Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > Transcriptions des sessions Guidances à se retrouver > Transcription de la session n° 3 - Guidances à se retrouver - Être plus en (...) > Transcription de la session Guidances à se retrouver n° 3 à Mirabel et Blacons (...)

Transcription de la session Guidances à se retrouver n° 3 à Mirabel et Blacons du 10/11/2018 - Être plus en Conscience

vendredi 7 février 2020, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Guidances à se retrouver n° 3

à Mirabel et Blacons (Drôme – 26)

« Être plus en Conscience »

Animée par les Elohim Yosuel et Arzael

et le Maître Hévolaraeth de la 32ème dimension

canalisés par Yawaeh

Samedi 10/11/2018

1ère Partie  :

=> Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Ha Lhy Ah à Vous !

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi !

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver, de partager ensemble ce cheminement individuel et en Groupe et Je Vous honore d’avoir fait la route, Je Vous honore d’être là.

Vous Vous détendez, Vous Vous laissez aller, Présence…… Présence en Vous, sans penser, sans aucune interférence…...

...…..Pause……..

Nous prenons une profonde et lente respiration ……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration …… Être Soi, en Soi, sans penser……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration …… Soyez……

……...Pause…...

Nous accueillons l’interaction en Nous de Yosuel, des Archanges, des Maîtres Ascensionnés, de tous les Maîtres où qu’Ils soient, des Maîtres Dragons Sacrés……

..…...Pause…..

Ressentez en Vous ce que Yosuel Vous impulse…

-  Yosuel  : Yosuel Je Suis, en l’instant, Soyez……….

Je Vous impulse, Soyez………….

Alors, ce que J’ai à cœur de Vous dire, c’est que Vous êtes présents ici, Vous êtes présents ici parce que Vous avez à cœur de ressentir un peu plus ce que Vous Êtes, de ressentir un peu plus ce qui Vous empêche d’Être, d’être un peu plus en Conscience, et surtout d’aller de l’avant pour vivre dans votre quotidien une vie en Conscience, une vie sans perturbations, une vie où Vous Vous permettez d’Être sans Vous laisser aspirer par tout ce qui se passe, par tout ce qui se joue, par toutes les fluctuations d’énergies qui pourraient Vous perturber.

Vous avez à être de plus en plus Vous, en Vous, Présence. Présence pour ressentir qu’en Vous Vous pouvez Être selon ce que Vous Vous donnez le droit de ressentir en Vous de ce que Vous Êtes. Alors, si Vous ne dérogez pas à être de plus en plus Vous, en Vous, Vous pourrez de plus en plus ressentir ce que Nous Vous impulsons, et vivre bien au-delà de ce que Vous vivez encore.

Mes Amis, il faut que Je Vous dise, Vous aviez à ressentir qu’il y avait de puissantes émissions Vous permettant de Vous retrouver, et surtout de ne plus être pris dans tout ce qui cherche à Vous empêcher d’Être, et c’est en cela qu’aucun d’entre Vous, Je ne parle pas spécialement de Ceux qui sont ici présents à cette session, mais de tous Ceux du Groupe C.C.U., d’Aucun n’a ressenti que le message qui a été transmis était d’une grande importance, une grande importance dans le sens où Vous allez traverser un champ de photons allégeant votre condition actuelle. Cela va Vous permettre de ressentir bien des réajustements, même si Vous ne ressentez pas quelque chose de particulier, il ne faudra surtout pas chercher, ni conscientiser, Vous recevrez, cela se fera.

Alors mes Amis, Je vais Vous dire, Je M’adresse principalement à Ceux qui écouteront ou liront cette session, il y avait à Vous permettre de Vous poser, de ressentir ce que cela signifiait en Nous laissant Vous insuffler la Puissance de ce passage.

Il n’y a pas de prise de conscience mes Amis, véritablement, de ce que Vous Êtes ! Nous y reviendrons demain, lors de ce moment d’expression, mais déjà, dès votre passage à votre journée du 11.11.2018, prenez la décision d’être Vous, en Vous, de rester Vous, Présence, et laissez-Vous insuffler.

Prenez des moments réguliers pour Vous poser, lâchez votre quotidien, moment de pause, moment d’introspection, moment en Vous, moment de conscience, moment de ressenti de ce qui Vous est impulsé, de ce que Vous Êtes. Évitez les foules, évitez les turbulences, évitez les énergies bruyantes, les énergies remuantes, les énergies ne Vous permettant pas d’être totalement Vous, en Vous. Et il fallait que Je le précise.

…….Pause……..

Alors mes Amis, Nous allons débuter cette session comme Vous le savez, par des Consciences.

Permettez-Vous de ressentir, allez au-delà des mots et ressentez en Amour de Vous-mêmes, sans rien chercher. Alors Nous pouvons Vous insuffler un peu plus ce que Vous Êtes et cela Vous permet d’aller au-delà de là où Vous en êtes.

Vous êtes Vous, en Vous, Présence, sans penser, sans aucune interférence……

Vous Êtes Vous, en Vous, ressentez……

Vous êtes Vous, en Vous, simplement……….

………Pause……..

Pouvez-Vous comprendre qu’en étant Vous, en Vous, simplement Vous, sans rien chercher de particulier, Vous pouvez aller au-delà de tout ce qui Vous interfère, et surtout de Nous permettre de Vous maintenir en Conscience et pouvoir ainsi être plus en phase avec ce que Vous Êtes….

Prenez une profonde et lente respiration …..et soyez-Vous en permanence……

……Pause……

Acceptez que Vous Vous cherchez perpétuellement, sans Vous donner le droit d’Être simplement, et en cela Vous ne pouvez pas être pleinement Vous et ressentir ce qui Vous est impulsé. Décidez d’être Vous, sans ne plus alimenter des pensées suggestives qui Vous emmènent toujours où Vous ne devez pas aller……..

…..Pause……..

Permettez-Vous d’Être, et ainsi être Vous de plus en plus dans une réalité qui va Vous amener à vivre tout ce que Vous êtes à même de vivre dans votre réalité.

Et c’est ainsi que Vous Vous acheminerez petit à petit vers des ressentis de plus en plus subtils et de plus en plus cohérents avec ce que Vous Êtes.

Prenez une profonde et lente respiration …..et soyez-Vous en l’instant et à chaque instant…..

…..Pause…..

Pouvez-Vous accepter de ne plus Vous laisser interférer par toutes les énergies que les Autres émettent et de ne plus rentrer dans le jeu de la peur par rapport à tout ce qui est émis dans tout ce qui fluctue actuellement et que tous les Êtres ressentent sans savoir à quoi cela correspond. Et c’est en cela que Vous devez rester Vous, en Vous, et Vous laisser insuffler pour ne pas être aspirés dans tout ce qui fluctue.

Il est important pour Vous d’être objectifs et de ne plus Vous faire de soucis pour tout ce qui se joue, pour tout ce qui se trame et ne jouez plus le jeu de tous Ceux qui sont alarmistes, mais soyez-Vous, dans la Puissance-même où tout peut être ressenti autrement.

Soyez-Vous, et ressentez que ce que Vous Êtes Vous amène à vivre votre réalité, et surtout ce qui Vous correspond si Vous-mêmes ne tombez pas dans le jeu des peurs et dans tout ce qui fluctue et qui pourrait Vous déstabiliser.

Prenez une profonde et lente respiration ……en ressentant que ce que Vous Êtes peut Vous amener à rester Vous, quel que soit ce qu’il se passe et quoi qu’il se joue. Présence mes Amis, Présence en Vous, Présence où tout peut être ressenti autrement que tout ce que ce que Vous vivez dans la non-conscience d’Être…….

…….Pause…….

Respirez profondément mes Amis……..

Respirez en Vous, pour Vous…...

Respirez la vie, la joie de vivre …..et lâchez tout dans l’Humain……..

Pas de conformité, pas de peurs, pas d’interrogations, pas de questionnements, pas de contrôles, lâchez tout……

Respirez la vie ….qui va au-delà de tout ce que Vous avez vécu et qui était limitant……..

…….Pause…..

Lorsque Vous cheminez graduellement en Vous, Vous Vous permettez alors de ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes, et en cela Vous pouvez ressentir que tout est interrelié, mais surtout que tout peut alors se moduler dans la correspondance de ce qui Vous correspond si Vous-mêmes restez parfaitement Vous, en Conscience, sans ne plus rien émettre qui ne soit pas en l’instant la Puissance déployée, et ce, en étant en conscience de ce que Vous Êtes au-delà de l’Humain que Vous avez cru être. Et en cela Vous serez amenés à ne plus ressentir les choses de la même façon, ce qui Vous amènera à aller toujours au-delà de ce que Vous n’avez plus à vivre, au point de ne plus être affectés par Qui que ce soit ou quoi que ce soit.

Prenez une profonde et lente respiration …….et permettez-Vous de cheminer graduellement sans rien chercher, ni contrôler, mais d’accepter que c’est en étant toujours de plus en plus Vous, en Vous, Présence, que Vous pourrez alors être de plus en plus en conscience de ce que Vous Êtes, au-delà de ce que Vous croyez encore être, tout en Vous laissant guider.

Présence en l’instant-même………

Permettez-Vous en l’instant de comprendre que Vous allez de plus en plus dans une Conscience qui Vous amène à ressentir ce que Vous Êtes et à le vivre à chaque instant, et ce, bien au-delà de ce que Vous viviez………

Alors c’est ainsi que petit à petit, Vous allez ressentir ce que Nous Vous insufflons et tout Vous sera ouvert et Vous serez grandement guidés dans tout ce qui Vous correspond si Vous ne dérogez pas à la Conscience d’Être.

Vous avez besoin de ressentir ce que Vous Êtes, et ce que Vous Êtes est la pleine Conscience d’Être en l’instant, en cette réalité, tout en étant à des niveaux plus élevés.

Pouvez-Vous accepter qu’en Vous, Vous pouvez ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes et être ré-encodés au fur et à mesure que Vous Vous permettez d’aller au-delà de tout ce que l’Humain est………

Vous pouvez être Vous en conscience que tout peut être vécu selon ce que Vous Vous accordez de vivre justement en Conscience, sans ne plus rien contrôler, mais être là, en Vous, simplement, et surtout sans émettre des pensées suggestives ne Vous permettant pas d’être insufflés selon ce que Nous avons à cœur de Vous impulser pour Vous guider et Vous amener à ressentir véritablement ce que Vous Êtes, et ainsi Vous élever en Conscience bien au-delà de ce que Vous Vous accordez d’être.

Soyez-Vous, en Vous, Présence…..….

Prenez une profonde et lente respiration …..

…..Pause…..

Il important de ressentir que si Vous êtes Vous, sans Vous laisser aller dans toutes vos pensées et que Vous êtes à même de pouvoir être Vous, sans peur de ce que Vous Êtes, alors Vous pourrez être dans votre quotidien pleinement Vous, dans la joie d’Être et de Vous accorder de vivre chaque instant ce que Vous avez envie de vivre, sans ne plus penser comme Vous le faisiez. Et c’est ainsi que Vous pourrez être Vous et vivre chaque instant ce que Vous Êtes et ressentir tout ce qui Vous correspond.

Ce que Vous vivez actuellement n’est plus en commune mesure avec ce que Vous avez vécu au tout début de vos retrouvailles, alors lâchez tout, car en réalité Vous êtes à même de vivre une autre réalité plus en adéquation avec ce que Vous Êtes en réalité.

Lorsque Vous êtes Vous, en Conscience, de plus en plus, Vous savez que tout se meut pour Vous, mais il Vous faut être clairs et être dans la totale fluidité en Vous.

Prenez une profonde et lente respiration …..et accordez-Vous d’Être sans ne plus alimenter des pensées qui Vous détournent de votre réalité……

…….Pause……….

Vous n’êtes pas simplement l’Humain que Vous avez cru être et qu’il est temps maintenant de Vous positionner en Vous pour ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes de toute éternité, et qu’en cela Vous pouvez vivre selon ce que Vous aspirez vivre si rien ne Vous interfère et surtout si rien ne Vous empêche d’être totalement en Conscience, en l’instant.

Et c’est ainsi que Vous utilisez l’énergie et que Vous pouvez engendrer ce qui peut l’être, car l’énergie peut alors Vous répondre en synergie avec ce que Vous émettez. Et c’est en cela que l’énergie peut se mouvoir selon ce que Nous émettons si ce que Vous-mêmes émettez est en synergie avec une réalité qui peut être engendrée au niveau de la Puissance de créativité.

Prenez une profonde et lente respiration …..

….Pause…..

Il est bon de prendre conscience que Vous pouvez aller au-delà de tout ce qui Vous maintient dans les jeux de la non-conscience d’Être, car Vous n’êtes pas totalement en conscience de ce que Vous Êtes et Vous Vous laissez aspirer dans toutes les inconsidérations relatives à la conscience directive qui est en quelque sorte un amalgame de toutes les pensées qui s’attirent et s’alimentent les unes, les autres, et où tous les Êtres se perdent en quelque sorte.

L’Amour de Soi peut être ressenti simplement sans ne plus avoir peur de ce que Vous Êtes et de Vous permettre de Le vivre, alors Vous ressentirez que dans cet Amour de Soi tout peut être vécu dans la perspective d’une vie en concordance avec ce que Vous aspirez à vivre dans la joie d’Être, dans la joie de vivre, en conscience à chaque instant que tout peut être vécu dans l’Amour sans peur d’être ce que Vous Êtes.

Prenez une profonde et lente respiration …..en Vous permettant d’être en Amour avec Vous-mêmes et de ne plus jouer le jeu de l’abnégation de Soi.

….Pause……

Il y a une chose que Vous devez accepter, c’est que Vous ne pouvez plus faire abstraction à ce qui se passe, parce que Vous le ressentez. Vous ressentez qu’il y a une différence entre ce que Vous Êtes, ce que sont les Autres et surtout ce qu’il se passe encore dans ce Monde tel qu’il est.

Maintenant, il Vous faut accepter le changement et ne plus Vous laisser impressionner par tout ce que Vous ressentez, par tout ce que sont les Autres, mais aussi par tout ce qui se dit, parce que si Vous Vous laissez impressionner, Vous serez ramenés dans l’inconscient collectif, mais surtout Vous serez désorientés et cela Vous perturbera au point de ne plus savoir où Vous en êtes et au point de ne plus comprendre une réalité que Vous ne voulez plus vivre, parce que Vous êtes arrivés à ressentir ce que Vous Êtes et cela n’est plus en concordance avec ce qui se joue, avec ce qui se dit, mais surtout avec ce que Vous Êtes en réalité et dont Vous avez déjà accepté que c’est ce que Vous Êtes et que Vous êtes à même de vivre en étant en Conscience, et dans l’instant vivre cette réalité autrement que ce que Vous la vivez encore.

Prenez une profonde et lente respiration ……..et comprenez qu’il ne Vous faut plus Vous laisser impressionner par tout ce qui pourrait Vous dérouter et Vous éloigner de votre propre Conscience d’Être.

..…Pause……

Ce que Vous devez concevoir maintenant, c’est que Vous ne pouvez plus croire qu’il Vous faille travailler dur pour arriver, ne serait-ce qu’à engendrer quelque chose, dont Vous ne savez même pas si cela Vous amènera à la satisfaction d’une réussite, parce que Vous avez été conditionnés pour répondre à ce que l’on attend de Vous, mais surtout à ce que l’on veut que Vous soyez pour être conformes et répondre aux exigences d’un Monde qui se nourrit de Vous, sans Vous permettre de vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre, alors que si Vous êtes en conscience que tout peut se créer dans le ressenti fulgurant de ce que Vous avez à cœur de vivre, alors Vous émettez des émissions qui trouvent leur correspondance le moment venu selon ce qui Vous correspond et ce que Vous êtes à même de vivre pour Vous et en Conscience.

Prenez une profonde et lente respiration …….en acceptant que c’est en Vous, et uniquement en Vous que Vous pourrez créer votre réalité selon ce que Vous envisagez de vivre et de faire pour Vous.

……Pause……

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Laissez-Vous aller, Vous êtes Vous, en Vous, Présence…. Détendez-Vous, et restez un instant simplement Vous……...

…..Pause…….

Nous allons maintenant aborder la rubrique « Libérations »…

Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Conscience et en l’instant ?

Ressentez ce que Hévolaraeth Nous impulse et que Nous sommes à même de transcender en l’instant……

La 1ère chose concerne les « Limitations dans l’abondance »

-  Hévolaraeth  : Vous avez tendance à Vous sous-estimer par votre façon d’être et de penser, et en cela Vous Vous attirez ce que Vous émettez.

Il Vous faut accepter que plus Vous Vous confortez dans une situation que Vous croyez non changeable, et plus Vous la vivez.

Permettez-Vous de ressentir que Vous pouvez vivre selon ce que Vous aspirez vivre et de Vous laisser guider en étant Vous, en Conscience, sans ne plus émettre quoi que ce soit qui ne soit pas l’exacte réalité de ce que Vous Êtes.

Mes Amis, cessez d’émettre des paroles et des pensées qui Vous limitent, qui limitent votre abondance, qui limitent ce que Vous êtes à même de Vous attirer.

Vous ne prenez pas conscience que tout ce que Vous émettez, la moindre pensée, la moindre parole, Vous amène à vivre ce que Vous émettez, ce que Vous dites, ce que Vous pensez.

Alors il Vous faut décider d’être Vous, en Conscience et de ne plus Vous chercher dans tout ce que Vous avez vécu, de tout lâcher, de ne plus penser comme Vous le faites et d’accepter que Vous puissiez maintenant créer votre réalité en étant en conscience que Vous êtes à même de vivre la Puissance dans Laquelle alors tout peut être vécu selon ce que Vous aspirez à vivre.

Il Vous faut accepter que plus Vous Vous confortez dans une situation que Vous croyez non changeable et plus Vous la vivez. Il Vous faut accepter qu’en Vous, Vous puissiez Être et ressentir qu’en Amour de Vous-mêmes tout est possible, au-delà de toutes suggestions mentales, au-delà de toutes recherches sur une réalité que Vous supposez, sur des circonstances éventuelles. Il Vous faut tout lâcher et Être simplement, Être simplement en considérant que ce que Vous avez à cœur de vivre est déjà votre réalité, sans rien émettre d’autre que ce que Vous avez ressenti et qui est en quelque sorte ce que Vous émettez pour Vous, en Amour de Vous-mêmes, en étant dans la pure Conscience de l’instant où Vous percevez que tout est comme Vous le ressentez en l’instant.

Prenez une profonde et lente respiration ……et Soyez………..

...…..Pause……..

Ensuite, Vous avez la peur de passer le pas pour être pleinement Soi

Vous ne voulez pas voir en Vous ce qui peut Vous amener à aller au-delà d’une certaine forme de maintien, parce que Vous ne voulez pas lâcher ce que Vous croyez encore être une manière de vivre en corrélation avec ce que Vous êtes dans la configuration de ce que ce Monde est.

Et c’est là que Vous Vous fourvoyez, parce que ce Monde tel qu’il est, est en mutation et qu’il Vous appartient de vivre dans une certaine continuité dans laquelle Vous ne trouverez jamais la voie à votre propre réalité, à votre propre vérité.

Et c’est là qu’il Vous faut décider de Vous retrouver et de Vous permettre d’Être pour que Vous puissiez de plus en plus être en Conscience de ce que Vous Êtes et le vivre en permanence.

Prenez une profonde et lente respiration ……en Vous permettant de ressentir ce que Vous-mêmes, voulez réellement vivre pour Vous.

……Pause……..

Il y a aussi une chose qui Vous empêche d’Être, c’est la peur d’Être qui Vous amène à ne pas vivre pleinement pour Vous

Vous savez que Vous ne pouvez plus vivre en jouant continuellement le jeu de vos pensées, en voulant toujours comprendre les choses au niveau de ces mêmes pensées et surtout en voulant toujours comprendre ce que les Autres Vous renvoient.

Et c’est ainsi que Vous avez peur d’Être, parce que cela Vous demande de ne plus Vous impliquer dans tout ce qui se dit, dans tout ce que les Autres sont, dans tout ce que les Autres reflètent.

Et c’est ainsi que Vous n’acceptez pas d’Être, d’être Vous, simplement en Vous, de vivre pour Vous, sans ne plus Vous impliquer dans quoi que ce soit, et surtout en Qui que ce soit en Vous croyant dans l’obligation de répondre à tout ce que les Autres sont, parce que cela Vous empêche de concevoir que Vous pouvez vivre en étant Vous, sans ne plus Vous conformer encore et encore dans ce que Vous pensez qu’est la vie et surtout de ne pas vouloir faire le pas, en Vous, en Conscience, et de ne plus Vous impliquer dans tout ce qui se joue au niveau de cette 3D, et surtout de cette Matrice.

Et là, il Vous faut prendre la décision de ne plus Vous impliquer, de ne plus répondre à tout, dans le jeu des Autres et surtout de ne plus Vous croire d’être dans l’obligation de Leur correspondre. Que voulez-Vous réellement pour Vous ?

……Pause…….

Maintenant, qu’est-ce qui Vous retient réellement d’Être ? Mais la peur de tout lâcher et de ne plus Vous retrouver dans tout ce que Vous avez cru qu’était cette réalité où Vous Vous cherchiez pour vivre en conformité.

……Pause……

Que comptez-Vous faire maintenant pour Vous ?............…

Mes Amis, Vous avez à décider de Vous retrouver et de ne plus rien chercher dans tout ce qui est cette Matrice. Ayez du recul par rapport à votre façon d’être et ne Vous cherchez plus outre mesure dans tout ce qui se passe, soyez-Vous, en Vous simplement, simplement être là, simplement être Vous, simplement ne plus émettre d’interférences. Présence en Vous, simplement être là sans ne plus émettre quoi que ce soit qui ne soit pas ce que Vous Êtes.

……Pause…….

Pouvez-Vous Vous permettre de comprendre que Vous Vous adonnez bien souvent à la médisance et à la critique gratuite parce que Vous-mêmes n’êtes pas en Amour de Vous-mêmes, et surtout Vous ne Vous acceptez pas, et c’est ainsi qu’il Vous est plus facile d’avoir des pensées de non-Amour sur les Autres car cela ne Vous permet pas d’aller Vous-mêmes au-delà de tout ce que Vous rejetez en Vous et que Vous n’acceptez pas de Vous-mêmes.

Pouvez-Vous comprendre que Vous Vous adonnez régulièrement au jeu de la critique parce que cela Vous empêche de voir que Vous ne Vous aimez pas, que Vous voulez remettre sur l’Autre ce que Vous-mêmes n’acceptez pas de Vous.

Et en cela Vous aimez jouer le jeu de la critique, parce que Vous ne comprenez pas qu’en Vous aimant, en étant en Amour avec Vous-mêmes, Vous pourrez ressentir toutes choses au-delà de cette réalité, au-delà de tout ce qui se joue, mais surtout Vous ressentirez que Vous-mêmes Vous ne Vous êtes jamais permis de vivre pleinement pour Vous, au point de ressentir combien tout ce qui se joue est lié à la non-conscience d’Être.

Lâchez la peur de Vous voir tel que Vous Êtes en réalité, en Vous……..

Lâchez la peur d’aller à la rencontre de Vous-mêmes et de Vous découvrir encore autrement que ce que Vous croyez être……….

Lâchez toutes suggestions par rapport à tout ce que Vous voulez émettre pour ne pas Vous retrouver……..

Prenez une profonde et lente respiration ……et permettez-Vous d’Être et de vivre de plus en plus en Amour de Vous-mêmes………

……Pause…….

Maintenant, permettez-Vous de comprendre ce qui Vous empêche de voir les Autres tels qu’Ils sont…

Vous avez toujours cru qu’il Vous fallait voir en les Autres tout ce qu’Ils sont et vivent et d’alimenter bien des inconsidérations comme si cela justifiait que la vie doit être ainsi conçue. Et c’est en cela que Vous n’avez jamais compris qu’en réalité Vous alimentiez tout ce qui n’est pas l’Amour.

Vous avez toujours vécu dans l’abnégation de Soi, mais surtout Vous avez toujours voulu Vous comprendre au travers des Autres, c’est en cela que Vous avez toujours cru que les Autres étaient ce qui Vous permettait d’alimenter toutes les suggestions reliées à la recherche de Vous-mêmes sans même comprendre que Vous Vous perdiez dans l’incommensurable déni de Vous.

Comprenez que lorsque Vous êtes Vous et qu’en Amour de Vous-mêmes Vous pouvez alors vivre une autre réalité qui ne Vous confond plus à ce que sont les Autres, mais surtout qui ne Vous amène plus dans d’interminables élaborations où Vous recherchez tout ce qui correspond à ce que l’on veut Vous maintenir dans la non-conscience d’Être.

Prenez une profonde et lente respiration ………et permettez-Vous d’être Vous, en Vous, en l’instant, sans ne plus Vous référer à tout ce que l’on a voulu que Vous soyez pour que Vous ne puissiez pas Vous retrouver………

……..Pause…….

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Laissez-Vous aller, en Vous, Présence, Détendez-Vous, et restez un instant simplement Vous, en Vous……

……..Pause……

Maintenant Vous allez prendre votre petit miroir…

Nous allons maintenant Nous permettre de se ressentir que Nous n’avons plus à Nous juger selon ce que Nous percevons en l’instant.

Vous êtes Vous, en Vous, Présence.…….

Vous Vous regardez dans le miroir…..

Comment Vous voye-Vous ?……...

Qu’est-ce qui émerge ?……….

Qu’est-ce que Vous voyez ?……...

Qu’est-ce que Vous percevez ?………

Pouvez-Vous ressentir, en étant Vous, en Vous, que Vous êtes bien au-delà de ce que Vous voyez dans le miroir ? Que Vous êtes bien au-delà de l’Humain que Vous croyez être, et qu’en même temps, cet Humain, Vous devez L’accepter et ne plus Le rejeter………

Il Vous a permis d’être ici en incarnation, Il Vous a permis d’être ici sur cette Terre……………

Acceptez-Le enfin………

Acceptez qu’Il est à même de Vous permettre d’Être, et qu’Il peut maintenant être en parfaite adéquation avec ce que Vous Êtes en réalité et ainsi que Vous puissiez vivre ce que Vous avez à cœur de vivre et qu’Il n’est plus l’Humain dans Lequel Vous ne Vous retrouviez plus, l’Humain que Vous rejetiez, l’Humain que Vous abominiez, l’Humain que Vous n’aimiez pas et que maintenant Vous L’acceptez……….

En Amour de Vous-mêmes, acceptez que ce que Vous voyez dans le miroir Vous n’avez plus à le rejeter……….

Maintenant mes Amis, en Amour de Vous-mêmes, pouvez-Vous concevoir que ce que Vous allez ressentir de plus en plus en Vous, de ce que Vous Êtes en réalité, va amener ce corps à entrer en résonance avec la Puissance qui en Vous va Vous permettre de vivre une autre réalité que celle que Vous vivez.

…..Pause…..

Regardez-Vous dans les yeux……….

Acceptez de Vous voir autrement………

Acceptez enfin de Vous accepter…….

Acceptez enfin de Vous considérer comme un Être dont la Puissance peut se déployer et s’exprimer en Vous, pour Vous, et pour toute cette Humanité, un Être qui est joie, joie de vivre, un Être qui accepte enfin la vie, un Être qui accepte enfin qu’Il est bien autre chose que ce qu’Il à cru être………

…..Pause…..

Soyez en Amour de Vous-mêmes mes Amis, il est temps de Vous permettre d’Être, il est temps de Vous voir autrement.

Chers Amis, il était important de prendre conscience de ce que Vous ne Vous permettiez pas de Vous voir dans ce que Vous Êtes en réalité. Allez au-delà de toutes vos souffrances par rapport à votre physique, par rapport à votre corps, par rapport à votre vie en incarnation, et cela est effectif……

…..Pause…..

Et il en est ainsi, mes Amis.

-  Tous  : EIO Hévolaraeth .

************* Pause goûter*****************

2ème partie  :

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller, Vous êtes Vous, en Vous, Présence, sans aucune interférence…..….

Nous prenons une profonde et lente respiration ………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration ………..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration ……….

……Pause……

-  Arzael  : Je Suis, Arzael Je Suis. En l’instant, Vous Êtes……

Pouvez-Vous ressentir qu’en étant Vous, en l’instant, Vous puissiez Être sans ne plus être pris dans toutes vos pensées et dénigrement de Vous-mêmes………

……Pause……

Elivayah que ressens-Tu en l’instant ? T’es-Tu permis de ressentir ce que Hévolaraeth Vous a fait ressentir sur ce que Vous Êtes ?

-  Elivayah  : Je dirai oui, hormis les périodes où J’ai du dormir, et ce que J’ai envie de partager, c’est que maintenant J’ai le sentiment d’être plus en paix. Ce que Je ressens, là maintenant, c’est de la paix et de la complétude d’être plus, Je ne sais pas si ça a du sens, mais le ressenti d’être plus complète, comme d’avoir accepté l’Humain. L’exercice du miroir, M’a…il y a une émotion qui est venue…

-  Arzael  : Quelle était cette émotion ? Exprime-la...

-  Elivayah  : C’était de l’accepter...

-  Arzael  : Accepter quoi ?

-  Elivayah  : Accepter cette part humaine, l’Humain, ce qu’Elle M’a fait vivre, ce que J’ai vécu et J’ai ressenti de l’Amour…

-  Arzael  : Alors Je vais Te dire mon Amie….. Ressens….... Ressentez Tous en Vous……

Tu as surtout accepté que Tu pouvais être ici en ce corps tout en étant Toi, tout en ressentant que Tu es aussi autre chose, et ce corps que Tu as tant rejeté, ce corps que Tu as tant banni, maintenant il pouvait T’aider à vivre ce que Tu Es, en Toi, en ta Présence, et de l’honorer pour Te permettre de vivre en Conscience et de Te réaliser.

Alors mes Amis, il est important de Vous accorder de plus en plus de temps en Vous, de Vous accorder de ressentir cette Présence, de ressentir qu’en Vous il y a une Émulsion qui a à cœur de s’exprimer pour Vous amener de plus en plus à ressentir ce que Vous Êtes, sans ne plus Vous y détourner, sans ne plus en avoir peur, sans ne plus Vous croire dans l’impossibilité de ne pas vivre autrement. Vous Vous confondez beaucoup et éternellement dans cet Humain, au point qu’il Vous est difficile de ressentir une autre approche qui est bien au-delà de ce que Vous essayez d’être.

Alors cette autre approche, elle est en Vous, dans le lâcher prise de toute votre façon d’être et de lâcher tout ce que Vous voulez encore maintenir dans cette façon d’être. Vous ne pouvez pas vouloir que les choses changent pour Vous si Vous jouez dans tous les contrôles au niveau de l’Humain.

A Vous de comprendre que pour changer les choses dans votre vie, pour changer votre quotidien, pour changer tout ce qui ne Vous correspond pas, Vous ne pourrez pas le faire au niveau de l’Humain, Vous ne pouvez qu’être Vous, en Vous, et ressentir ce qui Vous est impulsé pour qu’à un moment donné Vous puissiez vivre pleinement en Conscience.

C’est là toute votre difficulté, car dès que Vous retournez à votre quotidien, Vous retournez à votre façon d’être humaine, Vous réagissez avec votre façon d’être humaine, Vous pensez au niveau de la conscience de masse, Vous pensez avec votre savoir, Vous pensez avec ce que Vous croyez être vos certitudes, au point même que s’il y a une contrariété, Vous réagissez, Vous êtes dans la réaction, et Vous ne comprenez pas qu’à ce moment-là, Vous êtes totalement aspirés dans le différentiel où Vous aimez contrôler, où Vous aimez dire les choses selon ce que Vous croyez qui est bon.

Alors bien sûr, cela est encore un peu difficile, parce que, comme Tu l’as ressenti ma chère Amie, lorsqu’à un moment donné on lâche, lorsqu’à un moment donné on n’est pas pris par les émotions, le stress, les questionnements, lorsqu’à un moment donné Vous lâchez votre façon d’être, tout est ressenti à bien d’autres niveaux, tout Vous est impulsé. Ce que Tu as ressenti à ce moment-là, c’est de ne plus T’identifier à tout ce que Tu as été.

Il Te faut accepter que Tu n’as plus rien à chercher, Tu n’as plus rien à contrôler, Tu n’as plus à rentrer dans le jeu des émotions, des peurs, de la tiranisation, mais qu’en Te permettant d’Être et en lâchant tout, Tu pourras ressentir ce qui T’est impulsé et Tu seras à même de ressentir ce que Toi Tu as à cœur d’Être sans ne plus rentrer dans quoi que ce soit qui ne soit pas ce que Tu Es en réalité. Tu en as fait l’expérience, à Toi de décider que c’est ainsi que ta vie peut changer, que les choses peuvent T’être impulsées. Il fallait que Tu l’exprimes, il fallait que Tu l’échanges, ne contrôle rien, simplement permets-Toi de ressentir qu’en étant Toi, en lâchant tout dans l’Humain, cela peut être ce que Tu es à même de vivre d’une toute nouvelle façon.

-  Elivayah  : Merci !… Je peux rajouter quelque chose ?

-  Arzael  : Bien sûr !

-  Elivayah  : Ca, c’est vraiment important pour Moi, parce que Je comprends un peu mieux, ce n’est pas le mot comprendre, Je ressens un peu mieux ce que ça veut dire que lâcher l’Humain, du moins dans cette expérience que J’ai vécue au cours d’un moment, malgré tout de stress...

-  Arzael  : Tu T’es exprimée dans ce que Tu T’es permis de ressentir et qui amène les Autres à pouvoir comprendre, d’une certaine façon, ce que Nous Vous amenons depuis un long certain temps. Tu as Toi-même à lâcher toute ta façon d’être, mais Nous T’accompagnons. Surtout ne tombe pas dans le désœuvrement si Tu ne vois pas les choses s’en venir à tout moment comme Tu aimerais qu’elles s’en viennent. Il Te faut maintenant Te permettre de le vivre sans forcer, en acceptant là où Tu es et en ressentant ta façon d’être, non pour la combattre, mais pour la vivre différemment dans l’Amour, pour la vivre différemment d’une toute nouvelle façon que Tu n’imagines même pas encore, mais ne cherche pas, persévère.

-  Elivayah  : Merci !

-  Arzael  : Alors mes Amis, ce partage qui permet à tout ce Groupe d’en bénéficier, et quand Je dis tout ce Groupe, encore une fois, ce n’est pas que Vous qui êtes ici, cela concernent tous Ceux et Celles qui écouteront ou entendront cette session, cela M’amène à Vous dire, Vous le comprenez maintenant, soit Vous perdurez dans votre façon d’être humaine et ainsi Vous êtes aspirés dans bien des différentiels où Vous Vous cherchez…ou soit Vous décidez réellement, véritablement d’être Vous, en Conscience et de tout lâcher ce que Vous avez été pour ressentir ce que Vous êtes à même de vivre maintenant d’une tout autre façon.

Voilà, c’est ce que Vous devez Vous permettre maintenant de ressentir et Je le dis bien, Être ou se rechercher ! Et en cela, Je Vous dirai : « Être » est une façon de Nous exprimer pour Vous amener graduellement à ressentir une autre réalité que Nous développons de plus en plus subtilement dans vos sessions, comme Yosuel les a appelées « La réalité en Vous », cela veut dire que tout Vous a été amené, tout Vous a été dit pour que graduellement Vous en arriviez à pouvoir ressentir à bien d’autres niveaux, en votre profondeur, en Vous, ce qui est une autre réalité de ce que Vous êtes, et c’est en cela que Vous n’avez pas à Vous chercher, parce que ce que Nous Vous amenons à ressentir graduellement n’est même pas ce que Vous croyez être dans l’Humain.

Alors à Vous de décider de lâcher toutes vos recherches et de Vous permettre d’Être, si Je puis M’exprimer ainsi pour le moment, car c’est au niveau d’une élévation de conscience de plus en plus en Vous, en votre profondeur, que Vous arriverez à percevoir ce qui est encore une réalité allant bien au-delà de ce que Vous pouvez imaginer.

Alors, comme Je Vous le disais, à Vous de décider de Vous permettre d’Être et de lâcher toutes recherches, de lâcher toutes implications dans tout ce qui se dit, dans tout ce que Vous ressentez et qui n’est pas ce que Vous Êtes. Soyez et vivez-le en étant présents en Vous. Ce qui signifie être là, sans rien chercher, être là, Puissance expressive, être là dans le ressenti de la joie d’Être, dans le ressenti de l’Amour de Soi-même, dans le ressenti de la plénitude intérieure, dans le ressenti de la pleine liberté qui va bien au-delà de ce que Vous croyez qu’est la liberté, et Nous y reviendrons.

Maintenant que concevez-Vous qu’est l’état d’Être ?… Linéah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Linéah  : Présence…

-  Arzael  : Justement !

-  Linéah  : Conscience...

-  Arzael  : Justement mon Amie !… Présence, qu’est-ce que cela veut dire pour Toi ?

-  Linéah  : « Je Suis »…

-  Arzael  : « Je Suis », Tu le ressens comment ?

-  Linéah  : Dans le ressenti de Conscience de chaque instant…

-  Arzael  : Est-ce que c’est ce que Tu Te permets de vivre en permanence ?

-  Linéah  : J’essaie… Je le fais au mieux...

-  Arzael  : Qu’est-ce qui T’empêche de le vivre en permanence ?

-  Linéah  : En même temps ça Me donne une énergie de le vivre, et en même temps c’est comme si ça M’en demandait, et Je dirai que parfois, c’est comme si Je Me reposais, J’avais besoin de Me reposer de ce « travail », de lâcher aussi… Je ne sais pas comment dire, par moment, presque de ne rien faire...

-  Arzael  : Mon Amie, comme Vous Tous, permets-Toi de ressentir en Toi. Tu n’as pas vraiment la notion de ce qu’est l’état d’Être, c’est une notion encore très vague, mais Tu T’en approches.

L’état d’Être, encore une fois, si Je puis M’exprimer ainsi pour le moment, car Nous passerons à bien autre chose le moment venu, c’est de ressentir, sans le forcer, que l’on puisse Être en Soi, sans ne plus rien contrôler, sans ne plus penser par Soi-même, sans ne plus émettre quoi que ce soit au niveau de tout ce qui a été un mode de vie pensé, inculqué, intellectualisé, programmé au niveau du cerveau.

C’est comme si Tu Te disais : - «  Je suis autre chose que cet Humain, mais en même temps, Je suis aussi un Humain et Je dois faire avec, Je dois vivre avec, Je dois M’y référer et Je dois mettre en pratique tout ce que Je sais, tout ce que J’ai appris, tout ce qui Nous a été dit et prouvé, et Je dois tenir compte de tout un savoir que l’on ne peut pas balayer d’un revers de manche . »…

Alors c’est comme s’il y avait une prise de conscience, et qu’à côté de cela il y a tout l’univers de l’Humain. Alors la prise de conscience, elle T’amène à plus de joie, plus de paix intérieure, mais pas à ressentir à des niveaux subtils, profonds, que ce que Tu Es en réalité est quelque chose que Tu as de la difficulté à Te permettre de vivre parce que Tu Te cherches encore dans tout ce que Tu es dans l’Humain et qui n’est en rien ce que Vous Êtes, et surtout qui ne Vous amène pas à ressentir une autre réalité que celle que Vous vivez, mais Tu as la volonté d’y parvenir. Il Te fallait simplement prendre conscience de ce que Je viens de T’impulser et que Je ressens en Toi, car comme Nous Vous l’avons dit, tout ce que Nous Vous disons n’est pas une interférence dans votre vie, est ce que Nous ressentons en Vous et que Vous avez à cœur de dépasser.

Alors il va Te falloir être de plus en plus présente en Toi, de plus en plus Te permettre de ressentir ce qui se passe en Toi, et de plus en plus de lâcher l’Humain, graduellement, dans tout ce que Tu vis dans ton quotidien. Alors ce n’est pas d’abandonner tout ce que Tu fais, c’est de concevoir que Tu peux ressentir de plus en plus, en Toi, ce qui va faire que ton quotidien va changer dans ce que Tu fais, dans ce que Tu vis. C’est une toute autre approche qui Te permettra de ressentir plus subtilement, plus en profondeur ce qui est une autre réalité qui T’amènera à vivre autre chose, tout en Te mouvant partout où Tu dois être, partout où Tu dois aller et avec tous les Êtres que Tu côtoies et que Tu côtoieras. Il Te faut graduellement lâcher tout ce que Tu maintiens pour le ressentir d’une toute nouvelle façon, alors les choses Te sembleront plus subtiles, plus appropriées, moins lourdes et plus en rapport avec ce que Tu as à cœur de vivre. C’est ce que Je pourrais Te dire en l’instant.

-  Linéah  : EIO .

-  Arzael  : Alors mes Amis, cela Vous a amenés Tous à ressentir ce qui est votre réalité au quotidien et ce qui peut être vécu d’une autre façon si Vous Vous permettez de lâcher de plus en plus toute votre façon d’être de l’Humain que Vous vivez encore d’une certaine façon. Et il fallait que cela soit exprimé.

Alors pour y parvenir, permettez-Vous de ressentir, qu’est-ce qui Vous retient ?… Et bien justement mon Ami Elivarael, qu’est-ce qui Te retient ? Je ne Te demande pas de l’intellectualiser, Je ne Te demande pas de répondre avec ton cerveau, Je Te demande de laisser émerger de ta profondeur, de ressentir ce qui émerge dans ta profondeur…

-  Elivarael  : Dans ces moments, c’est peut-être maladroit ce que Je vais dire, mais s’il y a quelque chose qui… Alors l’image qui perce le voile, qui va venir, qui va faire émergence, c’est comme quelque chose qui Me rend joyeux ou qui Me donne l’impression d’être vivant dans un domaine où Je ne le suis pas. C’est très difficile pour Moi de le dire avec des mots. Pour Moi, quand J’entends « ressenti », c’est : tout d’un coup J’entends la parole, et voilà, voilà et ce n’est jamais ce qui se passe chez Moi. Ce n’est même pas l’idée, c’est comme une envie, c’est comme : tiens, si Je disais ça… Je ne sais pas… C’est encore très magique et Je ne sais pas définir, aborder, dire ce qu’est le ressenti.

Le ressenti, ce serait quelque chose qui Me porterait, comme Je Te le disais l’autre jour, à 4 h du matin, dans une sorte de petit état de grâce. Tout d’un coup, Je suis bien, il n’y a plus de barrières, Je suis libéré et il y a quelque chose qui vit, voilà. Je ne peux pas dire quelque chose qui Me paraisse construit, d’ailleurs il ne s’agit pas d’être dans le mental, mais parler de ça, Je ne sais pas le faire ! C’est tout ce que Je peux dire, c’est presque animal, il y a une joie ou une satisfaction ou une envie, une idée, mais une idée qui n’a pas de mot. C’est quelque chose qui pousse… Je ne peux pas dire...

-  Arzael  : Mon Ami, laisse-Toi aller……….

Tu es Toi, en Toi, ressens…….

Je Te demandais : qu’est-ce qui Te retient pour Être ? Et ça, Tu devais le laisser émerger. Tu as encore de la difficulté à Te laisser aller, Tu aimes penser, Tu aimes comprendre les choses, Tu as toujours cherché à les comprendre, et maintenant Nous Vous amenons graduellement à ne plus penser comme Vous le faites et à ne plus chercher à comprendre les choses. Alors, ce que Je voulais que Tu laisses émerger du plus profond de Toi, en Toi, sans penser, sans intellect : qu’est-ce qui émerge de ta profondeur et que Tu retiens pour ne pas Être ?...

-  Elivarael  : Dans ces moments-là, Je suis différent, Je ne suis pas Raoul , Je suis plutôt Elivarael .

-  Arzael  : Mon Ami, qu’as-Tu ressenti qui a émergé de ta profondeur qui Te retient d’Être ?

-  Elivarael  : Je ne sais pas...

-  Arzael  : Laisse-Toi aller………

Laisse-Toi Être………

Tu ne penses pas, Tu Es……..

En l’instant, Tu Es…….

Qu’est-ce qui émerge au fond de Toi et que Tu es à même de ressentir dans ce que Tu n’as plus à vivre…

-  Elivarael  : L’envie de vivre !

-  Arzael  : C’est ça qui Te retient d’Être ? Laisse-Toi aller et permets-Toi de ressentir…..

Mon Ami, Tu viens de comprendre une chose, c’est que Tu ne Te permets pas totalement de T’ouvrir à ce que Tu Es, parce que Tu as peur de ressentir ce que Tu ne veux pas admettre et de ressentir ce que Tu dois lâcher et ne plus vivre.

Lâche tout en l’instant………..

Et n’aie plus peur de ressentir ce qui en Toi T’empêche d’être véritablement Toi…….

À Toi de décider, si Tu es en accord, de lâcher ta façon d’être et de contrôler ce que Tu vis en partie, que Tu affectionnes d’une certaine façon pour ne pas lâcher totalement et définitivement tout ce que Tu veux persévérer à vivre en tant qu’Humain, qui aime contrôler, qui aime comprendre les choses, qui aime que les choses soient toujours faites au carré, qui aime que tout soit compartimenté, qu’il y a un emploi du temps assidu, et surtout qu’il y ait toujours un programme bien établi à suivre. Et là mon Ami, il Te faut accepter de passer à l’étape suivante, qui est difficile pour Toi.

-  Elivarael  : Je ne sais pas, Je ne comprends pas...

-  Arzael  : Permets-Toi d’Être, en l’instant………

Tu es là, en Toi, et vas au-delà de ce que Tu penses….

-  Elivarael  : C’est là où ça coince ! C’est pour ça que Je parle avec un crayon et des traits et que dans ma tête ça ne marche pas…. Pas facile ! Et Arzael...c’est du boulot, il faut le dire !

-  Arzael  : Mon Ami, Présence…… : - «  Qu’est-ce que Je suis prêt à lâcher maintenant ? "...

-  Elivarael  : J’ai l’impression d’avoir tout lâché, de ne pas faire de freins, de ne pas faire de réserves, de murs, de limites…

-  Arzael  : Est-ce que c’est ce que Tu vis dans ton quotidien ?

-  Elivarael  : Je Me crois disponible, prêt à tout accepter, voilà...

-  Arzael  : Ressens…

-  Elivarael  : C’est ce qui se passe dans mon Cœur, et ce n’est pas vrai, et c’est peut-être un discours que Je tiens à mon insu…

-  Arzael  : Mon Ami, ressens………

Tu es Toi, en Toi, Présence……

Tu es pris dans une conscience différentielle dont Tu ne sais pas qu’elle T’amène dans des considérations que Tu ne contrôles pas et qui T’amènent à être exactement comme on veut que Tu sois.

-  Elivarael  : Non, parce que Je ne comprends déjà pas la phrase. Je ne peux pas lâcher le mental, Je ne comprends pas la phrase… Il y a un blocage, Je ne sais pas…

-  Arzael  : Oui, justement…

-  Elivarael  : J’accepte… Je demande l’ouverture, Je suis dans l’humilité...

-  Arzael  : Mon Ami, Tu cherches, et ce que Tu émets n’est pas ce que Tu as à exprimer. En l’instant, Nous Te réajustons……

…….Pause……..

Ressens… : - «  Est-ce que Je suis prêt à lâcher toute programmation, tout ce qui a fait ma vie ?  »…

-  Elivarael  : Je ne vois pas…

-  Arzael  : En Toi, Tu Es……..

Ne pense pas, Tu Es………

Mon Ami, tout ce que Tu penses est en réalité ta façon de vouloir comprendre les choses, Tu lâches tout…….

…….Pause……..

Et maintenant permets-Toi d’être en Toi, d’être là, sans penser, comme à l’intérieur de Toi-même……..

Tu es là, en Toi Tu Es, et Tu Te laisses aller complètement………..

Tu peux comprendre pourquoi Tu as de la difficulté à ressentir et à laisser émerger les choses, parce que Tu es ailleurs, Tu n’es pas à l’intérieur de Toi………..

Tu es à l’intérieur de Toi………

Est-ce que Tu es à l’intérieur de Toi ?

-  Elivarael  : Je crois…

-  Arzael  : Maintenant comment Te sens-Tu à l’intérieur de Toi, en ton centre ?

-  Elivarael  : C’est douillet !

-  Arzael  : Mon Ami, Tu as bien compris que c’est à l’intérieur de Toi que Tu peux Être, et sans penser, rester là, simplement.

-  Elivarael  : Oui…

-  Arzael  : Sans mentaliser, sans mots, sans visualiser, sans chercher, sans contrôler…… Mon Ami, Tu viens juste de comprendre ce qu’était être à l’intérieur de Soi. Alors Nous n’allons pas continuer, Nous allons Nous arrêter là. Tu viens enfin de toucher ce qu’était d’aller ressentir à l’intérieur de Soi.

Donc maintenant Tu as compris que c’était à l’intérieur de Toi que tout se passait, que Tu pourrais tout laisser émerger, et qu’auparavant Tu étais ailleurs. Je Te conseille, tous les jours, sans le travailler, sans le forcer, dans la détente, de prendre des moments pour être à l’intérieur de Toi, sans penser, sans rien chercher, sans mentaliser, ressentir ce qui se passe, simplement.

Alors mes Amis, cela Vous a amenés à comprendre qu’en Soi il y a l’ouverture à ce que Vous Êtes, qu’en Soi Vous pourrez ressentir ce que Vous Êtes, ce que Nous Vous insufflons, ce qu’est le « Je Suis ». Cela était important, cela devait se faire, cela devait être compris.

Je Vous dis à la toute prochaine fois. Vous êtes aimés, Vous êtes suivis, soyez-Vous mes Amis. Prenez des moments pour être avec Vous, pour ressentir ce qui se passe, sans chercher forcément quelque chose de fulgurant, d’extraordinaire, comme on Vous l’a dit, cela se fera, cela se passera, mais il y aura des retombées dans les jours, les semaines et les mois à venir.

Et c’est ainsi.

-  Tous  : EIO Arzael.

-  Yawaeh  : Permettez-Vous d’écouter cette belle musique en Vous, pour Vous, en Conscience…

=> Musique de fin de session : Phillip PHILLIPS - Home

* * * * * * * * * * * * * * *

Transcription : Mélanalayah

EIO Mélanalayah pour la transcription de cette session Guidances à se retrouver n° 3 à Mirabel et Blacons du 10/11/2018 – Être plus en Conscience.

Je T’honore.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi