Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la session Rencontre/discussion-Questions/réponses du (...)

Retranscription de la session Rencontre/discussion-Questions/réponses du 11/10/2015 à Mirabel et Blacons

lundi 14 décembre 2015, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre/discussion-Questions/réponses à Mirabel et Blacons (près de Valence et Crest – 26 Drôme)

Animée par l’Elohim Yosuel

Canalisé par Ma-Ama Arayah Manayah

Dimanche 11/10/2015


— > Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Vous Vous laissez aller en votre Cœur, en cet espace du « rien » qui n’est pas « rien », qui est votre connexion, qui est ce que Vous Êtes………… « Je Suis »… J’existe… Il n’y a pas de pensées, pas de mental, aucune interférence………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ………….et Nous expirons très, très lentement… Présence…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience ………..et Nous expirons très, très lentement… Présence… Amour de Soi……….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience …………..et Nous expirons très, très lentement… Conscience consciente… « Être », sans être……….…

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors Nous Nous retrouvons en cette belle journée, en cette belle journée de nos retrouvailles intérieures, dans la même danse dans laquelle Vous Êtes, dans laquelle Je Suis, dans laquelle il n’y a pas de différence entre Vous et Moi, entre « Tout Ce Qui Est », et Nous y parvenons petit à petit, parce qu’il y a déjà une émergence qui Vous permet de ressentir un peu plus en profondeur ce que Nous Vous disons.

Maintenant Je Me prête au jeu de vos questions qui ne doivent concerner que ce que Vous vivez, que ce qui Vous empêche d’être Vous-mêmes, justement en conscience d’être ce que Vous Êtes dans la grande danse « du Tout ». Et il en est ainsi.

-  Ma  : Une question ?

-  Amayah  : J’ai 2 questions, la première concerne les Cristaux. Je n’ai pas l’habitude des Cristaux, et la question va peut-être sembler un peu…Je ne sais pas… J’ai ramené donc un gros Cristal de l’Arkansas pour lequel J’ai beaucoup d’Amour, alors que c’est vrai les Cristaux Je n’y connaissais rien du tout, mais par contre Il est glacial, Il est très, très froid, et même quand Je Le mets près de Moi, Je sens que c’est très froid. Donc voilà, J’étais un peu étonnée par ce froid qu’Il dégage.

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons Toutes la même chose en Nous…

-  Yosuel  : Alors mon Amie, veux-Tu que Je Le réchauffe ?.... (Rires….)… Il y a effectivement, et Ma pourra Te le dire…

-  Ma  : Effectivement mon Cristal, lorsque Je Le prends, Il est froid, mais Je Le mets sous mon oreiller, Je Le réchauffe un peu, et lorsqu’Il est un peu chaud, Je peux Le mettre sur Moi…

-  Yosuel  : …donc, Je reprends… Les Cristaux émanent une Energie puissante que Tu peux ressentir lorsque Tu es Toi-même, lorsque Tu es dans ta présence, et surtout lorsque Tu Te permets d’entrer en connexion avec ce qu’Il Est. Les Cristaux sont une partie de Vous. C’est ce que Vous avez émis bien avant de venir sur cette Terre, c’est de l’Energie cristallisée, et Ils répondent à ce que Vous Êtes lorsque Vous-mêmes entrez en connexion avec un Cristal et que Vous Vous adressez à Lui en Lui demandant s’Il est en accord de résonner avec Vous, alors il y a une synergie qui est émise, et le Cristal Vous apporte un complément, non pas la Puissance que Vous Êtes, mais un complément dans ce que Vous êtes ici sur cette Terre.

Il n’est pas de votre ressort de vouloir obtenir quoi que ce soit d’un Cristal, mais bien d’être en synergie avec Lui. Alors Vous ressentirez ce qu’Il est à même de Vous apporter, en sachant que Vous Êtes la toute Puissance, et que tant que Vous ne vivez pas cette Puissance, Il est un complément important et inéluctable dans la danse des Energies Cristallines. Les Cristaux sont puissants, mais Ils sont aussi ce que Vous Êtes. Ne Vous en remettez pas à Eux, mais acceptez qu’Ils sont une complémentarité jusqu’au jour où Vous-mêmes, Vous serez à même d’intégrer toutes les Energies existantes, mais là, Vous n’en êtes pas encore là.

Alors mon Amie, accepte que Tu puisses œuvrer avec Lui, demande Lui s’Il est en accord, et considère-Le toujours comme un Maître, un Maître avec Lequel Tu peux œuvrer, avec Lequel Tu peux échanger, avec Lequel Tu peux avoir un complément d’Energie important en considérant là où Tu en es. Et c’est ainsi.

-  Amayah  : Merci… La deuxième question : J’ai mal à l’épaule et au bras droit depuis cet été. Bon, J’en connais la cause, J’ai fait un travail très contrarié, et donc J’en subis les conséquences. Je Me suis réveillée ce matin avec une contracture dans le dos et l’omoplate, toujours du même côté. Et Je voulais savoir si c’était en lien avec ça ou si c’était autre chose. J’ai toujours les contractures, J’en ai eu une il n’y a pas longtemps et ça porte toujours sur la respiration, en fait, ça Me bloque la respiration…

-  Ma  : Laisse-Toi bien aller…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu traverses une série d’émergences sur ce que Tu ne veux plus vivre, sur ce qui persiste encore dans la non-conscience de ce « Que Tu Es » et qui ne Te permet pas en totalité de ressentir ta Puissance, de ressentir ce que Tu veux vivre en étant en conscience. Accepte que ce soit le chemin………….. Accepte que cela se rééquilibre…………. Pense toujours à prendre des moments pour être Toi en ton Cœur, pour demander à ton innéité de rééquilibrer ce qui doit l’être, en lui demandant de dire à tes cellules qu’elles peuvent se dégager de ce qui émerge, de ce qui affecte ton corps, de ce qui le déséquilibre. Demande à ton innéité de permettre à tes cellules de se retrouver dans leur état originel, mais surtout ressent que dans la Lumière que Tu Es, ton corps peut Te servir pour vivre pleinement ce que Tu as envie de vivre, ici en incarnation. Demande aux énergies qui T’encombrent d’être transmutées, et ce, à chaque fois que Tu ressens une facette qui fait réagir ton corps et tes cellules. Ne cherche pas à comprendre, mais dans ta Conscience, dans ta volonté, Tu parles à ton corps, à ton innéité, à tes cellules, et dans la pleine Lumière que Tu Es, tout se rééquilibre. Et c’est ainsi.

-  Amayah  : Merci…

-  Ma  : Une question ?

-  Ama  : J’aimerai savoir ce qui peut bloquer ou qu’est-ce que Je ne laisse pas aller en totalité dans le fait d’aller dans une compréhension ou dans un ressenti toujours plus en profondeur, sachant que pour moi, la profondeur, Je le ressens plutôt comme quelque chose, Je ne sais pas trop l’expliquer, au niveau de l’expansion. J’ai du mal à conscientiser le terme de profondeur. Je ne sais pas si Tu ressens ? Enfin Yosuel sait ce que Je veux dire. Il y a plus une information qui va venir par une expansion plutôt que creuser, creuser et creuser et creuser, si on peut imaginer ça.

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Je vais être très clair. Non seulement Tu dois Te détacher à l’instant même de cette recherche de profondeur de creuser, de creuser, de creuser et creuser comme Tu dis, car cela n’a rien à voir, cela n’est pas la réalité……….. Lorsque Nous parlons de profondeur, c’est l’instant en Toi qui est bien au-delà justement de toute conscientisation, de toutes recherches, mais surtout de tout état d’être dans l’Humain.

……Grand éternuement de Caro …..

-  Yosuel  : Mon Amie (à Caro ), accepte-le………(Rires….)…. N’en sois pas gênée, et ne cherche pas….. Je reviens à Toi Ama . Tu as toujours voulu comprendre….

……Re-éternuement de Caro …..et rires de Tous…

Mon Amie, Je dis comprends…ça veut dire ressentir aussi… Lâche ton mental… Sois simplement Toi, en Toi… Oui, oui, c’est bien à cette chère Amie Caro que Je M’adresse !

Maintenant Ama , Tu as toujours voulu comprendre ce que Nous Vous disions, ce que Nous Vous enseignons. Et c’est là ta grande difficulté, car comme Nous Vous l’avons dit, cela a toujours été des étapes pour Vous sortir de la condition humaine. Mais Nous Vous avons répété, maintes et maintes fois, de ne pas chercher à comprendre et d’être simplement Vous, en Vous, en cet espace qui est bien au-delà d’un espace, qui est ce « rien » dont Nous Vous parlons, mais qui est aussi une approche, dans le moment venu, que Vous dépasserez encore. Nous ne pouvons pas exprimer les choses autrement que par des expressions Vous amenant petit à petit à ressentir ce que Vous Êtes, mais au-delà de toutes expressions, au-delà des mots, au-delà d’une conscientisation, au-delà de toutes recherches.

Le « rien » est la meilleure expression que Nous pouvons utiliser pour le moment, jusqu’à ce que Vous ressentiez qu’en Vous il y a l’infini « du Tout », et que dans cet infini « du Tout », il y a ce que Vous Êtes, mais sans y mettre aucune expression quelle qu’elle soit, mais d’être là, sans penser, sans mental, sans personnalité humaine, sans aucune interférence. Alors, lorsque Tu parviendras totalement à être dans ce ressenti, Tu commenceras à percevoir ce qu’est la Puissance « du Tout », à ton niveau bien sûr, sans ne plus être affectée par quoi que ce soit.

La profondeur est l’intériorisation sans profondeur, qui est bien au-delà de toute intellectualisation et de toute représentation. Rien ne peut être dit autrement, c’est à Toi de tout lâcher, lâcher les compréhensions, lâcher la conscientisation, lâcher toute recherche, lâcher tout ce que Tu crois être une approche pour comprendre ce que Nous Te disons. Tu es là…il n’y a rien d’autre, il n’y a rien de tout ce que Tu as cru, il n’y a rien de tout ce que Tu recherches, il n’y a rien de tout ce que Tu as conscientisé, pourtant Tu Es, et Nous Sommes. C’est à partir de là que tout se crée, tout s’expanse, tout se meut, tout danse. Et cela n’a plus rien à voir avec ce que les Humains ont imaginé depuis que tout a été écrit.

Nous Vous y amenons petit à petit, et comme Nous Vous l’avons dit, c’est le commencement. Alors ne Te pose plus de questions, lâche tout…….. Et à partir de là, quand plus rien ne T’interfère, quand il n’y a plus rien, simplement Toi le « Je Suis », alors Tu impulses au niveau de ton Cœur, ce que dans l’immensité « du Tout » Tu veux voir se manifester, ce que Tu aspires à vivre, ce que Tu aspires à « être » en étant le Maître incarné, mais sans rien faire d’autre. Et Nous Vous y aidons. C’est le début de la re-connaissance de la Puissance intérieure qui crée tout, qui manifeste tout, sans ne plus être pris à partie par quoi que ce soit qui se joue ici sur cette Terre. Cela sont les prémices de la révélation de ce que Vous Êtes en réalité, et il y a bien des Êtres qui vont Vous y aider, à commencer par les Pléiadiens qui se manifestent autour de Vous pour Vous dire combien Ils sont proches, combien Ils vont Vous aider, sans Vous dire ce que Vous avez à faire, Je veux dire dans ce que Vous avez à Cœur de vivre, parce que n’oubliez jamais que Vous êtes ici en incarnation pour Vous réaliser en tant que Maîtres et vivre pleinement tout ce que Vous avez envie de vivre, mais dans une autre conscience, et c’est là qu’Ils interviennent, c’est au niveau de cette autre conscience pour Vous aider en Vous apportant des éléments qu’Eux-mêmes ont acquis, parce qu’Ils ont vécu ce que Vous vivez.

Et ma chère MaA , Ils ont à cœur de se manifester au travers de tes photos, de différentes façons, et Nous y reviendront.

Maintenant Ama , il est temps que Tu ailles au-delà de tout ce que Tu as cru, parce que là Tu es coincée dans quelque chose qui T’amène à une certaine recherche, à un certain questionnement, et il n’est plus temps que Tu restes coincée. Il est temps maintenant que Tu Te permettes d’être pleinement dans ce « rien » dont Tu sais qu’il n’est pas « rien ». Et c’est ainsi que pour le moment Nous pouvons Vous enseigner. Lâche tout……….et définitivement tout ce que Tu as mis en place par rapport à ce que Tu crois être. Et il en est ainsi !

-  Ma  : Une question ?

-  Elémah  : J’ai recontacté quelque chose qui M’a renvoyé à des souvenirs très agréables…d’avoir été assistante metteur en scène ou d’avoir cet aspect veilleur dans une association que J’avais ressenti fort cette place en Moi, sans la nommer auprès des Autres, et du coup là, J’ai eu un appel pour…quand J’ai fait le chemin de retour... J’ai eu un appel pour que lors d’un prochain stage assister le formateur. C’est quelque chose que J’ai senti en moi, ça M’a amené beaucoup de joie et c’est peut-être juste un point pour quelque chose, pas forcément pour cet événement, mais voilà… J’avais envie de savoir si c’est une piste qui pouvait perdurer.

-  Yosuel  : Alors mon Amie, il y a une chose que Je vais Te dire : Tu es de plus en plus dans tes ressentis, Tu T’ouvres de plus en plus à quelque chose que Tu ne Te permettais pas de laisser émerger. Qu’est-ce que cette émergence Te dit ? Elle Te dit : - « Je suis capable de pouvoir faire des choses, de pouvoir Moi aussi prétendre, non pas d’assister, mais d’être partie prenante en totalité, en étant Moi, dans une participation où J’aime être en contact avec les Autres et où Je Me sens capable de pouvoir transmettre ce que Je ressens, ce que Je Suis sans ne plus Me cacher, sans ne plus avoir honte, sans vouloir changer les Autres, sans vouloir Leur imposer quelque chose, mais s’Ils viennent à une réunion, à une manifestation, c’est qu’Ils sont en demande, alors Je peux Les accueillir, Je peux Les guider, Je peux Les enseigner, Je peux Leur transmettre ce que Je ressens avec toute ma joie, mon authenticité, ma profonde Présence où tout peut être transmis dans l’intégrité de ce que Je Suis. »

Accepte maintenant de T’écouter………… Accepte de ne plus avoir peur de ce que Tu Es………… Accepte de pouvoir T’ouvrir à des propositions où l’on Te considèrera comme un Être important, un Être où l’on attend une guidance, et Nous danserons avec Toi, car c’est aussi ce que Tu as à cœur de faire……….. Ne Te limite pas dans ce que Tu crois aimer faire, mais ouvre l’éventail de toutes les possibilités à toutes tes capacités, et réjouis-Toi en ! Et c’est ainsi.

-  Elémah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?

-  Emaliah  : J’aimerai Me débarrasser en quelque sorte de la demande du « Soi parfait » !

-  Yosuel  : Oh, oh, c’est intéressant ! Alors Je vais Te répondre dans l’instant. Ce « Soi parfait » a été une de vos recherches. Vous n’avez pas à chercher le « Soi parfait », parce que de toute façon la Lumière que Vous Êtes est la perfection même ! Ce que Vous avez à comprendre, et cela a été dit dans la session d’hier, Vous devez Vous ouvrir petit à petit à cette Lumière que Vous Êtes, sans chercher la perfection, mais en étant en conscience de ce que Vous Êtes, et en vivant chaque instant dans la joie, en Amour avec Vous-mêmes, et de Vous permettre de vivre ce que Vous avez envie de vivre, de faire ce que Vous avez envie de faire, en étant Vous dans chaque instant, à chaque instant, en étant Vous en Amour de Vous-mêmes. Alors effectivement, lâche maintenant cette demande de la perfection du Soi………et accepte d’être Toi, en Toi, simplement dans ce que Tu Es………..

Chacun et Chacune d’entre Vous, recevez ce qu’Il est à même de recevoir à chaque instant dans votre propre évolution qui n’en est pas une, mais encore une fois Nous Vous disons les choses selon ce qu’elles peuvent être dites pour votre compréhension. Ne cherche rien d’autre qu’à être Toi, libère-Toi de toutes recherches, accepte-Toi comme Tu Es, ressens l’Amour que Tu Es, et sois Toi-même à chaque instant, en ne quittant jamais cet espace de « rien » qui n’est pas un espace de « rien ». Et c’est ainsi !

-  Emaliah  : Merci.

-  Ma  : Une question ?

-  Caro  : Dans mon activité de Shiatsu, les séances de Shiatsu que Je donne, en fait il y a un peu 2 questions en une… Je donne des séances de Shiatsu, puis J’ai démarré pour faire de la formation sous forme de stages depuis un an avec une Amie qui était ma prof de Shiatsu, et Je voulais savoir, pareil, par rapport à ces séances et un peu ces stages, est-ce qu’il y a une…qu’est-ce que Je pourrai apporter, voilà, en plus, dans la façon de faire…façon de parler…voilà, est-ce qu’il y a une attitude…des séances qui sont longues, qui apportent, les gens reviennent, tout ça, mais voilà, Je voulais savoir qu’est-ce qui pourrait améliorer les séances ? Et si ces stages, c’est pourquoi c’est 2 questions en une : si ces stages que Je viens de démarrer il y a une petite année, c’est quelque chose vers laquelle Je peux insister, Je peux aller plus loin… Voilà.

-  Yosuel  : Mon Amie, que penses-Tu de ce que Tu fais ? Est-ce que c’est quelque chose qui Te correspond ? Est-ce que c’est quelque chose que Tu fais avec passion ? Est-ce que c’est quelque chose que Tu fais dans la joie d’être et en Amour avec Toi-même ? Peux-Tu Me répondre ?

-  Caro  : Oui…oui, oui ! J’aime beaucoup le Shiatsu, les séances…vraiment… Oui, oui.

-  Yosuel  : Alors, Je vais Te dire, comme ce que fait MaA , ou tout Être qui fait une activité qu’Il a à cœur de faire, Tu dois toujours être présente à Toi, en ton Cœur, en conscience, dans cet espace de « rien » qui n’en est pas un, en connexion avec ta propre Conscience Divine, avec « le Tout ». Tu dois être dans l’assurance que Nous sommes là, qu’à travers Toi, Nous œuvrons sur chaque Être qui se présente à Toi. Tu n’es pas Celle qui apporte le rééquilibrage, Tu es Celle qui transmet à travers une certaine connaissance et une certaine technique, ce que Nous sommes à même de transmettre à travers Toi dans le rééquilibrage de ce que ces Êtres viennent chercher. Tu dois maintenant prendre conscience que ce monde évolue vers la reconnaissance de « Qui Il Est », vers l’Annonciation de la Lumière qu’Il Est, et qu’en cela, Tu y participes à ta façon, avec tout ton Cœur, avec tout ton Amour, avec toute ta connaissance, et en même temps, Tu dois comprendre et ressentir que ce que Tu fais est un rééquilibrage qui se situe à différents niveaux, dans différentes strates, dans bien des limbes dont Tu n’es pas consciente, mais dont Tu Nous permets de pouvoir rééquilibrer ce qui amène une compréhension, un équilibre, une transmutation de bien des énergies qui ont été créés et qui bloquent d’une certaine façon les Êtres qui viennent Te voir. Alors sois Toi-même mon Amie, sois ce que Tu Es en ton Cœur, laisse-Nous œuvrer à travers Toi, tout en faisant ce que Tu aimes faire avec passion. Et rien d’autre ne peut être dit.

Quant à tes cours, Je dirai qu’il en va de même, enseigne ce que Tu aimes enseigner, mais maintenant il va falloir que Tu y rajoutes, en plus de l’enseignement, du savoir, de la technique, et là c’est très important mon Amie, de dire à Chacun de tes Elèves qu’Il doit se reconnecter en son Cœur à ce qu’Il Est et de laisser « la Source » œuvrer à travers Lui. A Toi de trouver l’expression à partir de ton Cœur de comment Tu vas intégrer ce complément d’information dans ton enseignement. Ne change rien à ce que Tu Es, Tu es un Être qui apporte beaucoup, mais Tu dois prendre conscience maintenant que Vous n’œuvrer plus seuls, que Vous n’œuvrer plus au niveau de la 3D, dans des enseignements limités, mais que Vous Vous ouvrez à quelque chose de plus grandiose, quelque chose qui Vous propulse, quelque chose qui fait que Vous rayonnez et qui permet à tout Être que Vous côtoyez de pouvoir bénéficier des Energies lui permettant, si c’est son choix, s’Il se permet de le ressentir, de dépasser bien des souffrances, bien des limitations, et surtout bien des déséquilibres. C’est ce que Je peux Te dire pour le moment. Ne cherche pas à comprendre ce que Nous Te disons, mais permets-Toi de le ressentir dans ta grandiosité, dans ta joie, dans ta passion. Et c’est ainsi.

-  Caro  : Merci, merci !

-  Ma  : Une autre question ?

-  Elémah  : Je contacte depuis un mois, on va dire, des rencontres avec le monde des insectes, à travers des insectes qui piquent, comme l’araignée, le scorpion, les puces, les aoutats, les tiques. J’ai l’impression qu’il y a un message à travers ces animaux, un message qui vient au-delà de Moi…

-  Yosuel  : Oh mon Amie, c’est très clair. Ils sont tous venus à Toi pour Te dire : - « Je ne Me suis pas respectée jusqu’à présent. J’ai vécu de ci, de là. Je n’ai pas vécu dans le confort auquel J’ai droit, que Je mérite. » Et tout Être qui vit en marge d’une certaine façon de ce qu’Il est en droit de s’attirer et de vivre, côtoie les impondérables qui eux-mêmes ont été créé pour montrer à tous les Êtres ce qu’est le manque de respect de Soi, ce qu’est le grouillonnement au niveau de la mélasse, ce que sont les parasites quand l’Être perdure à vivre dans le non-estime de Soi, la non-conscience de sa Puissance qui ne connaît pas la médiocrité, qui ne connaît pas l’insalubrité, qui ne connaît pas la tendance à vivre de peu, de choses récupérées, de raccords…

-  Ma  : Je ressens que Yosuel veut Te dire : de raccords entre quelque chose qui est toujours rafistolé…car on rafistole un truc récupéré et on le re-rafistole encore et ça passe à quelqu’un d’Autre, et c’est toujours la petitesse, c’est toujours du traficotage, alors que la Lumière crée toujours le beau, Elle s’attire toujours quelque chose de grand. Voilà….

-  Elémah  : Oui, J’entends bien.

-  Yosuel  : …Ce que Je voulais Te dire, c’est que Tu prends de plus en plus conscience de quelque chose dans lequel Tu as évolué, et dans lequel Tu n’as plus à cœur de vivre. Alors Il Te faut prendre la décision maintenant, pour Toi, et uniquement que pour Toi : - « Je peux, en étant dans la conscience de la Lumière que « Je Suis », en mon Cœur, en cet espace où rien n’existe d’autre que le « Je Suis », Je peux impulser tout ce que J’ai à cœur de vivre sans y mettre la moindre pensée de doute, de peurs, d’interférences quelles qu’elles soient…. « Je Suis », J’impulse…Je manifeste. « Je Suis », J’impulse…toutes les Energies Me répondent. « Je Suis », J’impulse…et dans ma toute Puissance Je laisse les choses se manifester, et Je Me permets d’être en permanence, sans rien faire d’autre qu’être la Lumière que « Je Suis ». » Et c’est tout…

Et c’est ça que l’Humain a de la difficulté à concevoir, parce qu’on Lui a toujours appris qu’il fallait trimer, être conformes à ce qu’on attend de Lui pour mettre des choses en place dans une créativité où on va Le pomper un maximum et où Il ne tirera pas grand-chose pour Lui. Alors que Nous Vous disons qu’en étant Vous dans la propre Lumière que Vous Êtes, dans l’instant présent, dans cet espace de votre « Je Suis » tout peut être impulsé et manifesté. Cela semble trop irréel, trop facile, utopique, inconcevable, que même tous Ceux qui sont en éveil et qui cheminent, cherchent d’autres moyens pour créer leur réalité, et qu’est-ce qui se passe ? Ils se heurtent à des incompréhensions, à des déceptions, à des frustrations, et Ils tournent en rond. C’est comme votre expression : le chat qui se mord la queue. Mais Nous sommes là pour Vous guider, pour Vous mettre face à vos entêtements, face à ce que Vous ne voulez pas lâcher dans la partie humaine qui veut que les choses soient autrement, parce que justement Vous avez à cœur de dépasser ce que Vous ne voulez pas admettre, et surtout cette peur qui est un de vos plus grand défi : - « Je suis la Lumière incarnée qui peut tout engendrer dans le seul fait d’être Moi, sans jamais douter un seul instant de ce que « Je Suis », et dans cet état d’être, de ressentir la Force qui ouvre la voix à la Puissance de Créativité par la seule impulsion en mon Cœur que ce que Je veux voir se manifester. » Et il en est ainsi. Et Nous Vous le redirons, et Nous Vous y amènerons petit à petit.

-  Elémah  : J’aimerais…comment dire, J’ai réalisé que le fait que J’en ai la manifestation physique depuis deux jours du fait que J’ai des flux de démangeaisons avec des piqures comme si J’avais des puces sur Moi, et du coup Je Me dis que Je n’ai pas envie de passer par un traitement pharmaceutique. Donc J’ai l’impression que J’ai quelque chose justement à transcender par rapport à ça avec la force de ma Lumière.

-  Yosuel  : Mon Amie, as-Tu ressenti ce que Nous venons de dire ?

-  Elémah  : Oui !

-  Yosuel  : Alors accepte qu’en Toi est la Puissance qui peut T’amener à vivre autre chose, autrement, que Tu l’acceptes, que c’est ce que Tu choisis, et que Tu fais en sorte maintenant d’être pleinement Toi dans ta propre Lumière, en ne cédant plus un seul instant à aucune peur, à ne plus Te devoir aux Autres, à ne plus Te croire limitée, mais surtout à ne plus Te sentir avec des obstacles qui ne Te permettront pas de vivre autre chose, et qui ne T’amèneront pas à pouvoir T’attirer ce que Toi Tu es à même de T’attirer dans toutes les circonstances que Tu as envie de vivre, que ce soit des lieux, des Êtres, des propositions, des manifestations. Ouvre-Toi en ton Cœur à tous les possibles et à tous les potentiels que Tu es à même de manifester pour vraiment et véritablement passer à autre chose que ce que Tu vis. Et il en est ainsi.

-  Elémah  : Merci.

-  Amayah  : J’ai une question. J’ai décidé d’être ferme, et J’ai exprimé à mon Père que Je ne voulais pas M’occuper de ses affaires, en quelque sorte reprendre en main ce qu’Il a mis en place depuis des années, parce que pour Moi Il s’enferme dans des soucis, Il se crée un monde de soucis. J’ai l’impression que ça l’occupe en fait, Il tourne en rond là-dedans. Pour Moi, son histoire n’est pas mon histoire, Je n’ai pas maintenant à reprendre et à gérer ce qu’Il a mis en place et qui ne Me convient pas. Je n’ai pas envie de M’enfermer dans des soucis, parce que Je ne vois pas ce qu’Il a fait d’une manière très positive. De quelle manière est-ce que Je peux aider cet Être qui est dans une solitude qui Me fait peur. Je ne veux surtout pas Lui ressembler, et de quelle manière Je peux L’aider sans M’impliquer dans son mode de vie qui ne Me convient pas du tout, et J’ai l’impression qu’Il veut tout décharger sur Moi et que Je sois responsable de Lui, et Je ne veux pas prendre cet Être en charge. Ca Me paraît impossible pour Moi, insurmontable. Et d’un autre côté, Je ne veux pas non plus culpabiliser par rapport à ça.

Des fois Je Me dis que Je suis égoïste, mais Je ne peux pas. Je ne comprends pas son mode de fonctionnement, et Il s’enferme dans des soucis, et des soucis, Moi Je ne veux plus ça, Je veux une vie simple, Je veux la paix, Je ne veux pas les soucis, Je ne veux pas…et Lui Il ne sait vivre que comme ça. J’ai l’impression que ça l’occupe, que ça Lui permet de sortir de sa solitude, de s’occuper de soucis, de soucis, de problèmes à régler, et Moi Je ne veux plus ça, plus du tout, et donc c’est un frein, Je ne peux pas L’aider parce que Je mets un tel blocage par rapport à ça, ça Me fait peur. Je ne veux pas fonctionner dans les soucis… Voilà ! Alors est-ce que c’est Moi qui ne sait pas voir les choses et Me dire que peut-être qu’en L’aidant, Je peux voir et faire les choses d’une façon différente et Me dire que ça pourra Me servir plus tard, et pour l’instant Je bloque complètement, et c’est quelqu’un qui est très seul et Je ne vois pas bien comment L’aider. Je ne veux pas prendre sa vie en charge, ce n’est pas mon histoire, ce n’est pas mon chemin, et Je ne veux pas non plus culpabiliser par rapport à ça…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as fait les questions et les réponses ! Cesse de Te poser des questions, car tout ce que Tu poses comme questions est au niveau de la personnalité humaine, lâche-la en totalité……… Apprends à être Toi, en Toi, en ton Cœur, dans la pleine Lumière que Tu Es. Tu n’as pas à prendre en charge cet Être. C’est un Être qui est très perturbé, c’est un Être qui ne se retrouve pas, c’est un Être qui est très souffrant, et c’est un Être qui ne s’aime pas, ne s’accepte pas. Tu ne peux avoir que de la compassion pour Lui. Expanse ta Lumière….. Laisse-Nous œuvrer à travers Toi, et sois simplement Toi, rayonnante, dans ta joie, dans ce que Toi Tu veux vivre pour Toi. Et chaque fois que Tu es en sa présence, sois-Toi, en Amour avec Toi-même, en conscience, sans ne plus jamais quitter cet espace du « Je Suis ». Sois naturelle, exprime-Toi au niveau de ton Cœur. Ne Te laisse pas agripper par ses énergies. Ne Te laisse pas happer par ce qu’Il émane, et surtout par l’ombre qui se féliciterait si Tu rentrais dans le jeu de ce qu’Il vit, car Tu serais aussi une nourriture pour cette ombre.

Pourquoi voudrais-Tu culpabiliser pour ce qu’un Être se donne le droit d’expérimenter. Comme Tu l’as dit, cela ne T’appartient pas. Le maître que Tu Es ne culpabilise pas. Le maître que Tu Es se positionne et il émet de la compassion pour chaque Être. Il est respectueux du choix de Chacun. Comprends ce qui se joue. Comprends ce qui se passe. Accepte d’être Toi……… Accepte de vivre pour Toi…….… Accepte de ne plus T’impliquer dans quoi que ce soit. Et c’est ainsi !

-  Amayah  : Merci.

-  Ma  : Une autre question ?

-  Caro  : Dans le domaine de mon activité d’infirmière, Je suis dans l’équipe mobile de soins palliatifs, et vue les restrictions actuelles économiques de plus en plus importantes, cette équipe était un peu tranquille jusqu’à maintenant, mais elle commence à être dans le giron des instances aussi, et Je voulais savoir c’est possible que du coup, petit à petit on ne puisse plus œuvrer pour aider les Personnes qui sont malades gravement, qui ont besoin d’un soutien dans tous les domaines matériels, affectifs et psychologiques, quoi…enfin un soutien moral. Et c’est possible que ça arrive assez vite, alors ce n’est pas demain, mais assez rapidement, ou dans deux, trois ans, voilà, c’est quelque chose qui peut se mettre en mouvement. Je voulais savoir si, au jour d’aujourd’hui, parce que ça M’embêterait beaucoup que cette équipe ne puisse pas continuer à faire ce qu’on fait, Moi-même et mes Collègues, et est-ce qu’au jour d’aujourd’hui il y a quelque chose à faire, comme attitude ou des choses à faire maintenant pour faire que ça continue à vivre, ou peut-être ça s’arrêtera et ce sera peut-être juste aussi. C’est un questionnement.

-  Yosuel  : Alors, mon Amie Je vais Te répondre simplement. Tu as à cœur que les Êtres soient pris en considération, or l’ombre actuellement s’efforce de contrecarrer ce que la Lumière apporte de plus en plus à cette Terre dans le changement. Tu dois accepter ce qui se joue sans en avoir peur, et accepter que Toi, en ton Cœur, dans ta Lumière, Tu puisses apporter à ces Êtres ce que Tu Leur apportes sans jamais avoir peur de changer ta façon d’être vis-à-vis de ces Êtres. Tu dois avoir le courage d’être Toi, sans peur que quelque chose ne T’affecte, sans peur que l’on Te pointe du doigt, sans peur que l’on Te fustige, sans peur que l’on Te renvoie. Si Tu as le courage de rester Toi dans ta Lumière, dans ta joie, de Nous laisser œuvrer à travers Toi, d’expanser ta Lumière à tout l’établissement sans aucune intention sur Qui que ce soit ou quoi que ce soit, mais d’être vraiment Toi, en ton Cœur, dans cet espace du « Je Suis », en étant dans l’intégrité de ta propre Puissance de ce que Tu Es, alors Tu verras les choses prendre une autre tournure si Tu ne déroges pas un seul instant à ce que Tu Es, si Tu ne Te laisses pas aspirer par ce qui peut être dit, par l’attitude de tes Collègues, de tes Supérieurs, mais en restant Toi, en Amour avec Toi-même, dans ta joie, dans ta Lumière. N’oublie pas que Tu es une Puissance allant bien au-delà de tout ce que Tu as pu imaginer jusqu’à présent, et cela T’appartient mon Amie. Et c’est ce que Je peux Te dire en l’instant. Et il en est ainsi.

-  Caro  : Merci.

-  Yosuel  : Mes Amies, Je vais clôturer cette session des questions/réponses, car cela Vous a amené à encore dépasser bien des aspects de Vous, à intégrer un taux de Lumière Chacun selon ses capacités, dans l’instant. Cela est grandiose, peut-être n’en êtes-Vous pas conscients, mais Nous Vous le disons, car Nous le voyons, Nous le ressentons. Soyez Vous en Vous dans cet espace du « Je Suis » et Nous Vous accompagnons, Nous Vous tenons la main et ne la lâchons plus, car quoi que Vous fassiez encore qui ne soit pas Vous-mêmes, Vous êtes Ceux qui avez décidé de vivre ce que Vous Êtes. Alors Nous Vous accompagnons, Nous Vous guidons et ne Vous lâchons plus ! Et il en est ainsi.Ce fut une joie pour Moi de Vous avoir aidés encore à dépasser là où Vous en étiez. Je Vous honore, Je Vous béni, Je Vous enveloppe de tout mon Amour et Vous adombre à l’instant même de ma toute Puissance…………….. Et il en est ainsi.

-  Ma  : Namasté.

-  Toutes  : Merci… merci… merci…

****

Transcription : MaAna  Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi