Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Retranscription de la session n° 4 à Mirabel et Blacons le 09/01/2016 - Être (...)

Retranscription de la session n° 4 à Mirabel et Blacons le 09/01/2016 - Être présent à Soi

dimanche 12 juin 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 4 à Mirabel et Blacons (Drôme – 26)

« Etre présent à Soi »

Animée par Yosuel

Intervention de Mère Divine

canalisés par Ma Nanda Aweh

Samedi 09/01/2016

1ère partie  :

Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

Introduction de Ma Nanda Aweh  : Vous Vous laissez aller………….. Donc c’est une joie pour Moi de Vous accueillir et d’animer cette session à ce bon petit groupe, et J’honore et J’accueille Mathieu qui assiste pour la première fois aux sessions. Est-ce que Mathieu , Tu as déjà quand même fait un travail antérieur ?....... Oui, d’accord, ce n’est donc pas quelque chose de nouveau pour Toi…. Ok !.......

-  Mathieu  : Oui, Je Me suis déjà mis en route…..

-  Ma  : Donc Je Me suis fait un petit topo, parce que d’habitude Je mon intro Moi-même directement, pour que cela ne dure pas trop longtemps et entamer vraiment le sujet de la session. Alors ce que Je dirai Mathieu, mais on en a discuté en bas, c’est que Nous sommes dans un nouveau cycle, le nouveau cycle du « Retour sur Soi », Nous sommes dans la grande période où maintenant tous les Humains peuvent re-contacter ce qu’Ils Sont, mais Nous avons besoin d’être guidés, c’est clair et net, et en même temps, prendre conscience que Nous n’appartenons pas à un groupe ou à une Personne, mais Nous cheminons avec un groupe d’Amis individuellement et Nous partageons tous ensemble.

Quand on décide de cheminer dans cette guidance, on se fait ce cadeau à Soi-même, tout en sachant que dans ces sessions, Nous sommes tous des Êtres en demande de se re-trouver en Soi dans notre réalité Divine, et qu’il n’y a pas un Être qui est supérieur à un autre. Je dirai même que par rapport à un Être de Lumière, Tu ne dois pas Te sentir inférieur. Il faut prendre conscience que Nous sommes tous des Emanescences de la même Source, et donc il faut s’honorer d’être ici dans cette incarnation, parce que c’est un choix qui Nous honore, mais c’est un choix qui est difficile, car en venant ici en incarnation, on tombe dans l’oubli de « Qui On Est », et donc il faut réapprendre ce qu’il y a en Nous, mais ta Conscience de ce que Tu Es en réalité, Elle est de l’autre côté, pour ainsi dire, car il n’y a pas, et il n’y a jamais eu de séparation.

A Toi d’ouvrir ton Cœur pour qu’Elle puisse se permettre de descendre dans ce corps en Toi, afin que ta conscience humaine et ta Conscience Divine ne fasse plus qu’Une, et ta Conscience Divine va faire l’expérience de ce que ta conscience humaine va tout déblayer le terrain de tes expériences durant des millions d’années, dépasser toutes tes expériences, dépasser tout dans l’Humain, réintégrer toutes les parties de Toi qui sont éclatées, toutes les parties de Toi qui doivent être intégrées. C’est avec ta conscience humaine que Tu vas le faire en partenariat et en unité avec ta Conscience Divine, parce que ce que Tu Es, cette Emanescence Divine, Elle fait l’expérience à travers Toi, en ouvrant cet espace en Toi dès que Tu l’acceptes et le permets, de tout ce qu’Elle a expérimenté pour pouvoir, Elle-même, Toi-même, ensuite passer à autre chose. Est-ce que c’est clair ?...

-  Mathieu  : Oui.

-  Ma  : D’accord ! Quand quelque chose n’est pas clair, il faut le dire. Donc voilà, on est tous en ensemble. Moi, Je chemine en même temps que Vous, en Moi, et en même temps avec Vous. Donc dans les sessions de la « Maîtrise », J’ai à cœur de partager des expériences qui M’ont permis d’atteindre certains niveaux et qui M’ont permis de libérer et d’intégrer certaines choses. Donc ça, Je le fais assez longuement dans les sessions de la Maîtrise, parce que dans les sessions d’ « Initiation », c’est surtout le réapprentissage à Vous re-connecter en votre Cœur à votre Emanescence et au fait de Vous amener vraiment à être en Vous, de libérer des choses comme tous vos aspects en les intégrant, et on appuie sur le fait d’être vraiment en Soi et de ressentir en son Cœur, hein Raoul, d’être là (en son Cœur) en permanence et de le vivre au quotidien, d’être vraiment en conscience que Nous sommes bien autre chose qu’un Humain limité, et d’aller au-delà du mental, d’intégrer notre personnalité humaine, et de Nous permettre enfin de vivre quotidien dans la joie d’être !

Donc Je dirai que pour vraiment prendre conscience de « Qui On Est », il y a des petites bases, des petites clés. La première c’est justement de faire en sorte d’être en permanence en son Cœur. Alors il faut du temps, parce que notre conscience humaine fait le yoyo avec le mental. Le mental il est puissant, on lui a donné du pouvoir. Ce mental, eh bien petit à petit on va faire de ne plus lui donner de pouvoir en réapprenant à ne plus penser. Alors en réapprenant à ne plus penser, ça demande quand même une certaine maîtrise afin que ce mental, qui est, Je dirai, géré, parce que les mots humains sont très limités, et c’est pour plus de facilité que J’emploie certains mots -mais il ne faut jamais s’arrêter aux mots- il est commandité par la personnalité humaine, et la personnalité humaine et le mental sont commandités par la conscience de masse. Donc il n’y a pas trente six alternatives, il n’y en a que deux : être en son Cœur ou dans la conscience de masse. Donc quand Tu n’es pas en ton Cœur en permanence dans la Lumière que Tu Es, Tu es dans la conscience de masse. Il faut le savoir, ne pas se juger, c’est le chemin : - « J’accepte là où J’en suis. Je Me promène quasi en permanence dans la conscience de masse, mais c’est mon apprentissage, cela n’a pas d’importance, parce que J’en suis conscient. » A partir du moment où on est conscient, on va pouvoir faire un pas tous les jours un peu plus. Donc que l’on serve l’ombre en étant dans la conscience de masse, eh bien on l’accepte parce que c’est le chemin et qu’on a vécu dans ces conditions-là pendant quand même des millions d’années et de beaucoup, beaucoup de vies.

Donc pour Ceux qui ont vraiment décidé de vivre la Conscience de la Lumière qu’Ils Sont et de L’incarner ici sur cette Terre, dans ce corps, eh bien il faut savoir que ça va demander du temps. Il n’y a pas de règles, c’est individuel, on ne se compare pas. Il y en a qui vont mettre trois ans, cinq ans, dix ans, peu importe ! Mais ce que l’on va faire en trois, cinq, dix, quinze ans, il faudrait 50 vies pour y arriver, en sachant que Certains n’y parviendront pas, parce que c’est quelque chose qui demande d’aller au-delà de tout ce que l’Humain est dans le conditionnement dans lequel Il vit. Donc c’est quand même très intense. Donc, on chemine individuellement sans se comparer à Qui que ce soit et sans se chercher les Uns dans les Autres. C’est vraiment quelque chose qui se fait en Soi, individuellement pour Soi.

Nous ne pouvons pas le faire sans la guidance de Ceux qui ont atteint un certain niveau et des Êtres de Lumière . Mais les Êtres de Lumière , qu’Ils soient Anges , Archanges , Maîtres ascensionnés , Elohims , etc… ou même nos Amis des autres planètes , Ils ne Nous diront pas ce que Nous avons à faire, Ils ne feront pas les choses à notre place. Ca, c’est un leurre. Quand on dit : - « Je prie, Je prie que l’Univers Me donne… » Eh bien c’est un leurre aussi, parce que Nous sommes la même Puissance qu’Eux. Ils sont simplement là pour Nous accompagner, pour Nous ouvrir la voie, pour Nous tenir la main, pour Nous adombrer et Nous impulser leur Puissance, mais c’est Nous les Maîtres sur cette Terre qui devons déblayer tout le terrain dont on a amoncelé beaucoup d’ordures, donc il va falloir balayer, il faut un bulldozeur, un gros bulldozeur, très gros bulldozeur…

-  Raoul  : De la dynamite.

-  Ma  : Non, pas de la dynamite Raoul , un bulldozeur, parce que Tu nettoies quelque chose, mais chaque fois que Tu nettoies quelque chose, Tu dois ressentir ce quelque chose. Tu dois le ressentir pourquoi Tu as fait cette expérience et pourquoi Tu l’as vécue. Et quand Tu le ressens, à ce moment-là, Tu l’intègres dans ta Conscience Divine, comme Je Vous l’ai dit tout à l’heure…Tu transcendes, Tu transmutes, Tu dépasses. Alors bien souvent –c’est ce qu’on appelle les aspects de Nous- Tobias et Adamus ont créé des cours d’aspectologie (la psychologie de la nouvelle Energie), mais cet aspectologie, disons que Nous le faisons d’une autre façon quand Yosuel et les Êtres de Lumière Vous font travailler ce qui ne va pas en Vous. Donc Ils sont là pour Nous mettre le doigt où ça fait mal, parce que Nous l’avons émis pour Nous permettre d’aller au-delà de toutes les expériences humaines, et puis si Tu as la volonté d’y arriver, mais que Tu veux encore jouer à l’Humain, et qu’en même temps Tu ne veux plus jouer à l’Humain, alors Ils vont Te prendre la tête et Te la mettre dans une grande bassine d’eau, et puis quand Tu seras à la limite d’étouffer (c’est une métaphore pour dire qu’on ne veut plus continuer à vivre de la façon dont on vit), Tu diras : - « Oui, oui, J’accepte ! » Alors là Ils retirent la main et puis Tu peux à nouveau respirer parce que Tu as enfin décidé de le dépasser, et que Tu décides par Toi-même d’aller de l’avant pour Toi. Donc c’est une image que Je donne, mais on s’est fait de fausses croyances par rapport à ce qu’Ils sont et ce qu’on peut en attendre d’Eux, mais en sachant qu’Ils sont là aussi pour Nous aider dans l’Amour et la joie d’être avec Nous.

-  Sylvie  : Est-ce que Je peux poser une petite question ?

-  Ma  : oui !

-  Sylvie  : C’est pour être bien sûr… Tu as employé les mots transcender et transmuter… est-ce que Tu peux donner une définition ?

-  Ma  : Alors transmuter, c’est changer une croyance en une autre. Tu as régulièrement des remontées, des émergences en Toi qui font que, dans ton quotidien, eh bien, Tu ne vas pas faire telle ou telle chose parce que Tu penses : - « Je suis nulle ! »… Alors, quand Tu en prends conscience, Tu acceptes en Toi que c’est une croyance que Tu n’as plus à vivre, que ce n’est pas ce que Tu Es et que Tu n’as plus à le croire, et de faire en sorte de ne plus vivre en conséquence…

…. Céline réagit en éternuant…. Rires général…..

-  Ma  : Accepte Céline , dans ton Cœur, tout ce qui a été dit… Tu ne cherches pas à comprendre avec ton mental. On est là, en son Cœur, et on commence à apprendre à être dans le Cœur : - « J’accepte… Je M’ouvre à ce que « Je Suis », J’accepte… J’accepte que ce que J’entends, c’est quelque chose que Je dois dépasser. » Si Tu as éternué, c’est que Tu l’as ressenti, or, c’est quand on le ressent que cela peut être intégré. Il faut comprendre la subtilité. Donc quand Tu comprends, ça reste d’une certaine façon de la compréhension mentale, Tu vas dire : - « Je le dépasse, mais ça reste mental. » Mais quand Tu le ressens… : - « Ah, ça Me bloque là. »… ou Tu éternues…c’est que Tu l’as ressenti, et là dans le ressenti, cela peut être intégré tout de suite : - « Je l’accepte, Je l’intègre et Je le dépasse…ce n’est pas ce que » Je Suis »… Je suis un Être Divin, Je suis un Être d’Amour, Je suis une grande Puissance et une Force ! » Donc Tu transmutes… Tu changes la croyance : - « Non, Je ne suis pas l’Être nul, maintenant Je M’aime, maintenant Je Me positionne, Je ne Me sens plus inférieure, Je sais maintenant que sur cette Terre, et même ailleurs, au-delà, il n’y a pas un Être supérieur à Moi, quel qu’il soit : un patron, le Chef d’Etat, le Pape, Yosuel, Marie, etc… Ils ne sont pas plus que Moi… Je ne suis pas inférieure, Je ne suis pas nulle. »…

Transcender, c’est aller au-delà, c’est dépasser… Je transcende, et J’en suis capable. Donc pour vraiment réapprendre « Qui On Est », c’est en Nous que cela se passe et nulle part ailleurs, et en cela on va apprendre à ne plus penser, mais sans que cela devienne de l’obsession, du style : - « Ha ! Si Je pense encore, oh, la, la… » Non ! On ne combat rien, tout ce que l’on combat, on lui donne de la force. On prend conscience de notre façon de faire et de penser, et on laisse aller, sans chercher à le contrecarrer, parce que sinon, on joue un autre jeu, et cela n’arrange rien, au contraire : - « J’accepte que J’en suis là. »… Et faites en sorte d’être Vous à chaque instant, en Vous.

Simplement pensez tous les jours à prendre des petits moments à être Vous sans penser. Il vaut mieux cinq minutes sans aucune pensée, que de passer des moments à lutter contre les penses. Là, on force la machine, comme vient de le dire Raoul, alors que les choses, on doit les faire dans la simplicité, sans force, mais avec légèreté.

Il y a aussi la respiration… Yosuel Nous a fait un petit laïus sur la respiration. Il Nous a dit :
- La respiration consciente, c’es-à-dire « Je respire en conscience »….
- La respiration consciente permet à ce que Vous soyez Vous, et en parfaite corrélation en conscience.
- La respiration consciente Vous permet de lâcher tout ce que Vous vivez de tensions et surtout d’émotions. - La respiration consciente amène chaque Être à ressentir en Lui sa Présence, et surtout sa capacité à être Lui dans le laisser-aller.
- La respiration consciente c’est le mouvement, c’est l’interaction entre la conscience de l’Être et « la Source ».
- La respiration consciente est bénéfique à chaque Être qui se permet d’être Lui sans aucune interférence et surtout sans penser.

Donc Vous êtes dans votre Présence, dans le Cœur de votre Être………… Soyez simplement Vous........... Laissez-Vous aller………….. Lâcher toute emprise de votre mental………..puis inspirez profondément par le nez………….l’air que Vous inspirez oxygène tout votre corps et permet une amplitude qui va bien au-delà de votre corps… Vous ressentez que cet air descend jusque dans votre ventre qui se gonfle comme un gros ballon… Puis Vous expirez lentement………votre ventre se dégonfle en rentrant à l’intérieur et l’air ressort par le nez…………

Donc pour reprendre le chemin de son Cœur en Soi, pour vraiment se re-trouver dans ce que l’On Est, respirez profondément le plus souvent possible. Tu peux faire deux, trois respirations le soir en T’endormant, le matin en Te réveillant, quand Tu Te détends, mais aussi quand Tu ressens qu’il y a quelque chose qui émerge et que Tu dois dépasser, également dans un lieu où Tu sens que les énergies sont lourdes, respire profondément, recentre-Toi, remets-Toi en Toi, en présence d’Êtres, ça peut être dans la famille, entre Amis, des fois on sent qu’il y a des énergies lourdent qui circulent, eh bien, ne pas se laisser aspirer par toutes ces énergies. Donc on se recentre en son Cœur, on respire profondément, et on reste là (en son Cœur), sans penser.

Ne rien chercher de particulier, mais plus Tu vas être en Toi, en ton Cœur, même si rien ne se passe, mais que Tu es dans une certaine plénitude, alors Tu peux dire que Tu Es. Il n’y a pas forcément des ressentis spécifiques. Alors de temps en temps, il y aura des ressentis spécifiques parce que ta Conscience impulsera un peu plus pour Te dire : - « Oui, oui, en temps ordinaire, Tu ne ressentiras rien, mais Tu vois là, Je T’impulse et Tu ressens wouaouww. »…c’est pour Te dire que Tu y es ! Ok ? Voilà, mais il ne faut pas rechercher quelque chose, ni un ressenti spécifique. A partir du moment où Tu es en Toi, en ton Cœur, eh bien Tu Es.

Donc apprendre à ne plus penser, à ne plus jouer les jeux des Humains, et Je dirai que la première des choses dans le réapprentissage de « Qui On Est », la première des choses, c’est apprendre à s’aimer, parce que lorsqu’on ressent que l’on s’aime, ça veut dire qu’on a déjà dépassé l’égo, on a déjà dépassé des peurs, on a déjà dépassé des croyances, on est en Amour de Soi-même, et quand on est en Amour de Soi-même, à ce moment-là, on est dans l’acceptation de « Tout Ce Qui Est », et on ne rejette plus aucun Être, parce qu’à ce moment-là, on ressent que tous les Humains vivent dans le dôme de l’oubli (c’est une métaphore), dans le dôme de la dualité, et quand on est en conscience de « Qui On Est » dans son Cœur, quand On ressent cet Amour pour Nous, même si on a quelqu’un qui est désagréable avec Nous, on sait qu’Il est dans cet enfermement, on sait qu’Il joue les jeux de la dualité, et à ce moment-là on a un petit sourire, pas narquois, mais d’Amour, et on dit : - « Ben, Je comprends, Je comprends ce qu’Il émet, Je comprends ce qu’Il vit, Je comprends ce qu’Il transmet. Sa méchanceté, son animosité, Il l’a rejette sur l’Autre parce qu’Il ne veut pas la voir en Lui. »

Donc on a de la compassion pour chaque Être, parce qu’on sait que chaque Être, quel que soit l’acte qu’Il fait, quel que soit ce qu’Il dit, ce sont ses propres jeux dans la dualité, et à ce moment-là on sait qu’on a fait un beau chemin, parce qu’on est déjà au-delà de cette conscience 3D dense. Et on va, petit à petit, apprendre dans cet Amour de Nous-mêmes, dans l’acceptation de tout Être, de toutes choses, on va apprendre à être en corrélation, sans chercher de choses spécifiques, mais on va le ressentir à un moment donné, on va être en osmose avec la nature, avec tous les Êtres qui peuplent cette nature, avec les Êtres intraterre, avec les Maîtres cristaux, avec tous les Êtres de « la Source » et avec tous les Êtres qui composent notre Cosmos et notre Univers.

En reprenant le chemin de notre Cœur, en reprenant conscience de « Qui On Est », eh bien, on va, et c’est une métaphore, être comme une bouteille de champagne, on va permettre que quelque chose remonte, même si sur l’instant ça fait mal, qui était là, Nous faisait mal en permanence, Nous empêchait d’être Nous-mêmes, Nous faisait jouer des jeux, là ça va émerger, ça va Nous faire mal, mais ce n’est pas pour rentrer dedans, ce n’est pas pour souffrir, c’est pas pour le revivre, c’est pour dire : - « Ah, J’ai cette partie-là, eh bien Je l’accepte, Je l’intègre. » Ca Nous fait mal mais en un instant, on va s’en libérer, on va le transmuter, le transcender, alors qu’avant on jouait avec toute notre vie.

Donc dès que cette bulle a émergé, on l’a ressentie, on l’a intégrée, on l’a dépassée, eh bien il y en a une autre qui remonte tout de suite, jusqu’à ce que la bouteille devienne une eau plate, et à ce moment-là, on est vraiment en Conscience, et en même temps, Je dirai qu’il y a beaucoup de choses, mais Je ne vais pas M’étaler dessus aujourd’hui parce que ça va être l’objet de toutes les sessions, c’est comme on l’a fait à la session la dernière fois, il va falloir se libérer de tous les liens familiaux, ancestraux, tous les karmas : karma personnel, du pays, de la Terre, etc… Le karma est quelque chose que Nous avons créé et qui Nous permet, quand on quitte notre corps, d’être, Je dirai, arrêtés sur les trois plans astraux, et on revient, on fait des expériences, et on est de nouveau arrêté là et on revient, etc… Et quand on se libère des karmas, Nous ne sommes retenus dans les plans liés à l’attraction terrestre, et Nous avons alors la possibilité de revenir ou de faire des choix liés à ce que Nous voulons expérimenter, en sachant que tout doit alors être selon ce que Nous Nous vivre au-delà de toutes injonctions quelles qu’elles soient. On peut choisir, soit d’aller sur une autre Terre, soit de revenir pour faire les expériences qu’on a envie de faire, mais on ne revient plus avec tous les bagages lourds. C’est terminé ! On peut faire le choix de ce que l’on a envie d’expérimenter, on n’est plus bloqué d’une certaine façon.

Je disais donc que la première des choses, c’est d’apprendre à s’aimer, à s’accepter, et à ce moment-là, vraiment, quand on s’accepte, quand on est capable de se voir dans un miroir et dire : - « Je M’aime et Je suis autre chose que ce que Je regarde dans le miroir. » Eh bien on va être à même de ressentir la compassion pour Soi, et surtout on va enfin comprendre tous les jeux que Nous avons joués et que les Autres Nous reflétaient, parce que les Autres sont notre miroir, et lorsque le jour où les Autres ne sont plus notre miroir, parce qu’on a intégré tous nos aspects et toutes nos parties, eh bien on va pouvoir vraiment s’amuser ici. On circule dans cette 3D, mais notre conscience est déjà au-delà de cette 3D. Nos Energies resteront toujours au niveau de cette 3D, comme Elles sont partout. Elles sont dans toutes les dimensions, on est partout à la fois, mais par contre on ne subit plus.

Donc, vivre chaque instant dans l’instant présent. On ne se retourne plus sur notre passé, on ne se cherche plus par rapport à tout ce que l’on a vécu, on ne se met pas de buts pour le futur, on ne se cherche pas dans le futur, on vit dans l‘instant présent, et quand on vit dans l’instant présent, le passé, le futur sont dans ce même instant, et votre futur est en quelque sorte ce que Vous vivez dans l’instant.

Ce qui Nous a été récemment révélé c’est qu’en réalité il y a un espace-temps individuel, et lorsque Tu Es dans l’instant présent, en Toi, avec ta Conscience, Tu vas impulser dans ton propre espace-temps qui Te traverse en permanence, ce que Tu veux voir se manifester et vivre pour Toi. C’est là que la Puissance de créativité opère.

-  Une Participante  : Ca veut dire quoi ? Qu’il ne faut pas faire de projet alors…..

-  Ma  : Tout à fait ! Après il ne faut pas confondre certaines choses. Tu peux vouloir aimer faire quelque chose, et bien Tu vas dans ton espace-temps, Te voir le faire. Quand Tu es en Amour avec Toi-même, quand Tu crois en Toi, quand Tu as confiance, quand Tu es vraiment au-delà de tout ce que l’Humain est, ce que ta Conscience Divine et Je dis bien ta Conscience Divine, pas le mental, ta Conscience Divine en ton Cœur impulse dans ton espace-temps ce que Tu aimes faire, ce projet que Tu as à cœur de créer, Tu le ressens comme déjà ta réalité, Tu le vis en ton Cœur, et à ce moment-là, Tu ne T’en fait pas de quand, comment, financièrement…tout… Tu le vis, il est déjà réalisé. C’est là, la Puissance Divine qui échappe à l’entendement humain, c’est que Tout va se synchroniser, tout va Te parvenir pour que Tu le vives dans la matière. Donc là, Je dirai : on chemine….(Rires de Tous….)…..parce que ça fait partie de la Puissance du Maître qui créé dans l’instant, ce que tous les Maîtres ont démontré de tout temps. Et Nous maintenant, en rentrant dans cette Ere du « Retour sur Soi », eh bien, ce sera des capacités que l’on pourra réapprendre maintenant.

Donc Je ne vais pas aller plus loin de tout ce que Je développe à la première session d’initiation, mais à chaque fois qu’il y a des Nouveaux, Je reprends les grands thèmes qui sont développés un peu plus en profondeur dans la première session.

Voilà, ceci étant fait, Je vais Vous demander de Vous laisser aller…………… Vous êtes Vous, en Vous……… Présence, sans penser……………..

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience …………et Nous expirons très, très lentement…… Vous êtes Vous, en Vous, Vous Vous laissez aller totalement……….……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience ……………..et Vous expirez très, très, très lentement……….. Raoul, Tu es bien dans ta Présence, sans penser, en ton Cœur………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ……….et Nous expirons très, très lentement……….. Conscience consciente………… Présence……..

Nous accueillons la présence des Êtres de Lumière en notre Cœur et en ce lieu………..

……Pause…..

Permettez-Vous « d’Être »……… Soyez…… Ne cherchez rien, pas de visualisation, pas de mental……… « Je Suis »………. Présence……….

……Pause……..

Maintenant Je vais laisser Yosuel s’exprimer…..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors, Qui Je suis ? Je suis ce que Je Suis Yosuel , un des Elohims qui œuvre sur cette Terre. Je ne Vous expliquerai pas ce qu’est un Elohim , mais J’y reviendrai ultérieurement à une autre session.

Je suis avec Vous de tout temps, Je suis avec Vous pour Vous guider, Vous ramener à la source même de ce que Vous Êtes. Mais pour cela les Amis, c’est à Vous d’accepter de faire le pas d’être en Vous, en votre Cœur, en cet espace, comme Nous le disons pour le moment, où rien ne Vous dérange, où aucune pensée ne Vous interfère.

Maintenant, qu’est-ce qui se passe en Vous ?..............

……Pause…..

Mon Amie Sylvie , que se passe-t-il en Toi ?

-  Ma  : Alors Je Vous rappelle que chaque fois que Yosuel s’adresse à l’Un d’entre Nous, Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous à différents niveaux………

-  Sylvie  : Ce qui se passe en Moi…. Je suis bien, et puis là, Je crois que J’ai ressenti de la peur…

-  Yosuel  : Elle Te dit quoi cette peur ?

-  Sylvie  : C’est la peur d’oser d’être, d’être dans cet espace où Je suis bien….

-  Yosuel  : Pourquoi en as-Tu peur ?

-  Sylvie  : C’est plus dans mon corps, au niveau de ma poitrine où J’ai ressenti comme…ça tremblait…c’est ce qui M’a fait dire que…

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire : Tu as effectivement une peur, mais cette peur n’est pas ce que Tu crois. Laisse-Toi aller………… Ne cherche rien………… Tu as peur de changer, Tu sais qu’en Toi Tu es bien. Tu sais qu’en Toi il y a autre chose, Tu sais qu’en Toi Tu peux Te re-trouver et vivre autrement. Mais voilà, cela Te demande de changer, mais changer en quoi ? : - « Qu’est-ce que Je vais devenir ? Qu’est-ce que Je vais faire ? Est-ce que Je ne vais pas tout perdre ? Est-ce que Je ne vais pas aller dans quelque chose que Je ne connais pas vraiment ? Est-ce qu’il ne va pas y avoir quelque chose qui va M’enfermer dans autre chose ? Est-ce que Je ne vais pas sortir de quelque chose pour Me retrouver prisonnière d’autre chose ? »…

Alors cette peur, elle est significative de tous les Humains qui cheminent pour se re-trouver, parce que l’on ne sort pas aussi facilement de l’oubli de « Qui On Est » en vivant dans un mode, certes limité, restreint, et surtout soumis à Ceux qui gèrent ce monde, à un mode de liberté totale. Et quand Je dis liberté totale, cela va bien au-delà de ce que Vous pourriez imaginer, cela est impensable pour Celui qui a vécu dans la soumission d’un système qui absorbe les énergies de tous les Êtres en s’en nourrissant. Alors même si l’enfermement dans ce système ne Te permet pas de Te réaliser, d’être libre, Tu le connais, Tu Te meus à l’intérieur, Tu sais où Tu vas, Tu peux aller à droite, à gauche, et là, et là…mais en ton Cœur, en ta Présence, cela est totalement différent, et cela n’a plus rien à voir avec toute votre façon de vivre, d’être, de concevoir les choses, de Vous mouvoir. C’est incommensurable, cela ne se définit pas, cela se vit !

Alors, pour passer d’un mode prédestiné à un mode de totale liberté, il y a un pas à faire avant d’en faire plein d’autres par derrière, c’est : - « Est-ce que Je le veux vraiment ? » Parce que ce que Tu as ressenti, c’est : - « Est-ce que Je suis prête, et est-ce que Je vais pouvoir tout lâcher pour vivre autrement et autre chose ? » Et c’est en cela que cette peur T’a suggérée bien des questions que Je T’ai cité. C’est pour T’intimider, c’est pour Te maintenir dans la conscience de masse, et c’est pour ne pas Te permettre de ressentir au niveau de ta propre Conscience Divine, ce que Tu Es en réalité, et ce que Tu peux concevoir de différent.

Alors mon Amie, n’ai pas peur de ce qui se présente, ne T’implique pas dans ce qui émerge, mais si Tu le désires, car cela T’appartient, personne ne peut T’imposer quoi que ce soit, en ton Cœur, Toi-même, face à Toi-même, que décides-Tu ?

-  Sylvie  : Je veux changer !

-  Yosuel  : C’est ce que ton Cœur Te dit ?

-  Sylvie  : Oui !

-  Yosuel  : Est-ce que Tu veux aller au-delà de ce que Tu vis ?

-  Sylvie  : Oui !

-  Yosuel  : Est-ce que c’est ta décision ?

-  Sylvie  : Oui, c’est ma décision !

-  Yosuel  : Alors, laisse-Toi aller….. ne pense pas....et accepte que cela va déverrouiller quelque chose en Toi…………… Maintenant sache qu’il y a des choses que Tu vas devoir dépasser, mais Nous T’accompagnons, et chaque fois que Tu ne rentreras pas dans le jeu de ce qui émerge, mais aussi difficile que ce qui émerge soit, si en l’instant même, Tu l’acceptes, Tu l’intègres, Tu seras grandement facilité dans ce dépassement, et Tu pourras alors être toujours de plus en plus Toi-même au-delà de tout ce qui se joue, au-delà de tout ce qui se trame, au-delà de tout ce qui s’en vient………. Mes Amis, que s’est-il passé en Vous…

-  Sylvie  : Merci !

-  Yosuel  : …Je T’honore ! ....après ce qui vient d’être dit, et l’avez-Vous aussi ressenti pour Vous ? L’avez-Vous accepté pour Vous, ou préférez-Vous continuer l’expérience de l’Humain dans ce qu’Il vit ?...et sachez que Vous êtes honorés pour cela…..

Mes Amis, pouvez-Vous Vous laisser aller, sans rien chercher, « être » simplement………….. Que se passe-t-il à l’instant même ?............ Marie , peux-Tu Nous l’exprimer ?

-  Ma  : Je Vous le redis, Nous faisons tous la même chose….

-  Marie  : Je ressens que comme une ouverture, quelque chose qui tout chaud à l’intérieur…

-  Yosuel  : Alors accepte que Tu Es…………. ne cherche rien… pas de mental, pas de questionnements : - « Je Suis. Je Suis, et Je Me le permets. Je Suis, et Je le vit. Je Suis, et Je n’ai rien d’autre à faire qu’Être. Je ne Me préoccupe pas de ce que sera demain, mais Je sais qu’en l’instant présent tout est là ! » Qu’est-ce que cela veut dire : tout est là ? Cela veut dire : - « Je Suis », et en conscience, Je sais que tout se manifeste pour Moi dans tout ce que Je veux vivre, parce que ma propre Conscience l’impulse, et comme Je ne pense pas, comme Je suis Moi, comme Je lâche prise, alors tout se manifeste. » Et c’est ainsi !

Permettez-Vous d’être Vous………….. Permettez-Vous d’être et de ne rien chercher……. Permettez-Vous d’être en cet espace sans penser……….. Permettez-Vous d’être et de lâcher le mental, on ne le combat pas, il est là, mais on ne pense plus……..

…..Pause…..

Et maintenant mes Amis, que se passe-t-il en Vous ?.......... Mathieu , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous….

-  Mathieu  : J’ai un peu froid, et Je suis tendu du cou et dans la cage thoracique…

-  Yosuel  : Accepte « d’Être » avec toute la sincérité de ton Cœur : - « Je ne sais pas si la voie de se re-trouver en son Cœur est la mienne. Je ne sais pas si Je suis prêt pour M’acheminer vers ma totale liberté. Je ne sais pas si ce qui est dit est une vérité. Je ne sais pas si Je vais continuer dans cette voie, parce que J’affectionne trop des choses dans l’Humain. Qu’est-ce qu’on va devenir si on lâche tout dans l’Humain. »…..

Et là mon Ami, comme Je Me suis adressé à cette chère Sylvie , c’est ta personnalité humaine qui Te suggère ce genre de pensées, de peurs pour que Tu ne puisses pas Te re-trouver.

Pourquoi y aurait-il des blocages à Te re-trouver pleinement ? Parce que Tu as vécu dans une vie antérieure…surtout mon Ami ne cherche pas, sois dans l’acceptation, simplement dans ton Cœur : - « J’accepte. » Et ressens à un autre niveau que les ressentis humains…. Je disais donc que Tu as vécu dans une vie antérieure de pouvoir suivre ce qui a été appelé « les Ecoles de Mystères ». Tu as même suivi à une certaine époque l’Ecole de Mystères guidée par le Maître Saint-Germain , mais lorsque Tu T’es retrouvé dans le monde extérieur, Tu n’as pas compris qu’on Te bousculait, Tu n’as pas compris que l’on Te jugeait, Tu n’as pas compris que l’on Te maltraitait, Tu n’as pas compris d’avoir été roué de coups, et ensuite d’avoir été enfermé…

Alors accepte cette partie de Toi……….. Accepte ce que Tu as vécu dans cette vie antérieure…… Ne cherche pas à la comprendre : - « En l’instant « Je Suis », en l’instant Je l’intègre…..en l’instant, Je sais que ce n’est pas ce que J’ai à vivre, que ce n’est plus ce que J’aurai désormais à vivre. Mais cela M’a amené à croire que lorsqu’on se départit des Autres, on ne peut plus vivre normalement, on ne peut plus jouir de la vie, on ne peut plus côtoyer les Autres, on ne peut plus faire ce qu’on aime faire. »… Accepte ces croyances…… Ne cherche rien, lâche ton mental, et accepte de tout ton Cœur ces croyances……. Prononce sincèrement : - Je peux Me re-trouver. Je peux vivre en conscience de « Qui Je Suis », de la particule de Lumière que « Je Suis ». Je peux Me libérer de tout ce qui M’empêche d’être Moi et de vivre pleinement ce que J’ai envie de vivre, de Me faire plaisir, de côtoyer tous les Êtres que J’ai envie de côtoyer. Je peux jouir de tout ce que cette Terre peut M’amener à jouir sans aucune restriction, sans aucune peur, sans aucune croyance. Je n’ai plus à souffrir le martyre. Je n’ai plus à croire qu’on Me rejette, J’ai à être Moi dans l’acceptation de cette incarnation, dans la joie d’Être, dans la joie de vivre, dans la joie d’aimer la vie, dans la joie d’avoir accepté de revenir. « Je Suis », et Je Me réalise. « Je Suis », et Je vais au-delà de toutes souffrances. « Je Suis », et Je reprends toutes mes capacités Divines afin de vivre autrement, de vivre pleinement, de vivre ce que J’ai envie de vivre. Et il en est ainsi !

Je Te salue mon Ami, car Tu as du courage, le courage d’avoir fait face à quelque chose qui Te restait en mémoire, quelque chose que Tu as grandement souffert et qui n’est plus ce que Tu as à souffrir, qui n’est plus ce que Tu as à vivre. Sois en ton Cœur, réjouis-Toi de vivre, réjouis-Toi d’être Toi, et surtout ne tombe plus dans le piège du mental, ne tombe plus dans le piège de Ceux qui veulent Te détourner de ta voie intérieure, car Tu peux vivre pleinement tout ce que Tu as envie de vivre, sans ne plus tomber sous le joug de Ceux qui ne voudront pas reprendre leur chemin intérieur, et qui essaieront de Te dérouter. Et il en est ainsi !

A Toi de faire tes choix pour Toi, à Toi de faire des choix conscients pour Toi, à Toi d’être Toi en permanence en ton Cœur, et surtout ne Te laisse pas impressionner par ce qui émerge, par ce que ta personnalité humaine essaie de Te dire, et Te tire en arrière, parce qu’elle sait qu’elle va perdre du pouvoir, elle sait que Tu ne vas plus répondre à tout ce que Tu lui permettais d’être et qui n’es pas ce que Tu Es. Alors mon Ami, ne Te fait plus de soucis. De tout temps, Tu T’es cherché, de tout temps Tu as voulu comprendre « Qui Tu Etais », mais vie après vie, Tu as vécu des déconfitures, des souffrances, des martyres…ne Te retourne plus ! Aie de la compassion pour Toi. Ce sont toutes des expériences qui ne sont pas ce que Tu Es, car Tu es Lumière, Tu es Beauté, Tu es Christ, Tu es Amour, Tu es Puissance, Tu es Force. Alors décide maintenant de créer ta réalité pour Toi, sans ne plus Te croire démuni par rapport à tout ce que Tu as vécu, par rapport à un passé incompréhensible dans des retranchements par peur d’Être, par peur de Te re-trouver, par peur de ne pas être compris et accepté, par peur d’être rejeté et de ne pas être aimé.

Maintenant accepte d’Être Toi………..et vit pleinement pour Toi, et n’aie plus peur de ce que les Autres pensent, disent et font. Personne ne va Te tomber dessus, et en Amour de Toi-même Tu T’attireras les Êtres avec qui Tu pourras échanger dans la joie, et sans ne plus avoir peur d’être fustigé. Et c’est ainsi !

Mes Amis, alors où en êtes-Vous ?............... Céline , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous….

-  Céline  : J’ai l’impression d’être prise entre deux eaux, J’allais dire. Je Me sens à la fois bien et à la fois J’ai une boule d’angoisse…

-  Yosuel  : Qu’est-ce qu’elle Te dit cette angoisse ?

-  Céline  : Je ne sais pas, Je sais qu’elle résonne en Moi au niveau du ventre, mais Je ne sais pas exprimer ce qu’elle vit… Je sais juste qu’elle résonne en Moi…

-  Yosuel  : Alors cette angoisse, ne cherche pas à la comprendre, Tu Te laisses aller………Tu ne penses pas, et Tu acceptes avec toute la sincérité de ton Cœur. Cette angoisse elle Te dit : - Je ne sais pas si Je vais pouvoir toujours comprendre ce qui se passe en Moi, si Je vais pouvoir comprendre ce que « Je Suis », si Je vais pouvoir vraiment être l’Être Divin que « Je Suis », que l’on Me dit être. Est-ce que Je vais pouvoir vivre au quotidien, mais sans ne plus galérer ? Et J’ai peur de ne pas pouvoir comprendre, ni de pas pouvoir savoir comment, avec mes facultés Divines, Je vais pouvoir changer mon quotidien et M’attirer des choses grandioses. »…. Lâche ton mental….. Lâche tous tes questionnements…… Lâche tes peurs……. Accepte simplement d’être Toi, en Toi, en cet espace…………. Peux-Tu Me dire, quand Tu es dans cet espace, comment Tu Te sens ?

-  Céline  : Mais Je Me sens bien, mais avec une certaine appréhension…

-  Yosuel  : Lâche cette appréhension : - « Je Suis, et Je l’accepte… Je Suis, et Je Me permets d’Être… Je Suis, et Je ne Me fait plus de soucis pour ce que sera demain… Je Suis, et en cet espace, en Moi, Je Me permets d’émettre ce que Je veux voir se manifester pour Moi, Je Me permets de ne plus y penser, Je n’ai aucun questionnement, Je ne laisse pas mon mental interférer, Je sais que tout est là. »… Est-ce que ça Te pose un problème ?

-  Céline  : Non !

-  Yosuel  : Alors accepte-le, positionne-Toi, vis-le !......... Mes Amis, qu’est-ce que cela Vous a amené à ressentir ?....... Sylvie , peux-Tu Nous répondre ?

-  Sylvie  : Je suis plus détendue, plus détendue… Il y a une confiance.

-  Yosuel  : Alors ne cherche rien d’autre : - « Je Suis, Je l’accepte, Je le permets… Je Suis, et Je cesse mes bavardages intérieurs… Je Suis, et Je n’accepte plus ce que mon mental Me dit… Je Suis, et Je vis enfin pour Moi… Je Suis, et Je ne prends plus les misères du monde sur mon dos… Je Suis, et Je lâche tous mes conditionnements… Je Suis, et Je ne Me fais plus de souci quant à ce que l’Autre vit, et Je sais que tout se passe en Moi. »… Et c’est ainsi !

Mes Amis, qu’est-ce que Vous avez compris dans tout ce qui vient d’être dit, intégré, dépassé ? Je vais Vous le dire : Vous comprenez qu’il y a encore des limitations, des peurs, des croyances, des retenues, et surtout des souffrances liées parfois à un passé, parfois à des vies antérieures, parfois à ce que Vous émettez Vous-mêmes comme nouvelles peurs pour ne pas Vous permettre d’Être.

Alors Je Vous dirai simplement : et si Vous cessiez de croire en tout ce qui se dit, mais de faire le choix de Vous écouter, d’être dans le silence intérieur et de ressentir ce qu’il se passe, alors à ce moment-là Vous ne pourrez plus douter, Vous ne pourrez plus croire qu’il s’agit de fabulation, Vous ne pourrez plus Vous dire : - « On Me raconte des histoires. » Parce que cela se passera en Vous et ce ne sera pas un coup de folie, ce ne sera pas une déviance psychique, cela se passera en Vous, en votre Cœur, en votre espace. Et cela sera vraiment la prise de conscience qu’il y a autre choses, que Vous Êtes autre chose, et que Vous pouvez enfin Vous libérer de tout ce que Vous avez été sans ne plus Vous croire inférieurs, sans ne plus Vous croire incapables de manifester les choses, sans ne plus Vous croire démunis pas rapport à tout ce qui se dit, par rapport à tout ce que Vous voyez, par rapport à tout ce que Vous ressentez de l’extérieur.

Vous déciderez enfin que c’est Vous, que c’est votre réalité, que Vous n’avez plus à vivre comme Vous le viviez auparavant, que Vous pouvez faire des choix autres, que Vous pouvez vivre enfin pour Vous sans ne pas Vous sentir être le Sauveur du monde, sans ne plus rien prendre sur vos épaules, sans ne plus prendre en charge les Autres, sans ne plus Vous devoir aux Autres, sans ne plus Vous chercher au travers des Autres, sans ne plus vivre aux dépends des Autres, sans ne plus vivre dans l’inconscience de ce que Vous Êtes, mais de vivre pleinement la Lumière incarnée, et de décider de vivre pour Vous, de ne plus Vous jouer à Vous-mêmes, de ne plus vivre comme Vous le faisiez auparavant, mais vraiment et réellement vivre ce que Vous avez envie de vivre.

Nous y reviendrons à chaque fois, Nous Vous montrerons de plus en plus ce que Vous Êtes, et Vous ne pourrez plus le nier, Vous ne pourrez plus faire l’autruche, Vous ne pourrez plus vouloir vivre une vie limitée. Et c’est en cela mes Amis que Nous avons à cœur de Vous guider. Vous pouvez vivre autre chose, autrement, sans Vous sentir démunis par quoi que ce soit, et sans Vous sentir rejetés ou même un Extraterrestre, de toute façon Vous l’êtes. Et Je dirai même avec amusement, quand les Êtres humains parlent d’une certaine façon des Extraterrestres, savent-Ils Eux-mêmes d’où Ils viennent ? Il n’y en a pas un qui est issue de cette Terre ! Vous venez tous de différents endroits de cet univers. Vous Êtes les plus beaux extraterrestres immigrés sur cette Terre ! Et il fallait que cela soit dit !

Mes Amis, Je Vous permets un moment de pause, un moment de petits gâteaux, n’est-ce pas Mathieu ! C’est ça jouir de ce que la Terre peut Vous donner, sans ne plus avoir peur de Vous faire plaisir. Et Je Vous retrouve dans un instant. Soyez Vous, restez Vous, en Vous, sans Vous laisser perturber par votre mental et votre personnalité humaine. Et il en est ainsi !

-  Le groupe  : Merci

-  Ma  : Namasté, merci.

************* Pause goûter******************

2ème partie  :

-  Ma Nanda Aweh  : Vous Vous laissez aller en totalité……….. Vous êtes Vous, en Vous, en votre espace sans penser………….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ……et Nous expirons très, très lentement…… Présence………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience …………et Nous expirons très, très lentement…… Instant présent……… Soi, avec Soi, en Soi…..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience………… et Nous expirons très, très lentement…… Vous êtes Vous, en Vous, en cet espace, sans rien chercher, sans rien imaginer, sans penser, simplement « Être »……..

…..Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amis Nous Nous retrouvons… Alors Vous M’avez beaucoup amusé pendant votre pause goûter. Bien des choses se sont dites, mais des réalités émergent, des réalités autres que ce que Vous croyez être dans cette simple réalité humaine. D’autres idées Vous amènent à ressentir qu’il puisse y avoir autre chose que cette simple réalité telle que Vous la vivez, telle que Vous l’avez vécue.

Alors bien sûr, Vous pouvez imaginer vivre des choses extraordinaires, vivre d’autres réalités, et c’est une vérité. Mais en attendant, revenons à nos moutons, parce que pour y accéder, il faut d’abord que Vous-mêmes Vous preniez conscience de « Qui Vous Êtes », Vous preniez conscience de toutes vos possibilités allant bien au-delà de votre entendement humain, mais il faut déjà Vous libérer de ce qui Vous empêche d’être Vous, de ressentir votre Puissance, de ressentir la Lumière que Vous Êtes, et non plus un simple Humain limité. Alors cela demande du courage, de la persévérance et une intégrité totale, sans Vous départir dans des tas de choses qui Vous sont amenées au quotidien et qui peuvent momentanément Vous impressionner, et surtout Vous empêcher d’être pleinement Vous, et peut-être de recréer des peurs.

A Vous d’être fermes, à Vous d’être Vous, en Vous, pas de dire : - « Les Êtres de Lumière M’ont dit ça, il faut que Je M’y tienne. » C’est la vérité, mais de ressentir par Vous-mêmes, en Vous, ce que Vous Êtes, et de décider de le vivre dans le ressenti que ce que Vous ressentez est tellement grandiose, Vous ouvre tellement d’autres portes, Vous permet de côtoyer tellement d’autres choses que Vous saurez par Vous-mêmes que c’est votre vérité et que Nous sommes là simplement pour Vous accompagner, pour Vous montrer des réalités que Vous ne soupçonnez même pas encore et que Ma commence à connaître.

Tout ça pour Vous dire : ne Vous accrochez pas à telle ou telle chose, mais comprenez que Vous avez à aller au-delà de tout un processus qui Vous a empêché d’être Vous, qui Vous a empêché de Vous ouvrir à d’autres réalités et que cela maintenant est possible. Alors Nous Vous accompagnerons, mais c’est Vous qui découvrez, c’est Vous qui créez, c’est Vous qui manifestez, et c’est Vous qui faites l’expérience d’autres choses que tout ce que Vous avez vécu depuis des éons déjà dans la restriction, et surtout dans l’impossibilité de vivre autre chose dans l’enfermement que l’on Vous imposait. Alors bien sûr, Je Vous appâte un peu, ce n’est pas pour Vous amener dans la frustration, mais pour que Vous compreniez que rien de l’extérieur ne Vous amènera à comprendre ce que Vous Êtes et ce que Vous avez comme possibilités grandioses et illimitées en étant en conscience de la Puissance de Lumière que Vous Êtes. Et c’est en Vous que tout se passe.

Alors ça commence par accepter d’être Soi, en Soi, avec Soi. C’est déjà une grande ouverture. Être Soi, c’est vraiment vivre sans ne plus avoir peur d’être ce que Vous Êtes et de Vous montrer tel que Vous Êtes. Alors bien sûr, sans faire ambages de quoi que ce soit, sans vouloir imposer quoi que ce soit, sans vouloir changer Qui que ce soit, mais être Vous, authentiques, vrais, naturels, et c’est là toute la différence. Être pleinement ce que Vous Êtes, sans ne plus Vous croire inférieurs, sans ne plus Vous croire incapables de reprendre toutes vos facultés Divines qui vont bien au-delà de tout ce que Vous pourriez imaginer.

Alors cela commence à être Soi en son Cœur, et quand on dit « en son Cœur », c’est une forme de Présence au cœur même de votre Être, sans rien chercher de spécifique, sans tomber dans le jeu d’une imagination excessive. C’est d’être là simplement.

Et là, Je vais Vous demander de Vous laisser aller, d’être Vous, en Vous, sans penser…………..

…….Pause…..

Ma chère Marie , que vois-Tu en cet espace ?

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose !

-  Marie  : Je Me vois dans deux aspects différents, l’état d’Être, et puis quelque chose qui cherche…

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu vois ?... Tu regardes avec les yeux en ton Cœur, qu’est-ce que Tu vois ?

-  Marie  : C’est une image… J’ai pas d’image particulière….

-  Yosuel  : Exprime-le…… Tu ne vois rien de particulier ?

-  Marie  : Je vois de la couleur bleue… Je vois…c’est tout, Je ne peux pas dire que Je vois quelque chose…

-  Yosuel  : Qu’est-ce que cette couleur bleue Te fait penser, T’imaginer ?

-  Marie  : A la Vierge.

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire : accepte à l’instant même de ne plus chercher cette caractéristique. Marie Est aussi ce que Tu Es. La représenter comme la Vierge est un fourvoiement, lâche-La, ça Lui fera plaisir. Sais-Tu qu’Elle a vécue de nombreuses vies après qu’Elle eut été Marie  ? C’est un Être d’Amour, c’est un Être qui Vous accompagne, c’est un Être qui Vous transmet ses messages, mais Elle n’est pas ce que Vous lui avez collé sur le dos ! Lâchez cela mes Amis, et Vous L’aiderez grandement dans son chemin, car toute divination, toute déité envers un Être est un point que Celui-ci devra dépasser pour sa propre évolution de notre côté. Vous n’imaginez pas, ce que Vous les Humains, engendrez comme énergie auprès d’une Conscience qui ne peut se permettre de continuer son chemin sans intégrer les parties de Lui qui se trouvent dans des plans où Vous L’y avez amené. Il est temps maintenant que cela soit dit.

Lorsque tous les Humains lâcheront leurs croyances sur tous les Êtres qu’Ils ont déifiés, Ceux-ci seront alors libérés et pourront enfin évoluer bien au-delà de là où Ils sont restés coincés.

Mon Amie, lâche ta croyance que la Vierge Marie est un Être exceptionnel et qu’Elle doit être considérée bien au-delà de Vous tous………... C’est une forme d’abnégation de Vous-mêmes, c’est une forme de déni de Vous-mêmes, car Marie est un Être qui a accepté un rôle, mais non celui d’être déifiée. Tu es en partie Toi aussi la Vierge Marie . Tu es en partie aussi ce que Christ Est, et ce que Moi Je Suis. Alors cessez de Vous croire inférieurs, cessez de déifier Qui que ce soit, et apprenez à vivre en Maître, apprenez à reprendre vos facultés Divines et toutes les possibilités que Vous avez en Vous pour vivre autrement que ce que Vous vivez dans l’Humain limité.

Accepte de Te libérer enfin de toutes croyances se rapportant à la Vierge Marie …………… Et accepte enfin que Tu puisses vivre pour Toi, sans ne plus T’en remettre à un Maître, quel qu’Il soit………… Tu es un Maître qui ne se reconnaît pas, c’est tout ! A Toi de reprendre tes facultés, à Toi de ré-apprendre « Qui Tu Es », et à Toi de faire tes choix conscients pour Toi. Maintenant lâche tout…….

-  Ma  : On prend une profonde et lente respiration en conscience ……….et on lâche tout………..

-  Yosuel  : Lâche toutes tes croyances…………

-  Ma  : On respire profondément en lâchent ses croyances ……………

-  Yosuel  : Lâche toutes tes peurs de ne pas être conforme à ce que Marie pourrait attendre de Toi……………..

-  Ma  : On prend une profonde respiration ………….et on lâche toutes nos croyances par rapport à ce que l’on croit de ce que Marie attend de Nous …..

-  Yosuel  : Et maintenant accepte enfin d’être Toi, de vivre pour Toi, et de T’affirmer dans le Maître que Tu Es……….. Et là, Tu seras à même de Te permettre un peu plus d’être Toi en ton Cœur, d’être bien plus consciente de la Lumière que Tu Es, sans ne plus Te fourvoyer dans des tas de choses extérieures, dans tout ce qui se dit, dans tout ce qui s’est perpétré, dans tout ce qui s’est joué de Vous, par tous Ceux qui ont créé toutes ces religions pour Vous maintenir sous leur joug, et surtout se nourrir de Vous énergétiquement. Et il fallait que cela soit dit !

Acceptez enfin de Vous libérer de toutes les croyances dans lesquelles ont Vous a enfermé ! Vous n’êtes pas des moutons, Vous êtes des Particules Divines comme Nous tous, et comme tous Ceux qui sont venus et qui ont marché sur cette Terre en tant que Maîtres. Vous êtes la Puissance même de la Lumière, acceptez-le……. Permettez-Vous de le ressentir et de ne plus Vous jouer à Vous-mêmes dans une forme d’abnégation de Vous-mêmes. Et c’est ainsi !

Qu’est-ce qui Vous empêche d’être avec Vous ? Ne cherchez pas, laissez émerger………. Raoul , peux-Tu Nous répondre ?

-  Raoul  : Alors, J’ai des choses à dire aujourd’hui….

-  Yosuel  : Je Te demande mon Ami : qu’est-ce qui T’empêche d’être avec Toi-même ?

-  Raoul  : Je crois que ce sont toujours des limitations…

-  Yosuel  : Quelles limitations ? Laisse-Toi aller……

-  Raoul  : Je peux dire : Je suis Moi, en Moi….

- Yosuel : En es-Tu sûr ?

-  Raoul  : Dans les moments où Je suis dans le recueillement, quand Je respire avec Toi ou quand Je respire tout seul, c’est possible… Les limitations ça Me paraît trop grand, trop beau pour Moi, encore…voilà ! Ouais…

-  Yosuel  : Alors, Je vais Te dire une chose, mon Ami, accepte que Tu as de la difficulté à pouvoir être simplement Toi, en ta Présence, sans penser, sans ressasser tout ce que Tu as vécu, tous tes questionnements, tout ce que Tu Te poses par rapport à l’énigme de ce que Tu voudrais voir se résoudre, et par rapport à bien d’autres choses. Tu es pris dans le tourbillon d’incessantes pensées, de questionnements, de vouloir trouver des solutions, de ressasser ce qui a été vécu, de ressasser de : - « Comment Je vais M’y prendre, qu’est-ce qu’il faut que Je fasse ? »… Mon Ami, il Te faut tout lâcher. Tant que Tu resteras mental, Tu ne pourras pas ressentir pleinement, en ta Présence, en connexion avec ta propre Conscience Divine, ce que Tu es à même de trouver les réponses, sans même les poser, car à toutes tes problématiques, Je pourrai y répondre sans vraiment T’amener de solutions ou de compréhensions, car le jeu du mental est un jeu qui correspond à une forme d’introduction qui alimente encore et encore l’immense filet qui n’a ni début, ni fin de toues les interprétations dans le labyrinthe dans la conscience de masse.

Alors que si Tu apprends réellement à tout lâcher : - « Je ne pense plus, Je ne Me pose plus de questions, Je suis en Moi, dans mon espace, sans penser. Je M’ouvre enfin à la plus belle et la plus grande des possibilités qui Me soit donnée, c’est de laisser émerger toutes les réponses par elles-mêmes, car tout est en Moi, tout peut être transcendé, tout peut être créé, tout peut être façonné selon ce que ma propre Conscience est à même d’émettre en mon Cœur, sans ne plus jouer aucun rôle au niveau de la conscience humaine, au niveau de tout ce qui se joue, au niveau de tout ce qui est établi, au niveau de tout ce qui a été et sera encore durant une très longue période dans le conditionnement de cette conscience de masse, où tout se joue, où tout se confronte, et où tout amène les Êtres encore et encore à être dans l’hypnose. »

Alors Je sais que Tu aimerais résoudre bien des problématiques, mais les réponses que Je Te donnerais ne resteraient que d’ordre mental, et mon rôle est surtout de T’amener à lâcher ce mental, à accepter enfin à ne plus Te croire démuni par rapport à un passé qui reste très souffrant, incompréhensible. Ce passé T’attire dans des limbes où Tu Te cherches, où Tu cherches à savoir ce qui se passe, et où Tu côtoies des énergies similaires, et où Tu côtoies des énergies de confrontations. Tu as de la difficulté à dire : - « Je Me pose en mon Cœur, en Moi, en cet espace, et rien d’autre, rien d’autre. »… C’est difficile mon Ami, c’est très difficile pour Toi, et pourtant c’est la clé à tout ce que Tu as vécu, à tout ce que Tu Te poses, car tout ce qui pourrait être dit au niveau de l’Humain restera un jeu duel.

Je sais mon Ami que c’est difficile à entendre, mais Je ne peux plus M’exprimer autrement. Tu as la possibilité de vivre autre chose si Tu acceptes enfin de tout lâcher et de dire : - « Je vais enfin Me poser en Moi, sans penser. J’accepte tout ce que J’ai vécu, c’était des expériences, Je ne suis pas ces expériences. Je suis une Puissance qui peut manifester bien autre chose. »…si Toi-même Tu acceptes d’aller au-delà de toute une façon d’être que Tu veux absolument comprendre. Alors bien sûr, Tu peux avoir des explications, alors bien sûr Tu peux comprendre les choses d’une certaine façon, mais avant tout, si Tu acceptais enfin de Te voir autrement, si Tu acceptais enfin d’aller à la rencontre de Toi-même, si Tu acceptais enfin de lâcher tout dans l’Humain, et si Tu acceptais de dire enfin : - « J’ai assez tourné en rond dans toutes les problématiques humaines, dans tout ce qui se joue, dans tout ce qui se fait, et J’accepte enfin de côtoyer autre chose, et de revenir à la Conscience de ce que « Je Suis », sans ne plus Me chercher autrement. »

Tu as de la difficulté à accepter que Tu puisses passer à autre chose, tant que Tu n’as pas résolu ce que Tu crois être une injustice, ce que Tu crois être une perte de temps, ce que Tu crois être un bafouage, ce que Tu crois être une ignominie. Et tant que Tu tourneras encore et encore dans ce passé, Tu ne pourras jamais comprendre et surtout ressentir la Puissance que Tu Es qui peut aller au-delà, et vivre dans l’instant présent autre chose et créer enfin pour Toi une toute nouvelle façon de concevoir les choses au-delà de tous les jeux humains.

Comprend mon Ami, que Nous ne pouvons pas jouer dans ces jeux, et cela concerne tous les Humains. Notre rôle est de Vous montrer votre propre voie dans le retour à Vous-mêmes, dans votre propre Puissance qui ne comprend pas tous les jeux humains dans la dualité et le pouvoir.

Je voulais Te le dire parce que cela T’empêche, comme un étau qui Te prend, qui T’empêche de respirer, qui T’empêche de T’ouvrir à la vie, qui T’empêche de Te régénérer, parce que Tu ressasses encore et encore ce passé, T’empêchant d’être totalement Toi, en Toi, dans la fluidité, dans la légèreté, dans le ressenti profond de ce que Tu Es en réalité et de ta propre Puissance qui Te permettrait de changer bien des choses et surtout de Te libérer de toutes ces énergies que Tu as bloquées dans ces limbes et qui ne Te permettent pas de vivre pleinement dans le ressenti de ce que Tu Es.

Alors mon Ami, décide pour Toi, uniquement pour Toi, ce que Tu veux vivre, ce que Tu décides. Toutes les solutions sont en Toi, elles peuvent émerger, et Tu peux trouver une solution grandiose si Tu lâches cet étau mental qui T’empêche de respirer pleinement pour Toi la Vie d’une toute autre façon. Et c’est ainsi !

-  Raoul  : Merci !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, d’après ce qui vient d’être dit à ce cher Être Raoul que J’honore et que J’accompagne, qu’est-ce que Vous avez compris ?............ Mathieu , mon Ami, peux-Tu T’exprimer ?

-  Mathieu  : Je suis…et mon mental…il y a plein d’images qui viennent tout le temps, c’est très dispersant, et là, toute la conversation que J’ai entendu, c’était dur de rester là, et Je Me suis un peu endormi…

-  Yosuel  : Alors, Je vais Te dire : lâche ta peur, maintenant, de ne pas pouvoir résoudre tes propres problématiques, s’il ne faut pas que Tu en prennes conscience d’une certaine façon, c’est ce que Tu as interprété. Ce n’est pas ce que J’ai voulu dire, car les interprétations vont bon train dans ce que Nous disons, dans ce que Nous transmettons aux Humains, et ce, à travers le monde. Il ne s’agit pas uniquement que de votre groupe. Tu dois comprendre, cher Ami, que si Tu veux trouver des solutions à ce que Tu vis, c’est en ton Cœur, en ta Présence, en Toi-même que Tu les trouveras, et non par une façon d’être extérieure auprès d’Êtres impliqués, mais bien dans ta propre Conscience, sans ne plus jouer aucun jeu dans la dualité. Suis-Je clair ? (Acquiescement de Mathieu ) Alors libère-Toi de toute pression, sois simplement Toi, en Toi. Respire profondément ……… Accepte de tout lâcher………. Et réapprends à être Toi, en Toi. Et c’est ainsi !

Et maintenant mes Amis, comment Vous sentez-Vous ?........... Sylvie , mon Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Sylvie  : J’étais bien jusqu’à ce que Mathieu parle, et là J’ai ressenti cette pression, c’est quelque chose que Je connais bien, c’est : est-ce que Je vais réussir. Il faut que J’y arrive, car J’ai mon mental qui est revenu…

-  Yosuel  : Voilà, ce que Tu viens de comprendre, et surtout de ressentir : - « Je peux être Moi. Je peux être dans la joie d’Être. Je peux être en conscience dans l’instant présent, mais dès que Je Me détourne, ne serait-ce que d’une seconde de mon centre et que Je M’implique dans ce qui est dit, cela amène des tourbillons d’énergies qui M’amènent à ne plus être Moi, qui M’amènent dans certains jeux.

Pouvez-Vous comprendre que cela peut Vous aspirer très rapidement. Alors décide que tout ce que l’Humain est n’est pas ce que Tu Es. : - « Je décide d’être Moi. Je décide de vivre pour Moi, et Je décide d’être enfin ce que « Je Suis » sans Me préoccuper de tout ce qui se passe à l’extérieur. » Et bien des fois Tu Te prends la tête pour des choses qui ne T’appartiennent pas, qui ne sont pas ce que Tu as à vivre, mais dans lesquelles Tu T’impliques. Apprends à le reconnaître pour en l’instant respirer profondément, Te recentrer en Toi-même et lâcher…

-  Sylvie  : Oui, si Je peux parler…

-  Yosuel  : Oui.

-  Sylvie  : C’est ce que Je n’arrivais pas jusqu’à maintenant. A vrai dire, c’est la première fois que J’arrive à le ressentir. Quand Raoul a parlé, à un moment donné J’ai été pris, pareil, J’ai été happée, c’est Moi qui Me suis…

-  Yosuel  : Et qu’est-ce que Tu en penses ?

-  Sylvie  : C’est pas mon affaire, Je n’ai pas à M’impliquer, mais que là Je Me perds…

-  Yosuel  : Tu viens de comprendre et de ressentir combien il est facile d’être aspiré dans ce labyrinthe de la conscience de masse, et combien on peut en jouer des rôles qu’on n’a plus à jouer, et que c’est vraiment en Soi que l’on peut « Être », être autre chose, être Soi, vivre pour Soi. Et c’est ainsi !

-  Sylvie  : Merci.
-  Yosuel  : Et c’est ce que Je voulais Te dire ! Tu es rentrée dans une compréhension subtile qui va Te permettre d’accéder encore à un autre niveau, parce que Tu n’avais pas encore conscience, même si Tu l’avais déjà ressenti, de ce qu’est le détournement par l’aspiration dans des énergies autres qui ne T’appartiennent pas.

Maintenant mes Amis, acceptez d’être Vous…………… Acceptez que Vous pouvez faire le choix d’Être, et de ne plus Vous jouer à Vous-mêmes dans tout ce que Vous ne voulez plus vivre………… Acceptez de tout lâcher, de faire tomber tous les murs des contrôles, tous les murs de la dualité, tous les murs des peurs, des croyances…………..

Et c’est ainsi !

…..Pause….

Mes Amis, Je vais clôturer cette session, car comme le dit notre cher Ami Mathieu, c’est très fatiguant. Vous avez libéré beaucoup d’énergies, Vous avez intégré des parties de Vous-mêmes, Vous avez ouvert des portes, Vous avez élevé votre conscience, et Je Vous honore, et cela est suffisant. Je Vous salue, et Je Vous retrouverai une prochaine fois, si cela est votre choix !

-  Tous  : Merci… Namasté !

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et expirez très, très lentement……. Laissez-Vous aller…sans penser……. Présence…..

…..Pause….

-  Mère Divine  : Mes chers Amis, J’ai à cœur de M’avancer pour Vous dire combien Je Vous ai suivi et combien Je suis présente à Vous. « Je Suis », Je suis Mère Divine . Ma présence en ce lieu et auprès de Chacun de Vous signifie une chose : Vous êtes à même de pouvoir ressentir en Vous ce que Vous Êtes si Vous acceptez de Vous ouvrir en totalité et complètement à la réalité de la Source même de ce que Vous Êtes. Nous sommes présents à Vous. Nous Vous accompagnons, mais Vous avez besoin de lâcher des parties qui Vous restreignent, des parties qui Vous limitent, des parties éclatées que Vous pouvez intégrer, et c’est en cela que Nous Vous y aidons. Mais sachez que Vous avez le mérite de vouloir Vous re-trouver et d’être confrontés à bien des turbulences, et surtout à tout ce qui émerge que Vous n’avez pas encore dépassé.

Il y a une possibilité pour Chacun d’aller au-delà de tout ce qu’Il a vécu, de tout ce qu’Il a engendré, de tout ce qui Le perturbe, de tout ce qui se manifeste dans ce monde très chaotique, c’est de décider fermement : - « Je Suis, et Je décide de le rester en mon Cœur, en mon espace, et d’impulser seulement ce que Je veux voir se manifester, sans ne plus rentrer dans aucun jeu de la dualité.

Mes Amis, recevez mon adombrement………. Recevez ma toute Puissance dans l’accompagnement de là où Vous en Êtes…….. Et Je Vous laisse, et Je Vous dis à une toute prochaine fois. Et c’est ainsi !

-  Tous  : Merci. ……….Pause………

-  Ma  : Laissez-Vous aller… Soyez-Vous en Vous et permettez-Vous de ressentir la musique pour Vous, sans penser….

Fin de session avec la Musique de Ralph n°7 – Thrift Shop Warrior

*************

Retranscription : …………… MaAna

Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session à Mirabel et Blacons.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi