Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Transcription de la session n° 1 à Brignais (Rhône - 69) - A la rencontre de (...)

Transcription de la session n° 1 à Brignais (Rhône - 69) - A la rencontre de Vous-même - Samedi 23/04/2016

mardi 13 septembre 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 1 à Brignais (Rhône – 69)

« A la rencontre de Vous-même »

Animée par Yosuel - avec l’intervention de Mère Divine

canalisés par Ma

Samedi 23/04/2016

1ère Partie  :

Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

-  Ma  : Alors, c’est une joie pour Moi d’être ici, de faire votre connaissance, de Vous accueillir et d’échanger entre Amis, entre Personnes qui sont des Êtres Divins , des Emanescences Divines , sans qu’aucun Être soit plus qu’un autre Être. C’est une joie pour Moi que l’on puisse cheminer ensemble, en simplicité, en humilité, mais en joie de Cœur à Cœur. Alors, avant de commencer cette session et de vraiment faire le tour, mais globalement, de ce qu’est « le retour sur Soi », et bien, Nous avons une fois par mois des Effusions de Métatron . Connaissez-Vous Métatron , le grand chef Archange , comme Je M’amuse à L’appeler ? Et qui dans sa Puissance participe à toute la création de la Géométrie Sacrée dans laquelle Nous Sommes, «  la Fleur de Vie  », etc…et qui correspond à tout ce que Vous Êtes, mais dans un contexte bien différent de ce que Vous pourriez imaginer.

Donc, Nous faisons une fois par mois depuis avril 2012 des Effusions de Métatron durant 30 mn et 1 h environ, Il Nous aide à cheminer pas à pas, et tous les mois, Il a un petit quelque chose à Nous apporter là où on en est, et comment avancer en Nous. Donc, la date des Effusions tombait aujourd’hui, et Il M’a dit clairement : - « On commence cette session par mes Effusions. »

Donc, Je vais Vous demander d’être là (au niveau du Cœur), c’est comme si votre conscience Vous la descendiez là, en votre Cœur, Vous n’en bougez plus, Vous ne cherchez pas à comprendre, Vous ne Vous posez pas de questions, Vous êtes là en Vous-mêmes dans le calme, simplement, et Vous ressentez, ressentez, pas de mental, pas de personnalité humaine, et Vous laissez Métatron s’exprimer, et Vous Le ressentez en Vous…………

Nous allons prendre une profonde respiration ……….

…….Pause……

-  Métatron  : Mes Amis, Je Vous salue, Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière . Je Vous honore d’être ici, Je Vous honore, pour Certains d’avoir fait de la route. Je Vous honore d’avoir répondu à l’appel de ce que Vous ressentiez en Vous. Ensuite, mes chers Amis, il Vous appartiendra d’aller plus en profondeur à la rencontre de Vous-mêmes, et Je n’en dirai pas plus.

Je Vous dirai que Je suis très présent auprès et en Vous, pour tous Ceux qui décident réellement et vraiment de comprendre ce qu’Ils Sont, de comprendre ce qu’Ils ont été de toute Eternité, et surtout ce qu’il se passe actuellement, et comment vivre en ce monde au-delà de tout ce qui se joue, et Nous y reviendrons. Vous avez le libre-arbitre, personne ne peut Vous imposer quoi que ce soit, c’est Vous qui faites vos choix, et vos choix Vous appartiennent, et quels que soient les choix que Vous faites, Vous êtes honorés et aimés.

Alors, mes chers Amis Je Vous accueille, Chacun, Chacune, en vos Cœurs, en mon Cœur, en notre alliance inter-dimensionnelle, et Vous le ressentirez le moment venu.

Alors pour tous Ceux qui attendent que Je M’exprime en cet instant, et Ils sont nombreux, Je Vous dirai : chers Amis, il est temps d’être totalement à l’écoute de Vous, d’être totalement en Vous, et de ne plus avoir peur de tout ce qui se passe, parce que si Vous êtes vraiment Vous, en Vous, en votre Cœur, dans cet espace dans lequel Nous Vous dirigeons pour le moment, Vous ne pouvez aller que dans le sens qui Vous correspond. Vous avez encore des retenues, Vous avez encore des peurs, et d’ailleurs entre parenthèses, Je dirai que Ceux qui ne sont pas venus aujourd’hui en cette session, ont ressenti en Eux de grandes peurs, et c’est ce qui Les a freiné. Et il fallait que Je le dise.

Alors, chers Amis qui M’écoutez ou qui liront cette transcription, ne Vous prenez plus aux jeux de tout ce qui se passe, les énergies sont de plus en plus puissantes, Nous Vous l’avons dit, Nous Vous le disons, Nous Vous le rediront. Il y a une grande cascade d’Energies, ce qui amène une confrontation avec tout ce que l’ombre émet pour résister, pour ne pas perdre de pouvoir, et cela Vous affecte, cela Vous joue des tours, cela Vous entraîne dans des tourbillons où Vous-mêmes Vous ne comprenez pas ce qu’il se passe, mais Vous ne Vous sentez pas bien, votre biologie répond.

Et pourtant Nous Vous le disons encore et encore : apprenez à être Vous en votre Cœur, ne tombez plus dans le jeu de ces énergies qui se manifestent et qui Vous empêchent d’être Vous. Tenez bon la barre, tenez bon le cap. Plus Vous serez Vous, en conscience, et plus Vous serez guidés. Mais si Vous faites le choix de perdurer dans tout ce qui se joue, alors Nous Vous regarderons avec Amour, et Nous Vous laissons le choix de vos décisions, car toute expérience est un acquis dans la compréhension de ce que Vous Êtes, mais en même temps, sachez qu’actuellement Vous avez la possibilité de ne plus vivre autant de souffrances, de désagréments, de revenir à Vous-mêmes, pour aller bien au-delà de tout ce qui Vous affecte et qui Vous a affecté durant tant de temps, durant tant de siècles.

Alors mes Amis, mon message est avant-gardiste : ne Vous jouez plus à Vous-mêmes, prenez la décision qui la vôtre, et ne soyez plus en recherche de quoi que ce soit, ne jouez plus le jeu de tous Ceux qui veulent Vous attirer dans leurs filets, comme le dit Ma , sous la bannière de la Spiritualité. Rien ne peut être dit qu’à partir de «  la Source  » et de Nous-mêmes, et c’est en Vous que cela se passe, en votre Cœur, et nulle part ailleurs. Je vais Vous donner un conseil d’Ami : prenez soin de Vous, soyez présents à Vous à chaque instant, sans Vous retourner, sans Vous sentir coupables de quoi que ce soit, sans Vous sentir dans la culpabilité par rapport à ce que l’on pourrait Vous dire sur une certaine dérision, sur un certain manque de conscience par rapport à vos choix. Vous avez la possibilité d’aller au-delà de tout ce qui peut être dit, de tous les affronts que l’on peut Vous faire, de tous les manques de respect que Vous aurez à supporter. Vous n’êtes pas de simples Humains, Vous êtes bien au-delà, Vous avez en Vous la Puissance qui Vous permet de vivre maintenant autre chose, et Vous êtes accompagnés, Nous sommes là, Nous sommes des légions à Vous accompagner, à être présents à Vous. Mais Vous qui êtes ici pour la première fois, pour une première session, sachez que Vous ne devez pas Vous sentir seuls, Nous Vous accompagnons, Nous Vous guidons. Si Vous faites le choix conscient, maintenant, de dire : – « Je suis autre chose qu’un Humain. Je suis une Puissance qui peut M’amener à vivre au-delà de tout ce que J’ai vécu, de tout ce qui se joue, de tout ce que l’on attend de Moi, de tout ce que l’on veut encore Me faire jouer, de tout ce pouvoir qui se nourrit de Moi. Je fais le choix conscient d’être pleinement présent ici, en ce corps, sur cette Terre, pour pouvoir enfin Me réaliser, comprendre « Qui Je Suis », et vivre autrement que tout ce que J’ai vécu. »

Et il en est ainsi pour le moment mes Amis pour le moment. Je Vous salue. Recevez mon adombrement……... Et Je Vous dis à une toute prochaine fois si c’est votre choix.

Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur de Lumière , en partenariat avec Vous-mêmes, et dans la joie de Vous révéler ces vérités, qui comme Je le dis à chaque fois, sont les vôtres. Je Vous aime, et Je Vous dis donc à bientôt.

Et il en est ainsi.

…… pause……

-  Ma  : Voilà, maintenant, Je vais procéder à Vous présenter mon intro avant de laisser Yosuel animer cette session. Vous avez Tous et Toutes été sur mon site pour comprendre qu’en réalité Yosuel œuvre à travers Moi en permanence. Bien sûr, Je suis à même de recevoir tous les messages, c’est une de mes particularités de communiquer avec Tous les Êtres quels qu’Ils soient, qu’Ils soient les Êtres de Lumière , les Maîtres ascensionnés ou Ceux qui sont sur d’autres planètes , les animaux , les Maîtres Dragons sacrés et bien d’Autres…voilà, c’est ma particularité à tout moment.

Donc c’est Yosuel qui va animer cette session, et Vous aurez aussi à la fin un message d’un Intervenant. A chaque session, c’est toujours la surprise de Qui se présente. Alors cette session est la n° 1 des sessions « d’Initiation » qui vont jusqu’à la n° 28. On va réellement réapprendre « Qui Nous Sommes », à Nous libérer de tous nos aspects, nos souffrances, les parties de Nous éclatées, et ensuite à partir de la session n° 29 Nous aborderons les guidances Nous permettant d’atteindre la « Maîtrise du Maître ». N’importe qui peut assister à n’importe quelle session, que ce soit « Initiation » ou « Maîtrise du Maître », parce que Chacun prendra dans la mesure de ce qu’Il est à même de prendre ou de comprendre. Il y a un couple qui a assisté pour la première fois à une session, et c’était la session n° 44 ou 45, Je ne M’en souvient plus exactement, de la « Maîtrise du Maître », Ils ont ressenti des choses très puissantes, mais ça Les dépassait quand même un peu, donc Ils ont décidé, en accord avec Eux-mêmes, de commencer les sessions d’ « Initiation » et de faire « Maîtrise du Maître » en même temps, mais c’est leur choix.

Ces sessions, Vous devez les considérer, non pas comme une dépense, mais comme un cadeau que Vous Vous faites pour aller à la rencontre de Vous-mêmes afin de Vous re-trouver et de Vous acheminer vers une autre réalité dans laquelle Vous pourrez faire des choix bien plus appropriés dans ce que Vous avez envie de vivre pour Vous. Depuis fin 2012, Nous sommes passés, donc depuis début 2013, dans une nouvelle Ere. Métatron qui vient de s’exprimer l’a appelé « l’Ere du retour sur Soi ». C’est l’Ere que Nous avons attendu depuis des milliers d’années. Pendant des milliers d’années, on n’était pas en conscience, on était pris dans le système karmique, et on revenait vie après vie, pour toujours essayer de comprendre « Qui Nous Sommes », en se cherchant au travers des Autres, en se nourrissant des Autres, en étant une nourriture pour les Autres, en étant dans l’enfermement, tout en sachant qu’un jour il y aurait la possibilité d’avoir ce « Retour sur Soi ».

Donc, depuis début 2013, Nous sommes rentrés dans un nouveau cycle de 26.000 ans qui est le « Retour sur Soi » tant attendu. Donc Nous avons la possibilité de Nous re-trouver et de vivre pleinement en conscience en de l’Être Divin que Nous Sommes, et cela va considérablement changer notre vie en ne vivant plus toutes les expériences si difficiles que Nous avons expérimentées afin de comprendre ce que Nous sommes au travers des Autres, au travers de l’ombre qui est partie intégrante de la Lumière que Nous Sommes. Mais il faut être conscient, ça ne se fait pas en un claquement de doigt, ça va prendre plusieurs années, mais dès le départ, Vous allez déjà pouvoir ressentir des choses, voir des choses bouger dans votre vie.

Vous allez réapprendre petit à petit que Vous n’êtes pas des Humains, Vous êtes des Emanescences, et cela ne peut en aucun cas être quelque chose qui peut être perçu d’une certaine façon, qui ne peut pas être interpréter, mais c’est un état d’être qui peut être ressenti en Soi, en son Cœur, et nulle part ailleurs. Vous êtes des Emanescence de l’Intelligence Divine , et Vous avez des capacités énormes en Vous, que de tout temps les Maîtres ont enseignées et qui ont été détournées. Les Maîtres qui sont venus de tout temps, et Ils ont été très nombreux –on en a pris deux pour en faire des religions- mais Ils étaient très nombreux, sont toujours venus de tout temps pour maintenir les Energies sur cette Terre et pour toujours dire aux Êtres : - « Ce que Je fais, Vous pouvez le faire aussi. Ce que « Je Suis », Vous pouvez l’être aussi ! » J’aime beaucoup M’amuser en disant : voilà, si Marie apparaissait là, Elle est là, Elle prend la forme humaine, parce que c’est une Lumière, donc il n’y a pas de forme, ce n’est pas possible de La représenter, donc si Marie apparaissait là, comment Vous sentiriez-Vous devant Elle ?... hein Clotilde  ?

-  Clotilde  : Toute petite !

-  Ma  : Voilà, exactement le détournement des enseignements des Maîtres, parce que Tu Es exactement ce qu’Elle Est, e x a c t e m e n t !... Pas plus, pas moins, et il n’y a pas un Être qui est plus ou moins qu’un autre Être. On est tous, tous des Emanescences de «  la Source  », et cela n’a pas été dit de cette façon-là ! Donc si Tu voyais Marie , Tu dirais : - « Ah, mon Amie ! Toi, Tu as de la chance… Moi, Je suis là sur Terre et J’en bave ! » Et Elle Te dirait : - « Oh, mon Amie, Je sais, parce que Je l’ai vécu ! » Savez-Vous que Marie qui a été la Mère de Yeshua , est venue s’incarner plus de 360 fois après son expérience en tant que Mère de Yeshua , parce qu’il Lui fallait faire l’expérience de vivre ce qui a été émis à son encontre et le dépasser. Elle a été tellement idolâtrée que cela a créé des expressions qui ne Lui appartenaient pas, mais qui devaient être intégrées. Lorsque l’on idolâtre un Être, on ne s’imagine pas ce que l’on émet, car tout a sa résonnance en tout et en tout Être. C’est un peu complexe et on ne va pas s’étendre. Donc ça fait partie d’un des aspects où on se sent inférieur et donc, au cours de notre cheminement, Nous allons apprendre que Nous ne sommes pas inférieurs à Qui que ce soit, que ce soit de l’autre côté ou ici sur cette Terre.

Donc Je Vous ai préparé, et c’est la première fois que Je le fais, parce que chaque fois que J’ai débuté des sessions n° 1, Je parlais par Moi-même, et Je disais des choses, et Je M’étalais, et J’entendais toujours Yosuel dire : - « Tu T’étales, Tu T’étales, et puis Tu prends sur mon temps de parole, et puis J’en disais parfois trop, et parfois J’en oubliais. Alors J’ai pris du temps, et J’ai dit : qu’est-ce que Je raconte tout le temps aux sessions n° 1 ? Et Yosuel M‘a aidé et on a fait un laïus, comme ça au moins Je n’oublierai rien, Je ne vais pas prendre sur son temps de parole, et ce petit laïus correspond à tout le cheminement de l’initiation pour Vous re-trouver.

Vous êtes une Emanescence Divine , une Particule Divine . Vous faites l’expérience dans un corps humain, mais ce corps n’est pas ce que Vous Êtes. C’est un véhicule que Vous devez aimer, honorer, en prendre soin, mais Vous êtes une Particule qui n’a rien à voir avec les particules de nos Physiciens. D’ailleurs, dans une de nos sessions de Maîtrise, J’ai fait faire un très beau dessin en PAO où on montre une particule telle qu’on peut les concevoir dans la physique, mais pour montrer qu’on est autre chose, mais qu’on ne peut pas le démontrer, J’ai pris cet exemple-là pour Nous donner un petit aperçu. On est une Particule qui fait le choix de se connaître dans ce que Vous Êtes, et donc de faire l’expérience de l’ombre en Vous, ce qui Vous a amenés à faire des expériences dans la dualité, mais aussi dans le renoncement de Vous-mêmes en Vous cherchant en l’Autre.

 Alors, pour se re-trouverà être en conscience de « Qui Vous Êtes », il va être important de comprendre qu’il faut être en permanence en son Cœur, quoi que l’on fasse, tout au long de la journée, même dans nos activités. Nous allons apprendre à être dans notre Cœur, apprendre à ne plus penser, apprendre à ne plus chercher à comprendre les choses, à ne plus se poser de questions, c’est le propre de l’Humain !...à être dans l’instant présent en permanence. Alors Je rajouterai que, comme c’est notre façon d’être, cela va demander du temps. Vous Vous mettez dans votre Cœur, et pouf, Vous repartez dans le mental. Alors n’en faites pas une obsession, Vous allez l’apprendre petit à petit, jusqu’à ce qu’un jour, ce soit un état naturel.

Donc on va apprendre à être là, en son Cœur… Acceptez là où Vous en êtes…… Acceptez vos erreurs qui en réalité n’en sont pas, vos incartades…… Acceptez tout ce que Vous êtes……. Cela n’a pas d’importance, puisque maintenant Vous savez que Vous êtes autre chose qu’un Humain, et que tout se passe en Vous. Donc donnez-Vous le temps et ne culpabilisez pas et surtout, surtout ne Vous jugez pas.

Apprenez à dire : - « Ah ben tient, là J’ai dit une connerie, Je n’ai pas fait quelque chose de bien, Je ne suis pas resté dans mon Cœur, et bien Je M’honore ! Je M’honore parce que J’apprends, parce que là, Je suis en train de voir ce que Je fais, et ce que Je fais, ce n’est pas Moi, mais Je l’accepte. »…. Et tout ce que Vous accepterez avec votre Cœur, Vous allez pouvoir le dépasser, le transcender, alors que lorsqu’on culpabilise on va donner de la force à ce qu’on croit qu’on a fait de mal, voyez, on lui donne de la force. Alors que quand on est dans sa Lumière…voyez-Vous dans une belle Lumière…et qu’on voit ce qu’on fait qui n’est pas approprié, et que Vous Vous permettez de restez-Vous, sans Vous juger, sans Vous fustiger, et que même Vous Vous permettez de ressentir ce que Vous venez de vivre, alors Vous allez aller au-delà de ce que Vous venir de vivre, et là Vous pouvez Vous honorer en acceptant que ce n’est pas Vous, et surtout en comprenant que pouvez le dépasser. Ca va changer totalement vos conceptions de Vous-mêmes, de ce que Vous êtes, de la vie des Êtres en général sur cette Terre.

 Alors pour cela il est nécessaire de se poser tous les jours, si c’est votre choix de Vous re-trouver, cela va être une façon d’œuvrer tous les jours. Il n’est pas nécessaire de faire des méditations de plusieurs heures, d’ailleurs Je n’utilise que très rarement le mot « méditation », parce qu’il y a tant de choses qui se pratique avec la méditation. Je parlerai de se re-trouver en Soi, d’être en « conscience » « d’être en Soi », en contact avec Soi-même, avec notre Conscience Divine, donc à la place de méditation, Je dirai : posez-Vous pour être en conscience, en votre Cœur, Vous, avec Vous. Et plus Vous allez Vous ouvrir à ce que Vous Êtes, et plus Vous allez permettre à votre Conscience Divine de venir de plus en plus en Vous, et en même temps, Vous être ouverts à «  la Source  ».

Donc posez-Vous tous les jours, ne serait-ce que 5 minutes, plusieurs fois par jour…un bon endroit : sur le trône ! On ne peut pas faire autre chose, et Vous savez que sur le trône ou sous la douche Ils sont présents ! Au tout début, il y a 15 ans, quand J’étais sur le trône, Je Les entendais et Je Leur disais : savez-Vous où Vous êtes, où Je suis ?...et Ils répondaient : - « Oui mais c’est justement là qu’on en profite ! »

Donc posez-Vous tous les jours, plusieurs fois, deux, trois fois par jour pour être vraiment là, sans penser, sans rien chercher. On ne conscientise rien, on ne cherche rien à voir, on est là dans le calme, et on se permet de ressentir tous les jours, dès que Vous avez un petit moment. Si Vous le faites régulièrement et que Vous persévérez, à un moment donné il va se passer quelque chose, mais ne cherchez pas, plus on cherche et moins on trouve, le Chercheur cherche et ne trouve pas, Il cherche toujours. Ca Me rappelle l’histoire de Yosuel et le mammouth, mais bon, Je Vous la raconterai un jour !

Donc il est nécessaire de se poser tous les jours un petit peu, sans rien chercher, sans rien contrôler, simplement à être là, en son Cœur, et réapprendre petit à petit à ressentir, ressentir ce qui se passe en Vous, ressentir ce que Vous Êtes.

 Alors Vous allez réapprendre à être en conscience que Vous êtes autre chose qu’un Humain. Vous êtes une Emanescence de «  la Source  », et donc renouer avec toutes vos facultés Divines. Alors cela va demander du temps, mais acceptez-le, Vous avez la possibilité, petit à petit de Vous re-trouver dans ce que Vous Êtes : des Consciences Divines bien au-delà de la conscience humaine. La Conscience est statique, Elle ne bouge pas, mais tout ce qu’Elle émet attire l’Energie pour La servir, c’est l’Energie qui bouge. Vous allez donc voir qu’il y a des petites choses qui vont se manifester lorsque sincèrement avec votre Conscience, en l’instant Vous impulsez ce que Vous Voulez voir se manifester pour Vous, et uniquement pour Vous : J’impulse au niveau de ma Conscience Divine ce que Je veux voir se manifester, et si Vous n’émettez aucune pensée, vraiment aucune pensée, de doute, de peurs, d’attentes, de comment, de quand, c’est pas possible ou autre, Vous verrez les manifestations se faire, de petites manifestations où Vous allez dire : - « Wouah, c’est Moi qui ai fait ça ? » Oui c’est Vous…

Vous êtes des Emanescences Divines , et comme les Maîtres l’ont démontré de tout temps, par votre Conscience, Vous êtes à même de tout créer, tout créer… Maintenant, y arriverez-Vous, cela Vous appartient, mais il ne faut pas non plus rentrer dans ce jeu : - « Est-ce que Je vais y arriver ou pas. » Non ! Acceptez que Vous puissiez déjà Vous permettre d’être Vous, et sans peur, de réapprendre ce que Vous Êtes en réalité, et en confiance totale, commencez par impulser que Vous puissiez Vous voir dans votre biologie d’une meilleure façon, voyez-Vous bien plus dans l’abondance. Impulsez ce que Vous avez envie de vivre, et réapprenez petit à petit à devenir indépendants, et cela Vous confortera. Et c’est ainsi.

Alors pour cela, il faut être Soi, en Soi, en son espace, en connexion avec sa propre Emanescence et «  la Source  », et pour y parvenir, il Vous faut être pleinement ici en incarnation, dans ce corps, sur cette Terre, et Métatron Vous en a parlé parce que la majorité de l’Humanité n’est pas totalement incarnée, Elle a toujours un petit bout qui reste dans la non-incarnation totale, et on ne peut pas se re-trouver, on ne peut pas cheminer au « retour de Qui Nous Sommes », si Nous ne sommes pas totalement ici. Ca, c’est important.

Donc Métatron a voulu Vous dire : acceptez d’être maintenant totalement ici sur cette Terre, dans ce corps…après chacun a fait son choix intérieur. Yosuel confirme que Vous êtes pleinement incarnés.

Alors Je Vous ai relevé plusieurs points pour commencer :


- Respirer lentement et profondément en Conscience…la respiration est très, très importante. Yosuel Nous parle de la respiration Consciente, c’est-à-dire qu’on respire en étant là, dans notre espace, en Nous, en étant conscients de cette respiration. Donc on respire par le nez, on est en son Cœur, on est conscient de la respiration que Nous accompagnons. Il Nous dit :

La respiration consciente permet à ce que Vous soyez Vous et en parfaite corrélation en conscience. La respiration consciente Vous permet de lâcher tout ce que Vous vivez de tensions et surtout d’émotions. La respiration consciente amène chaque Être à ressentir en Lui sa Présence, et surtout sa capacité à être Lui dans le laisser-aller. La respiration consciente c’est le mouvement, c’est l’interaction entre la conscience de l’Être et « la Source ». La respiration consciente est bénéfique à chaque Être qui se permet d’être Lui, sans aucune interférence, et surtout sans penser.

Donc pour bien respirer en conscience, Vous êtes dans votre Présence, dans votre Cœur, en Vous…….. Soyez simplement Vous, laissez-Vous aller totalement, Vous Vous détendez totalement…….. Lâchez toute emprise de votre mental…..puis Vous inspirez profondément par le nez. L’air que Vous aspirez oxygène tout votre corps et permet une amplitude qui va bien au-delà de votre corps, et Vous ressentez que cet air descend jusque dans votre ventre et se gonfle alors comme un gros ballon……et Vous expirez lentement, très lentement. Votre ventre se dégonfle, et les dernières parcelles d’air sortent de vos poumons.

Donc respirez lentement et profondément en conscience, faites-le tous les jours. Je conseille de prendre deux, trois respirations profondes en conscience quand Vous Vous réveillez le matin afin de faire bouger les énergies, sans Vous laissez aller dans des pensées comme : - « Ah, c’est une journée dure qui commence ! Ah là, qu’est-ce qui va M’arriver ? » Non, Je respire, J’honore cette journée : -« Je Suis », Je suis ce que Je Suis, Je crée ma réalité en Amour de Moi-même. »Et aussi prenez deux, trois respirations le soir en Vous endormant.

Respirez profondément chaque fois que quelque chose Vous dérange, où que Vous n’êtes pas bien. Posez-Vous et prenez deux, trois respirations quand Vous Vous détendez, quand Vous Vous promenez, quand Vous allez dans la nature. Vous Vous mettez le dos contre un arbre et Vous ressentez que Vous êtes en osmose avec les énergies de cet arbre que Vous pouvez ressentir dans votre dos, comme une certaine chaleur. Egalement, quand Vous êtes dans des lieux qui Vous semblent lourds où Vous ressentez des énergies lourdes : magasins, rues, réunions de famille ou même des fois une soirée entre Amis si il y a des choses qui sont lourdes. Respirez profondément pour bien Vous centrer, pour restez là en votre Cœur, en conscience, et pour ne pas être décentrés et aspirés par les énergies lourdes.

Prenez du temps à être Vous, en votre Cœur, sans penser. Comme Je l’ai dit, prenez cinq minutes de temps en temps, posez-Vous, apprenez à ressentir, mais sans penser. Et en cela, Nous allons donc réapprendre à ne plus penser. Alors bien sûr, le mental Nous sert, mais ce mental a des fonctions, mais depuis des milliers d’années Nous lui avons donné du pouvoir. Donc ce mental Nous ressasse inlassablement toutes les pensées que Nous côtoyons dans la conscience de masse, et toutes les pensées que Nous impulse notre personnalité humaine. Notre personnalité humaine, Nous l’avons forgée durant toutes nos vies et dans cette vie par rapport à ce que nos Parents Nous ont appris. Nos parents que Nous aimons, que Nous respectons, qui ont fait de leur mieux. Ils ont cru bien faire, Ils Nous ont donné une certaine éducation, mais Ils ne savaient pas « Qui Ils Etaient », Ils ne savaient pas qu’Ils étaient enfermés dans quelque chose où on Leur a inculqué certaines valeurs, des principes, des préceptes et qu’Ils Nous ont transmis, mais en fait c’est une façon de ne pas être Nous-mêmes, de Nous oublier, de penser aux Autres, de se devoir aux Autres.

Vous êtes des Êtres Divins, Vous ne Vous devez à personne, Vous n’avez pas à prendre Qui que ce soit en charge, Vous n’avez pas à être conformes à ce que l’on attend de Vous, mais ça, ça va faire partie du chemin, si c’est votre choix ! Et donc Je dirai qu’il n’y a pas trente six alternatives, il n’y en a que deux ; soit Vous êtes dans votre Cœur, Vous avez ouverts la connexion avec votre Conscience Divine et « la Source », ou Vous êtes dans la conscience de masse qui est en quelque sorte un immense voile où tous les Êtres se confondent les Uns dans les Autres sans même s’en rendre compte.

Et pour Vous amener à comprendre d’une certaine façon, Je Vous dirai : Vous avez la Terre, Vous êtes sur cette Terre, autour de cette Terre il y a un énorme égrégore dans lequel Vous êtes branchés. Cet égrégore contient toutes les pensées des Humains, ce qui fait que, si Vous avez une petite pensée de déni de Vous, et bien Vous allez chercher à comprendre ce que cela veut dire, mais sans savoir qu’en réalité Vous côtoyez bien des pensées sur ce déni de Vous, et cela renforce ce que Vous pensez de Vous, car en côtoyant toutes les pensées de Ceux qui disent : - « Je suis un moins que rien, Je suis un nul etc. »…eh bien ça va donc renforcer au niveau de votre conscience humaine ce que Vous pensez de Vous, et ainsi Vous êtes pris dans ces filets-là.

Cette conscience de masse est comme une immense, immense toile inextricable, une immense toile où Vous Vous perdez, où il n’y a pas de sortie, c’est un immense labyrinthe avec des milliers, milliers, milliers de petits chemins ! Eh bien les Humains sont en permanence là-dedans ! Et Ceux qui gouvernent ce monde le savent, Ils se nourrissent de Vous et font tout pour Vous y maintenir, Vous maintenir dans la peur, dans la répression, dans le pouvoir. C’est ce qu’on appelle l’hypnose, les Humains sont hypnotisés.

Alors, quand Vous faites le choix de Vous re-trouver, il y a donc deux alternatives : la première c’est être en permanence en Soi, en son Cœur, parce que si Vous êtes dans votre Cœur, Vous Vous ouvrez à votre Conscience Divine, à ce que Vous Êtes en réalité et donc «  la Source  »,et c’est ainsi que Vous allez pouvoir petit à petit comprendre ce que Vous Êtes et Vous permettre de le vivre. Il est bon de passer tous les jours des petits moments simplement en étant Vous, dans votre Présence. Cela Vous demande de la persévérance, mais aussi de Vous permettre d’aller toujours un peu plus en Vous-mêmes. Et il arrivera à un moment donné où Vous ressentirez qu’il se passe quelque chose et Vous Vous direz : - « Je sais maintenant, Je sais que Je suis autre chose que cet Humain limité qui ne comprenais pas qu’Il agissait au niveau de la conscience de masse. » Donc on va permettre à sa Conscience Divine d’être de plus en plus présente en Soi, dans cette réalité tout en étant ce qu’Elle Est à d’autres niveaux. Et c’est ainsi que Nous allons être de plus en plus en phase avec Nous-mêmes et « la Source » dont on percevra en partie ce qu’Elle Nous impulse, et comme le dit Métatron, quand Vous décidez d’être Vous, que Vous en faites le choix de Vous re-trouver, Nous sommes là et Nous Vous guidons.

Et la deuxième alternative c’est d’être en permanence dans la conscience de masse où Nous côtoyons toutes les pensées émises qui Nous maintiennent dans la conscience de ce que Nous Sommes en réalité, et cela Nous empêche d’être réellement Nous et de vivre pleinement ce que Nous avons envie de vivre. C’est ce qui est appelé le voile d’une certaine façon, parce qu’il Nous empêche d’être pleinement en conscience, c’est une forme d’enfermement hypnotique, mais surtout c’est une façon de ne plus être en conscience d’une autre réalité Nous emmenant dans notre propre créativité.Et en Vous ouvrant à ce que Vous Êtes, Vous allez Vous permettre d’être de plus en plus conscients de possibilités de Créateurs, et plus Vous allez cheminer en Vous, plus Vous allez Vous libérer de tous vos aspects, intégrer toutes vos parties, parce que Vous êtes éclatés en beaucoup de parties…et plus on va les intégrer et plus on va réapprendre « Qui Nous Sommes » en réalité, et plus on va ressentir les Maîtres que Nous Sommes et la Puissance que Nous Sommes.

Et Nous ne devons jamais croire que Nous ne pouvons pas côtoyer les Autres, Moi, J’adore écrire les enseignements de Yosuel ou de nos autres Amis à la terrasse d’une café, ce sont mes meilleurs moments pour l’instant. Je côtoie des tas de Gens, il y en a qui viennent et s’interrogent sur ce que Je fais : - « Ah, Vous êtes professeur ! » Non, non, et Je discute simplement, Je n’impose rien, c’est juste un échange. Même si ces Êtres drainent des énergies sombres, elles ne M’affectent pas et Je suis contente d’échanger avec d’Autres.

Vous allez devenir ce qu’on appelle des phares de Lumière et plus il y a d’Êtres qui s’éveillent et plus il y a des phares de Lumière, et c’est ça qui est en train de changer ce monde. Le monde est en train de changer, la nouvelle Terre est déjà en construction, Elle est déjà bien réelle, et plus il y a d’Êtres qui s’éveillent et plus Ils alimentent et permettent de construire cette nouvelle Terre.Il fallait que cela soit précisé…

Vous allez réapprendre à avoir confiance en Vous, à croire en Vous, à ne plus Vous devoir aux Autres, à ne plus Vous nourrir des Autres, car tous les Humains se nourrissent les Uns des Autres, car il y a eu à un moment donné une profusion expansive qui représente ce que Vous Êtes, et qui devait s’exprimer dans une nouvelle connaissance de ce qu’est « la Source » mais dans un contexte différent de ce qui a été expérimenté, et c’est là que Vous avez commencé à exprimer ce qui deviendra au fil du temps une façon aux Consciences de se chercher en se nourrissant les Unes, les Autres jusqu’à ce que tout parvienne dans les interactions amenant chaque Conscience à ressentir ce qu’Elle Est en réalité et à ne plus vouloir vivre autrement que ce qu’Elle comprend qu’Elle Est. C’est aussi une façon de dire que les Consciences ne connaissant pas ce qu’Elles sont et à la fois dans la Lumière et dans l’ombre, Elles ont alors parcouru un long chemin pour en ressentir tous les aspects.

Cela a engendré bien des controverses amenant tous les Êtres à croire qu’en se nourrissant des Autres Ils seraient à même d’obtenir l’Energie qui Les amèneraient peut-être à retrouver la source même de leurs origines. Et c’est ainsi qu’Ils se croyaient en mesure de croire : - « Plus Je vais prendre de l’énergie de l’Autre, plus peut-être Je vais avoir la possibilité de retourner d’où Je viens. » Et c’est ce qui fait qu’à un moment donné, il y en a qui ont compris certains jeux et qui ont commencé à Vous aspirer au point de mettre quelque chose en place que Nous vivons encore aujourd’hui : la soumission à tout un système !

Personne ne peut Vous changer, personne ne peut Vous imposer quoi que ce soit, c’est Vous le Maître qui faites vos choix, qui avez le libre arbitre, et Vous allez comprendre petit à petit que tout ce que Vous émettez, Vous le vivez, Vous le créez, et c’est ainsi que plus Vous allez reprendre conscience de « Qui Vous Êtes » en votre Cœur, et plus Vous allez comprendre que c’est votre Conscience qui crée, et donc Vous allez commencer à comprendre comment Vous pouvez changer votre réalité, votre vie en commençant à créer par votre Conscience Divine autre chose que tout ce que Vous créiez jusqu’à présent. Alors, comme Je Vous l’ai dit tout à l’heure, aidez-Vous en Vous voyant dans une belle Lumière.

Alors cela se passe par : être en Amour de Soi-même, et donc de ne plus se dévaloriser : - « Je ne suis plus tout petit. Je suis un grand Être, un bel Être. » Ne plus se sous-estimer, et quand plus rien ne Nous interfère, et bien Nous pouvons alors comprendre et ressentir ce qu’est l’Amour de Soi, pour Soi, en Soi, sans ne plus être dans le déni de Soi et la négation de Soi.

Vous allez réapprendre à Vous accepter, à Vous regarder dans la glace en disant : - « Wouah, Je M’aime, Je suis un être magnifique. » Et Vous le ressentirez de plus en plus quand Vous ressentirez la Puissance que Vous Êtes, en Vous, en votre Cœur.

Ne plus être dans le renoncement de la vie étant dans la survie. Contrairement à ce que l’on croit, tous les Humains sont en mode survie, qu’Ils soient pauvres ou très riches, Ils sont tous en mode survie ! Etre dans la pleine vie c’est vraiment concevoir, ressentir, que Vous êtes une Puissance qui peut tout transcender, tout changer, et donc vivre ce que Vous avez envie de vivre et le manifester. Donc il n’y a plus de survie, il y a la vie, et c’est complètement différent. Être en cet espace en Nous, en permanence, dans l’instant présent, dans notre Lumière, sans ne plus Nous retourner sur notre passé, sur tout ce que Nous avons vécu, sans se préoccuper de ce que sera demain, donc de ce que sera notre devenir, vraiment apprendre à être dans le présent.

Réapprendre à écouter son Cœur,en son espace, sans penser, dans le calme intérieur. On laisse notre Cœur s’exprimer, Il ne Vous trompera jamais ! Personne ne peut Vous dire : - « Tu devrais faire ci, Tu devrais faire ça… Ca ce n’est pas bien… etc. » Non, c’est Vous, Vous seuls qui pouvez ressentir ce qui Vous correspond. Rappelez-Vous que le mental Nous ressert ce que notre personnalité humaine lui suggère, et cette personnalité humaine, comme Je l’ai dit, Nous l’avons forgée par ce que nos Parents Nous ont appris comme Ils le pouvaient et Ils ont cru qu’Ils Nous avaient donné une éducation appropriée, par les écoles qui Nous apprennent des choses qu’elles Nous serinent en voulant que l’on apprenne par cœur des choses, alors qu’il y a tant d’autres choses à apprendre, à découvrir, surtout à développer notre créativité, la joie de vivre, d’être en osmose avec la nature. Il y a tant de choses que l’on peut apprendre aux Enfants sans Les mettre dans une boite ou un conditionnement. Ce que les gouvernements font, c’est qu’ils Nous tiennent dans un système bien cadré. Mais également les religions qui ont détourné tout ce que les Maîtres sont venus Nous apprendre, alors que Nous sommes Nous-mêmes des Maîtres, et que maintenant Nous allons réapprendre ce qu’Ils étaient, comment Ils étaient en conscience, et qu’Ils Nous ont appris.

Voilà ce que Je voulais rajouter par rapport à cette personnalité humaine, et elle est très présente, et c’est elle qui Nous dirige. Donc on va apprendre à ne plus lui céder d’importance, à ne plus l’écouter, à l’intégrer à notre Conscience Divine. Et quant à notre mental, ne plus lui donner d’importance dans toutes les pensées qu’il Nous ressasse et qui Nous attirent dans l’attraction des pensées de la conscience de masse, jusqu’au moment où ce mental va reprendre sa fonction primordiale, et par le mental, parce que Nous en avons besoin puisque Nous pensons, mais Nous allons avoir que des pensées au niveau du Cœur et donc de notre Conscience Divine, ce qu’on appelle « le mental Divin ».

Se libérer de la conscience de masse, alors Je Vous ai fait un dessin, c’est une métaphore, d’un immense dôme, et il va falloir se sortir de ce dôme, s’en extraire, car à l’intérieur de ce dôme, Nous avons été conditionnés par le système karmique, par tout ce qui Nous a obligé de suivre une certaine voie pour vivre selon ce qui est expérimenté sur cette Terre au niveau de la 3D.

Au jour d’aujourd’hui, dans cette nouvelle ère de « retour sur Soi » on va se libérer définitivement du système karmique que l’on Nous a imposé, personnel, du pays, familial, ancestral…karma de la nation également ! Pour que lorsque Vous quittiez cette Terre Vous ne soyez plus pris dans quelque chose et que Vous retourniez à La Lumière et que Vous choisissez de revenir en disant : maintenant Je vais faire l’expérience d’aller au-delà de tout ce que J’ai vécu et c’est fini, Je ne suis plus enfermé ! Et Vous revenez avec vos acquis.

Donc dans cette conscience de masse, dans cet enfermement, Nous Nous promenons dans une forme de labyrinthe. Yosuel a expliqué dans mon site, ce qu’était le labyrinthe qui est dessiné également au sol des grandes Cathédrales.

Vous connaissez tous les Crop circles, ces fameux dessins qui sont tous des messages depuis très, très longtemps, depuis la nuit des temps mais qui se sont multipliés depuis 20/30 ans, qui sont des dessins dans les champs de blé. Ce sont des messages de nos Amis de «  la Source  », et tous ces dessins ont une signification par rapport à ce que l’on vit, par rapport à ce que l’On Est, par rapport à ce que le Cosmos est, par rapport à tout, tout, tout, toute la connaissance.

En se libérant de la conscience de masse, on va également se libérer des consciences des énergies conscientes. Il faut savoir que beaucoup de choses sont émises par les pensées et ces pensées deviennent des énergies conscientes, elles s’insinuent en Vous, elles s’insinuent dans vos pensées, dans votre façon d’être. Je vais Vous donner un exemple très rapide ayant intégré mes aspects, libéré beaucoup de choses, J’avais toujours des petites pensées qui surgissent, qui sont là, qui sont désagréables…c’est lourd, ça fait mal, et puis à un moment donné, J’ai encore dépassé un niveau, comme dit Kryeon  : on évolue par graduation…et à un moment donné, il y a quelque chose qui est remonté et Je Me suis dit : c’est quoi ce que Je pense là ? Ca ne M’appartient pas, Je n’en suis plus là, comme si Je regardais cette pensée, et là J’ai entendu : on ne T’aime pas ! Et Je Me suis dit : oh, c’est quoi ça ? C’est une énergie consciente. Avant, quand elles se manifestaient, Je leur donnais de l’intérêt, et là maintenant elles comprennent que ça ne va plus marcher. Et là J’ai dit : ah, salut les pensées conscientes, et J’étais vraiment dans ma Lumière, et Je les ai transcendées et J’ai expansé ma Lumière en intégrant ces énergies conscientes, et aussi dans la conscience de masse afin qu’elles soient dissoutes, parce que les Humains ont donné beaucoup de pouvoir à certaines énergies qu’ils ont admises, mais en fait elles ne sont pas Vous et elles n’ont pas à Vous gérer. Vous êtes le Maître, Vous êtes la Puissance, Vous êtes la Lumière qui pouvez tout transcender, tout !

Et puis également les Entités, comme Nous Les appelons, mais en réalité ce sont plus des parties émises par d’autres parties et qui sont elles aussi conscientes. Alors Je ne vais pas M’étaler dessus, parce que ce sont des choses qui seront révélées plus en profondeur au fur et à mesure de votre cheminement. Ils existent beaucoup d’émanations énergétiques qui Nous gèrent d’une certaine façon. Vous pouvez être amenés à entendre ou à ressentir ce que beaucoup émettent à d’autres niveaux et qui n’ont pas à le faire, mais trouvent en Vous un moyen de s’exprimer pour Vous interférer et Vous amener à jouer ce que Eux veulent perdurer à jouer, parce qu’Ils n’ont pas encore compris que ce qu’Ils sont et là où Ils sont n’est pas leur condition d’être.

Il existe des tas de choses que Vous n’êtes pas conscients. On a l’impression qu’il n’y a que la Terre et ce qui y vit, c’est beaucoup plus complexe. Il existe beaucoup d’interfaces, il existe beaucoup d’interstices, il existe beaucoup d’inter-quelques choses, et encore des inters…, inters…c’est très, très complexe. Et Vous avez dans tout ça beaucoup d’émanations émises par bien des existences qui se meuvent dans tous les niveaux non-conscients par les Humains. Et en cela, il faut aussi prendre conscience qu’il existe une multitude de choses qui sont transmises par des impulsions que Yosuel qualifierai de « directives conscientes » et qui émettent bien des choses ressenties et surtout entendues par tous Ceux qui s’ouvrent à des niveaux leur permettant d’impulser ce qu’ils ressentent d’une certaine façon du besoin de Ceux qui s’ouvrent à Eux.

Le Canal qui transmet les messages de «  la Source  », c’est un Être qui a évolué dans son Cœur, en Amour de Lui-même, et Je peux Vous dire que quand Il est en contact avec «  la Source  », Il est le premier en ligne où on va Lui montrer tout ce qu’Il doit dépasser, tout ce qu’Il vit pour atteindre le niveau de l’Amour inconditionnel, de l’Amour de Lui-même, de l’Amour de tous les Êtres, de l’Amour de « Tout Ce Qui Est ». C’est un chemin qui est difficile, qui est long. Un Canal ne peut plus être dans le rejet de Qui que ce soit. Un Canal s’achemine vers la Lumière incarnée, parce qu’Il a été le premier à être l’Etudiant de «  la Source  », et croyez-Moi, quand un Être décide, comme un Canal, de se re-trouver et de vivre vraiment le Divin qu’Il Est, «  la Source  » va Lui montrer ce qu’Il est à même de comprendre pour que Lui-même en arrive à être en conscience et à le vivre, et cela demande qu’Il comprenne tout ce qui est dans son coté ombre, tout ce qu’Il a créé et joué dans la conscience de masse afin de se relever dans sa Grandeur.

Lorsque l’on est un Canal, qui comme Moi est en permanence en relation avec «  La Source  », il est évident qu’Il est déjà amené à aller au-delà de tout ce qui n’est pas sa réalité Divine, et Ils Nous l’amènent de façon à ce que Nous le ressentions, et surtout que Nous le dépassions. Et bien sûr, il y a aussi des moments de grandes joies en leur compagnie. Alors, il faut comprendre que lorsque Nous ressentons que Nous sommes aussi ce qu’Ils Sont, et qu’Ils sont là en permanence et qu’Ils Nous connaissent bien mieux que ce que Nous-mêmes Nous Nous connaissons, il est évident que cela Nous amène dans l’humilité, mais pas l’humilité de bassesse, c’est l’humilité où « Je Suis » et tout ce qui vit « Est » aussi. Je suis à même d’embrasser tout ce qui Est, toute vie et tout Être, parce qu’il y a un ressenti que tout est expérience et que tout ce que les Êtres vivent, n’est pas ce qu’Ils croient être.

Nous allons réapprendre à ressentir en notre Lumière la confiance totale en ce que Nous Sommes, parce que tout est en Nous, tout est là. Par notre conscience, Nous pouvons tout créer, et donc pour cela il Nous faut réapprendre à être dans cet espace, en Nous, sans penser et n’émettre que des pensées au niveau du Cœur. Rappelez-Vous : c’est Nous, c’est notre Conscience Emanescence qui crée et non l’Humain, et c’est dans cet espace en Nous, dans notre Lumière, sans penser, que Nous impulsons ce que Nous voulons voir se manifester avec notre Conscience Divine, et c’est ainsi que, petit à petit, en étant de plus en plus en Conscience que Vous allez Vous libérer de tout karma, et pouvoir ainsi revenir à «  la Source  » et revenir en incarnation avec tous les acquis. Alors bien sûr, cela en passe par ne plus être dans l’attachement, qui ne veut pas dire indifférence ou rejet, mais être dans l’Amour véritable, l’Amour inconditionnel, sans ne plus se devoir aux Autres et être pris dans l’engrenage de toute nourriture énergétique des Autres.

Juste pour Vous donner un exemple : Je suis totalement dans le détachement de mes 4 enfants et de mes 2 Petits-Enfants, mais qu’est-ce que Je les aime et qu’est-ce qu’on s’éclate… surtout avec le plus âgé qui a 5 ans, Je M’éclate…Vous Me verriez à quatre pattes faire des petits « légos », et on fait des tas de choses, mais Je ne suis plus dans l’attachement, parce que Je sais que ce sont des Êtres qui ont eut beaucoup de vies, bien des Parents, bien des Frères et Sœurs, beaucoup d’expériences, et qu’Ils en auront d’autres. Ils auront d’autres Parents, d’autres Familles, d’autres Frères et Sœurs, d’autres expériences. Donc Ils ne M’appartiennent pas. J’ai juste été un véhicule qui a permis à l’Âme de mes Enfants biologiques de venir en cette incarnation et se donner le droit de comprendre ce qu’Ils n’ont pas compris dans leurs vies antérieures etc.

Donc Je Me suis petit à petit libérée de la Mère poule que J’étais, de la Mère qui avait des peurs, de la Mère qui Les coucounait, de la Mère qui ne Les comprenait pas en réalité et qui ne Les laissait pas réellement vivre leur créativité. Et Je suis à même de Leur dire : vivez votre vie, vivez vos expériences, et Je suis là, Je Vous enveloppe de tout mon Amour et de ma Lumière, quelles que soient les souffrances que Vous traverserez, Je suis là et Je Vous aime, mais plus d’un Amour enfermant comme les Humains font les Uns, les Autres, en couple ou dans l’amitié qui est une forme d’amour enfermant qui n’est pas l’Amour. Dans l’Amour inconditionnel, Vous aimez les Êtres, Vous Les accompagnez, Vous êtes Vous et Vous savez ce qu’Ils Sont en réalité et qu’Ils ne le savent pas. C’est un autre Amour, c’est un Amour de partage, c’est un Amour de respect, c’est un Amour qui sait que chaque Être vit des expériences, et c’est complètement différent !

Alors dans notre cheminement, Nous allons intégrer tous nos aspects, toutes les parties de Nous éclatées. Nous allons retrouver notre joie intérieure, oh, il y a la joie de l’Humain, mais la joie intérieure c’est lorsque Nous sommes dans un bien-être où rien ne Nous dérange, rien ne Nous interfère, au point que Nous vivons dans une forme de joie de vivre allant au-delà de ce que les Êtres vivent dans leur quotidien. C’est comme si on était shooté quelque part, mais c’est vrai hein ! Ce qu’on ressent qui est tellement fort. Retrouver notre joie intérieure, cultiver l’humour, pas l’humour sarcastique mais l’humour joyeux, plaisant, celui qui fait rire, celui qui est amusant, celui qui ne prend rien au sérieux, mais qui est dans un échange de joie, et par là même, Nous sommes dans notre permanence, ressentant notre Force qui ouvre la voie à notre Puissance de créativité.

Alors cela en passe par équilibrer notre féminin et notre masculin. On équilibre notre féminin et notre masculin en Soi, on accepte l’Homme et la Femme en Soi, sans ne plus se rejeter Soi dans le ressenti que Nous sommes à la fois cet Homme et cette Femme qui peuvent être « Un », et qui peuvent aussi vivre à l’unisson sans que Nous ne cherchions à savoir comment cela se passe, parce qu’en réalité Nous sommes des Êtres entiers, mais Nous avons vécu tellement d’expériences en Nous rejetant soit dans notre Force, soit dans notre créativité que Nous avons amené que les choses s’en viennent à Nous séparés et à créer des conflits reflétés par les Uns et les Autres, et cela va Nous amener à vivre l’équilibre sans ne plus rejeter ni les Hommes, ni les Femmes à l’extérieur, mais à vivre pleinement notre Force et notre Puissance de créativité.

C’est ainsi que petit à petit Nous allons Nous acheminer vers une autre conscience Nous amenant à ressentir que Nous sommes bien au-delà de toutes polarités et à pouvoir vivre dans un autre contexte que tout ce qui se vit sur cette Terre. A ce moment-là on sait qu’on a la Force, la Force de Métatron qui est aussi notre Force et qui ouvre le chemin où rien ne Nous affecte, ni aucun Être d’ici ou d’ailleurs, ni aucune Force obscure. On est cette Force qui ouvre la voie où rien ne peut plus Nous affecter. Nous avons la Puissance qui peut, à ce moment-là créer tout ce que l’on veut vivre et voir se manifester pour Nous, parce que dans notre Force et dans notre Lumière, il n’y a plus rien qui ne Nous interfère et qu’en ressentant cette Force que Nous Sommes, Nous pouvons créer avec la Puissance de créativité.

Cela va Nous amener à être en Amour de Nous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est », sans rien rejeter, mais en sachant que Nous n’avons pas à Nous devoir à Qui que ce soit, Nous n’avons pas à croire que Nous devons donner en permanence, car le fait d’être en Amour de Soi, de rayonner, d’Être, d’être dans cet espace, sans penser, fait que Tous bénéficient de ce que Nous émanons, et donc Vous allez réapprendre ce qui en réalité est le donner et le recevoir.

Quelques petits rappels une fois de plus sur ce que ce cheminement va Vous amener à vivre en dépassant bien des choses en Soi :

o Ne plus croire que Nous devons être conformes à ce que l’on attend de Nous.

o Réapprendre comment l’Energie peut Nous servir.

o Comment tout transcender et tout changer dans notre Lumière.

o Comment se libérer de tous conditionnements, de toutes croyances, de toutes peurs, de tous les impondérables etc., etc.

o Se libérer de toutes implications avec Qui que ce soit, et surtout ne plus se chercher en Qui que ce soit, et cela nécessite de prendre du temps pour se déconnecter du brouhaha quotidien, de la télévision, de l’ordi, des médias etc., etc.…et pour cela, allez Vous promener dans la nature ! L’écouter, la respirer, ressentir, écouter un oiseau, regarder même de microscopiques petites fleurs, Vous verrez leur beauté. Mettez-Vous dos contre un arbre, ressentez. Alors ça, c’est en Soi, sans penser, au calme. Tout vit dans la nature, mais on ne le voit pas.

Les Êtres sont habitués dans le conditionnement quotidien sans se permettre de voir réellement toutes beautés autour d’Eux. Ils se lèvent déjà avec leur routine : il faut vite se lever, préparer le petit déjeuner, s’occuper des Enfants, ou si on n’a pas d’Enfants, on s’affaire et on saute dans la voiture, et puis tout file…on ne voit rien. On se réveille et on se demande quelle va être notre journée, avec des pensées sur tout ce qui peut arriver, et parfois avec la peur de ce que sera cette journée. Alors qu’en se réveillant, on a la possibilité d’entendre l’oiseau qui chante déjà depuis un moment sa joie de vivre, de liberté, pendre quelques grandes respirations, boire une bonne gorgée d’eau, on met le pied par terre en sachant qu’en étant Nous, dans notre pleine Lumière, Nous pourrons créer notre journée pleinement dans la joie. On s’étire, on va voir une de nos plantes en la saluant : - « Bonjour Toi ! Je T’aime et… » Vivez autrement, vivez en conscience que tout vit, tout est vivant, et que Vous pouvez être Vous, en Vous simplement.

Et puis également, dans cette belle nature, même si Vous ne les ressentez pas au départ, ou si Vous ne les voyez pas, saluez le monde de la nature. Parce que Vous Vous promenez dans un bois ou dans un champ, eh bien Je peux Vous dire qu’il y a du monde, on ne Les voit pas, mais fut des époques où Nous échangions avec Eux, on les voyait, on vivait avec Eux d’une certaine façon, Chacun dans son plan différent, mais voilà, plus les Humains sont rentrés dans le jeu de la soumission, du pouvoir et surtout de la non-conscience de « Qui Il Est » en réalité, et plus Ils ont voulu s’accaparer leur puissance au point de Les contraindre à rester dans leur plan sans ne plus vouloir avoir de contact avec les Humains dont Ils ressentaient pour Eux un différentiel grandissant ne Les amenant plus à entrer en contact avec Eux. Et d’une certaine façon, sans même sans rendre compte, les Humains Les ont décimés. Et là, Je parle des Elfes , des Fées , des Lutins , beaucoup, beaucoup d’Êtres de la nature, les Leprechauns , et bien d’Autres.

Plus on va cheminer en Soi, plus on va reprendre conscience de « Qui On Est » et plus il Nous sera possible de reprendre contact avec Eux. Ils sont sur un plan astral, et il y a sept plans astrals liés à la Terre, Nous, Nous sommes dans un plan astral, Eux sont dans un autre plan astral. Ils Nous étudient, Ils Nous observent, Ils comprennent ce que Nous pensons. Je communique beaucoup par télépathie avec beaucoup d’Êtres du monde de la Nature. Je peux Me promener quelque part, et puis soudain Je vois un arbre qui a une certaine forme et Je dis : oh, Toi Tu es habité, et J’entends : - « Je Te salue… »…et J’échange avec les Elémentaux présents, si c’est leur choix. Voilà, Je peux parler avec cet Être, mais ça Vous est possible aussi. Ils ont à cœur que les Humains reprennent conscience en leur Cœur de ce qu’il est possible de vivre en osmose, dans le respect et l’Amour de « Tout Ce qui Est » pour de nouveau échanger avec Nous. Donc ça aussi ça fait partie de nos facultés et du chemin intérieur.

S’émerveiller à chaque instant de cette vie, s’émerveiller des couleurs d’une fleur, des couleurs des arbres, écouter les oiseaux, apprendre à vivre à chaque instant avec sensualité :

o Sensualité quand Vous mangez quelque chose, avec plaisir, que ce soit une carotte crue ou que ce soit un morceau de gâteau au chocolat, mangez avec sensualité, ressentir ce qu’est la vie à chaque instant…

o Sensualité quand Vous êtes sous la douche en ressentant avec plaisir l’eau qui coule sur votre corps, l’honorer, honorer les Ondines de l’eau, prendre plaisir sous cette douche, chanter si cela Nous fait plaisir…

o Sensualité quand Vous dansez… Est-ce que Vous dansez parce que les Autres dansent et qu’il faut danser, ou est-ce que Vous dansez avec Amour de Vous-mêmes et la joie de danser en ressentant ce que vous vivez pour Vous, et non ce que les Autres vont penser de la façon dont Vous dansez…

o Sensualité quand Vous êtes dans votre lit…ressentir ce plaisir d’être allongés…de se laisser aller totalement, Vous sentez votre corps se détendre, Vous sentez que ahhh qu’est-ce que ça fait du bien !

o Sensualité quand Vous Vous baignez dans la piscine ou dans la mer et quand Vous faites la planche, par exemple, il n’y a plus de temps, il n’y a plus d’espace. Vous êtes Vous en Vous, Vous ne faites qu’« Un » avec « le Tout »…

o Sensualité quand Vous conduisez…ressentir le plaisir de conduire… Votre voiture, c’est votre expansion, tout comme votre maison. Tout ce qui arrive à votre voiture, dans votre maison, correspond à une partie de Vous que Vous ne respectez pas, qui est à dépasser…

o Sensualité dans tout bien sûr. On pourrait donner beaucoup, beaucoup d’exemples, parce que la sensualité c’est le fait de vivre pleinement dans le ressenti de « Tout Ce Qui Est » et dans la joie à chaque instant. Tout doit être une joie, tout doit être ressenti autrement que ce que les Humains ressentent, et cela va Nous amener à ressentir comment Nous allons prendre conscience de notre multi-dimensionnalité, parce que plus Vous allez être Vous, en Vous, et plus Vous allez comprendre que Vous pouvez vivre, non plus sur un chemin linéaire, mais multidimensionnel, parce que c’est ce que Vous Êtes.

Prendre conscience de nos vies parallèles, mais ça, ça viendra au fur et à mesure, parce que Vous ne vivez pas que cette vie-là, et prendre conscience de bien d’autres Mondes. Ca, ça fait partie du chemin du « Retour sur Soi ». Il va donc falloir Nous libérer de la soumission, de l’hypnose, de l’enfermement dans cette 3D et donc de la conscience de masse. Nous allons réapprendre à Nous régénérer, à parler à nos cellules, en votre Cœur Vous pouvez dire : - « Ma structure cellulaire, Je t’aime… » Parlez à vos cellules, et à un moment donné Nous allons aussi comprendre ce qu’est notre innéité, par laquelle Nous pouvons parler à nos cellules.

Pour Tous Ceux qui font des soins, qu’Ils soient Médecins, médecines parallèles, Masseurs, Kinés et toutes les méthodes existantes, quelles que soient les méthodes, on va ressentir qu’on fait avec passion cette méthode quelle qu’elle soit, mais que ce n’est pas Nous qui apportons quelque chose à Ceux qui viennent à Nous, c’est «  la Source  », notre Conscience Divine, la Puissance qui passe à travers Nous. Nous, Nous faisons notre méthode avec joie, avec passion, on ne s’implique pas. Dès que la Personne est partie, on oublie tout, on ne s’implique pas dans ce qu’Elle vit, ça ne Nous concerne pas, on ne prend rien sur Nous, tout en sachant que quelque chose a interagit.

Alors bien sûr, pour reprendre conscience de « Qui On Est », il Nous faut du temps. Acceptez-le, avancez pas à pas et à chaque émergence de ce que Vous avez à libérer, à dépasser. Lorsqu’il y a émergence de quelque chose qui se manifeste, Vous ressentez quelque chose qui remonte, ne rentrez pas dedans, acceptez-le, posez-Vous à l’instant. Si Vous rentrez dedans, Vous allez souffrir, Vous allez être aspirés dans la conscience de masse. Cela va peut-être durer des heures, des jours, des semaines, voir des mois, il va y avoir parfois même de la dépression. Mais si Vous Vous posez à l’instant, même si Vous ressentez quelque chose : - « Je respire profondément, J’accepte ce qui se manifeste, ce n’est pas ce que « Suis », Je l’ai créé, Je l’intègre… »…en laissant les Êtres de Lumière Vous aider, Vous guider, puis Vous prenez une profonde respiration et Vous reprenez vos occupations. Alors, intégrer, ça ne veux pas dire faire rentrer quelque chose de sombre en Nous, ça veut dire que Vous permettez que ce que Vous voulez voir se libérer soit transmuté dans la Lumière que Vous Êtes, dans l’Amour que Vous Êtes sans ne plus chercher à comprendre cette partie de Vous, et ainsi ça ne Nous gênera plus, ça ne sera plus présent. Voyez la différence ?

-  Une Participante  : Pas réellement, Je veux bien que Tu explicites !

-  Ma  : Imagine que Tu as une souffrance : - « La peur que rien ne change dans ma vie, Je serai toujours Celle qui ramera… » Cette peur, Tu vas la ressentir, Tu vas avoir mal au ventre, elle émerge, Tu vas avoir ton plexus solaire qui va être douloureux. Et Bien Tu Te poses, Tu es là en ton Cœur : - « J’accepte cette partie, et Je l’intègre… » C’est-à-dire que plutôt qu’elle se promène dans la conscience de masse, qu’elle se promène dans l’énergie autour de Toi ou en Toi, Tu vas lui permettre d’intégrer ta Particule Divine qui est Amour, qui est Lumière. Donc en intégrant en ton Cœur, en ce que Tu Es, en ta Conscience Divine, elle ne va plus être présente ni dans la mémoire cellulaire, ni autour de Toi. Tu vas T’en libérer, et surtout, si Tu ne cherches pas à comprendre, si Tu ne rentres pas dedans et que Tu laisses les Êtres de Lumière œuvrer à travers Toi, et ça se passe vraiment en ton Cœur, Ils vont T’aider à ressentir pourquoi Tu avais cette croyance, cette peur, et là, Tu vas comprendre l’Amour qu’il y a derrière, l’expérience que Tu en as faite, et Tu vas Te sentir grandie, Tu vas Te sentir forte, Tu vas en comprendre la sagesse, Tu vas dire : - « Ah oui, ce n’est pas ce que Je Suis… » Et Tu comprendras mieux ce qu’est d’être en Amour de Soi-même, et là c’est transcendé, et Tu le dépasses. Ok ? C’est mieux compris ?

-  La Participante  : Oui ! Je vais le noter.

-  Ma  : Ne note rien, parce que quand Tu notes, Tu es dans le mental, par contre, si Tu es en accord, après la session, dans le Groupe France de Yosuel , Nous avons une Personne qui s’appelle Emaliah et qui s’est proposée depuis des années, d’envoyer les audios à tous Ceux qui le demande. Donc tout ce qui a dit là, si c’est ton choix, Tu pourras le réécouter et l’avoir en audio. Par contre, il faut Me le préciser pour que Je transmette le message à Emaliah . Il est important de ne rien noter et d’être bien présents en Vous et de faire en sorte de ressentir, plus tôt que de chercher à comprendre au niveau du mental, c’est vraiment d’apprendre à être là en son Cœur et ressentir sans penser, c’est vraiment ce qui Vous permet au cours de ces sessions d’aller de plus en plus en votre Présence.

Ne pas vouloir aller trop vite, car Vous Vous amèneriez alors à vivre plus de dé-concertations, d’incompréhensions et surtout de frustrations. Ne Vous comparez pas, on n’a pas à se comparer les Uns, les Autres. Chaque Être avance à sa façon, dans l’acceptation de ce qu’Il accepte de libérer, de dépasser, et c’est individuel, c’est un travail individuel. Chaque fois que Nous libérons quelque chose, Nous intégrons un taux de Lumière, et chaque Être va avancer selon sa capacité à intégrer un certain taux de Lumière.

Comprendre que rien de l’extérieur ne Vous y amènera, c’est en Vous que cela se passe et nulle part ailleurs. En quinze ans, J’ai côtoyé des centaines d’Êtres. Au jour d’aujourd’hui, Ceux qui en sont arrivés à un certain niveau de conscience de « Qui Ils Sont », ne sont pas très nombreux, et en même temps, leur Lumière permet à cette Humanité de bénéficier de bien des Energies qui vont Les aider à aller au-delà de ce qu’Ils vivent s’Ils en font le choix.

Il est bon de comprendre que le fait de se re-trouver va Vous amener à Vous regarder, d’être face à Vous-mêmes, seuls, seuls en Vous, seuls face à ce qui émerge, mais si Vous êtes sincères avec Vous-mêmes, Vous serez guidés et aidés pour les dépasser. Mais certains Êtres ne veulent pas de ça ! Ils préfèrent des groupes où on chante, où on fait des choses, mais qui ne Les impliquent pas, qui ne Leur demande pas d’aller face à Eux-mêmes. Ils sont honorés et aimés dans leurs choix. Peut-être qu’un jour Ils décideront de reprendre conscience de « Qui Ils Sont », et enfin de regarder tout ce qu’Ils ont à libérer et à dépasser pour être vraiment en Conscience qu’Ils sont bien autre chose qu’un Humain, peut-être que ce sera dans cette vie, dans la vie prochaine ou peut-être dans dix vies ou peut-être dans cent vies ! Ca n’a aucune importance ! De toute façon toute l’Humanité s’y dirige. Il y a des choses grandioses qui peuvent être faites dans cette vie, Moi J’ai cette passion de l’enseigner, à Vous de faire vos choix qui Vous appartiennent, et quels que soient vos choix, Vous êtes honorés.

Tout est expérience, et tout peut être vécu sans ne plus y voir la souffrance, mais l’Amour libérateur, et c’est dans le ressenti de cette profonde libération que tout peut être compris à bien d’autres niveaux. Ne Vous cherchez plus dans quoi que ce soit à l’extérieur, n’essayez pas de Vous percher Je ne sais pas où, mais soyez-Vous, en Vous, en acceptant que tout est en Vous. Beaucoup cherchent leur Moi supérieur sans savoir où il est et s’imaginent qu’Il est quelque part « en haut », ce qui n’est pas une réalité, puisqu’il n’y a pas « d’en haut ». Votre Moi supérieur, il est en Vous, c’est votre ADN. Alors bien sûr, ça change la conception de beaucoup de choses, mais Vous allez le ressentir au fur et à mesure de votre cheminement, si c’est votre choix ! Et plus Vous allez Vous ouvrir à ce que Vous Êtes, plus Vous allez être conscients de ce que Vous Êtes, et plus Vous allez permettre à votre ADN de se déployer. Vous avez deux brins d’ADN activés, Vous allez aller jusqu’à 13 brins d’ADN déployés. Vous avez deux cerveaux, un droit et un gauche qui ont des fonctions, à un moment donné ils vont s’unifier d’une certaine façon, Nous ne marcherons plus ni avec l’un, ni avec l’autre. Vous avez 7 chakras, à un moment donné, il n’y en aura plus qu’Un, il n’y aura plus de polarité. Plus Vous allez prendre conscience de « Qui Vous Êtes » et plus Vous allez changer la structure de tout ce que Vous étiez dans la linéarité au niveau de cette 3D.

On est en 2016, la 4ème année du retour sur Soi, l’an 4 comme dit Métatron , eh bien beaucoup d’Êtres sont déjà des Mutants, et toute l’Humanité va vers cette mutation. Voilà, il fallait que cela soit précisé. Nous sommes la 5ème Humanité. Elle a failli disparaître comme ça a été le cas précédent avec l’ère glaciaire, avec l’Atlantide et la Lémurie qui ont sombré. Nous étions aussi sujet à disparaître, et comme il y a eu un petit pourcentage, mais qui était suffisant, d’Êtres éveillés à ce moment-là, alors ces Êtres ont permis de changer la conscience de l’Humanité, et c’est en 1987 que le choix de réaliser l’Ascension de la Terre a été pris en compte après qu’une réponse à l’appel de l’Archange Gabriel ait été pris en compte par tous Ceux qui ont décidé de ne plus vouloir revivre une fois de plus un recommencement. Et ainsi Nous pouvons dire maintenant que Nous sommes rentrés dans l’Ere du « Retour dur Soi » et que tout est possible, quel que soit tout ce qu’on pourrait Vous annoncer comme catastrophe, l’Humanité n’est plus maintenant à même de disparaître, Elle va vers son Ascension.

Par contre, il y a effectivement ce Nouveau Monde qui est déjà réalisé grâce aux Êtres qui s’éveillent de plus en plus dans le monde, il y en aura de plus en plus au fil du temps. Donc ce Nouveau Monde est en création. Donc il y a des choses qui vont changer, il va y avoir un certain chaos, il va y avoir beaucoup de choses qui vont se passer, et à côté de ça, Vous avez des tas d’Êtres qui créent le Nouveau Monde, qui ont des nouvelles perceptions, qui réinitialisent la Terre, qui refont des belles choses, qui vont créer de nouvelles écoles plus adaptées aux nouveaux Enfants qui viennent de plus en plus grand nombre, qui vont à nouveau créer de la nourriture saine, qui vont transmuter l’eau, qui vont trouver de nouvelles technologies, parce qu’il y a des technologies qui vont être révélées et qui apporteront un renouveau bien au-delà des énergies fossiles et qui seront à la disposition de tous les Êtres dans des conditions optimales pour toute l’Humanité. L’eau, l’électricité, les transports, les soins seront disponibles dans de toutes autres conditions que ce qui se fait actuellement.

Déjà bien des Enfants actuels, plus tous Ceux qui arrivent, vont également apporter une nouvelle conscience allant au-delà de la conscience telle que comprise actuellement, et se sera le début d’une toute nouvelle émergence dans la créativité et la vie en générale. Donc ce monde est déjà en transmutation, il est déjà en création, à Nous de savoir dans quelle voie Nous voulons aller. Est-ce que Nous Nous laissons happer dans les peurs de tout ce qui se passe, ou est-ce que Nous restons fermes en Nous et Nous participons dans l’expansion de ce Nouveau Monde dans toutes les beautés possibles et inimaginables que l’on peut créer maintenant.

Sachez donc qu’il n’y a plus de retour en arrière possible, ce monde est en transmutation. Nous recevons maintenant et définitivement des Energies puissantes de tout notre Cosmos et de «  la Source  », mais il y a aussi des énergies qui cherchent à contrecarrer ce qui est en train de se mettre en place, et cela affecte tout et tous les Êtres. A Vous de ne pas tomber dans ces influences, et de bien rester Vous, en Vous, en votre Cœur, et de permettre que tout peut être dépassé, transmuté, et donc de passer à autre chose.

Je rappelle que Nous en sommes à la 5ème Humanité qui a bien failli disparaître si Nous n’avions pas passé la précession des équinoxes, et ce grâce à une émission des Consciences qui à ce moment-là ont émis de ne plus perdurer dans l’éternel recommencement, et donc d’aller au-delà de tout ce qui a été expérimenté dans l’oubli de Soi et dans la dualité, et surtout dans la recherche de « Qui Nous Sommes » en l’Autre, en les Autres.

Donc, Je rappelle que depuis 2013 Nous sommes rentrés dans la nouvelle Ere que Métatron a appelé le « l’Ere du retour sur Soi », et c’est ce que Nous avons émis depuis nos premières expériences à Nous connaître au travers de l’Autre. Nous allons tout équilibrer : le féminin, le masculin, l’ombre et la Lumière, le pouvoir et la sagesse, etc. etc., et ainsi accéder au-delà des polarités. Les Humains se nourrissent les Uns des Autres par la croyance que c’est ainsi qu’Ils vont pouvoir survivre et se maintenir pour un jour revenir à «  la Source  », ce qui est un impondérable dans la non-conscience de la Puissance même que sont les Êtres.

Nous allons Nous libérer du virus de l’énergie sexuelle, ça Nous en reparlerons au fur et à mesure des sessions, qui est le pouvoir sur l’Autre, et que tous Ceux qui Nous dirigent émettent pour Nous tenir sous leur influence et se nourrir de Nous.

Sachez en aparté, que Vous n’avez pas à adhérer à quoi que ce soit, à suivre Qui que ce soit, mais Nous avons besoin d’être guidés, seuls Nous ne pouvons pas y arriver.

Nous allons réapprendre comment vivre en couple, pour Ceux qui en font le choix, parce que la façon dont les couples ont vécu jusqu’à présent était un conditionnement voulu : - « Je Me dois à l’Autre, Je dois répondre à l’Autre Je dois Me soumettre à l’Autre… » Alors que dans la Nouvelle Energie Chacun est libre, Chacun est en Amour de Soi-même en ressentant l’Amour qu’Il Est, en Le vivant pour Lui, et donc a à cœur de Le partager avec l’Autre. Aucun Être ne se nourrit de l’Autre, il y a échange, il y a humour, il y a liberté, il y a joie, il y a harmonie, et dans la relation sexuelle, Chacun ressent en Lui ce qu’Il a à cœur de ressentir dans cette fusion et la joie d’une jouissance intérieure sans s’en remettre à l’Autre, mais dans une parfaite unicité, et là Je peux Vous dire qu’il y a du monde qui participe dans la Lumière, alors qu’avant ce sont des nourritures énergétiques.

Bien souvent des Hommes imposent l’acte sexuel à leur Partenaire, et en plus transmettent leurs souffrances en l’Autre. Je ne Vous explique pas ce que l’Autre accumule en plus de ses souffrances. C’est le pouvoir de l’énergie du virus de l’énergie sexuel qui est ainsi dénommé parce qu’il représente la jouissance de posséder l’Autre, et c’est ce que les Dirigeants ressentent d’une certaine façon, et c’est en cela qu’il s’immisce dans toutes les configurations énergétiques existantes et à tous les niveaux. C’est vraiment le virus du pouvoir qui est utilisé de tout temps par tous Ceux qui Nous dirigent, mais aussi par Nous-mêmes sur l’Autre en dirigeant l’Autre.

Voila, donc tout ça va être élargi au fur et à mesure des sessions si c’est votre choix.

Donc Nous allons petit à petit aller vers notre autonomie, notre souveraineté, notre liberté en créant pour Nous tout en servant cette Humanité et toute « la Création », et Je terminerai mon intro par une phrase de Kryeon du 29 juin 2014 dans sa canalisation qui s’appelait « La physique de la Conscience, la révélation du futur », où Il Nous dit simplement cette phrase : - « Lorsque les frontières de l’ignorance sont repoussées, la maturité progresse ».

Laissez-Vous aller………….. Vous êtes Vous, en Vous, en votre Cœur, en votre espace……….. Détendez-Vous en totalité, sans penser……….

Je Les entends qui disent : - « Eh bien Tu en as mis du temps ! »

Laissez-Vous aller, et en votre Cœur, acceptez la Présence des Êtres de Lumière en votre Cœur et en cet espace…………….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience …………et Nous expirons très, très lentement….. Présence……. Présence à Soi sans penser.…………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience …………et Nous expirons très, très lentement……… être Soi, en Soi, en son espace……………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience …………et Nous expirons très, très lentement…… Vous êtes Vous, en Vous, sans interférence du mental ou de ma personnalité humaine………..

Restez-Vous, en Vous, sans penser…..être Vous, avec Vous……….

…..Pause…..

-  Ma  : Laissez-Vous aller, sans penser, en Vous……… détendez-Vous totalement………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue, Je suis ce que Je Suis Yosuel , un des Elohim les plus majestueux au service de cette planète. Alors dans tout ce que Ma Vous a dit, Je ne vais pas rajouter grand-chose parce que Vous avez été attentionnés, parce que Vous avez ressenti des choses, parce qu’il y a eu des compréhensions qui ont émergé, et Vous Vous permettez enfin d’aller un pas de plus dans la compréhension de « Qui Vous Êtes ». Je Vous honore, recevez à l’instant même mon adombrement……….

Mes Amis, Vous avez vécu un instant intense, aussi bien dans le préambule de Métatron et dans tout ce que Ma a exprimé, et Nous Vous avons insufflé, Chacun, Chacune. Je vais M’exprimer plus précisément au travers de Chacun, Chacune pour Vous aider à comprendre une partie de Vous qui est prête à être libérée. Etes-Vous prêts ?.......... Cela va être une joie pour Moi, mais en attendant, Vous méritez bien, mes Amis, et Je Vous enveloppe de tout mon Amour, de votre pause goûter !

Allez, soyez dans la joie, profitez des bonnes choses, restez bien en votre Présence, en votre Cœur. Nous Vous accompagnons et Nous sommes très présents. Je Vous aime et Je Vous dit : à tout à l’heure. Et il en est ainsi !

-  Ma  : Namasté Yosuel .

************* Pause goûter*****************

2ème partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller………….. Vous êtes Vous, en Vous, en votre espace, en votre Cœur, sans penser……………….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience …………et Nous expirons très, très lentement….. Présence……..…………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience …………et Nous expirons très, très lentement……… Laisser aller total……… « Être », être Soi, en Soi………………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience …………et Nous expirons très, très lentement……« Je Suis »……… Je suis Moi, en Moi, sans aucune interférence de mon mental ou de ma personnalité humaine…. Je Me permets « d’Être », en ma Présence, dans l’instant présent……….

…..Pause…..

Avant de laisser Yosuel s’exprimer, Je Vous dirai que dans le réapprentissage à s’aimer, à s’accepter, Je Vous propose de faire tous les jours :

- L’exercice de Vous caresser en commençant par la tête : Vous caressez la tête, le visage, le cou, la nuque, la poitrine, le ventre, les dos, les bras, puis Vous Vous prenez un instant dans vos bras, puis Vous descendez, Vous Vous caressez le sexe. Faites des caresses du bas vers le haut entre le sexe et le nombril, puis Vous caressez vos fesses, vos cuisses, vos genoux, vos mollets, vos jambes, puis vos pieds, les orteils : - « Ah, Je Vous aime mes pieds. »… Faites-le 2 à 3 fois par jour quand Vous Vous détendez, sous la douche, le soir par exemple avant de Vous endormir.

- Faites de la marche à pied tous les jours, ne serait-ce que 10 minutes, mais marchez.

- Faites des étirements de toutes vos articulations. Etirez vos jambes, vos bras…faites des exercices d’étirement.

- Prenez tous les jours 5 à 10 minutes pour respirer en conscience en ayant de la compassion pour Vous et en Amour de Vous-mêmes. Inspirez, relâchez……

…..Pause…..

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous retrouve. Alors Moi Yosuel , J’aurai tant de choses à Vous dire, mais le temps Nous est compté, alors Je vais faire au mieux, et Je vais Vous aider à libérer des choses en Vous qui n’ont plus lieu d’être, et c’est Vous-mêmes qui l’avez demandé. Quand Je Vous parle, ressentez que c’est Vous-mêmes qui Vous parlez……. Je réponds à vos demandes, à ce que votre propre Conscience aspire d’être guidée pour aller au-delà de tout ce que Vous avez été, de tout ce que Vous n’avez plus à être. Alors ne cherchez rien, soyez Vous, ne cherchez pas à comprendre, soyez dans l’instant, soyez en Amour de Vous-mêmes, soyez dans votre Présence…………….. Et que se passe-t-il à l’instant même dans votre Présence ?...... Mathieu , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Je Vous signale que Nous faisons tous la même chose en Nous, cela Nous concerne tous. Chaque fois que Yosuel s’adresse à l’Un d’entre Nous, Nous faisons tous, en notre Cœur, la même chose.

-  Yosuel  : Mon Ami, Je T’écoute !

-  Mathieu  : Je sens comme une vague de froid qui descend du haut de la poitrine vers le ventre.

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire : cette vague de froid, elle correspond à un manque d’Amour de Toi-même. Tu comprends les choses, mais cela reste très intellectuel. Accepte enfin de Te re-trouver…………. Accepte de ne plus Te contrôler….. : - « J’accepte d’aller à l’intérieur de Moi-même…… J’accepte d’aller Me découvrir en mon Cœur……. J’accepte de ne pas avoir peur de ce qui va se passer, de ce que Je vais ressentir…….. J’accepte qu’il y a autre chose en Moi, et que cet autre chose, Je lui permets de s’ouvrir…… Je ne Me retiens pas pour l’ouvrir, Je vais carrément en Moi, Je vais là où J’ai toujours eu peur d’aller, même si Je croyais que J’y étais. » C’est beaucoup plus profond, mon Ami ! C’est beaucoup plus subtil ! Ce n’est pas un endroit, ce n’est pas un lieu, ce n’est pas un point unique. C’est la perception en Soi qu’il y a quelque chose de profond, de puissant, et sans rien chercher, sans rien contrôler : - « Sans rien faire d’autre qu’être Moi en ma Présence, Je lâche toutes mes chaînes que Je M’étais imposées et mises pour ne pas y aller pleinement, car Je sais qu’en y allant, Il Me faudra lâcher bien des choses auxquelles J’ai cru jusqu’à présent… J’ai peur de cet endroit qui n’en est pas un… J’ai peur de descendre en Moi, alors que la réalité est bien plus grandiose que ce que Je vis… J’ai peur de Me découvrir, alors que ce que Je connais de Moi est tellement limité, petit, restreint, conditionné… J’ai peur de Me voir tel que Je suis en réalité, alors que Je n’accepte pas ce que Je suis d’une certaine façon, mais Je commence à Me voir différemment… J’ai peur que l’on Me juge d’irresponsable en allant dans la Connaissance qui va Me permettre de vivre autrement et différemment, parce que les Autres ne comprendront pas et Ils Me rejetteront. »… Alors que tout Être qui vit en Amour de Lui-même, en conscience de « Qui Il Est », rayonne, rayonne l’Amour, la Joie, la Beauté intérieure qui se reflète à l’extérieure. On ne peut qu’aimer un Être de cette façon-là !...
- « J’ai peur que l’on Me jette des pierres. »… Mais de toute façon, les pierres Tu Te les jettes Toi-même !...
- « J’ai peur que l’on Me fustige. »… Tu ne fais que cela mon Ami, Tu Te fustiges en permanence pour ne pas Te voir dans ta grandeur…
- « J’ai peur que l’on ne M’aime pas. »… De toute façon on ne T’aime pas comme Tu voudrais qu’on T’aime, car Personne ne peut T’aimer comme Tu voudrais que l’on T’aime. C’est en étant en Amour de Toi-même que Tu pourras comprendre combien l’Amour est bien au-delà que ce que les Humains conçoivent qu’est l’Amour. Alors Tu pourras Te targuer d’une certaine façon de ne plus être dans un amour limité, limitant, mais bien dans l’Amour réel, l’Amour inconditionnel, l’Amour de « Tout Ce Qui Est », de tout Être, de toutes choses, en tout temps et en tout lieu…
- « J’ai peur que rien ne soit plus comme avant. »… De toute façon les choses ne sont déjà plus comme avant, et elles ne le seront plus jamais, comme cela a été dit : le retour en arrière n’est plus possible, mais Vous pouvez toujours perdurer dans cet enfermement qui ne Vous donnera jamais la réponse et ne Vous amènera jamais à vivre pleinement ce que Vous Êtes et en totale liberté dans votre Souveraineté…
- « Je ne veux plus qu’on M’impose quoi que ce soit. »… Mon Ami, dans tes leurres, Tu T’imposes tant de choses. Cesse de croire que l’on T’impose quoi que ce soit, et retrouve-Toi Toi dans ta Divine Conscience, alors Tu seras libre, Tu pourras faire tes choix, Tu auras ton discernement et suffisamment de recul pour ressentir ce qui Te correspond et ce qui ne Te correspond pas…
- « J’ai peur que l’on M’impose ce que Je ne veux pas vivre. »… Mais on T’impose déjà ce que Tu ne veux pas vivre. A Toi de réapprendre « Qui Tu Es » pour comprendre comment, en étant en Conscience, dans ta Puissance, Tu peux tout changer et tout transmuter. Et Nous y reviendrons.

C’est un chemin dans lequel Nous Vous guidons. Alors mon Ami, cesse de Te jouer à Toi-même, accepte de T’ouvrir, accepte d’être Toi en Toi, permets-Toi le ! Laisse l’Energie circuler en Toi librement d’une façon fluide, claire, et laisse-Toi Être, et rien d’autre ne peut être dit. Et c’est ainsi. Et Je T’honore, car Tu es dans l’acceptation, dans l’intégration d’une grande partie de Toi-même qui était un frein principal à la reconnexion de ce que Tu Es, et Nous T’aimons. Et il en est ainsi. Sois, et Je Te suis de très près. Ne Me cherche pas, sois-Toi, et Je suis là.

…… pause….

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Vous avez compris une chose : c’est que Vous avez des freins, Vous avez des peurs, Vous avez des conditions qui Vous empêchent de Vous re-trouver, de ressentir pleinement votre re-connexion. Alors Je Vous dirai : lâchez tout ! N’ayez plus peur de ce que Vous Êtes, n’ayez plus peur de Vous montrer tels que Vous Êtes, mais n’imposez rien à personne, surtout n’allez pas prêcher, Vous n’êtes pas les sauveurs du monde, Vous n’avez rien d’autre à faire que d’être Vous, en Vous, de Vous re-trouver pour comprendre ce que Vous Êtes et Vous permettre de vivre autre chose tout en étant Vous dans la joie d’Être, sans ne plus rejeter Qui que ce soit, mais de faire vos choix en conscience, en conscience pour Vous, dans ce que Vous décidez de vivre. Et c’est ainsi.

Que se passe-t-il à l’instant même dans ce que Je viens d’émettre ?........ Christian , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose en Nous.

-  Christian  : Ce que Je ressens, c’est la conscience de l’Infini qui Nous traverse, et de…encore de temps en temps ce manque de confiance en Moi-même pour aller vers ce qui M’appelle, et notamment ce qui M’appelle dans l’éducation, que ce soit des Enfants, des Adultes ou Autres… Voilà ! J’ai le sentiment d’une profonde infinitude.

-  Yosuel  : Alors mon Ami, Je vais Te dire une chose : il y a une partie de Toi qui Te parle, il y a une partie de Toi qui a toujours été présente, et en même temps Tu la fuis, en même temps Tu n’y crois pas réellement, en même temps Tu en as peur, en même temps Tu Te dis : - « Si on Me prend pour un cinglé, un non-responsable de la réalité, et si on Me fustige en Me disant que Je vais entraîner des Êtres dans une certaine perdition. » Tu as peur des Autres, Tu as peur de ce monde, Tu as peur des conventions, des lois, des répressions, des jugements, des maltraitances suite à ces jugements, la peur que l’on T’écrase, que l’on T’étouffe, que l’on T’emprisonne, même pour quelque chose que ton Cœur Te parle.

Alors mon Ami, il va Te falloir faire un choix : - « Est-ce que Je veux vraiment être ce que « Je Suis », ou perdurer dans m’écraser d’une certaine. Est-ce que Je veux vraiment Me réaliser et faire quelque chose de merveilleux dans ma vie. Est-ce que Je dois combattre, encore combattre, pour dire haut et fort ce que Je ressens et qui n’est pas ajusté. »

Alors Je vais Te dire : laisse-Toi aller, ne cherche rien, ne cherche pas à comprendre………… Lâche tout….. Et maintenant, accepte avec toute la sincérité de ton Cœur, sans chercher à comprendre, sans mental, sans penser, Tu Es, simplement, là dans ton espace……………Dans une vie antérieure, Tu as vécu d’être battu, fustigé, puis tué, parce que ton Cœur émettait des choses qui n’étaient pas conformes à cette époque, et surtout leur faisait taire tous Ceux qui ne correspondaient pas au pouvoir du moment, à Ceux qui maintenaient sous leur joug tous les Êtres pour les avilir, et Tu T’en ais indigné, et cela n’a pas plu, et Tu as été martyrisé.

Alors ne cherche pas à comprendre, reste Toi-même, reste en ton Cœur : - « J’accepte avec toute la sincérité de mon Cœur ce que J’ai vécu dans cette vie-là. Je ne juge personne. Je Me pardonne d’avoir vécu ces expériences dramatiques. Je demande pardon à tous Ceux qui M’ont fait du mal et que J’ai Moi-même fustigés et haïs, et Je M’adresse à Eux : Je Vous libère de tout ce qui n’est pas dans l’Amour. Puissiez-Vous avoir continué votre chemin dans l’Amour et la Lumière. Maintenant Je comprends combien Je n’ai plus à avoir peur des Autres, combien Je n’ai plus à avoir peur de M’exprimer, car tout ce que J’exprimerai en étant Moi, en mon Cœur, sans interférence de ma personnalité humaine, sans être aspiré dans la conscience de masse, Je M’autorise à dire tout ce que J’ai envie de dire en laissant ma propre Conscience Divine Me l’insuffler. Je n’ai plus peur de ce que ce monde est, de ce que cette société Nous inflige. Je comprends que tout a sa raison d’être, mais Moi Je peux vivre autrement, sans ne plus juger Qui que ce soit ou quoi que ce soit, car en mon Cœur Je peux tout créer dans ma Lumière, sans que rien ne M’interfère. »….

Alors mon Ami, réapprends à être Toi, réapprends à être en permanence en ton Cœur, dans ta Présence, dans ta Lumière. Alors Tu pourras tout créer sans que rien ne vienne T’en empêcher, mais il Te faut réapprendre à être pleinement Toi. Ne rentre dans aucun jugement, ne critique Qui que ce soit ou quoi que ce soit, et sache que la Puissance que Tu Es peut dissoudre bien des énergies, sans aucune intention sur Qui que ce soit bien sûr ! Mais Tu peux ressentir que dans la Lumière que Tu Es, tout est possible, si Tu ne T’impliques pas dans tout ce qui est émis par Ceux qui ne comprennent pas « Qui Ils Sont », et qui veulent perdurer dans la soumission et le pouvoir. Et il en est ainsi.

Je Te salue et Je T’honore d’avoir participé à cette session, parce qu’une partie de Toi savait qu’il y avait un lourd blocage, et Tu viens de décider de l’intégrer, de le dépasser. Sois en Amour de Toi-même mon Ami, écoute-Toi. C’est de Toi dont il s’agit et de personne d’autre. Et c’est ainsi.

…… pause….

-  Yosuel  : Pouvez-Vous comprendre mes Amis, combien Vous Vous limitez, combien des peurs Vous enferment dans la non-expression de Vous-mêmes, Vous avez peur des Autres, Vous avez peur d’être jugés, Vous avez peur que l’on ne Vous comprenne pas, Vous avez peur d’être martyrisés d’une certaine façon, oh, bien sûr, plus comme cela était dans le temps, mais quelles que soient les méthodes appliquées, c’est du martyre quand même.

Alors mes Amis, à l’instant même, comprenez que Vous n’êtes pas cette Humain limité, Vous n’êtes pas vos peurs. Les peurs sont de l’énergie qui Vous restreint, qui Vous limite, qui Vous enferme. Ce ne sont que des énergies, et Vous êtes Puissance de la Lumière. Elles n’ont aucun pouvoir si Vous êtes en conscience de la Puissance de la Lumière que Vous Êtes. Acceptez de Vous voir autrement, acceptez de Vous re-trouver, acceptez d’être pleinement Vous, en Vous, et acceptez que Vous avez fait le choix conscient de venir ici en incarnation, non pas pour souffrir encore et encore, mais bien pour comprendre toutes vos expériences et aller au-delà. Vous êtes sur le chemin de l’éveil, à Vous de le décider, à Vous de le vivre. Et c’est ainsi.

…… pause….

Alors où en sommes-Nous mes Amis après cette belle libération qui Vous concernait Tous à différents niveaux ?...................... Clotilde , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons tous la même chose en Nous.

-  Clotilde  : Je ressens que J’ai encore des résistances au niveau de mon plexus, qui souvent Me tiraille…des peurs, des résistances. Je ne trouve pas l’origine… Quelquefois Je trouve leur origine, et quelquefois Je ne la trouve pas. Mon corps parle beaucoup, et Je sais que c’est de la résistance.

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu es en pleine conscience de ce qui Te limite. Pourquoi résistes-Tu autant ? Il y a deux facteurs, le premier : - « Et si Je Me trompais de voie, et si cette voie n’était pas la mienne. » Alors Je Te dirai mon Amie : trouve ta voie, et Nous T’attendrons patiemment ! Mais si Tu Te laisses ressentir ce que ton Cœur émet, alors Tu comprendras qu’il n’y a pas trente six chemins, et là, Tu feras tes choix conscients, et Nous serons là.

Le deuxième facteur : - « Est-ce que Je ne vais pas être dans l’obligation d’aller dans une direction où Je ne sais pas ce que Je vais trouver, et surtout Je ne sais pas si ce que Je vais trouver est ce qui Me correspond. »

Alors mon Amie, regarde-Toi, regarde ce que Tu vis, regarde ce qui se passe autour de Toi, et sans rentrer dans le jeu des Autres, sans Te poser de questions, mais en lâchant tout, en étant Toi, en Te re-trouvant, que comprends-Tu de ce qui se passe en Toi ?....... Est-ce qu’il y a quelque chose qui Te dit : - « Non, n’y va pas. » Ou quelque chose qui Te dit : - « Je sais ce que J’ai toujours été. » Ne laisse pas ton mental interférer, la réponse, elle est en Toi ! Elle est là, et elle T’appartient. Ne cherche pas, ne cherche rien, ne contrôle rien. Permets-Toi « d’être », permets à ta propre Conscience de s’exprimer, et n’interfère pas. Alors Tu vas ressentir ce qui est juste pour Toi, ce qui est vrai en Toi, ce qui est ta réalité et non celle de l’Autre ou des Autres, ou de Quiconque…………….

…….Pause……..

Comment Te sens-Tu mon Amie ?

-  Clotilde  : Bien !

-  Yosuel  : Alors accepte enfin d’être Toi ! N’aie plus peur d’être ce que Tu Es, et d’aller à la rencontre de Toi-même. Si Tu ne Te laisses pas désabuser par ce que ton mental Te dit, par des interférences subreptices, alors Tu sauras toujours ce qui Te correspond, et Tu ressentiras toujours ce que Tu Es, et Nous serons là. Je T’enveloppe de tout mon Amour, car Tu as eu beaucoup de courage, et maintenant vas de l’avant ! Vis pour Toi, ne dépend plus de Qui que ce soit, prends tes décisions pour Toi-même, écoute-Toi, fonce, vas-y, crois en Toi, aie confiance en Toi, et vis la vie comme Tu as envie de la vivre. Ne crois plus que Tu dois toujours trimer, dépendre des Autres, être comme les Autres veulent que Tu sois. Décide enfin d’être Toi, décide de T’écouter, mets des choses en place pour Toi, et Tu verras combien les choses s’ouvrent pour Toi. Et c’est ainsi.

-  Ma  : Laissez-Vous aller…………….. Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……... Soyons simplement……..connexion……« Je Suis »….

…… pause….

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Vous avez compris une chose : c’est que Vous vivez avec beaucoup de retenues, de peurs, de croyances, et bien des choses qui Vous empêchent d’être Vous-mêmes. Alors par votre choix à Vous re-trouver, eh bien tout va demander à être libéré. N’en ayez pas peur ! Lorsque quelque chose émerge et qui Vous fait mal, qui Vous fait souffrir, ne rentrez pas dedans, acceptez-le, posez-Vous, permettez-Vous de l’intégrer, acceptez que Vous l’avez expérimenté, que Vous l’avez créé, et que ce n’est plus ce que Vous avez à perdurer à vivre, puis laissez-Nous œuvrer à travers Vous pour Vous aider dans cette intégration et Vous permettre de le dépasser. Prenez une profonde et lente respiration ……...et remettez-Vous à vos activités.

C’est ainsi que Vous allez, pas à pas, Vous libérer de biens des choses, mais ne Vous laissez pas happer par tous les ressentis qui ne sont pas ce que Vous Êtes, qui Vous dérangent, qui Vous font mal. Et c’est en apprenant à être de plus en plus Vous-mêmes, en Vous, en votre espace, en votre Cœur, que Vous pourrez y arriver, et être de plus en plus Vous-mêmes, et même comprendre que tout était un jeu, un jeu entre les Uns et les Autres. Et quand Je dis les Uns et les Autres, ce n’est pas seulement Ceux que Vous côtoyez, mais les Uns et les Autres pour toute cette Humanité. C’est une grande soupe, comme le dit notre Ami Kryeon . Acceptez de ne plus boire ce potage, et allez au-delà, au-delà en Vous. C’est en Vous que cela se passe, c’est en Vous que tout Vous sera révélé, c’est en Vous que Vous pourrez tout ressentir, mais à des niveaux bien subtils, à d’autres niveaux que les compréhensions humaines. Et il fallait que cela soit dit !.....

…… pause……

Est-ce qu’il y a une partie de Vous qui Vous fait mal actuellement ?................. Christian , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons tous la même chose en Nous, en notre Cœur, pour Nous.

-  Christian  : Non, pas spécialement. Pour Moi, c’est vraiment le grand calme.

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire : laisse-Toi aller……….. Ne cherche rien, Tu es Toi, parfaitement Toi………. Tu as toujours eu peur que l’on ne T’aime pas, car Enfant il y avait un manque d’Amour de la part de ta Mère, mais surtout une incompréhension de la part de ton Père. Ne cherche pas à comprendre…… Accepte que l’Enfant que Tu étais avait tellement peur de ce monde, qu’Il voulait être protégé, Il voulait être aimé, Il voulait qu’on Le comprenne, Il voulait qu’on Le cajole, qu’on Le prenne dans ses bras, surtout qu’on Lui dise : - « N’aie pas peur. » Tu aurais tant voulu faire des choses que l’on ne T’a pas permises de faire……..

Alors mon Ami, accepte que Tu ne pouvais pas obtenir de tes Parents ce qu’Ils n’étaient pas à même de Te donner, parce qu’Eux-mêmes n’étaient pas en Amour d’Eux-mêmes, n’étaient pas dans la joie d’Être, n’étaient pas en conscience de « Qui Ils Sont », et Ils étaient dans la peur de ne pas être conformes à ce que l’on attendait d’Eux……………..

Ne cherche pas à comprendre, sois-Toi…….. Accepte que Tu peux être en Amour de Toi-même, sans ne plus chercher l’Amour à l’extérieur…………… Je réapprends à M’aimer, sans ne plus Me chercher dans l’Autre, dans les Autres. J’honore les Parents que J’ai eus, Je Les honore pour M’avoir permis de venir ici en incarnation….. Je Les honore de M’avoir fait comprendre combien on ne peut pas attendre l’Amour des Autres, mais bien de ressentir l’Amour en Soi-même………

Maintenant, il est vrai que l’Enfant que Tu étais avait aussi besoin de se sentir aimé, et c’est le lot de bien des générations, de toute une population de jeunes Enfants qui ont souffert de ne pas recevoir l’Amour qu’Ils attendaient de leurs Parents.

Alors dans cet infini que Tu as ressenti, ressens comme Tu peux embrasser chaque Être, et expanser ta Lumière à tous les Êtres qui ont vécu dans la souffrance de ne pas être aimés. Accepte maintenant que Tu n’as plus à Te retourner sur ton passé………..d’être présent à Toi, dans l’instant, et en Amour de Toi-même, de vivre pour Toi, de Te prendre en main et de dire : - « Oui à la vie, Oui à ce que Je Me donne le droit de vivre, Oui à l’Amour de Moi-même, Oui à vivre enfin ce que J’ai envie de vivre, sans ne plus Me remettre à l’Autre, sans ne plus dépendre de Qui que ce soit, sans ne plus Me chercher en l’Autre, mais d’accepter enfin d’être Moi, d’accepter de vivre pleinement ce que J’ai envie de vivre, sans ne plus Me croire démuni parce que l’on ne M’a pas aimé quand J’étais Enfant. A l’instant même, Je prends dans mes bras le petit Garçon que J’étais. »…ou pour les Autres : - « La petite Fille que J’étais, et Je Lui dis : n’aie plus aucune crainte, Je T’aime et Tu n’as plus à souffrir de quoi que ce soit, car maintenant Tu es en sécurité avec Moi… Je suis ce que « Je Suis ». Je suis la pleine Lumière et Je M’aime. Je ne suis pas un Enfant malmené, mal aimé, mal traité, non compris. Je suis un Être Divin qui comprend toutes les expériences du non-Amour de Soi-même, du rejet des Autres, de l’abandon, de la peur de ce monde, de la peur des Autres, de la peur de « Tout Ce Qui Est ». Je ne suis pas tout cela, et dans ma pleine Lumière, J’accepte enfin ce que « Je Suis »…. Je suis Emanescence immortelle qui n’a plus à souffrir de ce que J’ai expérimenté pour comprendre ce que sont les souffrances, le déni de Soi, l’abnégation de Soi, et tout ce qu’un monde peut Nous amener à vivre pour Nous éloigner de la pleine Conscience que Nous Sommes… Je M’accueille enfin, et Je dis : bonjour à la vie en l’instant présent, et Je comprends maintenant combien chaque instant doit être vécu comme un instant inoubliable qui ne sera jamais revécu. Et il en est ainsi. »…….

…. Pause…….

-  Ma  : Prenons une profonde et lente respiration ……...et lâchons tout…..et laissons-Nous aller…… Présence à Soi…….

-  Yosuel  : Mes Amis, pouvez-Vous comprendre une chose : Vous avez vécu tout un cheminement, Vous avez vécu bien des choses, Vous avez été des petits moutons qui suivaient ce que l’on Vous demandait d’être, qui suivaient un système établi, qui suivaient ce que les Autres attendaient de Vous, qui suivaient tout une orchestration mise en place pour que Vous soyez conformes, et surtout pour que Vous ne sortiez pas du rang. Alors, dans tout ce que Vous avez cru, dans tout ce que Vous avez conçu, suivi, et même créé d’une certaine façon, est-ce que Vous pouvez concevoir qu’il existe autre chose. Pouvez-Vous concevoir que Vous pouvez Vous réaliser autrement….. Pouvez-Vous concevoir que Vous Vous êtes trompés……… Est-ce que cela fait sens en Vous ?................... Mathieu , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons tous la même chose en Nous….

-  Mathieu  : Oui !

-  Yosuel  : Qu’est-ce qui Te le fait dire ?

-  Mathieu  : Plusieurs choses, mais entre autre la peur de replonger dedans.

-  Yosuel  : Et si Tu replongeais dedans, qu’est-ce que Tu ferais ?

-  Mathieu  : Déjà, Je ferai autre chose… Je ne sais pas !

-  Yosuel  : Tu ferais différemment autre chose, ou est-ce que Tu dirais : - « Mon Dieu, mais Je l’ai déjà expérimenté, Je n’en suis plus là !... Ah, non, non, J’en sors tout de suite !... c’est quoi ce binz ? » Tu veux que Je Te dise mon Ami : n’aie plus peur de ce que Tu Es ! Accepte que Tu Te sois trompé, accepte-le sincèrement avec tout ton Cœur, et passe à autre chose, et cet autre chose, c’est en Toi, personne ne peut Te le dire, même pas Nous, parce que c’est Toi qui l’a conçu et créé. Alors, part à sa découverte, et Tu M’en diras des nouvelles quand Tu Te seras permis de le découvrir ! Je suis toujours là. Moi, J’ai tout mon temps. Toi, c’est différent, mais Je n’en dirai pas plus. Tu sais ce qu’est une vie : juste un petit souffle dans l’éternité de « Tout Ce Qui Est », et pourtant ce petit souffle a une grande importance pour le reste de l’éternité. Alors à Toi de respirer ce souffle comme Tu as envie de le respirer. Et c’est ainsi.

-  Mathieu  : Merci !

-  Yosuel  : Je T’honore, mon Ami ! Alors mes Amis, ce que Mathieu a émis et que Vous avez ressenti, M’amène à Vous dire : êtes-Vous sûr que Vous voulez perdurer dans ce que Vous vivez ou est-ce qu’il n’y a pas un appel en Vous qui Vous dit : - « Il y en a marre, c’est assez, Nous voulons vivre autre chose, Nous voulons que l’on Nous montre qu’il y a d’autres possibilités, qu’il n’y a pas que cette réalité telle que Nous la vivons, telle que Nous l’avons vécue depuis si longtemps. » Est-ce que cela Vous parle ?.............. Est-ce qu’il n’y a pas quelqu’un ici qui est prêt à crier : - « Je veux vivre autre chose ! »... Qu’en penses-Tu Nathalie  ?

-  Nathalie  : Oui, Je sens que J’aspire à vivre autre chose…

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu es prête à faire pour cela ?

-  Nathalie  : M’engager !

-  Yosuel  : L’engagement envers Soi-même est une très bonne chose, plus envers quiconque, envers Toi-même. Tu es prête à T’engager de quelle façon ?

-  Nathalie  : Je sens que ce serait d’être au plus près de mon Cœur, plus de temps dans la journée. Ce qui Me vient aussi, c’est l’idée d’être au service de…

-  Yosuel  : Au service de… Je T’attends au tournant mon Amie ! Qu’est-ce qui T’empêche de répondre ?

-  Nathalie  : Je sens un poids sur mon Cœur…

-  Yosuel  : Alors accepte une chose, surtout ne cherche pas à comprendre. Sois Toi, en Toi, sans penser, sans rien contrôler : - « Je Suis, Je suis prête à faire des choses pour Moi, à comprendre « Qui Je Suis », mais Je veux le faire pour les Autres, Je veux être au service des Autres, Je veux Les aider à se relever, Je veux Les aider à ne pas tomber, Je veux Les aider à regarder dans quelle direction Ils doivent regarder. »… Tu ne le peux pas ! C’est ce que Tu as créé. C’est un poids énorme qui fait mal à ton cœur. Ton cœur Te dit : et si Tu vivais enfin pour Toi, et si Tu laissais les Autres être. Ils font leurs propres expériences, Ils font leurs propres choix, Tu ne peux pas décider pour Eux. Tu n’es pas le Sauveur du monde, mais Tu participes au changement de cette Humanité, à tous les plus beaux changements, lorsque Toi Tu Te réalises, lorsque Toi Tu vis pour Toi, lorsque Toi Tu vis ce que Tu as envie de vivre, lorsque Toi Tu es dans la joie, que Tu rayonnes, que Tu chantes la vie. Alors Tu émets des Energies d’Amour, de compassion, de création qui servent toute l’Humanité.

Plus Tu chercheras à relever les Autres, plus Te seras en peine pour Eux, et moins Tu Les aideras car Tu joueras leurs jeux. Qui Te dit qu’Ils ont envie d’être relevés ? Qui Te dit qu’Ils demandent ton aide ? Par contre le jour où Ils seront prêts, Ils iront vers tous Ceux qui rayonnent et qui vivent pleinement ce qu’Ils ont envie de vivre, et c’est là toute la différence. Accepte de vivre enfin pour Toi………… Accepte de Te voir autrement, et plus à travers la souffrance des Autres…………….. : - « Je n’ai plus à prendre sur Moi la souffrance des Autres. Je ne suis pas leurs souffrances. Je peux vivre pour Moi ce que J’ai envie de vivre, dans la joie d’être, dans la joie de vivre, dans la joie d’accepter pleinement cette incarnation. »…

Accepte que Tu as cru au plus profond de Toi-même que ce que les Autres vivent dans la souffrance est ce que Toi-même Tu dois prendre en charge, parce qu’il est inconcevable de vivre dans le bonheur, dans la joie, de vivre pour Soi, s’il y a un seul Être au monde qui souffre, qui est pauvre, qui est démuni. Alors Tu joues leurs jeux et Tu restes à leur niveau. Crois-Tu que tous les Maîtres qui ont marché sur cette Terre étaient pauvres et démunis ? Ils étaient riches et dans l’abondance, et Ils rayonnaient, et on venait à Eux.

Tu as grandi dans des croyances que l’on Vous a inculquées justement pour Vous empêcher de vivre pour Vous, de Vous voir autrement que ce qu’on Vous inculquait. Il est temps de Te relever mon Amie, il est temps de Te dire : - « Moi aussi J’ai le droit à une vie pleine et heureuse, à une vie dans l’abondance, à une vie de joie dans tous les domaines de ma vie, sans aucune limitation, sans ne plus prendre en charge Qui que ce soit, et sans ne plus croire que Je dois M’interdire de vivre pleinement tant qu’il y aura un seul Être qui souffrira sur cette Terre. »…

Alors mon Amie, cela a une connotation qui remonte à ton enfance : - « Est-ce que Je pourrai vivre une vie d’adulte, pleine de joie comme les Enfants innocents peuvent la vivre, parce que J’entends des Adultes autour de Moi, de ce que Je perçois qu’est ce monde, est tellement sombre, dur, souffrant. Je vais décider Moi de changer ce monde. Je vais décider de partir à la recherche de tous Ceux qui souffrent, et Je vais y mettre ma petite graine, et Je suis sûre que cela va beaucoup apporter. » C’était un leurre de petite Fille, la petite Fille qui n’a pas compris que dans une grande majorité de ses vies antérieures, Elle a souffert de voir la souffrance autour d’Elle, dans l’incapacité de changer les choses, devant la souffrance de Gens et de beaucoup d’Enfants périr dans des conditions lamentables, atroces, inhumaines, inimaginables. Alors Tu es revenue dans cette vie en Te disant : - « Je ne vais plus M’affliger de tout cela, Je veux le dépasser. » Mais en venant dans l’incarnation Tu as oublié, et ce que Tu ressentais était la souffrance de ce que Tu as vécu, et non la décision de changer d’expérience.

Peux-Tu ressentir que c’est ce qui affecte tous les Êtres sur cette planète. Ils décident de venir vivre autre chose, et comme Ils oublient, Ils perdurent dans ce qu’Ils ont vécu. Alors décide maintenant de Te re-trouver, et de ne plus vivre l’expérience de la souffrance et de prendre les souffrances des Autres sur Toi : - « Je M’en libère, Je vais au-delà, et Je sais maintenant qu’en étant dans la joie, en vivant pour Moi, en faisant des choses que J’aime, sans ne plus M’impliquer dans ce que les Autres vivent, alors Je pourrai changer bien des choses, rien qu’en étant Moi, dans ma Lumière, en ayant de la compassion pour Moi et de la compassion pour les Autres. » Et il en est ainsi. Et Je Te salue. Et il fallait que cela soit dit pour aller au-delà de ce qui T’a empêché de vivre totalement pour Toi jusqu’à présent. Et Je T’honore…

.......Pause…….

Mes Amis, Je vais clôturer cette session. Vous avez libéré bien des énergies et permis d’intégrer ce que Vous étiez à même d’intégrer comme Lumière en Vous. Je Vous bénis, soyez-Vous, Je Vous accompagne, et sachez qu’à tout moment, à travers Ma, Je peux Vous répondre et ce sera une joie pour Moi. Soyez-Vous, Vous n’êtes pas seuls, mais Vous êtes responsables de vos choix, et maintenant allez en paix. Et c’est ainsi mes chers Amis.

-  Tous  : Namasté Yosuel , merci.

……Pause……

-  Ma  : Prenons une profonde et lente respiration en conscience …….....et laissons-Nous aller sans penser…… Détente totale en Soi……. Présence………..

……Pause……

-  Mère Divine  : Mes Amis, recevez à l’insistant même mon adombrement……… Ressentez ma pleine Lumière Vous envelopper………... Je suis ce que Je Suis, Mère divine qui a à cœur de s’exprimer à ces Êtres ici présents, mais aussi à Ceux qui entendront cette session, et bien plus tard qui liront sa transcription.

Je viens à Vous parce que Vous faites partie de Ceux qui avez répondu à ce que votre Cœur émet. Il n’y a jamais de hasard quand un Être participe à une session auprès de Ma . Ce n’est pas Elle qui Vous a appelé, c’est votre propre réponse à quelque chose qui s’est manifesté en Vous. Alors mes Amis, Je voulais Vous dire combien Je suis présente auprès de Vous, mais le temps s’accélère, cette Humanité vit des choses intenses, n’en prenez pas ombrage, n’ayez pas peur pour Vous et Ceux que Vous affectionnez, mais ayez le courage de décider d’être Vous, en Vous, et de ne plus jouer le jeu de tout un processus que Vous avez finalement expérimenté et que Vous pouvez maintenant largement dépasser.

Mes Amis, il fallait que Je M’exprime, il fallait que Je Me présente, il fallait que Vous ressentiez ma Présence. Elle est un gage de ce que votre Cœur émet. Ne doutez pas de Vous, ne doutez pas de ce que Vous Êtes, et Je Vous accompagne, et Je Vous dis : à bientôt dans l’Amour que Nous Sommes, en unité et individuellement. Je reviendrai à Vous. Vous êtes sur la voie que Vous venez d’ouvrir, à Vous d’y cheminer pas à pas sans peur de là où Vous allez. Et il en est ainsi.

Recevez mon adombrement……….et soyez pleinement Vous, mes Amis tant aimés et tant chéris. Et Je Vous laisse, et soyez assurés de mon soutien. Et c’est ainsi.

-  Ma  : Namasté Mère Divine .

-  Tous  : Namasté Mère Divine .

……Pause……

-  Ma  : Je Vous propose maintenant de Vous laisser aller en totalité et de ressentir la musique, sans penser… la vibrer en Vous, pour Vous………

==> Fin de session avec la Musique : YANNI —> n° 10 – Nightingale (le rossignol)

***

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session à Brignais.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi