Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du dimanche 11/10/2020

mardi 3 novembre 2020, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par l’Élohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 11.10.2020

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Ho Hy Ha Weh à Vous Tous qui êtes ici et à Vous Tous qui êtes en liaison Skype.

-  Tous  : Ho Hy Ha Weh Yawaeh.

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver pour que Nous puissions ensemble et individuellement aller toujours au-delà de ce qui Nous empêche d’être Nous-mêmes, d’être de plus en plus en Conscience, en ouverture, de pouvoir créer notre réalité sans ne plus être pris dans tout ce maillage de cet hologramme et pouvoir s’en extraire dans l’Amour et la Puissance dans Laquelle, Tous ensemble, Nous allons pouvoir créer notre réalité, et en même temps apporter à cette Humanité le renouveau dans lequel Elle va pouvoir créer une autre réalité.

Vous êtes Vous, en Vous, Présence…………

Présence sans penser, sans rien émettre, surtout ne cherchez pas à comprendre, n’émettez aucune pensée, Vous êtes Vous, en Vous, en l’instant………..

Nous prenons une profonde et lente respiration…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration……… En Vous, Vous Êtes……….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration……....

....….Pause……….

-  Yosuel  : Mes Amis, en l’instant, Vous Êtes……….

Il est important que Vous lâchiez tout, il est important que Vous décidiez de Vous retrouver.

Yosuel Je Suis, Yosuel Je M’exprime, en l’instant, Vous Êtes……….

Ne cherchez rien, permettez-Vous d’Être et de ne rien émettre d’autre qu’être Vous, là, simplement, d’être Vous, en Vous, en l’instant………..

Pouvez-Vous, en l’instant, accepter de ne rien chercher, de ne pas penser et d’être là, en Vous, simplement, d’être là sans rien émettre, d’être là, simplement……….

Mes Amis, en l’instant, permettez-Vous simplement de rester Vous, en Vous, et Je M’apprête à répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous. Et c’est ainsi.

………Pause……...

-  Yawaeh  : Alors comme Je ne sais pas comment va se dérouler cette session, Évanarayah qui elle est en liaison Skype a émis de poser une question avant que la session ne commence et Je pense qu’il est approprié qu’Elle puisse poser sa question maintenant, et après Nous verrons comment le reste va se dérouler…

-  Évanarayah  : J’ai bien entendu hier la session, Je suis rentrée à la maison, J’ai dormi, et ce matin lorsque Je Me suis réveillée, ça n’allait pas. J’ai eu un soin avec Emilayeth la veille au soir, et J’avais très bien dormi, Je n’avais plus mal aux côtes, côté gauche, suite à ma chute, et ce matin Je Me suis réveillé et ce côté-là était très vigoureux.

-  Yawaeh  : Tu es Toi, en Toi, Présence, Tu ne cherches pas à comprendre, permets-Toi de ressentir ce qui T’est impulsé, sans aucune interférence de tes pensées.

-  Yosuel  : Mon Amie, en l’instant, Tu Es………

Présence………..

Peux-Tu accepter que ce qui s’est à nouveau manifesté dans ton corps est relié à l’incompréhension de ce que Vous êtes à même de cheminer, de ce que Vous êtes à même de Vous réaliser, et en même temps de voir qu’il puisse se passer des choses qui amènent des Êtres à vivre ce que Toi Tu pensais qu’Il ne pouvait pas Leur arriver. Alors cela contrarie grandement ta conception de ce qu’est le cheminement.

Il Te faut, en l’instant, accepter que Tu n’as plus à T’y impliquer, à ne plus Te poser de questions, et à décider Toi ce que Tu veux vivre en Conscience, Toi ce que Tu as à cœur de Te réaliser, car alors Tu Te détournes de ta réalité, car c’est en Vous que cela se passe, et non dans ce que Vous cherchez que l’Autre ou que les Autres vivent ou s’attirent comme incompréhensions dans ce qu’Ils vivent et qui T’amène Toi-même dans un tourbillon d’incompréhensions, où alors Tu n’es plus Toi-même, Tu n’es plus en Conscience, Tu n’es plus centrée.

Il Te faut, en l’instant, accepter que cela ne Te concerne pas, et dans l’Amour, dans l’Amour en l’instant, en Toi, ressentir que ta vérité n’est pas de Te chercher dans ce que les Autres vivent, mais de Te réaliser Toi-même, en Toi. Et il en est ainsi………..

-  Évanarayah  : EIO Yosuel. Le deuxième point, qui fait que Je n’étais pas bien aussi ce matin, ce sont certaines de tes paroles Yosuel lors de la session hier, et ça c’est quelque chose qui M’interpelle, et ça rentre en résonance avec une partie de Moi que Je connais bien et que Je ressens là, maintenant, qui est bien entendu ce que disait Yosuel quant à sa fermeté de certaines de ses propos et ça, Je le respecte, Je n’ai rien à dire par rapport à ça. Mais ça vient toucher une partie de Moi…et Je vais pleurer, parce que pour Moi, ça a touché une part qui ressemble à la dureté, et cette dureté est aussi en Moi, et cela Me met en vrac, c’est quelque chose que J’ai vécu dans cette vie, peut-être avant, et Je voudrai le dépasser parce que ça vient Me polluer, M’interférer, Me gêner dans ce que Je ressens. J’aime bien le C.C.U., Je suis à ma place au C.C.U., ça a été un appel, Je tiens à y rester, ça ne Me convient pas cette dureté…

-  Yawaeh  : Chère Évanarayah, en l’instant, retrouve-toi……..

En l’instant Tu es Toi, en Toi……

Ne Te laisse pas happer par cet émotionnel, ne Te laisse pas aller dedans, parce que réellement Tu es Toi, en Toi. Tu Es autre chose de ce que Tu viens de ressentir, d’accord ?…..

Donc permets-Toi de Te retrouver, d’être en ta Présence, Je vais laisser Yosuel s’exprimer.

Ce que Je Te dirai, Tu n’es pas cette dureté, et lorsque Yosuel ou Mikael ou Métatron, n’importe quel Être de Lumière, Ils s’expriment Tous de la même façon dans l’Amour.

Il faut que Tu comprennes que Tu n’as pas à croire qu’il s’agisse d’une dureté qui va l’encontre de ce que Tu es à même d’entendre, mais qu’il s’agisse plus d’une expression à T’amener à aller au-delà de ce que Tu maintiens.

Tu es Toi, en Toi…….

-  Yosuel  : Mon Amie, après ce qui vient d’être dit, Je Te dirai simplement que Tu n’as plus à Te référer à tout ce que Tu as vécu, Tu n’as plus à Te retourner et Tu as à Te retrouver en Toi, Tu as à Te retrouver dans ce que Tu Es et non les souffrances humaines, non ce que Tu as subi, mais de décider enfin d’être Toi, en Toi et de Te retrouver.

Tout ce que Tu as vécu de difficultés, de dureté, de non être acceptée, d’être rejetée, n’est pas ce que Tu Es. Ce que Tu Es est Amour, dans cet Amour, Tu dois Toi-même ressentir que Tu puisses Te retrouver et ne plus jouer aucuns jeux quels qu’ils soient qui puissent encore T’attirer dans tout ce que Tu as vécu.

Vous le savez, Vous savez que Vous n’avez plus à Vous référer à tout ce que Vous avez vécu, Vous savez qu’en Vous ouvrant, en étant Vous, Vous serez à même de ressentir à d’autres niveaux, tout ce que Nous Vous amenons pour ressentir ce que Vous Êtes de toute éternité, pour ressentir qu’en Vous il y a cette Puissance, et dans cette Puissance Vous ne devez jouer aucuns jeux, car tout jeu Vous détourne de ce que Vous Êtes, tout jeu est l’apanage de ce maillage.

Nous Vous y amenons graduellement, Nous Vous amenons à ressentir de plus en plus ce qui dans certaines profondeurs Vous maintient encore dans bien des choses que Vous n’avez plus à Vous référer, Vous n’avez plus à Vous maintenir, Vous n’avez plus à Vous chercher, à Vous questionner. Vous devez Vous retrouver et surtout ne plus rien émettre qui ne soit pas pleinement ce que Vous Êtes.

Tu as simplement fait un amalgame de choses dans lesquelles Tu Te cherchais, dans lesquelles Tu voulais Te reconnaître, sans Te permettre de ressentir véritablement que Tu n’as pas à Te chercher dans rien, que ce soit dans le C.C.U. ou autre.

Tu n’appartiens à rien, Tu es une Puissance, cette Puissance se reconnaît en rien, Elle est Puissance créatrice, Elle est Puissance dans laquelle Elle va pouvoir se déployer et créer une autre réalité bien au-delà de tout ce que Vous avez imaginé que Vous étiez au niveau de Vous reconnaître dans quelque chose, au niveau de vouloir appartenir à quelque chose. Cela n’a jamais été la réalité et cela ne le sera jamais.

Vous avez eu besoin de Vous regrouper, et en cela le C.C.U. s’est formé, mais Vous ne devez pas Vous y identifier, surtout pas, Il représente juste un regroupement où Vous Tous, allez émettre une Puissance qui va permettre à toute cette Humanité de pouvoir ressentir et bénéficier ce qu’est la Puissance déployée, et en même temps Vous êtes amenés à Vous réaliser individuellement, en Vous, sans Vous chercher les Uns dans les Autres, sans Vous identifier à quoi que ce soit, sans Vous croire redevables à quoi que ce soit ou à Qui que ce soit.

Vous Êtes la Puissance qui, en se déployant, va pouvoir amener une nouvelle émergence dans la Puissance émise où Chacun va pouvoir créer sa propre réalité, tout en créant une nouvelle réalité, et ce, en partenariat avec tous les Maîtres où qu’Ils soient. C’est quelque chose que Vous n’avez pas encore atteint au niveau du ressenti de ce que cela est en réalité, et Vous Vous êtes forgés bien des choses qu’il Vous faut maintenant dépasser, car cela ne Vous permet pas de pouvoir pleinement ressentir ce qu’est la réalité de ce que Vous Êtes.

Il est temps d’aller au-delà de toutes interprétations, et encore une fois, de toutes recherches.

Mon Amie, il Te faut Te retrouver et accepter que Tu n’as plus à Te chercher dans quoi que ce soit, mais que Tu as la faculté de Te retrouver et de ressentir ce que Tu Es, au-delà de tout ce que Tu as cru être. Ce n’est pas en imaginant telle ou telle chose que Vous pourrez comprendre ce que Nous sommes à même de Vous impulser lorsque Vous lâchez tout, lorsque Vous ne Vous identifiez plus à rien, lorsqu’en Vous, Vous Êtes, simplement.

Nous Vous révélons bien des choses, et il ne faut pas s’y arrêter, cela va toujours au-delà, et cela ira toujours au-delà. Alors n’enfermez rien dans quoi que ce soit, n’imaginez rien, ne fabulez pas, ne recherchez rien, ouvrez-Vous, permettez-Vous d’Être, permettez-Vous de Vous ouvrir à ce que Vous Êtes, permettez-Vous de ressentir ce qui Vous est impulsé, permettez-Vous de pouvoir aller au-delà de tout ce qui Vous est dit, pour toujours ressentir à des niveaux puissants une réalité qui va Vous amener à vivre complètement autre chose, mais sans jamais Vous arrêter à ce que Vous ressentez, à ce que Vous découvrez, mais d’aller toujours au-delà un peu plus, en Vous.

Mon Amie, ce que Tu as ressenti, c’est l’incompréhension de ce qu’un Être peut cheminer, traverser tout ce maillage, et à un moment donné, arriver à s’en extraire. Lorsqu’Il s’en extrait, Il n’est plus du tout assujetti à tout ce qui se passe au niveau de l’Humain, et donc Il n’a plus à jouer de tout, quoi qu’il se passe, au niveau de l’Humain. Il peut être Lui, Il peut côtoyer tous les Êtres, mais sans ne plus se laisser interférer par tout ce qui peut être émis par les Uns et les Autres, et en cela Il se doit alors, tout en étant dans l’Amour, de s’exprimer clairement et fermement.

Cela Vous est encore difficile de l’accepter, de le comprendre et de le ressentir, car Vous n’êtes pas encore complètement en conscience de ce qu’est de ne plus être pris dans tous les jeux, comme cela est le cas d’un Être qui a cheminé et est arrivé à ressentir ce qu’était la Puissance et l’Amour. Cela Vous est encore difficile à ressentir, à comprendre, mais graduellement Vous y arriverez. Alors ne Vous arrêtez pas à ce qui est dit, ne Vous arrêtez pas aux parties de Vous-mêmes qui peuvent entrer en réaction, parce qu’elles sont empruntes, comme Tu viens de l’exprimer, de choses qui ne sont pas dépassées et qui touchent des parties de Vous que Vous avez vécues, ressenties.

Il est temps de ne plus jouer aucuns jeux, il est temps de Vous retrouver, il est temps de comprendre que Nous Nous exprimons, non pas pour Vous toucher, et à ce que Vous pouvez croire, Vous déstabiliser, mais bien plus pour Vous amener à ressentir et à comprendre que Nous ne pouvons pas Nous exprimer dans ce que Vous attendez de Nous. Cela n’a jamais été ainsi qu’un Maître Nous a entendus, ressentis. Il y a une incompréhension entre le fait que Nous Nous déployons depuis déjà un long certain temps pour amener tous les Êtres à se retrouver, à s’éveiller, et le fait que Vous attendiez de Nous que Nous Vous répondions d’une certaine façon.

Nous ne sommes pas rentrés dans les jeux humains, Nous ne sommes pas dans ce que Vous attendez que Nous Nous exprimions comme Vous le voudriez. Nous sommes là pour permettre à chaque Maître d’aller au-delà de tout ce qui Le maintient dans tous les jeux de ce maillage, dans toute son expression au niveau de la conscience différentielle, de tout ce qu’Il n’est pas.

En cela Nous participons à ce que tout soit reconfiguré, ramené dans la Puissance et réinjecté pour que cela soit compris et ressenti, surtout ressenti, dans ce qui n’est plus à vivre, dans ce que Vous n’avez plus à perdurer à vivre pour ne pas Vous retrouver. Nous ne sommes pas comme Vous voudriez que Nous soyons. Nous sommes la Puissance déployée et tous les Maîtres, où qu’Ils soient, ne sont absolument pas ce que Vous croyez.

Alors à Vous d’accepter que Vous puissiez être guidés, impulsés dans l’Amour, impulsés dans la Puissance Vous permettant d’aller au-delà de tout ce que Vous maintenez, de tout ce que Vous n’avez plus à vivre, de tout ce qui fait de Vous des Êtres dans l’inconscience de ce qu’Ils Sont. À Vous de faire vos choix conscients quant à ce que Vous voulez réellement vivre pour vivre une autre réalité que celle dans laquelle Vous avez été enfermés, mais n’attendez pas de Nous que Nous Nous exprimions comme Vous voudriez que Nous Nous exprimions.

Lorsqu’un Être atteint un certain niveau de conscience, alors Nous L’amenons à ressentir tout ce qu’Il doit lâcher, tout ce qu’Il n’a plus à perdurer à vivre pour qu’Il puisse se retrouver à des niveaux élevés, à des niveaux dans l’Amour où plus rien ne subsiste qui ne soit pas justement cet Amour, où tout alors peut être conçu et créé différemment que tout ce que Vous avez vécu au niveau de l’enfermement dans lequel Vous étiez, dans toutes les conditions de vie que l’on Vous a imposés et dans tout ce que représente ce maillage.

Mon Amie, il Te faut aller au-delà de ce dans quoi ta conscience T’a emmenée pour essayer de comprendre ce que Tu as ressenti, non pas au niveau de l’Amour, mais au niveau de la frustration, de la peine, du rejet, des incompréhensions, de la fustigation et bien sûr de la dureté. C’est ce dans quoi Tu as été aspirée.

Il Te faut, en l’instant, accepter que dans l’Amour cela n’est pas ta vérité et que dans ta vérité il n’y a rien qui subsiste au niveau de toutes tes recherches dans l’Humain pour comprendre, non seulement ce que Tu ne vis pas encore, ce que les Autres vivent, ce qui peut être dit d’une certaine façon, car cela ne T’amène pas à prendre pleinement conscience de la Puissance que Tu Es, de pouvoir Toi-même T’affirmer dans l’Amour, T’affirmer sans ne plus être aspirée par tout ce qui se passe, par tout ce qui se joue, par tout ce qui est émis ou dit, et de Te positionner.

Et dans cet Amour, ressentir enfin ce que Toi-même Tu peux créer dans la Puissance, en ressentant l’impulsion de tous les Maîtres pour créer une autre réalité, et ce, sans ne plus être pris à partie par tout ce qui peut Vous submerger et Vous submerge encore, par tout ce que Tu es à même de ressentir en Toi-même, sans ne plus Te sentir rejetée ou incapable de T’exprimer, incapable de créer, incapable d’être acceptée, reconnue, car Toi-même, Tu dois ressentir dans cette Puissance, en Toi, pour Toi, que Tu Te reconnais, que Tu es Amour et que rien, plus rien ne peut T’interférer. Et il en est ainsi, mon Amie.

-  Évanarayah  : EIO à Toi Yosuel.

………Pause……...

-  Yawaeh  : Une question ?

-  Emilayeth  : Depuis que J’ai fait un soin à Ayaweh, J’ai ressenti qu’il y avait quelque chose d’un peu spécial qui se passait, et puis durant ces quatre jours on a été amenés à passer du temps ensemble, on est allés se promener, on est allés à la Forêt de Saoû, on a passés des moments en soirée et Je ressens qu’on a… c’est comme une nécessité qu’on passe des moments ensemble, et quand on est ensemble, Je ressens une Force, comme si on œuvrait…c’est pas comme si on œuvrait, Je ressens une immense Force, et hier pendant la session, J’ai ressenti… J’ai vu qu’on était dans un vortex de Lumière et Je sens qu’on est amené à passer un certain temps ensemble, que c’est important, c’est hyper puissant. Je ne sais pas si Yosuel veut s’exprimer…

-  Yosuel  : Mon Ami, Je Me suis exprimé en ce sens et Vous l’avez ressenti. Vous avez effectivement besoin d’être ensemble chaque fois que Vous Vous retrouverez, car ce que Vous Êtes n’est pas un vortex, mais une Puissance émise par chacune de vos Émulsions qui amène alors une émergence puissante dans laquelle tous les Maîtres peuvent exprimer la Puissance dans tout ce que Chacun, et cela émane de partout, que ce soient les Intra-Terre, les Maîtres dragons sacrés, les Maîtres des Vaisseaux, ou les Maîtres où qu’Ils soient sur les Planètes et dans tout cet Univers, Chacun dans ce qu’Il a à émettre, pour que ce maillage puisse graduellement être déstructuré, pour que bien des choses puissent être reconfigurées ou dissoutes, pour que les Maîtres Arcturiens et Pléïadiens puissent procéder à certains ré-encodages, Vous représentez à Vous deux, une Force que le côté obscur ne peut pas interférer et où dans cette Force, tous les Maîtres, y compris Nous-mêmes, pouvons Nous exprimer, Nous déployer, et cela Vous le saviez bien avant votre incarnation.

Alors, ne jouez aucun jeu mes Amis, soyez-Vous, simplement Vous, sachez simplement que lorsque Vous Vous rencontrez, Vous avez à être ensemble et ressentir ce qui se passe à travers Vous, sans interférer, simplement en étant Vous. Il en sera de même pour d’Autres tout au long de l’évolution de cette Humanité.

Cela est déjà le cas à certains endroits de la Planète, n’y voyez rien d’autre, et Je le dis, que la Puissance que Vous représentez à être ensemble pour permettre à cette Humanité de pouvoir s’acheminer vers son évolution, son Ascension, et parfois il est nécessaire que des Forces soient réunies, tant ce qui se passe et qui n’est pas bien compris, qui n’est pas perçu et qui semble une irréalité par rapport à ce que l’obscurité a déployé et qui a affecté toute cette Humanité.

Il y a des choses qui doivent être faites et cela va bien au-delà de l’entendement humain, ce qui ne Vous empêche pas Chacun d’être ce que Vous Êtes, ce qui n’empêche pas à Ayaweh et Alavaeth de vivre ce qu’Ils ont à cœur de vivre. Surtout ne faites aucun amalgame.

En l’instant, ressentez…………..

Ressentez que Chacun peut se réaliser, et ressentez qu’il puisse y avoir une unité nécessaire représentant une Force et une Puissance, où Nous-mêmes et tous les Maîtres peuvent s’exprimer, et Je n’en dirai pas plus. Et il en est ainsi.

-  Emilayeth  : Merci à Yosuel de s’être exprimé là-dessus. Je voudrai juste ajouter que hier soir, Je ne sais pas si J’ai côtoyé d’autres réalités, il y avait une sorte de vortex, comme si J’avais côtoyé une autre réalité, c’était puissant, Je ne sais pas ce que J’ai côtoyé en fait, il y avait un Dragon qui sortait d’un vortex de Lumière et un autre truc. Je Me souviens juste du Dragon…

-  Yosuel  : Mon Ami, Tu es amené à vivre bien d’autres choses, bien d’autres réalités, à Toi d’Être, à Toi de Te laisser guider, à Toi de lâcher ta conscience humaine et tes pensées.

Lorsque Vous ne pensez plus, lorsque la conscience humaine n’interfère d’aucune sorte, alors ce que Vous êtes amenés à côtoyer comme autres réalités, Vous pouvez le vivre, car il n’y a plus aucune interférence. Vous pouvez être amenés à Vous voir dans bien d’autres réalités, à Vous voir co-créer dans bien d’autres réalités, à côtoyez bien des Maîtres, à voir ce que Vous Êtes autrement, mais il ne faut aucune pensée, aucune interférence de la conscience humaine pour que cela soit vécu comme Vous vivez cette réalité présente. C’est là où Tu en est mon Ami. Et il en est ainsi.

-  Emilayeth  : Mais si Tu veux, il y a une partie de Moi que J’accueille, mais quoi faire ?…

-  Yosuel  : Mon Ami, c’est là où Tu en es. Permets-Toi de ressentir ce que Je T’impulse sans chercher à comprendre. C’est là où Tu en es, c’est le début, et graduellement, et Je dis bien graduellement, Tu vas de plus en plus Être pour pouvoir Te permettre de vivre d’autres réalités, sans peurs, sans interférences, sans chercher à comprendre, sans savoir ce que Tu dois faire, c’est le début….

-  Emilayeth  : EIO Yosuel.

…….Pause……….

-  Yawaeh  : Une autre question ?

-  Elinayah  : Ces derniers jours, Je ressentais encore beaucoup de résistances très fortes à Me retrouver. Je continue de ressentir de la colère, de la tristesse qui sont indéfinissables, très profonds et très lointains. Je ressens un sentiment d’injustice et aussi d’inutilité à tout ce que Je fais depuis très longtemps.

Et hier soir J’ai lu de Kryeon « Eplucher l’oignon » et J’étais fortement interpellée par ce qu’Il disait que l’Humanité a échoué quatre fois contre les forces de l’ombre parce que les dés étaient pipés, et J’ai un peu le sentiment qu’il y a beaucoup de ce que Je ressens qui vient de là, comme une part de Moi qui serait restée coincée dans ces expériences-là, avec comme conclusion : à quoi bon, quoi, il n’y a pas d’issue, c’est toujours pareil. Donc J’aimerai être aidée à dépasser ce qui est resté de Moi, coincé dans ces expériences.

-  Yawaeh  : Donc Tu es Toi, en Toi, Présence…… Surtout ne cherche pas à comprendre, n’émets pas de pensées. Tu es là simplement, Tu ressens……..

-  Yosuel  : Mon Amie, ce que Je Te dirai, c’est que Tu n’as plus à Te chercher dans quoi que ce soit, d’imaginer quoi que ce soit. Nous Vous amenons graduellement à être Vous, en Vous, simplement, à être là simplement, à Vous permettre de ressentir ce qu’est d’être là, en Vous.

Tu as peur de Te retrouver, Tu as peur de tout lâcher dans l’Humain, Tu as peur de passer à autre chose, et cette autre chose dont Tu as déjà ressenti que cela ne T’amènerait plus à vivre tout ce que Tu as vécu, tout ce que Tu es dans l’Humain, tout ce que Tu as voulu chercher.

Alors ce que Tu as émis n’est pas ta réalité, n’est pas la vérité, mais encore une fois, la peur de Te retrouver. Cette peur de Te retrouver, elle T’amène dans des tas d’inconsidérations, des tas de jeux, qui peuvent T’amener à ressentir la peine, la tristesse, la douleur. Il Te faut faire le choix conscient de tout lâcher, de ne plus rien chercher et d’aller au-delà de cette peur de Te retrouver.

Car cette peur de Vous retrouver, elle Vous attire dans bien des limbes, dans bien des choses dans ce maillage, elle Vous ramène toujours à vivre bien des inconsidérations et surtout le rejet d’une partie de Vous-mêmes.

Rien de tout ce que Vous avez vécu n’est ce que Vous Êtes, rien de tout ce que Vous avez expérimenté n’est à perdurer et doit être ressenti dans l’Amour, où alors Vous ressentez que ce n’est plus ce qui Vous correspond, que ce n’est plus ce que Vous avez à vivre, que ce n’est plus ce dans quoi Vous devez Vous chercher, que ce n’est plus ce dans quoi Vous devez perdurer à vivre pour ne pas Vous retrouver.

Mon Amie, Tu as besoin de décider de ne plus Te chercher outre mesure, et comme Nous l’avons exprimé, de décider d’être Toi, en Toi, simplement, être là simplement. À partir de là, Tu vas pouvoir graduellement ressentir de plus en plus ce qu’est d’être Soi, en Soi, ce qu’est la Présence, et il en va de même pour Vous Tous.

Car voyez-Vous, Vous avez cheminé petit à petit, Vous avez dépassé bien des choses, Vous Vous êtes extraits de bien des différentiels, mais Vous ne Vous êtes pratiquement jamais permis d’être là, simplement, et c’est ce qui a fait que Vous avez pris conscience de tout ce que Vous ne vouliez pas vivre, de tout ce que Vous avez traversé, de tout ce qui Vous empêche d’être Vous, mais en cherchant une réalité, une vérité selon vos conceptions, et ce, pour ne pas Vous retrouver pleinement, pour ne pas lâcher en totalité tout ce que Vous Vous êtes donnés comme expériences, tout ce que Vous Vous êtes donnés comme compréhensions, mais la peur de tout lâcher et de Vous retrouver en Vous permettant d’Être, Vous a amené alors à Vous décentrer de plus en plus, tout en voulant Être, et cela Vous a amené dans d’autres inconsidérations allant au-delà des inconsidérations de ce que Vous viviez totalement dans l’enfermement.

Vous êtes rentrés dans une autre série de jeux pour ne pas Vous retrouver véritablement, totalement et définitivement. Surtout le « définitivement » a eu une résonance en Vous, si forte, que cela Vous a amené à vouloir comprendre tout ce que Nous Vous insufflions, tout ce que Nous Vous impulsions, tout ce que Nous Vous révélions au niveau de la compréhension humaine, au niveau de ce que Vous vouliez le ramener dans l’Humain, au point de ne pas accepter ce que Nous Vous amenions à ressentir pour le dépasser, au point de rentrer dans le jeu des incompréhensions par rapport à ce que les Uns et les Autres vivaient, au point de vouloir attendre de Nous que Nous Nous exprimions comme Vous le vouliez, et donc de ne plus accepter à un moment donné la façon dont Nous Vous amenions les choses pour Vous ramener à Vous-mêmes, pour Vous retrouver véritablement dans ce que Vous Êtes, et non dans ce que Vous aviez créé dans une autre forme d’inconsidération de Vous-mêmes.

En l’instant, Nous Vous réajustons………….

En l’instant, Nous Nous déployons partout où Vous avez créé de nouvelles structures pour ne pas Vous retrouver, pour ne pas être pleinement Vous, pour ne pas lâcher tout ce que Vous aviez peur de lâcher, tant Vous retrouver définitivement Vous a amené une peur dans laquelle Vous Vous êtes forgés une autre réalité…………..

……Pause……..

Mes Amis, il fallait que cela soit amené en l’instant pour Vous permettre de ressentir, dans l’Amour, ce que Vous pouvez décider en l’instant, par rapport à ce que Vous n’avez plus à vivre, par rapport à une réalité qui émerge et qui correspond à une autre réalité dans laquelle Vous pouvez décider de ne plus la vivre et qu’elle soit en l’instant déstructurée………..

Cela M’amène à Vous dire que Chacun peut décider de se retrouver et sans rien émettre, permettre que cela soit ramené dans la Puissance où tout alors peut être reconfiguré et ainsi ramené au niveau de la Puissance dans Laquelle dans l’Amour Vous êtes à même de ressentir que Vous pouvez alors Vous retrouver. Et il en est ainsi………

…….Pause…….

Mes Amis, Je n’irai pas plus loin. Ce qui Vous a été impulsé durant cette session, ce regroupement, est d’une telle Puissance que cela Vous ramène à Vous-mêmes et qu’il n’y a pas lieu que Nous Nous exprimions plus, et c’est ainsi que Je Vous dis à la toute prochaine fois et de toute éternité en Vous.

Et il en est ainsi mes chers Amis.

-  Tous  : EIO Yosuel.

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

• Merci de tout Cœur à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 11/10/2020.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi