Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Retranscription de la session n° 5 à Mirabel et Blacons le 13/02/2016 - Être (...)

Retranscription de la session n° 5 à Mirabel et Blacons le 13/02/2016 - Être Soi

mardi 5 juillet 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 5 à Mirabel et Blacons (Drôme – 26)

« Être Soi »

Animée par Yosuel

Intervention de l’Archange Anaël

canalisés par Ma Nanda Aweh

Samedi 13/02/2016

1ère partie  :

Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….

Introduction de Ma Nanda Aweh  : Vous Vous laissez aller totalement……………… Vous êtes Vous en Vous, en votre espace……. Et c’est une joie pour Moi que Nous Nous retrouvions. C’est une joie pour Moi d’être la Transmettrice dans votre cheminement à Vous re-trouver, et ce sont de beaux partages entre Amis. Je Vous honore d’être là, Je Vous honore d’être ce que Vous Êtes.

Laissez-Vous aller totalement……………….. Vous Vous détendez en totalité, Vous ne pensez plus, Vous êtes pleinement en votre espace ici… hein Raoul , Tu es là en ton Cœur et Tu n’en déroges pas, Tu ne cherches rien, Tu ne visualises rien, Tu es là uniquement. Tu T’ouvres à ce que Tu Es, Tu T’ouvres à la connexion à ta Conscience Divine, sans rien chercher, Tu es là en ton Cœur et Tu T’ouvres aux ressentis, au-delà des ressentis humains. Tout ce qui se passe dans la session, Tu ne cherches pas à le comprendre, mais à Te permettre de le ressentir à d’autres niveaux… Ok ? C’est ainsi que dans ton quotidien, Tu vas apprendre petit à petit à être en permanence pour T’ouvrir à d’autres choses que simplement les pensées du mental dont ta personnalité humaine Te ressasses.

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience …………et Nous expirons très, très lentement…… Présence….. Présence à Soi, en Soi……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience ……………..et Nous expirons très, très lentement……….. Nous Sommes pleinement Nous en cet espace, dans notre Lumière……. Permettez-Vous-le……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ………. et Nous expirons très, très lentement………..

Nous accueillons la présence des Êtres de Lumière en notre Cœur et en ce lieu………..

Nous avons aussi l’honneur d’avoir Bhalhal qui est un Hathor et qui est présent ici avec Nous….

Nous avons aussi la présence de certains membres du Petit Peuple ou Peuple de la Nature, des Zokaètres ainsi que Mayod leur Mage Sage……

Nous avons aussi la présence ici de deux grands Maîtres Dragons Sacrés  : OARTZ et GERIOHT qui sont présents, et Je les honore. Ils sont là pour Nous soutenir et Ils expansent leur Amour……

……Pause……..

Je vais laisser maintenant Yosuel s’exprimer. Je Vous rappellerai simplement que ce que Vous êtes à même de faire ici, d’être dans votre Présence sans penser, faites en sorte de le vivre au quotidien. Alors Je sais que ce n’est pas évident, quelles que soient vos activités, quel que soit où Vous Vous trouvez, avec des Amis, dans les magasins, dans la Famille, peu importe…mais d’apprendre à être dans son Cœur, en son espace, en conscience, sans penser, et lorsque Vous devez participer à des conversations, laissez votre propre Conscience s’exprimer dans ce que Vous Vous voulez dire. Faites en sorte d’être toujours dans cet espace, dans votre Lumière, et impulsez dans votre espace-temps ce que Vous avez envie de vivre et de voir se manifester, sans ne plus émettre de pensées de peurs, de doutes, de croyances, des pensées contradictoires, des pensées duelles. Ayez confiance en Vous, croyez en Vous, ressentez de plus en plus en votre espace que Vous êtes autre chose qu’un Humain. Vous êtes une Puissance qui pouvez aller au-delà de tout ce qui se vit. Et c’est ainsi…….

…..Pause….

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Je Suis, et serai l’éternel Yosuel à votre service. Alors, si Vous croyez que Je Vous frotte le dos, détrompez-Vous. Bien sûr Je suis Amour, bien sûr Je Vous aime, mais Je n’hésiterai pas une seconde à Vous montrer ce que Vous ne voulez pas lâcher, et cela peut Vous mettre mal à l’aise. Mais si Vous êtes en accord de Vous voir en face, et d’accepter ce que Vous n’êtes pas, d’accepter ce qui Vous empêche d’être Vous-mêmes, alors Je Vous tiendrai la main, et Je Vous guiderai dans vos intégrations. Alors, Je ne veux pas que Vous ayez peur de Moi, parce que Je ne suis pas le seul de notre côté, il en va de même pour Tous, qu’Ils soient Maîtres ascensionnés ou même Archanges, peu importe. Vous Nous avez demandé de Vous montrer la voie, de Vous aider à Vous re-trouver, d’être pleinement en conscience de « Qui Vous Êtes », mais si Vous faites un pas en avant et que Vous Vous retourner pour Vous accrocher à ce que Vous ne voulez pas lâcher, alors là nos interventions seront un peu duraille, c’est ce que Vous Nous avez demandé pour que Vous ne lâchiez pas votre intention à Vous re-trouver et à aller de l’avant.

Alors mes chers Amis, Nous allons commencer cette session, et Je vais Vous montrer quelques unes de vos objections quant à ne pas vouloir Vous re-trouver, quant à ne pas vouloir Vous croire la Puissance que Nous Vous disons être. Vous avez besoin de lâcher tant de choses, tant d’aspects que Vous alimentez, que Vous croyez être, alors que tous ces aspects ne sont pas ce que Vous Êtes, ce n’est pas Vous, c’est juste des choses avec lesquelles Vous avez joué durant de nombreuses vies pour comprendre tout ce qui se joue dans l’ombre, votre propre partie ombre, au point que Vous Vous êtes laissés entrainer dans le fourvoiement, dans les peurs, les croyances, la soumission, les obligations aux Autres, et surtout l’hypnose de tout un monde qui Vous tient par le collet pour que Vous soyez exactement comme il veut que Vous soyez.

Et si c’est votre choix, eh bien, pas à pas, petit à petit, Vous allez Vous libérer de tout ce joug, de toute cette hypnose, de toutes les contraintes dont on Vous a affublé. Vous ne pourrez plus revenir en arrière. Vous ne pourrez plus être ce que Vous avez été, et c’est là qu’il Vous faut en prendre la décision, la décision consciente en votre Cœur, Vous avec Vous, Vous face à Vous. Personne ne Vous y oblige, mais c’est la voie du retour sur Soi, c’est la voie vers la Liberté, cette Liberté qui n’a rien à voir avec le sens que les Humains lui donne, elle est bien au-delà, et elle est ce qui va Vous permettre, si Vous en faites le choix, de vivre bien au-delà de tout ce qui se joue ici sur cette Terre, tout en vivant pleinement ce que Vous avez envie de vivre, et de créer votre réalité sans ne plus dépendre de Qui que ce soit.

Vous avez déjà fait un petit bout de chemin, Vous êtes déjà dans une autre compréhension un peu plus subtile de ce que Vous étiez avant, mais il Vous faut aller encore plus en avant, et toujours plus en avant, et encore plus en avant, et c’est en Vous que cela se passe et nulle part ailleurs. C’est en votre espace, dans cet endroit sacré comme le dit Adamus où Vous êtes pleinement Vous.

Tant que Vous n’aurez pas atteint un certain niveau de conscience, même en étant dans cet espace, Vous aurez des perturbations, mais au moins Vous pourrez être bien plus Vous que si Vous étiez uniquement dans l’attraction de la conscience de masse. Et il fallait que cela soit dit.

Alors mes Amis, acceptez d’être Vous, en Vous…

-  Ma  : Moi Ma , Je rajouterai : permettez-Vous d’être en votre Cœur, en cet espace……..

-  Yosuel  : Mes Amis, décidez de ne plus Vous jouer à Vous-mêmes. Décidez de ne plus donner de crédit a tout ce qui se manifeste en pensées et qui ne Vous correspondent pas. Vous ne pouvez pas jouer éternellement le jeu de ces pensées, parce que cela Vous empêche d’être Vous, et de ressentir à d’autres niveaux qu’il y a une réponse à tout ce que Vous vivez, il y a une réponse à tout ce qui Vous tracasse, il y a une réponse à tout ce que Vous devez dépasser, il y a une réponse à toutes vos turpitudes pour que Vous en compreniez la subtilité dans l’Amour, au-delà de ce que Vous croyiez que c’était.

Alors mes Amis : - « Je Me permets d’Être… Je Me permets de vivre en Moi… Je Me permets d’écouter ce qui se passe en Moi… Je Me permets d’être à l’écoute de tous les signes qui vont Me montrer ce qui Me correspond ou ce qui ne Me correspond pas… J’accepte d’aller au-delà de mes habitudes humaines, et de M’écouter au-delà de l’écoute traditionnelle de mon ouïe… Je suis à l’écoute d’une autre façon, d’une façon plus exponentielle, plus grandiose, plus vraie dans ce que J’ai à comprendre, dans ce que J’ai à ressentir, dans ce que J’ai à créer pour Moi. »… Et c’est ainsi.

-  Ma  : Moi Ma , Je dirai : acceptez de Vous re-trouver en Vous.

-  Yosuel  : Et maintenant mes Amis, qu’est-ce que cela veut dire : se re-trouver ?................. Marie , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Nous faisons Tous la même chose en Nous……… Tu ressens ce qui est dit pour Toi Raoul , ok ?...au-delà des ressentis humains, en profondeur…….. Oui Marie

-  Marie  : Pour Moi, c’est Me re-connecter à « Qui Je Suis » vraiment…

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu crois être ?

-  Marie  : Un Être Divin !

-  Yosuel  : Qu’est-ce que cela veut dire pour Toi ?

-  Marie  : C’est que c’est au-delà de tout ce qui est Humain !

-  Yosuel  : En as-Tu un aperçu ?

-  Marie  : Par moment…

-  Yosuel  : Est-ce que cela Te bouscule ?

-  Marie  : Ca Me remplit, ça Me met en Joie, ce sont des moments de connexion, de…..

-  Yosuel  : Est-ce que cela T’amène à vivre autrement ?

-  Marie  : Oui, J’ai le sentiment qu’il y a beaucoup de choses qui se passent dans la vie qui sont, en ce moment, comme des petits miracles que Je ne maîtrise pas, mais que J’accueille vraiment avec joie, et oui ça transforme ma vie… Oui…

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire mon Amie, comme Je Vous le dis à Vous tous : ne déroge pas à cette façon d’être, persévère à « Être », ne Te détourne pas de la connexion en ton Cœur à ce que Tu Es. Ne cherche pas de réponses, ne Te pose pas de questions, ne cherche pas à comprendre les choses avec ton mental ou ta personnalité humaine, accepte de Te maintenir dans ce que Tu perçois déjà, et qui est un avant-goût de ce que Tu Es, mais cela va T’amener à ne plus Te chercher au travers des Autres, à ne plus faire comme les Autres veulent que Tu fasses, mais à prendre tes propres décisions en Amour de Toi-même, sans rejeter Qui que ce soit, sans chercher la solution au travers de situations que l’Autre ou les Autres peuvent Te renvoyer.

C’est en Toi, en ton espace, que Tu auras tes propres solutions, pas dans ce que les Autres émettent ou veulent Te faire croire, ou T’amener dans ce qu’Ils veulent que Tu répondes à leurs intentions. Ne joue pas leurs jeux, ne Te crois pas Te devoir aux Autres, ne Te crois pas de vivre comme les Autres veulent que Tu sois, mais décide d’être Toi, en Toi, d’être ferme tout en étant en Amour de Toi-même et de « Tout Ce Qui Est » : - « Je suis Moi dans ma Lumière. Je ressens ce qui Me correspond, Je l’exprime sans nuire à Qui que ce soit, parce que ce que mon Cœur émet est juste, ce que mon Cœur Me dit Me correspond, et J’accepte les Autres comme Ils sont, Je les accepte dans leur façon d’être, dans leurs expressions, mais Je ne M’y implique pas, Je ne Me laisse pas aspirer, et Je Me maintiens en mon Cœur dans la conscience d’être ce que Je Suis. »…

Et cela va être important pour bien des choses que Tu mets en place et qui Te réjouissent, que Tu as à cœur de faire avec passion, pour Toi. Alors Tu verras les choses se développer bien au-delà de ce que Tu espérais ou que Tu pensais, parce que Tu œuvreras alors pour Toi, en Amour de Toi-même, dans la grande danse de l’harmonie, et tout Te répondra. Mais ne joue plus le jeu des Autres, et ne Te crois plus Te devoir aux Autres. Echange dans la joie que Tu Es, dans l’Amour de la Vie, dans la pleine Lumière que Tu Es, toujours dans l’instant présent. Ne Te retourne plus sur ton passé, ne Te retourne pas sur ce que les Autres vivent, mais rayonne, sois-Toi, sans faire ambages de quoi que ce soit, être naturelle, Toi-même, vraie. Et c’est ainsi.

-  Marie  : Merci !

-  Ma  : Alors Moi Ma , Je dirai : ce que Nous ressentons là, quand Vous avez les yeux fermés, que Vous êtes plongés en votre espace, que Vous Vous permettez de ressentir, sans penser, eh bien, dans cette façon d’être puissante, là…permettez-Vous de la maintenir, et là, Je vais Vous dire : les yeux ouverts ! Ce que Vous ressentez là, sans penser, Céline  : - « Je peux le vivre en permanence… Céline ….

-  Céline  : Oui…

-  Ma  : …les yeux ouverts ! »....pour que ce que Tu ressens, Tu puisses le maintenir les yeux ouverts…

-  Céline  : J’ai du mal à garder les yeux ouverts…

-  Ma  : Accepte que pour le moment Tu en es là, mais tous les jours passe des petits moments à être dans ton Cœur, dans cet espace, dans ta Lumière, sans penser, sans aucune interférence, et Tu ne cherches rien, Tu ne visualises rien, Tu ne conceptualises rien… « Être »… Être là, simplement….

-  Céline  : Mais ça, Je le fais bien, mais les yeux fermés !

-  Ma  : Oui, et à un moment donné, Tu ouvres les yeux, tout en Te maintenant…… Après, ça va être de, toujours en se maintenant : - « Je vais faire quelque chose… »….(quel soit ce que Vous pouvez être amenés à faire chez Vous) du ménage, la cuisine, lire un livre, écouter de la musique, faire une activité quelconque. »… On se maintient en son Cœur, sans penser, « Être », simplement, et dès que Vous voyez que Vous dérapez, respirez profondément…. Conscience…. Posez-Vous… : - « Je ressens… Je Suis. »… Vous ré-ouvrez les yeux et Vous continuez dans votre quotidien.

Faites ce petit exercice régulièrement, pour que petit à petit, quelque soit le temps que cela prendra, cela n’a pas d’importance, il ne faut surtout ne jamais tomber dans l’obsessionnel, mais être toujours dans la joie, en Amour de Vous-mêmes dans l’instant présent, jusqu’à ce qu’un jour, ce soit votre état naturel.

-  Yosuel  : Bien, mes Amis, Je reviens à Vous. Vous êtes toujours Vous, en Vous… Qu’est-ce que Vous en comprenez de ce qui vient d’être dit ?....... Sylvie , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Nous faisons tous la même chose en Nous……..

-  Sylvie  : De ce que Ma a dit ?

-  Yosuel  : Précisément !

-  Sylvie  : Alors, pour ma part, J’aime ces moments où Je suis en Moi, c’est beaucoup de joie. Je le fais plus facilement les yeux fermés, et là, en le faisant avec Ma , J’ai pu Me rendre compte que finalement c’était faisable, bien sûr, les yeux ouverts.

-  Yosuel  : Alors Je vais Te dire chère Amie, comme Je Vous le dit à Vous tous : c’est une façon d’être qui va Vous permettre de plus en plus d’aller au-delà de votre personnalité humaine, de ne plus lui laisser de pouvoir comme Vous l’avez toujours fait, comme cela a été votre conduite dans la vie : - « Ma personnalité humaine était mon moteur, et maintenant ce moteur Je le trouve trop usé, vieillot, et Je l’intègre en ma Conscience Divine pour qu’il ne pétarade plus, et ne soit plus ce moteur bruyant qui résonne à tout va, alors que dans le silence intérieur, Je peux Me ressentir, Je peux ressentir ma vraie Puissance, Je peux ressentir ce que « Je Suis », sans le chercher, sans y mettre des mots, et encore moins une représentation, simplement « Être », être ce que « Je Suis » dans la joie, dans mon espace, où Je peux à partir de ma propre Conscience, créer ce qui Me correspond. »…

Mes Amis, c’est un nouveau concept, c’est ce que Vous êtes en train de ré-apprendre, parce que Vous le savez, cela a toujours été là, cela est votre véritable Source, mais Vous Vous en êtes éloignés, pas coupés, mais bien éloignés. Il y a toujours un bout de fil qui Vous y relie. Permettez-Vous maintenant de retrouver le chemin dans sa totalité……….. Et c’est ainsi.

Mes Amis, que ressentez-Vous à l’instant même ?......... Marie , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons tous la même chose en Nous……..

-  Marie  : J’ai vraiment le sentiment que tout ce que J’entends, ça Me rentre dedans et que ça Me dilate, même si Je ne peux pas forcément toujours mettre les mots dessus, Je ne cherche pas à mettre des mots, mais ce que Je ressens, c’est que vraiment ça habite complètement mon Cœur, et que c’est là que J’ai envie d’être. Voilà !

-  Yosuel  : Que crois-Tu que Tu viens d’exprimer ?

-  Marie  : Mon désir profond !

-  Yosuel  : Tu viens d’exprimer pour Toi, la pleine ouverture à ta propre Conscience d’Être. C’est ce que Nous Vous amenons petit à petit, jusqu’à ce que Vous lâchiez en totalité le mental, et cela ne peut se faire qu’en se permettant d’être Soi, en Soi, sans penser, sans chercher à comprendre ce qui est dit, mais d’être dans un laisser-aller total. Lâchez prise du mental………. Lâchez prise de la conception ancienne d’être………. Lâchez prise de tout ce qu’on Vous a inculqué, et de permettre à la pleine Conscience d’être en totalité ce qu’Elle Est, sans aucune interférence………

Mes Amis, ressentez…………. Ressentez, mais en lâchant le ressenti humain : - « C’est comme une perception qui M’amène à ressentir sans rien contrôler, sans rien chercher, sans vouloir être…… c’EST !........ « Je Suis », et Je Me le permets. »…..

Alors mes Amis, Nous allons aborder un petit paragraphe qui, en réalité, est un gros problème !

Mon Ami ( Raoul )…laisse-Toi aller, ne pense pas : - « Je Suis dans ma présence, Je lâche tout. »…….. C’est encore un peu difficile pour Toi, mais Tu vas y arriver : - « Je ne pense pas, Je n’interviens pas, « Je Suis », Je suis là, Je lâche tout. »…….. Prends une profonde et lente respiration en conscience …….et dans l’expire, Tu lâches tout…….. Lâche tout mon Ami……….

Alors mes Amis, dans ce laisser-aller, qu’est-ce que Vous avez compris en quelque sorte que J’émettais à notre Ami Raoul , et qu’Il n’arrive pas encore à lâcher totalement…………. Céline, chère Amie, peux-Tu Nous répondre ?

-  Raoul  : C’est vrai que Je n’arrive pas à lâcher totalement, mais ce que J’ai pressenti, que J’ai entendu là, à l’instant et qui Me pose encore question : qu’est-ce qu’Être pleinement Moi, et J’ai eu un élément de réponse hier en lisant le texte de l’Archange Nézariel qui était une répétition….

- Nézariel  : Mon Ami, Je suis Nézariel , et Je ne suis pas un Archange !

-  Raoul  : Pardon !

-  Nézariel  : Cela n’a pas d’importance ! Je Vous salue Tous, Je suis présent à Vous.

-  Yosuel  : Mon Ami Raoul , Je ne savais pas que Tu T’appelais Raoul–Céline  !

………Rires de Tous ….…..

-  Raoul  : C’est nouveau !

-  Ma  : Eh oui, Il a posé la question à Céline et Tu as répondu !

-  Céline  : Je n’ai pas été assez rapide !

-  Raoul  : C’est mon problème d’oreilles !

-  Ma  : Ca n’a aucune importance. Ne T’excuse pas, le Maître accueille, s’amuse ! L’humain réagit : - « Ah, qu’est-ce que J’ai fait ? Ah, excusez-Moi ! » Non. Regarde la réaction des Autres. Apprends à ne pas T’excuser, il y a beaucoup de culpabilité en Toi. Il va falloir que Tu lâches toutes tes culpabilités.

-  Raoul  : Je redonne la parole à Céline alors !

-  Yosuel  : Merci mon Ami de ta grande bonté !

-  Céline  : Du coup, c’était quoi la question ?.... Quel est le problème, c’était ça la question ?

-  Yosuel  : Qu’est ce que, en M’adressant à Raoul …c’est pour ça que Tu as entendu Raoul…en M’adressant à Raoul sur le fait de se laisser aller, de ne rien chercher, d’être pleinement Lui, de ne rien contrôler, quand Je Lui ai dit de respirer profondément et de tout lâcher, qu’est-ce que cela T’a amenée à comprendre ?

-  Céline  : Donc la question est pour Moi ?

-  Yosuel  : Oui, chère Amie Céline !

-  Raoul  : Tu veux que Je réponde à ta place ?

-  Céline  : Oui, ça M’arrangerait ! On est amené à comprendre que l’on est parasité par le mental. C’est vrai que depuis que J’ai démarré la séance, Moi, Je suis parasitée pas mal par…J’ai plus de mal que d’habitude, Je ne sais pas pourquoi, à Me concentrer, à être Moi, à être…voilà, c’est le mental qui M’empêche d’être Moi et puis qui M’empêche de lâcher prise complètement….

-  Yosuel  : Ce lâcher prise justement, il correspond à quoi ?

-  Céline  : Ben à une détente profonde…

-  Yosuel  : A lâcher, et c’est là où Je veux en venir : les contrôles. Mon Ami, Raoul Tu es un grand contrôleur ! Il va Te falloir lâcher tous les contrôles : - « Contrôle de ce que Je veux savoir, de ce que Je veux comprendre, contrôle de ma vie, contrôle dans tous les domaines, contrôle dans ma façon de penser, contrôle sur les Autres, contrôle sur Moi-même, contrôle dans tout ce qui se vit pour ne pas Me sentir anéanti, rejeté, incompris, relégué à des niveaux inférieurs pour ne pas qu’on n’abuse pas de Moi, qu’on Me manipule, qu’on ne Me comprenne pas, qu’on se joue de Moi, qu’on M’attire dans des pièges, qu’on M’attire dans des façons d’être que Je ne veux pas vivre. » Et Je pourrai en citer encore et encore, et encore…

Les contrôles sont une perte totale de la confiance en Vous, de croire en Vous, de créer pour Vous, en Amour de Vous-mêmes, dans la joie d’Être, dans la joie de vivre alors que les contrôles Vous amènent à survivre, dans la joie d’être ici en incarnation, dans la joie de rayonner à chaque instant. Ressentez en Vous : - « Je peux être dans la joie de vivre chaque instant pour Moi, dans la joie de vivre tout ce que J’ai envie de vivre sans ne plus Me sentir inférieur à Qui que ce soit, sans ne plus Me devoir à Qui que ce soit ou à quoi que ce soit, et d’Être pleinement Moi. Je n’ai plus à Me contrôler, à contrôler les Autres, à contrôler tout ce qui se dit, tout ce qui se fait, tout ce qui se joue, tout ce qui est émis, tout ce que les Autres veulent de Moi. Je lâche tous les contrôles, parce qu’en Moi, en mon espace, Je suis le Maître de Moi-même. Je suis le Maître de ma vie, Je suis le Maître créateur qui ne tombe plus dans le piège des peurs, et donc Je n’ai pas à Me protéger de Qui que ce soit ou de quoi que ce soit au travers de contrôles. Je ne contrôle plus rien puisque Je suis une Puissance qui n’a plus à se cacher derrière les contrôles, mais qui peut vivre debout, droit, fier, dans la fermeté de ce qu’Il Est, mais sans rejeter Qui que ce soit ou quoi que ce soit. En Amour de Moi-même, Je peux « Être ». Je M’aime, et dans cet Amour « Je Suis », dans cet Amour, Je peux « Être », dans cet Amour Je ne crains rien, dans cet Amour Je vis pour Moi, et dans cet Amour Je crée ma réalité, qui à chaque instant Me fait découvrir la grandeur de ma propre Puissance à créer ma réalité et à la vivre. Et c’est ainsi….

Mes Amis, que ressentez-Vous à l’instant même ?.......... Mon Ami Raoul , cette fois-ci, Je Te donne la parole !

-  Raoul  : Merci, merci, merci…

-  Ma  : Et Vous savez que Nous faisons tous la même chose en Nous à chaque fois, ça Nous concerne tous…

-  Raoul  : Alors on va revenir dans cet univers des contrôles, que J’ai mis en place partout, partout, pour tout verrouiller…

-  Yosuel  : Qu’est-ce que Tu attends pour tout déverrouiller ?

-  Raoul  : A ne rien commettre qui puisse attirer les fureurs, les déchainements des Autres sur Moi, comme J’ai pu le connaître… Voilà !

-  Yosuel  : Et si Tu décidais là, maintenant : - « Je suis en Moi, Je suis dans ma Présence, Je suis dans mon espace, Je ne pense pas, Je suis sans mental. »…. Qu’est-ce que ça Te fait là, là maintenant, dans l’instant, d’être sans mental.

-  Raoul  : Un espace magique… Voilà, c’est ce que J’ai vécu hier…

- Yosuel : Je Te parle de maintenant….

-  Raoul  : Maintenant….

-  Yosuel  : Sois présent à Toi dans l’instant……….. C’est ta grande difficulté : - « Je Suis… Je ne pense pas… « Je Suis », Je Me permets de l’être… « Je Suis », Je lâche le mental… « Je Suis »… Présence à Moi… « Je Suis »… Présence à Moi…… « Je Suis »… Je ne pense pas… « Je Suis »….. Et enfin Je Me permets « d’Être » dans l’instant……. C’est ce que « Je Suis »… Je le permets… Je l’accepte….. Et maintenant Je M’ouvre pour le vivre….. Je lâche mon passé… Je suis dans le présent… Je Me permets « d’Être »… J’accepte « d’Être »… Je ne Me cherche plus à travers de tout ce que J’ai vécu… « Je Suis »..… Présence..…dans l’instant……. Je ne Me cherche plus au travers de toutes mes souffrances… « Je Suis » en l’instant… Je ne suis pas tout ce que J’ai vécu… Je suis autre chose, et cette autre chose, J’accepte de le vivre en étant Moi, en l’instant…… « Je Suis »..… Raoul ….. « Je Suis »… Présence sans penser….. Sois-Toi, ne pense pas…. Raoul cesse tous contrôles, en l’instant « Je Suis ». »……………….. Mon Ami, comment Te sens-Tu ?

-  Raoul  : Mal ! Je Me sens mal, c’est le néant, Je suis vide, Je Me sens mal !

-  Yosuel  : J’en suis ravi !

-  Raoul  : Mais Je suis content de faire l’exercice, parce que Je veux sortir de ça…

-  Yosuel  : Maintenant ne pense plus……... Tu viens de lâcher, et c’est ce que Te fait sentir mal, le plus gros contrôle que Tu avais : de ne pas T’ouvrir à Toi-même, et en T’ouvrant à Toi-même, Tu n’es déjà plus en partie l’Humain que Tu persévérais à être, et là, effectivement, il y a le vide, le néant, le rien, perte de contrôle sur Toi-même. C’est le début de l’ouverture à être en conscience. Ca Te gène de ne rien sentir, de ne rien contrôler, de ne pas penser, c’est terrible, on est mal : - « Ca ne correspond pas à tout ce que J’étais. Là, Je Me trouve dans une incompréhension totale. » Eh bien mon Ami, c’est ton ouverture !

-  Raoul  : Je M’accepte…

-  Yosuel  : Lâche tout………. Permets-Toi enfin d’Être…. Permets-Toi d’avoir accès à ce que Tu ne voulais pas accéder : ta propre Conscience…….. : - « Je sais que cela Me trouble, Me perturbe, mais J’accepte ce passage qui va M’ouvrir à bien autre chose que Je ne percevais pas du tout. »……. Et c’est ainsi.

-  Raoul  : Merci !

-  Yosuel  : N’en profite pas pour revenir avec ton mental : - « Je Suis et Je reste. »…..… Maintenant mes Amis, sur ces entre faits, Je vais Vous laisser Vous détendre d’une autre façon en Vous permettant de Vous laisser-aller à votre petite partie favorite : le goûter !...... (Rires de Tous )…….. Mais n’en profitez pas pour sortir de votre espace. Soyez-Vous, et quel que soit ce que Vous émettez, quel que soit ce que Vous échangez, réapprenez à rester en votre espace, n’est-ce pas Monsieur Raoul  !

Mes Amis, Je Vous salue et Je Vous retrouve dans un instant. Et il en est ainsi.

-  Le groupe  : Merci.

-  Ma  : Namasté Yosuel .

************* Pause goûter******************

2ème partie  :

-  Ma Nanda Aweh  : Vous Vous laissez aller……….. Vous êtes Vous, en Vous, en votre Présence, en votre espace………….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ………et Nous expirons très, très lentement……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience …………et Nous expirons très, très lentement……

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience …………et Nous expirons très, très lentement…… En votre espace, Vous Êtes, sans penser, sans aucune interférence…….

…..Pause…..

-  Yosuel  : Alors mes Amis Je Vous retrouve. Ce goûter fut-il bon ?

-  Tous  : Très bon !

-  Yosuel  : Je l’ai très bien ressenti, il y a beaucoup de gourmands ici ! Qu’est-ce que la gourmandise ? Un besoin de se faire plaisir ou un besoin de se donner de la douceur ?

-  Sylvie  : Se donner de la douceur.

-  Marie  : C’est les deux, et le plaisir après.

-  Yosuel  : Là mon Amie, Tu viens d’émettre quelque chose qui est relatif à quelque chose en Toi que Tu as besoin de ressentir : - « Pourquoi est-ce que J’ai besoin de la douceur extérieure ? »…

-  Sylvie  : Parce que Je ne sais pas la chercher à l’intérieur !

-  Yosuel  : Parce que Tu ne Te la donne pas ! Lorsque Tu es en Amour de Toi-même, lorsque Tu T’aimes, que Tu ressens cet Amour, alors Tu peux Te faire plaisir, mais en réalité Tu as besoin de ressentir que cette douceur que Tu cherches à l’extérieur, elle est un manque en Toi-même. Alors, ne cherche pas, accepte simplement, sincèrement : - « Je suis un Être qui peut vivre l’Amour de Moi-même sans ne plus Le chercher à l’extérieur, sans ne plus attendre de l’Autre la douceur que Je Me donne, que Je vis pour Moi. Et lorsque Je le vis pour Moi, lorsque Je suis en Amour de Moi-même, cette douceur Je n’ai plus à l’attendre de l’Autre, mais Je peux la partager comme l’Autre peut la partager, alors il y a authenticité, il y a joie, il y a unité. Ce n’est plus une demande dans la souffrance, dans le manque, c’est la véritable Essence de ce que « Je Suis » qui est Amour. »…. Et dans cet Amour on peut y mettre toutes les sensations que l’on a envie : douceur, bonheur, et J’en passe et des meilleurs, car l’Être qui est en Amour de Lui-même, n’a même plus besoin de tout cela, Il Est, Il est Joie permanente, Il est Amour de Lui-même et de « Tout Ce Qui Est », et aucun mot n’est plus valable.

Alors mon Amie, accepte que Tu puisses être Toi, en Toi, être en Amour de Toi-même, T’aimer avec la sincérité de ton Cœur, T’aimer en T’accueillant, T’aimer en Te glorifiant, T’aimer en vivant pleinement ta Présence dans la Lumière que Tu Es……………..

Et maintenant mes Amis, en étant en Amour de Vous-mêmes, faites-Vous plaisir, mais si ce plaisir est un contentement de quelque chose, alors posez-Vous la question : - « Qu’est-ce qui fait que Je ne suis pas en Amour avec Moi-même ? » Et c’est ainsi.

Alors mes Amis, cela est une très bonne introduction pour Vous dire que Vous n’êtes pas simplement un Humain, mais une Emanescence de «  la Source  ». Cette Emanescence de «  la Source  » Elle Est ce qu’Elle Est à travers Vous. Elle fait l’expérience d’Elle-même à travers cette incarnation, Elle se trouve d’une certaine façon, Elle expérimente tout ce que Vous vivez, mais N’oubliez jamais qu’Elle Est aussi ce que Vous Êtes, et que Vous ne devez plus Vous rabaisser, Vous sentir inférieurs, mais Vous sentir que dans votre propre Lumière, en conscience de ce que Vous Êtes, Vous ne pouvez pas être cet Humain limité, hypnotisé, contraint à tout ce que l’on attend de Lui, conditionné. Vous êtes la Puissance de la Lumière. Cela Nous allons Vous amener à le ressentir de plus en plus, mais il ne faut plus que Vous Vous identifiez à cet Humain que Vous avez cru être, mais bien de prendre la décision, puisque si Vous êtes là c’est que c’est votre choix, de réapprendre ce que Vous Êtes, afin de ne plus vivre de la façon dont Vous viviez, de la façon dont Vous Vous contentiez de vivre, mais la façon dont Vous Vous permettiez de vivre dans l’oubli de votre véritable Source. Mes Amis, il Vous faut en prendre conscience.

Alors bien sûr, il y a tant de choses qui Vous perturbent, il y a tant de choses que Vous avez à intégrer, et surtout tant de choses à dépasser pour que plus rien ne puisse venir Vous interférer, et surtout Vous empêcher d’être Vous-mêmes, en conscience d’Être, dans votre véritable Essence qui est Emanescence de « la Source ». Une Emanescence, c’est comme une impulsion émise par l’Intelligence Divine pour comprendre d’une certaine façon ce qu’Elle Est de toute éternité…

Alors, Je ne vais pas M’étendre là-dessus parce que ce serait un peu complexe, mais Vous le ressentirez de plus en plus, et de plus en plus Vous comprendrez que Vous n’êtes pas ce que Vous croyez être, mais Vous n’êtes pas non plus ce que l’on Vous a inculqué, surtout au travers de vos religions. Il va Vous falloir tout lâcher, et réapprendre, d’une certaine façon, ce que Vous Êtes, comme un Enfant qui découvre son cadeau dont Il ne sait pas pleinement ce qu’il contient. Ceci est une façon pour Vous dire : Vous êtes bien plus que ce que Vous croyez être, mais Vous n’êtes pas ce que Vous pensez d’une certaine façon au travers de ce que les religions en ont dit. Il va falloir remettre les pendules à l’heure, et envisager les choses d’une toute nouvelle façon.

Alors Je sais que ça fait un tôlé au travers de tous les Canals qui actuellement révèlent ce que Nous Leur insufflons, pour qu’Ils puissent enfin dire des vérités sur ce qui est réellement l’Emanescence de chaque Être. L’Emanescence est l’impulsion de l’Intelligence Divine pour se connaître au travers de chacune de ses impulsions. Cela veut dire que Vous êtes l’expression même de toutes les particules impulsées à partir du cœur atomique du neutron qui implose en Lui-même. Je sais que Je Vous bouscule un peu, et Ma a eu quelques difficultés à le sortir, mais cela va être révolutionnaire, et les choses ne peuvent plus être cachées.

Alors, quand Ma pourra enfin dire des choses un peu plus complexes, Je M’exprimerai plus en profondeur et d’une façon plus expressive dans une réalité qui est déjà révélée, mais Je vais encore bousculer les choses, parce que le moment est venu, parce que les Humains n’ont plus à faire l’autruche, et n’ont surtout plus à se cantonner dans des recherches linéaires, alors que tout est multidimensionnel, expansionnel et Cristallin.

Alors tout ça pour Vous dire, parce que Je ne vais pas M’étendre plus : et si Vous acceptiez que la Particule que Vous Êtes, peut émettre en son Cœur Cristallin sa propre Puissance de créativité, sans ne plus jamais Vous croire limités. Et quand Je dis sans ne plus jamais Vous croire limités, cela fait voler en éclats tout un conditionnement dans lequel on Vous a hypnotisé pour Vous faire croire que Vous ne pouvez pas faire ce que Vous appelez « miracles ». Et il fallait que cela soit dit.

Alors dans ce que Je viens de dire, qu’est-ce qui Vous dérange ? Sylvie , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose !

-  Sylvie  : J’ai envie de dire : rien !

-  Yosuel  : Alors c’est merveilleux, Je M’en vais !

……Rires de Tous

-  Tous  : Non, non, reste !

-  Yosuel  : Je voulais Me retirer…. En fait, Je suis très présent à Vous et Je ne Vous lâcherai plus !

-  Raoul  : Ca c’est bien !

-  Yosuel avec humour : Maintenant si Vous Me dites : on ne veut plus de Toi, J’irai voir ailleurs !

-  Sylvie  : Non, non, Je ne l’ai pas dit !

-  Yosuel  : Alors, que décides-Tu ?

-  Sylvie  : Alors là, J’ai loupé un épisode !

-  Yosuel  : Tu as dit : - « Dans tout ce qui a été dit, il n’y a rien qui Me dérange. » Alors que décides-Tu ? Si rien ne Te dérange, c’est que cette Puissance, Tu peux l’utiliser.

-  Sylvie  : Oui !

-  Yosuel  : Que décides-Tu mon Amie ?

-  Sylvie  : De l’utiliser !

- Yosuel : Je voudrai voir ça !

……Rires de Tous

-  Raoul  : Question piège !

-  Yosuel  : Je T’attends au tournant ! Que décides-Tu par exemple dans ce que Tu vis ?

-  Sylvie  : Je décide de créer une autre réalité pour Moi !

-  Yosuel  : Comment Tu vas T’y prendre ?

-  Sylvie  : Je suis dans mon espace-temps….

-  Yosuel  : Je suis en premier dans mon espace, c’est-à-dire en pleine conscience…

-  Sylvie  : Je ne sais pas si Je suis en pleine conscience… Je suis dans cette pleine conscience, et là Je vais impulser…

-  Yosuel  : Cette pleine Conscience, Elle est Lumière… : - « Et Je baigne en totalité dans ma Lumière….

-  Sylvie  : …et là, Je vis ce que Je souhaite créer…..

-  Yosuel  : …et là, dans ma Présence, dans l’instant présent, J’impulse dans mon espace-temps…
-  Sylvie  : …ce que Je veux vivre….

-  Yosuel  : …sans y mettre de conditions, de peurs, de croyances, de quand, comment, pourquoi… Je le vis ! »

-  Sylvie  : Oui.

-  Yosuel  : Et si Tu ressens que c’est déjà ta réalité, si Tu ressens que c’est déjà ça que Tu vis…

-  Sylvie  : …Je sais que Je peux le vivre, mais Je sais aussi que par moment, c’est comme si J’en avais peur…

-  Yosuel  : Et Je voulais dire : et tout s’en viendra à Toi. Pourquoi as-Tu peur de manifester quelque chose sans rien faire d’autre que de l’émettre au niveau de ta propre Conscience ?

-  Sylvie  : Je Me laisse parasiter, interférer par mon mental, ma personnalité, Je ne sais pas, parce que c’est trop beau ou alors Je doute… Je doute du résultat…

-  Yosuel  : C’est une forme de non-confiance en Toi-même. C’est la peur de voir que les choses peuvent échapper à ton contrôle. C’est la peur de ne pas comprendre comment cela se passe, parce que Vous les Humains, Vous avez besoin de tout comprendre et de tout ressentir au niveau de cette compréhension, et c’est ce qui fait que Vous Vous heurtez à tout un amalgame de croyances que l’on Vous a inculquées, et qui d’après Vous ne peuvent pas être une autre vérité. Alors Vous êtes tellement immergés là-dedans, qu’il Vous semble impossible qu’une autre réalité puisse exister, et c’est là où Nous allons en venir petit à petit pour Vous sortir de cette immersion et que Vous acceptiez enfin, qu’en Vous-mêmes il existe une infinie de possibles, il existe une infinie puissance de créativité qui peut Vous amener à vivre tout ce que Vous avez envie de vivre, mais pas seulement cela, mais Nous y reviendrons.

Là où on en est, ma chère Amie, c’est de prendre conscience de ces peurs, de ces limitations, de ces doutes, de ce manque de confiance en Toi-même et de dire : - « Je peux reprendre conscience de « Qui Je Suis », de ma propre Puissance, et créer ma réalité, sans ne plus douter de Moi-même, sans ne plus ne pas avoir confiance en Moi, sans ne plus Me jouer à Moi-même, mais de M’ouvrir à ce que « Je Suis », et de Me permettre de le vivre.

Alors mes Amis, il va Vous falloir accepter tout un conditionnement dans lequel Vous avez baigné vie après vie, et qu’il Vous faut maintenant lâcher, qu’il Vous faut maintenant accepter comme expérience dont Vous avez fait le tour, et que maintenant Vous êtes à même de revenir à la source même de ce que Vous Êtes, et de redécouvrir toutes vos facultés Divines allant bien au-delà de l’entendement humain. Ne Vous limitez plus les Amis, mais aller au-delà de toutes vos turpitudes.

Alors cela commence par : pourquoi Je n’ai pas confiance en Moi ?....... Que répondrais-Tu à cela ?

-  Sylvie  : Parce que Je ne M’aime pas…

-  Yosuel  : Surtout parce que Tu as peur d’être critiquée, d’être rejetée, d’être prise pour une farfelue, d’être incompétente, de vouloir passer au-dessus des Autres ou de vouloir être une carpette, de ne pas être estimée, de ne pas être valorisée, de ne pas être reconnue, de ne pas être capable de manifester ce que Tu veux faire, ce que Tu as envie de vivre. Alors accepte que ce n’est pas ce que Tu Es………….. Et qu’il y a bien des choses que Tu es à même de découvrir, qui ont toujours été là, qui ne demandent qu’à ce que Tu les ressentes, au-delà même des ressentis humains, mais que Tu acceptes que cela va Te demander d’aller au-delà de toute une façon d’être dans l’Humain et de lâcher toutes conceptions comme Tu concevais les choses…………

Cela va Vous bousculer les Amis, mais Nous y reviendrons encore et encore, parce que Vous allez y mettre des freins, des conditions, et surtout alimenter des peurs pour ne pas Vous voir totalement, complètement et définitivement dans ce que Vous Êtes en réalité. Alors ne Vous découragez pas, c’est simplement une vérité que Nous allons Vous amener petit à petit à dépasser, si Vous en faites le choix.

-  Sylvie  : Merci !

-  Yosuel  : Que pensez-Vous réellement de Vous ?...................... Raoul , peux-Tu Nous répondre ?

-  Raoul  : Moi, Je vais répondre, ça va être très bref… Depuis, J’affirme ne pas être dans le boudin. J’ai entendu dans la première partie que J’étais dans le contrôle, mais J’ai surtout constaté que J’étais resté démuni de réactions, complètement dans le vide, dans le noir, et J’ai à Me réparer parce que Je n’ai jamais pu entendre que…J’ai entendu, mais Je n’ai jamais pu reconnaître en Moi la parcelle Divine dans mon Cœur. Tout ça, c’est un petit peu « terre brûlée », déshydraté et……

-  Yosuel  : Que penses-Tu de Toi en l’instant ?

-  Raoul  : Ce que Je pense de Moi dans l’instant…

-  Yosuel  : Ce fut ma question, cher Ami….

-  Raoul  : Excuse-Moi… En panne, Je suis en passe, voilà. Je pense que Je suis en panne. D’ailleurs, depuis qu’on a repris, Je respire très mal… Je suis… Voilà ! Il va falloir que Je prenne, que Je retourne à des lectures, que ce soit de Yosuel , Nézariel ….

-  Yosuel  : Si Tu acceptais enfin de Te re-trouver…………. Tu es en train de bousculer quelque chose…

-  Raoul  : Je ne veux rien casser…

-  Ma  : Laisse-Toi aller…………… laisse-Toi aller………… là, c’est le mental qui interfère, Tu es en Toi, en ta Présence, en conscience d’Être, Tu ne penses pas, Tu ne réfléchis pas, Tu n’interviens pas. Tu ressens au-delà du ressenti humain ce qui T’ai dit pour justement le ressentir à d’autres niveaux. C’est ça qui est très difficile pour Toi en ce moment……… Et Je vais laisser Yosuel continuer…

-  Yosuel  : Je disais donc mon Ami, cela Te bouscule parce que Tu n’as jamais voulu accepter que le Divin soit en dehors de toute logique, de toutes pensées, de toutes compréhensions au niveau du cerveau humain, et là ça Te retourne. Accepte que Tu puisses passer à autre chose, sans rentrer dans le jeu de la déconcertation qui T’empêche de respirer, qui T’étouffe……. : - « J’accepte de Me re-trouver et de respirer enfin pleinement la vie, plutôt que de la subir, plutôt que de la combattre……….. J’accepte de tout lâcher, et enfin de Me permettre de ressentir ce que Je suis à même de ressentir bien au-delà de ce que l’Humain est à même de ressentir………………. Je peux M’ouvrir à autre chose qui ne correspond plus du tout à tout ce que J’ai cru qui était une forme de vie, dans la compréhension au niveau de mon cerveau. Je sais que cela va remettre en question tout ce que J’ai étudié, tout ce que J’ai cru de tout temps qui était l’intelligence humaine, qui était le savoir, qui était le summum de la vie tel que l’on Nous l’a inculqué, tel que les grands de cette terre Nous l’ont dit, tel que les intelligents l’on promulgué, tel que les scientifiques et les savants l’ont dévoilé. Je sais qu’il va Me falloir aller au-delà de tout ça, et cela n’est pas une mince affaire, et c’est pour cela que Je ressens un étouffement. Je n’ai plus à rentrer dans le jeu des peurs que tout soit une parodie. Je n’ai plus à avoir peur de Me découvrir dans ce que Je n’imaginais pas et que J’ai en partie ressenti. » …

Mon Ami, il Te faut avoir le courage de ne plus rentrer dans aucun jeu de ton mental, et de lâcher toutes tes croyances sur tout ce que ce monde est, sur tout ce qui a été inculqué, sur tout ce qui a été promulgué, même au niveau des gens que Tu as cru savants ou scientifiques. Et là, mon Ami, il va Te falloir faire un choix : - « Est-ce que c’est vraiment le chemin que J’ai à cœur de découvrir, ou est-ce que cela est trop compliqué pour Moi, et va Me demander de lâcher trop de choses, d’aller dans un ressenti que J’ai de la difficulté à ressentir, et de ne pas Me permettre d’être ce que J’ai imaginé qui était la reconnaissance de l’Être Divin. » Parce que cela n’est pas du tout ce que Tu as cru que c’était. Alors il va Te falloir faire des choix, des choix non en conscience des peurs, non en rapport avec ce que Nous Te disons, mais de Toi à Toi, de Toi face à Toi, de Toi dans ce que Tu décides pour Toi.

Et il fallait que Tu sois mis face à Toi-même, parce qu’il y a une très grande partie de Toi qui combat contre un gros paquet de principes liés à toute la réalité humaine. Cela est d’autant plus difficile que Tu ne T’attendais pas à ce que la révélation de ce que Vous Êtes soit maintenant dans cette forme de réalité, et Tu n’es pas le seul que cela va bousculer, mais Vous êtes dans une conjoncture ou cela passe, ou cela casse, ou Vous restez, ou Vous Nous revenez. Cela est annoncé, et cela concerne beaucoup d’Êtres sur cette planète, car elle est en restructuration, elle est en évolution, et elle n’est déjà plus ce qu’elle était, et tout va voler en éclats, et cela a déjà commencé. Et il en est ainsi.

Alors ne prend pas peur par rapport à ce que Nous Te disons, c’est ce que Nous ressentons en Toi, à Toi d’être face à Toi-même et de faire les choix qui T’appartiennent. Et chaque Être est honoré et aimé dans tous les choix qu’il fait.

-  Raoul  : Je comprends que ce soient les choix. C’est le but pour Moi, Je crois, c’est d’aller dans cette voie, dans ce chemin dans lequel Je suis rentré en venant auprès de Toi, et J’ai peut-être beaucoup de choses à abattre, on abat des arbres, alors on peut fossoyer des croyances… Je ne sais pas, J’ai du travail à faire, voilà. Je crois, J’en suis certain, mais Je ne crois pas que Je sois en train de faire un choix en disant : Je fais demi tour, Je n’en ai pas le sentiment, voilà…

-  Ma  : Alors là, Je vais interrompre un peu Yosuel , et Je vais Te dire Raoul , quand un Être de Lumière Te fait travailler sur quelque chose, Tu cherches à comprendre et donc ta réponse elle est mentale, elle émane de ta personnalité humaine. Quand Il Vous parle, on est là, dans son Cœur, on est dans notre Conscience, on ne pense pas, on ne réfléchit pas, on ne cherche même pas à comprendre ce qu’Ils Nous disent, on se laisse ressentir ce qui est dit à d’autres niveaux que les ressentis humains, on est dans l’acceptation, on est dans un ressenti puissant : - « J’accepte…Je ne pense pas, Je ne réfléchis pas… J’accepte, J’intègre, Je ressens, Je laisse mon Cœur parler. »… C’est ça à chaque fois que Tu as de la difficulté à percevoir. C’est comme si Tu étais à côté…parce que Tu entends et Tu cherches à comprendre et si c’est ta réalité… Non ! Ca, c’est le mental, l’intellect, la perception humaine ! Alors qu’en réalité, sans même le penser, mais c’est plutôt : - « Je suis là, en mon Cœur, en mon espace ; Je sais que ce qu’Il Me dit, c’est ce qu’Il ressent en Moi, ne c’est pas quelque chose qu’Il M’accuse, c’est ce que Je dois laisser émerger pour le ressenti, l’intégrer, le transcender et le dépasser. » Les Êtres de Lumière n’accuse pas, c’est impossible de leur part, ce n’est pas quelque chose qu’Il T’impose dans la vie, ce n’est pas une interférence dans ta vie, c’est quelque chose comme Je dirai pour faciliter les choses : des énergies en Toi ou autour de Toi ou inscrits en Toi ou comme mémoires…c’est quelque chose qui est en Toi. Donc si Tu n’es pas centré, si Tu n’es pas dans ta Conscience, dans le lâcher : - « Je ne pense plus, Je ne suis pas mental, Je ne suis pas cerveau, Je ne suis pas conscience humaine, Je ne suis pas conscience de masse…. Je suis là, en mon Cœur, Moi dans ma Lumière, Je ressens, J’accepte, J’intègre. »… A ce moment-là, Tu Te permets de ressentir ce qui émerge, qui remonte, on va dire, et lorsque Tu T’en libères avec toute la sincérité de ton Cœur en ta propre Conscience, et bien Tu Te sens plus léger et Tu Te sens plus Toi-même.

Voilà, jusqu’à présent, c’est ce que Tu as eu beaucoup, beaucoup, beaucoup de difficulté. C’est comme cela qu’on se libère et que l’on transcende bien, bien des choses qui Nous accablent et qui Nous empêchent d’être Nous-mêmes.

-  Yosuel  : Alors mes Amis, après ce rectificatif que Ma a fait, et Je dirai qui était plus que nécessaire, il y a une chose que Je tiens à Vous dire : Vous avez des milliers de carottes devant Vous, et Vous n’êtes pas comme des lapins, mais comme un âne. Vous attendez de Nous quelque chose que l’on ne Vous donnera jamais, pas parce qu’on ne le voudrait pas, mais parce que Vous êtes des Maîtres, et que ces Maîtres doivent prendre conscience maintenant de leur Puissance, de leurs capacités à pouvoir générer toutes choses, et à pouvoir transcender tout ce qui les empêche justement d’être pleinement en conscience des Maîtres qu’Ils Sont. Nous ne pouvons faire les choses à votre place, Nous ne pouvons pas Vous dire ce que Vous aimeriez que l’on Vous dise allant dans le sens de la non-maîtrise de ce que Vous Êtes.

Alors mes Amis, simplement pour Vous dire : Nous sommes là pour Vous accompagner, pour Vous guider, pour Vous tenir la main chaque fois que Vous Vous positionnez en tant que Maître qui s’affirme et qui ne veut plus subir ce qui l’empêche d’être Lui-même. Et qu’est-ce qui Vous empêche le plus d’être Vous-mêmes ?.......... Qui peut répondre ?.......

-  Sylvie  : Nos peurs, Je pense…

-  Yosuel  : Les peurs, oui, mon Amie, les peurs…

-  Marie  : J’aurai dit : ne pas oser…c’est un peu la même chose…

-  Yosuel  : C’est plus doux, Je dirai « ne pas oser ». Les peurs, c’est vraiment le mur ! Les peurs sont la résultante de ce que Vous avez côtoyé depuis que Vous avez commencé à expérimenter ce que Vous Êtes au travers des Autres et dans votre propre ombre. Cela a débuté il y a fort longtemps, et maintenant Vous êtes confrontés à ce que Vous-mêmes Vous avez créé pour ne pas ressentir votre pleine Puissance, pour ne pas ressentir votre Divinité, mais pour Vous nourrir des Autres, pour essayer de leur prendre leurs énergies, au point que Vous avez créé des peurs qui consistent à Vous faire croire : - « Si Je ne Me nourris pas des énergies des Autres, Je ne pourrai jamais revenir à la Source même de ce que Je Suis. » C’est pour cela qu’il y a un frein en Vous où Vous ne voulez pas, d’une certaine façon, retourner à la source de ce que Vous Êtes, parce que Vous croyez que si Vous ne Vous nourrissez plus des Autres, Vous ne pourrez pas y retourner : - « Je ne peux pas être ce que « Je Suis », Je ne peux pas être la Puissance que « Je Suis » si Je ne Me nourris pas des Autres. Alors si Je ne Me nourris plus des énergies des Autres, qu’est-ce que Je vais devenir ? Je vais être éperdu, Je ne vais plus savoir comment obtenir de l’énergie pour retourner à la source de ce que Je Suis. »…

Et c’est là que Nous Vous disons : c’est une peur parmi les peurs, mais c’est la plus grosse peur, parce que lorsque Vous ressentez qu’en étant Vous, en Vous, dans votre espace, Vous n’avez plus besoin de Vous nourrir des Autres, mais de Vous libérer de toutes vos créations, d’intégrer toutes vos parties, et chaque fois que Vous le faites, en Amour de Vous-mêmes, Vous permettez à votre Âme d’avoir de la compassion, et ainsi ce qui Vous empêchait d’être Vous-mêmes : vos peurs, vos croyances, et tout ce qui concerne les jeux au niveau de la nourriture dans les Autres, tout ce qui concerne les peurs sous toutes ses formes, est alors transmuté, et Vous permet ainsi d’être de plus en plus dans la Lumière. C’est ainsi que Vous reprenez petit à petit la pleine Puissance de la Lumière que Vous Êtes, sans ne plus Vous nourrir et la voler aux Autres.

Alors, pouvez-Vous enfin accepter que cette grande peur de : - « Si Je ne Me nourris plus des énergies des Autres, Je ne pourrai jamais retourner à la Source de ce que Je Suis. »… Ressentez-le mes Amis…… Acceptez d’intégrer cette plus grande peur…ne cherchez pas…permettez-Nous de Vous aider à intégrer cette partie de Vous……………….

Et maintenant prononcez avec Amour : - « Je Suis, et Je ne Me nourris plus des autres… Je suis Moi-même Lumière, et Je Me suffis à Moi-même, en comprenant que chaque fois que Je Me libère de quelque chose qui M’empêche d’être Moi-même, de toutes mes créations, Je permets à ma propre Lumière d’être de plus en plus présente. C’est ainsi que Je peux Me re-trouver pleinement dans la Lumière que « Je Suis », et ne plus jamais croire que pour y arriver Je suis dans l’obligation de Me nourrir de l’énergie des Autres. »….

Pouvez-Vous accepter mes Amis que Vous venez de faire un pas gigantesque dans la compréhension de comment « Être » et le vivre………..

Permettez-Vous mes Amis de vivre maintenant ce que Vous Êtes, dans l’instant présent, dans la joie, en l’Amour de Vous-mêmes, dans votre propre puissance de créativité, et Nous Vous accompagnons. Nous Vous honorons, Nous Vous aimons. Et il en est ainsi.

-  Raoul  : Merci.

-  Tous  : Merci… Namasté !

-  Yosuel  : Je vais clôturer cette session parce que Nous avons été bien au-delà de ce que Nous pensions que Vous pourriez aller. Cela est suffisant pour Vous, ne cherchez d’autre. Je Vous retrouverai très prochainement, où si Vous voulez à travers Ma pour le reste de cette soirée. Soyez-Vous mes Amis, en l’Amour que Je Suis Je Vous adombre de toute ma Puissance. Et il en est ainsi.

…..Pause….

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……..et expirez très, très lentement……. Laissez-Vous aller en totalité…….

…..Pause….

-  Anaël  : Mes Amis, Je Vous honore… Il y a bien longtemps que Je ne Me suis pas manifesté à travers Ma , que Je ne Me suis pas exprimé à travers Elle. Je suis ce que Je Suis, Anaël , Archange.

Alors, pourquoi Je M’avance au-devant de Vous-mêmes dans cette session. C’est simplement qu’il y a eu une telle Puissance dans ce qui a été dit, dans ce que vos Cœurs ont émis, dans ce que Vous avez accepté, que Moi l’Archange, en partie du rééquilibrage, Je peux Vous dire que J’ai participé au rééquilibrage de bien des énergies qui va Vous permettre d’être plus Vous-mêmes, et surtout de moins Vous laisser prendre dans le tourbillon des peurs. Vous allez Vous prendre un peu plus en main. Vous allez pouvoir ressentir les choses encore au-delà de là où Vous les ressentiez, et surtout Vous allez pouvoir être plus en confiance, cette confiance qu’il va Vous falloir ressentir, et surtout maintenir pour ne plus jamais retomber dans le gouffre des doutes.

Vous êtes sur un chemin grandiose, Vous êtes sur un chemin que Vous avez décidé de prendre, mais il y a beaucoup de travers, il y a beaucoup d’obstacles, et il Vous faut être vigilents. Pour cela, Vous avez besoin de ne plus Vous laisser décentrer et d’être pleinement Vous en votre espace, comme Nous Vous l’apprenons de plus en plus. Et le jour viendra où Nous ne parlerons plus d’espace, parce que Nous passerons encore à un autre niveau. Mais pour le moment, c’est ce qui peut Vous aider à rester de plus en plus Vous-mêmes, sans être constamment aspirés dans le jeu de la dualité et du pouvoir.

Mes Amis, recevez mon adombrement…………. Recevez ma Puissance dans l’Amour que Je Suis, et dans l’Amour que Vous Êtes…………….

Je suis l’Archange qui Vous permet à l’instant même de rééquilibrer la partie la plus profonde où Vous ne vouliez lâcher de ne pas Vous nourrir des Autres…….. Ressentez et ne cherchez pas…………. Ressentez, acceptez..………… Ressentez, intégrez…………. Ressentez et Soyez………….

……Pause…….

Mes Amis, Je Vous laisse, et Je Vous dis à une toute prochaine fois, et vivez en permanence ce que Vous Êtes, sans ne plus avoir peur de ce que sont les Autres. Et il en est ainsi.

Moi, Anaël , Je Vous bénis, et Vous assure de mon soutien et de mon accompagnement. Et c’est ainsi.

-  Ma  : Namasté.

-  Tous  : Namasté… Merci !

……….Pause………

-  Ma  : Toujours dans votre espace, vibrez et ressentez la musique sans penser… permettez-Vous d’Être…

==>Fin de session avec la Musique de Yanni - n° 2 - Adagio in C Minor

***

Transcription : MaAna

Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session à Mirabel et Blacons.

Je T’honore pour ton implication.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi