Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > Transcriptions des Sessions Guidances à la rencontre de Soi > Transcription de la session Guidances à la rencontre de Soi n° 4 à Chaponost (...)

Transcription de la session Guidances à la rencontre de Soi n° 4 à Chaponost du 05/11/2016 - "Être présent à Soi"

samedi 9 mars 2019, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Guidances à la rencontre de Soi n° 4

à Chaponost (Rhône – 69)

« Être présent à Soi »

Animée par Yosuel

Intervention de Marie

canalisés par Yawaeh

Samedi 05/11/2016

1ère Partie  :

=> Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….


-  Yawaeh  : Et bien c’est une joie pour Moi d’être parmi Vous, d’être là, et de Vous transmettre les guidances Vous amenant à ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes, et cela se fait « Ensemble » et « individuellement ».

Donc Nous Nous laissons aller……..

Vous êtes Vous, en Vous, Présence……..

Présence sans penser………...

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement…….. Présence……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience ……et Nous expirons très, très lentement…….. En Nous, Nous Sommes, sans aucune interférence, être là, simplement…….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience …et Nous expirons très, très lentement…… Présence…….. Être Vous, en Vous, simplement……

….Pause….

-  Yosuel  : Je Suis, Yosuel Je Suis…..

Soyez………

En l’instant, soyez…….

Je Vous impulse, ressentez………

En l’instant-même Je Vous adombre et Vous êtes à même de ressentir ce que Vous Êtes, Chacun à sa mesure………

Soyez………..

Ressentez simplement, cela Vous amène à être ce que Vous ne Vous permettez pas d’Être à chaque instant………

Ressentez en l’instant ce que Vous êtes à même d’Être en Vous, et ce, à chaque instant…….

Puissiez-Vous Vous permettre de l’accepter et de faire en sorte de le vivre à chaque instant, c’est ce qui Vous permettra de plus en plus d’être Vous, en Vous, en Conscience.

Ce que Vous avez à comprendre, c’est que Vous pouvez Vous retrouver et ne plus Vous référer à tout ce que Vous avez été. Et c’est en cela qu’il Vous faut concevoir d’aller au-delà de toutes vos façons d’être, et surtout de ne plus Vous chercher dans tout ce que Vous avez cru que Vous étiez.

Et en l’instant, permettez-Vous de ressentir que Vous puissiez Être, être Vous, en Vous, et ce, en permanence…….

Il Vous faut accepter que Vous n’avez pas à rentrer dans tout ce qui se manifeste, mais d’accepter que Vous puissiez aller au-delà sans avoir peur de ce que Vous ressentez, sans avoir peur des conséquences, mais bien de ressentir que ce n’est plus ce que Vous avez à vivre et qu’il Vous faut aller au-delà sans ne pas croire que c’est quelque chose dans laquelle Vous devez Vous chercher, mais encore une fois, comprendre que ce n’est plus ce que Vous avez à vivre et Vous permettre d’aller au-delà.

En l’instant, Vous Êtes…….

Vous êtes Vous, en Vous, Présence, sans penser, sans rien chercher, Vous êtes, simplement……...

Que ressentez-Vous ?........

……Pause…..

Marie peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous à chaque fois, cela Nous concerne Tous à différents niveaux.

-  Marie  : Je Me sens habitée par la présence de mon Cœur, Je suis en conscience dans mes pulsations, dans…Je dirai c’est un état de présence.

-  Yosuel  : Peux-Tu accepter que c’est une façon pour Toi de ressentir en Toi ce que Tu crois être ta Présence…….

-  Jean-Louis  : Y’en a ? Non !!... Ah bon !

-  Yawaeh  : Des scientifiques, des Êtres de toutes sortes.

-  Yosuel  : Peux-Tu accepter que c’est une façon pour Toi de ressentir en Toi ce que Tu crois être ta Présence…….

Sois-Toi, en Toi, ressens…….

Tu es à même maintenant de comprendre ce qu’en réalité Tu peux être Toi, sans ne plus Te chercher, et surtout sans ne plus croire que rien ne puisse se manifester, mais que Tu dois être Toi, en Toi, sans ne plus alimenter tout ce que Tu recherches pour trouver une raison à ce que Tu vis et ainsi ne pas Te permettre de simplement Être et Te laisser guider.

Ce que Tu as émis c’est quelque chose que Tu as besoin d’entendre, de ressentir, comme une certaine Présence, comme une faculté à vivre. Accepte enfin de ne plus Te chercher et de Te permettre de vivre en Conscience, sans ne plus douter de ce que Tu Es………

Lâche tout maintenant…… : - « J e suis là… Je ne pense pas… Je suis là… Je vis ma Présence, Je ne cherche rien, surtout Je ne contrôle rien, Je Me permets d’Être.  »……

Et maintenant que se passe t-il en Toi ?

-  Marie  : Je Me sens habitée dans tout mon corps. Je Me sens calme, vivante.

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui Te le fait dire ?

-  Marie  : Un certain état d’être…

-  Yosuel  : Comment est cet état d’être ?

-  Marie  : C’est comme si toutes ces pulsations que Je sens dans mon Cœur, en fait, rayonnent dans toutes les parties de Moi-même.

-  Yosuel  : Tu Te laisses aller… : - « J e suis Moi, en Moi... Je suis en Conscience et rien ne se passe de particulier… Je suis en ma Présence, point !… Je lâche tout… Je suis en ma Présence, point !… Je ne cherche rien d’autre qu’être dans ma Présence.  »……. Maintenant que se passe t-il en Toi ?

-  Marie  : Je rencontre des interférences, des peurs, des...comme si ça revenait parfois au mental, que ça redescendait…voilà.

-  Yosuel  : Toutes ces interférences, laisse-les aller…... : - «  Elles ne sont pas ce que « Je Suis », et Je ne leur donne pas d’intérêt. Je Me retrouve en Moi, en ma présence. Je peux Être, sans Me chercher. Je peux Être simplement, sans peur de Me retrouver, sans peur de savoir ce qui va se passer si Je lâche tout, si Je ne pense plus. Je suis en ma Présence, et Je Me permets enfin d’Être. Je Me permets de ne plus rien contrôler. En ma présence « Je Suis ».  »……. Et là que se passe t-il en Toi ?

-  Marie  : Je Suis !

-  Yosuel  : En es-Tu sûre ?

-  Marie  : Oui !

-  Yosuel  : Pourquoi ne Te l’ais-Tu pas permis, pourquoi Tu l’as fui, pourquoi Tu en as eu peur ? Tout simplement, parce que Tu voulais comprendre ce qu’est l’état d’Être. Tu ne peux pas le comprendre, Tu ne peux que le vivre, Te permettre de le vivre. Alors maintenant accepte-le, permets-Toi de le vivre au quotidien, ne culpabilise pas si Tu n’y es pas pleinement Toi, si Tu dérives. Permets-Toi de toujours revenir à la conscience d’Être. Et c’est ainsi pour le moment.

-  Marie  : Merci !

-  Yosuel  : Ainsi que Vous Tous . Est-ce que Vous avez bien ressenti votre présence d’Être ?.......... Clotilde chère Amie peux-Tu Nous répondre ?

-  Clotilde  : Alors il y a… Je ressens une résistance, il y a une partie de Moi…c’est comme si il y a quelque chose qui tourne, Je M’approche de l’intérieur, Je goûte, et après pofff ça Me projette à l’extérieur, et ça revient, et Je sors, et ça revient, et Je sors. Quand Je goûte, Je Me dis « ah wouah Je suis bien ! », pofff le coup d’après ça repart…

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller……….. Ceci est un jeu, un jeu par peur : - «  Je goûte…  »…comme Tu viens de le dire, pour reprendre ton expression : - «  …à ce qu’est en grande partie l’état d’Être, mais Je ne veux pas y rester parce que c’est complètement différent par rapport à ce que Je vis, par rapport à ce que J’ai été, par rapport à l’habitude d’être.  »… Et c’est là que Tu vas comprendre, ma chère Amie, que dans cet état d’Être, tout Te sera insufflé, il y aura toujours la solution à quoi qu’il se passe.

Alors que Tu sais que dans l’état d’être dans lequel Tu as l’habitude d’être, est un état d’être conditionné, un état d’être dans la conscience différentielle, un état d’être qui se cherche, un état d’être qui n’est pas naturel. Alors maintenant Je Te dirai : Tu sais maintenant, à Toi de Te permettre d’être de plus en plus en Conscience en Toi. Ne contrôle rien, ne cherche pas à contrecarrer quoi que ce soit, ne lutte pas, apprends à être de plus en plus Toi, naturelle, dans la joie, dans l’instant présent. Accepte que même si cet état d’Être Tu ne parviens pas à le vivre en permanence, jusqu’à ce que Tu y arrives, Tu peux quand même créer ta réalité autrement que ce que Tu vis. Ne vas pas créer d’autres croyances, d’autres aspects, d’autres peurs, et que ce que Tu émets en Conscience, dans le pur Amour que Tu Es, trouvera sa résolution.

Maintenant mes Amis, il Vous faut comprendre une chose, Vous avez eu beaucoup de difficultés à vivre cette vie, tant Vous avez été imprégnés de tant de choses, de tant d’aspects, de peurs, de conditionnements, et surtout de Vous devoir comme ce que l’on attend de Vous. Tout cela a eu un impact sur toute votre façon d’être. Vous avez compris qu’il Vous faut, non seulement de tout lâcher, non seulement de Vous retrouver et d’être Vous, de ne plus Vous laisser aspirer par tout ce qui fluctue d’énergies qui cherchent à Vous déstabiliser, mais surtout à ne pas Vous permettre d’être pleinement Vous, en Vous, en Conscience.

Mais ce que Je veux Vous dire, c’est que Vous pouvez décider maintenant d’être Vous, en Vous, de croire fermement en vos capacités à changer votre quotidien et à vivre autre chose que ce que Vous vivez si Vous l’impulsez sans douter de Vous, fermement en Vous, pour Vous, dans la certitude de ce que Vous Êtes. Et c’est ainsi que Vous verrez les choses bouger pour Vous.

Mes Amis, d’après tout ce qui vient d’être dit, que croyez-Vous être ? Alors mon cher, mon très cher Ami Jean-Louis , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous à chaque fois. Quand Il interroge quelqu’un, Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne à différents niveaux.

-  Jean-Louis  : Une graine de Maître… Une graine de Maître têtue qui a du mal à avancer vers sa maîtrise…et pourtant J’avance, Je suis entre deux mondes, Je suis pressé de quitter celui-là et Je ne trouve pas l’autre...

-  Yosuel  : Et bien mon Ami, plus Tu chercheras moins Tu trouveras !

-  Jean-Louis  : Bon, Je vais aller boire une bière ! Je disais ça pour déconner, parce que Je n’aime pas la bière non plus, en fait. Bon, alors Je cherche pas, donc Je trouve rien, non c’est pas comme ça que ça marche ? Je cherche, Je trouve pas, Je cherche pas, qu’est-ce qui se passe...

-  Yosuel  : Mon Ami, lorsque Tu es Toi, en Toi, allez comme en ce moment, Tu es Toi en Toi…….. Que ce passe t-il ?...

-  Jean-Louis  : Et bien Je Me sens gai et puissant et en béton armé !

-  Yosuel  : Cesse de Te jouer à Toi-même, ressens…... Tu es Toi en Toi, sans émettre aucune pensée…… Que ressens-Tu ?

-  Jean-Louis  : Un rien qui va bien.

-  Yosuel  : Peux-Tu alors accepter que Tu n’as pas à Te chercher, mais simplement à être Toi, en Toi, en l’instant…….

-  Jean-Louis  : Hum hum...

-  Yosuel  : Peux-Tu l’accepter ?

-  Jean-Louis  : Oui.

-  Yosuel  : Peux-Tu accepter que ce « rien » qui n’en est pas un, est la pure Présence, et qu’en cela Tu peux Être……..

Peux-Tu accepter que Tu puisses être Toi, simplement à chaque instant sans ne plus rien chercher, sans rien forcer, et surtout en lâchant tout ce que Tu conçois, d’une certaine façon et qui n’est en rien ce que Tu Es, car Tu peux Te retrouver et graduellement vivre une autre réalité que celle que Tu vis………

Tu n’as pas à Te chercher outre mesure, mais accepte que Tu puisses être Toi, le vivre pleinement, et surtout ne plus Te chercher au travers de tas de pensées, de fabulations, mais vraiment d’être Toi, simplement. Alors les choses vont évoluer, et Tu comprendras combien « se chercher » ne mène à rien.

-  Jean-Louis  : Eh bien merci !

-  Yosuel  : Soyez-Vous en permanence et ne Vous cherchez plus, mais soyez, et Nous Vous guidons graduellement vers ce qui est votre réalité et qui n’est en rien tout ce que Vous en avez conçu.

Pouvez-Vous, en l’instant, Vous permettre d’Être et ressentir qu’en réalité Vous pouvez Être sans ne plus penser comme Vous le faites, et alors Vous accorder d’Être, simplement, sans ne plus Vous référer à tout ce que Vous avez été, sans ne plus Vous chercher dans tout ce que votre conscience essaie de Vous amener pour Vous amener encore et toujours dans tout ce qui a fait de Vous un Être qui vivait uniquement par tout ce qui Lui était demandé d’être.

……Pause……..

Positionnez-Vous, soyez-Vous et vivez chaque instant en Conscience.

Présence en Vous, en l’instant……..

Ne cherchez rien, soyez………

Permettez-Vous d’Être, simplement……..

En l’instant, pouvez-Vous accepter de ne plus Vous référer à tout ce qu’est votre Lignée Ancestrale, à tout ce que l’on Vous a fait croire et dans lequel Vous devez Vous maintenir…….

Lâchez tout en l’instant…… Vous n’êtes pas votre Lignée Ancestrale….. Réajustement en l’instant……..

Vous n’avez pas à Vous croire être dans l’obligation d’être tout ce que l’on veut que Vous soyez. Lâchez tout en l’instant…….

Nous Vous réajustons, cela est nécessaire……

Vous avez cru que Vous deviez Vous devoir à tout ce qui est votre Famille et vos Ancêtres. Ils ne sont pas Vous et Vous n’avez plus à Vous référer à tout ce que l’on Vous a imposé. Vous n’êtes pas ce que l’on attend de Vous.

En l’instant, soyez……..

Reconfiguration en l’instant de toutes vos croyances Vous rattachant à votre Famille et à vos Ancêtres…….

Maintenant mes Amis ne Vous retournez plus sur votre passé, ne Vous cherchez plus dans tout ce que Vous avez vécu, mais acceptez que dans l’instant présent, tout peut être vécu différemment, tout peut-être conçu différemment, tout peut-être accepté sans ne plus s’impliquer dans quoi que ce soit et de ne plus se chercher dans quoi que ce soit.

-  Jean-Louis  : C’est un peu ésotérique tout de même, J’ai du mal à suivre.

-  Yosuel  : Ne cherche pas mon Ami, ressens….. Parfois au delà des mots, si Tu es Toi-même, Tu peux Te permettre de ressentir ce que Nous insufflons de ce que Nous Vous disons pour Vous permettre d’atteindre une compréhension bien au delà des mots. Permets-Toi d’Être, et ce, en permanence dans l’instant.

Mes Amis, bien des choses ont été perçues, bien des choses ont été comprises et intégrées, et avant de continuer, Vous avez besoin de faire une pause.

Restez-Vous, en Vous, dans l’instant présent et n’émettez rien d’autre.

Tous  : Namasté Yosuel  !

*****************Pause Goûter*************

2ème Partie

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller…… Vous êtes Vous, en Vous, en votre espace, sans penser, sans aucune interférence………..

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience …….et Nous expirons très, très lentement…..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience …..et Nous expirons très, très lentement….. Présence en Conscience sans rien émettre……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience …..et Nous expirons très, très lentement…... Être, simplement……..

……Pause….

-  Yosuel  : Alors, soyez……… En Vous, Vous Êtes………

Ressentez ce que Je Vous impulse…….

En l’instant, permettez-Vous de ressentir ce que Je Vous impulse……..

Alors mes Amis, que ressentez-Vous quand Vous Êtes ?………. Mon Ami Jean-Louis , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Jean-Louis  : J’ai passé plein de temps à vouloir ne pas vouloir Être, et il y a toujours un manque, donc ce n’était pas la bonne solution !

-  Yosuel  : Ce manque, il se situe où ?

-  Jean-Louis  : Ca, c’est une bonne question !

-  Yosuel  : Ressens……ne cherche pas, lâche tout… : - «  Je Suis »…En Moi, « Je Suis ». Je ne laisse plus mes pensées M’interférer… Je Me permets d’Être à chaque instant, Je ne cherche plus rien, « Je Suis », simplement.  »…

-  Jean-Louis  : C’est le manque de mon Cœur.

-  Yosuel  : Ca veut dire quoi mon Ami ?

-  Jean-Louis  : Je ne sais pas trop…manque de joie, manque d’espace, d’expansion, de tout, de rien, de...

-  Yosuel  : Sois-Toi, en l’instant…… Permets-Toi d’Être, simplement... : - «  Je Me permets d’Être, être Moi, simplement. « Je Suis », Je ne pense pas, Je ne cherche rien, Je laisse mon ego de côté, Je suis Moi, Je Me laisse aller totalement.  »...

Et là, que ressens-Tu ?……..

-  Jean-Louis  : La paix.

-  Yosuel  : Cette paix, elle T’amène à ressentir quoi ?

-  Jean-Louis  : La Joie…une joie sans raison, juste la joie « d’Être ».

-  Yosuel  : Alors lâche définitivement de vouloir « Être », de Te chercher : - « Je Suis », Je lâche tout…... »……

Tu peux respirer profondément en même temps … : - « J e lâche tout…….. Je ne contrôle plus rien, Je suis Moi ; Je Me permets d’être en Conscience, d’Être, simplement, en ne rejetant rien, ni Personne. « Je Suis », et Je l’ai toujours été. « Je Suis » et le serai à jamais, de toute éternité. « Je Suis » et Je lâche tout dans l’Humain, tout ce qui M’a retenu, tout ce qui M’a égaré, tout ce que Je n’ai pas voulu vivre, tout ce qui M’a interpellé, tout ce que J’ai rencontré comme souffrances, tout ce que J’ai vécu sans Me trouver, tout ce qui n’est pas Moi en réalité. Je n’ai plus rien à retenir, et même si J’ai peur de ce qui s’en vient, de ce que Je vais découvrir, Je sais que cela ne peux que M’amener à vivre ce que J’ai toujours voulu vivre, ce que « Le Suis » en réalité, dans la joie d’Être.  »....

Alors cesse de Te jouer à Toi-même, et accepte d’être Toi, simplement Toi, lâche l’Humain qui a peur de tout ce qui est dans ce Monde. Ce Monde est en transmutation, ne le rejette pas, ne rejette pas Quiconque, Ce n’est pas parce que Tu vas tout lâcher dans l’Humain que l’on ne va plus Te comprendre, que l’on va Te rejeter, que l’on va Te bannir, que l’on va T’insulter, que l’on va vouloir T’écraser, que l’on va vouloir Te dénoncer, que l’on va vouloir Te fustiger. Tout ça, c’est lié à une peur… : - «  Je ne sais pas « Qui Je Suis » en réalité et si Je lâche en totalité l’Humain, Je ne sais même pas ce qui M’attends et ce que Je vais pouvoir vivre.  »…

C’est une conscience altérée qui se manifeste. Cette conscience altérée elle T’attire dans ses filets, elle veut Te maintenir là où Tu es d’une certaine façon. Elle ne peut le faire, si Toi Tu décides fermement d’être enfin ce que Tu Es, sans ne plus jouer aucun jeux. La vie est faite pour être vécue et non pour la subir. La vie est joie, la vie est Amour, la vie est créatrice, la vie est liberté. A Toi d’en ressentir le sens, mais non avec tes perceptions humaines.

Ouvre-Toi à ce que Tu Es en réalité, et laisse-Nous œuvrer à travers Toi.

Ne Te retourne plus, à Toi de décider d’être enfin Toi, et de ne plus avoir peur de ce que ce Monde est, de ce que Ceux qui disent avoir le pouvoir sont. Tu peux aller au-delà, Tu peux créer pour Toi une autre réalité, lâche l’Humain et sois-Toi, simplement.

Tu as besoin de Te retrouver, d’être Toi-même et d’accepter enfin que tout est possible au-delà de toutes tes contraintes, au-delà de tout ce que Tu T’infliges, au-delà de ce que l’on T’inflige aussi, mais d’accepter que tout peut être ressenti à d’autres niveaux, et transcendés sans ne plus avoir peur de quoi que ce soit ou de Qui que ce soit.

Ressens…………. Lâche toute ta façon d’être que Tu retiens….… Lâche tes impondérables, lâche ta peur d’Être, et laisse-Toi Être sans conditions……………. Et maintenant que ressens-Tu ?……...

-  Jean-Louis  : Je ne sais pas…un rien où tout est possible...

-  Yosuel  : Alors ne Te cherche plus, et accepte que Tu puisses T’ouvrir à autre chose, mais sans le contrecarrer par des pensées subreptices, par des pensées suggestives, par des pensées de renoncement. Et il fallait que cela soit dit ! A Toi de faire tes choix, à Toi enfin de vivre ce que Tu Es, à Toi de vivre selon ce que Toi Tu envisages, mais en sachant que tout est en corrélation dans l’Amour où tout peut être ressenti autrement, et pour Toi, et pour l’Ensemble, et que tout a un impact sur tout.

-  Jean-Louis  : Merci !

-  Yawaeh  : Vous êtes Vous, en Vous, sans penser……… Vous ne contrôlez rien, Vous Êtes, simplement, simplement Être………….

Maintenant ouvrez les yeux, gardez cet état d’Être……………. Ça va Clotilde  ?

-  Clotilde  : Oui…

-  Yawaeh  : On se sert la main ?

-  Clotilde  : Tu veux qu’on se sert la main ?

-  Yawaeh  : Tu es toujours dans cet état ?

-  Clotilde  : Oui, un petit peu…un petit peu….

-  Yawaeh  : Est-ce que Vous comprenez que quand Vous êtes en Vous, Vous arrivez à Être, mais dès qu’il faut être dans le quotidien, faire quelque chose les yeux ouverts, ouhhhh ça dévie ! : - « Je suis là, Je ne pense pas, Je suis dans un état naturel, Je ne cherche rien, pas besoin d’être d’une certaine façon, Je suis là en conscience, c’est mon état naturel. »…

Bonjour Clotilde  !

-  Clotilde  : Bonjour Yawaeh  !

-  Yawaeh  : T’arrives à rester Toi en conscience simplement ?

-  Clotilde  : Ca part, ça revient… J’en ai conscience, donc ça c’est déjà bien !

-  Yawaeh  : C’est déjà bien, sois toujours présente en l’instant, et Tu l’as compris, Être Soi, en Soi, où que Vous Vous trouviez, avec Qui que Vous soyez, être toujours Vous, en Vous, simplement. Vous pouvez Vous positionner, être dans l’Amour inconditionnel, pouvoir Vous exprimer, sans peur de l’Autre : - «  Je Suis. Ce que « Je Suis » est une Puissance dans Laquelle Je peux Être et Me permettre de vivre chaque instant ce que « Je Suis ».  »...

-  Yosuel  : Ressentez………. En l’instant, ressentez ce que Vous avez ressenti dans ce que Yawaeh Vous a amené à comprendre, car Vous ne Vous permettez pas d’Être Vous, en Conscience, sans ne plus Vous référer à tout ce que Vous vivez et qui ne Vous permet pas, justement, d’être Vous, simplement……

Qu’est-ce que cela Vous amène à ressentir en l’instant ? Cathy , peux-Tu Nous répondre !

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Cathy  : Quand « Je Suis », la conscience de masse est là mais ne M’atteint pas…

-  Yosuel  : Je T’arrête mon Amie, peux-Tu accepter une chose : lâche ta recherche !

-  Cathy  : …..Rires…..

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller…… : - « Je Suis simplement, Je ne cherche pas à savoir ce qui Est et ce qui ne l’est pas, Je Me permets d’Être. »…

Maintenant, lorsque Tu es dans la conscience différentielle, Tu peux en l’instant Te retrouver sans Te confondre dans tout ce que Tu n’es pas. Ne cherche pas si Tu l’es ou si Tu ne l’es pas. Permets-Toi de Te retrouver, d’être Toi, en Toi, en Conscience.

Pouvez-Vous accepter d’être Vous en permanence et de ne plus jouer aucuns jeux, d’être Vous, simplement et de ne plus penser comme Vous le faites, alors graduellement Vous allez pouvoir Vous retrouver, être de plus en plus Vous, et surtout ne plus être confrontés à quoi que ce soit où à Qui que ce soit, mais d’être de plus en plus Vous. Et en cela, Vous Vous ouvrirez et Nous pourrons alors Vous insuffler et Vous guider. Permettez-Vous d’Être à tout moment, ne jouez aucun jeux.

Maintenant, si Je Vous dis « Vous Êtes », que se passe t-il en Vous ?……… Marie , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…….

-  Marie  : « Je Suis » !

-  Yosuel  : Est-ce que cela est véritablement ce que Tu vis ?

-  Marie  : Dans l’instant oui !

-  Yosuel  : Est-ce qu’il n’y a pas une peur sous-jacente qui émerge ?

-  Marie  : Pas pour le moment !

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire : Tu acceptes d’Être, Tu arrives parfois à le ressentir et cela Te conforte, mais face aux Autres Tu as peur de Te montrer telle que Tu Es en réalité. C’est la peur sous-jacente à tous les Êtres, parce que Vous croyez que l’on ne va pas Vous comprendre et se demander si Vous n’êtes pas dans une conscience responsable, cela parce que Vous avez toujours été habitués à correspondre aux Autres, à répondre aux Autres, à Vous devoir aux Autres, et surtout à Ceux qui Vous aiment quand Vous répondez à ce qu’Ils attendent de Vous, et c’est là que de lâcher tout ce que Vous êtes dans l’Humain ne Vous correspond pas, d’une certaine façon… : - «  Avant, Je rentrai dans le moule, avant J’essayais de Me faire aimer, de Me faire comprendre, de Me faire accepter, de Me faire intégrer, et maintenant Je vais être Moi, sans ne plus chercher à plaire, sans ne plus Me comporter parfois comme on veut que Je sois. Je décide d’être Moi, sans chercher à Me faire prévaloir de quoi que ce soit, sans chercher à faire ambages de quoi que ce soit, mais Je vais enfin M’exprimer en étant Moi, en laissant ma propre Emulsion M’insuffler ce que Je suis à même d’exprimer, sans ne plus Me rejeter, sans ne plus Me chercher en les Autres, sans ne plus Me nourrir des Autres, et Je n’ai plus peur de Me montrer telle que « Je Suis », et en étant Moi, dans mon expression, Je peux enfin Me positionner, Je peux enfin M’exprimer, Je peux échanger, sans ne plus avoir peur de ce que l’Autre peut émettre.  »…

-  Marie  : Oui, ça résonne…ça résonne à beaucoup de niveaux...

-  Yosuel  : Peux-Tu enfin dire : - « Je suis Moi, et en Amour de Moi-même Je M’exprime. Je ne rejette Personne, Je peux M’exprimer sans peur de ce que J’ai à exprimer. »…

-  Marie  : Merci !

-  Yosuel  : Mes Amis, quelle est la peur sous-jacente que Vous avez ressentie ?……… Céline peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Céline  : Je ne sais pas si c’est vraiment une peur, Je dirai une appréhension...

-  Yosuel  : Exprime-Toi !

-  Céline  : Elle se traduit sous forme physique en fait, une boule au ventre, une douleur à l’épaule, mais Je ne sais pas plus l’exprimer avec des mots…

-  Yosuel  : Mon Amie, laisse-Toi aller………….. Tu as peur de ne pas être comprise. Tu as peur de ne pas Te re-trouver. Tu as peur que les Autres Te dirigent sans que Tu puisses exprimer ce que Toi Tu as envie d’exprimer, ce que Toi Tu ressens dans la passion de ce que Tu aimes faire. Tu as peur que l’on Te mette des bâtons dans les roues. Tu as toujours cru qu’il fallait répondre aux Autres dans ce qu’Ils attendent de Toi, et maintenant Nous Te disons : si ce que les Autres émettent n’est pas ta vérité, n’est pas ta réalité, exprime-le sans peur de ce que l’Autre pourrait réagir. Exprime-le en étant Toi tout en transmettant ce que Tu veux exprimer dans l’Amour sans rien imposer aux Autres, mais dans la joie de ce que Tu ressens de faire pour Toi avec passion, Tu n’as pas à Te rabaisser, Tu as à Te positionner, Tu as à émettre ce que Toi Tu as envie d’échanger dans ce que Tu ressens qui est ta réalité dans l’Amour de ce que Tu aimes faire, dans ce que Tu ressens qui est juste, dans ce que Tu ressens qui est vrai.

Et il fallait que Tu l’entendes, permets-Toi de le ressentir, permets-Toi de ne plus en avoir peur, permets-Toi d’aller de l’avant. Ne Te retourne plus sur tout ce que Tu as vécu, ne Te retourne plus sur ce qui n’est pas Toi, mais accepte de vivre enfin autre chose en Te positionnant.

-  Céline  : Merci !

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui Vous empêche réellement d’Être Vous ?………… Mon Amie Clotilde peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et bien sûr, Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Clotilde  : Par rapport à ce qui a été dit tout à l’heure, c’est la peur de découvrir « Qui Je Suis » et que ça ne Me plaise pas…

-  Yosuel  : Est-ce que Tu es satisfaite de Qui Tu es en ce moment ?

-  Clotilde  : Non !

-  Yosuel  : Alors permets-Toi d’Être et en Te cherches plus, reste-Toi, en Toi, Présence et fait en sorte de rester toujours en Conscience et en l’instant. Et c’est ainsi pour le moment.

-  Clotilde  : Si Je peux faire la comparaison, c’est que Je sais comment Je peux être autrement, pour dire que Je n’aime pas comme Je suis aujourd’hui !

-  Yosuel  : Permets-Toi d’Être en permanence et ne cherche rien. Accepte enfin de ne plus Te chercher, et encore une fois, de Te permettre d’Être, et en l’instant, vivre ce que Tu vis sans ne plus rien émettre qui ne Te permet pas, justement, d’Être.

Permets-Toi d’Être en permanence et ne cherche rien. Accepte enfin de ne plus Te chercher, et encore une fois, de Te permettre d’Être, et en l’instant, vivre ce que Tu vis sans ne plus rien émettre qui ne Te permet pas, justement, d’Être.

Accepte de pouvoir Te permettre de ressentir tout ce qui peut T’être insufflé et qui T’amènera à des compréhensions où Tu pourras moduler toutes situations, sans ne plus rien contrôler, mais en Te laissant guider. C’est un changement radical par rapport à tout ce que Vous avez vécu.

Accepte que Tu puisses vivre sans contrôle et que Tu peux vivre réellement autre chose……. Ne Te cherche plus à travers de tous ces contrôles, ne Te cherche plus au travers de tout ce qui est dit, ne cherche rien et permets-Toi de ressentir ce que Nous T’insufflons.

-  Clotilde  : Merci !

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session. Elle Vous a beaucoup apporté, elle Vous a permis de ressentir encore à d’autres niveaux.

Ressentez en l’instant ce que Je Vous impulse………. Je Vous adombre à l’instant-même de toute ma Puissance……….

Soyez-Vous les Amis, soyez ce que Vous Êtes, positionnez-Vous, et c’est en Vous, en Conscience, que Vous pourrez toujours Vous retrouver.

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

………. Pause……….

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller, Vous Vous détendez, Vous êtes Vous, en Vous, Présence.....

Nous prenons une profonde et lente respiration en Conscience ……

…… Pause……..

-  Marie  : Je Suis, Marie Je Suis, et Je Vous salue.

Bien sûr, J’ai été Celle qui fut la mère de Yeshua , mais mon rôle était de L’accompagner, mais pas d’être divinisée.

Je suis Celle qui en son temps a permis que bien des réajustements puisse se faire, et en cela Je Me suis incarnée pour apporter une énergie subséquente permettant que tout puisse être reconfiguré dans tout ce qui se passait, à la différence qu’il Me fallait aussi être présente auprès de cet Être et de Lui permettre d’Être sans L’empêcher de démontrer ce qu’Il Est.

Maintenant, il est bon que tout soit réajusté et que Vous ne Vous arrêtiez plus à ce que l’on Vous a fait croire, car voyez-Vous, Vous êtes aussi des Emulsions qui pouvez vivre en Conscience sans ne plus Vous fustiger et encore moins Vous reléguer à un niveau que Vous n’êtes pas.

Ce que Je peux Vous dire à l’instant, c’est que Vous n’avez plus à Vous croire inférieurs à Qui que ce soit. Ne remettez jamais votre pouvoir en Qui que ce soit, que ce soit quelqu’un sur cette Terre ou envers Moi-même ou envers Quiconque de notre côté. Vous êtes pur Amour, acceptez-le et vivez-le……

Ne Vous en remettez plus en Qui que ce soit, mais acceptez de vivre enfin pour Vous une réalité que Vous pouvez Vous amener à comprendre, à ressentir, pour Vous permettre de la vivre, vivre autrement que ce que ce monde est, vivre en conscience que Vous êtes bien autre chose qu’un Humain limité, conditionné, hypnotisé, soumis. Vous avez en Vous cette Puissance, ne La rejetez plus, ne Vous fustigez plus. Je sais qu’il y a des moments difficiles à dépasser, que Vous êtes soumis à des pressions, mais mes Amis, Vous n’êtes pas seuls, mais c’est Vous qui pouvez maintenant faire le choix de Vous retrouver et de vivre réellement ce que Vous Êtes, et Nous Vous y guidons, c’est Vous qui êtes responsables de vos choix, de votre vie, de vos créations.

Maintenant, il était important pour Moi de M’exprimer pour Vous révéler une vérité que Vous êtes maintenant à même de ressentir. Et il en est ainsi.

Je Vous adombre de tout mon Amour, recevez, ressentez…….

Soyez-Vous, pleinement en Conscience, et vivre pleinement ce que Vous Êtes.

Et il en est ainsi.

-  Tous  : Namasté Marie  !

-  Yawaeh  : Permettez-Vous de ressentir la musique pour Vous, en Vous, en Conscience………

==> Musique de fin de session : YOHAM – I Am That I Am (Je suis ce que Je Suis)

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : Elimayah et MaAna


- Merci de tout Cœur à Vous Elimayah et MaAna pour la transcription de cette session Guidances à la rencontre de Soi n° 4 à Chaponost du 05 novembre 2016 – "Être présent à Soi".

EIO .

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi