Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions animées par les Elohim Yosuel et (...) > Transcription de la session Rencontre-discussion/Questions-réponses du (...)

Transcription de la session Rencontre-discussion/Questions-réponses du 25/12/2016 à Mirabel et Blacons

samedi 11 février 2017, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session Rencontre-discussion/Questions-réponses à Mirabel et Blacons (près de Valence – 26 Drôme)

Dimanche 25/12/2016

Animée par l’Elohim Yosuel

Intervention de Métatron pour les Effusions mensuelles

canalisés par Ma-Ama Amarayah Arayah

 Après les accolades, les présentations, les retrouvailles, tout le monde s’installe….

-  Ma  : Vous Vous laissez aller………. Vous Vous détendez complètement, totalement en votre Présence, sans penser, sans mental, sans aucune interférence……………….

…….Pause…….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous sommes .........et Nous expirons très, très lentement……….. Présence, sans penser…….…….

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous sommes ...........et Nous expirons très, très lentement…… « Être »…… Être Soi, en Soi…………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous sommes .........et Nous expirons très, très lentement……. Présence en l’instant présent……… Présence « Je Suis »……... Présence dans la Lumière que Nous Sommes………..

…..Pause………

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous retrouve. Alors, Vous allez Tous bien ?

-  Tous  : Oui, bien !........et un éternuement intempestif de Linéah  !.......

……Rires de Tous ….

-  Linéah  : Bonjour, bonjour !

-  Yosuel  : C’était un éternuement d’accord ! : - « Je suis bien, Je suis en accord ! Je suis bien, mais J’ai des petites choses qui Me titillent ! » Ah, ça en dit long vos éternuements !.....au suivant !

Alors mes chers Amis, Je vais M’apprêter avec joie à répondre à vos questions, qui comme Vous le savez, ne doivent concerner que ce que Vous vivez qui Vous empêche d’être Vous-mêmes……….. 1er round !

-  Ma  : Une question ?...........

-  Jean Louis  : Je peux commencer. Alors, c’est très simple. Ca paraît bizarre, mais Je M’explique : la croix gammée tourne dans un sens, la croix tibétaine elle tourne dans un autre sens. C’est exactement la même croix, mais qui tourne dans l’autre sens.

-  Yosuel  : C’est ce qui T’empêche d’être Toi-même ?

……Rires de Tous

-  Jean Louis  : Mais les Derviches tourneurs tournent dans un sens pour 95% et 5% tournent dans l’autre sens, or il y a un exercice de gym pour se mettre en forme à faire tous les matins, et il faut que Tu tournes sur Toi-même, et l’Auteur préconise le sens des aiguilles d’une montre. Et Je Me demande Moi, si ce n’est pas malsain, et si ce n’est pas dans l’autre sens qu’il faut tourner !

……Rires de Tous ……….

-  Jean Louis  : Et Moi J’ai essayé dans les deux sens et Je ne voudrais pas tourner à l’envers !...et on ne se moque pas !

-  Ma  : Ah, lorsque J’étais dans mon cabinet, Je faisais faire l’exercice d’équilibre Tao où on doit tourner dans un sens les bras écartés pendant quelques instant, puis on tourne dans l’autre sens.

( Ma fait la démonstration de l’exercice Tao qui consiste à tourner dans un sens les bras écartés, puis à tourner dans l’autre sens)

-  Jean Louis  : Merci, Je suis bien avancé…

-  Yosuel  : Alors mon Ami, vos croix J’en ai rien à foutre ! Maintenant, Tu peux tourner dans le sens que Tu veux, mais en réalité, comme Ma l’a dit, il y a un équilibre à obtenir. Lorsque Vous êtes parfaitement en équilibre, et Vous le ressentez, Vous n’avez plus besoin de tourner. Vous pouvez faire l’exercice Tao comme Ma vient de le montrer qui est excellent, mais ne Vous en remettez pas à quelque chose selon ce qui a été enseigné, mais acceptez que ce monde est fait de polarités, et ces polarités ont un sens, ces polarités Vous ont amené jusqu’à présent. Maintenant les choses évoluent pour Vous différemment, et en même temps, dans votre cheminement, Vous devez trouver l’équilibre. Cet équilibre a plusieurs contextes, et tous les contextes établis correspondent à des graduations, correspondent au flux et au reflux dont Nous Vous parlons depuis un certain temps qui ne doivent plus à un moment donné descendre ou remonter, puis descendre, puis remonter, mais circuler dans une grande fluidité, et Vous n’en êtes pas encore là, du moins pour Certains.

Accepte de trouver ton équilibre en Toi, faits des tours dans un sens, puis des tours dans un autre. Apprends à être Toi, en Toi, à graduer chaque fois que Tu es prêt à dépasser quelque chose, et surtout à ressentir à d’autres niveaux certains éléments de la connaissance qui Te permettent de dépasser tous les rouages de cette 3D. Chaque rouage de cette 3D ressenti dans la subtilité de ce que cela représente dans l’expérience en accédant à la complexité de la géophysique de l’Amour Vous permet de déjouer en grande partie tout ce qui est imbriqué dans le complexe inextricable des pensées de la conscience de masse. Et il en est ainsi pour l’instant, mon Ami !

Ne cherche pas à comprendre, tout est en Toi. Encore une fois, il Vous faut être en introspection, passer tous les jours des moments à être Vous, en Vous, sans penser. Accordez-Vous des moments à ressentir au-delà des ressentis humains, alors Vous aurez accès petit à petit à bien des subtilités qui Vous échappent encore. Et il en est ainsi !

-  Jean Louis  : Merci beaucoup !

-  Ma  : Une autre question ?.....

-  Manivéah  : Oui, J’ai 2 questions. La première question : hier…J’ai toujours dans la tête en fait…hier à la deuxième partie, quand Tu Nous as parlé du champ électromagnétique, J’ai eu que des visions en fait, artistiques en fait…c’est très bizarre, et en plus J’avais l’impression d’être dans Métropolis, le film de Fritz Lang, Je voyais ces robots, ces mécaniques comme ça, et c’était très beau en fait. Et J’ai eu la vision d’arriver depuis un vaisseau avant mon arrivée sur la planète Terre, comme dans Stragate ou Star Wars que Je n’ai jamais vu en plus, ou Je voyais cette planète Terre, et on Me disait : voilà où ça va se passer, et J’ai eu plein de visions d’art industriel, des photos par exemple que Je fais en noir et blanc architectural. J’avais l’impression d’être dans mon monde artistique. J’ai toujours ça dans la tête, et J’ai l’impression d’être dedans, et il y avait un noir, mais du noir très beau, ce n’était pas un noir d’art, voilà. J’ai tout le temps ça dans la tête ou dans mon ressenti depuis hier !

-  Ma  : Je Vous rappelle qu’à chaque question, Nous faisons tous la même chose en Nous. Cela Nous concerne à différents niveaux.

-  Manivéah  : Je peux aussi dire un truc, Je revivais avec joie la pièce de théâtre que J’ai jouée, Je voyais mon expansion à travers tout ça…

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu as des ressentis sur ce que Te suggèrent certaines parties de Toi qui interagissent dans différents domaines, et Tu as à cœur de vivre ta propre expression, et en même temps, Tu as le ressenti de ce que Tu es venue faire sur cette Terre au-delà de l’expression même du Divin, quoi que tout soit Divin.

Je M’explique : Tu es venue vivre de nombreuses vies, et Tu as ressenti en quelque sorte ce qui Vous a propulsé sur cette Terre, et Tu as ressenti que cela allait amener les Êtres à s’exprimer… Je ne parle pas de l’école ou de l’université, comme dit Métatron , de la dualité, mais de venir s’exprimer au-delà de toutes les expériences duelles, à vivre la possibilité de l’expression artistique. Tu savais que c’était un domaine qui T’intéressait, et Tu savais que la Terre serait propice à exprimer l’art sous différentes coutures.

Maintenant il y a aussi ta propre expression. Elle ne doit pas être totalement conforme à tout ce qui se pratique, mais à trouver ta propre expression dans ce que Tu as à cœur de faire. C’est un peu l’exemple qu’à donné Adamus dans son de Shoud de novembre où Il parlait d’un artiste qui peignait comme la peinture devait se faire, jusqu’au jour où Il a trouvé sa propre expression et c’est à ce moment-là qu’Il est devenu unique. A Toi de trouver ta propre expression, car Tu aimes faire ce que Tu fais, mais Tu n’as pas totalement trouvé ta propre expression. Et c’est ce que Je peux Te dire en l’instant !

-  Manivéah  : Merci ! Ma deuxième question, c’est que Je ressens vachement de tensions, une énergie, en fait J’ai l’impression d’être face à un rempart et qui Me bloque énormément dans tout. Enfin Je me suis bloquée, et ça se traduit par le devoir envers l’Autre, c’est lourd, c’est chiant, et ça Me restreint comme si Je Me tendais, alors que J’ai fait l’expérience de l’expression et de l’expansion, et c’est à ça que Je veux M’ouvrir en fait, Je veux passer cette barrière. Aujourd’hui J’en ai envie de le vomir rien que le fait de le ressentir, c’est plus Moi, c’est…voilà.

-  Ma  : Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Yosuel  : Mon Amie Tu as exprimé exactement ce qui T’empêche d’être Toi-même. Cesse de Te chercher dans ces pensées suggestives, car effectivement elles Te bloquent, et en même temps Tu en prends conscience. Accepte-les pour ce qu’elles sont, et décide par Toi-même que Tu puisses Te trouver, non pas au travers de tout ce qui se pratique, mais encore une fois, de Te permettre de ressentir en Toi tes facultés, toutes tes possibilités, tout ce qui est déjà en Toi. Il ne faut pas que Tu T’attardes à ce ressenti, mais de comprendre qu’il Te permet de voir là où Tu en es, et de comprendre que Tu peux aller au-delà de tout ce que Tu as vécu, de tout ce que Tu T’es cherché au travers des Autres, de tout ce que Tu ressens que les Autres cherchent au travers de Toi. Tu as des facultés de ressentis qui ne doivent pas T’amener à être déstabilisée, mais au contraire à Te positionner à être Toi, à laisser émerger de ta profondeur ce que Toi Tu es à même de développer pour Toi.

Lâche toutes tes pensées, lâche tout conformisme, lâche toutes peurs d’être différente, lâche toutes peurs de Te devoir aux Autres, lâche toutes peurs de correspondre à un moule, et à tout ce qui se fait dans le monde artistique : - « Je suis Moi, Je Me découvre, Je M’autorise à M’exprimer, et Je peux Me voir enfin différemment. Je n’ai plus à jouer le jeu de tous Ceux que J’ai côtoyés jusqu’à présent, de tous Ceux qui soi-disant ont des noms, des têtes d’affiches, des renommés, car Je peux M’exprimer Moi en étant ma propre affiche, en étant ma propre célébrité, en étant mon propre renom. Cela ne veut pas dire jouer dans le jeu de Ceux qui jouent justement dans ce monde de célébrité, dans ce monde de conformisme, dans ce monde d’illusion, de se montrer plus que les Autres. Je suis Moi-même une artiste qui dans cette réalité peut faire l’expérience de ce que la matière Me permet d’expérimenter et que Je ne peux pas expérimenter lorsque Je suis de l’autre côté. C’est à Moi de développer ici ce que Je suis à même de faire dans la matière, tout en Me permettant de vivre une autre réalité. »…

Il va Te falloir Te découvrir dans bien des domaines où Tu excelles, tout en T’acheminant vers une autre réalité, mais Nous y reviendrons. Eet c’est ce que Je peux Te dire en l’instant !

-  Manivéah  : Merci !

-  Ma  : Une autre question ?.......

-  Amélah  : Moi, ce qui M’empêche d’être bien, c’est que dès que Je ferme les yeux, Je Me dégoute...et ça, Je voudrais vraiment lâcher ça !

-  Yosuel  : Mon Amie, Je ne suis pas dans ton corps ! Ce que Je peux Te dire, c’est que Tu émets une expression qui correspond pour l’instant à un lâcher prise qui s’exprime de cette façon. N’en fait pas ombrage, et sache que cela ne perdurera pas.

-  Amélah  : Alors là, ça Me fait tourner la tête, et Je suis en mode « vertige » à l’instant !

-  Yosuel  : Accepte ce passage…… Reste bien Toi en ta Présence : - « J’accepte d’aller au-delà de tout ce que Je Me suis limitée….. -laisse-Toi aller-……… J’accepte enfin de vivre ce que Je suis à même de vivre, sans ne plus être attachée à mon passé et à tout ce que J’ai vécu……… J’accepte de pouvoir être enfin Moi, comme Je ne Me le suis jamais permis………. J’accepte de ressentir à d’autres niveaux ce que J’avais peur de ressentir……. J’accepte de M’ouvrir à une autre réalité que Je ne voulais pas accéder, tant Je ne savais pas où cela allait M’amener……… Je lâche toutes mes barrières. Je lâche toutes mes peurs concernant ma propre re-découverte de ce que « Je Suis » en réalité. J’accepte de ne plus Me voir telle que Je Me maintenais à vouloir Me voir, avec la fausse illusion que Je Me re-connaissais en tant qu’Être Divin, et que Je pouvais continuer à Me voir d’une certaine façon comme Je Me voyais. »……

Tu n’es déjà plus Celle que Tu étais, et Tu ne peux plus perdurer à Te voir telle que Tu étais. Il est temps que Tu acceptes qu’en Toi il y a l’immense possibilité de Te mouvoir complètement différemment dans bien des domaines, et d’une toute autre façon. Tu ne dois pas en avoir peur, Tu dois Te permettre d’y aller. Tu dois Te permettre maintenant d’entrer en Toi, comme Tu ne Te l’ais pas permis jusqu’à présent. Tu dois Te permettre l’ouverture à la Lumière, comme Tu n’y avais pas accès jusqu’à présent. Tu dois Te permettre de ressentir au-delà des ressentis humains, sans peur de ce que ces ressentis vont T’amener à ressentir, et qui va changer totalement et radicalement ce que Tu pensais être. Tu en as le désir, mais Tu freinais des deux pieds. Tu en as le désir, mais Tu ne voulais pas y accéder, permets-Toi-le……

Et Je Vous dirai à Tous, mes chers Amis, et c’est une bonne occasion de pouvoir M’exprimer, c’est que mentalement Vous Vous re-connaissez en tant qu’Êtres Divins, Emanescence de «  La Source  », Vous Vous dites mentalement : - « Je Suis, Je ressens des choses, Je sais que « Je Suis ». » Mais Vous ne Vous êtes pas ouverts totalement, complètement, radicalement, aux ressentis de ce que Vous Êtes en réalité en votre point de fusion. Cela Vous emmène dans un différentiel complètement différent de ce que Vous avez cru percevoir de ce que Vous Etiez. C’était une approche, mais encore bien loin d’une certaine réalité.

Il Vous faut maintenant avoir le courage de Vous permettre cette ouverture qui va encore changer le sens de ce que Vous avez cru être. Et Nous y reviendrons encore et encore au fil des sessions. Ce ressenti profond, ce ressenti allant au-delà de toutes suggestions mentales, ce ressenti où plus rien n’a de sens au niveau de l’Humain, est quelque chose qu’Il Vous est difficile d’accéder, et pourtant cela Vous est possible. Il Vous faut simplement le décider, mais sans chercher. Il Vous faut Vous le permettre, mais sans le conscientiser. Il Vous faut passer des moments en Vous pour Vous permettre de le ressentir, jusqu’au moment où Vous serez prêts, prêts à cette ouverture, prêts à cette Puissance qui Vous amènera dans une toute autre conception au-delà de toutes conceptions, qui Vous amènera à ressentir la Puissance de ce qu’Est la Lumière au niveau de ce qu’un Être peut se permettre de ressentir au plus loin qu’Il puisse aller, jusqu’à la limite où Nous Le maintiendrons, si c’est son choix de rester en incarnation. Et cette limite peut être dépassée si c’est son choix de Nous revenir, mais Vous n’en êtes pas encore là. Et il en est ainsi mes Amis !

-  Ma  : Une autre question ?.....

-  Clotilde  : J’ai deux questions. La première : il y a pas mal de choses dont J’ai du mal à dépasser en ce moment, dont deux, qui M’accaparent quand même pas mal. La première c’est : J’éprouve encore un ressentiment, de colère, de réactions face à mon Ex qui occupe la ferme commune qu’on n’a pas encore partagée, dans laquelle Il fait venir des chevaux en pensions, enfin voilà, Il fait venir des Amis communs, Il fait des fêtes, c’est tout de même encore chez Moi, et J’ai du mal à dépasser ça, vraiment à M’en libérer, et de dépasser ça, et ça Me fait des fois réagir.

-  Ma  : Donc Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous…. Tu Te laisses totalement aller…. Surtout ne cherche pas à comprendre, pas d’interférence du mental : - « Je suis dans la Présence… Sans penser, Je Me permets de laisser émerger de ma profondeur ce que Je suis à même de ressentir au-delà des ressentis humains, afin de l’intégrer, de le transcender, de le dépasser. »….

-  Yosuel  : Mon Amie, il y a une chose que Tu n’arrives pas à comprendre : - « Je suis en droit d’avoir la moitié de ce bien, et Je n’accepte pas que l’on Me spolie. Je suis en droit Moi aussi de vivre ce que Lui ce permet de vivre, et Je n’accepte pas de ne pas pouvoir en bénéficier. »….

Cela ne marche pas de cette façon-là, cela n’amène que les Humains à entrer dans des conflits, dans le pouvoir, dans le virus de l’énergie sexuelle, dans la dualité, dans la colère, amenant parfois à la haine. Ce sont les ingrédients parfaits du plat de la recherche de Soi-même en l’Autre : - « Je Suis ce que « Je Suis », Emanescence Divine. J’ai œuvré d’une certaine façon. J’ai été dans le miasme de cette densité. J’ai voulu participer à toute une création liée dans la conformité de ce que l’on Me demandait d’être par rapport à l’Autre. Je ne peux plus perdurer de cette façon-là. »….

Et Je Te dirai que cela était pour Toi une expérience que Tu as vécue bien des fois, et qui T’amène à être face à une réalité : - « Pourquoi devrais-Je perdurer à dépendre d’un certain conformisme lié à l’Autre, lié à ce que l’on Nous demande d’être en Nous unissant pour se devoir à l’Autre, pour vivre aux dépends de l’Autre, pour être conformes à ce que l’Autre attend de Nous. C’est une puissante énergie qui maintient les Êtres à être liés les Uns, les Autres, pour se devoir aux Uns, aux Autres, et si cela n’est plus en concordance, de Les amener à se déchirer, parfois s’entretuer, afin que Chacun obtienne ce qu’Il croit devoir obtenir dans ce qu’on Les a amenés à créer dans la conformité.

C’est tout un complexe d’énergies qui amène les Êtres à continuer entre Eux un jeu de pouvoir, un jeu de non-Amour de Soi-même, un jeu de déchirure, un jeu d’extraction quantitatif d’énergies pour se nourrir un maximum, et vivre dans la parfaite reconnaissance aux yeux de Ceux qui détiennent le pouvoir, et qui alors Eux-mêmes vont départager ou écraser les Êtres selon les rouages de la machine qu’Ils ont mis en place. C’est quelque chose de très insidieux, c’est quelque chose qui amène les Êtres à être pris dans un certain engrenage, l’engrenage de l’enfermement, du pouvoir sur les Êtres.

Alors lorsqu’un Être reprend le chemin en son Cœur de ce qu’Il Est en réalité, Il peut ressentir combien Il a été pris dans tous ces jeux, dans cet engrenage, et combien ça Lui a permis de comprendre qu’Il n’a plus à se devoir à Qui que ce soit, Il n’a plus à être attaché à Qui que ce soit, Il n’a plus à vivre aux dépends de Qui que ce soit, Il n’a plus à vouloir s’entretuer pour quoi que ce soit, Il n’a plus à se nourrir des énergies de l’Autre, des Autres, Il n’a plus à vivre dans le conformisme, il n’a plus à vivre aux dépends de tous les implants suggérés pour être les parfaites marionnettes dont on tire les ficelles.

Cela est une très grande subtilité qui va bien au-delà de ce que les Humains peuvent ressentir. Le Maître qui atteint la Conscience de ce qu’Il Est en réalité sait qu’Il peut être dans le détachement de tout, et créer sa propre réalité bien plus grandiose de tout ce qui peut se créer au niveau de cette linéarité, de cette densité, de cette 3D, et de réellement s’attirer ce qui Lui correspond, sans ne plus être attaché à quoi que ce soit, sans ne plus dépendre de Qui que ce soit.

Alors mon Amie, Je ne peux Te dire qu’une chose : c’est à Toi de décider de ne plus être dépendante de cet Être, et de Le voir sous l’angle que Je viens d’exprimer. Comment veux-Tu en vouloir à un Être qui joue les parfaits jeux de la haine, de la non-reconnaissance de Lui-même, du rejet de Lui-même, et de la perte totale de considération en ce qu’est l’Amour de Soi et des Autres. Il est dans un déni tel, qu’Il ne peut même pas concevoir que tout peut se faire dans le partage, l’harmonie, la joie, après une décision où les Êtres décident de ne plus vivre en commun. A Toi de comprendre que cette colère, elle est due au fait que Tu ressens une certaine injustice, un certain décalage entre ce qui pourrait se faire d’une certaine façon, et ce qui ne se fait pas, mais surtout ce qui se joue dans le fait de spolier l’Autre. Tu as vécu beaucoup de vies où Tu as été spoliée. Tu as vécu beaucoup de vies où on T’a rejetée, où on ne T’a pas permis d’avoir des biens, où même on ne T’a pas permis d’avoir un petit quelque chose à Toi.

Accepte maintenant que Tu n’as plus à vivre ce genre de chose………

Accepte que Tu n’as plus à Te chercher en les Autres………

Accepte que Tu puisses vivre maintenant pour Toi………

Accepte que Tu puisses créer ta réalité, où il Te suffit, en ton Cœur, de Te voir vivre ce que Tu as envie de vivre, d’avoir la ferme que Tu as à cœur d’avoir, de ressentir la joie d’accueillir des chevaux, de les aimer, d’être en interaction avec Eux……..

Accepte de Te voir pleinement comblée……..et ne Te cherche plus dans ce qui ne Te correspond plus, dans ce que Tu as à dépasser, dans ce qui n’est déjà plus Toi.

Comment pourrais-Tu, et Je Te le demande, partager quelque chose avec un Être qui ne fera jamais le pas de se re-connaître dans ce qu’Il Est, et qui émanera toujours des énergies de dualité, des énergies de puissance destructrice, des énergies contradictoires à ce que Toi Tu es à même maintenant d’exprimer. A Toi de ressentir réellement, au-delà de ce que ta personnalité humaine essaie d’exprimer pour obtenir quelque chose dont elle n’arrête pas de Te ressasser que cela Te revient et que Tu as le droit d’obtenir en partie.

Ressens en ta Présence ce que Toi Tu veux réellement créer, ce que Tu veux réellement vivre……..sans ne plus dépendre de Qui que ce soit, sans ne plus être l’objet de controverses, sans ne plus vivre une vie continuelle de bataille, de dualité, de controverses suggestives dans la noirceur d’énergies qui s’expanseront toujours pour Te contrecarrer.

Je n’ai pas à intervenir dans tes choix, ni à Te dire ce que Tu dois faire, mais Je suis là pour T’amener à ressentir ce que Tu n’as plus à vivre, ce que Tu es venue dépasser en cette vie, ce que Tu es venue vivre au-delà de toutes tes expériences passées, et T’amener à ressentir toutes les parties de Toi qui ne sont pas ce que Tu Es, mais avec lesquelles Tu joues.

A Toi d’être sincère avec Toi-même et de comprendre que Tu as une Puissance en Toi qui peut T’amener à vivre bien autre chose, bien différemment, sans ne plus subir Qui que ce soit, et sans ne plus chercher dans cet enfermement linéaire ta raison d’exister. Ton existence, Tu peux la vivre différemment, mais il Te faut avoir le courage d’aller en introspection, il Te faut avoir le courage d’accepter les parties de Toi qui veulent Te maintenir dans un contexte de pouvoir sur l’Autre par rapport à une soi-disant injustice. C’est exactement le jeu que jouent tous les Êtres, les Uns envers les Autres, à différents niveaux, sous différents aspects, mais la base est la même.

Il T’appartient d’aller au-delà de tout ce que Tu as vécu, il T’appartient maintenant de décider : - « Je suis autre chose que tous ces jeux. Je suis autre chose que cet Humain limité et conditionnée. Je suis autre chose que tout ce qu’on a attendu de Moi. Je suis autre chose que tous les jeux de nourriture qui se pratiquent entre les Uns et les Autres, et J’accepte enfin de Me re-trouver, de ressentir en Moi, en mon Cœur, ce que « Je Suis » en réalité, de Me permettre de ressentir la Puissance de Créativité que « Je Suis » qui va M’amener à créer ma propre réalité au-delà de cette réalité dans laquelle J’ai baigné, dans laquelle Je veux Me battre pour obtenir ce que Je pense être de droit d’obtenir. Dans la conscience même de ce que « Je Suis », Je peux ressentir que tout peut être baigné dans la Lumière, et que Je peux décider de vivre autre chose maintenant pour Moi, uniquement pour Moi, sans que personne ait un regard sur ma création, car elle est l’exacte impulsion de ce que le Maître que « Je Suis » a à cœur de vivre, en sachant que ma propre création, dans la Lumière, pour Moi, sert l’Ensemble et toute l’expansion de « la Création ». »….

C’est le début d’une créativité exponentielle où tous les Êtres seront en harmonie dans la joie, dans le partage et dans la future création où tout sera exprimé sans que personne ne soit lésé. C’est un renouveau, c’est ce que Vous avez attendu depuis si longtemps, à Toi mon Amie de Te permettre de le ressentir, sans laisser un seul instant ta personnalité humaine prendre le dessus. Mais alors, il Te faudra avoir le courage dans ce ressenti puissant de ce que Tu peux créer, de ne jouer aucun jeu de rejet de Qui que ce soit, d’animosité et encore moins de haine, mais d’être pleinement Toi, en Amour de Toi-même, dans l’expression même de la Lumière que Tu Es et que Tu permets d’exprimer dans son expression grandiose.

Mes Amis, il Vous faut le ressentir pour aller au-delà, définitivement, de cette 3ème dimension.

Mon Amie, ressens en Toi, sincèrement : - « J’accueille cet Être, en Amour de Moi-même et de tous les Êtres, et Je ne joue plus ses jeux, Je Le laisse être, Je n’ai plus à Le subir, Il n’est en rien ce que « Je Suis », et Je M’élève au-delà de tous les jeux, et J’accepte de créer enfin ma réalité, sans ne plus jouer aucun jeu, sans ne plus laisser une seule pensée suggestive dans le non-Amour de Moi-même et de tous les Êtres, M’interférer. Je n’ai pas à Lui donner mon accord, Je n’ai pas à L’encenser, J’ai à M’en détacher. Je n’ai plus à Me laisser aspirer dans ses jeux d’énergies, mais sans Le rejeter, Le laisser poursuivre son chemin, là où Il veut jouer, et être Moi dans ma Lumière, et Me permettre de vivre Moi ce que J’ai à cœur de vivre et de créer dans ce que « Je Suis », dans ce que J’ai à cœur de vivre, sans ne plus dépendre de tout ce que l’on M’a obligé de dépendre dans ces jeux énergétiques du pouvoir de l’Un sur l’Autre. « Je Suis », et Je le revendique. « Je Suis », et Je M’exprime. « Je Suis », et Je laisse la Lumière s’exprimer en Moi-même dans son expression et de sa libre expansion pour créer ma réalité, sans que J’intervienne d’aucune façon avec tous les jeux de l’Humain. « Je Suis », et en mon Cœur, J’impulse ce que J’ai à cœur de vivre, c’est une réalité, c’est déjà là, Je ne le remets pas en question, Je n’émets plus rien qui contrecarre l’expression même de ce que Je suis à même de pouvoir permettre aux fractales correspondantes de pouvoir s’exprimer dans cette réalité, et d’accueillir toutes manifestations afin que Je puisse orchestrer avec ce qui se manifeste, tout en laissant l’Energie libre, tout en laissant ces fractales continuer de s’expanser pour le plus grand bien de Tous, et pour l’expansion de leurs expressions enrichies de mes propres expressions pour les nouvelles générations. »…….

Mon Amie, sois-Toi. Permets-Toi de ressentir ce qui vient d’être dit, sans chercher à comprendre, sans rien contrôler, et de réellement laisser «  La Source  » s’exprimer en Toi, afin que Toi-même Tu puisses décider ce que maintenant Tu as à cœur de vivre. Et Nous T’accompagnons. Et il en est ainsi !

-  Clotilde  : Merci Yosuel  !

-  Mi-Mi  : Je peux poser une question ?

-  Ma  : Oui Mi-Mi  !

-  Mi-Mi  : J’aimerais comprendre…c’est pas vraiment que Je voudrais comprendre, mais depuis que Je suis arrivée, Je suis dans un état second, pas que second au niveau du corps, le corps lâche tout, Je viens encore de Me vider ; et J’ai l’impression d’être ailleurs, de ne pas être vraiment ici, et ça Me fait bizarre. C’est comme si J’étais venue… Tu vois, quand J’étais à Paris, J’étais dans la ville et tout, et ici c’est comme si J’étais au point zéro et que mon corps, tout, tout était entrain de lâcher pour repartir, mais Je Me sens bizarre, Je ne Me sens pas réellement là…

-  Yosuel  : Mon Amie, et il en va de même pour Vous tous….. Ne T’en fait pas mon Amie Clotilde , Je reviens à Toi…

-  Mi-Mi  : Excuse-Moi, Je ne savais pas du tout…

-  Yosuel  : Ne T’excuse pas, sois Toi… là c’est le mental qui prend le dessus… Sois Toi, en Toi… ressens à d’autres niveaux…. Mon Amie, Tu passes par une graduation où il Te faut simplement rester Toi, ne pas tomber dans aucun jeu suggestif de ton mental et de ta personnalité humaine. C’est un passage, c’est un passage qui Te dit : - « Je Suis, Je suis à la fois un Humain, et Je suis à la fois autre chose. J’ai beaucoup accumulé dans cette vie en vivant des expériences difficiles, douloureuses, dramatiques parfois, et J’ai tellement souffert, qu’il M’a été difficile, malgré que J’ai persévéré, que J’y croyais, que J’étais sûr d’être autre chose que cet Humain qui vivait toutes ces expériences, de rester pleinement Moi à chaque instant. Je prends conscience de toute la dureté de ce qu’est la vie humaine, même si parfois il y a des joies, des moments agréables, dans sa globalité la vie humaine est dure. J’en prends conscience, et Je prends conscience qu’il M’a fallu en passer par tout cela pour enfin prendre conscience que Je peux vivre autre chose, autrement. Et cela M’amène à cette graduation où Je Me retrouve comme dans un sas où rien n’a de sens, où rien ne Me parle maintenant par rapport à ce genre d’expériences, qui pourtant M’ont amené à ressentir ce qu’elles signifiaient, et combien dans l’Amour de Soi et de « Tout Ce Qui Est », tout peut être dépassé, transcendé, en en comprenant l’impact que cela a sur toute une évolution. Je sais que tout peut être maintenant vécu différemment, mais Je Me retrouve dans une sorte de déséquilibre où Je suis et ne suis pas, où Je suis là et ailleurs, où Je ne sais pas si tout ce que J’ai vécu était réellement Moi, et où en même temps, Je sais que tout est possible. »….

Alors mon Amie, ne Te laisse pas déstabiliser, ne rentre pas dans le jeu de l’équilibre : - « J’accepte cette graduation qui va Me permettre de passer à une autre conscience, à un autre état d’être, sans M’en préoccuper, sans avoir peur, en sachant que tout pourra être ressenti à bien d’autres niveaux, et Je M’accueille, Je M’accueille maintenant réellement, définitivement dans ce que « Je Suis ». Je M’accueille dans ma grandiosité, Je M’accueille dans ma Puissance de créativité, Je M’accueille enfin sans ne plus tergiverser, sans ne plus savoir « Qui Je Suis », où Je suis, mais d’accepter que Je puisse maintenant Me mouvoir ici et ailleurs, ici et dans la multi-dimensionnalité. »…..

Accueille-Toi, ne cherche rien, ne Te pose pas de questions, ne laisse pas le mental prendre le dessus : - « Je Suis, Je M’accueille, Je gradue dans une autre compréhension en acceptant d’être pleinement ce que « Je Suis ». »…. Et il en est ainsi !

-  Mi-Mi  : Merci !

-  Ma  : Ta 2ème question Clotilde  !

-  Clotilde  : Je remercie Yosuel pour la réponse qu’il M’a faite, et Je crois qu’en fait ça a répondu à ma 2ème question qui était au niveau professionnel où Je démarre cette activité en quelque sorte. Pour Moi, J’ai l’impression que ça va être de transmettre quelque chose. Je ne sais pas encore comment ça va se présenter, mais ça ne démarre pas comme J’aimerai que ça démarre… Et Je pense qu’Il a donné la réponse tout à l’heure.

-  Yosuel  : Ce que Je pourrai rajouter ma chère Amie, c’est que Tu dois maintenant avoir confiance en Toi, ressentir en Toi cette Puissance, et laisser «  La Source  » s’exprimer dans ce que Toi-même Tu as à cœur de vivre et de faire : - « J’impulse de Me voir enseigner avec ces Êtres « les chevaux », d’être en parfaire osmose avec Eux, et de savoir, sans en douter un seul instant, qu’il y aura une interaction entre Eux et Ceux qui auront besoin de trouver un certain équilibre, de dépasser certaines choses, parce que Je sais que c’est ainsi que bien des choses peuvent être libérées dans l’interaction de l’Amour entre ces Êtres et Ceux qui viendront à Leur rencontre. Je serai là pour être le lien en Amour de Moi-même et de « Tout Ce Qui Est », en Amour de Moi-même et de ces Êtres et de Ceux qui viendront à Leur rencontre. C’est une Energie expressive dans l’Amour à d’autres niveaux, que ce qu’est encore l’Amour entre les Humains. »….

Et c’est ce que Je pourrai Te dire en l’instant !

-  Ma  : Une autre question ?...

-  Alimayah  : Oui, J’ai une petite question. J’ai une douleur qui persiste dans le bras droit, des douleurs en fait. J’ai fait des soins dernièrement, et J’ai pleins de compréhensions en ce moment, il y a pleins de choses que Je lâche. Il y a toujours cette douleur, ce point qui M’empêche d’être bien. Je pense que c’est ce qui traîne dans l’épaule droite, toujours du côté droit et qui est toujours bien bloqué !

-  Ma  : Laisse-Toi aller……. Ressens à d’autres niveaux………

-  Yosuel  : Mon Amie, Tu ne sais pas si tout ce que Tu fais correspond réellement à ce que Tu veux vivre. Tu Te demandes si Tu ne pars pas dans quelque chose qui T’empêche de pouvoir peut-être développer autre chose dans lequel Tu Te retrouverais, dans lequel Tu Te ferais plaisir, Tu T’éclaterais. Alors Je Te dirai que Tu as choisi une certaine sécurité, accepte-le, mais ne Te maintient pas dedans. Accepte que les choses soient ainsi pour le moment, mais ne Te décourage pas, ne crois pas que cela met un frein à une autre réalité, à une autre expression de Toi-même, à une autre façon de T’exprimer, de créer, mais accepte que Tu puisses Te découvrir encore et encore dans d’autres domaines où Tu pourras réellement mettre des choses en place dans le ressenti que c’est déjà ta réalité, dans le ressenti que cela est possible, sans même qu’il y ait l’ombre d’une petite pensée quelconque qui puisse interférer.

Tu as longuement cheminé, Tu as libéré bien des choses, et Tu es de plus en plus en conscience de ce que Tu Es d’une certaine façon. Alors ne Te crois pas démunie par rapport à ce que Tu vis, mais sois-Toi dans la joie, accueille-Toi, embrasse la vie, embrasse chaque moment, et permets-Toi d’être de plus en plus Toi, sans penser, sans contradictions, sans peurs, sans limitations : - « Je Suis… Je passe de petits moments tous les jours à être Moi, sans penser, afin de pouvoir réapprendre à ressentir à bien d’autres niveaux, et ainsi Me permettre de ressentir ce que Moi J’ai à cœur de vivre. C’est en Moi, Je le sais, à Moi de le laisser émerger, sans ne plus Me mettre de barrières, de limitations et de peurs. Je peux réellement créer ma réalité autrement que ce que Je vis, et c’est en Me permettant d’être en permanence Moi-même, en mon Cœur, sans avoir peur de ce qui peut émerger, que Je pourrai toucher ce que J’ai à cœur de vivre, ce que J’ai à cœur de mettre en place, ce que J’ai à cœur de créer pour Moi. »…..

Accepte que Tu n’as plus à avoir peur de ce qui pourrait émerger du plus profond de Toi-même. N’aie plus peur de ce que disent les Autres. N’aie plus peur de la tournure que prend ce monde. N’aie plus peur de l’instabilité de ce monde, car quel que soit ce qui peut s’écrouler, quelle que soit l’instabilité de ce monde, quel que soit ce chaos qui perdure, Vous êtes les Créateurs de la nouvelle Terre, et Vous pouvez créer dans le renouveau. Rien ne Vous empêchera de créer et de manifester les choses les plus grandioses, quel que soit ce qui se passe. Ne T’y réfère plus, et n’aie plus peur que Tu ne puisses pas développer ce que Tu aimerais développer, de créer ta réalité, de vivre dans l’abondance, dans l’aisance, dans la grandiosité, parce que ce monde ne Te le permettrait pas. Va au-delà des pensées suggestives de ton mental, n’accorde plus aucun intérêt à ce que le mental Te suggère et qui ne Te correspond pas.

Mes Amis, il y a une chose que Nous allons aborder en profondeur, dans la session Je crois n° 57 et que Ma a parfaitement ressenti, elle est entrain de le dépasser en totalité. Je vais juste en aborder un petit aspect.

Le mental est comme quelque chose à qui Vous avez donné une conscience, et Vous savez que chaque Conscience est quelque chose de vivant qui émet ses propres pensées. Vous êtes une Conscience vivante, toutes vos expériences Vous ont amené à donner conscience à votre mental.

-  Ma  : Et Moi Ma , Je dirai que dans l’expérience qui M’ont amené à ressentir, c’est comme si il y a Moi l’Humain, la Conscience Divine, la Lumière que Nous permettons d’être ici, et Je regardais mon mental en face, il est devenu un Être, une Conscience, donc il émet ce qu’il veut, et là Je lui ai dit avec ma conscience humaine : Tu n’as plus à avoir cette conscience, maintenant Je t’intègre en totalité en mon corps, dans ma Conscience Divine, dans la Lumière que « Je Suis », et Je ne t’accorde plus de vivre en conscience. Tu reprends tes fonctions premières qui sont d’être stable sur cette planète, de Me permettre d’être en concordance dans la matière avec l’attraction, et de Me permettre d’émettre mes propres pensées d’Amour ou de ce que Je veux émettre, et de Te permettre d’exprimer la voie de l’Univers, la voie de « La Source ».

-  Yosuel  : Alors mes Amis, par rapport à ce qui vient d’être dit, Je dirai : comprenez que Vous êtes gérés par quelque chose qui n’est pas Vous. Et sur ce, mes Amis, Je vais clôturer cette session…

-  Amélah  : Est-ce que Je peux poser une toute petite question ?

-  Yosuel  : Pourquoi une toute petite question, mon Amie ?

-  Amélah  : Tu es entrain de clôturer, alors Je…

-  Yosuel  : Qui c’est qui s’exprime là mon Amie ?

-  Amélah  : L’Humain !

-  Yosuel  : Alors reprends-Toi !

-  Amélah  : Si Je puis Me permettre…

-  Yosuel  : Le Maître que « Je Suis » voudrait exprimer quelque chose au Maître que Tu Es Yosuel  !

-  Amélah  : Le Maître que « Je Suis » voudrait exprimer quelque chose au Maître que Tu Es Yosuel  ! Là, dans ces derniers instants, mon oreille gauche vient de se mettre à vibrer. Est ce que J’ai quelque chose à…mais là, jamais ça Me le fait en session……

-  Ma  : Ressens…

-  Yosuel  : Tu as entendu bien des choses qui ne Te permettaient pas « d’Être » ou d’accéder à ce que Tu avais peur d’accéder. C’est comme si un bouchon venait de péter…

-  Amélah  : Oh pétard !

-  Ma  : Ressens…… Ressens à d’autres niveaux que l’humain !

-  Yosuel  : …Tu T’es permis une ouverture, maintenant cela va se stabiliser. C’est comme si le bruit de ce que Tu ne voulais pas accéder révélait un déblocage qui s’est exprimé de cette façon-là. Maintenant Je ne Te dis pas que tout va être rose en l’instant présent. Je Te dis que Tu as ouvert une porte, Tu as gradué, persévère, et ne tombe plus dans le jeu mental.

Mes Amis Je vais clôturer cette session, elle Vous a amené dans une nouvelle graduation, dans de nouvelles compréhensions, dans quelque chose de puissant. Cela est suffisant en taux de Lumière que Vous avez permis d’intégrer. Je Vous retrouverai bientôt. Je Vous salue, Je Vous honore, Je Vous enveloppe de tout mon Amour, Je Vous suis de très très prêt et ne Vous lâche plus ! Vous êtes les Maîtres qui éclairez cette planète, n’en doutez pas, et Vous êtes accompagnés. Nous Vous accompagnons et Nous Vous aimons. Et il en est ainsi ! A bientôt donc !

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

* * *

Transcription : MaAna  Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session Questions-réponses à Mirabel et Blacons.  Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi