Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la session Rencontre/discussion-Questions/réponses à (...)

Retranscription de la session Rencontre/discussion-Questions/réponses à Crest du 25/01/2015

mercredi 24 juin 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre/discussion- Questions/réponses

à Crest (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 25 Janvier 2015

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Ma Nanda Aweh

Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma Nanda Aweh  : Nous prenons une profonde respiration …………….. Vous Vous laissez aller dans le Cœur de votre Être, sans penser, Vous êtes Vous, en Vous, avec Vous, pas d’interférences de votre mental………………..

Prenons une profonde respiration ………….. Être Soi, en Soi, Présence, Vous Êtes, laissez-Vous « être »…………. En votre Cœur, Vous Êtes, rien ne Vous interfère, Vous ne pensez pas, Vous êtes Vous, avec Vous, en Vous…………..

Prenez une profonde respiration …………….. Laissez-Vous aller en totalité……………..

………Pause……….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. C’est une joie de se retrouver, c’est une joie de ressentir les Energies, qui en le Cœur de Chacun, expriment le désir d’être, expriment le désir de se connaître, expriment le désir de vivre enfin autre chose, sans ne plus être pris à partie par tout ce qui se passe. Alors acceptez enfin d’être Vous. Ne Vous cherchez plus, soyez présent en Vous, en votre Cœur, en conscience de « Qui Vous Êtes », en conscience que toutes choses peut changer si Vous n’émettez plus de réactions, si Vous ne rentrez plus dans le jeu du mental, si Vous ne Vous échappez pas dans la conscience de masse, mais si Vous acceptez d’être Vous, en Vous, simplement, simplement « être », et laisser votre propre Conscience s’exprimer, émerger, et Vous guider sur le chemin qui est le vôtre.

Maintenant mes Amis, Je Me prête aux questions que Vous pouvez poser, et Vous le savez, qui ne concernent que Vous, que ce que Vous vivez, que ce que Vous n’arrivez pas à dépasser. Et c’est ainsi.

-  Ma  : Et Je rappelle que chaque fois que l’Un d’entre Vous pose une question et que Yosuel y répond, Nous, Nous faisons la même chose en Nous, parce que cela Nous concerne à différents niveaux. A chaque fois Nous faisons Tous le même travail en notre Cœur… Une question ?... Oui, Annie .

-  Annie  : Quand Je suis en méditation ou en session, enfin centrée sur Moi, J’ai l’impression que l’énergie est... un peu comme euh, peut-être pas bloquée, mais spécifiquement se trouve au niveau des yeux, et ça pourrait pas descendre un peu dans le Cœur, plutôt qu’être euh... J’ai l’impression que c’est vraiment focalisé au niveau de la tête et des yeux ? Par exemple, quand Je, un peu comme si Je validais des choses, J’ai des sortes de fractales de Lumière et couleurs au niveau des yeux. J’ai plus de tensions à ce niveau là, et il Me semble que ce serait, enfin il Me semble, peut-être mieux si c’était plus diffus partout dans le corps, au niveau du Cœur, plutôt que spécifiquement au niveau des yeux. Bon, Je veux pas à pas mettre ça à un endroit particulier mais, ça Me pose question quelquefois.

-  Yosuel  : Mon Amie, il faut que Je Te dise : Tu as une perception qui est due à une focalisation de ce que Tu Te permets de voir ou d’entrevoir, par ce biais-là. Ne Te poses pas de questions, ne Te fais pas de soucis. Maintenant, Je vais Te dire : est-ce que Tu es à même de vouloir voir ce que parfois Tu T’empêches de voir ? Peux-Tu le ressentir sans le chercher……………..

Peux-Tu accepter que Tu as à cœur d’être, de vouloir voir les choses comme Tu es à même de les voir, et en même temps, Tu Te joues à Toi-même : - « Et si Je Me permets de voir les choses comme Je suis à même de les voir, est-ce que cela ne va pas Me contrarier ? Est-ce que cela ne va pas M’emmener dans quelque chose que Je serais plus à même de contrôler, de comprendre, et s’il se passait des choses que ma vision intérieure pourrait Me montrer et qui Me déstabiliserait. »……..

Accepte avec tout ton Cœur, accepte enfin que Tu puisses voir les choses sans Te trouver pris dans quelque chose qui Te déstabiliserait, qui T’emmènerait quelque part où Tu ne veux pas aller………….

Lâche ces peurs………..

Lâche ces croyances…………….

-  Ma  : Quand Yosuel dit de lâcher ou intégrer, respirez profondément en même temps………

-  Yosuel  : …Acceptes enfin d’être Toi…….. Acceptes de ne plus Te faire de soucis quant à ce que Tu Es, quant à ce que Tu peux voir, percevoir, ressentir………..

N’aie plus peur d’aller à l’intérieur de Toi-même, sans rien chercher, sans rien contrôler, « être » simplement Permets-Toi-le…………..

Permets-Toi d’être pleinement au cœur de ton Être……...

Et maintenant que se passe t-il en Toi ?

-  Annie  : Euh, rien de particulier, peut-être un, un peu de soulagement.

-  Yosuel  : Acceptes maintenant sincèrement avec tout ton Cœur, d’être ce que Tu Es……………

Acceptes de vivre maintenant en conscience d’être, en conscience de ce que Tu Es en réalité, tout en étant ici dans ce corps en incarnation…………….

Ne Te cherches plus dans des dérives en tous genres. Ne Te cherches plus dans des concepts que Tu puises à droite et à gauche. Tu as le droit de T’instruire, mais en sachant que tout est en Toi, et que tout Te sera révélé si Tu n’as plus peur d’être Toi, en Toi. Alors à chaque moment voulu, Tu auras toujours la révélation de ce que Tu es à même de comprendre et d’intégrer à ce moment-là. Et c’est ainsi.

-  Annie  : Merci.

-  Ma  : Une autre question ?... Oui, Anne .

-  Anne  : Euh, il y a quelque chose qui M’a percutée hier, c’est que comme J’ai rencontré Ma de manière un peu familiale, amicale, des fois J’ai du mal...et que après il y a les voix qui se superposent, des fois Je... comment dire, comme si J’avais du mal à oublier Ma, Je suis des fois un peu perturbée par euh, voilà Qui est Qui, ou pourquoi on parle pas directement avec « la Source », enfin voilà, J’aimerai juste fluidifier tout ça, voilà. Quelle attitude à Me conseiller ?

-  Yosuel  : Je vais simplement Te dire une chose : justement, ne cherches pas Qui est Qui….. (Rires)…. Lorsque Tu T’adresses à Ma, sois ce que Tu Es. Echange en toute amitié, en toute chaleur, en toute vérité, dans la fluidité, dans la pure conscience d’être, simplement. Et tout se passera bien. Maintenant, là où Tu en es, Tu as besoin de cheminer en ton Cœur, Tu as besoin encore de lâcher bien des choses afin de pouvoir communiquer avec Nous. C’est un chemin qui demande du temps, sois patiente.

Accepte que de Nous entendre est une perception qui doit venir du fond de Toi-même, mais sans peurs, en sachant que cela changera ta façon de percevoir les choses. Et pour le moment Tu n’en es pas encore prête, mais si c’est ton choix, cela pourra être………

Accepte d’en être là où Tu en es………

Accepte de Te re-trouver en Toi-même………

Accepte de ne plus Te chercher à l’extérieur, et réapprends à être Toi, vraie, authentique, naturelle, mais sans Te cacher derrière des aspects comme bouclier ou Te protéger, ou de laisser parfois l’égo prendre le dessus………….

Tu as déjà fais un beau parcours, Tu es déjà bien rayonnante, alors lâche ton mental. Sois en Toi. Permets-Toi de T’écouter, permets-Toi de ressentir, de ressentir ta propre Conscience, de ressentir ce qu’Elle est à même de Te dire dans des impulsions qui T’amèneront à dépasser toujours ce qui se présente à Toi, et qui T’empêche d’être Toi-même et que Tu dois dépasser, que Tu dois justement dépasser. Alors ne Te fais pas de soucis, ne Te poses pas de questions, ne cherche pas à interpréter des relations ou des choses, où le mental va interférer, car le mental Vous joue des tours à Tous, le mental aime bien comprendre, le mental aime bien s’interposer, et surtout ne pas Vous laisser être, totalement être. C’est un réapprentissage de chaque instant, et Vous ne devez pas Vous décourager. Cheminez à chaque instant, à chacun de vos jours, sans Vous laisser perturber par quoique ce soit, et surtout par une façon d’être qui n’est déjà plus ce que Vous Êtes. Et c’est ainsi.

-  Anne  : Merci.

-  Ma  : Une question ?... Oui, Jacqueline.

-  Jacqueline  : Euh, dans l’ensemble J’ai une bonne santé, et Dieu merci, Je suis bien, mais fin novembre, courant décembre, J’ai été, mais alors perclus de douleurs fulgurantes dans la hanche, dans le bras, Je pouvais plus Me servir de mon bras, un jour c’était le genou, Je pouvais plus avancer. Enfin voilà, en trois semaines J’ai eu, mais vraiment des douleurs qui Me percutaient et qui M’empêchaient de faire quoique ce soit. Alors Je voudrais savoir pourquoi, parce qu’en général, euh, tout va bien.

-  Ma  : Je Vous rappelle qu’on fait Tous le même travail intérieur.

-  Yosuel  : Là mon Amie, dernièrement Nous Nous sommes déjà exprimés, Tu le sais. Tu traverses des passages où il y a beaucoup de choses qui se présentent, où Tu dois avoir le courage de les accepter, de les intégrer, de les dépasser, et même de les transmuter. À Toi, dans chaque moment de manifestations physiques, de Te dire : - « Ah là il se passe quelque chose, Je Me pose en mon Cœur, Je Me recentre, Je respire profondément, J’accepte ce qui se présente, J’accepte que ce n’est plus ce que J’ai à vivre, J’accepte d’aller au-delà, Je ne Me fais pas de soucis, Je sais que se sont des perturbations qui peuvent Me permettre de M’alléger, et donc de Me libérer de bien des choses que J’ai emmagasinées et qui n’ont plus lieu d’être, qui n’ont plus à alourdir mon corps, qui n’ont plus à M’empêcher de vivre pour Moi. »….

Accepte dans ces moments que Tu peux Te re-trouver, que Tu peux dire : - « Je Suis, Je suis la pleine Lumière. Je suis ce que Je Suis, et Je suis à même de Me rééquilibrer, Je suis à même de Me re-trouver en pleine conscience d’un corps sain, d’un corps qui se meut à nouveau dans la légèreté et la fluidité. »………

Alors demande à tes cellules de retrouver leur pleine capacité, à pouvoir émettre la Lumière qu’elles sont…................

Demande à ton ADN de pouvoir impulser à chacune de tes cellules leurs capacités à pouvoir se régénérer, à pouvoir se retrouver dans leur origine en étant des cellules de la pure conception………

Accepte d’être Toi……..

Accepte de ne plus avoir peur de ce qui se passe……..

Et fais ce qui vient d’être dit pour toujours Te re-trouver dans la pleine capacité à Te mouvoir, sans ne plus être affectée………….

Et c’est ainsi.

-  Jacqueline  : Merci.

-  Ma  : Emaliah Tu voulais poser une question ?

-  Emaliah  : Oui, Je...euh, comment Je vais dire, J’ai un aspect de ma personnalité qui est parfois un petit peu, euh, têtu et obstiné.

-  Ma  : Récurrente !

-  Emaliah  : Oui….. (Rires)…. donc d’où ça vient, et J’aimerai bien que ça soit réintégré dans ma Conscience Luminique et que ça ne Me perturbe plus !.... (Rires)….

-  Yosuel  : Ah là là, ma chère Amie, cette partie de Toi récurrente, comme Tu l’aimes…. (Rires)….comme elle Te sert, comme Tu y tiens, comme Tu T’accroches à une rambarde pour ne pas la laisser partir, mais Tu as du courage. Tu es merveilleuse, et Nous Te suivons de très près. Alors cette partie, Je vais Te le dire sincèrement, elle a plusieurs ramifications, la plus importante elle est ancrée au fond de Toi-même, ne cherche pas, mais ressens………. Ressens cet ancrage profond………et demande à ce qu’elle soit extirpée……… C’est la peur que l’on Te manage, qu’on Te manipule, qu’on T’empêche de T’exprimer, qu’on T’empêche de réellement vivre pour Toi, qu’on T’empêche vraiment d’être ce que Tu Es, qu’on T’empêche d’être vraiment Toi dans ta pleine Conscience. C’est comme si Tu mettais un garde boue pour dire : - « Stop, là, il y a une barrière Vous ne pouvez pas passer, Moi Je suis de l’autre côté et Je gère tout. » Et parfois cela T’amène à avoir des réactions d’intolérance, d’égo, parfois un peu de colère, d’interdictions à être pleinement Toi.

Alors cette partie ancrée, Tu l’as créée et installée il y a déjà longtemps dans cette vie. Ne cherche pas quand, restes bien Toi-même, ressens simplement cet ancrage………… Permets-lui de s’extirper……. Permets-lui enfin d’émerger……….. Parce qu’à un moment donné Tu T’es protégée contre ce que Tu ressentais d’ingérence, de pouvoir sur Toi, de puissance énergétique qui pouvait T’emporter, T’envelopper, et ne plus Te permettre d’être. Et Tu l’as tellement ancrée, que c’est comme si Tu T’autorisais à Te re-trouver, à « être », à cheminer, mais sans jamais que l’on puisse, quoi que Tu chemines, quoi que l’on Te dise, pouvoir y toucher, pouvoir permettre son émergence. C’est comme si Tu étais prête à tout, mais ça on y touche pas, et Tu ressens qu’il y a toujours cette partie qui se manifeste, il y a toujours un inconditionnel aspect non résolu qui Te contrarie.

Alors aujourd’hui chère Amie, Tu es à même d’ouvrir les portes que Tu avais scellées. Tu es à même de laisser émerger cette partie que Tu ne voulais pas qu’on touche, que Tu T’interdisais d’intégrer, de comprendre, de ressentir, et surtout de transmuter, ressens-la………….. Permets-lui d’émerger en totalité, sans rien contrôler……….. Tu laisses faire……avec beaucoup de compassion pour Toi-même, et dans la joie d’être…………….

Que se passe t-il en Toi ?

-  Emaliah  : Eh bien il y a deux grosses vrilles qui sortent de tout l’intérieur de mon corps, des vrilles qui ont pris racine dans les pieds, il y en a une qui est déjà bien extirpée, la deuxième euh, oh il n’y a plus qu’un filet, oui, et maintenant ça devient une masse libre.

-  Yosuel  : Lâche totalement toute retenue…………… Sois simplement observatrice……. Sois dans l’acceptation avec la sincérité de ton Cœur…………

-  Emaliah  : Quelque part, Je l’ai appelé « mon garde fou ».

-  Yosuel  : Et maintenant lâche ça…………..

-  Emaliah  : Oui, c’est ce terme que J’avais envie de verbaliser.

-  Yosuel  : Maintenant, permets à cet aspect d’intégrer le Cœur de ton Être, ta pleine Conscience………….

Et maintenant, transmutes cette partie, ça veut dire : - « Je n’aie plus à avoir de garde fou. Je Me permets d’être, car la Puissance que Je Suis est à même de vivre librement, sans ne plus être affectée par Qui que ce soit ou par quoi que ce soit. »……. Ne Te cherches plus au travers des Autres. Ne Te cherches plus dans ce qu’Ils vivent, ne cherches pas à interpréter la moindre pensée, la moindre parole, le moindre geste émis par les Autres, Qui que ce soit, mais d’être Toi, en Toi, dans ta Lumière, dans ta Puissance, dans ce que Tu Es. Et c’est ainsi.

-  Emaliah  : Merci.

……Pause……

-  Ma  : Une autre question ?.... Oui Fabienne .

-  Fabienne  : C’est par rapport au ressenti de…au niveau de mon Cœur, il y a des moments où J’ai l’impression…Je Me dis : - « Tiens, Je vais Me mettre au niveau de mon Cœur, et Je le sens pas, Je ressens pas, et ça M’a interpellé. C’est…oui, J’ai la sensation, oui, c’est là…Je ressens pas.

-  Ma  : Hum… Laisse-Toi aller…………..sans rien chercher, sois simplement……..

-  Yosuel  : Mon Amie, et si Je Te disais que Tu Es. Simplement, Tu n’as pas besoin de ressentir quelque chose de particulier, mais il T’arrivera dans des moments où Tu Te poseras en ton Cœur, que Nous impulsions. Là, Tu ressentiras notre Puissance. Dans ton quotidien, il Te faut simplement « être ». Ne cherche pas à ressentir quelque chose de particulier. Si rien ne T’interfère, si Tu es Toi, en Toi, eh bien Tu Es ! Tu es ce qu’on appelle « dans le Cœur de ton Être ». Il Te faut avoir le courage de persévérer à être Toi, de lâcher toutes tes retenues, et de ne plus Te faire de soucis quant à ce que Tu vis. Il Te faut faire un virage à 360° pour ne plus être prise à partie avec tous les éléments qui T’ont perturbés, avec tous les éléments que Tu as façonnés par rapport à une vie dissociée, par rapport à une vie incompréhensible dans ce qui se présentait, dans ce que Tu as vécu comme tourments, dans ce que Tu as vécu comme aberrations, dans ce que Tu as vécu comme souffrances.

Accepte maintenant sincèrement que Tu en as fini avec tes expériences……….mais qu’il va Te falloir maintenant Te prendre en mains, de croire en Toi, de ne plus rien ressasser, de ne plus Te chercher au travers des Autres, de ne plus T’infiltrer dans ce que Tu ressens qu’émanent les Autres, de ne plus T’infiltrer dans quoi que ce soit : - « Je peux être Moi maintenant. Je peux vivre pour Moi maintenant. Je peux aller de l’avant sans Me retourner. Je peux envisager bien des choses sans ne plus Me sentir démunie. Je n’aie plus à vivre de la façon dont Je vis. Je n’aie plus à souffrir de quoi que ce soit, Je n’aie plus à Me martyriser pour que l’on Me considère. Je veux maintenant être debout, Je veux Me montrer maintenant sous ce que Je Suis en réalité, sans ambages, sans pression sur Qui que ce soit, sans faire obstacle à Qui que ce soit, sans vouloir changer Qui que ce soit, sans y mettre du pouvoir, sans Me fourvoyer avec d’autres Êtres pour que l’on ne Me prenne plus à partie. »……..

Tu as instauré en Toi des énergies rébarbatives, ne les acceptes plus. Décide maintenant de les transcender, cela veut dire que : « J’en change totalement l’énergie, afin qu’elles ne soient plus ce à quoi Je Me raccroche, mais qu’elles retournent à la pure Lumière. »…. Et maintenant que décides-Tu pour Toi ?........ Exprime-le clairement afin que tout le monde en bénéficie, et que Chacun comprenne ce que Lui-même a à prendre en considération maintenant………..

….Pause…….

Exprime-Toi mon Amie.

-  Fabienne  : Je décide de M’aimer, de vivre pour Moi, ce que Je ne faisais pas avant.

-  Yosuel  : Qu’est-ce que ça veut dire à l’instant : vivre pour Toi ?

-  Fabienne  : Ce que ça veut dire pour Moi ?

-  Yosuel  : A l’instant, hum.

-  Fabienne  : « Pour moi », ça veut dire, faire les choses pour Moi, de vivre pour Moi, ne plus être dans le sacrifice.

- Yosuel : C’est exactement ce que Tu devais verbaliser, exprimer.

-  Fabienne  :… (Souffle)…

-  Yosuel  : Tu n’as plus à être dans le sacrifice. Tu n’as plus à Te sentir redevable envers Qui que ce soit, à T’oublier. Tu n’as plus à porter de croix. Peux-Tu accepter de lâcher cette croix que Tu as voulu porter pour justifier ta vie, pour donner un sens à ta vie, pour être estimée et être aimée, être considérée. Regarde-Toi enfin en Toi, et lâche cet aspect de Toi que Tu as voulu absolument vivre, parce que Tu as ramené d’une vie antérieure, la souffrance d’avoir tellement été malade, d’avoir tellement souffert dans ton corps, et d’avoir été prise en charge par des Êtres qui se sont occupés de Toi, qui ne T’ont pas abandonné, qui T’ont soigné à chaque instant. ………

Alors accepte avec tout ton Cœur ce que Tu T’es permis de vivre dans cette vie antérieure, pas la vie précédente, une vie plus lointaine……….

Accepte que Tu n’as plus à revivre ce genre d’expérience…………. Que Tu peux Te permettre maintenant, d’être dans cette vie, en parfait équilibre, en parfaite indépendance, en parfaite joie de vivre, et pleinement Toi dans tout ce que Tu veux vivre…….

Honores-Toi d’avoir eu le courage d’en cette vie-ci, de vouloir faire l’expérience, à la fois d’avoir de la souffrance dans ton corps, et à la fois de servir les Autres dans le sacrifice, en T’oubliant, comme une redevance aux Autres par rapport à ce que Tu avais vécu dans cette vie antérieure…..

Tu n’as plus à Te redevoir de quoi que ce soit envers Qui que ce soit, car sinon Tu ne vivras jamais pleinement pour Toi. Tu ne pourras jamais comprendre ce qu’est d’être dans la joie d’être, libre, autonome et Souveraine. Plus Tu seras dans cette joie, plus Tu vivras pour Toi, plus Tu Te réaliseras, et plus Tu serviras l’ensemble, car chaque Être qui s’illumine, chaque Être qui vit dans la joie, qui se permet de manifester tout ce qu’Il a envie de vivre, qui se permet d’être en conscience de la Puissance de la Lumière qu’Il Est, permettra à chaque Être d’en bénéficier, et ce sera alors à chaque Être de décider de faire la même chose, que ce que Toi Tu as eu le courage de faire. Il faut que Tu en prennes conscience, il faut que Tu le ressentes, et il faut que Tu le décides maintenant pour Toi…….

Aies de la compassion pour Toi, pour tout ce que Tu as vécu, aussi bien dans cette vie que dans tes nombreuses vies…….

Ressens l’Amour qu’il y a derrière chaque expérience, aussi difficiles qu’elles soient, car elles permettent à chaque Être de se voir dans sa Grandeur, dans la grandeur de l’expérience, sans tomber dans l’apitoiement, mais de se voir pleinement dans une restructuration qui correspond à la puissance de transmutation de toutes choses, sans ne plus s’accrocher à quoi que ce soit…….

Tu as eu le courage de vivre dans cette vie un handicap, qu’il n’est plus temps de perdurer. Accepte maintenant de libérer ton corps de cet handicap………..

Demandes à ton corps de se restructurer et de ne plus T’accrocher à cette partie-là……

Demande à ton corps de se refaçonner et d’entrevoir une autre possibilité quand à ce que Tu as à cœur de vivre maintenant…….

Tu es Lumière, et : - « Dans la Lumière « Je Suis ». Tu es Lumière et : - « Dans la Lumière Je vis ». Tu es Lumière et : - « Dans la Lumière Je Me réalise, Je vais au-delà de toutes souffrances, de tous attachements, de tout devoir aux Autres, de tout pouvoir, de tout abnégation de Soi, de tout déni de Soi. Je vais de l’avant pour Moi. Je M’aime, Je M’estime, Je Me valorise, Je crois en Moi. Je Suis. Je suis ce que Je Suis. Je Suis et Je l’exprime. Je Suis et Je vis. Je vis l’Amour, Je vis la Puissance de la Lumière, Je vis la pleine capacité « d’être ». Je vis la Puissance qui génère toutes choses, et Je Me permets d’être, et Je Me permets de vivre pour Moi, et Je Me permets de Me prendre en mains, et Je Me permets d’embrasser la vie, et Je Me permets de la danser, danser intérieurement et extérieurement. » Et il en est ainsi.

……Pause….

-  Ma  : Une autre question ?

-  Yosuel  : Alors mes Amis, apparemment il y a un blocage au portillon des questions……. (Rires)….

-  Annie  : J’en avais une, Moi.

-  Ma  : Oui, Annie .

-  Annie  : J’ai été tellement…ben cette année Je Me suis particulièrement focalisée sur le passage sur la nouvelle année, et Je M’étais tellement dit que j’allais passer à autre chose, que J’ai passé un 1er janvier…Je suis sortie au Soleil…et la nature…J’ai fait un ancrage, aaah ! C’était une réelle extase et une joie de vivre, J’avais l’impression d’être invincible. C’est, c’est vers ça qu’on doit tendre et est-ce qu’on pourra un jour être comme ça tout le temps, tout le temps, tout le temps ? ……(Rires)……. J’ai toujours eu l’impression que, cette joie de vivre elle est pas en moi, il y a toujours un mécontentement, et voilà alors, je cours après. Ça serait tellement bien, plus simple !

-  Yosuel  : Mon Amie…..

-  Ma  : Alors Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : ….Tu viens d’exprimer à Toi seule une question, une réponse, et en même temps, Tu as pris conscience d’une de tes limitations : - « Je suis la source de joie. Je suis source de toutes vies, Je peux vivre, Je peux être Moi. Je peux chanter, danser, respirer la joie, la vie…et pourquoi Je ne Me permets pas de le vivre, en permanence ? Parce que Je Me pose encore trop de questions, parce que Je Me projette encore trop à l’extérieur, et que Je prends trop encore en compte des réalités qui M’empêchent d’accepter la vie pour Moi, qui M’empêchent de vivre pour Moi. Puis-Je vivre la vie, la joie de vivre s’il y a encore trop de souffrances sur cette Terre ? Puis-Je Me le permettre, et ne pas être en décalage, et ne pas être au niveau de ces souffrances ? Car en étant au niveau de ces souffrances et bien on abandonne pas Ceux qui vivent dans cet état d’être. »

Alors Je vais Te dire, si Tu ne dois pas Te permettre de vivre parce que les Autres souffrent, si Tu Te maintiens au niveau de ce qu’Ils vivent, alors Tu ne Te réaliseras jamais, alors Tu ne vivras jamais pleinement et constamment ce que Tu as en partie ressenti dans cette belle joie de vivre, car alors Tu Te maintiens dans des énergies de basses densités, de lourdeurs, de souffrances. Non seulement, Tu ne pourras pas Te réaliser et vivre pleinement cette joie de vivre, mais Tu n’aideras personne, et Vous Vous maintiendrez Tous au même niveau. Mais si Tu décides de vivre pour Toi, si Tu décides de ressentir cette joie de vivre et de la vivre réellement pour Toi, sans ne plus T’accrocher aux misères du monde et à tout ce qui se passe, alors en rayonnant, en étant Toi, en Te réalisant pour Toi, Tu permettras à bien des Êtres de pouvoir faire le choix Eux aussi de ne plus vivre dans cette souffrance, de ne plus survivre, parce qu’il y aura des Energies qui Leur permettra d’avoir confiance en Eux, qui Leur permettra de voir que si des Êtres rayonnent, que si des Êtres se réalisent, que si des Êtres sont dans la joie de vivre, dans la pleine santé et l’abondance, alors Ils le peuvent aussi.

Ce qu’un Être fait, tous les Êtres peuvent le faire, ça ne Vous rappelle pas une citation de quelqu’un qui est venu en son temps ? Hum ? Ce que Je peux faire, Vous le pouvez aussi. Cessez de Vous lamenter, cessez de vouloir rester au niveau de Ceux, qui ne comprennent pas ce qu’Ils Sont et qui vivent dans la souffrance, des limitations et de la soumission.

Alors mon Amie, décides pour Toi, ce que Tu veux réellement vivre pour Toi, sans ne plus Te référer à ce qui se passe à l’extérieur, à ce que Tu entends, à ce que Tu vois, mais accepte enfin de décider de vivre la vie et de la vivre pleinement, sans ne plus avoir peur d’être...

-  Annie  : C’est grandiose !

…..(Rires)…….

-  Yosuel  : …et sans ne plus avoir peur d’être pleinement Toi dans ce que Tu ressens déjà de ce que Tu Es, mais que Tu n’acceptes encore de le vivre pleinement et en totalité.

-  Annie  : Merci !

-  Yosuel  : Eh bien Je dirai : c’est ainsi.

-  Ma  : T’avais une question, Je crois, Anne ?

-  Anne  : Ouais….. (Rires)…..

-  Ma  : Je dis toujours les prénoms parce que dans les retranscriptions ce n’est pas toujours retranscrit et il faut qu’on sache Qui a posé la question.

-  Anne  : Oui, oui, par mon rire, J’avais envie de célébrer que cette session de « Questions/réponse » est très, très joyeuse et libératoire.

-  Ma  : Bien sûr.

-  Anne  : Voilà, Je sens vraiment un feu de vie, voilà.

-  Yosuel  : Mais ça mon Amie, c’est pas une question, c’est une expression !

- Anne  : Oui, mais J’en viens à ma question...... (Rires)……

-  Ma  : Ah ! Mais Il aime bien taquiner….. (Rires)…..

-  Anne  : Bon d’accord, c’est pas difficile avec Moi, de Me taquiner.

-  Ma  : Ohhh, avec Moi encore moins !..... (Rires)……

-  Anne  : D’accord. Euh, J’avais envie de...J’avais une question, et en fait il y a une autre question qui est venue. Je Me suis demandée si c’était, enfin, Je pense que ces deux questions sont liées. Euh, dans ma vie, il y a toujours un phénomène, euh, de fatigue et de sucre, et qui sont vraiment, J’ai l’impression collés l’un à l’autre, quand la fatigue est là, le sucre vient se coller…. (Rires)….. Et du coup, après mon autre question tournait autour de l’abondance.

-  Ma  : Alors on va déjà s’arrêter à la première...

-  Anne  : Et J’avais l’impression que c’était lié...

-  Ma  : Et, on viendra à la deuxième après. Donc Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie, cette fatigue elle est simplement due à une contrariété énergétique qui se bouscule très souvent en Toi et qui est due au fait : - « Je ressens les choses. Je ressens des choses fortes en Moi. Je ressens qu’il y a autre chose. Je ressens que Je peux vivre autrement. Je ressens que tout est possible. Je ressens que ce monde n’est pas en adéquation avec une certaine réalité que Je perçois, mais sans en comprendre le fond. Je perçois quelque chose, mais Je ne sais pas réellement ce que c’est. Je perçois quelque chose de grand. Je perçois que l’on vit dans un monde incohérent. Il y a tant de choses à changer, qu’il y a tant de démesure, qu’il y a tant de souffrances, qu’il y a tant de choses malveillantes, et en même temps il y a une grande beauté, il y a la beauté d’être ici sur cette Terre, il y a la beauté de la nature, il y a la beauté et la richesse en chaque Être, même si parfois Il ne le sait pas. Il y a la beauté de l’échange, il y a la beauté de ce que l’on pourrait se permettre de vivre, de s’octroyer, sans ne plus se limiter, sans ne plus se croire indigne de recevoir et de vivre comme un nabab, on y a le droit. Mais voilà, dans toute cette confrontation, ben il y a Moi ! Mais Moi, qui suis-Je ? Mais Moi qui Me rejette d’une certaine façon, Moi qui ne M’accepte pas comme Je suis, Moi qui voudrais tout changer, Moi qui voudrait tout bousculer, Moi qui voudrait comprendre les choses au-delà de ce que Je les comprends, au-delà de ce que Je vois, au-delà des compréhensions que l’on M’amène, au-delà de la limitation dont les Humains comprennent les choses uniquement d’une façon intellectuelle. Et si Je pouvais entrer dans ce domaine où Je pourrais tout ressentir, tout comprendre et tout changer. Alors cela M’amène de grandes frustrations, et la seule chose que Je puisse compenser dans ces frustrations, et dans le fait de ne pas M’aimer et M’accepter comme Je suis, alors Je Me tourne vers une douceur, qui est le sucre. »

Alors dans un tel contexte, comme il y a dissociation, perturbations, le sucre peut T’amener un déséquilibre, même voir ce que Vous appelez « diabète ». Alors qu’un Être qui est équilibré, un Être qui n’est plus du tout dans ce contexte, un Être qui ressent ce qu’Il Est, qui est dans la joie de vivre, qui se permet de vivre pour Lui, dans la compassion pour Lui-même et les Autres, dans l’Amour de Lui-même et des Autres, dans la grandeur de ce qu’Il Est, peut tout se permettre, même de se goinfrer de toutes les sucreries du monde, cela ne L’affectera jamais. C’est en cela que, profondément, Vous devez ressentir et comprendre la différence entre tout ce que les Humains s’attirent de déséquilibres en ingurgitant des choses qui répondent à leurs déséquilibres et qui peuvent amener de grandes perturbations dans leur biologie. Alors qu’un être qui vit pleinement dans la Lumière, n’a rien à craindre.

Alors mon Amie, il Te faut accepter de lâcher toutes tes perturbations……………

Ne Te pose plus de questions par rapport à une raison d’être, par rapport à ce que ce monde est, par rapport à tout un contexte bien plus complexe que Tu ne pourrais l’imaginer. Tu ne peux résoudre toute cette complexité, elle est bien au delà de ce que Tu pourrais imaginer. Alors il est temps de tout lâcher, il est temps maintenant de Te re-trouver Toi, de Te tourner en Toi, d’apprendre à T’aimer, à T’accepter, à vivre pour Toi, à commencer à créer ta réalité telle que Tu as envie de la vivre, à laisser ton Cœur s’exprimer, à ta propre Conscience Divine d’être pleinement présente ici en ton Cœur, dans ce corps, ici sur cette Terre. Laisse-La T’insuffler ce que Tu Es. Permets-Toi d’être, vis enfin pour Toi, et ne T’épanche plus sur tout ce qui se passe, sur les Autres. Ne T’accroches plus à Qui que ce soit, mais enfin prends-Toi en main. Ressens les choses pour Toi, décide d’aller de l’avant, et vis enfin ce que Tu as envie de vivre.

Je Te conseille de Te libérer de tout ces aspects afin de ne plus être dans la contrariété énergétique et permettre à ton corps de se rééquilibrer, à tes cellules de retrouver leur pleine puissance afin de ne pas T’attirer de désagréments biologiques et de pouvoir le jour venu, Te faire plaisir quand Tu en as envie, et de vivre chaque dégustation, comme le dit mon Ami Adamus, avec sensualité. Alors il est temps de Te tourner en Toi-même. Il est temps de lâcher bien des pratiques qui ne T’amèneront pas à ressentir réellement ce que Tu Es, afin de pouvoir Te re-trouver Toi, Toi en Toi.

Je dirai que tout ce que Vous faites, peut-être bénéfique, si Vous êtes en conscience d’être en votre Cœur, et si Vous le faites avec joie et Amour de Vous-mêmes. Tout Être, un jour ou l’autre, que ce soit dans cette vie-ci ou dans une vie prochaine, ou dans de nombreuses vies, chaque Être ici sur cette Terre devra un jour en passer au retour de la conscience de « Qui Il Est », au retour de la conscience qu’Il est « la Source », qu’Il est la Puissance de la Lumière, et que c’est dans son Cœur, et uniquement dans son Cœur, qu’Il pourra pleinement se réaliser et ne plus jamais revivre d’expériences, les plus difficiles et les plus douloureuses qu’elles soient.

Il n’y a pas d’autres choses qui puissent être dites d’une autre façon. Vous êtes au tout début du « retour sur Soi », très peu d’Êtres le comprennent, le ressentent et en font la démarche, mais Tous, toute l’Humanité, devra y arriver. C’est ainsi maintenant, et il n’y a aucun retour en arrière possible. Dans cette vie peu d’Êtres y arriveront, mais avec le temps, tous les Êtres devront en faire le choix.

Alors mon Amie, accepte enfin d’être Toi, accepte de Te re-trouver………. Et si c’est ton choix d’être pleinement en conscience, Nous sommes là, Nous T’accompagnons, Nous Te guidons. Tu n’es pas seule, ne désespère pas dans certains moments. Comme Je l’ai dit à mon Amie Jacqueline, il y aura des moments où ton corps réagira, accepte ce qui émerge, intègre-le, transcende-le, dépasse-le, laisse-Nous œuvrer à travers Toi, et procède, comme cela a été dit, en parlant à tes cellules et à ton ADN. Si Tu ne déroges pas à la conscience de « Qui Tu Es », si Tu n’as pas peur de chaque passage, si Tu n’as pas peur d’être, si Tu acceptes de dépasser chaque moment difficile, alors ton Cœur se réjouira, alors Tu vivras autrement, et Tu ressentiras les choses différemment, et Tu T’achemineras de plus en plus vers une réalité qui est bien loin de tout ce que Tu as vécu et de tout ce que Tu as cru être. Et il en est ainsi….

-  Ma  : Et ta deuxième question ?

-  Anne  : Ma deuxième question, c’est autour de l’abondance, euh...est-ce que l’abondance peut se manifester à travers..euh…à travers des sommes d’argent gagnées par le biais du jeu, euh…

-  Ma  : Ah du jeu ! Je croyais que Tu allais dire par le biais des activités qu’on fait, car bien sûr, Ils Nous le disent...

-  Anne  : De l’activité qu’on fait ?

-  Ma  : Oui bien sûr, Tu peux faire, comme Moi Je fais, une activité. On ne doit jamais être limités, il y a eu trop de croyances qui disent : - « Oh, et bien si on parle de spiritualité ou autre, ça doit être gratuit ! » Non, non, non, Adamus dit : - « Doublez vos prix ! » ….(Rires)…. Pour dire que chaque Être doit prendre conscience que l’argent est une Energie qui peut être utilisée pour Soi et au service de Tous, au-delà de ce qui se pratique dans le pouvoir et l’avilissement des Êtres. Au contraire, cette Energie « argent » on doit se l’attirer, et dans ce que Nous vivons, se permettre d’en vivre pleinement et de le partager dans le flux que tout peut être vécu sans jamais que cela ne soit l’objet du pouvoir sur l’Autre. Donc se l’attirer, le vivre dans un mouvement perpétuel d’échanges et de joie de vivre. Tu vois, voilà. Toi, Tu parlais de jeu ?

-  Anne  : Oui, comme quand on joue au loto, ou euh, mais dans cette conscience du flux, parce que Moi dans ma vie J’ai pas d’argent, donc Je vis d’aides, Je vis de soutiens, mais pour Moi, voilà, du coup quand Je vais travailler, Je Me retrouve absorbée et J’ai du mal à M’extraire pour Me re-trouver, et du coup en même temps, J’ai à cœur de mettre en place des choses, euh, dans mon chemin de vie, mais Je Me dis : est-ce que ça peut en passer par là ? Par le fait de euh, voilà est-ce que ça peut-être quelque chose de transitoire de pouvoir accueillir une somme d’argent par ce biais-là, pour pouvoir continuer à évoluer et être dans cette idée de collectif ou…même si c’est peut-être une question qui est peut-être liée à mon impatience, mais...

-  Ma  : Alors l’abondance… Yosue l va s’exprimer, mais c’est un sujet qui est très complexe et dont Adamus et Tobias Nous ont fait travailler depuis 15 ans. Mais Je dirai que maintenant ça a été une très très longue préparation à comprendre les choses toujours en profondeur, et qu’au jour d’aujourd’hui, avec ce passage de 2012, ce nouveau cycle, eh bien maintenant on rentre dans le vif du sujet avec cette longue préparation avant, et que maintenant les choses vont aller beaucoup plus vite. Avant de laisser Yosuel s’exprimer, Je dirai que on a la possibilité en Nous, de ressentir, de vivre en Nous ce que l’on veut vivre. Et dans cette Lumière, comme on l’a ressentie hier dans la session, tout est possible si on ne se pose plus de questions, si on a vraiment confiance, si on est vraiment dans cette Puissance que l’On Est, on peut s’attirer l’abondance sous toutes ses formes, tout en ayant la passion de créer aussi une activité qui Nous rapporte aussi ce flux énergétique qu’est l’argent, on peut se l’attirer de différentes façons.

Ensuite, Moi ce que J’ai perçu à un moment donné par rapport au jeu, comme le loto, c’est une énergie de désespoir, c’est une énergie qui enrichit énormément Ceux qui dirigent ce monde, parce qu’il faut savoir qu’Ils exploitent tous les Êtres qui cherchent une issue à leur condition de vie, à leur misère, à leurs souffrances, et surtout à tout ce qu’Ils ne se permettent pas de vivre. Et c’est s’en remettre à une puissance extérieure, tout en nourrissant Ceux qui Nous gèrent, alors après...

-  Anne  : Il n’y a pas de dualité là-dedans ?

-  Ma  : Il y a beaucoup de dualité.

-  Anne  : D’accord.

-  Ma  : Il y a l’énergie du virus sexuel, énormément.

-  Anne  : D’accord, mais Nous, si on se place...

-  Ma  : Alors si Toi, Je dirai, Tu ne joues pas le jeu du désespoir, le jeu de la non-confiance en Toi, mais que Tu as confiance en Toi, que Tu es vraiment en conscience de l’Être Divin que Tu Es, et que Tu Te dis : - « Ben, Je vais jouer mais en expensant ma Lumière à tout ce contexte et ce complexe de jeu qu’est le loto qui est une puissance dans le pouvoir, Je le mets dans la Lumière et Je vais Me permettre de jouer pour M’attirer quelque chose qui est un droit Divin, sans rentrer dans cette énergie. » Dans ce sens, il y a une possibilité, mais encore faut-il que Je sois vraiment en confiance de ma propre Puissance dans l’Amour de Moi-même. Il faut vraiment, euh, ne pas le faire dans le désespoir de « ma situation difficile ».

-  Anne  : Oui, oui.

-  Ma  : Tu vois, c’est... il y a une subtilité derrière la subtilité de ça. Voilà. Moi dans ce que J’ai vécu, avec mon expérience, c’est ce que Je pourrais partager.

-  Anne  : D’accord.

-  Ma  : Maintenant Je vais laisser Yosuel , qu’est-ce qu’Il peut Nous en dire.

-  Yosuel  : Alors, Je dirai que vos jeux, sont une belle carotte….. (Rires)….mais une carotte que la majorité des Êtres n’auront jamais. Par contre c’est un gouffre financier qui alimente Ceux qui sont dans le profit, Ceux qui vivent au détriment de la misère, de la pauvreté et du désespoir. Je vais Vous dire : si les sommes récoltées étaient investies dans le partage de chaque Être, il n’y aurait absolument pas de pauvres sur cette Terre, parce que cela représente des sommes colossales. C’est une énergie de maintient dans le pouvoir, c’est une énergie de maintient dans la non-confiance de Soi à pouvoir s’attirer ce que l’Être veut vivre. C’est une énergie de grande dualité, où même des Êtres seraient prêts à s’entretuer pour acquérir des gains si cela leur était permis d’y avoir accès d’une certaine façon.

Je Te le dis mon Amie, ce n’est pas une bonne énergie. Maintenant il peut y avoir un jeu, mais attention, là où Tu Te situes, ce que Tu es à même de ressentir en Toi : - « Est-ce que J’ai envie de participer à ce genre de jeu parce que Je ne crois pas en Moi, parce que Je suis dans l’attente, Je suis dans le désespoir, ou est-ce que Je participe à ce jeu, Je crois en Moi, Je suis dans ma Lumière et J’ai besoin d’une manifestation instantanée, immédiate, parce que pour le moment Je chemine en Moi, mais Je ne suis pas encore capable de manifester les choses, tant J’ai encore des restrictions, des choses à dépasser. Alors il se peut qu’effectivement, Tu puisses, par ce biais-là, bénéficier d’une forme d’apport d’argent Te permettant de vivre mieux, parce que Tu en as cette conscience et cette volonté. Mais Je le dis, c’est une énergie très duelle. A Toi de ressentir en Toi, ce qui se passe en Toi au moment où Tu décides de faire ce jeu. C’est ce que Je peux Te dire pour le moment.

-  Ma  : Tu vois un exemple : il y a quelques années de cela Je devais partir faire une session et Je devais prendre le train, et quand Je pars en voyage J’aime bien avoir ce qu’il Me faut dans mon porte-monnaie si Je veux M’arrêter quelque part, si Je veux Me faire plaisir, et puis, voilà, J’aime bien avoir de l’argent sur Moi. Et J’avais pas d’argent, et Je Me dis : - « Hou la la, Je vais prendre le train et J’ai pas d’argent. » Et dans mon Cœur Je voyais que J’avais vraiment ce qu’il Me fallait dans mon porte-monnaie, Je n’avais aucune intention de jeu ou de quoi que ce soit, hein, et J’avais vraiment cette vision que Je n’allais pas partir sans argent, et là, J’entends : - « Va gratter un ticket. » ……(Rires)…. Etonnée, Je suis allée gratter un ticket et J’ai gagné 50 euros…. (Rires)….. Tu vois, c’est une impulsion dans ma propre Conscience de ce que Je suis à même de M’attirer là où J’en étais…

-  Anne  : Oui.

-  Ma  : Parce que Je n’avais pas de pensée de peur, Tu vois : - « Je vais y aller. » Parce que J’avais confiance en Moi et on Me l’a impulsé, comme si on Me disait, mais c’est Moi qui l’interprète : - « T’as le droit de bénéficier de ce que Certains s’en mettent plein les poches, il y a un petit bout pour Toi, prends-le pour Toi. Tu vois ?

-  Anne  : Oui, J’ai une Amie à qui s’est arrivé, parce qu’elle disait : - « Mais non c’est fait pour les gens justement qui sont dans le désespoir. » Et on lui a dit : - « Va T’en acheter un. » Et Elle gratté, et Elle a gagné 100 euros. En discutant avec Elle, Elle M’avait dit, si Je gagne, Je T’en donne la moitié, et Elle était vraiment…Elle s’est reçue une douche d’émotions quoi, c’était fort pour Elle. Donc, Elle pourra plus jamais dire ça, mais tout en sachant bien sûr que c’est une énergie duelle.

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session...

-  Emaliah  : Est-ce que Je peux...une toute petite question, c’est que depuis la libération de tout à l’heure, J’ai eu des manifestations dans l’oreille gauche, disons J’ai des douleurs intérieures, et Je Me demande si c’est pas en relation…est-ce que c’est un rééquilibrage biologique ?

-  Ma  : Et en même temps Tu as accepté avec tout ton Cœur, comme cela T’a été guidé : - « J’accepte... »

-  Emaliah  : Ah ben, bien sûr !

-  Yosuel  : Mon Amie ce que Tu perçois, c’est comme un débouchonnage…

-  Emaliah  : Ah ouais, super.

-  Yosuel  : …parce que Tu as acceptée enfin de pouvoir accéder à un autre niveau de compréhension, de perception, que Tu ne Te permettais pas, parce que tant qu’on garde quelque chose sous une certaine chape, pour M’exprimer ainsi, les perceptions ne sont pas totalement ce qu’elles sont. Alors effectivement, il y a un rééquilibrage qui se fait, laisse-le se faire, reste Toi-même, cela ne va pas durer, et cela Te permet aussi de comprendre que Tu as dépassée quelque chose qui va Te permettre d’être plus à l’écoute de Toi-même, qui va Te permettre d’être bien plus en conscience, et de vivre enfin beaucoup plus pour Toi. Et Nous continuons le chemin ensemble. Et c’est ainsi.

-  Emaliah  : Merci.

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Je vais clôturer cette session de « Questions-Réponses » comme Vous l’appelez. Sachez que Je suis en permanence avec Vous, que Je Vous accompagne. Et ce fut une joie pour Moi de participer à vos libérations, de participer à Vous amener à être plus en conscience, à intégrer certaines parties qui Vous empêchent d’être Vous-mêmes, et de Vous avoir aidé à Vous ouvrir un peu plus à ce que Vous Êtes en réalité en votre Cœur. Et il en est ainsi.

Je Vous salue, et Je Vous dis à une prochaine fois.

-  Ama Luna  : Tchao, tchao Yosuel .

-  Yosuel  : Chère Amie, Je suis toujours avec Toi et Tu peux Me percevoir quand Tu le veux !

-  Ama Luna  : Merci.

…..(Rires)….

****

Transcription : Anne

Merci de tout Cœur à Toi Anne pour la transcription de cette session à Crest.

Je T’honore. Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi