Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la session n° 17-45 à Mirabel et Blacons - Conscience - (...)

Retranscription de la session n° 17-45 à Mirabel et Blacons - Conscience - 27/02/2016

jeudi 5 mai 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohims Yosuel et Arzael et les Maîtres Ascensionnés Elabel (roi Arthur) et Saint-Germain

Intervention de Métatron

canalisés par Ma Nanda Aweh

« Conscience » – 17-45

Samedi 27/02/2016

1ère partie  : 
— > Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Laissez-Vous aller, détente totale……. Et c’est une joie de Vous retrouver, ce magnifique groupe d’Amis avec lequel Nous cheminons tous ensemble, ce groupe qui est rayonnant, et il faut bien le dire maintenant, Nous participons vraiment au changement de cette planète, soyez-en fiers…..

En notre espace Nous Sommes…………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience dans notre Lumière …………..et Nous expirons très, très lentement……… Présence….. En notre espace Nous Sommes, sans penser, sans aucune interférence……….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en notre Lumière ……… et Nous expirons très, très lentement……… En notre Lumière, Nous Sommes……………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en notre Lumière ………et Nous expirons très, très lentement………..… En votre espace, Vous Êtes, permettez-le……et ne cherchez pas à comprendre ce qui est dit, ouvrez-Vous en votre espace, en conscience, et en connexion avec Vous-mêmes, votre propre Conscience, « la Source », de ressentir sans penser………..

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue ! Je suis et Vous le savez, l’extraordinaire Elohim Yosuel . Alors pourquoi Je dis « extraordinaire » ? Pouvez-Vous le ressentir ?......... Je suis « le Tout » qui œuvre en tous espaces, en toutes strates, en toutes dimensions, en tous lieux et à tout instant dans une immense joie, un Amour incommensurable, et dans un rayonnement de Lumière que Vous ne pouvez imaginer, et qui pourtant est ce que Vous Êtes. Je suis à même de tout intercepter, Je suis à même de tout ressentir, Je suis à même de tout voir au-delà de ce que Vous appelez vision, Je suis à même de tout percevoir au-delà de ce que Vous croyez être des perceptions. Je ne suis pas seulement Yosuel , mais encore bien au-delà.

Alors pourquoi Je Vous dis cela ? Tout simplement parce que là où Vous en Êtes, Vous allez percevoir des choses bien au-delà de ce que Vous pourriez imaginer, mais en réalité Je suis l’Equilibreur, Je suis Celui qui amène tout Être à se re-trouver et à aller au-delà de ce qu’Il vit.

Maintenant mes Amis, il y a une chose que Vous devez comprendre, et bien sûr ressentir, c’est que Vous n’êtes déjà plus les Humains que Vous étiez. Alors, qu’est-ce que cela Vous fait ? Est-ce que cela a une incidence dans votre vie ? Est-ce que cela Vous perturbe au point de croire que Vous ne vivez pas parmi les Humains ? Ou est-ce que Vous Vous sentez bien, autrement, à même de naviguer partout, d’être Vous, d’être dans la joie, de rayonner, de Vous amuser ? On va le développer, on va aller voir tous les petits points qui Vous dérangent, et encore tout ce que Vous n’arrivez pas à lâcher.

Alors Moi, Yosuel , Je Vous dirai simplement : ne cherchez plus jamais à l’extérieur ce qui est maintenant la compréhension, et que Vous vivez, que tout est en Vous, et que rien de l’extérieur ne Vous amènera à ressentir ce que Vous Êtes, à ressentir les choses telles que Vous êtes à même de les ressentir, et surtout de vivre pleinement ce que Vous Êtes, en conscience, dans ce corps. Et il en est ainsi !

Nous allons comme chaque fois procéder à la compréhension, Je dirai même aux «  compréhensions de ce que Nous Vous guidons  », et comme l’a dit Ma , Vous Vous laissez aller……. Vous êtes au-delà des ressentis humains. Vous êtes Vous, en votre espace, et Vous Vous permettez de ressentir à des niveaux plus subtils, et de laisser émerger ce qui doit l’être pour l’accueillir, l’accepter, l’intégrer, le transcender, sans rien faire d’autre. Et c’est ainsi !

……Pause…..

-  Ma  : Vous Vous laissez aller totalement……….. Nous accueillons la présence des Êtres de Lumière en notre Cœur et en ce lieu……….

Et maintenant ressentez en votre Cœur sans rien chercher, et au-delà des ressentis humains………

…..Pause…..

 ==>Lorsque Vous êtes en conscience, lorsque Vous Vous permettez d’être, et que Vous n’avez aucune pensée, alors Vous êtes à même de créer pour Vous, dans votre espace-temps votre propre réalité.

Mais il Vous faut ne plus rien chercher, ne plus Vous poser de questions, et surtout ne plus croire que Vous ne pouvez pas être réellement ce que Vous Êtes. Et c’est en cela que Vous êtes un Maître, et comme l’a dit Adamus , chaque fois que Vous revenez à Vous poser des questions, à vouloir savoir comment cela fonctionne, Vous êtes à nouveau au niveau de l’Etudiant qui doit encore apprendre à lâcher toutes demandes, toutes pensées, toutes suggestions, mêmes celles qui Vous taraudent sur une réalité qui Vous interpelle. Et c’est ainsi…….

……..Pause……..

Prenez une profonde respiration ………et sachez que Vous seuls pouvez prendre la décision d’être ce Maître. Et c’est ainsi…..

…….Pause……

==>Ce que Vous avez compris, c’est que Vous devez être Vous, en votre espace, en cet instant présent et en même temps, Vous Vous laissez prendre par tout ce qui se passe dans votre quotidien, et Vous Vous laisser aller encore et encore dans le tourbillon de vos pensées, de tout ce qui Vous préoccupe d’une certaine façon, mais surtout de tout ce que Vous recherchez dans ce qui ne Vous correspond pas et qui est ce que Vous vivez encore d’une certaine façon. Alors, bien sûr, il Vous faut aller au-delà de tout ce que Vous avez été, de tout ce qui se joue, mais aussi de toute votre ancienne façon d’être programmée dans l’Humain. Et là, ce n’est pas une mince affaire, parce que Vous êtes très conditionnés et c’est ce conditionnement qu’il Vous faut lâcher en totalité. Maintenant, sachez que cela Vous le voulez, et en même temps, Vous savez qu’il Vous faut être persévérants, parce que Vous devez ressentir ce que Vous-mêmes ne voulez plus vivre, et ce que Vous-mêmes ne voulez plus perdurer dans une certaine conformité. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration …….et acceptez de Vous voir tels que Vous Êtes, et de faire les changements que Vous avez envie de faire en impulsant dans votre espace-temps ce que Vous voulez réellement vivre pour Vous, dans le renouveau et la joie de vivre. Et c’est ainsi….

…..Pause…….

==>Lorsque Vous comprenez qu’en réalité rien n’est en cause, et que Vous seuls êtes toujours face à Vous-mêmes, pouvez-Vous enfin accepter que tout ce que Vous vivez est de votre propre choix d’expériences, et qu’aucun Être ne peut être la cause de quoi que ce soit dans ce que Vous vivez. Il est important maintenant de le ressentir…….et de comprendre que tout ce que Vous vivez, même de difficile, est votre propre choix pour comprendre toutes les parties de Vous que Vous avez de la difficulté à dépasser. Et aucun Être ne peut être la cause de vos expériences, même si Vous ressentez qu’Il émane quelque chose de conflictuelle envers Vous, c’est Vous qui Vous Les êtes attirés pour comprendre ce que Vous ne voulez pas accepter, admettre et encore une fois, dépasser. Alors, regardez-Vous et permettez-Vous de comprendre ce que l’Autre Vous reflète, aussi bien vos Proches quels qu’Ils soient, tous Ceux que Vous côtoyez, vos sociétés avec tout ce qu’elles comportent. Et c’est ainsi……

Prenez une profonde respiration ………..et acceptez enfin que rien d’extérieur n’est en cause, mais que c’est ce que Vous Vous êtes permis de Vous attirer pour comprendre ce que Vous vivez, et qui n’est Vous. Et c’est ainsi….…….

…..Pause……..

 ==>Lorsque Vous avez compris qu’en réalité Vous seuls êtes votre propre Puissance, votre propre Emanescence qui permet à la Lumière que Vous Êtes, d’être ici en incarnation, et que Vous ressentez réellement ce que Vous Êtes, alors Vous pouvez vivre pleinement, et manifester tout ce que Vous voulez si cela est en adéquation avec ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre. Maintenant, il est vrai que Vous avez à en passer par lâcher toutes vos pensées qui ne Vous permettent pas de vivre en totalité en conscience, et en cela il Vous faut être persévérants, sans tomber dans le jeu de la déconcertation et du découragement, parce que Vous savez que Vous seuls êtes responsables de votre façon d’être, et Vous seuls savez maintenant que c’est en Vous que Vous pourrez Vous permettre « d’être » et de ne plus être pris à partie par un mental exaspéré. Et c’est ainsi…….

Prenez une profonde respiration …………..et acceptez d’être Vous…… Acceptez d’être en Vous, sans penser, et de laisser votre propre espace-temps Vous amener à être pleinement dans votre créativité, en le laissant aussi Vous permettre de ressentir toutes choses comme elles doivent être ressenties……

…..Pause…..  ==>Vous êtes toujours en demande de vouloir « être », mais il y a toujours des énergies interférentes qui surgissent, parce que Vous avez de la difficulté à rester Vous, en votre espace, dans votre pleine Lumière, en conscience, et la moindre pensée Vous ramène encore et encore dans l’expectative de vouloir comprendre ce que Vous vivez et qui ne Vous correspond pas. Alors chers Amis, il Vous faut prendre la décision de ne plus chercher à comprendre tout ce que Vous vivez, et véritablement être Vous, en votre espace, sans ne plus rien chercher d’autre qu’être. Et cela Vous demande encore de procéder à Vous regarder dans votre façon d’être, jusqu’à ce que Vous lâchiez toutes demandes et toutes compréhensions par rapport à ce que Vous Êtes et à comment « être »…..….

…..Pause…..

Prenez une profonde respiration …………..et soyez assurés que si Vous ressentez votre façon d’être, Vous allez aller au-delà, et Vous allez ressentir ce qu’est l’indiscipline du Maître qui joue à l’Etudiant…..

…..Pause…..

 ==>Lorsque Vous êtes en pleine conscience, tout ce que Vous avez à faire, c’est de laisser toute votre façon d’être humaine, et de ne plus faire le choix d’aucune façon Vous amener encore dans le mental restrictif, mais de concevoir que toutes les Energies de tous les possibles peuvent Vous amener à vivre ce que Vous voulez vivre si Vous n’interférez d’aucune façon sur votre propre état d’être de la Lumière incarnée. Et c’est ainsi….

……Pause…..

Prenez une profonde respiration ……………et sachez que tout Vous sert si Vous lâchez en totalité tout ce qui est dans l’Humain….

……Pause…..

 ==>Lorsque Vous comprenez qu’en réalité Vous vivez bien des choses qui sont toujours et encore reliées à des parties humaines avec lesquelles Vous Vous permettez de jouer, et que Vous comprenez que si Vous décidez enfin de les lâcher, de ne plus Vous y attacher, et surtout de ne plus les vivre, alors commence pour Vous la réelle expression de ce qu’est vraiment la Liberté, la liberté « d’être », la liberté de ne plus faire ce que les Autres font, la liberté de Vous octroyer de vivre ce que Vous avez envie de vivre, la liberté d’être au-delà de toutes injonctions, de tous règlements, de toutes lois, de tout ce qui fait que ce monde est dans l’hypnose, la liberté de faire tous les choix que Vous voulez, sans Vous en remettre à quoi que ce soit. Cette Liberté est l’Amour de Soi-même, au-delà de l’Amour de Soi, simplement en étant. Ce qui veut dire que la Lumière est Puissance et qu’Elle œuvre selon ce qu’Elle veut créer en corrélation avec l’évolution de l’Intelligence « du Tout ». Et c’est ainsi…..

……Pause…..

Prenez une profonde respiration ………….et sachez que Vous seuls pouvez décider de ce que Vous voulez vivre, en conscience que tout est une question de choix dans ce que Vous voulez réellement vivre. Et c’est ainsi…….

……Pause…..

 ==>Savez-Vous que Vous avez cheminé très longuement pour en arriver là où Vous en êtes. Maintenant, il Vous faut accepter que notre aide est dans la mesure où Vous-mêmes comprenez combien ce sont vos choix, pour Vous, et pour Vous seuls, qui peuvent faire que Vous Vous réalisez, parce qu’aucun Être ne peut influencer un autre Être, qu’Il soit de votre côté ou du notre. Vous êtes responsables de vos choix, et c’est Vous qui créez votre réalité, à la différence que ce que Vous choisissez de vivre sera aussi pleinement l’impulsion de tous les Êtres qui œuvrent dans la même proportionnalité de ce qui doit être expansé pour que « la Création » aille dans le sens de l’éternelle expression de « Tout Ce Qui Est ». Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration ……………et sachez que selon ce que Vous désirez vivre et créer, Vous êtes dans l’expression de l’Intelligence « du Tout »…..

……Pause…..

 ==>Vous avez longuement cherché ce que Vous appelez « l’Âme Sœur », et c’est là qu’il y a eut beaucoup de controverses, parce que ce que Vous appelez « Âme Sœur », c’est Vous ! Alors, bien sûr, il y a eut beaucoup de choses qui se sont dites, mais en réalité, lorsque Vous atteignez la conscience « d’être », que Vous êtes en Amour avec Vous-mêmes et que Vous Vous autorisez à vivre pour Vous cet Amour, alors Vous comprenez qu’en réalité Vous êtes un Être entier qui n’a pas besoin de l’Autre, qui n’a pas besoin de vivre une vie basée sur l’Autre, mais Vous pouvez aspirer à partager ce que Vous Êtes, et vivre alors avec un Être dans l’Amour de Vous-mêmes et la joie de vivre, la joie de Vous amuser ensemble, et peut-être aussi créer quelque chose, mais toujours dans le respect et la liberté, parce qu’aucun Être ne peut se substituer à Vous, aucun Être ne peut Vous amener à vivre ce que Vous ne voulez pas vivre, mais Vous pouvez vivre un grand partage, et ressentir qu’en réalité Vous êtes bien avec cet Être, et que Vous pouvez l’affectionner, mais toujours sans Vous substituer à Lui. Et c’est ainsi……..

Prenez une profonde respiration ………… et accordez-Vous enfin d’être Vous, en Vous, sans ne jamais plus Vous chercher au travers de Qui que ce soit. Et c’est ainsi….

……Pause…..

 ==>Là où Vous en arrivez, c’est d’accepter que Vous Êtes, que Vous ne Vous nourrissez plus des Autres, que Vous ne cherchez plus à Vous accaparer d’énergies, mais d’être Vous, simplement, et de Vous attirer les Energies qui Vous permettront de manifester tout ce dont Vous voulez vivre. Mais en même temps, Vous devez accepter d’être Vous, simplement, sans ne plus rien chercher, et surtout sans ne plus Vous attendre à ce que Nous Vous servions. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration ………….et sachez que Vous pouvez maintenant être Vous, émaner ce que Vous Êtes, et vivre ce que Vous avez envie de vivre…….

……Pause….

 ==>Lorsque Vous êtes Vous, sans penser, et que Vous Vous octroyez des moments à être Vous, en Vous, sans aucune interférence, sans brouhaha, et que Vous n’êtes pas pris dans le mental, alors Vous pouvez percevoir ce que Kryeon appelle « le chant inter-dimensionnel », qui est en réalité l’émulsion émise par vos propres sources que Vous avez permis il y a bien longtemps de cela, de pouvoir être entendu, et ainsi Vous apporter tout ce que Vous êtes à même d’équilibrer dans les différentes strates de votre évolution. Mais ce chant est aussi la contrepartie de ce que Vous devez dépasser. Alors, lorsque Vous acceptez d’aller au-delà de toutes vos perturbations et que Vous êtes en conscience, ce chant Vous apporte une réalité toute autre, mais aussi une compréhension de vos différents aspects qui, s’ils sont compris et dépassés, Vous amènent alors dans l’expectative de vivre selon ce que Vous choisissez de vivre, sans ne plus être affectés par une réalité qui est bien au-delà de ce que Vous vivez ici sur cette Terre. Et c’est ainsi….

- Alors, Moi, Ma , Je veux faire un aparté sur ce qui vient d’être dit, parce que dans sa canalisation du 19/06/2004, Kryeon a effectivement parlé du chant inter-dimensionnel, par exemple de Vénus. Alors, rappelez-Vous, dans la session n° 35 du 21/02/2015, où Saint-Germain Nous disait : - « Votre système solaire est composé, d’une certaine façon non exutoire, de 7 inter-dimensions avec lesquelles Vous inter-réagissez par leur propre résonance que Vous avez créé pour faire l’expérience des 7 principales expressions qui amènent tout Être à dépasser tous les jeux de la non-conscience d’être. Ces 7 planètes ont une influence sur Vous, sur votre psychisme, sur votre caractère, sur vos pensées, mais surtout sur l’expérience du moment. »

Concernant Vénus, Saint-Germain Nous disait : - « Vous avez votre planète Vénus qui contrairement à ce qui a été dit, n’est en rien la planète de l’Amour, mais plutôt une influence dans le désir charnel, allant jusqu’à la possession de l’Autre, jusqu’à la perdition dans les dérives sexuelles renforçant ainsi le virus de l’énergie sexuelle. Alors que lorsque Vous êtes Vous, Vous pouvez vivre une relation à l’Autre dans la joie et le plaisir pour Vous, sans Vous rechercher en l’Autre. »

Ce que Kryeon , Lui veut Nous dire, et c’est pour cela qu’il était important que Je fasses cet aparté, c’est que lorsque Vous êtes en conscience, que Vous vivez pleinement la Lumière incarnée que Vous Êtes, Vous avez alors dépassé ce que Vénus Vous transmet de la compréhension de votre côté « ombre » dans cet aspect et donc, Vous en arrivez à pouvoir, dans le silence intérieur, ressentir maintenant « le chant inter-dimensionnel » de l’Amour de Vous-mêmes, de l’Amour de « Tout Ce Qui Est ». Les Planètes Nous renvoient, comme Nous l’a dit Saint-Germain , les 7 principales expressions qui amènent tout Être à dépasser tous les jeux de la non-conscience d’être, pour ensuite entendre le chant de l’expression véritable de notre pleine capacité à vibrer, ici sur cette Terre, les différentes gammes du prisme de la pure Lumière. Et c’est ainsi….

Cela Vous amène à mieux ressentir ce que Yosuel a voulu Vous faire ressentir…..

Kryeon Nous précise : - « La fenêtre profonde s’est ouverte en 1987 avec l’énergie de la Convergence Harmonique (Célébrée plus tard comme le 11:11). Elle s’est fermée avec la Concordance Harmonique de 2003. Maintenant, en voici une autre avec le Transit de Vénus. C’est une fenêtre plus petite, quelque chose qui n’arrive pas très souvent, tous les 130 ans, et c’est une fenêtre de 8 ans. Car dans 8 ans, en 2012, Vous aurez un autre Transit de Vénus. Nous Vous avons dit que les attributs astronomiques de votre propre système solaire pourraient créer l’Energie sur la planète si elle était prête. Vous êtes prêts, et c’est là ! Le huit signifie la responsabilité, et il commence avec le Transit de Vénus. » Et Ceux qui sont prêts peuvent en bénéficier. »

Et Yosuel rajoute : - « Et en cela, il Vous est possible durant la période du Transit, comme celui de Vénus, de pouvoir intégrer l’Energie qu’Elle Vous impulse dans ce que Vous-mêmes avez mis en place, pour que lorsque Vous seriez prêts, Vous puissiez bénéficier des Energies de la pleine intégration de ce que Vous êtes à même de vivre pleinement lorsque Vous avez dépassé l’expérience du passage d’intégration que le Maître doit accomplir dans sa pleine évolution, afin de vivre la Puissance de créativité, lorsqu’Il a Lui-même accompli cette intégration. Et c’est ainsi…. »

Prenez une profonde respiration ……………et sachez que tout dans votre Univers émet ce que Vous-mêmes avez émis pour votre évolution. Et c’est ainsi..….

Laissez-Vous aller……… Détendez-Vous………. Présence dans la pleine Lumière que Vous Êtes……

……Pause….

Maintenant, Moi, Ma , J’ai à cœur de partager avec Vous 5 partages de ce que J’ai ressenti, l’un sur «  Le dépassement de l’incompréhension du non-ancrage  », l’autre sur «  Aller au-delà du processus de la non-conscience  », le 3ème sur «  Conscience de la Vie en Soi ", le 4ème sur «  Visions métaphoriques ", et le 5ème sur «  Dépassement dans les interfaces  » :

 ==> Partage n° 1 Dépassement de l’incompréhension du non-ancrage  :

Le 21/09/2015, Métatron Me disait : - « Ne crois plus que Tu es en grande partie cet Humain… »

Et en cela, Il M’a fait ressentir, une fois de plus, ce qu’est de se ressentir comme l’Essence même de la Lumière ici en incarnation….

Yosuel s’exprime sur cette vérité : « Lorsque Vous ressentez en Vous qu’il y a effectivement une perception tellement différente de ce que Vous percevez quand Vous êtes pris dans la conscience de masse, que Vous êtes en réalité ce que Vous Êtes, c’est-à-dire la Lumière incarnée, c’est ainsi que Vous L’ancrez dans cette dimension. Maintenant, pour La vivre au quotidien, il Vous faut accepter de ne pas chercher à La maintenir, mais d’être simplement Vous. Et c’est ainsi que Vous serez Vous-mêmes, naturels dans ce que Vous Êtes, mais surtout Vous serez en phase de pouvoir interagir avec cet état naturel dont a parlé Adamus à un certain moment : - « Vous ne pouvez pas vouloir Vous l’imposer, Vous ne pouvez pas le chercher, Vous ne pouvez que le vivre. » Et c’est ainsi….

……Pause…..

Prenez une profonde respiration …………et octroyez-Vous à vivre votre état naturel qui est la Lumière incarnée…….

……Pause…..

 ==> Partage n° 2  : Aller au-delà du processus de la non-conscience  :

Le 12/11/2014, Saint-Germain M’aidait encore à libérer des peurs dans la non-manifestation. Il M’aidait à rester Moi-même quel que soit ce que Je vivais pour aller toujours au-delà du découragement et de ne plus accepter ce que mon mental Me disait, et de persévérer à rester Moi-même.

Je ne pensais pas qu’il se passerait encore plus d’une année avant de pouvoir ressentir ce qu’est la conscience véritable au-delà de tout ce que l’Humain est, et donc de ne pas être à même de manifester pleinement ce que J’avais envie de vivre.

Saint-Germain M’encourageait pour Me faire ressentir que Je devais être totalement Moi, sans ne plus M’en remettre à Qui que ce soit, et encore moins à Eux, et d’être vraiment responsable de mes choix et de ma façon d’être, et qu’en même temps, Il avait à cœur, mais sans que Je M’en préoccupe, d’œuvrer à travers Moi pour permettre l’ensemencement de l’ouverture à la Conscience consciente. Alors, bien sûr, il faut comprendre que le chemin demande de la persévérance, du courage et surtout de ne jamais douter de parvenir, à un moment donné, à la pleine Conscience consciente qui Nous amènera à ressentir la Lumière incarnée, et en conscience de créer notre réalité selon ce que Nous impulsons……

…..Pause….

Prenez une profonde respiration …………….et ne doutez jamais de ce que Vous Êtes, et acceptez de persévérer pour Vous permettre d’aller au-delà de tout ce que Vous avez été dans l’Humain et enfin de vivre en Conscience consciente. Et c’est ainsi. Et surtout de ne jamais croire que rien ne se manifestera, et que Vous pouvez être Vous sans lâcher un seul instant que Vous êtes la Puissance de créativité quoi qu’il arrive et là où Vous en Êtes. Et c’est ainsi !

…Pause…..

Laissez-Vous aller…….

 ==>Partage n° 3 : Conscience de la Vie en Soi  :

Prendre conscience que la Vie existe dans notre corps tout autant que ce que Vous voyez à l’extérieur, tout autant que ce qui se passe à l’infini, dans « le Tout », partout…

Donc, laissez-Vous aller………… Vous êtes en Vous et J’ai à cœur de Vous faire faire une expérience que le 12/11/2014 Aloeh , mon Elémentaire corporel M’a fait vivre….

Laissez-Vous aller……………. Vous êtes en Vous……….

Demandez à votre Elémentaire corporel, même si Vous ne Le sentez pas et ne Le voyez pas, mais Il est là, de Vous emmener, comme Aloeh Me l’a demandé, d’aller avec Lui dans certaines parties de mon corps……….. Nous le faisons Tous ensemble pour Vous avec votre Elémentaire corporel….

Il M’a dit de Le suivre dans le foie, allez-y…………….. Et d’accepter qu’il y a des peurs qui n’ont plus lieu d’être là…………………. Permettez qu’elles soient définitivement transmutées……………. Et laissez-les aller………………..

…..Pause….

Puis Nous sommes allés dans les intestins….. allez-y…………. pour libérer tout le miasme agglutiné par les peurs et la non-réalisation, les attentes, les incompréhensions, et surtout la peur d’être pleinement Moi…… Faites de même, sans rien chercher à comprendre……

…..Pause…..

Et acceptez de Vous voir enfin dans votre Beauté Luminique………. Et c’est ainsi…….

…..Pause….

Ensuite, Nous Nous sommes déplacés. Il M’a dit : - « Et maintenant où es-Tu ? » J’ai dit : - « Le Cœur ! » Je l’avais ressenti….. allez-y……… et Il M’a fait libérer les enzymes collés le long des vaisseaux….. Faites de même…..…

….Pause….

Il M’a dit : - « Le sang est la vie. Laisse couler la vie en Toi……….. Accepte-la…………… Laisse couler la vie dans tous tes vaisseaux…………et laisse le Cœur s’exprimer…...…… »

….Pause…..

Maintenant, Yosuel Vous dit d’émettre sincèrement en Vous, en votre Cœur : - « Je Suis, et J’accepte de le vivre….. Je Suis, et Je vis en conscience de ma réalité qui est tout autre que l’Humain que J’ai cru être….. Je Suis, et maintenant Je prends conscience de ma Puissance de créativité qui est le fait même de créer ce que J’ai envie de créer, mais aussi d’être en pleine conscience que cela inclus mon corps qui alors entre en résonance avec ma Puissance d’être « le Tout », qui ne connaît pas le manque et le déséquilibre, qui ne connaît pas la peur, ni le pouvoir, qui EST, et dans ce « qui Est », J’impulse la Vie au-delà de cette vie, qui amène toutes choses à se créer, mais dans ce que Je veux maintenant vivre pour Moi, au-delà de toute cette réalité terrestre limitée et inconsciente. » Et c’est ainsi….

……Pause…..

Prenez une profonde respiration …………et acceptez que la Vie est partout, en « tout », bien au-delà de ce que Vous croyez être la vie……

……Pause…..

 ==> Partage n° 4  : Visions métaphoriques  :

J’ai à cœur de partager avec Vous une vision que J’ai eue en novembre 2014 et qui était révélatrice d’une compréhension sur quelque chose qui Nous concerne Tous….

J’ai vu une grande forêt avec tout qu’elle peut comporter, comme une métaphore dont a parlé Adamus , sans ne plus se focaliser sur un seul arbre, comme par exemple pour Moi, mon lieu de vie et mon déménagement. Cette forêt, elle représente tout ce qui est ombre, Lumière, potentiels, Elémentaires , Elémentaux , tout ce qui peut être compris au niveau de l’interaction avec cette réalité. Et c’est en cela que J’ai compris qu’en réalité, au-delà de cette réalité, J’étais toute la forêt, mais qu’elle était là pour Me dire qu’il y a une possibilité de vivre avec tous ces éléments, et bien au-delà, mais en même temps, J’étais «  La Source  » et que «  la Sourc e » peut faire l’expérience de ce qui est à portée, d’une certaine façon, des possibilités avec lesquelles Je pouvais œuvrer au-delà de tout ce qui se joue dans cette 3D, tout en étant là, et partout, tout en interagissant avec d’autres dimensions, d’autres Êtres, d’autres Consciences ou Emanescences, et surtout en n’émettant plus de limitations, et surtout d’objections quant à pouvoir réellement M’ouvrir à une réalité beaucoup plus exponentielle, Me permettant de vivre pleinement ce que J’ai envie de vivre, bien au-delà d’un seul choix, qui en réalité est une condition qui peut Nous amener à ne pas vivre en totalité la pleine Lumière que Nous Sommes en notre Puissance de créativité. Et il en est ainsi….

…..Pause…….

Prenez une profonde respiration …………….et acceptez de ne plus chercher une raison de vivre, mais « d’être », être simplement Vous, dans tous les possibles. Et c’est ainsi….

…..Pause…….

 ==> Partage n° 5  : Dépassement dans les interfaces  :

Toujours en cette période de novembre 2014, J’ai été amenée à traverser plusieurs interfaces, notamment celle où Je stagnais dans l’insatisfaction, parce qu’une partie de Moi ne comprenais pas pourquoi il y avait toujours des impondérables, mais surtout des jeux avec Moi-même concernant ma non-réalisation. Alors, ce qu’il faut comprendre, c’est que tant que Nous ne lâchons pas la non-satisfaction et les attentes, Nous perdurons dans le jeu des peurs et donc de la conscience de masse, Nous ne sommes pas vraiment Nous, en notre espace et dans la certitude de notre Puissance de créativité. Acceptez de ne plus Vous jouer à Vous-mêmes dans ces jeux………………..mais surtout de ne plus laisser de crédit à un mental qui sait que si Vous Vous attardez à ce qu’il émet, il peut perdurer dans tous les jeux qu’il affectionne de Vous faire jouer. Et c’est ainsi…..

Prenez une profonde resp iration……………….et sachez que tout est en Vous et que tout peut être ressenti si Vous ne Vous laissez pas prendre aux jeux de votre mental………..

…..Pause……

Maintenant, il y a aussi le jeu du désespoir que Nous ressentons quand Nous vivons quelque chose qui ne Nous satisfait pas et que Nous ne voyons pas l’issue. Ce désespoir est en relation, encore une fois, avec la peur de ne rien voir se manifester, et pourtant Nous sommes pleinement conscients que c’est un jeu qui ne Nous amènera à rien, et même Nous maintiendra dans la psychose de l’incapacité à pouvoir vivre ce que Nous voulons vivre. Alors, sachez que lorsque Vous lâchez en totalité tous les jeux quels qu’ils soient, et que Vous Vous maintenez dans votre espace, et que Vous êtes pleinement en conscience de votre Puissance de créativité, de votre Puissance Divine qui est la Lumière de tous les possibles, alors Vous ne pouvez que manifester ce que Vous émettez dans votre propre espace-temps. Et il en est ainsi…

Prenez une profonde respiration ……………….et prenez la décision de ne plus Vous jouer en tout ce qui concerne l’Humain, dans tout ce qu’Il vit au niveau de l’oubli de « Qui Il Est », dans l’enfermement du dédale de la conscience de masse. Et c’est ainsi………..

Prenez une profonde respiration ………………et soyez pleinement Vous, en conscience, dans la certitude, sans que cela soit obsessionnel, que Vous êtes vraiment le Créateur de votre réalité, tout en étant Vous dans la joie, dans l’Amour de Vous-mêmes, dans l’instant présent et dans votre propre réalisation. Et c’est ainsi….

Prenez une autre profonde respiration ……………… Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous, en votre Lumière……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, Vous avez ressenti bien des choses. Vous avez permis d’aller au-delà de bien des choses qui Vous empêchaient encore d’être Vous, Vous-mêmes, en conscience. Alors, dans tout ce qui a été dit, J’ai ressenti en Vous un désir de vivre pleinement ce que Vous Êtes, mais il y a des peurs qui subsistent. Alors permettez-Vous d’aller au-delà………ne les laissez pas Vous submerger. Vous Êtes, et en cela Vous permettez que tout Vous parvienne………..et c’est même encore d’aller au-delà du permettre, mais permettez-Vous d’Être……….permettez-Vous d’aller au-delà de tout ce que Vous avez vécu……… Et c’est ainsi !

Prenez une profonde respiration ………… détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous, en votre Lumière……………..

…..Pause……

-  Ma  : Nous allons maintenant aborder la rubrique «  Libérations  » : Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ? 3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser :


— > 1er élément  : – Pourquoi Vous attachez-Vous encore et encore à une souffrance, à une perturbation vécues avec un ou plusieurs Êtres ?  :

…..Pause……

Parce qu’une partie de Vous n’accepte pas que ce que l’Autre Vous a renvoyé est quelque chose qui Vous appartient et que Vous Vous êtes attirés cet Être pour Vous montrer ce que Vous n’acceptez pas de Vous et que Vous jouez pour ne pas Vous voir pleinement dans l’Amour que Vous Êtes, et de Le vivre pour Vous.

Alors, il a une souffrance qui bien souvent remonte à votre enfance où Vous n’avez pas eu l’Amour que Vous attendiez de vos Parents, et lorsqu’un Être est en contradiction avec Vous, lorsqu’Il Vous impose quoi que ce soit, ou qu’Il émet une façon d’être qui Vous fait réagir, acceptez que cela concerne votre propre partie qui ne s’accepte pas, qui ne s’aime pas, et qui cherche encore et encore à vouloir mettre la faute sur l’Autre, alors que l’Autre n’était peut-être pas dans cette énergie que Vous avez interprétée et que Vous avez alimentée, au point de ne plus Vous permettre d’être Vous, et surtout d’aller encore et encore dans des strates où Vous perdurez à vouloir que ce soi l’Autre qui soit la cause de votre mal-être. Tant que Vous n’accepterez pas qu’il s’agit de Vous et uniquement de Vous, Vous resterez coincés dans la non-conscience, et Vous perdurerez dans vos souffrances qui n’ont même plus lieu d’être. Et c’est ainsi !

Prenez une profonde respiration ……………….et faites le choix d’aller au-delà de tout ce qui Vous maintient dans ces strates, en Vous pardonnant, et en acceptant enfin de Vous en libérer, et d’accepter cette partie avec toute la sincérité de votre Cœur………….et d’accepter de Vous re-trouver en Vous, en votre espace et de dire : - « Oui, Je Suis. Oui, Je le vis, et Je ne Me laisse plus prendre aux jeux de tout ce qui n’est pas la Lumière incarnée que Je Suis. » Et c’est ainsi…………

……Pause….

— > 2ème élément  : Qu’est-ce qui Me maintient dans la peur de vouloir dépasser en totalité l’Humain ?  :

……Pause….

Vous êtes dans l’expectative de vouloir vivre autre chose et autrement, mais êtes-Vous prêts ? Être prêts, cela veut dire : « Je ne joue plus à tout ce que J’ai été, et en même temps, J’accepte d’aller au-delà de tout ce que J’ai cru qu’était la vie humaine. » Alors, bien sûr, cela Vous interpelle, parce que Vous ne savez pas vraiment ce que cela veut dire, et c’est en cela que Vous ne devez pas chercher quoi que ce soit, mais perdurer à cheminer en allant toujours au-delà de ce qui émerge, sans chercher à le comprendre, mais en étant dans l’acceptation que cela ne Vous correspond pas et que cela n’est pas Vous, en allant au-delà de ce que Vous ressentez dans cette émergence et de Vous donner le droit de vivre pour Vous à chaque instant, dans l’instant présent et même dans votre espace-temps, de vivre quelque chose qui dépasse tout entendement humain, comme par exemple : Vous voir en d’autres lieux que cette réalité humaine. Ne cherchez pas à vouloir créer quelque chose qui ne Vous correspond pas, mais bien de Vous imaginer dans quelque chose qui n’est pas dans cette réalité, mais que Vous avez la joie de vivre. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration ………et vivez pleinement ce que Vous avez envie de vivre, sans Vous limiter, et en même temps, sans aller dans ce qui ne Vous correspond pas. Et c’est ainsi…..

……Pause….


— > 3ème élément  : – Comment concevez-Vous votre réalité ?  :

……Pause….

Savez-Vous que Vous imaginez souvent des choses très liées à un besoin de vivre mieux, sans ressentir votre Puissance, sans même être Vous dans votre espace et d’impulser dans votre espace-temps ce que Vous voulez vivre, même avec des éléments sortant de votre réalité terrestre. Vous Vous imaginez souvent être mieux, avoir des choses, mais être Vous, en conscience dans la pleine Lumière incarnée que Vous Êtes, cela Vous dépasse encore. Alors chers Amis, n’ayez plus peur de dépasser votre réalité terrestre et d’envisager de Vous voir vivre dans la joie, en étant bien au-delà de cette réalité, et même pourquoi pas, Vous voir vivre en relation avec des Êtres que Vous ne voyez pas. Ceci est une 1ère approche de ce qu’ Adamus a appelé « la fantaisie » et que Je qualifierai de « réalité multidimensionnelle ». Et c’est ainsi…..

Prenez une profonde respiration ………et acceptez de dépasser même le fait de Vous voir simplement vivre une vie meilleure. Et c’est ainsi…..

……Pause….

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous dans votre propre Lumière……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette première partie de session. Comme Vous l’avez ressenti, cela Vous a permis, non seulement de comprendre, mais de ressentir, que bien des choses ne peuvent plus être vécues dans l’inconscience de ce que Vous Êtes. Vous êtes des Êtres Divins incarnés, Vous en prenez conscience, et Vous savez qu’il y a des choses, bien des choses que Vous ne pouvez plus perdurer à vivre, et qu’il y a d’immenses potentiels qui peuvent maintenant s’en venir à Vous dans bien des réalités que Vous n’imaginez même pas et que pourtant, Certains commencent à vivre d’une certaine façon. Alors acceptez maintenant d’être Vous et Nous Vous suivons. Nous ne Vous permettons plus de vivre dans l’inconscience de « Qui Vous Êtes », de ce que Vous Êtes, mais Nous Vous amenons à vivre de plus en plus ce qui est une réalité qui n’a jamais pu être vécue jusqu’à l’ouverture de cette émergence que Vous vivez maintenant.

Alors Moi Yosuel , J’ai une immense joie d’être avec ce groupe, d’être présent à Vous, de Vous accompagner, de Vous prendre la main, et surtout de Vous dire combien maintenant les choses vont s’en venir à Vous, et Nous ne disons pas les choses en l’air. C’est une année difficile, et c’est aussi une année pour tous Ceux comme ce groupe, de grandes joies, de réalisations, de dépassements, de découvertes. Et c’est ainsi !

Mon Amie Amayah , lâche toutes tes peurs, permet-Toi d’Être : - « Je ne suis pas ce qui se manifeste, mais Je l’accueille. »…….. Accueille-le………. Prends une grande respiration ………. Sois pleinement Toi dans ta Lumière : - « J’accueille ce qui se manifeste……. Il fallait que cela émerge. J’en prends conscience, et dans la joie Je Me retrouve, et dans la joie Je M’accueille, et dans la joie Je Me dis : et bien, il était temps ! Et maintenant « Je Suis ». Je n’ai plus peur de rien, et Je vais M’octroyer une bonne part de gâteau, parce que Je sais maintenant que Je M’ouvre à quelque chose dont Je n’avais pas accès par peur de Me découvrir au-delà de l’Humain dans lequel Je perdurais, Je M’accrochais. Je M’ouvre enfin à une autre réalité, et maintenant, bordel de bordel, Je tape du poing et Je vis enfin ce que Je n’ai pas voulu vivre, parce que Je restais coincée dans une strate où la peur était plus forte, plus présente que la véritable décision de vivre enfin pour Moi, de vivre ma liberté, de vivre ma joie, de vivre mon incarnation au-delà de tout ce que les Humains vivent. Et il en est ainsi ! »….

Sois dans la joie mon Amie, respire profondément ……….. Permets cette intégration, transcende-la : - « Je reste Moi… Je ne cherche plus ce qui a émergé, en l’instant, en ma Lumière, en mon espace, « Je Suis ». Et il en est ainsi ! »

Maintenant mes Amis, Je Vous laisse, J’en ai fini pour ma part. Ce fut une immense joie de Vous avoir amenés à dépasser là où Vous en étiez, et surtout ne plus Vous maintenir dans des conditions de vie limitées, mais enfin de Vous ouvrir à autre chose, et Je Vous retrouverai bientôt. N’abusez pas, et en même temps abusez, cela veut tout dire, de votre espace goûter, et Je Vous dis à bientôt les Amis. Et c’est ainsi !

Recevez ma Puissance…… Recevez mon adombrement…… Et sachez que Vous n’êtes pas seuls. Je Vous salue, et à bientôt dans l’instant de tous les instants où Nous Nous trouvons, où Nous dansons ensemble !

-  Tous  : Merci.

-  Ma  : Namasté.

************* Pause goûter *****************

2ème partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller totalement et complètement, en votre Présence, en votre espace, en conscience dans la Lumière que Vous Êtes, sans penser, sans aucune interférence………..

…….Pause…..

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience dans notre Lumière ………..et Nous expirons très, très lentement………… En Vous, Vous Êtes…lâcher-prise total……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en notre Lumière ………et Nous expirons très, très lentement……… Présence en l’instant, en l’instant de tous les instants, en l’instant présent de tous les possibles, sans mental………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience dans notre Lumière ………..et Nous expirons très, très lentement…..

……Pause….

-  Elabel  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis, Vous le savez comme à nos rendez-vous quotidiens, le Roi Elabel  ! Je suis Maître ascensionné, Je suis Celui qui fut le Roi Arthur , mais Je suis aussi Roi en ma demeure de ce côté-ci. Je suis l’exemple même de tout ce qu’un Être peut vouloir vivre en sa conscience dans « le Tout », sans jamais croire à aucune limitation. Alors bien sûr, Vous allez Me dire, c’est facile là où Tu es ! Et Je Vous répondrai : c’est aussi facile pour Vous, là où Vous êtes, mais Vous ne l’avez pas encore ressenti. Alors J’ai eu l’intention de Vous poser la question : Vous Êtes, mais pourquoi ne Vous permettez-Vous pas de le vivre ?...

Il y a une particularité chez l’Humain, c’est que Vous croyez qu’il existe autre chose, et même dans les religions il y a cette croyance. Mais pour tous Ceux qui s’éveillent au-delà des religions, il y a une incontournable question : - « Oui, il y a autre chose, mais cette autre chose, ça ne peut pas être ce qui a été dit. On ne peut pas être un Être Divin et vivre dans les conditions humaines telles que Nous les vivons, tel que ce monde est, avec le passé que Nous avons eu, avec les Familles que Nous avons, avec toutes nos expériences durant toutes ces années. On a été mauvais, on a été dans la dualité, on a été dans la souffrance, dans la culpabilité, le déni de Soi et J’en passe et des meilleures. Alors ne Nous faites pas rire, Vous là-haut, on ne peut pas être l’Être Divin que Vous dites que Nous Sommes. »

Mais Vous, que ressentez-Vous en Vous ? Qu’est-ce qui se passe réellement en Vous ? Et c’est là que Je Vous dirai : lorsque J’étais le Roi Arthur , il M’est arrivé de douter de Moi. Alors bien sûr, lorsque J’étais insufflé, J’étais dans une telle joie, J’étais la Lumière, Je pouvais tout transformer, Je pouvais quasiment tout alchimiser, mais Je n’étais plus quasiment dans la conscience humaine. Alors bien sûr, c’est beaucoup plus facile, et ça, ce n’est pas l’apanage du Maître. Le Maître Lui, Il sait qu’Il est la Lumière, Il sait qu’Il peut la vivre sans être insufflé, Il sait qu’Il peut se permettre des choses que la majorité des Humains ne se permettent pas. Il sait qu’Il peut aller au-delà de tout ce qui se joue, de tout ce qu’on attend des Êtres dans cette condition hypnotique, et en même temps, c’est difficile pour Lui, parce qu’Il est traversé par bien des énergies qui peuvent Le déstabiliser, mais surtout L’entrainer dans des tas de tourbillons au niveau de la conscience de masse et au niveau de toutes les strates où bien des choses sont en mouvance dans cette condition hypnotique.

Alors mes chers Amis, Je Vous dirai une chose : ne croyez plus que Vous n’êtes pas l’Être Divin que Vous Êtes. Vous êtes une Particule subatomique de la Puissance de la Lumière, et en le décidant, en le proclamant, proclamez-le en votre Cœur, à l’instant même : - « Je Suis, et Je ne doute plus de ce que « Je Suis »… Je Suis, et quoi que Je vive encore, Je ne Me détourne pas un seul instant de ma Puissance intérieure. Je ne doute pas un seul instant que Je peux changer « tout » à chaque instant. Il suffit que Je sois Moi sans faire autre chose qu’être en Moi. »…..

Nous allons Nous accentuer de plus en plus sur ce ressenti afin que Vous puissiez le vivre sans ne plus être interférés, mais pour cela, Vous devez décider d’être Vous, en Vous, sans ne plus jamais douter un seul instant de ce que Vous Êtes.

Alors Moi mes Amis, Je Vous dirai : où en êtes-Vous vraiment dans cette reconnaissance à Être ?............. Ma chère et tendre Amie Emaliah , que Nous répondras-Tu ?

-  Ma  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous…

-  Emaliah  : Eh bien, Je fonctionne un peu par intermittence, tantôt J’y suis, tantôt Je n’y suis plus, tantôt, voilà…c’est alternatif…

-  Elabel  : Peux-Tu regarder ton bouton alternateur ?

…..Rires de Tous……

-  Emaliah  : Ah, il faut que Je le mette en continu, non il y a encore le mental qui Me joue des tours.

-  Elabel  : Ton mental n’est pourtant déjà plus ce qu’il était. Qu’est-ce que Tu attends pour le mettre au repos ? Qu’est-ce que T’apporte le fait de penser et de laisser ton mental encore être en action d’une certaine façon ?

-  Emaliah  : C’est que Je ne M’en rends pas compte !

-  Elabel  : Sais-Tu pourquoi Tu ne T’en rends pas compte ?

-  Emaliah  : Non.

-  Elabel  : Parce que Tu ne Te permets pas d’être ne ta présence, en cet espace, en permanence. Tu ne Te permets pas de Te poser un certain temps, chaque jour. Tu ne Te permets pas de vouloir être pleinement Toi, en conscience, pour ne plus avoir ce mental qui T’intercepte, et là, mes Amis, c’est le lot de Vous tous. Pourquoi Ma en arrive à ressentir les subtilités, allant bien au-delà de ce que tous les Humains sont à même de ressentir, parce qu’il y a déjà un certain temps qu’Elle s’est donné le droit d’être en permanence en son espace, de passer plusieurs heures par jour et par nuit à être en Elle, sans penser et à accepter que ce que Nous Lui impulsons, parce qu’Elle est prête, à être dans des ressentis qu’il est très difficile d’atteindre lorsqu’on n’a pas atteint un niveau de conscience, que seul le fait de se permettre d’être Soi, en Soi, non seulement en permanence, mais dans un laps de temps nécessaire, chaque jour et chaque nuit. Alors bien sûr, cela peut Vous dérouter, mais si seulement Vous Vous posiez une heure complète par jour, à être Vous en Vous, sans penser, et à faire en sorte de rester Vous en votre espace tout le reste du temps.

Voilà ce qui permet de ressentir la conscience « d’être », et de passer un à un tous les niveaux sans ne plus jamais douter, car arriver à un certain niveau de conscience, le doute n’est plus possible, et quoi qu’il arrive, quoi qu’il y ait encore quelques petites embuches par rapport à la manifestation, le point central de la Lumière est ressenti et vécu, et le mental n’est presque plus existant. Et il fallait que cela soit dit !

-  Emaliah  : Est-ce que Je peux poser une question à Elabel , c’est possible ?

-  Elabel  : Mais Je suis tout ouïe, mon Amie !

-  Emaliah  : D’accord, bon…qu’est-ce qui fait que Je ne peux pas Me poser ? Je vais Me poser, ok, mais cinq minutes après, hop, Je suis partie !! Je ne peux pas rester vraiment immobile.

-  Elabel  : Qu’est-ce qui fait que Tu sois ainsi ?

-  Emaliah  : Je suis sur un ressort !

-  Elabel  : Laisse-Toi aller…………… Permets-Toi d’être………… Tu lâches toutes pensées, Tu ne cherches rien, Tu ne Te représentes rien, Tu n’alimentes rien, Tu lâches tout………….. Est-ce que Tu ressens ce laisser-aller ou est-ce qu’il y a quelque chose qui persiste ?

-  Emaliah  : Il y a quand même, J’ai l’impression qu’il y a une peur qui remonte face à un certain vide, d’être face à rien !

-  Elabel  : Qu’est-ce que Tu en penses ?

- Emaliah  : C’est une croyance !

-  Elabel  : Qu’est-ce que Tu attends pour l’accueillir, l’intégrer et ne plus jouer avec ? Qu’est-ce que Tu attends pour dire : - « Je Suis, et Je Me permets de l’Être, sans ne plus avoir peur de ce que cela représente. » Le vide est un passage, c’est un vide qui n’en est pas un, mais qui Vous paraît être un vide, parce qu’il ne représente plus l’activité en continu dans laquelle les Humains se mobilisent en permanence, sans ne pas avoir la possibilité de pouvoir s’arrêter. Même quand Ils se posent, même quand Ils croient se reposer, cela s’agite en permanence. Le repos total et complet n’existe pas chez l’Humain. Il y a une vague expression du repos, mais l’état d’être dans la plénitude, comme cela est quand Vous êtes en conscience, n’est pas effectif chez l’Humain.

Alors ça c’est une chose incroyable à dépasser, à concevoir. Tu en as peur, parce que Tu es un Être qui s’est toujours agité pour justement ne jamais côtoyer ce point d’expression de la Lumière qui n’est en rien ce que l’Humain est. Tu peux décider de Te permettre de le côtoyer, mais il ne Te faut pas en avoir peur, il ne faut pas que Tu Te crois un Être démuni de toute activité dans l’Humain si Tu T’octroies le droit de vivre ce point de convergence de la Lumière. Cela va bien au-delà de ce que Tu croyais qu’être ,et c’est en cela qu’en même temps Tu as grandi en conscience, Tu as grandi dans le ressenti que Tu Etais, mais Tu n’as jamais atteint le point de la conscience qu’Est la Lumière. Alors, ne Te décourage pas, Tu viens d’en prendre conscience et c’est déjà un grand pas. Permets-Toi de vouloir T’octroyer du temps pour être en Toi, dans une forme d’état d’être qui va aller encore au-delà de ce que Tu Te permets d’être d’une certaine façon quand Tu Te poses ou quand Tu es dans les sessions. Et il fallait que cela soit dit ! Sois Toi mon Amie et Nous Te suivons…

Alors mes Amis, Vous avez compris une chose : c’est que Vous avez une grande perception de ce qu’est d’une certaine façon, le lâcher-prise, de ce qu’est de ressentir un aspect qui n’est pas ce que Vous Êtes, de l’intégrer, de le dépasser en le transcendant. Vous êtes dans une certaine paix intérieure, Vous êtes de plus en plus Vous-mêmes, Vous êtes de plus en plus en conscience « d’être », mais Vous n’avez en aucun cas touché le point de la Lumière, celui qui est bien au-delà de tout ce que l’Humain est, de tout ce que sont les interfaces dans cet hologramme de la 3D.

Alors Vous l’avez compris, Nous allons petit à petit passer à d’autres niveaux. Vous le savez, le chemin de la maîtrise est un chemin où Vous passez à une autre conscience, mais cette autre conscience va Vous demander maintenant, non pas d’aller Vous enfermer dans une grotte, mais bien de faire le choix de Vous octroyer chaque jour de plus en plus de temps à être dans cet espace, qui petit à petit ne va plus en être un, mais pour le moment Nous ne pouvons pas dire les choses autrement, car cela Vous permet de comprendre d’une certaine façon ce que Nous Vous disons. Il fallait que Vous en veniez à ce virage que Je n’exprimerai pas en degrés, comme l’a dit mon confrère Adamus , ou mon cher Ami et Maître Yosuel , Moi, Je dirai, c’est le virage d’un déplacement de conscience, et cela va Vous demander de faire un choix important où Vous allez pouvoir déplacer la partie de Vous qui est encore immergée dans la 3D pour l’élever dans la part multidimensionnelle, où même là, Vous allez devoir encore accéder au point de l’infini « du Tout », là où la Lumière se déploie, le point de toutes les convergences.

Mes Amis, Je Vous laisse. Ce fut une avancée grandiose pour Vous, une prise de conscience auquel Vous ne Vous attendiez pas, mais qui maintenant va être enseignée pas à pas, petit à petit, car cela va Vous demander du temps, mais sans que Vous croyiez que Vous ne Vous réaliserez pas. Vous pouvez Vous réaliser en vivant ce que Vous avez envie de vivre, dans ce que Vous avez à cœur de vivre, mais Nous avancerons toujours un pas après l’autre dans une autre réalité, dans une réalité dont Vous êtes encore loin d’imaginer ce qu’elle est !

Je Vous salue, Je Vous adombre à l’instant même de ma toute Puissance….. Permettez-Vous d’Être, être dans l’instant, dans la joie. Ne Vous assombrissez pas par rapport à ce qui vient d’être dit, mais restez Vous, pleinement dans votre Lumière, quel que soit son niveau, quel que soit là où Vous en êtes. Et Je Vous salue. A bientôt les Amis pour votre prochaine session. Et c’est ainsi !

-  Ma  : Namasté, Elabel .

-  Tous  : Merci !

…..Pause…..

-  Ma  : Prenez une profonde respiration …………. Détendez-Vous…….et restez une instant en restant simplement Vous……..

…..Pause…..

-  Arzael  : Mes Amis, Je suis ce que Je Suis, un bel Elohim flamboyant, Je suis Arzael  ! Bon, on a zappé ma place, mais Je ne sais pas pourquoi, Ma était attirée par Elabel  ! Bon, maintenant Je vais M’exprimer…..

Ce que Elabel Vous a dit est une première, parce qu’il est très…et Je dirai même encore très…et bien plus encore très…

-  Raoul  : Très, très…

-  Arzael  : C’est ça mon Ami !....difficile à un Humain d’atteindre ce qu’ Elabel a nommé « le point de Lumière », c’est une convergence de la Puissance en un point déterminant où l’Être n’est plus ce qu’Il était, mais où l’Être côtoie l’Intelligence « du Tout » au-delà même de ce que Vous pourriez imaginer de ce qu’est l’Intelligence…. Et Je ne vais pas y revenir pour l’instant. Par contre, en Vous que se passe-t-il ?......... Laissez-Vous aller……ne cherchez rien, là où Vous en êtes, tel que Vous êtes, mais que se passe-t-il ?..........

…….Pause…..

Mon Amie, ma très chère Amie MaA , Peux-Tu Nous répondre ?

-  MaA  : Bien…un certain questionnement, mais derrière ce questionnement, il y a une grande ouverture et une perception d’une Puissance…Je ne sais pas, dans la subtilité, c’est quelque chose d’assez incroyable… Je ne sais pas comment l’exprimer !

-  Arzael  : Alors, Je vais Te dire : Tu n’as jamais accepté de pouvoir toucher ce point de Lumière, parce qu’une partie de Toi pensait que Tu avais atteint le niveau de la conscience d’Être, et qu’il Te fallait simplement le peaufiner et attendre que Nous T’insufflions la connaissance pour développer, dans ce que Tu croyais avoir atteint, le reste de la connaissance nécessaire à ce que Tu as à cœur de faire.

Maintenant Tu comprends, et surtout Tu ressens, que c’était très limité, et qu’il y a bien autre chose, encore bien au-delà de ce que Tu pourrais imaginer, parce que Tu ne peux pas l’imaginer, Tu ne peux pas le concevoir, Tu ne peux que T’ouvrir, sans aucune pensée, sans aucun contrôle, sans aucune imagination, à l’ouverture réelle de ce qui peut être l’accès à ce point de Lumière, et qui va bien au-delà de tes perceptions actuelles.

Alors Je dirai ma chère Amie, lâche à l’instant même toutes les perceptions que Tu as crues acquises, et ne Te pose plus de questions……….. Et ainsi, Tu peux à l’instant même prononcer avec toute la sincérité en ton Cœur : - « Je Suis, et Je Me permets d’être et de M’ouvrir à l’accès de ce qui pour le moment est une vague, très vague, très, très vague perception de ce dans quoi Je vais pouvoir Me permettre d’aller, en sachant que maintenant Je dois tout lâcher dans l’Humain, Je ne dois plus M’immiscer dans tout ce que les Humains vivent, et Je dois accepter d’accéder à une profondeur que Je n’imagine même pas. »……

Maintenant Sois, lâche toutes demandes, lâche toutes perceptions quelles qu’elles soient, lâche toutes interrogations, et permets-Toi « d’être » simplement, simplement « être » pour permettre cet accès……. C’est le début, et c’est ainsi mon Amie !

Alors bien sûr mes Amis, Je Vous dirai : ne Vous prenez pas la tête avec cela, le plus important, en l’instant, est de Vous permettre d’être Vous, sans ne plus avoir peur d’être simplement Vous, il Vous suffit de ressentir : - « Je n’ai rien à chercher, Je n’ai rien à contrôler. Le fait d’être simplement Moi, sans laisser mon mental s’activer, mais sans le combattre non plus, va Me permettre de ressentir de plus en plus ce que « Je Suis » à d’autres niveaux. Je Me permets d’être dans la joie, dans l’instant présent. Je lâche tout, Je ne contrôle plus rien, Je ne permets plus à mes peurs de Me gérer. Je Suis, en l’instant, « Je Suis » ! »………..

Mes Amis, laissez-Vous aller…………. Lâchez tout……… Permettez-Vous d’Être, en votre espace, dans l’instant, en votre Lumière…………….

…..Pause……..

Mes Amis, Je Vous laisse. Recevez mon adombrement….. Je Vous insuffle ma toute Puissance au niveau que Vous pouvez Vous permettre de La recevoir, et de L’accepter là où Vous en êtes……..

Je Vous aime. Nous Vous suivons de très prêt. Vous êtes déjà un groupe d’une grande Puissance, et Vous êtes perçus dans tout l’Univers. Je Vous salue, et Je Vous dis à la prochaine fois. Et il en est ainsi !

-  Ma  : Merci Arzael .

-  Tous  : Merci.

…..Pause…..

-  Ma  : Prenez une profonde respiration …….. Détendez-Vous……et restez une instant en restant simplement Vous……..

…..Pause…..

-  Saint-Germain  : Mes Amis, olé, olé ! Ce n’est plus oyé, oyé !

-  Raoul  : C’est Saint-Germain  ?

-  Saint-Germain  : Oui, mon Ami et Je Te tire ma révérence ! Oyé, oyé, c’est l’ancien, c’est Saint-Germain , et olé, olé… (Rires…)…c’est…….

-  Ma  : Son nom Divin, mais Il essaie de Me le dire et Je le mange à chaque fois et d’habitude Je le note…. Elayeh …Je l’ai entendu.

-  Ama Luna  : Olé, olé, Elayeh .

-  Saint-Germain  : Elayeh est ma Puissance, c’est ma Lumière qui se déploie, c’est un chant dans la symphonie « du Tout », et c’est un chant qui rentre dans tous les accords, et même dans les fausses notes ! C’est un chant qui enveloppe « Tout », c’est un chant qui a une amplitude dans toutes les convergences, mais cela signifie que Je M’octroie le droit de pouvoir vivre tout ce que « la Création » exprime dans toute son expression totale et infinie.

Alors, Vous le savez maintenant, Je suis Celui qui est « Tout » et partout. Je suis Celui qui peut exprimer la moindre des petites choses, comme la plus grande de toutes les choses. Alors, Je ne vais pas continuer dans mon énigmatique discours, Je voulais simplement Vous dire qu’il y a en ce groupe un Être qui est déjà un Être réalisé, un Maître incarné. Je n’en dirai pas plus, parce que c’est son choix et Je le respecte.

Alors, ce que Je voulais exprimer, Je vais l’exprimer différemment au travers de Vous Tous pour que Vous puissiez ressentir ce que Vous-mêmes Vous ne voulez pas « être ». Qu’est-ce qui Vous dérange le plus dans ce qui est annoncé au travers de tous les Canals en ce monde et qui se révèle maintenant comme étant une réalité à laquelle, et Je le dis, tous les Êtres éveillés ne s’y attendaient pas ? Que ressentez-Vous à l’instant même et que Vous ne Vous permettez pas d’être ?.................. Ama Luna , peux-Tu Nous répondre clairement ?

-  Ama Luna  : (Rires…) Que Je ne Me permets pas d’être….

-  Saint-Germain-Elayeh  : Attends mon Amie, Je viens… Je Te baise la main… Je dépose un doux baiser sur ton front et Je T’insuffle ma toute Puissance. Est-ce que cela va mieux…que Tu peux mieux répondre ?

-  Ama Luna  : Ca s’est calmé.

-  Saint-Germain-Elayeh  : Ca c’est calmé, mais ça ne doit pas Te couper le sifflet !

- Ama Luna : Tu veux que Je Te réponde quoi ?

-  Saint-Germain-Elayeh  : Ce que Tu ressens !

-  Ama Luna  : Non !

-  Saint-Germain-Elayeh  : Pourquoi non ?

-  Ama Luna  : Parce que !

-  Saint-Germain-Elayeh  : C’est ton dernier mot ?

- Ama Luna : Oui !

-  Saint-Germain-Elayeh  : Alors accepte de T’ouvrir à ce que Nous Sommes………sans avoir peur d’être ce que Tu Es, et de le vivre pour Toi, sans Nous chercher, mais en acceptant que Tu puisses être ta propre Puissance, sans Nous dire en permanence : - « Au secours, au secours ! » Et de Te positionner. Tu sais que Nous sommes là, Tu sais que là où Tu en es, Tu ne peux plus sombrer. Alors affirme-Toi, décide « d’être », n’aie plus peur ce que Tu Es, prends des moments tous les jours pour être en Toi, ressentir ce que Tu Es, et T’ouvrir de plus en plus à autre chose, jusqu’à ce que Tu ressentes réellement cette Puissance. Nous Nous manifestons régulièrement en Toi et autour de Toi, mais cela ne doit pas T’empêcher de T’affirmer réellement dans ce que Tu Es. Et il en est ainsi, ma chère Amie !

-  Ama Luna  : Merci !

-  Saint-Germain-Elayeh  : Nous avons bien des choses à faire tous les deux, et Tu le sais. Sois, et ainsi va l’impulsion en chaque Être. Sois….

Mes Amis, pouvez-Vous Me dire si Vous êtes en accord avec tout ce qui a été dit ?... Je Vous ressens, Je connais Chacun d’entre Vous, et Je suis très présent en ce lieu et en Vous…..

……Pause………

Mon Ami, révérend, cher Raoul de ton prénom terrestre, peux-Tu Me répondre ?

-  Raoul  : Ca va être très difficile… D’abord, Je suis en permanence ou pratiquement en permanence submergé par ce qui vient, ce qui Nous est donné. Je Me sens toujours étudiant, J’ai des petits moments de grâce quand il M’arrive d’oublier que J’ai un ego, et quand il Me rattrape il peut Me bousiller une journée complète. J’ai beaucoup de mal à retourner à l’intérieur. Moi, Je suis confondu toujours par l’omniprésence des Êtres de Lumière. Je peux donc pas répondre à la question qui M’est posée, puisque Je suis submergé, mais, et que Je n’ai pas à discuter ce qui est dit. Voilà…c’est…qu’est-ce que Je pourrais porter comme appréciation, ce n’est pas possible…c’est juste ! Ca Me dépasse ! Voilà. Et bien J’espère grandir, grandir, grandir pour progressivement accéder à tous les niveaux qui ont été pointés, montrés à travers le discours de Yosuel , à travers tout ce qu’on a entendu aujourd’hui. Je rajouterai aussi : merci à tout ce qu’on Nous donne, et merci à Toi, Ma , d’être porte-paroles puisque Moi Je n’entends pas, mais Je sais qu’Ils sont présents ! Voilà, Je suis plein de bonheur à cette idée-là. C’est, si J’avais à dire…sauf les moments où il M’arrive de passer une journée que Je trouve horrible, elle était quotidienne dans le passé, donc normale, maintenant quand l’ego Me dévore, Je trouve ça insupportable. Voilà !

-  Saint-Germain-Elayeh  : Bien, mon Ami, Tu M’amuses d’une certaine façon, d’une autre, Je Te trouve très courageux. Tu as beaucoup de mérite, parce qu’il y a en Toi une perception que Tu n’arrives pas à maintenir, et pourtant Tu l’as déjà ressenti. Il est difficile pour Toi, après tout ce que Tu as traversé de Te poser et de tout lâcher, de Te poser et de ne plus penser, de Te poser et de Te permettre. Permettre est une clé de rester en ton espace, comme Nous le disons pour l’instant, et de ne rien faire d’autre.

Lorsque Tu vis des moments de perturbations, pourquoi ne prends-Tu pas à ce moment-là le temps de respirer profondément, de Te poser, et de dire : - « Stop, Je vois bien ce qui se passe en Moi, Je vois bien ce qui Me perturbe, et Je décide d’y mettre un terme. Je Me pose, Je respire, et Je vais au-delà. Je Me pose, Je respire, Je calme le jeu, et ensuite Je fais quelque chose qui Me plaise, Je ne rentre pas dans la tourmente, Je ne rentre pas dans le jeu de l’ego, Je l’accepte pour ce qu’il est, J’accepte qu’il M’a été utile, et maintenant Je passe à autre chose. Mais pour passer à cette autre chose, Il Me faut Me poser en étant Moi, en Moi, en mon espace, sans penser. Alors Je vais accéder à bien des compréhensions, au-delà des compréhensions que mon subconscient serait à même de Me donner. J’accepte de M’ouvrir à autre chose. J’accepte de Me permettre de ressentir à d’autres niveaux, sans interférence de mes perceptions humaines, sans interférence de toutes mes croyances, sans interférence de tout mon passé, sans interférence de tout ce qui se joue, sans interférence de tout ce que Je crois que Je ne suis pas. »

Mon Ami, il y a une possibilité pour Toi d’aller au-delà de ce que Tu vis, mais il faut que Tu Te le permettes, il faut que Tu acceptes de Te poser, et d’aller à la rencontre de Toi-même, en ton espace, sans ne plus rien chercher, sans Te poser de questions, sans chercher à comprendre quoi que ce soit : - « Je Suis, Je Suis là, Je le ressens. » Et rien d’autre.

Mes Amis, Vous comprenez que Nous Vous amenons petit à petit, à ressentir encore beaucoup plus en profondeur ce que Vous Êtes, mais encore une fois, ne Vous prenez pas la tête, les choses sont dites, elles vont être redites, et ce, pour un long certain temps. Acceptez de ne plus Vous laisser prendre au piège de tourbillons qui ne Vous permettent pas de vivre pleinement au quotidien, en permanence, ce que Vous avez envie de vivre. Vous pouvez vivre autre chose et autrement dès maintenant ! Et le reste va être un réapprentissage, pas à pas.

Moi Saint-Germain-Elayeh , car à travers ce groupe France, Je suis Saint-Germain-Elayeh . Vous êtes une autre Conscience, mais une Conscience tout aussi brillante que Ceux que J’accompagne en tant que Saint-Germain-Adamus , même si Adamus s’exprime au travers de Vous. Mais dans ce groupe, c’est Saint-Germain-Elayeh , et cela va aller fort les Amis, cramponnez-Vous !

….Exclamations de Tous…..

-  Raoul  : On se réjouit déjà !

-  Saint-Germain-Elayeh  : Mais ne créez pas de fausses idées, ne créez pas de nouvelles croyances…soyez-Vous ! Alors, si Vous pouvez créer un immense étendard où Vous peignez en gros « SOYEZ-VOUS » et Vous le balancez !... ( Ma fait les gestes de ce qu’Elle voit : l’étendard à bout de bras et balancé d’un côté et de l’autre)… C’est le début, c’est le début de ce que Je veux Vous amener à ressentir de plus en plus en Vous, en votre Profondeur.

Mes Amis, Je Vous salue. Elayeh Vous enveloppe de toute sa Puissance, et ne doutez pas de mon accompagnement, comme Vous ne devez pas douter de Vous-mêmes et de votre Puissance. Je Vous dis : à bientôt, et Je Vous salue.Et c’est ainsi !

-  Raoul  : Merci.

-  Tous  : Merci…

…..Pause…..

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ……….. Détendez-Vous………et restez un instant simplement en étant Vous…………….

…..Pause…..

-  Métatron  : Je suis, ce que Je Suis Métatron , Seigneur de Lumière. Alors, comme Je Vous l’ai dit, Je M’avancerai à la fin de chacune de vos sessions de Maîtrise. Ma Puissance Vous enveloppe…......

Il est nécessaire et important que mon intervention se fasse, car Vous êtes accompagnés, accompagnés par l’Archange en chef que Je Suis, et par toute la multitude des Archanges qui œuvrent à votre service dans le retour à votre Conscience, dans le retour de la Lumière en incarnation, comme cela était en des temps très anciens et sur un court laps de temps. Vous pouvez à nouveau le ramener, et cela est déjà en cours, et en même temps cela va Vous demander d’être encore plus courageux, d’être fermes, de Vous positionner, et de décider réellement ce que Vous voulez vivre, ce que Vous attendez de cette vie, ce que Vous attendez de la re-connaissance de « Qui Vous Êtes », ce que Vous attendez de cette vie pour Vous.

Nous allons Vous amener petit à petit à ressentir de plus en plus ce que Vous-mêmes décidez de vivre, et de faire les choix en conséquence. Et il fallait que cela soit dit.

Je Vous salue, et Je Vous dis à une toute prochaine fois pour d’autres vérités que J’ai à cœur de partager avec Vous. Et il en est ainsi !

-  Raoul  : Merci.

-  Tous  : Merci…

-  Ma  : Namasté Métatron ….. Permettez-Vous de ressentir cette musique pour Vous, en Vous, et bien au-delà.

 ==> Musique de fin de session….. YANNI – Adagio In C Minor

*****

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi