petit à petit ce que Toi Tu as réellement envie dans ne plus culpabiliser, mais être de plus en plus dans le ressenti de ce que Tu es à même de ressentir dans ce qui T’est approprié. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Jean-Louis  : Je passe un quart de mon temps bien, heureux et un quart facilement déprimé. C’est souvent, c’est comme si Je prenais tous les malheurs de la Planète et J’en ai un peu marre de ça !

-  Yosuel  : En l’instant, Sois……….

Ne chercher rien, permets-Toi d’Être………

Mon Ami, Tu comprends qu’il Te faut Te retrouver, et en cela Tu ne dois plus T’adonner à toutes tes pensées, à toutes tes recherches, et ne plus avoir peur d’aller au-delà de tout ce que Tu as cru, de tous tes préceptes et conditionnements, mais réellement T’ouvrir en Toi à ce que Tu Es sans ne même plus chercher la raison de toutes choses, parce qu’alors Tu Te perds dans bien des inconsidérations dans lesquelles Tu veux comprendre tout et surtout tout maîtriser.

En l’instant, Nous Te réajustons…….

……Pause….

Pour le moment, Je Te dirai mon Ami, vis pleinement ce que Tu Es, fais ce que Tu as à faire, mais sans ne plus T’impliquer dans ce que les Autres vivent. Accepte que Tu ne puisses pas changer les Autres, et permets-Toi d’Être et de faire ce que Tu as à faire en Les amener graduellement à être plus Eux d’une certaine façon.

Ne Te joue pas à Toi-même, mais décide que Tu puisses être Toi, en Toi, sans ne plus Te chercher, sans ne plus vouloir que tout soit comme Tu voudrais que les choses soient, et bien sûr en voulant tout comprendre à ta façon. Et c’est ainsi.

Accepte que Tu puisses enfin vivre pour Toi. Ne Te crois plus le Sauveur du Monde, fais ce que Tu as à faire, en Conscience et dans la joie d’Être, dans l’Amour et en l’instant, tout en Nous laissant T’impulser.

Mon Ami, Tu as vécu beaucoup de vies où il Te fallait secourir les Autres, où il Te fallait prendre en charge les Autres, où il Te fallait répondre à leurs besoins, et dans cette vie, tout se présente à Toi dans le fait de ne plus savoir comment T’y prendre, comment changer ce Monde, comment alléger les souffrances des Autres, et c’est là que Nous Te disons : Tu as fait un choix pour pouvoir comprendre d’une certaine façon comment alléger les souffrances des Autres.

Tu sais que la réalité est bien autre, que Tu ne peux pas sauver le Monde, que Tu ne peux pas prendre en charge les Autres. Va au-delà de tout ce que Tu crois que Tu dois prendre en charge, et permets-Toi enfin d’être Toi, pleinement Toi, sans ne plus Te chercher dans ce que vivent les Autres.

Accorde-Toi maintenant de vivre pour Toi, et de vivre cette vie autrement sans ne plus prendre Qui que ce soit en charge. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Jean-Louis  : Merci !

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Céline  : Alors Je vais essayer d’être claire dans ma question. J’ai toujours été pleine d’enthousiasme et de motivation dans tous les projets que J’ai voulu faire, mais J’ai jamais pris au sérieux, on va dire, la valeur de l’argent dans ma vie, et aujourd’hui J’ai l’impression d’être rattrapée par ça. Je n’ai jamais voulu voir en quoi ça pouvait M’alerter dans ma vie, qu’est-ce que ça voulait dire, et aujourd’hui J’ai l’impression que c’est des temps freinant dans mes nouveaux projets qui Me tiennent à cœur, et voilà, et ça Me rend triste et Je ne sais pas ce qu’il y a derrière en fait !

-  Yawaeh  : Permets-Toi d’être Toi, en Toi, sans rien chercher à comprendre, mais permets-Toi de le ressentir afin d’aller au au-delà en Amour de Toi-même… Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne à différents niveaux.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as la croyance que l’argent est quelque chose qui ne doit pas être ce que Tu es à même de T’attirer, parce que pour Toi l’argent n’est pas l’expression-même de ce que Tu penses qu’est la créativité et la source de toutes inspirations. Ceci Te vient de plusieurs vies où Tu étais sous la coupe de Ceux qui ont le pouvoir par la richesse et surtout les biens. Tu es revenue dans cette vie pour Te permettre enfin de T’exprimer et de recevoir selon ce qui T’est donné de recevoir sans ne plus rejeter que l’on puisse aussi Te gratifier ainsi.

Tu ne peux plus vouloir T’attirer des choses, vivre tout ce que Tu as envie de vivre, Te faire plaisir, créer ce que Tu as envie de créer et rejeter en quelque sorte cette source énergétique.

-  Céline  : Merci !

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Marie  : il y a des choses qui Me stressent encore beaucoup, alors que Je disais tout à l’heure qu’il y avait des choses qui ne Me stressaient plus, mais il y a encore des choses qui Me stressent et ce sont des choses plutôt nouvelles qui arrivent là en ce moment avec la maladie de Christian...

-  Yosuel  : Mon Amie, en l’instant, Sois………

Ne cherche rien, Sois………

Tu as besoin d’aller au-delà de tout ce qui se passe, mais bien de Te retrouver et en Toi Te permettre de ressentir qu’en réalité tout peut être ressenti autrement sans rentrer dans le jeu des peurs, des inconsidérations et de tout ce que Tu constates, mais Te permettre de ressentir que tout peut être vécu différemment en ressentant combien dans tous ces jeux il y a une reconversion possible si Tu ne Te laisses pas aspirer dans tout ce qui est cette réalité, car en réalité tout est amené pour que tout soit ressenti autrement que cette simple réalité, et Nous Vous y amenons graduellement.

-  Marie  : Les événements récents, mais aussi le fait que Je ne sais pas trop comment ça s’est fait, mais qu’on se retrouve avec trois assurances complémentaires… Ça, ça Me stresse, parce que J’ai l’impression de ne rien maîtriser du tout, que c’est complètement… Je ne sais pas d’où ça vient, voilà. Donc Je ne sais pas pourquoi ça M’arrive, enfin ça Nous arrive, mais J’ai l’impression que Lui, ça ne le stresse pas, mais Moi ça Me stresse...

-  Yosuel  : En l’instant, Tu Es……….

Ne cherche pas, Sois………

Tu as peur de Te retrouver dans une situation que Tu ne pourras plus gérer. Il est temps que Tu acceptes que Tu puisses être Toi et ne pas céder à tout ce que cet Être cherche à T’imposer, mais bien de Lui dire qu’il n’y a pas lieu de développer des choses qui ne Le servent pas en totalité. Tu as à Te positionner en ressentant en Toi combien Tu peux vivre autre chose en étant Toi, en Conscience, et en T’exprimant dans ce que Toi Tu veux vivre sans ne plus Te sentir dans toutes les obligations et exigences que cet Être veut T’imposer.

Sois-Toi mon Amie, et permets-Toi d’Être sans peur de tout ce qui se passe, sans peur d’aller de plus en plus en Toi et de ressentir qu’en réalité tout peut être vécu autrement et sans ne plus Te chercher, sans ne plus avoir peur de tout ce qui se passe, sans ne plus rentrer dans le jeu des Autres, sans ne plus avoir peur d’être Toi, pleinement Toi, en Toi, et encore une fois, de T’exprimer dans l’Amour et d’envisager que les choses peuvent être vécues autrement.

Alors il va Te falloir lâcher bien des conditionnements, des croyances, des valeurs et de Te permettre de respirer enfin la vie. Il est temps de tout lâcher, il est temps de ne plus s’accrocher à bien des dogmes dans lesquels on Vous a enfermés pour ne pas vivre ce que Vous avez réellement à cœur de vivre sans Vous sentir redevables à Qui que ce soit, mais bien d’être Vous, en Vous, en Conscience, tout en étant ici, mais en Vous réalisant sans ne plus être pris à partie par tout ce que l’on attend de Vous.

Tu es prise dans cet engrenage où les choses ne peuvent pas être autrement que d’être préétablies, d’être conventionnelles, d’être enfermées dans un système où Vous ne Vous retrouvez pas, et surtout où Vous ne pouvez pas être pleinement Vous.

À Toi d’Être et de ne plus avoir peur de ce que Tu Es et Te permettre de le vivre en Amour de Toi-même et dans la joie d’Être. Alors, les choses seront plus à même d’être vécues d’une toute autre façon et Tu ressentiras combien en réalité tout peut être perçu d’une toute nouvelle façon. Et c’est en cela que Nous Vous guidons pour que graduellement Vous puissiez de plus en plus ressentir en Vous ce qu’est véritablement la conscience d’Être. Et c’est ainsi.

-  Marie  : Merci !

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Clotilde  : C’est une question par rapport à mes Enfants, mais ça a peut-être déjà été répondu tout à l’heure. Il y a une chose que J’ai du mal à dépasser, c’est cette espèce de devoir, Me devoir en tant que Mère, ce devoir vis à vis d’Elles où Je Les fais souvent passer Elles avant Moi, leurs besoins à Elles avant les miens. On en a parlé hier et c’est pour le voyage de cet été, et Je Me dis mais ok, Moi Je M’octroie le voyage, super, et Elles quoi ? Ce n’est pas de l’argent que Je pourrai passer avec Elles en vacances, Leur payer des vacances avec Elles. Et il y a des choses qui ne sont pas faciles. Jean-Louis va venir habiter à la maison aussi, donc il y a mes Filles d’un côté, Jean-Louis de l’autre…

-  Yosuel  : En l’instant, Tu Es……….

Ne cherche pas, Sois……..

Tu as peur de ne pas pouvoir Te retrouver. Tu as peur que jamais rien ne puisse s’en venir à Toi. Tu as peur de passer à côté de tant de choses. Tu as peur que l’on ne Te permette pas d’être pleinement Toi, de T’exprimer, de vivre, d’être Toi dans tout ce que Tu as à cœur de vivre, et surtout de ne plus pouvoir être libre dans tout ce que Tu veux faire et entreprendre.

En l’instant, permets-Toi d’Être………

Ne cherche rien, et accepte que Tu puisses Te retrouver et vivre en Conscience, vivre ce que Tu Es sans ne plus Te chercher et sans ne plus avoir peur de ce que sera demain, mais de cheminer en Toi et d’aller au-delà de toutes tes conditions de vie, car en réalité Tu as à cœur de Te retrouver, mais Tu ne crois pas réellement en ce que Tu Es, et c’est en cela qu’il Te faut maintenant décider que Tu puisses réellement aller au-delà de tout ce que Tu retiens et ne plus avoir peur de ressentir ce que Tu Es et ce qui T’est impulsé.

Mes Amis, Je vais clôturer cette session, permettez-Vous d’Être et ne Vous décentrez plus. Et il en est ainsi.

-  Tous  : Namasté Yosuel.

*************

Transcription : Mélanalayah

EIO Mélanalayah pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Chaponost du 08/01/2017.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi