Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > Transcriptions des sessions Guidances à se retrouver > Transcription de la session n° 9 - Guidances à se retrouver - Conscience - (...) > Transcription de la session n° 9 Guidances à se retrouver à Mirabel et Blacons (...)

Transcription de la session n° 9 Guidances à se retrouver à Mirabel et Blacons du 19/10/2020 - "Conscience - 1ère approche"

jeudi 15 octobre 2020, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Guidances à se retrouver n° 9

à Mirabel et Blacons (Drôme – 26)

« Conscience – 1ère approche »

Animée par les Elohim Yosuel et Arzael, le Maître Ascensionné Elabel et le Maître Elayeh

canalisés par Yawaeh

Samedi 19/10/2019

1ère Partie  :

=> Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Ho Hy Ha Weh !

-  Tous  : Ho Hy Ha Weh Yawaeh !

-  Yawaeh  : Quelle joie de se retrouver ce bon Groupe pour aller toujours au-delà de là où Nous en sommes, de partager ensemble ce que Nous avons à dépasser et de se permettre de vivre un peu plus en Conscience.

Vous êtes Vous, en Vous, Présence………

Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, sans aucune interférence, Présence en Vous, simplement…..

...…..Pause……..

Nous prenons une profonde et lente respiration………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration……… Présence en Vous, sans penser, sans rien émettre, Être, simplement…..

...…..Pause……..

Nous accueillons en Nous l’interaction de Yosuel, Arzael, Elabel, Elayeh, des Maîtres Intergalactiques dont Hévoharaeth, l’Archange Métatron, les Maîtres Elimalaeth et Aloey, les Intra-Terre, les Maîtres Dragons Sacrés et tous les Maîtres où qu’Ils soient.

……..Pause……

-  Yosuel  : Je Suis, Yosuel Je Suis et Je Vous salue.

Mes Amis, en l’instant, Vous Êtes…..

En l’instant Vous Êtes et Je Vous réajuste, Soyez……..

……..Pause……

Alors mes Amis, J’ai à cœur de Vous dire : il y a de grands changements qui se profilent, il y a des changements internes en Vous et des changements planétaires. Si Vous n’êtes pas totalement présents en Vous en permanence, ces changements planétaires vont Vous bousculer, vont Vous amener à ressentir des choses pouvant Vous aspirer dans ce que Vous n’avez pas à aller.

Nous Vous avons dit et redit d’être bien présents en Vous, de ne pas Vous décentrer et de ne plus penser comme Vous le faites, car c’est en Vous, en votre Présence, dans le ressenti de ce que Nous Vous impulsons que Vous allez pouvoir rester en Conscience, ressentir l’Amour que Nous Vous impulsons, ressentir la Puissance en Vous, et quoi qu’il se passe Vous pourrez pleinement rester Vous, en Vous et en Conscience.

Lorsque Vous Vous permettez d’être Vous, en Vous, en votre Présence, dans l’instant et que Vous ne pensez pas, qu’il n’y a pas aucune interférence, alors Vous êtes à même de pouvoir ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes, et graduellement le vivre dans l’effective Présence.

Alors qu’est-ce que cela veut dire « être en Vous » ?….

Mes Amis, permettez-Vous en l’instant d’être Vous, en l’instant, sans penser…..…

Permettez-Vous d’Être sans que rien ne Vous interfère……

En l’instant, Vous Êtes………

……Pause…..

Acceptez que c’est ainsi que Vous allez de plus en plus être Vous, en Vous, et ne plus penser comme Vous le faites, et ainsi pouvoir Vous retrouver et vivre autre chose que ce que Vous vivez.

Lorsque Vous ne Vous permettez pas d’être Vous, en Vous, simplement, et que Vous cherchez des réponses, que Vous êtes toujours dans la réflexion, alors Vous Vous décentrez et Vous n’êtes pas Vous, pleinement en conscience, pleinement en l’instant, où graduellement Vous pourrez ressentir ce que Vous Êtes, et ce que Vous Êtes n’est en rien l’Humain que Vous avez cru être.

Mes Amis, comprenez que lorsque Vous croyez être en Conscience, Vous ne l’êtes pas, parfois un petit peu, Vous avez l’impression parce que Vous Vous laissez aller, Vous faites en sorte d’être en Vous, mais la vérité, c’est que Vous devez Vous permettre d’être Vous, en Vous, en permanence sans ne plus Vous adonner à toutes vos pensées et ainsi ressentir de plus en plus ce qu’est la Présence, ce qu’est d’être Vous, en Vous, en l’instant et vivre de plus en plus sans ne plus Vous décentrer, sans ne plus Vous chercher, sans ne plus rien émettre qui ne soit pas ce que Vous Êtes. Et c’est ainsi pour le moment. Nous Vous y amenons petit à petit, mais c’est à Vous de bien rester Vous, en Vous, en l’instant.

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration…… Détendez-Vous, Soyez…….

……Pause…..

Maintenant, ressentez ce que Yosuel va Vous amener à ressentir en Vous un peu plus ce que Vous Êtes…

-  Yosuel  : En l’instant, Vous Êtes……

Vous êtes Vous, en Vous, Présence…..

Présence en Vous………

Vous Êtes, et Vous Vous permettez de l’être……..

Vous Êtes, et rien ne Vous interfère……..

Vous Êtes, et Vous pouvez alors ressentir que Vous pouvez être simplement Vous, en l’instant……..

Permettez-Vous de rester ainsi en l’instant……..

……Pause…..

Ce que Vous Vous permettez d’être en l’instant, Vous pouvez Vous permettre de le vivre au quotidien, en revenant en Vous chaque fois que Vous Vous décentrez, chaque fois que Vous ressentez que Vous n’êtes plus véritablement Vous, simplement en Vous.

Et c’est ainsi que petit à petit Vous allez progressivement ne plus penser comme Vous le faites et alors Vous acheminer vers une autre façon d’être qui sera différente que ce que Vous vivez, mais gratifiante, car Vous ressentirez de plus en plus que Vous n’avez plus à Vous chercher, ni même à jouer tous les jeux dans l’Humain.

Alors ne croyez pas que cela soit impossible, bien des Êtres y arrivent et le vivent. Prenez du temps pour être avec Vous, prenez du temps pour ressentir votre Présence comme Nous Vous amenons à le ressentir en l’instant.

……Pause……….

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration……

Nous allons maintenant aborder une 1ère expression sur différents différentiels…

Ressentez ce que Yosuel Vous insuffle au-delà des mots, mais en étant Vous, Présence…

-  Yosuel  : Mes Amis, en l’instant, pouvez-Vous Vous permettre de ressentir que tout ce que Vous vivez amène votre corps à entrer en résonance avec ce qui est émis, et qu’en cela, il Vous faut Vous retrouver et aller au-delà de tout ce qui n’est pas Vous, aller au-delà de tout ce que Vous avez cru être, et surtout de ne plus émettre quoi que ce soit qui ne soit pas l’Amour et la Puissance dans Laquelle Vous pouvez émettre tout ce que maintenant Vous êtes à même d’émettre en conscience de ce que Vous Êtes en réalité.

Et c’est en cela que votre corps sera amené à être dans une autre résonance l’amenant alors à se régénérer et surtout à ne plus subir tout ce qu’il a subit depuis que Vous évoluez dans des circonstances où il ne se reconnait pas. Et c’est ainsi pour le moment, car Nous Vous guidons graduellement pour que Vous puissiez pleinement prendre conscience qu’en réalité tout ce que Vous Êtes peut amener votre corps à entrer dans des vibrations où il pourra alors de plus en plus s’élever dans des vibrations où rien ne pourra plus l’affecter. Et c’est ainsi.

Et en cela, Vous avez besoin de lâcher toutes vos peurs concernant l’effective croyance que votre corps ne peut pas se rééquilibrer sans toutes les substances que l’on Vous suggère pour Vous maintenir dans une dépendance où Vous n’êtes pas Vous-mêmes en phase avec ce que Vous Êtes, avec la faculté de pouvoir laisser votre corps se rééquilibrer dans la pleine conscience qu’il peut être en résonance dans la Puissance qui Elle-même émet des résonances dont le corps peut alors ressentir comme étant une puissante émission dont il s’accorde.

Mes Amis, Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir qu’en Vous il y a une Force que Vous allez prendre en compte lorsque Vous lâcherez en totalité toute votre façon d’être au niveau de tous conditionnements que l’on Vous injecte pour que Vous ne soyez pas à même de ressentir qu’en Vous il y a une Puissance bien au-delà de ce que Vous pourriez imaginer.

Prenez une profonde et lente respiration……… et allez toujours de plus en plus en Vous et permettez-Vous de Vous retrouver et ainsi graduellement ressentir ce que Vous Êtes au-delà de ce que Vous avez cru être…..

……Pause……

Vous êtes maintenant dans une phase où Vous Vous cherchez, et en même temps Vous Vous demandez si Vous êtes vraiment dans la voie qui correspond à ce que Vous devez vivre, parce qu’une partie de Vous a peur d’être totalement Vous, d’être totalement ce que Vous Êtes, mais surtout d’être totalement en phase avec ce que Nous Sommes et ce que Nous Vous révélons.

Et c’est en cela que Nous Vous guidons pas à pas pour aller toujours au-delà de toutes vos retenues, de toutes vos peurs et de tout ce qui a fait de Vous des Êtres conditionnés qui ont bien de la difficulté à aller en profondeur pour ressentir une autre réalité Les amenant à pouvoir ressentir la Puissance-même de ce qu’Ils Sont de toute éternité, et cela va Vous demander d’être très objectifs et de ne plus Vous jouer à Vous-mêmes.

Prenez une profonde et lente respiration….. et acceptez d’aller en Vous, en votre profondeur, pour véritablement ressentir ce que Vous Êtes au-delà de toutes programmations quelles qu’elles soient.

…..Pause…..

Vous avez peur de comprendre que de vivre pleinement ce que Vous Êtes signifie ne plus s’identifier à tout ce que Vous avez été, à tout ce que ce Monde est, à tout ce que sont les Autres, et c’est là que Vous devez prendre conscience de bien rester Vous, en Vous, sans ne plus Vous laisser aspirer dans tout ce qui fluctue, mais de décider ce que Vous voulez réellement vivre en état en conscience que Vous êtes bien autre chose qu’un Humain tel que Vous le vivez encore.

Prenez une profonde et lente respiration…… et décidez pour Vous, ce que Vous voulez réellement vivre pour Vous, en Vous, en étant ce que Vous Êtes réellement.

….Pause….

Alors, cette conscience humaine elle s’est aguerrie de bien de compréhensions et même elle veut Vous emmener à plus de compréhensions, mais pas au travers de ce que Nous Vous insufflons, mais en cherchant les réponses au niveau de la conscience de masse. Et c’est ce qui fait qu’elle ne pourra jamais Vous amener à vivre pleinement en conscience de ce que Vous Êtes de toute éternité parce qu’elle ne peut pas comprendre ce que Nous Vous impulsons si elle cherche dans la conscience différentielle ce qu’elle n’est pas à même de comprendre.

Alors, ne cherchez plus rien au travers de votre conscience humaine, mais acceptez qu’elle puisse être totalement en unité avec ce que Vous Êtes et qu’en cela Vous pouvez alors décider de ne plus Vous chercher et d’être Vous, en Vous, et ce, en permanence.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration……. et soyez-Vous, en Conscience et en l’instant, sans ne plus Vous chercher, mais bien de rester Vous, en Vous, en permanence.

…….Pause…..

Pouvez-Vous acceptez que plus Vous êtes Vous, en Vous, plus Vous lâchez tout dans l’Humain et plus Vous Vous permettez d’être en ouverture.

Et cela M’amène à Vous dire qu’en réalité tout Être qui chemine sans ne plus rien retenir dans l’Humain, sera amené à un moment donné d’être pleinement en phase avec ce qu’Il Est, en ouverture effective, et qu’en cela tout pourra alors être directement révélé au cœur-même de l’Être et que Celui-ci pourra alors ressentir une autre réalité que celle dans laquelle Il se mouvait sans même comprendre ce qu’Il vivait.

Prenez une profonde et lente respiration….. et faites en sorte d’être Vous, simplement, et de Nous laisser Vous guider, sans ne plus rentrer dans aucuns jeux que Vous ne comprenez pas.

…….Pause……

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration…… En Vous, Vous Êtes……

……Pause……….

Nous allons maintenant aborder la 2ème expression sur ce que Vous êtes à même de ressentir : La source-même de votre incarnation

Ressentez ce que Yosuel Vous impulse…

-  Yosuel  : Mes Amis, en l’instant, permettez-Vous de ressentir que Vous ne pouvez plus perdurer dans tout ce que Vous avez vécu, mais de décider de Vous retrouver en allant au-delà de tout ce qui Vous a conditionné.

Alors, en cela, Vous avez la possibilité en même temps de Vous retrouver graduellement de bénéficier de ce qui est émis au niveau de ce qui est réactivé pour que Vous puissiez entrer en résonance avec certaines émissions qui Vous sont bénéfiques.

Et pour cela, il y a des résonances qui entrent en interaction à des moments précis qui Vous sont communiqués comme l’a précisé Métatron et qui correspondent à des dates triples (c’est la réactivation des Maîtres Cristaux les : 222 (02/02/2002) -333-888-999, etc.…).

Prenez une profonde et lente respiration….. et ne Vous cherchez plus dans la compréhension de ce que les Autres vivent, mais bien de ressentir ce que Vous, Vous avez à dépasser pour être Vous et uniquement Vous.

……Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration….. et permettez-Vous de Vous retrouver en Vous et ce, de plus en plus dans votre quotidien, pour que petit à petit Vous ressentiez de plus en plus ce que Nous Vous insufflons dans une guidance Vous ramenant à la pleine conscience de ce que Vous Êtes de toute éternité.

……Pause…..

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration…… Vous êtes Vous, en Vous, en l’instant…..

……Pause……….

Nous allons maintenant aborder la rubrique « Libérations » : Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ?...

3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser.

-  Yosuel  : 1er élément – Pourquoi voulez-Vous toujours contrôler les Autres dans des valeurs qui n’en sont pas ?

Mes Amis, ce que Je Vous dirai, c’est que Vous êtes pris dans bien des tourbillons qui comprennent tous les aspects que les Humains vivent, alors ce faisant Nous pourrions reprendre bien des éléments que Vous vivez et qui Vous empêchent en totalité d’être Vous, en Conscience et en l’instant.

Maintenant, cet aspect est caractérisé par le fait que Vous voulez encore maintenir un certain pouvoir qui n’est déjà plus ce que Vous Êtes et Vous Vous targuez de dire aux Autres que cela ne se fait pas, parce que Vous-mêmes n’arrivez pas à Vous libérer en totalité d’une éducation dont Vous n’acceptez pas totalement d’en lâcher toutes les valeurs.

Alors cessez de vouloir Vous targuer de choses dans ce que les Autres n’ont plus à persévérer et lâchez tous les jeux dans lesquels Vous Vous cherchez et qui ne Vous amènent qu’à vivre des injonctions dans la peur d’être spoliés.

Prenez une profonde et lente respiration……… et octroyez-Vous le droit d’être Vous, sans ne plus contrôler les Autres et sans ne plus Vous targuer de principes et de valeurs qui ne sont pas votre réalité. ……Pause….

- > 2ème élément – Qu’est-ce qui Vous amène encore à entrer dans le jeu de la critique, quel que soit le sujet, sans Vous laisser ressentir ce que Vous êtes à même d’exprimer en étant en Conscience et dans l’Amour ?

Parce que Vous avez peur d’aller au-delà de l’égo qui Vous a permis de Vous imposer d’une certaine façon dans tout ce qui est cette réalité dans laquelle on Vous a forgé et que Vous puissiez trouver votre place sans être relégués à des niveaux non acceptables dans ce Monde où Chacun doit être compétitif ou être relégué comme inférieur et incompétent.

Et c’est en cela que l’égo a joué et joue encore, un rôle de pouvoir sur Vous, sur les Autres et sur tout ce qui n’est pas conforme.

Et maintenant, Nous Vous disons de ne plus Vous référer à tout ce qui se joue, mais de Vous retrouver et de ressentir que Vous pouvez maintenant être Vous, en Amour de Vous-mêmes sans ne plus Vous chercher au travers des Autres, sans ne plus jouer aucuns jeux, et bien sûr d’être pleinement Vous, en Conscience, et de vivre ce que Vous aspirez à vivre en ressentant en Vous ce qui, en l’instant, Vous permet de pouvoir être Vous, simplement.

C’est ainsi que graduellement Vous allez de plus en plus Vous exprimer et vivre autre chose sans ne plus Vous confondre dans quoi que ce soit, mais réellement Être en l’instant, et ne plus rentrer dans quoi que ce soit, être Vous, en Vous, en l’instant, dans l’Amour, en laissant les Autres être ce qu’Ils sont, mais sans non plus Vous laisser aspirer dans tout ce qu’Ils émettent et dans tout ce qui fluctue.

Prenez une profonde et lente respiration……… et soyez-Vous, en Vous, en Conscience, et permettez que Nous Vous insufflions ce que Vous êtes à même de vivre en Conscience, et ce, sans ne plus être affectés par tout ce qui se joue encore au niveau de cette réalité humaine.

……Pause….

- > 3ème élément – Qu’est-ce qui Vous amène encore à être dans l’intolérance ?

Le simple fait que Vous croyez encore qu’accepter les choses comme elles sont, accepter les Êtres comme Ils sont est un gage de non-responsabilité. Et si c’était Vous qui ne preniez pas vos responsabilités et surtout de ne pas vouloir lâcher votre égo, parce que Vous Vous targuez trop souvent de vouloir asseoir votre personnalité pour Vous conforter dans ce que Vous croyez être une vérité dans ce que Vous voulez imposer aux Autres, sans même Vous rendre compte que Vous jouez le jeu du pouvoir sur Vous-mêmes et sur les Autres, sans même Vous rendre compte que Vous ne voulez pas admettre que Vous puissiez être Vous et aller au-delà de tout ce que Vous avez cru qu’était en réalité ce Monde, au point de ne même plus savoir qu’en réalité Vous avez été formatés pour que tout ce que l’on Vous amène comme données soient prises en compte comme une réalité non-discutable.

Et c’est ainsi que Vous Vous basez sur bien des choses que l’on Vous impose ou que l’on inculque comme étant une vérité, qui même s’il Vous est dit que cela est prouvé, Vous ne savez même pas si cela correspond à des vérités tronquées ou même à des vérités relatives à cette réalité, mais qui sont bien au-delà de ce qui est prouvé, parce qu’en réalité tout est basé sur des expériences basées en cette réalité telle que Vous la jouez, alors que tout peut être modulé à tout instant et que rien n’est effectif, même dans ce qui est prouvé.

Alors, cessez de vouloir jouer le jeu de ce que Vous croyez vouloir imposer aux Autres sans même savoir si ce que Vous imposez est réellement la réalité.

Acceptez d’échanger en étant Vous sans ne plus croire que tout est vérité, mais graduellement Vous permettre de Vous ouvrir, en Vous, à ce que Vous Êtes, et ainsi pouvoir ressentir ce que Nous sommes à même de Vous impulser et Vous révéler sur bien des réalités qui ne sont pas celles que l’on veut Vous faire croire.

Alors, Vous pourrez ressentir combien dans l’Amour tout peut être échangé sans que rien ne soit une vérité en Soi, mais juste un ressenti du moment qui peut très bien se moduler, et Nous y reviendrons.

Prenez une profonde et lente respiration…… et cessez de croire que l’intolérance est quelque chose qui Vous permet encore de pouvoir estimer les choses et les Êtres dans un juste état de conscience. Cessez de vouloir imposer quelque chose qui n’est pas Vous et dont Vous souffrez d’une certaine façon, parce que Vous pouvez aussi ressentir que ce n’est pas accueilli et même que l’on ne Vous comprend pas, alors qu’en réalité Vous essayez de Vous faire prévaloir de cette façon là…….

Soyez-Vous, en Vous, en Conscience, en l’instant, et sachez que Vous pouvez Vous retrouver et ressentir les choses d’une toute autre façon lorsque Vous Vous permettez d’Être et de Vous ouvrir véritablement à ce que Vous Êtes sans ne plus Vous chercher dans tout ce que cette 3ème dimension est.

Acceptez enfin de tout lâcher et d’être simplement Vous, en Vous, et de ne plus penser comme Vous le faites, mais graduellement Vous permettre d’être de plus en plus Vous, en Conscience et en permanence………

……Pause….

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration…… En Vous, Vous Êtes……

……Pause….

-  Yosuel  : En l’instant, Vous Êtes…….

Ressentez, en l’instant, que Vous puissiez Être sans que rien ne Vous interfère………

En l’instant, Vous Êtes, simplement……

Vous Êtes, et Vous ne penser pas……….

Vous Êtes, et Je Vous impulse…….

Soyez, et n’émettez rien, Présence……..

……Pause….

Alors Je Vous dirai que c’est ainsi, sans le forcer bien sûr, que Vous devez être en permanence. Cela sera ce que Vous serez amenés à vivre au fur et à mesure que Vous serez Vous, en Vous, en l’instant et en permanence.

Alors mes Amis, Vous pouvez Vous maintenir dans cette conscience d’Être, en Vous, et de décider de ne plus émettre quoi que ce soit qui ne soit pas ce que Vous ressentez en Vous qui Vous est impulsé d’une certaine façon.

Soyez-Vous, en Vous, et Je Vous retrouve une toute prochaine fois.

Et il en est ainsi.

-  Tous  : EIO Yosuel.

************* PAUSE GOÛTER*****************

2ème Partie  :

-  Yawaeh  : Vous êtes Vous, en Vous, Présence……

Nous prenons une profonde et lente respiration……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration…….. Vous êtes Vous, en Vous, sans aucune interférence……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration…….. En l’instant, Vous Êtes…….

……Pause……

-  Arzael  : Je Suis, Arzael Je Suis, et Je Vous impulse…….

En l’instant, mes Amis, Soyez……..

Il est important que Vous compreniez combien Vous devez Vous retrouver et ne plus penser comme Vous le faites, car chacune de vos pensées influe sur toute cette Humanité et bien au-delà. Il va être important que Vous puissiez être Vous, en Vous, à chaque instant, sans ne plus Vous détourner de ce que Vous Êtes et que Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir. Et pour cela, Vous devez décider de ne plus Vous chercher, de ne plus Vous décentrer, et bien sûr de rester Vous, en Vous, en l’instant. Et c’est ce que Je voulais Vous dire en l’instant.

La réalité est bien au-delà de ce que Vous en concevez, et en même temps Nous Vous amenons de plus en plus à comprendre que ce que Vous Êtes n’a jamais été ce que Vous avez cru que Vous étiez.

Mes Amis, en l’instant, permettez-Vous de ressentir simplement ce que Je Vous impulse et ainsi Vous permettre de ressentir qu’en réalité Vous pouvez Être, Vous pouvez être Vous, en Vous, et ne plus Vous chercher, ne plus croire que ce que Nous Vous disons ne soit pas votre réalité.

En l’instant, Vous Êtes…………

En l’instant, Vous Vous permettez d’Être, et cela Vous amène alors dans une forme d’être que Vous n’aviez pas l’habitude de vivre et de ressentir……….

Il Vous faut accepter d’aller de plus en plus en Vous et de lâcher tout ce que Vous êtes dans l’Humain car ce qui s’en vient va encore bien plus bousculer tous les Êtres et cette Planète. Alors n’en ayez pas peur, Vous devez prendre conscience maintenant que c’est en Vous retrouvant et en décidant de rester Vous, en Vous, en Conscience et en l’instant que Vous pourrez alors ne pas être plus affectés par tout ce qui s’en vient, et même de pouvoir participer, en quelque sorte, à ce que les choses évoluent dans une moindre déferlante de tout ce qui a été conçu pour amener ce Monde dans une forme de soumission, mais surtout de ne plus Lui permettre de se réaliser dans son évolution vers un autre paradigme.

Tout peut être vécu autrement que ce qui se passe si Vous ne dérogez pas à ce que Vous Êtes, quel que soit de plus perturbant qui puisse se passer, Vous pouvez être Vous, dans la joie, l’Amour et aller au-delà de tout ce qui n’est pas Vous, et même le transmuter en ressentant en Vous combien cela n’est pas ce que Vous Êtes, combien cela peut être dépasser en l’instant, et dans l’Amour ressentir que Vous pouvez aller au-delà et Vous retrouver, être à nouveau Vous, en Vous, en l’instant.

Alors, qu’est-ce qui Vous empêche de rester pleinement Vous ? Ne cherchez pas, Soyez…….

Permettez-Vous en l’instant de ressentir ce que Vous êtes à même de ressentir et qui n’a plus lieu d’être……….

Mon Amie Linéah, peux-Tu Nous répondre ?…...

-  Yawaeh  : Et Nous faisons Tous la même chose, Vous le savez, cela Nous concerne Tous à différents niveaux.

-  Linéah  : La paresse peut-être...

-  Arzael  : En l’instant, Sois……

Permets-Toi de ressentir véritablement ce que Tu es à même de ressentir……….

Tu n’as pas laissé réellement émerger la partie de Toi qui a simplement peur de Te retrouver en totalité et de ressentir en Toi cette Puissance qui Te permet d’œuvrer différemment que tout ce que Tu œuvres.

Alors cette partie en Toi, elle va à l’encontre de ce que Tu aimerais enfin vivre pour Toi, en Conscience. Elle Te dit que si Tu lâches ta façon d’être, que Tu affectionnes d’une certaine façon, Tu ne pourras plus vivre tout ce que Tu aspires à vivre, tout ce que Tu aimes vivre, tout ce que Tu aimes faire et Tu ne pourras plus Te présenter aux Autres, à tous Ceux que Tu côtoies comme Ils aiment Te voir, comme Ils aiment que Tu sois, parce que Tu Te dis qu’il y a une possibilité d’être de plus en plus en Conscience tout en étant toujours l’Humain que Tu es, que Tu aimes et que Tu veux démontrer aux Autres, sans qu’Ils voient ton changement. Cela T’amènera alors toujours à vivre des déconvenues, des énergies conflictuelles, d’être une nourriture énergétique pour bien des Êtres et pour bien autre chose, mais Je ne vais pas M’étaler là-dessus, Vous avez été largement guidés, mais Nous y reviendrons à un moment donné.

Il Te faut Te permettre de ressentir ce que Tu comptes faire réellement pour Toi, en Conscience. Ta partie humaine que Tu alimentes par des croyances et des peurs, Te suggère en permanence que ce n’est pas la réalité de ce que Tu es à même de vivre dans cette réalité terrestre.

Mon Amie, ces peurs et ces croyances T’empêchent de T’ouvrir en totalité à ce que Tu Es en Toi. Tu as la possibilité de revenir à Toi-même, Tu as la possibilité de tout lâcher dans l’Humain, faut-il encore que Tu le décides, faut-il encore que Tu n’en es plus peur et que Tu ne fabules pas en permanence par des pensées conflictuelles dans lesquelles Tu Te débats le plus souvent pour ne pas ressentir pleinement ce qui pourrait T’être impulsé. Cela Te déconcerterait, car alors, Tu serais à même de ressentir des choses comme jamais Tu ne les as ressenties.

Vous avez Tous des parties de Vous que Vous avez créées intentionnellement pour ne pas être pleinement en phase avec ce que Vous Êtes et conserver un état d’être que Vous jugez bien plus approprié dans ce contexte de vie, sans savoir que cela Vous amène en permanence dans des jeux et des alimentations énergétiques de bien des choses que Vous ne voyez pas et qui pourtant Vous amènent à ne pas vouloir Vous reconnaître et Vous retrouver en totalité.

Alors mes Amis, n’en soyez pas déconcertés, Nous Vous disons les choses comme Nous les ressentons et c’est justement en Vous les révélant que Vous pouvez alors faire vos choix conscients maintenant. Ne Vous fustigez pas, ne rentrez dans aucun jugement, mais permettez-Vous maintenant de décider ce que Vous comptez faire réellement, et à partir de là, Nous Vous guiderons graduellement, pas à pas, un Être à la fois, une Conscience à la fois, et il en a toujours été ainsi !

Et c’est ce que Je voulais Vous amener à ressentir et à dépasser, si c’est votre choix, car Nous Nous exprimons en Vous et surtout à travers Yawaeh pour que Vous receviez l’impulsion d’Amour nécessaire pour que vos choix soient en concordance avec ce que Vous décidez réellement pour Vous.

C’est ce que Je voulais Vous amener à ressentir, cela est fait, cela est ressenti selon ce que Chacun a décidé.

Alors Je vais passer directement à ma question suivante, pourquoi ne Vous abandonnez-Vous pas en totalité ?…

Mon Amie Amarayah, peux-Tu Nous répondre ?

-  Amarayah  : J’étais en train de Me dire…si c’était aussi simple !

-  Arzael  : Ça l’est ma chère Amie ! Ce qui ne l’est pas, ce sont toutes vos peurs et vos retenues…

-  Amarayah  : Je suis paumée… Je voulais dire quelque chose et Je l’ai perdu, Je ne veux pas chercher avec ma tête…

-  Arzael  : En l’instant, permets-Toi d’Être…..

Maintenant, laisse aller tes pensées, Tu es Toi, en Toi, simplement………

-  Amarayah  : C’est une question de confiance…

-  Arzael  : Confiance en Qui, en quoi ?

- Amarayah : En Moi !

-  Arzael  : Peux-Tu, en l’instant, Te permettre d’Être………

Et sans rien chercher, en étant simplement Toi, ressentir qu’en réalité Tu puisses Être sans ne plus Te chercher, sans ne plus avoir peur de ce que Tu Es, sans ne plus Te confondre dans quoi que ce soit, et en l’instant, ressentir que Tu puisses être pleinement guidée dans tout ce qui Te correspond…………

-  Amarayah  : Mon Moi intérieur, et ça se fait petit à petit… Je prends confiance petit à petit, et chaque fois que Je prends confiance, Je lâche un truc et Je fais moins marcher la tête… J’essaye, ce n’est pas gagné cette histoire, mais Je crois que…et les nombres de fois où Je Me suis fait avoir…de parler moins rapidement, d’écouter ce qu’il arrive, parce que Je sais quand Je dis des bêtises, Je le sais toutes les fois, mais ça va se faire petit à petit, il faut Me laisser un peu de temps !

-  Arzael  : Mon Amie, ressens……….

Tu as peur de lâcher en totalité un certain état d’être que Tu affectionnes et alimentes pour ne pas Te retrouver parce que Tu as peur que si Tu Te montres véritablement dans ce que Tu Es on va Te rejeter et surtout ne plus T’accepter en tant qu’Humain, et aussi Tu as peur de T’affirmer et de T’exprimer en totalité dans ce que Tu as à cœur d’échanger.

Et c’est en cela qu’il Te faut Être et ne plus Te laisser impressionner par tout ce que Tu as vécu, par ce que sont les Autres, mais Te retrouver et Te permettre d’Être.

C’est quelque chose pour Toi qui est difficile à concevoir et pourtant c’est ce vers quoi Nous Vous amenons afin que Vous ne subissiez plus du tout, tout ce qui Vous affecte et dans lesquels Vous Vous cherchez, alors que Vous avez à Vous retrouver et à revenir à la Conscience de ce que Vous Êtes de toute éternité… : - «  Je n’ai plus à Me laisser interférer par quoi que ce soit… Je n’ai plus à Me rechercher dans quoi que ce soit ou dans Qui que ce soit…. J’accepte d’Être… Je Me permets d’Être, et en l’instant, en Moi, Je Suis, simplement.  »…

La joie n’est pas un état euphorique comme dans l’humain, c’est un état de plénitude, de grâce, de complète Conscience.

…..Pause……

Mes Amis, en l’instant, Vous Êtes……….

Pouvez-Vous Être, et ressentir ce qui ne Vous permet pas d’être pleinement Vous…….

….Pause……

Qu’est-ce qui Vous empêche en l’instant d’être pleinement Vous ? Mon Amie Evanarayah, peux-Tu Nous répondre ?……

-  Evanarayah  : Je ne sais pas…

-  Arzael  : En l’instant, Tu Es…..

Tu as peur de ressentir quelque chose que Tu n’es pas prête, à ce que Tu crois, à ressentir et qui pourtant T’amène à être continuellement à vouloir tout contrôler, tout savoir mentalement, tout deviner à l’avance, tout régenter d’une certaine façon, et surtout de vouloir devancer ce que Tu crois être une réalité.

Alors cet aspect de Toi, il T’a déjà été donné de le ressentir, il T’a déjà été donné de le laisser émerger, mais Tu ne T’es pas permis totalement et complètement d’aller au-delà en Te posant, sans rien chercher, en lâchant ta façon d’être, en lâchant toutes pensées, en lâchant ton intellect, en lâchant ta façon de concevoir les choses, cela T’a été très difficile, Tu l’as compris d’une certaine façon, mais en le comprenant au niveau de la conscience différentielle.

Permets-Toi, en l’instant, de ne plus Te chercher et Te permettre d’être Toi, en Toi, et de ne plus penser comme Tu le fais………

C’est ainsi que graduellement Tu vas pouvoir Être et petit à petit ne plus être assujettie à tout ce que Tu cherches sans même Te permettre d’Être.

Tu Te retrouves dans un état d’Être qui n’a rien à voir avec ton état d’être habituel….

Tu es Toi, en Toi……….

Tu es là, simplement, et Tu ne cherches rien……..

Tu n’as plus à Te croire incapable de T’ouvrir à ce que Tu Es, car si Tu Te permets d’Être et de lâcher tout ce que Tu retiens, tout ce que Tu n’as plus à chercher, tout ce qui n’est pas Toi, alors Tu pourras graduellement ressentir de plus en plus ce que Tu es à même de vivre sans ne plus jamais revivre tout ce que Tu perdures à vivre encore.

Alors c’est une réalité dont Tu as eu très peur, parce qu’elle T’oblige à lâcher toute une façon d’être qui pour Toi, à ce que Tu crois, est ta condition de vie, ta raison d’être, et dans tout cela Tu essayais d’y mettre, à ce que Tu crois, la conscience d’Être et le ressenti, à ce que Tu crois, de ce que Tu Es de toute éternité. Cela n’a jamais été le cas, et Tu dois maintenant en prendre conscience. Et c’est ainsi.

-  Evanarayah  : Des pulsations…ça pulse, J’ai mon cœur qui bat…

-  Arzael  : Sois, mon Amie, et permets-Toi d’Être.

-  Evanarayah  : Oui…

-  Arzael  : Acceptes de ne plus Te référer à tout ce que Tu as été.

-  Evanarayah  : Oui, bien sûr…

-  Arzael  : Sois-Toi, en Toi, en permanence et ne Te cherche plus. Maintenant pas à pas, progressivement, permets-Toi d’être de plus en plus en Toi, donne-Toi le droit maintenant d’être en Toi, simplement et progressivement Tu vas pouvoir Te découvrir d’une toute nouvelle façon. Et il en est ainsi.

-  Evanarayah  : EIO à Toi !

-  Arzael  : Soyez-Vous, en Vous, et ne Vous cherchez plus.

Et il en est ainsi.

-  Tous  : EIO Arzael.

…….Pause……

-  Yawaeh  : Prenez une profonde et lente respiration…… En Vous, Vous Êtes………

…..Pause……

-  Elabel  : Mes Amis, Je Vous salue, Elabel Je Suis, Elabel Maître Ascensionné Je Suis……

En l’instant, Soyez et ressentez……

En l’instant, pouvez-Vous ressentir si ce que Vous vivez correspond à ce que Vous avez à cœur de vivre…..

Mes Amis, Vous savez que Vous devez aller au-delà de tout ce qui n’est pas Vous, et en cela, Vous pouvez déjà Vous permettre d’Être et de faire en sorte de ne plus penser, de faire en sorte de ne plus rien émettre qui ne soit pas ce que Vous Êtes, et c’est ainsi que graduellement Vous allez pouvoir toujours aller au-delà de tout ce que Vous n’avez plus à vivre, mais il Vous faut accepter de ne plus jouer aucuns jeux quels qu’ils soient, mais réellement décider de vivre enfin pour Vous, de vivre pleinement cette vie sans ne plus subir tout ce qui Vous a empêché d’être Vous, et ainsi ressentir de plus en plus en Vous que Vous pouvez vivre autrement que tout ce que Vous avez vécu jusqu’à présent.

Alors, dans ce contexte puissant que Vous Vous êtes permis de ressentir d’une certaine façon, que voulez-Vous vivre pour Vous ?…..

Mon Ami Alavaeth peux-Tu Nous répondre...

-  Alavaeth  : Être dans la joie, voilà, ça suffirait, quoi qu’il arrive !

-  Elabel  : Mon Ami, Tu ressens simplement un premier effet de ce qui T’amènerait vraiment à ne plus être pris dans tous les tourments, et si Tu acceptais qu’en réalité Tu puisses Être, et dans ce Être, ressentir qu’en réalité tout puisse être vécu autrement si Tu n’es plus aux prises avec bien interférences dans lesquelles Tu Te cherches mais aussi avec lesquelles Tu joues.

-  Alavaeth  : Dans la joie et dans la création et dans le partage de l’Amour…

-  Elabel  : Est-ce que Tu T’es vraiment permis de ressentir ce que Tu voulais vivre pour Toi ?….

-  Alavaeth  : Oui, Je veux créer des statues et des maquettes métalliques…

-  Elabel  : Tu as en Toi la capacité de ressentir tout ce que Tu es à même de créer au-delà de tes activités ludiques, elles sont louables, elles sont merveilleuses, dans 100 000 ans on en découvrira une, on dira : - «  Qu’est-ce qu’il était doué cet Humain !  »… Peut-être qu’il y en aura une qui atterrira sur Mars ou ailleurs, mais il y a en Toi, mon Ami, des potentiels infinis bien au-delà de ce que Tu crois ; et Je vais Te demander, non pas de T’acharner à vouloir comprendre ce que J’essaie de T’impulser, mais de Te permettre de T’ouvrir en Toi, à ce que Tu es à même de ressentir dans ce qui est ta réalité bien au-delà de ce que Tu T’arrêtes comme créations.

Il Me semble que cela Vous a été puissamment impulsé lors de votre dernière guidance, mais Tu ne T’es pas permis de passer du temps à réécouter dans un ressenti autre que toutes tes fabulations, pour ressentir qu’en Toi il y a une Puissance qui peut T’amener dans une autre réalité où Tu pourras alors concevoir les choses différemment, et c’est ainsi que graduellement Tu vas pouvoir Te réaliser, mais faut-il encore que Tu Te donnes le droit d’Être et de ne plus fabuler comme Tu le fais.

- Alavaeth  : Et merci Elabel !

Mes Amis, permettez-Vous, en l’instant, d’Être, d’être Vous, en Vous, simplement…..

Permettez-Vous de ressentir ce que Je Vous impulse sur ce que Vous croyez qu’est la réalisation.

Il y a un amalgame, car Vous Vous imaginez encore que la réalisation consiste seulement à prendre conscience que Vous êtes bien autre chose qu’un simple Humain, mais en réalité, la réalisation, c’est s’ouvrir graduellement à ce que Vous Êtes et atteindre le niveau de conscience où Vous-mêmes ressentez combien Vous pouvez être Vous, en Vous, en l’instant et ne être pris à partie par tout ce qui configure cet hologramme et ensuite ressentir combien dans l’Amour tout peut être conçu différemment et en arriver à créer votre réalité dans la Puissance où, dans l’Amour, tout va être alors conçu par la puissance de la Conscience qui aura atteint le niveau puissant de toutes les restructurations permettant ainsi la transmutation de la matière en une antimatière malléable.

C’est être en pleine Conscience, qu’en Vous, tout peut Vous être impulsé sans que Vous ne laissiez plus l’Humain être aux commandes de tout ce que Vous êtes à même de créer, mais de Vous laisser guider dans le ressenti puissant où votre Conscience peut alors émettre ce que Vous avez à cœur de voir se manifester, et ce, dans la Puissance exprimée en l’instant, en Vous, sans que Vous n’interagissiez d’aucune façon.

Je Vous ai donné la clé puissante de la réalisation, encore une fois, à Vous de Vous permettre de le réécouter, mais sans fabuler, sans aucune pensées interférentes, mais de pouvoir le ressentir à bien des niveaux, et Nous y reviendrons. Et il en est ainsi mes chers Amis.

Je Vous salue, Je Vous dis à la toute prochaine fois, Vous le savez, de toute éternité en Vous. Nous Vous suivons et Vous impulsons lorsque Vous Vous permettez d’être pleinement Vous, en Vous, en l’instant.

Ha Lhy Ah à Vous.

-  Tous  : Ha Lhy Ah à Toi Elabel, EIO.

……..Pause……..

-  Yawaeh  : Nous prenons une profonde et lente respiration……

…..Pause……

-  Elayeh  : Je Suis, Elayeh Je Suis. Mes Amis, en l’instant, Soyez…….

En l’instant, Je Vous impulse ma Toute Puissance, Soyez……..

Ce qui Vous a été amené à ressentir, ce qui Vous a été impulsé, était d’une grande puissance et en cela il Vous faut Être et ne plus rien épiloguer, mais accepter que Vous puissiez être Vous, en Vous, en permanence. Ce que Je Vous dirai, c’est qu’il y a une grande émergence qui se déploie actuellement pour Vous si Vous Vous permettez maintenant de vivre en conscience ce qui Vous a été amené à ressentir et J’y participe grandement. Tous les Maîtres doivent se révéler et prendre conscience d’une réalité maintenant qu’il devient important de vivre consciemment.

Ce qui veut dire que si Vous allez au-delà de l’Humain restrictif, de vos pensées suggestives, de vos limitations, de tout ce qui Vous confère dans l’Humain, comme un Être se devant à un système enfermant, mais que Vous Vous permettez d’aller au-delà, que Vous Vous permettez de ressentir ce que Vous Êtes, que Vous Vous permettez d’être en ouverture permanente, que Vous Vous permettez de ressentir en votre ouverture effective ce que Nous Vous impulsons, alors Vous allez pouvoir être de plus en plus en Conscience et Vous acheminer véritablement vers ce dans quoi Vous êtes venus Vous réaliser.

Mes Amis, Je Vous salue. Vous avez à être Vous et surtout de ne pas déroger à ce que Vous Êtes, et Je Vous accompagne.

Soyez, en Vous Soyez et ne Vous décentrez pas.

Et il en est ainsi.

-  Tous  : EIO Elayeh.

-  Yawaeh  : Permettez-Vous d’écouter cette belle musique en Vous, pour Vous, en Conscience……

=> Musique de fin de session : Michel PEPE – La Fleur de Beauté – n° 4 du CD L’Éveil du Lotus

***********

Transcription : Mélanalayah

EIO Mélanalayah pour la transcription de cette session Guidances à se retrouver n° 9 à Mirabel et Blacons du 19/10/2019 – « Conscience – 1ère approche ».

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi