Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > Transcriptions des sessions Guidances à se retrouver > Transcription de la session n° 4 - Guidances à se retrouver - Soyez en (...) > Transcription de la session n° 4 - Guidances à se retrouver à Mirabel et (...)

Transcription de la session n° 4 - Guidances à se retrouver à Mirabel et Blacons du 12/01/2019 - Soyez en Conscience

mercredi 4 mars 2020, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Guidances à se retrouver n° 4

à Mirabel et Blacons (Drôme – 26)

« Soyez en Conscience »

Animée par les Elohim Yosuel et Arzael

Intervention de Hévoharaeth, Intervenant Intergalactique

canalisés par Yawaeh

Samedi 12/01/2019

1ère Partie  :

=> Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Ho Hy Ha Weh .

-  Tous  : Ho Hy Ha Weh .

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver, en ce jour, et J’honore Sarah et Laurent d’être présents. Nous sommes dans la nouvelle ère où Nous pouvons être à nouveau ce que Nous sommes, des Expressions de pure Conscience et Nous sommes à même, au fil du temps, de Nous retrouver en totalité et de vivre une autre réalité que celle que Nous vivons.

Si Vous avez à cœur de changer votre vie, Vous libérer de toutes vos souffrances de vos vies passées, de ce passé, d’aller au-delà de tout ce qui se pratique dans ce Monde et dans cette vie, tel qu’on Nous l’impose, cela va être votre choix, cela Vous appartient, d’être guidés durant toute votre vie pour vivre ce que Vous Êtes et ne plus être assujettis à tout ce que cette Matrice est.

Donc à partir de là, il y aura des choix à faire dans votre quotidien pour participer à votre cheminement pour Vous retrouver dans ce que Vous Êtes en réalité et pour pouvoir vivre autrement, complètement autrement, et graduellement, au fil du temps, changer le cours de votre vie et ressentir réellement ce que Vous Êtes, qui a toujours été en Vous.

Donc, c’est une joie pour Moi de Vous accueillir dans ce Groupe qui chemine ensemble et individuellement, parce que c’est surtout en Soi que Nous pouvons réellement Nous retrouver.

Vous Vous laissez aller……..

Vous êtes Vous, en Vous, Présence……

Présence sans penser…..

Présence en Vous, en l’instant…….

...….Pause……..

Nous prenons une profonde et lente respiration …… Présence en Vous..…...

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration …… Soyez-Vous, en Vous…… Présence………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration ……Vous êtes Vous, en Vous, sans aucune interférence………

……..Pause…...

Nous accueillons en Nous l’interaction de Yosuel, de notre Conscience du Groupe C.C.U. Amalanael, des Intra-Terre, des Arcturiens, tous les Emenescences où qu’Elles soient, les Dragons Sacrés, toute la Famille des Dragons qui s’approchent de plus en plus des Humains…..

……..Pause…...

-  Yosuel  : Je Suis, Yosuel Je Suis, en l’instant, Soyez…………

Permettez-Vous d’Être, permettez-Vous de vivre ce que Vous Êtes en réalité, permettez-Vous de le ressentir de plus en plus, permettez-Vous de vivre pleinement ce que Vous Êtes.

Vous Vous laissez aspirer dans des jeux qui ne sont déjà plus les vôtres, qui ne sont déjà plus ce que Vous devez Vous attarder. Lâchez tout mes Amis ! Soyez-Vous en Conscience, dans la joie d’Être, dans la joie de vivre pour Vous, Chacun, individuellement, en laissant l’Autre être ce qu’Il Est, en ne Vous impliquant plus du tout dans tout ce qui se passe. Soyez-Vous en permanence, soyez ce que Vous Êtes, vivez-le.

Nous allons maintenant mes Amis, aborder la Conscience "Ressentir en Vous un peu plus subtilement ce qu’est la Puissance en Vous"

Ressentez ce que Je Vous impulse……...

Lorsque Vous Vous cherchez, une partie de Vous essaie de négocier, parce que Vous n’êtes pas totalement Vous et que Vous Vous demandez si Vous n’allez pas en réalité passer à côté de quelque chose dont on ne Vous révèle pas, mais surtout quelque chose que Vous n’êtes pas à même de ressentir. Et c’est là qu’il Vous faut accepter que c’est simplement une gageure pour ne pas accepter d’être Vous, pour ne pas accepter de Vous voir autrement, pour ne pas vivre enfin ce que Vous ne Vous autorisez pas à vivre.

Et c’est en cela que Vous devez prendre la décision, pour Vous, de ne plus avoir peur d’Être et de cesser de Vous chercher, de cesser de tourner autour de vos propres suggestions pour ne pas lâcher en grande partie ce que Vous ressentez qui Vous empêche véritablement d’être Vous, en Conscience.

Maintenant, il Vous faut aussi accepter de ne plus rien chercher, de ne plus croire que Nous ne Vous aidons pas, mais de comprendre que c’est Vous qui devez accepter de ne plus négocier avec Vous-mêmes.

Prenez une profonde et lente respiration …..en Vous permettant d’Être, sans ne plus rien négocier avec Vous-mêmes.

……Pause……

L’immortalité est en Vous et elle Vous permet de faire vos choix lorsque le Maître que Vous Êtes a dépassé, intégré tout ce qu’Il pouvait comprendre au niveau d’une certaine vie dans l’incarnation, et Vous mes Amis, Vous aurez à cœur de vivre bien autre chose, en bien d’autres endroits, et Nous y reviendrons.

Prenez une profonde et lente respiration …….en ressentant qu’en étant Vous, Vous pouvez Vous réaliser dans bien d’autres réalités et faire le choix de l’expérience qui Vous correspond lorsque Vous quitterez cette réalité.

…..Pause…….

Ce que Vous devez maintenant comprendre, c’est que Vous avez œuvré pour Vous libérer de tout ce que Vous avez vécu, pour réintégrer toutes les parties de Vous que Vous ne vouliez plus subir, mais en réalité Vous êtes encore confrontés à bien des choses, qui correspondent maintenant à ce que Vous-mêmes voulez vivre en Conscience, mais avec la peur de ce que cela représente, et c’est pour cela que beaucoup de choses reviennent que Vous avez cru être libérées, comprises, ressenties et dépassées, parce que Vous renouez avec des vieux schémas pour ne pas être Vous-mêmes confrontés avec Vous-mêmes dans ce que Vous savez que Vous devez Être.

Et c’est en cela que Certains se demandent s’il n’y a pas de notre part quelque chose que Nous ne Leur disons pas, pour justement ne plus revivre ce qu’Ils ne veulent plus être confrontés. Alors il Vous faut simplement accepter que Vous ne pouvez pas perdurer intentionnellement dans quelque chose qui Vous empêche d’aller au-delà de là où Vous en êtes, parce que Vous avez peur de Vous retrouver et de vivre pleinement la réalité que Vous êtes à même de vivre maintenant que Nous Vous révélons ce que Vous Êtes, et ce que Vous Êtes peut Vous amener à vivre bien autre chose que ce que Vous vivez.

Prenez une profonde et lente respiration….. et sachez que Vous seuls pouvez maintenant faire le choix de décider d’être en Conscience et ne plus renouer avec les vieux schémas.

…..Pause……..

Vous avez vécu beaucoup de vies Vous amenant à vivre bien des expériences, mais surtout à vivre bien des choses qui ne correspondent pas à ce que Vous Êtes, et en même temps Vous avez côtoyé d’innombrables aspects, et tout cela pour Vous permettre de ressentir ce que Vous êtes au travers de ce que sont les Autres, au travers de la densité, mais surtout au travers de tous les possibles quant à ce que Vous êtes dans l’interaction de tous les paramètres, pouvant Vous amener à ressentir chaque condition qu’un Être peut être amené à vivre, parce qu’ une Emanescence ne peut se comprendre que si Elle-même a expérimenté ce qu’Elle est dans la matière, parce que c’est dans la matière que tout peut être compris et ressenti, mais sans que ne puisse altérer le cheminement vers la réalité de ce qu’un Être est en réalité.

Maintenant, Vous êtes parvenus à pouvoir Vous retrouver et ressentir que tout ce que Vous avez vécu est le fruit de votre capacité à dépasser et surtout traverser ce que Vous-mêmes Vous en avez ressenti et ce que Vous-mêmes maintenant ne voulez plus vivre, mais en étant en Conscience que ce que Vous Êtes peut Vous amener à vivre cette réalité d’une toute autre façon, que Vous pouvez maintenant ne plus subir quoi que ce soit et ne plus vivre aux dépends des Autres et de tout ce que Vous avez expérimenté.

Prenez une profonde et lente respiration …..en Vous retrouvant en Vous, sans émettre quoi que ce soit qui Vous empêche justement d’être Vous………….

……...Pause….....

Vous êtes arrivés à un niveau de conscience où Vous commencez à comprendre que toutes vos pensées sont issues de l’ensemble des pensées et qu’en cela il Vous faut maintenant apprendre à ne plus penser comme Vous le faites, mais d’émettre en conscience ce que Vous voulez vivre pour Vous, et surtout sans ne plus Vous chercher dans tout ce qui a été Vous d’une certaine façon au travers de tout ce que Vous Vous êtes cherchés.

Maintenant, il Vous faut aussi accepter de ne plus croire que ce n’est pas ainsi que Vous pouvez vivre, parce qu’en réalité, Vous avez toujours pensé et maintenant Nous Vous disons de ne plus penser et cela va être un grand défi pour Chacun d’entre Vous, parce que c’est ainsi que Vous pourrez réellement ressentir ce que Vous Êtes et ce que Vous pouvez engendrer pour Vous.

Ce qui veut dire mes Amis, qu’en ne Vous laissant plus prendre au jeu de toutes vos pensées, via le mental, la conscience de masse, Vous allez pouvoir émettre autrement tout ce que Vous êtes à même d’émettre et d’échanger, mais plus comme Vous le faisiez dans la conscience globale. Nous ne Vous disons pas de ne pas penser du tout, même si Nous le disons, mais c’est pour Vous permettre de ne plus émettre tout ce que Vous émettez et qui ne Vous est pas bénéfique. Vous devez réapprendre, petit à petit, graduellement à n’émettre que ce qui Vous est impulsé ou que Vous avez à cœur d’échanger, mais qui émane de l’Amour de Vous-mêmes, de tous les Êtres, de « Tout ce qui Est », de tout ce qui vit, et cela fait une grande différence, et Nous Vous l’avons déjà dit, Nous Vous l’avons redit et Nous Vous le redirons encore et encore.

Prenez une profonde et lente respiration ……et faites le choix conscient, qui Vous appartient, de ne plus penser comme Vous le faites au niveau de la conscience de masse, et surtout de ne plus vouloir comprendre les choses au niveau de vos pensées, car toutes les réponses sont en Vous et peuvent Vous être impulsées et elles seront justes, n’en déplaise à Ceux qui aiment penser en affirmant des choses dont Ils ne savent même pas si c’est une réalité, si c’est une vérité, et il fallait que Je le précise !

……....Pause……..

Maintenant, pouvez-Vous accepter que le fait de ne plus penser comme Vous le faites, va Vous amener à une réalité que Vous n’aviez pas imaginée, mais qui en réalité est votre véritable façon d’émettre les choses, même dans votre quotidien, et cela va radicalement changer le cours de votre vie, et c’est ce que Vous avez peur, parce que cela ne sera plus de la façon dont Vous viviez, et cela pourrait engendrer chez Certains un refus catégorique d’aller plus loin et Ils sont honorés, parce que cela est très difficile à tout Être ayant vécu en constante relation avec la conscience globale de ne plus s’y référer. Mais sachez que même Ceux-là pourront vivre autrement s’Ils ne se laissent pas prendre au piège de toutes leurs pensées.

Mes Amis, soyez présents à Vous, acceptez que tout puisse Vous être révélé si Vous Vous permettez d’Être, et qu’en Vous, Vous puissiez ressentir ce qu’est véritablement l’état d’Être.

Maintenant, il Vous faut aussi prendre conscience que Vous avez besoin d’échanger lorsque Vous êtes en présence d’autres Êtres, lorsque Vous devez Vous exprimer, et c’est en cela que petit à petit Vous allez ressentir que tout ce que Vous avez à exprimer peut l’être d’une toute nouvelle façon, sans Vous impliquer, mais dans un échange plus vrai, plus pur, plus joyeux, plus en adéquation avec ce que Vous Êtes, avec ce que Vous avez à cœur d’émettre, d’échanger, et il fallait que Je Vous le dise.

……….Pause……...

Prenez une profonde et lente respiration …..en ressentant que c’est Vous le Créateur de votre propre réalité et qu’en cela Vous émettez ce que Vous voulez vivre sans rien mettre devant Vous, sans Vous croire dans aucune obligation, sans Vous devoir aux Autres, sans ne plus jamais Vous oublier.

……….Pause……...

Vous avez à être Vous, en Vous, en Conscience, et chaque fois que Vous avez à dépasser ce qui ne Vous correspond pas, Vous serez alors à même de pouvoir le transcender sans ne plus le revivre.

Et c’est en cela mes Amis, qu’il ne Vous faut plus rester dans quelque chose qui émerge, mais comme Nous Vous l’avons dit, Vous poser, l’intégrer, le dépasser en Nous laissant Vous insuffler ce que Vous êtes à même de ressentir dans l’Amour, ce que cela a été comme expérience et que Vous n’avez plus à vivre.

……..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration …..en sachant que tout ce que Vous vivez de difficile dans les passages d’intégration, Vous ramène à votre propre Puissance dans l’Amour de Vous-mêmes, et cela n’est pas toujours compris ! A Vous maintenant de le vivre pour ne plus Vous laisser aspirer dans des énergies qui ne demandent qu’à être intégrées, transcendées, transmutées, dépassées. Vous le savez maintenant, alors mettez-le en pratique et votre vie s’en trouvera grandement allégée et Vous serez de plus en plus Vous, Vous dans ce que Vous Êtes, en Vous, en Conscience.

……...Pause……..

Acceptez que Vous puissiez être Vous et vivre pleinement sans Vous sentir démunis, et dépassez toute situation en Vous permettant d’être ce que Vous Êtes dans l’instant, puis respirez profondément …….

Et acceptez de ne plus Vous croire inférieurs par rapport à ce que Vous exprimez, mais surtout par rapport à tout ce que Vous ressentez dans les différentes expressions quelles qu’elles soient…….

Mes Amis, Vous êtes de plus en plus sensibles à tout ce qui se passe, à toutes les ondes interférentes, à tout ce que Vous ressentez que Vous êtes, à tout ce qui est émis d’une certaine façon, à tout ce qui se passe. C’est ainsi que Vous allez comprendre de plus en plus tout ce que Vous ne Vous permettiez pas de ressentir dans tout ce qui se passe. Maintenant Vous y êtes, mais n’y restez pas, retrouvez-Vous en Vous, dans votre joie d’Être, dans le ressenti de ce que Vous Êtes, et en Conscience.

Prenez une profonde et lente respiration …..et permettez-Vous d’être pleinement Vous, en Conscience, et ce, à chaque instant…...

…..…..Pause………

Vous vivez encore beaucoup par rapport à votre passé, par rapport à tout ce que Vous avez vécu et surtout par rapport à de puissantes montées d’énergies que Vous ne pouvez pas contrôler, et c’est ce qui fait que tout ce qui fait surface peut Vous affecter et Vous emmener dans le tourbillon des pensées, et donc d’être encore submerger par tout ce qui se passe sous « le voile ». Maintenant, Vous avez aussi la possibilité de faire le choix de ne plus Vous retourner et de choisir d’être pleinement Vous, en Vous, dans la joie d’Être, en l’instant et surtout dans « la permanence » en Vous et en Conscience.

Prenez une profonde et lente respiration ……..et sachez que Vous seuls pouvez maintenant décider d’Être et de ne plus jouer aucuns jeux qui ne Vous permettent pas d’être Vous, en Conscience, et c’est ce que Je Vous dirai pour le moment.

…….…Pause…….…

Vous aviez l’habitude de concevoir les choses selon ce que l’on Vous a appris, et maintenant Vous devez dépasser cela et apprendre à être Vous, sans sécurité d’aucune sorte, sans savoir ce qui va se passer, sans Vous en remettre à Qui que ce soit, mais d’être en confiance, d’être Vous et de ressentir que ce que Vous Êtes est une Puissance qui peut Vous amener à vivre ce que Vous avez envie de vivre, sans peur de ce qui s’en vient, sans peur de ce que Vous Êtes et surtout sans peur que rien ne se manifeste.

Soyez-Vous mes Amis, simplement Vous, en Vous, ressentez ce que Nous Vous impulsons et tout Vous répondra. C’est ce vers quoi Nous Vous amenons graduellement et Vous allez ressentir bien des choses que Vous n’imaginez même pas.

Prenez une profonde et lente respiration ……et soyez-Vous…………

...……Pause………..

Vous avez besoin de comprendre que dès que Vous voulez être Vous, Vous avez des peurs qui surgissent et vos pensées décuplent, et c’est là que souvent Vous Vous laissez prendre au piège de ce qu’elles Vous disent, de ce qu’elles Vous suggèrent, parce que c’est une vérité à laquelle Vous adhérez, mais surtout que Vous alimentez par rapport à la situation qui se présente à Vous, et c’est là qu’il Vous faut être objectifs et ne pas céder à tout ce que votre mental émet, mais d’accepter que toutes ces pensées sont celles que Vous avez entretenues et que Vous avez alimentées pour Vous donner une bonne raison par rapport à ce que Vous vivez.

Alors lâchez tout mes Amis........

Ne rentrez plus dans le jeu de vos pensées, ne rentrez plus dans aucune situation qui ne Vous correspond pas, mais en Conscience de ce que Vous Êtes, ressentez que tout a sa résolution et que tout peut trouver une autre tournure que celle que Vous vivez, que celle qui se présente à Vous.

Prenez une profonde et lente respiration …….et comprenez qu’il est temps pour Vous de ne plus alimenter aucunes pensées quelles qu’elles soient qui ne Vous correspondent pas, qui ne soient pas ce que Vous Êtes.

…….Pause……

Lorsque Vous parlez, Vous émettez à l’infini des mots qui n’ont aucun intérêt, mais qui utilisent beaucoup d’énergies, alors que lorsque Vous êtes Vous, sans émettre de pensées inutiles, Vous pouvez mieux ressentir ce que Vous voulez émettre et ne l’émettre que si nécessaire.

Prenez une profonde et lente respiration …….en acceptant enfin de ne plus parler sans conséquence, mais d’émettre que des paroles nécessaires dans votre réalisation, dans l’échange avec Autrui, dans ce qui peut être émis au niveau de votre pleine Conscience uniquement dans ces conditions.

……..Pause……

Vous avez eu beaucoup de difficultés à trouver une certaine voie parce qu’on Vous a toujours imposé ce que Vous deviez faire d’une certaine façon, et beaucoup ont essayé de faire quelque chose en rapport à des ressentis, mais la réalité est bien autre. La réalité Vous l’aviez Enfant, mais Vous avez été conditionné pour que Vous ne puissiez pas aller dans le sens de vos ressentis, de ce qui Vous tenait à cœur.

Maintenant, Vous pouvez à nouveau ressentir ce que Vous-mêmes avez toujours voulu faire, et cela va Vous demander d’aller de plus en plus en introspection, de plus en plus dans vos ressentis et surtout de ne plus Vous croire dans l’obligation de vivre ce que Vous croyez être une voie, parce qu’en réalité, Vous avez d’abord à dépasser tout ce qui Vous empêche de croire en Vous et en vos capacités à pouvoir faire réellement ce que Vous avez envie de faire.

Ne Vous laissez plus déborder par des émergences d’énergies venant de votre passé, de vos souffrances d’enfance, de tout ce qu’on Vous a imposé. Retrouvez-Vous, en Vous, en Conscience, dans votre Puissance, votre Puissance de créativité, ressentez en Vous maintenant ce que Vous avez à cœur de vivre, de faire, ressentez-le déjà comme votre réalité, et c’est ce qui va Vous amener à vivre autre chose.

Prenez une profonde et lente respiration …….et permettez-Vous de ressentir ce que Vous aimeriez réellement faire, sans objection, sans peurs, sans remise en question de votre propre Puissance à vivre enfin pour Vous.

…….Pause…..

Pouvez-Vous admettre qu’en réalité, Vous avez toujours correspondu à une idéologie inculquée par le fait d’être dans un certain moule, sans Vous permettre d’aller là où Vous vouliez réellement aller.…

Ressentez en Vous que cela n’est plus ce que Vous avez à vivre et que maintenant Vous pouvez émettre ce qui Vous correspond et laissez-Vous Être…………

Ne Vous limitez plus, accueillez-Vous, ressentez ce qui se passe en Vous, ressentez la Puissance qui émerge et qui va Vous permettre de Vous réaliser d’une toute nouvelle façon, mes Amis.

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ……en acceptant que Vous n’avez plus à croire que Vous Vous devez être comme on veut que Vous soyez, mais prenez le temps de ressentir pour Vous ce que Vous voulez réellement faire et commencez par mettre des choses en place, sans peurs, sans restrictions, sans conditions, mais dans le ressenti en Vous, que c’est déjà votre réalité et dans la joie de vivre pour Vous, sans Vous devoir à Qui que ce soit, sans Vous restreindre, c’est de Vous dont il s’agit.

……....Pause…….….

Vous avez longtemps cru que tout ce que Vous faisiez, était considéré comme étant adapté à une conformité imposée, tout en Vous devant aux Autres et surtout tout en étant toujours à répondre à ce que les Autres attendaient de Vous. Alors qu’en réalité, Vous avez besoin réellement de ressentir que tout ce que Vous voulez vivre, c’est pour Vous, sans y inclure Qui que ce soit, et tout ce que Vous émettrez pour Vous, uniquement pour Vous, en Amour de Vous-mêmes, sera bénéfique à tous Ceux qui Vous sont proches, mais cela ne Vous a pas été inculqué, Vous deviez Vous sacrifier, Vous devoir aux Autres, Vous oublier.

Et maintenant Nous Vous le disons, ressentez en Vous ce que Vous voulez vivre pour Vous, sans Vous préoccuper de Qui que ce soit, que ce soit votre Conjoint, votre Conjointe, vos Enfants, vos Parents, vos Amis, laissez-Les être et concevez maintenant les choses pour Vous et Tous en bénéficieront, sans que Vous Les incluiez, et Nous y reviendrons, car il y a encore de la difficulté à accepter que cela puisse être ainsi, et pourtant bien des choses merveilleuses peuvent être créées dans une immense joie de vivre, sans ne plus Vous en remettre à Qui que ce soit et surtout de Vous devoir à Qui que ce soit.

Prenez une profonde et lente respiration …….et ne Vous considérez plus comme redevables à Qui que ce soit.

…..….Pause……..

Vous ne pouvez pas vivre ce que Vous avez envie de vivre si Vous Vous conformez à tout ce que Vous avez été, si Vous Vous cherchez au travers de Nous, si Vous cherchez des choses extraordinaires dépassant le simple fait d’être Vous, comme voulant vivre ce que Vous n’êtes pas à même de vivre, comme Vous croyez qu’il Vous faille être, parce que ce sont toutes des recherches qui Vous bloquent et Vous empêchent simplement de ressentir qu’en étant simplement Vous, en Vous, en Conscience, tout se modulera différemment.

Ne Vous croyez plus dans l’obligation d’être d’une certaine façon, mais soyez simplement Vous, en Vous, en Conscience. Soyez-Vous, et tout Vous sera révélé et tout Vous répondra….

Prenez une profonde et lente respiration …….et cessez de Vous chercher, mais acceptez d’être Vous, en Vous et en Conscience……..

……Pause………

***************************************Lorsque Vous traversez toutes les strates que Vous Vous êtes permis d’explorer et que Vous acceptez enfin de dépasser tout ce qui Vous retenait dans la non-conscience de ce que Vous Êtes, alors votre Cœur émet ce que Vous-mêmes avez toujours voulu entendre. Et Vous pouvez alors faire ce choix conscient de ressentir et de dire à l’unisson avec votre propre Conscience… : - «  Je suis ce que « Je Suis »….. Je suis la Force…. Je suis la joie…. Je suis la Puissance……et Je suis la Puissance..…et en cela, J’accepte enfin de vivre pour Moi, J’accepte d’Être, J’accepte d’aller au-delà de tout ce que J’ai été et surtout J’accepte de ne plus subir Qui que ce soit ou quoi que ce soit….. Et c’est ainsi…  »…

Prenez une profonde et lente respiration ……et ressentez ce que votre Cœur émet et laissez-Vous guider par votre propre Conscience, qui Vous insufflera ce que Vous-mêmes êtes à même de ressentir et de vouloir accepter le choix conscient que Vous Vous permettez de faire.

…..Pause…….

Pouvez-Vous accepter que Vous vivez dans des limitations que Vous ne comprenez pas toujours et qui pourtant Vous maintiennent dans l’incapacité de voir les choses changer pour Vous, parce que Vous ne comprenez pas que Vous avez vécu dans des conditionnements où Vous ne pouviez pas Vous permettre de vivre pleinement dans l’abondance.

Cette abondance est ce que Vous Êtes, mais Vous ne l’acceptez pas, parce que cela correspond à des clichés que l’on Vous a inculqués, que l’on Vous a mis en évidence et surtout que l’on Vous a obligé de croire.

Alors il est important maintenant pour Vous de faire des choix, des choix où Vous allez ressentir combien Vous Vous êtes limités, combien Vous Vous êtes crus humbles d’être au niveau de Ceux qui n’ont rien et de répondre à une croyance qui est un vrai égrégore : - «  Je Me dois d’être un Être limité pour ne pas être un Être qui a plus que Ceux qui n’ont rien, qui se doit aux Autres et qui se doit être dans la dévotion … »… Cet égrégore est tellement imprégné que Vous ne pensez même pas qu’il s’agit d’un conditionnement hypnotique, pour que Ceux qui Vous gèrent puissent Vous maintenir dans ce que Eux-mêmes ne vivent pas, mais qui correspond à ce qu’Ils veulent que Vous soyez, pour justement s’enrichir sur votre fausse humilité.

Acceptez enfin de Vous en libérer………

Acceptez enfin d’être Vous………..

Et acceptez enfin de vivre pour Vous, sans aucunes limitations, sans aucunes peurs de ce que l’on pourrait penser de Vous si Vous manifestiez des choses dépassant tout ce qu’un Être ne peut imaginer manifester sans œuvrer dans l’ordre établi, sans œuvrer dans un travail contraignant, sans œuvrer dans l’obligation de se devoir à un système qui Les maintient dans l’impossibilité de vivre pleinement pour Lui.

Mes Amis, acceptez enfin que tout peut être vécu différemment si Vous lâchez tous conditionnements, toutes croyances, et que Vous n’avez plus à Vous devoir à Qui que ce soit, Vous n’avez plus à Vous aligner à tout ce que cette Humanité vit d’une certaine façon, mais de pouvoir Vous réaliser pleinement, de pouvoir réaliser ce que Vous avez à cœur de vivre, de créer, de vivre dans l’abondance, sans limitations, de vivre tout ce que Vous avez envie de vivre, sans ne plus Vous croire Vous devoir aux Autres et de porter Quiconque, de porter les Autres et cette Humanité, de porter la croix que les Autres portent.

Libérez-Vous de cette croix, c’est une gageure qui Vous a emmené dans l’enfermement, dans des croyances, dans les limitations pour être une superbe nourriture énergétique pour Ceux qui l’ont mis en place. Ne Vous sentez plus redevables à un Christ crucifié, qui ne l’a jamais été ! Ne Vous croyez plus jamais dans la dévotion….

-  Eliareth  : Jamais cru et pas s’y fier (pacifier…)

-  Yosuel  : Excellent maître !

Prenez une profonde et lente respiration ……et acceptez enfin de Vous voir autrement et de décider pour Vous de vivre pleinement l’abondance qui est votre droit primordial en tant que Conscience de la Puissance qui peut se déployer maintenant en Vous. Ne Vous croyez plus être dans la dévotion, mes chers Amis !

……...Pause………

Pouvez-Vous ressentir en Vous la joie d’Être…………

Dans cette joie d’Être, laissez-Vous Être simplement………

Et ainsi cela Vous amène à ressentir, en quelque sorte, votre pleine Lumière…………

C’est dans cet état « d’Être » que Vous pouvez alors accepter que tout Vous revient lorsque Vous n’interférez plus, et que Vous Vous permettez d’Être en permanence.………

Prenez une profonde et lentement respiration ……et acceptez que Vous pouvez enfin vivre pour Vous, dans le ressenti de ce que Vous Êtes, dans le ressenti que tout peut Vous servir, si Vous êtes Vous, dans l’Amour de Vous-mêmes, qui ne connaît pas les restrictions et les limitations… : - «  En Amour de Moi-même, Je peux vivre ce que J’ai à cœur de vivre. En Amour de Moi-même, Je peux vivre ce que « Je Suis ». En Amour de Moi-même Je peux être en permanence la joie, l’abondance, l’harmonie, la pleine vie, la vie dans toute sa beauté, la vie dans tout ce que J’aspire à vivre, sans ne plus Me contraindre à quoi que ce soit, sans ne plus Me sentir redevable à Qui que ce soit . »…

……Pause……..

Vous avez encore de la difficulté à concevoir que ce que Vous Êtes est vraiment une Puissance qui peut tout générer. Et cela est dû au fait que Vous ne Vous êtes jamais permis de vivre réellement en Conscience. Et être réellement en Conscience, c’est être au-delà de tout ce que Vous avez été durant cette vie et toutes vos vies précédentes. Il Vous est nécessaire de ressentir les choses en votre Cœur, sans ne plus avoir peur d’être Vous, en Vous, sans ne plus avoir peur de lâcher en totalité ce que Vous avez été jusqu’à présent.

Soyez-Vous et permettez-Vous de ressentir ce que Vous Êtes et de Nous laisser Vous insuffler ce que Vous êtes à même de vivre selon ce que Vous aspirez à vivre, selon ce que Vous ressentez dans la fulgurante impression ressentie de ce que Vous avez à cœur de vivre, et Nous y reviendrons mes chers Amis.

Prenez une profonde et lente respiration ……et faites le choix de décider d’être Vous, en Vous, et de ne plus déroger à ce que Vous Êtes en réalité.

…….…Pause……..

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Laissez-Vous aller, Vous êtes Vous, en Vous, Présence…. Détendez-Vous et restez un instant en étant simplement Vous…….

…….…Pause……..

Nous allons aborder une autre « Conscience » : Soyez-Vous, sans Vous chercher…

Ressentez ce que Yosuel Vous amène à ressentir…

-  Yosuel  : Mes Amis, laissez-Vous aller…… Vous êtes Vous, en Vous… Présence…. Vous Êtes… Vous êtes Vous en l’instant… Vous êtes Vous et rien ne Vous interfère… Vous êtes Vous, Présence…

Que se passe-t-il en l’instant-même en Vous ?…….. Laurent , peux-Tu Nous répondre ?

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous.

-  Laurent  : Qu’est-ce qui se passe en Moi ?….. Je suis calme, J’écoute, les mots Me font voyager, trouvent écho en Moi…

-  Yosuel  : Alors mon Ami, Je vais Te dire, et ressentez Tous en Vous… Laisse-Toi aller……. Tu n’es pas en conscience de « Qui Tu Es », Tu n’es pas en conscience de ce que Tu Es de toute éternité, à Toi d’en faire le choix. C’est en Toi que tout se passe, c’est en ton Cœur, en ton espace… Mais en même temps, Tu as à cœur de comprendre quelque chose qui peut-être va T’amener à vivre d’une toute nouvelle façon.

Alors Je Te dirai, il n’y a pas de méthode préétablie, il y a ce que Toi Tu vas Te permettre de vivre en Toi et uniquement en Toi. Rien de l’extérieur ne T’y amènera, aucune méthode, aucune pratique de l’extérieur ne T’y amènera, c’est en Toi, si Tu le décides, si Tu le proclames en Toi, pour Toi, que l’ouverture pourra se faire, et qu’alors le ré-encodage pourra être entamé. Ne cherche pas à comprendre, c’est ta décision, c’est Toi, avec Toi !

Nous les Êtres de Lumière , Nous T’accompagnons et si c’est ton choix de comprendre ce qui ne va pas en Toi, alors Nous y répondrons, car Nous ressentons tout ce qui T’empêche d’être Toi-même. Tu as à cœur de vivre autrement, mais Tu Te demandes si le fait d’aller en Soi, d’être dans ces moments de pause en Soi, sera la solution à toutes problématiques, au changement de vie, au changement de ce Monde. Et Je Te répondrai : c’est ainsi mon Ami. C’est ce que Vous avez vécu en des temps très, très anciens, c’est ce que Vous avez vécu sous d’autres formes, en d’autres lieux, mais Vous avez vécu une très, très longue période, ici sur cette Terre dans l’oubli de « Qui Vous Êtes », et cela Vous a amené à Vous perdre, en quelque sorte, dans cet immense égrégore qu’est la conscience de masse et c’est à travers elle que Vous vivez.

C’est en Toi que Tu peux retrouver ce que Tu Es de toute éternité, ce que Tu Es en réalité. C’est en Toi que Tu trouveras toutes les réponses à ce que Tu vis, mais il faut Te le permettre, il Te faut Te l’accorder, il faut le décider, et il n’y a que Toi qui peut le faire, pas ta Conjointe, Personne d’autre, que Toi.

Ce retour en Soi, ce retour à prendre conscience de « Qui Tu Es », T’appartient. Il n’y a que Toi qui peut en prendre la décision, il n’y a que Toi qui peut y répondre, alors petit à petit, graduellement, au fil du temps, Tu vas pouvoir Te libérer de tout ce qui T’a empêché pleinement de T’épanouir, de vivre ce que Tu as envie de vivre, d’aller au-delà de toutes les contraintes, de Te devoir aux Autres, les peurs, les croyances, tout ce qui a été la manipulation, la manipulation de Toi-même et de toute cette Humanité, les conditions dans lesquelles ont Vous a enfermés.

Alors mon Ami, Tu Te découvriras autrement, et Je n’en dirai pas plus pour le moment. Fais ton choix conscient en Toi, pour Toi, et Nous serons là. Et il en est ainsi.

Alors mes Amis, Vous l’avez ressenti, lorsque Vous êtes Vous, en Vous, sans que rien ne Vous interfère, Vous n’avez même pas à émettre quoi que ce soit, Vous Êtes, simplement, et en cela, Vous ne Vous cherchez plus, et en cela Vous pouvez vivre votre quotidien dans la joie de ce que Vous Êtes, et c’est en ces moments-là que Nous Vous impulsons. Alors tout peut être facilité, mais il ne Vous faut plus interférer par des pensées quelconques ne Vous permettant pas d’être Vous-mêmes et surtout d’être guidés. Et il en est ainsi pour le moment, et il fallait que cala soit précisé !

…….…Pause……..

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Détendez-Vous et restez un instant en étant simplement Vous…….

…….…Pause……..

Nous allons maintenant aborder la rubrique : « Libérations »

Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ?...

3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser, si c’est notre choix.

Laissez-Vous aller……… Ressentez à d’autres niveaux ce que Vous êtes à même d’intégrer et de dépasser…..

- > 1er élément – La non acceptation de l’Autre, de ce qu’Il décide de faire, et surtout le maintient dans l’inconstance

Cessez de croire que lorsque Vous subissez ce qu’un Être traverse, Vous ne pouvez pas ressentir qu’en réalité Il ne Vous rejette pas, mais qu’Il avait besoin de vivre sa propre expérience en Lui, dans ses propres ressentis au niveau de la conscience de masse, sans être dans ce que Vous en attendiez de Lui, parce que Vous ne pouvez pas vouloir qu’un Être Vous comprenne s’Il n’est pas en mesure de ressentir ce qui Vous anime et surtout s’Il n’est pas en conscience de ce qui se passe à bien d’autres niveaux.

Ne cherchez plus à vouloir qu’un Être Vous corresponde, qu’un Être soit comme Vous voudriez qu’Il soit, cela n’est pas possible. Acceptez-Le comme Il est et soyez-Vous, en Vous, en Conscience, sans Vous faire prévaloir de quoi que ce soit, mais toujours dans l’acceptation de là où Il en est.

N’émettez aucun ressentiment qui correspond en réalité à de l’inconstance, parce que Vous ne Vous permettez pas d’accueillir la partie de Vous que Vous ne comprenez pas et qui Vous ramène toujours et encore dans l’incapacité de rester Vous, en Vous, en Conscience, parce que Vous croyez que Vous ne pouvez pas Vous montrer dans ce que Vous Êtes et exprimer les choses d’une toute nouvelle façon.

Sachez que Vous n’avez pas à culpabiliser, mais à prendre conscience de cette partie et de l’accepter en étant dans l’Amour de Vous-mêmes.

Prenez une profonde et lente respiration …….en dépassant cette partie, sans Vous sentir frustrés, mais en étant conscients de votre restriction à ne pas accepter l’Autre dans ces moments, qui sont aussi ses propres expériences.

….…..Pause……..

- > 2ème élément – La peur que rien ne manifeste pour Vous

Vous avez toujours cru que si Vous ne voyez pas les choses se manifester au moment où Vous avez besoin qu’elles se manifestent, c’est que Vous ne pourrez jamais manifester les choses, alors qu’en réalité, Vous avez à dépasser certaines choses Vous bloquant et justement Vous empêchant toutes manifestations. Acceptez que tout pourra se manifester pour Vous, lorsque Vous accepterez enfin d’être Vous, sans Vous croire un Être incapable de manifester les choses.

Mes Amis, Vous ne pouvez pas toujours comprendre qu’en réalité, tout ce que Vous avez à cœur de vivre et de voir bouger pour Vous, est un ressenti puissant que c’est déjà votre réalité et que tout est déjà réalisé. C’est quelque chose qui Vous est encore difficile à ressentir à un niveau puissant en Vous, mais Nous Vous y amenons, alors restez Vous, dans la joie, en l’instant et n’émettez plus aucunes pensées interférentes. Et il en est ainsi…..

Prenez une profonde et lente respiration …….en acceptant que tout soit possible dès lors où Vous ne Vous bloquez pas Vous-mêmes dans le jeu de vos pensées.

……Pause……..

- > 3ème élément –La peur de Vous devoir aux Autres

Vous devez accepter que Vous n’avez plus à Vous devoir à Qui que ce soit, même si on Vous rend service, même si on attend de Vous quelque chose et surtout si Vous acquérez une situation meilleure et que les Autres vivent encore dans le besoin. Sachez qu’être Vous, dans la compassion pour tout Être, émet bien plus que si Vous Vous sentiez redevables, parce qu’alors Vous Vous limitez et surtout Vous Vous empêchez d’être pleinement Vous.

Vous n’avez plus à Vous aligner aux Autres, mais de vivre enfin pour Vous, de Vous réaliser, de rayonner et cela amènera bien plus à l’Ensemble.

Prenez une profonde et lente respiration ………en acceptant de Vous octroyer ce que Vous voulez vivre pour Vous, sans ne plus tomber dans le jeu de la restriction en rapport à ce que les Autres vivent.

…….…Pause……....

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Détendez-Vous, et restez un instant en étant simplement Vous….

Maintenant ressentez ce que Yésahim , c’est le chant dans « La Source » de Kuthumi , Nous a fait ressentir lors de la session à Montfavet près d’Avignon le 05/04/2014.

Ressentez sans rien conscientiser, simplement ressentir… : - «  Alors il est important et Vous l’avez ressenti, c’est d’être Vous, sans analyser quoi que ce soit, sans analyser quoi qu’il se dise, mais d’être toujours dans cette joie en Vous, d’être Vous, car toutes interférences quelles qu’elles soient du mental, de réactions, de pensées, d’interprétations, ne Vous permet pas d’Être.

« Être » quoi qu’il se dise, c’est de rester en Conscience dans votre Présence, de votre Présence, et dans la joie, dans cette joie, dans cet Amour que Vous Vous permettez de ressentir pour Vous. Alors Vous pouvez ressentir les choses dans une subtilité où rien ne Vous interfère, car quelle que soit l’interférence, la plus petite qui soit, ne Vous permet pas d’Être.

Restez en votre Cœur et prononcez sincèrement, sans rien contrôler, mais en étant pleinement en Vous, en Amour avec Vous-mêmes : - « J’entends, Je ressens et avant tout « Je Suis ». Je suis ce que « Je Suis ». Je suis en Amour avec Moi-même. Je suis la Puissance, et dans cette Force, dans cette Puissance, il n’y a aucunes réactions, il n’y a aucunes interférences, alors Je peux tout ressentir à des niveaux où Je ne Me le permettais pas et où cela ne M’était pas possible. En mon Cœur, Je suis la Puissance infinie, illimitée. En mon Cœur, « Tout Est », et c’est mon expression, c’est la Puissance-même que « Je Suis », c’est ma Force. « Je Suis », et Je peux Me permettre ainsi de ressentir que tout ce que J’ai vécu n’est pas ce que « Je Suis ». Je ne suis pas ces interférences, Je ne suis pas ces suggestions, Je ne suis pas ces moqueries, Je ne suis pas ces indésirables impulsions du mental, de ma personnalité humaine ou même d’énergies extérieures. Je suis Moi, Je suis la Puissance qui est ce que « Je Suis »  ».

Ne Vous préoccupez pas de l’extérieur, ne Vous préoccupez de rien, mais conscience de votre Puissance et en cela dites… : - « Je Suis, Je suis ma pleine Puissance, Je suis la Force, Je suis « le Tout », Je suis infini, Je suis ici et partout, mais tout ce que « Je Suis » est l’Amour de Moi-même, tout ce que « Je Suis » ne peut être absorbé par quoi que ce soit, ne peut être interféré par quoi que ce soit. « Je Suis » et serai à jamais. « Je Suis », et Je M’affirme et dans cette Expression, Je peux créer ma réalité, Je peux jouer avec mes créations, Je peux vivre ma vie et Je peux vivre la Vie, Je peux vivre pleinement ce que « Je Suis », Je peux vivre pour Moi, Je peux vivre la co-créativité, sans ne plus être affecté, sans ne plus M’en remettre à ce que Vous Êtes, sans ne plus M’en remettre à des interférences, sans ne plus M’en remettre à ce que ce Monde joue encore, sans ne plus M’en remettre à des suggestions extérieures, qui peuvent se jouer de Moi par le biais de ressentis faussés dans ce que Je crois être ma Lumière. »

A l’instant même, donnez-Vous le droit d’être vraiment dans votre Puissance et laissez-La s’exprimer en Vous, pour Vous.

Moi Yésahim , le Maître Kuthumi , Je Vous adombre à l’instant-même de ma toute Puissance, ressentez……

Ne Vous dévalorisez plus mes Amis, permettez-Vous d’Être, d’être ce que Vous Êtes en l’instant, et vivez-le. Je Vous accompagne, recevez mon adombrement…… Je Suis et Vous Êtes… Je Suis et Je Vous impulse, ressentez…… recevez… ressentez et soyez……….

Et il en est ainsi. Et à bientôt donc et de toute éternité en Vous ! Oh Be Ahn à Vous les Amis !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Yésahim-Kuthumi .

-  Yosuel  : A l’instant-même, donnez Vous le droit d’être vraiment dans votre Puissance effective en Vous.

…….Pause…….

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration …… Détendez-Vous, et restez un instant en étant simplement Vous….

-  Yosuel  : mes Amis, Je Vous adombre également de ma toute Puissance, ressentez………

Vous avez ressenti à bien des niveaux bien des choses qui Vous encombraient, qui ne Vous permettaient pas d’être Vous et Vous l’avez accepté, Vous l’avez intégré et dépassé. Vous Vous êtes allégés de choses qui ne Vous permettaient pas encore d’être Vous, un peu plus en Conscience, cela est fait.

Vous avez de plus en plus à cœur d’être Vous, de plus en plus à cœur de ressentir ce que Vous Êtes, ce qui Vous anime et Je Vous honore, Je Vous accompagne, Je Vous tiens la main, Je ne Vous lâcherai pas, mais acceptez enfin de ne plus Vous laisser déborder par tout ce que Vous ressentez, par tout ce qui émerge, par tout ce qui se passe. Décidez enfin de restez Vous, en Vous, en permanence, Présence en permanence. Et il en est ainsi mes Amis.

Je Vous souhaite un bon goûter et Je Vous dis à une toute prochaine fois et de toute éternité en Vous. Et il en est ainsi.

-  Tous  : EIO Yosuel , Mahalo .

************* Pause goûter*****************

2ème partie

-  Yawaeh  : Vous êtes Vous, en Vous, Présence……..

Nous prenons une profonde et lente respiration …… Présence…. Présence en Soi, sans penser, sans aucune interférence……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en Conscience …..… Être, être Soi, en Soi, simplement……...

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en Conscience …..et Nous expirons très, très lentement……. Présence « Je Suis »……….

……Pause…………

-  Arzael  : Mes Amis Je Vous salue, Ha Lhy Ah à Vous.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Arzael .

-  Arzael  : Alors Moi l’Elohim en second dans ces sessions, l’Élohim en ce Groupe, qu’est-ce que c’est une joie pour Moi de Vous retrouver, de Vous impulser. Quelle joie d’être l’Élohim qui peut s’exprimer, qui peut intervenir dans vos sessions, car Vous êtes en bon chemin, Vous Vous retrouvez, Vous êtes de plus en plus en Conscience, mais alors mes Amis, qu’est-ce que Vous péclotez encore sans Vous permettre d’être Vous en permanence. Alors justement ma question pour cette session était : qu’attendez-Vous pour Être ?

Laissez-Vous aller……. Laissez émerger ce qui doit l’être, sans le chercher, sans fabuler, sans rien contrôler, laissez émerger de votre profondeur : qu’attendez-Vous pour Être ?.......

………Pause……..

Ayaweh , ma chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

- Yawaeh : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

- Ayaweh : c’est une excellente question… Je ne sais pas ! Des fois J’y suis, des fois Je n’y suis pas, Je n’y suis pas en permanence, il y a des peurs qui traînent par là, Je ne sais pas !

-  Arzael  : Mon cher Maître Eliareth , Tu devrais un peu plus souvent Lui susurrer ce que Tu ressens et ensuite Toi, le vivre et d’être Toi en permanence.

Alors on Amie, Tu as des ressentis profonds et subtils, Tu as des ressentis de plus en plus de ce que Tu Es, mais Tu Te laisses perturber par ton quotidien, par ce que Tu as à faire, par des problématiques, alors que Tu as la possibilité d’être en permanence en Toi, Présence…et de Nous entendre au-delà de ce que Tu crois que Tu peux Nous entendre à certains moments. Il Te faut le décider, il Te faut maintenant passer le pas de pouvoir être en Conscience en permanence et de Te laisser insuffler pour tout, et Je dis bien pour tout.

Tu auras toujours tes propres pensées par rapport à des petites choses de la vie que Tu aimes échanger et exprimer, mais pour tout le reste, Tu dois lâcher en totalité ta façon de penser, ta façon d’être et d’accepter enfin de pouvoir être insufflée et de pouvoir ressentir tout ce que Tu es à même d’exprimer, tout ce que Tu es à même de vivre, au-delà de cette réalité, au-delà de toutes les contraintes, au-delà de tout ce qui se joue, et Je Te le dis : prends-en conscience et permets-Toi de le vivre.

Alors mes Amis, Vous Vous laissez très facilement décentrer, très facilement aspirer par bien des choses qui se présentent à Vous. Nous ne pouvons pas Nous exprimer pleinement dans une certaine réalité, car cela Vous déconcerterait. Donc, notre expression inclue bien des choses que Vous n’avez pas à prendre conscience pour le moment, quoi que Nous Nous sommes exprimés en grande partie là-dessus, est surtout pour Vous dire qu’il y a des influences que Vous ne voyez pas et qui sont là en permanence, qui sont là en légions, qui sont là en tourbillons, qui sont là en effets statiques et électromagnétiques. Ce sont comme des ondes interférentes, si Je puis M’exprimer ainsi, et Vous Vous laissez prendre par tout cela, parce que Vous n’arrivez pas à rester Vous, centrés, sans penser, en lâchant votre façon d’être humaine, en lâchant toutes vos réprobations, vos réactions, sans Vous permettre de sourire à la vie, sans Vous permettre de Vous amuser de tout, sans Vous permettre de vivre pleinement dans la joie, l’échange vrai et pur.

Vous aimez tout diriger, être en réaction pour un oui, pour une non, pour des peccadilles. Vous aimez tout contrôler, Vous aimez vivre ce que l’Humain vit dans sa réalité limitée, réactionnaire, et Vous aimez Vous complaindre dans tout ce que l’Humain aime réagir et surtout critiquer.

-  Elivarael  : Je suis le Patron, Je suis le Chef !

-  Arzael  : Pas tout à fait ça, mon Ami, pas tout à fait ça ! C’est un état d’être…

-  Elivarael  : c’était une boutade !

-  Arzael  : ...dans lequel Vous Vous êtes mus et que Vous avez de la difficulté à lâcher, et Vous savez que cela Vous garde un pied dans ce paradigme de 3ème dimension.

Acceptez enfin que ce pied Vous pouvez le désengluer dans cet attachement à tout un état d’être dans l’Humain qui Vous dessert et d’enfin de le poser à côté de l’autre sur le chemin de votre retour à Vous-mêmes, dans l’Amour, l’Amour de Vous-mêmes, l’Amour de chaque Être, l’Amour de « Tout ce qui Est », de tout ce qui vit.

Acceptez de Vous retrouver en totalité, acceptez enfin de vivre pour Vous, dans la joie, en Amour de Vous-mêmes, en acceptant enfin d’avoir du recul et de voir les choses autrement, de ne plus Vous attarder à quoi que ce soit, de ne plus réagir à quoi que ce soit, mais en Vous, en votre centre, en votre point de fusion, ressentir ce que Vous Êtes, ressentir que tout a sa résolution, que tout peut être vécu autrement, que tout peut être transcendé, si Vous ne Vous décentrez plus.

An réalité, la majorité d’entre Vous, Vous Êtes pendant vos sessions, dès que Vous sortez de cette salle, Vous êtes à nouveau dans l’attraction d’une personnalité humaine qui n’est plus en conscience, alors tout peut être joué dans les jeux humains. Il Vous faut enfin décider de rester Vous, centrés, et de vivre selon ce qui Vous est impulsé, de vivre en Conscience, de vivre en Amour de Vous-mêmes, dans la joie d’Être, et de concevoir la vie autrement que tout ce que Vous en concevez, en replongeant dans un quotidien au niveau de cette 3D. Il fallait que Je l’exprime, car c’est que Nous ressentons en permanence en Vous suivant. Vous avez de la difficulté à rester Vous, en permanence.

Alors, quand Je Vous pose la question : qu’attendez-Vous pour Être ? Ce que Je ressens dans la majorité d’entre Vous, pas Tous, c’est que Vous croyez, en quelque sorte, en ce que Vous Êtes, mais cela Vous est difficile de le vivre et Vous avez encore, et encore, et encore cette croyance que cela ne peut pas être vécu dans cette réalité humaine, qu’il faut être pleinement Soi, dans son caractère humain, dans sa façon d’être humaine, de se prémunir de tout, de réagir contre tout, d’avoir son caractère et de ne pas se permettre de tout lâcher, car il y a cette réalité dont Vous devez tenir compte.

Alors Je Vous dirai : soit Vous restez dans cette conception et cela Vous appartient et Vous n’avancerez pas et Nous ne pourrons pas Vous insuffler, Nous Vous aimons, mais Nous Vous laissons pleinement vivre ce que Vous voulez maintenir à vivre.

Maintenant pour les Autres, il y a un désir d’Être en permanence, mais Vous Vous laissez facilement décentrer, mais Vous ressentez en Vous que ce n’est plus ce que Vous avez à vivre, et Vous avez vraiment et véritablement à cœur de vivre autrement, plus en Conscience. Alors à Ceux-là, Je Leur dirai, permettez-Vous de Vous voir comment Vous réagissez encore, comment Vous tombez facilement dans le jeu de l’Humain et réajustez-Vous et Nous serons là et Nous Vous aiderons et Nous Vous guiderons. Et il fallait que Je l’exprime mes Amis.

-  Elivarael  : J’ai envie de dire quelque chose.

-  Arzael  : Oui, mon cher Elivarael , Cher Maître, Je T’écoute…

-  Elivarael  : Merci… Dans la démarche que Nous avons, et Je parle de la mienne, alors ça dépend des heures, ça dépend des circonstances, mais d’une manière générale, alors d’abord, Je n’entends pas, et les ressentis qui montent en Moi sont extrêmement rares, sauf si Je suis dans le silence en train par exemple pour concevoir quelque chose ou d’écrire quelque chose. Je suis persuadé pour ma part que le jour où Je vais être plus apte à recevoir toutes les insufflations, Je ne parle même pas des injonctions qui arrivent, fracassantes, avec l’envie de dire ça, des insufflations, si J’en recevrais plus, Je resterai dans mon centre…

-  Arzael  : Non, non, non… Mon Ami, non, non mon Ami… mon Ami, mon Ami, Je Me permets de T’interrompre….

-  Elivarael  : Merci…

-  Arzael  : Tu réagis ! C’est totalement et pleinement ta conscience humaine qui réagit ! Je vais Te demander de prendre une profonde respiration ……et de Te laisser aller…… Tu ne Te permets pas de ressentir, d’être centré, d’être en Toi, Tu analyses ce qui est dit, et c’est complètement différent, Tu cherches à comprendre ce qui est dit, donc Tu n’es pas centré, donc Tu n’es pas en Conscience, et c’est exactement ce que Je veux Vous amener à ressentir.

Tu as beaucoup progressé, Tu n’es déjà plus Celui que Tu étais, Tu as des ressentis plus subtils, mais c’est comme si ce que Nous Vous disons, que Nous ressentons que Vous vivez Chacun différemment, Chacun à différents niveaux, il fallait que tout interagisse.

Ressens………. Ressens ce que Nous Vous disons, sans mental, sans chercher à comprendre, sans interférence de ta conscience humaine, alors Tu ne serais pas amené à dire ce que Tu as exprimé, mais à ressentir, en Amour de Toi-même à bien d‘autres niveaux, que Vous progressez, que Vous avancez, qu’il y en a Certains qui de toute façon ne veulent pas changer leur façon d’être humain, et il y en a d’Autres auxquels Nous sommes amenés à répéter encore et encore les mêmes choses pour Vous faire prendre conscience, toujours, toujours, et encore, de la façon dont Vous Vous maintenez en partie, et à ce moment-là, Tu aurais ressenti qu’à bien des moments, Tu es Toi, Tu aurais ressenti qu’effectivement il y a des moments où Tu ne Te permets pas d’Être et où Tu joues les jeux humains, et à ce moment-là Tu Te serais accueilli, et à ce moment-là Tu aurais ressenti… : - «  Oui, Je progresse… Oui, Je ressens encore comment Je suis, mais Je M’honore, Je M’honore et J’avance.  »…

Mes Amis, pouvez-Vous Vous permettre de ressentir ce que Je viens de Vous insuffler dans cette expression ?........ Soit Nous Nous retirons, ou soit, Nous Vous guidons, Nous Vous insufflons, Nous Vous enveloppons de tout notre Amour, Nous Vous tenons la main, et en ce sens, Nous répétons, répétons, répétons, répétons encore les mêmes choses jusqu’à ce que, un pas après l’autre, Vous ressentiez en Vous, toujours un peu plus subtilement ce qui va Vous amener graduellement à vivre pleinement en Conscience.

-  Elivarael  : Merci pour la réponse !

-  Arzael  : Permets-Toi toujours de ressentir, sans laisser le mental interférer.

-  Elivarael  : J’ai compris ! Oui.

-  Arzael  : Alors Tu comprendras combien notre Présence Vous est bénéfique et combien tout ce que Nous Vous disons Vous amène à faire un pas de plus pour Ceux qui en font le choix.

-  Elivarael  : J’y compte bien !

-  Arzael  : Quant à tes oreilles mon Ami, Tu entends très bien, et Je Te le dis, mais il y a une partie de Toi qui a peur d’entendre certaines choses, donc Tu entends ce que Tu veux. Alors décides de passer le pas et de Te permettre d’entendre tout, sans peur de ce que Tu peux entendre, et persévère à parler à ton corps, à tes cellules, à tes particules et à l’eau de ton corps, et Nous y reviendrons !

-  Elivarael  : Merci  ! EIO .

-  Arzael  : Car mon Ami, J’ai un sonotone de Lumière qui détonne !...

Alors mes Amis, dans cette compréhension subtile à être Vous en permanence, à ressentir en permanence ce que Vous Êtes, dans votre profondeur, en Vous, que voulez-Vous pour Vous ? Emettez-le sans fabuler et émettez-le dans la fulgurante expression en Vous, sans y mettre de désirs inutiles, mais de ressentir ce qu’est en partie la Puissance que Vous Êtes, et ainsi de Vous permettre d’émettre quelque chose de fort, en Vous, pour Vous. Émettez-le sans mots, mais dans une expression fulgurante, puissante, en Vous………

……Pause…….

Elivayah , qu’as-Tu émis de fulgurant, de puissant en Toi, sans mots ?………….

-  Yawaeh  : Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous, Chacun en Soi.

-  Elivayah  : Je ne sais pas si les mots vont pouvoir retraduire, mais…

-  Arzael  : Cela n’a pas d’importance mon Amie, parce que Tu sais en Toi, mais cela peut aider les Autres !

-  Elivayah  : C’est être Moi, en ayant cette conviction, ce ressenti que Je n’ai plus du tout de soucis à Me faire, que Je serai toujours là où Je dois être, en étant dans cette joie, à la fois cette joie et cette paix.

-  Arzael  : Et cela T’amène à quoi ?

-  Elivayah  : A voir la vie en rose !

-  Arzael  : C’est une façon de dire les choses, mon Amie ! Nous on la voit dans toutes les couleurs…

-  Elivayah  : C’est de ne plus M’en faire et du coup de ne plus écouter ma tête !

-  Arzael  : Et qu’est-ce que Tu comptes faire pour cela ?

-  Elivayah  : Mais là, J’ai créé, Je compte lâcher cette partie humaine, parce qu’elle Me fait vivre des choses que Je n’aime pas...

-  Arzael  : Qui ne sont pas ce que Tu Es !

-  Elivayah  : Non, mais dans lesquelles Je succombe encore…

-  Arzael  : Et pourquoi Tu succombes encore ?

-  Elivayah  : Parce que Je Me laisse emporter par ma personnalité humaine. A ce moment-là, Je n’arrive pas à… J’oublie d’Être, Je ne suis pas en Conscience...

-  Arzael  : C’est exactement cela mon Amie, et J’espère que Vous Vous êtes Tous permis de le ressentir en Vous ! Vous ne Vous permettez pas d’Être, Vous êtes dans des différentiels où Vous réagissez en tout, à la moindre incartade, à la moindre déception, au moindre agacement, à la moindre réflexion, à la moindre énergie substantielle qui se manifeste, et Je T’honore mon Amie, parce que même si Tu Te laisses encore aspirer dans certains différentiels, même si Tu n’es pas centrée et Toi-même en permanence, Tu le sais, Tu as du recul, Tu Te vois faire, et c’est déjà un grand pas pour décider le changement.

Alors ne Te juge jamais, ne sois jamais dans la contrariété, ne Te critique pas, ne Te rabaisse, mais dans la joie Tu Te retrouves et Tu T’honores. Persévère mon Amie, Je peux Te le dire, Tu es grandement accompagnée, et il y a du monde !

-  Elivayah  : EIO .

- Arzael : Sois-Toi mon Amie, Tu es en bon chemin, et Nous T’accompagnons !

-  Elivayah  : Merci !

-  Arzael  : Alors, d’après ce que vient de Nous dire cette chère Amie, ça M’amène à ma troisième question : où Vous situez-Vous ? Soyez honnêtes avec Vous-mêmes, toujours sans jugement, accueillez-Vous, soyez en Amour de Vous-mêmes, et ressentez, ressentez sincèrement où Vous situez-Vous ?……

…….Pause……

Ma chère Amie Amarayah , peux-Tu Nous répondre ?…

-  Yawaeh  : Nous faisons Tous la même chose en Nous, pour Nous.

-  Amarayah  : Je prends des images, même si ce n’est pas des images, une échelle… J’ai bien avancé, mais l’échelle est quand même très haute et Je Me vois entre deux, comme une balance et ça tangue, quelque fois J’y vais et alors là, c’est wouahhhh…et puis Je n’y reste pas et quelque fois c’est de l’autre côté ! Mais quand J’y suis, qu’est-ce que c’est bien !

-  Arzael  : Mon Amie, peux-Tu jeter ta balance à terre…

-  Amarayah  : Et Je n’y monte plus dessus !

-  Arzael  : Peux-Tu Te retrouver en Toi ?....... Peux-Tu voir et ressentir que parfois Tu Te laisses aller, Tu ressens, Tu Es, en quelque sorte, mais qu’en grande partie, Tu es dans la conscience de masse, parce que cela T’est difficile de lâcher les pensées, de lâcher le mental, de lâcher ta façon d’être humaine et de Te permettre d’Être là, en Toi, en ce point de fusion, en permanence.

Alors Je peux Te dire que Toi aussi Tu as la volonté de cheminer, de ressentir de plus en plus ce que Tu Es, mais il Te faut prendre conscience de faire en sorte d’être de plus en plus Toi, en Toi, centrée en ce point de fusion. Ne Te donne pas de bonnes raisons de ne pas y être, il n’y a aucunes bonnes raisons ! C’est parce que Vous Vous laissez divertir par vos pensées, alors elles Vous attirent irrémédiablement hors de votre Présence, et c’est ce que Je Te dirai.

Sois de plus en plus Toi, en Toi, Présence… Ne laisse pas tes pensées T’attirer dans cette conscience de masse, dans les différentiels, les interstices, les interdimensions, les limbes et J’en passe et des meilleurs ! Il est temps que Tu prennes la décision d’être de plus en plus Toi, sans culpabiliser, sans Te juger, sans rentrer dans la déconcertation, mais de faire en sorte de Te recentrer chaque fois que Tu ressens que Tu pars, et Nous serons là et Nous T’aidons en ce sens !

-  Amarayah  : Je peux rajouter quelque chose ?

-  Arzael  : Oui, bien sûr !

-  Amarayah  : En fait mes pensées M’ont toujours sauvée de ma vie. Ce ne sont pas des pensées inutiles, c’est juste un endroit où Je Me réfugie. Pour Moi, c’était un refuge, et là, Je sais que souvent Je Me suis dit : vas-y encore un peu… C’est un peu drôle quand même, c’est : vas-y encore un peu, après Tu ne pourras plus, et Je pense que c’est là que ça…

-  Arzael  : Mon Amie, Je T’honore pour ton intervention, ressens….. Ressentez Tous…….

Ce que Tu crois n’est pas la réalité, mais c’est une forme de programmation qui T’a amenée à ne pas sombrer et à Te démener dans tout ce que Tu as vécu, et c’est ainsi que Tu as pu, non pas Te sortir de situations difficiles, mais d’en trouver un certain courage que cela ne T’a pas amené à vivre pleinement ce que Tu as à cœur de vivre, dans tous les domaines de ta vie.

Alors il est temps, comme Vous Tous, et particulièrement Certains, de Vous déprogrammer, d’en faire le choix conscient, si c’est votre choix, si Vous le décidez… : - «  Je n’ai plus à rentrer dans aucuns jeux de programmation … »…comme une bouée de secours qui n’en est pas une, qui est juste un retranchement, qui ne Vous amènera jamais à ressentir la Puissance que Vous Êtes, la Puissance en Vous qui peut Vous amener à vivre autre chose, et Nous Vous y guidons, Vous pourrez ainsi être amenés à ressentir subtilement que tout peut être vécu différemment et que tout peut être créé selon ce que Vous émettez, selon ce que Vous aspirez à vivre, car si Tu maintiens cette programmation, elle ne T’amènera jamais à ta réalisation. Tu auras toujours un mieux, mais ce mieux sera limité et Tu ne pourras pas ressentir la subtilité de ce que Tu Es de toute éternité.

Décidez à l’instant-même, mes Amis, de Vous libérer de toutes programmations, quelles qu’elles soient !

-  Hévoharaeth  : Moi Hévoharaeth Je Suis, Maître Intergalactique Je Suis, mon rôle est de Vous aider dans toutes les transcendances, les dépassements, les réajustements. Pour Ceux qui l’ont décidé, cela est fait.
- Rééquilibrage, instantané…..

- Déprogrammation, effectuée……..

- Ré-encodage amené dans une plus grande compréhension de ce que Vous Êtes de toute éternité........

- Instant ramené à l’instant de tous les instants, au-delà de tous les instants…

- Présence effective…….. Présence rééquilibrée…

- Présence en Vous, réajustée...........

- Présence amenée dans le flux et le reflux de la pleine Lumière en Vous.........

- Circulation de la pleine Lumière, réajustée………..

- Parties déséquilibrées dans les interstices de la peur d’Être, ramenées à la pleine Puissance qui transcende tout en l’instant pour une transcendance effective………..

- Réalignement...effectué……….

- Ré-encodage rétabli à certains niveaux………..

- Ré-encodage de l’encodage initial…en cours...........

Nous les Maîtres intergalactiques, Nous Vous saluons. Et il en est ainsi.

Oh Be Ahn à Vous !

-  Tous  : Oh Be Ahn à Toi Hévoharaeth et tous les Maîtres Intergalactiques  ! EIO .

-  Arzael  : Alors mon Amie, sois… Bien des choses ont été réajustées, réalignées, déprogrammées. N’y reviens pas, ne pense pas, ne revenez jamais sur ce que Vous avez dépassé, sauf si Vous êtes pleinement Vous dans la Puissance que Vous Êtes, ce qui n’est pas encore le cas, donc on n’y revient pas !

Mes Amis, Je vais clôturer cette session dans la Puissance que Vous Êtes, dans la Puissance que Nous Sommes. Bien des choses ont été rééquilibrées, réajustées, transcendées. Vous Vous retrouvez encore un peu plus dans ce que Vous Êtes, soyez… Soyez-Vous à chaque instant, soyez en Amour de Vous-mêmes, ne Vous laissez plus décentrer, ne Vous laissez plus aspirer dans cette conscience de masse et dans bien des choses.

Je Vous enveloppe de tout mon Amour, Je Vous suis de très, très près. Et il en est ainsi. Et Je Vous dis à la toute prochaine fois.

-  Tous  : EIO , Mahalo Arzael .

-  Yawaeh  : Permettez-Vous de ressentir cette musique en la ressentant pour Vous, en Vous, en Conscience…

=> Musique de fin de session… Frédéric DELARUE  : The Sents of Joy (Les parfums de la joie)

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

Mahalo MaAna pour la transcription de cette session Guidances à se retrouver n° 4 à Mirabel et Blacons du 12/01/2019 – Soyez en Conscience.

Je T’honore.

Ho Hy Ha Weh .

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi