Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Z - Caroline LEROUX - Communication Animal > Caroline LEROUX - Le Peuple des Singes - Partage de Ma sur son entretien (...)

Caroline LEROUX - Le Peuple des Singes - Partage de Ma sur son entretien avec le Maître Simien AROKA

vendredi 22 avril 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Le Peuple des Singes

Miroir, miroir, miroir. Le plus grand miroir de l’humanité, nous le sommes. Mais cela, vous l’avez déjà en partie deviné et c’est bien pour ça que nous sommes, par vous, maltraités… L’humanité n’aime pas se regarder alors elle brise le miroir pour ne plus avoir à supporter le reflet.

Jamais vous ne trouverez plus fidèle reflet que ce que vous offre le peuple des Singes, jadis confortablement installé dans les forêts et les espaces luxuriants, aujourd’hui trop souvent confiné aux villes, aux parcs zoologiques, aux cirques et aux innombrables cages de vos scientifiques aveugles. Par la science, tel que vous la pratiquez actuellement, jamais vous ne retrouverez l’équilibre et la santé.

Vous ne pourrez que cacher le déséquilibre, camoufler la maladie ou temporairement éteindre la douleur… La science, tel que vous la pratiquez actuellement, n’est qu’une partie du Grand Tout et c’est le Grand Tout qui guérit véritablement, ré-harmonise, équilibre et distribue toutes les bontés de la vie. Nous du peuple des Singes savons vivre à même cette bonté de vie, lorsque nous ne sommes point perturbés par les humains. Humanité, cessez de penser que par la souffrance que vous nous infligez dans vos laboratoires, vous trouverez réponse à vos multiples problèmes de santé. La torture engendre la torture, la souffrance engendre la souffrance, la peur engendre la peur car la vie est aussi un très puissant miroir.

Vous êtes déconnectés du Grand Tout et de cela découle toutes les maladies ! La clef se trouve dans la reconnaissance de la divinité qui vous habite car par elle et en elle, toutes les guérisons sont possibles. Ce que vous donnez vous revient… Ceci n’est pas punition ou récompense, ceci est loi. En faisant souffrir des êtres pour trouver des solutions, vous engendrez, à long terme, d’autres souffrances et d’autres problèmes encore plus grands. Ne l’avez-vous point remarqué ?

Oh, humanité, regardez avec vos véritables yeux et voyez que votre peuple paniqué envahit tous les coins de paradis, pille les ressources de la Mère-Terre et la pollue… Certains humains ont le courage de se dresser devant le rouleau compresseur de la « civilisation » et, de par notre message, nous espérons qu’il y en aura de plus en plus ! Humanité, en plus de d’eau et de nourriture saine, nous avons besoin d’espace, d’arbres, et d’air pur pour vivre.

N’est-ce pas là un miroir pour vous, d’une grande simplicité ? Le cadeau du peuple des Singes est pressant et impératif, comme les vies effrénées que vous menez. Le cadeau du peuple des Singes est le miroir. Regardez dans nos yeux et vous verrez votre propre souffrance… Regardez dans nos yeux et vous verrez votre propre sagesse…

Cette sagesse millénaire que nous transportons est aussi la vôtre, endormie dans vos cellules. Vous savez intrinsèquement comment vivre vos vies pour êtres en harmonie. Il y a bien longtemps vous avez fait le choix d’oublier la source même de votre existence, vous avez fait le choix de faire l’expérience de la vie sans une connexion consciente à votre divinité. Ce choix génère de grandes souffrances mais il n’est pas trop tard pour vous re-connecter à la partie de vous qui est primate ; cette partie tant jugée, rejetée, méprisée.

C’est elle que vous mettez en cage. Laissez là plutôt s’exprimer car c’est par elle que vous retrouverez votre chemin vers vous-même. L’évolution de l’humain ne se fera pas sans l’acceptation totale de sa partie « animale » ! Tout comme l’humanité, le peuple des Singes transporte une grande conscience. C’est pourquoi nous sommes chargés de vous miroiter vos actions, vos pensées, vos émotions, ainsi que leurs répercussions ! Nous sommes parfaitement capables de capter toutes vos subtilités et cela est unique dans le monde animal. Il est était ainsi voulu. De tous mes frères animaux, rares sont ceux qui peuvent capter et utiliser la faculté appelée humour ! Nous en sommes capables et ceci est un des cadeaux que nous donnons à l’humanité pour qu’elle puisse observer, avec recul, l’absurdité dans laquelle parfois elle vit. L’humour est un puissant outil pour regarder le miroir avec détachement car l’humanité par son égo, est bien souvent manipulée.

La sagesse que nous vous offrons a pour but de déjouer cet égo qui vous a fait prisonnier. Vous aussi, humanité, vous êtes dans des cages mais vous ne les voyez point… Trop souvent, vos valeurs sont apparences, vanités, mensonges, compétition et soif de pouvoir.

Votre monde en est formé, alors on ne peut vraiment vous en blâmer mais posez-vous cette question : « êtes-vous fondamentalement satisfaits, heureux dans le monde dans lesquels vous vivez ? » Nous ne parlons pas ici de votre vie matérielle, de votre quotidien dans vos cages civilisées, mais bien plutôt de l’état général de votre planète, au-delà de votre point de vue immédiat… Y trouvez-vous une source d’harmonie ou d’anxiété ? De joie ou de peur ? L’amour règne-t-il en maître dans vos sociétés ? Nous espérons tous que la paix, la joie et la compassion habitent votre coeur et votre vie, car plus il y a de gens qui vivent ces états d’être, plus il y a de chance de rétablir l’équilibre brisé de cette merveilleuse planète !

Regardez le miroir, humanité et riez car c’est dans l’humour que ce cache la clef qui va vous permettre de vraiment transformer. Lorsque vous riez de vous-même c’est que vous avez la distance nécessaire pour enfin voir et bouger vers les nouveaux horizons que vous choisirez.

Il nous arrive, nous du peuple des Singes, d’agir avec violence et cruauté envers les membres de notre propre espèce. Vos scientifiques ont pu remarquer, à des moments bien précis, le chaos qui s’est emparé de nos communautés et les multiples gestes, en apparence isolés, que nous avons posés. Sachez que ceci est un miroir qui vous est présenté, pas pour que vous l’utilisiez à des fins de justifications pour vos propres actions mais bien pour que vous puissiez en voir l’absurdité et l’inhérente folie. Vous ne devez pas singer nos agissements mais bien savoir qu’ils sont un reflet de vos agissements, de vos croyances, de vos actions. Si les humains vivaient en paix, à l’intérieur comme à l’extérieur, les singes seraient les premiers à changer leur comportement… Puis, les autres animaux changeraient aussi…

Votre société a, pour la grande majorité, acheté la croyance que « c’est le plus fort qui survit » et cette croyance vous nuit terriblement car nous avons tous besoins des différences que chacun apporte pour vivre en harmonie.

Le peuple des singes vous dit ceci : la longévité n’est pas un but en soi ou une preuve de réussite, surtout lorsqu’elle est vécue dans la domination, la cruauté et au détriment d’autrui. L’Amour est la véritable mesure d’un être car c’est avec cette force intérieure qu’on vit en équilibre et en paix. Le peuple des singes vous dit : il est temps pour vous de réévaluer vos valeurs et de remettre tout ce que vous croyez en question, humanité, car ce sont vos croyances qui déterminent vos expériences de vie ! Transformez-vous d’abord en-dedans et ensuite, vos actions seront porteuses de renouveau.

Lorsqu’un nombre suffisant d’entre Vous aurez choisi l’Amour et la coopération entre espèces (et entre races…), votre monde se transformera de façon extraordinaire. L’humanité, comme le peuple des singes, se transforme lorsque la masse critique est atteinte. Vos « chercheurs » ont, depuis longtemps, observé ceci chez nous… Miroir, miroir, miroir.

De nos folies, de nos grimaces, vous riez mais avez-vous bien saisi ? Notre humour et nos grivoiseries ne sont pas le fruit d’une simple imitation dépourvu de conscience. Le peuple des singes sait très bien ce qu’il fait et pourquoi il le fait car c’est son rôle. De tous mes Frères animaux, nous sommes ceux qui possèdent le corps émotionnel, la conscience et le mental les plus similaires à l’homme. Et la génétique, paraîtrait-il, est assez proche aussi merci !

Comme d’autres animaux, le peuple des singes vient, lui aussi, d’un peuple des étoiles très sage. Ce peuple a toujours été responsable de ce qu’on appelle le « mental supérieur ». Ceci est la faculté de penser à un niveau élevé, la faculté de formuler des intentions claires à partir de schémas mentaux issus tout droit du Grand Cristal, dont nous sommes les gardiens.

Même si vous ne pouvez les voir, sachez Humanité, que vos pensées créent sans cesse des formes géométriques, des schémas dont les plus élevés se trouvent à être de formes cristallines. Il existe, au sein même de votre planète, un Grand Cristal qui, depuis des milliers d’années, dort. Il ne peut être réactivé qu’au moment où une majorité d’êtres sauront contrôler leurs pensées et les diriger vers ce qui est Amour, vers ce qui construit la vie. Par définition, le Grand Cristal qui vit au centre de votre terre est le plus puissant amplificateur qui soit ! Le jour de la réactivation de ce Grand Cristal approche à grand pas car le Maître Cristal, partie des confins de l’Univers, est maintenant de retour sur terre ! Et, au moment de la réactivation, vous remarquerez que nous, du peuple des singes, parlons ! Et oui, Humanité, lorsque réactivé le Grand Cristal sera, nous parlerons comme vous le langage limité des mots et nos yeux vous transmettront les notes et les octaves du mental supérieur afin que vous puissiez entendre sa musique et sa majesté.

Il y a de cela plusieurs milliers d’années, notre peuple des étoiles a accepté d’envoyer des représentants de son espèce ici pour vivre l’aventure terrestre et côtoyer les humains à titre de gardiens du Grand Cristal. Ces êtres ont de très grands corps très similaires aux vôtres mais ils ont des têtes d’apparence simiennes. Lorsque l’humanité est tombée dans l’obscurité et l’oubli, après l’engloutissement des continents (Atlantide et Lémurie), il en a été décidé que l’outil le plus puissant pour ramener l’homme à sa conscience divine serait celui de l’imitation, du miroir.

Le peuple des singes a pris la relève du Grand Cristal qui s’est à ce moment endormi. Avant ces grands événements, le peuple des singes avait la faculté de la parole et dans, certains cas, servait d’interprète et d’oracle pour le Grand Cristal. Le dieu Hanuman de la mythologie hindou, a d’ailleurs bel et bien existé. Il était un important représentant simien du peuple des étoiles et il est venu enseigner de grandes choses au peuple des singes et à certains êtres humains initiés…

Le Grand Cristal a toujours été et est toujours, le plus puissant amplificateur de pensées et le plus extraordinaire miroir de création qui soit. L’homme se reconnaissant facilement comme « proche parent » du singe, il fut alors pensé qu’il serait facile pour les humains de voir et de comprendre le message du peuple des singes, malgré le fait qu’ils avaient abandonné volontairement la faculté de la parole. Cette faculté s’est endormie avec le Grand Cristal et le mutisme du peuple des singes avait pour but de protéger le savoir relié à l’emplacement et à l’existence du Grand Cristal.

Il fut aussi décidé que l’humour serait utilisé pour permettre aux humains de briser les coquilles rigides de leur ego boursouflé. En effet, l’ego n’a aucune prise sur l’humour… N’est ce pas là un phénomène fascinant ? Nous ne parlons point ici de l’humour sarcastique ou tordu de certains êtres mais bien plutôt de l’humour juste et vrai qui jaillit comme une cascade au fond de l’être et qui désamorce tout les nombreux drames de la dualité.

Bien que nous n’ayons pas la faculté du rire, nous transportons en nous le pouvoir de l’humour. Il n’y a rien de plus puissant que de se regarder dans un miroir avec humour, humanité. Ainsi, si vous désirez savoir ce qu’il en advient de vous, regardez ce qui arrive au peuple des singes… Les seules différences actuelles entre l’humanité et le peuple des singes c’est que nos barreaux ne sont pas invisibles et que nous connaissons bien nos bourreaux…

Humanité, le règne de l’ego tire à sa fin. De la nature, des animaux vous n’êtes ni supérieurs ni séparés. Ce que vous nous faites, c’est à vous que vous le faites. Cette loi est incontournable et le temps est venu pour vous de pleinement conscientiser les conséquences réelles de vos actes et de faire un choix. Ce choix n’entraîne aucun jugement, aucune condamnation, seulement des différences dans le type de vie que vous vivrez et le monde qui vous entourera. Nous, du peuple des singes, remettons ce choix à vos pieds, humanité. Et nous continuerons de vous montrer les conséquences de ce choix, dans toutes nos actions et éventuellement, à travers nos paroles.

Soyez attentif à vous et observez-nous pour savoir où en est l’état de votre monde. Nous sommes votre plus fidèle reflet. Et nous vous offrons aussi, la puissance de l’humour comme outil afin de déjouer l’arrogance et la peur qui habitent en vous. Ne vous prenez pas au sérieux. Aimez, riez, dansez mais de grâce, cessez de vous prendre au sérieux. Cela est l’apanage du mental inférieur et il est grand temps pour vous d’élever votre conscience au niveau du mental supérieur. De là jaillira les véritables solutions…

Nous, du peuple des singes, vous saluons… d’un pied de nez…

http://www.communication-animal.net/

****

Partage du 18/04/2016 – Entretien avec le Maître Simien : AROKA

A la suite de la lecture de ce beau message des Simiens transmis par Caroline Leroux , J’ai eu des émotions quant à leur condition de vie sur cette Terre et J’ai œuvré avec nos Amis pour les baigner dans la Lumière avec toute ma compassion, afin qu’un jour Ils puissent à nouveau reprendre leur aspect originel et communiquer avec Nous d’égal à égal. C’est alors qu’ Aroka s’est présenté à Moi de sa planète. Je Vous transmets notre échange. Et encore une fois J’honore Caroline Leroux d’être la transmettrice de tous ces Êtres qui vivent avec Nous et dont Nous ne savons même pas l’intérêt de leur présence et ce qu’Ils sont en réalité.

-  Aroka  : Tu as besoin de vivre en étant Toi, mais sans Te référer uniquement à tout ce qui T’est dit. Ressens en Toi ce que Tu Es, et accepte de vivre pleinement selon ce que tes aspirations Te disent. N’aie pas peur de Te réaliser, et vit tout ce que Tu as envie de vivre, parce que ton Cœur est Amour et que Tu n’as pas à être dans certaines conditions, et en même temps Tu es le Maître qui amène beaucoup d’Energies d’équilibres et de compréhensions.

Nous T’aimons et Te suivons depuis toujours. Tu dois développer ton humour, même si cela T’amène parfois à Te montrer autrement. Ne sois pas en peine pour tout ce qui se passe, mais saches que Tu peux « être » et T’octroyer le droit de vivre ce que Toi Tu as envie de vivre, sans ne plus Te prendre pour Celle qui doit porter les Autres.

Et c’est ce que Je voulais Te dire.

-  Ma  : Es-Tu ici sur Terre ?

-  Aroka  : Je suis sur ma planète dans les confins de votre Galaxie avec nos formes originelles, c’est-à-dire un corps humanoïde et une tête de Simien. Nous sommes en grande partie un peuple aux vibrations où Nous vivons à l’état éthérique dans ce qui correspond, pour votre langage, à la 8ème dimension.

Toutes les espèces de Singes de votre planète ne sont pas des Simiens, mais 3 sortes d’entre Eux en sont, et le temps venu, Ils reprendront la parole et vivront avec Vous à nouveau un contact d’Êtres à Êtres, mais sans renouer avec votre civilisation, mais Ils pourront alors s’organiser et Vous apporter de précieux avantages quant à ce que Vous pouvez concevoir qu’est l’Amour, la sagesse, l’humour et la joie « d’être ».

Et c’est ainsi. Et Je Te salue : Oh Be Ahn à Toi.

-  Ma  : Merci de tout Cœur. Je T’aime. Oh Be Ahn à Toi Aroka.


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi