Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la session Rencontre/discussion-Questions/réponses à (...)

Retranscription de la session Rencontre/discussion-Questions/réponses à Crest du 22/02/2015

vendredi 26 juin 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Questions-réponses à Crest (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par l’ Elohim Yosuel

Dimanche 22 février 2015

canalisé par Ma Nanda Aweh

Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

Ma Nanda Aweh  : Allez…on se laisse aller pleinement dans le Cœur de notre Être pour cette « Rencontre/discussion-Questions/réponses »………..

On se laisse aller en totalité en Soi…………….. Présence en Soi…………sans interférence……. Être…………. être Soi, en Soi…………..

On respire profondément ……………..on expire lentement………….

On respire profondément en conscience ....................

……..Pause……….

Yosuel  : Mes Amies, Je Vous salue. Je Vous retrouve, on est vraiment un petit nombre restreint, on se demande de notre côté : qu’est-ce-qui se passe avec les Autres ? Mais Je M’amuse. En vérité cela devait être ainsi pour plusieurs raisons que Je ne détaillerai pas, mais qui concernent bien des choses à différents niveaux, que ce soit au niveau de Ma, au niveau des Autres, au niveau de beaucoup d’Autres, mais cela se rétablira au moment voulu. Profitez d’être entre Vous, ce petit nombre, car cela ne va pas perdurer.

Maintenant mes Amies avec cette entrée un peu amicale entre Nous, Je vais être attentif à vos questions et y répondre du mieux que Je le peux, ça c’est un autre amusement. Et c’est ainsi.

Ma  : Une question ?..........

….Rires des participantes……

-  Emaliah  : J’ai pas de questions, J’attends que Yosuel Nous en pose…

-  Yosuel  : Je vois que les questions affluent…

-  Adamantah  : N’est-ce pas !

-  Yosuel  : ….Je ne sais pas Laquelle choisir -…Rires des Participantes….- ça va être très difficile… Alors mes Amies, puisque Vous n’avez pas de questions, Nous allons faire une session « compréhensions », une session sous forme de : - « Je ressens…J’évalue…Je comprends…Je ressens…Je dépasse… » Donc, Je vais commencer par Toi…

-  Adamantah  : Oui, Je M’en doutais bien, On va poursuivre la petite discussion de tout à l’heure…

-  Yosuel  : Ma chère Adamantah

-  Adamantah  : Eh oui.

-  Ma  : Et on fait Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Alors installe-Toi bien.

-  Adamantah  : Voilà.

-  Yosuel  : Cocoone-Toi bien. Et maintenant en Toi, sans que rien ne T’interfère, sans que rien ne T’empêche de ressentir dans ta profondeur ce que Je vais Te demander : comment Te considères-Tu réellement ?

- Adamantah : ….Rires…… Non, Je rigolais, parce que Je repense à la discussion de tout à l’heure, et Je Me vois mi-Humain mi-Divin.

-  Yosuel  : Alors justement, c’est à ça que Je voulais en venir. Comment peux-Tu Te voir mi-Humain mi-Divin ? C’est un peu contradictoire.

-  Adamantah  : Oh, Je dirais complémentaire.

-  Yosuel  : C’est une sacrée controverse.

-  Adamantah  : ….Rires….. Si Je reviens à tout à l’heure, c’est…

-  Yosuel  : Tu vois trop de films…. (Rires)…..

-  Adamantah  : …..(Rires)…..Ah, oui… Non, si Je reviens sur l’histoire de compartimenter des fois certaines parties de vie, et dans le quotidien, et de pas être en conscience d’être en permanence, voilà, et du coup, Je suis de plus en plus en conscience d’être…

-  Yosuel  : Ce n’est pas exactement ce que Tu avais exprimé au tout début. Ca, c’est ce que Tu as tourné après, et compris d’une certaine façon, mais au tout début…

-  Adamantah  : Au tout début, ça fait déjà très loin…

-  Yosuel  : Tu as émis qu’il était impossible de ne pas se considérer dans l’Humain…

-  Adamantah  : A ce qu’on est là sur Terre, oui…

-  Yosuel  : Et c’est là que Je voulais Te dire : il y a une petite porte qui doit s’ouvrir…cette petite porte, Tu as encore un petit peu de la difficulté à l’ouvrir, mais elle n’est pas très importante, parce qu’en réalité l’expression que Tu as émise, elle est plutôt due à ta façon de voir les choses, mais qui ne sont déjà plus Toi. C’est plutôt ton côté perspective encore emprunt d’évaluer les choses selon une certaine réalité, alors qu’en vérité, en Toi-même, Tu as déjà ressenti une autre perspective dans ce que Tu Es. Après, pour le vivre au quotidien, là c’est une autre histoire, mais Nous allons éclairer cette histoire au fur et à mesure des sessions. Il Te faut simplement accepter de ne pas Te laisser simplement voir les choses du point de vue d’une perspective limitée, mais bien d’apprendre à ressentir ce que Tu Es, en étant Toi, sans aucune interférence.

Alors pourquoi Je parlais de cette petite porte, parce qu’elle correspond aussi à une retenue : - « Comment puis-Je être totalement en conscience d’être, alors que J’ai un boulot, que Je côtoie plein de gens, que J’ai une réalité humaine avec tout ce que cela comporte, et c’est là que réside cette perspective limitée, et si Tu Te permets d’ouvrir cette petite porte, Tu comprendras, et surtout Tu ressentiras, et Tu verras que dans la pleine Lumière que Tu Es, Tu sais déjà que Tu es autre chose qu’un Humain, Tu sais que Tu dois dépasser tout ce qui se vit encore de cette façon dans ce monde, et en même temps être pleinement Toi, vivre pour le moment ce que Tu as à vivre tel que Tu le vis, mais en sachant que Tu T’achemines de plus en plus vers une compréhension plus grandiose, plus subtile, qui va T’amener à un moment donné de faire des choix, mais sans jamais Te couper du monde, sans jamais Te faire plaisir dans ce monde, sans jamais Te couper de Ceux que Tu affectionnes…

-  Adamantah  : Sans jamais Me faire plaisir dans ce monde ?

-  Ma  : Oui, ça veux dire que en étant en conscience de la Lumière que Tu Es, Tu vas pas Te couper de Te faire plaisir d’aller au cinéma, d’aller au restaurant, d’aller boire un pot, de côtoyer des gens…voilà, c’est ça… C’est dire : - « Je suis dans la Lumière, mais Je suis aussi dans ce monde tout en étant une Conscience qui est au-delà de tous ces Êtres. »

-  Yosuel  : …Et surtout sans ne plus croire que Tu ne pourras plus vivre au contact de Ceux qui ne seront pas en conscience « d’être ». Comme le dit Adamus, il y a des résidus qu’il faut nettoyer. Alors métaphoriquement, peux-Tu prendre ton éponge lumineuse, et nettoyer devant Toi cette perspective limitée pour faire le choix d’entrer dans la pleine Lumière que Tu Es, sans ne plus avoir peur que ton cheminement ne pourra pas T’amener à vivre ce que Tu affectionnes encore de vivre en étant sur cette Terre ? Accepte de ne plus rien retenir…………. Et surtout ne Te pose pas de questions, ne cherche pas à comprendre les choses au niveau de la conscience de masse, mais bien de laisser émerger de ta profondeur toutes les réponses et les compréhensions qui Te seront amenées d’une façon bien plus grandiose où Tu ressentiras une immense joie, la joie d’être Toi, la joie de vivre, la joie de partager, la joie d’être là, la joie de Te faire plaisir, de vivre pour Toi, et de Te mouvoir partout sans peur, sans restriction, sans questionnement. Et c’est ainsi.

-  Adamantah  : Merci.

-  Ma  : On prend une profonde respiration ……………..et on se laisse aller…..

-  Yosuel  : Ma petite Amie Annie , il y a des choses qui Te perturbent encore, comment veux-Tu réellement Te voir ? Sans y mettre ton mental, comment veux-Tu réellement Te voir en Toi, pour Toi, dans ta réalité ?

-  Annie  : Forte, grande, belle, joyeuse…et avec des sous. …(Rires des Participantes)… Parce que ça, ça Me perturbe beaucoup en ce moment.

-  Yosuel  : Alors ma chère Amie, la première chose que Je dirai, c’est de lâcher toutes tes peurs...

-  Ma  : Je dirai que chaque fois que Yosuel dit : - « Acceptez, comprenez, ou lâchez, Moi, Je le fais en respirant… J’accepte…(respiration). Je lâche…(respiration)… Quand Il parle comme ça, Je respire toujours…

-  Yosuel  : Tu as un emprisonnement qui est dû à tout ce que Tu as vécu, mais surtout à une vie antérieure. Tu as vécu il y a très longtemps la peur de la misère, de la faim et de la débâcle. Tu as vécu à une époque où tous Ceux qui n’étaient pas bien nés, pouvaient sombrer dans une déchéance, sans jamais pouvoir trouver une issue. Cela est un traumatisme en Toi, cela n’est pas ce que Tu Es, ce n’est pas quelque chose à quoi Tu dois donner du crédit, mais cela est présent comme une énergie restrictive, une énergie de souffrances, une énergie d’incertitudes, une énergie de questionnements, de peurs, de doutes, et surtout de grandes affections. Peux-Tu accepter sincèrement ce que Tu as vécu dans cette vie, en sachant que ce n’était qu’un passage, un passage difficile, douloureux, dans une expérience non appropriée ?...................

Tu ne dois plus T’y référer, Tu dois simplement accepter que ce n’est pas Toi, que ce n’est pas ce que Tu Es…….. Maintenant lâche toutes ces peurs comprenant tout ce que J’ai cité………………

Et accepte d’en changer le paradigme en Te voyant maintenant dans la pleine Lumière que Tu Es………….

Et dans cette pleine Lumière que Tu Es, Tu comprends que cette vie était une expérience non appropriée qui ne Te correspond pas, dans laquelle Tu peux T’accueillir en étant en Amour de Toi-même, sans Te voir dans ces grandes souffrances, mais en Te voyant dans cette vie-là, lointaine, antérieure, debout dans ta Lumière………..

Accepte avec tout ton Cœur qu’aucun Être n’a à subir ce genre de choses, ce genre de situation, ce genre de vie……………..

Accepte que Tu n’as plus à T’y référer par tes ressentis non appropriés de manques, de restrictions, de peurs, de questionnements, surtout d’incompréhensions, mais que maintenant Tu peux Te re-trouver, Tu peux être Toi, Tu peux décider que jamais la misère ne T’affectera, et que ce n’est pas un élément à vivre lorsque l’on est conscient de la Puissance de créativité que Tu Es, de la Puissance de la Lumière que Tu Es, et de la Puissance de l’Amour que Tu Te donnes…………………

Si Tu ressens…si Tu es en Amour avec Toi-même, Tu ne peux que vivre ce qui Te correspond. On ne peut pas être en Amour avec Soi-même, et vivre des déconvenues. Quand on est en Amour avec Soi-même, on ne peut que croire en Soi, on ne peut que manifester ce que l’on veut vivre à chaque instant. Accepte de Te voir autrement…... Accepte qu’en ton Cœur Tu peux tout créer………… Accepte que Tu n’as plus à Te référer à ton passé et à tout ce que Tu as vécu dans tes différentes vies……. Accepte que le Maître que Tu Es peut ressentir, en une impulsion, ce qu’Il veut vivre, et voir se manifester pour Lui…………. Et dans cette impulsion, Tu ressens que c’est déjà là…que c’est déjà réalisé…que c’est ta Vérité…….

Alors n’émets aucune pensée de doute…ne pense plus…sois Toi dans cette certitude. Sois Toi dans le ressenti du Maître que Tu Es………

Ressens que tout s’éclairci autour de Toi…que Tu vis dans l’abondance…que Tu vis dans un corps dont les cellules raisonnent au diapason de la Lumière que Tu Es…que tout ce que Tu veux vivre, Tu le manifestes………

Ne Te cherche plus au travers de ce qui est une certaine réalité…ne Te cherche plus au travers de ce que les Autres vivent et émettent, mais accepte d’être Toi, en Toi et de ressentir en permanence ce que Tu Es : la pleine Lumière que Tu Es. Et c’est ainsi.

-  Annie  : Merci.

-  Ma  : Prenons une profonde respiration …………..

-  Yosuel  : Mon Amie Emaliah , comment Te sens-Tu là, maintenant ?

-  Emaliah  : Eh bien, en fait, tout ce que Yosuel a pu dire à Annie , il y a quelque chose, une petite appréhension qui est montée en Moi, mais Je ne vois pas du tout à quoi ça fait référence. C’est une sensation…de gêne.

-  Yosuel  : Accepte qu’elle représente la peur que Tu ne puisses pas toujours réaliser et manifester ce qui Te correspond, et qu’il y a peut-être une lacune en Toi qui ne Te permet pas d’être pleinement ce que Tu Es. Tu commences à concevoir et à accepter que Tu puisses être autre chose qu’un Humain. Tu as une compréhension, mais qui n’est pas encore affinée, pas suffisamment subtile pour en percevoir une autre réalité et T’amener vraiment à ressentir ce que veut dire « être autre chose qu’un Humain ». Alors ce que Tu as ressenti, intègre-le… Ne Te permets pas de l’analyser, ne Te permets pas de chercher à le comprendre au niveau de ta perception humaine, mais saches que Tu viens de libérer et d’intégrer une peur reliée à l’incompréhension qui subsiste encore : la véritable compréhension de ce que Tu Es. Surtout ne rentre pas dans des recherches à vouloir savoir ce que cela signifie. Tu l’intègres…Tu Nous laisses œuvrer à travers Toi…………. Et Tu prends une profonde respiration…………..en acceptant « d’être »…….. Et maintenant comment Te perçois-Tu ?

-  Emaliah  : De plus en plus lumineuse, et puis sereine aussi.

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire : Tu as été au-delà de bien des tourments, Tu as été au-delà de bien des peurs, Tu as été au-delà d’un certain enfermement, Tu as permis que bien des choses soient éclaircies, libérées, transmutées, intégrées…bien sûr, il y a des choses qui devront encore être nettoyées, mais là où Tu en es aujourd’hui, Tu peux Te considérer déjà comme un Maître, et ne plus T’impliquer dans quoi que ce soit, mais de vivre pleinement ce que Tu Es, de vivre dans ta joie intérieure, de vivre pour Toi…de prendre les décisions qui Te correspondent, et ne plus T’en faire pour quoi que ce soit. Ouvre-Toi vraiment à ce que Tu Es. Ouvre-Toi à une autre réalité. Ouvre-Toi en totalité sans restriction, et surtout sans peur « d’être ». Et c’est ainsi.

Emaliah  : Merci.

Yosuel  : Alors mes Amis, laissez-Vous aller…………. Lâchez le mental, permettez-Vous « d’être »……..… Restez un instant sans penser………….

……(Longue pause)……

-  Yosuel  : Qu’est-ce que ça Vous fait d’être sans penser ?........ Emaliah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Emaliah  : Il n’y a pas de mots.

-  Yosuel  : Comment Te sens-Tu ?

-  Emaliah  : Très bien…comme si il y avait une plénitude.

-  Yosuel  : Alors accepte d’apprendre à « être », à être Toi sans penser… Si Tu dois émettre quelque chose, laisse ton Cœur l’exprimer et c’est déjà un bon début.... Ma petite Amie Annie comment Te sens-Tu sans penser ?

-  Annie  : Ça calme.

-  Yosuel  : Ça calme et en même temps cela permet de ressentir les choses au-delà de ce que Tu vis. ’est ainsi que Tu pourras émettre de plus en plus les ressentis sur ce que Tu veux être, sur ce que Tu veux voir se manifester, et surtout le ressenti que c’est vraiment ta réalité.... Adamantah , ma Chérie, comment Te sens-Tu sans penser ?

-  Adamantah  : C’est là où Je Me sens parfaitement le mieux…

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire : Tu as des capacités que Tu ne soupçonnes même pas, et plus Tu vas apprendre à rester Toi, sans penser, et plus Tu vas découvrir ces capacités que Nous T’aidons à utiliser dans ce que Tu Es, dans cette vie et pour ton plus grand bien, sans que ce soit un frein à ta vie. Mais Nous y reviendrons.

-  Ma  : Prenons une profonde respiration ……………..

……Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, qu’est-ce qui Vous vient à l’instant même ? Adamantah peux-Tu l’exprimer ?

-  Adamantah  : Je suis dans un ressenti de vibration du corps qui est très plaisant, doux…

-  Yosuel  : Saches que cela correspond à un état d’être qui Te permet d’être Toi sans interférence, d’être Toi dans ce que Tu Es, à la mesure de ce que Tu es à même de ressentir au niveau de l’acceptation de la pleine Lumière. Et c’est ainsi que Nous sommes en Unité, toujours dans l’acceptation de la pleine Lumière que Tu es à même de pouvoir accepter dans l’instant……….. Annie , peux-Tu Nous répondre ?

-  Annie  : J’ai mal aux dents, donc Je pense que Je suis encore en train de batailler contre quelque chose…

-  Yosuel  : Une peur, les dents c’est une peur…

-  Annie  : Ah…

-  Yosuel  : Tu sais d’une certaine façon que ce que Nous Te disons est une vérité, et en même temps : - « Est-ce-que c’est vraiment ma vérité ? Est-ce-que ce n’est pas quelque chose que l’on Me dit qui est peut-être vrai, mais qui n’est pas ce que Je vis, qui est peut-être vrai, mais il va en falloir du chemin avant que J’y arrive (…exclamation d’assentiment de la part d’ Annie …)…qui est peut-être vrai dans les milieux de ce qu’Ils sont dans la Lumière, mais ça n’a rien à voir avec ce que Nous sommes Nous ici, dans cette vie sur cette Terre. » Alors tes dents Te parlent d’une vieille croyance : - « Je veux bien Me chercher à comprendre « Qui Je Suis », J’ai à cœur de changer ma réalité, J’aimerais voir les choses bouger. Je suis sûre qu’il existe autre chose, Je suis sûre qu’on est pas simplement des Humains limités, Je suis sûre qu’il y a de grandes possibilités, mais le Divin et tout ce que l’on Nous dit, ça tient encore des contes de Fées, ça tient encore d’une certaine utopie, d’une certaine irresponsabilité à être pleinement l’Humain sur cette Terre. Il y a ce monde tel qu’il est, la vie telle qu’on la vit, la réalité de tout ce que l’on rencontre, de tout ce que l’on voit, de tout ce que l’on entend… » Alors ces croyances, mon Amie, si Tu l’acceptes, il est temps de T’en défaire, de ne plus T’y accrocher, et vraiment, sincèrement, si c’est ton choix, accepte de les lâcher…………..

Accepte que ce n’est plus ce qui doit mener ta vie……………..

Accepte que ce n’est plus ce que Tu as à vivre………….

Et que Tu as suffisamment déjà ressenti des choses en Toi, pour comprendre qu’il n’est plus temps de s’attarder à ce que Tu as été programmée, à ce que Tu as été hypnotisée pour rester enfermée sous le voile. Il est temps que Tu fasses tes choix, de Te dire : - « Si Je ressens des choses en Moi, c’est qu’il y a autre chose. Si Je ressens des choses en Moi, c’est que Je peux Me permettre d’aller à leur rencontre, d’aller à la rencontre d’une autre vérité, d’aller à la rencontre de Moi-même, d’aller à la rencontre de ce qui M’est possible de contacter, tout en laissant vraiment le Cœur s’exprimer et aller là où Je dois aller. Je sais que le Cœur ne Me trompera jamais si ne Me laisse pas perturber par une programmation erronée, par une programmation manipulatrice. J’accepte de changer le paradigme de cette programmation, et enfin de Me re-trouver, afin que dans la paix intérieure, Je puisse vraiment ressentir ce que « Je Suis, Me permettre de le vivre, Me permettre de créer pour Moi, Me permettre d’envisager autre chose que ce que Je vis, Me permettre de croire en Moi, d’avoir confiance en Moi, sans ne plus jamais douter un seul instant de ce que « Je Suis », et de Me permettre de vivre enfin pour Moi, sans aucune interférence quelle qu’elle soit de limitations et de suggestions, comme ces croyances que Je suis en train d’intégrer. » Laisse-Toi aller……………. Ne pense pas……….

Accepte simplement que ces croyances sont ce que Tu as cru, et qu’elles Te maintiennent dans l’impossibilité d’être dans la certitude que ce que Tu Es est bien autre chose que ce que Tu as cru être……………

…..Pause……

Emaliah , peux-Tu Nous répondre à ton tour ?

-  Emaliah  : Là dernièrement, J’ai eu des sensations dans les deux épaules, et puis du côté droit ça s’est complètement dissipé, et par contre ça s’est intensifié du côté gauche qui va presque jusqu’au petit doigt.

-  Yosuel  : Tu as compris qu’il subsistait en Toi encore des croyances par rapport à ce que Annie a émis dans ses croyances limitatives. Ce sont tes résidus, ce n’est pas ce que Tu Es, ce n’est plus ce que Tu as à vivre. Tu es de plus en plus dans la certitude qu’en étant Toi les choses peuvent se manifester, et Tu en as eu la confirmation physique. Donc finalement, ce qui se manifestait du côté droit a pu se libérer. Par contre du côté gauche, ce qui subsiste encore comme croyance, c’est : - « Est-ce-que Je suis vraiment cette Puissance qui peut manifester ce que Je veux vivre. Est-ce que Je suis cette Puissance qui n’est pas une utopie d’une certaine façon. Est-ce que Je suis cette Puissance qui peut Me permettre de vivre bien autre chose, mais quel est ce bien autre chose ? » Alors Je Te dirai : lâche ces suggestions résiduelles….. Lâche tous questionnements…… Lâche toutes entraves dues à une certaine programmation……parce que Tu n’es déjà plus cette programmation, Tu l’as suffisamment côtoyée, Tu l’as suffisamment expérimentée, et Tu en as compris toutes les limitations et toute l’hypnose dans laquelle elle T’enfermait. Alors accepte enfin d’être Toi…….. Saches qu’il n’y a pas des tuiles lumineuses qui vont Te tomber sur la tête. Et ce que Tu Es, Tu es à même de le découvrir petit à petit, sans peur, et que les choses se feront toujours selon ce que Toi Tu décides de vivre en conscience « d’être ». Et c’est ainsi.

Alors mes Amies, Nous allons clôturer cette cession de « questions/réponses » pour la bonne raison que Vous avez fait un grand pas en avant dans votre Conscience. Vous avez acquis un taux de Lumière correspondant à ce que Vous êtes à même d’accepter comme taux de Lumière en ce jour. Cela Vous a permis de dépasser encore bien des choses, et surtout d’en intégrer certaines. Vous êtes encore dans une conscience plus élevée, plus ouverte, plus subtile dans ce que Vous êtes en réalité.

Alors, Je Vous bénis, Je Vous adombre de tout mon Amour. Je suis très présent à Vous, et Je Vous suis dans les moindres détails de votre vie. Soyez-Vous, Vous êtes vraiment les Lumières qui éclairez ce monde. Persévérez à « être », et soyez toujours dans la perspective de vivre pour Vous ce que Vous avez envie de vivre dans l’instant de tous les instants, en votre Cœur, en conscience « d’être ».

Et il en est ainsi.

*****

Retranscription : Annie

Merci de tout Cœur à Toi Annie pour la retranscription de cette session à Crest.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi