Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la session n° 13-41 à Mirabel et Blacons le 10/10/2015 - (...)

Retranscription de la session n° 13-41 à Mirabel et Blacons le 10/10/2015 - Elévation en votre Conscience

dimanche 13 décembre 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session à Mirabel et blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohims Yosuel et Arzael et les Maîtres Ascensionnés Elabel (roi Arthur) et Saint-Germain

canalisés par Ma Nanda Aweh

Elévation de votre conscience - 13-41

Samedi 10/10/2015

1ère partie  : 

Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

…..Partages de rires dans la salle…

- Ma  : Je précise que c’est Emaliah qui a chaud aux pieds !

C’est une joie que Nous Nous retrouvions…Je dirai les 7 Déesses…

-  Toutes  : Oh, on accepte !

-  Ma  : Les Mâles sont les bienvenus, mais pour l’instant Nous sommes 7 Déesses réunies dans notre joie, dans nos échanges, dans notre cheminement commun et à la fois individuel. C’est important de comprendre que Nous sommes toujours en joie de Nous retrouver, d’être ensemble, mais Nous sommes un groupe sans être un groupe. C’est important de comprendre que le cheminement est individuel, Chacun en Soi, un son Cœur, et nulle part ailleurs.

Laissez-Vous aller………………. soyez Vous en votre Cœur, dans votre Présence, être Soi en Soi, d’être Soi sans aucune interférence……………

……Pause…..

Nous accueillons dans notre Cœur, dans ce lieu, les Êtres de Lumière, les Maîtres ascensionnés, et tous les Êtres qui Nous suivent où qu’Ils se trouvent, mais qui sont avec Nous dans la joie de Nous accompagner……………

…….Pause……..

Vous êtes dans votre Présence, sans penser, sans aucune interférence……

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience …………..et Nous expirons très, très lentement……..

…..Pause……..

Laissez-Vous aller………..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience ………..et Nous expirons très, très lentement……….

……Pause….

Simplement « être »…………..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ……………..et Nous expirons très, très lentement……..

…..Pause…..

Conscience consciente………

Comme le dit notre cher Adamus , dans ce lieu, au-delà de tout, dans ce rien, comme dit Yosuel , qui n’en est pas un, c’est le « Je Suis », J’existe… Adamus Nous dit : quoi que Nous fassions, quoi que Nous créions, quelles que soient les situations, à chaque instant, à chaque moment, ne jamais quitter ce lieu, ne jamais quitter cet endroit. Yosuel dit plutôt : ce point de conscience…ne jamais le quitter.

Je vais laisser donc Yosuel faire l’intro de cette session, mais avant qu’il fasse cette intro, Je tenais à Vous honorer d’être ici présentes, parce que sans Vous ces sessions n’auraient pas lieu, et tous Ceux qui écoutent ou lisent ces sessions peuvent Vous honorer, parce que grâce à Vous, Chacun, Chacune, de tout temps, à tout moment, qui entendront ou liront cette session et toutes les sessions peuvent Vous honorer, car grâce à Vous Ils cheminent dans leur Cœur, et c’est ce que Je voulais préciser.

….Pause….

Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors Nous voilà réunis pour cette session spéciale. Pourquoi Je dis « spéciale » ? Parce que les énergies actuelles sont très puissantes. Vous avez la conjoncture de l’éclipse qui est encore présente, Vous avez la conjoncture des météorites qui Vous amènent une pluie d’Energies qui permet à Ceux qui sont prêts d’être encodés, Chacun dans ce qu’Il est à même de recevoir, une plus large connexion à « la Source » même, et surtout à la grille Cristalline. Cela devait être dit. Par rapport à ce que Ma a dit, Je rajouterai une chose : à tous les Humains qui liront ou entendront cette session, Nous ne faisons pas de pub pour ces sessions, Nous ne sommes pas dans le pouvoir, Nous ne Vous amenons pas dans des obligations, mais cela va être dit à travers le monde entier, à travers tous les Channels qui sont en contact avec Nous, et uniquement Ceux qui sont en contact avec Nous, l’Humanité, et Chacun et Chacune d’entrevous avez besoin d‘être guidés pour Vous re-trouver, pour aller à nouveau dans votre Présence, en conscience de ce que Vous Êtes, et Vous ne pouvez pas le faire sans notre guidance au travers de Ceux qui Nous canalisent. Nous le redirons encore et encore, car seuls Ceux qui ont atteint un niveau de conscience dans la Lumière qu’Ils Sont peuvent Vous amener à concevoir ce que Vous Êtes, Vous amener à Vous re-trouver et à dépasser tout ce que Vous avez à dépasser pour ne plus être pris à partie dans ce labyrinthe incommensurable qu’est la conscience de masse.

Nous arrivons à de puissantes convergences, elles vont amener un déferlement d’Energies ; elles vont amener d’autres encodages ; elles vont amener des restructurations qui ne pourront être ressenties, elles ne pourront être amenées qu’à Ceux qui cheminent en leur Cœur et qui ont décidé de se re-trouver.

Alors, il y a quelques années de cela, Kryeon s’est exprimé sur ce qu’était l’obscurité. Je ne vais pas reprendre ses explications, Je veux simplement Vous dire : le pouvoir de l’ombre n’est pas de l’énergie ; le pouvoir de l’ombre est une puissance qui fait tout pour Vous maintenir dans la peur, pour Vous faire croire que ce que Nous Vous enseignons au travers de Ceux qui ont cheminé, qui en sont arrivés à la conscience de « Qui Ils Sont », dans l’Amour de « Qui Ils Sont », puissent être détournés par une vague énergétique de peur où Vous allez croire que ces Êtres que Nous canalisons peuvent Vous entrainer dans quelque chose qui n’a rien de ce que l’Humain doit vivre.

C’est exactement la peur qui est diffusée dans une très grande intensité actuellement pour que Vous ne fassiez pas la démarche -Je ne parle pas à Vous mes Amies qui êtes ici présentes bien sûr, mais à Ceux qui entendront ou liront cette session- pour que Vous ne puissiez pas faire la démarche par Vous-mêmes d’aller en votre Cœur, de Vous re-connaître et de Vous permettre de ressentir qu’en réalité tout est une question d’Amour de Soi, tout est une question de persévérance, et d‘aller au-delà de tout ce qui se vit dans cette 3D.

Alors, chers Amis qui écoutez ou lisez cette session, Vous êtes Tous confrontés à cette peur, et c’est pour cela que Certains qui ont un élan en Eux pour dépasser ce qu’Ils vivent, se freinent et ont peur, parce que Vous n’êtes pas totalement Vous-mêmes en votre Cœur. Vous n’êtes pas totalement en connexion avec la source même de l’Amour que Vous Êtes, et Vous Vous laissez dériver, et la peur a mille facettes, et c’est à Vous de faire le choix conscient de ce que Vous voulez réellement vivre, de ce que Vous voulez réellement changer, mais en ayant la ferme résolution d’aller au-delà de tout ce qui émerge, de tout ce que Vous ressentez, de tout ce que Vous entendez, de tout ce qui Vous contraint à ne pas aller à l’intérieur de Vous-mêmes, en Vous, face à Vous, avec Vous, pour décider définitivement de retourner à la Source de ce que Vous Êtes. Et il fallait que cela soit dit. Et il en est ainsi. Et Nous le redirons, car cette puissance obscure qui n’a en fait aucun pouvoir, mais qui Vous maintient dans la peur, a déjà perçu qu’au fil du temps, elle est perdante. Elle est perdante, mais en même temps, elle s’active, et beaucoup, une grande majorité, tombe encore dans ses filets. Et il en est ainsi.

Alors, mes Amies qui êtes ici présentes, Je Vous salue et Je Vous honore. Vous êtes les Lumières qui éclairez ce monde, Vous êtes les Lumières qui permettez à cette obscurité de ne plus pouvoir agir comme elle le faisait, et même comme l’a dit en son temps notre Ami Kryeon , Vous l’obligez à se dévoiler, et c’est en se dévoilant que les choses vont pouvoir être contrecarrées jusqu’à la reddition finale, qui certes va prendre du temps, mais cela est déjà commencé.

Alors surtout, quoi qu’il se passe, ne tombez pas dans le jeu de cette détermination à Vous dérouter, mais soyez fermes en Vous, dans ce que Vous Êtes, dans la pleine Lumière que Vous Êtes, et créez pour Vous ce que Vous voulez créer, en sachant que Nous sommes là, Nous Vous guidons, Nous Vous accompagnons pour que ce que Vous avez à cœur de faire soit aussi ce qui Vous correspond, tout en étant dans le flux de l’évolution de « la Source » même. Et c’est ainsi.

Nous allons continuer cette session par notre rubrique habituelle : «  Compréhension de ce que Nous Vous guidons  » qui Vous amène à ressentir encore une fois ce que Vous n’avez plus à vivre et que Vous êtes à même de dépasser. Et Je suis là pour Vous y aider, mais Nous sommes aussi nombreux dans cette démarche.

…..Pause….

Ma  : Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………..et expirez très, très lentement… 

— >Lorsque Vous comprenez que Vous êtes la Puissance même de « Tout Ce Qui Est », Vous pouvez alors impulser ce dont Vous avez besoin, si Vous-mêmes êtes pleinement en conscience de cette même Puissance, mais sans la contrôler, sans Vous obliger d’être d’une certaine façon, sans Vous cherchez d’aucune sorte, mais simplement d’être Vous, en conscience, Conscience consciente. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ………. et acceptez simplement d’être votre pleine Conscience…

….Pause…..


— >Lorsque Vous êtes en pleine conscience, et que Vous savez que Vous êtes la Lumière incarnée, que Vous ressentez pleinement que Vous Êtes, que Vous êtes dans la joie et en Amour avec Vous-mêmes, alors Vous pouvez créer votre réalité sans l’ombre d’un doute, mais aussi sans la moindre pensée de peur. Et c’est en cela que l’Energie peut Vous servir, et c’est en cela que Nous Vous adombrons, parce que Vous savez que ce que Vous Êtes ne peut que manifester ce dont Vous voulez justement voir se manifester. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ……….et acceptez enfin ce que Vous Êtes, et de ne plus jouer aucune peur, parce que c’est ce qui fera que Vous pourrez pleinement vivre la Lumière incarnée que Vous Êtes.

…..Pause….. 

— >Lorsque Vous créez pour Vous, savez-Vous que Vous renouez avec de vieux rêves dont Vous voulez vivre quelque chose de merveilleux, quelque chose de beau, quelque chose dont Vous seriez libres et autonomes, sans souffrance, sans Vous devoir à Qui que ce soit ou à quoi que ce soit, sans Vous sentir obligés de quoi que ce soit envers Qui que ce soit, mais surtout sans aucune chaîne d’aucune sorte. Alors Vous avez imaginé, réalisé d’une certaine façon, mais cela est resté dans le domaine du rêve, de l’improbabilité, alors que maintenant Vous pouvez le vivre, Vous pouvez le réaliser, mais aussi Vous pouvez le créer en ne croyant plus que cela reste du domaine du rêve, mais bien de le manifester ici, de le ramener dans cette réalité, et bien sûr de le vivre.

Maintenant il Vous faut dépasser toutes vos peurs et de ne plus Vous en remettre à Qui que ce soit, mais d’être en totale conscience de votre propre Puissance, de votre propre force à aller au-delà de toutes objections, de toutes manipulations, de tous enfermements, de tout ce qui a fait que Vous avez été conditionnés. Et c’est ainsi.

……Pause….

Prenez une profonde respiration ……….et acceptez que c’est Vous le Créateur, et uniquement Vous…

….Pause…..


— >Vous avez toujours cru qu’être Vous, allait Vous amener à vivre ce que Vous avez envie de vivre, mais une autre perception des choses va Vous amener à ressentir qu’en réalité, en votre Cœur, Vous pouvez émettre ce que Vous voulez vivre, et qu’en même temps, dans la Présence, dans le non-penser, dans le non-objectif, tout peut être perçu comme une façon de non-création, mais que la manifestation peut avoir lieu sans rien n’émettre d’autre qu’Être dans l’instant « Je Suis », dans l’instant du non-créatif, et qu’en cela tout peut se manifester d’une autre façon de faire, et qu’il s’agit d’une autre perception de la constante, de la co-créativité qui répond en fait à ce qui Vous correspond, et à ce à quoi Vous êtes amenés à créer pour Vous et pour l’Humanité, en sachant que tout est dans une perception non-linéaire, mais multidimensionnelle, sans autre état de fait que la constante de votre multidimensionalité. Et c’est ainsi.

Alors pour Ceux qui auraient quelques petites difficultés par rapport à ce qui vient d’être dit, Je rajouterai que lorsque Vous êtes Vous, en votre Cœur, non pas en émettant des choses au niveau de vos simples désirs humains, mais que Vous comprenez, et surtout que Vous ressentez que c’est la pleine Puissance de la Lumière incarnée que Vous Êtes, qui va faire que ce que Vous impulsez dans la perception illimitée de ce que Vous Êtes, et que Vous émettez d’une certaine façon pour Vous en cette incarnation, répond à ce que Vous Êtes par le truchement de toutes les résonances avec les Energies disponibles, comme cela Vous a été dit d’une certaine façon avec ce que Ma a partagé au sujet des 21 grottes + 1, mais aussi au niveau de toute la résonance de ce qui a été vécu, expérimenté et qui vient de bien des endroits dont Nous parlerons au fur et à mesure de ces sessions. Tout est une question de Conscience consciente en Vous, dans le ressenti de votre pleine Puissance et de tout ce que cela peut engendrer comme résonance lorsque Vous ne Vous laissez pas perturber par aucune de vos pensées, par quoi que ce soit qui ne soit pas votre « Je Suis ». Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ……….et sachez que c’est en Vous que se trouve la compréhension profonde et multidimensionnelle de la toute Puissance que Vous Êtes…

…..Pause…..

Ma  : La Petite Mère des « Adonims », Alayet est présente. A sa façon, Elle Me dit qu’Elle a à cœur de participer à cette session pour mieux expliquer à son Peuple ce qui se passe, et surtout notre façon d’évoluer.

Laissez-Vous aller……………….

Nous allons maintenant aborder la rubrique : «  Lâcher la peur de ne pas Vous réaliser  ».

Alors dans cette rubrique, Moi, Ma , J’avais à cœur de partager avec Vous qu’à un moment donné Je Me suis prise au jeu de croire que Je ne pouvais pas Me réaliser, parce que tout ce que Je comprenais, tout ce que Je ressentais ne M’amenait pas à voir les choses bouger pour Moi, alors qu’en réalité bien des choses bougeaient, mais à des niveaux non perceptibles, à des niveaux qu’à un moment donné J’ai permis qu’ils soient partie intégrante dans ma réalité, et cela demande de ne plus se référer à tout ce que Nous avons vécu, à tout ce que l’on Nous dit, à ne plus Nous en remettre uniquement aux Êtres de Lumière, quels qu’ils soient, mais aussi de ne plus se chercher au travers de tout ce qui se passe, de tout ce que les Autres vivent, et bien sûr d’accepter de vivre pour Soi, d’être en Amour avec Soi-même, et de vivre en permanence en conscience, sans ne plus laisser un seul instant notre mental Nous ramener inlassablement dans la peur par des pensées insidieuses que Nous prenons encore comme vérités. C’est ce que Je voulais Vous dire.

Parce que même si Nous ne voyons pas ce que Nous voudrions voir se manifester pour Nous, c’est notre chemin, c’est le chemin où sans Nous en rendre compte, Nous cheminons à des niveaux où Nous déblayons le terrain, où Nous permettons de plus en plus en profondeur, dans une grande subtilité, de transmuter toutes les innombrables facettes de l’Humain. Et ainsi Nous permettons toujours un peu plus, et toujours un peu plus, et encore un petit peu plus, d’intégrer un taux de Lumière qui fait que Nous accédons à des niveaux puissants et subtils, jusqu’à ce qu’à un moment donné, Nous soyons à même de percevoir, au-delà de ce que Nous percevions, ce qu’est vraiment la Puissance de la Lumière en Nous, au-delà de tout désir humain.

Et dans cette perception grandiose et illimitée, alors tous nos besoins humains se manifestent, parce que Nous atteignons un niveau de conscience où dans la mouvance de l’évolution « du Tout », non seulement Nous avons besoin de vivre pleinement cette incarnation, de vivre pleinement ce que Nous voulons expérimenter en tant que Maîtres sur cette Terre, Nous avons aussi besoin de Nous attirer tout ce qui Nous correspond, tout ce que Nous avons besoin pour être les exemples même des Maîtres incarnés, mais cela n’est qu’une petite partie de tout ce que Nous créons bien au-delà, et que Nous n’imaginons même pas !

Alors dans le cheminement que Nous avons choisi, Nous savons qu’il y a tant de choses à dépasser, mais que Nous sommes grandement accompagnés, que Nous évoluons, Nous avançons dans ce que, en réalité Nous sommes déjà, dans ce que en réalité Nous avons déjà réalisé !

Il faut accepter de ne pas se laisser avoir par des réactions, par des insatisfactions, par des incompréhensions, mais bien de ressentir que Nous changeons à chaque instant, et que le changement a vraiment lieu, et qu’à un moment donné Nous ne pourrons que manifester ce qui Nous correspond. Et pour cela il faut se maintenir en permanence dans cette Conscience consciente, tout en œuvrant dans notre quotidien, tout en étant cette Lumière incarnée, en en ressentant la Puissance qu’Elle Est, sans ne plus jamais douter un seul instant de ce que Nous sommes en réalité.

Et par rapport à mon partage, Yosuel rajoute :

-  Yosuel  : Accepter enfin d’être Vous, de vivre ce que Vous Êtes, sans ne plus jamais croire que Vous n’êtes pas cette Puissance qui peut tout générer, parce que Vous n’avez plus à vivre dans le doute de ce que Vous êtes.

-  Ma  : Et le rajouterai, Moi Ma , Nous sommes une partie « du Tout », et que « le Tout » ne peut que manifester ce qu’Il Est dans sa grande Puissance pour que l’évolution ait lieu, à la différence que Nous permettons à la Puissance qu’Il Est, en Nous, ici en cette incarnation, de se déployer en impulsant en notre Cœur ce que Nous voulons voir se manifester pour Nous, tout en étant dans cette pleine mouvance de l’évolution de « Tout Ce Qui Est » !

Prenez une profonde respiration ………..et décidez enfin d’être Vous dans votre Puissance, sans jamais plus Vous laisser dériver dans ce que Vous n’êtes pas…..

Laissez-Vous aller et détendez-Vous…….

…..Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amis, ce que J’ai à cœur de Vous dire : c’est que Vous Vous acheminez vers une conjoncture dont Vous en ressentez les prémices. Alors cela est le début d’une grande révolution. Pourquoi une grande révolution ? Parce que jusqu’à présent, et depuis des éons et des éons déjà, aucun Être n’avait cette ouverture que Vous Vous permettez de vivre. Cette ouverture, Vous l’avez compris, elle n’est pas facile, c’est un chemin délicat. Pour Certains se sera plus facile, pour d’Autres plus douloureux, mais le résultat est la conscience de ce qu’est la Puissance de la Lumière. Cela ne peut pas être compris, ni ressenti, et encore moins atteint, sans un cheminement intérieur, et Vous l’avez décidé et Vous avez persévéré.

Certains qui ont abandonné en chemin ne comprennent pas ce que Vous vivez, ne comprennent pas ce que Vous avez atteint, ne comprennent pas ce que Vous émanez, parce qu’une partie d’Eux ne l’a pas accepté, parce qu’une partie d’Eux n’a pas voulu aller plus en profondeur, et cela Les contraint à chercher encore et encore au travers de ce qu’Ils croient ressentir, au travers de multiples incompréhensions ce que Vous-mêmes avez déjà dépassé. Alors maintenant pour Vous, Nous entrons dans une nouvelle conjoncture. Cela Vous en avez été préparé, car cela demande bien du temps, mais surtout une préparation spécifique pour Chacun, Chacune, un Être à la fois.

Cela demande la présence de beaucoup d’Êtres de notre côté. Vous croyez que les choses se font aussi simplement que cela, et Vous savez pourtant, qu’il Vous a fallu avancer pas à pas à chaque instant, que ce soit dans vos moments d’éveil ou de sommeil. Cela ne s’est jamais arrêté, instant après instant… constamment ! Cela a demandé beaucoup d’énergies, beaucoup de restructurations, et un encodage toujours en pleine mutation. Alors comment voulez-Vous que Ceux qui ont lâché puissent comprendre un seul instant ce que Vous-mêmes avez parcouru, avez persévéré, sans même savoir ce qui se passait, sans même savoir toutes les implications que cela demande. Et en cela, Je le dis à toute l’Humanité, le retour sur Soi est une volonté qui demande de ne pas faillir un seul instant. Alors, lorsque Je dis ne pas faillir un seul instant, ça ne veut pas dire que Vous ne passez pas des moments difficiles, des moments de réactions, des moments intempestifs, n’est-ce pas Ma , mais Vous ne dérogez pas à votre volonté, Vous ne dérogez pas au ressenti de votre pleine Puissance. Cela fait partie de votre chemin, cela fait partie des impondérables avec lesquels Vous êtes confrontés, et en cela beaucoup ne le supportent pas, ne l’acceptent pas, et même d’une certaine façon, le rejettent.

Alors pourquoi Je Vous dis cela, parce qu’il n’est plus acceptable pour Vous maintenant de vivre de telles souffrances et de tels impondérables. Vous êtes dans une voie où vos ressentis sont plus éclairés, sont plus perceptibles à la Lumière que Vous Êtes, et Vous amène donc à concevoir les choses d’une toute nouvelle façon, d’une toute nouvelle réalité, et d’une toute nouvelle perception de ce qu’il est possible, et de ce que Vous Êtes d’une certaine façon.

Alors Nous allons Nous acheminer ensemble, petit à petit, vers le développement de la compréhension subtile de ce que Vous Êtes et de ce qu’il est possible pour Vous maintenant, de percevoir à bien des niveaux, et surtout de concevoir que tout peut être vécu différemment, quel que soit ce que Vous voulez vivre ici sur cette Terre. Et Nous commençons…c’est maintenant… Et il en est ainsi.

…..Pause….

-  Ma  : Prenez une profonde respiration…….. détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous…

…...Pause…..  Maintenant Nous allons aborder la rubrique : «  Qu’est-ce qui nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en amour de Soi et dans la compréhension de toute chose  ? »

6 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser :

-  1er élément  : Pourquoi Vous arrangez-Vous pour ne pas être toujours en conscience ?

Parce que Vous avez peur de perdre pied dans ce monde. Vous avez peur de ne plus être Vous, et Vous avez peur qu’on ne Vous reconnaisse plus. Alors il Vous faut encore et encore prendre conscience que c’est un jeu avec Vous-mêmes, et que le fait d’être pleinement Vous, Vous amènera à vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre, mais sans ne plus être pris à partie avec des énergies qui ne Vous correspondent plus, qui ne sont plus ce que Vous devez perdurer à vivre. Alors faites le choix conscient, mais sans ne plus Vous laisser impressionner par votre personnalité humaine et toutes les énergies qui Vous traversent. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ……… et faites le choix pour Vous de ce que Vous voulez réellement…

…..Pause…..

-  2ème élément  : Qu’est-ce qui Vous empêche d’Être ?

Toujours cette peur de lâcher tout ce que Vous étiez, et surtout tout ce que Vous avez cru qu’il Vous fallait être, même en conscience. Vous Vous êtes quelque peu leurrés sur ce qu’est « d’être en conscience », parce que Vous avez cru qu’il Vous était possible d’être Vous d’une certaine façon en étant en conscience que Vous êtes autre chose, mais Vous Vous êtes leurrés en croyant que comprendre que Vous étiez autre chose qu’un Humain suffisait d’une certaine façon, alors que Vous ne pouvez pas être en conscience et vivre dans la perception de l’Humain que vous étiez. Vous devez tout lâcher ! Et cela Vous appartient…

Prenez une profonde respiration …………..et regardez-Vous dans ce que Vous vivez, et dans ce que Vous ne voulez pas encore lâcher…

……..Pause…….

-  3ème élément  : Avez-Vous peur de Vous-même ?

Alors cette question remet encore question le fait de vouloir « être » ou de vouloir simplement, comme le dit notre cher Adamus, avoir une vie meilleure, en sachant que cela ne sera jamais ce que Vous en espériez, même cela Vous amènera effectivement à vivre autrement. Vous pourrez toujours relativiser les choses, mais sans réellement être ouverts à vos pleines facultés Divines, à vos sens Divins.

Prenez une profonde respiration ………….et ressentez ce que Vous décidez pour Vous. Et c’est ainsi…

……..Pause…..

-  4ème élément  : Qu’attendez-Vous de Ceux qui se réalisent ?

Une partie de Vous espère avoir des réponses au travers de Ceux qui ont décidé de vivre réellement en conscience, mais ce qu’Ils ont traversé, ce qu’Ils ont ressenti, ce qu’Ils ont perçu, et surtout ce qu’Ils ont atteint ne Vous donnera jamais la réponse que Vous seul êtes à même de vivre en Vous. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …………..et soyez Vous-mêmes en conscience par Vous-mêmes, pour Vous-mêmes, dans votre propre expression, dans votre propre Conscience, dans votre propre émergence de Vous-mêmes, ici en incarnation. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …………..et ne Vous en remettez plus aux Autres pour Vous réaliser, mais décidez pour Vous ce que Vous voulez réellement vivre, et c’est en Vous que tout se passe. Et c’est ainsi...

……..Pause…..

-  5ème élément  : Pourquoi Vous cherchez-Vous dans tout ce qui est dit, plutôt que de Vous permettre d’être, et de laisser toutes choses se manifester selon vos impulsions ?

Tout simplement parce que Vous croyez encore et encore « qu’être », ne peut se vivre que dans la compréhension de tout ce qui se dit. Et c’est là que parfois Vous Vous imaginez des choses qui peuvent être ressenties différemment, sans Vous laisser suggérer des choses que Vous interprétez ensuite selon votre perception mentale, alors que Vous pouvez ressentir toutes vérités à des niveaux plus subtils, et surtout plus en corrélation avec ce que Vous Êtes. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration ……………..et prenez la décision de ressentir, plutôt que d’interpréter à votre façon ce qui est votre réalité, et surtout ce qui est maintenant votre ouverture à des perceptions inter-dimensionnelles…

……Pause…..

-  6ème et dernier élément  : Maintenant, pourquoi trouvez-Vous que rien n’est facile, et que tout est compliqué et quasiment impossible ?

Tout simplement parce que Vous cherchez encore des réponses là où elles ne le sont pas. Lorsque Vous acceptez « d’être », cessez immédiatement de Vous poser des questions. Soyez Vous, ressentez, ne laissez plus votre personnalité humaine Vous interférer, laissez l’Energie circuler, ne contrôlez plus rien, et prenez le temps de Vous ressentir dans la pleine Lumière que Vous Êtes. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration …………et décidez enfin « d’être », sans rien faire d’autre d’êtres Vous, en Vous, en votre propre Lumière, sans même chercher à « être ». Et c’est ainsi…

……Pause…..

Prenez une profonde respiration ……….détendez-Vous… restez un instant simplement en étant Vous…..

……Pause….

Alors moi Ma , Je Vous propose encore de faire tous les jours, pour Vous aider dans votre cheminement, des petits exercices, 6 petits exercices :

1. Faire une respiration consciente de 5 à 10 minutes par jour dans la compassion pour Vous, et en Amour avec Vous-mêmes…

2. Faire des étirements 5 minutes par jour, et faites bouger particulièrement toutes les articulations, et pratiquez la marche à pied…

3. Caresser votre corps tous les jours, sous la douche, en détente lorsque Vous êtes couchés, lorsque Vous en avez envie…

4. Soyez sensuels dans tout ce que Vous faites tous les jours, sous la douche, au repas, dans vos activités, lorsque Vous regardez la nature, Vous la sentez, quand Vous Vous habillez… dans tout !

5. Permettez-Vous de chanter en retrouvant votre voix Cristalline vibrant en votre Cœur, en votre ventre. Tout en étant dans votre Cœur, Vous émettez des sons au niveau de votre Cœur en les vibrant dans votre ventre…

6. Octroyez-Vous des petits moments pour être en Vous, sans penser, et ressentir l’Amour que Vous Êtes, ainsi que votre pleine Lumière.

……Pause…..

Prenez une profonde respiration ………….détendez-Vous… restez un instant simplement en étant Vous…

……Pause…..

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Je vais clôturer cette première partie de session. Ce fut une véritable joie pour Moi de Vous avoir guidé une fois de plus, mais surtout d’avoir ressenti combien Vous êtes de plus en plus en conscience, combien Vous êtes de plus en plus dans votre Lumière, et combien Vous êtes de plus en plus dans la joie d’être. Soyez-Vous, mes chers Amis, soyez en votre Cœur, pleinement Vous, sans ne plus jamais quitter cette pleine conscience en votre Cœur. Soyez pleinement Vous, et profitez de votre goûter avec sensualité.

Et il en est ainsi.

-  Le Groupe  : Merci.

-  Yosuel  : Et Je Vous aime les Filles.

-  Le Groupe  : Wouahou ! Ho ! Ho ! Hum, hum !

* * * * * * * * * * * *Pause goûter* * * * * * * * * *

2ème partie  :

-  Ma  : On prend une profonde et lente respiration en conscience ………..et on expire très, très lentement…..

Présence…

On pend une deuxième et profonde respiration en conscience …………et on expire très, très lentement…...

Être Soi en son Cœur, dans « ce rien » qui n’en est pas un…qui est notre « Je Suis »……

On prend une troisième profonde et lente respiration en conscience ……..et on expire très, très lentement…….

……Pause….

-  Arzael  : Mes Amies, Je suis ce que Je Suis, Arzael , le plus doux des Elohims. Alors pourquoi le plus doux ? Parce que Je ne suis pas aussi rentre-dedans que Yosuel , mais en même temps, si Je ressens en Vous quelque chose que Vous avez de la difficulté à dépasser, alors que Vous voulez réellement le dépasser, alors là, ce ne sera plus la même…mais Je Vous aime comme Vous êtes, et Je suis très présent à Vous pour Vous guider, pour Vous mener là où Vous avez décidé d’aller, dans cette fameuse re-connaissance de « Qui Vous Êtes », dans cette fameuse re-connaissance de la pleine Lumière incarnée que Vous avez décidé de vivre, et donc d’incarner ici sur cette Terre, en Vous-mêmes.

Alors mes Amies, déjà et premièrement, Je Vous honore d’être présentes, d’être ici, parce qu’il n’y en a pas beaucoup qui le décide, il y en a qui le voudrait, mais la peur est plus prenante que le véritable désir d’aller au-delà de ce qu’Ils vivent.

Il y a des choses actuellement qui se manifestent. Il y a des choses qui actuellement déferlent sur votre Terre, et cela remet en question bien des choses, et cela remet en question votre propre état d’être, comme les Humains l’ont perçu depuis si longtemps déjà. Alors bien sûr, il Vous faut décider d’aller au-delà de tout ce qui se manifeste actuellement, et qui amène bien des Êtres à se poser des questions, et qui amène bien des Êtres à ne pas vouloir se re-connaître.

Ceci est un sacré passage, un passage difficile, Nous le reconnaissons, mais un passage qui va être déterminant pour la suite des événements, pour la suite de ce que beaucoup d’Êtres vont être amenés à faire comme choix, vont être amenés à se positionner, à s’introvertir, et surtout à vivre ce que J’appellerai « la rétro-controverse » (c’est être en contrariété avec ce qui s’en vient et ce qu’Ils maintiennent)… Et en cela Je Leur dirai : n’ayez plus peur de ce qui s’en vient, n’ayez plus peur de persévérer en Vous-mêmes, n’ayez plus peur d’aller même à l’encontre de tout ce qui perturbe ce monde actuellement, n’ayez plus peur de Vous voir tels que Vous Êtes, et n’ayez plus peur de dire : - « Non, Je ne veux plus vivre tel qu’on Me l’impose. Je ne veux plus vive dans les conditions dans lesquelles Je vis et Je suis. Je ne veux plus vivre ce qu’on M’oblige à faire pour servir Ceux qui ont décidé de servir l’ombre quelles qu’en soient les conséquences.

Alors, Mes chers Amies qui êtes ici, cela bien sûr ne Vous concerne pas, mais maintenant Nous Nous adressons aussi à Ceux qui seront amenés à écouter ou à lire cette session, et Nous aurons toujours un petit mot pour Eux.

Maintenant pour Vous, là où Vous en êtes, il n’y a plus à avoir peur de ce que Vous êtes amenés à découvrir, parce que Vous savez déjà maintenant que cela ne peut Vous amener que dans la Joie d’être, dans la joie de vivre, et surtout dans la perspective de changer radicalement tout ce que Vous avez été, tout ce que Vous avez vécu, même si pour Certaines il faudra un peu plus de temps, et cela n’a aucune importance. Ne prenez pas au mot ce que Nous disons, restez toujours Vous, en votre Cœur, en conscience, et allez de l’avant selon vos propres capacités à dépasser une chose après l’autre, et intégrer ce que Vous êtes à même d’intégrer dans vos capacités à pouvoir ressentir de plus en plus la subtilité, non seulement de ce que Vous Êtes, mais de ce que « le Tout » Est.

Alors là où Vous en êtes, mes chers Amis, il y a quelques petites lacunes, il y en aura toujours, mais Nous sommes là pour Vous aider à les dépasser, surtout pour Vous les faire ressentir et les transmuter dans certaines conditions, et les transcender dans certaines autres conditions.

Alors, qu’est-ce qui pour l’instant est un peu un freinage dans ce que Vous vivez et dans ce que Vous ne voulez plus vivre ? Surtout ne cherchez pas, restez Vous, en ce lieu qui est votre « Je Suis », sans rien faire d’autre, et laissez émerger ce qui actuellement Vous freine dans votre état d’être, dans la perspective de vivre pleinement votre « Je Suis ». Lâchez tous questionnements, restez simplement Vous, et permettez l’émergence de ce qui Vous freine actuellement… Et c’est ainsi……..

…….Pause……

MaA , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons toutes la même chose dans notre Cœur.

-  MaA  : Je ne sais pas vraiment… Je crois que J’ai une décision à prendre et J’ai du mal à faire un choix, mais Je ne sais pas précisément…

-  Arzael  : Quelle est cette décision ?

-  MaA  : Justement, Je…

-  Arzael  : Cette décision est-elle vraiment une décision ? Ne serait-ce pas plutôt quelque chose que Tu cherches, que Tu veux comprendre, mais qui n’est pas ce que Tu crois ? Est-ce que Tu veux que Je Te dise réellement ce qui Te perturbe ?

-  MaA  : Oui !

-  Arzael  : Tu n’acceptes pas que Tu puisses vivre ce que Tu vis en étant, comme Tu le crois, pleinement en conscience. Il Te faut lâcher cette détermination, et accepter que Tu es en quelque sorte une réminiscence de ta propre conscience, et que cette réminiscence n’est pas totalement ce que Tu Es ici. Cela veut dire : - « Je Suis » et en même temps Je vis l’expérience de Me connaître au-delà de ce que Je crois être simplement une Conscience qui peut tout émettre. » Parce que Tu dois dépasser l’impondérable croyance que Tu es simplement une Conscience qui peut, rien qu’en se reconnaissant, tout savoir sur ce qu’Elle Est, sur ce qu’Elle va enseigner, sur ce qu’Elle veut générer. Alors surtout ne cherche pas à comprendre, accepte simplement de dépasser, d’intégrer et de transmuter cette interférence qui est due à un positionnement non objectif sur une réalité qui va bien au-delà de ce que Tu peux percevoir actuellement, en sachant que ce que Tu perçois de ce que Tu Es, est déjà bien plus subtil que ce que peuvent percevoir les autres Humains……… Il Te fait accepter de lâcher à l’instant même l’impondérable croyance que Tu es simplement une Conscience qui a acquis un certain savoir………

Lâche à l’instant même cette inéluctable croyance………

Et accepte de Te ressentir à un niveau plus subtil, où ta propre Conscience va s’exprimer dans ce que Tu Es, dans ce qui est ton rôle, mais dans ce que Tu vas pouvoir dépasser au niveau de cette limitation……… Surtout ne cherche pas à comprendre ce que cela veut dire, car Tu vas en avoir le ressenti sans interférence du ressenti humain, et cela va T’amener à une perception où Toi-même Tu vas pouvoir laisser émerger une autre compréhension de ce que Tu Es, au-delà de ce que Tu as cru être dans cette évolution dans laquelle Nous T’avons amenée jusqu’à présent, pour en concevoir une autre réalité dans laquelle Tu vas mieux Te reconnaître, dans laquelle Tu vas mieux Te percevoir, et dans laquelle Tu auras une autre compréhension de ce qu’est une Emergence dans l’Intelligence « du Tout », dans l’Intelligence de « Tout Ce Qui Est », dans l’Intelligence de toute la Création.

Alors maintenant, dis-Nous ce qui se passe en Toi ?

-  MaA  : J’ai l’impression d’une plus grande liberté…

-  Arzael  : Cette grande liberté T’amène à quoi ?

-  MaA  : A l’ouverture du nouveau, Je crois…

-  Arzael  : Plus que le nouveau… Cela va bien au-delà. Cela va T’amener à une plus grande compréhension de ce que Tu T’étais limitée et de ce que Tu commences à percevoir. Alors encore une fois, pas d’interférence d’aucune sorte au niveau de la compréhension humaine, au niveau de vouloir comprendre ce que cela veut dire, car Tu n’en auras jamais la perception à ce niveau-là. Cela a été un peu ta difficulté à lâcher cette partie, et maintenant Tu es à même de la dépasser, ce qui va T’amener à concevoir qu’il y a d’autres perceptions bien au-delà de ce même Tu T’autorisais à percevoir ou à concevoir.

Et là mes Amis, Je Vous le dis : c’est l’ouverture à une meilleure compréhension au niveau de votre faculté à « être », à être Vous dans l’infini « du Tout ». Alors c’est une première approche que Je Vous amène à ressentir en ce jour sur ce qui va être le début de vos perceptions dépassant tout entendement humain, dépassant toutes logiques, dépassant tous carcans, dépassant toutes limitations, dépassant toutes inobjectivités. Maintenant y a-t-il parmi Vous quelques Unes qui réagissent dans la non-compréhension de ce que cela veut dire ? Y en a-t-il Une qui va l’exprimer ?.......

…..Pause…..

Alors Je vais M’adresser à l’Une d’entre Vous, mais cela peut toutes Vous concerner. Elémah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Elémah  : Si J’ai bien compris autour de ce qui a été dit à MaA…dans cette…J’ai pas forcément les termes…dans cette nouvelle perception d’être…

-  Arzael  : Surtout de percevoir les choses.

-  Elémah  : …de percevoir les choses…

-  Arzael  : …à un niveau bien plus subtil.

-  Elémah  : Moi, ce que J’ai ressenti quand…J’ai ressenti la joie et de la Conscience…

-  Arzael  : Est-ce qu’il y a quelque chose que Tu n’as pas compris…sans chercher à le comprendre ?

-  Elémah  : Je n’ai pas la sensation de la notion de compréhension d’être…la notion d’être dedans…

-  Arzael  : Alors Je vais Te répondre, comme à Vous toutes, en complément de ce que Vous êtes à même de ressentir dans cette compréhension : acceptez de tout lâcher, et de ne plus Vous référer à ce que Vous pensiez être une façon de comprendre les choses et de les ressentir selon votre cheminement jusqu’à présent…………………….

Acceptez d’être dans ce « rien », et de laisser émerger toutes compréhensions subtiles, sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire que d’être dans ce « rien »………….

Où Nous reprenons pour plus de facilité les termes d’Adamus, car ce « rien » en vérité n’est pas un « rien », c’est la faculté de Vous mouvoir dans l’Intelligence « du Tou »t. Je sais, cela peut paraître un peu complexe, mais Nous y arrivons petit à petit, et dans cette mouvance de ce que Vous Êtes dans l’Intelligence « du Tout », tout Vous parvient au-delà de vos demandes de compréhensions, au-delà de vos recherches sur ce que Vous Êtes, sur « Qui Vous Êtes », au-delà de toutes perceptions que Vous avez pu avoir jusqu’à présent. Cela est un nouveau pas, vers une danse commune, où toutes les perceptions inter-dimensionnelles s’inter-réagissent et amènent la compréhension de ce qui doit être compris dans l’instant, au moment où l’Être en a besoin, au moment où l’Être doit inter-réagir dans ce qu’Il Est, dans ce qu’Il perçoit qu’Il a besoin pour son évolution et même pour sa création.

Alors Nous rentrons dans un domaine beaucoup plus complexe, mais il le fallait, et c’est le début.

J’en ai fini pour Moi. C’était mon intervention comme Je l’ai appelée : « Guidance dans votre cheminement ».

Je Vous salue, Je Vous honore. Recevez ma toute Puissance, et Je Vous dis à la prochaine fois.

Et il en est ainsi !

-  Ma  : Namasté Arzael .

-  Elémah  : Un petit questionnement… Comme si J’avais quelque chose qui arrivait en retard… J’ai une barre ici qui vient, et qui s’en va, et qui vient…c’est une résistance…

-  Arzael  : Laisse-toi aller mon Amie… maintenant accepte qu’il y a des choses qui Te dépasse, et que cette barre correspond à une émergence d’énergies que Tu peux à l’instant même transcender en affirmant en Toi : - « Je Suis consciente d’un passage grandiose, mais Je ne dois pas en avoir peur et Je ne dois pas croire que cela va M’empêcher de voir ce que J’ai envie de voir se manifester pour Moi, d’être pleinement Moi, et d’être pleinement sur cette Terre comme J’ai à cœur de le vivre, et comme J’ai à cœur de pouvoir faire des choses que J’ai envie de faire. » Ne donne pas d’importance à cette résistance, car ce que Nous Vous amenons à ressentir va Vous amener petit à petit vers votre propre réalisation dans tout ce que Vous avez envie de vivre et de faire, mais à bien d’autres niveaux. Accepte d’être Toi…….et ne Te prends pas la tête pour ce que Nous Vous amenons à ressentir maintenant à bien d’autres niveaux. Et c’est ainsi !

-  Elémah  : Merci beaucoup Arzael  !

-  Arzael  : Merci à Toi pour ton intervention, elle enrichit encore plus, Vous toutes ici et Ceux qui écouteront ou liront cette session et qui en sont là où Vous en êtes, et Je ne parle pas qu’au niveau de la France, car cela va être étendu à la planète et traduit auprès de tous Ceux qui sont en attente de nos guidances et des réponses qu’Eux-mêmes se donnent le droit d’avoir, de ressentir, et surtout de Leur permettre d’aller au-delà de là où Ils en sont. Merci à Vous chères Amies et Je Vous retrouverai très bientôt.

…….Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ……………. détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous…………..

……Pause……

-  Elabel  : Je suis ce que Je Suis, le bel Elabel . Alors les Amis, ça secoue drôlement. Je sais que Vous ne Vous attendiez pas à ce que Nous Vous amenions à une si grande subtilité. Elle n’est pas encore acquise, elle est une première approche de ce que Nous allons Vous amener petit à petit à concevoir, surtout à vivre. C’est le début d’une grande réalité qui a permis à toute une génération, il y a très, très longtemps de cela, de vivre au delà de la condition humaine, telle qu’elle s’est développée par la suite. Mais il y avait en des temps très, très lointains, des Êtres qui vivaient en totale conscience de ce qu’Ils Sont, au cœur même de l’Intelligence « du Tout ». Mais Ceux-là étaient des Consciences élevées, et ensuite il s’est passé bien des événements qui ont fait que l’Humanité est apparue et a vécu toutes les expériences que Vous avez vécues jusqu’à présent.

Alors Moi, Elabel , Je Vous dirai une chose : dans ce cheminement, qui en réalité n’en est pas un, Je dirai que c’est la compréhension de ce que Vous Êtes de toute éternité que Vous permettez d’incarner au fur et à mesure que la conscience humaine s’ouvre au flux et au reflux de la pleine Lumière dans la matière. Cela change tout, n’est-ce pas. Nous utilisons ces mots pour que cela soit mieux compris et plus facilement assimilable. Maintenant dans la partie qui Vous intéresse, de là où Vous en êtes, Je dirai qu’il y a une avancée qui se profile et qui peut être acheminée maintenant pour son acquisition au fur et à mesure de votre avancée dans la compréhension subtile, en vote Cœur, en cette incarnation.

Alors de quoi s’agit-il exactement ? De votre perception de ce que Vous êtes ici bas.

Alors lâchez tout à l’instant même……………

Soyez simplement dans ce « rien »…il n’y a aucune pensée, il n’y a aucune interrogation, il n’y a aucune incompréhension, il n’y a aucune interférence. Vous Êtes simplement………………

Dans ce « Vous êtes simplement », qu’y a-t-il réellement ? Ama , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ama  : J’ai…beaucoup de choses… Dans une perception physique…beaucoup d’énergies qui se bousculent dans tout le corps…

-  Elabel  : Peux-Tu accepter enfin et définitivement que Tu n’as plus à percevoir les choses au niveau de ton corps, mais maintenant au niveau de ce « rien » –bien sûr qui n’en est pas un, Vous le savez- qui est ta pleine Conscience au-delà d’une Conscience, qui est ta pleine existence dans l’Intelligence « du Tout », qui n’est même pas une existence dans l’Intelligence « du Tout », qui est Toi sans être Toi, qui est ce que Tu Es à tous les niveaux, qui est le « Je Suis » dans toutes les interactions de l’Intelligence « du Tout », mais avec tes propres particularités, et c’est ce que Nous sommes Tous. Là, Nous avançons dans un domaine qui va bien au-delà de la conception humaine, et surtout de l’entendement humain.

Alors, qu’est-ce qui fait que Tu ressentais beaucoup au niveau du corps, sans être pleinement Toi dans sa conception que Tu Es partie intégrante dans l’Intelligence « du Tout » ? Simplement parce que Tu as toujours eu une idée préconçue de ce qu’il Te fallait toujours ressentir à certains niveaux que le corps est à même de ressentir. Et là, mon Amie, Nous passons à autre chose, et il Te faut lâcher en totalité cette conception qui n’est absolument pas ce que Tu Es, car ce que Tu Es n’a pas de corps, mais ce que Tu Es s’investit dans un corps, et ce que Tu Es va s’exprimer différemment sans ne plus que Tu recherches toutes correspondances au niveau du ressenti de ce corps.

Alors ne Te pose pas de questions, accepte-le simplement, décide-le, si Tu Es en accord, si Tu veux aller au-delà de ce que Tu as conçu, de ce que Tu as cru, de ce que Tu as mis en place, de ce que Tu as développé, de ce que Tu as compris d’une certaine façon. Si c’est ton choix, si Tu le décides, les choses vont s’articuler différemment, autrement, et cela va Te changer de toute la conception que Tu as eue par rapport à ce que Tu croyais être véritablement une Conscience Divine. Nous passons à autre chose, quelque chose qui va Te déstabiliser, mais dans lequel Tu n’as pas à y rentrer, mais ça va être ton choix de le traverser en douceur ou avec des difficultés physiques, car cela va T’amener à ne plus concevoir les choses de la même façon que Tu les concevais, mais cela peut être ressenti en Toi, comme Ma l’a ressenti sans qu’Elle en soit perturbée, car tout ce qui L’a perturbée était à d’autres niveaux, mais Nous ne Nous étalerons pas là-dessus.

Ce que Je veux Te dire pour Toi, c’est qu’il est possible de ressentir maintenant ce que Tu Es, sans que Tu choisisses que ton corps en soit affecté. Tu peux le faire en douceur, dans la joie, sans peur de comprendre ce que cela signifie à bien d’autres niveaux.

Est-ce que Ma est bancale dans son corps ? Cela Te montre que cela peut être perçu tout en étant bien en Soi, tout en étant bien avec ce corps. Et c’est ce que Je voulais Te dire ! Nous T’accompagnons, d’autres émergences vont T’être amenées, n’en ait pas peur, ne Te cherche pas au travers de ce que Nous Te disons, accepte simplement d’être Toi, en Toi dans ce « rien », encore une fois qui n’en est pas un, dans cette immensité « du Tout » dont Tu Es partie intégrante. Et C’est ainsi.

-  Ama  : Merci… Est-ce que Je peux faire une remarque ? Je n’ai pas pu M’empêcher de faire le parallèle avec une réaction que J’ai eue hier, où J’étais, tout en riant, où Je disais : - « Je connais mon corps par cœur, Je sais comment il est, mais Je voudrai bien savoir comment Moi, Je Suis. » C’était vraiment une réaction, mais dans la joie…c’était…en fait Je suis une boite, mais Je n’arrive pas à voir le contenu de la boite. J’aimerai savoir à quoi Je ressemble… Voilà !

-  Elabel  : Alors comme Ma l’a ressenti, Tu n’es pas ce corps, et Tu n’es pas une boite…

-  Ama  : c’est mon expression, juste simplement.

-  Elabel  : Tu es bien au-delà, cela ne se défini pas. Tu es infinie. Qu’est-ce que le corps par rapport à l’infini ?

-  Ama  : C’est ce que J’ai perçu !

-  Elabel  : Ne Te cantonne pas à ce corps, accepte-le pour ce qu’il est, pour le véhicule qui Te permet d’être ici en incarnation, prends-en soin, mais en Toi, Tu es « Tout », et « le Tout » ne se définit pas. C’est comme si Tu Te voyais dans l’immensité de la Lumière, sans début ni sans fin, sans vraiment Te concevoir, sans vraiment émettre une quelconque image, « être » sans être, « rien » sans rien, « Tout » dans « le Tout », Lumière infinie, Lumière puissante et créatrice. Et c’est ainsi.

-  Ama  : Merci !

….. Pause…….

-  Ma  : Oui, Emaliah , Tu voulais poser une question à Elabel .

-  Emaliah  : Oui, pendant l’intervention avec Ama , J’ai eu une douleur profonde qui s’est installée dans mon bras gauche, et après, un petit peu de panique au fond de Moi-même. Je voudrais savoir qu’est-ce qui s’est passé, qu’est-ce qui M’a…

-  Ma  : Tu Te laisses bien aller en Toi…

-  Elabel  : Mon Amie, Tu as perçu que ce que Tu croyais encore être à ton niveau, n’était même plus ta réalité. Et là, Tu as eu un élan de panique en Te disant : - « Mais qu’est-ce que Je suis alors, et où cela va-t-il M’amener ? Lâche cette peur……………..

Elle ne peut pas T’amener à vivre pleinement ce que Tu Es, mais au-delà du concept que Tu en as fait, et qui était nécessaire pour cheminer lentement, un pas après l’autre, au-delà de tous vos aspects humains, maintenant on passe à autre chose, encore à autre chose, mais Tu ne dois pas en avoir peur. Tu ne dois pas croire que cela T’empêchera de vivre pleinement ce que Tu as envie de vivre. Cela ne doit pas T’amener à croire que Tu vas être plus qu’un Extra-terrestre sur cette Terre. Tu peux être Toi, faire tes choix, vivre ce que Tu as envie de vivre dans une compréhension plus subtile de ce que Tu Es. Et Nous y reviendrons. N’aie pas peur de ce qui est dit, ne Te laisse pas prendre dans le jeu des peurs, que certaines expressions extérieures se frottent les mains de T’amener. Elles n’attendent que ça ! Ne joue pas leur jeu et ne Te laisse pas impressionner. Tu es la puissance de la Lumière, ne l’oublie jamais. Et reste Toi dans ce « rien intérieur » et comme le dit Adamus, ne le quitte jamais ! Et c’est ainsi.

-  Emaliah  : Merci !

-  Elabel  : Alors les Amies, il y a encore une chose qui Me tient à cœur de Vous faire ressentir, c’est qu’il y a un impondérable qui Vous concerne Toutes : Vous êtes à la fois dans la Joie d’être, Vous êtes à la fois dans la joie de ressentir ce que Vous Êtes, mais Vous êtes dans la perplexité que les choses ne bougent pas vraiment pour Vous, et comme Ma Vous l’a dit en première partie de cette session, en réalité les choses bougent grandement pour Vous, mais pas comme Vous les aviez conçues, pas de la façon dont Vous Vous attendiez. Les choses n’ont jamais cessé de bouger pour Vous, mais pour Vous amener à dépasser un à un tous les niveaux limitants de cette 3D, tous les niveaux ne Vous permettant pas le flux et le reflux de la pleine Lumière en Vous, tous les niveaux de conditionnements possibles et inimaginables dans lesquels Vous avez œuvré et qui doivent être tous compris sans que Vous manifestiez forcément les choses comme Vous les envisagiez. Alors cela peut Vous dérouter et Nous le comprenons. Maintenant c’est le chemin, et il n’en est pas autrement.

Alors est-ce à dire que cela va perdurer encore très longtemps, et que votre vie ne va pas bouger d’un iota dans ce que Vous vivez. Je Vous répondrai : cela va effectivement perdurer pendant un certain laps de temps, parce que Vous avez fait le choix d’être en totalité la Lumière incarnée, et que dans ce choix il y a tant de choses à traverser et à dépasser qu’il Vous fallait à chaque instant aller au-delà encore et encore de ce qui Vous a permis de comprendre tout ce qui se joue au niveau de la densité, au niveau de la matière, et au niveau de toutes les strates imbriquées les unes dans les autres dans la dualité. C’est ce qui correspond à la face ombre de la Lumière.

Alors maintenant que les choses sont dites, Je Vous dirai sincèrement : que décidez-Vous pour Vous, à l’instant même ? Emettez-le en votre Cœur sincèrement, sans Vous jouer à Vous-mêmes, réponse de votre propre Cœur, dans la conscience de « Qui Vous Êtes »……….

…...Pause…..

……Ma, que répondrais-Tu ?

-  Ma  : Je répondrai d’être pleinement ce que Je suis ici en incarnation : la pleine Lumière, et de laisser ma Puissance de créativité s’exprimer et de vivre pleinement maintenant ce que « Je Suis », et de voir toutes choses se manifester dans la pleine conscience de la Lumière incarnée que Je suis, de Me réaliser, d’être à la fois, ici en incarnation ce que « Je Suis », tout en sachant que J’œuvre partout, dans « Tout Ce Qui Est », dans la partie intégrante que Je suis dans l’Intelligence « du Tout ».

-  Elabel  : Alors, Je Te dirai mon Amie, qu’il fallait que ce soit entendu, car ce que Je dis ne T’a même pas heurté d’une once. Tu T’es positionnée tout de suite. En est-il de même pour Chacune d’entre Vous, ou avez-Vous réagi d’une certaine façon, comme si dans la fatalité, il Vous fallait aller encore plus loin sans voir les choses se manifester pour Vous. Quelle est la partie de Vous qui n’a pas répondu en instantané, sans aucune réflexion au fait qu’il Vous faudrait encore beaucoup de temps avant de voir les choses se manifester pour Vous ? Ama Luna , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ama Luna  : Euh, Me concernant….

-  Elabel  : Tu étais sur que ça bougerait tout de suite pour Toi, que Tu pourrais manifester les choses en l’instant dans ta propre Puissance ?

-  Ama Luna  : Non, non, non…plutôt dans le sens d’un état d’être, d’être dans la Joie d’être… de vivre dans l’instant et pas forcément manifester les choses, mais ce que « Je Suis » dans l’instant, enfin, pour Moi c’est déjà énorme…

-  Elabel  : Mais il y a une incompatibilité…

-  Ama Luna  : C’est-à-dire ?

-  Elabel  : On ne peut pas concevoir que l’On Est, on ne peut pas concevoir d’être dans l’instant présent, d’être dans la Lumière et de se voir accabler dans l’incapacité de manifester les choses dans ce qui Vous correspond.

-  Ama Luna  : Mais Je n’avais pas de réaction par rapport à ça… Je ne Me sentais pas accablée…parce qu’en fait, Je le vis cet…

-  Elabel  : Je le dis !

-  Ama Luna  : Tu dis quoi ?

-  Elabel  : Je M’exprime… Je le dis, il y a une incompatibilité dans le fait de dire : - « Je Suis. Je Suis consciente d’être dans le présent, cela a de l’importance pour Moi… » Et de ne pas concevoir que dans Ta pleine Lumière tout peut être conçu !

-  Ama Luna  : Je suis d’accord avec Toi Elabel  ! En fait Je répondais à ta question qui était : - « Avez-vous eut une réaction par rapport au fait que ça ne semble pas forcément tout de suite. » Qu’il fallait encore du temps…et là, Je Te réponds : Non. Bien sûr et puis après Je peux ressentir le fait que : Oui, Je peux manifester les choses, effectivement… Maintenant, Je ne Me mets pas de pression, et en réponse à ta question par rapport à la réaction… si J’avais eu une réaction en entendant que Tu exprimais qu’il y aurait encore un laps de temps : Non. Donc, Je répondais à ta question.

-  Elabel  : Et si Je Te disais : ce que Je veux Te faire ressentir, c’est que Tu ne peux concevoir « d’être », et de ne pas Te voir pleinement dans la Lumière vivre en totalité ce que Tu as à cœur de vivre et de manifester. Il y a une subtilité !

-  Ama Luna  : Hum…hum… Mais Je le fais cela, Je le fais, Je vois déjà effectivement…alors après le fait d’une certaine manière, mais Je ressens…

-  Elabel  : Alors ressens-le encore à un autre niveau, sans chercher de ressenti : - « Je Suis, et ce que Je Suis peut tout manifester. Ce que Je Suis est l’immensité « du Tout », qui dans mes propres impulsions amène une Energie à tout manifester pour Moi, tout en créant dans « tout ce qui existe », dans « tout ce qui se meut », en suivant le courant de l’évolution, sans courant il y a…

Bien, mes Amies, cela a été une sacrée émergence pour Vous, cela a été un sacré dépassement, qui reste encore un peu confus, mais il fallait un début. Nous commençons. Et c’est ainsi.

Je Vous laisse, Je Vous enveloppe de tout mon Amour, et Je Vous dis : à la prochaine fois. Je ne Me suis pas exprimé sur ce que J’étais en tant que Roi Arthur , car cela n’avait pas d’incidence aujourd’hui dans ce que Je voulais Vous faire ressentir, mais J’y reviendrai la prochaine fois pour une raison particulière.

Alors à bientôt les Amies ! Je Vous salue et Je Vous honore. Soyez Vous, et vivez ce que Vous Êtes en votre Cœur, dans ce « rien » qui n’en est pas un. Et c’est ainsi.

……Pause…..

-  Ma  : Prenez une profonde respiration …………détendez-Vous et restez un instant simplement en étant Vous…………..

……Pause…..

-  Saint-Germain  : Mes Amies, Je Vous salue et Je Vous tire ma révérence. Je Me présente devant chacune d’entre Vous et Je M’incline. J’ai mes plus beaux atours et la plus belle plume à mon chapeau. Je suis ce que Je Suis, Saint-Germain à votre service.

Alors mes chères Amies, Nous atteignons des niveaux un peu élevés, et Je sais que cela Vous bouscule, Je sais que cela Vous perturbe quelque part, mais ne l’avez-Vous pas demandé ? Vous êtes ici pour Vous re-trouver dans ce que Vous Êtes, dans ce que Vous avez toujours été, et serez à jamais. On va au-delà de l’Humain, on Lui tire sa révérence, et on se permet maintenant d’amener la Conscience de la Lumière ici en incarnation dans le dédale infini qu’est cette 3ème dimension, et en même temps, il est si facile d’en émerger, il est si facile d’ouvrir en votre conscience humaine « le Cœur de Toute Eternité » où tout peut y avoir accès, bien sûr pas d’un seul coup, parce que Vous exploseriez, Vous ne resteriez pas là, mais une injection à la fois…(Rires de Toutes)….n’est-ce pas mon Amie infirmière ! Une piqure ou une intraveineuse à la fois… Imagine-Toi au chevet d’un ou une de tes Patients, et puis que tout à coup, au lieu de lui faire une injection dans le bras, doucement, en une seule fois Tu Lui fais un millier d’injections dans tout le corps. Qu’est-ce que cela pourrait donner ?

-  MaA  : Une belle catastrophe !

-  Saint Germain  : Une belle catastrophe. Eh bien pour Vous, mes chères Amies, il en va de même, sauf que Vous avez ouvert le puits qui permet le flux et le reflux de la Lumière que Vous Êtes ici dans ce corps, en sachant que dans le ressenti en votre Coeur, Vous n’êtes plus ce corps, Vous n’êtes plus cette réalité, Vous n’êtes plus cette 3ème dimension, Vous n’êtes plus ce que Vous avez cru, et là, on parle de l’infini « du Tout », et dans cet infini « du Tout » il y a ce que Vous Êtes, il y a vos particularités, mais elles s’expriment dans ce que Nous appelons « l’Intelligence du Tout ».

Alors Nous allons Vous y amener petit à petit, mais déjà ce que Vous en comprenez, ce que Vous en ressentez, est bien au-delà de ce que les Humains pourraient percevoir. Cela Vous ne pouvez pas l’exprimer, mais Vous pouvez rayonner. Vous pouvez être Vous, et Vous montrer telles que Vous Êtes, dans l’Amour que Vous Êtes, sans ne plus croire que Vous n’êtes pas la Puissance que Nous Vous disons être. N’est-ce pas chère Amie Mana, car lorsque Tu entendras cette session, il sera temps pour Toi d’accepter ta propre Puissance, et lorsqu’un Être vient à Toi et Te dit que Tu es une Déesse, c’est parce que Tu as à le comprendre, le ressentir, l’accepter et le vivre.

Maintenant mes Amies, il y a une chose que Vous avez de la difficulté à concevoir, et Nous allons y travailler à chaque session, à différents niveaux, de différentes façons, mais cela va Vous ouvrir bien des portes et bien d’autres compréhensions : qu’êtes-Vous réellement ?..........

…..Pause….

Olé ! Olé ! Mon Amie Ama Luna qui est dans une certaine béatitude, peux-Tu Nous répondre ? …(Rires d’ Ama Luna )…

-  Ama Elayah Luna  : On ne peut rien Te cacher à Toi !

-  Saint-Germain  : A Moi et à tous Ceux de notre côté !

-  Ama Elayah Luna  : Et oui, Je sais bien… Ce qui Me venait spontanément, c’est comme ça…J’ai…une graine de joie, une graine d’Amour, une graine qui pétille. Voilà ce qui Me venait spontanément. Donc une graine ça germe, ça s’étend, ça grandit, grandit et ça explose, un peu plus de joie, un peu plus d’Amour…

-  Saint-Germain  : Ca pour exploser les Amies, Vous allez exploser !... (Rires de Toutes)….… Alors, Je Te dirais…

-  Ama Elayah Luna  : Plus Je l’exprimais et plus ça s’amplifiait…

-  Saint-Germain  : …Alors, Je Te dirais, comme Je le dirais à Vous toutes et à bien d’Autres : cette graine, comme Tu dis, elle est en réalité « une Particule »…dont Ma va exposer ce qu’Elle a ressenti, et ce que Nous allons être à même d’exprimer à travers Elle, Je crois dans votre prochaine session…une particule qui est l’expression même de l’Intelligence « du Tout », mais avec des particularités, et chaque Particule est en résonance avec toutes les autres Particules, ce qui Vous permet de dire que Vous êtes « le Tout », et de Vous sentir dans l’Infini « du Tout », et que chaque Particule ressent ce qu’Elle est à même de ressentir dans l’expression de ce qu’Elle Est dans la partie d’Elle qui est son expression, dans son expérience, dans ce qu’Elle Est. Il y a différentes configurations, et Nous y reviendrons. C’est comme si Tu avais encore un peu de difficulté à concevoir ce que cela veut dire, et que pour Toi la petite graine est une expression de ce que Nous allons petit à petit Vous révéler, mais surtout Vous faire ressentir ce que Vous Êtes en réalité.

-  Ama Elayah Luna  : Quand Tu parles de différentes configurations…

-  Saint-Germain  : Cela va bien, bien au-delà de ce que Tu pourrais imaginer.

-  Ama Elayah Luna  : Mais justement, est-ce que c’est par rapport à ce que Tu vis ici, et dans ta conscience que Tu vis bien ailleurs.

-  Saint-Germain  : Il y a de ça en partie.

-  Ama Elayah Luna  : D’accord !

-  Saint-Germain  : Ce que Tu T’es permis de ressentir est déjà un grand avancement. Maintenant dans ce que Vous Êtes ici, que pourriez-Vous dire par rapport à ce que Vous vivez ?......... Chère Amie Amayah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Amayah  : Eh bien J’en suis que…depuis, depuis tous ces mois où Je Me suis retrouvée face à face, le face à face a été tellement abrupte, que Je commence…il n’y a pas longtemps, de seulement recommencer à retoucher du bout du doigt ce que « Je Suis », c’est-à-dire la Lumière, la Puissance, et J’ai l’impression que pendant presque 2 ans ½ J’avais perdu tout ça. Je Me suis embourbée complètement, et J’ai l’impression d’enfin Me sortir de ça. Voilà. Je Me demande, et Je sais qu’il ne faut plus se poser de questions : est-ce que J’ai perdu du temps ou est-ce que J’ai avancé ? ….(Rires de toutes)..… Voilà, Je commence à re…. Avant tout ça, J’avais une perception de la Lumière, de ce que J’étais, qu’il Me semble de l’avoir perdu là, tout ce temps-là. Et Je commence seulement à toucher ça du doigt et voilà. Alors, reprendre confiance en Moi, reprendre confiance en Moi… Et là à cette session, c’était bien, parce que J’ai l’impression d’avoir une ouverture du Cœur, et J’étais bien dans mon Cœur, et ça M’a fait beaucoup de bien, mais…bouhhhh ça a été long…

-  Saint-Germain  : Alors ma chère Amie, permet-Moi de M’incliner devant Toi, de T’honorer, parce que Tu as fait un chemin pour comprendre pendant tout ce laps de temps certaines parties de Toi qui n’avaient pas été ressenties, vécues dans ce ressenti, aussi difficiles qu’elles soient, aussi douloureuses parfois, mais cela était nécessaire pour l’intégration, pour le dépassement, pour la transmutation.

Ce que Tu as vécu, quand Tu dis : - « J’ai touché la Lumière. » Tu n’aurais pas pu le vivre pleinement sans Te libérer de certaines parties qui subsistaient. Donc il T’a fallu prendre un chemin de travers, mais saches que jamais il n’y a de temps perdu. C’est ce que Tu T’es donné le droit de vivre pour comprendre les expériences que Tu n’avais intégrées, que Tu n’avais pas ressenties dans la compréhension de ce qu’elles représentent ces expériences, afin de mieux les intégrer et les dépasser.

Alors, honore-Toi, ne Te juges jamais, ne culpabilise encore moins, mais saches que lorsqu’on Vous dit que le chemin n’est pas facile, eh bien Tu l’as compris en Te donnant le droit de ressentir des parties de Toi qui devaient l’être à d’autres niveaux, au niveau de l’Amour que Tu Es, au niveau de la compassion pour Toi, parce que lorsque les choses sont comprises mais non ressenties dans cet Amour, dans cette compassion, c’est comme si rien n’était fait d’une certaine façon. Il Vous faut toujours être face à Vous pour comprendre tout ce que Vous avez vécu et expérimenté, et qui est ce que Vous êtes dans l’ombre de Vous-mêmes. Cette ombre aux milliers de facettes doit être vécue par tous les Êtres, dans toute la compréhension de ce qu’elle est, afin de pouvoir passer à autre chose dans la pleine Lumière, et de pouvoir ensuite être un Créateur dans cette pleine Lumière.

Peux-Tu ressentir ce que Nous Te disons, ce que Moi, Saint-Germain , Je T’impulse pour que Tu dépasses une incompréhension qui ne Te permets pas justement d’être pleinement Toi en ton Cœur, tant cette incompréhension T’amène à Te demander : - « A quoi ça sert ? Pourquoi vivre ça ? Qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce que quelque part on n’est pas masos ? Est-ce qu’il n’y a pas de la folie douce dans la Conscience Divine ? Est-ce qu’il y a quelque chose que Je n’ai pas du tout compris dans ce qu’est un Être Divin ? » Et là, Je Te dirai : lâche ton mental, lâche ta façon de vouloir comprendre les choses, et ressens, ressens en profondeur, ressens à d’autres niveaux, qu’en réalité tout ce qui est vécu et expérimenté est de votre propre choix pour aller explorer ce que Vous Êtes dans la face cachée de Vous-mêmes.

C’est alors que Vous pouvez ensuite être dans votre Gloire, parce qu’une Particule de Lumière qui ne se connaît pas dans sa phase cachée ne peut pas vivre pleinement sa gloire, elle peut être simplement. Et vivre sa Gloire, c’est vraiment pouvoir ensuite passer à la création, passer à la conception de toutes choses dans « la Création ». Métatron ne Vous a-t-Il pas dit et redit : Vous êtes des Créateurs, mais Il ne Vous a pas dit que le Créateur que Vous Êtes pouvait expérimenter sa pleine Puissance, sa toute Puissance lorsqu’Il ressent ce qu’Il Est en ayant intégré toute sa face cachée, parce qu’à ce moment-là, Il est à même de ressentir la Puissance de l’Amour, la Puissance de la Lumière, la Force qui ouvre la voie à la toute Puissance de créativité. Et c’est ce que Vous êtes en train de faire, pas totalement, pas entièrement, mais Vous pouvez commencer à le vivre, et en cela Nous chantons votre Gloire. Et il en est ainsi.

Mes Amies, Vous venez de ressentir une subtilité qui ne Vous était pas totalement ouverte, et maintenant cela va Vous permettre d’être bien plus en conscience et dans la joie d’être, mais Je vais M’arrêter là, car ce qui vient d’être dit Vous a permis aussi de ressentir aussi l’impulsion de ce que Je voulais Vous transmettre, et cela correspond à un taux de Lumière que Vous êtes à même d’accepter, Chacune, là où Vous en êtes, et selon votre capacité à l’intégrer. Inutile d’aller plus loin, cela ne servirait à rien. Chaque chose en son temps, chaque pas après l’autre, un Être à la fois.

Je Vous salue. Je Vous honore dans ma profonde Grandiosité, et Je Vous dis à la prochaine fois !

Soyez Vous en conscience, et ne quittez jamais votre point de la conscience du « Je Suis ». Et il en est ainsi ! Salue mes Princesses, et à bientôt…

-  Toutes  : Merci…

-  Ma  : Je Vous ai choisis un morceau un peu particulier, écoutez bien les paroles anglaises et françaises…

Fin de session par l’écoute de la musique : Il DIVO et Céline Dion – I Believe in You

*****

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session à Mirabel et blacons. Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi