Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Session n° 18 à Créon (33 - Gironde) du 06/12/2014

Session n° 18 à Créon (33 - Gironde) du 06/12/2014

lundi 19 janvier 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 18 « Acceptation Absolue »

à Créon (près de Bordeaux – 33)

Animée par Yosuel, Elohim

Interventions d’Elisamah et de Saint-Germain, Maîtres Ascensionnés

canalisés par Ma Nanda Aweh

Samedi 06/12/2014

1ère partie  :

 Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

Ma Nanda Aweh  : Eh bien voilà, Nous Nous retrouvons à nouveau…euh, un bon petit groupe ici à Créon. Et c’est une joie encore et encore pour Moi de Me trouver parmi Vous, de partager avec Vous et de cheminer avec Vous.

(Rires de Mana …..)

Ma  : Oui, oui, ma chérie Mana , oui, oui… Euh Je vais Vous demander de Vous laisser aller dans le Cœur de votre Être, sans penser, sans aucune interférence, être Vous, avec Vous, en votre Cœur… (Rires)…dans la pleine Lumière que Vous Êtes……………………………………..

………Pause…………….

Vous inspirez profondément ……………..….(Rires)....... Dans la pleine Lumière que Vous Êtes, Vous Êtes…….(Rires)……. Et Nous Sommes…………..

Nous sommes Nous, avec Nous……… (Fou rire, car en nos Cœurs, il y a une grande Joie)…et c’est une joie d’être en ce jour…(Fou rire)…….. Oh ça fait du bien, si Tu savais…… humm (gémissement agréable de Ma )…………………

Nous prenons une autre profonde respiration ………….et Nous lâchons tout…………… Présence, présence à Soi………………….

Dans l’inspire et dans l’expire, Nous Sommes……………………..

Dans votre conscience d’être, en Vous, sans penser, sans aucune interférence, pouvez-Vous Vous voir comme Vous êtes dans votre quotidien…………

Pouvez-Vous Vous voir dans plusieurs situations…………

Pouvez-Vous Vous voir tels que Vous Vous croyez être dans l’Humain, dans votre quotidien……………..

Pouvez-Vous Vous voir tels que Vous œuvrez dans ce quotidien, avec toute votre façon d’être…………………….

………Pause………..

Maintenant, Je vais Vous demander de ressentir en votre Cœur, sans aucune interférence, Vous êtes Vous en votre Cœur, dans la pleine Lumière…….. Cette pleine Lumière, Elle est illimitée……………………

……..Pause……..

Vous baignez dedans, Elle est ce que Vous Êtes………...

Cette pleine Lumière est la source de toute créativité………. Elle est la source de la Joie d’être………. Elle est la source de la pureté, de l’équilibre, et surtout de la pleine conscience « d’être »……………….

…….Pause………..

Dans la pleine Lumière que Vous Êtes, tout ce que Vous voulez voir se manifester peut-être émis au niveau du Cœur, et cela trouve sa pleine résolution dans la matière……………….

……..Pause……….

Dans La Lumière, tout danse, tout répond, tout se meut en une Energie qui nous sert, il n’y a aucune interférence……............

L’Humain tel que Nous Le vivons est une illusion, mais Nous sommes quand même conscients que Nous sommes dans un corps en incarnation, mais Nous baignons dans la pleine Lumière où tout ce que Nous impulsons pour Nous est une réalité dont Nous sommes sûrs, dans la certitude, que l’Energie Nous sert……… Et Nous prenons conscience alors que c’est notre responsabilité, notre responsabilité à « être », à vivre enfin dans une autre conscience……….. C’est notre responsabilité de Nous mouvoir d’une autre façon sans ne plus jouer aucun jeux au niveau de la 3D dense, au niveau des basses fréquences, au niveau de tout ce qui ne Nous correspond pas et qui n’est pas ce que Nous Sommes………………….

Dans la pleine Lumière Nous Sommes, et tout répond à ce que Nous Sommes, à ce que Nous impulsons, sans ne plus être pris à partie avec quoique ce soit ou Qui que ce soit………………………..

Dans la pleine Lumière, tout se meut pour Nous………... Nous prenons alors conscience que notre corps, notre conscience d’être dans l’Humain et le Divin, notre mental, tout est en unité, tout se meut pour Nous……………. Et Nous ressentons qu’il n’y a rien d’autre à faire………………..

………Pause…………

Tout en restant dans cette pleine conscience, tout en étant Vous dans La Lumière, tout en restant pleinement dans votre Cœur, pouvez-Vous Vous voir face à Vous comme à l’extérieur, dans ce que Vous Vous êtes permis de Vous vivre dans votre quotidien avant de faire le choix de Vous re-trouver………………..

……..Pause……….

Qu’est-ce qui fait la différence ?..... Qu’est ce qui fait que Vous Vous laissez prendre au jeu de ce quotidien, alors que Vous venez de ressentir que dans la pleine Lumière en Vous, tout trouve sa résolution, tout se meut dans l’Energie qui Nous sert ?..... Qu’est-ce qui Vous empêche de dire c’est ça que Je veux vivre ?...........

………Pause……….

Ça parait simple, mais Je ressens que c’est une vérité qui peut tout changer, parce que dans cette pleine Lumière J’ai la faculté de tout changer…………

Regardez-Vous encore dans votre partie humaine, dans votre quotidien face à Vous……………. C’est comme si Vous preniez dans vos mains cette partie de Vous que Vous voyez en face, et métaphoriquement, symboliquement, Vous l’amenez en votre Cœur………………

……..Pause………..

Et si Vous décidez de ne plus Vous laisser prendre au piège de votre mental, de votre personnalité humaine, alors en votre Cœur, dans la pleine Lumière que Vous Êtes, décidez enfin de changer cette façon d’être que Vous retenez, dans laquelle Vous Vous laissez encore aspirer…………. Et Vous décidez enfin de vivre pour Vous, dans la certitude que ce que Vous Êtes, la Puissance que Vous Êtes, La Lumière que Vous Êtes ne peut engendrer que les choses que Vous voulez voir se manifester pour Vous, même si Nous devons encore Nous mouvoir dans cette 3D et être confrontés à tout ce qui se passe. En notre Cœur, Nous savons qu’il y a une autre réalité, et Nous pouvons faire le choix de vivre cette autre réalité tout en acceptant d’être ici en incarnation, tout en acceptant chaque chose, chaque Être, sans jamais rien rejeter mais en vivant en Soi une autre réalité qui va Nous permettre vraiment de vivre enfin pour Nous sans ne plus être pris à parti dans cette 3D, même si Nous devrons toujours faire avec. Et c’est ainsi.

Laissez-Vous aller……………..

Vous êtes Vous dans votre pleine Lumière, sans pensées, sans aucunes interférences……………….

Dans cet état d’être pleinement, en conscience de qui Nous Sommes, dans notre pleine Lumière, Nous accueillons en ce lieu et en notre Cœur, les Êtres de Lumière……………………..

………..pause……….

Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Vous venez de prendre conscience d’une chose importante, et cela, Nous le répèterons, Nous Vous le ferons revivre jusqu’à, si c’est Votre choix, que ce soit votre état naturel. Votre état naturel où tout est possible, où il n’y a plus de place pour aucune souffrance, aucune distorsion, aucune partie interférente, il n’y a que Vous et « Tout Ce Qui Est ». Il n’y a que Vous dans La Source de « Tout Ce Qui Est », et il n’y a plus de place pour tout ce qui n’est pas ce que Vous Êtes, qui n’est pas ce que Vous ressentez que Vous Êtes. Il n’y a pas de place pour tout ce qui n’est pas Vous. Alors mes Amis, que comprenez-Vous en cet instant, dans ce que Vous Êtes et qui est possible pour Vous ? Mana , ma chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

Ma  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose en Nous…

Mana  : Moi, ce qui Me vient, c’est détachement total et absolu, et acceptation totale et absolue.

Yosuel  : Tu as lu le titre de cette session que J’avais donné ?

Mana  : Ouais, Je l’ai lu, mais c’est vraiment au niveau du détachement et vraiment l’acceptation totale. Ca fait une semaine que J’ai ça, et c’est vraiment là, là où J’en suis. En ce qui Me concerne, c’est…c’est le point clef, Je Te dirai. Mais en même temps sur plusieurs plans, Tu vois…de consciences, pas que…c’est pas figé que sur quelque chose, c’est…

Yosuel  : …Oui…

Mana  : Je ressens si Tu veux, à la fois le détachement dans beaucoup de choses au niveau de la 3D, dans la personnalité humaine, Tu vois, qui peux rentrer avec le mental, en même temps c’est l’acceptation totale et absolue de ma Puissance et de la confiance qui est justement là aussi. Euh, ça c’est extrêmement important et également l’acceptation…euh de, comment pourrais-Je dire, de pouvoir créer tout ce que J’ai envie de vivre, parce que Je sais faire, mais ce sont des freins, et en continuant, en acceptant de continuer justement de se mouvoir avec cette 3D….Tu vois, y a…voilà…

Yosuel  : Alors mon Amie, Je crois que Tu as exprimé ce que tout Être doit ressentir, ce qui fait que Vous Êtes, et en même temps il faut le vivre. Vivre sans aucune interférence, vivre, le vivre sans aucun doutes, le vivre sans Vous permettre aucun freins, sans aucune peurs, sans aucune limitations, objections, incompréhensions. Cela demande à tout Être de se maintenir dans ce qu’Il ressent, mais sans partir en vrille dès qu’Il est face à une problématique quelle qu’elle soit. Voilà ce qui est le niveau du Maître Incarné…

Mana  : Excuse-Moi de T’interrompre, Tu veux bien M’aider là, parce que J’aimerai bien le…(claquement de doigt)…

Yosuel  : Tu Es !

Mana  : Ca M’énerve.

Yosuel  : Lâche tout. Ne cherche pas à comprendre quoique ce soit, ne force rien. Tu Es. Tu lâches tout. Tu ne penses pas. Tu Es et Tu Te permets d’être, sans forcer, sans rien chercher. Tu Es, et Tu décides de Te maintenir dans ce que Tu Te permets de ressentir à l’instant. Sans chercher. « Je Suis » simplement. Maintenant dans ce « Je Suis » simplement, Tu lâches toutes demandes. Tu lâches toutes interférences. Tu lâches toutes objections. Et Tu Te permets d’être simplement. Alors quand Tu es dans ce permettre d’être simplement, Tu ne ressens rien de particulier, et pourtant dans ce permettre d’être simplement, il y a tout ce que Tu as ressenti de profond, de puissant sur la manifestation, sur ce que Tu es à même de vivre pour Toi. Tout ce que Tu as ressenti de puissant et de profond est là. Tu n’as pas besoin de chercher à le ressentir en permanence pour dire : - « C’est comme ci, c’est comme ça, il faut que Je le maintienne, c’est profond. » Non. Tu le ressens parfois et Tu sais que c’est la Puissance, Tu sais ce que Tu Es, et maintenant, simplement en étant Toi, même si Tu ne ressens rien de particulier, Tu Es simplement. Et c’est là que tout peut se mouvoir et que l’Energie peut Vous servir. Cela parait d’une telle simplicité et pourtant c’est la réalité. C’est la vérité du Maître dans sa créativité. Mais il ne faut rien émettre d’autre. Il faut simplement rester ainsi.

Maintenant, Nous ne disons pas que ce soit facile pour Vous, car Vous êtes confrontés à des tas de choses dans votre quotidien qui fait que Vous ne restez pas dans cet simple état d’être, dans ce simple ressenti de ce que Vous Êtes, et qu’il Vous faut être objectifs à tout moment pour ne pas céder à ce que votre personnalité humaine interfère face à toutes situations, face à des énergies qui Vous traversent, face à des énergies qui Vous arrivent en plein centre, face à des énergies que Vous ressentez tout autour de Vous, face à des énergies indésirables qui cherchent à Vous déstabiliser pour ne pas que Vous soyez le Maître incarné, parce que ces énergies appartiennent à des Êtres qui se nourrissent de Vous, mais si Vous restez Vous-mêmes, en conscience, en votre Cœur, et que Vous ne permettez plus à ces Êtres de se nourrir de Vous, alors Ils perdent une partie de leur pouvoir, et Nous y reviendrons plus tard.

Il faut que Tu comprennes, Chère Amie, que bien des fois Tu cherches à comprendre et à ressentir, toujours un peu plus ou toujours un peu plus souvent, ce que Tu Te permets de ressentir ou de percevoir sur ta Grandeur, sur ta Puissance, mais maintenant, il Te faut accepter que cela est partie intégrante de ce que Tu Es. Et lorsque Tu es Toi simplement, tout est là, tout se manifeste et tout peut être changé. Peux-Tu accepter que Tu prends conscience qu’il s’agit d’un état de simplicité, mais pourtant un état de grande Puissance, et qu’il n’y a rien d’autre à faire……………… Mais voilà, il y a le turbo du mental qui se met souvent en route, et c’est ce qui est perturbant, parce que çà amène à des questionnements, çà amène à des interférences, çà amène à des recherches. Cela amène aussi parfois et souvent, selon le cas, à se rechercher aux travers des Autres par rapport à ce qu’Ils émettent, par rapport à ce qu’Ils sont.

Il va être important maintenant pour Vous tous, de ne plus Vous chercher au travers des Autres quels que soient ce qu’Ils font, quels que soient ce qu’Ils interprètent, quels que soient ce qu’Ils émettent, quel que soit leur désir de Vous perturber pour que ne Vous restiez pas dans ce que Vous croyez être votre vérité.

Alors ma chère Amie, Tu as eu beaucoup de courage, Tu as traversé beaucoup de choses, et Tu sais que Tu seras encore confrontée à beaucoup de choses par rapport à un monde extérieur perturbant qui cherche à comprendre ce qui se passe, qui cherche à maintenir dans une certaine sécurité au travers de ce qu’Ils croient leur réalité telle qu’on Leur inculque, telle qu’on Les formate, telle qu’on veut Les maintenir au sein de tout un système où Ils ne comprennent pas tout ce qui se passe, mais où Ils s’accrochent, comme une sécurité qu’Ils croient être la leur.

Tu n’as plus à T’attacher à quoi que ce soit, Tu n’as plus à Te sentir responsable de quoi que ce soit, Tu n’as plus à prendre en charge quoi que ce soit ou Qui que ce soit, mais d’être pleinement Toi dans ta Lumière, de laisser ton Cœur s’exprimer, de Te laisser guider, et de faire toute chose selon ce qui Te correspond. Et cela va Te demander de dépasser encore certaines de tes aptitudes à vouloir croire que c’est ainsi que Tu dois encore faire les choses, que Tu dois Te devoir aux Autres, et que Tu dois prendre sur Toi encore certaines situations.

Il Te faut être courageuse pour ressentir ce que Toi Tu veux vivre, pour ressentir ce qui se joue dont Tu n’as pas à T’impliquer. Mais Tu as le droit aussi, si Tu le ressens, que cela ne T’affecte pas, que cela ne va pas Te perturber, T’empêcher d’être Toi, d’être libre, autonome, de Te mouvoir comme Tu en as envie. Tu peux Te permettre de répondre à certaines situations mais attention, ne tombe pas dans le piège de prendre en charge Qui que ce soit ou quoi que ce soit. Tu ne dois jamais mettre une situation extérieur au-devant de ta propre conscience d’être, de ton propre désir à vivre ce que Toi Tu as envie de vivre. Ne mets jamais rien devant Toi. Mais saches que tout ce que Tu feras pour Toi dans ce que Tu as réellement envie de créer, de vivre, servira l’ensemble, servira l’Humanité, et surtout amènera des Energies d’équilibre, des Energies de stabilité, des Energies dans la Joie d’être d’une certaine façon.

Oh bien sûr cela ne va pas changer le monde car il y a encore de longues, très, très longues années avant de pouvoir envisager un changement radical, mais ce que Vous faites Chacune, Chacun en votre Cœur, dans le changement radical que Vous choisissez pour Vous, en Vous, permet que planétairement, les choses changent progressivement. Maintenant, peux-Tu ressentir ce que Toi Tu veux réellement vivre pour Toi, sans ni inclure Qui que ce soit, vraiment Toi pour Toi……………..

……..Pause……….

Comment Te sens-Tu maintenant ?

Mana  : Je dirai que c’est un état que J’aime ressentir, c’est pas de la joie, c’est pas de…

Yosuel  : Humm, Humm….

Mana  : Je sais pas, c’est un état que J’aime.

Yosuel  : Est-ce que Tu peux comprendre que cet état, sans le chercher, Tu peux Te permettre de le vivre sans rien ressentir de particulier, mais de le vivre comme si rien ne se passait, mais « Tu Es », ne plus Te laisser interférer par quoique ce soit, mais ressentir que dans cet état de conscience, Tu peux tout transcender, Tu peux tout changer et Tu peux ne plus être interférer par quoi que ce soit. Ensuite, Tu peux prendre des moments de temps en Toi pour Te permettre de ressentir cet état d’être, mais dans le quotidien Tu ne ressens rien de particulier, mais cet état d’être doit être comme une conscience permanente. Cet état d’être Tu ne dois pas le chercher, mais prendre conscience que c’est ainsi que Tu peux Te maintenir d’une certaine façon, sans ne plus rentrer dans aucun jeux, sans ne plus Te laisser interférer par aucune énergies, sans ne plus rentrer dans le jeu de Quiconque, et ne plus Te chercher par rapport à ce que les Autres vivent et émettent. Et c’est ainsi. Ton chemin est grandement ouvert, et Nous Te guiderons pas à pas si c’est ton choix, jusqu’à ce que Tu atteignes, même bien au-delà, bien sûr, cet état d’être permanent.

Alors mes Amis, Je vais Vous demander d’accepter de faire le choix conscient, si c’est votre choix, de dire : - « Oui, Je veux « être ». Oui Je suis ce que « Je Suis ». Oui Je suis là, tout en étant dans bien des endroits. Oui Je suis là, mais J’accepte d’être autre chose que ce que Je crois être en étant là. Oui Je suis là et Je Me permets de vivre en mon Cœur ce que « Je Suis » dans une autre réalité, dans bien d’autres réalités, tout en étant conscient que Je suis ici en incarnation. Je ne cherche pas à être dans un endroit spécifique, Je ne cherche pas à M’envoler, Je ne cherche pas à fuir cette réalité, « Je Suis », Je l’assume, J’existe, et en même temps Je ne Me limite pas qu’à cette réalité. Je reste conscient de ce que Je suis venue faire sur cette Terre, tout en étant un Être multidimensionnel, tout en étant un Être qui est partie intégrante de « La Source »….

Prenez une profonde respiration , en cette conscience…….

…..Pause……..

Maintenant mes Amis, restez un instant en Vous laissant aller, Vous Vous détendez, Vous lâchez toutes tensions, Vous lâchez votre mental, Vous lâchez toutes perturbations, Vous Êtes. Vous êtes Vous, en Vous, et rien d’autre ne Vous interfère.

……Pause…….

Maintenant que se passe-t-il en Vous ?

……Pause……..

MaA , peux-Tu Nous répondre ?

MaA  : Je Suis… Je suis pure Conscience.

Ma  : Pardon ?...

MaA  : Je Suis. Je ressens la pure Conscience dans La Lumière. Je Suis. Je…Je peux rien dire…

Yosuel  : Alors peux-Tu accepter que ce que Tu ressens, Tu ne devras pas le chercher en permanence, mais permets-Toi d’être simplement Toi, en ton Cœur, en sachant que ce que Tu ressens est là, sans que Tu recherches à le vivre dans un ressenti en permanence parce que c’est ce que Tu Es. Et si Tu lâches toutes demandes quelles qu’elles soient, si Tu Te permets d’être simplement, sans rien faire d’autre qu’être, alors peux-Tu comprendre que Tu es l’Être Souverain que Nous Vous disons être, et que dans cette Souveraineté, il n’y a rien d’autre à faire « qu’être ». Que veux-Tu qu’il Te soit dit d’autre ? Tout le reste étant ce qui peut-être des perturbations lorsque Tu es en demande ou lorsque Tu es en recherche, lorsque Tu veux comprendre ce qui ne vient pas encore, ce qu’il se passe, alors que dans l’état d’être, tout est révélé au fur et à mesure que cela est nécessaire, il n’y a rien à précipiter, il n’y a rien à vouloir comprendre plus que là où Tu en es, parce que Tu dois intégrer petit à petit ce qui va te permettre de T’ouvrir à d’autres niveaux, mais pour cela Tu dois accepter non plus de Te poser des questions, non plus de chercher ou de vouloir comprendre ce que Tu n’as pas encore compris en Te sachant limitée, mais d’accepter enfin d’être, sans penser, être simplement dans le ressenti de ce que Tu Es…..

Mes Amis, lâchez toutes vos demandes…………

Emaliah  : Toutes quoi ?

Ma  : Vos demandes.

Emaliah  : Ah, merci.

Yosuel  : Lâchez toutes vos interprétations…….

Ma (en douceur) : Moi Je préconise à chaque fois de prendre une grande respiration… …………

Yosuel  : Lâchez tout ce qui Vous perturbe à l’instant……………………………. Lâchez tout ce que votre mental essaie de Vous suggérer à comprendre ce que Moi-même Je Vous dis en l’instant……………………………….. Lâchez tout ce qui peut interférer dans quoique ce soit…………………………. Détendez-Vous………………. Maintenant, soyez simplement Vous, en Vous…………… Soyez Vous sans penser………… Soyez Vous en votre Cœur…………. Soyez Vous sans rien chercher………… Soyez Vous dans l’instant présent, dans l’instant de tous les instants, dans l’instant de toute Eternité…………………….. Lâchez tout ce que votre mental essaie de Vous suggérer……………………… Lâchez toutes interprétations de quoi que ce soit…………………….. Lâchez toutes peurs afférentes à tout ce que Vous lâchez, à tout ce que Vous devez dépasser, et surtout au fait de Vous permettre « d’être », d’être Vous, sans penser…………………………

Ma  : Prenez une profonde respiration …………………………… Laissez-Vous aller……………………………

Yosuel  : Mes Amis, pouvez-Vous comprendre que c’est ainsi que Vous allez pouvoir petit à petit vivre, si Vous en faites le choix, en conscience vraiment de ce que Vous Êtes, en conscience d’une autre réalité, en conscience du changement radical, de ce que Vous pouvez Vous permettre de vivre maintenant en étant en conscience. Maintenez cet état d’être sans le chercher, simplement en étant, est l’apprentissage d’être simplement « en étant ». Je vais Vous surveiller pour voir si Vous le maintenez pendant votre pause goûter. Et Je Vous retrouve juste après. Et il en est ainsi.

………………………PAUSE GOÛTER……………..

2ème partie  :

Ma  : Nous Nous retrouvons pour cette 2ème partie. Vous Vous laissez aller dans le Cœur de votre Être…….. Vous Vous détendez……………

Vous prenez une profonde respiration …………………..

Nous sommes Nous, en Nous………… Présence, instant de tous les instants, sans aucune interférence, sans penser, être Soi, en Soi, avec Soi…………….. Conscience d’être, simplement……. C’est la conscience de « Qui Nous Sommes »……c’est la conscience de ce que Nous devons être en permanence……c’est la conscience de vivre ce que Nous sommes……….simplement………………. Soyez……………

Et dans ce ressenti de ce que Vous Êtes, dans votre pleine Lumière, Vous ne pensez pas, Vous Êtes……………………

Et dans ce ressenti, il n’y a aucune place pour tout ce qui est perturbation dans l’Humain, il n’y a aucune place pour tout ce qui n’est pas l’Être Divin que Vous Êtes……………………

Nous sommes simplement……………. Et c’est dans l’acceptation absolue de ce que Vous Êtes, que Vous allez permettre à votre Conscience Divine de s’expanser, sans ne plus permettre à quoique ce soit d’interférer cette expansion………………..

Vous Êtes et en même temps Vous sentez cette expansion, sans la contrôler…………… Vous êtes, et cela suffit…….

……..Pause……….

Vous Êtes et Vous Vous expansez à l’infini, sans chercher qu’est-ce que c’est que cet infini…………. Vous Êtes la pleine Lumière, et cette Lumière est l’expression de ce que Vous Êtes, sans limite……………… Votre expansion est totalement votre multi-dimensionnalité………………….. Vous ne Vous référez à rien, il n’y a aucune interprétation, simplement « être » dans votre expansion………….

Et dans cette expansion, tout Être peut coexister, même Dao (le chat d’ Ama ).

Mana  : Oh ça va….. (Rires d’ Ama )

Yosuel  : Je Te salue mon Amie.

Mana  : Encore.

Yosuel  : Mais J’aime Te saluer autant de que Je le veux. Tu as une expansion bien au-delà de ce que Tu crois, Je le ressens…

Mana (Rires)… J’ai même pas écouté ce que T’as dit avec le chat….(Rires)……..

Ma  : Qu’il avait le droit aussi d’avoir sa place dans l’expansion.

Yosuel  : Acceptez que c’est ainsi que Vous pouvez Vous réaliser et créer votre réalité, car rien ne Vous interfère, car tout peut se créer dans cette expansion, dans la conscience d’être, dans la Lumière que Vous Êtes. Pouvez-Vous lâcher toutes demandes de compréhensions en rapport avec ce que cela veut dire………. Il est temps de Vous permettre « d’être », sans interprétation, sans chercher à comprendre les choses…….. :

- « Je Suis, J’Existe, Je Me meus dans « le Tout ». Et ce « Tout » est aussi ce que Je Suis ici en incarnation. Je Suis, J’Existe, et Je Me permets de vivre tout ce qui Me correspond. Je Suis, J’Existe, et rien n’interfère la Lumière que Je déploie, rien n’interfère ma conscience « d’être », rien n’interfère ce que Moi Je veux voir se manifester, ce que Moi Je désire vivre pour Moi,sans Me préoccuper de quoique ce soit. J’Existe et J’en prends conscience. Je suis Ce que Je Suis. »

Et cela ne doit pas être interprété, cela ne doit pas être recherché, C’EST ! :

- « Je Suis et Je le Permets. Je Suis et Je le Vis. Je Suis et Je vais au-delà de tout ce que J’ai été, dans toutes mes limitations, dans tout ce que J’ai vécu, dans tout ce qui a fait de Moi un Être limité. Je M’attends à ce que toutes choses Me soient données si Je Me permets « d’être », si Je suis en conscience « d’être », si Je reste Moi en mon Cœur, si Je ne recherche plus rien, si Je ne suis plus en demande de quoique ce soit, si Je suis Moi simplement. Et c’est ainsi. »

Alors mes Amis, Vous comprenez maintenant de plus en plus, ce à quoi Nous voulons Vous amener dans votre propre vérité, dans ce que Vous Êtes, dans ce que Vous pouvez être pour vivre autrement. Bien sûr, Vous allez être confrontés encore à des choses qui vont se présenter, surtout qui vont Vous traverser, et surtout qui vont Vous heurter. Il est temps d’apprendre à être Vous, à ne pas rentrer dans ce qui se présente, dans ce qui Vous traverse, dans ce qui Vous heurte. Lâchez toutes peurs en rapport à ce que Vous êtes amenés à ressentir de ce qui se passe, de ce que les Autres émettent, de ce qui ne Vous correspond pas………. Ne Vous laissez pas perturber par tout ce que Vous entendez, même parfois de notre côté. Acceptez d’être Vous………. Acceptez de Vous écouter, acceptez de permettre le plein ressenti de ce qui peut Vous être insufflé et que Vous appelez « intuition », que Vous appelez « ressenti profond », qui n’est autre que l’impulsion de votre propre Conscience et de « la Source » en général……. Ne voyez pas d’interférence de notre part, acceptez simplement que Vous êtes partie intégrante de « la Source », Vous êtes partie intégrante de « Tout Ce Qui Est »………………..

Maintenant, permettez-Vous d’être…………………… Permettez-Vous de Vous ouvrir à vos ressentis profonds………………. et ne Vous laissez pas désabuser par tout ce que Vous entendez, par tout ce que Vous ressentez, qui n’est pas de votre créativité, qui n’est pas de votre propre Source, qui n’est pas ce que Vous Êtes……………………. Et c’est ainsi.

Alors mes Amis, dans cet état d’être de conscience de « Qui Vous Êtes », qu’aimeriez-Vous créer pour Vous ?...

……Pause…….

Je vais Vous demander, non pas de chercher, mais de laisser le ressenti profond Vous impulser une création qui Vous est bénéfique et qui Vous correspond. Vous allez l’accueillir sans chercher à comprendre. Accueil, ressenti, et expression dans ce ressenti……..

……Longue pause………..

Qu’est ce qui a émergé réellement ? Emaliah peux-Tu Nous le partager ?

Emaliah  : Je ne sais pas trop, c’est délicat à le dire, J’en sais rien.

Yosuel  : Qu’est-ce que Tu as ressenti de particulier ?

Emaliah  : Ben, pas, pas grand-chose. Tout ce qui Me venait c’était : ben « être », être la joie, la liberté. Et bon ben, J’ai essayé d’orienter vers la création mais c’était toujours le, le mot « être » qui ressortait.

Yosuel  : Alors, Je vais Te dire, ne cherche rien. Permets-Toi d’être en contact avec tes ressentis profonds, sans rien contrôler, sans rien chercher : - « Je Suis, Je ne pense pas, Je ne cherche rien et Je laisse émerger. » Tu as eu peur d’une contrariété, qu’une émergence puisse émerger et qui T’amène à comprendre que ce qui Te correspond n’est peut-être pas le choix que Tu as fait. Accepte cette contrariété…….. Accepte cette peur……… Ne cherche pas à comprendre. Maintenant ouvre-Toi pleinement à tes ressentis………….. Arizel , qu’est ce qui a émergé de ta profondeur ?

Arizel  : Une plus grande clarté, euh, sur ma création.

Yosuel  : Est-ce qu’il y a quelque chose de particulier qui s’est manifesté ?

Arizel  : Plus de certitude.

Yosuel  : Je parle de ta création. Est-ce qu’il y a quelque chose qui a émergé par rapport à ta création, dans ce que Tu veux vivre, dans ce que Tu veux voir se manifester.

Arizel  : Plus de clarté, oui.

Yosuel  : Ca, c’est la conséquence.

Arizel  : Une visualisation plus précise.

Yosuel  : Une visualisation plus précise de quoi ? Ne cherche pas, ouvre-Toi simplement.

Arizel  : Ben dans l’imagination, arriver à le, à le voir quoi, dans le Cœur.

Yosuel  : Est-ce que Tu peux comprendre quelque chose ? Et Je vais Te demander de lâcher en totalité le fait de chercher, et surtout le fait de vouloir comprendre quelque chose que Tu sais déjà, quelque chose qui est en Toi, mais que Tu cherches d’une certaine façon, et même parfois Tu T’en détournes pour aller chercher autre chose. Lâche tes recherches……… Permets-Toi d’être………. Ne pense pas…….et demande à ta propre Conscience de T’insuffler ce que Tu es à même de ressentir, au-delà des ressentis humains, de ce qui Te correspond dans ta création, dans ce que Tu es venu faire sur cette Terre et que Tu as à cœur de mettre en place…… Tu as tellement eu de peurs par rapport à cette création, Tu ’es mis des barrières, Tu as navigué dans les incompréhensions, dans les réactions, et surtout dans l’incertitude. Accepte de Te dévoiler………. Accepte enfin de vivre pour Toi……….sans T’en remettre à Qui que ce soit, sans écouter les Autres, sans savoir si certains Êtres peuvent répondre à ce que Tu recherches, mais de prendre enfin la décision de lâcher tous les contrôles, de lâcher toutes tes demandes, de ne plus Te référer à tout ce qui se dit, et d’être vraiment à l’écoute de Toi-même, sans rien chercher…………. Accepte que Tu as encore des peurs par rapport à ce que Tu Es, par rapport à ce que Tu peux ressentir de ce que Tu Es…….au point de parfois Te limiter consciemment, même dans certains cas inconsciemment, parce que Tu Te dis : - « Si Je ne comprends pas tout, si Je ne mets pas des mots ou des ressentis au niveau de ma personnalité humaine, Je ne vais pas pouvoir comprendre ce qui se passe, ce que Je Suis, ce qu’il faut faire ». Laisse cette partie-là………. Lâche-la en totalité………. Apprends à être Toi, sans penser, sans rien rechercher………. Accepte que Tu peux laisser tout émerger, sans croire que ce qui peut émerger : - « Est une impression fabuliste de mon cerveau, de mon imagination et de mes rêves. »…………

Il est temps que Tu acceptes que bien des choses peuvent se présenter à Toi, venant d’autres niveaux, venant de ta propre Conscience, sans que Tu en es peur, sans que Tu mettes des étiquettes dessus, sans croire que c’est de l’utopie, et sans ne plus jamais croire que Tu ne sois pas capable de créer ce qui émerge, parce qu’alors Tu seras toujours dans la limitation, dans les recherches, l’appui sur les Autres, et surtout la demande de compréhensions ne venant pas de la source de ce que Tu Es, mais provenant d’autres sources non appropriées. Maintenant ne cherche pas à comprendre ce qui est dit, laisse-Toi aller en totalité, sans aucune interférence, et permets-Toi de laisser émerger de ta profondeur ce que Tu es à même de percevoir, d’accueillir, et de prendre en compte, sans ne plus Te poser des questions……….. Tu cherches tellement des réponses que Tu ne T’aperçois pas que Tu ne Te permets pas d’être pleinement, sans penser, « être », et recevoir. Recevoir dans le sens « émergence », recevoir dans le sens ouverture et accueil, recevoir dans le sens de se laisser aller et de permettre. Permettre va bien au-delà de la simple définition que peut Vous en donner votre expression humaine. Permettre c’est l’acceptation, c’est le dépassement, c’est la totale acceptation dans ce que Vous Êtes, c’est l’ouverture totale en ce que Vous Êtes. Alors « la Source » peut s’exprimer avec Vous, « la Source » peut s’expanser à travers Vous, et « la Source » est aussi ce que Vous Êtes. Sois en paix mon Ami, et permets-Toi cette ouverture, surtout sans aucune interférence de ton mental, sans aucune pensée. Et c’est ainsi.

Mes Amis, Je vais Vous laisser. J’en ai fini pour cette guidance dans cette session. Je Vous salue et Je Vous dis à une prochaine fois.

………Pause……..

Elisamah  : Je Suis, Je suis ce que Je Suis, Elisamah , Je suis Maître Ascensionné(e), et beaucoup d’Êtres à consonance de ce que Vous appelez « Femmes » vont de plus en plus s’exprimer. Il est temps maintenant de Vous accueillir, Il est temps maintenant de vivre en conscience, parce que Vous pouvez dépasser, non pas des choses que Vous retenez, et Je le dis, mais la peur de vivre totalement ce que Vous Êtes, et que Vous avez couvert d’une certaine façon. Je dirai qu’arriver à un certain niveau de conscience, c’est la peur qui se présente comme une décision à prendre et qui va être pour Vous comme un virage à 180°, c’est une façon de M’exprimer, mais pour Vous dire, que finalement, tous les petits dépassements que Vous avez à faire et que Vous retenez d’une certaine façon, sont liés à cette prise de conscience, sont liés à votre décision de vivre en totalité ce que Vous Êtes, en décidant définitivement de prendre ce virage, bien sûr c’est une métaphore, mais elle exprime parfaitement ce à quoi Vous en arrivez lorsque Vous atteignez un niveau de conscience.

Alors, Je fus un Maître dans ce que Vous appelez « les pays du Moyen Orient », mais Je fus une Femme Maîtresse qui a acquis la certitude que quelque soit la difficulté dans le monde dans lequel J’étais, quelque soit la difficulté de ce que l’on M’imposait, quelque soit les ordres que Je recevais, quelque soit la lourdeur des énergies, J’étais décidée à aller au-delà de tout ce qui se passait, de tout ce que l’on M’imposait, mais sans prendre les armes, sans prendre les choses à revers, mais en M’affirmant dans ma pleine Lumière, qui, lorsqu’Elle est ressentie dans sa toute Puissance, ne peut que Vous ouvrir toutes les portes, quelque soit l’enfer dans lequel Vous êtes venu, quelques soient les difficultés qui se présentent à Vous, Vous devenez Vous-mêmes la réalité de ce que Vous ressentez, de ce que Vous percevez, de ce que Vous décidez de vivre au Cœur même de Vous-mêmes. Cela est la Puissance et la Force qui émergent de la Lumière et qui Vous amènent à transcender toutes choses, à dépasser tout ce qui se présente à Vous, et à changer toutes situations quelles qu’elles soient.

Je Me suis réalisée dans des conditions très difficiles pour l’époque. Vous êtes dans une conjoncture bien plus éveillée, bien plus facile, et en même temps, beaucoup plus difficile, pourquoi ? Parce qu’il Vous faut aller au-delà de tout ce que ce monde est, tout en choisissant d’y rester et de créer au-delà de toute résistance, mais surtout de toutes attaques venant de tous les côtés, venant des Êtres que Vous côtoyez, venant des Êtres qui Vous gouvernent, venant des Êtres qui veulent Vous changer, et bien sûr venant des Êtres de l’autre côté qui manipulent ce monde.

Chers Êtres, que Je Suis, depuis que Je suis revenue là où Je suis, Je ne peux Vous dire les choses autrement, car Vous êtes Ceux et Celles qui maintenant changez la face de ce monde, mais qui Vous réalisez dans une autre conjoncture que celle, Nous les Maîtres Ascensionnés étions, Vous êtes dans une conjoncture où Vous devez Vous imposer, où Vous devez Vous tourner en Vous, où Vous devez Vous affirmer, sans ne plus ressentir aucune peur, sans ne plus faire de choix inconsidérés, sans ne plus avoir peur de ce que Vous Êtes.

Je M’exprimerai à un autre moment, mais d’autres de mes Consoeurs s’exprimeront aussi. Nous sommes très nombreuses, bien plus nombreuses que les Maîtres Ascensionnés qui se sont incarnés sous l’aspect « Hommes ». Maintenant, il va de Soi, que Nous Nous exprimerons pour Vous donner quelques indices par rapport à nos vécus, par rapport à ce que Nous ressentons de ce Vous vivez, par rapport à ce que Vous pouvez dépasser en fonction de ce que Vous vivez, parce que Vous êtes Ceux et Celles qui avaient transcendé tellement de choses, qui avaient transcendé pratiquement une grande partie de ce que Vous avez été dans les expériences difficiles de l’Humain conditionné, que Nous avons à cœur, Nous les Maîtres Ascensionnés, mais Je ne parle pas pour tous Ceux qui n’en sont pas arrivés là où Vous en êtes, mais pour Vous, en sachant que tout Être est aimé et guidé, mais Vous, chers Maîtres, nouvellement Maîtres incarnés, Nous avons décidé de Vous ouvrir la voie, mais sans interférer dans vos choix, dans vos créations, mais de Vous ouvrir beaucoup plus sur la voie de votre réalisation, en sachant que Vous devrez toujours faire face à ce que Vous n’êtes pas, jusqu’à ce que Vous vivez en totale conscience que la Lumière est la réponse à votre maîtrise. Et c’est ainsi.

Je Vous laisse, Je Vous enveloppe de tout mon Amour, et Je reviendrai une prochaine fois. Je suis, et retenez bien, Elisamah , Maître Ascensionné dans l’Amour que Je Suis.

Ma  : Prenons une profonde respiration …………………….

.....Pause....

Saint-Germain  : Salue, salue les Amis, il fallait que Je vienne, et Je viendrai de plus en plus, et Je M’exprimerai encore plus profondément. Je Vous suis de très près. Qui ressent mes Energies, Qui Me reconnait ?

Ama  : Saint-Germain.

Saint-Germain  : Gagnée ma Pote.

Mana  : C’était franchement compliqué (avec humour).

Saint-Germain  : Hooooo ! Il y a de la concurrence en l’air !

Mana  : T’es pas en vélo aujourd’hui au fait :

Saint-Germain  : Ha ! Je l’ai garée.

Mana  : Tu l’as garée ? Et ta caisse de plomberie aussi, où Tu la réserves pour la prochaine fuite…. (Rires de Mana )

Saint-Germain  : Je dirai que à l’instant même Je Me déploie dans ma toute Puissance et que Je n’ai pas besoin de toutes vos fioritures et encore moins vos véhicules archaïques qui de toute façon ne Me concernent pas même si Je les utilise à bonne escient pour certaines occasions. Comment peut-on vouloir pédaler sur des engins aussi rustiques, faut vraiment être en quelque sorte, mais Je M’amuse et Je plaisante, êtes juste en petit dépassement de l’âge de pierre. Tu sais chère Amie Enyéah … (Rires de Tous)… Je M’amuse, car Je ne vais pas critiquer le beau que l’on T’a fait.

Maintenant, les Amis, il y a une chose que J’ai vraiment à cœur de Vous dire, Vous comprenez de plus en plus ce à quoi Nous Vous amenons, et Vous le ressentez de plus en plus en profondeur : vivre la pleine Conscience dans la Lumière et jouer avec les Energies avec lesquelles Vous pouvez tout créer. Alors bien sûr il Vous en reste du chemin à faire, parce qu’au moment où Vous le réaliserez en totalité, il y aura un tel degré de Puissance, que Je serai là vraiment pour Vous soutenir, parce que soit Vous ferez le choix vraiment de Vous amuser dans cette création, ou soit il y aura le choix profond et intense de revenir.

Alors il faut que Je Vous dise : Vous avez tous traversé des périodes très difficiles, très pénibles, très intenses, mais maintenant il n’est plus temps de vivre cela, laissez-le à Ceux qui Vous suivent….

Ama  : Tout à fait.

Mana  : Entièrement d’accord.

Saint-Germain  : Il est temps pour Vous de passer à la vitesse supérieure, le décidez-Vous………..

Ma (qui respire très profondément) : Ho bien oui !... (Rires de Tous)……..

Mana  : C’est ajusté.

Saint-Germain  : Je Me suis vu projeté par le grand souffle de Ma … Je reviens, et Je M’expanse en Chacun d’entre Vous……. Qui ne Me ressent pas ?........... Bon, Je continue, Moi Saint-Germain, J’aimerais bien, Je ne vais pas Me la jouer comme mon expansion « Adamus », mais Je M’adresse aux français, J’aimerais bien qu’à un moment donné, et Je Vous le dis : que Nous puissions Nous retrouver, et Je le dis réellement, et Chacun doit le ressentir, et cela peut être perçu intimement et individuellement, J’aimerai bien qu’un jour, au Centre du C.C.U. (Centre de la Conscience Unifiée)….(Yes, yes, yes émit par Mana )…Nous puissions prendre le thé ensemble. Et ce n’est pas une utopie, ce n’est pas un rêve, ce n’est pas quelque chose que Je dis en l’air, mais Ceux qui participeront à ce thé intime, même s’il y a du bon vin, Je ne le rejetterai pas….

Ama  : Avec le Thé, heu….

Saint-Germain  : ….et les petits gâteaux….seront Ceux qui auront atteint de vivre ce qu’Ils Sont sans ne plus vivre aucune peur……. (Rires de Mana)…….. Le défi est à relever mes Amis, et Je Me retire, Je Vous salue, passez une bonne soiréeoù Vous êtes les Maîtres en incarnation, et Je Vous suis de très très près. Et c’est ainsi.

Tous : Merci.

……Pause……

 Fin de la session par l’écoute de la musique : L’Envol du CD de Jean-Marc STAEHLE

***

Retranscription par Mana

 Merci de tout Cœur à Toi Mana pour la retranscription de cette session à Créon, Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi