Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > Transcription des sessions d’échanges interactifs pour tous les (...) > transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements (...)

transcription de la session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du 06/12/2020

vendredi 25 décembre 2020, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session d’échanges interactifs pour tous les dépassements

à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par l’Élohim Yosuel

canalisé par Yawaeh

Dimanche 06.12.2020

=> Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Yawaeh  : Ho Hy Ha Weh, Vous ici et par Skype.

-  Tous  : Ho Hy Ha Weh Yawaeh.

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver pour être encore un peu plus en Conscience et encore aller au-delà de ce qui Nous empêche d’être Nous, en Conscience.

Vous êtes Vous, en Vous, Présence…......

Vous êtes Vous, en Vous, en l’instant………..

Vous ne pensez pas, Vous êtes là, en Vous, simplement……...

Nous prenons une profonde et lente respiration ……....

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration ………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration …… Présence……….

....….Pause……….

-  Yosuel  : Mes Amis, en l’instant, Vous Êtes……….

Surtout ne cherchez rien, Soyez……….

En l’instant, Vous Êtes…….

Aucune pensée ne doit interférer, Vous êtes là, simplement………..

Permettez-Vous d’Être, simplement……….

....….Pause……….

Mes Amis, en l’instant, Je Vous réajuste………….

Yosuel Je Suis………..

Alors, ces réajustements concernent un état d’être dans lequel Vous Vous cherchez, un état d’être dans lequel Vous n’avez plus à vivre, un état d’être qui ne Vous correspond pas, un état d’être dans lequel Vous cherchez encore des solutions par rapport à être Vous.

En l’instant, Soyez………..

Mon réajustement est effectif………..

Vous ne devez plus Vous chercher, Vous ne devez plus émettre quoi que ce soit qui ne soit pas le ressenti en Vous de la Puissance où dans l’Amour, Vous ressentez que tout ce que Vous émettez est une Puissance expressive, où dans l’échange, Vous ressentez que tout a une connotation dans une expression exponentielle, allant bien au-delà de la réalité du moment.

Cela Vous allez le ressentir de plus en plus, cela va Vous permettre de concevoir qu’il y a une réalité et qu’il y a une autre expression dans laquelle tout est conçu bien au-delà de cette réalité. C’est ce que Je Vous dirai en l’instant.

En Vous, Vous Êtes………

Alors, comme Vous le savez, Je M’apprête à répondre à vos questions qui ne doivent concerner que ce que Vous vivez, et une fois de plus, qui Vous empêche d’être Vous. Et c’est ainsi.

-  Yawaeh  : Je rappellerai pour Philippe et Françoise que toutes les réponses que Yosuel fera à chaque Être qui posera une question, Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne à bien des niveaux et cela Nous permet alors de dépasser ce que l’on n’a plus à vivre. Une question ?...

-  Alavaeth  : Ce n’est pas une question précise, mais Je voudrais absolument, absolument aller au-delà de ce qui M’empêche d’être Moi, profondément Moi. Je veux Me débarrasser de tous ces vieux schémas, accueillir tous ces vieux schémas, les transmuter en l’instant et les reconfigurer dans l’Amour.

-  Yawaeh  : Mais les dépasser, parce qu’on ne se débarrasse jamais de rien, on dépasse dans le ressenti de ce que Nous n’avons plus à vivre.

-  Alavaeth  : Alors Je voudrais ressentir les cochonneries que J’ai besoin d’accueillir et de transcender.

- Yawaeh : Tu es Toi, en Toi, surtout Tu ne cherches pas à comprendre, Tu n’émets aucune pensée…….

Tu es Toi, en Toi et Tu ressens, Tu ressens à bien d’autres niveaux.

-  Yosuel  : Mon Ami, ces cochonneries comme Tu dis, sont en réalité un manque d’état d’Être permanent, un manque de Conscience véritable, un manque d’objectivité quant à ce que Tu Es en réalité, parce que Tu veux Être, et c’est parce que Tu veux Être que Tu ne Te permets pas d’Être. On ne cherche pas à vouloir Être, on est Soi, en Soi, en l’instant. On est Soi, en Soi, en permanence, et c’est ainsi que graduellement, sans ne plus rien chercher, sans ne plus rien forcer, sans ne plus imaginer quoi que ce soit, être là, simplement, que petit à petit, Tu vas ressentir alors ce que c’est d’être Soi, en Soi, simplement, être là, simplement.

Alors véritablement Tu ressentiras ce qu’Est la Présence, et dans cette Présence pouvoir alors ressentir ce qu’Est véritablement l’Existence où ta propre Émulsion pourra alors se déployer, s’exprimer, en T’impulsant ce que Tu es à même de vivre en Conscience et ainsi Te guider. C’est ce que Je Te dirai en l’instant, et c’est ainsi.

-  Alavaeth  : EIO Yosuel.

-  Amalanayah  : Suite à la fracture de mon pied gauche, Je n’ai toujours pas retrouvé une marche normale et Avélah M’a fait un soin ce matin et il semblerait que J’ai des choses à libérer par rapport à ce pied.

-  Yosuel  : Mon Amie, en l’instant, Tu Es………

Tu as eu tellement peur d’Être, Tu as eu tellement peur de ton devenir, de ne pas savoir ce que Tu allais faire, et qu’est-ce qui allait se passer par rapport à tous les événements. Il y a en Toi une résistance par rapport à tout lâcher, Te permettre d’Être et de ressentir en Toi cette Puissance dans Laquelle Tu peux ressentir que dans l’Amour tout ce que Tu as à cœur de vivre Te répond sans Te préoccuper de ce que sera demain, mais en l’instant, ressentir que Tu puisses vivre pleinement tout ce que Tu as à cœur de vivre, sans ne plus jamais émettre aucune pensée de peurs, d’incertitude et de non-joie d’Être.

Il est temps que Tu Te permettes d’être enfin simplement Toi, en Toi, en l’instant. Il est temps que Tu Te permettes de ressentir que quoi qu’il se passe, en Toi, Tu peux concevoir que ta réalité elle est véritablement ce que Toi Tu as à cœur de vivre et que dans l’Amour tout puisse Te répondre.

N’aie plus peur d’aller de l’avant, n’aie plus peur d’avancer sur le chemin de ta réalisation, n’aie plus peur de vivre en Conscience, sans rentrer dans tous les jeux, sans avoir peur de ce que Tu Es, sans avoir peur de ce que ce Monde vit. Il est temps que Tu Te retrouves, il est temps que Tu Te permettes d’Être, et c’est en cela que Je Te réajuste, en l’instant……….

………Pause……...

Et il en est ainsi.

-  Amalanayah  : EIO Yosuel.

………Pause……...

-  Yawaeh  : Une question ?…

-  Avélah  : Hier soir, Je ne sais pas à quel moment c’est apparu, J’ai de nouveau eu très mal aux mandibules gauches, et même au point de Me faire aussi mal à l’oreille. Ce matin, ça semble disparu, mais J’ai l’impression qu’il y a encore un petit quelque chose…

-  Yawaeh  : Donc Tu es Toi, en Toi, surtout Tu ne cherches pas à comprendre, Tu n’émets aucune pensée, Tu ressens…….

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu Te demandes si ta réalité est véritablement ce que Tu vis, est véritablement ce que Tu Te permets d’Être, est véritablement ce que Tu peux T’articuler dans cette vie.

Il Te faut ne plus penser comme Tu le fais, il Te faut accepter d’être Toi, il Te faut Te permettre de ressentir que Tu puisses Être, simplement, et dans ce « Être simplement » vivre chaque instant en étant Toi, en Toi, en n’ayant pas peur de T’exprimer dans la joie d’Être, dans la joie de ce que Tu Es, dans la joie de partager, dans la joie de ressentir que quoi qu’il se passe, quels que soient comment sont les Êtres, ce qu’Ils vivent, Tu peux être Toi simplement, Tu peux T’exprimer dans l’Amour, Tu peux T’exprimer dans ce que Tu Es.

N’aie plus peur de choquer ou de croire que l’on croit que Tu n’es pas dans la réalité. Va au-delà de toutes tes suggestions mentales et permets-Toi d’Être simplement. Accueille la vie, vis-la dans la joie, vis-la en l’instant pour Toi, et ne Te préoccupe pas des Autres, ne Te préoccupe pas de tout ce qui se passe, mais en l’instant, en Toi, en Conscience, Tu peux Être simplement. Et c’est ainsi.

-  Avélah  : EIO Yosuel.

-  Yawaeh  : Oui Amalanayah…

-  Amalanayah  : J’ai eu une douleur qui est apparue quand Yosuel M’a parlé, qui persiste au niveau du front et de l’œil droit.

-  Yosuel  : Mon Amie, en l’instant, Tu Es………

Ce que Tu ressens, est une énergie résiduelle qui correspond, encore une fois, à la peur d’être simplement Toi, de Te voir autrement, et de pouvoir T’ouvrir en Toi à ce que Tu Es, sans ne plus rien retenir, sans ne plus avoir peur de ce que Tu Es, sans ne plus croire que Tu ne peux pas vivre réellement ce que Nous Te disons que Tu Es, parce qu’il y a cette réalité, cette réalité terrestre dans laquelle Tu crois que l’on ne peut pas vivre pleinement en Conscience, aux vues de tout ce qui se passe, aux vues de toutes les souffrances des Êtres, aux vues de toute cette réalité.

Accepte enfin de Te retrouver, accepte d’être Toi, en Toi, en l’instant, et dans l’Amour, ressentir que Tu puisses vivre pleinement ce que Tu Es sans ne plus Te référer à tout ce qui se passe, sans ne plus Te chercher outre mesure, mais simplement Te permettre d’Être. Et il en est ainsi.

-  Amalanayah  : EIO Yosuel.

………Pause……...

-  Yawaeh  : Une question ?…

-  Méliayah  : C’est plus une interrogation... Dans mon quotidien, Je ne vis pas seule, J’ai des Proches, surtout du côté de mon Mari, avec ses deux Parents qui sont très âgés qui commencent à avoir des problèmes, et Moi Je chemine, J’essaye de ne pas trop M’interroger, J’ai l’impression que J’avance, mais Je suis un petit peu, pas maintenue en laisse, mais bridée….

-  Yawaeh  : Tu es Toi, en Toi, Présence, ressens……..

N’émets aucune pensée, ressens………..

-  Yosuel  : Mon Amie, il Te faut rester pleinement Toi, pleinement en Conscience, en l’instant. Ne Te cherche plus dans ce que les Autres sont, ne Te crois pas bridée, ne Te crois pas dans l’incapacité de vivre en Conscience, de vivre ce que Tu Es, car tous tes Proches ne sont pas dans la même démarche que Toi de se retrouver. Accepte-Les comme Ils sont, mais ne rentre pas dans leurs jeux.

Permets-Toi d’Être, ne fais ambages de quoi que ce soit, permets-Toi d’être parmi Eux, exprime ton Amour, exprime-Toi dans ce que Tu ressens, et sois simplement Toi. Quant à ces Proches d’un certain âge, comprends qu’Ils ressentent en Toi, maintenant, quelque chose dans laquelle Ils se sentent sécurisés, ranimés, car ce que Tu émanes est bien autre chose que ce que tous les Êtres qu’Ils peuvent côtoyer émanent, que tout ce qu’Ils ressentent de peurs qui fluctuent, les peurs que les Autres émanent.

Alors il Te faut accepter, non pas de Te devoir à ces Êtres, non pas d’être dans les obligations, mais de vivre pleinement ce que Tu Es et de comprendre que Tu apportes bien plus à ces Êtres que ce qu’Ils vivent au quotidien en côtoyant bien d’autres Êtres.

Il Te faut rester Toi, centrée, et ne pas Te laisser aspirer dans tout ce qui fluctue et dans ce que les Autres sont. Reste-Toi dans ta joie d’Être, reste-Toi en Conscience, et ne T’implique dans rien. Seul le fait que Tu Te permettes d’être Toi, en Toi, en l’instant, en Conscience, Te permet graduellement de ressentir de plus en plus ce que Tu Es et comment le vivre, sans ne plus être prise à partie par tout ce qui se passe, par tout ce que les Autres sont, par tout ce que les Autres cherchent à vouloir comprendre comment on peut être dans la joie d’Être, comment on peut rayonner avec tout ce qui se passe, avec toutes ces énergies de peurs, d’incertitudes, parce que vois-Tu mon Amie, le fait de rester simplement Toi, dans l’Amour, en l’instant, fait que Tu permets que les Êtres puissent comprendre que la vie peut être vécue autrement, que la vie peut être accueillie et dans cet accueil pouvoir se permettre de faire des choix qui ne sont plus dans les jeux de la soumission et d’une fausse sécurité que Ceux qui Vous gouvernent essaient de Vous faire croire.

Il est bon que Tu Te permettes de ressentir que la Puissance déployée, en Toi, amène bien des restructurations, amène bien des énergies à être dissoutes, et amène bien des compréhensions à différents niveaux.

Sois-Toi mon Amie, en permanence, sois-Toi en l’instant, sois-Toi dans la joie d’Être, et ainsi Tu amènes beaucoup plus à tous Ceux que Tu côtoies, parce qu’en étant Toi, en Conscience et en l’instant, Nous pouvons alors Nous déployer et restructurer ce qui doit l’être, dissoudre bien des énergies et réajuster certains éléments qui perturbent encore cette Humanité. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Méliayah  : EIO.

-  Yawaeh  : Une autre question ?…

-  Emilayeh  : Je ressens quelque chose de subtile qui est présent et Je ne sais pas à quoi ça correspond…

-  Yosuel  : Mon Ami, en l’instant Tu Es……….

Tu es Toi, en Toi, simplement…………

Ne cherche pas, ne cherche rien……….

Tu es là, simplement………

Ce que Tu ressens, c’est la Présence dans Laquelle Tu ne Te retrouves pas encore, c’est la Présence telle que Tu ne l’as pas véritablement vécue, c’est la Présence dans Laquelle maintenant Tu peux Te permettre d’Être, Tu peux Te permettre de ressentir les choses sans que Tu ne Te départages pas, sans que Tu rejettes cette réalité, sans que Tu n’aies plus peur d’être pleinement Toi, en l’instant.

Nous Te réajustons, n’émets rien, ne pense pas, ne cherche pas, Tu Es, simplement………….

………Pause………

Mon Ami, accepte enfin que Tu puisses vivre cette réalité, être pleinement là, tout en acceptant de ressentir ce que Tu Es, de ressentir ta Présence, et dans cette Présence ressentir que Tu es aussi ici, ici en incarnation, ici sur cette Terre, et que Tu n’as plus à Te départager, que Tu n’as plus à vouloir Être, sans vouloir véritablement vivre cette réalité……..

Il est temps que Tu T’accueilles pleinement, que Tu ressentes enfin ce qu’est d’être ici, ce qu’est d’être ce que Tu Es, ce qu’est d’être ici en Conscience, ce qu’est d’être ici dans cette réalité, tout en Te permettant de vivre dans l’instant la Puissance déployée………..

C’est un réajustement des plus importants, c’est un réajustement qui va Te permettre, enfin, de ressentir ce qu’est la Présence, ce qu’est l’Existence, ce qu’est ta réalité ici, tout en étant en conscience de ce que Tu Es et de le vivre pleinement, sans ne plus T’échapper à vouloir comprendre ce qu’est véritablement la Conscience d’Être.

Nous Te réajustons en l’instant………….

………Pause………

Et il en est ainsi.

-  Emilayeh  : EIO.

………Pause………

-  Yawaeh  : Une autre question ?…

-  Avélah  : Suite à la précédente intervention, J’ai beaucoup de trucs dans la poitrine, plein de crucifix et…est-ce que ce sont des Evêques, toujours des Gens qui ont de chapeaux pointus sur la tête… Il y a beaucoup d’émotions…

-  Yawaeh  : Tu es Toi, en Toi, Présence………..

Permets-Toi d’Être, permets-Toi d’être là, permets-Toi d’être en Conscience……...

-  Yosuel  : Mon Amie, Nous Te réajustons…………….

Tu as pris conscience qu’il existait beaucoup de choses qui sont liées à des croyances dans lesquelles les Êtres se sont fourvoyés sans même comprendre que tous ces Êtres religieux, que tous ces Êtres qui appartiennent à différents ordres, sont en réalité des Êtres qui ont eu la mainmise sur tous Ceux à qui Ils ont voulu faire croire en leurs pratiques, alors qu’Ils se nourrissaient d’Eux, et même pratiquaient des rituels sans que les Gens ne s’aperçoivent que dans ces rituels Ils sacrifiaient des Êtres et même des Enfants.

Tu viens de prendre conscience d’une réalité qui est même dévoilée maintenant au grand jour et que beaucoup d’Êtres sur votre Planète vont en être affectés, vont être bousculés, vont être très perturbés.

En l’instant, Tu Nous permets de pouvoir reconfigurer tout ce qui a trait aux énergies les plus sombres qui se sont déployées sur cette Planète et qui concernent la mainmise de toutes les émissions émises par ces Êtres d’un Ordre puissant dans lequel beaucoup d’Êtres pratiquent ce qui est impensable, inimaginable………..

Nous reconfigurons, en l’instant, tout ce qui a, à différents niveaux, été l’instabilité psychique de la majorité de cette Humanité par tout ce qui a été infiltré au point que bien des Êtres, la majorité de cette Humanité, n’a pas pu être consciente de ce qui Leur était impacté, et c’est en cela, mon Amie, que Tu a été en contact avec ce que Tu as pu ressentir et qui s’est présenté de cette façon-là…………..

Nous réajustons à bien des niveaux tout ce qui affecte cette Humanité, sans que Tu en sois Toi-même interférée……….

Permets-Toi, en l’instant, de Te retrouver………..

Permets-Toi, en l’instant, de rester Toi……….

Et sache que tout ce que Tu seras à même de voir ou de ressentir ne T’y implique pas. En l’instant, laisse-Nous Nous déployer en Toi, cela ne T’appartient pas, cela n’est pas ce que Tu Es, cela n’a rien à voir avec ta Conscience d’Être, mais Tu as la faculté de ressentir et de voir des choses qui, en l’instant, peuvent être transmutées. Surtout reste bien Toi, ne Te laisse pas aspirer dans ce que Tu n’as pas à aller.

En l’instant, Tu peux ressentir que dans la Puissance déployée, cela amène des reconfigurations, et Tu restes Toi, en Conscience, en Toi, sans T’y attarder du tout, mais permets-Toi d’Être et de ressentir qu’en l’instant, Tu peux Te retrouver dans l’Amour et dans la pleine Conscience d’Être…………

Et c’est ainsi.

-  Avélah  : EIO Yosuel.

-  Yawaeh  : Une question ?……….

-  Évanarayah  : J’aurai 2 questions à poser. J’ai déjà posé cette question à Yosuel il y a deux mois environ, mais aujourd’hui, c’est une sensation très forte, J’ai la sensation d’avoir deux bracelets aux chevilles comme des entraves et Je voudrai vraiment dépasser ça.

-  Yawaeh  : En l’instant, Tu Es, Présence…….

Ne cherche pas à comprendre, n’émets aucune pensée, permets-Toi d’Être et de ressentir…..

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu vis encore la conscience que Tu ne peux pas pleinement Te permettre d’Être et de démontrer ce que Tu es dans toutes tes facultés. Il est temps que Tu lâches tout, que Tu lâches certaines pensées que Tu entretiens encore par rapport à une hiérarchie, par rapport aux Autres, par rapport à un certain déni de Toi-même, par rapport à Te croire inférieure, par rapport à la croyance de ne pas T’imposer dans ce que Tu penses pouvoir démontrer dans le développement de tes facultés dans ce que Tu as à faire.

Ne Te préoccupe pas des Autres, de la hiérarchie, de ce que Vous appelez vos Chefs, permets-Toi de faire ce que Tu as à cœur de faire en apportant tes compétences où dans l’Amour, Tu ressens que Tu amènes un renouveau, un changement dans tout ce qui se pratique, et n’aie pas peur des conséquences, ne crois pas que l’on puisse Te renvoyer, ne crois pas que l’on puisse T’insubordonner.

Il est temps que Tu Te positionnes, que Tu ressentes en Toi la Puissance que Tu Es, où dans l’Amour, Tu peux vivre chaque instant dans ce que Tu as à cœur de faire, dans ce que Tu as à cœur de créer, sans ne plus Te laisser aspirer dans le tourbillon de tout ce système dans lequel Vous avez été impactés, dans lequel on Vous a fait croire que Vous deviez Vous en remettre à une hiérarchie sans jamais Vous faire prévaloir de vos capacités, de ce que Vous Êtes.

Il est temps que Tu démontres ce que Tu Es sans faire ambages de quoi que ce soit, mais dans l’Amour, ressentir que Tu puisses créer, partager et démontrer que tout peut être conçu dans l’échange en prenant en compte que tout peut être émis au niveau de compréhensions dans le partage, l’harmonie, en mettant en commun tout ce que les Êtres sont à même de créer Ensemble, non plus dans le pouvoir, mais au service de l’Ensemble, et cela change toute la structure de ce qui peut maintenant se créer à tous les niveaux, dans tous les domaines, sans qu’il n’y ait plus d’incompatibilités à pouvoir développer tout ce qui va amener maintenant de nouvelles élaborations pour que tout se fasse au service de l’Ensemble.

Mon Amie, Nous Te réajustons………..

Il est temps que Tu cesses de jouer le jeu de l’insubordination et de ton incapacité à pouvoir simplement créer selon tes compétences, dans la joie d’Être, dans la joie de partager, dans la joie d’exprimer les choses comme Tu les ressens, tout en Nous laissant T’impulser, tout en ressentant ce que Tu es à même de vivre, de faire, d’exprimer et bien sûr de créer. Tu ne peux perdurer à vouloir faire quelque chose si Tu Te sens prise au piège d’un système et d’une hiérarchie.

À Toi de le ressentir et de le dépasser, et de ressentir que dans ta vérité Tu vis pleinement ce que Toi Tu as à cœur de démontrer, de faire, de créer, en collaboration avec tous Ceux qui sont à même de pouvoir développer ce que Tu Leur apportes dans un tout nouveau contexte de mise en place de nouvelles structures, apportant à Tous de nouvelles compréhensions. Et il en est ainsi pour le moment.

-  Évanarayah  : EIO à Yosuel. Merci beaucoup, parce que ça Me touche… (émotions…)

-  Yawaeh  : Reste-Toi, reste-Toi…… Ne bascule pas dans un émotionnel, alors que Tu es à même de ressentir ce qui a émergé et de le dépasser dans l’Amour où Tu ressens dans la Puissance, en l’instant, que dans ta vérité, c’est maintenant quelque chose que Tu Te permets de vivre.

-  Évanarayah  : Oui, tout à fait…

-  Yawaeh  : Ne Te laisse pas déraper dans une conscience humaine qui cherche à Te faire glisser dans l’émotionnel par rapport à tout ce que Tu as vécu, cru, maintenu, mais qu’en Toi, en Conscience, que Tu n’es pas l’Humain que Tu as cru être et qui vivait toutes ces douleurs, ces souffrances, ces croyances, ces insubordinations, ces dénis de Soi, etc., etc., en l’instant, Tu ressens dans la Puissance que Tu es autre chose, que Tu es cette Puissance et que Tu permets à ta propre Émulsion de T’impulser, de Te guider et dans l’Amour, dans ta vérité, Tu Te positionnes maintenant dans ce que Tu Es réellement, dans ce que Tu es à même de vivre et d’apporter l’Amour que Tu Es, tes compétences dans les nouvelles structures.

-  Évanarayah  : Oui, Merci… Merci parce que c’est ce que J’ai toujours voulu porter quand Je fais mon travail, et dans ce que Je fais, il y a une activité qui est la mise en place du changement, et c’est quelque chose qui est assez difficile à mettre en place, mais que J’ai toujours eu une certaine vision et Je suis très heureuse d’avoir entendu ce que Yosuel a dit, parce que c’est exactement ce que Je ressens.

-  Yawaeh  : Alors reste-Toi dans la Puissance et dans l’Amour, en l’instant.

-  Évanarayah  : Merci beaucoup Yawaeh. EIO à Toi….

-  Yawaeh  : Une question ?…

-  Avayah  : Tout à l’heure J’étais enveloppé d’un subtil parfum de rose de Damas, et quelque temps après, toujours encore J’ai le bras gauche qui tremble et la main gauche qui tremble et Je suis comme si Je n’avais plus de forces, Je suis très fatiguée, mais ce n’est pas vraiment désagréable, mais voilà…

-  Yosuel  : Mon Amie, en l’instant Tu Es, Présence…….

Ne cherche rien, Sois………..

Ne cherche pas, en l’instant, Tu Es……..

Nous Te reconfigurons……..

Une émulsion des plus sombres a essayé de T’empêcher d’Être en totalité…….…

Surtout ne cherche pas, ne cherche rien, reste-Toi, pleinement Toi, en l’instant………..

Cette Emulsion des plus sombres, Nous La ramenons à la réalité de ce qu’Elle Est, c’est-à-dire un Maître pris au piège de l’obscurité et qui est devenue une émission des plus intenses au niveau de l’obscurité. Nous La ramenons en l’instant à ce qu’Elle est de toute éternité, un Maître qui n’a pas pu se réaliser dans l’aide à cette Humanité et qui a été pris dans l’engrenage des puissances obscures…………..

Cette Émulsion Nous revient et Elle définitivement libérée de toutes ingérences de l’obscurité. Cela va maintenant Lui permettre de pouvoir se déployer et aider cette Humanité à pouvoir Lui impulser ce qu’Elle n’a plus à se laisser infiltrer par des instances obscures………….

En l’instant mon Amie, Tu Es………

Ne pense pas, reste-Toi, Nous Te reconfigurons…………

Tu vas Te retrouver, ne cherche rien, n’émets rien, en l’instant Tu Es, en Toi Tu Es, Présence………

Tu Te retrouves, Tu es à nouveau Toi……….

……Pause……..

Nous Nous déployons, cela est nécessaire………..

Nous Nous déployons, et transmutons ce qui doit l’être afin que Tu puisses Te retrouver et ne plus être prise à partie par bien d’autres choses qui, en l’instant, se déploient………..

Ne cherche pas, Sois, reste-Toi en l’instant, ressens la Puissance que Nous déployons où dans l’Amour Tu Te retrouves…………

……Pause……..

Ne reviens pas sur ce qui vient d’être reconfiguré, réajusté, reste-Toi simplement, Toi dans la joie d’Être, Toi en Conscience, Toi en l’instant, simplement. Et il en est ainsi.

-  Céniayah  : Quand Avélah a parlé tout à l’heure de ce qui se passait, J’ai ressenti un Être à travers Moi qui se déployait. J’ai ressenti pendant le massage d’ Emilayeth hier, une Puissance, d’un Amour, d’une Lumière, comme si c’était un Ange avec des ailes et à l’arrière de mon dos, ça vibrait. C’était vraiment très, très fort, là Je le ressens moins, c’était une Présence, voilà…

-  Yawaeh  : Tu es Toi, en Toi, ressens………

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as interprété les choses de cette façon-là, mais ce qui s’est présenté à Toi, c’est bien l’Émulsion d’un Maître, Il n’a pas d’ailes et Tu n’en aura pas !

Permets-Toi simplement d’Être, permets-Toi de ressentir, et ne bascule pas dans des interprétations. La réalité est que Nous sommes Puissance déployée et cela ne peut pas être interprété dans toutes vos fabulations, vos croyances, ce qu’on Vous a fait croire. Lorsque Vous ressentez la Puissance d’une Émulsion qui s’exprime en Vous, restez-Vous, restez-Vous en l’instant, dans l’Amour, dans la Puissance, et permettez-Vous simplement de ressentir. Et il en est ainsi.

-  Céniayah  : EIO, Merci…

-  Yawaeh  : Analayah, J’ai bien eu ton message vocal, Nous avons tout de suite œuvré sur Toi, Je T’ai rappelé mais on n’a pas pu se joindre, mais Nous avons œuvré. Maintenant exprime-Toi…

-  Analayah  : Je Te remercie pour tout ce que Vous avez fait depuis le 25 novembre 2020, et Je voudrai revenir à cette journée, si Yosuel Me le permet…

Ce qui s’est passé en vérité, pour les Personnes qui sont un petit peu au courant, J’avais pris mon petit déjeuner du matin. C’est la mauvaise nouvelle du chiffre 24 et Je pense que c’est ce qui M’a un peu perturbée, même beaucoup, et il y a de quoi Je pense.

Quand J’ai eu ce gros malaise, comme si Je partais dans un trou, comme un entonnoir au lieu de monter, et dans lequel ça descendait, descendait. Ce que Je ressentais en sensation était très spécial. A un moment donné, quand J’ai vu que J’étais si mal, J’ai dit Mawaeh …mais Je n’ai pas pu faire le numéro, parce que Je n’avais plus la force, mes doigts ne M’obéissaient pas et dans ma tête, Je n’acceptais pas ce qui se passait.

Ce qui s’est passé après, c’est fort étrange, J’étais devant quelque chose, Je vois dans ma tête, c’est qu’une Personne, Moi sans doute, face à un gros problème, face à quelque chose qui Me faisait très peur. Je voulais aller de l’autre côté de cet obstacle, mais J’ai eu peur de sauter, J’ai eu peur d’aller là où Je dois aller à un moment donné. Je n’y suis pas allée et c’est là que J’ai eu Mawaeh et puis ça c’est remis en route.

Alors Mo,i Yosuel , J’aimerai que Tu fasses pour mon Être, pour ma Personne, c’est que Tu Me dises franchement comment Je dois aborder tout ce qui se passe actuellement dans cette vie, non pas par rapport à l’extérieur, Je M’en fous, c’est Moi ici avec mon intérieur. Il est très important que Je sache maintenant, Je veux savoir, Je veux être ce que Je dois être dans ma réalité originelle et Je tends vers ça… Et Je sais que J’ai ma réalité terrestre ici également. Ça balance trop, il faut stabiliser et Je Te remercie STP de Me dire où J’en suis…

-  Yawaeh  : Tu es Toi, en Toi……

Ne cherche pas à comprendre, n’émets aucune pensée, Tu es Toi, en Toi, en l’instant……….

Tu es Toi, en Toi, Présence……….

-  Yosuel : Mon Amie, en l’instant, Nous Te réajustons………..

………..Pause……….

Cesse de croire que Tu n’es pas ce que Nous Te disons Être et n’épilogue pas sur le fait que Tu n’es pas aussi une Emulsion qui, dans sa Puissance, n’est pas à même de pouvoir vivre ici en incarnation ce qu’Elle Est de toute éternité. Il est temps que Tu lâches un certain amalgame, car Nous Vous amenons graduellement, petit à petit, à Vous retrouver, à Vous retrouver dans ce que Vous Êtes en réalité, en Vous. Il est temps que Tu cesses de croire en une Puissance supérieure, mais que Tu T’octroies le droit d’Être et de ressentir graduellement cette Puissance que Tu Es.

Maintenant, ce que Je Te dirai, c’est que Tu as beaucoup de difficultés à rester Toi, pleinement Toi, en l’instant, en Conscience. Nous Nous sommes déjà exprimés maintes et maintes fois pour Te dire, pour Vous dire, de rester Vous, en Vous, en Conscience, que Vous avez des outils puissants que Nous avons émis et qu’il est important pour Vous d’écouter en les ressentant, tous les jours, afin que dans votre quotidien Vous puissiez rester pleinement Vous, en Vous, en l’instant, en Conscience.

Tu Te perds dans beaucoup de dédales où Tu ne Te retrouves pas, où Tu Te cherches dans tout ce qui se passe, où Tu as peur de ton devenir, où Tu as peur du devenir de la Planète et de cette Humanité. Il est temps que Tu lâches tout, il est temps que Tu Te permettes d’Être, et quels que soient les Êtres que Tu côtoies ne rentre pas dans ce qu’Ils sont, dans ce qu’Ils émettent.

Reste centrée, car alors, Tu Te laisses facilement aspirée et c’est cette aspiration que Tu as ressentie, comme si Tu tombais au fond d’un entonnoir. Il est temps que Tu décides de rester Toi, en Toi, en Conscience, dans la joie d’Être et de vivre chaque instant en Toi, dans l’Amour, dans l’Amour de Toi-même.

Mon Amie, Nous Te réajustons……….

Tu Te laisses très, très facilement aspirée dans tout ce qui n’est pas ce que Tu Es, dans tout ce qui T’amène dans l’inconsidération de Toi-même, dans les peurs, et dans ton implication à tout ce qui se passe.

Nous Vous avons impulsés, en ce jour, en votre session d’hier, en toutes vos sessions comment Être, Nous Vous avons impulsés à ressentir la Puissance en Vous, où dans l’Amour, Vous pouvez être Vous, en l’instant.

Nous Vous impulsons en permanence ce qu’est l’état d’Être en l’instant. Nous Vous amenons à ressentir comment être Vous, en l’instant, en Conscience. Nous Vous impulsons pour que dans votre quotidien Vous puissiez Vous permettre de rester Vous et de comprendre ce que Vous avez ressenti lors de vos regroupements Vous êtes à même de le vivre en permanence.

Mon Amie, Tu cherches trop de choses sans Te permettre d’Être, simplement, sans Te permettre d’être là, simplement. Vous savez qu’il y a un déferlement des énergies obscures qui cherchent à maintenir, en grande partie, cette Humanité sous leur coupe. Vous savez qu’il n’y a jamais eu un tel déploiement de la Puissance que Nous déployons, que tous les Maîtres déploient, que cette Humanité est suivie, guidée, aidée, et que cela permet une restructuration de tout ce qui s’est joué et que le plan le plus sombre n’aura pas lieu, mais que tout ce qui est révélé et va l’être encore, va grandement bousculer la majorité des Humains, mais tout s’acheminera petit à petit, graduellement vers le renouveau, vers un Monde nouveau, et qu’il Vous est demandé de rester Vous, en Vous, simplement, Vous en Vous, dans la joie d’Être, en Amour de Vous-mêmes, et de ne plus Vous impliquer dans quoi que ce soit et de ne pas Vous laisser aspirer dans tout ce que Vous ne voyez pas et qui peut Vous amener dans un dédale où Vous Vous perdez en quelque sorte.

Nous Vous le disons, Nous Vous le redisons, Nous Vous l’insufflons au fil de vos sessions, de vos regroupements, à Vous de décider enfin d’être Vous, en Vous, et en Vous permettant d’être Vous, en Vous, simplement, d’aller au-delà de ce que Vous n’avez plus à vivre et Vous retrouver de plus en plus, d’accéder de plus en plus à des niveaux plus élevés, mais si Vous Vous décentrez en permanence, si Vous Vous laissez aspirer en permanence, Vous ne pouvez pas ressentir graduellement ce que Vous Êtes, Vous ne pouvez pas Vous élever graduellement à des niveaux plus élevés où Vous serez moins affectés jusqu’à ne plus être affectés.

Nous Vous le disons, Nous Vous le redisons, depuis déjà un long certain temps, Vous devez Vous permettre d’être Vous, en Vous, simplement.

Mon Amie, accepte de ne plus avoir peur de ce qui se passe, accepte de ne plus T’impliquer dans tout ce qui se passe, accepte enfin de Te retrouver, accepte enfin de vivre chaque instant pour Toi, en l’instant, en Conscience, dans la joie d’Être.

Il est temps que Tu acceptes enfin de vivre pour Toi. Il est temps que Tu acceptes de tout lâcher, car vois-Tu mon Amie, le fait que Vous Vous impliquiez Vous amène dans des états d’être où Vous n’êtes plus Vous, où Vous Vous perdez, et où votre biologie répond à tous vos mal-être, et cela peut même engendrer des choses que Vous n’avez pas à vivre.

Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir qu’en Vous, Vous pouvez Vous extraire de tout ce que Vous n’avez plus à vivre, et ainsi de ressentir graduellement ce que Vous Êtes en réalité et de ressentir de plus en plus qu’alors Vous créez votre réalité, et dans cette réalité Vous êtes à même de ressentir que dans l’Amour tout ce que Vous vivez pour Vous, dans l’Amour, sert l’Ensemble, sans que Vous Vous impliquiez dans tout ce qui se passe au point de Vous y perdre.

………Pause……….

Et il en est ainsi ma chère Amie.

-  Avélah  : Tout à l’heure, pendant l’intervention, J’ai eu à nouveau mal aux yeux, quelque chose qui M’arrive très souvent chez Moi, et donc Je Me pince le bas du nez, et c’est comme si J’avais des petits graviers dans les yeux, et à partir de là, pendant l’intervention, est apparu un gigantesque oiseau qui a l’œil d’un aigle et qui est resté finalement en permanence avec Moi, et il est encore là, et là il y a des répercussions dans tout mon corps, surtout au niveau des membres.

-  Yosuel  : Mon Amie, en l’instant, Tu Es………..

Nous Te reconfigurons………….

………Pause……….

Tu as besoin d’aller au-delà de certaines de tes perceptions. Tu as besoin de T’équilibrer entre ce que Tu Es, la Puissance dans Laquelle Tu peux maintenant, en permanence, être dans la joie d’Être, et certaines perceptions que Tu as et dans lesquelles Tu ne dois pas du tout T’arrêter.

Lorsque Tu as certaines perceptions comme Tu viens de les avoir, en l’instant, permets-Toi d’être dans l’Amour, ressens dans l’Amour que Tu puisses Te retrouver en l’instant, et que toute ta biologie peut être en résonance dans la Puissance, et que ce qui T’affecte en l’instant, soit réajusté, rééquilibré, sans que cela ne T’affecte.

Ne Te crois plus assujettie à quelque chose que Tu Te dois, parce que Tu as développé des perceptions. Tu ne dois être affectée par rien. Lorsque quelque chose émerge, en l’instant Tu Te retrouves, en l’instant Tu es dans la Puissance, où dans l’Amour, Tu vas au-delà, alors graduellement Tu vas pouvoir ressentir combien Tu peux avoir des perceptions et en l’instant ne pas y rester, en l’instant Nous Nous déployons, en l’instant Tu Te retrouves dans la joie, dans l’Amour, sans que rien ne T’affecte. Ne Te crois dans aucune obligation, dans aucun devoir qui peuvent T’affecter dans ta biologie, cela ne doit pas l’être.

Ressens à des niveaux plus élevés ce que Nous T’impulsons……..

………Pause……….

Et il en est ainsi.

-  Avélah  : EIO Yosuel.

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session, elle n’a pas lieu de perdurer, car si Vous Vous êtes permis de ressentir qu’en réalité Vous pouvez être Vous, en Vous, en l’instant, en Conscience, que tout peut se réajuster, que tout peut être vécu autrement, et que Vous n’avez plus à Vous chercher, à Vous décentrer, à rentrer dans quoi que ce soit, à ne plus Vous impliquer dans quoi que ce soit, mais d’être Vous, en Vous, en l’instant, alors Nous Vous impulsons, Nous Vous suivons et Nous Vous guidons.

Et il en est ainsi mes chers Amis.

-  Tous  : EIO Yosuel. EIO Yawaeh.

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

• Merci de tout Cœur à Toi Mélanalayah pour la transcription de cette session d’échanges interactifs pour tous les dépassements à Mirabel et Blacons du dimanche 06/12/2020.

Je T’honore pour ton implication. Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi