Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session n° 3-52 à Mirabel et Blacons le 29/10/2016 - (...)

Transcription de la session n° 3-52 à Mirabel et Blacons le 29/10/2016 - Conscience approfondie

lundi 26 décembre 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 03-52 à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Animée par les Elohims Yosuel et Arzael,

Les Maîtres Ascensionnés Elabel et Elayeh, l’Archange Métatron

canalisés par Ma

« Conscience approfondie »

Samedi 29/10/2016

1ère partie  :  Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Namasté à Vous tous, à Vous toutes !

-  Tous  : Namasté ! Namasté Ma  !

-  Ma  : Et bien c’est une joie d’avoir un si beau groupe, un si grand groupe, lumineux, rayonnant, et c’est vraiment une joie qu’on puisse se retrouver et continuer ce cheminement ensemble et individuellement. Amalanael la nouvelle Conscience du Groupe France est très présente…

-  Amalanael  : J’œuvre avec Vous pour une nouvelle exploration de Vous-mêmes dans votre déploiement et dans ce que Nous allons maintenant expanser ensemble, ici sur cette Terre, et surtout dans la nouvelle Terre. Merci de M’avoir impulsée. Et donc Moi Amalanael Me fait une joie de participer à toutes vos sessions et de briller en vos Cœurs, et de briller sur toute cette Terre, et de Vous ressentir Chacun, Chacune en ce que Vous Êtes et qui prend une ampleur que Vous n’imaginez même pas. Et Je Vous salue dans l’Amour que Nous sommes, dans notre éternité de toute éternité, et dans la joie d’être ensemble maintenant dans la Conscience que Nous Sommes. Prenez conscience un instant que votre Amour, votre Puissance, votre Lumière a pu créer une nouvelle Conscience……….. Qu’est-ce que Vous en pensez les Amis ?.............

-  Tous  : C’est génial… C’est super !.... c’est magique ! On marchouillotte ensemble !...

-  Ma  : On créé de nouveaux mots ! C’est le nouveau dictionnaire luminique !.... on ne bafouille plus !

-  Ama Luna  : On est de sacrés Créateurs !

-  Amalanael  : …Et dans la mesure où Vous arrivez à ressentir que Vous êtes des Créateurs, alors en Vous-mêmes, pouvez-Vous Vous permettre de ressentir votre Puissance, et réellement de créer autre chose que tout ce que Vous vivez ? Si Vous êtes capables de créer une Conscience, Vous êtes capables de tout créer ! Alors cessez de Vous limiter, cessez de croire que Vous ne pouvez pas être les Créateurs grandioses que Vous Êtes. Et c’est ainsi les Amis, bonne session !

-  Tous  : Merci, Namasté Amalanael  !

-  Ma  : Namasté Amalanael  !

…..Pause………

Nous Nous laissons aller totalement, complètement……… Détente dans le bien être, sans aucune pensée, sans aucune interférence….. Présence……… « Être », être simplement, être là, moment présent……….

Nous accueillons en notre Cœur et en ce lieu la présence de Yosuel , de tous les Êtres de Lumières , des Maîtres Ascensionnés présents, de certains Maîtres Dragons Sacrés dont Oartz est l’habitué….

-  Gérioth  : Et Moi aussi maintenant, Gérioth .

-  Ma  : …certains Pléiadiens , certains Arcturiens , et d’autres qui Nous suivent…….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience …………en étant dans notre Lumière que Nous Sommes…et Nous expirons très, très lentement……… Dans l’instant de tous les instants, Nous sommes……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience …………en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très, très lentement……… Présence…….. « Être » simplement…………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ………en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très, très lentement………..… « Je Suis »……. Et ce que « Je Suis » ne peut pas se permettre d’avoir froid (humour de Yosuel )…(Rires)….. Ce que « Je Suis » rayonne…… Présence, connexion…… Je laisse le flux et le reflux circuler…….

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis étonné de la Puissance de ce groupe, un beau groupe, un bon groupe, un magnifique groupe…sortez les violons les filles !....(Rires)…. Vous êtes resplendissants, et en même temps Je ne sais pas pourquoi, Je vois quelques petites taches sombres, on va s’y occuper…. Qu’est-ce que Vous attendez pour rayonner complètement ? Qu’est-ce que Vous attendez pour Vous lâcher ?...

-  Ama Luna  : Economie d’énergie !.... (Rires)…..

-  Yosuel  : Elémah fait-Nous une démonstration sur scène, là au milieu !

-  Tous  : Rires….

-  Elémah  : Je l’ai déjà fait tout à l’heure, Je laisse la main à Ma , Elle se débrouille très bien !

-  Yosuel  : C’est de Toi dont Je parle mon Amie !

-  Elémah  : Je Te salue Yosuel .

-  Yosuel  : Et Je T’honore, et comme Je T’aime, et Tu Nous amuses et Tu démontres très bien ce qu’est vraiment le laisser-aller……

-  Elémah  : N’est-ce pas… Regardez, c’est ça, tout l’assortiment de couleurs. Il y a 1.000 façons de briller, Chacun la sienne, il suffit de regarder la bougie d’ailleurs…. Voilà !

……Rires de Tous …..

-  Yosuel  : Merci de ton intermède, ça a bien fait encore bouger les énergies.

-  Elémah  : Je voudrais une petite séance de photos avec Yosuel et tout ça, quoi… Pardon, Je T’ai coupé la parole !

-  Yosuel  : On ne Me coupe rien !

……Rires de Tous …….

-  Ama Luna  : Ecoute ! Cela T’appartient !

……Rires de Tous et applaudissements…….

-  Elémah  : Cela est un cours collectif…

-  Yosuel  : Ma chère Amie, quand Je ressentirai que les énergies se plombent, Je ferai appel à Toi plusieurs fois !

-  Elémah  : Jules C ésar…avec la couronne de laurier…

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Jules César , Tu le laisses où Il est, Tu mets ta propre couronne, Tu ne T’identifies à personne !

-  Elémah  : Ah non, surtout pas à Jules C ésar ! Je faisais référence au laurier, couronne de laurier…de laurier sauce, ça ira très bien !

……Rires de Tous …….

-  Elémah  : Qui parfume les mets…

-  Ama Luna  : Eh bien on est pas rendu, hein !

-  Elémah  : C’est ça la nouvelle conscience, on n’est pas à l’école, hein, hein…

-  Ma  : C’est ce qu’on chantait sur la terrasse avec Amanayah  : l’école est finie !

-  Linéah  : L’important ce n’est pas d’y arriver, c’est le chemin que l’on prend !

……Rires de Tous ……

-  Ama Luna  : Je ne sais pas d’où Tu Nous sors ça…

-  Elémah  : Sans doute de la mer, mais on ne sait pas….

……Rires de Tous ……

-  Yosuel  : Tu M’étonnes mon Amie Linéah  ! Alors les Amis…

-  Elémah  : Dans la transcription : rires…rires…rires…

-  Ama Luna  : Il ne va pas arriver à….

-  Elémah  : C‘est terriblement bon….

-  Emaliah  : Ha ! Aujourd’hui, c’est Nous qui faisons la session….

…..Rires, éclats et délires de Tous …….

-  Mi-Mi  : C’est notre nouvelle Conscience, Nous sommes dans l’école indisciplinée, c’est l’école Yosuel , non Montessori, Yosuel  !

-  Elémah  : MaAna , bon courage pour la transcription, et salutations Cristallines au passage…

…..Rires…..

-  Mi-Mi  : Bon allez on commence maintenant…

-  Yosuel  : Tu es pressée chère Amie….

-  Mi-Mi  : Non, non, c’est rigolo, Je trouve…

-  Yosuel  : Tu as pourtant ton lit pas loin, Je le sais, Je T’y accompagne…

-  Ama Luna  : On veut pas savoir…

-  Yosuel  : Ho, Elle n’en est pas encore là, parce que J’ai beau Lui insuffler, Elle claque toujours des dents…

…..Rires…

-  Ama Luna  : Faut commencer par les pieds, chauffer les pieds…

-  Mi-Mi  : Oui, qu’Il Me caresse les pieds, après c’est la tête, et tout va bien, et après il sera 20 h pour aller à « La pantoufle rieuse » (le restaurant dans lequel Nous allons aller après la session)….

-  Ma  : Il Te parle de la nuit…

-  Yosuel  : Alors mes Amis, après cet interlude très amusante, Nous allons passer aux choses un petit peu plus sérieuses, mais restez Vous, en Vous… Ressentez… Ne pensez pas… N’analyser pas, Ne cherchez pas à comprendre, ressentez…..et Nous allons aborder notre rubrique habituelle : «  Compréhensions de ce que Nous Vous guidons  » :

-  Ma  : Nous Prenons une profonde et lente respiration ……… Laissez-Vous aller…. Ressentez…

…….Pause……


— > Vous Vous demandez ce qu’il se passe en Vous ? Et Je Vous dirai simplement, que Vous traversez une quantité négligeable de ce que Nous appelons « les travers de la conscience humaine dans l’enfermement de la conscience de masse ». Mais à vrai dire, Vous Vous cherchez souvent encore dans ce qui n’est déjà plus Vous, parce que le Maître que Vous Êtes est déjà parvenu à ce qu’Il Est en réalité. Mais voilà, Vous Vous demandez encore si Vous n’êtes pas vraiment comme il le faudrait. Et c’est là que Nous Vous disons : lâchez tout…… Soyez-Vous, et surtout ne Vous posez plus de questions, même lâchez en totalité toutes suggestions sur votre quotidien……..

Alors, bien sûr, cela Vous demande « d’être » simplement, en Vous, d’être Vous naturels, et de ne même pas chercher à savoir si ce qui va se passer dans les minutes, les heures, les jours, va correspondre à ce que Vous voulez que les choses soient. Rien ne peut Vous être donné à vivre qui ne Vous corresponde pas si Vous êtes simplement Vous, en conscience, sans Vous faire de soucis quant à ce que Vous allez vivre. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………et acceptez enfin de vivre pour Vous, sans Vous préoccuper de ce que sera l’instant suivant, puisque dans l’instant présent, tout est là, et tout Vous parvient.

…….Pause……


— > Lorsque Vous êtes pleinement Vous et que Vous croyez « être », bien souvent Vous cherchez ce qui peut Vous maintenir justement dans le « être » et ne pas faire d’incartades. Savez-Vous que le Maître ressent ce qui est approprié et qui ne l’est pas, Il ressent ce que Lui perçoit dans ce que Vous appelez « le bon » et « le mauvais », dans ce qui est juste et ne l’est pas, dans ce qu’Il Lui arrive d’avoir des impressions d’être dans l’inimpécabilité et Il ne s’en soucie pas, Il reste Lui et observe, Il reste Lui en sa Conscience, et ne joue pas à ce qui se présente. Il se permet « d’être » simplement, et comprend que tout ce qui se manifeste, est en quelque sorte des passages qu’Il ne joue plus, auxquels Il ne s’arrête plus, mais en même temps, Il sait ce qu’Il Est, Il sait comment « être » et ne plus se jouer à Lui-même. Et c’est ainsi….

…..Pause…….

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ………et ne soyez plus dans le jugement de Vous-mêmes, mais soyez toujours Vous, en Vous, en conscience, et faites ce que Vous avez à faire sans Vous soucier de quoi que ce soit.

…..Pause…….


— > Lorsque Vous passez par des moments de compréhensions où Vous-mêmes êtes en difficulté de comprendre ce qui se passe et que Vous ne Vous autorisez pas à ressentir pleinement la raison de votre difficulté, Vous Vous laissez parfois aller à l’énervement, à l’incompréhension, et même à Nous rejeter momentanément, n’est-ce pas Ma  ! Et cela parce que Vous avez traversé tellement de strates, tellement de choses à intégrer, que parfois Vous en arrivez à ce que Vous appelez « une overdose » de compréhensions.

……Rires d’ Ama Luna ….

Alors, sachez qu’il s’agit toujours de subtilité Vous amenant encore et encore à comprendre ce que parfois Vous n’arrivez pas à ressentir sur quelque chose qui se présente, et qui Vous amènera cette fois à ne plus être confrontés à une incompréhension sur ce que Vous voulez vivre, et peut être sur ce que Vous aviez envisagé et qui se présentera bien différemment. Et ceci pour Vous dire que lorsque Vous en arrivez à un niveau de conscience où quelque chose doit Vous être amenée, il se peut que Vous ayez des impulsions Vous amenant à ressentir où même parfois à entendre que ce que Vous allez Vous attirer va certainement être très différent de ce que Vous en attendiez, mais que cela Vous correspondra de toute façon. Et c’est ainsi.

Et il en va de même pour tout ce que Vous imaginez, et c’est en cela que parfois Vous ne comprenez pas que ce que Vous vivez n’est toujours pas ce qui Vous correspond. Laissez aller les Amis, Vous êtes en chemin, Vous êtes dans une autre conscience, et rien de ce qui ne Vous correspond pas ne peut s’en venir à Vous, mais les choses peuvent parfois être différentes. Ne forcez pas, ne forcez rien, laissez-Vous « Être », et si Vous n’émettez rien d’autre, Vous verrez les choses se manifester dans ce qui Vous correspond. Et Nous y reviendrons encore et encore. Ne tombez pas dans l’impatience, vivez chaque instant dans l’instant présent, dans la joie d’Être. Et c’est ainsi ! Et il fallait que cela soit redit !

…..Pause……..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……….et sachez que rien ne Vous est dit ou impulsé qui ne soit pas en corrélation avec ce que Vous avez envisagé de vivre, même si cela peut être différent.

…..Pause……..

— > Vous Vous cherchez souvent au travers de ce Vous appelez « Spiritualité », mais en réalité qu’en comprenez-Vous ? Vous Vous adonnez à bien des jeux qui Vous confortent dans quelque chose qui en réalité n’est pas totalement la vérité, car être en conscience, c’est aussi être Soi, en Amour de Soi-même et de « Tout Ce Qui Est », à la différence que Vous ne pouvez rien rejeter, mais que tout a sa raison d’être, et que tout peut être transmuté en étant Soi-même dans l’Amour de « Tout Ce Qui est ». Alors, ceci pour Vous dire que bien souvent Vous agissez en réaction à ce qui se passe sans comprendre que Vous jouez leurs jeux et que Vous les alimentez, alors que si Vous êtes Vous, en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est », et que Vous acceptez que tout est une question de ressentis de Ceux qui perpétuent ces violences et qu’il Leur faut comprendre pourquoi Ils agissent ainsi et pourquoi Ils cherchent une certaine domination, alors Vous saurez qu’Ils ne savent même pas ce qu’Ils font et pourquoi Ils le font contrairement à ce qu’Ils disent. Et c’est là que Vous pourrez ressentir combien ce monde joue à des jeux de dualité pour obtenir du pouvoir et non ce qu’Ils croient d’une certaine façon. Alors, acceptez que Vous pouvez aller au-delà sans Vous impliquer, mais toujours en Amour de Vous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est », sans rien rejeter, mais en étant dans la compassion, l’Amour et la joie de vivre, vivre au-delà de tout ce qui se passe, vivre au-delà de tous les tumultes, et bien sûr dans la création de ce que Vous Vous voulez créer pour Vous. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et regardez comment Vous êtes face à ce qui se passe, quelles sont vos réactions, et ce que Vous pensez être.

…..Pause……..


— > Lorsque Vous avez traversé des moments difficiles et que votre corps Vous a amené des déséquilibres et que Vous Vous êtes sentis vraiment très mal, Vous saviez malgré tout, au fond de Vous, que cela était un passage, que cela demandait que Vous restiez en conscience, que ce n’était qu’un processus de rééquilibrage aussi difficile qu’il soit. Maintenant, Vous savez que quoi que Vous fassiez, quoi que Vous pensiez, Vous allez traverser un autre processus difficile que le corps subira aussi, et que Vous pouvez simplement être Vous, l’intégrer et permettre à votre corps de se rééquilibrer. Cela fait partie de l’incarnation car Vous êtes sujets à bien des différentiels et qu’il Vous suffit de ne pas stagner, de ne pas Vous en faire, mais de décider de traverser tout processus que Vous Vous permettez de vivre pour aller au-delà de ce qui Vous a toujours perturbés. Alors, sachez que tout est déjà une autre réalité, et que cette autre réalité Vous pouvez la concevoir et même la permettre, parce que Vous êtes déjà le Maître réalisé, mais que Vous avez à aller au-delà de toutes les perturbations que ce monde vit encore. Et c’est ainsi…

Mes Amis, lorsque Vous passez des choses très difficiles, acceptez que Vous avez la possibilité d’aller au-delà, sans tomber dans la peur du désœuvrement, où même parfois pour Certains, de croire que Vous allez Nous revenir. Acceptez d’être Vous, acceptez que Vous pouvez dépasser tout ce qui se présente et de décider de le vivre moins difficilement, avec moins de difficultés, avec moins de douleurs. Et c’est ainsi !

…..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et acceptez de ne plus Vous en faire pour tout ce que Vous traversez, mais d’être dans l’assurance que cela est déjà dépassé.

…..Pause……


- Moi, Ma , J’ai à cœur de partager avec Vous ce qu’ Adamus Nous a dit dans son Shoud du 04/10/2014 et qui rejoint ce que Yosuel vient de Nous faire comprendre et ressentir. Adamus Nous disait : - « …Vous viviez dans la plus grande dualité qu’un Humain pourra jamais connaître - la dualité de dire d’un côté que Vous vouliez la liberté et l’Illumination et la conscience, tandis que de l’autre côté Vous faisiez tout pour Vous accrocher à vos limitations, votre ancienne identité, votre singularité, votre vieux Soi. N’est-il pas étonnant que Vous ressentiez être dans le faux par rapport à Vous-mêmes de tant de manières ? N’est-il pas étonnant que Vous ayez été constamment en décalage avec Vous-mêmes ainsi qu’avec le reste du monde ? N’est-il pas étonnant que vos niveaux d’énergies aient été aussi bas, parce que votre énergie était entièrement vouée à essayer de protéger votre ancienne identité - la protéger contre le monde extérieur, la protéger contre Vous-mêmes, la protéger même contre l’Illumination. Vos énergies allaient vers tous les boucliers et les murs autour de Vous, tous les jeux et les faux-semblants. Par conséquent, Vous Vous êtes épuisés et avez sombré dans la confusion… »…

Et c’est ce qui fait que beaucoup ressentent leur niveau d’Energie souvent bas en en ressentant le froid, parce que des énergies stagnent, parce qu’il y a un besoin de se raccrocher à quelque chose que Vous ne voulez pas lâcher, alors que lorsque Vous acceptez d’être pleinement Vous et de tout lâcher, d’être Vous, en votre Cœur, en conscience, et de permettre à votre propre Conscience d’être pleinement là, et que Vous acceptez vraiment et véritablement le changement de vivre vraiment en conscience, Vous ne pouvez qu’être dans le flux et reflux des Energies qui Vous maintiennent dans la joie et donc dans un état d’être de bienveillance, de chaleur en quelque sorte, cela ne veut pas dire que Vous ayez chaud en permanence, mais Vous êtes Vous et Vous n’avez pas ce ressenti de froid, et Vous pouvez être dans la joie de chaque instant, dans votre pleine conscience. Et c’est ce que Je voulais partager avec Vous.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et ne Vous cherchez plus au travers de votre vieille façon d’être, de votre vieille identité, de vos vieux schémas et de tout ce que Vous avez été dans l’ancien.

…..Pause…..


— > Lorsque Vous comprenez que Vous Êtes, que plus rien ne Vous rattache à la condition humaine, et qu’en même temps Vous pouvez concevoir que tout ce que Vous Êtes est au-delà de l’Humain, au-delà de cette condition humaine, Vous êtes « Tout » et en même temps Vous Êtes, Vous êtes ici, sans ne plus rien concevoir, sans ne plus rien contrôler, mais Vous Êtes, et en votre Conscience Vous pouvez tout envisager, Vous pouvez tout créer, mais surtout Vous pouvez tout concevoir sans aucune limitation, sans aucune entrave, sans être dans une obligation quelconque, mais vivre vraiment ce que Vous avez envie de vivre, et de permettre que tout peut être vécu simplement en le pensant au niveau de votre Conscience. Et c’est alors que les Energies Vous servent, que tout entre en coordination avec ce que Vous émettez, parce que plus rien ne Vous interfère, plus rien ne Vous limite, et plus rien ne concorde avec l’Humain. Et en cela Vous pouvez concevoir que tout peut être créé sans même que Vous ayez besoin de Vous forcer à quoique ce soit. Et c’est ainsi.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et ne Vous cherchez plus, mais acceptez d’être simplement Vous, simplement « être », et tout laisser s’en venir à Vous.

…..Pause…..

- Moi, Ma , Je rajouterai à ce que vient de dire Yosuel un passage d’ Adamus du Shoud du 04/10/2014 où Il Nous disait : - « … Vous pouvez être un Maître incarné. La beauté de tout cela, c’est que Vous Vous êtes libérés pour maintenant jouer de la manière dont Vous le voulez et être conscients de cela. Avant, Vous n’étiez vraiment pas conscients, avant Vous étiez si singuliers, maintenant que Vous êtes libres de cela, Vous pouvez jouer à être tout ce que Vous voulez. C’est vraiment le jeu de la Conscience, exprimée de la manière dont Vous le voulez. Voilà, ce qu’est la liberté. Imaginez un instant, ne pas être enfermés dans une seule définition de Vous-mêmes. Imaginez un instant ne plus être en grand conflit avec Vous-mêmes, mais plutôt libres de jouer, d’appliquer la Conscience à quoi que ce soit. »…

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et comprenez que tout est une question « d’être » et de créer avec sa propre Conscience, sans rien faire d’autre.

…..Pause…..


— > Vous savez que lorsque Vous êtes certains que votre « Je Suis » est réellement ce que Vous Êtes, pouvez-Vous accepter qu’il y a quelques aspects retenus, que Vous ne comprenez pas dans la subtilité de ce qu’ils sont parce qu’ils correspondent en réalité à ce que Vous avez cru que Nous pouvions interférer dans votre réalisation, alors que c’est Vous-mêmes qui avez eu peur de ne pas être capables de vivre en totalité votre « Je Suis ». Ces aspects Vous retournent en quelque sorte la phase de : - « Je Suis, mais il faut bien que Je sois totalement dans le ressenti de ce que « Je Suis », sinon rien ne Me sera impulsé pour Me réaliser. » Et c’est là qu’il Vous faut comprendre qu’en réalité Vous avez toujours imaginé quelque chose pour ne pas réellement Vous réaliser, parce que cela Vous demande d’être bien au-delà de l’Humain, bien au-delà de cette réalité, et c’est ce qui fait que Vous retenez certains aspects pour justifier en quelque sorte votre non-réalisation. Et c’est ainsi.

Ne croyez pas que Nous interférons d’une façon ou d’une autre. C’est toujours de Vous dont il s’agit. Si Vous ne Vous réalisez pas, regardez….regardez aussi en votre Cœur, regardez aussi ce que Vous retenez, regardez si Vous êtes toujours en accord avec ce que Vous pensez, avec ce que Vous dites, et de la façon dont Vous le vivez. N’ayez pas peur de reconnaître vos aspects résiduels, n’ayez pas peur de les laisser émerger, n’ayez pas peur de Vous voir autrement, n’ayez pas peur de ressentir tout ce qui Vous contrarie, n’ayez pas peur de Vous voir dans des implications qui ne Vous correspondent pas et que pourtant Vous maintenez. Regardez-Vous réellement, regardez-Vous dans ce que Vous ne voulez plus vivre et que pourtant Vous perdurez à vivre. Et maintenant les Amis, ne croyez plus que Nous sommes la cause de ce que Vous vivez encore et que Vous ne voulez plus vivre. Il y a toujours un petit quelque chose que Vous retenez pour ne pas être pleinement en Vous, et c’est ce vers quoi Nous Vous amenons afin que Vous puissiez réellement et véritablement vivre ce que Vous Êtes. Et il en est ainsi !

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et ne Vous cherchez plus dans ce que Vous croyez être une réalité qui n’en n’est pas une.

…..Pause…..


— > Lorsque Vous n’avez plus à Vous occuper de quoi que ce soit, Vous ne devriez même pas penser à ce qui Vous préoccupe, Vous ne devriez même pas gérer tout ce que Vous voulez régler, en votre présence votre Conscience le fait simplement. Et c’est ainsi.

Vous n’avez plus à Vous soucier de quoi que ce soit, et en même temps, Vous devez être Vous, en votre présence, sans que rien ne Vous interfère, sans que rien ne vienne Vous dire que ce n’est pas ce que Vous Êtes, et que Vous ne pourrez jamais Vous attirer ce qui Vous semble improbable. Et c’est ainsi.

Prenez une profonde respiration ……... Lâchez tous vos impondérables…..

Prenez une profonde respiration ……... Lâchez tous vos questionnements….

Prenez une profonde respiration ……... Lâchez tout ce qui Vous semble incompréhensible……

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et attendez-Vous, sans rien faire d’autre qu’être Vous, à ce que tout Vous réponde, si Vous n’interférez pas d’aucune sorte….

…..Pause…..


— > Vous avez besoin d’accepter que Vous êtes, non seulement une Emanescence de «  La Source  », mais surtout que Vous êtes bien au-delà de l’Humain que Vous avez cru être. Vous êtes à la fois ici et en bien des lieux qui ne sont pas forcément ce que Vous croyez, mais qui ont aussi une réalité, mais une réalité Vous amenant à comprendre que tout est relié. Vous avez à prendre en compte que tout ce que Vous vivez est aussi ce qui influx sur vos autres réalités, et que lorsque Vous êtes pleinement Vous, sans ne plus être pris dans la conscience de masse, Vous pouvez alors apporter à vos autres réalités une compréhension qui fera que tout s’équilibrera, mais surtout que tout pourra se conjuguer dans le sens de ce que Vous voulez vivre ici en incarnation. Alors bien sûr, cela Vous demande de ne pas chercher où sont ces autres réalités, mais bien de vivre pleinement ce que Vous Vous voulez vivre ici sur cette Terre, et ainsi ressentir que tout ce que Vous émettez peut être perçu comme une autre réalité n’étant plus dans l’influence de quoi que ce soit.

Alors, il Vous suffit de faire le choix maintenant de vivre en conscience, mais surtout de ne plus Vous chercher au travers des Autres et de tout ce qui se passe dans votre monde, mais bien d’être Vous, dans votre espace qui n’en est pas un, mais pour le moment c’est ainsi que Nous Nous exprimons, et de ne plus Vous laisser prendre aux jeux de bien des énergies qui se manifestent en permanence. Et cela Vous demande « d’être », mais aussi de ne plus penser au niveau de votre mental humain, et de percevoir toutes choses selon ce que Vous êtes à même de pouvoir Vous laisser percevoir les choses à bien d’autres niveaux. Et c’est ainsi….

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et ne Vous préoccupez pas de ce que Nous Vous disons, mais faites le choix d’être Vous, en Vous, en votre espace, sans ne plus rien n’émettre d’autre qui ne soit pas ce que Vous Êtes.

…..Pause…..


— > Vous êtes dans une conjoncture où Vous ne savez pas encore ce que veut dire réellement « être », même si Nous Vous guidons, parce que Vous ne ressentez pas totalement ce que Vous Êtes dans la majeure partie de Vous-mêmes en incarnation. Alors, bien sûr Vous en avez un certain ressenti, mais cela reste un ressenti empreint de votre réalité humaine. Alors, ce que Je veux Vous dire, c’est que Vous ne devez pas croire tout ce qui se dit, tout ce qui est enseigné de part et d’autre, parce que beaucoup de choses sont diffusées, et bien d’entre Vous cherchent encore une réalité dans tout ce qui est diffusé, et Vous ne trouverez jamais la réponse à ce que Nous Vous amenons à ressentir en Vous et à d’autres niveaux, parce qu’en réalité, Vous avez peur de Vous abandonner en totalité à ce que Vous Êtes et à ce que Nous pouvons Vous amener à ressentir. Et c’est là que beaucoup, même qui suivent ces sessions, se cherchent encore dans des choses extérieures. Et c’est à Vous de décider ce que Vous voulez maintenant réellement comprendre de ce que Vous Êtes.

Alors, chers Amis, il n’y a pas de secret, il n’y a rien qui peut Vous être caché, mais c’est à Vous de décider d’aller au-delà de ce que Vous-mêmes n’arrivez pas à admettre de ce que Vous Êtes. Et c’est ce que Je voulais Vous dire, parce qu’il y a de grandes conjonctures actuellement pour Vous aider à être Vous, de plus en plus en conscience, mais le voulez-Vous ? Et c’est ainsi….

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……....et sachez que Nous Vous accompagnons et Vous révélons tout ce qui doit l’être au fur et à mesure que Vous cheminez en Vous.

…..Pause….

- Alors, Moi, Ma , pour faire suite à ce que vient de dire Yosuel , J’ai à cœur de partager avec Vous un passage du Shoud n° 3 de la série Kharisma où Adamus Nous dit : - « …Vous êtes déjà arrivés, et Vous êtes dans l’expérience d’y arriver. Vous ne réalisez pas encore la beauté de la chose, la plénitude, la richesse, la passion de ce moment. Vous essayez encore de comprendre tout ça, Vous essayez de résoudre tous les problèmes et tout le reste, Vous essayez de Vous prendre en charge Vous-mêmes, Vous n’avez pas besoin. Ce n’est pas à Vous de jouer, pas du tout, rien de tout cela : sauver la planète, Vous sauver Vous-mêmes, sauver votre Âme - rien de tout cela, rien de tout cela. Et prenez un peu de hauteur avec Moi [en adoptant le point de vue de quelqu’Un qui est de l’autre côté du voile] pendant un moment. »… Comme s’Il Nous emmenait à être de son côté et de regarder ce qui se passe au niveau de cette Terre, dans cette 3ème dimension et de décider de Vous en extraire et d ‘aller au-delà et de ne plus jouer les jeux de l’Humain….

Et les Amis Maîtres Dragons sacrés présents Nous disent : - « Prenez du recul, et regardez-Vous dans ce que Vous Êtes, et décidez de vivre autre chose que tout ce qui se joue dans la dualité, décidez enfin de Vous envoler en Vous, en votre Conscience illimitée, comme Nous Nous le faisons. Et Nous Vous aimons ! »…

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et ne Vous cherchez plus, mais acceptez d’aller en Vous, simplement Vous, sans ne plus avoir d’interférence, afin de Vous permettre de ressentir toutes choses à d’autres niveaux, et ainsi ne plus être assujettis à l’attraction des pensées de la conscience de masse.

…..Pause…..


— > Vous avez compris une chose, c’est que Vous êtes à même d’aller au-delà de ce que ce monde est, à la différence que Vous avez peur de Vous dévoiler, Vous avez peur de Vous montrer dans ce que Vous Êtes en réalité, et Vous avez peur que l’on ne Vous comprenne pas, que l’on Vous rejette, et bien sûr de ne plus être partie intégrante de ce monde. Alors, sachez que Vous n’êtes déjà plus l’Humain que Vous étiez, et même Nous dirons que Vous n’êtes plus tout à fait partie intégrante de ce monde, mais Vous pouvez être ici et ailleurs, et c’est ce « ailleurs » qui Vous inquiète, c’est ce « ailleurs » qui fait que Vous Vous freinez et que Vous cherchez encore des réponses à l’extérieur dans tout ce qui est diffusé.

Alors, mes Amis, cet « ailleurs » Vous l’avez déjà vécu, mais cela reste encore inaccessible parce que Vous ne savez plus si cet « ailleurs » correspond vraiment à ce que Vous êtes venus faire sur cette Terre. Alors, il Vous faut prendre conscience que Vous ne pourrez jamais plus vivre ce que Vous avez été. Et c’est là qu’il Vous faut accepter que Vous pouvez aller au-delà de là où Vous en êtes, en sachant que Vous découvrirez bien des choses qui n’ont plus rien à voir avec cette réalité ou faire le choix de rester à un certain niveau et revenir pour Vous permettre d’aller plus loin. Et c’est ce qui fera que Vous resterez en conscience, mais sans savoir totalement ce que Vous Êtes en réalité. Et c’est ainsi….

N’ayez plus peur de ce que Vous Êtes, n’ayez plus peur de vivre différentes choses, n’ayez plus peur de Vous sentir ici et ailleurs, mais acceptez que tout peut se conjuguer, tout peut être vécu dans la joie et dans l’amusement, et Vous n’êtes pas seuls, mais à Vous « d’Être », à Vous de ressentir ce que Vous Êtes et de Vous permettre de le vivre. Et Je le dis !

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et laissez-Vous ressentir à d’autres niveaux ce que Vous Vous décidez, sans peur de ce qui pourrait émerger.

…..Pause…..


— > Vous êtes à la fois Vous, et Vous avez peur de ce que Vous Êtes. Vous avez peur de vivre vraiment votre réalité. Vous avez peur de ce qui s’en vient, de ce que Vous êtes devenus, et en même temps, Vous voulez vivre vraiment autre chose. Savez-Vous que Vous ne pouvez pas Vous tromper, Vous ne pouvez pas faire d’erreurs, Vous ne pouvez pas vivre autre chose que ce qui Vous correspond. Et en cela, il Vous faut aller au-delà de toutes vos peurs, de ne plus Vous poser de questions et surtout de ne plus Vous en faire pour quoi que ce soit. Allez de l’avant, allez à la découverte de ce que Vous Êtes en réalité, et créez votre réalité bien au-delà de cette réalité, bien au-delà de tout ce que Vous avez pu imaginer, et soyez-Vous, pleinement Vous, à chaque instant, sans aucune peur quelle qu’elle soit.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ……...et acceptez enfin d’aller au-delà de tout ce qui Vous empêche réellement de Vous réaliser dans cette simple réalité.

…..Pause…..


— > Vous avez besoin de comprendre que plus Vous serez Vous, plus Vous aurez de la compassion pour Vous, plus Vous ressentirez que tout ce que Vous vivez n’est pas ce que Vous Êtes et que Vous pouvez être Vous en comprenant que ce sont des passages qui Vous amènent à aller au-delà de ce qui se manifeste pour le ressentir et le transcender. Alors, lorsque la compassion est ressentie comme ce que Vous viviez n’est pas ce que Vous Êtes, mais que cela doit être dépassé, cette compassion Vous amène encore à aller dans une compréhension subtile de l’Amour que Vous Êtes et de « Tout Ce Qui Est » ». Et c’est ainsi…

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ……...et acceptez que la compassion est un élément très important dans la re-connaissance de « Qui Vous Êtes ». Et c’est ainsi…

…..Pause…..

- Moi Ma , J’ai à cœur de rajouter un passage du Shoud n° 3 du 01/11/2014 de la série Kharisma, où Adamus Nous dit : - « …Votre conscience est en train de fleurir, elle est enfin en train de germer. Elle est en train de s’ouvrir. Elle s’expose elle-même aux réalités qui ont été fermées pendant longtemps, des chambres au sein de votre résidence du Soi qui ont été absolument scellées. Cela semblera inconfortable, ensuite, cela semblera vraiment bien. Cela semblera effrayant pendant un temps, surtout pour votre mental. Ce n’est pas la seule réalité. Il y a tellement plus de choses qui se passent…. »

Acceptez que dans ce qui vient d’être dit, Vous pouvez tout dépasser, et dans la compassion comprendre que Vous ne viviez pas en Conscience de l’Amour que Vous Êtes, et que dans cet Amour tout peut être ressenti différemment, tout peut être vécu au-delà d’une certaine réalité, parce que l’Amour Vous amène le ressenti de ce qui n’est plus à vivre, et dans la sagesse, en ayant de la compassion, Vous pouvez alors vivre réellement autre chose, et Nous Vous y emmenons.

…..Pause…..

Prenez une profonde et lente respiration ……........ Détendez-Vous, laissez Vous aller, « Être » simplement….

…..Pause…..

-  Yosuel  : Alors mes Amis, après toutes ces compréhensions qui Vous ont permis de comprendre combien Vous êtes d’une certaine façon, combien parfois Vous ne Vous permettez pas de le vivre, combien Vous pouvez être Vous, combien Vous pouvez Vous permettre de ressentir les choses à bien d’autres niveaux, combien Vous n’avez plus à Vous jouer à Vous-mêmes et de Vous permettre « d’Être », de Vous élever au-delà de cette condition de 3ème dimension, et de décider de créer pour Vous.

Alors J’ai à cœur de Vous faire ressentir, ne rentrez pas dedans, ressentez à d’autres niveaux et dépassez-le. C’est juste une remise à niveau, mais elle était nécessaire et Je l’ai appelée : « Vous et le côté obscur »

Laissez-Vous aller…………. Ressentez, et allez au-delà……

- Moi Ma , J’ai à cœur de partager avec Vous 2 expériences, l’une il y a plus de 12 ans où dans mon lit le soir Je M’apprêtais à M’endormir quand J’ai ressenti une force énorme se poser sur Moi, comme pour M’écraser et investir mon cerveau et ma conscience humaine, et Je ressentais que Je n’allais plus pouvoir, ni penser, ni être complètement en mesure de faire quoi que ce soit. Alors, J’ai réagit instantanément, Je n’avais pas peur et J’ai dit fermement : - « Je suis ce que Je Suis », Je suis Dieu aussi, Je suis la pure Lumière Divine et aucune force n’a de pouvoir sur Moi. ». Alors instantanément « cette chose » a disparue et Je Me suis sentie libre et pleinement Moi.

La 2ème expérience, c’est en juillet 2016, Je regardais avec mes jumelles un bosquet dont les feuilles argentées formaient comme un mouvement d’ensemble, et là J’ai vu en gros plan un visage à 2 faces ressemblant à d’hideuses représentations que Je ne décrirai pas. J’ai sursautée tellement cela M’a surpris, puis dans l’instant J’ai dit fermement : - « Qui que Tu sois, Tu ne Me fais pas peur, Tu peux Te montrer sous n’importe quelle forme impressionnante, Je suis ce que Je Suis, Je suis la Lumière incarnée, et rien ne peut M’interférer et M’impressionner. Aucune force quelle qu’elle soit n’aura jamais d’impact sur Moi. ».

Alors, certains pourraient dire que Je fabule ou que J’ai des hallucinations, et cela n’a pas d’importance, mais sachez que cela peut arriver à n’importe Qui, et qu’il faut prendre conscience que Vous n’avez pas à avoir peur de manifestations impressionnantes, parce que Vous êtes la Puissance de la Lumière et que rien n’est au-dessus d’Elle.

-  Yosuel  : Alors, les Amis, d’après ces 2 témoignages, Je Vous dirai : Vous n’avez plus à jouer le jeu du côté obscur qui, dans cette réalité 3D, cherchera toujours à Vous impressionner pour Vous ramener dans la conscience de masse et être une nourriture énergétique, parce que Vous êtes Celles et Ceux qui maintenant amènent la Lumière et éclairent toutes zones d’ombre faisant reculer ce côté obscur qui, comme le dit Kryeon , sait qu’il est déjà perdant, même si cela va perdurer encore un bon certain temps. Alors, quoi que Vous puissiez être confrontés, soyez toujours Vous, sans peurs, sans douter un seul instant de votre Puissance et de votre Force dans l’Amour et la Lumière que Vous Êtes, et Nous serons toujours là si Vous Vous affirmez. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde et lente respiration en conscience ……...et soyez en permanence dans votre conscience « d’être ». Et c’est ainsi…

…..Pause…

Prenez une profonde respiration …………….. Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder le dernier volet de la : «  Compréhension du Créateur que Vous Êtes  » par Elayeh et Yosuel et que J’avais tenu à exprimer suite à la Conversation entre Jim SELF et Saint-Germain , et ce dernier volet qui concerne le concept de la « gravité », juste pour comprendre par rapport à tout ce qui a été dit auparavant et qui va Vous permettre aussi, si Vous relisez cette conversation entre Jim et Saint-Germain de mieux comprendre ce qu’Ils ont voulu Nous transmettre, ce qu’Ils ont voulu Nous faire comprendre à des niveaux subtils, pour ensuite, dans notre cheminement un peu plus loin, Nous allions encore au-delà, mais il était nécessaire d’en passer par ces compréhensions, et c’est ce que Jim a voulu dans cette conversation, à la fois privée avec Saint-Germain , en sachant que cela serait diffusé à l’ensemble et permettre ainsi une plus grande compréhension de ce qu’est la « gravité », de ce qu’est la « Conscience », de ce que sont les « pensées » émises à différents niveaux, émises au niveau de la conscience de masse, comme émises au niveau du Cœur.

Donc J’ai demandé à Ama Luna qu’Elle fasse un agrandissement, mais ce n’est pas encore assez grand.

Donc dans ce dernier concept que J’ai voulu partager avec Vous, un peu plus subtilement, où Jim Nous dit : - « Cet aspect de la gravité, dont Nous parlons ici concernant l’espace-temps, a beaucoup à voir avec la façon dont les pensées et les émotions sont à la fois pensées et tenues.”

C’est à dire qu’en Vous-mêmes, lorsque Vous êtes Vous, en votre espace, qui plus tard, Vous ressentirez c’est encore autre chose, donc on va dire pour l’instant dans cet espace, lorsque Vous êtes amenés dans des pensées de la conscience de masse, dans des peurs, dans tout ce qui est émotions, c’est comme si dans cet espace-temps, les choses allaient plus rapidement ou plus lentement. Quand Vous êtes dans les émotions, cela Nous paraît plus lent et comme stagnant, et Vous êtes aux prises avec ça. Lorsque Vous émettez des pensées au niveau du Cœur, Vous êtes dans la joie, et bien ça bouge, ça ne stagne pas, ça ne Vous enferme pas, ça ne Vous emprisonne pas, ça ne Vous restreint pas. Est-ce que Vous ressentez, par rapport à cette gravité, ce qu’Il a voulu Nous transmettre ?.........

Il Nous dit : - « Dans ma conscience de la pensée comme le désespoir, la tristesse, le chagrin, la colère, de très collantes pensées, des pensées très lourdes, lourdes de densité, c’est comme si la gravité était magnétiquement plus concentrée, tirant ces aspects dans notre réalité. Lorsque Vous pensez beauté, bien-être, sourire, heureux, chiots, chats, oiseaux, envolées, couleurs, Soleil…ces pensées sont beaucoup plus aérées, fluides, mobiles, flexibles…tout se déplace. La sagesse commence à être observée et expérimentée, car elle traverse, créant cette prise de conscience dans la Conscience. »

C’est ce qu’on avait expliqué les fois d’avant, où lorsque Vous comprenez quelque chose dans l’Amour, que l’Amour est ressenti, alors l’Âme Vous amène la sagesse de cette compréhension.

Et Saint-Germain de dire : - « l’Espace-temps, c’est juste une expérience... La gravité est à la fois un effet physique, énergétique et même psychologique. Elle provoque des choses pour apparaître, arrêter, ralentir, former. Elle crée quelque chose appelée la matière. En fin de compte rien n’est solide, mais elle crée l’illusion de la matière ou que les choses sont solides. Tout cela est une perception… »

Alors bien sûr dans notre réalité, Nous vivons avec des choses solides, mais Nous pouvons aussi comprendre que dans un état d’être différent, un état d’être constant de joie, dans la Lumière que Nous sommes, Nous pouvons transcender cette matière pour vivre Nous-mêmes autre chose et Nous attirer les choses différemment. Ce n’est pas encore quelque chose que Nous vivons dans l’instant, mais il faut en prendre conscience pour que plus on va être vraiment dans cette joie, dans cette Lumière, et plus on va comprendre que la matière peut bouger autrement que ce que l’on vivait dans l’Humain, comme par exemple, les Chéries quand Elles étaient sur la route, Elles étaient un peu dans le brouillard et Elles ont eu l’impression de dépasser l’espace-temps. Plus ça va aller et plus, quand Vous allez être plus en Conscience, Vous aller faire bouger la matière et transcender les choses au point que on puisse traverser l’espace-temps pour rouler moins longtemps, pour raccourcir les distances.

-  Navoael  : Alors, il n’y a pas une notion de quantique à ce niveau là au niveau de la matière ? La matière est vide.

-  Ma  : Tout à fait ! Il faut simplement, là où l’on est, sans chercher trop scientifiquement les choses, comprendre qu’en Nous on peut, dans un autre état d’être que celui dans lequel on était dans la densité, vivre des choses plus légères, plus facilement. Donc, un petit rappel par rapport aux 4 ou 5 graphiques que Nous avons suivies ces dernières sessions, c’est que Nous sommes dans le moment présent, que notre Conscience est bien au-delà du corps, mais c’est dans le Cœur que tout se passe, et la Conscience Elle ne bouge jamais, c’est tout ce qui La traverse qui bouge, et tout ce qui La traverse peut être soit figé, plus dense, plus lourd, enfermant, ou ce qui Nous traverse peut être en mouvement plus léger, plus aéré, plus mobile, et à ce moment là dans cette aération, dans cette mobilité on peut tout changer.

Voilà, c’était vraiment nécessaire de le rappeler, et donc de Vous amener une compréhension plus approfondie dans ce que Vous avez pu comprendre en lisant cette conversation entre Jim SELF et Saint-Germain , que Je Vous conseille, si c’est votre choix, de relire avec ces 4 ou 5 volets qu’on a développés.

-  Concept de la gravité  :

-  Jim  : Cet aspect de la gravité, dont nous parlons ici concernant l’Espace-temps, a beaucoup à voir avec la façon dont les pensées et les émotions sont, à la fois pensées et tenues. Dans ma conscience de la pensée comme le désespoir, la tristesse, le chagrin, la colère – de très collantes pensées, des pensées très lourdes, lourdes de densité. Et ainsi, c’est comme si la gravité était magnétiquement plus concentrée, tirant ces aspects dans votre réalité. Lorsque vous pensez beauté, bien-être, sourire, heureux, chiots…ces pensées sont beaucoup plus aérées, fluides, mo- biles, flexible, et tout se déplace. La sagesse commence à être observée et expérimentée, car elle traverse, créant cette prise de conscience dans la Conscience.

-  Saint-Germain  : L’Espace-temps, c’est juste une expérience… La gravité est à la fois un effet physique, énergétique et même psychologique. Elle provoque des choses pour apparaître, arrêter, ralentir, former. Elle crée quelque chose appelée la matière. En fin de compte rien n’est solide, mais elle crée l’illusion de la matière ou que les choses sont solides. Tout cela est perception…

— > La Conscience dans l’Eternité. Elle ne bouge pas – Elle EST dans l’instant PRESENT...

Dans le graphisme, l’espace-temps est dessiné pour Nous montrer que dans cet espace-temps toutes les pensées sont confondues, et seules celles qui sont empreintes de la conscience de masse sont inexorablement attirées par une attraction maintenant l’Être au niveau de la densité. Ce qui veut dire en quelque sorte que les pensées duelles sont en quelque sorte figées et Vous les subissez, alors que les pensées d’Amour (englobant toutes les pensées au niveau de la conscience “d’être”) bougent et la sagesse est alors amenée et la créativité ouverte.

…..Pause……

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Yosuel  : Mes Amis, Je reviens à Vous, Vous Êtes, et ce que Je constate, c’est qu’il y a eu une grande amélioration par rapport à ce que Vous étiez en rentrant dans cette salle. Vous avez ressenti les choses un peu plus subtilement. Alors bien sûr, il Vous faut Vous permettre d’être en Vous, sans chercher à être d’une façon spécifique, mais en Vous, sans interférence d’aucune sorte de votre mental, Vous pouvez être Vous naturels, naturels dans ce que Vous avez envie de vivre, d’émettre, d’exprimer, naturels dans l’instant. Et c’est ainsi !

…..Pause……

Nous allons maintenant aborder notre rubrique «  Libérations  » : Qu’est-ce qui Nous maintient encore en partie dans le fait de ne pas pouvoir être pleinement Soi, en Amour de Soi, et dans la compréhension de toutes choses  ?...........

4 éléments ont été sélectionnés par Yosuel que Nous allons ressentir et vouloir dépasser :

Vous Vous laissez aller….. Vous êtes Vous en Vous….. Vous ressentez, Vous ne cherchez pas à comprendre, ressentez à d’autres nivaux…….

 => 1er élément  : – Pourquoi voulez-Vous toujours imposer les choses à tous Ceux que Vous côtoyez ?

…..Pause……

Parce que Vous êtes toujours à Vous demander si l’Autre comprend ce que Vous dites ou ce que Vous voulez transmettre. Et c’est là qu’une partie de Vous n’accepte pas encore que Vous puissiez être compris, même à d’autres niveaux, et surtout que Vous puissiez simplement rester Vous, sans que l’Autre soit absolument dans la même conscience que Vous. Et c’est ainsi..…

Laissez les Autres être, soyez-Vous, exprimez-Vous simplement au niveau de votre Cœur, et sachez que si l’Autre ne Vous comprend pas, quoi que Vous disiez, Il ne pourra pas Vous comprendre. Alors acceptez de Le laisser être, exprimez-Vous dans ce que Vous avez à Vous exprimer, au niveau de votre Cœur. Restez-Vous, naturels, dans votre joie. Vous ne pouvez pas imposer quoi que ce soit à des Êtres qui ne Vous le demandent pas ou qui n’ont pas envie que Vous émettiez ce que Vous avez à cœur d’exprimer pour Leur faire comprendre des choses qu’Ils ne sont pas à même de comprendre.

Prenez une profonde respiration ………et restez Vous quel que soit l’Être avec Lequel Vous échangez.

 => 2ème élément  : – Pourquoi cherchez-Vous toujours à vouloir comprendre ce que Vous êtes amenés à comprendre subtilement en étant simplement Vous ?

…..Pause……

Parce que Vous n’acceptez pas que Vous puissiez simplement rester Vous, sans rien émettre, et surtout sans que Vous cherchiez à aller chercher des réponses dans la conscience de masse. Et c’est là que Vous devez prendre en compte que Vous n’aurez jamais les réponses subtiles Vous amenant dans une compréhension tellement élargie si Vous ne cherchez rien, et surtout si Vous Vous accordez d’être simplement Vous. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration ………et ne cherchez plus ce qui peut Vous être insufflé d’une certaine façon. Lâchez le mental humain, lâchez toutes vos demandes de compréhensions au niveau de la personnalité humaine, et apprenez à Vous laisser ressentir à bien d’autres niveaux ce que votre mental ne pourra jamais Vous amener à ressentir………..

……Pause….

 => 3ème élément  : – Qu’est-ce qui Vous parait inaccessible, alors que Vous pouvez être et accéder à ce qui Vous parait justement inaccessible ?

……Pause….

Vous cherchez encore et encore à savoir ce que Vous Êtes, et ce que Vous Êtes, Vous ne pourrez jamais le découvrir dans une recherche quelconque, Vous ne pourrez que le vivre et l’expérimenter. Et c’est ainsi….

Prenez une profonde respiration ………et réapprenez à être Vous, simplement.

……Pause….

 => 4ème élément  : – Où Vous situez-Vous maintenant que Vous êtes de plus en plus conscients que Vous êtes autre chose qu’un Humain dans cette 3D ?

……Pause….

Vous savez que Vous pouvez aller au-delà de tout ce que Vous avez vécu. Vous savez que Vous pouvez ressentir les choses bien au-delà de tout ce que Vous ressentiez, mais Vous ne Vous permettez pas de le vivre parce que Vous avez encore peur « d’être ». Alors, sachez que Vous seuls pouvez faire le choix de lâcher tout ce que Vous étiez, mais surtout Vous pouvez faire le choix « d’être » simplement en Vous, sans ne plus rien contrôler, Vous permettre d’Être, Vous permettre de le vivre, Vous permettre d’aller au-delà de tout enfermement. Et c’est ainsi…

Prenez une profonde et lente respiration ………et sachez que Nous Vous accompagnons pas à pas dans tout ce que Vous avez à traverser pour être de plus en plus en conscience…..

……Pause….

Détendez-Vous……… Laissez-Vous aller, et soyez simplement …………..

……Pause….

- Yosuel  : Mes Amis, Je vais simplement Vous dire une chose. Vous Êtes et Vous avez à cœur de le vivre, Vous Êtes et Nous Vous taquinons encore avec des choses que Nous ressentons qu’elles subsistent encore, mais en réalité, si Je Vous disais : soyez simplement Vous, ne Vous cherchez plus à l’extérieur, n’ayez plus peur de ce qui émerge, impulsez avec votre Conscience ce que Vous voulez voir se manifester pour Vous, ce que Vous voulez créer pour Vous, est-ce que cela Vous semblerait si simple ?

Alors mes chers Amis, Je ne vais pas y répondre, Je ne Vous demande pas de cogiter, mais de Vous permettre de faire le choix de l’expérimenter dès maintenant et pendant votre goûter.

Je Vous salue, Je Vous bénis, ce fut une joie pour Moi d’avoir animé avec Ma cette première partie de session. Je Vous retrouverai à tout moment si c’est votre choix. Je Vous observe. Quel va être votre choix dans l’instant pour Vous ? A bientôt les Amis et Je Vous salue !

-  Tous  : Merci, Namasté Yosuel .

************* Pause goûter *****************

2ème partie  :

-  Ma  : Vous Vous laissez aller…….., Vous Vous détendez…… Vous êtes Vous, avec Vous, en Vous……… sans aucune interférence………

Nous prenons une première profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes ………et Nous expirons très, très lentement……… Présence en Soi……..……

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes ………et Nous expirons très, très lentement…… En l’instant présent « Je Suis »……..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience, en étant dans la Lumière que Nous Sommes ……….et Nous expirons très, très lentement…….

……Pause…………

-  Arzael  : Mes Amis, Je Vous salue, Je suis ce que Je Suis, Arzael l’Elohim le plus fastueux……. Merci pour vos réactions !...

……Rires de Tous ….

Alors cette première partie de session a été ressentie à bien des niveaux, mais cela Vous laisse encore un peu dubitatif quant à ce que Vous Êtes réellement, quant à ce que Vous voulez vivre, quant à ce que Vous Vous permettez de ressentir, et c’est là où Je veux en venir. Vous savez, Vous êtes une Emanescence de «  La Source  », ça Vous l’avez appris par cœur !

-  Navoael  : On l’a ressenti !

-  Arzael  : Je Te l’accorde mon Ami, jusqu’à un certain point ! Vous savez que Vous Êtes toute «  La Source  », et qu’en même temps Vous êtes ici en incarnation et qu’individuellement Vous Vous réalisez en tant que Maîtres. Qu’est-ce qui Vous différencie de Nous ?

-  Navoael  : Souffle….

-  Arzael  : Laisse-Toi aller mon Ami, permets-Toi de ressentir !........ Comment Nous percevez-Vous ?......... Qu’est-ce qui Vous empêche de croire que Vous ne pouvez pas être notre égal ?......... Qu’est-ce qui Vous amène à instaurer des différences ?......... Mon Amie, ma chérie Ama Luna , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous…..

-  Ama Luna  : Dans la perception, rien… Vous avez une perception plus vaste de votre côté que le nôtre….

-  Arzael  : Alors Je vais Te dire, comme Je Vous le dis à Chacun, à Chacune. Vous êtes dans une conjoncture où Vous pouvez ressentir les choses de plus en plus subtilement, Vous en venez à des compréhensions et surtout des ressentis que les Humains n’ont pas atteint. Vous avez l’impression d’être comme les Autres, et si Je Vous disais que Vous n’êtes déjà plus du tout comme les Autres, mais Vous ne le percevez pas comme Nous Nous le percevons. Maintenant il y a, certes, une différence, comme Ma s’est permis de le ressentir, comme Vous faisiez vos propres évaluations. Vous savez que Vous Êtes, et pour reprendre la réflexion de Ma, Vous n’avez pas encore l’étoffe que Nous avons. Cela veut dire que Nous sommes Lumière, Nous avons atteint des niveaux où rien ne peut Nous atteindre. Nous sommes la Puissance même de la Lumière, mais Vous êtes aussi ce que Nous Sommes, à la différence que Vous êtes encore pris dans ce que cette densité émane, tout en étant plus dans la densité.

Il Vous faut accepter que tant que Vous serez en incarnation, Vous ne pourrez pas vivre ce que Nous-mêmes vivons, et Vous pourrez le vivre d’une autre façon, Vous pourrez l’exprimer et l’expérimenter, pour cela il Vous faut lâcher toute croyance que Vous n’êtes pas comme Nous. Vous êtes exactement ce que Nous Sommes, mais Vous ne pouvez pas le vivre comme Nous le vivons, à la différence que plus Vous accepterez ce que Vous Êtes, plus Vous Vous permettrez de vibrer ce que Vous Êtes, plus Vous ressentirez que Vous n’êtes déjà plus dans l’Humain limité, et qu’en étant Vous, en conscience, sans rien émettre d’autre que de Vous permettre « d’Être », sans Vous chercher, sans vivre autre chose que d’être Vous, alors Vous pourrez dire que Vous êtes le Maître incarné, car à ce moment-là, tout ce que Vous impulserez avec votre Conscience, en étant Vous, et sans ne plus rien émettre d’autre, fera que Vous pourrez faire bouger toutes les fractales correspondant à ce que Vous émettez. Cela veut dire que Vous créez une réalité à chaque instant dans ce qui est déjà, mais par vos particularités, par ce que Vous êtes ici en incarnation, par ce que Vous émettez de légèrement différent, il y aura de nouvelles conjonctures, il y aura une reproduction de ces fractales dans un continuum qui correspondra toujours à une même créativité dans un autre contexte, dans une autre expansion et dans une autre reconfiguration.

Alors les Amis, cela veut dire que les Energies qui se déploient permettent comme un aimant de moduler toutes les fractales dans ce qu’elles sont, dans ce qui Vous correspond, et dans ce que Vous en ferez comme un renouveau tout en gardant la même structure. C’est la base de toutes les fractales, elles se multiplient par elles-mêmes, dans les mêmes structures, mais avec des différences toutefois selon ce que les nouveaux Maîtres émettent. Alors il Vous faut prendre conscience d’une chose, Vous n’êtes déjà plus dans une simple émission, Vous n’êtes déjà plus dans le simple vouloir de changer ou d’améliorer votre vie, Vous êtes dans la compréhension que Vous vivez une extraordinaire expansion de Vous-mêmes, en exprimant parfaitement ce que Vous expansez, ce que Vous exprimez, ce que Vous êtes dans ces expressions et dans cette expansion. Ne cherchez pas, permettez-Vous de ressentir à d’autres niveaux, et si Vous ne comprenez pas exactement ce qui est dit, ne cherchez pas.

Ceci est une approche, Nous y reviendrons, et lorsque Vous serez dans vos moments de calme, dans vos moments de joie sans mental, dans vos moments de plénitude intérieure, cela Vous sera insufflé, si Vous ne Vous êtes pas permis de le ressentir au niveau de la Conscience Globale. Et c’est ce que Je peux Vous dire.

Alors pour en revenir à Nous et à Vous, Vous êtes les Maîtres qui créez ici dans cette réalité terrestre, mais Vous êtes également Ceux et Celles qui exprimez pleinement ce que Vous Êtes, comme Nous Nous le faisons à nos niveaux. Vous avez le courage d’être ici en incarnation, et ce que Vous faites est déjà, et cela permet une expression exponentielle que même Nous, Nous ne pourrions pas émettre parce qu’il y a une différence entre expanser sa créativité en étant dans des royaumes éthériques et expansant sa créativité au niveau de la matière et de l’antimatière.

Il Vous faut comprendre que lorsqu’un Être en incarnation arrive à un niveau de conscience suffisamment élevé pour aller au-delà de la matière dense et créer dans la matière non résiduelle, dans la matière qui côtoie l’antimatière, la matière qui côtoie l’atomique et le subatomique, la matière qui côtoie la finalité de ce que sont les limites au niveau de la perception mentale humaine, il se passe alors une expression non perceptible au niveau de l’Humain, mais que Vous pouvez ressentir lorsque Vous-mêmes savez que tout s’exprime dans « Tout Ce Qui Est ». Et c’est ainsi.

Ne Vous prenez pas la tête avec cela, c’est déjà un bon lancement dans la compréhension de ce qu’un Humain peut se permettre de ressentir au-delà du niveau de la densité, au-delà de la limite de son cerveau, au-delà de l’intellect.

Vous venez de comprendre la différence entre Vous et Nous, et qu’en même temps, il n’y a pas de différence ni de séparation, mais tout est une question de niveau, tout est une question d’incorporation au niveau d’être dans un corps physique ou de ne pas l’être. Vous êtes dans une créativité exponentielle qui requiert d’être dans un corps physique, alors que nos expressions se situent au niveau de l’éclatement de la Lumière, et Nous y reviendrons.

Ne Vous dissociez plus de Nous, Vous êtes une Puissance, n’en doutez pas. Vous êtes une Puissance qui créez là où Vous en êtes, et cela était attendu depuis si longtemps. Je Vous accompagne, Nous Vous guidons, à Vous de permettre de comprendre et de ressentir ce que cela veut dire, quel impact cela a, comment Vous comporter, comment « Être », et quoi faire au niveau de votre propre réalité, cette réalité dans laquelle Vous allez Vous mouvoir, dans laquelle Vous allez Vous expanser, dans laquelle Vous allez créer, dans laquelle Vous allez Vous retrouver à différents niveaux, dans laquelle Vous allez pouvoir moduler toutes choses d’une réalité à l’autre. Et il fallait que Je l’exprime, et Nous y reviendrons encore et encore, jusqu’à ce que le Maître que Vous êtes puisse commencer à s’exprimer par Lui-même, même si Vous avez déjà entamé le processus, mais sans en comprendre l’expression même dans ce que Vous émettez.

Je le redis, ne cherchez pas, c’est un début, c’est un début de quelque chose de grandiose pour Vous, Nous Vous y avons préparé, peu y sont arrivés, et Je parle de tous Ceux qui sont venus aux sessions de Ma depuis qu’Elle les a mis en route, mais bien d’autres Êtres par le monde sont déjà éveillés, sont déjà dans leur créativité. Vous êtes un bon groupe d’éclaireurs, Vous êtes un bon groupe de Maîtres, mais ne Vous croyez pas arrivés ! Ce n’est que le petit début, le tout petit, petit, petit début de quelque chose de très, très grand que Vous n’imaginez même pas encore. Et Je Vous le dis les Amis, ne cédez pas un seul iota à la moindre pensée de découragement, mais persévérez, parce que là où Vous en êtes, Vous ne pouvez que y arriver, quel que soit le temps que Vous mettrez pour y arriver. Persévérez, restez Vous, et soyez dans l’assurance que tout s’en vient à Vous, un pas après l’autre. Et il en est ainsi !

Ce fut une joie pour Moi d’avoir pu M’exprimer dans ce premier pas grandiose qu’il Vous fallait prendre conscience, et dans lequel Nous allons Nous impliquer de plus en plus pour Vous amener à vivre votre maîtrise… et il en est ainsi chers Amis !

-  Elémah  : Arzael , Je peux poser une question ?

-  Arzael  : Oui Elémah  !

-  Elémah  : Dans ces notions de un pas après l’autre, la notion de ça va demander beaucoup de temps, toutes ces notions de temps, de grands pas, de petits pas, est-ce que c’est parce que notre partie humaine elle peut s’enflammer vite ou être dans l’impatience, ou….

-  Arzael  : Absolument pas ! Vous Vous acheminez de plus en plus dans la conscience de ce que Vous Êtes et qui est bien au-delà de ce que l’Humain est dans la densité de cette 3D. Ce que Nous Vous disons, c’est que Vous devez cheminer en Vous, dans votre joie, dans l’instant présent, en conscience, ne plus Vous adonner à toutes ces pensées qui peuvent encore partiellement ou totalement Vous attirer dans l’attraction de la conscience de masse, mais d’être conscients que Vous ne pouvez pas atteindre un niveau de conscience où Vous allez côtoyer la Lumière à différents niveaux sans Vous permettre de dépasser graduation après graduation, tout ce qui permet à une Conscience de pouvoir s’exprimer sans que le corps devienne un obstacle, sans que le corps soit quelque chose dans lequel Vous Vous identifiez encore, mais de l’amener à vibrer, et cela ne peut pas se faire d’un claquement de doigt, sinon comme cela Vous a été dit, Vous exploseriez, et de Vous permettre ainsi de pouvoir graduer en étant à la fois dans ce corps qui va se transmuter au fur et à mesure, tout en étant dans les plans de l’éther, Nous l’appelons comme cela pour le moment pour plus de facilité.

Il Vous faut graduer lentement, mais cela n’a rien à voir avec le fait de ne pas créer votre réalité dans l’instant comme Vous Vous avez envie de vivre. Peux-Tu ressentir la différence ?............ Si Tu es parfaitement Toi, si Tu impulses avec ta Conscience ce que Toi Tu veux voir se manifester et vivre, Tu n’as pas à attendre la vitae aeternam, Tu n’as pas à attendre à faire des grands pas, Tu as simplement à comprendre et à ressentir que Tu es un Créateur qui ne doit plus s’adonner à des limitations, à des peurs, à des freins, à des barrières et que saurais-Je encore ! Je crois que cela répond à ta question ?

-  Elémah  : Oui, tout à fait ! Merci Arzael  !

-  Arzael  : Et Je Te salue, et Je T’honore ! Je Vous bénis mes Amis, soyez Vous, c’est un bon début, c’est un bon démarrage dans votre maîtrise et Je Vous retrouve la prochaine fois, si c’est votre choix !

-  Navoael  : Super ! Namasté.

-  Ma  : Namasté Arzael .

-  Tous  : Namasté Arzael  !

……..Pause……

Prenez une profonde respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

-  Ma  : En réalité, quand Arzael a voulu exprimer la différence entre Nous et Eux, et Je n’arrivais à sortir le mot, c’est qu’Ils sont dans l’infra-Lumière.

-  Navoael  : Cela a à voir avec le plan vibratoire.

-  Arzael  : C’et un plan vibratoire, mais c’est bien au-delà de ce que Tu pourrais imaginer qu’est un plan vibratoire.

-  Navoael  : Nous on peut vibrer à 30.000 Hz, et dans l’Energie on peut aller à des monuments que l’on ne peut pas concevoir déjà dans l’esprit, le cerveau humain.

-  Ma  : C‘est çà.

-  Ama Luna  : Merci.

…..Pause……

-  Ma  : Détendez-Vous……….

-  Elabel  : Mes Amis, Je Vous salue. Je suis ce que Je Suis Elabel , le Maître Ascensionné le plus honoré de pouvoir s’exprimer, de pouvoir M’exprimer dans ce groupe que J’affectionne. Alors, alors mes chers Amis, comment Vous sentez-Vous ?................. Cela ne peut être ressenti qu’en Vous, en conscience…………….

Ce que Je veux Vous amener à ressentir, c’est qu’en étant Vous, sans rien chercher de spécifique :

Vous Êtes, Vous ne Vous cherchez pas……..

Vous Êtes……..

Vous Êtes et Vous ressentez…….

Vous Êtes et la joie est là………

Vous Êtes et il n’y a plus de pensées……..

Vous Êtes et Vous vibrez à votre mesure…….

Vous Êtes et Vous chantez intérieurement…………

Vous Êtes et Vous ne pensez plus………..

Vous Êtes et rien ne Vous interfère……….

Vous Êtes et Vous lâchez tout……….

Vous Êtes et la danse du « Je Suis » s’exprime………..

Vous Êtes et Vous ne cherchez rien…………

Vous Êtes et Vous vivez en l’instant présent………..

Vous ne Vous échappez pas ailleurs…………

Tous et Toutes, Vous êtes en l’instant présent, en Vous…………

Vous Êtes et Vous Vous permettez de le vivre……….

Vous Êtes et Vous acceptez de le vivre………..

Vous Êtes et Vous respirez à l’instant même la Vie………….

Vous Êtes et Vous lâchez tout……………

Vous Êtes et Vous êtes « Tout »…………

Vous Êtes et Vous êtes Vous ici………..

Vous Êtes, et ici Vous avez vos particularités, ne les chassez pas, ne les changez pas : - « J’ai mes manies, mes façons de M’exprimer, mes petits tics, mes petites façons d’être, et Je suis en Conscience. » Le Maître a ses particularités. On ne fait pas la chasse à tout, on Est !.................

Vous pouvez, et Je sais que Je ne vais pas faire plaisir à beaucoup, mais c’est ma joie d’expression comme Adamus l’a déjà dit, Vous pouvez aimer Vous faire plaisir en fumant une bonne cigarette et en étant vraiment le Maître que Vous Êtes.

-  Navoael  : Ca c’est pour Moi, ça !

-  Elabel  : Là mon Ami, Je ne dirai pas que c’est pour Toi. Apprends d’abord à respirer la vie, et Nous y reviendrons !

Acceptez vos particularités, vos petits caractères. Acceptez vos expressions dans ce que Vous Êtes, ne cherchez pas à être conformes dans quelque chose qui doit correspondre à un soi-disant « Divin ». Le Maître est en Conscience, Il est conscient de sa Puissance, de la Puissance de la Lumière. Il œuvre au cœur même de Lui-même. Il œuvre dans la Lumière. Il œuvre en étant Lui, mais plus rien ne L’attire dans la densité, plus rien ne peut L’atteindre, et Il peut s’amuser de tout.

Vous n’en êtes pas encore là, bien sûr ! Mais Nous Vous y amenons, Nous Vous amenons à ressentir et à comprendre de plus en plus ce qu’est la Puissance de la Lumière dans l’Amour de Vous-mêmes, de « Tout Ce Qui Est », de toutes choses, en créant pour Vous dans l’expansion de « la Création ». Vous pouvez vivre en conscience de ce que Vous Êtes, et vivre ce que Vous avez envie de vivre, en sachant que tout a un impact sur tout, sur toutes choses, sur tout Être et dans tout cet Univers. Là est votre responsabilité, le reste n’a pas d’importance !

Ne Vous jouez plus dans des peccadilles qui ne sont pas votre expression. Exprimez-Vous en Maître, exprimez-Vous dans la pleine conscience « d’Être », comme Je viens de Vous le faire ressentir. Dans ces instants, Vous Vous permettez « d’Être », Vous Vous permettez de ressentir, Vous Vous permettez de n’avoir aucune pensée, et c’est ainsi que Vous pouvez créer votre réalité au-delà de cette réalité. Mais voilà, dès que Vous retournez à votre quotidien, Vous n’êtes plus dans cet état « d’Être », des tas de pensées reviennent, des tas d’aspects se manifestent.

Pouvez-Vous ressentir ce que Je suis à même de Vous faire ressentir, et de comprendre combien Vous devez lâcher tout ce qui Vous retient dans une façon d’être humaine qui Vous empêche totalement de ressentir ce qu’est la Puissance de la Lumière, ce que Vous êtes à même de créer, ce que Vous êtes à même de vibrer, ce que Vous êtes à même d’engendrer pour Vous.

Il fallait que cela soit compris et perçu au niveau où Vous ne Vous maintenez pas dans votre quotidien. Alors ne Vous découragez pas, mais comprenez que tout peut se créer lorsque Vous êtes Vous, naturels, en Vous, en conscience, comme Je viens de Vous le faire ressentir. Et il en est ainsi !

Mes Amis, Je Vous salue, Je Vous bénis, recevez ma Puissance dans la Lumière que Je Suis et que Nous Sommes. Et Je Vous dis à une toute prochaine fois. Vous êtes aimés et Vous n’êtes pas seuls, mais c’est Vous les Maîtres qui faites le choix de vivre en conscience. Et il en est ainsi !

-  Navoael  : Namasté Elabel  !

-  Elabel  : Namasté mon Ami.

-  Tous  : Namasté Elabel  !

-  Ma  : Namasté Elabel  !

……..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration ………… Détendez-Vous, et restez un instant simplement en étant Vous……………..

…..Pause……

-  Elayeh  : Mes Amis, Je suis là et Je viens à Vous. Mes Amis, Je Vous ai suivis durant toute cette session. Il y a eu de belles compréhensions, il y a eu quelques petits retours de manivelles, il y a eu quelques petites incompréhensions, il y a eu des petits bouts d’égo qui se sont manifestés, et il y a eu quelques peurs qui ont émergées, mais dans l’ensemble, Vous êtes merveilleux, Vous rayonnez déjà bien au-delà de ce que cette Humanité ne peut encore rayonner.

Alors Moi, le Maître de tout temps qui Vous a toujours accompagnés, qui a toujours été présent, qui Vous a soutenu, parfois même envoyés illico presto de l’autre côté, c’est une vérité, Je Vous suis et J’ai vraiment à cœur que cela bouge pour Vous.

Alors J’avais deux petites questions. Permettez-Vous de ressentir en Vous, ne cherchez pas, pas de mental les Amis, pas de mental, mon Ami Elabel a fait un bel exercice de Présence, de Conscience.

Alors ma première question pour Vous les Amis : « Pourquoi Voulez-Vous Être, mais ne pas l’accepter ? »................... Qu’est-ce qui tournicote à l’instant même en Vous ?......

-  Navoael  : Ce serait trop beau !

-  Elayeh  : Pourquoi ce serait trop beau mon Ami ?

-  Navoael  : Savoir qu’on peut devenir Maître et trainer encore, ne pas s’être nettoyé suffisamment pour ne plus être de temps à autre atteint par une dimension humaine qui vient faire des patatras dans les expériences, mais quand cette joie de la liberté d’être Soi et d’être, même ne serait-ce qu’un Maître apprenti, quand cette joie est là et que la créativité se manifeste, Moi personnellement Je décolle, voilà. Je suis comme un avion, Je décolle, Je n’ai plus la lourdeur et J’ai la liberté et la joie, et alors le mot « surprise » est trop faible, parce que c’est de l’ordre de l’ébahissement que de mettre un doigt sur quelque chose qui probablement n’existe pas, et qui est d’une évidence une fois que la main a été guidée, ce n’est pas de l’écriture automatique, mais il y a un phénomène. Je ne suis pas capable de l’exprimer, mais quand le résultat est là, là d’ailleurs l’émotion, elle est telle que au niveau du cœur, Je n’irai pas aux larmes, non pas parce que Je contrôle…un Homme ne peut pas avoir de larmes, Je serai dans une connerie de dire ça, mais voilà. Je ne suis pas capable d’exprimer ce qui M’arrive quelque fois, et voilà ! C’est tout ce que Je voulais dire avec quelques mots maladroits, voilà. Il y a cette dualité, et finalement est-ce que J’ai vraiment le droit de toucher au grandiose et de pouvoir dans l’humilité de dire que c’est mon pain quotidien demain. Il y a peut-être la peur de la dimension, il y a aussi peut-être la peur de l’égarement, voilà. Je suis très ennuyé mais Je voulais dire quelque chose de mon bafouillement.

-  Elayeh  : Mon Ami, il Te faut persévérer de plus en plus à être Toi, en ta Présence, et de Te permettre de ressentir, sans aucune pensée. Il y a bien des choses dans tout ce que Tu as dit qui sont contrariantes, tout simplement parce qu’il y a la Conscience qui est en contrariété avec le fait de ne pas Te laisser Te permettre de ressentir, car si Tu ressentais réellement ce que Tu Es, ce que Tu es à même de ressentir car Tu en as la faculté, alors Tu n’aurais plus de contrariétés, Tu serais Toi en Conscience et Tu Te permettrais de le vivre. Il y a beaucoup d’interférences au niveau de tes croyances, au niveau simplement de l’Humain. Il Te faut persévérer à cheminer en Toi, mais surtout mon Ami apprends à ne plus chercher les réponses comme cela T’a déjà été dit de Te poser plusieurs fois dans ta journée pour être en Toi sans penser : - « Je suis là en mon espace, Je ne pense pas, Je Me permets de ressentir, mais sans rien chercher, sans interférence, sans vouloir ressentir quelque chose de particulier. Je suis là, et Je ne fais rien d’autre. » Et Nous en reparlerons, parce qu’il est très difficile d’exprimer à un Être qu’Il n’est pas totalement dans son ressenti, que tout ce qu’Il émet est au niveau du blocage humain. Tu as évolué, Tu as cheminé, Tu es bien plus en ouverture, mais ce n’est qu’un petit début. Persévère pour Te permettre de ressentir, sans rien chercher, sans vouloir ressentir, mais Être, et dans ce Être Tu ressentiras.

Et il en est de même pour tous Ceux qui ne se permettent pas de ressentir pleinement à des niveaux subtils au niveau de « la Source » même. Vous êtes dans une grande avancée, Vous êtes déjà bien plus en conscience que ce que l’Humain est, mais il Vous faut Vous permettre d’Être et de ne plus batifoler dans des tas de pensées qui Vous ramènent des aspects qui n’ont rien à voir avec ce que Vous Êtes, mais avec lesquels Vous jouez. Ne Vous considérez plus comme des Êtres qui devez encore Vous attacher à certaines parties humaines, car alors cela fait interférence avec la possibilité de ressentir à bien des niveaux qui n’ont plus rien à voir avec la compréhension humaine. Et il fallait que Je le précise.

Et maintenant Je repose ma question : pourquoi voulez-Vous Être, mais ne pas l’accepter ?.............. Ama , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose…..

-  Ama  : Difficile à répondre, Je ressens de la joie…

-  Elayeh  : Alors mon Amie, Je Te dirai : cette Joie, elle n’a rien à voir avec la joie humaine, c’est une Joie de Conscience d’Être, mais attention de ne pas Te laisser perturber par certains aspects qui parfois se manifestent et que Tu n’as plus à vivre. Tu Es, et en même temps Tu joues encore parfois avec des parties humaines. Quand Je dis « Tu Es », cela veut dire que Tu as une conscience bien plus exponentielle, mais pas totalement consciente de ce que Tu Es en réalité. Ma en a fait l’expérience, et Je peux Te dire que ça n’a pas été de la tarte pour Lui faire ressentir ce que Nous Lui disions dans les mêmes termes, car alors il faut lâcher en grande partie ce que la conscience humaine essaie de vouloir comprendre dans un certain retranchement. Il y a une certaine complexité, et Je Te dirai que cela demande de lâcher tout, absolument tout, dans la façon humaine d’être, dans la façon humaine de concevoir les choses, dans la façon humaine de voir les Autres, dans la façon humaine de chercher parfois une raison à certaines choses.

Cela est très difficile dans la condition humaine, dans ce que Vous avez vécu en tant qu’Humains, d’en arriver à ce ressenti profond et subtil qui fait que tout, absolument tout dans l’Humain n’a plus d’accroche. Et Tu n’en es pas encore là, même si Tu es déjà bien en conscience, même si Nous œuvrons à travers Toi, même si Tu es un Maître rayonnant. Accepte de lâcher la partie de Toi qui a peur de faire ce pas, et Nous le comprenons, car cela amène l’Être à vivre totalement dans un autre ressenti, un ressenti que Vous n’avez pas encore atteint et qui pourtant est très proche. Alors ne T’en soucie pas, il fallait que cela soit dit, il fallait que Tu en prennes conscience, pour que lorsque Tu seras prête, Tu puisses Te permettre de le ressentir tout en étant pleinement Toi, sans qu’aucun aspect humain ne retienne ce passage, cette graduation. Et Je T’aime, et Je Te suis…..

Alors tout cela mes chers Amis, pour Vous dire combien Vous êtes déjà au-delà de la conscience humaine, mais Vous n’êtes pas pleinement en conscience. C’est un bon début, Vous avez cheminé jusqu’à présent, Vous avez dépassé tant de choses, mais il Vous faut maintenant accepter de Vous permettre de vivre ce que Vous Êtes sans ne plus rien retenir, sans ne plus avoir peur d’être ce que Vous Êtes, et c’est un défi dans ce monde, c’est un défi par rapport aux énergies perturbantes qui défilent, qui tournoient, qui Vous traversent, qui se manifestent, et c’est en cela que Nous Vous soutenons. Nous sommes très présents, car Vous avez beaucoup de mérite, car Vous avez décidé de Vous réaliser par Vous-mêmes, sans être insufflés comme l’étaient les Maîtres qui de tout temps se sont manifestés, mais les périodes étaient différentes et l’Energie n’était pas présente comme Elle l’est dans votre période. Ne baissez pas les bras, ne laissez pas votre orgueil prendre le dessus, ne laissez pas l’égo Vous dire : - « J’ai tout compris, mais il ne faut pas exagérer, on ne peut pas aller ressentir quelque chose qui de toute façon n’est pas de notre ressort. » Vous en avez la capacité, ne laissez plus votre mental Vous jouer des tours. Et il fallait que cela soit exprimé !

Alors mes Amis, après cette belle prestation, Je vais Vous poser la deuxième question : Pourquoi Vous cherchez-Vous dans tous Ceux que Vous côtoyez ? Elle n’est pas belle ma question ?........

-  Navoael  : Ca existe ça ?

-  Elayeh  : Oh que oui ! Et avec tout mon Amour cher Ami, Tu es en première ligne…..

…..Rires de Tous …..

-  Navoael  : Je n’aurai pas cru !

-  Elayeh  : Mais Tu n’es pas le seul !

-  Navoael  : Ha oui, ça Me console !

-  Elayeh  : Alors, alors….

-  Mi-Mi  : Mais ne penses-Tu pas que…spontanément Je dirai qu’on n’en a pas toujours conscience qu’on est dans la recherche de l’Autre. Est-ce que si on a un comportement comme ça, et qu’on en prend de plus en plus conscience aujourd’hui, c’est qu’on a reçu une éducation où on a été formaté comme ça ici et maintenant, et on ne s’en rend pas compte. Je pense qu’on a une part de Nous qui est inconsciente….

-  Elayeh  : Mon Amie, ma chère, comme on T’a donné le surnom, ma chère Mi-Mi , si Tu as écouté et ressenti ce qui a été dit dans les sessions précédentes, où notre cher Ami Yosuel Vous disait : avant de répondre à une question, permettez-Vous le silence pour ressentir au niveau du Cœur et non de parler en instantané avec la personnalité humaine. Ce que Je veux Te dire, et déjà lorsque Tu T’exprimes ne cherche pas par rapport aux Autres la réponse, mais toujours pour Toi. Il y a un besoin de Vous sentir au travers de ce que l’Autre vit, émet, pense pour comprendre quelque chose en Vous, et là Je dirai à ce groupe, là où Vous en êtes, cela ne Vous concerne plus, ce n’est plus Vous, ne cherchez pas une excuse quelconque, imbécile et idiote par rapport à votre passé, votre éducation et tout le merdier vécu dans cette civilisation humaine !

Là où Vous en êtes aujourd’hui, Vous savez qu’il Vous faut simplement être Vous dans votre Lumière et ne plus Vous chercher au travers de Ceux que Vous côtoyez, de Les accepter comme Ils sont, d’être en votre Présence, d’être Vous naturels, et quel que soit ce que l’Autre émet, ayez du recul, regardez, et laissez-Nous Nous exprimer à travers Vous ! Parce que ce que Vous avez de la difficulté à ressentir, c’est que Vous avez votre propre façon d’être pour Vous de faire certaines choses avec vos particularités, mais maintenant, et Je sais que cela va être un peu difficile, mais Vous y viendrez petit à petit, c’est que ce n’est pas Vous qui Vous exprimez, tout en étant Vous. C’est « la Source » qui Vous insuffle tout ce que Vous avez à émettre, tout en étant Vous.

-  Ama Luna : Ben oui, parce que quand on Vous laisse Vous exprimer à travers Vous, si on est en Conscience, c’est également Nous qui Nous exprimons !

-  Elayeh  : Tout à fait !...mais sans les barrières, sans les papotages qui ne mènent à rien, sans qu’il y ait des choses qui n’ont plus lieu d’être émises.

-  Amayah  : Alors là, le seul truc pour que ça marche, c’est qu’il faut vraiment accepter qu’on est «  la Source  » Soi-même, parce que sinon……

-  Elayeh  : Je pense que ça a été amené dans le ressenti et la compréhension tout au long de cette session et bien d’autres avant ! C’est bien ce que Nous Vous disons, Vous cheminez pas à pas et Nous Vous amenons petit à petit à ressentir subtilement ce que Vous ne Vous permettez pas de ressentir tant l’Humain prend le dessus.

Mes Amis, Je Vous aime, parce que par vos réflexions, eh bien Vous Vous êtes les Uns, les Autres, les Unes, les Autres amenés dans une compréhension qui n’était pas évidente. C’est dans vos échanges que Vous avez pu Vous permettre d’aller au-delà de certains blocages. Bon, ils ne sont pas tous déblayés, mais là, il vient d’y avoir une ouverture.

-  Navoael  : Ah !

-  Elayeh  : Alors mon Ami, Tu es encore à côté de la pompe !

…..Rires de Tous …..

-  Navoael  : La prochaine fois, Je ne viens pas !

-  Elayeh  : Parce qu’il y a eu un échange qui a permis une certaine compréhension….

-  Navoael  : De lever des lièvres, oui.

-  Ma  : De lever des lièvres ? C’est quoi, Je ne connais pas !

….Différents commentaires : - « C’est une expression. » - « J’adore cette expression. » - « On connaît cette expression. », etc……

-  Linéah  : Et puis ça veut dire d’enlever un gros morceau.

-  Navoael  : Ha ! Merci de venir à ma défense…

-  Elayeh  : Mes Amis, mes Amis, mes Amis !

-  Ama Luna  : Elayeh  ! Elayeh  ! Elayeh  !

-  Navoael  : Mes Amis, mes Amis, mes Amis revenons à l’Amour !

-  Elayeh  : A la discipline, mon Ami, Tu ne reviens pas à l’Amour, Tu es Amour ! C’est exactement ce qui vient d’être dit, c’est-à-dire qu’avant de parler, on est en Soi, dans le calme, on se permet même un temps d’arrêt, et on laisse sa propre Conscience s’exprimer !

-  Navoael  : «  La Source  » !

-  Elayeh  : Alors, Je ne vais pas M’étendre plus longtemps, Je finirai en Vous disant : prenez conscience maintenant de ce que Vous Êtes. Prenez conscience que Vous n’avez plus à Vous chercher dans les Autres, mais d’être Vous. Ne croyez pas parce qu’un Être émet quelque chose, qu’obligatoirement Vous devez comprendre : - « Mais qu’est-ce qu’Il dit ? Quelle partie de Moi J’ai à comprendre ? Qu’est-ce qu’Il M’amène ? Qu’est-ce qu’il faut que Je fasse ? Et attends Toi, attends, il faut que Je comprenne, qu’est-ce que Tu M’as envoyé ? »… Vous n’en êtes plus là ! Cessez de Vous chercher dans les Autres, soyez en Amour de Vous-mêmes, soyez en Conscience, laissez «  La Source  » Vous impulser ce que Vous êtes à même d’exprimer, soyez Vous, naturels, jouissez de la vie, vivez ce que Vous avez envie de vivre, soyez Vous dans l’instant présent, et ne soyez plus dans les contrariétés entre votre « Vous Humain » et votre « Soi Divin ». Et il fallait que cela soit dit…. Oui, mon Amie Ama Luna , ma petite Chérie…

-  Ama Luna  : Oui mon petit Chéri !.... Non parce qu’en fait…

-  Elayeh  : Viens là que Je Te bézouille !

-  Ama Luna  : Oh oui, bézouille-Moi !........ (Rires de Tous )… Non parce qu’en fait, Je Me faisais la réflexion… si…c’est un cercle vicieux en fait, parce qu’on est Lumière, on dit qu’on est Lumière, donc forcément on vient titiller les Autres sur certains points…on est bien d’accord…ça vient réveiller des petites choses. Si Eux après, face à cela, Ils M’envoient quelque chose, et que Nous on se pose la question de : -« Mais qu’est-ce qu’Ils viennent Nous renvoyer ? » Eh bien, c’est un cercle vicieux ! Donc…

-  Elayeh  : A Toi de ne pas tomber dans ce cercle !

-  Ama Luna  : Mais on est bien d’accord ! Donc en fait c’est : on vient régler certaines choses en l’Autre….

-  Elayeh  : Tu le laisses être, Tu Le regarde avec Amour intérieur, amusement, et Tu ne laisses pas trop paraître ton amusement parce qu’Il va croire que Tu Te fous de sa gueule….

…….Rires de Tous …..

-  Navoael  : Mais on peut rigoler de ce qu’on a été aussi !

-  Elayeh  : Bien sûr !

-  Ama Luna  : C’est de la compassion…

-  Elayeh  : Et avoir de la compassion, tout à fait !

-  Ama Luna  : Donc pour terminé, J’ai simplement partagé une compréhension !

-  Elayeh  : Je Te l’accorde et Tu M’as amusé !... Soyez Vous les Amis, amusez-Vous, ne Vous restreignez pas dans vos amusements, et ne restreignez pas les Autres dans leurs amusements, laissez-Les s’exprimer. Le jour où Vous déjanterez Tous, Vous aurez tout libéré, vos frustrations, vos retenues, pudeurs, un peu de honte, selon Chacun le panel est large...

Bien les Amis, la classe est à nouveau calme, Je Vous laisse, Je Vous enveloppe de tout mon Amour…….et véritablement Je Vous Aime. Amusez-Vous bien, profitez de votre soirée, ne partez pas comme Vous dites dans votre expression « en cacahuète » dans vos discussions…

-  Ama Luna  : Et pourquoi pas ?

-  Elayeh  : Et bien si Tu as envie de Te prendre la tête….

……Chahut général…..Rires…..

-  Elayeh  : Alors, alors, alors les Amis, il Me manque un bureau avec une règle que Je fasse : tac, tac, tac… Mon autre Moi Adamus , Il a quand même de la chance avec son pupitre…. Bon les Amis, Je ne vais pas perdurer, Je crois qu’il y a un bon repas qui Vous attend. Vous avez vraiment envie de trinquer, et Je ne suis pas le dernier. Je Vous laisse et Je Vous dis à bientôt !

-  Tous  : A bientôt, merci, Namasté Elayeh  !

-  Elayeh  : Bye, bye les Amis.

……..Pause……

Prenez une profonde et lente respiration en Conscience ………… On se détend, on reste un instant Soi-même parce que notre cher Ami Métatron va encore Nous amener à ressentir plus subtilement, toujours le premier des 12 aspects sacrés qui est : « Être en Conscience », et Je rappelle que le 1er aspect c’est « La Conscience, être à nouveau conscient de Qui Vous Êtes et ce que Vous Êtes »… et d’après ce que J’ai ressenti, on en a pour un moment avec ce 1er aspect…………..

…..Pause……

-  Métatron  : Mes Amis, Je suis ce que Je Suis, Métatron Seigneur de Lumière, à votre service. Alors Je ne vais pas être très long. Pourquoi Je perdure à vouloir Vous amener à comprendre ce qu’est la Conscience d’Être, parce que Vous ne pouvez pas aller dans une autre compréhension si Vous n’avez pas acquis ce qu’est réellement la Conscience d’Être, et ma chère Amie Ama Luna

-  Ama Luna  : Oui Métatron

-  Métatron  : Si Tu es vraiment sûre, certaine, d’avoir acquis cette Conscience d’Être, Je Te laisse volontiers ma place, et finir cette session. Et J’attends ta réponse !

-  Ama Luna  : Ah, non, non, Je T’en prie !

-  Métatron  : Mais ne Me zappe pas !

-  Ama Luna  : Mais Je ne Te zappe pas !

-  Métatron  : Alors cette Conscience d’Être, mes chers Amis, elle est l’expression même de ce que « Je Suis » en Vous, Puissance de la Lumière, Puissance de Créativité. Vous êtes mes créations, Vous êtes l’impulsion même que J’ai émise afin de Me connaître à travers Vous, afin de M’exprimer à travers Vous, afin de créer à travers Vous, afin d’expanser « La Création » à travers Vous.

Ce que Je Vous amène à ressentir, si Vous Vous le permettez, et il suffit qu’il y en ait trois d’entre Vous qui le ressentent, qui le comprennent à d’autres niveaux pour que Je passe au 2ème aspect. Vous êtes la Puissance même de la Lumière que « Je Suis » et qui fait de Vous l’expression même de la Lumière en incarnation dans la matière. Vous Êtes…et maintenant permettez-Vous de le ressentir : - « Je ne suis pas un simple Humain limité, conditionné, parasité, hypnotisé, enfermé… Je suis la Puissance de la Lumière qui peut s’exprimer dans la joie, dans tout ce que « Je Suis » avec toutes mes particularités, mais dans une expression grandiose, dépassant tout entendement humain. « Je Suis », et en cela Je suis Créateur, Je suis l’expression même de l’existence de la Vie. »…comme l’a dit ce cher Adamus , du « J’Existe », qui veut que Vous soyez, mais sans perturbation d’aucune sorte émanant d’un quelconque égrégore telle que la conscience de masse dans laquelle les Humains sont aux prises.

La Conscience d’Être est le « Je Suis » manifesté, sans rentrer dans un autre enfermement d’un autre égrégore que Je nommerai « spirituel », mais d’être pleinement Vous, libres des choix que Vous faites, des créations que Vous impulsez dans la totale responsabilité de ce qu’est une création dont l’impact affecte tout, toutes choses, tout Être, tout l’Univers.

Si Vous arrivez à ressentir, dans un lâcher total, dans la subtilité profonde, bien au-delà de toutes compréhensions humaines, bien au-delà de tous ressentis humains ce que cela veut dire et de le ressentir comme une réalité que Vous Êtes et que Vous avez à cœur de vivre, alors Je passerai à l’aspect numéro deux.

Ma chère Amie Ama Luna as-Tu pu ressentir le pourquoi Je persistais à Vous faire comprendre ce qu’est la Conscience d’Être ?

-  Ama Luna  : C’est dans la notion de responsabilité, et Je Me faisais la réflexion sur : est-ce qu’on peut se planter sur sa création et décréer ?

-  Métatron  : Tu peux tout faire quand Tu es dans l’Amour… Tu peux jouer avec toutes tes créations, cela n’a aucune importance…

-  Ama Luna  : Il y a une notion de responsabilité d’impact, on est bien d’accord…même dans l’Amour ?

-  Métatron  : Dans l’Amour Christique, dans l’Amour Divin, dans l’Amour de Toi-même et de tous les Êtres. Il ne peut pas y avoir de tort envers Qui que ce soit !

-  Ama Luna  : Ok !

-  Métatron  : Mes Amis, Je Vous laisse. Cette session a été très enrichissante, très porteuse, vibratoirement. Elle Vous a amené dans une conscience plus élargie, et Je Vous retrouve très bientôt ! Je suis ce que Je Suis, Métatron , Seigneur, Grand Seigneur de Lumière qui Vous accompagne et qui partage avec Vous, à chaque session, ce que Vous êtes à même de ressentir pour passer à une autre graduation.

Bonne soirée mes Amis. Soyez… Soyez-Vous, décidez-le, vivez-le. Et il en est ainsi !

-  Tous  : Merci, Namasté Métatron .

…..Pause……

-  Ama Luna  : Namasté Ma .

-  Tous  : Namasté.

-  Amayah  : Ma , J’ai une question, Je suis vraiment rentrée en réaction très violemment quand Métatron a dit la dernière fois, Il a dit clairement en disant qu’il ne passerait au 2ème aspect tant qu’il y en aurait pas, tant qu’on n’aurait pas Tous, mais vraiment Tous, sans exception, intégré cette notion de 1er aspect, donc Moi, quand Il a dit qu’il n’en fallait que trois, ça M’a fait rentrer dans une réaction très violente, en Me disant : ha non, Il ne va pas Me laisser sur la touche. Je l’ai ressenti comme ça… Et Moi si Je reste en arrière et que Je ne comprends pas…

-  Ma  : Est-ce que Tu peux peut-être ressentir que son expression n’était pas anodine, un Maître ne rentre jamais en réaction. Si Tu es rentré en réaction c’est qu’il y a un aspect de Toi, une partie de Toi qui n’est pas dépassée, dans ces cas là Tu acceptes cette partie de Toi. Et Métatron Te dit…

-  Métatron  : Mon Amie accepte dans le ressenti de ta profondeur : - « Jamais Je n’ai à rester sur le banc de touche, en tant qu’Être Divin, en tant que Maître incarné, Je ne peux, comme tous les Autres qui ont cette volonté, Je ne peux qu’aller vers ma maitrise. » Aucun Être n’est jamais délaissé. Tant que Vous réagissez à quelque chose, c’est que Vous n’êtes pas pleinement en conscience du Maître que Vous Êtes. Honorez-Vous d’avoir laissé émerger cette partie. On ne se juge jamais, on s’honore : - « Ha, cette partie de moi, elle était encore là, comme Je l’accepte, comme Je comprends que tout peut Nous être dit pour laisser émerger une partie de Nous qui subsiste dans l’Humain. Un Maître n’a jamais un aspect de Lui qui L’empêche « d’Être ». J’accepte cette partie de Moi, Je l’intègre, Je la transcende, Je la dépasse et Je M’honore. Je Me retrouve dans ma joie, et Je n’ai plus à vivre ce genre de réaction. »

Moi Métatron , Je dirai maintenant : aucun Être ne sera jamais délaissé, mais il y a une réalité : imagine que dans six mois, un an, dix ans, il y a en encore deux qui n’ont pas compris ce qu’est l’état « d’Être », quand penses-Tu ? Or, si trois d’entre Vous on comprit ce qu’est l’état « d’Être », cela crée un potentiel de compréhensions énormes qui amèneront les Autres à en bénéficier. Et quand Tu es en conscience du Maître que Tu Es, Tu comprends qu’en fait, ça n’a aucune importance. Deux, trois, cinq, douze, ça n’a aucune importance, mais il suffit qu’il y est un %, ça entraine les Autres, ça permet aux Autres de bénéficier de compréhensions que si un, deux, trois, quatre mettaient six mois, vont peut-être mettre un mois. C’est une Energie qui là et qui est bénéfique, c’est là qu’il faut ressentir en Soi ce que l’On Est au-delà de la réflexion humaine. Encore une fois, cela Nous montre où on se situe dans l’Humain. Et encore une fois, on ne se juge pas, on ne se critique pas, on s’honore et on s’aime.

-  Ama Luna  : N’a-t-on pas Tous créé cette Conscience collective, c’est pas Toi seulement…

-  Ma  : Merci de T’avoir exprimé, parce que ce sera très important pour beaucoup d’Êtres.

-  Tous  : Namasté.

 ==> Musique de fin de session : Michel Pépé – L’envol des Goélands – n° 14 du CD « Océan de Lumière »

***

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session n° 52 à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma Nanda Aweh


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi