Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Dialogues : Questions/Réponses > Réponse à MBCS

Réponse à MBCS

vendredi 5 février 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Le 03/02/2016

Bonjour Ma,

Je t’écris suivant les conseils de mon amie A………., qui pense que tu prendras peut-être le temps de répondre à une question (elle m’a aidée à démarrer ce courrier).

Je suis en ……….. où je vis depuis quelques mois, mais je pars rejoindre mon mari au début du mois de mars. Nous nous déplaçons suivant les opportunités de son travail.

Tous ces changements dans ma vie personnelle et professionnelle me conduisent à un gros travail intérieur.

Avec 44 ans, je suis un enfant, un bébé en train d’apprendre chaque jour, ou même un fétus (tu va comprendre avec ce que je vais te raconter maintenant) :

Je sors d’un long rhume où je suis restée plus d’une semaine sans pouvoir parler à cause de ma gorge…. 10 jours sans voix (Il est drôle parce que je savais que je devais quelque chose à apprendre, et ne porte pas mauvais), ce n’est pas la premier fois… je dois être têtu ou le moment et maintenant.

Dans mes dernier vols, un mal ma pris plusieurs fois, a causse de sinus (de vide dans mes oreilles, de la anxiété, même de panique…), and plus, depuis que je suis petite je mange que de très petites bouchées, pour la peur a avaler (Je ne sais pas si tout est lié).

Merci à l’avance Ma pour Votre aide.

Je sens de la familiarité avec toi, peut-être pour tout ce que A……… me parle, peut être aussi pour me “connecter” avec vous, lors de vos voyages, ou peut-être aussi pour parler le même langage, cel de l’AMOUR.

Encore Merci, et Merci pour le travail que tu fais.

Je serais heureuse de correspondre vos dons, Vous me dire comment faire.

Passe une lumineuse journée.

Je t’embrasse,

MBCS

***

Le 05/02/2016

Réponse à MBCS

Bonsoir chère MBCS,

C’est une joie pour Moi de faire ta connaissance, et J’honore notre chère Amie commune de Nous avoir mis en communication, en même temps, Je Te dirai que Tu as été guidée par ta propre Conscience Divine.

A……… a dû Te dire que Je suis en permanence avec «  la Source  » et principalement Yosuel qui va Te répondre. Mais avant de Le laisser s’exprimer dans ce qu’Il a à Te dire sur ce que Tu vis, Je Te dirai que les Êtres de Lumière ne sont pas là pour Nous dire ce que Nous devons faire, ce qui va Nous arriver, etc…tout ce que Nous aimerions savoir dans le sens qui Nous convient. Cela n’existe pas ! Ils sont là pour Nous aider à comprendre tout ce que Nous devons dépasser, intégrer, transmuter, transcender, en le ressentant et en l’acceptant avec tout notre Cœur afin de le dépasser et que cela ne Nous empêche plus d’être Nous-mêmes, de vivre pour Nous, de créer pour Nous.

Alors, il y aurai beaucoup de choses à dire sur ce que Nous Sommes en réalité et comment le vivre en Nous libérant de tout ce qui Nous empêche d’être Nous, de Nous aimer, d’aimer la vie, de la vivre pleinement, d’être dans la joie permanente, et de créer notre réalité sans ne plus se devoir aux Autres, sans ne plus être pris dans les croyances, les peurs, le déni de Soi, l’abnégation de Soi, la soumission, la dualité, sans ne plus se croire le Sauveur du monde, sans ne plus être dans la dévotion, la non-estime de Soi, la non-confiance en Soi, et tout ce qui a à trait à ne pas être conforme comme les Autres et la société veulent que Nous soyons.

Alors, ce que Je peux Te dire, chère MBCS, c’est que Nous ne sommes pas des Humains, mais des Emanescences Divines et que Nous pouvons réapprendre toutes nos capacités Divines, toutes nos facultés Divines allant bien au-delà de l’entendement humain, sans se devoir à Qui que ce soit, sans appartenir à Qui que ce soit ou à quoi que ce soit, mais d’accepter simplement d’être guidés pour comprendre tout ce que Nous vivons et que Nous ne voulons plus vivre, pour Nous acheminer petit à petit, pas à pas vers notre autonomie, notre liberté et notre souveraineté individuelle.

Et cela se passe en Nous, en notre Cœur, en notre espace intérieur, et nulle part ailleurs. Il Te faut décider par Toi-même, en Toi-même, pour Toi-même, de reprendre le chemin de ton Cœur et d’accepter alors de vivre en conscience ce que Tu Es en réalité. Cela demande beaucoup de temps, mais les choses dès à présent peuvent être allégées pour que Tu puisses Te sentir de plus en plus Toi.

Je Te conseille, si Tu Me le permets, d’aller régulièrement dans mon site : medidetente.free.fr et de lire les guidances de Yosuel , de faire les médidétentes de respiration et de lire les retranscriptions des sessions « initiations » et « maîtrise », dans les rubriques :

- Guidances de YOSUEL canalisé par Ma Nanda Aweh
- Médidétentes
- Retranscriptions des Sessions + Rencontres/discussions - Guidances pour se-trouver (initiations)
- Retranscriptions des Sessions animées par les Elohims Yosuel et Arzael , les Maîtres Ascensonnés Elabel et Saint-Germain - Cheminement vers la maîtrise du Maître incarné

Commence par prendre tous les jours des petits moments pour être au calme, en ton Cœur, sans penser, sans rien chercher, sans mental, sans aucune interférence, être simplement là…

Respire profondément le plus souvent possible comme indiqué dans la rubrique : « Médidétentes » puis à l’article : « La respiration consciente », et à l’article : « La respiration ».

Apprends à être Toi, en Toi, dans l’instant présent, sans penser….

N’émets plus jamais de pensées dévalorisation, de sous-estime de Toi. Apprends à ressentir ce que Toi Tu veux vivre pour Toi sans ne plus Te devoir aux Autres, sans ne plus Les écouter, savoir dire : non ! Apprendre à vivre pour Toi !

Et ce sera un bon début. Et si Tu veux recevoir les audios des sessions que J’anime, fais-le Moi savoir.

Alors, maintenant, à travers Moi, Je vais laisser Yosuel s’exprimer. Tu prends un moment au calme, sans être dérangée, Tu T’installe confortablement, Tu Te mets au cœur de ton Être, dans ton espace intérieur, sans penser…Tu prends 3 grandes respirations lentes et profondes en conscience, Tu Te détends totalement, Tu ne cherches pas à comprendre, Tu n’analyses rien, Tu es là simplement…Tu lis ce qu’Il dit lentement, une chose après l’autre, Tu laisses émerger de ta profondeur ce qui doit l’être…et avec toute la sincérité de ton Cœur Tu l’acceptes, Tu laisses cette partie de Toi intégrer le Cœur de ton Être en ta Conscience Divine, Tu prends le temps de laisser les Êtres de Lumière T’aider dans cette intégration, Tu acceptes avec tout ton Cœur cette partie de Toi…puis Tu prends une grande respiration…et Tu passes à la phrase suivante concernant un autre aspect de Toi à libérer…..à la fin Tu prends une grande respiration, Tu Te détends sans penser…et Tu vaques à tes occupations sans ne plus revenir sur ce que Tu viens de libérer, mais être Toi, en Toi, dans le moment présent en faisant quelque chose que Tu aimes faire pour Toi.

Tu peux, si c’est ton choix, M’envoyer un don, Tu as l’adresse dans mon site à la rubrique : Dons.

Je T’embrasse tendrement de tout mon Cœur.

Ma

- « Ma chère Amie, Je Te salue. Alors, ce que Je peux Te dire, c’est que Tu as beaucoup de choses à libérer, mais ce que Je ressens en Toi, c’est qu’il Te faut accepter de ne plus Te croire démunie par rapport à ce que Tu vis, par rapport à ta relation avec l’Être qui partage ta vie, par rapport à tout ce que Tu vis, par rapport aux relations avec les Autres, par rapport à ton manque de confiance, à ta peur du devenir, à ta peur de ne jamais trouver de solutions, à la peur de cette vie, à la peur de ce que les Autres sont, pensent, disent et émettent, à la peur d’être toujours redevable d’une façon ou d’une autre à cet Être avec Lequel Tu vis.

Alors, il Te faut Te prendre en mains et ne plus avoir peur d’être Toi, de T’exprimer, et surtout de respirer la vie. Tu vis d’inconditionnelles peurs en toutes choses. Tu n’as pas confiance en la vie, en ce monde, en tout ce qui se passe, en Toi-même, en tout ce qui se joue dans tous les domaines de la vie.

Il Te faut réapprendre à vivre pour Toi, à T’aimer, à avoir confiance en Toi, et cela passe par ne plus émettre aucune pensée de peurs, de déni de Soi, mais d’accepter qu’en Toi il y a une source infinie qui T’amènera petit à petit à ressentir ce que Tu Es en réalité et qui n’est en rien ce que Tu crois être.

Il Te faut accepter que Tu puisses dépasser tout ce que Tu as vécu, tout ce que l’on T’a dit, tout ce que dans quoi Tu as baigné, et tout ce que Tu as cru qu’était la vie, la façon dont il fallait la vivre.

Il va Te falloir accepter de dépasser bien des croyances et surtout ne plus T’en remettre à tout ce que l’on T’a inculqué, mais de réapprendre à vivre pour Toi, sans croire que cela n’est pas possible, sans croire qu’il n’y a pas d’issue, sans croire que l’on Te rejettera, sans croire que Tu seras jugée et que Tu seras alors une mauvaise personne, sans croire que le monde se retournera sur Toi, sans croire que Tu ne pourras jamais alors être en phase avec ce monde, sans croire que Tu seras bannie.

Ma chère Amie, tant de choses T’ont empêché d’être Toi, de vivre pour Toi, d’aller à la rencontre de Toi-même, en ton Cœur, et Te permettre de T’écouter enfin Toi, d’être avec Toi, sans que Tu puisses être pleinement Toi.

Il Te faut réapprendre à T’aimer, et en cela, Tu devras aller au-delà de toutes tes croyances, de tous tes principes, de toutes tes valeurs, et surtout aller au-delà de ce que Tu crois Te devoir être pour être conforme à un Dieu qui n’existe pas, et donc qui ne juge pas.

Ce que Tu Es, Nous Sommes ! Ce que Nous Sommes, Tu Es ! Et cela remet en question tout ce que l’on T’a dit sur les Maîtres, parce que Tu es aussi un Maître, mais Tu ne le sais pas, Tu ne peux pas l’accepter, car Tu crois que même le Maître Yeshua que Vous avez appelé «  Jésus  » est un Être d’une Puissance que Tu ne peux pas Être. Et si Je Te disais que Tu es comme Lui, qu’est-ce que Tu ressens ?

Alors, chère Amie, dans un 1er temps, accepte que Tu puisses aller à la rencontre de Toi-même, en ton Cœur, et cesse définitivement de Te croire un Être inférieur. Cesse de Te croire un moins que rien. Cesse de Te croire incapable de réaliser tous tes rêves. Cesse de Te croire incapable de vivre autre chose que ce que Tu vis, et accepte enfin de changer, si c’est ton choix. Alors Nous serons là pour Te soutenir, en sachant qu’il Te faudra avoir beaucoup de courage pour dépasser bien des impondérables que Tu as mis en place, et qui ne sont en rien ce que Tu Es.

Et il en est ainsi, dans l’Amour que Je Suis, et dans l’Amour que Tu Es.

Yosuel . »


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi