Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Z - Adamus-Saint-Germain - Mérabh à faire en détente - Et Autres.... > Adamus - Mérabh pour permettre

Adamus - Mérabh pour permettre

vendredi 18 septembre 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Adamus

Merabh pour permettre

……(La musique commence)…………

Vous savez, Je ne le dirai jamais assez, mes chers amis. Je ne le dirai jamais assez. Cette construction « identité humaine/corps/mental » ne va pas réaliser l’illumination. Vous vous engagez sur un chemin très éprouvant et sans issue si vous pensez que c’est le cas…………….

C’est naturel, oui. C’est naturel de revenir sur ça de temps en temps, et c’est là que j’entre en jeu pour vous le rappeler. Mais cet aspect humain de vous ne va pas le faire. Il ne sait même pas comment le faire. Il n’a pas la capacité d’expansion pour le faire. Et il ne doit pas non plus en être tenu pour responsable………………

Mon Dieu ! Quand j’étais juste un simple mortel, je ne savais pas comment le faire. Je ne pouvais pas le comprendre. Il ne s’agissait pas d’être bon ou de faire les choses justes, comme je le pensais, suivre ce chemin droit et étroit. Ça ne marche pas. Et pourtant beaucoup d’entre vous essayent coûte que coûte. Ça me fait mal parfois de vous voir faire tant d’efforts pour atteindre l’illumination. Alors arrêtons cela………..

Je veux que vous observiez, d’ici le mois prochain…un peu comme un devoir amusant. Je veux que vous alliez, soit physiquement quelque part là où il y a des gens spirituels ou des personnes religieuses, soit, si vous ne vivez pas dans un endroit qui vous permette de faire cela, d’aller juste sur Internet sur des sites spirituels ou religieux, et je veux que vous observiez combien d’efforts sont mis dans ces pratiques. Non pas pour porter un jugement, mais je veux que vous voyiez comment les gens travaillent dur dans ce but et aussi comment les dirigeants font travailler leurs membres et leurs adeptes……………..

Ensuite, je veux que vous vous regardiez, combien vous êtes avez été dur avec vous-même. Ce n’est pas de votre responsabilité. C’est un peu bizarre, mais ça ne l’est pas. Vous êtes seulement invité à faire un choix et puis juste à être conscient. Je veux dire, juste être conscient des changements qui sont en cours. Prenez conscience des changements qui ont lieu au sein de vous. Mais arrêtez d’essayer de comprendre. Ceci s’appelle permettre. Ce n’est pas de la responsabilité de l’humain de s’ouvrir et d’intégrer les autres aspects ou réalités du Soi. Non. Ce n’est pas votre boulot d’essayer de comprendre l’illumination. Non. On vous demande juste de permettre. Permettez-vous, le « Je Suis »……………….

Il y a cette chose appelée kharisma. C’est cette lumière à l’intérieur, ce rayonnement……………..

Dans ce rayonnement, il y a des choses comme la connaissance intérieure et la compassion. Il y a des choses comme la réalisation et l’intégration. Et cette lumière de kharisma brille toujours, est toujours là. On vous demande juste de la permettre…………..

Vous n’avez pas à créer le kharisma. Bon, permettez-moi de le dire d’une manière différente. Vous l’avez déjà fait. Vous ne devez pas essayer d’atteindre un soi spirituel, élevé, transcendantal. Vous ne le pouvez pas. Vous ne le pouvez pas, mais c’est déjà là………….

C’est déjà là. On vous demande simplement de le permettre. C’est tout………….

On vous demande de le recevoir, d’être ouvert à cela………..

Mais, vous savez, vous ne pouvez pas le faire si vous pensez que vous devez être celui qui doit comprendre tout cela. Vous ne pouvez tout simplement pas. Lorsque vous prenez ce fardeau sur votre moi humain, cela vous rend si obsédés, préoccupés et distraits, que vous ne voyez pas ce qui est juste là, que vous ne percevez même pas ce kharisma, cette lumière, tellement vous êtes si occupés. Le moi humain est tellement occupé à essayer de comprendre l’illumination…………..

On pourrait dire, en quelque sorte, que c’était le mois du "Cher John" pour nombre d’entre vous, un profond niveau de frustration et de manque d’espoir……………...

Je peux vous dire et je peux dire à John cette chose très simple : arrêtez d’essayer de provoquer votre illumination. C’est l’humain, la perception de l’humain et les limitations humaines qui essayent de tout comprendre, et vous ne ferez que vous consumer…………..

Que pouvez-vous faire ? Que pouvez-vous faire en tant qu’humain ? Permettre. Pas Jésus, ni Dieu, ni Bouddha, ni rien d’autre. Permettez votre Soi……………

Alors, prenez une bonne respiration avec cela……………

Il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de facettes de vous-même et d’expressions de vous-même, qui sont ici en ce moment, qui vont bien au-delà de, eh bien, de ce que le mental humain pourrait jamais imaginer. Donc, ne le faites pas. N’essayez pas de le faire. Vous permettez tout simplement…………..

Il y a des choses comme l’illumination et le divin que l’humain ne peut possiblement pas fabriquer ni forcer ni commander. Mais vous pouvez permettre………….

Parfois, le fait de permettre implique que la vie aura différents hauts et bas auxquels l’humain ne s’attendait pas. Mais cet humain qui essaye si dur d’être illuminé a une attente sur ce qui devrait venir ensuite…………..

Ce qui vient ensuite fait vraiment partie de votre algorithme de Dieu, votre algorithme divin, mais il peut ne pas être compatible avec, il peut être en conflit avec ce que vous appelez votre algorithme humain. Il est juste demandé à l’humain de permettre cela…………

L’humain a peut-être pensé qu’il ou qu’elle allait être un grand maître spirituel dans cette vie, et il en est encore bien loin. Mais c’était une attente très humaine…………...

Maintenant, cher humain, on vous demande juste de permettre…………...

C’est comme recevoir votre Soi, mais pas un Soi limité par vous, par l’humain. On vous demande de recevoir tout ce que vous êtes, mais cela peut être en contradiction avec ce que l’humain attendait. Pouvez-vous permettre cela ? Pouvez-vous permettre qu’il puisse y avoir beaucoup plus qu’essayer d’arrondir les angles de votre vie humaine afin de la rendre plus confortable, et que d’autres choses se produisent en ce moment qui pourraient occasionner un peu de mal-être chez l’humain ?..............

Je reviens à l’analogie très basique du papillon et de la chenille. C’est tellement vrai que quand la chenille levait les yeux vers le ciel et voyait ce beau papillon, et qu’elle se disait : - « Un jour, je voudrais être comme ça. »…la chenille ne disposait pas des capacités, en tant que chenille, pour le faire. La chenille essaya et essaya et essaya d’être le papillon - essaya de coller des ailes sur son dos, essaya de couper certains de ses membres - mais ne pouvait toujours pas être papillon. Elle devint très, très frustrée et pensa : - « Oh, ce rêve de papillon est stupide. »…………..

Voilà un peu ce qui se passe avec nombre d’entre vous. Vous essayez de mettre des ailes d’anges divins sur votre dos, sur votre dos humain, et cela ne fonctionne tout simplement pas…….

Il fallut attendre que la chenille cesse d’essayer, cesse de faire autant d’efforts et permette simplement le papillon qui était déjà là – simplement permette cela – pour réaliser finalement qu’elle était les deux. Elle était les deux en même temps. Elle était la chenille et elle était le papillon…………

Voilà la partie qui est toujours laissée de côté dans cette histoire, ce n’est pas juste la chenille qui est devenue un papillon. C’est les deux à la fois. ………….

Voilà exactement ce qui se passe avec vous. Vous n’allez pas passer de l’état d’être humain à être divin. Vous serez les deux à la fois et bien plus encore. …………..

S’il vous plaît arrêtez d’essayer si fort du point de vue humain………….

C’est un peu comme votre ticket d’entrée ici aujourd’hui, qui dit que vous ne devez plus travailler si dur à cela. Juste permettre. Permettre quoi ? Eh bien, permettre le Je Suis. Mais permettre veut aussi dire lâcher les attentes concernant ce qui va se passer ensuite et comment ça se passe .Vous le permettez, tout simplement…………

C’est une des choses les plus simples à faire. Mais comme je l’ai dit avant, quand je parlais des contractions (contradictions), cela peut être une des plus difficiles et des plus ardues contradictions. Cela pourrait être des plus simples et un des plus grands défis de simplement permettre…………….

……(Pause)………..

Environ 83 pour cent d’entre vous vont partir d’ici en se sentant peut-être un peu mieux pendant un temps et puis vous vous éveillerez demain matin et une fois de plus, vous recommencerez à essayer de provoquer votre illumination, comme la chenille essayant de coller des ailes de papillon sur son dos, et ça ne marchera pas…………….

Ça va vous rendre frustrés, déprimés et ça va vous épuiser. Vous allez perdre espoir. Mais alors quelque chose se déclenchera en vous comme un tintement de cloche, peut-être une sirène, qui va dire : - « Arrête-toi un moment. Je n’ai pas à faire cela. L’humain n’a pas à faire cela. Tout ce que j’ai besoin de faire, c’est permettre. »……….. Ensuite, vous prendrez une très bonne respiration profonde…………. et continuerez simplement votre vie, telle que vous voulez qu’elle soit……………..

Ok...Bien.... Content qu’on arrive quelque part aujourd’hui. Content qu’on arrive quelque part……

Prenons une bonne respiration aujourd’hui…………

Et ahh ! Ça devrait être vraiment rafraîchissant de savoir que la responsabilité n’est plus sur vous, vraiment rafraîchissant. Les choses bougent. Les choses changent. Ça devrait être vraiment très rafraîchissant de savoir que tout ce que vous avez besoin de faire est de permettre………..

Prenons donc une bonne respiration profonde avec cela……………

***

 Extrait de « La série Kharisma » - Shoud 11 – Kharisma 11 – 1er août 2015

www.cerclecramoisi.fr


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi