Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session n° 1-50 à Mirabel et Blacons le 20/08/2016 - (...)

Transcription de la session n° 1-50 à Mirabel et Blacons le 20/08/2016 - L’émergence en Vous de votre réalité

mardi 29 novembre 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 01-50 à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohims Yosuel et Arzael,

Les Maîtres Ascensionnés Elabel et Elayeh Et l’Archange Métatron

canalisés par Ma (Ama Arayah Manayah)

« L’émergence en Vous de votre réalité »

Samedi 20/08/2016

1ère par tie :  Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Eh bien, chers Amis, quelle joie de voir ce grand groupe, ce grand groupe de Maîtres, ce grand groupe qui évolue dans ce qu’il est, individuellement, mais aussi en une nouvelle émergence que Nous, ce Groupe, avons impulsée et qui représente une puissance dans la Lumière pour cette planète, pour toute l’Humanité, ce Cosmos et tout cet Univers. Et c’est vraiment une joie de se retrouver, de se retrouver dans l’échange, dans l’Amour, dans l’humour, et comme on dit en étant des joyeux drilles, car les nouveaux Maîtres sont joyeux !

Laissez-Vous aller…………

• Nous accueillons la présence en notre Cœur et en ce lieu de beaucoup, beaucoup, beaucoup de Consciences. Je ne citerai que les Pleïadiens , les Arcturiens , la Présence très puissante de Métatron et Mère Divine , les Maîtres Dragons Sacrés , dont Oartz est toujours fidèle, et comme Il dit : - « Je M’y attèle… », les Maîtres Cristaux , bien des Maîtres Ascensionnés , bien des Maîtres venant d’ailleurs, et certains Êtres de la Nature , sans oublier certains Intra-Terre ….

Et au passage, Je Vous dirai que MaAna est de tout cœur avec Nous. Elle Nous aime et Nous envoie une volée d’Amour ! Tu es avec Nous MaAna  !

- Tous : Merci MaAna  !

…..Pause………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ………en étant dans notre Lumière que Nous Sommes…………..et Nous expirons très, très lentement……… Présence……… En notre espace, Nous sommes….….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience …………en étant dans la Lumière que Nous Sommes………et Nous expirons très, très lentement……… Moment présent…….. Instant présent de tous les instants, sans aucune perturbation quelles qu’elles soient de pensées………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ………en étant dans la Lumière que Nous Sommes……..et Nous expirons très, très lentement………..… Dans l’instant « Je Suis »……. Présence « Je Suis », sans penser……….

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue, Je suis ce que Je Suis Yosuel. En cet instant, quelle Energie, quelle Puissance se dégage de ce groupe. Quelle Puissance il y a en ce lieu à l’instant même. Je Vous honore d’être là, J’honore tous Ceux qui ont fait de la route, et Vous étiez bien guidés, même si cela n’a pas été comme Vous le vouliez. Les Maîtres doivent apprendre à rester Eux-mêmes quel que soit ce qui se passe, quel que soit l’instant en cette 3D : - « En notre Cœur Nous sommes. » Dans la Lumière tout peut être vécu différemment, dans la Lumière tout peut avoir une intonation de joie, d’Amour de Soi-même, et de vivre chaque instant autrement. Alors c’est un petit apprentissage, mais cela Vous montre combien il est encore difficile de rester pleinement Soi, quel que soit ce qui est vécu, mais Vous avez fait de grands progrès, et Nous Vous accompagnons.

Alors mes Amis, Je ne vais pas M’attarder trop, car Nous avons une session intense. Je Vous dirai simplement : laissez-Vous aller, détendez-Vous, soyez Vous en Vous, ne pensez pas, et permettez-Vous de ressentir au-delà des ressentis humains, dans la pleine Conscience que Vous Êtes, sans aucune interférence quelle qu’elle soit : - « Je ressens, et Je Me laisse aller dans l’instant, en mon Cœur, sans penser, sans rien chercher. Je ne cherche pas à comprendre, Je Me laisse aller, Je ressens, Je ressens à d’autres niveaux sans aucune interférence. »……….. Est-ce que Vous y êtes ?............

Alors Nous allons pouvoir commencer notre rubrique que Nous avons appelée depuis déjà un certain temps : « Compréhensions de ce que Nous Vous guidons »…et que J’ai élaboré avec Ma , et parfois sur la base d’autres Intervenants. Ressentez mes Amis, Je Vous suis. Nous Vous impulsons notre Amour, permettez-Vous d’Être. Et il en est ainsi…………


- > Vous Vous dites souvent : - « Je suis ce que Je Suis, Je crois au Maître incarné que Je Suis, et pourquoi rien ne bouge pour Moi comme Je le voudrais ? Pourquoi il y a encore tant de difficultés à pouvoir vivre réellement ce que Je veux vivre ? Qu’est-ce qui M’empêche d’être Moi en permanence ? Et où est la véritable source de ce que Je crois être le Divin en Moi ? » Alors mes Amis, il Vous faut accepter une chose : Vous Êtes, mais Vous n’avez pas encore dépassés le seuil de la véritable « Conscience », parce que Vous êtes encore très pris dans vos pensées, dans tout un processus où Vous cherchez encore à savoir ce que Vous Êtes, et surtout Vous cherchez à vouloir encore comprendre ce qu’est le Divin, et le Divin ne se cherche pas, c’est un état « d’être » -et pour le moment Je vais M’exprimer ainsi- qui Vous demande de tout lâcher, mais aussi d’aller encore plus en profondeur. Ceci dit, cela ne Vous empêche pas de voir les choses bouger et de ressentir ce qu’est la Puissance à votre niveau. Bien sûr, Vous aurez toujours à dépasser quelque chose, mais plus Vous serez Vous, plus Vous lâcherez toutes vos questions, vos pensées, et plus Vous ressentirez ce que Vous Êtes, toujours à des niveaux plus élevés.

Mais en réalité, la maîtrise demande tellement d’être en conscience au-delà de ce que Vous percevez, au-delà de toutes vos imaginations, et surtout au-delà de tout ce que Vous interprétez, parce que le Maître est à la fois ce qu’Il Est, à la fois « le Tout », à la fois rien et « tout », et surtout Il vit sans être pris dans tout ce que ce monde est, et à la fois Il s’y meut à sa façon en étant ici et ailleurs. Alors bien sûr, Vous n’en n’êtes pas là, et beaucoup n’y parviendront pas, mais le fait de rester Vous, d’être en conscience d’une certaine façon, amènera beaucoup d’entre Vous à vivre autrement et autre chose dans la perspective de créer leur réalité selon ce qu’Ils émettent en leur Cœur, et Nous Les guiderons. Et c’est ainsi….

Ne cherchez pas ce qui est dit, accordez-Vous d’Être. Quand Je dis beaucoup n’y arriveront pas, il ne faut pas Vous y attarder : - « Je suis en Moi, « Je Suis ». »…et tout dépendra de votre cheminement, mais il fallait que Je le dise. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration ………et acceptez de ne pas Vous chercher, mais de Vous laisser « être » simplement, et de vivre pleinement ce que Vous Êtes, sans Vous poser de questions, sans avoir peur de ce qui va se passer, et bien sûr, sans rien chercher d’autre qu’à « être ». Et c’est ainsi.

…….Pause……


- > Adamus , dans son Shoud du 03/05/2014, Nous dit : - « …L’Energie, Elle est ici pour Vous. Rappelez-Vous les règles de base de l’Energie : Elle n’a aucun programme, Elle n’a pas de mental, Elle n’a pas d’orientation, Elle s’en fiche. C’est juste de l’Energie. Elle n’a pas de ressenti et Elle est là pour Vous servir. C’est simplement de l’Energie pour votre vie, pour ce que Vous choisissez d’en faire… »

Mon Ami Navoael , Raoul , accepte que l’Energie puisse Te servir, accepte que dans ce qui est dit, Tu cherches à comprendre, ton mental est interférant. Laisse-Toi aller, ne pense pas. Tu entends, mais va au-delà de ce que Tu entends. Permets-Toi dans ton Cœur, dans ta Présence de ressentir, mais pas au niveau des ressentis humains comme Tu l’as toujours fait : - « Je Me laisse totalement aller, Je suis là, et Je ressens. »…comme quand Tu reçois tes messages pour ta créativité, et Tu sais de quoi Je parle, alors applique-le aussi pour ton quotidien, en l’instant….

Alors, Moi, Ma , ce que J’ai ressenti, c’est qu’en fait, lorsque Vous êtes simplement Vous, ce que Vous impulsez avec votre propre Conscience, dans la certitude que c’est votre réalité, sans rien faire d’autre « qu’être », simplement être Vous, en conscience, l’Energie, Elle Vous suit, Elle crée dans la fluidité, libre, sans programme, sans force, d’une façon légère, sans que rien ne La limite, parce que Nous ne La contrôlons pas. Elle répond simplement dans l’expression fractale de « Ce Qui Est » et à toujours été, à la différence qu’Elle se meut avec une expansion correspondant à ce nouveau concept par rapport à la fractale originelle émise par tous Ceux qui ont déjà créé avant Nous dans les mêmes impulsions. Et c’est ainsi.

Et c’est ainsi que beaucoup de potentiels existent, et qu’il suffit simplement d’émettre avec sa Conscience, en son Cœur ce que Nous voulons voir se manifester pour que le potentiel adéquat puisse à nouveau se manifester dans cette réalité. Et c’est ainsi.

…..Pause…….

Prenez une profonde et lente respiration consciente …….et ne cherchez rien, mais acceptez enfin que tout se meut dans la fluidité, si Vous n’interférez pas. Et c’est ainsi.

…..Pause…….


- > Dans son Shoud du 03/04/2014, Adamus parle de l’Energie qui est disponible et Nous sert, en ces termes : - « Lorsque Vous L’intégrez de manière ouverte, libre, non contrôlée, ça ne fait pas mal. C’est de l’air. C’est de l’Energie. C’est aussi un symbole que Vous Vous ouvrez, Vous permettez. C’est seulement le mental qui aime la complexité, car cela l’occupe... » Et Yosuel rajoute : - « Vous ne pouvez pas concevoir ce qu’est l’Energie, Vous pouvez seulement Vous permettre « d’être », et Vous La laissez libre en réponse à ce que Vous émettez avec votre propre Conscience. Et c’est là que Nous Vous guidons et Vous guiderons aussi longtemps qu’il le faudra. Soyez –Vous, sans rien faire d’autre qu’être Vous, en votre Cœur, sans rien chercher, et permettez-Vous « d’être ». Et c’est ainsi.

Restez un instant en Vous, sans rien chercher, simplement Vous, naturels, comme Vous devez l’être dans votre quotidien, et ne plus Vous imaginer quoi que ce soit sur ce que Vous Êtes. Lâchez tout. Et c’est ainsi….

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et sachez que tout est en Vous, simplement « en étant »…..

…..Pause……..


- > Toujours dans le même Shoud, et c’est important de reprendre certaines expressions émises, parce que Nous avons cheminé depuis, et que Nous pouvons maintenant avoir d’autres ressentis sur ce qui a été dit, donc, Adamus Nous a dit : - « …Tout ce concept du Soi Supérieur et le grand Ange et tout le reste, finissons-en avec cela. Lorsque Vous évoluez, faites aussi évoluer vos concepts. Il y a le Soi libre, le vrai Soi. Il en a toujours été ainsi, et il est encore en Vous en ce moment, partout autour de Vous, le Soi libre… ». Et Kryeon Nous révèle que notre Soi Supérieur est dans notre ADN. Alors, Adamus a voulu appuyer sur le fait que beaucoup ont conceptualisé qu’il y avait un Soi Supérieur quelque part à l’extérieur séparé de Nous, et Kryeon Nous révèle que notre Moi Supérieur est en Nous, dans notre structure, c’est notre ADN, c’est ce que Nous Sommes, et il n’y a donc pas de séparation.

Alors, Moi, Ma , ce que J’ai ressenti est encore plus subtil, et mon Ami Pléïadien, Alinaraeth , Me dit que ce que J’ai ressenti de plus subtil permet de sortir d’une certaine programmation, c’est encore une conception, mais c’est plus grandiose que la simple conception humaine, et qui amène bien au-delà de tout ce qui a été propagé par nos Dirigeants de cette Humanité, et même, M’a t-Il dit, il y a une consensus qui est : les Humains devaient participer à tout ce qui est possible et inimaginable dans le domaine des croyances, de la soumission et de la dépendance. Et c’est ce qui fait que tout ce concept de Dieu et de la limitation de «  La Création  » a été inventorié pour en comprendre la source et le dépasser.

Donc Je partage avec Vous ce ressenti subtil, mais ne conceptualisez pas, ne cherchez pas à le comprendre. Vous le ressentirez par Vous-mêmes le moment venu quand Vous serez prêts à accepter l’impensable. Vous êtes « Tout » et Vous êtes rien. Vous êtes «  la Source  », « le Tout », Tout ce que Nous voyons ici sur cette Terre, dans notre ciel, les Etoiles, les planètes, l’Univers, etc… tout est une projection pour toutes les expériences de l’évolution, pour le cheminement complet des 3 cercles. En Vous se trouve « tout », au-delà de toutes les projections. Tous Ceux de cet Univers et de tous les Univers sont en quelque sorte en Vous, sans tout ce qui est projeté, c’EST simplement.

Alors, cette conception de ce que J’ai ressenti, Je voulais Vous le partager, mais pour que Vous sachiez encore plus subtilement que tout ce qui a été dit, en réalité Vous ne l’êtes pas, et n’êtes pas tout ce que Vous avez cru, mais que Vous pouvez concevoir que Vous êtes une Puissance bien au-delà de l’Humain limité, et qu’en lâchant tout, Vous pouvez Vous permettre de laisser l’Energie Vous servir. Pour tous Ceux qui en sont à ressentir une certaine subtilité de ce qu’Ils Sont, au-delà de la conception humaine, Vous pouvez alors concevoir d’avoir des relations inter-dimensionnelles avec tous nos Amis d’où qu’Ils soient, et que cette relation est dans l’hologramme des expériences dans la matière, et qu’en même temps, Nous sommes Tous dans « un Tout » au-delà de tous les hologrammes. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et acceptez maintenant d’être simplement, sans Vous retenir au niveau de tout ce qui est mental, en sachant que Vous aurez toujours des pensées, mais qu’elles seront dans l’expression même de ce que Vous êtes amenés aussi à penser, mais à des niveaux où votre expression est ce que Vous Êtes dans l’Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est » ….

…..Pause……..


- > Vous êtes confrontés à différents états d’être parce que Vous ne comprenez pas qu’en réalité vos pensées émanent de votre cerveau qui croit qu’il est une conscience, alors qu’en réalité, il est ce qui Vous permet justement d’être en conscience. Mais ce cerveau aime maintenant Vous suggérer des pensées parce qu’il se sent crédible, et en réalité Vous lui répondez, et Vous passez par différents états d’être selon ce qu’il Vous suggère et Vous faites le yoyo sans même Vous rendre compte que Vous répondez à ce qui Vous est suggéré. Alors, sachez que lorsque Vous restez Vous, en Vous et que Vous ne pensez pas, le cerveau petit à petit va abandonner ce qu’il croyait être et revenir à sa fonction première qui est d’être un programmateur pour que Vous puissiez Vous adapter à tout ce qui est afférent à cette 3D et pouvoir vivre en fonction de ce qui est préconisé selon la vie dans l’électromagnétisme et la densité, mais aussi il peut Vous amener à développer bien des réalités, parce que le cerveau a été conçu pour que Vous puissiez accéder à différentes données, tout en sachant que lorsque Vous en arriverez à vivre en pleine conscience, il ne sera plus nécessaire dans ces fonctions, mais il sera toujours le modèle de référence pour intellectualiser ce qui doit l’être, et Vous permettre ainsi d’accéder à certaines données. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde et lente respiration …………..et ne Vous permettez plus de vivre dans des états d’être où Vous ne Vous re-trouvez pas. Soyez-Vous, en Vous, simplement. Et c’est ainsi.

…..Pause……


- > Moi, Ma , J’ai à cœur de partager avec Vous quelque chose que J’ai ressenti, comme peut-être encore une incompréhension de la part de beaucoup d’Êtres qui pensent : - « Je dois Me réaliser dans l’Humain en dépassant tout ce que l’Humain limité est. » Alors, qu’il faut ressentir : - « Je suis venu Me réaliser en tant qu’Être Divin en incarnation dans un corps humain. » Pouvez-Vous ressentir la différence, et en comprendre la subtilité dans votre profondeur……………… Et c’est ainsi. Vous n’êtes pas un Humain qui doit tout dépasser pour vivre mieux, Vous êtes une Emanescence Divine qui doit aller au-delà de toutes ses expériences, et vivre en réalité votre propre Puissance, l’incarnation du Maître qui vit la Lumière qu’Il Est, et c’est bien autre chose…..

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……..et accordez-Vous de ne plus Vous croire comme Humain, mais comme Emanescence de «  la Source  » qui est à même de pouvoir vivre sa réalité en allant au-delà de tout ce qui Vous limite dans l’Humain. Et c’est ainsi. Et il fallait que cela soit redit….

…..Pause…..


- > Alors, il y a une chose que Vous avez besoin de ressentir maintenant, Nous Vous avons dit, et Kryeon s’est exprimé en ce sens, que votre Soi Supérieur était votre ADN. Maintenant, ce Soi Supérieur est en quelque sorte votre encodage, et le développement de cet encodage active votre capacité à être de plus en plus en résonance avec votre propre Conscience, ce qui en résulte une interaction avec la Grille Cristalline, et en même temps, Vous êtes en re-connexion avec ce que Vous Êtes de toute éternité, et Vous devez Vous réaliser en tant que Maître ici en incarnation dans la matière. Alors, Je Vous dirai, comme l’a dit Adamus dans son Shoud du 03/05/2014, et qui a interpellé Ma  : voyez-Vous, sans Vous référer à quoi que ce soit, et ne cherchez pas au travers de votre ADN ce que Vous Êtes, mais laissez-le se déployer tout en étant Vous, simplement Vous, sans rien faire d’autre « qu’être », et en créant toujours votre réalité, en impulsant avec votre propre Conscience tout ce que Vous voulez vivre et voir se manifester, sans ne plus Vous livrer à bien des choses qui ne Vous amèneraient pas les réponses. Et il fallait que cela soit préciser. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et acceptez de ne plus Vous chercher en quoi que ce soit, ni de vouloir adopter une attitude quelle qu’elle soit, mais d’être simplement en Vous et de le vivre. Et c’est ainsi…

…..Pause…..


- > Vous avez tous en Vous l’expression de ce qu’est la Conscience, de ce qu’est la Puissance de «  la Création  », mais Vous avez aussi le choix de ne pas y accéder, de ne pas vouloir vivre ce que Vous Êtes en réalité, parce qu’il Vous appartient de ne pas reprendre la fulgurante prise de conscience de ce que Vous Êtes en réalité et qui n’est en rien l’Humain que Vous avez cru être, parce que Vous pouvez encore faire le choix de vivre l’expérience de la recherche de Vous-mêmes au travers des Autres, et en même temps, Vous savez que lorsque Vous faites le choix de Vous re-trouver, il n’y a plus de choix, il y a la créativité en conscience, la créativité non plus dans ce que Vous voulez vivre pour contenter des désirs très humains, mais une créativité liée à ce que Vous pouvez vivre en conscience en servant « le Tout », dans l’expression même de ce qu’est « la Source », et la partie de Vous qui est «  la Source  » et qui s’exprime ici en incarnation pour que cette partie de la Galaxie puisse maintenant entrer en résonance avec tous les réajustements qui sont nécessaires pour l’évolution de cette partie de l’Univers. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde et lente respiration en con science……….et sachez que selon ce que Vous décidez, Vous ne serez plus dans les choix, mais dans la réalisation consciente, tout en Vous réalisant dans ce que Vous aspirez à vivre, mais en corrélation avec « le Tout » et au service « du Tout ». Et c’est ainsi…

…..Pause…..


- > Vous savez que lorsque Vous décidez de Vous re-trouver, de vivre en conscience et que Vous l’émettez sincèrement avec tout votre Cœur, il Vous faut ensuite en passer par tout un processus de transformation que parfois Vous ne comprenez pas, et même qui Vous désoriente, parce que Vous Vous dites : - « J’ai accepté, J’en ai la volonté, alors où est le changement qui M’amène à de grandioses réalisations et à une vie meilleure dans la joie de chaque instant ? » Et c’est là que Vous ne comprenez pas que Vous avez été tellement pris dans l’incapacité à être Vous, à être en conscience, qu’il Vous faut alors cheminer pas à pas, et ce, selon la faculté de Chacun à dépasser ce qu’Il a vécu, ce qu’Il a créé, ce qu’Il vivait en totalité dans l’oubli de « Qui Il Etait ». Maintenant, Vous devez accepter que tout ne peut pas être transmuté dans l’instant, mais que la re-connaissance de « Qui Vous Êtes » Vous demande de tout lâcher dans l’Humain, et cela est d’une très grande complexité, parce que beaucoup de paramètres entre en ligne de compte, mais surtout beaucoup de choses doivent alors être ressenties au-delà de votre simple compréhension intellectuelle. Alors, Nous Vous disons : ne Vous découragez pas et persévérez dans votre cheminement, jusqu’à ce que Vous ressentiez que ce que Vous Êtes peut réellement Vous amener à créer une autre réalité, non basée sur vos connaissances humaines, mais sur ce que votre propre Conscience est à même d’impulser, mais pas seulement pour Vous, mais pour la Multitude, sans que Vous n’émettiez plus jamais aucune pensée qui affecte Qui que ce soit ou quoi que ce soit. Et c’est ainsi…

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et assurez-Vous que Vous n’émettez plus de pensées affectant Qui que ce soit ou quoi que ce soit. Et c’est ainsi…

…..Pause…


- > En vérité, Vous êtes une Emanescence qui a pour vérité l’expression même de ce qu’est «  la Source  » en Elle-même, mais ce que Vous ne comprenez pas, pour Certains, car Vous de ce groupe l’avez déjà compris, c’est que Vous êtes à la fois l’ombre et la Lumière, et l’ombre est ce que Vous avez expérimentée, et Vous Vous êtes battus avec elle, puis Vous l’avez acceptée et finalement intégrée. Ce qui doit être dit, c’est que Vous ne pouvez pas prétendre vivre en conscience si Vous n’acceptez pas l’ombre que Vous êtes aussi, cela est incompatible avec votre évolution. Et en même temps, Vous savez que Vous n’avez plus à la subir, mais à ressentir qu’elle sera toujours partie intégrante de ce que Vous Êtes, et que Vous pouvez toujours faire le choix de l’expérimenter à d’autres niveaux si quelque chose en Vous a le désir d’aller plus en profondeur au niveau de l’ombre pour en extraire des subtilités qui Vous amèneront toujours à Vous ressentir dans ce qu’il y a de plus grandiose, dans une même conscience qui peut ensuite se propulser au-delà de tout ce que cette ombre est, et que beaucoup projettent à des fins destructrices. Et c’est là que les Maîtres sont à même de transcender tout ce qu’Ils ont Eux-mêmes expérimenté et ressenti comme étant une puissance intérieure non emprisonnante et même pouvant être transcendée. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et ne cherchez pas à savoir si Vous êtes à même de vouloir encore aller expérimenter votre profondeur dans l’ombre, mais bien d’être Vous, en acceptant l’ombre que Vous Êtes aussi, et de faire vos choix selon ce que Vous voulez vivre pour Vous. Et c’est ainsi…

…..Pause…..


- > Moi Ma , Je rajouterai que l’acceptation de l’ombre en Nous et son intégration s’appelle « l’énombrisation » qui Nous permet d’être vraiment en conscience, car l’on ne peut pas vouloir vivre la Lumière incarnée en rejetant l’ombre qui est la partie intégrante de ce que Nous Sommes.

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et sans rien chercher, acceptez que Vous êtes l’ombre et la Lumière en Amour de Vous-mêmes…

…..Pause…..


- > Vous êtes dans une réalité où Vous Vous cherchez les Uns, les Autres, mais en réalité, Vous avez besoin des Uns et des Autres, parce que Vous avez fonctionné, et ce depuis l’Atlantide, à être constamment à faire les choses ensemble, sans que Vous ne soyez pleinement Vous, en Vous, et que Vous puissiez faire les choses pour Vous. Alors, ce processus a pris une ampleur que Vous ne réalisez pas, au point que si Vous deviez Vous retrouver seuls, sans aucun Être autour de Vous, Vous seriez complètement perdus, parce que Vous ne savez pas qu’en réalité Vous n’êtes jamais seuls, mais Vous avez l’expérience que Vous ne pouvez pas œuvrer pour Vous en étant Vous, simplement Vous. Alors, Nous Vous amenons petit à petit à ressentir que Vous êtes en réalité une Puissance qui peut créer pour Elle, qui peut œuvrer pour Elle, sans ne plus se devoir à Qui que ce soit, et en même temps, comprendre qu’en Vous, Vous n’êtes pas seuls, et que même Vous pouvez Vous amuser à créer à l’infini, tout en étant en corrélation avec bien d’autres dimensions, bien d’autres Êtres, mais en Vous affirmant dans ce que avez envie de créer et de vivre pour Vous et ce, sans jamais Vous départir de votre propre expression, de votre propre Source, de votre propre créativité. Et c’est ainsi.

Vous pouvez maintenant Vous ressentir Vous, être bien avec Vous, être seuls avec Vous, sans ne plus Vous chercher dans les Autres, mais Vous pouvez aussi créer en corrélation avec les Autres, Vous pourrez faire le choix de vivre avec un autre Être, Vous pourrez faire le choix de créer de belles choses ensemble, mais Vous savez maintenant que Vous êtes individuellement une Puissance qui œuvrez sans Vous chercher dans les Autres, sans Vous sentir dans l’obligation de vivre absolument des choses en répondant absolument à ce que les Autres attendent de Vous, et c’est ce que Je voulais préciser. Vivez pleinement ce que Vous Êtes, vivez toutes vos créations, pour Vous, en sachant que Vous servez l’ensemble. Et c’est ainsi.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et ne cherchez pas à comprendre, mais faites le choix maintenant de ne plus Vous sentir démunis si Vous choisissez de Vous re-trouver et de ne plus être attachés à Qui que ce soit, tout en sachant que Vous pouvez « être » et Vous mouvoir avec d’autres Êtres, mais sans ne plus Vous sentir dans l’obligation de faire les choses selon ce que Eux décident et veulent Vous amener dans une création où Il sont incapables d’agir par Eux-mêmes et pour Eux-mêmes. Et sachez que Vous ne pouvez plus vivre dans la perspective de correspondre à un monde qui Vous maintient dans le devoir aux Autres, mais de ressentir que tout ce que Vous faites en conscience, en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est » amène tous les Êtres à s’acheminer petit à petit vers leur autonomie, et surtout leur Souveraineté. Et c’est ainsi…

…..Pause…..


- > Alors, Moi, Ma , Je complèterai par une citation d’ Adamus dans son Shoud de Mai 2014 où Il dit : - « La dépression, Nous n’étions pas habitués à la dépression dans l’Atlantide, il n’y a rien eu de tel, pas de dépression, non et pourquoi ? Eh bien, parce que Vous étiez toujours en compagnie d’autres Personnes, Vous étiez toujours engagés dans un projet commun, Vous aviez toujours un travail à faire ensemble. C’est de là que Kumbaya tire son origine d’Atlantide. Il y avait un endroit appelé Kumbaya. La dépression est un phénomène relativement nouveau. La dépression survient lorsque les pensées suppriment l’Energie de force de Vie, et lorsqu’elles suppriment la passion du « Je Suis » au point de créer un voile qui Nous fait croire qu’il n’y a plus rien. La dépression crée un manque dans ce que J’appellerais un flux d’Energie. L’énergie stagne simplement. Il y a beaucoup d’énergies dans la dépression qui n’est tout simplement pas en mouvement. Donc, la dépression est l’accumulation de tant de pensées, d’idées, de croyances, de petits trucs et de petites méthodes générées par l’esprit, tels qu’aucun d’eux ne fonctionnent. La dépression est plus une phase d’activité en suspension. Donc, la dépression est cet état d’activité en suspension dépourvue d’inspiration, de motivation et de liberté en état d’échec et d’abandon. L’énergie est à l’arrêt. Ainsi l’obscurité et la dépression sont des facteurs très déroutants. »

Comme l’a dit Adamus , du temps de l’Atlantide, Nous œuvrions tous ensemble pour Tous, mais il y avait un endroit dans un temple où Chacun pouvait se retrouver seul, et pendant un moment ne plus être en relation avec Qui que ce soit et se permettre de ressentir ce qu’est d’être face à Soi-même pour se re-trouver et retrouver sa joie et s’équilibrer, lorsque quelque chose Nous contrariait, pouvoir se retrouver sans la présence des Autres, d’être confronté à Soi-même et de ne pas être en relation avec Qui que ce soit. Et cet endroit s’appelait « Kumbaya », un endroit pour se ressourcer et se rééquilibrer. C’est ainsi que les Êtres ne vivaient jamais la dépression. Vous comprendrez alors que maintenant, dans ce cycle du « retour sur Soi », Nous devons aller au-delà de tous ces millénaires vécus à se devoir aux Autres et de vivre et créer ensemble pour la Communauté. Nous réapprenons que Nous sommes autre chose qu’un Être en incarnation faisant l’expérience de se nourrir des Autres, d’être au service des Autres dans ce qu’Ils attendent de Nous, et de vivre en fonction des Autres, et que Nous pouvons être Nous, en Nous, en conscience, et de créer pour Nous ce que maintenant Nous aspirons à vivre, sans devoir Nous retirer dans un endroit spécifique pour équilibrer nos contrariétés, mais que c’est en Nous que tout se passe, que c’est en Nous que Nous pouvons « être » dans l’instant de tous les instants et Nous libérer de tout ce qui ne va pas en Nous. Et c’est ainsi. Et c’est ce qu’il faut comprendre mes chers Amis, que ce qui se passait en Atlantide est maintenant différent. Vous pouvez être Vous en Vous, Vous ressourcer en Vous, Vous retrouver en Vous. Et c’est ainsi.

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et acceptez de ne plus vivre dans la dépendance, mais de Vous acheminer vers votre liberté et votre autonomie, sans ne plus être assujettis par tout ce qui se passe autour de Vous.

…..Pause……


- > Vous avez cheminé très longuement pour aller au-delà de tout ce qui Vous maintenait dans l’attraction des pensées de la conscience de masse, bien sûr la plupart d’entre Vous n’en sont pas encore complètement délivrés, mais en même temps Vous Vous en extrayez toujours un peu plus, en sachant qu’il Vous faut aller toujours de plus en plus en profondeur, de plus en plus en Vous-mêmes, de plus en plus en conscience, sans ne plus penser, sans ne plus être attachés à quoi que ce soit, sans ne plus être pris dans l’engrenage de toutes les pensées attractives émises par tous Ceux qui émettent en permanence des pensées alimentant cette conscience de masse pour que Vous ne puissiez pas Vous en extraire. Et lorsque Vous Vous en extrayez, alors cela élève la Conscience planétaire, et cela élève la vibration de la Planète qui entre alors en résonance avec le Cœur Cristallin de la Matrice Référentielle permettant à cette Planète de s’élever au niveau de la Grille Cristalline, parce qu’à ce moment là, il y a une expansion possible dans les divers différentiels existants pouvant permettre la réunification de vos divers aspects de Vous, et de passer à une autre dimension. Alors, pour Vous dire : ne Vous cherchez plus dans toutes vos parties, mais soyez pleinement assurés qu’en étant Vous, en conscience, Vous êtes exactement au bon moment et au bon endroit pour Vous permettre de Vous réaliser et de Vous réunifier.

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et ne Vous cherchez plus au travers des Autres, de votre passé, de tout ce que Vous avez vécu, de tout ce qui se passe, de tout ce que Vous côtoyez, et même de tout ce que ce monde est encore d’une certaine façon.

…..Pause…..


- > Vous avez beaucoup de croyances liées à vos antécédents familiaux, et il est temps de comprendre que Vous n’êtes pas votre Famille terrestre, que Vous n’êtes pas assujettis à leurs déséquilibres biologiques, et surtout que Vous n’êtes pas votre passé, vos Ancêtres, et tout ce que l’on Vous a fait croire. Vous êtes la pure Lumière qui ne connait pas le déséquilibre, et qu’en ce sens, Vous pouvez faire le choix de Vous libérer de toutes vos croyances liées à vos soi-disant lignées ancestrales. Vous êtes des Emanescences qui avez vécue beaucoup d’incarnations en choisissant parfois les mêmes Familles, parfois des Familles totalement différentes, et en cela, Vous n’êtes plus à même de subir ce que votre science médicale Vous a induit en erreur selon des préjugés et statistiques qui se sont révélées, certes approuvées, simplement parce que Vous êtes marqués par les croyances que Vous revivez. Et c’est ainsi…

Vous n’êtes pas sujet à l’hérédité, sauf si Vous le croyez, et ce que votre science a décelé est le résultat de très fortes croyances, car tout peut se créer selon ce que Vous émettez, et Vous les Humains, Vous êtes forts en cela ! Mais tout va se révéler petit à petit, et Vous les Maîtres Vous pourrez décréer tout ce qui a été créé. Et au fil du temps, les choses seront comprises dans une telle subtilité que votre science sera reprise dans tout ce qu’elle a émis et qui n’est plus d’actualité. Et c’est ainsi les Amis.

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et ne Vous référez plus à tout ce qui a été dit, mais faites le choix maintenant de vivre ce que Vous Êtes, et de décider d’être Vous, en Vous, pleinement dans la Lumière que Vous Êtes. Et c’est ainsi…

…..Pause…..


- > Alors, Moi Ma , J’ai à cœur de Vous faire ressentir ce qu’ Adamus Nous a dit dans son Shoud du 14/06/2014 concernant le « Un ». Voici ce qu’Il Nous dit : - « Si Nous prenions 70 Maîtres dans une salle ici et des milliers et des milliers de Maîtres Shaumbras qui écoutent en ligne que se passerait-il si Nous connections Tous nos Energies de Maîtres, non pas comme des Êtres dans le besoin, mais en tant que Maîtres, des Êtres complets ? Que se passerait-il si Nous combinions cela Tous ensemble ? Quel effet cela aurait-il sur votre intégration ? Quand Nous Nous relions Tous, disons que Nous Nous tenons les mains et Nous Nous relions ici et Nous Nous relions avec tout le monde en ligne, que se passerait-il dans une conscience Shaumbra, un potentiel Shaumbra pour l’intégration très rapide et gracieuse du Corps de Lumière dans le corps physique ? Vous venez juste de faire votre propre « permettre », le permettre de votre Corps de Lumière. Cela va arriver maintenant. C’est l’intégration dans le Corps de Conscience. Ainsi le corps n’est pas seulement quelque chose que Vous traînez. Donc, tout est intégré : la Conscience, l’Energie, le mental, le Gnost, le corps — tout ensemble. Vous êtes un Maître, Vous êtes connecté à un autre Maître. Nous sommes connectés avec des Maîtres regardant en ligne de partout dans le monde, et Nous sommes connectés avec des Maîtres qui viendront dans un mois, un an, dix ans se connecter à ce moment même, moment que Nous partageons ensemble. Vous êtes un Être Souverain qui a traversé cette ligne, cette ligne biologique permettant à votre Corps de Lumière d’entrer dans votre Corps de Conscience, amenant le Corps de Lumière dans cette réalité physique appelée « la Terre » pour expérimenter la vie d’une manière nouvelle, saine, équilibrée et énergique. Et pendant que Vous, chers Maîtres Souverains, Vous connectez avec les autres Maîtres en Vous tenant par la main, en partageant la passion, le désir, que se passe-t-il ? Jusqu’où cela peut-il aller quand ces nombreux Maîtres, ces Maîtres conscients partagent ce moment ? Dans quelle mesure l’Energie peut-Elle se développer au-delà de l’Un ? Cela ne peut être fait que lorsque Vous Vous permettez d’être complets et Souverains, lorsque Vous êtes Chacun un « Un », pas une moitié, pas trois quarts, mais un « Un ». Lorsque Vous êtes un « Un », Vous Vous tenez ici, ayant simplement permis à votre Corps de Lumière d’apparaître. Lorsque Vous êtes un « Un », et que Vous partagez avec un autre « Un » et les autres « Uns », qu’arrive-t-il aux potentiels, à la transformation et à l’intégration ?….

Prenons une profonde et lente respiration en conscience ………et permettez à tout cela de se développer sans limite…. Permettez à tout cela de se développer d’une façon « Nouvelle Énergie » qui défie toute la vieille physique, défie tous les anciens prototypes. Jusqu’où peuvent aller les « Uns » lorsqu’Ils sont côte à côte avec un autre Un ?

- > Nous en arrivons à ce point de maîtrise incarnée pour dire : - « Je suis le corps, ceci est mon corps, mon Corps de Lumière (Je précise notre corps devenu Lumière) au travers de Celui-ci, J’expérimenterai ma vie d’une manière nouvelle et saine. Jusqu’à présent, le corps (Adamus parle du corps physique) par de nombreuses façons M’a gardé prisonnier, mais maintenant le corps est mon chemin vers la Lumière, ma façon de vivre librement cette réalité sensuelle appelée « la Terre ». Je suis le corps, Je suis le Corps de Conscience, Je suis ce que Je Suis »…. »

Comprenez que Vous n’êtes plus prisonniers de votre corps physique, puisque Nous sommes en conscience que notre corps est partie intégrante de la Lumière que Nous Sommes, de notre Emanescence et que Nous pouvons l’incarner maintenant…

Pouvez-Vous ressentir que lorsque Vous permettez à votre « Je Suis » d’être ici présent dans ce corps, Vous êtes alors un Être entier, sans polarités, Vous êtes « Un », Un Vous-mêmes, Un avec « Tout Ce Qui est », Un dans « la Source » qui comprend « Tout » et tous les Êtres………..

Quel que soit votre niveau d’Eveil, la conscience avec « Tout » en Amour de Vous-mêmes, en Amour de « Tout Ce Qui Est » non seulement permet que cela représente une Puissance et une Force qui affectent « Tout », Tous ici sur cette Terre et dans tout l’Univers. C’est une Puissance qui permet à beaucoup d’énergies d’être transmutées, à beaucoup d’Êtres de ressentir ce qui Les empêchent de s’ouvrir à Eux-mêmes, à l’Amour qu’Ils Sont, et cela permet le changement progressif, la graduation du retour à Soi, la graduation du changement, la graduation de l’évolution, et de passer à autre chose.

Il est important de comprendre maintenant pourquoi les regroupements dans les sessions sont si importants, et ce, partout dans le monde. Ce n’est pas une question d’appartenir à quelque chose, Nous n’en sommes plus là, c’est une façon de Nous permettre cette graduation. Et comme Je le disais, quel que soit où Vous en êtes, ce « Un » en Vous, ce « Un » Nous Tous, Nous permet d’intégrer tout ce qui doit l’être pour Nous acheminer vers notre intégrité, notre liberté, notre Souveraineté. Et Chacun y participe pour Tous : - « Tout en M’affirmant Moi, en Moi, pour Moi et là où J’en suis. »

Moi, Ma , Je dirai qu’il suffit qu’un de Vous traverse quelque chose que Je ressens en Moi pour que cela ait une résonance en Moi dans ce que Je n’avais pas totalement intégré et dépassé. Et c’est dans cette conscience du Un/Moi et du Un/Tous que J’en suis arrivée là où J’en suis, et cela depuis mon Eveil il y a presque 15 ans, et cela continu. Et c’est ainsi que Nous pouvons aller au-delà de l’égo, de l’orgueil, du pouvoir, de la dualité, et que tout peut être compris et ressenti dans l’Amour de Soi et des Autres, dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est ». C’est une façon de permettre à la sagesse de s’exprimer au-delà du ressentiment, du rejet de Soi et des Autres, de toutes les objections, de tout pouvoir sur Soi et les Autres, de toute abnégation de Soi, et de tout ce qui fait que l’Humain ne peut vivre en parfaite harmonie avec les Autres et tout ce qui compose cet Univers.

…..Pause…..

Avez-Vous parfaitement compris ce qui vient d’être dit ?............

-  Quelqu’un émet une certaine incompréhension…..

-  Ma  : Nous sommes à la fois Un en Nous et Nous sommes à la fois Un en groupe. Lorsque le Un en Nous côtoie le Un en groupe, si il y a quelque chose qui Te perturbe, eh bien dans ce Un en groupe, Tu vas en ressentir l’expression qui va T’amener avec Joie dans ce Un individuel, dans ce Un groupe. Tu comprends ce que cela veut dire, et de T’en libérer. Et c’est ce qui fait qu’en comprenant ce que Tu n’avais pas encore dépassé et que Tu libères dans l’instant, sans Te retrouver tout seul dans une certaine incompréhension, dépression, là, grâce au Un groupe, Tu vas pouvoir libérer quelque chose en Toi dans la joie, dans l’instant, mais il en va aussi de même pour tout ce qui se passe au niveau de l’Humanité et de tout l’Univers. C’est une très grande subtilité qui Nous permet Tous de pouvoir graduer, graduer ensemble et individuellement, et Nous représentons une Force quand Nous sommes Tous ensemble, tout en sachant que Nous œuvrons aussi pour Nous.

Ne cherchez pas, rajoute Yosuel, dans tout ce qui est dit une certaine compréhension, mais sachez que petit à petit dans la subtilité de ce que Vous Êtes, Vous allez en ressentir la profondeur, et cela va Vous amener dans une immense joie, comme quoi Vous pouvez créer pour Vous, comme quoi Vous n’êtes jamais seuls, comme quoi tout est inter-relié, comme quoi Vous êtes une Puissance individuelle et une Puissance dans « le Tout ». Et il fallait que cela soit précisé.

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et permettez-Vous alors d’être Vous et de ressentir la moindre objection envers Vous-mêmes et les Autres, envers Vous-mêmes et la non-acceptation de l’Autre. Et c’est ainsi.

…..Pause…..


- Lorsque Vous acceptez d’être Vous, une Emanescence Divine, Vous ne pouvez plus croire que Vous êtes assujettis au déséquilibre quel qu’il soit, et en même temps Vous Vous ramenez encore et encore à bien des jeux, parce que Vous avez encore la croyance que Vous ne pouvez pas être la Lumière qui peut tout équilibrer, qui peut tout régénérer, qui peut tout transcender, et même changer tout ce que Vous aimeriez voir changer, aussi bien dans votre quotidien, que dans votre corps physique. Et cela est en quelque sorte une incohérence entre : - « Je Suis », mais il faut que Je joue à l’équilibre comme on Me l’a appris, comme cela se fait ici sur Terre, parce que notre corps doit répondre à tout ce que Je vis, à tout ce que Je ressens, à tout ce qui est préconisé pour l’aider à se maintenir en quelque sorte en bon état, ou encore il doit faire l’objet d’attentions et de médicamentation qui est ce qu’il a besoin. » Alors, il serrait bon de comprendre qu’effectivement votre corps répond à tout ce que Vous lui suggérez, et qu’il est aussi ce que Vous en faites. Si Vous acceptez qu’il peut être la Lumière que Vous Êtes et que rien ne peut l’affecter, alors il en sera ainsi.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en Conscience ……….et regardez comment Vous agissez par rapport à vos croyances, par rapport à tout ce que Vous faites, par rapport à tout un ensemble de choses qui Vous ramènent inlassablement à ne pas être totalement Vous, en conscience.

…..Pause…..


- > Moi, Ma , il y a une chose qui Me tient à cœur de partager avec Vous, c’est le sujet de la ménopause, parce que Je ne l’ai pas compris totalement ce que J’avais ressenti d’une certaine façon à un moment donné, et qu’en mai 2016, en relisant le Shoud d’Adamus du 14/06/2014 , J’ai enfin pu comprendre dans la subtilité une vérité que Je tiens à réajuster par rapport à ce que J’ai pu dire auparavant, et en cela, J’ai repris un extrait de ce Shoud où Adamus Nous dit :

• Le Corps de Lumière ne connaît même pas cette chose appelée ménopause. La ménopause a quelque chose à voir avec l’énergie sexuelle d’ Isis , qui se transforme ensuite en plus d’Energie de Grande Dame. Cette énergie n’a plus besoin d’être aussi sexuelle, mais elle devient juste de l’énergie maternelle… (entendez par là -Moi, Ma , J’ai à cœur de le préciser pour qu’il n’y ai pas de confusion- c’est une énergie qui n’est plus axée que sur uniquement la sexualité, mais devient une Energie d’Amour dans le rapport à Soi, l’Amour de Soi, la Mère s’aimant Elle-même).

Et Adamus de continuer : …Et le corps passe par quelques changements, il est devenu vraiment, vraiment éprouvant lors des dernières générations ou ères, parce que les Femmes ne savent plus si elles doivent être sexy ou pas sexy, ou être un Homme, une Femme ou rien. Donc la ménopause est devenue plus qu’un problème, et donc on prend toute cette merde. Vous prenez tout cela parce que Vous ne savez pas si Vous devez être sexy, maternelle, intelligente, masculine, ou plus rien de tout cela. Et J’ai dit que c’était aussi facile que de prendre une profonde respiration…..et de permettre la transformation. C’est une évolution naturelle, tout le reste est plutôt contre nature. Et les Humains ont été conditionnés à prendre des tas de produits. Vous rendez-Vous compte à quel point le contenu des émissions vise à Vous pousser à mettre de la merde dans votre système ? Mais finalement, le Maître se rend compte que son corps est libre de tous les vieux produits et est débarrassé de tous les vieux schémas biologiques. Vos corps peuvent être des Corps de Lumière, et cela arrive naturellement. Cela arrive facilement. »…

Et Yosuel Nous précise : - « La ménopause telle que Vous l’appelez est en réalité une phase qui a été très mal interprétée, car Elle correspond en réalité à un changement de l’organisme pour que Vous puissiez vivre enfin ce que Vous Êtes, sans ne plus être assujetties à l’enfantement, et vivre pour Vous ce que Vous avez envie de vivre, et vivre votre vie au-delà de toutes responsabilités, et de tous devoirs envers Qui que ce soit, d’être Vous, Femme, féminine, créatrice, heureuse, et d’aller vers ce que Vous aspirez à vivre pour Vous, sans que dans vos rapports sexuels Vous ne soyez plus prises à la conjoncture de la reproduction.

Et c’est ce qu’ Isis a émis pour enfin se sentir libre dans ses propres relations, et libérer les Femmes de toutes périodes où la conception se fait inévitablement. Alors, ce qui s’est passé, c’est que cela a été interprété en des temps très anciens, comme étant une incapacité définitive pour les Femmes d’être Mères, et donc vouées à servir l’Homme dans l’infériorité. Et cela a engendré la création de tout un processus que Vous les Femmes subissez, parce que Vous étouffiez d’une certaine façon d’en passer par la croyance que Vous ne pouvez plus enfanter et que Vous êtes devenues des Êtres sujets à servir les Hommes, pour ne pas Vous sentir inutiles et être un poids en Vous devant d’être prise en charge et donc d’être dans la soumission. Tous vos problèmes physiques sont liés à ces croyances, alors qu’Isis a émis de Vous libérer d’être dans le processus inévitable de l’enfantement chaque fois que Vous avez une relation intime avec un Être masculin. Elle a émis que Vous puissiez à un moment donné être libres, mais pas pour être en charge à un Homme, mais pour que Vous puissiez Vous, faire ce que Vous avez envie de vivre en créant pour Vous, et surtout de faire le choix de vos relations intimes, sans peur d’être à nouveau dans l’enfantement. Alors, il Vous a été inculqué que Vous ne pouviez plus être reconnues, et même que Vous deviez subir un changement, plutôt que de l’accueillir comme un passage à un renouveau dans votre réalité, dans votre liberté, dans vos relations, dans vos créations.

Chères Amies, libérez-Vous définitivement de toutes ces croyances……….et vivez votre passage comme une nouvelle voie pour Vous, et uniquement pour Vous, sans ne plus Vous en remettre à Qui que ce soit, et surtout sans ne plus Vous sentir dévalorisées, inutiles et incomplètes, mais comme un Être entier, libre, qui peut faire tous ses choix pour vivre enfin sans ne plus se devoir d’aucune façon à l’Autre. Et c’est ainsi. »…

…..Pause…..

Prenez une profonde respiration en conscience ……….et accueillez-Vous pleinement en étant Vous, dans la joie d’être, dans la joie de vivre pour Vous tout ce que Vous avez envie de vivre.

…..Pause…..

-  Ma  : Il fut une période où J’ai lu et étudié les Enseignements de Sophia , ce qui M’a aussi beaucoup fait progresser dans mon cheminement. Sophia est l’Energie Féminine qui englobe les 7 voies de l’expression de l’Amour et de la Puissance de créativité, qui sont :

1) Kwan Yin , la sagesse dans la respiration.

2) Marie , la Mère aimante dans l’Amour de tous les Êtres.

3) Marie-Madeleine , la féminité dans l’Amour de Soi, en Unité avec l’Autre, qui est aussi la partie de Nous en expérimentation dans l’union de 2 corps en un seul.

4) Isis , la Puissance même de l’Unité, sans aucune interception d’aucune force extérieure. C’est l’Amour dans la puissance de Créativité, c’est l’Amour dans « le Tout », c’est l’Amour de Christ et de Chrystos en conjoncture avec Mère Divine dans le Cube Métatronique.

5) Mère Divine , l’ensemble de toute « la Création » dans toute sa Beauté.

6) Ama Anayah Manayah , la Force en tout temps de l’Amour pour Tous, dans la transfiguration de tout ce qui doit être ajusté pour ouvrir la voie à Chrystos .

7) Vishnu , la puissance même de Bouddha dans la transmutation de toutes les servitudes.

Et donc, J’ai relevé un extrait de l’enseignement de Sophia du 08/08/2008, qui Nous dit :

- « Et pendant que Moi, Sophia , Je parle aujourd’hui, Vous pouvez observer que Marie parle aussi. Elle choisit d’autres mots. Elle a un autre rythme qui lui est propre, une façon à Elle d’aborder les choses. Et Nous parlons en même temps. Nous sommes comme deux vagues qui bougent l’une à côté de l’autre. Aucune vague n’est mieux que l’autre ou a plus de valeur que l’autre. Chaque vague a son propre rythme et sa propre beauté. Tu vois : l’Energie de Sophia vit dans ton for intérieur. Cette sagesse de ton Âme est présente à l’intérieur, Kwan Yin vit dans ton Âme, vit dans ton for intérieur. Son Amour et sa compassion jaillissent de ton intérieur. Marie-Madeleine est une partie de Toi, et son indulgence et sa disponibilité habitent aussi ton Âme. Isis aussi est une partie de Toi, et sa richesse, sa détermination, son courage, sont une partie de Toi. Et Marie aussi vit dans ton for intérieur. Respire sa sécurité, sa chaleur pour Toi………. Regarde bien, tout le soutien qui est là pour Toi à l’intérieur de Toi. Tant d’Amour qui aimerait simplement Te soutenir. »….

Ce qui veut dire qu’en Nous, Nous sommes Tous la Force et la Puissance Nous permettant de vivre et de créer ce que Nous sommes à même de créer ici sur cette Terre, pour Nous, tout en servant « le Tout », et de participer ainsi à toute « la Création », en permettant à cette Humanité et à tout cet Univers d’aller dans la voie de l’expansion de «  la Source  », au-delà de toutes les expériences, dans la diversité de tous les possibles. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ……….et acceptez enfin que Vous êtes une Puissance qui pouvez vivre et créer au-delà de ce paradigme terrestre….

…..Pause…..

Prenez une profonde respiration ……….. Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous……………..

……Pause…..

— > Nous allons maintenant aborder la rubrique : Compréhension de la peur de se réaliser en étant Soi-même «  La Source  ».

Moi Ma Je M’exprime conjointement avec Yosuel sur une guidance de Saint-Germain  :


- J’ai à cœur de partager avec Vous ce que Saint-Germain M’a amené à ressentir, intégrer et dépasser, le 22/09/2015, concernant la retenue que Je ne pouvais pas Me réaliser par peur de « La Source » et de tous les Êtres de Lumière en général, quels qu’Ils soient, la peur qu’Ils ne soient pas Ceux qui M’amèneront dans ma réalisation, cette barrière de ne pas vouloir Me réaliser justement par peur de ce qu’Ils sont. A Vous de ressentir et dépasser cette peur si cela résonne en Vous…...

Et c’est ainsi que Yosuel exprime que cette peur était très liée à ce que J’ai vécu dans mon cheminement durant un long certain temps, parce que Je ne voulais pas admettre qu’Ils puissent être là et M’amener dans mes incompréhensions, dans mes jeux à Moi-même, et surtout parce que J’ai vécu d’être rejetée en en passant par des grands moments de grandes détresses, d’incompréhensions, de peurs et de frustrations, au point de Me demander s’Ils ne jouaient pas avec Moi en ne Me permettant pas d’accéder à ma réalisation en conscience. Et c’est ainsi que petit à petit, J’ai compris qu’en réalité Ils Me permettaient de graduer, ici en incarnation, pour dépasser toutes les injonctions, les impondérables et surtout les attentes qu’Ils se doivent de Me dire, ce que Je veux qu’Ils Me disent, pour Me voir dans ma grandiosité, sans vivre aucun enchainement de souffrances, de peurs, et de tout ce qui Nous empêche d’être Nous, et de vivre dans la joie permanente, et de voir toutes choses se manifester instantanément, et donc d’entendre ce que Moi Je voulais entendre et ce que J’attendais d’Eux, sans que Je sois Moi-même autonome, responsable, libre et Souveraine dans ma propre réalisation. Et c’est ce qui fait que Je Me suis laissée prendre dans la conscience de masse en n’admettant pas que tout était fait pour que Je ressente par Moi-même ce que tout Être vit quant Il est conscient qu’Il est une Emanescence Divine et non un humain limité, et qu’Il peut alors se réaliser en progressant dans toutes les compréhensions de ce qu’est la Puissance de créativité et de ce qu’Il peut engendrer par Lui-même et pour Lui-même, sans jamais se fourvoyer dans Qui que ce soit, car alors Il ne peut pas être en conscience de sa véritable Puissance, et surtout de sa véritable Essence même dans « le Tout ». Et c’est ainsi….

……Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………..et acceptez que Vous n’êtes pas sujets à des injonctions de « La Source », mais que selon votre demande, Vous êtes guidés à aller au-delà de tout ce qui Vous a amené dans les expériences de cette 3D….

……Pause…..

Prenez une profonde respiration ……….. Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous……………..

……Pause…..

— > Nous allons aborder : L’incompréhension dans la Lumière non-réalisée  :


- J’ai à cœur de partager avec Vous ce que J’ai traversé, ressenti, compris et transmuté le 25/05/2015 et qui a fait l’objet de l’intervention de Yosuel , Métatron et de Amiryanel d’Orion. A Vous de ressentir à votre niveau ce que Vous êtes à même de vouloir aller dans cette compréhension, et d’en ressentir ce qui Vous amènera à aller au-delà de là où Vous en êtes.

Donc, Je ne comprenais pas pourquoi Je croyais être en conscience dans la Lumière que « Je Suis », alors qu’en réalité J’étais à la fois en conscience, mais pas pleinement dans la Lumière que « Je Suis », parce qu’on ne peut pas être dans la Pure Lumière et se jouer à Soi-même, perdurer dans des jeux inconsidérés, et surtout ne pas se laisser aller en totalité dans ce que Nous Sommes en laissant le flux et le reflux de la Lumière s’écouler en permanence, en étant en Amour de Soi-même et des Autres, en Amour de « Tout Ce Qui Est ». Et c’est là que J’ai ressenti combien il ne M’était pas possible de Me réaliser, parce qu’atteindre le niveau de la maîtrise demande de dépasser tout ce qui peut encore Nous amener à être dans différentes interfaces dont on n’est pas conscients, mais qui ne Nous permet pas d’être en Amour de Soi et de « Tout Ce Qui Est », incluant tous les Êtres. Et c’est là que J’ai ressenti que J’étais, d’une certaine façon en conscience, mais pas totalement dans la pleine Lumière, mais dans la contre partie de la Lumière non-réalisée, c’est comme être dans la Lumière mais avec des interférences ne permettant pas justement le flux et le reflux de la Pure Lumière en Nous. C’est en quelque sorte la contre partie de ce qu’est la Conscience Divine dans l’interface de la Lumière non-réalisée.

Lâchez tout ce que Vous ne comprenez pas…………et acceptez que Vous puissiez aller, Vous aussi, au-delà de tout ce que Vous croyez qu’est la Lumière, en Vous observant et en comprenant que si Vous n’êtes pas pleinement en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est », incluant tous les Êtres, Vous ne pouvez pas être Vous dans la pleine Lumière, mais surtout Vous ne pouvez pas laisser le flux et le reflux circuler en Vous et vivre totalement en conscience. Et c’est ainsi………..

Et c’est dans cette émergence de ma profondeur que J’ai pu réaliser le retour à la pleine Lumière réalisée en ressentant au niveau de mon Emanescence et avec Amour que J’étais dans une double conscience, comme jouant entre les 2 et avec les 2. C’est ainsi que J’ai pu Me voir d’une certaine façon dans ce que Je vivais et dans ce que Je ne voulais plus vivre. C’est alors que Métatron s’est exprimé en Me disant : - « Ton encodage est effectif, c’est dans l’instant, et c’est le pas que Tu devais faire, et c’est ce qui va T’amener le moment venu à pouvoir encore ressentir ce qu’est la Lumière dans la Puissance que tout Maître est en droit de ressentir lorsqu’Il a gradué au sein même de la densité. Et il en est ainsi de toute éternité et pour tous les Maîtres réalisés. »

Puis se sont les Maîtres d’Orion qui se sont exprimés, et surtout le Maître Amiryanel , en ces termes : - « Tu ne pouvais plus rester entre « Être » et toujours vivre des incompréhensions, en sachant qu’il Te fallait aussi prendre en considération tous tes dépassements, mais aussi toutes les injonctions auxquelles Tu étais confrontée, toutes tes peurs, et toutes les fallacieuses demandes inconsidérées qui ne permettent pas au Maître de vivre uniquement dans sa réalité et dans sa pleine Conscience. Alors bien sûr Tu savais, sans le savoir, qu’il Te faudrait toujours aller au-delà de ce qui ne permet pas à un Maître de vivre totalement ce qu’Il Est. Et c’est ce que Je voulais Te dire. Maintenant, les choses sont différentes et Tu rentres de plein pied dans la conjoncture qui permet au Maître de bénéficier de la guidance qu’Il est en droit d’avoir pour aller dans sa réalisation. Et Je Te salue ! Oh Be Ahn à Toi ! Merci d’être Celle qui apporte l’Essence même de ce que tout Être doit maintenant ressentir et vivre quand Il entame le chemin de son retour en étant en incarnation dans cette 3D. Et c’est ainsi »…..

…..Pause……

Prenez une profonde respiration ………..et acceptez, chers Amis de Vous révéler de plus en plus à ce que Vous Êtes, et surtout de comprendre que maintenant, bien des choses peuvent être dépassées au fur et à mesure de toutes les compréhensions qui Vous sont amenées.

Prenez une profonde respiration ………..et ne cherchez pas si Vous êtes dans la pleine Lumière ou pas, mais de Vous permettre « d’être » et de cheminer en étant Vous, en Vous, en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est ».

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………… Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

— > Nous allons poursuivre ce que Nous avons commencé depuis deux ou trois sessions sur : "La Compréhension du Créateur que Vous Êtes" par Elayeh et Yosuel , selon la canalisation qui Nous est parvenue dans les « Conversations cosmiques » avec Jim SELF et Saint-Germain canalisé par Geoffrey HOPPE . Cet entretien, Vous l’avez tous eu, il est bon de le relire lentement en en comprenant en Soi ce qui est dit. Il est vrai que c’était quand même dans une grande subtilité, et c’est pour cela que J’ai tenu à développer un petit peu ce qui est dit dans cette conversation entre Jim et Saint-Germain . Nous allons encore l’aborder pendant deux autres sessions et après ce sera terminé parce que Vous aurez eu vraiment la subtilité de ce qui a été dit, mais ça Nous aide jusqu’à un certain moment, cela Nous aide dans la compréhension du Créateur que Nous sommes jusqu’à ce qu’à un moment donné Nous puissions encore le dépasser, mais pour l’instant c’est un tremplin, une grande aide.

Donc avec mes grands talents de dessinatrice (humour, car Je dessine très sommairement), et comme J’ai complètement oublié de demander à Ama Luna de Nous faire un agrandissement de ce Jean-Charles Nous a professionnellement fait en PAO, Je vais reproduire sur le tableau au mieux le graphisme.

Alors bien sûr, Je le dis et le redis, il ne faut pas le conscientiser, il ne faut pas le garder comme étant qu’une réalité, c’est encore bien au-delà, c’est simplement pour Nous aider dans ce cheminement à comprendre Qui Nous sommes en réalité.

Nous avons déjà dans les sessions précédentes que cela représentait en gros notre Conscience (sur le dessin une ligne ondulante entoure l’Être), notre Emanescence Divine, Elle Est, Elle ne bouge pas, Elle est statique de toute éternité. Elle ne bouge pas, mais toute l’évolution La traverse. Dans tout ce qui Nous traverse, Nous pouvons émettre ce que Nous voulons voir se manifester, et en même temps, préfigure tout, notre réalité, notre Univers, les Mondes etc., etc.…

Donc dans un premier temps, on a compris, on Est une Conscience dans un corps, c’est là que tout se passe, et que tout Nous traverse (les lignes ondulées), et selon tout ce qui Nous traverse, Nous allons créer. Quand Nous avons des pensées de peurs, de soumissions, de colère, tout ce qui est dans la dualité, alors dans ce mouvement-là (l’espace-temps représenté par les ondulations), c’est presque figé, et donc on vit beaucoup plus dans une forme de ralenti qui amène les choses à se moduler dans une interaction plus dense et c’est ce qui alimente la conscience de masse, alors que lorsqu’on a des pensées de joie, d’Amour, de créativité, de grandeur, eh bien ça bouge, ça ne reste pas figé, et à ce moment-là, on crée dans la perspective que tout Nous répond parce que l’Energie est plus libre, non statique, et ainsi plus exponentielle, et c’est en cela qu’il y a quelque chose qui s’en vient, et woua, Nous voyons la manifestation, et c’est alors que Nous sommes en conscience de ce que Nous Sommes dans notre grandiosité, et cela Nous amène à être toujours plus en Amour de Soi-même. Ahhhhh, Je suis cet Être Divin, Je suis cette Puissance de Créativité. Ahhhhh, Je crée ça, et de plus en plus on est en Amour de Soi-même. Cet Amour de Soi-même, on va le ressentir de plus en plus avec force, au point qu’à un moment donné, rien ne pourra Nous affecter qui ne soit pas cette Puissance de la Lumière.

Il est à noter que l’espace-temps enrichit dans l’instant ce que Vous émettez d’une façon sensorielle, avec passion, en Amour de Vous-mêmes, sans forcer, sans travail, et cela vient à Vous. Et tout se passe toujours, à chaque fois, dans l’instant présent.

Dans le petit paragraphe entre Jim et Saint-Germain , Ils Nous disent : - « L’Âme englobe la Terre. » Et sur la Terre, il y a Chacun d’entre Vous, qui n’êtes pas qu’ici sur cette Terre, car Vous êtes bien autre chose encore. Chaque fois que Vous dépassez quelque chose, l’Âme intègre votre dépassement dans l’Amour et cela Vous revient dans la Sagesse, et c’est ainsi que Vous pouvez acquérir d’être de plus en plus en conscience, au point de pouvoir laisser le Maître en Vous s’exprimer en étant d’une certaine façon le Créateur de toute éternité, parce que l’Âme est emprunte de beaucoup de choses. Plus Vous comprenez et intégrez, plus Vous libérez ce qui n’est pas Vous, plus l’Âme le ressent, et dans l’Amour, Elle va Vous retourner la sagesse que cela signifie. Et c’est ainsi que les choses évoluent en permanence, et plus Elle va Vous retourner les choses dans la Sagesse, et plus Vous allez devenir le Maître qui comprend toute expérience, qui comprend tout ce qu’Est « la Création ».

Saint-Germain , dit : -« Ce n’est pas ce qui s’est produit un certain jour, mais c’est plutôt un type sensoriel de sentiments profonds de choses qui s’ajoutent maintenant à l’expansion globale, qui s’ajoute à la dynamique globale de cette chose appelée espace-temps. » Ca peut paraître un peu complexe, mais tout Est, et quand Il dit que tout ne s’est pas fait un seul jour, dans cette expérience, il y a un type sensoriel, il y a quelque chose que Nous ressentons et qui affecte tout dans cet hologramme et qui permet à « Tout Ce Qui Est », non seulement d’en comprendre l’expérience, mais d’aller encore bien au-delà de ce que Nous vivons ici, et c’est en cela que cela affecte également tout le Cosmos et tout cet Univers, mais ça va encore bien au-delà, et c’est déjà une préparation pour toutes les nouvelles Terres, les nouveaux Cosmos, et les futurs Univers. Ce qui est ressenti sensoriellement est comme une expression qui affecte tout, partout, et qui amène toujours des compréhensions plus subtiles, même dans ce qui a été vécu bien avant Nous.

Et Saint-Germain de continuer à dire : - « Cela va donc dans le Cosmos, pas seulement dans l’Univers physique, mais dans le Cosmos et modifie finalement cette chose appelée fève. » Yosuel l’appelle « Conscience-Âme ». Adamus appelle la fève tout ce qui comprend la Conscience, l’Âme qui englobe toute la Terre et tout dans une expression où toute « la Création » s’exprime dans tout ce qui existe bien au-delà encore de cet hologramme.

Dans le ressenti profond, Vous pouvez ressentir ce qui est dit, et là, ça va au-delà des compréhensions de l’Humain, mais il ne faut pas chercher à comprendre, pas de mental, mais ressentir en Soi.

Saint-Germain , Nous dit : - « La Fève Est, pourriez-Vous dire le tissu de toute la Création. » Parce que ce qu’Il appelle la Fève, c’est le tissu de toute la Création, c’est l’écran sur lequel l’expérience de l’Âme est projetée, est rendue réelle. C’est comme si Vous êtes en conscience d’être, et que Vous projetez quelque chose pour ressentir dans cette projection tout ce que Vous allez vouloir expérimenter et que Vous n’avez pas expérimenté, et cela comprend tout un ensemble de consciences d’Êtres qui vont faire cette scène de théâtre pendant que l’espace-temps cueille l’expérience.

Donc l’espace-temps Nous traverse, sachant que notre Conscience est statique et cet espace-temps va cueillir l’expérience qu’on se donne le droit de vivre, que ce soit dans la joie ou dans la tristesse, Elle va cueillir cette expérience. Pendant qu’il creuse de la profondeur, il change le tissu même de la fève, c’est-à-dire que cet espace-temps va cueillir, il va ressentir, il va expérimenter, et donc l’Âme va, une fois qu’on a fait l’expérience de quelque chose que l’on a dépassé, l’Âme va Nous retourner la sagesse. Par contre, si on fait l’expérience de la difficulté, on va faire l’expérience de la souffrance. Les deux changent la conception de la Fève. C’est comme si Vous aviez une crème et que Vous rajoutiez un petit peu de quelque chose, ça change sa texture.

Ainsi, au lieu d’être simplement un écran statique, fixe, sur lequel l’expérience de l’Âme se joue dessus ou est projetée, il s’étend constamment, constamment, tout le temps, à l’infini, ce qui donne finalement plus de création à l’état de Créateur. C’est-à-dire qu’avec tout cela, Nous pouvons créer, créer, créer tout le temps dans tout ce qui Nous traverse. Cela donne plus de profondeur à l’art même de l’état de Créateur dans lequel chaque Âme est impliquée.

Donc ça, c’est encore un petit plus par rapport à ce qu’on avait vu déjà la dernière fois, et Nous ferons encore deux autres profondeurs.

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………… Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Alors mes Amis, comment allez-Vous ?....

- Une Participante  : J’ai faim !

-  Emaliah  : Un peu bizarre !

-  Yosuel  : J’ai faim, bon, ça c’est naturel !... Un peu bizarre ! Qu’est-ce qui T’amène à être un peu bizarre mon Amie ?

-  Emaliah  : Et bien, Je suis bien dans mon Cœur, dans mon centre, dans mon intérieur, et en même temps J’ai la tête…qui à l’intérieur de la tête, c’est tout drôle… Je ne sais pas du tout comment exprimer ça…c’est tout, tout bizarre…

-  Yosuel  : Il y en a des choses qui Vous ont bousculé, et cela a été intense, et Je le reconnais. C’est la première session de « L’incarnation de la Lumière », ce sera moins intense la prochaine fois, tout aussi puissant, mais moins intense. Il fallait qu’il en soit ainsi.... Pour cette session, détendez-Vous……. Respire pleinement mon Amie………. Laisse aller toutes tensions………. Laisse-Toi aller…….. Ma a ressenti la même chose à un moment donné, parce qu’Elle prépare très longuement ces sessions, mais Elle les revit en même temps qu’Elle Vous les transmet ! Parfois il y a même encore des compréhensions par rapport à la préparation que l’on avait faite…. Laissez-Vous aller…..

…..Pause……


— > Nous allons maintenant aborder la rubrique « Libérations » :

Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses ?

3 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser :


- > 1er élément  : – Qu’est-ce qui Vous retient dans la peur d’émettre votre « Je Suis » ? :

…..Pause……

Chacun de Vous a à cœur « d’être », mais Chacun de Vous se demande ce que cela veut dire, et en cela Vous ne pouvez pas le concevoir par votre mental en le conceptualisant, en le créant, en le recherchant : c’est Vous ! C’est ce que Vous Êtes, mais au-delà de l’Humain, au-delà de la conscience de masse, au-delà de toutes conceptions, et surtout au-delà de tout ce que cette 3D est.

Alors, la seule façon de le concevoir d’une certaine façon est de le ressentir, de le vivre, mais surtout de l’expérimenter en étant Vous, sans ne plus être pris à partie dans la conscience de masse, sans ne plus Vous jouer à Vous-mêmes, et bien sûr sans Vous chercher au travers de Qui que ce soit. Maintenant, c’est aussi un temps de rien, un temps de « tout », un temps d’Amour, un temps de joie, un temps d’expériences, dont Vous pouvez « être » simplement. Et c’est là que Vous compliquez les choses, parce que Vous cherchez inlassablement ce qu’est la façon « d’être ». Et si Je Vous disais : et bien, rien ne se manifeste lorsque Vous pensez, et tout se manifeste lorsque Vous ne pensez pas, et qu’en même temps Vous êtes Vous, et tout converge vers Vous dans ce que Vous voulez voir se manifester dans l’instant, à la différence que le reste du temps, Vous pouvez émettre ce que Vous avez envie de partager qui n’est plus ce que Vous émettiez en permanence avec votre mental incessant.

Prenez une profonde respiration ………et ne cherchez rien en rapport à ce qui vient d’être dit, mais autorisez-Vous à « être » simplement…. Et c’est ainsi…

-  Ma  : Je dirai même en plus, par rapport à ce que l’on vient de voir sur le graphique : lorsque Vous êtes Vous, ne cherchez pas à Être, Vous êtes dans la Joie, il n’y a plus de pensées, Vous êtes Vous…eh bien il y a des synchronicités qui vont se manifester, il y a des petites choses qui vont s’en venir, et ça va être comme ça en permanence. Alors que lorsque l’on est décentré, lorsqu’on est dans la conscience de masse, lorsqu’on émet des tas de pensées, eh bien, tout ce qu’on a impulsé avec notre Conscience en notre Cœur, on ne va pas le voir se manifester, et ce sera toujours des difficultés. Alors bien sûr parfois, si nos pensées ne sont pas trop négatives, on aura de petites manifestations, mais qui n’apporteront pas grand-chose, qui ne correspondront pas vraiment à cette grandiosité de manifestation que Nous voulons voir pour Nous. Donc, c’est vraiment être là, en Soi, et laisser l’Energie Nous servir, laisser dans cet espace-temps qui Nous traverse, Nous amener les choses comme Nous aimerions les vivre….

……Pause….


- > 2ème élément  : – Vous Êtes, et pourtant Vous ne comprenez pas pourquoi ce que Vous émettez ne se manifeste pas :

……Pause….

Vous avez de la difficulté à concevoir que Vous ne pouvez pas émettre quelque chose et ne plus y penser. Alors, il va Vous falloir lâcher toutes demandes de « quand » et « comment » cela se manifeste, et ne plus rien n’émettre d’autre une fois que Vous avez impulsé ce que Vous voulez voir se manifester. Et cela bouscule totalement et complètement tout ce que l’on Vous a appris sur comment créer, et s’impliquer dans tout un processus que cette société a mis en place et den voir les résultats après beaucoup, beaucoup de travail et de sueur, sans même être récompenser réellement en retour, de ce que Vous avez trimé. Alors que ce que Nous Vous amenons de plus en plus à ressentir, c’est que Vous êtes une Puissance en votre Cœur. Avec votre Conscience, Vous émettez ce que Vous voulez voir se manifester pour Vous, et Vous laissez faire, sans ne plus y penser. Et pour tous Ceux qui créent dans les activités, mettez des choses en place, mais sans Vous soucier si cela va réussir ou pas, car plus Vous serez Vous, plus Vous serez dans l’instant présent, plus Vous serez dans la Lumière que Vous Êtes, sans aucune peur, et en laissant les choses s’en venir à Vous, et plus Vous verrez vos manifestations dans ce qui Vous correspond. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………et n’émettez plus rien quand Vous avez émis ce que Vous voulez voir se manifester.

……Pause….


- > 3ème élément  : – Vous n’acceptez toujours pas que Nous Vous guidions et que Vous en êtes toujours à batailler avec Vous-mêmes :

Vous ne comprenez pas que pour « être », il Vous faut dépasser tout ce que Vous retenez dans l’Humain. Le Maître vit ce qu’Il Est, Il n’est plus du tout assujetti à ce que l’Humain est. Et Vous ?……… Soyez honnêtes avec Vous-mêmes, Vous considérez-Vous vraiment comme un Maître qui ne joue plus à ce que l’Humain est ?.………… Je Vous taquine, mais Vous êtes sur la bonne voie ! Alors, sachez que Vous avez encore à graduer, mais Vous pouvez déjà créer votre réalité autrement que ce que Vous vivez. Et c’est ainsi……..

Prenez une profonde respiration ………et n’émettez plus rien qui ne soit pas ce que Vous Êtes….

……Pause….

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………… Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Ma  : J’entends Elabel qui dit : Tu ne vas pas Nous les fatiguer ?

…..Rires…..

-  Yosuel  : Mes Amis, Moi Yosuel , Je vais clôturer cette première partie de session. Cela Vous a semblé intense, mais Vous avez ressenti en Vous bien des énergies qui perduraient, Vous avez ressenti de vieilles croyances qui sont encore un frein, une obstruction à votre réalisation, à pouvoir être Vous, à pouvoir danser cette vie, chanter cette vie, vivre pleinement pour Vous, Vous réaliser. Il fallait que cela soit dit. Cela Vous a amené bien au-delà de ce que Vous viviez encore juste avant le début de cette session. Soyez-Vous mes Amis, Vous ressentez de plus en plus ce que Vous Êtes, Vous ressentez de plus en plus dans la subtilité ce qui Vous permet d’aller au-delà de l’Humain. Ne Vous cherchez plus, Nous Vous accompagnons.

Vous Êtes et Nous Vous aimons. Je Vous souhaite un excellent goûter, et surtout restez Vous, en Vous, restez dans votre pleine Lumière, n’émettez plus de pensées qui Vous tirent encore dans l’attraction des pensées de la conscience de masse. Vivez l’instant présent, vivez la joie d’Être, vivez dans l’Amour de ce que Vous Êtes. Et il en est ainsi !
-  Ma  : Namasté Yosuel .

-  Tous  : Namasté Yosuel . Merci.

************* Pause goûter *****************

2ème partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller……….. Vous Vous détendez totalement……….. Vous êtes Vous, en Vous, en votre espace, sans penser, dans la Lumière que Vous Êtes…………

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes………..et Nous expirons très, très lentement……… Présence……..……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes………..et Nous expirons très, très lentement…… En notre espace, Nous Sommes, sans penser, sans aucune interférence du mental et de la personnalité humaine………….. Laisser aller total dans la pleine Lumière que Nous Sommes…………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes………..et Nous expirons très, très lentement……. « Je Suis »……. En ma Présence « Je Suis », en l’instant de tous les instants « Je Suis » et Je le vis…….….……

……Pause….

-  Arzael  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis ce que Je suis Arzael , l’Elohim le plus chanceux, l’Elohim qui amène beaucoup de compréhensions, de subtilité à bien des niveaux. Et pourquoi Je dis chanceux ? Parce que Vous êtes un groupe puissant, parce que Vous êtes un groupe qui Vous reconnaissez, parce que Vous êtes un groupe qui avez déjà permis à une nouvelle Conscience de s’exprimer, et surtout maintenant de pouvoir engendrer une nouvelle Puissance émanant de Vous tous dans ce « Un Vous ».

……Silence…..

-  Ama Luna  : Ma , Tu T’en sors….

- Arzael : Donc, Je disais, parce que Ma a été très troublée…..(rires)….. Vous avez donné naissance à une nouvelle Conscience que Nous appellerons selon son chant Divin, selon ce qu’Elle émet, selon ce qu’Elle ondule : AMALANAEL  !

-  Ama Luna  : Hein !

-  Ma  : A m a l a n a e l , c’est la nouvelle Conscience que Nous avons créée.

-  Ama Luna  : D’accord.

-  Emaliah  : C’est très chantant.

-  Arzael  : Cela représente la Conscience exponentielle de ce que Vous avez émis, et qui va maintenant s’expanser pour se trouver, non seulement à travers Vous, mais sur la nouvelle Terre et dans le nouvel Univers en formation. Et il fallait que cela soit dit ! C’est pour cela que Je Vous dis que Je suis chanceux ! Alors Amalanael va Vous suivre. Elle/Il va s’exprimer en Vous et va Vous amener dans bien des compréhensions pour que Vous-mêmes, au-delà de tout ce que Vous avez traversé, Vous puissiez maintenant Vous retrouver dans une autre configuration, dans une nouvelle réalité. Et Nous y reviendrons afin que Vous en compreniez l’impact, et ce que cela veut dire. Alors pour le moment, mes chers Amis, revenons à…

- Un-Une Participant(e)  : Nos moutons !

-  Arzael  : Je n’ai pas de moutons, les Amis !.......(rires)……Ressentez en Vous, ressentez sans mental ! Non, il n’y a pas les moutons, il n’y a que les Biches qui sont ici présentes et que J’affectionne, y compris ce cher Être puisqu’Il est entier, féminin/masculin, et au-delà.

Alors mes Amis, où en êtes-Vous à l’instant même ? D’après tout ce que Vous avez vécu entre ces deux sessions, et surtout tout ce qui Vous a été dit dans la première partie, et que Vous avez ressenti à bien des niveaux et que Vous avez pu intégrer des parties de Vous qui restaient en suspens et qui n’étaient plus ce que Vous aviez à vivre. Alors où en êtes-Vous ? Ne cherchez pas, ressentez, pas de mental, encore moins de personnalité humaine, Vous êtes Vous. Et c’est ainsi..........

……Pause….

Tiens donc ma chère Amie Ama Luna , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous…..

-  Ama Luna  : Ben, Je Me disais que J’étais prise dans une sorte de tourbillon…ça tourne, et Je Me sens étriquée dans mon corps…

-  Arzael  : Bien, Tu n’es pas la seule, il y en a même qui sont plus qu’étriqués. Lâchez à l’instant même, Tous, vos questionnements. Prenez des grandes respirations …………

-  Ama Luna  : Ca ne va pas du tout, mon Loulou, ben, c’est mon Loulou Arzael  !

-  Arzael  : Lâche en totalité……….. : - « Je veux Être, mais il y a une partie de Moi qui Me pousse à Me dire : mais bon sang, quand est-ce que Je vais pouvoir voir des choses extraordinaires se manifester dans ma vie, parce que bon sang, Je suis quand même en conscience, et maintenant J’admets même que Je suis bien au-delà de ce que les Humains sont, et Je ne sais pas ce qui va se passer demain quand Je vais retrouver mon travail et un certain Être ! »….. (rires d’ Ama Luna )…. Et si Tu acceptais d’être Toi, dans le ressenti de ta propre Lumière qui peut amener à ce que les choses soient vécues dans la joie, dans l’accueil, dans l’Amour… : - « …en étant parfaitement Moi dans ma Puissance, sans qu’aucune pensée ne M’interfère, et surtout sans qu’aucun pré jugement M’empêche de vivre l’instant, l’instant éternel de tous les instants, pleinement comme J’ai envie de le vivre. »…

-  Ama Luna  : Mais Arzael , Tu sais quand même, un petit peu….

-  Arzael  : Alors le « un petit peu »….

-  Ama Luna  : Alors J’enlève « un petit peu »… (rires)…….

-  Arzael  : Je le retiens… Je le retiens… Alors le « un petit peu », il n’est pas pleinement le Maître que Tu Es….

-  Ama Luna  : On est bien d’accord ! Mais J’ai impulsé quand même ! Tu vois quand J’avais émis ça d’un côté et ces pensées de l’autre coté, J’ai impulsé quand même !

-  Arzael  : Entre impulser et rester dans l’instant, dans la Lumière, dans la Joie, en Amour de Soi-même, en sachant que les choses trouveront leur résolution dans l’Amour que « Je Suis », est une chose…l’impulser et laisser le mental interférer en est une autre. C’est ce que Nous Vous avons dit : lorsque Vous impulsez quoi que ce soit au niveau de votre Conscience, n’émettez plus rien d’autre ! Vous laissez faire…et Tu es un très bon exemple !

-  Ama Luna  : De quoi ?....de laissez-faire ?

-  Arzael  : Justement de ne pas laissez faire !

-  Ama Luna  : Ah, je ne dirai pas ça !.... Attends…non vraiment ! Je ne dirai pas ça parce qu’en fait, Je Me faisais la réflexion que J’arrivais des fois à impulser et ne plus du tout revenir dessus ! Voilà, mais il Me semble quand même que….

-  Arzael  : Mon Amie, il n’y a jamais d’erreur !

-  Ama Luna  : D’accord, il Me semblait quand même que Je pouvais aussi réussir à le faire, pour certaines parties, mais que peut-être pour d’autres, c’est plus compliqué !

-  Arzael  : J’en reviens à dire que Tu ne Te permets pas d’être pleinement le Maître que Tu Es !

-  Ama Luna  : Ca s’en vient, ça s’en vient !

-  Arzael  : Bon, Je ne dirai rien d’autre !... Peux-Tu accepter maintenant d’être pleinement Toi, en l’instant, dans ta joie d’Être, et que Tu puisses concevoir que dans la pleine Lumière que Tu Es, tout Te répond si Tu n’émets plus d’interférence………… Et c’est ainsi !

-  Ama Luna  : Je peux Te demander un conseil ?

-  Arzael  : Je ne sais pas, Je Me consulte !

-  Ama Lu na : ……(Rires)…… Consulte-Toi, consulte-Toi, grande réunion au sommet avec Toi-même, et Tu sais déjà de toute façon ce que Je vais Te demander !

-  Arzael  : Je n’ai plus la parole !

-  MaA  : Tu as épuisé ton temps !

-  Ama Luna  : Quand Tu Te rends compte que quelque part, Tu es revenu, pas forcément dans ton mental…. et qu’il n’y a pas moyen de réajuster…Moi Je trouve que les réajustements sont quand même bien…mais il n’y a pas un moyen vraiment…parce que quand même, il y a des mécanismes en place, des automatismes et parfois c’est difficile de contrôler le processus, de parfois lâcher…

-  Arzael  : Alors mon Amie, c’est ce que Vous toutes qui avez une longueur d’avance vivez actuellement. Vous ressentez ce que Vous Êtes, Vous savez que Vous pouvez impulser ce que Vous avez envie de vivre et de voir se manifester, mais comme Tu l’as dit, il y a des processus qui émergent en permanence, et ces processus il Vous suffit de les lâcher, ne plus croire que cela Vous empêche de manifester ce que Vous avez envie de manifester, mais de ne plus Vous y attacher, de ne plus y accorder d’importance, et surtout de Vous retrouver pleinement en Vous, dans ce que Vous Êtes, à nouveau en conscience, et de passer à autre chose, c’est tout !

Alors ne Te crois pas dans l’incapacité de pouvoir vivre en Conscience, parce que Tu émets parfois des choses qui sont contradictoires par rapport à ce que Tu Es. Maintenant il est vrai que lorsque Vous retombez dans ces processus, et que Vous Vous permettez de les alimenter, d’en comprendre ce qu’ils sont, d’en jouer avec, cela interfère grandement au niveau de votre Puissance de créativité. Alors à Toi, non pas de réajuster les choses, mais de Te re-trouver, de faire le silence mental, d’être pleinement Toi dans ta Lumière, en ton Cœur, et d’impulser à nouveau ce que Tu veux voir se manifester pour Toi, en étant dans ta pleine joie « d’être ». Et c’est ainsi.

-  Ama Luna  : Merci Arzael  !

-  Arzael  : Je T’aime, mon Amie !

-  Ama Luna  : Je T’aime !

-  Arzael  : Il y a des choses qui parfois Vous dépassent, Il y a des choses qui parfois Vous obscurcissent, il y a des choses qui Vous embrouillent, mais quelles sont-elles ? Quelles sont ces choses qui ne Vous permettent pas de rester Vous-mêmes, en l’instant, en votre Cœur, dans la joie d’être ?...................….. Jean-Louis , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, ça Nous concerne à différents niveaux…..

-  Jean-Louis  : Je Me posais la même question, J’ai pas de réponse…

-  Arzael  : Laisse-Toi aller mon Ami………… Tu fais obstacle d’une certaine façon à ton ressenti !

-  Jean-Lo uis : Et comment on enlève ça ?

-  Arzael  : …. : « J’accepte cet obstacle…… Je ne sais pas si en-dehors de tout ce que J’ai vécu, de tout ce que J’ai cru, de tout ce que J’ai appris, de tout ce que J’ai mis en pratique, ceci est une réalité. » C’est un obstacle qui T’empêche de ressentir réellement au-delà des ressentis humains. Tu as encore un ego surdimensionné qui se demande : - « Si en dehors de l’Humain on ne joue pas un jeu dangereux qui amène les consciences Je ne sais où, mais certainement pas dans cette réalité qui doit être vécue telle qu’elle est conçue, en prenant chaque chose sur cette planète pour la changer en meilleur, pour dire aux Êtres qu’ils peuvent vivre autre chose dans cette réalité, selon ton savoir, selon tes acquis, selon tes connaissances. »

Alors, comme Nous Vous l’avons dit : ce monde est en transmutation. Tout ce qui se passe au niveau de cet hologramme de 3D est une illusion qui Vous a permis de vivre le libre-arbitre, la dualité, comme le dit mon cher confrère Yosuel , la recherche en l’Autre. Il y a eu beaucoup de dérives dans ces expériences, mais Je ne vais pas M’étaler là-dessus. Tout ce qui est vécu ici est illusion, ce n’est pas ce que Vous Êtes, et Vous Vous en apercevez lorsque Vous revenez de notre côté. Mais maintenant, Vous avez la possibilité de vivre en conscience ce que Vous Êtes comme quand Vous Nous revenez de notre côté, à la différence que Vous ne Vous verrez jamais comme Vous Êtes de notre côté, mais il y a de très grandes approches, et c’est ce qui permet au Maître d’en ressentir sa Puissance.

Alors mon Ami, il T’appartient, soit de faire éclater cet obstacle, soit de Te tourner dans tous les sens au niveau de cet hologramme et d’en continuer les expériences encore et encore dans cette vie et de nombreuses vies, si Tu le veux !

-  Jean-Louis  : Je ne le veux pas, vraiment…

…..Rires de Tous ….

-  Arzael  : Je le savais et Je le ressentais, mais il fallait que les choses soient dites, parce que ce n’est pas ton choix, mais il y a un blocage. Ce blocage, Tu le ressens, il vient de ton ego : - « Alors mon ego, Je Te frotte le dos, Tu M’as bien servi, on a été pote tous les deux, Je Te remercie. Sincèrement, Tu M’as bien servi, mais maintenant Je n’ai plus besoin de Toi, maintenant Je peux être Moi. Je peux Me permettre d’être en ouverture de Cœur et d’accéder à ma propre Conscience, à tout ce que « Je Suis », à « la Source » Elle-même. « Je Suis » et Je le revendique. « Je Suis » et Je le proclame. « Je Suis » et Je dis : basta les jeux de l’ego. « Je Suis » et Je n’ai plus peur de ce que « Je Suis ». « Je Suis » et Je vais de l’avant. « Je Suis » et J’apprends à M’aimer, et en Amour de Moi-même Je Me permets d’Être, Je Me permets de M’ouvrir enfin aux ressentis de ce que « Je Suis » sans ne plus y mettre d’obstacles, sans ne plus avoir peur de ce que « Je Suis », sans ne plus avoir peur de ce que Je vais découvrir et surtout ressentir. « Je Suis » et Je M’accepte dans ma grandiosité. « Je Suis » et Je vais réapprendre à créer pour Moi au-delà de tout ce que J’ai mis en place, au-delà de tous mes concepts. Il y a plus grand en Moi, il y a plus grand et c’est illimité, il y a plus grand et J’en ai marre de cette vie limitée, des potins de tout le…

-  MaA  : Le quartier !

-  Elémah  : Du qu’en dira-t-on !

-  Arzael  : c’est encore bien au-delà ! Le quartier, mon Amie, c’est très limité…de tout ce qui se joue… : « Je Suis et Je prends mon envol. »… Je n’ai pas dit encore que Tu étais sorti du cocon !

-  Jean-Louis  : Merci !

-  Arzael  : … - « Je Suis et J’ouvre la porte du cocon. »… Mon Ami, laisse-Toi aller, ne cherche rien… : - « Je Suis et Je Me permets enfin de ressentir pleinement ce que Je ne Me donnais pas le droit de ressentir »… Et c’est ainsi.

Alors plein d’entre Vous sont prêts à s’envoler, n’ayez pas peur de tomber, car dans la pleine Lumière que Vous Êtes, rien ne peut Vous faire chuter.

Je Vous aime, Je Vous accompagne, et il fallait que les choses soient rééquilibrées à différents niveaux, et ceci est fait. Je Vous salue, Je Vous adombre de ma toute Puissance………….. Soyez en paix, soyez-Vous, et ne doutez plus de Vous, ne doutez plus de vos capacités à aller au-delà de ce qui émerge, de ce qui n’est pas Vous, n’est-ce pas mon Ami Raoul  ?

-  Raoul  : Oui !

-  Arzael  : Affirme-le !

-  Raoul  : Je l’affirme !

-  Arzael  : …. : - « Je Suis, et maintenant Je Me positionne, Je ne Me laisse plus impressionner par Qui que ce soit ou quoi que ce soit, Je suis debout, Je suis Moi ! »…

-  Raoul  : Tout est facile !

-  Arzael  : Ca, Je ne le dirai pas encore !

-  Raoul  : C’est la lecture que Je Me fais en Moi !

-  Arzael  : Comme Tu veux, cher Ami !

-  Raoul  : Ah bon !

-  Arzael  : Comme Tu veux, cher Ami ! Mais ne déroge jamais à ce que Tu ES !

-  Raoul  : Oui !

-  Arzael  : Maintenant sois fier de ce que Tu Es ! Tu es aimé, Tu es Puissance, Tu es Force, n’en doute plus jamais. Et c’est ainsi !

-  Raoul  : Namasté !

-  Arzael  : Il fallait bien que Je Lui dise, Il était entrain de capoter !

…….Rires de Tous ……..

-  Raoul  : Il faut jouer ou se noyer, merci Ma .

-  Arzael  : Tu Es, cher Ami, n’en doute jamais !... Et maintenant les Amis, Je Vous laisse, Je Vous enveloppe de tout mon Amour, ne lutez plus, ne lutez pas, soyez, en l’instant présent dans votre Puissance, dans votre Lumière, soyez ! Laissez les choses émerger pour les accueillir, les intégrer, les dépasser, mais ne Vous cherchez plus dans ce que Vous n’êtes pas. Et il en est ainsi.

-  Tous  : Namasté Arzael  !

……..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde et lente respiration en Conscience ………… Détendez-Vous, et restez simplement un instant en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Elabel  : Alors mes Amis, ça va-ti ou ça va-ti pas ?

-  Navoael  : C’est provocateur !

-  Ama Luna  : Non, c’est Elabel  !

-  Elabel  : Oh comme Je T’aime mon Amie, à chaque fois Tu Me ressens, Tu Me reconnais ! Attends, Je Te fais un doux baiser….

-  Ama Luna  : …. Hum….

-  Elabel  : Sur la bouche bien sûr, Ma , allons !

…..Rires de Tous …….

-  Navoael  : J’en rougis !

-  Elabel  : Alors Toi mon Ami, Tu es bien….

-  Ma  : Et voilà, J’ai mangé le mot ! Tu sais Celui qui joue à… : - « Moi, J’en rougis ! »

-  Navoael  : C’est populaire, ça ne M’appartient pas ! Ce n’est pas au propre !

-  Elabel  : Mais qu’est-ce que Tu racontes mon Ami ?

-  Navoael  : Je ne parle pas de Moi, excuse-Moi !

-  Elabel  : Alors si Tu ne parles pas de Toi, ne parle pas, voilà ! C’est encore mieux !

-  Navoael  : Alors si Je ne parle pas, c’est encore mieux….

-  Elabel  : Tu biaises !... Alors mes chers Amis, Je suis ce que Je Suis, Elabel , à votre service en tant que Maître Ascensionné !

-  Une Particip ante : Namasté Elabel  !

-  Elabel  : Namasté, chère Amie ! Ha Thy Ah, à Toi ! Alors d’entrée de jeu, vraiment d’entrée de jeu, ma chère et tendre Ama Luna où en es-Tu avec tes devoirs de vacances ?

-  Ama Luna  : Oh, pétard ! Tu sais que les devoirs, ça n’a jamais été mon fort ! …..(Rires)....

-  Elabel  : Tu l’avais accepté !

-  Ama Luna  : Je l’ai accepté, Je Me suis observée… Alors, petit résumé : à la première semaine, ce n’était pas top, après J’ai vraiment ressenti de vivre l’instant présent, bon voilà. En conscience, J’ai essayé de l’être en permanence…hum, peut mieux faire ! Mais globalement un avancement ! Et ta lecture à Toi ?

-  Elabel  : Nous avançons !

-  Ama Lu na : Bien !

-  Elabel  : Il y a de grands progrès !

-  Ama Luna  : Merci !

-  Elabel  : Je Te proclamerai Moi-même, et J’y tiens, Maître réalisé le moment venu.

-  Ama Luna  : Ouhahou…

-  Elabel  : Parce qu’en réalité, Tu es Maître réalisé, mais Tu as à peaufiner encore un petit peu comment Tu y es arrivé !

-  Ama Luna  : Ok !

-  Elabel  : Et lorsque ce sera effectif, ce ne sera pas Elayeh …non, non, non…ce sera Moi Elabel qui le proclamerait !

-  Ama Luna  : Ok ! Il est esquivé !

-  Elabel  : Et il en est ainsi !

-  Ama Luna  : Merci Elabel  !

-  Elabel  : Je le dis en grande pompe !

-  MaA  : Tout le monde l’a entendu.

-  Elabel  : Je parle surtout au niveau de tous les Maîtres qui Vous suivent, parce que Nous plaisantons, Nous rions, et cela est nécessaire, cela fait bouger beaucoup les énergies, mais il faut dire une réalité, très sérieusement, les Maîtres réalisés commencent à se dénombrer, et cela change toute la configuration, non seulement de cette planète, mais de tout cet Univers. Il y en a de par votre monde une bonne vingtaine, et un peu moins de la moitié, c’est-à-dire une bonne dizaine, vont se révéler d’ici un certain temps. Je n’en dirai pas plus. Alors mon Amie, ma très chère Amie, ma bien-aimée Ama , où en es-Tu avec ta promesse ?

-  MaA  : Il ne Nous a pas oubliés !

-  Elabel  : Nous ne Vous oublierons plus jamais ! On Vous a à l’œil, et tout ce que Vous émettrez, on en tient compte. Donc Je Te disais ma chère Amie Ama , où en es-Tu avec ta promesse d’être Toi sans penser ?

-  Ama  : Ce n’est pas encore à 100%, il y a eu un gros passage et de grandes expériences en ton cher pays !

-  Elabel  : Oh, dans ce que Je suis, c’est plus vraiment mon cher pays !

-  Ama  : C’est sûr !

-  Elabel  : En l’instant présent, c’est ici avec Vous, en France, avec ce groupe, qui tient de l’importance, J’en suis tout exalté !

-  Ama  : Donc il y a des choses qui bougent et des choses qui ont bougé, J’ai ressenti une autre configuration, donc ici et maintenant, Je perdure à honorer ma promesse.

-  Elabel  : Bien, Je perdure à Te dire que Je reviendrai voir où en est le niveau à la session prochaine. Je dirai même que d’ici la session prochaine, il va y avoir de grands bouleversements !

-  Ama  : Tu parles d’une façon générale ou personnelle ?

…..Rires de Tous ….

-  Elabel  : Et dans ton ressenti ?

-  Ama Luna  : Je dirai d’une manière générale.

-  Ama  : Et aussi personnelle !

-  Ama Luna  : Ben forcément !

-  Elabel  : Alors il n’y a rien à dire ! Alors mes Amis, il y avait une question qui Me tient à cœur de Vous poser et que J’ai énoncée à Ma , parce qu’il y a des différentiels qui subsistent, et il est temps que Vous en preniez conscience. Alors mes chers Amis, êtes-Vous en accord de vivre ce que Vous Êtes ? Ressentez-le, sans mental, Vous avec Vous, en votre espace……………………… Ma chère amie Amélah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Vous le savez, Nous faisons Tous la même chose en Nous…..

-  Amélah  : Bizarrement, J’ai entendu ta question, mais depuis Je l’ai oubliée…c’est vrai !

-  Elabel  : Tu as une drôle de façon mon Amie de ressentir les choses.

-  Amélah  : Mais oui, Je sais, mais Je T’expliquerai pourquoi entre Nous deux (à Ma ) ?

-  Elabel  : Comment Vous dites dans votre langage humain : et Nous on sent le pétrole !

-  Amélah  : Non, mais…

-  Elabel  : Exprime-Toi mon Amie, exprime-Toi ! N’aie peur de rien du tout !

-  Amélah  : Alors, une fois qu’on discutait, il y a un petit bout de temps, Tu avais dit que Tu avais été enseignante, et que J’étais dans un de tes groupes (à Ma )…que Tu m’as enseignée, quoi !... ok ?

-  Elabel  : Ca ce n’est pas Ma qui Te l’a dit, c’est Yosuel  !

-  Amélah  : Non, Toi, Ma , Toi !

-  Ma  : Moi ? Je ne M’en souviens pas, et Je ne pouvais pas Te révéler un vécu dans une vie passée, Je n’ai pas cette faculté...

-  Amélah  : Eh oui, mais Moi, Je M’en souviens ! Et ce jour-là Tu M’avais dit : - « Voilà, Je T’ai enseignée et Tu étais, comment dire, Tu étais un peu bébête. » Et Je dois dire qu’à chaque fois que Tu Me poses une question, Je Me dis, Je vais dire une connerie, et ça Me bloque.

-  Ma  : hum, hum ! C’était dans cette vie-là ?

-  Amélah  : Tu M’as dit que dans une vie, Tu avais été enseignante et que Tu M’avais enseignée…

-  Ma  : Donc c’est bien ce que Elabel Te dit : ce n’est pas Moi qui Te le dit, c’est Yosuel qui Te l’a révélé.

-  Ama Luna  : Yosuel à travers Ma  !

-  Ma  : Oui, parce que Moi, Je ne sais pas ce que J’ai vécu dans les vies antérieures, Je ne cherche pas. Je ne sais pas ce qui s’est passé avec n’importe quel Être.

-  Amélah  : Je ne sais pas, en attendant, ce qui fait que…..

-  Ma  : Alors, Moi Ma , Je dirai qu’à ce moment-là…alors peut-être que maintenant Tu vas mieux le comprendre, et cela aide tous les Êtres et c’est parfait, c’est que lorsque Yosuel Vous révèle une partie de Vous qui a subi ou vécu des choses, il faut le ressentir en votre Cœur, sans mental, afin de laisser cette partie de Vous émerger, l’intégrer, l’accepter, comme étant quelque chose que Vous n’avez plus à vivre, ni à subir. Si Tu es restée dans cette configuration, c’est que Tu ne T’es pas permis de le ressentir, ni de l’intégrer, ni de l’accepter, et que c’est resté très mental, c’est resté dans la personnalité humaine et que Tu le ressasses…

-  Amélah  : Ca, ça Me ramène à ce que J’ai vécu à l’école…machin et tout ça !

-  Ma  : Oui ! Oui, alors que dans l’instant, chaque fois que Yosuel Vous dit : Vous avez vécu quelque chose dans une vie antérieure, ce n’est plus ce que Vous avez à vivre. Donc si Vous êtes vraiment dans votre Cœur et pas dans le mental, si Vous êtes vraiment dans le ressenti, au-delà des ressentis humains, si sans penser, aucune interférence, Vous laissez cette partie émerger, à ce moment-là, elle est intégrée, et Vous n’avez plus à la subir.

Alors Tu Te laisses aller complètement, totalement……

-  Elabel  : Alors mon Amie, Je vais prendre le relai, parce que c’est quand même ma partie, et Je n’aime pas que l’on Me prenne sur mon temps de parole !

……Rires de Tous ……….

-  Elabel  : Alors ma chère Amie, Tu viens de comprendre une chose, c’est que Tu n’es pas totalement en Conscience. Tu cherches à comprendre tout ce qui est dit, et Tu cherches dans la conscience de masse toutes les compréhensions, et Tu cherches dans ton passé tout ce que la conscience de masse Te ressasse comme compréhensions, et Nous T’honorons pour cette expression, parce que ça Nous permet de Vous rappeler, à Vous tous, que lorsque Vous ne Vous permettez pas d’Être, lorsque Vous cherchez à comprendre les choses, inexorablement Vous êtes attirés dans l’attraction des pensées de la conscience de masse qui va Vous ressasser des tas de compréhensions qui ne Vous donneront jamais, jamais, la solution à ce que Vous vivez, mais surtout le ressenti de l’Amour de l’expérience que Vous Vous êtes donnés le droit de vivre pour être dans la pleine compassion, dans l’Amour de Vous-mêmes, et sans aucune pensée, en ressentir la beauté dans l’intégration, dans la transcendance et le dépassement.

Alors, Tu viens de comprendre une chose mon Amie, c’est que Tu suis les choses bien souvent sans être véritablement Toi, sans penser, sans ego, sans personnalité humaine. Cela T’est difficile, tant Tu as toujours voulu chercher à comprendre les choses pour en mettre des valeurs, des mots, des ressentis au niveau de ton intellect. C’est une partie très difficile que chaque Humain en demande de se re-trouver a de la difficulté à lâcher et à dépasser.

A Toi maintenant de faire le choix, en ton Cœur, en ton espace, de lâcher toutes demandes de compréhensions quelles qu’elles soient, sinon Tu perdureras à tourner en rond inlassablement, et toujours dans l’attraction des pensées de la conscience de masse, sans jamais ressentir la subtilité de ce que Tu Es dans l’Amour que Tu Es, pour Te permettre d’aller au-delà de tout ce que Tu as vécu, et bien d’entre Vous sont concernés.

Tu ne peux pas Te permettre « d’Être » lorsque Tu ne lâches pas en totalité cette partie de Toi qui veut comprendre les choses au point de les ressasser, au point d’aller en chercher l’origine.

Alors Je vais reprendre un petit peu ce que Yosuel T’a dit que Tu avais vécu avec Ma dans une vie antérieure. Tu dois l’accepter avec la sincérité de ton Cœur en étant simplement présente à Toi, dans ta Lumière, en ton espace, sans même n’émettre aucune pensée : - « Je suis là en mon Cœur…et J’accepte ce que J’ai vécu. Je Me permets enfin de l’intégrer -sans que Tu n’ais rien à faire-…parce que Je n’ai pas voulu l’accepter, parce que J’ai voulu la comprendre et en rechercher l’origine. Il fallait qu’avec mon mental et mon intellect, Je comprenne les choses par Moi-même. Il fallait que J’aille par tous les bouts chercher ce que cela voulait dire, quand ça c’est passé, quelle relation cela a à voir avec mon passé, ce que Je vis. » C’est un enfermement, c’est la pure dualité, c’est la pure abnégation de Soi, c’est le jeu incessant de : - « Il ne faut pas que Je sois pleinement Moi, parce que Je ne peux pas l’être, tant que Je n’ai pas compris les choses et que Je ne les ai pas dépassées à ma façon. » Cela ne marche pas et cela ne marchera jamais ! Cela T’amènera à perdurer encore et encore dans des frustrations, des souffrances, des rejets de Toi-même.

Alors Tu peux décider de perdurer encore à ces jeux ou de Te permettre enfin de ne plus chercher à comprendre les choses et de T’accorder d’être enfin Toi, en Toi, en Ton espace Et il fallait que cela soit dit. Tu as cherché en vain à comprendre tout ce qui se jouait pour ne pas être pleinement Toi, même si Tu as eu de beaux ressentis, même si Tu as cru que d’une certaine façon Tu étais Toi. C’était toujours au niveau de la compréhension humaine, au niveau de la contre-réalité Divine.

Maintenant Je vais Te dire : ce que Tu as vécu avec Ma dans une vie antérieure, qui n’était pas Ma à l’époque d’ailleurs, il faut le préciser, parce que Vous faites aussi, pour certains des amalgames entre ce que Vous avez vécu dans les vies antérieures et ce que certains Êtres sont dans cette vie-là. Tu n’as même plus à T’en soucier, et ce que Tu as vécu dans ton enfance, accepte que c’est l’Être qui a eu très peur de ce qu’on Lui infligeait, de ce qu’on Lui faisait subir, et surtout de toutes les dévalorisations que Tu as ressenties, parce que Tu avais à faire à des Êtres qui avaient besoin de s’épancher sur des Enfants, comme c’est le cas encore actuellement très couramment pour ne pas voir leurs parties d’Eux-mêmes qui souffrent d’avoir été Eux-mêmes dévalorisés.

Alors accepte avec tout ton Cœur que ce n’était pas Toi, que Tu as certes souffert de ce qui T’était infligé, mais qu’au jour d’aujourd’hui, et Je dis bien au jour d’aujourd’hui, et Tu sais pourquoi….

-  Amélah  : Ouiii !

-  Elabel  : … : - « Je n’ai plus à Me retourner sur mon passé……. Je Me permets de Me voir Enfant, et Moi, l’Être Divin que « Je Suis » dans ma belle Lumière, Je regarde cet Enfant que J’ai été en expérience. Je La prends par la main et Je L’emmène sur un chemin de joie, de paix et Je Lui dis : Tu n’as plus à avoir peur de Qui que ce soit, regarde autour de Toi la Lumière, regarde comme Tu es grandiose, regarde que ce que Tu as vécu n’est pas Toi, regarde maintenant comme ton chemin est lumineux, et comme Tu n’as plus à subir tout ce qui se joue au niveau de cette Terre dans l’hologramme de la dualité, dans l’hologramme de la limitation, dans l’hologramme de la dépréciation de chaque Être, dans l’hologramme de la non-conscience d’être. »….

Alors Tu n’as même plus à Te retourner sur la petite Fille qui a souffert, mais permets-Toi de ressentir qu’Elle peut maintenant sauter de joie, vivre pleinement son enfance, vivre les jeux qu’Elle a à cœur de jouer, de vivre dans l’émerveillement de chaque instant, vivre la découverte de ce que ce monde est dans l’éblouissement de tout ce qu’Elle peut vivre, sans ne plus être affectée par Qui que ce soit ou quoi que ce soit. Et c’est ainsi !

Alors mon Amie, ma question était : es-Tu en accord de vivre ce que Tu Es ?

-  Amélah  : Absolument ! Dans tout ce qui vient d’être dit, Je sais quand Vous dites des choses que c’est des vérités, mais Moi ce n’est pas le sentiment que J’ai d’intellectualiser, d’aller chercher des réponses et tout…ce n’est pas du tout le sentiment que J’ai !

-  Elabel  : Alors mon Amie, Je T’arrête tout de suite, parce que Tu viens d’avoir exactement la preuve que Tu ne Te permets pas de Te laisser aller, sans penser, sans chercher à comprendre. Si Tu avais été dans ta pleine Lumière, alors Tu aurais ressenti à d’autres niveaux que tout pouvait être vécu différemment, sans croire que Nous Te racontons des blagues. Nous ne sommes pas là pour interférer dans votre vie, mais pour Vous aider à dépasser ce que Nous ressentons comme énergies stagnantes. Cela T’a déjà été dit plusieurs fois par notre cher Ami Yosuel , il Me semble !

-  Amélah  : Ok, ok !

-  Elabel  : Lâche maintenant l’obstruction que Tu as faite de ne pas Te permettre d’aller ressentir en profondeur au-delà des ressentis humains : - « J’ai toujours eu peur d’aller ressentir les choses à des niveaux où les choses émergent sans que J’en ai le contrôle, sans que Je sache d’où ça vient, et ce qui va M’être impulsé dans cette émergence. J’accepte cette peur parce que J’ai toujours eu peur de ne rien contrôler, et Moi Je ne suis pas en accord que des choses émergent d’où l’on ne sait où, sans que Je ne puisse savoir à l’avance ce qui va émerger pour comprendre si cela M’appartient ou pas. »…

Et là c’est une véritable gageure mon Amie ! Parce que ce qui vient de ta propre Conscience ne peut venir de nulle part ailleurs, mais par contre Tu peux T’amuser très longuement, très longtemps, indéfiniment, et pour l’éternité, à jouer dans la conscience de masse. C’est très difficile à admettre, d’accepter que certaines choses émergent sans qu’on puisse les contrôler.

Maintenant accepte que Tu n’as plus à Te jouer à Toi-même, de Toi-même, et que Tu puisses Te permettre de ressentir ce qui Te correspond, que ce soit dans ce que Tu as à libérer, à intégrer, dépasser, que ce soit dans ta créativité, car les deux émergent de la même Source. N’aie plus peur de ce que Tu Es, cesse de penser, ne cherche plus à comprendre les choses, et accepte enfin d’être Toi, en Toi, pour Toi, face à Toi, afin de Te réaliser au-delà de tout ce que Tu as vécu et que Tu vis encore. Et Nous T’accompagnons chère Amie.

-  Amélah  : Merci.

-  Elabel  : Alors Vous avez compris Vous tous, qu’il y a des passages, des graduations, et que bien souvent il y a des retenus, des blocages, des fermetures qui ne Vous permettent pas de Vous ouvrir à ce que Vous Êtes et à des ressentis subtiles. Vous croyez que Vous comprenez les choses, mais en fait cela reste intellectuel, et cela n’a rien à voir avec ce qui peut être ressenti au niveau de la pleine Lumière que Vous Êtes. Acceptez donc de Vous voir comme Vous Êtes, ressentez ce qui se passe en Vous, et cessez de Vous jouer à Vous-mêmes. Vous savez que lorsque Vous fermez une partie de Vous-mêmes, Vous ne pourrez jamais accéder à votre pleine Puissance. Il y aura toujours des compréhensions, mais elles resteront mentales. Il y aura toujours certains ressentis, mais ils resteront toujours des subtilités emprunts des ressentis humains, même si parfois ça peut aller un petit peu au-delà.

Alors mes Amis, il y a des choses que Vous comprenez de plus en plus subtilement, il y a des choses que Vous ressentez au-delà de l’Humain, et parfois cela Vous déroute, Vous bouscule, et surtout Vous amène à faire des choix qui, inconsciemment ou consciemment, Vous maintiennent, lorsque Vous avez peur de lâcher, dans la non-réalisation, dans la non-confiance en Vous-mêmes, et dans la peur de ne jamais pouvoir y arriver, et en même temps Vous avez à cœur de vivre autre chose, de Vous réaliser au-delà de tout ce que Vous avez vécu. Mais soyez honnêtes avec Vous, soyez l’observateur de Vous-mêmes, et cessez de jouer au jeu de : - « Je ne comprends pas, Je ne sais pas pourquoi… » Parce que d’une certaine façon, au fond de Vous-mêmes, Vous savez qu’il y a la peur de tout lâcher, de vivre autrement que ce que l’Humain vit, de vivre autrement que ce que Vous étiez en tant qu’Humain. Alors cela ne veut pas dire faire une croix sur l’Humain, parce que d’une certaine façon, Vous êtes un Humain. Cela veut dire : - « Je vis en conscience de ce que « Je Suis », Je vis parfaitement en incarnation ici dans ce corps, J’impulse ce que Je veux vivre et faire et créer pour Moi, mais en même temps, en mon Cœur, en Moi-même, Je sais que Je ne suis pas cet Humain limité et conditionné, et que tout en étant ici dans cette réalité, Je peux vivre autre chose. » Et il en est ainsi.

Mes Amis ce fut une joie pour Moi de Vous avoir aidé à comprendre encore plus subtilement certains paramètres qui restaient flous, non acquis, non compris, et surtout qui Vous obstruaient sur votre propre chemin, celui que Vous avez décidé de reprendre, et qui ce que Vous Êtes en réalité.

Allez de l’avant les Amis, soyez les Maîtres que Vous Êtes, et n’ayez plus peur d’être ce que Vous Êtes, et lâchez toutes vos barrières, vos obstructions, vos bouchons, et J’en passe et des meilleures. Je Vous accompagne, et Nous sommes très nombreux, Nous les Maîtres Ascensionnés dans cet accompagnement. Et Je Vous dis : à la prochaine fois. Et il en est ainsi !

-  Navoael  : Namasté.

-  Tous  : Namasté Elabel  !

……..Pause……

-  Ma  : Prenez une profonde respiration ………… Laissez-Vous aller….. Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Elayeh  : Mes Amis, mes chers Amis, mes tendres Amis, mes anciens Elèves, mes Maîtres, Je suis ce que Je Suis…….

-  Plusieurs Participantes (doucement) : …. Elayeh  !

-  Elayeh  : Je suis un peu sourd de l’oreille, là…

…..Rires de Tous …..et en chœur très fort : E l a y e h , le beau, le Grand, le magnifique….

-  Elayeh  : Là, il y a des violons partout qui se jouent ….

…..Rires de Tous …..

-  Elayeh  : Alors effectivement Je suis le grand, le très grand, l’unique, l’immense Elayeh , Maître de tous les temps, Maître Ascensionné de ce côté…

……Toux très profonde et longue de Caro ……

-  Elayeh  : Je T’impressionne autant mon Amie ?

-  Caro  : Non !..... Je suis heureuse de Te retrouver !

-  Elayeh  : Permets-Toi de Me ressentir………… Je Te touche du doigt…..

-  Ma  : ….C’est comme si Je voyais qu’Il Te touchait d’un doigt luminique, puisque étant lumière, qu’Il Te touchait au niveau de la poitrine et qu’il y avait comme une Lumière qui s’expansait au-delà de Toi vers l’infini…

-  Elayeh  : Tu es en mesure de dépasser tout ce que Tu as traversé et qui T’a été difficile de lâcher sur l’abandon et le détachement total de tous les Êtres que Tu avais à cœur de prendre sous ton aile. C’est un passage que Tu as accepté, et en même temps, Tu T’es demandée si Tu n’abandonnais pas des Êtres à leur sort. Et là, à l’instant même mon Amie, afin de Te libérer définitivement d’un poids et de passer à autre chose : - « Je n’abandonne aucun Être à leur sort, car ce que « Je Suis », la Puissance que Je Suis, la pleine Lumière que Je Suis, rien qu’en l’expansant à tous les Êtres que J’affectionne, Leur permet, que ce soit dans cette vie-ci ou dans une autre vie, de pouvoir accéder, lorsqu’Ils en feront le choix, à des compréhensions subtiles et grandioses Leur permettant, non seulement de se re-trouver mais de dépasser bien des souffrances vécues encore et encore depuis de si nombreuses vies. » Tu n’as plus à T’attarder dans ce genre de croyances, et de décider enfin de vivre ce que Tu Es, de le vivre dans l’instant, et de T’octroyer le droit d’être le Maître que Tu Es. Et c’est ainsi mon Amie !

Bon, alors mon entrée a été un peu troublée…

-  Caro  : Merci, merci, désolée…

-  Elayeh  : Mais Je T’aime mon Amie !

-  Caro  : Moi aussi !

-  Elayeh  : On est très proches tous les deux, Tu sais ? Un jour on y reviendra !

Alors Moi Elayeh , J’ai à cœur de Vous dire que dans ce groupe il y a des Êtres qui sont en voie d’être des Maîtres réalisés, et il y en a Un qui l’est déjà ! Maintenant Nous n’allons pas Nous attarder dessus, Je dirai simplement qu’il est important, sans que les Êtres soient nommés, qu’il y a une prise de conscience, parce que plus Nous annoncerons qu’Il y a des Maîtres réalisés, plus cela permet une certaine évaluation qui Nous permet de Vous dire que cette Humanité est sur la voie que Nous avions ressenti à un moment donné en prenant les mesures bien avant 2012. Il n’y a pas de jeux, il n’y a pas de comptage, il n’y a pas de comparaison, mais il y a une grande probabilité qui d’ici quelques temps pourra devenir irréversible. Si cette probabilité, malgré ce que dit notre cher Ami Kryeon , a atteint le pallier encouru, alors l’Humanité ira réellement et véritablement vers son Ascension. Et c’est ainsi !

Alors mes Amis, Je vais M’amuser un petit peu…sur Qui vais-Je Me tourner ?.... Mon Amie MaA ….

-  MaA  : Comme Je ne suis pas surprise !

-  Elayeh  : Moi non plus, c’est bizarre ! J’aime bien reprendre les mots de Ma  ! C’est rigolo….

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous…..

-  Elayeh  : Alors, Tu Te laisse aller, Tu es Toi en Toi………. Je descends un peu plus profondément en Toi, Je ressens……….. Oh, la la, il y a un peu de brouillard là………et il y a encore de la poussière, il y a du ménage à faire……. (Rires)…… Ah, de ce côté-là, il y a un os…oh, il n’est pas très, très gros, mais c’est un os quand même… Ma arrête de ressentir à ma place !... Je ne suis pas tellement à l’étroit…il y a beaucoup plus de place qu’avant.

Alors plus sérieusement, ce que Je ressens en Toi, ma chère Amie, c’est que Tu ne dois plus Te croire redevable à plusieurs Êtres. Pourquoi ? Parce que Tu as peur de lâcher certains Êtres. Tu as peur qu’Ils soient livrés dans l’arène aux lions. Tu as vécu de grandes peurs pour certains Êtres ici dans cette vie, mais aussi dans bien d’autres vies. Tu sais combien lorsqu’un Être n’est pas en conscience de sa propre Puissance, Il peut être happé, enfermé, englouti, écrasé par d’autres Êtres, par bien des énergies, sans que jamais Il puisse s’en sortir, sans que jamais Il puisse trouver la voie Lui permettant de trouver la sortie du labyrinthe.

Surtout ne cherche pas, accepte que Tu puisses lâcher tous les Êtres, et Tu sais de Ceux dont Je parle….. Accepte qu’Ils ont leur chemin, leurs expériences………et que si Tu sais très bien être Toi dans ta Lumière, en émettant de la compassion pour Eux, en expansant ta Lumière, il peut parfois Leur arriver des désagréments, mais sans grands drames.

Accepte que Tu n’as jamais voulu totalement et complètement accéder à la pleine Conscience de ce que Tu Es pour ne pas les lâcher ! C’est comme si Tu étais dans ta pleine Lumière, et que de cette pleine Lumière sortait un espèce de bras dans la matière pour les tenir tous en main. Tu n’as plus à le faire si c’est ton choix d’être le Maître réalisé qui peut comprendre ce qu’Il a encore à lâcher pour y arriver.

Laisse ces Êtres être ! Et Toi-même ne T’accroche pas à Quiconque, que ce soit ici sur cette Terre ou de notre côté, accepte d’être pleinement Toi : - « Dans « le Tout » Je Suis, dans « le Tout » Je vis pleinement ce que Je Suis, et dans « le Tout », Je suis pleinement ici ! Je suis ici, Je suis ce que Je Suis ici, Je ne Me cherche plus ailleurs, Je suis totalement ici, et en étant totalement ici Je suis une Puissance qui enveloppe tout, tout Être, toutes choses dans ma propre Puissance en Me réalisant pleinement dans ce que Je Suis ici. »… Et il en est ainsi, chère Amie !

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose à chaque fois.

-  Elayeh  : Alors mes Amis, ce jour est un jour grandiose, ce jour est un jour heureux, ce jour est un passage, c’est un passage dans une autre compréhension, c’est un passage encore dans bien d’autres niveaux, c’est un passage qui comme Vous l’a dit mon Ami Arzael , il Vous a été révélé l’émergence d’une Conscience nouvelle qui va œuvrer avec Vous à bien d’autres niveaux. Alors c’est un jour grandiose, Je sais que cela ne plait pas à Ma , mais Je vais quand même M’exprimer.

Je Vous avais annoncé la dernière fois, et Elle le tenait tellement à cœur, tellement à cœur, que cette première session de « La Lumière incarnée », et que ma partie qui enseigne les Shaumbra a démarré aussi une nouvelle série qui s’appelle « la Série Transhumain », ce qui revient d’une certaine façon au même. Je Vous avais donc dit que cette session ne se ferait pas ici, et cela n’a pas eu lieu, ne s’est pas réalisé. Je ne vais pas M’étaler, Nous avons œuvré presque 24/24h avec Ma à ce sujet, mais Je ne voulais pas que Vous croyez que Nous disions des choses qui ne sont pas la réalité. C’était une réalité, cela n’a pas pu se réaliser à temps, donc mes Amis, au prochain numéro !

Bon, Je reviens à là où on en était, et avant de Vous quitter, J’aimerai faire un autre petit tour qui Vous concerne tous !....... Ah, J’ai à cœur de M’infiltrer un peu plus en profondeur dans ce cher Être qui a failli capoter, mon Ami Raoul  !

Laisse-Toi aller mon Ami………. laisse-Toi aller…….. Tiens, imagine-Toi que Tu es dans une grande piscine, Tu es sur un matelas pneumatique, Tu es allongé jambes et bras écartés…….. Tu ne penses même plus, Tu es dans un laisser-aller total, Tu flottes……….. Bon pour l’instant Je vais ouvrir un gros parasol au-dessus. Je sais que pour l’instant, Tu as encore quelques petits soucis avec notre Ami Anabeth (nom Divin du Soleil)… Alors, Tu es dans un laisser-aller total……. Tu as les mains qui trempent dans l’eau, Tu ne penses plus……. Tu n’es pas gêné par le Soleil, J’ai ouvert mon grand parasol…..

-  Raoul  : Je n’aime pas l’eau !

…..Rires de Tous ……..

-  Elayeh  : C’est pour ça que Je T’ai mis sur un matelas pneumatique !

-  Raoul  : Je pourrai être sur un planeur, ça aurait été plus facile pour Moi !

-  Elayeh  : Oui, mais un planeur, Tu aurais tendance à ne pas Te laisser aller totalement, les yeux fermés dans un laisser-aller total ! Là, Tu serais en observation…

-  Raoul  : Il n’y a pas de piranhas dans la piscine ?

- Elayeh : Tu mets ce que Tu veux mon Ami, Je Te demande de Te laisser aller…

-  Raoul  : Je Me laisse aller…

-  Elayeh  : Tu ne penses pas, il n’y a plus de pensées, il n’y a plus de mental, il n’y a plus d’ego, il n’y a plus de personnalité humaine, d’ailleurs dans un certain sens, Tu ne vois même plus Raoul  !..... Tu es Lumière… Pourquoi est-ce que J’ai eu si peur de l’Autre ?...

-  Raoul  : Pourquoi….. ?

-  Elayeh  : …J’ai eu si peur de l’Autre… Tu Te laisses aller, hein ?....

-  Raoul  : Oui, oui !

-  Elayeh  : Tu ne penses pas hein ?....

-  Raoul  : Non, non, J’ai des souvenirs qui montent…

-  Elayeh  : Laisse les souvenirs monter, mais ne cherche pas… Tu ne penses pas, Tu ne cherches rien…….

-  Ma  : Et Nous faisons tous la même chose en Nous, hein !

-  Raoul  : Peur de l’eau dont J’ai failli Me noyer deux fois dans un lavoir, et….

-  Elayeh  : C’est ça que Tu appelles Te laisser aller ? Il y a mieux comme détente !

-  Ama Luna  : C’est l’eau ou l’Autre ?

-  Ma  : Elayeh a dit : l’Autre !

-  Ama Luna  : Il a entendu l’eau, c’est pour ça !

-  Raoul  : Mauvaise oreille ! L’Autre……

-  Elayeh  : L’Autre !

-  Raoul  : Quoi-t-Il soit l’Autre ?

-  Elayeh  : On fait mieux mon Ami comme détente !

-  Raoul  : Alors………

-  Elayeh  : Maintenant, il y a une partie de Toi qui est sur le matelas pneumatique, qui se laisse aller totalement…….qui se fout de tout….mais complètement………plus aucun souci par rapport à ce qui se passe sur cette Terre, tout en étant ici sur cette Terre… : - « Je suis ici. »…….. Et maintenant il y a une autre partie de Toi qui va devant l’Autre, qui est debout devant l’Autre………… Donc Tu as une partie de Toi qui est complètement détendue… Tu as une partie de Toi qui est devant l’Autre, donc il n’y a pas d’interférence….. La partie de Toi qui est devant l’Autre, que Lui dirait-elle ?

- Raoul : Je suis tranquille.

-  Elayeh  : Mais encore ?.... N’aie pas peur mon Ami !

-  Raoul  : Il est bien, Il ne fait de mal à personne, Il est heureux, Il est relax et presque parfait dans un monde parfait, pourquoi veux-Tu perturber cet espace privilégié. Voilà ! Et ça c’est l’autre partie de Raoul quand elle est élégante.

-  Elayeh  : Alors mon Ami, cette partie de Toi qui est devant l’Autre, elle est à la fois droite, positionnée, et à la fois hypocrite…

-  Raoul  : Ah !

-  Elayeh  : Donc, Tu as toujours la partie de Toi sur le matelas pneumatique, l’autre partie de Toi qui est devant l’Autre… Cette partie de Toi qui est devant l’Autre, elle est à la fois l’Homme qui est debout, sûr de Lui, la Force, J’ai mes deux pieds écartés, Je suis l’Homme…et en même temps elle est la Femme, la Femme dans sa créativité, dans sa beauté, et là les deux se prennent l’Un dans les bras de l’Autre : ta partie Homme et ta partie Femme….. Vous Vous prenez dans les bras…… Vous Vous rejoignez dans le Cœur…..et dans le Cœur, il n’y a plus la chiffe molle de l’Homme, il n’y a plus la Femme soumise, il y a la Force et la Puissance de Créativité, il y a la Force et la Puissance de Métatron et de Mère Divine , et il y a ce que Tu Es : la pleine Lumière ! Les deux sont équilibrés, et Tu peux Te permettre d’aller au-delà de ces polarités.

Alors dans la pleine Lumière que Tu Es, illimitée, grandiose, Tu peux dire à cet Être avec tout ton Cœur : - « Je T’aime ! Je T’accepte comme Tu Es, et Je n’ai plus à Te subir. Accepte-Moi comme Je suis, et ensemble Nous pouvons Nous comprendre, échanger, être en harmonie, et Je Te laisse être comme Tu es. Nous nous amusons, Nous rions de mes facéties qui ne sont pas importantes. J’ai à cœur que Nous Nous comprenions, J’ai à cœur que Nous échangions, mais surtout ne Me dit plus ce que J’ai à faire, ne Me rabaisse plus, ne Me rabâche plus ce que l’on a écouté dans les sessions, mais laisse-Moi être Moi à mon rythme, laisse-Moi Me re-trouver en Moi, laisse-Moi vivre ce que J’ai envie de vivre, et laisse-Moi M’exprimer quand Je veux M’exprimer. De mon côté, Je ne T’impose rien, Je ne suis pas dans le pouvoir sur Toi. Je ne Te cherche plus dans ce que Je ne suis pas, mais Je comprends que J’ai à Me re-trouver, à être Moi, pleinement Moi, fier d’être Moi. Je comprends que Je n’ai plus à claudiquer, Je n’ai plus à Me rabaisser, et dans une certaine façon insidieuse Je ne chercherai plus à Te rabaisser. »…Parce que ce sont des jeux que Vous Vous renvoyez par rapport à des parties de Vous que Vous n’avez pas encore acceptées, intégrées, dépassées, et bien sûr transcendées. Voyez-Vous sous un autre angle, d’une autre façon, avec d’autres yeux, avec les yeux du Cœur…

Et Je Vous laisse les Amis. Et cela concernait bien des Êtres, non seulement ici présents, mais qui écouteront ou liront cette session !

-  Raoul  : Merci. Namasté.

-  Elayeh  : Mes Amis, Je Vous laisse, Namasté à Vous, Namasté à Toi mon Ami, Namasté à Vous tous !

-  Tous  : Namasté Elayeh  !

-  Elayeh  : Je Vous laisse les Amis et Je Vous dis : à bientôt ! Vous êtes suivis de très près et cette première session d’entrée dans la Lumière incarnée est le début de quelque chose de grandiose. Et il en est ainsi ! A touti, à touti, comme dit Ma  !

-  Tous  : Merci, merci, merci !

-  Ma  : Prenez une profonde respiration………… Détendez-Vous……et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Ma  : Alors, Je vais maintenant laisser Métatron s’exprimer dans la première guidance sur « les 12 aspects sacrés » émis par Lui et qui vont être développés au fur et à mesure des sessions de « l’incarnation de la Lumière », ainsi que les 12 dimensions représentant les 12 évolutions du continuum de l’expérience de l’Humain Divin.

Donc le premier aspect concerne « la Conscience ». Etre à nouveau conscient de « Qui Vous Êtes » et ce que Vous Êtes, et Je Vous conseille, si c’est votre choix, bien sûr, d’aller lire dans mon site, dans la rubrique « Partage de ce que Je veux exprimer » l’article qui s’appelle : « Partage du 28 avril 2016, Métatron s’exprime sur les Crânes de Cristal  ».

-  Métatron  : Mes Amis, Je suis ce que Je Suis, Métatron Seigneur de Lumière. Alors c’est une première. Je n’ai jamais enseigné de groupe, mais Je l’ai décidé. Alors bien sûr, Je canalise James Tyberonn dans des révélations grandioses à caractères parfois scientifiques, mais c’est son rôle, et Il est entouré d’une forte équipe, puissante.

Alors J’ai eu à cœur d’enseigner un groupe dans tout autre chose que ce que Je fais à travers James, mais dans une toute aussi grande puissance. Il fallait bien que Je Me décide à un moment donné de dire : bon, J’y vais, Je vais révéler certaines vérités, sans M’étendre, juste ce qu’il faut, à un groupe, mais en même temps Je savais que c’était à travers Ma dans votre groupe, que Vous avez nommé C.C.U., le groupe de la Conscience du « Centre de la Conscience Unifiée ».

Alors ce que Je veux Vous dire, c’est que Vous savez déjà qu’en Vous il y a autre chose que ce que Vous avez cru être. Il y a la Puissance de l’atome reflétée par Moi-même et Mère Divine , et que cette Puissance elle est projetée en des milliards de particules dont Vous êtes une infinie petite partie, et en cela Vous n’êtes rien, et en même temps Vous êtes « Tout ». Rien parce que dans l’immensité « du Tout », cela est infime, et « Tout » parce que Vous êtes la Puissance qui peut tout créer, tout générer, tout transmuter. Et quand Je dis : tout créer, c’est pas simplement : - « J’impulse avec ma Conscience que Je veux une voiture neuve et Je la manifeste. » C’est aussi bien au-delà : - « Je Suis capable de créer un Univers. Alors entre un Univers et une voiture, il n’y a pas de comparaison.

Je ne Vous demande pas pour l’instant de chercher ce que cela veut dire, où se situe votre Puissance, quelle limite a-t-elle ou n’en n’a-t-elle pas. Je veux que Vous preniez conscience, comme certains d’entre Vous ici l’ont déjà senti, qu’il y a en Vous une Puissance qui n’a pas son égal, et qu’il Vous faut être présents dans l’instant présent, et nulle part ailleurs que dans l’instant présent, dans votre Conscience, dans un espèce de « rien » qui en vérité n’en est pas un, mais lorsque Vous Vous permettez d’être, sans aucune pensée, sans aucune interférence, sans rien chercher, sans rien contrôler, Vous êtes dans le point zéro qui est et sera de toute éternité le point central de toutes les créations.

Alors Je ne Vous demande pas de Vous voir dans un point et ne pas en bouger, lâchez cela les Amis. Ca c’était une première approche. Vous lâchez tout, Vous êtes Vous, en Vous, et Vous acceptez d’être en Conscience que Vous êtes la Particule Intelligente qui est consciente de sa Puissance, et c’est ce que Nous appelons « être en Conscience ».

Alors Je vais M’arrêter là pour aujourd’hui, pour cette première approche du premier aspect, et Je reviendrai à la session prochaine, une fois de plus sur ce premier aspect.

Mes Amis, Je Vous laisse, Je suis ce que Je Suis, Métatron Seigneur de Lumière, qui est dans la joie de Vous apporter, pas à pas, une vérité qui va Vous amener à comprendre et à ressentir à bien des niveaux ce que Vous Êtes, jusqu’à ce que Vous le viviez d’une certaine façon. Et cela peut Nous emmener jusqu’à cette date que J’ai annoncée de la grande convergence du retour de Chrystos , c’est-à-dire en 2038.

Je Vous laisse, soyez-Vous en Vous, ne Vous préoccupez de rien, ne laissez pas votre mental Vous emmener là où Vous n’avez pas à aller. Ressentez, permettez-Vous d’Être, permettez-Vous de vivre dans ce ressenti de ce que Vous Êtes, sans Vous prendre la tête, et sans Vous laisser désabuser par des pensées non créatrices. Et il en est ainsi…

Bonne soirée à Vous, profitez-en bien, mais ne Vous laissez pas décentrer. Dans la joie et le naturel que Vous êtes, vivez chaque instant. Et c’est ainsi !

-  Tous  : Merci, Namasté Métatron .

…..Pause……

-  Ma  : Donc J’avais à cœur pour cette première session, la 1-50 de Vous mettre une musique dansante, une musique de joie, donc soit Vous l’écoutez en votre Cœur, soit Vous dansez !


— > Fin de session avec la Musique : André Rieu – Valse n° 2 – n° 17 du CD André Rieu en concert

***

Transcription : MaAna


- Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session n° 50 à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi