Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la session Rencontre/discussion-Questions/réponses à (...)

Retranscription de la session Rencontre/discussion-Questions/réponses à Corenc du 15/06/2014

jeudi 24 juillet 2014, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre/discussion- Questions/réponses

A Corenc (38 – Isère)

Dimanche 15/06/2014

YOSUEL

Canalisé par Ma Nanda Aweh

-  Ma Nanda Aweh  : Nous sommes Nous, en Nous, en notre Présence, sans penser………….. Être Soi, simplement………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. En cet instant béni que Vous avez choisi pour ce cher Être, il Vous suffit d’être Vous-mêmes…surtout ne cherchez rien d’autre qu’être……….

Acceptez ce qu’il Est…………

Acceptez sa condition, sans émettre autre chose que l’Amour que Vous Êtes…sans émettre autre chose que de la compassion…

Laissez-Vous aller…………

Regardez en Vous ce que Vous Êtes…………..

Et dans votre propre expression, l’Amour que Vous Êtes, Lui permet de ressentir que Lui aussi est un Être qui peut prendre contact avec l’Amour qu’Il Est, sans ne plus croire qu’Il se sent démuni de tout, sans qu’Il se croit être un paria, sans se croire obligé de vivre dans les conditions dans lesquelles Il vit. Maintenant laissez-Nous œuvrer à travers Vous, n’émettez aucune intention, soyez simplement Vous dans la compassion pour cet Être…………….

Et c’est ainsi…

Maintenant que Vous ressentez cette compassion pour Lui, sans chercher autre chose, tout en restant Vous en votre Cœur, expansez votre propre Lumière, en sachant que Lui aussi est un Être de Lumière………. Vous ne faites qu’expanser ce que Vous-mêmes Vous Êtes, tout en Nous laissant œuvrer à travers Vous, sans aucune intention……….…et Vous permettez à sa propre Lumière de rayonner, même s’Il n’en est pas conscient…………..

Et c’est ainsi !

……Pause……..

Maintenant Mes Amis, Vous pouvez aussi expanser votre propre Lumière là où Elle a besoin d’éclairer l’ombre, comme Israël………….. L’Afrique………. L’Ouganda………… L’Asie……… La Chine……… L’Inde…………. La France……………

Maintenant restez simplement Vous……………

Maintenant émettez en votre Cœur ce que Vous voulez voir se manifester pour Vous……………

…….Pause……..

Et maintenant mes Amis, c’est une joie pour Moi, d’animer à nouveau cette session, et de répondre à vos questions, comme Vous le savez, qui ne doivent concerner que Vous-mêmes et ce que Vous vivez. Et c’est ainsi.

-  Ma  : Une question ? Oui Annie  !

-  Annie  : Est-ce qu’on a Tous individuellement un rayon avec lequel on peut vibrer ou travailler, et si Oui, quel est le mien ?

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Je vais être très clair : Tu travailles déjà avec certains rayons, dont celui qui est le plus marquant est le rayon Violet. Il y a des Êtres qui doivent travailler spécifiquement avec un rayon donné et il y a suffisamment de guidances en ce sens. Pour Toi, mon Amie, le plus important est vraiment d’apprendre d’être Toi en Toi, de Te re-trouver, de dépasser tout ce que Tu as à dépasser, d’accepter enfin ton incarnation et de vivre pleinement ce que Tu as envie de vivre, sans ne plus Te fourvoyer dans tout ce qui existe, dans tout ce qui se dit, de Te libérer de toutes les contraintes, de certaines peurs qui subsistent, et surtout de Te sentir pleinement Toi, sans ne plus Te chercher au travers des Autres, de ce qui se fait, au travers de ce qui est soi-disant bon ou pas bon.

Apprends à T’écouter, à T’aimer, à être en Amour avec Toi-même, de vivre pour Toi, sans ne plus T’impliquer dans tout ce que les Autres sont, mais de comprendre que Toi-même Tu es une Puissance qui peut changer le courant des choses, et Tu peux créer ta réalité selon ce que Tu envisages pour Toi, selon ce que Toi Tu veux vivre, et ne cherche rien d’autre. Ceci est le chemin, le chemin que Tu as choisi en cette incarnation, le chemin de ta propre réalité, le chemin de ta propre expression ici en incarnation dans la matière. Ne Te fais pas de souci pour tout ce qui se dit, pour tout ce qui est émis, pour toutes les vagues de spiritualité qui enseignent tant de choses que Toi-même peut découvrir en Toi, en ton Cœur, avec Toi, en harmonie avec ta propre Conscience. Et c’est ainsi !

-  Annie  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?... Oui Ama  !

-  Ama  : J’ai 2 questions ! C’est plus une remarque, un constat que J’ai fait hier… J’ai lu des guidances là-dessus. J’ai ressenti très, très profondément, et ce n’est pas la première fois, que Je suis un Être multiple…

-  Yosuel  : Vous Êtes tous des Êtres multiples ! Tu as simplement pris conscience de quelque chose dont Tu savais, mais dont Tu n’avais pas encore perçu ce que Tu T’es permis de percevoir dans cette forme de ressenti. Tu n’as pas à T’en inquiéter, mais en être bien consciente. Le moment venu, parce que Tu as encore à cheminer pour Te re-trouver, pour être totalement Toi, pour dépasser encore certaines choses que Tu as à dépasser, et le moment venu, Tu seras initiée pour savoir comment danser avec tes différentes parties, tes différents aspects qui sont en bien des endroits, et qui déjà se manifestent, parce que Tu as atteint un niveau de conscience où ils peuvent activer ce que Tu es à même de pouvoir ici sur cette terre en incarnation, développer, et qui correspond à bien des « différentiels ». Et ces différentiels de Ta propre conscience, Tu vas pouvoir en comprendre différentes facettes afin de T’en servir ici. C’est ce qu’appelle un peu Kryeon , de ramener en cette réalité, ce que Vous êtes en différents endroits. Mais en réalité Tu as déjà contacté certaines de ces parties de Toi, mais pour le moment, Tu dois T’affirmer en tant que Maître ici, mais ensuite Tu ressentiras largement toutes ces différentes parties de Toi qui ont à cœur d’œuvrer avec Toi ici. Et c’est ce que Je voulais Te dire !

-  Ama  : Merci ! La 2ème question va un peu dans le même sens, c’est ce que J’ai vécu le week-end dernier dans ce lieu merveilleux où J’étais dans les Pyrénées, à un moment donné J’ai même ressenti, après chez Moi, J’ai pris conscience d’une Energie que Je ne connaissais pas dans laquelle J’étais merveilleusement bien, et Je voudrais en savoir davantage, parce que c’était tout nouveau ! Je n’avais jamais contacté cette vibration qui avait une grande puissance aussi. Je voudrais avoir des éclaircissements…

-  Yosuel  : Cette vibration nouvelle, elle Te vient d’une des particularités que Mère Divine T’a insufflée et qui correspond à la Puissance avec laquelle Tu vas pouvoir œuvrer lorsque Tu seras prête. C’est une Energie de réunification, mais encore à d’autres niveaux, aux niveaux d’une dimension très élevée. Tu sais qu’en attendant il Te faut encore dépasser ce avec quoi Tu joues encore dans l’Humain. Ne Te pose pas de questions, ne Te ait pas de soucis, et tout s’enclenchera le moment venu. Et c’est ainsi !

-  Ama  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?... … Oui Emaliah  !

-  Emaliah  : J’ai dernièrement des petits tiraillements, des tensions au niveau du cou, du haut du dos et des douleurs à l’épaule gauche…

-  Ma  : Je Vous rappelle qu’à chaque fois, Nous oeuvrons Tous, à toutes les questions, parce que cela Nous concerne à différents niveaux.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu sais parfaitement qu’il y a encore des choses qui Te contrarient, il y a encore une instabilité au niveau de ta propre conscience humaine il y a encore des choses que Tu dois dépasser, et Je dirai pour l’instant : et si Tu apprenais à être Toi, sans ne plus penser, et si Tu apprenais à être Toi, sans chercher à comprendre ce que les Autres émettent, ce qu’Ils vivent, et de Te permettre enfin d’être dans le détachement, d’être Toi, et de décider fermement maintenant de vivre pour Toi. Lorsque Tu es en contact avec d’autres Êtres, où Te situes-Tu ? Que fais-Tu à ce moment-là pour Toi ? Que veux-Tu comprendre dans la situation présente ? Comment Te vois-Tu Toi dans ces instants ? Et lorsque Tu ressentiras enfin cette implication, cette recherche, et ce manque d’Amour de Toi-même dans cette façon d’être, alors Tu pourras décider d’être enfin Toi, sans ne plus T’impliquer dans quoi que ce soit, sans ne plus chercher dans les Autres ce qui se passe en Toi à ces moments-là et par rapport à ce qui se dit, par rapport à ce que les Autres sont et émettent. Tu as besoin d’être Toi, pleinement Toi, en ta Présence, en ton Cœur, et de ne plus chercher quoi que ce soit afin d’être pleinement dans le ressenti de ce que Tu Es, d’être pleinement Toi à tout moment, et de laisser ta propre Conscience s’exprimer, si expression il doit y avoir ! Et c’est ainsi.

-  Emaliah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?… Oui Enyéah .

-  Enyéah  : J’ai mon estomac qui se manifeste de plus en plus douloureusement, et est-ce que tout vient de Moi ? Ou est-ce que Je peux faire… Voilà, ce qui Me parle…où est-ce…. S’il Te plait.

-  Yosuel  : Alors mon Amie, il y a une chose qui est très clair, c’est que tout ce que Vous vivez, tout ce que Vous ressentez, il s’agit de Vous. C’est simplement parce que Vous n’êtes pas pleinement Vous, Vous n’êtes pas pleinement en Amour avec Vous-mêmes et en conscience d’être. Alors tout se répercute, et votre corps réagit dans l’instant. Ton estomac Te dit : - « Pourquoi est-ce que Je n’arrive pas à être pleinement Moi et à Me laisser encore avoir par certaines peurs, par certaines contraintes, par certains engagements, par certaines sollicitudes de la part des Autres. » Et surtout par un manque d’objectivité par rapport à ce que Tu Es en réalité. Cela Te demande de réapprendre à être pleinement Toi en ton Cœur et d’avoir du recul par rapport à tout ce qui T’environne, par rapport à tous les Êtres que Tu côtoies, par rapport à tout ce qui se dit, et de ne pas rentrer tête baissée dans tous les jeux, de devoir T’impliquer dans ce que les Autres émettent ou Te demandent, ou expriment, quel que soit l’endroit ou la situation.

Apprends seulement à être à l’écoute, et dans cette écoute, apprends à ressentir au niveau du Cœur, et laisse ta propre Conscience s’exprimer en Toi. Ne cherche pas à vouloir trouver des réponses qui ne feront qu’alimenter ce que les Autres cherchent à Te faire dire ou veulent que Tu rentres dans leur jeu. Et si Tu apprenais enfin à Te positionner. Et si Tu dois répondre, ne pas avoir peur d’émettre ce que seul ton Cœur est à même d’émettre. Ton estomac, il Te dit : - « Et si Je ne suis plus à même d’être pleinement comme J’étais auparavant, et Je ne peux plus échanger avec les Autres ? Et en même temps, Je n’ai plus envie d’échanger avec les Autres comme Je le faisais auparavant. » C’est un paradoxe dans lequel Tu peux trouver ton équilibre si Tu ne Te laisses pas perturber par ce que ton mental, par le biais de ta personnalité humaine, Te dit. C’est un apprentissage en objectivité et dans le ressenti de l’Amour que Tu Es.

En étant en Amour avec Soi-même, les choses trouvent leur résolution le plus simplement du monde, il n’y a plus rien qui interfère, il y a la joie, l’amusement, et Vous pouvez passer au-dessus de tout ce qui se joue, même en présence d’Êtres souffrants. Et c’est ce que Je voulais Te dire !

-  Enyéah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ? …

……Silence…..

-  Yosuel  : Alors mes Amis, puisque Vous n’osez pas poser des questions, et Dieu sait si Vous avez encore des choses à élucider, c’est Moi qui vais Vous les poser ! Ma chère Amie Ama Luna ….

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…

-  Yosuel  : …Comment Te sens-Tu à l’instant même ?

-  Ama Lu na : Là, à l’instant même ? Bien !

-  Yosuel  : Où c’est qu’il y a un autre instant même ?

…Rires de Tous….

-  Ama Luna  : Présentement là, en présence aujourd’hui…maintenant là ! Dans l’instant…bien !

-  Yosuel  : Peux-Tu accepter ce que Je vais Te dire…

-  Ama Luna  : Ben oui…

-  Yosuel  : Et Je vais M’impliquer un petit peu dans ton quotidien, même si ce n’est pas ce que Nous devons faire, et en même temps que Nous faisons continuellement. Tu aimes être Toi, Tu aimes que toutes les choses aillent bien, Tu aimes que les choses coulent comme Tu envisages qu’elles doivent couler, mais Tu ne Te permets pas d’être totalement Toi en dépassant le conformisme, en dépassant tes habitudes, en dépassant ce que Tu crois être « normal ». Cela Te joue des tours, des tours relationnels, des tours physiques, des tours matériels. Et si Tu lâchais en totalité ton conformisme, cela T’allègerait en bien des points, en ta façon d’être, et Tu ne passerais pas d’un état de joie à un état d’énervement, de culpabilité et de conformisme. Cela devait être dit, à Toi de le ressentir dans ta profondeur, à Toi de T’alléger de certains poids qui vont Te permettre d’être beaucoup plus Toi sans faire le yoyo dans tes états d’être. C’est ce que Adamus a appelé : les humeurs, c’est exactement cela !

-  Ama Luna  : Oui, quand Je l’ai lu, Je Me suis bien reconnue !

-  Yosuel  : Est-ce que Tu as décidé que c’est quelque chose que Tu pouvais maintenant changer ?

-  Ama Luna  : Ah oui, tout à fait ! Mais entre décider et se le permettre !

-  Yosuel  : Merci de ton honnêteté !

-  Ama Luna  : Je ne vais pas jouer avec Moi-même !

-  Yosuel  : Tu ne fais que ça ! Je ne peux pas Te dire les choses autrement ! Tu joues avec Toi parce que Tu as de la difficulté à rester pleinement Toi. C’est comme si Tu étais Toi et puis tout d’un coup…pfutttt…Tu es aspirée dans le tourbillon dans lequel veut T’emmener ta personnalité humaine…

-  Ama Luna  : La partie qui M’a titillée dernièrement, est-ce qu’elle est impliquée là-dedans ou pas, où est-ce que c’est encore autre chose…

-  Yosuel  : Peux-Tu l’exprimer ?

-  Ama Luna  : Ben…ce dont on a parlé l’autre fois…

-  Yosuel  : Peux-Tu Nous le rappeler ?

-  Ama Luna  : Celle qui vient de dire : Je suis une grosse merde !

-  Yosuel  : Tu sais d’où viennent ces interférences ? Elles viennent d’un déni de Toi que Tu as instauré à un moment donné, alors que Tu n’es déjà plus dans cette conscience, mais étant donné que Tu n’arrives pas à être pleinement Toi, à ressentir que Tu es en Amour avec Toi-même, Tu n’arrives pas dans cet Amour de Toi-même, à Te poser, à regarder en face cette énergie que Tu as créée à un moment donné de ton cheminement, et de lui dire : - « Tu n’es pas ce que Je Suis, mais Je T’ai créée, et à l’instant même Je Te transmute dans l’Amour que Je Suis, car non seulement Je ne suis pas une grosse merde, mais Je suis un Être Divin, Je suis une Puissance, Je suis une Force que rien ne peut atteindre, ni déstabiliser, et encore moins ce genre d’énergies. » Si Tu attaches la plus petite attention à ce genre d’énergies, c’est que Toi-même Tu es encore dans le dénigrement de Toi, alors que Tu sais que Tu es bien autre chose, et que cela ne peut en aucun cas être un attribut de ta propre Emanescence qui est Lumière ! Est-ce que la Lumière se laisse influencer par ce genre d’énergies ? C’est inconcevable, alors peux-Tu enfin accepter qu’il soit inconcevable que ce genre d’interférences soit une partie de Toi ?

C’est en cela que Tu Te joue avec Toi-même. A Toi maintenant de décider ce que Tu veux être, ce que Tu veux réellement vivre pour Toi, sans ne plus Te laisser impressionner par des interférences que Tu peux transmuter en l’instant afin qu’elles ne soient plus des énergies qui Te titillent et que Tu as créées. Maintenant ce que Je voulais Te dire, c’est que quel que soit les circonstances et les situations, comme Tu Nous as amusés tout à l’heure sur votre chemin, Tu passes d’un état d’être à un autre parce que Tu n’arrives pas à dépasser que tout peut être pris dans la joie et être dépassé pour T’attirer une synchronicité et autre chose que ce qui se vit dans l’instant. Et c’est ce que Je voulais Te dire, et Je Te salue mon Amie ! Nous T’accompagnons et Nous sommes très présents à Toi-même… … …

-  Ama Luna  : Merci !

-  Annie  : Est-ce que Je peux poser une question ?

-  Yosuel  : Ah, justement J’allais m’adresser à Toi, chère Être ! Eh bien, Je vais Te laisser poser la question et donc, Je ne Te poserai pas de question !

-  Annie  : Si, Je veux bien après, ouais… J’ai cru comprendre tout à l’heure que Je Me fourvoyais dans certaines situations…est-ce que Je pourrai avoir un exemple ?

-  Yosuel  : Le fourvoiement, mes Amis, c’est lorsqu’on se laisse avoir par des croyances, par des recherches à l’extérieur, plutôt que de s’écouter Soi. Je vais Te donner un exemple : si Tu cherches comment équilibrer ton corps par une méthode ou une autre qui se dit, alors Tu Te fourvoies. Si Tu cherches à savoir quelque chose auprès de certains Êtres dont Tu crois qu’Ils détiennent une vérité qui pourrait T’amener certaines solutions, Tu Te fourvoies, car tout est en Toi ! Toutes les réponses sont en Toi. Il Te faut simplement réapprendre à être en pleine connexion dans ta Conscience Divine, à être en Amour avec Toi-même… à ressentir cette Force, cette Puissance, cette Lumière que Tu Es, à prendre tes propres décisions, à ressentir ce que Toi Tu veux vivre pour Toi, ce que Tu veux mettre en place, ce que Tu décides de changer pour vivre autre chose, pour vivre autrement qui correspond à ce que ton Cœur émet. Il ne peut y avoir d’autres réponses qu’au niveau du Cœur. Il ne peut y avoir d’autres réponses qu’au niveau de ta propre Conscience, et c’est en cela que Nous Vous guiderons, afin que, si Vous en avez la volonté, Vous parveniez à être pleinement Vous, en Vous, et enfin de vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre. Alors Nous danserons avec Vous différemment. Et c’est ainsi !

Le fourvoiement est une attitude de non responsabilité à se prendre totalement, et 100% en charge, en confiance totale en ce que Vous Êtes.

Comment Te sens-Tu après ce qui vient d’être dit ? Ce sera ma question ?....

-  Annie  : Pour Moi, c’est tout à fait juste…

-  Yosuel  : Est-ce qu’il n’y a pas quelque chose qui Te contrarie ?

-  Annie  : Ben, il faut que Je Me prenne Moi en charge !

-  Yosuel  : En es-Tu capable ? Ou as-Tu peur de Te retrouver un peu seule et perdue, comme quelqu’un qui se trouve dans le désert, qui ne sait pas de quel coté se tourner pour trouver sa voie, parce que Je vais Te dire : Tu as d’une certaine façon toujours pris tes responsabilités. Tu es quelqu’un qui sait s’affirmer, mais en même temps, Tu as le besoin de chercher des réponses à l’extérieur dans des méthodes, dans des choses, au travers de certains Êtres pour ne pas Te sentir totalement Toi, en Toi, justement par cette peur de pas avoir les réponses, cette peur de se sentir isolée, cette peur de se sentir perdue, et là aussi c’est un paradoxe, parce que d’une certaine façon, Tu sais T’affirmer, Tu sais être Toi, Tu aimes ta liberté, Tu aimes prendre tes responsabilités. Peux-Tu accepter qu’en Toi-même, si Tu ne Te laisses pas perturber par ta personnalité humaine, par certaines choses que Tu as créées dans les peurs, si Tu acceptes réellement d’être Toi, à l’écoute de ce que ta propre Conscience est à même de T’insuffler, alors Tu ressentiras toujours ce qui Te correspond, ce que Tu dois faire, ce que Tu ne dois pas faire, dans quel sens aller, ce qui est bon pour Toi, tout en étant dans la Joie d’être, tout en côtoyant les Autres, tout en T’amusant en étant ici dans cette dimension, et Tu pourras ressentir alors, ce que ce fourvoiement T’incitait pour ne pas Te sentir d’une certaine façon éperdue, alors qu’en réalité Tu ne l’as jamais été. Et c’est ainsi !

-  Annie  : Merci !

-  Yosuel  : Enyéah , peux-Tu Nous dire comment Tu Te sens à l’instant ?

-  Enyéah  : Tendue…

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui fait que Tu n’arrives pas à lâcher, à être Toi dans la joie, en ton Cœur ? Qu’est-ce qui T’amène à être tendue ?

-  Enyéah  : Je Me pose souvent cette question…

-  Yosuel  : C’est une partie de Toi qui se manifeste régulièrement…

-  Enyéah  : Oui !...

-  Yosuel  : …et qui Te dit : Tu ne peux pas toujours être Toi, guillerette comme Tu sais le faire, parce qu’il y a une réalité humaine dans laquelle Tu dois encore T’immerger et surtout ne pas Te détacher. Or ce lien représente tout ce que les Humains vivent dans la densité et qui ne correspond pas à ta joie d’être comme que Tu aimes l’exprimer. Et si Tu décidais enfin de couper ce lien…………

Et si Tu Te décidais enfin de pouvoir être dans cet état d’être sans Te dire : - « Je ne peux pas Me le permettre tant qu’il existera une seule souffrance dans les Êtres. »………….. Parce que si Tu ne Te détaches pas de ce lien, eh bien, Tu reviendras de nombreuses vies, parce que vivre l’état d’être dans la joie en attendant que le dernier Être ne souffre plus sur cette Terre…

-  Enyéah  : …c’est pas pour aujourd’hui !

-  Yosuel  : J’allais Te le dire ! A Toi de faire ce choix maintenant pour Toi, il T’appartient. Cesse de Te faire du souci pour tous les autres Êtres…

-  Enyéah  : J’ai pas l’impression de M’en faire.

-  Yosuel  : …pour Ceux que Tu affectionnes, pour tous Ceux que Tu côtoies, et Je dirai : reste dans ta Profondeur, laisse émerger cette partie, et ne cherche pas à comprendre ce que Nous Te disons, car c’est ta propre personnalité humaine qui interfère………. Sois dans l’acceptation………… Regarde-Toi, en Toi. Ne cherche pas à retenir cette partie qui Te dit : - « Ca n’est pas ta vérité, ne L’écoute pas, et va chercher ailleurs une autre raison. » Ce qui Te permettra de la maintenir et de continuer à faire le yoyo dans tes humeurs ! Regarde dans ta Profondeur………… Regarde-Toi, Toi……. Reconsidère ta façon d’être, et cesse de vouloir T’empêcher de vivre en permanence cette joie d’être au regard de ce qui se passe autour de Toi et dans ce monde. Tu ne peux pas d’un coup de baguette magique changer tous les Êtres, même Ceux qui Te sont proches. Alors décide enfin, pour Toi, de vivre ce que Tu as envie de vivre, sans ne plus Te préoccuper de ce que tous les Êtres traversent et vivent. Et le fait d’être Toi-même, de rayonner, d’être en conscience, d’être en Amour avec Toi-même, Les aidera bien plus que si Tu ne Te permets pas d’être en permanence dans cette joie d’être ! Et c’est ainsi !

-  Enyéah  : Je Te remercie vraiment !

-  Yosuel  : Emaliah , est-ce que ce que Nous T’avons dit Te permet d’être plus en conscience d’une façon d’être qui Te dessert ?

-  Emaliah  : Oui, mais il reste toujours encore un dialogue intérieur… Il y a un petit combat, là toujours…

-  Yosuel  : Ce dialogue intérieur, il Te dit quoi ?

-  Emaliah  : Je fous le camp dans des anciens fonctionnements et puis hop, Je Me rends compte que c’est pas la bonne voie, donc Je respire, Je Me remets dans ma conscience d’être, et hop et ça repart…

-  Yosuel  : Alors, Je vais Te dire : prends une profonde respiration ……………et décide maintenant que Tu peux vivre enfin pour Toi, sans ne plus T’impliquer dans quoi que ce soit, et de laisser tous les Êtres être ce qu’Ils sont, et de décider pour Eux-mêmes leur propre chemin. Pourquoi veux-Tu retenir quelque chose dont Tu sais que cela ne T’amènera jamais à être pleinement Toi en conscience et à décider enfin de vivre pour Toi, pleinement, sans Te retourner, et sans prendre en charge Qui que ce soit.

-  Emaliah  : Est-ce que ce que J’ai vécu ce matin, après avoir bien dormi, est-ce que c’est déjà une amorce de ce que Je dois vivre ?

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu as vécu ce matin ?

-  Emaliah  : Oh, un super état de transparence… J’avais ma conscience qui vraiment… J’avais l’impression d’être un…oh, Je n’ai plus le mot…un truc très rond, là…

-  Yosuel  : Ce que Tu as vécu, c’est une prise de conscience, une transmutation d’énergies non favorables, et Tu l’as interprété de cette façon-là. Accepte que Tu puisses dépasser ce que Tu retenais, car Tu sais maintenant, que dans la transparence, que J’appellerai plutôt « clarté », dans la fluidité, tout peut se vivre sans poids sur les épaules, sans poids dans la biologie, sans se devoir aux Autres, sans être le Sauveur du monde qui Vous empêche d’être pleinement Vous dans votre Lumière, dans votre Force, dans votre Puissance. Il n’y a rien d’autre qui puisse être dit. Et c’est ainsi !

-  Emaliah  : Merci !

-  Yosuel  : Ama , mon Amie, Je ne Te poserai pas de question, Je Te dirai simplement : reste Toi, et cesse de batifoler avec tes pensées, quelles que soient les conversations que Tu es amenée à avoir avec les Autres. Ne rentre pas dans le jeu des pensées. Apprends à laisser ta propre Conscience s’exprimer, et uniquement…

Quant à MaA , Je Lui dirai simplement : et si Tu cessais d’être d’une façon intransigeante dans ton expression, tout en gardant cette faculté, mais en l’exprimant avec amusement, et Tu vas comprendre la petite subtilité qui fait que le Maître que Tu Es a tout pouvoir d’expressions, mais lâche le petit lien humain qui a envie de titiller dans la réprobation, et sers-Toi de cette faculté d’expression pour dire les choses en étant en parfaite osmose avec ta Conscience. Et c’est ainsi !

Mes Amis, Je clôture cette session qui Vous a permis d’élever votre conscience en votre propre Conscience, de libérer bien des énergies et qui Vous a mis face à certaines aberrations, à certains comportements, à certaines humeurs, croyances, peurs, restrictions, qui correspondent toutes à un manque d’Amour de Vous-mêmes. Alors faites le choix d’être Vous, en Vous, de ressentir cet Amour que Vous êtes à même de Vous donner, et dans cet Amour, vivez pleinement ce que Vous avez envie de vivre, sans ne plus Vous laisser tirer en arrière par quoi que ce soit ou Qui que ce soit. Et il est ainsi.

Je suis pleinement avec Vous, Je Vous enveloppe de tout mon Amour, et Je Vous dis : à bientôt et à chaque instant !

***

Transcription : MaAna

Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session à Corenc. Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi