Medidetente - Se retrouver
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions Guidances à la rencontre de (...) > Session n° 1 - Guidances à la rencontre de Soi - A la rencontre de (...) > Transcription de la session guidances à la rencontre de Soi n° 1 à Mirabel et (...)

Transcription de la session guidances à la rencontre de Soi n° 1 à Mirabel et Blacons le 12/09/2015 - A la rencontre de Vous-même

mercredi 30 septembre 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session guidances à la rencontre de Soi n° 1

à Mirabel et Blacons (Drôme – 26)

« A la rencontre de Vous-mêmes »

Animée par Yosuel

Intervention de Marie

canalisés par Yawaeh

Samedi 12/09/2015

1ère Partie  :

==> Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Yawaeh  : Vraiment, c’est une joie pour Moi de Vous accueillir tous les deux. J’avais à cœur de débuter cette session n° 1 qui Vous sera très bénéfique, justement pour réajuster des choses en Vous et Vous re-connecter à ce que Vous Êtes, pour réapprendre à Vous re-connaître dans ce que Vous Êtes, dans ce que Vous avez toujours été, et qui est en Vous.

Alors bien sûr, Nous en avons parlé tout à l’heure, reprendre conscience de « Qui On Est » en son Cœur et uniquement en son Cœur, tout se passe en son Cœur, ne veut pas dire adhérer à quelque chose, adhérer à un groupe, adhérer à tout ce qui se pratique dans tous ces mouvements New-Age sous la bannière de la spiritualité. Non, on a besoin d’être guidé. Moi, Je fais avec passion ces enseignements, Je ne suis pas plus que Vous, Vous n’êtes pas plus que Moi, il n’y a aucun Être qui est supérieur, et même de l’autre côté, Vous êtes autant qu’Eux.

-  Raoul  : On n’entre pas dans une chapelle !

-  Yawaeh  : Voilà ! Nous allons apprendre que Nous sommes bien autre chose qu’un Humain, et bien que Nous avons vécu une très, très, très longue période sans savoir « Qui Nous Etions », et cette période, elle a pris fin avec le passage de 2012 et Nous sommes rentrés dans ce nouveau cycle que Métatron a appelé « Le Retour sur Soi » où l’on rentre dans une autre longue période, mais différente, une période de réapprentissage à être à nouveau en conscience.

Réapprendre « Qui On Est », réapprendre nos facultés Divines, on en a parlé tout à l’heure, c’est de vivre cette réalité dans cet hologramme sans ne plus en subir les conséquences, sans ne plus le vivre comme Nous l’avons vécu. Alors ça demande un chemin intérieur, ça demande de la persévérance, de la volonté et beaucoup, beaucoup de courage, parce que beaucoup d’Êtres ont entrepris ce retour sur Soi, mais beaucoup ont abandonné en cours de route, parce qu’il faut du courage, parce que Nous avons créé durant toute cette grande période de quatre Humanités, Nous rentrons dans la cinquième, Nous avons créé beaucoup d’aspects. Nous Nous sommes éclatés en pas mal de parties. Nous avons été dans bien des interfaces, des interstices, des inter-dimensions, et il va falloir tout regrouper, tout intégrer.

Le chemin est quelque peu difficile dans la mesure où Vous allez parfois être confrontés à des choses qui vont remonter, qui vont Vous amener des incompréhensions, de la colère, de la réaction violente, mais c’est un aspect de Vous qui se présente, et la grandeur de la chose, c’est que quand Vous le ressentez, c’est parce qu’une situation Vous met face à ce que Vous n’avez pas encore dépassé, et si Vous en êtes conscients sans rentrer dedans et que Vous avez à cœur de le libérer, alors Vous êtes prêts à l’intégrer.

A ce moment là, ne rentrez pas dedans, posez-Vous, Vous respirez profondément, Vous Vous permettez d’aller au-delà en Amour de Vous-mêmes et dans la perspective de Vous retrouver sans ne plus être pris à partie par cette partie qui Vous empêchait d’être Vous, en quelque sorte. A ce moment-là, dans l’instant Vous Vous en libérez. Mais si Vous rentrez dedans, comme ça a été le cas pour certains Êtres à un moment donné qui sont rentrés dedans et qui ont pris peur ou qui sont rentrés en réaction, sans même savoir à quoi Ils avaient à faire, alors Ils sont de nouveau attirés dans un tourbillon, Ils sont aspirés dans une conscience altérée et ne se retrouvent plus en totalité dans ce qu’Ils avaient commencé à percevoir d’une certaine façon de ce qu’Ils étaient.

Chaque fois qu’on va libérer quelque chose, qu’on va l’intégrer, eh bien on va intégrer un taux de Lumière, et ça ne peut se faire que progressivement, et petit à petit, un Être à la fois…

-  Sylvie  : Et on a un corps physique, et il faut aussi que ce corps il s’adapte !

-  Yawaeh  : Donc au fur et à mesure de votre cheminement, Vous allez avoir des perturbations, par exemple du sommeil ou peut-être tanguer, avoir des vertiges, etc., c’est une reconfiguration d’un état d’être à un autre. Soyez simplement Vous en l’instant et laissez se rééquilibrer ce qui doit l’être.

Donc, reprendre conscience de « Qui Nous Sommes », c’est décider en Soi, pour Soi, de revenir à la Conscience de ce que Nous Sommes et de cheminer graduellement en Soi, et ne rien chercher à l’extérieur. Rien de l’extérieur, aucune pratique, tout ce qui se fait ne Vous y amènera. Alors bien sûr, tout ce qui se pratique, Je trouve que ça amène beaucoup de choses aux Êtres, ça va Leur permettre d’être plus dans la joie, d’être moins dans le stress, d’être moins agressifs, d’être moins dans ses peurs, c’est très approprié, mais ça n’amène pas l’Être à comprendre « Qui Il Est ».

Donc tout ce qui se pratique à l’extérieur, Je trouve que c’est une très bonne chose, jusqu’au moment où l’Être décide de vraiment se retrouver. A ce moment-là, Nous comprenons que Nous sommes une Puissance de créativité qui peut changer le cours de notre vie en créant ce que Nous aspirons à vivre.

C’est en Vous que cela se passe, comme Je l’ai dit : apprendre à Être en votre Présence, ne pas se décourager, ne pas tomber dans la dé-concertation, mais passer des petits moments tous les jours pour Vous poser sans penser, parce qu’on va apprendre à ne plus penser. Dans un premier temps, Je dirai, que le mental fait partie de notre état d’être ici sur Terre, mais Nous allons apprendre à penser à un autre niveau.

Donc, ne plus se laisser prendre aux jeux des pensées qui Nous entraînent dans des choses qui Nous maintiennent dans la peur, dans le déni de Soi, le jugement et tout ce que comporte la dualité. Apprendre à ne pas se nourrir de tout ce qui est dit, mais vraiment se retrouver en Soi, être en Conscience et n’émettre que ce que Nous voulons réellement vivre pour Nous.

On va apprendre petit à petit « Qui Nous Sommes ».

-  Raoul  : Ah oui ! Ça c’est une révélation ! Ça va changer des choses dans ma vie…

-  Yawaeh  : Tout à fait. Donc ne pas adhérer à quoi que ce soit, ne pas suivre quoi que ce soit, mais Nous avons besoin d’être guidés, guidés pour Vous retrouver, guidés pour comprendre ce que l’on Est, guidés pour dépasser tout ce qui doit l’être, Nous libérer de tout ce qui Nous empêche d’être pleinement Nous, en Conscience.

Il Nous faut vraiment être conscients de tout ce que Nous émettons car Nous créons à chaque instant, que voulons-Nous créer ? Donc une pensée, elle ne va rien créer, elle restera une pensée si Tu ne lui donnes pas d’importance, mais si Tu lui donnes de l’importance, si Tu émets de l’émotion, du sentiment, là elle va créer.

-  Raoul  : Moi, il faut que Je surveille quelque chose : - « Je suis vieux, Je ne peux pas ! T’as vu comme Je suis vieux. » Je peux le dire à Sylvie … Je ne dis pas ça comme ça, mais là, voilà, c’est comme si J’étais rattrapé par une réalité qui est un peu torturante, quand même….

-  Yawaeh  : Et si Tu changeais ce programme ? Parce que ce programme : - «  Je suis vieux, Je vais avoir des difficultés de plus en plus à Me mouvoir, à faire des choses…  » C’est une façon de ne pas comprendre combien Nous pouvons concevoir que tout peut être rééquilibré si Nous acceptons de Nous libérer de tout ce qui Nous a causé les perturbations dans notre corps, et qu’à partir de là Nous pouvons changer le déroulement du processus de vieillissement, et ne plus tomber sous la croyance : Vous naissez, Vous allez avec le temps, et Vous allez vers la mort. Vous pouvez alors penser : - «  Je viens en incarnation pour faire une expérience, mais Je suis immortel, la mort n’existe pas, et Je vais faire en sorte de Me libérer de tout ce que J’ai accumulé et qui perturbe mon corps, et Je vais réapprendre à parler à mes cellules pour qu’elles puissent à nouveau s’équilibrer.  »

-  Raoul  : Je vais écrire ces phrases et Je vais les retrouver, c’est la phrase que Tu as dite que Je vais recopier, sans commentaire, et que Je vais lire à ce niveau-là, c’est tout ! Essayer de lâcher les chevaux qui s’emballent très vite…

-  Yawaeh  : Alors reprendre conscience de « Qui On Est » va Nous amener petit à petit, tout au long de votre cheminement, si c’est votre choix, parce que personne ne peut Vous imposer quoi que ce soit, de Vous obliger quoi que ce soit, ne peut pas Vous changer, c’est Vous, et c’est individuellement que cela se passe. Comme entre Vous, Vous allez échanger des choses, mais ne Vous cherchez pas l’Un dans l’Autre, ne cherchez pas à faire comme l’Autre fait. Vos échanges Vous enrichissent, mais c’est individuellement que cela se passe. Le chemin de Chacun est différent, et Vous allez cheminer à votre rythme, et il n’y a pas de course, mais les échanges sont excellents pour Vous enrichir, mais c’est en Vous, individuellement que cela se passe.

-  Raoul  : Ce qui fait qu’il n’y a pas besoin qu’il y ait synchronisation dans l’évolution…

-  Yawaeh  : Non ! pas du tout. Passez des moments à respirer, à Vous poser, à être dans le calme, sans penser, et à Vous permettre de ressentir, ressentir ce qu’il se passe en Vous, ressentir cette ouverture, ressentir que petit à petit Vous allez avoir des ressentis que Vous n’aviez pas auparavant.

C’est aussi important de se déconnecter un petit peu de la vie turbulente des villes ou de tout ce qui se passe. Donc ces moments-là privilégiez-les en allant dans les bois, les forêts, la nature, et à ce moment-là, soyez… C’est très, très important d’être là sans penser et de ressentir en Vous la Présence, être Vous, simplement. Et puis aussi dans vos promenades, collez votre dos à un arbre et ressentez, ressentez l’Energie qui passe entre Vous et cet arbre.

Alors ce chemin demande de réapprendre à être Soi, en Soi, permanence. Respirez profondément ….le plus souvent possible. Ne Vous cherchez plus l’Un dans l’Autre ou dans les Autres. Permettez-Vous de ressentir ce qu’est d’être en Amour de Vous-mêmes. Dans cet Amour de Vous-mêmes, Vous allez alors comprendre que Vous n’avez plus gérer l’Autre, ne plus Lui imposer quoi que ce soit, à accepter l’Autre comme Il est, à ne plus se confondre dans l’Autre, à ne plus chercher l’Amour de l’Autre ou des Autres.

Alors, il est bon de comprendre aussi que lorsque Nous sommes Nous, que Nous Nous permettons « d’Être », que Nous sommes dans cet Amour de Soi, Nous allons alors pouvoir L’échanger avec l’Autre, et à ce moment-là, la relation va être complètement différente.

Il est bon de comprendre que Vous n’avez plus à Vous maintenir dans toutes vos souffrances passées dans votre enfance par rapport à vos Parents.

……Pause…….

Vous Vous détendez en totalité…………. Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, sans interférence de votre mental………………

……Pause…….

Nous prenons une autre profonde et lente respiration ………. et Nous expirons très, très lentement……

On prend une deuxième et profonde et lente respiration ………. et on expire très, très lentement…… Vous êtes Vous, en Vous…….. Présence……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ……….et Nous expirons très, très lentement…… Détendez-Vous, laissez-Vous aller…………

……Pause….

Nous acceptons l’interaction des Êtres de Lumière en Nous, en notre Présence……….

……Pause….

Laissez-Vous aller…….. Vous êtes Vous….… Permettez-Vous de ressentir…ne cherchez rien, ne contrôlez rien……. Être simplement… Être là, en Soi…

S’aimer, c’est vraiment ressentir en Soi que rien ne Nous interfère, on ne se dévalorise plus, on n’est plus dans l’abnégation de Soi, dans le déni de Soi. En Nous, Nous Sommes, simplement, c’est s’aimer, mais c’est aussi s’accepter et ne plus se chercher au travers de l’Autre, et ne plus vouloir se nourrir des énergies de l’Autre, parce qu’à ce moment là, Nous savons que Nous sommes autre chose qu’un Humain, et qu’il y a en Nous quelque chose de puissant qui est bien au-delà de ce que Nous avons cru être.

Je vais maintenant laisser Yosuel s’exprimer pour Vous guider dans cette première approche à être en conscience de ce que Vous Êtes…..

…..Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue et Je Vous honore d’être là.

Alors à la suite de tout ce qui a été dit, Je Vous dirai simplement : Vous ne devez plus Vous croire des Êtres inférieurs, Vous ne devez plus Vous croire incapables de changer votre réalité, Vous ne devez plus Vous croire que Vous devez subir encore et encore tout ce que Vous avez expérimenté, mais de prendre conscience que c’est en Vous, en Conscience, en votre Présence que Vous allez graduellement ressentir ce que Vous Êtes et ce que Vous êtes à même maintenant de pouvoir changer une réalité qui ne Vous correspond plus, qui ne correspond pas à ce que Vous prenez conscience de ce que Vous Êtes.

Alors, mes Amis, ce que Je pourrai rajouter, c’est que Vous ne devez pas avoir peur de « Qui Vous Êtes », Vous ne devez pas à avoir peur d’aller à la rencontre de Vous-mêmes, Vous ne devez plus croire que ce que Nous Vous disons est une utopie, et de cesser de Vous jouer à Vous-mêmes. Vous devez prendre conscience qu’il existe une autre réalité, et que cette autre réalité elle est en Vous.

Que croyez-Vous que Nous Vous disons ? Vous êtes une Puissance qui peut Vous amener à vivre autre chose si Vous Vous permettez d’être Vous, en Vous, et de réellement Vous ouvrir à ce que Vous Êtes, de réellement vivre en Conscience. Alors, qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire : - « Je Suis, et Je reste Moi… Je Suis, et Je Me fais confiance… Je Suis, et Je ne cherche rien d’autre qu’à « Être »… Je Suis, et Je Me permets de le vivre… Je Suis, et Je ne cherche plus à l’extérieur ce qu’il y a en Moi… » Vous Êtes, acceptez-le !.......... Vous Êtes, permettez-Vous de le vivre.

…..Pause…..

Qu’est-ce que Vous ne comprenez pas que Vous Êtes ?

Ne cherchez pas, laissez émerger la réponse de votre profondeur, pas de votre intellect, mais du ressenti en votre profondeur…………….

Sylvie , qu’est-ce qui émerge ?

-  Yawaeh  : Tu fais la même chose Raoul  !

-  Sylvie  : J’ai déjà une sensation physique qui est au niveau du…Je ne sais pas si c’est le plexus solaire, mais il y a un point chaud, ça irradie, mais autrement il y a des peurs en Moi…

-  Yosuel  : Nous y voilà, quelles sont ces peurs ? Qu’est-ce qui a émergé ?

-  Sylvie  : Ca tremble même…c’est toujours la vieille peur de ne pas savoir, de ne pas Me faire confiance… Je nie le fait que pour Moi, Je sais. Si Je vais en Moi, Je sais. Je suis toujours allée vers l’extérieur, et J’ai toujours beaucoup de mal à aller à l’intérieur, croire que…savoir que…Je sais, en Moi… Donc, Je vais chercher tous les subterfuges pour avoir la solution, qu’on Me donne la solution…

-  Yosuel  : Qu’est-ce que cette peur signifie ?

-  Sylvie  : Je ne suis pas capable….

-  Yawaeh à Raoul  : Fais la même chose en Toi… Tu travailles la même chose en Toi. Tout ce qu’Elle dit, voilà…laisse émerger… Oui, Sylvie , pardon, qu’est-ce que Tu as dit ?

-  Sylvie  : Je ne suis pas capable !

-  Yosuel  : Et pourquoi Tu ne serais pas capable ?

-  Sylvie  : C’est des croyances ! C’est une croyance….

-  Yosuel  : Cette croyance, d’où crois-Tu qu’elle provient ?

-  Sylvie  : Elle provient de Moi ou c’est ce qu’On a voulu Me faire croire !

-  Yosuel  : Qui « On » ?

-  Sylvie  : Mon entourage…dans mon enfance…ou c’est ce que les Autres projettent sur Moi, et c’est ce que Je crois du coup !

-  Yosuel  : Est-ce que Tu le crois réellement ?

-  Sylvie  : Non !

-  Yosuel  : Alors, libère t-en à l’instant !

-  Sylvie  : Oui…………..

-  Yosuel  : Dis sincèrement avec tout ton Cœur : - «  Je ne suis pas ces croyances… Je ne suis pas ce que l’On M’a inculqué… Je ne suis pas tout ce que cet enfermement a voulu que Je sois… Je suis Moi… Je suis ma toute Puissance… Je suis « Tout Ce Qui Est », et Je n’adhère plus à rien d’autre… Je crois en Moi, J’ai confiance en Moi, Je ne Me retourne plus sur tout ce que J’ai vécu… Je suis consciente de ce que « Je Suis » dans l’instant, dans le présent, dans l’instant de tous les instants, et Je l’accepte, et Je Me permets d’Être… Je Me permets de vivre enfin pour Moi, en conscience dans ce que Je Suis.  »……… Que se passe-t-il en Toi ?

-  Sylvie  : Ouf…ça rayonne…. Je sens comme des vibrations…

-  Yosuel  : Peux-Tu accepter qu’en libérant cette partie de Toi, Tu as permis que Tu puisses être un peu plus en Conscience de ce que Tu Es en réalité qui Te permet d’être un peu plus Toi-même, un peu plus ce que Tu Es……….. Et c’est ce que Tu es venue chercher ! Je T’honore et Nous T’accompagnons. N’aie plus peur de ce que Tu Es. Accepte-le……… Permets-Toi d’Être, permet-Toi de le vivre…

-  Sylvie  : Namasté .

-  Yosuel  : Je T’honore…. Maintenant mon Ami Raoul , que s’est-il passé en Toi ?

-  Raoul  : Et bien, tout d’abord, Je vais Te dire… Je suis les yeux ouverts, car sinon Je risque de décrocher, ça M’est arrivé dans les ¾ de l’entretien, et J’ai dit : non !…les yeux ouverts, et à l’instant…

-  Yosuel  : Justement, quand Tu décroches, c’est qu’une partie de Toi prend conscience de quelque chose !

-  Raoul  : Oui, Je vais y arriver… Je vais Te dire quelque chose Yawaeh que J’ai constaté à l’instant pendant que Tu parlais à Sylvie , quand Tu L’as interpellée et que c’était véritablement le Maître qui parlait, Tu as grandi. Pour Moi ton corps avait vingt centimètres de plus. Je parle de la partie assise. Tu as été transfigurée dans la dimension, dans la Force… Alors, J’en arrive…. Alors, bien sûr Je suis pris de court dans tous les domaines que Tu as survolés, parce qu’on est jamais allé aussi loin…

-  Yawaeh  : On en est au début !

-  Raoul  : Oui, mais pour Moi, c’est déjà loin ! Voilà… bon, Je vais dire que c’est loin… c’est très difficile ce que J’ai à dire parce que ça M’est jamais arrivé, ça ne dépend pas, ça découle de ce que Tu as dit, de ce que le Maître a dit. Tout à l’heure J’ai entendu Sylvie parler de peurs… Je Me suis regardé… Je Me suis dit : cette peur, Je ne sais pas…ce sont des peurs chez Moi, mais le risque, le risque et Je l’ai visité tout à l’heure, c’est la limite de la Force… Ma demande de grandir, et Je pense qu’elle est sincère, véritable, qu’elle est profonde, mais J’ai des limites, les limites de ma résistance, et comme Je suis plutôt d’une nature un peu faible, que Je ne sais pas, mais depuis dix ans depuis que le cœur a Je ne sais pas trop quoi… bref…

-  Yosuel  : Mon Ami, Je T’arrête… Cesse de Te fustiger. Ne l’alimente plus : - «  Je ne suis plus faible.  »… permets-Toi d’être Toi, en Toi, simplement.…..

-  Raoul  : Alors, s’il y a une peur, c’est la peur de ne pas être constant, c’est pas la peur de tout lâcher…

-  Yosuel  : Permets-Toi d’Être en l’instant…….. Accepte que Tu n’as plus à Te chercher………. Accepte que Tu puisses Te retrouver………… Et accepte de ne plus alimenter tout ce que Tu crois dans l’abnégation de Toi-même……

-  Raoul  : J’ai l’impression que Je n’ai plus de force, et ça, ça Me fait souci…

-  Yosuel  : Mon Ami, lâche ta façon d’être……. Maintenant laisse-Toi aller………… Et maintenant, permets-Toi de Te retrouver et de décider de vivre pleinement cette vie sans ne plus avoir peur de tout lâcher et de vivre autre choses et autrement……….

-  Raoul  : Alors, c’est venu tout à l’heure, comme un sourire de l’Âme : Je peux le faire.

-  Yosuel  : Alors, accepte-le et permets-le……….. et décide sincèrement de Te retrouver……… Permets-Toi enfin d’Être, et ne Te cherche plus…..... Permets-Toi de Te retrouver et pas à pas de vivre ce que Tu Es, et Nous T’accompagnons.

-  Raoul  : Ca Me convient !

-  Yosuel  : Peux-Tu, en l’instant Te permettre d’Être et de ne plus Te fustiger…….. Sois-Toi, simplement, accepte que Tu puisses Te retrouver et Être………

Mes Amis, en l’instant Vous avez permis d’être un peu plus en Conscience, Je Nous retrouve tout de suite après votre pause goûter. Et il en est ainsi.

- Tous : Merci.

********************** Pause goûter *********************

2ème Partie  :

-  Yawaeh  : Vous Vous laissez aller……….. Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, sans mental, sans interférence de votre personnalité humaine……… Vous Vous détendez en totalité…….

…..Pause….

On prend une profonde et lente respiration ………et on expire très, très lentement…… Présence…… Instant présent…..

Prenez une deuxième profonde et lente respiration en Conscience ……….et Vous expirez très, très lentement……

Prenez une troisième profonde et lente respiration en Conscience …………et Vous expirez très, très lentement……

…..Pause….

- Yosuel : Mes Amis, Nous Nous retrouvons…

Pouvez-Vous Vous laisser aller un instant, en Vous, sans penser, sans rien chercher…« Je Suis »…………

….Pause……

Qu’est-ce qui se passe réellement en Vous ?... Sylvie , chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Sylvie  : C’est comme si, l’espace d’un instant, il y avait le sentiment d’entrevoir une paix, quelque chose de paisible, et puis tout de suite après derrière, le cœur qui se met à battre, et c’est encore l’expression d’une peur, d’un jugement….

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller…..

-  Yawaeh  : Tu fais la même chose en Toi Raoul  !

-  Yosuel  : Accepte maintenant cette peur d’Être : - «  Si Je suis Moi, que va-t-il se passer ? Si Je Me laisse aller en totalité, est-ce que Je ne vais pas perdre tous mes moyens ? Si Je Me laisse aller en totalité, est-ce qu’on ne va pas Me mettre le grappin dessus ? Est-ce que Je ne vais plus être conforme à ce que les Autres attendent de Moi, et est-ce que Je ne vais pas passer à côté de quelque chose qui ne Me permettra plus d’être au niveau des Autres ?  »...

Cette peur, c’est la peur d’Être, c’est la peur de Te re-trouver, c’est la peur de ne plus pouvoir contrôler les choses, c’est la peur de ne plus être comme les Autres veulent que Tu Sois. A Toi de décider ce que Toi Tu veux être !

-  Sylvie  : Je veux être Moi !

-  Yosuel  : Alors, sois-Toi, et n’accepte plus ce genre de suggestions ne ta personnalité humaine. Alors cette peur, Tu l’as ressentie, permets en l’instant qu’elle puisse être transmutée sans ne plus T’y arrêter, et Nous T’accompagnons………. …..Pause…….

Maintenant accepte que Tu puisses vivre pour Toi………

Accepte de ne plus rentrer dans le jeu des Autres, sans Te faire prévaloir de quoi que ce soit, mais d’être Toi, dans l’Amour de Toi-même……….

Soyez-Vous mes Amis, et permettez-Vous d’Être, alors Nous serons toujours là pour Vous insuffler ce qui Vous correspond et ce que Vous êtes à même de dépasser.

Alors mes Amis, acceptez enfin d’être Vous……………

Acceptez enfin de Vous prendre en main, et de décider clairement ce que Vous voulez vivre pour Vous……

……Pause……

Mon Ami Raoul , que se passe-t-il en Toi ?

-  Raoul  : Alors c’est probablement…ça M’a surpris…les respirations profondes que J’ai faites pour prendre de la distance par rapport aux tohubohus de la vie, aux turpitudes, Je ne sais plus quel mot Tu as pris, tout d’un coup, J’ai pris comme du recul, et Je Me suis retrouvé comme dans une route enlacée où il y a un parapet, et là, face à ça Je voyais à l’horizon, et là, la turpitude d’être en bas, mais c’est la vie qui est comme ça ! Moi, Je suis là, voilà, et J’ai eu le sentiment, ce sera intéressant de voir si Je ne Me suis pas trompé dans ce que Je remarque. J’ai eu le sentiment que J’avais un peu décroché, mais est-ce que c’est de l’imaginaire, voilà, bon, voilà, c’était ce phénomène d’avoir pris du recul et de regarder d’en haut le tohubohu ou turpitude, Je ne sais plus…

-  Yosuel  : Mon Ami, laisse-Toi aller………… Sois-Toi, en Toi……..

Alors Je vais Te dire : il y a des compréhensions qui émergent, mais il y a aussi une partie de Toi qui veut comprendre, et Je vais Te dire : lâche toutes demandes de compréhensions…..… Ne cherche pas à savoir si Tu Es ou si Tu n’Es pas, ne cherche pas à savoir si Tu peux être Toi ou pas, ne cherche pas à savoir, dans ce que Nous disons, quelle est ta réalité. Lâche toutes demandes de compréhensions………..et reste Toi, en Toi, sans rien faire d’autre qu’Être. C’est ce que Je peux Te dire pour le moment !

-  Raoul  : Merci…merci !

-  Yawaeh  : On prend une profonde et lente respiration ………on expire lentement, et on lâche tout !.........

…….Pause…….

- Yosuel : Alors, qu’est-ce qui Vous empêche d’être Vous-mêmes et de vivre en Conscience ?

La première chose  : Vos peurs… Mes Amis, quelles sont vos peurs les plus tenaces ? Ne cherchez pas, Vous êtes Vous, en Vous, Vous laissez émerger ce que sont vos peurs les plus tenaces…….

…….Pause…..

Sylvie , qu’est-ce qui a émergé ?

-  Sylvie  : La peur d’être rejetée !

-  Yosuel  : Pourquoi as-Tu peur d’être rejetée ?

-  Sylvie  : C’est de ne pas être comme les Autres !

-  Yosuel  : Pourquoi voudrais-Tu être comme les Autres ?

-  Sylvie  : Hum…

-  Yosuel  : Parce qu’il y a une partie de Toi, et Tu l’as ressentie, permets-Toi de la dépasser……

Cette partie, c’est : - «  Je ne suis pas une bonne Mère. Je ne suis pas un Être que l’on peut admirer. Je ne suis pas un Être que l’on peut prendre en considération. Je ne suis pas un Être qui a été voulu. Je ne suis pas un Être que l’on a aimé. Je ne suis pas un Être désiré. Je suis un Être qui essaie de prendre sa place tant bien que mal. Je suis un Être qui vit tant bien que mal dans ce Monde, et en même temps, Je sais qu’il y a au fond de Moi une Puissance qui Me permet de ressentir que Je ne suis pas ces peurs, ces croyances. Alors J’accepte enfin de Me valoriser…

J’accepte enfin d’être en Amour de Moi-même…… Et J’accepte enfin de vivre pour Moi… Je n’ai pas à chercher l’Amour dans les Autres, car en M’aimant, on M’aimera. Je n’ai pas à chercher à être valorisée par les Autres, car en Me valorisant Moi-même, on Me valorisera. Je n’ai pas à croire que Je n’ai pas été désirée, mais Je suis venue dans ce Monde dans un moment difficile, et ce que mes Parents ont vécu ou ressenti ne M’appartenait pas, mais Je l’ai compris comme étant non-désirée...... J’accepte que ce n’est pas la réalité, et que leurs inquiétudes ne Me concernaient pas, mais concernaient ce qu’Ils vivaient, concernaient leurs propres problèmes et leurs propres peurs de ne pas pouvoir Me donner la pleine satisfaction d’une vie, tant leurs moyens étaient difficiles……… J’accepte maintenant cette vie……… J’accepte que J’y ai ma place…….. J’accepte que J’ai choisi de venir……et J’honore mes Parents de l’avoir permis, J’honore mes Parents d’avoir pu Me permettre de venir M’incarner pour dépasser tout ce que Je n’ai pas compris dans ma vie passée, et dont maintenant J’en ai la possibilité. Je Les honore, Je Les aime. Et c’est ainsi.  »

-  Sylvie  : Merci !

-  Yawaeh  : Alors, la deuxième chose qui Nous empêche aussi d’être Nous-mêmes et de vivre en Conscience, c’est par tout ce que Nous avons vécu dans notre passé avec nos Parents, notre entourage, par notre approche de la vie, par tout ce qu’on Nous a inculqué……

-  Yosuel  : Et là, mes Amis, pouvez-Vous ressentir en l’instant ce que Vous ne Vous permettez pas d’être, simplement……..

…..Pause….

Mon Ami, Raoul , peux-Tu Nous répondre ?

-  Raoul  : C’est clair, c’est le yoyo la vie, voilà. C’est vraiment les hauts et les bas, et Je suis toujours pantois quand Je vois les hauts et les bas que J’ai traversé, voilà…

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui T’a le plus marqué et qui T’empêche d’être Toi actuellement, et Toi en Conscience de ce que Tu Es ?

-  Raoul  : Oh, Je crois qu’il y a eu…ce n’est pas que Je crois, il y a eu des fracas…

-  Yosuel  : Quel genre de fracas ?

-  Raoul  : Alors…il y a eu à la fois fracas sentimental et fracas frauduleux. C’est pas racontable, c’est comme si J’avais été poignardé, au moins dans deux phases de ma vie professionnelle, voilà ! Je ne sais pas exprimer ça, et Je ne veux pas exprimer ça ! Ce sont des fracas, voilà…

-  Yosuel  : Laisse-Toi aller en Toi……….. Tu as exprimé ce qui T’empêche d’être Toi : - «  J’ai été poignardé…  »… Tu es Toi, en Toi, en Conscience, ne cherche rien d’autre………

……Pause….

Maintenant, accepte que Tu n’as plus à croire que l’on puisse vouloir encore profiter de Toi et ainsi d’abuser de tout ce que Tu crées…..surtout ne cherche pas à comprendre, Tu es dans l’acceptation sincère, et si c’est ton choix, dépasse ce qui T’empêche d’être Toi-même : - «  J’accepte ce que J’ai vécu parce que Je ne Me suis jamais estimé…. Je n’ai jamais cru que Je pourrais y arriver…… Je n’ai jamais cru en ma possibilité de développer quelque chose par ma propre conscience de Créateur….. Bien sûr, J’avais envie de créer, bien sûr J’avais envie de faire des choses, mais Je Me suis toujours senti inférieur et non prolifique…. J’ai toujours cru qu’on Me mettrait des bâtons dans les roues, et que la vie était si difficile qu’on ne pourrait jamais se réaliser pleinement dans ce qu’on avait à cœur de créer.  »……

C’est une expression de Toi que Tu as expérimenté par ce biais-là pour accepter enfin que Tu puisses croire en Toi, en tes capacités de Créateur, et de ne plus vivre la souffrance de ne pas être compris, de ne pas être accepté, et surtout d’être rejeté dans tous tes aspects créatifs, prononce sincèrement : - «  J’accepte maintenant d’être Moi, de croire en Moi, de ne plus Me retourner sur mon passé, de ne plus juger Qui que ce soit, et Je vais au-delà de mon expérience qui n’est pas ce que « Je Suis », mais qui M’a permis de comprendre dans cette expérience ce qu’est le dénigrement total de Soi-même…… Et Je Me libère à l’instant même de toute abnégation de Soi……….et J’accepte enfin de Me valoriser et de croire en ma propre Puissance de Créateur qui est ce que « Je Suis » en réalité.  »…………..

……Pause…….

Maintenant mes Amis, que concluez-Vous par rapport à ce que Vous venez de ressentir, de comprendre en Vous qui Vous empêche d’être Vous-mêmes ? Je ne vais pas Vous demander de répondre, Je vais Vous demander de Vous laisser aller en Vous, en votre Présence, et de ressentir maintenant que Vous pouvez aller au-delà de tout ce qui n’est pas Vous, de tout ce que Vous avez vécu et de Vous retrouver pour vivre maintenant une autre réalité. Ne Vous jouez pas à Vous-mêmes.

……..Pause……

Maintenant, que croyez-Vous qu’il se passe ?......... Sylvie comment Te sens-Tu ?

-  Sylvie  : J’ai le sentiment qu’il y a plus d’espace…

-  Yosuel  : Tu ressens de plus en plus en Toi une expression de ce que Tu T’es permis de ressentir au-delà de ta limitation humaine.

-  Sylvie  : Comme si l’horizon était plus grand…

-  Yosuel  : Accepte de T’ouvrir et d’être Toi, en Toi, et de ne plus Te chercher.

-  Sylvie  : Et que Je vais pouvoir aller dans cet horizon…

- Yosuel : Il n’y a pas d’horizon, en Toi Tu Es, et en Toi Tu vas ressentir de plus en plus ce que Tu Es sans aucunes interprétations. Sois, et permets-Toi d’Être, simplement. Et il en est ainsi pour le moment.

Mes Amis, qu’est-ce qui Vous empêche d’être Vous-mêmes et de vivre en conscience ce que Vous Êtes…

Mes Amis, Vous croyez que Vous n’êtes pas en mesure de pouvoir vivre ce que Vous Êtes parce que Vous Vous cherchez encore et toujours dans l’Humain, encore et toujours dans ce que Vous n’êtes pas.

Maintenant, acceptez que Vous puissiez Être et créer pour Vous, de vivre pour Vous, et de changer votre réalité……….

Mes Amis, sachez qu’en réalité Vous avez vécu tout ce que Vous croyiez qu’il Vous fallait être. Maintenant, Nous Vous disons de tout lâcher et de Vous retrouver, et surtout de ne plus Vous référer à tout ce que Vous avez vécu, et en cela de ne plus perdurer dans toute votre façon d’être, mais bien d’accepter d’aller au-delà de tout ce que Vous avez été. Et c’est ainsi.

Accueillez-Vous………. Soyez, en l’instant, soyez………

….Pause….

-  Sylvie  : Merci !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, que se passe-t-il en Vous ?..............

……Pause….

Soyez………

En l’instant, soyez…….

Ressentez en Vous que Vous pouvez Être et ne plus Vous chercher dans quoi que ce soit, mais que c’est en Vous que Vous pourrez alors ressentir de plus en plus ce que Vous Êtes et le vivre pleinement….

Soyez………

Vous Vous êtes permis de ressentir une façon d’être qui n’est pas ce que Vous Vous permettez d’être dans votre quotidien. Et c’est en cela que Vous pouvez maintenant faire le choix de Vous retrouver et de Vous permettre graduellement de ressentir ce que Vous Êtes et de le vivre.

Ressentez en l’instant ce que Je Vous impulse.

Et c’est ainsi.

-  Tous  : Merci.

-  Yawaeh  : Prenons une profonde et lente respiration en conscience ……… Présence……

……Pause….

-  Marie  : Mes Amis, Je Me présente, Je suis Marie . Je M’exprime en l’instant pour Vous impulser ce que Vous êtes à même de ressentir……..

Soyez………

Il est important que Vous compreniez que Vous avez à Vous retrouver et à ne plus perdurer dans ce que Vous êtes en cette réalité, et à Nous laisser Vous accompagner. Vous n’avez pas à être d’une certaine façon comme Vous croyez que Nous Vous le demandons. Soyez simplement Vous, mais sans ne plus Vous croire démunis par rapport à tout ce que Vous avez vécu, par rapport à ce que Vous croyez encore être inférieurs par rapport à Nous, par rapport à ce que ce Monde est.

Ressentez ce que Je Vous impulse…….. Et permettez-Vous de ressentir que c’est aussi ce que Vous Êtes……..

Vous êtes Puissance, et il va Vous falloir le ressentir, l’accepter, et le vivre. Vivre dans la joie, vivre ce que Vous avez à cœur de vivre, sans et ne plus Vous limiter, sans ne plus tomber dans le jeu des croyances.

Et ne tombez plus dans aucuns pièges quels qu’ils soient. Positionnez-Vous, soyez-Vous, et acceptez cette vie dans un tout autre contexte que tout ce que Vous avez vécu.

Je Vous salue, et Je Vous dis soyez, et Nous Vous accompagnons.

Et il en est ainsi !

-  Tous  : Merci

- Yawaeh : Permettez-Vous d’écouter cette belle musique en la ressentant dans la joie et en Conscience pour Vous…..

=> Fin de la session par l’écoute de la musique : YANNI —> Nightingale (le rossignol)

*************

Transcription : MaAna

Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la transcription de cette session guidances à la rencontre de Soi à Mirabel et Blacons du 12/09/2015 – À la rencontre de Soi-même.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Yawaeh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi