Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > Ma-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Retranscription de la Rencontre/discussion-Questions/réponses à Mirabel et (...)

Retranscription de la Rencontre/discussion-Questions/réponses à Mirabel et Blacons du 17/07/2016

mercredi 11 janvier 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre/discussion-Questions/réponses à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 17/07/2016

Animée par l’Elohim Yosuel

canalisé par Ma (Ma Nanda Aweh-Ama Araya Manayah)


- > Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Vous Vous laissez aller…… Présence à Soi, sans penser ……..……

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous sommes ................et Nous expirons très, très lentement……. Présence…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous sommes .................et Nous expirons très, très lentement……. Être Soi, sans penser, sans aucune interférence…... Laisser aller total, sans rien chercher……………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous sommes ................et Nous expirons très, très lentement……. En l’instant présent « Je Suis »…….

……. Pause ………

-  Yosuel  : Mes Amis, Je Vous salue. Alors Nous Nous retrouvons, c’est notre petit rendez-vous quotidien où Je Me prête volontiers à répondre à vos questions qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce qui Vous empêche d’être Vous.

-  Ma  : Une question ?........

-  Amayah  : J’ai beaucoup perdu au niveau de la vision depuis un an, un an et demi, et J’aimerai savoir s’il y a une raison particulière…

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose en Nous !

-  Yosuel  : Alors mon Amie, cette vision, elle est caractéristique à tout un passé, et pas seulement dans cette vie-ci. Elle Te demande de ne plus vouloir voir ce que Tu as vécu, ce que Tu as souffert, ce que Tu n’as pas voulu admettre, et surtout ce que Tu n’as pas voulu dépasser. Dans ton cheminement, au fur et à mesure que Tu ressentiras réellement ce que Tu Es, et qu’à un moment donné Tu percevras ce que Tu es à même de voir dans le ressenti de ce que Tu Es, et que Tu seras à même de réellement rééquilibrer en grande partie cette vision, alors Tu pourras récupérer pleinement et totalement ce qui pour le moment répond à tout ce qui doit être équilibré. Et il en est ainsi pour Vous toutes et pour tous Ceux qui liront ou écouteront cette session. Et c’est ainsi !

-  Amayah  : Merci.

-  Amélah  : Juste une petite précision : est-ce qu’il s’agit de la même chose pour Moi, parce que c’est depuis Eilat que Je n’y vois plus le soir ?

-  Yosuel  : Mon Amie, J’ai répondu à une question générale, ensuite il y a des cas particuliers. Concernant ton cas, Tu sais que Tu as des choses à dépasser, Tu sais qu’il y a bien des strates à traverser. Comme cela T’a été dit, ne Te décourage pas, persévère à être de plus en plus Toi-même, sans rentrer dans aucun jeu de tout ce qui se présente, de tout ce qui émerge, mais de Te permettre de le dépasser. Je sais que ce sont des moments qui ne sont pas agréables, mais c’est le cheminement. Accepte d’être Toi, accepte de vivre pour Toi, et ne Te fais pas de soucis pour tout ce que Tu ressens, pour tout ce qui se manifeste, mais Tu es à même de le rééquilibrer. Et c’est ainsi !

-  Amélah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?.....

-  Enyéah  : Depuis quelques temps, Je sens le besoin de changer de lieu d’habitation, donc J’ai pris la décision de rénover un petit peu la maison en commençant par le cellier. Quand le premier jour, Je l’ai fait, le premier geste, il y avait beaucoup de choses à débarrasser. Il y avait des travaux qui Me faisaient un petit peu peur, mais quand J’ai voulu commencer, J’ai ressenti des douleurs énormes au côté du plexus, estomac avec cette sensation d’avoir des difficultés à respirer. Alors Je sais que Je M’attendais à avoir beaucoup de choses à faire, peut-être que J’ai un peu peur de ça, mais Je sens qu’il y a encore autre chose dessous, derrière, et Je voudrai savoir quoi, qu’est-ce qui peut remonter…

-  Ma  : Donc laisse-Toi aller, ne cherche pas à comprendre… : - « En ma Présence « Je Suis », et Je laisse ma propre Conscience M’impulser ce que Je suis à même de ressentir au-delà des ressentis humains et à ce moment-là J’intègre, Je transcende, Je transmute, Je dépasse en étant en Amour de Moi-même. »…….

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as besoin de T’écouter, Tu as besoin de Te poser, d’être avec Toi-même, sans ne plus laisser ta personnalité humaine prendre le dessus, T’insuffler ce qu’elle veut Te dire au-delà de ta propre réalité. Tu es dans une certaine confrontation entre : - « Me faire plaisir et être dans une rénovation où Je Me sentirai beaucoup plus légère, beaucoup plus en paix avec Moi-même. » Mais il y a une autre partie de Toi qui aspire aussi à vivre autre chose, mais Tu n’en est pas vraiment consciente. C’est comme quelque chose qui T’est impulsé et qui correspond à ce que Toi maintenant Tu as envie de vivre, mais Tu dois lâcher encore bien des impondérables, ne pas Te laisser embarquer par des tas de suggestions, mais vraiment d’apprendre à être Toi, en Toi, en ton espace, dans la pleine Lumière que Tu Es, ne plus rien ressasser, et vraiment apprendre à laisser émerger ce que Toi Tu as envie de vivre.

Lorsque ce sera pleinement clair en Toi, alors tes décisions ne seront plus empreintes de tergivergences, Tu sauras exactement ce que Tu veux et ce que Tu ne veux pas. Alors pour le moment, accepte d’être Toi, accepte d’aller au-delà de certaines contrariétés, et de certains impondérables qui parfois se présentent et dont Tu ne sais pas à quoi cela correspond. Accepte de T’écouter dans la paix intérieure, sans prendre de décisions irréfléchies, mais bien de laisser ta propre Conscience s’exprimer bien au-delà de ce que ta personnalité humaine, de ce que tous tes états d’être humains pourraient Te suggérer.

Prends le temps, laisse-Toi aller, ne Te fait pas de soucis quant à ce que sera ton devenir, et même quant à ce que sera demain. Sois vraiment Toi dans l’instant présent, et les choses s’éclairciront de plus en plus, car Tu sauras à un moment donné réellement ce que Tu veux, et si rien n’interfère, si Tu n’es plus dans l’attraction des pensées de la conscience de masse, alors des choses se présenteront à Toi et Tu sauras exactement ce que Tu veux mettre en place. Et c’est ainsi pour le moment.

-  Enyéah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?..............

-  Caro  : Moi, C’est sur mon état flagada, flagada, flagada de ce matin et de maintenant. Alors J’ai senti que hier dans l’atelier des choses qui travaillaient fort, mais Je voulais savoir si c’était relié par rapport à des choses qui sont en train de se transformer, de s’équilibrer ou est-ce qu’il y avait aussi autre chose. J’ai aussi une douleur qui est arrivée là sur la hanche droite…

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons tous la même chose en Nous !

-  Yosuel  : Mon Amie, il y a bien des éléments qui bougent pour Toi actuellement. Tu es en phase de comprendre certaines choses que Tu ne voulais pas voir. Ces choses émergent et cela bouscule quelque peu ton équilibre, et c’est ce que ton corps dit. Il Te faut accepter de Te poser, d’accepter ce qui émerge, de Nous laisser T’aider à l’intégrer pour que Tu puisses en ressentir à bien d’autres niveaux ce que cela signifie pour Toi, dans l’Amour que Tu Es, et que Tu puisses aller au-delà, sans T’en faire, sans Te croire assujettie à des choses que Tu ne peux pas gérer. Lâche toute ta façon d‘être. Permets-Toi d’être Toi en Toi, et de laisser enfin ta propre Conscience T’insuffler ce qui Te correspond, ce que Toi-même Tu es à même de vivre maintenant, sans ne plus prendre en charge Qui que ce soit, sans ne plus Te faire de soucis pour tout ce qui se passe, mais d’aimer la vie, de la prendre comme elle vient à chaque instant, en étant pleinement Toi dans l’instant présent, dans ta joie, en Amour de Toi-même, en Amour de cette vie.

Il y a une partie de Toi qui se manifeste au niveau de ta hanche droite et qui Te dit : - « Est-ce que Je vais pouvoir vivre pleinement dans ce que J’ai à cœur de vivre, sans ne plus être contrainte de vivre au dépend de certains Êtres, et d’avoir en charge d’autres Êtres à qui Je Me dois d’une certaines façon. » Accepte à l’instant même que Tu puisses vivre pour Toi, et que tout ce qui se présente en ton Cœur, en ton espace, le Maître que Tu Es, avec ta Conscience Divine, Tu peux impulser dans la Lumière ce que Toi Tu veux voir se manifester pour Toi dans une résolution où Tu n’as rien à subir………… Et si Tu n’émets aucune pensée, et que pour Toi ce que Tu as impulsé est déjà ta réalité, alors les choses bougeront pour Toi et T’amèneront à vivre un autre équilibre qui n’est pas ce que Tu vis actuellement. Tu ne dois pas Te poser de questions, Tu ne dois pas chercher à comprendre, mais à être Toi en ton Cœur dans la certitude que ce que Tu Es ne peut T’amener à vivre que ce que Toi Tu veux vivre, sans Te croire redevable à Qui que ce soit, sans Te croire prendre en charge Qui que ce soit, mais vraiment d’œuvrer dans la pleine joie de vivre pour Toi. C’est ainsi que Tu sers l’ensemble, et pas de la façon dont Tu pensais Te devoir, et que les choses dans l’Humain devaient se faire de cette façon-là.

Vous êtes tous dans des dépassements où Vous comprenez que chaque Être doit maintenant faire des choix, et qu’il ne Vous est plus possible de Vous devoir à Qui que ce soit, et encore moins de pendre en charge Qui que ce soit. Cela n’est pas de votre ressort, et ne Vous amènera qu’à vivre des déconfitures dans la contrariété de ce que Vous voudriez réellement vivre pour Vous.

Ma chère Amie, il Te faut aller au-delà de tout ce que Tu as mis en place, de tes valeurs, de tes principes, ne plus Te croire devoir être conforme à ce que Tu as cru qu’il fallait répondre d’une certaine façon dans ce qui est établi, dans ce que l’on T’a inculqué, dans ce que Tu crois que l’Humain doit être d’une certaine façon. Cela ne marche plus, cela ne sera plus d’actualité du tout dans les décennies à venir, mais beaucoup vont être confrontés à ce grand changement, et il y aura bien sûr des revendications, des tollés, des réactions, des prises de positions violentes, mais cela ne Vous concerne plus. Soyez Vous, pleinement Vous, acceptez enfin que Vous êtes bien autre chose qu’un Humain, que Vous êtes une Puissance qui peut Vous amener à vivre autrement et autre chose, mais cela Vous devez le ressentir, le ressentir en votre Cœur, au sein même de « la Source » que Vous Êtes. Alors votre gloire éclatera, votre vie changera, et tout se manifestera pour Vous sans que Vous n’ayez plus à tomber dans le jeu du devoir aux Autres. Et il fallait que cela soit dit !

Reprends Toi mon Amie, sois pleinement Toi, vis pour Toi, aime chaque chose dans ce que Tu aimes faire, dans la joie, en Amour de Toi-même, et ne Te fais pas de soucis pour tout ce qui se joue autour de Toi. Montre-Toi telle que Tu Es, en simplicité, en humilité, en Amour de Toi-même et de « Tout Ce Qui Est », et tout se passera bien. Et il en est ainsi !

-  Caro  : Namasté !

-  Ma  : Et puis pour tous les petits maux que l’on ressent dans notre corps, Je Vous conseille donc de faire… Moi, Je le fais tous les jours, ça prend 5 à 10 minutes de faire le 4ème cours de la régénération cellulaire que Yosuel Nous a donné, il y a trois semaines. C’est très puissant !

-  Caro  : J’avais une autre question, mais Tu viens de répondre…à savoir quel travail ou méditation à faire….

-  Ma  : Oh oui, Moi Je la fais tous les jours, et si Tu veux Je Te l’imprimerai !

-  Caro  : Oui, Je veux bien !

-  Ma  : Une autre question ?.........

-  Emaliah  : La première question : Je ne sais pas trop comment verbaliser, donc Je vais essayer de parler comme Je peux. J’ai l’impression d’être entre deux eaux, période plus ou moins de flottement. Je ne sais pas trop où Je Me situe, et Je ne sais pas trop comment faire pour aller au-delà. Alors Je ne suis pas mal, Je ne suis pas bien, Je ne sais pas trop ! Vraiment, Je suis dans une période de flottement qui est vraiment bizarre et qui...

-  Ma  : On y passe tous, c’est vraiment approprié !

-  Emaliah  : Eh bien, c’est bien si Je suis dedans, mais Je voudrai bien aller au-delà !

-  Ma  : Nous faisons tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous à bien des niveaux !

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu ressens de plus en plus qu’il Te faut encore dépasser ta façon d’être dans l’Humain. Tu le sais, Tu le ressens, mais quelque part, Tu en as peur : - « Qu’est-ce que cela veut dire au juste ? Qu’est-ce que Je vais être, qu’est-ce qui va advenir de Moi-même, et par rapport à tous Ceux que Je côtoie, que Je connais, même sur mon lieu d’habitation ? Qu’est-ce que cela va M’amener à vivre ? Est-ce que Je ne vais pas être un Extraterrestre plus en phase avec cette vie, avec les Autres ? » Et c’est là qu’il Te faut prendre conscience, et Nous Vous l’avons dit, Vous n’êtes déjà plus dans l’Humain que Vous étiez.

C’est t e r m i n é ! Maintenant que Vous le savez, maintenant que Tu le sais, et bien qu’est-ce que Tu fais de ta vie ? Qu’est-ce que Tu fais maintenant ? Il Te suffit d’être Toi, pleinement Toi dans ta Lumière, sans ne plus Te chercher au travers de ce que Tu as été et qui n’est déjà plus. Vis chaque instant dans l’instant présent, sans ne plus Te poser de questions, en apprenant à ne plus penser. Tu vis dans l’instant présent ce que Toi Tu as envie de vivre, d’être en Amour de Toi-même, dans la joie de vivre, dans la joie d’être, de rayonner, et crois-Moi, on T’aimera comme Tu es, Tu pourras faire la fête, Tu pourras faire ce que Tu as envie de faire, Tu pourras créer tout ce que Tu as envie de faire….

…..Rires d’ Emaliah ….

-  Yosuel  : Est-ce si difficile ? Vous Vous imaginez des choses qui ne sont pas de votre ressort, qui ne sont pas votre réalité. Alors cesse d’alimenter des jeux de peur qui contrarient en totalité le Maître que Tu Es. Le Maître ne connaît pas la peur, Il module avec toutes les énergies tout ce qu’Il veut voir se manifester, et Il s’en réjouit. A Toi maintenant de le vivre, et de Te permettre de ressentir ce que cela veut dire, et comment Tu peux créer ta réalité dans la joie de vivre pleinement pour Toi. et Nous y reviendrons. Vous êtes dans une conjoncture où maintenant Nous Vous guidons vers comment vivre en tant que Maîtres, en tant que Lumière incarnée. Et c’est ainsi !

-  Emaliah  : Merci…… Et l’autre question est peut-être liée, Je ne sais pas. Cette semaine J’ai ressenti à un moment une grande tristesse. C’est venu du fond de Moi, Je ne sais pas pourquoi. Il n’y avait rien extérieurement…

-  Yosuel  : L’as-Tu acceptée à ce moment-là, quand elle a émergé ?

-  Emaliah  : Peut-être, Je ne sais plus !

-  Ma  : L’accepter, l’intégrer, la dépasser, se poser…

-  Emaliah  : Oui, parce qu’elle est partie, donc J’ai dû vraiment le faire.

-  Ma  : Se poser sans se poser des questions, et c’est à ce moment-là qu’on a le ressenti profond de ce qu’elle est, et on peut l’accueillir avec joie, la laisser être et la transmuter.

-  Yosuel  : Cette tristesse, elle Te disait : - « Est-ce que Je ne suis pas en train de vivre quelque chose… -et c’est relié à ta première question-…. où Je ne vais pas pouvoir M’exprimer pleinement auprès de tous Ceux que Je côtoie, et même qu’on va Me rejeter, et Je vais Me retrouver toute seule, montrée du doigt, et on va Me fustiger. Qu’est-ce que Je vais devenir ? Alors qu’en réalité, Je suis la joie, en Amour de Moi-même Je rayonne, Je suis naturelle avec tous les Êtres et on aime ma compagnie, on aime ce que Je Suis, et déjà ma Lumière éclaire tout le lieu où Je suis, et bien des Êtres se sentent soulagés. » L’énergie est déjà transmutée, et crois-Moi, pour rien au monde on voudrait que Tu partes. Alors cesse d’alimenter des choses qui ne sont pas ce que Tu Es. Décide enfin d’être pleinement Toi, en Toi, dans ton rayonnement, dans ta joie de vivre, dans ta joie « d’Être », et ne permets plus à aucune pensée de T’interférer qui ne soit pas ce que Tu Es, qui ne soit pas ta force de créativité, qui ne soit pas l’Amour inconditionnel que Tu Es, l’Amour de Toi-même et de tous les Êtres, l’Amour de toutes choses et de « Tout Ce Qui Est ». Et c’est ainsi !

-  Emaliah  : Merci Yosuel  !

-  Yosuel  : Je T’honore !

-  Ma  : Une autre question ?..............

-  Caro  : Moi, Je veux bien pour approfondir par rapport à cette méditation à faire tous les jours. Justement, est-ce qu’il y a d’autres exercices ou méditations, en ce qui Me concerne évidemment. Qu’est-ce qui pourrait M’aider ?

-  Yosuel  : Alors ma chère Amie, on ne parle pas de méditation, car ce que Vous appelez méditation est en réalité le fait de Vous re-trouver en Vous dans le calme, prendre des moments pour être avec Vous-mêmes, avec Nous, avec « la Source ». Il n’y a rien d’autre que Tu puisses faire que le plus bel exercice qui existe : - « Je suis Moi, en Moi, en Conscience. » Sans jamais y déroger. Continue à être Toi, permets-Toi de ressentir ce que Tu Es, permets-Toi de le vivre sans alimenter quoi que ce soit qui ne soit pas la pleine Conscience de ce que Tu Es, en ton Cœur, en ton espace, dans ta Lumière. C’est le seul exercice qui Vous amènera à vivre pleinement ce que Vous Êtes.

Alors mes Amis, Vous l’avez compris, Vous le ressentez de plus en plus, Vous Vous acheminez vers une autre réalité qui va bousculer tout ce que Vous étiez, sans aucune retenue, sans aucune issue de secours ou bouée de secours, cela n’est pas possible ! Vous avez juste à dépasser ce qui se manifeste encore, ce qui émerge encore, ce que votre mental essaie encore de Vous dire, ce que votre personnalité humaine essaie de s’accrocher dans ce que Vous l’avez forgée. C’est la seule chose que Vous ayez à faire maintenant : ne plus tomber dans tous ces jeux, et vraiment décider « d’Être ».

Alors que va-t-il réellement se passer en Vous au fur et à mesure que Vous allez tout lâcher ? Eh bien une reconsidération totale et complète de tout ce que Vous avez cru qu’était l’Humain. Cela va Vous amener à voir les choses différemment et à reconsidérer ce monde en totalité. C’est comme si Vous seriez là, et qu’en même temps Vous auriez une vision globale de tout ce qui se passe dans ce monde, et Vous allez devoir moduler entre être ici, rayonner, côtoyer, être dans votre joie sans Vous impliquer dans quoi que ce soit, et en même temps apprendre à être ailleurs, sans que cela Vous perturbe en étant ici. Voilà vos futurs apprentissages, n’en ayez pas peur, certaines d’entre Vous commencent à le côtoyer, à le vivre maladroitement, mais c’est un bon début et Vous pouvez les voir, Elles sont toujours Elles dans leur joie, et ce seront de beaux modèles.

Alors mes Amies, ressentez un instant ce que Vous Êtes………………. Permettez-Vous d’être Vous, en Vous, sans chercher, et c’est là qu’il va Vous falloir également apprendre à être Vous, sans chercher à être d’une certaine façon particulière, parce qu’à ce moment-là, Vous n’êtes plus totalement Vous. Être Vous simplement : - « Je suis Moi dans la joie « d’Être », dans la joie de vivre, dans l’instant présent. Je ne pense plus, sauf si Je dois émettre quelque chose, alors mon Cœur saura ce qui doit être émis.

….. Amayah est soudain en souffrance……..

-  Yosuel  : Ma chère Amie, accepte que Tu as eu très, très, très peur de Te découvrir…….. Accepte-le avec tout ton Cœur : - « Je peux être Moi. Je peux lâcher l’Humain. Je peux être dans la joie de vivre. J’accepte ce qui a émergé et qui est sorti du fin fond d’une limbe où Je ne voulais pas lâcher cette partie, tant J’avais une angoisse terrible de devoir passer de l’Humain au Divin……… Je M’honore d’avoir laissé cette partie sortir du fin fond de cette limbe où Je ne serai plus jamais prisonnière de cette partie. Elle M’a bousculée, elle M’a fait mal, mais Je l’accepte maintenant parce que Je suis libre, libre de vivre ce que J’ai envie de vivre, libre d’être Moi, libre d’être la Lumière que « Je Suis », et enfin pouvoir créer ma réalité dans un éclatement total, sans ne plus subir tout ce qui est dans la densité de cette 3D. »…………

Nous T’honorons mon Amie, cela fut difficile, délicat, et cela est fait. Réjouis-Toi, sois-Toi. Ne revient pas dessus, ni pense même plus, sois présente à Toi dans ta joie. Et n’oublie pas : bois un bon coup à notre santé sans Nous oublier !

-  Ma  : Je dirai que Nous pouvons expanser notre Amour et notre Lumière à Amayah en L’honorant parce que ce qu’Elle vient de libérer est quelque chose de très fort et de très puissant qui Nous libère de certaines énergies. Nous T’honorons. Namasté à Toi !

-  Toutes  : Namasté à Toi !

-  Amayah  : Merci !....Elle rit, se sent mieux et se retrouve !.....

-  Ma  : N’oublions pas que c’est ce qui fait la grandeur et la valeur de ce groupe, c’est que Nous œuvrons individuellement, mais que chaque fois que l’Une ou l’Un libère quelque chose de très fort, de puissant en profondeur, cela Nous libère Tous à différents niveaux.

Prenons une profonde et lente respiration dans la joie « d’Être » …………

Se permettre « d’Être » dans l’instant, et de ressentir en prenant un deuxième profonde et lente respiration en conscience…………que le fait de vivre dans sa Lumière, Chacun, Chacune, dans l’instant présent Nous permet de vivre dans la joie, sans peur, dans notre Puissance de créativité…..

-  Yosuel  : Mes Amies, Vous l’avez compris, ce n’est pas la peine d’aller plus loin. C’est suffisamment fort, puissant, vivez-le en l’instant, vivez-le éternellement. Je Vous laisse. Recevez mon adombrement……ma Puissance……..mon Amour………. Et Nous Tous qui Vous suivons, Nous Vous insufflons notre Amour ……. Oh Be Ahn à Vous !

-  Toutes  : Oh Be Ahn à Toi Yosuel , à Vous !

-  Ma  : Namasté Yosuel Chéri !

-  Tous  : Merci…. Namasté Yosuel  !...

-  Ama Luna  : Je T’aime !

-  Yosuel  : Encore, encore les Filles !

-  Ama Luna  : Je T’aime, la, lalala (en chantant) !

-  Toutes  : Je T’aime !

* * * * * * *

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi