Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la Rencontre/discussion-Questions/réponses à Mirabel et (...)

Retranscription de la Rencontre/discussion-Questions/réponses à Mirabel et Blacons du 31/01/2016

mardi 5 avril 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre/discussion-Questions/réponses à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 31/01/2016

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Ma Nanda Aweh

Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma Nanda Aweh  : Vous Vous laissez aller…… Vous Vous détendez en totalité……. Vous êtes en Vous, en votre espace, Vous, avec Vous………..

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience .................et Nous expirons très, très lentement……. Présence………….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience .................et Nous expirons très, très lentement……. Soi en Soi, sans penser……….

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience .................et Nous expirons très, très lentement……. Conscience consciente en son espace………

……Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amies, Je Vous salue… Alors débute cette session que Vous appelez « questions/réponses », et Moi, Yosuel , Je suis là, en Vous, autour de Vous, partout… Je Vous embrasse, Je Vous ressens, Je ressens bien des choses. Il y a des questionnements qui dansent au-dessus de vos têtes, et Je veux bien y répondre, et Vous savez que vos questions ne doivent concerner que ce que Vous vivez et qui Vous empêche d’être Vous, individuellement, et Je dis bien individuellement. Et c’est ainsi.

-  Ma  : Et Je rappelle également qu’à chaque question, Nous faisons, tous, tous, la même chose en Nous, cela Nous concerne tous à différents niveaux, que ce soit Vous qui soyez présents ici, et Je Vous honore, que ce soit Ceux qui écouteront l’audio ou qui liront la transcription….. Une question ?

-  Raoul  : Je vais mettre le feu !

- Ma : Alors Vous avez levé la main en même temps (à Raoul et Mana )….

-  Raoul  : Honneur aux Dames !

-  Ma  : Donc Mana .

-  Mana  : Donc Moi, Je traverse…non Je ne traverse pas…J’y suis. Comme Tu sais, Je suis passée dans un temps non-linéaire… Il s’avère quand Je dis que Je suis passée dans un temps non linéaire, c’est que Je ne sais plus quelle année Je suis, quel mois Je suis, quand on est…Je n’en sais rien ! A un moment donné, Je Me suis couchée, il était à mon téléphone 00.00.00. C’était la première fois que ça M’arrivait ! J’ai eu un très joli ressenti. Ce matin, Je Me suis réveillée, J’ai appuyé sur mon téléphone et là, J’ai découvert que mon téléphone affichait à gauche : itinéraire 5 h 55 (5..55)…. A droite : domicile 5 h 55….chose que Je n’ai jamais eut ça sur mon téléphone ! Bien, c’était très drôle, parce que Je n’ai jamais eu ça sur mon téléphone…

-  Ma  : Ce ne sont que des clins d’œil !

-  Mana  : Je n’ai pas fini ! Après Je rencontre un Ami, et Je lui dis : franchement, là il y a un truc, on rigole…bref…. Je M’en vais aux toilettes, J’envoie un message à mon Chéri et une impulsion Me fait rappuyer sur mon téléphone et là, J’ai encore une fois de plus : itinéraire à gauche : 9.9…. domicile à droite : 9.9……. Qu’est-ce que c’est drôle !

-  Ma  : Ah oui, ce sont de beaux signes !

-  Mana  : Mais sur mon téléphone, ça n’existe pas…. J’ai demandé à mes Copines, et ça n’apparaît pas…

-  Yosuel  : Que veux-Tu que Je Te dise mon Amie ?

-  Mana  : Ce qui doit être.

-  Yosuel  : Et si Tu sortais de ton mental.

-  Mana  : Non…. Oui….

-  Yosuel  : Et que Tu étais simplement Toi, comme Tu sais si bien le faire, en Toi, en ta Présence, sans penser… Eh bien, Tu ressentirais simplement : ce sont des appels de Nous-mêmes pour Te dire : Nous sommes là, Tu es là, Tu es là et ailleurs, et Nous Nous amusons en ajustant dans ton propre espace/temps ce que Toi-même Tu as de la difficulté à accepter de T’amuser avec tous les signes en jouant avec, et surtout en Te permettant de ressentir que Tu puisses être là et ailleurs, que Tu puisses vivre ce que Tu as envie de vivre, que Tu puisses Être et ne pas Être, vivre ce que Toi Tu as envie de vivre sans T’attacher aux choses, mais en modulant avec tous les signes. Bon, Je sais, ce n’est pas évident pour le moment, mais c’est ton apprentissage. Ne Te pose pas de question, amuse-Toi, permets-Toi de ressentir, permets-Toi d’être présente à Toi en permanence, permets-Toi de ne jamais quitter ton espace, permets-Toi d’Être sans Être, n’aie plus peur de ce que Tu Es, n’aie plus peur de tout ce qui peut se passer, accepte le changement, et va au-delà de toute ton ancienne façon d’être. Et c’est ainsi !

-  Mana  : Merci.

-  Ma  : Raoul .

-  Raoul  : Oui, merci. Alors, il s’agit d’être profondément Moi, en Moi. Le problème…J’ai le sentiment que Je suis encore loin d’être un Être Divin…

-  Ma  : Tu l’es pourtant.

-  Raoul  : Oui mais… Merci…. Mais Je ne le perçois pas comme étant une réalité, alors que J’accepte sur le fond que c’est maintenant quelque chose qui est en voie, qui va être définitif. Alors C’est pas des doutes, c’est comme si Je résistais, Je ne sais pas. Je ne vais pas aller chercher dans les imprégnations, les conditionnements, mais Je voudrais être mieux…mieux, ce n’est pas mieux… Je voudrais être…ce n’est même pas être dans la conviction… Je ne sais pas dire…c’est vraiment ressentir que J’avance dans cette nature d’être Divin, et ce frein que Je peux percevoir, ou cette incomplétude…voilà… C’est pas tellement une question, mais c’est quelque chose qui M’embarrasse… Voilà….

-  Ma  : Bon, déjà laisse-Toi aller……. Sois là (en montrant le Cœur)…….

-  Yosuel  : Mon Ami, Tu ne peux pas être ce que Tu Es en réalité, tant que Tu n’as pas fait un parcours en Toi-même. Donne-Toi le temps, accepte ce temps, il T’est bénéfique pour comprendre pourquoi Tu as peur de lâcher ta partie humaine, de lâcher tout ce que Tu as été dans l’Humain, et comment Tu peux y parvenir pas à pas en Te permettant d’être Toi, en Toi, sans Te chercher, et en acceptant d’aller au-delà de tous tes aspects, en intégrant toutes tes parties qui doivent l’être, et surtout en Te permettant d’être en Toi, à la rencontre de Toi-même, sans interférence, sans questionnement, sans jugement, sans prise de position, sans chercher à comprendre les choses, sans vouloir forcer les choses, sans vouloir être absolument ce que Tu es incapable d’être pour le moment. Accepte de Te re-trouver, un pas après l’autre, instant après instant. Et c’est ce que Je peux Te dire pour le moment. Ne cherche rien, ne Te pose pas de question. Accepte, si c’est ton choix, de réapprendre à être Toi à chaque instant. Passe des moments tous les jours à être dans ta Présence sans penser. Ne Te cherche plus auprès des Autres, ne Te cherche plus dans tout ce qui se dit, mais apprends à être Toi, simplement Toi, en Toi. Et c’est ainsi.

-  Raoul  : Merci !

-  Ma  : Voilà, donc commence à chaque instant, chaque instant…

-  Raoul  : Oui !

-  Ma  : …et si Tu persévères vraiment, à un moment donné, Tu diras : - « Ah, effectivement, effectivement ! »

-  Raoul  : Oui, ça crée un petit trouble, quand le doute Me rattrape…

-  Ma  : Et bien, accepte ce doute qui n’est pas ce que Tu Es !

-  Raoul  : Oui…oui, parce que ma vie serait très facile si J’étais vraiment 100% dans le Cœur et 100% dans l’Être Divin.

-  Ma  : Mai, Nous sommes tous passé par là, c’est un cheminement…

-  Raoul  : J’ai entendu le Roi Arthur hier, oui. Merci.

-  Ma  : Une question ?.........

-  Amayah  : Est-ce que J’ai quelque chose à dépasser par rapport à mon voyage cet été en Egypte et particulièrement à la visite de la grande Pyramide ?

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui Te gène mon Amie ? Qu’est-ce que Tu ressens ?

-  Amayah  : Peut-être une peur, mais Je ne sais pas si c’est une vraie peur, ou si J’essaye de Me créer des choses qui n’ont aucune raison d’être. Je n’arrive pas à…..

-  Yosuel  : C’est une appréhension ?

-  Amayah  : Une appréhension de ne pas ressortir !......

-  Yosuel  : Ah, Nous y voilà ! Laisse-Toi aller…… (éternuement de Caro )… Toi aussi mon Amie, Tu ne dois pas avoir peur de rester bloquée et enfermée dans le site sacré. Nous y reviendrons, si c’est ton choix…

-  Ma  : C’est à Caro , hein qu’Il parle…. Donc Amayah Tu Te laisses aller…….ne cherche pas à comprendre, Tu ressens…….

-  Yosuel  : Cette peur de rester enfermée dans ce site, Je ne dirai pas forcément à la Pyramide, J’ai bien dit dans ce site, est un souvenir très lointain où Tu as vécu de devoir accompagner les Prêtres dans le Temple sacré où Ils professaient. Il y a en Toi le souvenir d’un dédale de chambres, de pièces, toujours descendant en profondeur, sans savoir si Tu retrouverais la sortie et la lumière, cela parce qu’on Vous initiait à vivre enfermés pour être face à Vous, pour être face à une autre réalité, et comme Tu étais une jeune initiée, cela T’a perturbé, et Tu avais peur de l’enfermement, Tu avais peur de l’obscurité, Tu avais peur d’être seule, mais surtout qu’il y ait des choses qui se manifestent, et Tu as vécu beaucoup d’angoisses, de terreurs, limite à la crise de folie, et Tu T’en es très bien sortie. Mais il y a une mémoire de profondeur, de noir, d’enfermement, et surtout de terreur.

Accepte ce que Tu as vécu……….. Accepte de ne plus T’y référer, ne cherche pas à savoir ce que c’était, aie de la compassion pour Toi………. Accepte que c’était une expérience de pratique de cette époque, et que ce n’est plus ce que Tu as à vivre… Va au-delà de la peur de la mort…….. Va au-delà de la peur du néant…….. Va au-delà de la peur de l’engloutissement dans les ténèbres………. Va au-delà de la peur de l’ombre……… Va au-delà de la peur de tout ce qui T’est inconnu………. Va au-delà de la peur de toutes choses incompréhensibles, et surtout la peur d’un Dieu qui punit, qui chasse soit disant les mauvaises âmes, qui les fustige et qui les condamne….

Alors mon Amie, accepte maintenant d’être Toi, dans ta Lumière, dans ta Force, dans ta Puissance, sans que jamais plus ce genre de peur ne T’empêche d’être Toi, et surtout de ressentir ta pleine Puissance qui ne peut subir ce genre de choses………. Cela n’appartient pas à la Puissance Divine, cela n’est pas ce que la Lumière Est, et rien ne peut jamais Vous engloutir, Vous enfermer, Vous anéantir ou Vous tuer. Cela sont des croyances. Il est temps que Vous Vous en libériez, il est temps d’être pleinement conscients de la Lumière que Vous Êtes, et que tout, ici sur cette Terre, sont des expériences qui ne sont pas réellement ce que Vous Êtes. Accepte avec tout ton cœur, tous ces aspects de Toi que Tu as vécus, que Tu as expérimentés……….. Et en Amour de Toi-même, accepte qu’ils ne sont pas ce que Tu Es……….… Et c’est ainsi.

-  Amayah  : Merci… J’ai une autre question.

-  Yosuel  : Deux minutes mon Amie et Je reviens à Toi !..... Mon Amie Caro , il en va de même pour Toi. Tu ne dois plus Te croire un Être qui peut être englouti, enfermé, et qui peut tomber dans les abîmes sans ne jamais plus en sortir. Cela est quelque chose que Tu as ressenti lorsque notre Amie Amayah c’est exprimée. Tu ne peux plus vivre avec un aspect de Toi que Tu as ressenti, qui a émergé, et que Tu es à même maintenant d’accepter, d’intégrer, et de dépasser. Tu n’as pas vécu les mêmes conditions que cette chère Amie Amayah . Tu as simplement ressenti la très forte pression de la peur que Tu as vécue dans l’engloutissement de l’Atlantide, lorsque Tu as disparu dans les fonds marins, où au moment de la transition, Tu as vécu la peur de l’engloutissement et de tomber dans les abîmes du fond de la mer, comme si Tu allais tomber dans des profondeurs sombres, mais dans un engloutissement ténébreux où Tu n’en ressortirais jamais.

Accepte avec tout ton cœur ce que Tu as vécu………….ni revient pas, n’en cherche pas les raisons, ne Te pose pas de questions. Accepte simplement que maintenant, dans cette vie-ci, Tu peux vivre pleinement ce que Tu Es, la Lumière que Tu Es, et de ne plus subir ce genre d’expérience de torpeur, d’angoisse à l’extrême, d’anéantissement dans la disparition définitive d’un gouffre qui se referme sur Toi…………. Ne cherche pas, en ton espace, en ta Lumière : - « Je Suis »… Ceci ne peut plus être vécu dans la conscience de la Lumière que Tu Es, dans la pleine conscience de ta Puissance de ta Lumière, dans la conscience de l’Amour que Tu Es : - « Je Suis en Amour de Moi-même, et dans l’Amour de Moi-même, Je ne peux vivre que ce qui est Joie, que ce qui est vie, Vie éternelle, amusement, Création dans ce que Je veux vivre, dans tout ce que Je veux vivre, sans jamais plus être aspirée dans quoi que ce soit. »…. Eveille-Toi à Toi-même mon Amie, à ta pleine Lumière, et ne pense jamais plus que Tu peux être un jour aspirée dans des profondeurs sans ne plus en ressortir. Tu clos définitivement cette expérience en le ressentant dans la Joie en Toi, en cet espace, dans ta propre Lumière : - « Je suis Lumière, et la Lumière ne connaît pas l’anéantissement. Et c’est ainsi. »

-  Caro  : Merci.

-  Ma  : Oui, Amayah  !

-  Amayah  : Qu’est-ce que mon épaule droite veut me dire depuis quelque mois ?

-  Yosuel  : Oh, mon Amie, ton épaule droite, comme beaucoup, Je dirai même comme la majorité d’entre Vous et de cette Humanité, avez accumulé des quantités inestimables d’énergies reliées à toutes les peurs de ce que Vous vivez, à toutes les peurs du manque, de la non-réalisation, de la non-satisfaction, de la peine à se sortir du marasme de cette vie, de la croyance que Vous ne Vous en sortirez pas, de tous les manques possibles et inimaginables, de toutes les peurs que représentent cette vie, de toutes les oppressions ressenties par tout ce que Vous avez vécu, par ce que ce monde est, par ce que les Autres émanent, par tout ce qui se joue, par toutes vos oppositions, vos fragmentations de Vous-mêmes, dans la non-acceptation de votre unité en la Lumière que Vous Êtes. Et Je pourrai Vous en citer encore bien d’autres ! Cela représente une lourdeur.

Alors, surtout ne va créer la croyance qu’il Te faudra un temps indéfini pour libérer cet amalgame d’énergies. Décide d’être Toi….. Décide enfin de vivre enfin la Lumière que Tu Es…… Décide de vivre pour Toi, d’être en Amour de Toi-même…….. Ne Te cherche plus auprès de tout ce qui se dit, à travers les Autres, et dans tout ce que Tu ressens. Accepte enfin d’être Toi, de vivre pour Toi, et Je dis bien de vivre pour Toi……… Accepte de libérer tout ce que Tu crois être dans l’Humain……… N’attache plus d’importance à tout ce que Tu entends, mais décide d’être Toi dans ton espace, et de vivre enfin l’instant présent où Tu peux impulser avec ta Conscience ce que Toi Tu as envie de vivre, et d’être dans la certitude que c’est ta réalité. Alors bien des choses se dégageront, bien des énergies se dissolveront comme des masses entières de tout ce que Tu as pu imaginer, vivre, expérimenter dans ce que J’ai cité, et bien d’autres choses encore : - « Je Suis… En ma Lumière « Je Suis »… En ma Lumière mon corps, mes cellules répondent à la pleine Puissance que « Je Suis »… Je les enveloppe toutes de mon Amour, de ma joie d’Être, de ma joie de vivre, et Je leur impulse cette Joie de vivre. »…afin qu’elles répondent pleinement à la vibration de ce que Tu émets, de ce que Tu Es, de ce que Tu veux vivre dans la conscience à chaque instant que Tu es Amour, que Tu es Lumière. Et il en est ainsi.

-  Amayah  : Merci !

-  Ma  : Une question ?.........

-  Sylvie  : Depuis quelques mois, J’ai des difficultés pour répondre à une obligation administrative qui est d’avoir une assurance sociale en Suisse, et Je n’arrête pas d’avoir des déboires. Alors Je voudrais comprendre pourquoi, qu’est-ce qui…si il y a quelque chose en Moi qui crée ces déboires… Je ne sais pas !

-  Yosuel  : Quels déboires vis-Tu ?

-  Sylvie  : Depuis que Je sais que Je dois M’assurer en Suisse, J’ai fait appel à une société d’assurances. Une société d’assurances M’a répondu par le biais du Consultant qui est venu Me voir, que Il n’assurait pas les frontaliers. Il M’a dit par ailleurs qu’Il continuait à regarder, et Il ne M’a donné aucun signe de vie. Ce qui fait que Moi, en janvier, J’ai fait la même chose de mon côté, et là maintenant, Je Me retrouve avec deux assurances. La Personne ne M’ayant pas donné signe de vie, c’est vrai que Moi, Je croyais que c’était oublié, Il ne M’a pas répondu à mon appel téléphonique. Donc voilà, maintenant Je Me retrouve à faire une lettre recommandée, et ça génère des peurs en Moi de devoir payer deux assurances…

-  Ma  : Laisse-Toi aller, ne cherche pas à comprendre… Tu ressens au niveau de ta Conscience Divine….

-  Yosuel  : De quoi as-Tu peur actuellement dans ta vie ?

-  Sylvie  : C’est une grande question !

-  Yosuel  : Tu as peur de ne pas Te re-trouver… Tu as peur d’être ballotée entre un travail en Suisse et une possibilité de faire autre chose qui Te ramènerai peut-être vers la France. Tu as peur de la vie même. Tu as peur de ne pas savoir dans quel sens aller. Tu as peur de ne pas savoir si demain Te correspondra. Tu as peur de faire des choix irréversibles. Tu as peur d’être toujours à la merci des Autres. Tu as peur de Te devoir prendre en charge un jour Raoul. Tu as peur d’être montrée du doigt si Tu prends des décisions qui Te correspondent. Tu as peur tout simplement de ce que cette vie Te reflète dans bien des domaines…..

Il est temps de tout lâcher……… Il est temps de Te re-trouver, de T’affirmer, de ne plus jouer aucun jeu, de ne plus avoir peur de ce monde tel qu’il est, tel qu’il Vous demande d’être. Quel que soit ce que Tu as à vivre ou à faire, Tu dois prendre la responsabilité d’être Toi, en Toi, en cet espace, de T’affirmer en tant que Lumière incarnée, en tant qu’Être qui n’est pas un Humain qui doit subir, mais que Tu as la possibilité, dans l’instant de tous les instants, de tout changer, de tout transcender, en étant dans l’Amour de Toi-même, dans la joie d’Être, dans la pleine Lumière : - « Je peux tout moduler, Je peux tout créer, Je peux tout changer, sans ne plus subir, sans ne plus laisser mon mental M’entrainer encore et encore dans le dédale de la conscience de masse. « Je Suis » et Je M’affirme. « Je Suis » et Je Me positionne. Ce que Je décide de vivre pour Moi, en mon espace, dans la pleine Lumière que « Je Suis », ne peut M’amener qu’à vivre ce que Moi Je décide de vivre si Je ne tombe pas sous la coupe des peurs, sous le joug de tout ce qui se joue. »…..

Ne Te cherche plus dans tout ce que Tu viens de citer, prend tes responsabilités, fait les choses dans la Joie et en Amour de Toi-même en laissant ta propre Conscience s’exprimer. Ne Te crois pas démunie parce que Tu en es là où Tu en es, mais Tu peux ressentir les choses, sans y mettre une once de mental, et de ta personnalité humaine, et dans un laisser-aller total, dans un lâcher prise total, Tu es à même de ressentir ce que Toi Tu choisis pour Toi, et cela Te répondra. C’est le chemin du Maître, à Toi de le décider, à Toi de le vivre, et Nous T’accompagnons. N’aie pas peur de prendre tes propres décisions dans les ressentis justes que ton Cœur émet. Ne Te fais pas de soucis si Tu contraries les Autres, car Eux aussi ont à faire le chemin que Tu as entrepris de faire. Et c’est ainsi.

-  Sylvie  : Merci !

-  Ma  : Une question ?.........

-  Aline  : Je ne sais pas comment Je vais exprimer ça…hum…ça à voir avec la relation que J’ai avec mon Père… J’ai touché un gros truc tout à l’heure, voilà…comment dire…en deux mots, Je n’ai plus envie d’avoir de rapports avec on Père, mais bon Il est là et sera toujours là, donc Je pense qu’il est temps que Je dépasse… Je ne sais pas quoi…mais il y a quelque chose qui Me bloque dans la relation que J’ai avec Lui, parce que J’ai eu tellement de jugements de sa part depuis que Je suis tout Bébé que Je ne supporte plus… Je Le déteste…des choses que Je n’ai jamais dites… Je crois que Je ne veux pas vivre avec ça, et Je ne sais pas quoi en faire.

-  Ma  : Donc Tu Te laisses aller……… Tu ne cherches pas à comprendre… Tu es vraiment dans cet espace, dans la Lumière que Tu Es, dans l’Amour de Toi-même, et Tu ressens au niveau de ta propre Conscience Divine…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as compris que depuis des années que Nous œuvrons avec Toi, Tu n’as jamais voulu atteindre, malgré toutes tes compréhensions, tes libérations, tes intégrations, que Tu ne pouvais plus rester accrochée à cet Être. Cela était quelque chose de très difficile pour Toi. Tout simplement, ton Père a toujours représenté, depuis ton enfance, mais dans bien des vies antérieures, la protection, l’Amour d’un Père pour une Fille, la joie de vivre sous la coupe du grand Mâle, l’Amour que Tu refusais de Te donner et de vivre pour Toi, la puissance du Père dans toute son autorité, et la puissance du masculin sur le féminin.

Il est temps que Tu laisses émerger en totalité cette partie de Toi, car elle T’empêchait d’équilibrer en Toi-même, et ton masculin et ton féminin, de dépasser ainsi les polarités, de vivre pour Toi en sachant que Tu es un Être entier qui n’a plus à se chercher dans le masculin en l’Autre, mais d’accepter ton propre masculin comme une forme de force, qui une fois équilibrée, T’amènera à ressentir ta vraie force qui est bien au-delà du masculin. Il Te faut d’abord accepter d’être l’Homme en Toi qui accueille la Femme en Toi, et que tous les deux ne font qu’Un pour accomplir leur entièreté ici sur cette Terre, sans ne plus vivre la séparation, sans ne plus vivre uniquement sous le joug du masculin, de l’Homme, du mâle.

Tu dois accepter maintenant d’être Toi dans ton entièreté………et de ne plus Te chercher au travers d’une autorité, d’une protection et d’un certain avilissement de la Femme qui se sent petite au regard de l’Homme. Tu Te vois dans ta féminité, dans ta Puissance, Tu Te lèves face à l’Homme, Tu Te sens aussi grande et forte que Lui……….et Tu intègres, à ce moment-là, cet Homme en Toi qui ne sera jamais plus Celui qui soumet la Femme en Toi. Tu n’as plus à être dans la soumission, mais d’être consciente que Tu es une Puissance qui allie la Force qui ouvre la voie à la Puissance de créativité : - « Je suis la Force en Moi qui Me permet de tout dépasser et de ne plus subir. Je suis la Puissance de créativité qui impulse tout ce que Je veux vivre, tout ce que Je veux manifester, car dans ma Force tout est possible, et Je crée ainsi ma propre vérité en étant la Particule qui fait son chemin dans la Grille Cristalline de tous les possibles, sans ne plus jamais subir toutes les interférences de toutes les grilles non cristallines…… J’accepte mon Père biologique tel qu’Il est. Je peux enfin Lui dire : Je T’aime et Je ne Te subis plus, Je suis droite devant Toi. Je ne rentre plus dans tes jeux, Je ne suis plus soumise, mais, oh combien J’ai de la compassion pour Toi, car Je sais ce que Tu vis, là où Tu en es, et ce n’est plus là où J’en suis. Je peux enfin T’accueillir, comprendre ce que Tu es et là où Tu en es, et ne plus jamais Me rabaisser, de plus jamais Te subir, mais Te prendre dans mes bras, en sachant que Tu es un Être à part entière, que Je ne T’appartiens pas, que Je n’ai plus à être sous ton joug, ni sous ton aile. et Je Te laisse aller… Je Te laisse aller sur ton chemin, dans tes expériences, elles ne Me concernent plus. Je coupe à l’instant même tous liens définitifs et pour l’éternité. Je suis à même de pouvoir être en relation avec Toi dans l’Amour que « Je Suis », pleinement Moi, libre. Et il en est ainsi »…..

-  Aline  : Merci.

-  Ma  : Oui Emaliah … 1ère question !

-  Emaliah  : Il y a quelques jours, J’ai lu un livre de Mickaël G….. qui relatait dans ce livre le chagrin qu’Il a pu exprimer un an après le décès de sa Femme, comment il a pu… J’étais très, très touchée Moi par ce passage, l’expression de la souffrance de la perte de quelqu’un et après…le livre continuait, mais Je ne Me rappelle plus du tout le contenu. J’ai ressenti que tout autour de mon chakra du Cœur J’avais mis un carcan pour justement ne pas ressentir la souffrance…

-  Ma  : Donc laisse-Toi aller……… Est-ce qu’à ce moment-là, Tu T’es posée plutôt que de rentrer dans cette souffrance : - « Ah, elle se présente, elle fait mal, mais Je l’accueille. »…

-  Emaliah  : Ben oui, oui, c’est ce que J’ai fait, mais Je Me demandais : est-ce que J’ai vraiment tout évacué ?... Et Je n’ai pas l’impression puisque J’ai de l’émotion !

-  Ma  : Donc laisse-Toi aller…….ne cherche pas à comprendre, et sois vraiment dans ta Lumière.

-  Yosuel  : Mon Amie, que veux-Tu que Je Te dise ? Tu as parfaitement ressenti ce côté émotionnel, cette grande peine que l’on peut ressentir au départ d’un Être, d’un Être cher ou même simplement d’un Être. Tu as une grande sensibilité, accepte-la, permets-la de s’exprimer, mais ne perdure pas dedans : - « Je peux vivre la sensibilité de voir un Être partir, faire la transition, parce qu’en mon Cœur, Je sais qu’Il vit une grande délivrance, la joie de retourner à la Lumière, mais qu’est-ce que ça fait mal de ne plus Le voir physiquement, de ne plus Lui parler, de ne plus Le toucher ? » Ca, c’est une grande sensibilité qui appartient à tous les Humains, ne la chassez pas, permettez-Vous de la vivre, de la ressentir, mais ne restez pas dedans. Et c’est e que Je peux Te dire…

-  Ma  : Deuxième question ?

-  Emaliah  : Alors, c’est un rêve que J’ai fait la veille de venir ici, où finalement dans le rêve J’étais dans un groupe, un peu comme ici, et puis il y a une personne qui Me dit : - « Ah, il y a quelque chose là dans le dos, veux-Tu que Je Te fasse un soin ? » Et puis il y avait un petit laps de temps, Je ne sais pas ce qui s’est passé, et J’étais dans le rêve en même temps et train de Me réveiller, J’étais comme dans un cauchemar où finalement Je sentais la personne en train de Me faire quelque chose dans le dos et que J’ai eu vraiment très, très peur…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as pris conscience d’une chose : - Je suis Moi-même la Puissance qui peut Me régénérer, la Puissance de la Lumière ici en incarnation, et en même temps, comme Je ne La maîtrise pas, Je peux avoir besoin d’aide dans un certain rééquilibrage, mais Je ne veux pas, et Je ne veux plus avoir à faire à des Êtres qui Eux-mêmes ne sont pas conscients de « Qui Ils Sont », ne laissent pas les Êtres de Lumière œuvrer à travers Eux, et qu’Ils Me possèdent d’une certaine façon en faisant ce qu’Ils ont envie de faire pour se nourrir de Moi et pour en profiter à Me détourner de ma propre Lumière. » C’est une peur, cela n’est pas possible lorsque Tu vis la pleine conscience de la Lumière que Tu Es, mais cette peur résistait, Tu en as pris conscience, accepte-la………….et dans ta pleine Lumière, Tu la transmutes……… afin qu’elle devienne pure Energie, et retourne à la Lumière. Et il en est ainsi.

-  Ma  : Troisième question ?

-  Emaliah  : Alors la troisième question, elle a surgi hier, il Me semble que c’est quand le Roi Arthur-Elabel parlait, c’est soit le Roi Arthur ou soit Saint-Germain , Je ne Me rappelle plus à quel moment, mais peu importe, où finalement a ressurgi en Moi le mot « solitude », le « solitude » dans tous ses paradoxes, de l’aimer, pas l’aimer, de s’y sentir bien, de ne pas s’y sentir bien…tout un petit cocktail de tout ça, et puis maintenant, comme si quelque part, Je M’y complaisais, et en même temps ça ne Me convient plus….

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu attends de la vie, mon Amie ?

-  Emaliah  : De vivre….

-  Yosuel  : De vivre ?

-  Emaliah  : De vivre, simplement de vivre…

-  Yosuel  : De vivre comment pour Toi ?

-  Emaliah  : Avec beaucoup de légèreté…

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu aimerais vivre sincèrement en Toi, pour Toi ?

-  Emaliah  : Ca serait de partager avec quelqu’un, mais en étant sur la même longueur d’onde…

-  Yosuel  : Alors laisse l’Autre être ce qu’Il est, ne met pas de conditions. Accepte d’être Toi…… Lâche une certaine autorité…

-  Emaliah  : Ce n’est même pas de l’autorité, c’est de la peur…

-  Yosuel  : Lâche une certaine autorité que Tu T’imposes par peur justement de ne pas vivre pleinement ta liberté, et c’est Toi-même qui T’impose cette autorité, justement pour ne pas être pleinement libre. C’est une forme d’intolérance envers l’Autre, car Tu es encore intolérante envers Toi-même. Lâche cette intolérance envers Toi-même…………..

Accepte justement d’être dans la légèreté………… Respire la vie en douceur à chaque instant. Ne fait plus les choses tête baissée, mais octroie-Toi le droit d’être pleinement droite, rayonnante, de faire les choses dans la douceur, dans la tolérance envers les Autres. Sois Toi chaque instant dans la joie « d’Être », dans la Joie de vivre. Permets-Toi de regarder les choses, le monde, ton environnement avec l’Amour de « Tout Ce Qui Est » en étant en Amour de Toi-même. Ne T’immisce plus dans tout ce qui se joue, dans tout ce que les Autres vivent, accepte-Les comme Ils sont, et permets-Toi de T’accueillir, de T’aimer, de T’embrasser, d’être en Amour avec Toi-même. Permets-Toi enfin de vivre pour Toi, de savoir Te poser, de savoir ressentir en ton Cœur au-delà de tous les ressentis humains. Vis la vie pleinement au-delà de ce que Tu l’as vécu jusqu’à présent : - « Je M’aime et J’ai à cœur de partager cet Amour, que Je Me donne et que Je vis, avec un Être, si c’est mon choix, sans ne plus être dans l’intolérance, l’autorité, mais de M’amuser à chaque instant, sans Me laisser déborder par quoi que ce soit, sans vouloir imposer quoi que ce soit à l’Autre, mais d’être libre, libre dans l’échange, libre dans l’harmonie, libre dans la joie de vivre. Et c’est ainsi. »…

-  Emaliah  : Merci Yosuel .

-  Yosuel  : Et Je T’honore….

-  Ma  : Acceptons d’aller au-delà de tout ce que Nous avons vécu……. Acceptons d’être pleinement Nous……… Acceptons enfin de vivre pour Nous…….. Acceptons de ne plus Nous laisser impressionner par tout ce qui se manifeste, mais de le laisser aller, ce n’est pas ce que Nous Sommes……… Dans la pleine Lumière où Nous Sommes………..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je crois que Nous avons fait le tour des choses les plus importantes en ce jour qui devaient être ressenties, intégrées, dépassées, et il n’est pas nécessaire de persévérer plus longtemps dans la recherche de quelque chose à dépasser. Soyez pleinement Vous. Je Vous enveloppe de tout mon Amour. Cette session que Vous appelez « questions/réponses » a fait un rebondissement, non seulement en Vous-mêmes, mais en bien des plans, et génère des Energies exponentielles qui affectent tous les Êtres de cette planète et bien au-delà.

Je Vous salue, Nous Vous accompagnons. Soyez les Lumières qui éclairent ce monde. Et il en est ainsi.

-  Ma  : Je Vous propose un instant dans la pleine Lumière que Nous Sommes, dans l’Amour que Nous Sommes, d’expanser notre Lumière à la Terre entière………………à chaque Être…………….à chaque Enfant de cette planète pour qu’Il reçoive ce qu’Il est en droit de ressentir afin d’aller au-delà de ce qu’Il vit, et qu’à un moment donné, tous les Enfants de ce monde puissent bénéficier de la joie de vivre… N’y mettez aucune intention, dans la Lumière Nous Sommes…….. Compassion……..

Nous expansons notre Lumière à tous les pays du Moyen-Orient……..et particulièrement maintenant à Israël………

Nous expansons notre Lumière à tous les Êtres que Nous affectionnons, qui Nous sont proches………… Nous Les enveloppons de notre Amour et Les laissons être, et cela fait toute la différence……… Nous expansons notre Puissance, notre Lumière à tous les Elémentaires, au monde du Petit Peuple, Le Monde de la Nature, Eyod du Peuple des Adonims est présent et Il Vous salue. Oartz , Maître Dragon Sacré de l’Arkansas Dragon est présent, il Nous honore pour nos actions dans l’Amour, dans la Lumière qui est bénéfique à tous les Elémentaires et d’une certaine façon Nous servent. Et c’est ainsi.

-  Tous  : Merci. Namasté.

* * * * * * * * * * * * *

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi