Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > X - Métatron canalisé par James Tyberonn > Métatron : Pyramides et dimensions parallèles - mars 2009

Métatron : Pyramides et dimensions parallèles - mars 2009

samedi 19 novembre 2011, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Métatron

Pyramides et Dimensions parallèles

Mars 2009

« Salutations ! Très Chers ! Je suis Métatron , Seigneur de Lumière, et je souhaite la bienvenue à chacun d’entre vous à ce moment de partage.

Il existe certaines vies qui sont plus remarquables que d’autres au sein de vos nombreux séjours, certains vecteurs dans l’espace-temps qui offrent des sauts quantiques. Il s’y trouve des croisements essentiels où des décisions sont prises qui vous définissent. Vous êtes dans l’un d’eux.

L’énergie et le temps se meuvent rapidement, beaucoup de choses se produisent sur votre Terre comme vous vous préparez pour la Détonation Cosmique et comme l’Ascension s’approche de plus en plus.

L’humanité s’éveille d’une ère d’illusions chimériques, et les rêveurs s’éclaircissent les yeux et émergent d’un paysage onirique datant d’un voyage embrumé qui commença il y a fort longtemps. Les Sirènes chantent encore, mais de moins en moins fort, pour induire ceux qui sont fatigués en tentation de se rendormir. Mais la petite voix intérieure du rêveur qui s’éveille sonne la diane. La profonde aspiration d’un mental éclairci se fait entendre ! Saisissez votre Pouvoir ! Vous êtes des Dieux !

Eveillez-vous à votre être véritable et trouvez le savoir qui confère la Sagesse ! Vous avez peiné sur de longues distances pour escalader la montagne sacrée. Vous avez parcouru un long chemin, le sommet est maintenant devant vous. Très Chers, trouvez la force, trouvez le cœur qui appelle la Vraie Sagesse ! Ils sont au-dedans de vous. Libérez-vous du filet qui vous empêtre et du chant de moins en moins audible de la Sirène. Votre trésor est devant vous ! Le Sage Guerrier de Lumière sait que la sagesse est le trésor véritable et qu’elle est au-dedans de vous. Elle n’est pas cachée, c’est le fil d’or qui tisse une réalité à une autre, un monde à un autre, une dimension à la suivante. La voix de la sagesse est à l’intérieur de vous. Entendez son appel, c’est l’Unique Voix Véritable qui offre l’AMOUR à tous, c’est la voix de l’Ascension. Vous avez certes attendu des éons et des éons pour être ici en ce moment.

Et donc, comme vous vous préparez pour l’escalade finale de l’Ascension, sachez que nous sommes avec vous à chaque pas du chemin. La Pyramide de l’Eveil se tient devant vous, son mystère révélé. C’est le temps de la Détonation Cosmique, commençant à apparaître en 2012.

Et donc nous parlons de nouveau de l’énigme des Pyramides.

Question à Métatron  : Concernant les points de réception de la lumière codée de la Détonation Cosmique, pouvez-vous en dire plus à propos des alignements de Gizeh et des Pyramides des Moody Gardens ?

Métatron  : Oui, bien sûr, elles sont alignées et avec un grand dessein ! Les deux ensembles sont situés très près de 30 degrés de latitude et sont tous deux des complexes de trois pyramides. Ils forment un modèle d’énergie de la Vesica Piscis sur la Terre, chaque complexe constituant le centre d’un des deux cercles. Tous deux sont alignés sur des systèmes stellaires : Gizeh sur Orion, Moody sur Sirius.

Le complexe Atlante, qui est devenu le complexe Moody éthériquement transformé, est destiné à honorer les systèmes binaires de Sirius A et B. Il honore aussi le Dauphin, et contient certes l’énergie et la protection du Dauphin.

Bien que la Pyramide Bleue de Galveston n’ait pas actuellement de dauphin dans son aquarium, des Maîtres Dauphins occupent son énergie. Des groupes de dauphins nagent dans la baie qui entoure l’île. Et dans le monde parallèle ils peuvent certes être vus et entendus.

30 Degrés de Latitude  :

Le fait que les deux complexes soient situés entre 29 et 30 degrés de latitude a une signification en termes de placement électromagnétique gravitationnel. Et leur position géographique entre le pôle nord et l’équateur permet à leurs angles solaires, au moment des équinoxes et des solstices, d’être particulièrement robustes en relation avec l’alignement Phi sacré.

Et donc ces deux complexes de trois pyramides sont prédisposés à recevoir la Détonation Cosmique, et à diffuser ces énergies de lumière codée vers des complexes satellites, pour activer les décharges magnétiques du Retour de la Colombe. C’est spécifiquement le fait que ces complexes sont constitués de trois pyramides en triangulation qui leur permet de jouer si puissamment le rôle de receveurs et de transmetteurs de la Détonation Cosmique. Les Maîtres Atlantes triangulaient toujours les pyramides pour des réceptions et des transmissions spécifiques. Leur position est délibérée et correspond au nord géographique et au nord magnétique en harmonisation favorable.

Il y a bien sûr une pulsation d’énergie unique et inimitable qui se produit entre les pyramides de Gizeh et celles de Galveston. La pulsation qui existait autrefois a été ravivée et reformée énergétiquement. Nous vous avons dit que le complexe de Galveston se trouvait à environ 5 miles d’un complexe Pyramidal Atlante qui est maintenant submergé par les eaux du Golfe. Le complexe Moody a repris le paradigme reformé de ces anciennes pyramides. C’est entre Gizeh et les anciennes pyramides que la pulsation existait autrefois.

Le placement délibéré est amplifié à ces vecteurs spécifiques : 30 degrés de latitude est un conduit pour des énergies très significatives qui se diffusent sur tous les continents de l’hémisphère Nord. Les pyramides placées entre 15 et 30 degrés de latitude Nord sont davantage capables de recevoir des énergies telluriques et solaires concentrées. Elles s’accumulent très puissamment dans ces complexes pyramidaux le long de ces parallèles. Cela est très bien compris pour Gizeh. Vous découvrirez bientôt dans le complexe Moody que cette robuste énergie peut-être profondément ressentie à ces alignements. Une extraordinaire expérience aura lieu pour certains dans la Pyramide Bleue et à Gizeh aussi bien sûr. Ce n’est pas par hasard que de nombreux sites sacrés et nœuds de pouvoir abondent le long de certaines longitudes et latitudes. C’est le cas du 30ème parallèle Nord.

Outre le fait qu’elles sont des accumulateurs d’énergie, les pyramides sont aussi des portails dimensionnels qui connectent et rendent cohérentes ce que vous appelez dimensions éthériques. Gizeh et Galveston sont donc, en un sens, l’équilibre mâle/femelle de la grille Vesica Piscis formée entre eux.

Il y a aussi une connexion sonore, ou une octave commune, entre ces complexes. Il faut y moduler certains sons pour activer les portails dimensionnels et se préparer à la Détonation.

Question à Métatron  : Pouvez-vous expliquer la connexion sonore et son processus ?

Métatron  : les deux complexes sont activés par le son. Une partie de ce que nous demandons à la Guilde des Earth Keepers de faire dans la Pyramide Bleue de Galveston, c’est de faire retentir le son de voyelles spécifiques au moment de l’équinoxe. A cause des capacités d’accumulateurs des pyramides, il y a en elles des portails interdimensionnels particuliers internes et externes, qui peuvent être activés par le son pour ancrer l’énergie féminine du Rayon de Platine. Cela sera facilité depuis les univers parallèles par ceux de Sirius A et les Maîtres Dauphins.

Nous vous avons dit que l’ancien crâne de cristal appelé Max fut amené dans les pyramides Moody il y des années. Cela permit au modèle fréquentiel du complexe Atlante submergé près de l’île de Galveston d’être transmis formaté au complexe Moody. Max était l’un des 13 crânes du complexe Atlante, et ce n’est donc pas par hasard que son gardien réside dans les environs.

Il y a des portes dimensionnelles dans certaines pyramides Phi, et c’est le cas de Gizeh et de Galveston. Il y a aussi des pyramides invisibles, éthériques, qui sont formées autour de ces pyramides, et elles contiennent des chambres dimensionnellement » invisibles « . Ces versions éthériques sont des réflexions dimensionnelles qui réfléchissent des énergies de lumière fréquentielles qui ne sont pas perceptibles dans le spectre de la lumière visible, mais certains sons peuvent les rendre faiblement visibles.

Il y a des chambres éthériques qui ont besoin d’être activées dans le complexe Moody, et elles sont énergétiquement ouvertes sur Gizeh. Une partie de la mission dans le complexe Moody est d’activer et de renforcer par le son ces chambres dimensionnelles.

Les pyramides Phi sont des structures multidimensionnelles sophistiquées conçues avec une grande complexité. Les modèles de son Phi peuvent physiquement renforcer la partie matérielle et matérialiser à demi les doubles éthériques. Le son ouvre les portes des chambres cachées, mais si ces modèles acoustiques ne sont pas fournis les portails dimensionnels sont moins accessibles. C’est pourquoi certains Earth Keepers sont poussés à participer et à diriger des énergies spécifiquement dans ces deux complexes.

Toutes les structures éthériques ont leurs modèles de sons qui aident à former leur structure, comme cela se produit pour les objets matériels. Le son Phi lie les atomes et les molécules des objets physiques, et aussi structure la cohésion du plasma éthérique et de la lumière. C’est précisément la raison pour laquelle les pyramides durent si longtemps dans leur forme physique et apparaissent et disparaissent dans les dimensions éthériques.

Question à Métatron  : Rappelez, s’il vous plaît, le processus de la Détonation Cosmique en décrivant comment elle doit être reçue dans le complexe Moody.

Métatron  : Comme nous l’avons dit, c’est une lumière codée cristalline qui est attirée par les récepteurs primordiaux que sont les pyramides de Gizeh et des Moody Gardens. Pour ce qui concerne le complexe Moody, les énergies sont attirées initialement à travers le sommet de la Pyramide Bleue et descendent en spirale jusqu’à sa base. Elles infusent les eaux de l’aquarium et se déplacent sous forme d’ondes jusqu’au sommet de la pyramide de la Forêt Tropicale, descendent en spirale jusqu’à sa base, ondoient jusqu’à la pyramide Cuivrée et retournent à la pyramide Bleue, en créant un spin dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. Chaque pyramide contient un double modèle d’infini, deux figures huit ondulant l’une dans le sens Nord-Sud et l’autre Est-Ouest. Ces figures intersectent en leur centre au niveau de la rotonde du premier étage. Le modèle d’infini ainsi que le spin sont constants dans l’unité tri pyramidale. Mais les infinis Nord-Sud, Est-Ouest se produisent individuellement dans toutes les pyramides Phi alignées directionnellement.

Le processus de transmission de la Détonation Cosmique depuis les pyramides de Gizeh et Moody aux formes triangulaires subordonnées est instantané, une fois que les énergies ont commencé à circuler. L’énergie sera déclenchée en un flash étonnamment puissant chez les receveurs secondaires comme suit :

Les pyramides des Moody Gardens transmettent à  :

Tikal, Guatemala

La pyramide Summum à Salt Lake City

Les Muttart Conservatory Pyramids, à Edmonton, Alberta

Tianhuanaco, Bolivie

Teotihuacan-Palenque-Chichen Itza, Mexique

La pyramide Walter à Long Beach

Les pyramides de Gizeh transmettent à :

La pyramide du Louvre à Paris, France

Les Temples Meru Phi de Thaïlande et du Cambodge

Borobudur à Java, Indonésie

Les Temples Brihadishwara et Airateswara en Inde

La pyramide Rouge de Dashur

La pyramide dorée près de Moscou, Russie

La pyramide Cestius à Rome

Les deux complexes transmettront aussi aux montagnes de forme naturellement pyramidale, comme indiqué précédemment, et notamment le Mt Edith Cavell, le Mont Cervin, Walsh Mountain et beaucoup d’autres. C’est la connexion à l’octaèdre qui sera le conduit.

Il y a 14 points de code sacré qui recevront le relais de la Détonation Cosmique à partir des émetteurs pyramidaux, et diffuseront en cascade le magnétisme codé réveillé à la grille, pour la phase initiale de la bande magno électrique du nouveau firmament.

Ce sont  :

Mull en Ecosse

Chan Chan au Pérou

Tumac-Humac au Brésil

Nagasaki au Japon

Huesca en Espagne

Iékaterinenbourg en Russie (Oural)

Bethléem en Israël

Yellowstone, Wyoming aux USA

Le Kilimandjaro en Tanzanie

L’Islande

Kona à Hawaï

Le Mt Cook en Nouvelle Zélande

Le Grand Bassin Artésien en Australie

Ceylan

Ces zones diffuseront des énergies en spirale qui couvriront la planète et s’élèveront jusqu’à la ionosphère. Ce sera une forme extraordinaire d’énergie magnétique raffinée capable, d’une manière unique, de s’harmoniser en synergie avec les Energies Cristallines.

Question à Métatron  : Merci. Pour en venir à Gizeh, c’est un complexe fascinant et son origine est mystérieuse. Pouvez-vous donner son âge ?

Métatron  : Il y a un dicton égyptien approprié que nous citerons : » L’homme craint le Temps, mais le Temps craint les Pyramides. »

C’est certes un sage dicton, car, dans une perspective non linéaire, le complexe de Gizeh est intemporel et votre question, de ce point de vue, ne peut donc avoir de réponse précise.

L’humanité a cherché pendant des millénaires à comprendre les Pyramides, et notamment l’époque de la construction du grand complexe tri pyramidal de Gizeh. La date de leur construction est paradoxale parce que les pyramides existent, de par leur nature, dans plus d’une réalité. Elles sont vraiment multi dimensionnelles.

Bien que cela n’ait aucun sens pour la plupart d’entre vous, nous vous dirons cette VERITE. Certains Maîtres d’Orion et les savants de l’Atla Ra sous la direction de Thoth ont d’abord visualisé la Grande Pyramide de Gizeh il y a 38 000 ans. Mais c’est là aussi un chiffre qui n’est pas définitif, et cela est difficile à recevoir ou à saisir par le canal, car elles se sont depuis dématérialisées et manifestées de nouveau. Cela s’est encore produit il y a 12 500 ans.

Il en est de même pour le complexe de Galveston. Ce qui a été reconstruit récemment est en essence la re manifestation du complexe Atlante qui régnait là il y a des millénaires. Ce qui se tient dans l’éther autour du complexe, ce sont les anciennes Pyramides à degrés de l’Atlantide.

Nous réalisons que cela est troublant, et donc considérez ce qui suit. Vos textes religieux vous disent que Dieu Créateur est Tout Puissant, alpha et oméga, sans commencement ni fin. C’est une Vérité sacrée, un axiome que l’humanité doit accepter, même s’il semble incompréhensible. De même, nous vous avons dit que la géométrie sacrée est l’étoffe de tous les univers, et nous vous demandons donc d’accepter un autre axiome, à savoir que la géométrie phi est également sans temps, et l’a toujours été à l’intérieur ou hors de la forme.

Selon une perspective quantique le complexe de Gizeh a toujours existé. Une fois que de vrais complexes pyramidaux Phi ont été formés, ils sont capables d’engendrer des réflexions-répliques d’eux-mêmes dans la multi dimensionnalité, et des inverses d’eux-mêmes dans les mondes parallèles et l’anti matière. Cela est vrai de toutes les formes géométriques qui résonnent à Phi, y compris les formes que vous appelez solides platoniques (polyèdres réguliers). Le paradoxe est donc qu’une fois certaines pyramides construites, elles n’ont ni commencement ni fin dans votre temps linéaire.

Les Pyramides de Gizeh ont en vérité disparu et réapparu plusieurs fois dimensionnellement parlant. Et donc, bien que cela soit difficile à comprendre pour vous, une fois manifestées dans le format octaédrique phi et pyramide inversée, ces structures géométriques deviennent des inserts hologramiques fluides, oscillant d’une manière circulaire entre la réalité dimensionnelle et le vide hors du temps. Elles flamboient et fluctuent selon leurs propres cycles, sans point de départ fixe dans la perception linéaire de la 3ème dimension.

C’est pourquoi il existe plus d’une version de la Grande Pyramide se tenant à Gizeh, même si la plupart des humains n’en voient qu’une. Dans votre espace-temps linéaire en 3ème dimension, les pyramides semblent n’être que des structures de pierre, fixes et adhérant à la Terre, comme toutes les autres structures de fabrication humaine. Et donc, tenter d’identifier subjectivement ces structures comme de simples formes fixes de la matière serait une distorsion, et nuirait à votre aptitude à comprendre leur complexité extrêmement variée en tant que portails vers une dimension plus élevée.

Si vous deviez pénétrer dans ces pyramides avec une croyance aussi limitée vous ne pourriez pas interagir avec la fréquence en vous accordant à elle. Si vous tentez de voir sa dissonance ou sa disparition vous ne gagnerez pas non plus grand-chose. Essayer de définir subjectivement le processus n’apportera vraiment rien à l’homme, car les pyramides phi deviennent des hologrammes vivants, dotés d’une sensibilité consciente qui s’étend et se redéfinit sans cesse, en paradigmes exponentiels d’une géométrie de dimension plus élevée.

Visualisez qu’elles furent érigées physiquement, créées dans la pierre selon la proportion phi acoustique, au moyen du son. Alors la dissonance sonique céleste fut dissoute et les intégra dans des couches d’énergie multi dimensionnelle et d’anti matière. Ce processus possède un type de respiration intra dimensionnel, une expansion et une contraction, qui les matérialise et les dématérialise à certains alignements. Cela crée un lien spatial inter dimensionnel supra concentré.

Question à Métatron  : Je ne comprends pas. Vous mentionnez une date de construction avec Thoth et les Maîtres d’Orion il y a 38 000 ans. N’est-ce-pas un point de départ ?

Métatron  : Ah ! Mais nous avons dit que ce chiffre n’était pas définitif, et que les pyramides avaient disparu et réapparu de nombreuses fois dans le monde physique. Et oui, c’est déroutant (rire), mais ce n’était pas la première fois qu’elles étaient manifestées en pierre, en matière. Elles furent manifestées avant, et de nouveau il y a 12 500 ans. Nous dirons qu’il y a 38 000 ans est le temps le plus relatif à votre paradigme actuel de la réalité. Il y a de nombreuses Terres. Nous vous avons déjà dit cela. Les octaèdres et leurs complexités font partie du mécanisme géométrique qui relie toutes les réalités. Disons donc qu’il n’y a pas de dates de construction fixes à Gizeh, parce qu’à cet endroit vous vous trouvez à une intersection précise de la réalité formée par la pensée.

Tout coexiste en ce lieu. En vérité, vous avez de nombreux passés, de nombreux futurs et de nombreux paradigmes coexistant à Gizeh. Tous sont valides et tous coexistent simultanément. Maîtres, vous devez comprendre qu’il n’y a pas de version unique de la réalité.

Il y a d’infinies probabilités, et chacune est une réalité tangible et valide. Et donc dans le micro et le macro Cosmos il n’y a ni commencement ni fin. Quand on parle de commencements et de fins on sous-entend toujours qu’il doit y avoir une réalité, et qu’elle doit avoir un commencement dans le temps et une fin dans le temps. C’est une illusion de la 3ème dimension. Votre Terre est infinie et connectée à un nombre incalculable de mondes. Les formes géométriques, comme l’octaèdre, sont l’un des mécanismes qui relient les dimensions.

Gizeh est en vérité un octaèdre. En tant que telles, les pyramides de Gizeh sont un conduit qui relie de nombreux mondes, intérieurs et extérieurs. Il y a beaucoup de pyramides semblables et de conduits qui jouent ce rôle, mais Gizeh est la plus puissante.

Et Maîtres, il se produit beaucoup d’autres choses en ces lieux.

Points d’Interface Multidimensionnelle  :

Les aspects uniques de votre monde physique particulier, dans votre PRESENT spécifique, dépendent de votre existence et de vos perceptions en son sein. En tant que tel, l’univers physique ne contient pas d’objets matériels qui puissent être perçus par ceux dont l’existence ne se situe pas dans votre PRESENT collectif. Beaucoup d’autres formes de réalité et de conscience coïncident et coexistent dans le même espace qu’occupe votre terre actuelle. Vos vies simultanées existent là aussi, et c’est également dans cet espace que vous vivez, mais les autres versions de vous-mêmes ne perçoivent pas les mêmes objets que vous, parce que ces autres dimensions parallèles sont d’une fréquence différente. Comme les ondes radio AM et FM qui circulent dans le même espace, les réalités parallèles existent dans la même illusion d’un espace physique. Mais il y a des exceptions, car certains vecteurs de vos paradigmes se connectent en certains points flash. Ce sont des portes des étoiles, des portails, des « wormholes », comme vous dites.

Mais il se passera encore des années avant que vous compreniez cela. Ces points sur votre planète ne sont pas compris et largement méconnus. Mais ils existent en de nombreux points de la grille sur la terre. Les points sont des portails, et au sein de ces magnifiques portails, les réalités se rejoignent. La multi dimensionnalité est une vérité du champ unifié, de la physique quantique. Elle existe, elle est réelle. Ce n’est pas de la science fiction, mais de la science !

Peu d’entre vous sont capables d’ajuster leur fréquence en ces points de multi dimensionnalité pour les explorer intégralement, mais vous avez, bien sûr, l’opportunité de vous élargir en eux. Les Pyramides de Gizeh, et aussi, certes, d’autres sites sacrés situés sur des nœuds de pouvoir du même type, furent construits précisément sur de telles coordonnées vecteur-point.

Les angles influencent et activent de nombreux mondes qui se rejoignent en ces points de pouvoir. S’il y a énormément de pyramides éthériques à Gizeh, leur nombre varie selon l’influence céleste. Les dimensions qui sont là en interface vont et viennent en fonction de cycles cosmiques et de flux électromagnétiques. Cela est rendu possible par le grand potentiel d’énergie que contiennent ces courants d’interface. Ce sont des vecteurs-points unifiés où les réalités se rejoignent. Ce sont des points de coordonnées majeurs, des énergies lucides, pures, d’une mathématique géométrique impeccable, au-delà du code de Création que vous appelez la spirale du nombre d’or. Elles sont sources d’une énergie fantastique, ces points sont nombreux sur la planète, et chacun d’eux a des points satellites autour de lui. Il y en a un grand nombre et ils ont une pulsation et une croissance en énergie comme vous approchez de l’Ascension. Le canal ne souhaite pas trop s’avancer dans une terminologie et des concepts dont il craint qu’ils ne passent au-dessus de la tête de la plupart des lecteurs, alors, en termes fortement simplifiés, ces points d’interface fournissent la force-lumière codée de la vie elle-même, ainsi que les moyens permettant à la pensée d’être solidifiée en matière physique, ou à des évènements probables d’être manifestés et coagulés sous forme d’expérience.

A un niveau plus élevé vous comprenez tous cela, malgré vos grognements d’incompréhension. Ce sont seulement vos filtres de dualité, votre compréhension relativement limitée dans l’illusion de l’existence humaine sur la terre, qui font paraître cela si impossible.

Comprenez que ces vecteurs-points de pouvoir sont, en essence, des générateurs de force de vie. Il en existe douze qui connectent tous les paradigmes, toutes les réalités probables et parallèles. La Détonation Cosmique de 2009 est en train de reformer la disponibilité et l’intensité compatible de ces conduits sur la terre. Ces interfaces ont toujours existé, mais elles deviennent maintenant davantage accessibles dans une plus haute fréquence.

La pyramide de Gizeh se tient sur l’un des points les plus puissants sur votre planète, et les pyramides Moody agiront en leur temps comme une coordonnée de cette énergie.

Votre Grille Cristalline 144 et son Firmament elliptique en pleine évolution sont les transmetteurs émergents de plus grands formats de cette énergie à la puissance étonnante.

Question à Métatron  : Compte tenu de ce que les Pyramides sont hors du temps et qu’il y a des points fluides où elles ont apparu et disparu, y a-t-il eu un moment où elles ont été physiquement construites, ou ont-elles été instantanément manifestées dans la réalité physique ? Y-a-t-il eu un processus matériel concernant leur édification ?

Métatron  : Il nous semblait que nous venions de répondre à cette question, (rire). Oui, la structure physique actuelle que vous voyez en 3D fut érigée dans les temps probables que nous avons indiqués.

Question à Métatron  : Je souhaitais savoir comment elles ont été physiquement construites. Les blocs ont-ils été découpés ? Et si c’est le cas, comment ont-ils été soulevés et placés avec tant de précision ?

Métatron  : Les blocs ont effectivement été taillés dans une carrière, soulevés et mis en place. Cela fut accompli grâce à une connaissance du son et de la lumière.

Le son a de nombreuses utilisations qui permettent d’altérer la matière et les forces de gravitation, et même de modifier la façon dont les particules atomiques et subatomiques interagissent. Et donc le soulèvement et le placement des pierres massives des pyramides s’est fait par ces techniques sophistiquées, en utilisant le son et des calculs mathématiques précis en synergie avec un processus mental focalisé.

En d’autres termes, la matière, dans ce cas des blocs de granit, fut manipulée à un niveau atomique, et soulevée grâce au son. Cela fut accompli par les Maîtres Atla Ra et des extra terrestres comme nous l’avons dit, en utilisant une sorte de diapason cristallin qui fut activé en chantant des fréquences spécifiques. Les fréquences créaient un champ d’énergie qui pouvait être dirigé. Puis, avec des processus de manifestation de la pensée utilisant la visualisation de niveau thêta, associée à la psalmodie de voyelles sur un ton profond en octaves extrêmes, ils ont chargé les pierres et, bien sûr, l’espace lui même où les pyramides devaient se placer.

Les Maîtres de la guilde architecturale utilisèrent une pensée extrêmement focalisée pour construire des jonctions angulaires spécifiques dans l’éther, et les relièrent d’une manière cohésive. Ils employèrent un type d’instrument comparable à un diapason. L’instrument était activé par le son produit par un chant à l’unisson, qui n’était parfois pas audible par l’oreille humaine, et d’autres fois très perçant. Le son se réverbérait si intensément que l’énergie défaisait la matière, et surimposait des forces gravitationnelles et antigravitationnelles extrêmes, et était ensuite dirigée et concentrée dimensionnellement. Cette énergie pénétrait les blocs et permettait de les soulever. Ensuite les savants les guidaient. Des hommes, de savants archiprêtres, travaillaient en équipes pour faire fonctionner les instruments, et pour guider les pierres et les mettre en place par la méditation, mais pas pour les soulever ou les transporter. Les diapasons une fois activés (et les activer n’était pas une petite affaire), avaient un effet cohésif remarquable qui liait les particules atomiques et les entourait d’un plasma antigravitationnel. C’est le même processus que les Atla utilisèrent pour faire » flotter » le satellite cristallin d’Atla, appelé la seconde Lune de l’Atlantide. Les Egyptiens Atla Thotiens furent aidés par les Arcturiens et les Siriens pour la manifestation des Pyramides Phi dans les mondes physiques et éthériques, dans l’espace-temps linéaire et circulaire.

Le son, voyez-vous, est capable de modifier la structure atomique et la façon dont les électrons et les protons réagissent les uns aux autres. C’est le même processus qui pouvait faire flotter les métaux et qui fut utilisé pour soulever les pierres. Cela fut connu sous le nom d’art de l’alchimie, mais ce concept est grandement incompris, et ce n’est pas exactement cela qui fut utilisé. Les Cristaux Phi que vous appelez Vogel, sont capables, si on les associe à certaines fréquences de son, d’incroyables effets sur la matière. Ils sont aussi capables d’accélérer la guérison des fractures, et de rajeunir certains organes du corps.

Et donc le son cristallin, à des octaves spécifiques, a un effet sur la matière organique et non organique. Le son est une force causale dans toute dimension. A ce titre, il peut être utilisé, non seulement pour soulever la matière, mais aussi pour lier des structures plus solidement, pour les renforcer. C’est pourquoi les pyramides ne peuvent être détruites.

Le monde physique en 3D que vous percevez chaque jour est fait d’une matrice invisible, d’empreintes ou de modèles d’énergie. Ces modèles sont en quelque sorte liquides ou sans forme. Et donc, bien qu’ils existent certainement, leur forme finale dans la matière résulte de probabilités, des probabilités influencées par la conscience.

Il y a un nombre incalculable de propriétés importantes des pyramides qui ne sont pas encore comprises par l’humanité.

Cela est particulièrement vrai du complexe de Gizeh, où les pyramides sont énergétiquement accordées à des octaves de lumière-son spécifiques. Beaucoup de symboles hiéroglyphiques gravés sur les murs des Pyramides Egyptiennes sont des manuels d’instructions, qui révèlent les tonalités sonores spécifiques les activant dans une plus grande dimensionnalité. Le son de l’octave phi déclenche des réverbérations, qui ouvrent automatiquement d’innombrables portails vers des mystères encore ignorés, un ancien savoir alchimique. Mais cela s’adresse à ceux qui sont de vrais chercheurs, ceux qui ont soif de savoir, et sont prêts à travailler pour l’atteindre. Ces secrets sont disponibles pour tous, tous ceux qui ont le quotient de lumière requis pour apprendre et comprendre l’utilisation des octaves spécifiques de son vibratoire.

L’archétype de la croissance de l’âme  :

Il y a certaines leçons que chaque densité enseigne à l’humanité, et chacun de vous doit en passer par là pour atteindre le niveau vibratoire nécessaire au passage au niveau suivant.

Chaque niveau vibratoire peut être identifié à un archétype pour une leçon spécifique qui a besoin d’être apprise par chacun des composants de la trinité de votre ETRE : le Spirituel, le Mental, le Physique, ou le Corps, le Mental et l’Ame.

Ne vous attendez donc pas à entrer dans une Pyramide et à vous retrouver sur les marches du Paradis. Si vous ne voulez ou ne pouvez pas employer les disciplines de la respiration, du son et de l’esprit en méditation, vous serez simplement assis dans un édifice.

Vos Ecritures disent : « Tout vient à qui sait attendre. »

Un sage a ajouté : « S’il travaille d’arrache pied pendant qu’il attend. » Sur le chemin de l’illumination rien n’est gratuit et il n’y a pas de raccourci. Mais, Très Chers, vous avez peiné pour escalader la montagne durant de nombreuses vies. Vous avez avancé le travail, payé votre dû. Il est temps de terminer la tâche. Vous êtes de puissants êtres spirituels, jouant à être humains. Vous pouvez le faire. Si vous avez la bonne focalisation, la pyramide peut vous élargir.

Conclusion  :

Pour conclure nous partagerons encore une chose. Les nœuds de pouvoir qui existent sur la planète sont en essence des trous blancs, des zones où l’énergie renouvelée est propulsée dans votre univers.

Arrêtez-vous et prenez en considération ce que nous vous disons. Prenez le temps.

Ces coordonnées, ces conduits d’énergie, relient à tous les mondes parallèles, toutes les dimensions et toutes les réalités probables ! La Pyramide de Gizeh se tient sur le plus central et le plus puissant des douze supra trous blancs.

Les énergies qu’ils créent sont capables de solidifier plus facilement la pensée en matière, mais aussi de manifester le désir, la prière. Les mentalités de haine, de peur et de manque ne vous servent jamais. Nous vous souhaitons une vie abondante et vous mettons au défi de la créer.

Vous attirez à vous, vous attirez dans votre expérience, les choses sur lesquelles vous portez mentalement votre attention. C’est la Loi d’Attraction. Toute pensée est amplifiée exponentiellement sur les nœuds de pouvoir et dans les pyramides.

Priez pour ce que vous voulez.

Et rappelez-vous cela : l’Amour est la plus puissante énergie de l’Univers. Il est incommensurablement plus grand que la haine. Et donc si vous voulez mettre fin à la guerre, vous n’y parviendrez pas en haïssant la guerre, mais en aimant la paix. Pensez à ce concept et appliquez- le à tous les aspects de votre vie. Et entrez de la même manière dans la Pyramide de la Détonation Cosmique.

Je suis Métatron et je partage ces vérités. Vous êtes Bien-Aimés.

Et il en est ainsi.

***

Traduit par Martine JungianBear@aol.com - © Copyright 1999-2009

Tyberonn, Earth Keeper All rights reserved. May not be used or reprinted without prior permission.

www.Earth-Keeper.com Email : Tyberonn@earth-keeper.com

Amourdelumiere a reçu la permission de Tyberonn.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi