Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la session Rencontre/discussion-Questions/réponses à (...)

Retranscription de la session Rencontre/discussion-Questions/réponses à Corenc du 31/08/2014

lundi 15 décembre 2014, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre/discussion - Questions/réponses

A Corenc (38 – Isère)

Dimanche 31/08/2014

YOSUEL

Canalisé par Ma Nanda Aweh

-  Ma Nanda Aweh  : Eh bien c’est une joie de se retrouver avec ce groupe merveilleux, puissant, Divin, de vrais Amies, dans la joie pour cette « Rencontre/discussion–Questions/réponses », et Yosuel rajoute : Vous allez être confrontés encore à des choses que Vous retenez.

Nous Prenons une grande respiration profonde …….. Nous sommes Nous en Nous, sans aucune interférence…… « Être »……

…..Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amies, Je Vous salue. Je Vous retrouve dans la pleine joie, Je Vous retrouve dans l’expression que J’ai à cœur de partager avec Vous, dans l’expression de ma propre Conscience, dans l’expression de ce qui va être révélé. Alors tenez-Vous prêtes, et Nous pouvons commencer, et Vous le savez, Je Me fais une joie de répondre à vos questions qui ne concernent que ce que Vous vivez, que ce qui Vous dérange, que ce que Vous n’arrivez pas à dépasser pour être Vous, pleinement Vous, sans que plus rien ne Vous interfère. Nous y allons les Filles ! Et c’est ainsi !

-  Ama  : Je veux bien commencer… Dans ce que Je perdure, qui est réellement, physiquement, biologiquement parlant, difficile. Le fait, Je dirai une fatigue chronique… J’ai beau dormir tard…tôt…peu importe…il y a des jours Je Me réveille, Je suis encore en vrac à 14 h physiquement, énergétiquement, beaucoup de mal à sortir de ce passage.

-  Yosuel  : Comme Tu l’as dit mon Amie, et Je T’embrasse à l’instant, c’est un passage. Ce passage ne va pas perdurer, ne T’en inquiète pas, mais malgré tout, fait l’effort de rester Toi-même, de ne pas trop Te poser de questions, et surtout saches que Nous T’accompagnons. Tu vis encore des moments où il y a encore des interrogations sur ce que Tu vas être amenée à faire, sur ce qui va se passer, sur ce que Tu vas devenir, et surtout pourquoi ta biologie répond encore, alors que Tu fais l’effort de vouloir être Toi, de Te considérer déjà comme autre chose, et surtout pourquoi cette biologie ne répond pas à la Lumière que Tu Es, à la pleine Conscience que Tu ressens, et cela Vous concerne toutes. Alors pourquoi encore cette situation, tout simplement, comme Adamus l’a dit, mais pour Vous c’est différent, Vous ne rentrez pas dans l’adolescence spirituelle, Vous êtes dans le passage de l’adolescence spirituel à l’Adulte spirituel, et comme tout passage, cela demande de lâcher en totalité certaines retenues dont Vous faites en quelque sorte encore un peu l’expérience, parce que ce n’est pas évident pour Vous de passer d’une conscience à une autre, et de lâcher totalement tout ce que Vous avez été.

Alors ton corps Te dit simplement : ne T’attache plus au moindre détail de ce que Tu vis, au moindre détail de tes pensées, au moindre détail de Te rechercher encore pour comprendre comment cette biologie peut se rééquilibrer. Tu es encore dans une phase où Tu as de la difficulté à concevoir que Tu puisses être un Être qui peut ramener ta biologie dans la Conscience même de ce que Tu Es, sans chercher à savoir ce qui Lui correspond ou ne Lui correspond pas. Tu as encore besoin de traiter ta biologie de la façon dont Tu le faisais au niveau de l’Humain qui prenait soin de chaque aspect de ce qui se présentait, de la façon de le traiter, et surtout de la façon dont Tu pouvais l’amener à se rééquilibrer. Alors bien sûr, c’est amusant, mais Tu comprendras que cela n’est plus ainsi, et que même si Tu cherches la réponse à la façon de traiter tous tes petits maux, le fait de chercher des solutions ne l’amènera pas à se rééquilibrer. En même temps, cela peut être un appui si Tu ne remets pas toute ta Puissance et ton pouvoir là-dedans, mais si Tu l’intègres dans ta propre Puissance pour T’aider dans ce passage.

Voilà ce que Je peux Te dire. Prends conscience de plus en plus de ce que Tu Es, de « Qui Tu Es ». Aie confiance en Toi, ressens simplement ce que Tu Es. Vis pour Toi-même, ne Te préoccupe pas de tous les moindres détails, mais vis en conscience de ce que Tu Es, et Nous T’accompagnons. Et c’est ainsi.

-  Ama  : Merci.

-  Ma  : Une autre question ?........

-  Emaliah  : Oui, Je veux bien. Hier quand Je Me suis installée sur ce canapé, confortablement, J’ai trouvé que J’avais un gros ventre, comme si J’étais enceinte, et Je Me demande ce que Je retiens dans ce ventre ?

-  Yosuel  : Ah, ce ventre, il a encore bien des choses à Te dire, mais en réalité, accepte de ne plus Te préoccuper de tout ce qui se passe, de tout ce qui se dit, de la façon dont les Autres encore agissent. Ne croit plus que Tu es la cause de tout, que Tu es la cause de certaines façons d’être, que Tu es la cause de tout ce que les Autres Te renvoient. Ce que Tu retiens, c’est : - « Je suis un Être que l’on ne peut pas toujours aimer, et cela M’affecte. Je suis un Être que l’on ne peut pas toujours comprendre, et cela Me dérange. Je suis un Être qui multiplie des peurs qui n’ont même pas lieu d’être, et cela Me perturbe dans cette partie du corps. Je suis un Être qui retient les peurs d’être complètement Moi-même et de passer à autre chose, du changement, d’une autre façon de percevoir les choses, d’une autre façon de les comprendre, une autre façon de pouvoir être Moi-même. »

Tu as encore certaines retenues, des retenues qui ne Te correspondent plus, et ces retenues, comme elles ne sont pas ce que Tu Es, il y a un décalage entre ce que Tu commences à comprendre ce que Tu Es, et ce que Tu retiens. Alors la biologie s’affole, elle ne sait plus où donner de la tête, et elle se demande quand est-ce qu’elle va pouvoir trouver sa résolution, et comment enfin se maintenir lorsque Tu commences à ressentir que Tu es un Être de Lumière. Cela va Te demander encore un peu de temps, parce que Tu dois ressentir ce qui T’empêche d’être totalement Toi-même. Tu dois ressentir pourquoi, lorsque les Êtres agissent d’une certaine façon, cela T’affecte. Pourquoi est-ce que Tu ne peux pas rester Toi-même dans l’Amour que Tu Es, en Les laissant être, en Les acceptant comme Ils sont sans que cela ne T’affecte plus. C’est encore un chemin que Tu dois parcourir, et cela Tu le sais, doit T’amener à ressentir toutes situations, tout état d’être, toutes réactions, pour en ressentir la source et Te permettre de l’accepter, de l’intégrer, de la dépasser. Sois-Toi mon Amie, Tu es en chemin et Nous T’accompagnons.

-  Emaliah  : Merci.

-  Ma  : Une autre question ?

-  Adamantah  : J’y vais ! Depuis hier matin J’ai des petites douleurs furtives dans le dos, voilà !

-  Yosuel  : Alors mon Amie, ces petites douleurs furtives dans le dos, comme Tu les appelles, elles sont simplement le questionnement : - « Je sais que Je Me dirige vers autre chose que ce que Je vis, mais cela va-t-il être compatible avec mes sources de revenus, est-ce que cela ne va pas M’amener à devoir abandonner un certain confort, à certains plaisirs que Je M’octroie, pour pouvoir répondre à ce que J’aimerais faire, et surtout ce que J’aimerais vivre. » Tu dois ressentir pourquoi Tu as ce genre de peurs, et pourquoi Tu n’acceptes pas enfin de croire en Toi, et de lâcher ce que Tu crois être une vérité par rapport aux propos d’ Adamus qui n’ont pas été compris dans la subtilité. Vivre en conscience ne veut pas dire ne pas se faire plaisir, ne veut pas dire ne pas avoir de confort, une belle maison, une belle voiture… Tu n’as pas à croire, et Vous n’avez pas Tous à croire que Vous avez à vivre d’une façon démunie, mais de changer votre mode de vie, de changer votre façon de concevoir les choses, de changer en totalité tout à quoi Vous Vous raccrochez et qui Vous maintenait dans les obligations, même dans les restrictions, et surtout dans la soumission. C’est passer réellement, totalement et définitivement dans une autre conscience où Vous pourrez créer votre réalité, et même la plus belle que Vous concevez, mais sans ne plus jamais être pris dans tout ce que Vous étiez, dans cette société, tout ce que Vous étiez sous le voile, tout ce que Vous étiez dans la non-conscience de « Qui Vous Êtes ».

Cela il Vous faut le dépasser parce que Vous Vous fourvoyez dans des croyances où justement Vous avez peur de faire le pas de croire en Vous, de ressentir votre pleine Puissance et la Force qui Vous amènera à manifester tout ce que Vous avez envie de vivre pour Vous. Ne crois plus que le jour où Tu décideras enfin de vivre autrement, Tu n’auras plus la possibilité d’avoir toutes les petites choses que Tu aimes, d’avoir ton petit confort, d’avoir tous tes hobbies d’achat.

En parlant de ça, J’ai envie de M’amuser un peu avec Toi, parce que cela concerne aussi beaucoup d’Êtres. Tu accumules beaucoup de choses par peur de ne jamais être satisfaite, par peur qu’à chaque instant s’il T’arrive une grosse tuile financière, Tu auras tout à portée de main. Comment veux-Tu T’attirer l’abondance si Tu alimentes ce genre de peur, si Tu vis dans ce genre de peur. C’est un ancrage. Accepte cet ancrage…………… Ressens-le dans ta Profondeur………….. Et saches que si Tu es en conscience d’être, si Tu ressens ta Puissance, si Tu ressens ta Force, si Tu apprends réellement à être Toi en permanence, Tu ne peux que Te faire plaisir, Tu ne peux que T’attirer ce dont Tu as besoin, sans ne plus accumuler des tas de choses par peur de ne plus pouvoir satisfaire tes besoins, par peur de ne plus satisfaire tes envies dans tout ce que Tu veux essayer de nouveau. Lâche cette peur……………… Lâche cet ancrage……………

Car les ancrages Vous en avez plusieurs. Il est temps que Vous les lâchiez tous. Ce que Vous croyez être bénéfique dans des habitudes qui ne Vous montrent en réalité que des peurs : peur du manque, peur de ne pas être satisfaites, peur que l’abondance ne coule pas à flot, peur que l’on Vous retienne dans des restrictions, alors que Nous sommes là pour Vous accompagner à Vous re-trouver, et à ressentir à nouveau comment l’Energie peut Vous servir, et surtout pas pour Vous limiter, surtout pas pour Vous restreindre, surtout pas pour Vous faire croire qu’être en conscience de l’Être Divin que Vous Êtes demande des sacrifices.

Nous dirons que les sacrifices se situent plutôt à lâcher tout ce que Vous étiez dans l’Humain soumis, pas pour Nous, mais pour Vous ça représente des sacrifices, tant Vous Vous accrochez à des choses qui Vous desservent et qui ne Vous permettent pas de ressentir toujours de plus en plus dans votre profondeur la grandiosité de ce que Vous Êtes, la grandiosité de vos créations, la grandiosité d’une vie totalement différente par rapport à ce que Vous viviez. Et c’est ainsi.

Mon Amie, crois en Toi, ne Te pose plus de questions par rapport à ton devenir, apprends à être Toi dans la légèreté, l’authenticité, ton état naturel. Vis chaque instant dans la joie d’être comme un moment unique, comme un moment de pleine joie où tout peut se créer, où tout peut changer, où tout peut se moduler, selon vos pensées au niveau du Cœur dans la créativité. Et c’est ainsi.

-  Adamantah  : Merci.

-  Yosuel  : Je T’honore.

-  Ma  : Une autre question ?........

-  Yosuel  : Mes Amis, les questions ne se bousculant pas au portillon, Je vais Vous amener à ressentir, Chacune, ce que Vous êtes à même de dépasser dans ce que Vous retenez le plus, dans ce que Vous croyez qui Vous empêche d’être, et surtout dans ce qui Vous bloque à dépasser certaines incompréhensions, certaines limitations, et surtout certains freins. Vous êtes………….. Vous regardez en votre Cœur, Vous ne cherchez rien, Vous ne pensez pas, Vous êtes simplement………………..

…..Pause………

Que se passe-t-il à l’instant même ?...…… Lâchez tous vos questionnements……… Soyez simplement Vous………et regardez en votre Cœur ce que Vous Êtes, sans interprétation, Vous le savez…sans rien chercher, Vous le savez……….

…..Pause…..

Maintenant, y a-t-il quelque chose qui émerge ?...…………

….Pause…..

Il y a la peur que les choses ne se manifestent jamais……

Laissez cela émerger……

Laissez cela se manifester……..

Maintenant regardez cette partie en face……………

Acceptez que ce n’est pas ce que Vous Êtes…………

Acceptez que Vous n’avez plus à croire qu’on Vous empêche la manifestation des choses, de ce que Vous voulez se voir manifester pour Vous…………………

Acceptez qu’il s’agit de vos propres consciences, surtout dans des croyances erronées, dans des peurs et dans l’incapacité à rester Vous-mêmes…………….

Maintenant intégrez cette partie de Vous…………..et ne cherchez plus à l’alimenter……

Acceptez que ce n’est plus ce que Vous avez à vivre…………..

Prenez une profonde respiration en acceptant de la dépasser…………..

Prenez une profonde respiration en Vous re-trouvant sans penser……….

- « Je ne pense plus, Je Suis… Je ne pense plus, Je vais au-delà de là où J’en suis… Je ne pense plus, et Je Me permets d’être… Je ne pense plus et Je reste Moi-même… Et surtout J’accepte enfin de recevoir… J’accepte que tout peut se manifester dans l’instant si Je n’alimente aucune peur, si Je Me permets de rester Moi-même, et si Je ne permets à aucune interférence de Me gérer. »……

…..Pause…..

Maintenant restez un instant en conscience…en conscience sans penser………

….Pause…..

Maintenant mes Amies, avez-Vous rencontré de la difficulté à rester en conscience sans penser ?

…..Pause…

Pour celles qui ont rencontré cette difficulté, pouvez-Vous accepter qu’il s’agisse de la peur que quelque chose émerge, et qui Vous dise quelque chose que Vous ne voulez pas voir, ressentir et dépasser…………

……Pause…..

Vous avez une peur très caractéristique : - « Si Je Me permets d’être Moi en permanence, ne va-t-on pas s’amuser de Moi, ne va-t-on pas Me dire des choses qui ne sont pas vraiment une vérité. Et en cela, J’ai besoin de garder le contrôle, contrôle au niveau de mon identité, de ma personnalité humaine, contrôle au niveau de ce que Je pense être bon pour Moi, contrôle au niveau d’une certaine direction dans laquelle Je peux encore envisager des choses sans tout lâcher. »

Ces caractéristiques correspondent à un besoin de ne pas se laisser « être » en totalité pour Vous sentir d’une certaine façon encore Vous dans ce que Vous avez été. C’est une peur qui est caractéristique, parce qu’elle a toujours été l’apanage de ce qui Vous a amené de tout temps à ne pas pouvoir Vous re-trouver, à ne pas pouvoir être pleinement guidées, et donc toujours faire des expériences douloureuses. Et c’est comme si cette partie de Vous, qui est très présente à différents niveaux, Vous rappelait continuellement qu’il ne faut pas tout lâcher parce que Vous seriez perdues ou que Vous seriez trompées dans ce que Vous pensiez être une vérité Vous amenant à dépasser cette réalité.

C’est effectivement une forme de retenue par rapport à tout ce que Vous avez traversé, par rapport à tout ce que Vous avez cru qu’il était bon de vivre et de faire de tout temps, mais qui ne Vous a jamais permis de Vous re-trouver et de vivre pleinement ce que Vous aviez envie de vivre, mais plutôt d’être amenées dans le chaos, dans la déchirure, la souffrance, ou même parfois l’anéantissement. Vous savez que ces choses ne sont plus d’ordre maintenant, qu’elles n’ont plus lieu d’avoir leur réalité. Elles ne sont plus ce que Vous avez à vivre, et Vous avez maintenant à réintégrer toutes ces différentes parties sans en retenir aucune, mais d’accepter que maintenant tout est possible, et que ce que Nous Vous guidons, ce que Vous ressentez pour Vous, ce que Vous pouvez vivre pour Vous, ce que Vous pouvez exprimer au niveau de votre Cœur, ce que Vous voulez engendrer, ce que Vous voulez créer dans cette réalité, correspond à ce que Vous Êtes, et que cela est l’expression de votre pleine Puissance, de votre Force, de votre passion de la Liberté, de votre passion de ce que Vous avez envie de vivre pour Vous, de votre passion de la Vie……

Maintenant, acceptez d’être à nouveau Vous-mêmes……….sans aucune peur, sans ne plus avoir peur d’être déviées dans le chaos et l’anéantissement, sans ne plus avoir peur d’une manipulation de notre part, ou d’être délaissées dans les plus grandes difficultés au point de ne pas pouvoir Vous réaliser, au point de Vous retrouver toujours face à Vous-mêmes, seules et esseulées……………

Comprenez maintenant que si Vous restez parfaitement Vous-mêmes, si Vous êtes dans le ressenti de votre Puissance, de votre Force de créativité, si Vous ne Vous laissez plus interférer, alors Nous co-Créerons avec Vous, et Vous ne serez jamais seules. Et c’est ainsi.

…..Pause….

Que se passe t-il en Vous après ces libérations ?...………..

….Pause…..

N’ayez plus peur de Vous re-trouver. N’ayez plus peur de ce qui pourrait émerger que Vous pouvez accueillir, transmuter et dépasser. Ne retenez aucune émergence, parce que même si cela Vous semble douloureux dans l’instant, cela n’a pas à perdurer, cela peut être libéré dans l’instant, ressenti et compris à bien des niveaux dans une profondeur que Vous ne Vous permettiez pas, et de pouvoir ainsi le dépasser facilement, et comme le dirait Adamus, gracieusement.

Si quelque chose se présente, permettez-Vous de le ressentir, permettez-Vous de l’accueillir, ne cherchez pas à comprendre, puis intégrez-le, respirez profondément, respirez toujours profondément chaque fois que Vous avez à dépasser quelque chose, permettez-Vous d’être, permettez-Vous de dépasser tout ce qui se présente, permettez-Vous enfin de vivre dans votre pleine Puissance, permettez-Vous de rester en permanence Vous-mêmes, permettez-Vous d’aller au-delà de tout ce qui se joue…………

…..Pause….

Mes Amies, Je clôture cette session que Vous appelez « Questions-réponses », parce que Vous avez intégré un taux suffisant de Lumière Vous permettant d’être de plus en plus Vous-mêmes, de ressentir les choses encore à des niveaux plus élevés, plus subtils, plus en votre profondeur. Ne cherchez plus à comprendre les choses, permettez-Vous d’être, et Nous Vous accompagnons.

Je Vous salue, Je suis pleinement avec Vous en permanence, et Je peux participer à tous moments à vos conversations si c’est votre choix. Et il en est ainsi.

Vous êtes accompagnées, Vous êtes adombrées de tout notre Amour et de notre Lumière.

Et il en est ainsi.

-  Toutes  : Merci.

****

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session « Questions-réponses » à Corenc.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi