Medidetente - Etre soi meme
Accueil du site > MA-YAWAEH - Transcriptions des Sessions + Rencontre discussion-Questions/réponses > Session n° 10 - Ce que Vous Êtes - Phase 1 - Initiation > Transcription de la session n° 10 à Mirabel et Blacons le 23/07/2016 - Ce que (...)

Transcription de la session n° 10 à Mirabel et Blacons le 23/07/2016 - Ce que Vous Êtes

jeudi 15 décembre 2016, par martine

Toutes les versions de cet article :

  • [français]

Session n° 10 à Mirabel et Blacons (près de Valence et Crest – 26 Drôme)

« Ce que Vous Êtes »

Animée par Yosuel

Intervention de l’Archange Mikael

canalisés par Ma-Ama Amarayah Arayah

Samedi 23/07/2016

1ère partie  :

Après les présentations, les retrouvailles, les embrassades, Chacun s’installe confortablement……….


- Introduction de Ma-Ama Amarayah Arayah  : Eh bien chers Amis, c’est une joie pour Moi de Vous accueillir, d’accueillir ce bon Groupe. C’est vraiment une joie intérieure dans ce partage de cette session où Nous œuvrons individuellement en Nous, et à la fois ensemble. J’honore tous Ceux qui ont fait la route malgré les difficultés de circulation, et J’accueille avec tout mon Amour et mon Cœur Martial et Jocelyne qui assistent pour la première fois à une session. Est-ce que Vous avez été dans mon site…

-  Jocelyne  : Oui.

-  Martial  : Un petit peu.

-  Ma  : Voilà, c’est très important pour Moi que les Nouveaux aient conscience de « Qui Je Suis », avec Qui J’œuvre, et ce que J’enseigne en étant en permanence en contact, notamment avec Yosuel , l’Elohim avec qui Je suis depuis de nombreuses années, mais aussi toute «  la Source  » !

Vous venez dans les sessions dites d’Initiation qui vont de la n° 1 à la 28. Vous êtes dans cette session n° 10 et il est quand même nécessaire de prendre conscience de ce que Nous faisons, prendre conscience comme guidance dans la session n° 1. Je vais donc Vous lire ce qui se passe dans cette session n° 1, parce qu’avant Je le faisais Moi-même, il y avait des choses que J’oubliais, il y a des choses sur lesquelles Je M’attardais et ainsi Je prenais sur le temps d’intervention de Yosuel qui Me le faisait ressentir.

Donc J’ai fait une intro de cette session n° 1 que Je vais donc Vous soumettre, à Vous de le ressentir.

 Vous n’êtes pas des Humains, Vous êtes des Emanescences Divines, des Particules, mais Vous êtes ici en incarnation pour faire l’expérience de ce qu’est la matière dans un corps que devait aimer et honorer et en prendre soin. Alors prendre soin de son corps, ça ne veut pas dire faire des exercices intensifs, mettre des pommades, etc., c’est ne plus jamais émettre de pensées de peurs, de doutes, de limitations, de sous-estimation de Soi, de non-croyance en Soi, etc., parce que vos cellules répondent exactement à ce que Vous émettez. Et plus Vous allez être en Amour de Vous-mêmes, plus Vous allez Vous autoriser à croire en Vous, à vivre pour Vous et uniquement pour Vous, et plus vos cellules vont répondre à ce que Vous émettez ; et là Vous prenez soin de votre corps.

Nous sommes rentrés dans une nouvelle Ere, le retour en arrière n’est plus possible. Cette Humanité est totalement en changements, c’est pour cela qu’il se passe beaucoup de choses dans ce monde. Cela va prendre encore des décennies, mais le monde tel qu’il était, aussi bien dans les entreprises financières et toutes structures existantes, tout est en train de changer, et c’est définitif. Le temps s’accélère, les choses vont de plus en plus vite. Vous avez beaucoup d’Êtres qui font la queue pour venir en incarnation sur cette Terre et qui viennent de partout de cet Univers, de ce Cosmos. Il faut en prendre conscience, la Nouvelle Terre est déjà créée, et le déclencheur fut le passage de la fin de 2012.

Il faut prendre conscience aussi qu’il y a beaucoup de mouvements dits « spirituels » où tout se fait un peu n’importe comment, et qu’il est important maintenant de prendre conscience que Nous avons besoin d’être guidés afin que petit à petit Vous ressentiez ce que Vous Êtes, que Vous appreniez comment entrer en contact avec ce que Vous Êtes et le vivre, mais sans que cela se fasse dans des conditions ne correspondant pas à la véritable possibilité de Vous re-trouver.

Vous ne devez pas appartenir à Qui que ce soit, Vous ne devez pas suivre Qui que ce soit, mais Vous ne pouvez pas cheminer seuls, Vous avez besoin d’être guidés, mais attention beaucoup de choses se font, et c’est à Vous, petit à petit, d’avoir du discernement, du recul, et c’est en votre Cœur, au cœur même de votre Être que Vous allez pouvoir ressentir ce que Vous Êtes pour cheminer petit à petit vers votre liberté, votre autonomie et votre Souveraineté. Tout est en Vous, toutes les réponses sont en Vous et nul ne peut Vous imposer quoi que ce soit ou Vous dire : - « Vous devez faire ceci ou Vous devez faire ça… » C’est Vous, en Vous, pour Vous.

Alors, pour pouvoir reprendre conscience de « Qui On Est » réellement, il faut être pleinement incarné, il faut se permettre d’être ici dans ce corps sur cette Terre. La majeure partie de l’Humanité ne l’est pas, parce que la majeure partie de l’Humanité fait partie d’un cycle karmique. Les Êtres ont vécu tellement de choses difficiles dans toutes leurs vies, qu’Ils ont peur de se permettre d’être totalement ici en incarnation dans ce corps, donc Ils ne veulent pas être totalement conscients de ce qu’est d’être ici en incarnation, parce que cela Les ramène à la conscience, en quelque sorte, de ce qu’Ils ont déjà vécu et dont Ils ont peur, ce qui fait qu’Ils ne s’autorisent pas à vivre totalement dans la conscience de ce que cette vie peut Leur amener à vivre au-delà de ce qu’Ils ont déjà vécu. Et vraiment pour Vous réaliser, pour vivre autrement et autre chose maintenant ici sur cette Terre, il faut être totalement ici.

Alors, avant de commencer de Vous lire l’intro de cette session n° 1, Yosuel veut Vous permettre, si c’est votre choix, parce que c’est votre choix, d’être totalement incarnés. Il y a des Nouveaux qui viennent pour la 1ère fois et qui ont déjà œuvré et qui sont quand même incarnés, apparemment Vous avez besoin de Vous incarner d’après ce que Yosuel Me dit.

Donc, Je vais Vous demander d’être au cœur de votre Être, c’est comme si votre conscience qui turbine toujours avec le mental, le cerveau, Vous descendez en votre Cœur, et là, Vous restez là et Vous ne pensez plus, plus d’interférences de votre mental et de votre personnalité humaine, Vous Vous détendez totalement………… Vous Vous laissez totalement aller, et Vous êtes là, en votre Cœur……….

Vous prenez une bonne respiration profonde ……….et Vous Vous laissez aller……….

Nous faisons Tous la même chose, même Ceux qui sont incarnés, cela Nous amène encore à plus en conscience d’être présents, et même de ressentir un peu plus notre Présence en Soi.

-  Yosuel  : Mes Amis Je Vous salue, Je suis ce que Je Suis, Yosuel , l’Elohim en chef, le merveilleux, le beau Elohim. J’aime Me congratuler, c’est ainsi.

Alors, chers Êtres nouvellement venus, Je vais Vous demander de Vous laisser aller…….. Ne cherchez rien, ne cherchez pas à comprendre, détendez-Vous……… Laissez-Vous en Vous………….. Et maintenant, en votre Cœur, sincèrement, ressentez……….. Acceptez-Vous cette incarnation mes Amis ? Je Vous demande d’y répondre sincèrement en votre Cœur, sans peur de ce que cela représente, sans chercher à comprendre ce que cela veut dire, laissez votre Cœur s’exprimer, le voulez-Vous ?...................

……Pause…….

Alors mes Amis, Je vais Vous demander de prononcer en votre Cœur, sincèrement, dans la joie, en Amour de Vous-mêmes : - « J’accepte d’être présent, ici en incarnation, dans ce corps, ici sur cette Terre. »……….

Puis laissez-Vous aller……….

Répéter une nouvelle fois : - « J’accepte d’être pleinement conscient de « Qui Je Suis » en étant présent, pleinement en ce corps, pleinement ici sur cette Terre. »…..

Détendez-Vous……….. Que ressentez-Vous ?...... Ne répondez pas tout de suite.

Maintenant chers Amis, Je vais Vous demander de Vous lever, et Ma va Vous guider dans une forme d’ancrage.

-  Ma  : Vous Vous mettez debout, les deux pieds à plat bien au sol, Vous êtes Vous, en Vous, Vous Vous laissez aller…………

Imaginez maintenant que dessous la plante de vos pieds, il y est comme des filaments de Lumière qui partent de vos pieds, Vous savez comme des petites racines d’arbres, elles partent de vos pieds, et elles descendent, descendent, descendent jusqu’au noyau central de la Terre, et là du noyau central de la Terre, Vous avez ces petits filaments de Lumière qui font remonter l’Energie de la Terre jusqu’au sous la plante de vos pieds, pénètrent dans votre corps, elles remontent dans vos chevilles, vos demi-jambes, vos genoux, les cuisses, le tronc, les bras, les mains, le cou, la tête. Le chakra de la couronne permet que Vous soyez en quelque sorte ouverts, et il y a alors comme un flux et reflux qui Vous permet, en quelque sorte d’être plus présents à Vous. Vous Vous sentez Vous en votre Cœur………..

Vous pouvez Vous rasseoir. Laissez-Vous aller…….. Vous êtes Vous, en Vous……….

-  Yosuel  : Mon Ami Martial que ressens-Tu, peux-Tu Nous l’exprimer.

-  Martial  : Je ressens des petits picotements.

-  Yosuel  : Bienvenue en ce monde mon cher Ami. Mon Amie Jocelyne que ressens-Tu ?

-  Jocelyne  : Je Me sens lourde.

-  Yosuel  : Accepte enfin d’être Toi……….. Accepte avec toute la sincérité de ton Cœur que Tu as ressenti la peur qui s’est manifestée d’être pleinement Toi, ici, dans ce corps, ici sur cette Terre…………. Accepte avec tout ton Cœur, sans chercher à comprendre, Tu es Toi, en Toi, que Tu as vécu beaucoup de vies de souffrances……….. Et Tu Te demandes si en étant pleinement incarnée ici dans ce corps sur cette Terre, Tu ne vas renouer avec ces souffrances……… Accepte maintenant qu’elles ont été des expériences, et que Tu peux faire le choix de ne plus les revivre, mais de passer à autre chose.…………. Accepte que Tu puisses Te re-trouver et vivre enfin pour Toi, de vivre enfin ce que Tu Es, sans ne plus avoir peur d’être aspirée par tous Ceux ont abusé de Toi, par tous Ceux qui T’ont fustigé, maltraitée durant ces nombreuses vies………. : - « J’accepte enfin d’être Moi, en Moi… J’accepte enfin de Me permettre de Me connaitre, et de ressentir que Je suis une Force, une Puissance qui peut changer le cours de ma vie, qui peut Me permettre de vivre pleinement ce que Moi J’ai envie de vivre. »………

Lâche à l’instant même cette peur………..ne la combat pas, Tu lui donnerais de la force : - « Je l’accepte cette peur, mais elle n’est pas ce que « Je Suis », elle n’est plus ce qui doit M’empêcher « d’Être »…

Maintenant avec la sincérité de ton Cœur, prononce en Toi-même : - « J’accepte d’être pleinement ici en ce corps, ici sur cette Terre, et ainsi pouvoir Me réaliser dans ce que Je suis venue faire en incarnation pour Moi. »…

Accepte sincèrement que Tu peux être ici maintenant, sans ne plus avoir peur d’être pleinement présente dans ce corps, ici sur cette Terre…………

Que ressens-Tu ma chère Amie, peux-Tu Nous l’exprimer.

-  Jocelyne  : De la joie, beaucoup de chaleur dans la tête.

- Yosuel  : Sois la bienvenue ici en incarnation, et Je Te salue. Je laisse Ma continuer, et Je Vous retrouve dans un instant.

- Ma : Alors, dans notre Cœur, Nous accueillons la présence des Êtres de Lumière en notre Cœur et en ce lieu……… Alors, pour Martial et Jocelyne , mais Nous faisons Tous la même chose, Je dirai que le chemin pour se re-trouver, il commence par faire le choix d’être Soi, en Soi. Permettez-Vous aussi de respirer profondément, et en cela Yosuel Nous parle de la respiration consciente, parce que Nous respirons en étant en conscience, en notre Cœur, de ce que Nous Sommes, et Il Nous dit : - « La respiration consciente permet à ce que Vous soyez Vous, et en parfaite corrélation en conscience. La respiration consciente Vous permet de lâcher tout ce que Vous vivez de tensions, et surtout d’émotions. La respiration consciente amène chaque Être à ressentir en Lui sa Présence, et surtout sa capacité à être Lui dans le laisser-aller. La respiration consciente c’est le mouvement, c’est l’interaction entre la Conscience de l’Être et «  La Source  ». La respiration consciente est bénéfique à chaque Être qui se permet d’être Lui sans aucune interférence, et surtout sans penser. Et c’est ainsi !

Vous êtes Vous dans votre Présence, dans le Cœur de votre Être…………. Soyez simplement Vous……. Et laissez-Vous aller …… Lâchez toute emprise de votre mental……………. Puis inspirez profondément par le nez…..l’air que Vous inspirez oxygène tout votre corps et permet une amplitude qui va bien au-delà de votre corps…….. Vous ressentez que cet air descend jusque dans votre ventre qui se gonfle comme un gros ballon……… Puis expirez lentement…….votre ventre se dégonfle en rentrant à l’intérieur…….l’air ressort par le nez……….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très très lentement…… Détente totale…… Laisser-aller……..

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très très lentement…… Présence… Présence à Soi, sans penser…..

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience en étant dans la Lumière que Nous Sommes……et Nous expirons très très lentement…… Présence….. « Être »…. Être Soi, en Soi, présence « Je Suis »…..

Alors Je vais Vous faire un résumé de la session n° 1, Je vais Vous demander de ne pas chercher à comprendre, mais de ressentir en votre Cœur ce que cela veut dire, et surtout de le ressentir comme une vérité qui est la vôtre, qui est celle qui Vous amènera petit à petit à prendre conscience de « Qui Vous Êtes » au-delà de l’Humain que Vous avez cru être.


- Vous êtes une Emanescence Divine, une Particule Divine qui avez fait le choix de Vous connaître dans ce que Vous Êtes, et donc de faire l’expérience de l’ombre en Vous, ce qui Vous a amené à faire des expériences dans la dualité, mais aussi dans le renoncement de Vous-mêmes en Vous cherchant en l’Autre.


- Alors, pour se re-trouver à être en conscience de « Qui Vous Êtes », il va être important de comprendre qu’il faut être en permanence en son Cœur, quoi que l’on fasse, tout au long de la journée. Même dans nos activités Nous allons apprendre à être dans notre Cœur, apprendre à ne plus penser, apprendre à ne plus chercher à comprendre les choses, à ne plus se poser de questions, à être dans l’instant présent en permanence. Pour cela, il est nécessaire de se poser tous les jours un petit peu, inutile de faire ce que Vous appelez « méditation » pendant des heures. Je n’utilise presque jamais le mot « méditation », mais plutôt « médidétente », c’est–à-dire : - « Je Me pose, et Je vais à la rencontre de Moi-même. Je M’ouvre à ce que « Je Suis », et dans le silence intérieur Je Me permets de ressentir ce que « Je Suis » et cette connexion avec Moi-même, avec l’Emanescence Divine que « Je Suis ». Donc, posez-Vous tous les jours un petit peu, ne serait-ce que 5 mn, mais plusieurs fois par jour, sans rien chercher, sans rien contrôler, simplement à être là, et réapprendre petit à petit à ressentir, ressentir ce qui se passe en Nous, ressentir ce que Nous Sommes.


- Vous allez réapprendre à être en conscience que Vous êtes autre chose qu’un Humain : Vous êtes une Emanescence de «  La Source  », et donc renouer avec toutes vos facultés Divines.

Pour cela : être Soi, en Soi, en son espace, en connexion avec sa propre Emanescence et «  La Source  », et pour y parvenir, il Vous faut être pleinement ici en incarnation dans ce corps, sur cette Terre. Je Vous ai relevé plusieurs points pour commencer :

-  Respirer lentement et profondément en conscience .
- Prendre du temps à être en Soi, en son Cœur, sans penser.
- Réapprendre à ne plus penser.
- A avoir confiance en Soi.
- A croire en Soi.
- A ne plus se devoir aux Autres.
- A ne plus se nourrir des Autres.
- Personne ne peut Vous changer, Vous imposer quoi que ce soit, c’est Vous le Maître qui faites vos choix, qui avez le libre-arbitre.
- Aidez-Vous en Vous voyant dans une belle Lumière

 Et cela passe par :

- Être en Amour de Soi-même, et donc de ne plus se dévaloriser, de se sous-estimer, et quand plus rien ne Nous interfère, Nous pouvons alors comprendre et ressentir ce qu’est l’Amour de Soi, pour Soi, en Soi, sans ne plus être dans le déni de Soi, l’abnégation de Soi :

- Apprendre à Nous accepter.
- A ne plus être dans le renoncement de la vie en étant dans la survie.
- Être en cet espace en Nous, en permanence, dans l’instant présent, dans notre Lumière.
- Réapprendre à écouter son Cœur.
- Soyez pleinement Vous dans l’instant présent, à chaque instant.
- Se libérer de la conscience de masse.
- Ne plus laisser sa personnalité humaine Nous gérer.
- Ressentir en notre Lumière la confiance totale en ce que Nous Sommes. Tout est en Nous. Tout est là ! Par notre Conscience, Nous pouvons tout créer, et donc pour cela, il Nous faut apprendre à être dans cet espace, en Nous, sans penser, et n’émettre que des pensées au niveau du Cœur.
- Rappelez-Vous, c’est Nous, notre Conscience-Emanescence qui crée, et non l’Humain, et c’est dans cet espace en Nous, dans notre Lumière, sans penser, que Nous impulsons ce que Nous voulons voir se manifester avec notre Conscience Divine.

Et c’est ainsi que petit à petit en étant de plus en plus en Conscience, que Vous allez Vous libérer de tous karmas, et pouvoir ainsi revenir à «  La Source  », et revenir en incarnation avec tous les acquis.

Alors, bien sûr, cela en passe par :

– Ne plus être dans l’attachement, qui ne veut pas dire « indifférence », mais être dans l’Amour véritable, inconditionnel, sans ne plus se devoir aux Autres et être pris dans l’engrenage de toutes nourritures énergétiques des Autres. – Intégrer tous nos aspects, toutes les parties de Nous éclatées.
- Retrouver sa joie intérieure.
- Cultiver l’humour, pas l’humour sarcastique, l’humour joyeux, plaisant.

Et par là même, Nous allons, dans notre permanence, ressentir notre Force qui ouvre la voie à notre Puissance de Créativité. Cela va Nous amener à être en Amour de Nous-mêmes et de « Tout Ce Qui Est », sans rien rejeter, mais en sachant que :

- Nous n’avons pas à Nous devoir à Qui que ce soit. - Nous n’avons pas à croire que Nous devons donner en permanence, car le fait d’être en Amour de Soi, de rayonner, « d’Être », d’être dans cet espace sans penser, fait que Tous bénéficient de ce que Nous émanons, et donc Vous allez réapprendre ce qu’est en réalité « le donner/recevoir ». - Ne plus croire que Nous devons être conformes à ce que l’on attend de Nous. - Réapprendre donc comment l’Energie peut Nous servir, comment tout transcender, tout changer dans notre Lumière, comment se libérer de tous conditionnements, de toutes les croyances, de toutes les peurs, de tous les impondérables, etc…
- Se libérer de toutes implications avec Qui que ce soit, et surtout ne plus se chercher en Qui que ce soit.

Et cela nécessite de prendre du temps pour se déconnecter du brouhaha quotidien, de la télévision, de l’ordi, etc… Et pour cela, s’octroyer des promenades dans la nature, l’écouter, respirer, ressentir, être au calme, sans penser…embrasser un arbre, l’honorer. Mettez-Vous dos contre un arbre, et en votre Cœur ressentez les Energies de l’arbre dans votre dos en étant en osmose avec lui. Tout dans la nature vit, Vous ne le voyez pas, mais il y a beaucoup de vie, il y a le monde de la nature, bien sûr, sur un autre plan astral que le nôtre, mais un jour Vous pourrez Les voir et Les côtoyer.

- S’émerveiller de chaque instant de cette vie… S’émerveiller des couleurs d’une fleur, des couleurs des arbres, écouter les oiseaux… Apprendre à vivre à chaque instant avec sensualité, sensualité quand Vous êtes sous la douche, en honorant l’Eau, sensualité quand Vous mangez quelque chose, sensualité quand Vous dansez, sensualité quand Vous faites votre lit, quand Vous conduisez, etc... Tout doit être une joie, tout doit être ressenti autrement que ce que les Humains ressentent.

Et cela va Nous amener à ressentir comment Nous allons prendre conscience de notre multi-dimensionnalité, de nos vies parallèles, de bien d’autres Mondes.

Il va donc Nous falloir Nous libérer de la soumission, de l’hypnose, de l’enfermement dans cette 3D dans la conscience de masse.

Nous allons réapprendre à Nous régénérer, à parler à nos cellules. Et pour Tous Ceux qui font des soins, quels que soient les soins : médecine – médecine parallèle – masseurs – Kinés – et toutes les méthodes existantes : Vous allez ressentir que ce n’est pas Vous, Humains, qui agissez, mais la Puissance de « la Source » à travers Vous, et cela va être spectaculaire.

Alors, bien sûr, il faut du temps et l’accepter, avancer pas à pas, et à chaque émergence de ce que Vous avez à libérer, à dépasser, ne pas rentrer dedans, ne pas se laisser aspirer, mais prendre un moment de pause dans l’instant.

Ne pas vouloir aller trop vite, car Vous Vous amènerez alors à vivre plus de déconcertations, d’incompréhensions, et surtout de frustrations. Comprendre que rien de l’extérieur ne Vous y amènera, c’est en Vous que cela se passe, et nulle part ailleurs.

Comprendre que tout a sa raison d’être, et que rien n’est jugeable, ni critiquable, mais que tout est expériences, et que tout peut être vécu sans ne plus y voir la souffrance mais l’Amour libérateur, et c’est dans le ressenti de cette profonde libération que tout peut être compris à bien d’autres niveaux.

Ne Vous cherchez plus dans quoi que ce soit à l’extérieur, n’essayez pas de Vous percher on ne sait où ? Soyez-Vous, en Vous, en acceptant que tout est en Vous. Notre Moi supérieur c’est notre ADN. Tout est en Nous.

Sachez qu’il n’y a plus de retour en arrière possible… Ce monde est en transmutation… Nous recevons maintenant et définitivement des Energies puissantes de tout notre Cosmos et de « la Source », mais il y a aussi des énergies qui cherchent à contrecarrer ce qui est en train de se mettre en place, et cela affecte tout et tous les Êtres. A Vous de ne pas tomber dans ces influences, et de bien rester Vous, en Vous, en votre Cœur, et de permettre que tout peut être dépassé et transmuté, et donc de passer à autre chose.

Nous sommes à la 5ème Humanité qui a bien faillit disparaitre si Nous n’avions pas passer la précession des équinoxes, et ce, grâce à une émission des Consciences qui, à ce moment là, ont émis de ne plus perdurer dans l’éternel recommencement, et donc d’aller au-delà de tout ce qui a été expérimenté dans « l’oubli de Soi » et dans la dualité, et surtout dans la recherche de « Qui Nous Sommes » en l’Autre, en les Autres.

Début 2013, Nous sommes rentrés dans la nouvelle Ere que Métatron a appelé « Le retour sur Soi », ce que Nous avons émis depuis nos premières expériences à Nous connaître au travers de l’ombre en Nous.

Nous allons tout équilibrer : le Féminin/le Masculin, l’ombre et la Lumière, le pouvoir et la sagesse, etc…, et ainsi accéder au-delà des polarités.

Les Humains se nourrissent des Uns des Autres par la croyance que c’est ainsi qu’Ils vont pouvoir survivre et se re-trouver un jour dans la possibilité de revenir à «  La Source  », ce qui est un impondérable dans la non-conscience de la Puissance même que sont les Êtres.

Nous allons Nous libérer du « virus de l’énergie sexuelle » qui est le pouvoir sur l’Autre, et que tous Ceux qui Nous dirigent émettent pour Nous tenir sous leur influence et se nourrir de Nous.

Vous n’avez pas à adhérer à quoi que ce soit, à suivre Qui que ce soit, mais Nous avons besoin d’être guidés, seuls Nous ne pouvons pas y arriver.

Nous allons réapprendre comment vivre en couple, et plus comme cela Nous a été influencé pour Nous contrôler et faire de Nous des Êtres qui se doivent à l’Autre et ainsi ne pas être libres.

Nous allons petit à petit aller vers notre autonomie, notre Souveraineté, notre liberté en créant pour Nous, tout en servant cette Humanité et toute « la Création ».

Et Je terminerai mon intro par une phrase de Kryeon du 29/06/2014 dans sa canalisation « La physique de la Conscience – La révélation du futur », où Il Nous dit : - « Lorsque les frontières de l’ignorance sont repoussées, la maturité progresse. »

Respirez lentement et profondément en conscience ……..et permettez…….. Je Vous conseille aussi tous les jours de marcher, de faire des étirements des articulations, respirer lentement et profondément en conscience 5 à 10 mn dans la compassion pour Vous-mêmes et en Amour de Vous-mêmes……..

 Voilà, il était nécessaire pour nos nouveaux Amis qui viennent pour la première fois dans une session, de prendre conscience de tout ce qui a été dit, et ce que Vous allez pas à pas sur des années, permettre de comprendre « Qui Vous Êtes » et de tout lâcher dans l’Humain, de pouvoir reprendre vos capacités Divines qui sont de créer votre propre réalité. L’Humain ne crée pas, c’est la Conscience Divine qui crée. Cela veut dire que Vous êtes en votre Cœur, en votre espace, et avec votre Conscience Vous impulsez ce que Vous voulez voir se manifester pour Vous en étant dans la pleine Lumière que Vous Êtes, et si Vous n’émettez aucune pensées de : quand, comment, c’est pas possible, Je n’ai pas les moyens, c’est de l’utopie, etc…si Vous n’émettez rien, que Vous ressentez que ce que Vous voulez vivre et voir se manifester pour Vous, est déjà votre réalité, alors les Energies vont Vous servir, et Vous allez voir des synchronicités et des manifestations.

…pause…


— > Blessure de la naissance originelle  :

Nous Nous laissons pleinement aller en Nous……...

Je vais Vous demander d’être totalement présents en Vous, en votre Cœur, sans penser, et de ressentir. Nous allons à nouveau prendre conscience de cette blessure de la naissance originelle. Pour Ceux qui l’ont déjà faite, ressentez, il se peut que Vous ne l’ayez pas totalement libérée. Alors permettez-Vous maintenant de la dépasser en totalité. Allez au-delà des mots, les mots sont limités, ressentez, permettez…

De l’instant où a commencé votre voyage à travers le temps et l’espace, à travers la réalité matérielle, qui a eu lieu il y a très longtemps, Vous avez gardé les émotions qui l’accompagnent, la douleur d’être séparés. Cette douleur a un effet encore maintenant dans vos émotions, vos sentiments et comportement quotidiens. Cela se traduit par un sentiment d’inquiétude ou de malaise intérieur à la notion harcelante d’être « en quête de quelque chose ». Il y a une tension interne du fait que Vous n’êtes pas entièrement à l’aise avec Vous-mêmes. C’est de cette tension primaire que naît la tendance à chercher une confirmation extérieure sous la forme d’une reconnaissance de la part des Autres.

Imaginez que Vous fassiez partie d’un océan d’Amour, où Vous avez le sentiment d’être en sécurité et complètement libres de soucis et d’angoisses…………….

Imaginez-vous dans les bras de cette Conscience aimante qui imprègne tout, et que Vous ne connaissiez rien en-dehors de cela…………….. Telle est l’Energie de « La Source », l’Energie qui Vous a donné naissance………..

Vous connaissez aussi cet état dans votre vie terrestre, au stade de l’embryon, dans l’utérus maternel. A un moment donné, toutefois, il y a eu un changement. Vous avez fait l’expérience d’une sorte de déchirure, c’était le début de votre naissance en Êtres individuels. C’est au moment où Vous Vous êtes détachées de cette unité toujours présente qui Vous étreignait que, pour la première fois, Vous avez fait l’expérience de Vous-mêmes. Un sens rudimentaire du « je » a été initialisé à cet instant. L’expérience d’être déchiré, séparé de la matrice cosmique, Vous a laissé égarés et désorientés. Vous n’étiez pas en état de comprendre quand cela est arrivé. Vous étiez alors seulement en état d’expérimenter. Vous avez commencé à chercher quelque chose à quoi Vous raccrocher, un moyen de retourner à la sécurité que Vous connaissiez. Vous Vous sentiez perdus. Vous Vous sentiez exclus. Ce fut un moment sombre. Néanmoins, ce fut en même temps un moment d’immense créativité. Vous avez pénétré dans cet espace sous forme de petites Semences. C’était un espace plein de potentialités, plein d’expériences possibles encore inconnues. Nombre d’émotions que Vous avez eues à gérer au début de votre voyage cosmique sont comparables aux émotions de l’Enfant perdu. Ce sont les émotions d’un Nouveau-né qui doit s’habituer à une réalité étrange et inconnue.

Au cours de ce périple, Vous avez fait un grand nombre d’expériences. Vous avez adopté de nombreuses formes, habité différents corps, et finalement, Vous êtes arrivés ici, sur la planète Terre. La Terre est un lieu de grande créativité et de nombreuses possibilités. Mais au fond de Vous, il y a un sentiment de manque, comme si quelque chose Vous manquait et que Vous ne sachiez pas ce que c’est. Ce qui Vous manque, c’est l’Amour que Vous Êtes et l’Amour de «  La Source  ».


- Acceptez que Vous n’avez plus à souffrir de ce manque d’Amour, et qu’en reprenant le chemin de votre Cœur, Vous allez pouvoir être à nouveau dans le ressenti de cet Amour que Vous Êtes, et Vous allez pouvoir continuer maintenant à Vous réaliser sans ne plus souffrir d’aucune séparation………….


- Acceptez cette souffrance du manque d’Amour dans l’Unité du « Tout »……………..et acceptez que Vous n’avez plus à chercher cet Amour, mais que Vous pouvez maintenant Le re-trouver et Le vivre, sans ne plus chercher en l’Autre ce que Vous Êtes, et sans ne plus être dans l’attente que l’Autre Vous nourrisse de ses énergies, et surtout de son Amour, parce que Vous pouvez maintenant vivre pour Vous en ressentant l’Amour que Vous Êtes et l’Amour de «  La Source  »…………….

Prenez une profonde et lente respiration ……….en ressentant que Vous êtes en train de recréer les tonalités sensibles de la Matrice Cosmique par et pour Vous ……..

Et c’est ainsi que Vous pouvez être Vous, et surtout vivre maintenant dans l’Amour sans peur de ce que Vous Êtes, et sans peur de ce que «  La Source  » Est.

…..Pause…..

Cette libération de la Blessure de la naissance originelle, Je l’ai faite conjointement avec Yeshua , Yosuel et Christos .

Prenez une profonde et lente respiration …………. Laissez-Vous aller………

…..Pause…..

-  Yosuel  : Alors mes Amis, Je Vous retrouve. Quel bon Groupe, quelle Energie, quelle joie. Allez souriez intérieurement, ce n’est pas grave de se retrouver, se retrouver, c’est être dans la joie, la joie de dire : Et bien, Je Me suis cherché longtemps, il était temps que Je Me retrouve, et Vous allez pouvoir ainsi vivre autre chose sans ne plus souffrir de tout ce que Vous avez expérimenté : - « Je décide à l’instant même, en Amour de Moi-même, en mon Cœur, en mon espace, de ne plus vivre éternellement ces retours inlassables de karmas. Je décide d’être Moi, libre, autonome. »…..

Alors, c’est bien beau tout cela, mais êtes-Vous pleinement en accord en Vous-mêmes, mes chers Amis ?............. Marie , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Je Vous signale que chaque fois que Yosuel pose une question à l’Un d’entre Nous, Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous !

-  Marie  : Je dirai que Je ne sais pas encore trop tout ce que ça induit, d’être Soi-même dans la liberté, mais que….

-  Yosuel  : Surtout en conscience que Tu es autre chose qu’un Humain, mon Amie !

-  Marie  : …mais Je ressens en tout cas qu’il y a des choses qui vont dans ce sens, et que Je M’autorise de plus en plus à vivre pour Moi-même.

-  Yosuel  : Est-ce que Tu as peur d’être ce que Tu Es en réalité ?

-  Marie  : Je crois encore, oui, d’être vraiment, complètement Moi, Je crois que J’ai peur encore !

- Yosuel : Qu’est-ce qui T’amène à avoir cette peur ?

-  Marie  : Peut-être de prendre trop de place, de faire trop de bruit, trop de….

-  Yosuel  : Pourquoi veux-Tu faire du bruit ?

-  Marie  : Je ne sais pas, mais d’être trop…quelque chose de trop….

-  Yosuel  : Est-ce que le Maître se sent trop ?

-  Marie  : Bien sûr que non !

-  Yosuel  : Le Maître vit ce qu’Il est !... Alors mon Amie, laisse-Toi aller………… Ne cherche pas, en ton Cœur, ressens que Tu as peur de lâcher l’Humain, parce que dans l’Humain Tu Te reconnais en quelque sorte, même si ce n’est pas toujours joyeux, même s’il y a des peurs, des impondérables, même si Tu côtoies des Êtres souffrants, même si Tu vois ce qu’il se passe dans ce monde, Tu le connais. Et il y a cette peur que Tu as pris conscience, et que d’une certaine façon, Tu alimentes : - « Si Je lâche tout dans l’Humain, que va-t-il M’arriver ? Est-ce que Je ne vais pas être prise pour une Extraterrestre ? »…

La bonne nouvelle, c’est que Tu l’es ! Tu n’es déjà plus dans la même conscience que la majorité de l’Humanité, et Tu le sais, Tu le ressens. Alors cesse de Te jouer à Toi-même, et sache qu’en Te permettant « d’Être », en Te permettant d’être toujours Toi en Toi, en ton espace et en laissant pleinement ta propre Conscience T’insuffler ce que Tu es à même d’émettre, ce qui Te correspond, l’Amour que Tu Es, la pleine Lumière dans Laquelle Tu peux œuvrer.

Mon Amie, Tu sais très bien que tout peut se réaliser et Tu peux vivre autrement, et accueillir chaque Être qui viendra à Toi, sans faire ambages de quoi que ce soit, sans Leur imposer quoi que ce soit, mais d’être Toi, naturelle, comme Tu sais si bien le faire. Alors ne cherche rien, ne Te donne pas d’excuses pour faire le pas définitif en Toi-même, en ce que Tu Es. Tu y aspires, mais Tu freines des deux pieds. Tu y aspires, et Tu en as peur, peur de ce que Vous appelez « inconnu », alors qu’en Vous, Vous savez très bien ce que c’est. Vous n’avez jamais été coupés de ce que Vous Êtes, Vous l’avez simplement oublié, et maintenant Nous Vous réapprenons à être ce que Vous Êtes. Vous le connaissez, mais les choses Vous ont tellement emmené dans cet enfermement, sous le voile, que cela Vous a totalement embués. Et maintenant le retour est un peu complexe, parce que Vous Vous libérez de bien des choses, de bien des souffrances, de ce que Vous ne voulez plus vivre, mais en même temps, Vous créez d’autres peurs pour ne pas Vous re-trouver pleinement en ce que Vous Êtes.

Alors mon Amie, il T’appartient de faire le choix en ton Cœur de ce que Toi Tu veux Être, et de décider fermement de le vivre, et de ne plus Te laisser impressionner par ce que ta propre personnalité humaine essaie de T’attirer encore et encore dans cette conscience de masse, parce qu’au cours de votre cheminement, Vous avez décidé de Vous re-trouver, mais il y a cette personnalité humaine que Vous avez forgée durant toute cette vie et vos vies précédentes, à laquelle Vous Vous êtes habitués, avec laquelle Vous avez vécu et on Vous y a grandement aidé !

Cette personnalité humaine, elle ne veut pas Vous lâcher, et pourtant Vous allez bien être obligé de ne plus lui laisser de crédit, de ne plus l’écouter, de ne plus rentrer dans tout ce qu’elle Vous dit.

Alors ma chère Amie, que décides-Tu ? Tu dois être claire en Toi, Tu dois être dans ta joie, Tu dois ressentir ce que Tu veux pour Toi, et cesser d’alimenter des tas de suggestions pour ne pas être pleinement Toi. Le ressens-Tu ?...............

-  Marie  : Oui.

-  Yosuel  : Alors fait tes choix en conscience, et permets-Toi « d’Être » et de le vivre, et Nous T’accompagnons. Tu n’es pas seule, Tu le sais, cela a déjà été dit, mais c’est Toi qui doit Te positionner dans ce que Tu veux vivre, dans ce que Tu veux créer, et nul ne peut interférer en cela. Et c’est ainsi.

Alors mes Amis, Je Vous dirai une chose : dans votre cheminement, Vous allez Vous apercevoir…n’est-ce pas mon cher Ami Navoael , que Vous êtes à même de Vous voir dans ce qui ne Vous correspond pas, dans ce qui Vous fait souffrir, dans ce qui Vous amène des disfonctionnements physiques, et Vous êtes à même de Vous observer, de ressentir ce que Vous ne voulez plus vivre, ce que Vous n’acceptez plus, et de Vous positionner fermement en Vous, pour Vous, en disant : - « C’est fini, ce n’est plus ce que Je veux vivre, ce n’est pas ce que « Je Suis », et J’intègre cette partie qui se manifeste, qui M’empêche d’être Moi, qui Me fait souffrir, et qui amène mon corps à subir des déséquilibres. »….

Alors mes Amis, n’ayez pas peur de ce que Vous Êtes. Vous savez qu’il Vous faut aller au-delà de tout ce que Vous avez vécu, au-delà de toutes vos souffrances, et surtout de tous les aspects de Vous-mêmes qui Vous ont enfermés dans d’innombrables suggestions dont Vous Vous nourrissez dans la conscience de masse. Permettez-Vous maintenant d’aller à la rencontre de Vous-mêmes, et Nous sommes là pour Vous y aider. Nous ne ferons pas les choses à votre place, mais Nous Vous tenons la main, Nous Vous guidons, et si Vous ne dérogez pas un seul instant en décidant d’être ce que Vous Êtes, alors Nous Vous aiderons à intégrer tout ce qui doit l’être afin de pouvoir Vous re-trouver, afin d’être Vous-mêmes, afin de retrouver l’immense joie de la vie et de la vivre pour Vous, sans ne plus tomber dans le jeu de tous Ceux qui veulent Vous maintenir dans cette conscience de masse pour se nourrir de Vous-mêmes. Et c’est ainsi !

Alors les Amis, que ressentez-Vous à l’instant même ?........................... Jean-Louis , mon Ami, peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Je Vous rappelle que Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne à différents niveaux !

-  Jean-Louis  : Dans tout ce qui vient d’être dit c’est juste, mais juste J’en ai marre quoi, c’est tout !

-  Yosuel  : Tu en as marre de quoi ?

-  Jean-Louis  : Que ça ne bouge pas plus !

-  Yosuel  : Là, Je suis en accord ! Mais sais-Tu que pour que cela bouge, et Je le dirai et Je le répèterai aussi longtemps qu’il le faudra : il faut accepter d’être en Soi au-delà de ce que l’Humain est. Et cela ne se fait pas en un claquement de doigt. Il y a dans ce Groupe France des Êtres qui maintenant vivent et ressentent ce qu’Ils Sont avec une facilité, une joie, une simplicité, et Je ne dis pas que cela sera de même pour Toi, mais cela Leur a demandé des années à œuvrer en Eux-mêmes à dépasser chaque aspect, chaque point que l’Humain a créé, auquel l’Humain est attaché, et aussi à ressentir ce qu’est réellement la conscience de masse, ce qu’est réellement le Divin en Soi.

Crois-Tu qu’un Maître, même les plus grands qui ont marché sur cette Terre, se sont réalisés en un claquement de doigt ? Alors Je ne parle pas de Yeshua , puisque Lui c’est un amalgame de Consciences, et surtout Christos a pleinement œuvré à travers Lui. Je parle de tous les autres Maîtres. Il Leur a fallut parfois douté d’Eux-mêmes, douté de ce qu’Ils Sont, Ils ont soufferts, cela Leur a demandé un nombre incalculable dans leur vie, mais jamais Ils n’ont lâché, jamais Ils n’ont dérogé à ce qu’Ils ressentaient en Eux, et pourtant les énergies n’étaient pas ce qu’elles sont aujourd’hui dans votre réalité. C’étaient des énergies sombres, lourdes et Ils y sont arrivés.

Tu ne peux pas être ce que Tu Es si Tu retiens des parties de Toi que Tu ne veux pas lâcher par peur de ne plus Te retrouver. Être dans la Conscience Divine requiert de ressentir la Force et la Puissance de Créativité qui animent toute vie et permet de tout transcender. C’est comme si Tu Te trouvais devant un brouillard et qu’en prenant conscience pleinement de ce que Tu Es, à l’instant ce brouillard se dissipe et tout s’éclaire devant Toi, alors avec ta propre Conscience, Tu peux impulser ce que Toi Tu décides de vivre et de voir se manifester pour Toi, mais sans l’ombre d’un doute, sans même savoir ce que sera la seconde suivante. Dans l’instant présent, Tu Es, Tu ressens, Tu sais. C’est ainsi que les Maîtres se réalisaient.

Alors mon Ami, il Te faut accepter une chose : - « Suis-Je clair avec Moi-même dans ce que Je veux réellement vivre en conscience, ou est-ce que Je veux simplement voir des choses se manifester plus facilement pour Moi et en rester là. »….. C’est un choix conscient et il T’appartient ! Nous suivons chaque Être, chacun est aimé et honoré dans ses choix. Nul ne peut imposer quoi que ce soit, c’est toujours de Toi-même dont il s’agit. Nous ne sommes pas en cause, ni Ma , ni Ceux qui T’entourent, c’est toujours l’Être face à Lui-même.

Si Tu es dans un certain agacement : qu’est-ce qui T’agace en Toi dans ta façon de faire, dans tes attentes, dans ce que Tu ne veux pas lâcher. La réponse, elle est là, elle est en Toi. Si Tu Te permets de ressentir, de laisser émerger ce que Toi-même n’admet pas, alors Tu vas Te libérer de ce qui T’empêche d’avancer, mais ça ne veut pas dire que tout Te tombera du ciel, cela voudra dire : - « Je ressens à un autre niveau ce que Je n’ai pas voulu accepter, ce qui Me retient, et là mon chemin s’éclaire, Je sais pourquoi, Je sais qu’est-ce qui se passe, alors Je vais de l’avant, Je sais que Je peux manifester, peut-être pas tout en l’instant, mais déjà une chose après l’autre, et cela M’amènera à comprendre, mais surtout à ressentir en profondeur, comment Je peux par Moi-même, dans la Lumière que « Je Suis », en mon espace, voir les choses s’en venir à Moi. »….

Cela demande beaucoup de courage, cela demande de beaucoup lâcher ce que les Humains retiennent dans la peur d’être totalement Eux. Il y a tellement d’impondérables, dont certains Vous n’êtes même pas inconscients, et pourtant que Vous avez créés. Cela demande de vouloir « Être » sans conditions, sans attentes, sans y mettre de préjugés, sans vouloir diriger les choses. L’Energie ne peut jamais, écoute-Moi bien mon Ami, jamais, oh non jamais, être dirigée et contrôlée. Le Maître ressent qu’Il est la Puissance, et en Amour de Lui-même, sans aucune conditions, Il laisse l’Energie Le servir, Il laisse l’énergie libre. C’est un ressenti subtil qu’il Te faut décider d’aller ressentir en lâchant tout. Et c’est ce que Je voulais Te dire !

Je Te suis de très près. Alors, parfois Je Te tiens la main, parfois Je la lâche selon tes humeurs, selon tes aspects caractériels. Et il en est ainsi ! Tu es aimé, Tu Es ce que Nous Sommes, à Toi d’en faire l’expérience, et personne n’est en cause, aucun Être sur cette Terre, ni de notre côté, et encore moins Ceux qui se promènent dans leurs vaisseaux… Une pointe d’humour mon Ami… Sois-Toi, sois-Toi dans la joie, cesse d’être trop sérieux, cesse de Te chercher, cesse de vouloir comprendre, car là Tu tourneras en rond indéfiniment. Et il fallait que cela soit dit, et Je Te salue !

Alors mes Amis, cela a fait bouger beaucoup d’énergies, cela a permis à Certains de ressentir plus en profondeur ce qu’Il Est, et à d’Autres de dépasser, dans l’instant, dans le moment, ce qui bloquait encore. Vous avez Tous intégré un taux d’Energie suffisant pour le moment. Donc Je Vous souhaite une bonne pause goûter, et Je Vous retrouve tout de suite après !

Allez les Amis, soyez, chantez, vivez dans la joie, dans l’instant présent, ne Vous retournez pas sur votre passé, ne Vous faites pas de soucis pour ce qui va se passer dans la minute d’après, soyez dans l’instant présent en Vous, avec Vous et dans la Joie d’être. A tout à l’heure !

-  Le groupe  : Merci Yosuel  ! Namasté.

-  Ma  : Namasté Yosuel .

************* Pause goûter******************

2ème partie  :

-  Ma-Ama Amarayah Arayah  : Vous Vous laissez aller……….. Vous êtes Vous, en Vous, sans penser………….

Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ……et Nous expirons très, très lentement…… Présence………………

Nous prenons une deuxième profonde et lente respiration en conscience ………et Nous expirons très, très lentement……… En notre espace, Nous Sommes………

Nous prenons une troisième profonde et lente respiration en conscience ………et Nous expirons très, très lentement………. En l’instant présent « Je Suis »……. « Je Suis », et Je l’accepte………

…..Pause…..

Nous allons maintenant faire un moment de respiration consciente :

Vous Vous laissez aller totalement…………... Vous êtes Vous, en Vous, sans penser, sans aucune interférence………….. Présence………….. Acceptez l’Être Divin que Vous Êtes……… « Je Suis », et Je l’accepte………

- Maintenant laissez-Vous aller comme si rien ne Vous empêchait « d’Être » simplement………
-  Respirez profondément, lentement ……..en expirant très, très lentement……….
- Laissez-Vous aller comme si Vous voguiez dans l’espace-temps de « Tout Ce Qui Est »……………tout en respirant profondément , lentement, en conscience……..
- Laissez-Vous aller tout en respirant profondément ……….comme si votre corps n’était plus quelque chose qui Vous limite…….
- Continuez à respirer profondément en conscience …….
-  Respirez profondément en Vous laissant aller simplement………
- Vous Vous laissez aller, Vous respirez toujours profondément ………ne cherchez pas à contrôler les choses……….
-  Respirez profondément …….acceptez simplement « d’Être »……………
- Je suis en conscience de ma respiration profonde tout en acceptant « d’Être »………….
- Laissez-Vous aller en totalité…………….
-  Vous respirez profondément dans une grande fluidité…………...
-  Je respire profondément en conscience …………et J’accepte de tout lâcher…………
- « Je Suis »………. Je respire profondément ………
- Je suis ce que « Je Suis »……. Détendez-Vous, Vous êtes Vous, en Vous, sans penser…….. Présence……..dans l’instant présent de tous les instants………

…..Pause…..

-  Yosuel  : Alors les Amis, ce goûter fut-il délicieux ?

-  Tous  : Oui, très délicieux, excellent !

-  Yosuel  : Je ne sais pas ce que c’est, mais Je ressens en Vous un certain contentement… Alors, qu’est-ce que Vous avez émis pendant votre goûter ? Etiez-Vous Vous-mêmes, en votre Présence, en l’instant présent, sans laisser le mental dériver ? Est-ce que cela Vous parle ?

-  Navoael  : Oui.

-  Yosuel  : Toi, mon Ami, Tu n’as pas toujours été dans les pensées émanant du Cœur, mais Tu as fait de grands progrès ! Je Te suis de très prêt, Tu es de plus en plus conscient de « Qui Tu Es », alors ne lâche pas le morceau !

Maintenant mes Amis, pour Vous dire que Vous êtes en réapprentissage à vivre ce que Vous Êtes, et Vous le savez, Vous le comprenez. Le mental très présent, et en même temps, Vous êtes bien moins perturbés. Vous êtes de plus en plus dans un lâcher du mental tout en lui permettant d’être, mais sans ne plus émettre au niveau de la conscience de masse. Le temps viendra où Vous serez dans une grande plénitude intérieure, et cela Vous demande de ne plus Vous focaliser sur les pensées émergentes qui ne Vous correspondent pas, qui ne sont pas ce que Vous Êtes. Cela Vous demande d’être attentifs à chaque instant, sans forcer, sans rien contrôler. C’est comme si Vous réappreniez à être Vous dans une certaine détente, et que Vous Vous permettiez de ne plus penser avec votre intellect, et de laisser émerger les pensées émanant de votre propre Conscience, et bien sûr de «  La Source  ». Cela va Vous amener à différencier toutes les pensées suggestives, tout ce que Vous émettez, tout ce qui peut être émis d’une autre façon.

Alors bien sûr cela change votre quotidien, Vous qui avez l’habitude de penser en permanence. Et Nous sommes là pour Vous aider à ressentir qu’en étant Vous, les choses peuvent être vécues différemment.

Alors tout ça pour Vous dire : il n’est pas évident pour Vous de passer d’une conscience humaine à l’état d’Être Divin. Qu’est-ce qui est le plus prenant actuellement en Vous ? Ne réfléchissez pas, ne pensez pas, laissez émerger. Tout peut être ressenti différemment si Vous lâchez la personnalité humaine…………….. Sylvie , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Sylvie  : Depuis…suite au voyage, J’ai le sentiment d’avoir plus de difficultés à rester dans mon Être. J’ai le sentiment d’être toujours attirée par l’Autre, et soit de Me laisser aspirer par l’Autre, ou soit c’est comme si mon niveau de conscience avait baissé. Comme Je le disais à Ma tout à l’heure, la perception que J’ai quand Je suis dans mon Être, J’avais comme un truc, J’avais un repère, et là, ce repère, J’ai le sentiment de ne plus l’avoir, et du coup Je ne sais plus si Je suis dans mon Être ou si Je suis dans mon mental, mais en tout cas, à côté de cela, Je sais que J’ai une joie qui est plus grande, Je suis plus légère… Il y a un paradoxe !

-  Yosuel  : Je ne Te le fais pas dire ! Laisse-Toi aller………..surtout ne cherche pas à comprendre. Tu as ressenti les choses au niveau où Tu devais les ressentir. Je Me suis exprimé il y a déjà un moment. Je Te dirai simplement : dans la mesure où Tu persévères à « Être », où Tu as la volonté de vouloir vivre ce que Tu Es, Tu ne peux pas faire marche arrière. Tu ne peux que vivre différemment ce qui a été un passage pour Toi. Tu le sais maintenant. Vous êtes insufflés pour ressentir un peu plus ce que Vous Êtes, mais à un moment donné, Vous devez Vous affirmer par Vous-mêmes. Ce n’est pas du tout une marche arrière, c’est un passage où le Maître doit s’affirmer. Tu as eu la volonté de vouloir aller au-delà de ce que Tu avais peur de ne plus être dans ta Conscience Divine, et Tu as eu la volonté de rester Toi.

Alors ma chère Amie, ne doute plus jamais de ce que Tu Es. Tout ce que Vous traversez doit être accepté et dépassé sans Vous inquiéter, sans rentrer dans les jeux du mental, sans rentrer dans les incertitudes, sans rentrer dans le jeu des peurs, et bien sûr le jeu du questionnement : - « Je Suis, en ma Présence « Je Suis », Je n’en déroge pas. Je sais que chaque chose doit se faire petit à petit. »…

La re-découverte de Soi-même demande du temps, mais si un Être reste en grande partie Lui-même, s’Il ne doute pas de ce qu’Il Est, s’Il accepte de dépasser tout ce qui se présente à Lui, s’Il se maintient dans sa propre Lumière, alors les choses seront grandement facilitées.

C’est ainsi que beaucoup en sont arrivés là où Ils en sont, même s’il Leur a fallu avoir beaucoup de patience, et même si cela Leur a demandé du temps. Vous ne pouvez pas vivre ce que Vous Êtes, tant que Vous n’avez pas tout intégré, et surtout tout ressenti tout ce qui s’est joué dans l’Humain, afin d’en ressentir toutes les subtilités dans l’Amour que Vous Êtes, dans l’Amour de « Tout Ce Qui Est », et en même temps, un Être qui est en Amour de Lui-même, en Amour de « Tout Ce Qui Est », sans ne plus rien rejeter, trouvera toujours la résolution de ce qui émerge, de ce qu’Il traverse, et Il aura toujours des retours quel que soit là où Il en est. Et il fallait que cela soit précisé.

Alors mon Amie, ne Te cherche pas, apprends à être Toi, et ne Te fais pas de soucis si Tu ne ressens rien, mais reste pleinement en Conscience. Persévère à émettre avec ta Conscience ce que Tu veux vivre, et émets-le dans la pleine Lumière que Tu Es. Tu n’as pas à Te comparer aux Autres. Tu n’as plus à chercher dans les Autres ce qui est ta vérité. Ta vérité, elle est Toi, elle est ce que Tu Es, et elle est ce que Tu décides d’en vivre. A Toi d’être ce que Tu veux vivre, ce que Tu veux « Être », ce que Tu veux manifester, et n’aie plus peur d’être ce que Tu Es. Tu as de grandes capacités, n’en doute jamais. Tu en as déjà eu des aperçus, alors accepte que ces aperçus que Tu T’es permise de vivre est l’arbre qui cache la forêt. Et il en va de même pour Vous Tous.

-  Sylvie  : Merci !

-  Yosuel  : Chaque fois que Vous lâchez tous vos différents états d’être dans l’Humain, Vous accédez par graduation à une conscience plus élargie de ce que Vous Êtes. Il y a eu tellement de choses qui se sont crées, il y a tellement eu de peurs, d’incompréhensions, que Vous ne pouvez pas vivre ce que Vous Êtes sans Vous le permettre, mais pas en le mentalisant, mais en le vivant au niveau de la pleine Lumière, au niveau de l’Amour de Christ , au niveau de l’Amour inconditionnel, au niveau de la grande émergence de ce que Vous Êtes au plus profond de Vous-mêmes.

Alors mes Amis, lâchez vos incontournables demandes de vouloir être dans l’état Christique immédiat, cela ne Vous est pas possible, cela demande un cheminement en humilité, en simplicité, en votre espace, en votre Cœur. Et chaque Être qui se permet « d’Être », et qui ressent qu’Il peut aller au-delà de tout ce qu’Il a vécu, de tout ce qui L’empêche d’être Lui-même, verra toujours quelque chose se manifester au niveau de là où Il en est.

C’est la grandiosité de votre retour, c’est la grandiosité de Celui qui décide fermement de pouvoir dépasser tout ce qu’Il a été, toutes les barrières qu’Il s’est mise, et surtout tout ce que l’égo a voulu imposer pour ne pas trouver la véritable conscience dans le laisser-aller, dans le lâcher-prise total : - « Je Suis, et tout peut être transmuté. « Je Suis », et « La Source » œuvre à travers Moi si J’accepte « d’Être » sans ne plus Me chercher, et sans ne plus Me focaliser sur tout ce que Je crois être une vérité qui est tronquée par ce que Je crois être une réalité qui n’en est pas vraiment une. »…

Je sais que cela Vous déboussole, mais mes Amis, Nous ne pouvons pas Vous dire les choses autrement. Nous Vous tenons la main, Nous marchons pas à pas avec Vous sur le chemin de votre retour. Ne Vous laissez pas tomber, lorsque Vous trébucher, décidez de ne pas tomber, restez debout en votre Cœur, en votre espace, et tout sera rééquilibré.

Alors, qu’est-ce que cela veut réellement dire, être un Être Divin ? Qu’est-ce que cela Vous suggère ? Quelle idée en avez-Vous ? Quelles pensées émergent par rapport à cela ?............

Mes Amis, Vous avez toujours cru qu’être en re-connexion avec ce que Vous Êtes va permettre à tous les Êtres de Lumière , les Archanges , «  La Source  », de Vous servir : - « Je Me suis re-connecté, Je ressens des choses en Moi, alors tout peut m’être donné. »…

Et ce n’est absolument pas ainsi que ça marche ! Le Divin est la pleine Conscience de la Lumière qui ne connaît rien de ce que l’Humain vit. Cela va au-delà de vos croyances, cela va au-delà de tout état d’être quel qu’il soit. C’est une forme de plénitude intérieure qui est même bien au-delà de la plénitude, mais vos mots sont limités. C’est la Conscience de la Puissance de la Lumière que Vous Êtes qui ne doute pas un seul instant de ce que la Conscience impulse pour vivre sa réalité, au-delà de tout ce qui est émis dans l’inconscient collectif.

C’est une subtilité que J’ai à cœur de Vous amener à ressentir petit à petit, afin que Vous atteigniez le niveau où même plus une suggestion mentale ne pourra interférer, mais Vous devez le décider, Vous devez le permettre, puis avancer en étant toujours Vous, en Vous, dans l’instant présent, sans Vous laisser aspirer par Qui que ce soit, par quoi que ce soit, ni émettre aucune pensée qui ne soit pas ce que Vous Êtes en réalité, ce que votre propre Conscience est à même de Vous insuffler.

Alors ne croyez pas que rien ne se passera le temps que Vous y parveniez. Tout peut bouger pour Vous, tout peut être vécu différemment, mais ne Vous attendez pas maintenant à déplacer les montagnes ! Déplacez d’abord les petits cailloux, puis des cailloux un peu plus gros, et ensuite Nous verrons ! Le chemin du retour à la conscience « d’Être » demande du temps, acceptez-le, mais ne croyez pas que rien ne se passera pour Vous. Vous pouvez Vous attirer de grandes choses si Vous êtes Vous, en Vous, en votre espace, sans ne plus Vous faire de souci pour quoi que ce soit, et sans ne plus Vous laisser aspirer, et Nous le répéterons et répèterons autant de fois qu’il le faudra, par toutes les pensées de la conscience de masse.

Vous n’êtes pas votre passé, Vous n’êtes plus ce que Vous avez vécu. Décidez maintenant : - « Je Suis, et Je le vis. « Je Suis », et J’ai confiance en ce que « Je Suis ». « Je Suis », et tout ce que J’émets avec ma propre Conscience ne peut trouver que son chemin de sa résolution, si Moi-même Je ressens que c’est ma réalité, et si Moi-même Je n’émets plus aucune pensées attractives de la conscience de masse. »... Et il en est ainsi !

-  Ma  : Nous prenons une profonde et lente respiration en conscience ………en Vous laissant aller totalement dans la pleine Conscience de ce qui vient d’être dit, et sans chercher à comprendre, en se permettant de le ressentir à bien d’autres niveaux………

-  Yosuel  : Alors mes Amis, d’après tout ce qui vient d’être dit, que se passe-t-il en Vous ?............... Jocelyne , peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous, cela Nous concerne Tous à différents niveaux.

-  Jocelyne  : Je ressens une grande paix intérieure.

-  Yosuel  : Est-ce que Tu l’as déjà ressentie ?

-  Jocelyne  : Oui !

-  Yosuel  : Bien avant que Tu viennes ici ?

-  Jocelyne  : Oui !

-  Yosuel  : Et qu’est-ce que cela T’a amené à penser de Toi ?

-  Jocelyne  : Que Je n’étais pas ce corps, que J’étais autre chose !

-  Yosuel  : C’est déjà un bon début mon Amie, et en même temps, Tu n’es pas ce corps, mais accepte-le, honore-le, il Te permet d’être ici en incarnation et de vivre des expériences dans ce que Tu es venue faire sur cette Terre : - « Je Suis, et ce que « Je Suis » est infini. « Je Suis », et Je peux être ici pleinement tout en étant ailleurs. « Je Suis », et Je décide de vivre cette incarnation pour faire l’expérience du Maître que « Je Suis », en sachant que Je peux être ici et M’ouvrir à bien d’autres choses. »….

Mon Amie, n’aie plus peur de ce que Tu Es, n’aie pas peur d’aller à la rencontre de Toi-même, n’aie pas peur de découvrir des facettes que Tu ignorais, n’aie pas peur de Te permettre de ressentir au-delà des ressentis humains. Permets-Toi de Te re-connaître, permets-Toi de vivre enfin pour Toi, cela ne veut pas dire que Tu dois dédaigner les Autres, mais Tu ne dois plus Te soumettre aux Autres. Tu ne dois plus répondre à ce qu’Ils attendent de Toi, mais de T’affirmer dans ce que Tu Es, de vivre pleinement ce que Toi Tu as envie de vivre, et si Tu persévères à vouloir Te découvrir, Nous y reviendrons, car Tu dois cheminer un pas après l’autre, sans jamais douter un seul instant de ce que Tu Es, de ce que Tu vas découvrir, de ce que Tu vas ressentir.

Alors lâche la peur de Te découvrir……… Permets-Toi « d’Être » à chaque instant. Ne culpabilise pas si Tu as des pensées qui ne Te correspondent pas, si Tu as encore des travers, le Maître se permet de vivre des travers, mais Il sait aussi ce qu’Il Est, et Il peut dépasser ses travers…….. Accepte-Toi comme Tu Es…… Réapprends à T’aimer en ton Cœur. Réapprends à être Toi simplement. Réapprends à vivre pour Toi, sans faire ambages de quoi que ce soit, sans vouloir démontrer quoi que ce soit à Qui que ce soit, mais le simple fait « d’Être », d’être Toi, en Amour de Toi-même, dans ta joie « d’Être », permettra à beaucoup d’Êtres de comprendre ce que Eux ne veulent pas se permettre « d’Être ». Et c’est ainsi !

-  Jocelyne  : Merci !

-  Yosuel  : Alors mes Amis, que comprenez-Vous de plus en plus ?........ Clotilde, peux-Tu Nous répondre ?

-  Ma  : Et Nous faisons Tous la même chose en Nous.

-  Clotilde  : Ce que Je comprends de plus en plus, c’est d’être pour Moi de plus dans l’instant présent, d’être plus dans le lâcher prise, ne pas donner de pouvoir à toutes ces pensées qui Me sollicitent quand même pas mal sur mon devenir, sur ce que Je suis en train de vivre en ce moment, et c’est ce qui Me dérange dans le fait d’être dans l’instant présent, de vivre ce que J’ai à vivre pleinement….

-  Yosuel  : Alors mon Amie, Je Te dirai, comme Je le dis à Vous Tous : n’aie pas peur de toutes ces pensées, ne leur fait pas la chasse, mais ne leur donne pas de crédit. Accepte que Tu puisses Te permettre de laisser ta propre Conscience T’impulser ce que Toi-même est à même de trouver la résolution dans tout ce que Tu vis : - « Je n’alimente pas des pensées qui de toute façon ne M’amèneront pas la résolution à ce que Je vis, mais Je sais que tout est en Moi, Je sais que mon Cœur ne Me trompera jamais si Je sais L’écouter, si Je sais Le laisser s’exprimer. »…

C’est un passage des plus difficiles, tant Vous voulez résoudre toutes problématiques, ainsi que chaque moment de votre quotidien par le biais de votre mental, de votre personnalité humaine qui sont grandement aspirés dans la conscience de masse. C’est un sacré apprentissage mon Amie, mais si Tu le comprends, si Tu ne Te décourages pas, si ne Te sous-estimes pas, si Tu crois en Toi, si Tu persévères à être Toi, en ton espace, et que Tu décides de créer ta réalité en impulsant avec ta propre Conscience ce que Tu veux voir se manifester, il y a de grandes chances pour Toi de voir les choses bouger, peut-être pas aussi spectaculairement que Tu le voudrais, mais cela bougera de toute façon. Ne Te décourage pas, ne tombe pas dans le désœuvrement, affirme-Toi toujours et continuellement en ce que Tu Es, et n’écoute personne d’autre que ton Cœur, car personne ne peut Te donner la réponse que seule ta Conscience est à même de T’insuffler. Personne ne peut Te dire les choses comme elles sont déjà en Toi. A Toi de T’attirer les potentiels qui Te correspondent.

-  Ma  : Prenons une profonde et lente respiration ………et détendez-Vous, sans penser….. Présence……

-  Yosuel  : Mes Amis, qu’est-ce qui peut encore Vous amener dans la dubitativité ?............ Ma chère, très chère Amie Emaliah , peux-Tu Nous répondre ?

-  Emaliah  : Qu’est-ce qu’Il entend par dubitativité ?

-  Navoael  : Le doute !

-  Ma  : C’est un doute, mais pas le vrai doute dur, c’est une espèce de tergivergence…

-  Navoael  : J’y vais ou J’y vais pas !

-  Ma  : J’y crois ou J’y crois pas !... Et Nous faisons Tous la même chose en Nous !

-  Emaliah  : Je laisse émerger, mais Je….

- Yosuel  : Alors ne cherche pas ! Je voulais savoir où Toi Tu en étais, Toi la plus ancienne de ce Groupe ici présent, Toi qui sait « Être », ressentir, vivre en ta Présence, Tu aurais dû dire immédiatement : - "Mais Y osuel Je ne suis pas dans la dubitativité !"...

-  Emaliah  : Je croyais que J’avais encore une faille !

-  Yosuel  : Et c’est là que Tu as encore des petites réticences à être pleinement et totalement Toi. C’est un peu la perche que Je T’ai tendue pour que Tu Te permettes de ressentir véritablement ce que Tu Es, et là où Tu en es. Tu ne doutes pas, mais Tu as encore de la difficulté à tout lâcher. Alors mon Amie, décide que Tu peux tout lâcher et faire le pas suivant qui est : - « Je Suis, et Je le vis. « Je Suis », et Je ne Me pose plus de questions. « Je Suis », et Je Me permets de ressentir tout ce qui peut M’être insufflé pour vivre tout ce que J’ai envie de vivre. »….

Et c’est là où Tu en es mon Amie, et Nous T’honorons et Nous T’accompagnons.

-  Emaliah  : Merci !

-  Yosuel  : Mes Amis, Je vais clôturer cette session pour ma part. Je Vous ai amené à plus de compréhensions. Vous êtes rentrés un peu plus en profondeur dans ce que Vous Êtes. Vous avez lâché bien des énergies, Vous avez intégré un peu plus de Lumière. Vous avez compris des choses à bien des niveaux. A Vous de persévérer, à Vous de rester Vous, Vous-mêmes en votre Cœur, en votre espace, et de Vous permettre de ressentir, non plus comme Vous le faisiez auparavant, mais en étant pleinement Vous, sans Vous restreindre, sans Vous bloquer, sans fermer certaines portes. Acceptez d’ouvrir la grande porte de votre éternité. Et il en est ainsi !

Je Vous accompagne à tout moment, à chaque instant, et même lors de votre repas dans votre soirée. Et il en est ainsi ! A bientôt les Amis, si c’est votre choix !

-  Tous  : Namasté Yosuel  !

………. Pause……

-  Ma  : Nous prenons une profonde et lente respiration ………et Nous Nous laissons aller………

………. Pause……

-  Mikael  : Les Amis, chers Amis à mon Cœur, Je M’avance, Je M’exprime, parce que beaucoup de choses émergent déjà en chacun d’entre Vous, et ce Groupe est rayonnant. « Je Suis », Je suis ce que « Je Suis », Mikael , Archange. Il fallait que Je M’avance, il fallait que Je Vous dise : Vous Vous demandez encore et parfois, même si la majorité d’entre Vous sait maintenant « Qui Il Est », mais il y a encore des réticences au niveau de Certains. En cela et pour Vous tous, Je Vous adombre à l’instant même de ma toute Puissance, recevez………………

Vous ne pouvez plus douter de ce que Vous Êtes, Vous ne pouvez plus douter de votre Puissance, et encore moins de votre Force de Créativité, car Vous avez demandé à Vous re-trouver, Vous avez demandé à comprendre « Qui Vous Êtes », et Vous ne pouvez plus faire marche arrière. Vous pouvez stagner, jouer, Vous jouer à Vous-mêmes, prendre des chemins de traverses, mais Vous ne pouvez plus revenir à ce que Vous étiez.

Alors c’est là que mon intervention est surtout pour Vous annoncer que de grands changements ont déjà commencé. Ces grands changements vont s’intensifier, ces grands changements vont prendre des allures auxquelles Vous ne Vous attendez pas.

Alors tenez bon la barre, ne Vous découragez pas, ne laissez pas un seul instant votre égo, et surtout votre personnalité humaine Vous emmener dans des considérations qui ne Vous concernent pas, qui ne sont pas ce que Vous Êtes, car Vous êtes ma toute Puissance, Vous Êtes l’Essence même de « Tout Ce Qui Est », Vous Êtes l’Essence même de tout ce qui a été et sera à jamais. Vous avez en Vous tout ce que Vous pouvez réaliser pour Vous, tout ce que Vous pouvez créer pour Vous, mais Vous devez croire en Vous, Vous devez avoir confiance en Vous, et ne plus Vous jouer à Vous-mêmes. Vous devez Vous permettre de ressentir ce que Vous Êtes, et s’il n’y a pas le moindre doute, alors Je serai toujours à vos côtés. Cela demande du courage, cela Vous demande d’entrer en action en émettant avec votre Conscience, votre Conscience Supérieure, votre Conscience que Vous Êtes et avez été de tout temps, ce que Vous voulez voir se réaliser pour Vous, et ressentir que c’est votre vérité, que c’est votre réalisation, que c’est ce que Vous avez émis bien avant de venir en incarnation.

Nous les Archanges , Nous correspondons tous à ce que Vous avez émis pour que le moment venu Nous Vous insufflions ce que Vous êtes en droit de ressentir, ce que Vous êtes en droit de créer pour Vous, mais sans qu’il y ait la moindre interférence quelle qu’elle soit Et il fallait que cela soit précisé.

Je Vous accompagne, Je Vous adombre de tout mon Amour……………..et Nous sonnons déjà le son de votre grandiosité dans votre propre réalisation. Et il en est ainsi.

Je Vous laisse, soyez-Vous, Vous n’êtes pas seuls, mais c’est Vous qui créez votre réalité, et toutes les guidances Vous sont données pour prendre conscience de ce que Vous Êtes et de comment le vivre. A Vous maintenant d’en faire l’expérience….

-  Navoael  : A suivre…

-  Mick ael : C’est ce que Je dirai mon cher Ami ! Et c’est ainsi !

-  Tous  : Namasté Mikael  !

………. Pause……

 ==>Fin de session avec la Musique : CELTIC WOMAN n° 10 – Someday (un jour Nous vivrons des jours meilleurs)

* * *

Transcription : MaAna

 Merci de tout Cœur à Toi MaAna pour la retranscription de cette session à Mirabel et Blacons.

Je T’honore.

Avec tout mon Amour et mon indéfectible gratitude.

Ma-Ama Amarayah Arayah


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | Contactez-moi