Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la session n° 18-46 à Mirabel et Blacons le 26/03/2016 - (...)

Retranscription de la session n° 18-46 à Mirabel et Blacons le 26/03/2016 - Se positionner

dimanche 15 mai 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohims Yosuel et Arzael, les Maîtres Ascensionnés Elabel (roi Arthur) et Saint-Germain

Intervention de Métatron

canalisés par Ma Nanda Aweh

« Se positionner » - 18-46

Samedi 26/03/2016

1ère partie  : 

- > Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Eh bien voilà, c’est une joie de se trouver ce petit groupe d’Amis, ce petit groupe intense, puissant et merveilleux. Encore une fois, Nous avançons ensemble, Nous progressons ensemble, Nous cheminons ensemble et individuellement dans ce que Nous Sommes, et c’est vraiment une joie dans sa Puissance maintenant que Nous découvrons de plus en plus.

Nous Nous laissons aller…… Détente totale………. Présence en Soi, sans penser, au-delà du mental, sans aucune interférence……..

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience dans la Lumière que Nous Sommes …………..et Nous expirons très, très lentement……… Présence…être Soi, en Soi……….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience dans la Lumière que Nous Sommes…………… et Nous expirons très, très lentement……… Être simplement…sans rien chercher…… Dans la Lumière « Je Suis »….…

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience dans notre Lumière …………..et Nous expirons très, très lentement………..…

Nous accueillons la présence des Êtres de Lumière en notre Cœur et en ce lieu, ainsi que tous nos Amis les Maîtres sacrés Dragons, Arcturiens et Pleïadiens………

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, mes chers Amis, Je Vous salue ! Je Vous honore et Vous êtes merveilleuses ! Quel groupe ! Quelle Lumière resplendissante ! N’en doutez plus, affirmez-le en Vous ! Vous Êtes, et Nous Vous suivons.

Alors pour cette introduction, Moi Yosuel , Je vais Vous dire : Vous passez d’une phase à l’autre et Vous êtes de plus en plus rayonnantes. Vous avez des moments difficiles, et en même temps, Vous savez que Vous devez les dépasser, et surtout ne pas Vous y impliquer, ne pas Vous laisser aller dans l’attraction de ce que cela représente, mais de Vous positionner, d’être fermes, de Vous voir autrement, en sachant que ce sont des parties de Vous que Vous avez à transcender, à dépasser en Amour de Vous-mêmes, dans la compassion pour Vous-mêmes, et de toujours aller au-delà. Vous n’êtes pas tout ce que Vous avez vécu, Vous n’êtes pas tous les drames qui Vous ont poursuivis de vie en vie, Vous n’êtes pas les difficultés que Vous rencontrez et qui se manifestent.

Vous êtes la Lumière qui transcende tout. Il est temps de l’accepter, et de le mettre en pratique pour que tout ce qui se présente à Vous, Vous n’en soyez plus jamais aspirés dedans, ce n’est pas ce que Vous Êtes, ce n’est plus ce que Vous avez à vivre, mais Vous avez à l’intégrer, à le ressentir, l’accepter, le transcender et le dépasser. Et cela peut être de plus en plus rapide. Ne croyez pas que Vous allez toujours galérer, ne croyez pas que rien ne peut se manifester pour Vous. Il y a un temps pour tout mes Amies, et Vous savez quoi mes Amies, Ma commence à le ressentir.

Maintenant, prenez-Vous en main, et décidez de vivre autre chose sans Vous laisser perturber par bien des énergies qui Vous traversent et qui affectent ce monde. Cela ne Vous concerne plus, et cela doit maintenant Vous conforter dans ce que Vous Êtes, parce que ce que Vous Êtes, Vous le ressentez de plus en plus. Alors ne tergiversez plus, et prenez-Vous en main pour être ce que Vous Êtes en réalité, et le vivre ici en incarnation. Et Je Vous le dis, les choses s’accélèrent, Vous le ressentez, Vous en êtes conscientes, et en même temps, Vous Vous laissez perturber par ce qui émerge et qui doit l’être pour que Vous le dépassiez, mais en même temps, Vous pouvez vivre pleinement dans la joie de vivre, dans la joie de chaque instant, dans l’instant de tous les instants, dans ce présent qui est même bien au-delà de votre « ici et maintenant ». Ne le cherchez pas, soyez en l’instant et en permanence. Ne donnez plus de crédit à des pensées qui ne sont pas les vôtres, même si Vous croyez que c’est Vous qui pensez, ce sont des attractions que votre mental Vous ressert. A un moment donné Vous le ressentirez, Vous le comprendrez, alors Vous pourrez vivre en articulant avec votre mental sans qu’il ne Vous affecte plus. Et c’est ce que Je voulais Vous dire.

Nous allons donc aborder maintenant notre rubrique habituelle : "Compréhensions de ce que Nous Vous guidons"…

Donc Vous Vous laissez aller, Vous ne cherchez pas à comprendre, Vous ressentez. Vous laissez votre propre conscience Vous impulser ce que Vous êtes à même de ressentir et de le dépasser :


— > Lorsque Vous êtes pleinement Vous et qu’en même temps Vous Vous permettez d’être dans votre espace qui, Je le rappelle, n’en est pas un, et que Vous acceptez que Vous êtes Tous « la Source », et qu’en cela Nous sommes aussi Tous « la Source », alors pouvez-Vous concevoir que Nous sommes ensemble, mais chacun avec ses particularités et que si Vous concevez qu’en Vous « tout Est », donc Nous Sommes et Vous Êtes !...Vous pouvez alors concevoir que Vous pouvez Nous accueillir comme Vous accueillez votre propre Emanescence. C’est ce qu’Adamus, dans son Shoud du 07/09/2013 Vous a dit quand Il a dit :
- « Invitez-Moi, Adamus , de si près que Vous puissiez Me sentir chatouiller vos entrailles. » En réalité, Je dirai que Nous Vous impulsons notre Présence, mais qui est aussi votre Présence, qui est aussi ce que Vous Êtes. Et c’est dans l’Amour de Vous-mêmes que Vous pouvez alors ressentir ces impulsions qui sont en réalité l’émulsion que l’Intelligence « du Tout » impulse au niveau de l’ouverture réalisée par la venue d’une quantité non négligeable d’Energies, dans ce que Vous appelez « Anges », impulsent pour que Vous puissiez être en immersion Vous-mêmes, Vous l’Humain avec « la Source ».

Alors, bien sûr, cela n’est pas maintenu parce que Vous avez à en passer par l’acceptation totale de ce que Vous Êtes et de Vous permettre de le vivre. Lorsque Vous aurez passé en totalité la pleine conscience « d’être », sans ne plus Vous identifier un seul instant à l’Humain que Vous avez vécu en expérience, alors Vous serez totalement immergés dans ce qui pourrait être considéré comme « un pont » qui en réalité est l’impulsion permanente que maintiennent Ceux que Vous appelez « Anges » pour que Vous ne soyez plus aspirés par la conscience de masse, mais çà, peu y parviendront, et Je dirai même que rares sont Ceux qui pourront le vivre dans cette vie, parce qu’il n’est pas recommandé qu’un Être soit dans une sorte de béatitude permanente et ne plus pouvoir, par Lui-même, vivre sa réalité tout en étant en adéquation avec ce monde………

Prenez une profonde respiration ……… et ne cherchez pas à savoir si Vous allez y arriver, mais vivez pleinement ce que Vous Vous avez envie de vivre, tout en étant en conscience, en sachant que Nous sommes là, en sachant que Vous êtes Vous en conscience, et que Vous recevrez toujours les impulsions que Vous serez à même de recevoir, à chaque fois que cela sera nécessaire et pour Vous maintenir dans ce que Vous Êtes. Et c’est ainsi…..

…….Pause……


— > Lorsque Vous avez enfin compris qu’il Vous faille dépasser tout ce que Vous êtes dans l’Humain, il y a toujours eut encore des choses qui Vous retiennent, parce que Vous avez peur de ce que cela va engendrer, de ce que cela va Vous amener à vivre, mais surtout de ce que cela signifie par rapport à cette vie telle que Vous la viviez, telle que Vous la conceviez. Et c’est là que Vous êtes amenés à ressentir des choses qui émergent, mais qui ne sont pas vôtres, qui ne sont pas Vous, mais dans lesquelles Vous Vous heurtez comme votre réalité, comme ce que Vous avez à transmuter. Et c’est ce que Vous faites. Mais en réalité, cela Vous conforte quelque part à Vous dire que Vous progressez, que Vous allez de l’avant, alors que maintenant Vous savez qu’il Vous faut tout lâcher, et ne rien d’autre « qu’être ». Et c’est là votre plus grande difficulté, parce que Vous n’imaginez pas un seul instant « qu’être » peut être la pleine conscience de la Lumière, parce qu’il Vous faut ne plus concevoir les choses comme Vous les conceviez, et en même temps, laisser les choses se manifester sans ne plus rien chercher, sans ne plus vivre dans la conscience de masse. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration en conscience ………et acceptez d’être Vous, en Vous, et de tout lâcher. Et c’est ainsi….

…..Pause…….


— > Pouvez-Vous accepter qu’il n’y a pas de croyances, et qu’en cela Vous êtes assujettis à une programmation d’innombrables croyances qui Vous maintiennent dans la non-perspective d’être Vous, en conscience, parce que Vous êtes très pris dans de multiples conditions d’être, et que Vous ne voyez pas réellement la pleine Lumière que Vous Êtes, qui n’est nullement assujettie à des croyances, mais qui « Est », simplement. Lorsque Vous Vous libérez de toutes vos croyances, Vous êtes en mesure de poursuivre votre voie sans ne plus être attachés à quoi que ce soit. Et c’est en cela que Vous pouvez alors vivre vraiment ce que Vous Êtes, mais surtout créer votre réalité selon ce que Vous aspirez à vivre. Et c’est ainsi……

…..Pause……..

Prenez une profonde respiration …………et sachez que toutes vos croyances peuvent être dépassées si Vous acceptez enfin d’être Vous, en Vous, dans la pleine Lumière que Vous êtes. Et c’est ainsi….…….

…..Pause……..


— > Lorsque Vous êtes Vous, et que votre mental est presque inactif, Vous pouvez alors ressentir, sans même rien faire, que Vous n’êtes plus dans la continuité linéaire, mais que Vous êtes un Être multidimensionnel. Et c’est là que Vous Vous apercevez que Vous cherchiez quelque chose Vous amenant à vivre la multi-dimensionnalité en cherchant une qualité exceptionnelle, alors que cela est simplement, simplement le ressenti de ce que Vous percevez, sans rien d’extravagant, sans rien de particulier, c’est simplement ! Et c’est là que Nous Vous amenons, pour Vous démontrer qu’en réalité la multi-dimensionnalité est une conscience élargie, et non une extraordinaire capacité que Vous jugez d’expériences sensationnelles. Certains commencent à ressentir la possibilité d’être en contact avec bien des plans sans grandes démonstrations, mais simplement en le vivant en Eux, et surtout en le ressentant dans une plénitude et une joie intérieures, dans un état de Conscience consciente, dans l’instant de tous les instants. Bien sûr, d’Autres vivront des expériences autres, mais cela appartient à Chacun et qui n’est pas formel. Et il en est ainsi…….

Prenez une profonde respiration …………...et sachez être Vous, simplement, sans rien chercher de particulier, et Vous ferez l’expérience de ce qu’est « être » simplement, et de ressentir votre multi-dimensionnalité en votre Cœur et en votre Conscience présente dans « le Tout ». Et c’est ainsi….

…..Pause….. 
— > Vous êtes en réalité une Particule Divine qui ne connaît pas tout ce que Vous expérimentez dans cette 3D, mais qui est à la fois conceptrice de « Tout Ce Qui Est », et à la fois créatrice dans toutes les expériences. Alors, si Vous décidez « d’être », simplement « être », Vous pourrez alors ressentir et concevoir que tout peut se créer simplement, dans une très grande facilité, sans que Vous n’ayez rien d’autre à faire que de vivre pleinement ce que Vous avez envie de vivre, parce que tout ce que Vous Êtes sait ce qu’Elle est venue faire une fois que Vous avez dépassé tout ce que Vous étiez en tant qu’Humain. Alors, cela peut Vous déconcerter, parce que Vous n’imaginez pas que tout ce que Vous voulez vivre est déjà là, et que Vous l’avez déjà créé, à la différence que Vous pouvez simplement le moduler selon vos aspirations. Et c’est ainsi.….

…..Pause…..

Prenez une profonde respiration ………….et acceptez de tout lâcher, de ne plus penser, de ne plus Vous chercher, et surtout de ne plus conceptualiser ce que Vous croyez être. Et c’est ainsi…

…..Pause…..


— > Lorsque Vous prenez conscience que Vous êtes la Puissance de la Lumière et que plus rien ne Vous interfère, que Vous Êtes simplement, que Vous Vous permettez « d’être », sans ne plus rien chercher, sans ne plus penser, sans ne plus être assujettis à tout ce qui se joue dans l’Humain, alors Vous Vous permettez d’expérimenter dans la jouissance de vos créations à chaque instant, et Vous Vous réjouissez de tout ce qui ce manifeste en le modulant selon ce que Vous voulez vivre. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration ………….et acceptez que tout peut être vécu différemment lorsque Vous lâchez prise de tout ce qui est Humain…

……Pause…..


- Alors Moi Ma , J’ai repris un extrait du Shoud d’ Adamus du 05/10/2013 où Il Nous dit : - « …Mais Vous arrivez à un certain point dans l’éveil — où Vous ne pouvez vraiment plus rebrousser chemin. — Vous avez appris trop de choses. Vous avez été exposés à trop de choses. Vous en savez trop maintenant. Vous êtes arrivés à un point de non-retour. Il y a une peur ou une incertitude quant à aller plus en avant... ».

Et par rapport à cela, Yosuel Nous dit : et c’est là qu’il Vous faut accepter de faire le choix « d’être » pour vivre votre réalité et ne plus être confrontés à tout ce qu’est cette vie telle qu’elle est vécue, avec tout ce que cela comporte comme jeux. Vous savez maintenant que votre réalité est la Conscience de la Lumière que Vous Êtes qui n’est en rien ce que l’Humain est, et qu’en étant simplement Vous, dans un lâcher-prise total, Vous pouvez alors ressentir que Vous savez, que Vous savez que Vous n’avez rien à faire puisque que tout est là ! et que tout répond à ce que Vous Êtes, à ce que Vous voulez vivre et manifester. C’est une grande subtilité qu’il Vous faut ressentir, au-delà des ressentis humains, et cela n’a rien à voir avec l’état d’être humain. Vous Êtes, et c’est là ! Et c’est ainsi…..

……Pause…..

Prenez une profonde respiration …………..et acceptez d’être, sans ne plus penser, sans ne plus réfléchir, « être » simplement. Et c’est ainsi…….

……Pause…..


— > Vous avez traversé ce qui est appelé « la nuit sombre de l’Âme », et beaucoup la traversent ou la traverseront. C’est un passage qui Vous indique que le choix que Vous faites de Vous re-trouver, Vous amène pendant un laps de temps à être face à Vous, sans ne plus avoir de contact conscient ou inconscient avec les Êtres qui Vous accompagnent de tout temps. Vous êtes comme dans un vide, apeurés, esseulés, et c’est là qu’il Vous faut être pleinement Vous pour accepter de Vous voir différemment. Alors, bien sûr, mes Amis, Vous l’avez Tous traversée, mais il fallait que cela soit redit pour tous Ceux qui ne comprennent pas ce qu’Ils vivent durant cette période.

Par contre pour Vous, il y a plusieurs passages qui ressemblent à cette « nuit sombre de l’Âme », parce que Vous avez à Vous affirmer dans ce que Vous Êtes, dans votre Puissance, sans que Nous Vous insufflions notre Amour, et surtout pour que Vous acceptiez enfin de ne plus Vous tourner vers cette 3D, et décider de vivre ce que Vous Êtes, sans Nous chercher, sans Vous en remettre à Qui que ce soit ou à quoi que ce soit. Cela Vous ramène parfois à cette période de désœuvrement, mais sachez que Vous n’êtes pas Seuls, Vous êtes accompagnés, à Vous d’être Vous, en Vous, en votre espace et de vivre la Lumière que Vous êtes. Lorsque Vous aurez vraiment ressenti que Vous n’avez plus rien à faire que « d’être », parce que Vous savez Tous que tout est là, que tout se manifeste, et que rien ne peut Vous interférer, même Nous, si Nous Vous titillons pour Vous montrer que parfois Vous ne Vous affirmez pas, alors Vous serez en totalité insufflés, mais cela demande de votre part d’être totalement en conscience de la Puissance que Vous Êtes qui ne peut plus se laisser déjouer un seul instant. Et il en est ainsi….

……Pause…..

Prenez une profonde respiration …………….et sachez que c’est Vous qui avez décidé de Vous re-trouver et de vivre la Lumière incarnée que Vous Êtes. Et c’est ainsi….

……Pause…..

-  Ma  : Détendez-Vous………. Soyez simplement Vous……… Donc Vous êtes en Conscience, Vous êtes dans la pleine Lumière, Vous ne pensez plus, Vous êtes Vous………et en restant pleinement Vous, dans votre Lumière et en partenariat avec Yosuel, J’ai décidé, un peu comme le fait Adamus dans ses Shouds, de faire un petit sketch sur « être à tous moments »… Donc Vous allez Vous mettre deux par deux, et c’est bien puisque Vous êtes juste un nombre paire….. Vous Vous mettez deux par deux……… Voilà, Vous êtes deux par deux, donc par exemple, on va imaginer que Vous êtes au travail, dans une activité, il y en a Une qui s’exprime à l’Autre dans une problématique de l’activité. Allez-y !..............

……Les duos s’expriment entre Eux sur le sujet…..

-  Ma  : Comment Vous sentez-Vous ?

……Les duos s’expriment… : - « Cà va…Moi aussi…. »…..

-  Ma  : Est-ce que Vous êtes parfaitement, dans votre expression sur un sujet donné, est-ce que Vous êtes dans votre espace….

…..Les duos s’expriment : - « Non ! »…..

-  Ma  : Voilà !... C’est là qu’il Vous faut apprendre que même dans votre activité, quel que soit le sujet que Vous abordez avec Qui que ce soit, on est toujours dans la Lumière, comme Vous l’étiez juste avant qu’on commence ce sketch où Vous étiez pleinement Vous. A ce moment-là, quel que soit la problématique où Vous Vous trouvez, même quand il s’agit d’une activité, que ce soit dans une entreprise ou une activité libre, Vous aurez toujours dans la Lumière d’autres impulsions, d’autres ressentis que d’être uniquement dans la tête.

Maintenant Vous allez Vous exprimer… Vous êtes au téléphone, l’Une appelle et l’Autre répond. Sketch du téléphone.

…..Les duos s’expriment…..

-  Ma  : Comment Vous sentez-Vous ?

….Les duos s’expriment….. : - « Bien… Je suis vraiment bien…et Toi…. »…

-  Ma  : Est-ce que Vous ressentez que dans toute communication au téléphone, Vous pouvez être tout le temps dans la Lumière, en permanence. Est-ce que dans cette communication, Vous étiez dans la Lumière ?

….Les duos s’expriment… : - « Moi Oui !... Non… Oui…. Hum..hum…. »….

-  Ma  : C’est ainsi que, quand votre téléphone sonne, ou que Vous appelez Vous-mêmes quelqu’un, apprenez à être Vous en permanence au-delà de l’Humain, parce que tout est en Vous et tout ce que Vous avez à dire, quel que soit le sujet de votre appel, ou le sujet que de la Personne qui Vous appelle va émettre, Vous pouvez ressentir les choses à d’autres niveaux et Vous exprimer différemment que ce que Vous exprimiez au paravent.

Maintenant, Vous êtes un Être qui rencontrez quelqu’Un, que ce soit quelqu’Un que Vous connaissez, ou quelqu’Un de votre entourage, ou quelqu’Un du lieu proche où Vous habitez, et Vous avez une conversation… Voilà, soit c’est dans la rue, soit c’est dans un magasin, peu importe, mais Vous rencontrez quelqu’Un et Vous avez une discussion qui survient comme ça, et Vous ne Vous y attendiez pas……

…..Les duos s’expriment…… : - « Bien… Là bien…. »…..

-  Ma  : Comment Vous sentez-Vous ?

….Les duos s’expriment…… : - « Bien… Là bien….Ben bien… ! »….

-  Ma  : Est-ce que Vous étiez pleinement en Vous, dans l’instant présent, dans votre Lumière ?

….Les duos s’expriment…… : - « Ben oui !... Hum, hum… Oui…. »….

-  Ma  : Est-ce que Vous commencez à percevoir, petit à petit, ce qu’est l’état d’Être en permanence ?

….Les duos s’expriment…… : - « Oui !... Ho, oui ! oui ! oui !... De plus en plus, ça c’est clair. »….

-  Ma  : c’est l’heure du ménage. Vous avez décidé de faire votre ménage. Vous faites votre ménage. Allez, Vous faites le ménage, la poussière, le balai… Hop, le petit sketch…

….Les duos s’expriment en se levant, en bougeant pour imiter qu’Ils font le ménage…

-  Ma  : Qu’est-ce que Vous pensez de Vous ?

…..Les duos s’expriment….. : - « Qu’il en reste encore un peu à faire….

-  Yosuel  : Annie , que penses-Tu de Toi pendant que Tu fais le ménage ?

-  Annie  : Que ma maison sera belle et propre et que Je serai bien dedans !

-  Yosuel  : Est-ce que Tu es pleinement Toi dans ta Lumière ?

- Annie : Oui, si Je ressens du plaisir ensuite à Me dire que c’est pour mon bien-être !

-  Yosuel  : Et si Tu cessais de Te dire : - « Si Je pensais que… » !

-  Annie  : C’est pour mon bien-être, et Jai du plaisir à Me faire du bien dans ma maison !

-  Yosuel  : Alors, Je Te dirai : accepte d’être Toi à tout moment, dans l’instant, sans ne plus penser…

-  Annie  : Soupirs…… Ouaisssss !

-  Ma  : Est-ce que Vous pouvez ressentir que si Vous décidez de faire quelque chose, comme le ménage, de le faire en étant toujours pleinement Vous dans la Lumière et de le faire en chantant, dans la joie, dans l’instant présent, ou alors ne le faites pas si cela doit être une contrainte, si Vous n’êtes pas Vous-mêmes, ne faites pas les choses qui Vous empêchent d’être Vous ! Et ce que Vous faites, faites-le dans la pleine Lumière que Vous Êtes, en conscience, sans penser…..

Maintenant Vous êtes au supermarché et Vous faites vos courses……..

….Les duos s’expriment…..

-  Ma  : C’est là que ce sketch est la prise de conscience d’être pleinement Vous, dans votre espace, dans votre Lumière, dans l’instant présent, et ce, en permanence, et de changer radicalement votre façon d’être, vos pensées, parce que Vous Vous apercevez que quelles que soient les situations de la vie, n’importe lesquelles… : - « Je Me promène, Je rencontre quelqu’un, Je fais le ménage, Je suis au téléphone, J’ai un contact dans mon activité, quelle qu’elle soit… » Eh bien il y a encore des pensées qui ne Vous permettent pas d’être Vous-mêmes, de concevoir les choses différemment, de laisser votre propre Conscience Vous impulser ce qui doit l’être dans l’instant, et ce, même en conduisant votre voiture. C’est même en conduisant sa voiture, bien sûr en étant très présents que Vous conduisez, en étant très présents de faire attention à la route, aux panneaux, mais en même temps, lorsque Vous êtes pleinement Vous dans la Lumière que Vous Êtes, juste en étant en observation, eh bien c’est là que Vous allez être même le plus impulsés, Je dirai, et en au contact… En papotant entre Amis, en papotant avec n’importe Qui, être dans sa Lumière.

Ce sketch Vous a démontré que parfois on n’est pas 100% totalement dans la Lumière en conscience, il y a toujours un moment où le mental prend le dessus, où on est dans la tête. Ce sketch était important pour Vous montrer que dans la vie il y a une multitude d’occasions, de situations où l’on peut être amené à ne pas être pleinement Soi dans la Lumière, et c’est ce vers quoi Nous allons maintenant, de plus en plus.

Ce sketch était très important parce qu’il Nous permet de voir où l’on en est, et quel est le ressenti profond, au-delà des ressentis humains, de ce que maintenant on Nous enseigne « d’être ».

……Pause…..

Prenez une profonde respiration ……….. Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous……………..

……Pause…..

Maintenant, Moi, Ma , J’ai à cœur de partager avec Vous 2 partages de ce que J’ai ressenti, l’un sur « La non-satisfaction de cette vie », l’autre sur « L’acceptation de Soi au-delà des souffrances » que Vous pouvez dépasser si cela Vous interfère :


- Partage n° 1 La non-satisfaction de cette vie  :

Alors, ce que J’ai traversé le 13/11/2014, c’était une période trouble pour Moi, Je Me levais tard et ne profitais pas pleinement de la journée comme si Je vivais le plus souvent sans le jour, la lumière du Soleil, mais plus dans la lumière factice des lampes, dans l’obscurité de la nuit, et Je ressentais une grande lassitude M’envahir, plus envie de vivre ici sur cette Terre. Je Me sentais seule, et de surcroit dans un lieu qui ne Me correspondait pas……

Et c’est là que Yosuel M’a fait traverser la non-satisfaction de la vie en Me faisant ressentir cette partie très présente qui était latente et présente, même si J’étais, comme Je l’ai toujours dit, consciente de l’Emanescence Divine que « Je Suis ». Et Je Me suis permise de ressentir : soit J’accepte de croire que tout s’en vient, de croire en ma Puissance de créativité, de croire en la Force « d’être », et de ressentir que Je peux vivre au-delà de ce que ce monde est et de Me réaliser dans la joie, en rayonnant, en étant le Maître qui vit pleinement cette vie, tout en étant dans la multi-dimensionnalité, et que Je n’avais pas à céder à ce que mon mental et ma personnalité humaine M’insufflaient, mais vraiment d’accepter de vivre ce que Je vivais pour le moment, et de ne pas M’y arrêter, d’être en confiance totalement, confiance en totalité en ce que « Je Suis », et que tout viendrait le moment venu, qu’il Me fallait être patiente et cheminer pour ressentir de plus en plus ce que « Je Suis » au-delà de tous mes obstacles.

Il Me fallait du temps pour en arriver à vivre en permanence l’Amour et la Lumière que Je Suis, sans ne plus vivre dans le doute et les peurs, et Je devais l’accepter et Me maintenir avec toute ma volonté à être Moi, en mon espace, « être » simplement…ou Je pars ! Je transite, parce qu’il y avait une très forte pression dans la non-joie de vivre, une oppression d’inefficacité dans ce que Je voulais vivre et manifester, et en même temps, dans ce désœuvrement, cette forme de dépression, il y avait la Force de la Lumière que Je Suis qui ne M’a jamais quittée, et Je ressentais que Je ne pouvais pas partir sans Me réaliser, sans vivre tout ce que J’avais envie de vivre et d’expérimenter ici sur cette Terre, et qui ne s’expérimente pas de l’autre côté.

Et J’ai fait le choix de rester parce que J’ai toujours impulsé ce que Je voulais vivre et expérimenter, ici en incarnation dans tous les possibles, allant au-delà de tout ce qui se vit dans les limitations humaines. Et c’est là que des Êtres de la dimension intergalactique qui œuvrent avec Nous pour amener les Êtres à aller au-delà, dans leur maîtrise, M’ont fait accepter que Je traversais la non-joie avec la peur que rien ne se manifeste pour Moi. Je l’ai compris et accepté en grande partie, puis Ils M’ont aidé à passer à une autre conscience : - « Je permets à la vie d’être présente en Moi…. J’accepte la vie…. J’accède à la joie, la Joie d’être, le « Je Suis ». J’impulse en mon espace ce que Je veux vivre avec ma propre Conscience, et Je vais même au-delà de cet espace….. Je suis « le Tout »….. Et ce que J’impulse pour Moi, Je ressens que c’est ma réalité : Je suis dans la certitude que c’est ma réalité, et surtout dans la certitude que la Force ouvre la voie à ma Puissance de créativité qui n’est en rien ce que J’ai cru être dans la création humaine. Je suis autre chose qu’un Humain limité dans le spectre de l’hologramme de cette 3D. Je Me permets de vivre ma réalité en l’instant de tous les instants et dans l’instant éternel de tous les possibles. »……

Il M’a alors été dit que ce n’était qu’un passage qui allait M’amener à vivre en permanence la conscience de ma propre Puissance à créer en conscience, et surtout à vivre ce que Moi J’ai envie de vivre. Ressaisis-Toi, M’ont-Ils dit : Crois en Toi et en ta réalisation……

Yosuel M’a dit également : - « Tu avais aussi à accepter que Tu puisses être Toi et que Je puisse Te guider à aller au-delà de tous tes tourments et au-delà de tout ce que Tu as à dépasser, sans ne plus croire que Je ne puisse pas être avec Toi au-delà de tous les inconditionnels de cette vie tels que Tu les as vécus, mais que Nous puissions œuvrer ensemble pour l’équilibre de cette planète. Et J’ai à cœur de T’amener à ta réalisation et vraiment Te montrer toutes les Grandeurs que Tu es à même de vivre et de ressentir. »…. Il en va de même pour Vous !

Dans le moment, à cet instant là, J’étais à la fois Moi, le Maître qui se réalise en dépassant bien des choses, en ressentant ma propre Force et ma propre Lumière, mais sans vivre pleinement et totalement ce que J’ai envie de vivre. Et il faut accepter, et Je Vous le dis pour que Vous ne tombiez pas dans le découragement, que tout peut être surmonté, et alors Nous verrons toujours nos situations s’alléger, comme par exemple : J’ai toujours été logée et accueillie de façon à poursuivre ma voie sans gêne, en allant toujours au plus profond de Soi, pour en arriver à atteindre le niveau qui Vous permettra enfin d’être à jamais dans la Joie d’être et l’allégresse, et vraiment manifester ce que Vous-mêmes émettez en conscience, en votre Cœur. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration …………et sachez que Vous pouvez aller au-delà de tout ce qui se manifeste, sans ne plus Vous croire dans l’incapacité de dépasser tout ce que Vous avez vécu, et surtout sans ne plus jamais croire que Vous n’êtes pas la Puissance et la Force qui Vous permettent de tout transcender et de vivre réellement ce que Vous avez envie de vivre. Et c’est ainsi…

……Pause…..


- Partage n° 2 : L’acceptation de Soi au-delà des souffrances  :

Ce 2ème partage que J’ai à cœur de partager avec Vous pour le dépasser en en comprenant la subtilité de ce qui se joue depuis l’avènement du Christ sur cette Terre, s’est présenté à Moi le 30/11/2014, et ce jour là, J’ai été amenée à ressentir un gros package de souffrances liées à tout ce que J’avais traversé, mais aussi à tout ce que Je voulais prendre sur Moi et que vivaient les Autres, que vivait l’Humanité.

Et c’est là que J’ai ressenti combien Je n’avais plus à porter de croix et de Me laisser « être », Moi, pour Moi, en Amour de Moi-même, en étant pleinement en conscience de ce que Je Suis, en étant en conscience de ma propre Force et de ma propre Puissance, sans ne plus Me référer à tout ce qui a été vécu, véhiculé depuis plus de 2.000 ans, mais aussi à toutes les souffrances vécues de tout temps, et même bien avant cette 1ère venue sur cette planète Terre.

Et c’est là qu’ Enyéhabel M’a dit : - « Tu as vécu le retour du Christ dans toutes ses souffrances qui en réalité n’était pas ce qu’Il a vécu, mais ce que l’on a voulu Vous faire croire et qui est devenu en quelque sorte une réalité qu’il Vous faut dépasser et amener à son équilibre. Et donc, ce qui veut dire que Tu avais à dépasser toutes les peurs pour que l’Amour soit vainqueur, pour que l’Amour soit ce que Tu Es, pour que l’Amour puisse à travers Toi réensemencer la planète au cœur même de cette Terre, au cœur même de tout Être. Sois ce que Tu Es, et ne souffre plus de ce qui appartient aux Autres, mais réalise-Toi dans ce que Tu Es, et va là où Tu dois aller et où Nous sommes déjà ensemble. Sois ce que Tu Es au cœur même de « la Source » que Tu Es, tout en étant Toi ici en incarnation et responsable de ce que Toi Tu veux vivre dans ta Grandeur et dans toute ta Puissance. Et c’est ainsi. »….

Enyéhabel est Maître instructeur et participe avec l’Unité des Maîtres avec Lesquels Il œuvre au maintient des Energies Cristallines sur cette Terre. Il fait partie du Consortium des Maîtres intergalactiques, ayant régi en grande partie à ce que cette Terre soit en résonance avec la Grille Cristalline, le moment venu, parce qu’Ils y ont déposé l’Energie Cristalline au cœur même de cette Terre.

Prenez une profonde respiration …………et ne souffrez plus du tout de tout ce qui n’est Vous : la Lumière dans toute sa splendeur. Vivez ce que Vous Êtes en réalité, en créant pour Vous ce que Vous voulez expérimenter en tant que Maîtres incarnés. Et c’est ainsi…. Ne Vous croyez plus redevables à Qui que ce soit, de quoi que ce soit, ne croyez plus tout ce qui a été véhiculé depuis si longtemps et qui Vous a perturbé au point que Vous tous ici sur cette Terre, Vous avez cru qu’il ne fallait pas vivre dans la joie tant qu’il y avait des Êtres qui vivaient la souffrance. Lâchez toutes les souffrances du monde, et soyez pleinement Vous dans votre Lumière et rayonnez. Et c’est ainsi !

…Pause…..

Prenez une profonde respiration …………… Détendez-Vous………..et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amies, ce que Vous avez ressentis, c’est qu’il y a des choses qui Vous appartenaient encore et que Vous devez dépasser, des choses dans lesquelles Vous n’avez plus à Vous impliquer, Vous n’avez plus à y aller chercher des réponses, Vous ne devez plus Vous croire limités, Vous ne devez plus Vous croire redevables à Qui que ce soit, mais vraiment de prendre la décision de vivre pour Vous en Conscience, dans ce que Vous Êtes, dans l’instant de tous les instants, dans l’instant, comme l’appelle Ma, du présent de toute éternité. Acceptez d‘être Vous, de vivre pleinement librement dans ce que Vous Êtes, et de tout lâcher….

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder la rubrique « Libérations », et Je Vous le dis, mes Amies, ressentez au-delà des ressentis humains. Soyez-Vous dans votre pleine Lumière, et si cela Vous interpelle, dépassez-le. Et c’est ainsi. Et Je Vous retrouverai pour clôturer cette première partie de session.

-  Ma  : Donc notre rubrique : Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ?

3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser :

 => 1er élément : – Où Vous situez-Vous lorsque Vous êtes confrontés à des parties de Vous dans lesquelles Vous jouez ?  :

…..Pause……

Vous avez des peurs qui sont reliées à l’abandon total et complet de l’Humain. Ces peurs se manifestent souvent envers un Être, parfois plusieurs, mais surtout une recherche inconsidérée chez un Être pour Vous y identifier et ne pas être pleinement face à ces parties de Vous. Alors, pourquoi Vous perdurez avec ces parties ? Simplement parce Vous n’acceptez pas que l’on puisse Vous refléter ce que Vous-mêmes n’acceptez pas que l’Autre puisse être ce que Vous ne Vous permettez pas d’être, et ceci, parce que Vous avez peur d’aller toujours plus en profondeur et lâcher en totalité ce que Vous êtes d’une certaine façon.

Alors, mes Amis, faites le choix conscient de Vous voir dans ce que Vous n’êtes pas, et sachez qu’aucun Être, et Nous Vous l’avons déjà dit, n’est la cause de ce que Vous Vous permettez encore de vivre. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde respiration ………et accordez-Vous de Vous voir dans ce que Vous avez peur d’être………

……Pause….

 => 2ème élément : – Toujours dans le même registre : pourquoi Vous n’acceptez pas qu’un Être puisse se montrer tel qu’Il est, et par conséquent, le rejeter en partie ?  :

……Pause….

Parce qu’Il Vous reflète une fois de plus les parties de Vous que Vous ne voulez pas voir, mais aussi parce que Vous croyez que cet Être joue un jeu qu’Il n’est pas, selon votre avis. Et c’est là que Nous Vous disons : et Vous que jouez-Vous ? Êtes-Vous naturels, vrais, libres, en Amour avec Vous-mêmes, dans la pleine joie d’être ? A Vous d’y répondre, et de comprendre que tout Être est en droit d’être comme Il est, et que tout jugement est votre propre jugement. Et il en est ainsi….

Prenez une profonde respiration ………et voyez ce que Vous reprochez à l’Autre pour voir la partie de Vous que Vous avez à dépasser. Et c’est ainsi…..

……Pause….

 => 3ème élément  : – Comprenez-Vous ce que Vous vivez ?  :

……Pause….

Alors là, mes Amis, il y aurait beaucoup à dire, mais la principale objection envers Vous-mêmes est : - « Je ne comprends pas pourquoi Je perdure dans ce que Je ne veux plus vivre ? » Et c’est là, qu’en grande partie Vous êtes en contradiction, parce que Vous ne Vous octroyez pas simplement à « être » et à tout lâcher. Si Vous étiez de notre côté, Vous verriez une grande mouvance onduler comme une structure énergétique avec laquelle Vous Vous confondez pour ne pas être totalement libres de tout ce qui se joue au niveau des perturbations émises par les Humains. Alors, il Vous faut prendre la décision de ce que Vous voulez maintenant vivre pour Vous, mais sans réagir, mais en acceptant que tout peut être conçu maintenant dans la grande Beauté de la joie de vivre, dans la grande Beauté que tout peut Vous répondre, et que tout peut être vécu au-delà de cette réalité 3D. Et c’est ainsi…..

……Pause….

Prenez une profonde respiration ………et allez au-delà de tout ce que Vous avez été en Vous octroyant enfin d’être en conscience, en votre espace, et permettre à « la Source » de répondre à tout ce que Vous voulez vivre et expérimenter en étant en conscience de votre propre Puissance et de la Force qui permet à la Puissance de créativité de manifester toutes choses. Et c’est ainsi…..

……Pause….

Et Moi, Ma , avant de laisser Yosuel clôturer cette première partie de session, J’aimerais Vous faire ressentir dans la possibilité de ce que Vous pouvez ressentir… Vous êtes Vous, dans la pleine Lumière que Vous Êtes………… Cette pleine Lumière illimitée dans laquelle Vous êtes totalement immergés, comme dans cette fameuse piscine dont à parlé Adamus , qui est une métaphore pour dire que Vous êtes totalement immergés dans la Lumière que Vous Êtes, de « Tout Ce Qui Est »……….il n’y a aucune représentation, aucune conceptualisation, Vous Êtes simplement……….. Cela comprend « tout », et donc tout ce qui se passe sur cette Terre, et là dans votre pleine Lumière, sans le conceptualiser, sans y mettre d’interprétation, Vous ressentez la Force que Vous Êtes………….. Elle impulse dans la pleine Lumière que Vous Êtes sa force comme une ouverture de chemin où rien ne va pouvoir Vous interférer, rien, ni votre mental, ni vos pensées, ni la souffrance, ni la dualité, ni la violence, ni tout ce qui se passe sur cette Terre, ni au-delà dans tout ce Cosmos, partout…………….. Vous êtes dans votre pleine Lumière et votre Force ouvre la voie à l’Infini dans votre Lumière………….. Et là, avec votre Conscience, Vous impulsez ce que Vous voulez vivre………parce que la Force ouvre la voie à votre Puissance de créativité afin que les Energies Vous servent, afin que tous les potentiels qui existent par milliers soient pleinement en mouvance, et que ceux qui Vous correspondent et que Vous avez déjà créés se manifestent pour Vous………….parce que Vous avez tout équilibré, et que les Energies peuvent ainsi Vous répondre. Il n’y a plus de polarité, tout Est, et tout Vous répond !

-  Yosuel  : Moi Yosuel , Je rajouterai et Je vais clôturer cette première partie de session, restez bien dans ce ressenti……….ne Vous croyez plus limités, ne Vous croyez plus incapable de manifester, ne Vous croyez plus des Êtres voués à toujours dépasser quelque chose. Vous êtes la Puissance de « la Source », et « la Source » crée à l’infini et Vous participez à la Création, rien qu’en créant pour Vous, en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est »…….Et c’est ainsi.…

Restez-Vous mes Amies à chaque instant, dans la joie, en conscience, quelque soit ce que Vous faites à tout moment, comme le fait de Vous délecter pendant votre goûter. Et Je Vous bénis. Ce fut une joie pour Moi de participer avec Vous à cette grande émergence de ce que Vous Êtes, et de Vous permettre de dépasser ce qui ne Vous permet pas d’être totalement Vous, et de Vous mettre face à votre réalité qui est maintenant la Puissance de la Lumière incarnée, et Je Vous suis. Je Vous aime dans l’Amour que Nous Sommes. Et il en est ainsi ! Et Je Vous retrouverai bien sûr à tout moment, selon votre désir et surtout du mien !

-  Tous  : Merci. Namasté.

-  Ma  : Namasté Yosuel .

************* PAUSE GOÛTER *****************

2ème partie :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller complètement, totalement……… Vous êtes Vous, en Vous…………………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience dans la Lumière que Nous Sommes ……….. et Nous expirons très, très lentement……… Présence……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience dans la Lumière que Nous Sommes ………..et Nous expirons très, très lentement……… Conscience……… Présence….. Soi en Soi……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience dans la Lumière que Nous Sommes ………..et Nous expirons très, très lentement……. Être….. Présence sans aucune interférence………

……Pause….

-  Arzael  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis Arzael , l’un des plus beau Elohim qui soit. Alors, Vous avez œuvré grandement pour comprendre un peu plus en profondeur ce que Vous Êtes, et Vous devez maintenant Vous atteler à le vivre en Vous en permanence, sans Vous laisser attirer encore et encore par un mental qui joue avec Vous, qui Vous insuffle encore des choses que Vous pourriez ressentir d’une toute autre façon et à bien d’autres niveaux.

Alors, mes Amis, pour cette session, Je ne sais pas si Vous avez lu l’infos-lettre que Ma Vous a envoyée, J’avais décidé de Vous amener à dépasser certaines peurs en Vous posant la question : Qu’est-ce qui Vous retient le plus dans certaines peurs ? Il y en a une qui est prédominante, pouvez-Vous, sans rien chercher, en Vous laissant aller totalement, laisser émerger la peur prédominante : - « Je Suis, et Je Me laisse aller……. J’accepte d’être face à Moi-même, de ne rien contrôler, et Je Me permets d’identifier cette peur simplement dans le ressenti de son émergence. »…….. Lâchez tout…………. Soyez-Vous, et laissez venir………………………………………

…..Pause…..

Ama Luna , ma petite Chérie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose en Nous, ça Nous concerne tous à différentes niveaux !

-  Ama Luna  : Je ressens des retenues dans l’expression, dans la profondeur des sentiments.

-  Arzael  : Pourquoi as-Tu ces retenues ?

-  Ama Luna  : C’est des peurs de Me dévoiler, de Me mettre à nu, de M’abandonner !

-  Arzael  : Cela Te met face à quoi ?

-  Ama Luna  : Ca Me met face à des situations que Je n’aime pas vivre !

-  Arzael  : Alors accepte effectivement que Tu n’as plus à les vivre…………….. Accepte d’être Toi……… Accepte de ne plus Te confondre dans ce que sont les Autres, et vraiment de Te montrer telle que Tu Es, en simplicité, en humilité, mais sans jamais Te sous-estimer, sans jamais avoir peur de ce que sont les Autres, sans jamais croire que l’on ne Te comprendra pas, et même que l’on Te rejettera………. Prononce avec toute la sincérité de ton Être : - « Je ne suis pas l’Être qui doit se fourvoyer dans ce que les Autres sont, mais le Maître qui s’affirme, qui ne se joue plus à Lui-même, et qui accepte enfin de se montrer tel qu’Il Est, parce que le Maître ne se défie pas à Lui-même, Il Est, Il vit ce qu’Il Est, Il ressent ce qu’Il Est, Il créé sa propre réalité, et rien de tout ce qui est l’Humain ne le dérange plus, ne le dérange pas. Le Maître ne se préoccupe pas de tous les jeux, Il est Amour de Lui-même, Il est la Vie au-delà de la vie telle qu’elle est conçue ici dans cette 3ème dimension. Il sait que tout ce qu’Il Est, Il peut l’exprimer, Il peut le vivre, et même Il peut se jouer de tout ce qui se joue, rien ne Le perturbe, et sa Lumière est telle, qu’Il éclaire toutes les zones d’ombre qu’Il peut côtoyer, et expanser sa Lumière partout où l’ombre doit être éclairée. »… Tu dois le ressentir, en prendre conscience, et décider de le vivre, et de Te permettre d’Être….. Et c’est ainsi mon Amie. Tu en as la capacité, Tu en as la Puissance ! A Toi de T’affirmer dans ce que Tu Es et de décider de le vivre…. Et c’est ainsi.

Alors il y a une peur inhérente à ce qui vient d’être dit et qui Vous concerne toutes : - « Suis-Je vraiment capable de pouvoir être ce que Je Suis sans qu’on Me tombe dessus en Me disant que Je fabule et que Je devrais atterrir de ma non-conscience d’une réalité qui n’est pas ce que Je suis en train de démontrer d’une certaine façon, sans démontrer quoi que ce soit bien sûr, et que l’on Me targue d’être irresponsable par rapport à une réalité humaine qui est de vivre selon tout ce qui est conçu. »

Alors mes Amies, cette peur inhérente à Vous toutes, elle a sa racine au plus profonde de Vous-mêmes, tant Vous Vous êtes identifiées à ce que l’on attendait de Vous, à tout ce que l’on Vous a appris depuis que Certains ont pris le pouvoir sur cette Humanité. Cela était tellement ancré en Vous, qu’il y a un courant énergétique qui Vous est continuellement envoyé depuis certains limbes. A Vous de décider à l’instant même, de Vous positionner en votre Conscience Divine, et de ne plus accepter du tout, que ce qui Vous est envoyé ne soit plus jamais votre réalité, et ne soit plus jamais inscrit dans votre subconscient………………

Si c’est votre choix, Nous rééquilibrons cette interférence électrique………………….

Laissez-Vous aller……… soyez simplement Vous, et décidez d’être ce que Vous Êtes sans ne plus Vous remettre en question par rapport à l’Émanescence que Vous Êtes au Cœur même de « la Source ». Prononcez sincèrement en votre Cœur : - « Je Suis, et Je l’affirme… Je Suis, et Je Me positionne… Je Suis, et Je le ressens… Je Suis, et Je l’affirme… Je Suis, et Je Me permets de vivre ce que Je Suis… Et il en est ainsi. »………

Mes Amis, qu’est-ce que cela Vous amène à ressentir maintenant ?... Toujours sans rien chercher, dans un laisser-aller total, ressentez, mais à d’autres niveaux……………

……Pause…..

Ama , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons tous la même chose en Nous, Vous le savez !

-  Ama  : Je ressens qu’il n’y a plus cette énergie.

-  Arzael  : Comment Te ressens-Tu ?....... Lâche tes impondérables de la peur « d’être » en prononçant sincèrement en Toi : - « Je Suis, et Je ne contrôle plus rien. Je Suis, et Je ressens enfin ce que « Je Suis ». »… Et maintenant, peux-Tu Nous donner une autre réponse ?

-  Ama  : Je Suis, et Je laisse l’Energie circuler.

-  Arzael  : Est-ce que cela Te perturbe outre mesure ?

-  Ama  : J’ai l’impression qu’il y a une perturbation, et Je ne sais pas l’identifier….

-  Arzael  : Elle Te dit : - « Je Me suis toujours cru être la Puissance que Je Suis, mais pas de la façon dont les choses prennent tournure. Je ne comprends pas tout dans ce que « Je Suis » au-delà de ce que J’ai pensé Être. Il y a trop de complications que Je n’arrive pas à percevoir et qui Me dépassent d’une certaine façon. Cela va à l’encontre de la simple conception que J’en avais de ce qu’est le Divin, de ce qu’est « la Source ». Alors, Je Me retranche, et Je ne permets pas la pleine connexion à ce que « Je Suis » au-delà de ce que Je perçois, de ce que Je ressens qui est quand même une perception de ce que « Je Suis », parce que cela Me demande de lâcher la partie de Moi que J’ai tant affectionnée dans la conception que J’en avais faite. Maintenant Je ressens qu’il y a bien d’autres choses, et qu’il y a surtout une chose à laquelle Je ne dois plus Me la fermer d’une certaine façon par peur de découvrir encore bien d’autres compréhensions dépassant encore tout ce que J’avais conçu sur ce que Je pouvais Être et ce que « la Source » pouvait Être. J’accepte d’ouvrir tous les clapets………..afin de ne plus Me limiter à une conception restreinte dans laquelle Je Me complaisais, dans laquelle Je Me re-trouvais, dans laquelle Je pouvais œuvrer d’une certaine façon et « la Source » Me répondait bien. »

Effectivement «  la Source  » Te répondait, mais pas dans la totalité de ce que Tu Es, pas dans la pleine Lumière effective que Tu es en droit de laisser s’écouler en Toi pour être de plus en plus la Lumière incarnée que Tu Es, sans ne plus en limiter le flux. Tu as le droit de T’ouvrir en totalité à la perception de ce que Tu Es, sans avoir peur de découvrir d’autres ressentis beaucoup plus expressifs que ce que Tu es à même de ressentir. Ne Te limite plus, n’aie plus peur de ce que Tu Es, laisse-Toi totalement aller, et ne cherche plus toute compréhension au niveau d’un mental qui se félicite de T’impulser ce que lui est à même de comprendre par rapport à ce que Tu lui as appris. Et c’est là que Tu vas comprendre, que bien des fois, Tu n’arrives pas à ressentir les choses dans une subtilité plus exponentielle, parce que Tu Te fies à tout ce que Tu as appris qu’était une Emanescence, qu’était « la Source » afin de Te conforter dans un état d’être qui Te suffisait, et en même temps, il y a des incompréhensions sur ce qui est dit maintenant, sur ce qui est transmis, sur ce que même tes Amies ressentent et que Tu n’arrives pas à percevoir.

Tu sais que Tu as eu un passage très difficile, et ce passage Tu as voulu le comprendre, Tu as voulu l’examiner, Tu as voulu en faire le tour, mais toujours avec les mêmes compréhensions que le mental Te resservait. Alors Tu es à même de décider, maintenant, de ne plus Te limiter à ce que Tu avais décidé de vivre dans la compréhension de ce que Tu croyais être, de ce que Tu pensais que Nous étions, de ce que Tu pensais qu’était « la Source » d’une certaine façon. Ressens en Toi ce que Tu prononce sans rien chercher : - « Je M’ouvre et Je ne Me limite plus. Je casse toutes les barrières que J’ai érigées pour ne pas voir les choses au-delà de ce que Moi-même J’avais instauré dans mes propres compréhensions… Je lâche tout…… Je ne Me cherche plus au travers de tout ce que J’ai cru être, mais Je laisse maintenant « la Source » M’insuffler tout ce que Je suis en droit de percevoir à bien d’autres niveaux. Je ne suis plus mes limitations, Je ne suis plus mes retranchements, Je ne suis plus mes peurs d’être ce que « Je Suis » en réalité. Je ne suis pas mes croyances, Je ne suis pas la peur de vivre pleinement, totalement, définitivement ce que « Je Suis » en réalité, et ce que « Je Suis » ne se définit pas, ne se conceptualise pas, ne se recherche pas. Ce que « Je Suis » Est, et Je Me permets de le vivre sans ne plus rien chercher, sans ne plus M’identifier à quoi que ce soit, sans même rechercher un ressenti particulier. « Je Suis », et Je peux Me ressentir à bien des niveaux, sans ne plus jamais Me retrancher derrière quoi que ce soit, et de ne plus vivre dans la dubitativité que Je Me permettais de ressentir chaque fois que Je ne comprenais pas ce qui se disait, ce qui était vécu par d’Autres, aux ressentis d’une certaine façon qui M’échappaient. Je suis à même de pouvoir maintenant « être », être ce que « Je Suis », être la Lumière sans La définir. Je Me propulse Moi-même dans ce que « Je Suis », et Je M’ouvre totalement à ce que « Je Suis ». Et c’est ainsi. Sois, et Nous T’accompagnons.

Alors, il y a une autre peur qui émerge par rapport à ce qui vient d’être dit : - « Oh, la, la, qu’est-ce qui se passe réellement en notre Conscience, en notre Cœur, et que Je ne peux pas atteindre et qui Me fait peur ? »............ Qu’est-ce que Tu en penses Caro, peux-Tu Nous répondre ?

-  Caro  : Je n’ai pas ce ressenti-là conscient, de cette peur.

-  Arzael  : Laisse-Toi aller……. Ne cherche pas…. : - « Est-ce que Je suis pleinement en phase avec ce que « Je Suis » ?

-  Caro  : Je tends vers….. J’essaye de tendre vers….

-  Arzael  : - « Est-ce que ma partie humaine ne Me tire pas vers une réalité qu’elle Me montre pour Me dire : - « Attention, ne tombe pas dans un certain jeu où Tu ne pourras plus être pleinement Toi dans cette réalité. » Qu’en ressens-Tu ?

-  Caro  : Non, Je ne le ressens pas, parce que Moi, Je Me sens prête…quoi à aller vers cette réalité qui est autre que la réalité visible….

-  Arzael  : Alors Je vais Te dire, il est important que Tu prennes conscience de ce que Tu peux émettre selon ce que Tu aspires : - « Je Suis, et Je ne Me fais plus de soucis pour tout ce que Je vois, pour tout ce que J’entends, pour tout ce que Je perçois, J’accueille….. En mon sein véritable, Je transmets ce que Je suis à même de transmettre sans ne plus M’impliquer dans tout ce qui se passe, mais d’être pleinement Moi, dans la joie, la joie de vivre, dans la joie d’être, et Je cesse de vouloir guérir tous Ceux qui sont mal, et Je cesse de vouloir rétablir ce qui est détraqué, Je cesse de vouloir apporter le réconfort que l’on Me sollicite. Je suis Moi dans la pleine Lumière que « Je Suis », et tout ce que J’émane en conscience dans ma propre Lumière, apportera un éclairage à tous Ceux qui seront en demande. »

Que cela soit compris ou pas, les choses s’équilibrent par elles-mêmes à un moment donné, sans que Tu en cherches de résultat. Sois Toi, sois pleinement ce que Tu Es, ne cherche rien d’autre qu’à Être, et vit ce que Toi Tu as envie de vivre, sans ne plus T’impliquer dans ce que les Autres se permettent de vivre dans ce qu’Ils croient être leur réalité. Et il fallait que cela soit précisé. Je Te salue, et Je T’enveloppe de tout mon Amour.

-  Caro  : Merci !

-  Arzael  : Mes Amis J’en ai fini pour ma part dans cette session. Vous avez libéré une grosse partie de Vous-mêmes qui devait être dépassée. Vous êtes bénis, et Vous allez déjà bien au-delà de ce que Vous croyez être d’une certaine façon. Nous Vous accompagnons, Nous Vous suivons de très près, et Vous n’êtes jamais seuls ! Soyez-Vous, pleinement Vous, en conscience dans votre propre Puissance. Et il en est ainsi. Je Vous aime, Je Vous salue, et Je Vous dis à la prochaine fois. Et c’est ainsi que Je Suis, salut mes Amies !

-  Tous  : Merci, Namasté.

-  Ma  : Namasté Arzael .

……Pause…..

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ……….. Détendez-Vous……..et restez un moment simplement en étant Vous………

……Pause…..

-  Elabel  : Mes chers Amis, Je Vous retrouve. Je suis Elabel , Maître Ascensionné, qui en son temps fut le Roi Arthur . Alors mon intervention elle va s’orienter vers trois choses que J’ai ressenties comme primordiales pour le moment, pour l’instant. Il s’agit de trois objections pour ne pas vivre en tant que Maître, trois objections qui Vous disent que ce n’est pas raisonnable de vivre dans une certaine Conscience qui ne Vous permet pas de rester au niveau de l’Humain qui a tant besoin de Vous.

Alors la première objection, et Je vais Vous demander de la laisser émerger, toujours sans rien chercher, pas de contrôle : - « Je Suis, et Je M’ouvre pleinement à la première objection qui peut émerger. »…..…….

……Pause….

Mon Amie Amayah , qu’est-ce qui a émergé ?

-  Amayah  : Je ne peux pas répondre à la question, parce que J’ai un gros, gros stress depuis le début de la deuxième partie, et Je suis limite de la migraine, et Je suis très contrariée. Je crois que c’est parce que Je Me rends compte que la plupart les choses qui sortent de ma bouche sont en contradiction avec ce que J’essaye d’être au fond de Moi-même et de devenir… Voilà !

-  Elabel  : Bravo mon Amie, Tu as trouvé la première objection !

-  Amayah  : Ah bon !

-  Elabel  : Laisse-Toi être……ne cherche rien, ne donne pas de crédit à ton mental, et surtout à ta personnalité humaine. Prend une profonde respiration…… Lâche tout……….. Laisse-Toi aller…….. Permets-Toi d’être…….ne cherche pas à comprendre les choses….permets-Toi d’être……… Lâche tout…….. Permets-Toi d’être……… : - « Je Suis… En mon Cœur « Je Suis ». En mon Cœur Je Me glorifie. En mon Cœur Je ne cherche pas de réponse, ni à comprendre quoi que ce soit. « Je Suis » et Je Me permets de l’être…. « Je Suis » et Je lâche tout………. « Je Suis » et Je ne cherche rien. »……..

Maintenant accepte avec tout ton Cœur que Tu as peur de T’ouvrir pleinement à ce que Tu Es……………..

Prononce sincèrement en Toi : - « J’accepte cette peur……. Je ne cherche pas à la comprendre, Je l’intègre…………et enfin Je Me re-trouve………. « Je Suis » et Je Me le permets… « Je Suis » et Je ne cherche pas à comprendre les choses d’après tout ce qui est dit… Je Me laisse aller, dans ma Lumière « Je Suis »……… « Je Suis » et Je cesse de Me promener avec mon mental dans tout ce qui n’est pas Moi, dans toutes les demandes de compréhensions, dans toutes les recherches. Je lâche tout. »…………………..

Maintenant, mon Amie ton objection, c’est : – « Est-ce que Je suis assez compétente pour comprendre ce que « Je Suis » et d’être à la même hauteur des Autres. Parce qu’il y a bien des choses qui M’échappent, Je ne comprends pas tout. » Et bien justement mon Amie, cesse de vouloir tout comprendre. Sois-Toi. Tu es grandiose, aime la vie, vis pour Toi, sois dans la joie, cesse de penser, cesse d’aller dans tes retranchements, cesse d’aller dans les peurs résiduelles concernant dans le fait de vivre pleinement ce que Tu Es, et maintenant prononce avec tout ton Cœur : - « Je n’ai plus à M’en faire pour tout ce que Je veux vivre. J’accepte enfin d’être Moi, de tout lâcher, d’être pleinement Moi dans ma Lumière, et de créer pour Moi en impulsant avec ma Conscience ce que Moi J’aspire à vivre. » Et le reste, mon Amie, Tu T’en fouts, Tu lâches tout, rien d’autre n’a d’importance. Et là, si Tu arrives déjà à çà, Tu auras fait un grand bon en avant. Alors ne cherche plus rien, et sois-Toi. Et c’est ce que je peux Te dire pour le moment.

-  Amayah  : Merci.

-  Elabel  : Alors la 2ème objection elle a déjà émergé… Qui pourrait l’émettre ? Je M’ouvre à une réponse. Qui a le courage d’émettre ce qu’Il a ressenti ?

-  Emaliah  : Que c’est le manque de persévérance.

-  Elabel  : Que c’est le manque de persévérance ! Très bonne objection, mon Amie, et Je l’attendais. En fait, Je vais la tourner autrement : - « Je sais que Je peux être Moi. Je sais que maintenant dans ma Lumière, Je peux ressentir les choses autrement, et même laisser émerger toutes les réponses, mais Je ne crois pas que ce soit un mode de vie qui est adapté à la vie humaine, parce que si Je Me laisse aller totalement dans ma Lumière en permanence, tout dans cette vie humaine va M’échapper, alors Je ne serai pas totalement Moi, et l’on pourra Me prendre pour une intravertie, et même pour une Personne non au fait de cette réalité, limite inconsciente, limite irréelle, limite in-crédible. »

Alors, ce que Vous n’avez pas compris, parce que ce sont encore vos peurs qui Vous jouent des tours, c’est que Vous pouvez être parfaitement Vous, parfaitement dans la joie de vivre, parfaitement à faire tout ce que Vous avez envie de faire, de côtoyer tous les Êtres, mais de ne plus être dans le mental et la conscience de masse, et ainsi ne plus être aspirés dans une densité où Vous perdez votre connexion, où Vous perdez votre réalité Divine. Vous Vous imaginez que vivre en permanence dans la Lumière que Vous Êtes, au sein même de ce que Vous Êtes, Vous déconnecte de cette réalité, Elle ne Vous y déconnecte pas, Elle Vous permet de la vivre différemment sans ne plus être assujettis à tout ce qui se joue.

Alors, Vous comprendrez que cette objection elle est une excuse à ne pas être pleinement Vous par peur de perdre quelque chose que de toute façon Vous ne perdez pas, parce que Vous n’êtes déjà plus l’Humain que Vous étiez. Et là, c’est un jeu à double sens, parce que Vous ne ressentez pas encore totalement que ce que Vous Êtes n’est déjà plus ce que les Humains sont, et pourtant Vous avez une vie de tous les jours. Pour certains Vous avez un travail, pour d’autres Vous avez des activités qui Vous mettent en connexion permanente avec les Humains. Vous êtes un Humain qui n’est plus du tout Humain, acceptez-le……et vivez en conscience ce que Vous Êtes, sans ne plus Vous jouer à Vous-mêmes dans la peur de ne plus être l’Humain que Vous étiez, dans la peur que l’on ne Vous comprenne pas, dans la peur de passer pour un extra-terrestre, Parce que de toute façon Vous l’êtes !

-  Ama Luna  : On l’est, on est bien d’accord !

……Rires….

-  Elabel  : Mon Amie Ama Luna , Je T’aime…au moins Tu suis !

-  Ama Luna  : Et J’abonde dans ton sens.

-  Elabel  : Et Tu ressens !

-  Ama Luna  : Et oui…et quand on a compris ça…enfin compris… quand on a ressenti ça…

-  Elabel  : Il faudra qu’un de ces quatre Tu viennes exprimer ce que Tu Es, ce que Tu ressens, ce que Tu vis…

-  Ama Luna  : Oui, ben on verra plus tard ! Hein ! …...(Rires)…… Mais c’est vrai qu’une fois qu’on a dépassé ça, c’est grandiose….

-  Elabel  : Bien. Et la troisième et dernière objection pour ne pas vivre en tant que Maître, qui l’a ressentie ?............. : - « Est-ce que Je ne vais pas Me perdre dans quelque chose qui Me fait peur, que Je ne contrôle pas, et que Je freine avec les deux pieds devant. »… Est-ce que cela Vous parle ?

-  Ama Luna  : Non !

-  Elabel  : Peut-être pas Toi mon Amie, quoi que ! Tu es en train de dépasser ce que Tu avais mis…

-  Ama Luna  : Oui.

-  Elabel  : …que Tu freinais avec tes deux pieds devant !

-  Ma  : Oui, c’est ça, J’ai vu l’image….

……Rires……

-  MaA  : C’était une très jolie image !

-  Elabel  : En vérité, Vous avez Toutes dans votre profondeur, mais Je M’adresse surtout à Ceux qui liront et entendront cette session, mais déjà Vous-mêmes ici, libérez-Vous définitivement de cette peur d’être totalement Vous et de Vous permettre de le vivre…. : - « Je n’ai plus à avoir peur des Autres. Je n’ai plus à avoir peur de vivre pleinement ce que « Je Suis »… Je n’ai plus à avoir peur que l’on Me mène en bateau par Ceux qui dans « la Source » Nous enseignent et Nous guident. Je peux ressentir enfin « Qui Je Suis », Je peux Me permettre de vivre ce que « Je Suis », de prendre mes décisions selon ce que ma propre Conscience M’insuffle et qui Me correspond. Je n’accepte plus de vivre dans les peurs, car le Maître que « Je Suis » est bien au-delà des peurs et peut ressentir ce que Lui peut transmuter, ce que Lui-même peut transmuter à tout moment, et donc changer le cours des choses lorsque cela est nécessaire. Ne Vous jouez plus à Vous-mêmes mes Amis ! Ne Vous croyez plus incapables de vivre autrement, n’ayez plus peur de ce que Vous Êtes, n’ayez plus peur de vos ressentis émanant réellement et véritablement de votre propre Conscience à des niveaux bien subtils, et non pas de ressentis intuitifs embués par votre personnalité humaine. Et ne croyez pas que vos ressentis soient tous tronqués, certains sont vraiment des ressentis émanant de votre propre Conscience, et d’autres embués pas votre personnalité humaine lorsque Vous voulez ressentir quelque chose qui correspond aux filtres que Vous émettez pour comprendre des choses lorsque Vous n’avez pas libéré, lorsque Vous n’avez pas lâché, ou dans ce que Vous contrôlez. A Vous maintenant de ressentir la différence entre vos véritables ressentis et ceux qui sont tronqués, et ne Vous jugez pas, et surtout ne croyez pas que tous vos ressentis sont faussés…n’est-ce pas ma chère Amie qui sait de Qui Je parle ! Hum !

Mes Amies, ce fut une joie pour Moi de M’exprimer. Vous avez libéré un gros morceau et Je M’en félicite et Je Vous honore. J’aime être avec Vous, et Je Me targue d’être un Maître Ascensionné qui a la chance de pouvoir initier un groupe aussi lumineux que le vôtre. Il y en a qui lève leur étendard Outre-Alantique… élevez le vôtre ici en France !

-  Une Participante  : Sortons les drapeaux !

-  Elabel  : C’est ce que J’allais dire mon Amie ! Mais un nouveau drapeau, un drapeau : « Maîtres Ascensionnés France »….. (Rires….) ….. Alors bien sûr, Vous comprenez qu’il n’y a pas de…

-  Ama Luna  : Compétition.

-  Elabel  : Oui, mon Amie,…de compétition, mais il y a un jeu amusant, car des Maîtres en ce monde, il y en a de plus en plus qui s’éveillent. Chacun a ses enseignements avec des Maîtres particuliers, d’Autres avec les mêmes Maîtres, d’Autres avec des Maîtres qui s’avancent d’un peu partout, et Nous Nous amusons, car Vous êtes tous merveilleux, mais on a le droit de dire : mon groupe est lumineux, est-ce que le tien l’est autant ?..... (Rires)….. Et c’est ainsi. Ce fut une joie, J’aime ces amusements, car déjà Vous avez dépassé bien toutes les souffrances que Vous Vous êtes permis de traverser et qui ont été des moments très difficiles. Que de joie maintenant ! Il faudra y mettre un peu plus d’humour dans vos sessions. Je Vous retrouve la prochaine fois, Je Vous honore et permettez-Moi, mes chères Amies de Vous embrasser !

-  Une Participante fait des bruits de bisous.

……Rires….

-  Elabel  : Oh, mon Amie, comme ça fait du bien…. Et Je Vous salue…

……D’autres bruits de bisous…..et rires……

-  Tous  : Merci… Namasté !

-  Ma  : Namasté cher Elabel .... Prenez une profonde respiration ………... Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous…………

……Pause…..

-  Saint-Germain  : Mes gentes Dames, Je Vous salue. Je Suis……..et il est temps que Ma aille là où Elle doit aller !..... Rires…..

……Pause pendant que Ma s’absente…..

-  Ma  : Laissez-Vous aller…………

-  Saint-Germain  : Alors gentes Dames, qu’est-ce que ça M’a fait du bien !.... (Rires)….. Mais c’est vrai, Vous n’imaginez pas, quand on est pleinement investi en un Être, ce que l’on peut ressentir….

-  Caro  : Mais alors Ma , cela se passe assis ou débout dans ces cas-là ?

…… Rires de toutes……..

-  Ama Luna  : Oh, là, là, la question existentielle !

-  Saint-Germain  : Mon Amie, Je ne vais pas répondre à ce genre de suggestion !....(Rires général….)…. Je Me demande même si Tu es consciente du corps que Ma a, et en même temps de ce que Je suis, Moi. Je n’ai pas de sexe, Moi ! Je ressens ce que ça fait du bien dans ces cas-là !....

Alors depuis la dernière session Vous avez cheminé, il s’est passé bien des choses, et ma question pour cette session, que J’ai soumise à Ma était : que pensez-Vous de Vous qui Vous dites être en conscience ? Alors mes chères Amies, eh bien, que pensez-Vous de Vous qui Vous dites être en conscience ?...................

…..Pause…..

Est-ce qu’il y en a une d’entre Vous qui veut répondre ?.... Sinon Je tire au sort……alors au sort, au sort, au sort…..ah !!! Mon Amie MaA  !

-  MaA  : C’est rigolo, Je savais que ce n’était pas le sort !

-  Saint-Germain  : Peux-Tu Me répondre ?

-  MaA  : Je ne suis pas sûre de penser : Je Suis… Je ne pense rien de ça, Je Suis….

-  Saint-Germain  : Tu ne penses pas !

-  MaA  : Moi, Je ne suis pas sûre…voilà, Je doute encore de certaines choses… Je Suis, Je ne pense pas, Je M’emploie à être de plus en plus, c’est tout.

-  Saint-Germain  : Il y a une grande controverse dans ce que Tu viens de dire. Si Tu doutes, forcément, c’est que Tu penses. Où se situe ton doute ?

-  MaA  : Mon doute ?

-  Saint-Germain  : Dans la peur de dépasser certaines choses.

-  MaA  : Probablement, oui !

-  Saint-Germain  : Dans la peur d’être totalement Toi, dans la peur de lâcher encore certaines choses dans l’Humain avec lesquelles Tu tourbillonnes encore, dans la peur d’aller totalement dans une profondeur que Tu aspires à ressentir, mais qui T’échappe encore, parce qu’il Te faut lâcher ce que Tu n’acceptes pas de ce que Tu vis, et qui Te semble incohérent par rapport à ce que Toi, Tu conçois qu’est la Conscience d’Être, sans accepter que « Tout Ce Qui Est », et que tout Être est aussi ce que Tu Es. C’est un ressenti qui demande d’accepter que tout est bien au-delà de ce qui est perçu dans l’expérience humaine. Cela demande à l’Être de se voir dans un tel Amour, que tout peut être accepté, que tout Être peut être Lui-même une Emanescence de « la Source », et que toute chose peut être conçue dans la perception de l’expérience, et non au niveau de la non-acceptation où l’ego joue encore un rôle, moins subséquent, mais où il ne permet pas à l’Être de lâcher complètement ce qu’Il ne veut pas concevoir de ce qu’est la Vie au-delà de cette vie.

La Vie est la Puissance de la manifestation de toutes formes d’expressions dans le continuum « du Tout », en sachant que tout ce qui est Vie est respecté, aimé et perçu dans la Lumière, qui Elle-même se déploie pour que tout puisse être éclairé dans toutes les interfaces possibles et inimaginables des expériences que se donnent toutes les Emanescences impulsées par l’Intelligence Divine dans des hologrammes où tout est illusion, mais vécu avec des Consciences qui ne savent pas ce qu’Elles sont, jusqu’à ce qu’Elles s’ouvrent à Elles-mêmes, et qu’Elles comprennent enfin que cette illusion qui est vécue avec des ressentis est partie intégrante de l’Amour « du Tout » et qu’en cela rien ne peut être rejeté, mais tout transmuté.

Tu ne peux pas de permettre de vivre totalement ce que Tu Es si Tu n’acceptes pas de lâcher en totalité tout ce que Tu conçois encore au niveau de cette illusion qui n’est en rien ce que Tu Es, mais que tout ce qui est dans cette illusion est ce que Tu dois accepter, honorer, puis transmuter, sans aucune intention sur Qui que ce soit, mais de comprendre que tous Ceux qui ne sont pas en conscience de « Qui Ils Sont » peuvent recevoir, d’une certaine façon, de la compassion pour chaque Être, et ressentir que tout peut être vécu différemment dans l’Amour, la compassion, l’acceptation, la transcendance, la Vie au-delà de cette vie, l’Amour de toutes choses et de « Tout Ce Qui Est », et la compréhension subtile de toutes les expériences dans le grand déploiement de l’évolution dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est » et de toutes choses.

Dans la Lumière tout cela prend une connotation allant bien au-delà de tous ressentis humains, de toutes justifications, de toutes implications quelles qu’elles soient. C’est le ressenti de la Grandeur dans la profondeur de toute chose, au-delà de toutes les expériences. Cela peut être compris et ressenti dans le lâcher total de tout ce qui se joue dans l’Humain quelle que soit la situation dans laquelle Tu Te trouves, quels que soient les Êtres que Tu côtoies, quel que soit ce que Tu vis. C’est la Puissance de la Lumière dans la Puissance profonde de Cristos . Et cela Nous y reviendrons.

Alors mes Amies, pouvez-Vous comprendre dans le ressenti profond de ce que Vous Êtes, que tout ce qui est dans l’Humain n’est pas ce que Vous Êtes ! Vous êtes la majestueuse Particule Divine qui chemine dans tout un ensemble, suivie, accompagnée, qui fait partie d’un grand plan dans lequel Vous avez œuvré avec beaucoup de courage, et Vous êtes honorés, jusqu’à ce que Vous décidiez de revenir à la source de ce que Vous Êtes, mais pas à la Maison, dans la propre expansion de la Maison que Vous-mêmes avez créée afin de devenir un Maître libre, Créateur, et de ressentir que ce que Vous Êtes est tellement grandiose que Vous pouvez Vous sortir définitivement d’une longue, très très longue période d’expériences dans le plus sombre que l’on peut concevoir, afin de Vous propulser Vous-mêmes dans votre expression, dans votre propre Lumière, dans votre propre créativité, et qui va bien au-delà de ce que Vous pouvez concevoir encore maintenant. Mais ce que Vous pouvez commencer à ressentir, c’est que ce que Vous Êtes, n’est pas ce que Vous avez vécu dans cet hologramme. Alors pourquoi persévérer à vouloir manœuvrer encore dans cet hologramme pour justifier un manque de joie de vivre, un manque d’abondance, un manque de créativité pleine et heureuse dans ce que Vous êtes en droit de vivre maintenant en tant que Maître.

C’est ce que Je voulais Te faire ressentir, et Vous faire ressentir, dans une profondeur où tout peut être accueilli dans le niveau de la pleine Lumière que Vous Êtes, et non plus stagner dans quelque chose qui ne Vous permet pas d’accéder au ressenti de ce que Cristos Lui-même Est et Vous impulse. Et Nous y reviendrons.

Sois pleinement consciente de ce que Tu Es mon Amie, et permets Toi enfin d’aller au-delà de ce que Tu vis dans certaines limitations pour T’ouvrir à ta plus grande beauté, à ta grandiosité et à ta plus grande expression de Toi-même au-delà de ce que Tu ressens que Tu Es.

Mes Amies, Je Vous laisse, Je Me suis largement exprimé dans un ressenti très très subtil, mais que Vous commencez à percevoir. Cela va être de plus en plus déployé, cela va être de plus en plus exprimé, et surtout ne Vous en faites pas, réjouissez-Vous ! Quel que soit ce que Vous vivez, décidez d’aller au-delà, ne tombez surtout pas dans le désœuvrement, honorez-Vous, honorez-Vous pour chaque pas que Vous faites, honorez-Vous pour là où Vous en êtes. Vous ne faites pas d’erreurs, ne Vous jugez pas, ne Vous rabaissez pas, ne Vous critiquez pas, honorez-Vous et allez de l’avant. Vous êtes déjà des Maîtres réalisés, alors ne Vous arrêtez pas à là où Vous en Êtes, mais permettez-Vous d’être toujours pleinement Vous, de rire de Vous-mêmes, et d’aller au-delà de ce que Vous vivez. Aimez la Vie au-delà de cette vie. Soyez la Vie, et expansez-La.

Je Vous aime, Je Vous salue mes gentes Dames chéries, et Je Vous dis à une prochaine fois ! Vive la France et son bon vin ! A bientôt les filles !

…..Rires…..

-  Tous  : A bientôt. Merci…

-  Ma  : Namasté Saint-Germain  !

…..Pause…..

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ……….. Détendez-Vous……..et restez un moment simplement en étant Vous………

……Pause…..

-  Métatron  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis ce que Je Suis Métatron , Seigneur de Lumière. Alors Je vais M’exprimer succinctement, mais puissamment. Il en sera ainsi à chaque fois…

Vous êtes déjà dans une conscience grandiose, dans une conscience où Vous ressentez les choses comme peu d’Humains les ressentent, mais Vous avez encore bien des choses à dépasser, et en même temps, Vous pouvez vivre votre réalité déjà maintenant comme Vous l’impulsez avec votre Conscience, en Amour de Vous-mêmes et dans la sincérité de ce que Vous Êtes. Ne Vous croyez pas incapables de vivre ce que Vous avez envie de vivre, car bien souvent Nous appuyons là où cela ne Vous fait pas de bien, parce que Vous êtes à même de vivre autre chose, mais il faut parfois appuyer sur le bouton qui fait mal pour que Vous puissiez enfin le dépasser.

Vous êtes capables de vivre maintenant autre chose, mais chaque retenue, chaque controverse, chaque partie de Vous que Vous entretenez et qui n’est pas ce que Vous Êtes, sera le bouton sur lequel Nous appuierons. Nous Vous aimons, mais Vous Nous avez demandé de Vous aider à dépasser tout ce qui Vous empêche de vivre votre pleine conscience dès que Vous avez décidé de revenir à la Source de ce que Vous Êtes. Vous Vous plaignez parfois et même souvent que Vous ne vivez pas pleinement ce que Vous avez envie de vivre, mais l’autorisez-Vous ? Et c’est là qu’il Vous faut accepter, comme cela vient d’être dit, de tout lâcher, d’être Vous, d’apprendre à ne plus penser, et de vivre en conscience ce que Vous Êtes au Cœur même de la Lumière que Vous Êtes, et de ressentir que ce que Vous Êtes n’a plus à subir quoi que ce soit, mais surtout n’a plus à être confronté à quoi que ce soit.

Vous pouvez faire le choix d’être Vous, et de décider que la Puissance que Vous Êtes peut Vous amener à vivre ce que Vous avez envie de vivre, et même si Nous Nous répétons, Nous le répèterons encore et encore parce que Vous savez parfaitement, Vous savez très bien qu’à certains moments, comme c’est le cas dans vos sessions, Vous ressentez ce que Vous Êtes, que plus rien ne Vous interfère, que Vous Êtes la pleine Lumière, et dès que Vous sortez de vos sessions, il y a un disque qui se met à tourner, et rebelote, on repart dans des considérations qui ne Vous permettent pas de rester continuellement dans ce que Vous Vous permettez de ressentir à certains moments. Vous pouvez changer le cours de votre vie si Vous lâchez tout ce qui n’est pas Vous dans l’Humain, et si Vous acceptez de vivre pleinement en conscience de la Lumière que Vous Êtes, en conscience de la Puissance qui peut tout transcender dans l’instant, sans ne plus émettre de peur. Et voilà pour Moi mes Amies. Je Vous salue, Je Vous honore, et ce fut une joie pour Moi de Vous insuffler ces vérités que Vous Nous avez demandé de Vous dire le moment venu, et le moment venu est maintenant !

Soyez bénies mes Amies, Je Vous insuffle ma toute Puissance……….acceptez qu’Elle soit la vôtre. Et c’est ainsi !

-  Ma  : Namasté Métatron .

-  Tous  : Namasté. Merci.

……Pause…..

-  Ma  : Permettez-Vous maintenant d’être simplement Vous dans votre Lumière et de vibrer avec cette musique……

 ==> Fin de session avec la Musique : KITARO – Milk Way (Voie lactée)

****************

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi