Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > A - Partage de ce que Je veux exprimer par Ma > Partage du 03/04/2015 : Résidus de programmation

Partage du 03/04/2015 : Résidus de programmation

vendredi 3 avril 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Namasté,

Adamus dans son Shoud du 31/12/2012, Nous parle de programmation, et c’est ce que J’ai traversé dernièrement : la libération des résidus de programmation que J’ai à cœur de partager avec Vous.

Nous avons cheminé pour Nous libérer de tout ce que Nous ne voulions pas perdurer à vivre, mais sans se rendre compte que Nous gardions des résidus de programmation parce que la peur d’être totalement La Lumière incarnée et de tout lâcher dans l’Humain a été plus forte, comme une énergie a qui Nous donnions notre pouvoir. Pourquoi ? Parce qu’il est très difficile à un Être Humain de se permettre d’accéder en totalité à sa propre Puissance, à sa propre Force de créativité, parce que Nous ne concevons pas (inconsciemment ou consciemment) qu’être ici en incarnation peut être vécu totalement, entièrement et intégralement dans « la conscience d’être ».

Il faut avoir le courage de ne plus croire qu’être La Lumière incarnée Nous empêchera de vivre pleinement ce que Nous avons envie de vivre, parce que quoi que Nous gardions dans l’Humain Nous aurons toujours des limitations, des incompréhensions, des peurs, et bien sûr des impondérables. Alors que vivre en totalité ce que Nous Sommes en réalité, Nous permet de percevoir comme il est possible de tout créer, de s’amuser et de ne plus être affectés par quoi que ce soit ou Qui que ce soit.

Il y a aussi dans cette programmation : que vouloir « être » doit être dans une perfection et une impeccabilité, qui font que Nous Nous cherchons, que Nous ne Nous permettons pas véritablement d’être, Nous doutons sur notre capacité à être en conscience, Nous avons peur que la moindre pensée non appropriée ne pourra jamais Nous amener à créer, que Nous devons être comme « nos Amis célestes », comme Je Les appelle avec humour, veulent que Nous soyons, que Nous avons toujours quelque chose qui cloche, que Nous devons être conformes comme les Autres veulent que Nous soyons dans un cheminement à Nous re-trouver, et surtout d’être d’une certaine façon pour correspondre à une croyance d’éthique où rien ne peut se manifester si Nous-mêmes ne montrons pas ce que Nous sommes à même de démontrer ce que parfois Nous avons de la difficulté à vivre pour Nous, parce que Nous aussi Nous avons à dépasser ce qui Nous empêche « d’être », même si notre Cœur a atteint un certain niveau de conscience de ce que Nous Sommes et que notre Cœur émet un Amour allant au-delà de ce que les Humains conçoivent de ce qu’est l’Amour.

Tous ces résidus de programmation sont un véritable voile Nous empêchant « d’être » pleinement, parce que Nous pouvons considérer que ce que Nous Sommes, ce que Nous ressentons en notre Cœur est simplement : que tout est là ! Et que, quels que soient nos impairs, le Maître peut « être », le Maître sait qu’en Lui, simplement en étant, tout ce qu’Il impulse, Il peut le vivre et le voir se manifester, et que c’est une réalité qu’Il ne remet pas en cause, et Il sait que ce que son Cœur impulse ne peut être entaché de quoi que ce soit ou d’interférences, parce qu’Il ressent qu’en réalité ce n’est pas ce qu’Il Est et Il n’y attache aucune importance.

Le Maître (Je pourrais aussi simplement dire : l’Être en conscience) ressent qu’en réalité ce qu’Il est à même d’impulser en son Cœur, sans qu’Il ne soit plus du tout pris à partie par une quelconque peur, peut toujours changer le cours des choses, le cours de toutes situations, et que ce qu’Il ressent, Il peut le considérer comme sa propre réalité, comme sa propre création au-delà de tout entendement humain, au-delà de ce qui se pratique dans les processus logiques programmés, et qu’Il y a bien plus, et que ce bien plus, Nous pouvons le vivre comme une joie de tous les instants, comme une joie ne remettant jamais en question la Puissance de La Lumière, et de s’amuser dans toutes ses créations pour ne jamais s’arrêter dans ses créations, et même de les voir se manifester au-delà de toute logique.

Il n’y a plus de recherches, il n’y a plus à comprendre, il n’y a plus à chercher à « être », il n’y a plus de travail, il n’y a plus à vouloir être comme-ci ou comme çà, il n’y a plus à tergiverser, il n’y a plus à penser : TOUT EST LA ! Tout Est ! Et dans la plénitude intérieure, Nous avons juste à impulser ce que Nous vouloir vivre et voir se manifester, le vivre et le ressentir comme notre réalité, comme une vérité qui est, mais surtout qui Nous porte dans la joie, qui Nous amène à « être » sans même que Nous ayons quoi que ce soit à faire, en sachant toutefois qu’il ne faudra pas tomber dans la peur de la non-réalisation, et qu’en vivant l’instant en Amour avec Soi-même, en vivant l’instant dans la Joie d’être, dans la joie de la conscience permanente, Nous sommes alors dans l’Eternel présent de toutes conceptions et de toutes créations.

En résumé : Être en son Cœur, sans penser, dans l’instant Eternel de tous les instants, permettre le flux de La Lumière couler en permanence, impulser ce que l’on veut voir se manifester et vivre, Joie d’être, moment présent, état naturel, conscience d’être en étant en Amour de Soi-même, Présence, charisme, laisser son Cœur s’exprimer, permanence présente sans défaillir un seul instant, être Soi…être, être, être…état naturel…alors tout se manifeste !

Avec tout mon Amour,

Ma


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi